Entre les soussignés :

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Entre les soussignés :"

Transcription

1 CONVENTION DE LOCATION ENTRE LE DEPARTEMENT DES YVELINES ET LE SERVICE DEPARTEMENTAL D INCENDIE ET DE SECOURS DES YVELINES APPARTEMENT SIS 40 BOULEVARD PASTEUR AU MESNIL-LE-ROI Entre les soussignés : Le Département des Yvelines, Personne morale de droit public, dont le siège social est à l Hôtel du Département, sis 2 place André Mignot à Versailles (78012), représenté aux présentes par M Alain SCHMITZ, Président du Conseil Général spécialement autorisé par délibération de la Commission permanente en date du 6 juillet 2012 Désigné(s) par les mots : «le BAILLEUR» Le Service Départemental d Incendie et de Secours des Yvelines BP VERSAILLES cedex représenté par le Président du Conseil d Administration du Service Départemental d Incendie et de Secours des Yvelines, Monsieur Alexandre JOLY, dûment habilité par une délibération du Conseil d administration du SDIS du 5 décembre Désigné par les mots : «le LOCATAIRE» Il est préalablement exposé ce qui suit : Pour permettre au Service Départemental d Incendie et de Secours des Yvelines de loger les sapeurs pompiers professionnels dans le cadre de concession de logements par nécessité absolue de service, le Département des Yvelines souhaite mettre à sa disposition une partie de son parc locatif privé. La présente convention vise à préciser les modalités juridiques de cette mise à disposition

2 TERMINOLOGIE : Pour les besoins de compréhension de la présente convention, les parties décident de retenir la terminologie suivante : Le Département des Yvelines est désigné par le terme «BAILLEUR» ; Le SDIS est désigné par le terme «LOCATAIRE» ; Le sapeur pompier professionnel désigné par le SDIS est désigné par le terme «OCCUPANT». IL A ETE CONVENU ET ARRETE CE QUI SUIT ARTICLE 1 OBJET DE LA CONVENTION Le Département donne à bail au SDIS, conformément aux dispositions du Code civil, à compter du 1 er janvier 2013, les locaux à usage d habitation ci-après désignés, qui les accepte aux conditions suivantes, pour les concéder exclusivement par nécessité absolue de service à des sapeurs pompiers professionnels. Le LOCATAIRE déclare l'avoir préalablement visité en vue de la présente location, et en connaître parfaitement l'état actuel. ARTICLE 2 DESIGNATION DU BIEN Le logement appartenant au parc privé du Conseil Général des Yvelines objet du présent bail est situé à l adresse suivante : 40 boulevard Pasteur au Mesnil-le-Roi (78600), lot n 40, bâtiment G, escalier 5, au 3 ème étage droite d une résidence sans ascenseur. Il se décompose comme suit : T3 d une superficie de 57,6 m², une cuisine équipée ouverte sur un séjour, 2 chambres, une salle de bain, un WC, une cave n 40 (lot 168), un emplacement de stationnement extérieur n 26. ARTICLE 3 DUREE Le présent contrat est pour une durée initiale d un an. Le bail se renouvellera par reconduction tacite pour une période de 1 an, sauf dénonciation par l une ou l autre des parties 3 mois avant la date d échéance par lettre recommandée avec accusé réception ou de la signification par voie d huissier. Pendant toute la durée du préavis, le LOCATAIRE sera redevable du loyer et de ses accessoires ciaprès stipulés, que le congé émane de sa part ou de celle du BAILLEUR, sauf si, en accord avec ce dernier, l'immeuble ci-dessus est reloué avant son expiration. ARTICLE 4 OCCUPATION JOUISSANCE Le LOCATAIRE devra utiliser l'immeuble loué à usage d habitation uniquement pour des pompiers professionnels dans le cadre de l attribution de logement concédé par nécessité absolue de service. L'immeuble loué ne pourra être affecté à un autre usage, que ce soit par le LOCATAIRE lui-même ou par toute autre personne, même par simple prêt, commodité personnelle ou autre

3 Le BAILLEUR déclare que l'immeuble loué est actuellement conforme à la destination ci-dessus prévue ainsi qu à la législation et la réglementation actuellement applicables en la matière. Cette conformité actuelle est reconnue par le LOCATAIRE. ARTICLE 5 CESSION DU BAIL Le LOCATAIRE ne pourra céder le présent bail, en totalité ou en partie, sous quelque forme que ce soit. ARTICLE 6 CONCESSION PAR NECESSITE ABSOLUE DE SERVICE Compte tenu de l objet de la présente convention, le LOCATAIRE a le droit de concéder l'immeuble dans le respect de la destination prévue ci-dessus. Cette concession est expressément limitée à des sapeurs pompiers professionnels pour des logements accordés par nécessité absolue de service qualifiés pour les besoins de la présente convention «d OCCUPANT». En cas d abandon du domicile par l OCCUPANT, le contrat ne peut se poursuivre au profit du conjoint, du concubin, descendants, ascendants. Le LOCATAIRE s'engage à faire prendre par l OCCUPANT dans l arrêté de concession de logement par nécessité absolue de service un engagement solidaire envers le BAILLEUR pour l'exécution des clauses et conditions du bail, notamment le respect de la destination ci-dessus prévue pour l'immeuble loué. ARTICLE 7 ETAT DES LIEUX D ENTREE Un état des lieux d entrée et de sortie s effectuera contradictoirement entre le BAILLEUR et le LOCATAIRE. A cette occasion, un relevé des compteurs sera réalisé, ceci pour permettre la régularisation annuelle des charges. Le LOCATAIRE reconnaît avoir été informé des dispositions de l'article 1731 du Code civil stipulant : "S'il n'a pas été fait d'état des lieux, le LOCATAIRE est présumé les avoir reçus en bon état de réparations locatives, et doit les rendre tels, sauf la preuve contraire". ARTICLE 8 ETAT DES LIEUX DE SORTIE REPARATION LOCATIVE L'immeuble loué devra être restitué par le LOCATAIRE en bon état des réparations locatives et des autres réparations mises à sa charge par les dispositions du présent bail sous réserve de la vétusté due à un usage normal par les occupants successifs pour la période de la présente convention de location. À cet effet, au plus tard le jour de l'expiration du bail ou du départ effectif s'il a lieu à une autre date, il sera procédé contradictoirement entre le BAILLEUR et le LOCATAIRE à l'état des lieux de sortie. Celui-ci comportera le relevé des réparations à effectuer incombant au LOCATAIRE. Celui-ci devra les exécuter ou les faire exécuter à ses frais, avant la date prévue pour son départ effectif, sous le contrôle du BAILLEUR. Si le LOCATAIRE ne réalise pas les réparations dans ce délai, le BAILLEUR chiffrera ou fera chiffrer le montant de ces réparations, sous le contrôle du LOCATAIRE ou d'un homme de l'art choisi et payé par lui. Le LOCATAIRE devra les lui régler sans délai, sans que le BAILLEUR ait à apporter la preuve de leur exécution. Il est précisé que la cuisine de l appartement est équipée de mobilier dont le détail sera consigné sur l état des lieux d entrée mais dont le preneur fera son affaire. Il ne sera pas exigé sa restitution à la sortie en dehors de l évier et meuble sous évier. De même le preneur ne pourra demander au bailleur d entretenir ou remplacer les éléments mobiliers ou électroménagers de la cuisine, autre que l évier ou le meuble sous évier

4 ARTICLE 9 OBLIGATIONS DU BAILLEUR Le BAILLEUR est obligé de délivrer le logement en bon état d usage et de réparation (sauf stipulation particulière concernant les travaux pouvant être pris en charge par le locataire), de délivrer les éléments d équipements en bon état de fonctionnement, d assurer à l occupant une jouissance paisible et la garantie des vices et défauts de nature à y faire obstacle, de maintenir les locaux en état de servir à l usage prévu par le contrat en effectuant les réparations autres que locatives, de ne pas s opposer aux aménagements réalisés par l occupant dès lors qu ils n entrainent pas une transformation du local, de remettre gratuitement une quittance au LOCATAIRE qui en fait la demande. ARTICLE 10 OBLIGATIONS DU LOCATAIRE Le LOCATAIRE entretiendra le bien loué en bon état de propreté. Il maintiendra en bon état d'entretien, d'utilisation, de fonctionnement, et de sécurité tous les objets mobiliers, matériels et aménagements qui y sont compris. Il sera tenu de remplacer à l'identique tout élément dont la détérioration de son fait ou du fait de l agent logé ou de son service, dépasserait l'usure normale éventuellement appréciée suivant les usages en la matière. Il devra entretenir le bien loué en bon état, en effectuant les réparations locatives au sens de l'article 1754 du Code civil. Celles-ci concernent les travaux d'entretien courant et les menues réparations, y compris les remplacements d'éléments assimilables auxdites réparations, consécutifs à l'usage normal de l'immeuble loué et de ses équipements privatifs. Sans que l'énumération soit limitative, les parties décident d un commun accord que l'obligation d'entretien et de réparations locatives concerne les éléments énumérés sur la liste du décret n du 26 août ARTICLE 11 FIXATION ET REVISION DU LOYER Le montant du loyer est fixé, conformément à l estimation réalisée par les services de France Domaine en date du 21 août 2012, à 890 euros par mois. Le montant du loyer sera payable d avance mensuellement et en totalité au domicile du BAILLEUR ou de son mandataire. La révision du prix du loyer interviendra chaque année à la date anniversaire de la prise d effet du présent contrat. L augmentation du loyer qui en résultera ne pourra excéder la variation de la moyenne sur quatre trimestres de l indice de référence des loyers publié par l INSEE. Le BAILLEUR sera tenu de remettre gratuitement une quittance au LOCATAIRE, s il en fait la demande. La quittance portera le détail des sommes versées par le LOCATAIRE en distinguant le loyer et les charges. L indice de référence des loyers retenu pour le présent contrat est celui du 2 ème trimestre 2012 soit 122,96. ARTICLE 12 CHARGES Le LOCATAIRE est tenu de rembourser au BAILLEUR les charges dites «récupérables» dont la liste est fixée par le décret n du 26 août Les charges sont appelées mensuellement suivant une provision initiale de 120 euros par mois réajustée chaque année. Cette provision comprend l eau froide, et les charges locatives récupérables

5 Les charges feront l objet d une régularisation annuelle Un mois avant la régularisation annuelle, le BAILLEUR est tenu d adresser au LOCATAIRE, un décompte par nature de charges. Il est également tenu de mettre les pièces justificatives des charges à sa disposition. Le locataire souscrira personnellement un contrat auprès du fournisseur d électricité de son choix, de même pour le téléphone et internet. ARTICLE 13 - RESPONSABILITE DU LOCATAIRE LE LOCATAIRE ne pourra exercer aucun recours à l'encontre du BAILLEUR en cas de troubles, vol, cambriolage ou acte délictueux dont il pourrait être victime dans l'immeuble loué, sauf à engager la responsabilité du BAILLEUR à leur égard. Il devra faire son affaire personnelle de toute assurance à ce sujet. En cas d'incendie, la responsabilité du LOCATAIRE pourra être engagée dans les conditions prévues aux articles 1733 et 1734 du Code civil. ARTICLE 14 ASSURANCES Le LOCATAIRE devra, pendant toute la durée de la location, faire assurer l'immeuble loué auprès d'une compagnie notoirement solvable et pour une somme suffisante, contre les risques dont il doit répondre en sa qualité de LOCATAIRE et à raison de la destination ci-dessus prévue. Devront être notamment couverts par une assurance : l'incendie, les explosions, les dégâts des eaux, les risques locatifs et le recours des voisins. Il devra, de la même manière, faire assurer son mobilier et les aménagements qu'il aura apportés à l'immeuble loué, y compris ceux réalisés avec l'accord du BAILLEUR. Chaque année, il devra justifier au BAILLEUR à première demande de sa part, de la souscription de ces assurances et du paiement des primes, par la production d'une attestation de son assureur. ARTICLE 15 - INFORMATION DU BAILLEUR Le LOCATAIRE devra déclarer immédiatement à la compagnie d'assurance et en informer en même temps le BAILLEUR, tout sinistre ou dégradation se produisant dans l'immeuble loué, sous peine d'être rendu personnellement responsable du défaut de déclaration en temps utile. ARTICLE 16 CONDITIONS DE RESILIATION Hors le cas de non reconduction précisé à l article 3, la présente convention pourra être résiliée : - Par le seul fait de l'inexécution d'une des obligations résultant de la présente convention par l'une ou l'autre des parties. La résiliation interviendra, de plein droit, à compter du délai d un mois suivant réception d un courrier envoyé par lettre recommandée avec accusé de réception de mise en demeure resté sans effet de payer la somme due ou d'exécuter l'obligation. - Le bailleur pourra demander la résiliation du présent bail en cas d inoccupation du logement pendant une durée égale ou supérieure à trois mois. Pour la mise en œuvre de cette condition, le LOCATAIRE devra notifier au BAILLEUR du congé pris par un OCCUPANT dans les 15 jours de sa réception. Le LOCATAIRE dispose d un délai de 3 mois à compter du congé délivré par l OCCUPANT pour proposer un candidat et faire libérer les lieux

6 ARTICLE 17 - DIAGNOSTICS TECHNIQUES IMMOBILIERS Le bailleur s oblige à faire établir et délivrer un dossier de diagnostic technique qui sera annexé au présent contrat. Il comprend : le diagnostic de performance énergétique prévu à l'article L du Code de la construction et de l'habitation l'état des risques naturels et technologiques prévu à l'article L du Code de l'environnement ; Le PRENEUR déclare être parfaitement informé de la situation de l immeuble au regard de cette réglementation et déclare en faire son affaire personnelle, sans recours d aucune sorte contre le BAILLEUR Il y a lieu de formuler les observations suivantes, à propos des divers éléments constitutifs de ce dossier. 1 Risques technologiques et naturels L'immeuble loué n est pas situé dans une zone couverte par un plan de prévention des risques naturels (ou des risques technologiques) prescrit ou approuvé, un état des risques technologiques ou naturels est annexé au présent contrat conformément aux dispositions de l'article L du Code de l'environnement. En outre, pour satisfaire à l'obligation d'information prévue par ce texte, le BAILLEUR déclare qu'il n'a pas connaissance d'un sinistre déjà survenu et indemnisé au titre des catastrophes technologiques. 3 ) Amiante Conformément aux dispositions de l article R du Code de la Santé Publique, le LOCATAIRE reconnaît être informé que le dossier technique «Amiante» défini à l article R du même code est tenu à disposition à l adresse à laquelle le BAILLEUR élit domicile. ARTICLE 18 ELECTION DE DOMICILE Pour l exécution des obligations visées au présent contrat, le BAILLEUR fait élection de domicile à l adresse suivante : 2 place André Mignot, Versailles, et le LOCATAIRE à l adresse suivante BP VERSAILLES cedex. MOTS RAYES OU NULS = Fait et signé à LE En 2 originaux dont un est remis à chacune des parties qui le reconnaît. LE PROPRIETAIRE LE LOCATAIRE - 6 -

7 PIECES ANNEXES Etat des lieux lors de la remise des clés au locataire (contradictoire ou par huissier). Liste des réparations locatives par décret en Conseil d Etat. Liste des charges récupérables définie par décret en Conseil d Etat. Copie des extraits du règlement de copropriété (destination de l immeuble, jouissance et usage des parties communes et privatives, quote-part afférente au lot loué dans chacune des catégories de charges). Estimation de la valeur locative. Diagnostics performance énergétique Risques technologiques et naturels - 7 -

COMMISSION PERMANENTE

COMMISSION PERMANENTE Délibération affichée, rendue exécutoire, après transmission au Contrôle de la Légalité le : 27/02/13 AR n : A078-227806460-20130222-69051-DE-1-1_0 REPUBLIQUE FRANÇAISE CONSEIL GENERAL DES YVELINES 2013-CP-4500.1

Plus en détail

Le logement donné en location présente les caractéristiques suivantes :

Le logement donné en location présente les caractéristiques suivantes : ENTRE les soussignés : M. En sa qualité de bailleur, d une part ; ET M. M. En qualité de locataire, d autre part ; IL A ÉTÉ EXPOSÉ ET CONVENU CE QUI SUIT : EXPOSÉ I - Législation applicable Le local d

Plus en détail

CONTRAT DE LOCATION LOCAUX VACANTS

CONTRAT DE LOCATION LOCAUX VACANTS CONTRAT DE LOCATION LOCAUX VACANTS D après la loi n 89-462 du 6 juillet 1989 (JO 08/07 /89) modifiée par la loi du 21 juillet 1994 (JO 24/07/94) Le présent contrat de location est composé: d'une première

Plus en détail

CONVENTION DE MISE A DISPOSITION DE LOCAUX APPARTENANT AU DOMAINE PRIVE DEPARTEMENTAL

CONVENTION DE MISE A DISPOSITION DE LOCAUX APPARTENANT AU DOMAINE PRIVE DEPARTEMENTAL CONVENTION DE MISE A DISPOSITION DE LOCAUX APPARTENANT AU DOMAINE PRIVE DEPARTEMENTAL ENTRE : 1) Le Département des YVELINES représenté par M. Le Président du Conseil Général, spécialement autorisé à intervenir

Plus en détail

Conditions générales Logement conventionné

Conditions générales Logement conventionné Conditions générales Logement conventionné 1. La Durée La location est consentie pour une durée de trois ans renouvelable automatiquement par tacite reconduction. 2. Conditions financières de la location

Plus en détail

M... propriétaire, ... ..., ...

M... propriétaire, ... ..., ... Contrat de location I. Identification des parties Bailleur(s) M.... propriétaire, demeurant à... dénommé(s) au présent acte le(s) bailleur(s). Locataire(s) L association ou l organisme..., dont le siège

Plus en détail

CONTRAT DE LOCATION Locaux vides

CONTRAT DE LOCATION Locaux vides CONTRAT DE LOCATION Locaux vides Champ d application de la loi 89-462 du 6 juillet 1989 ENTRE LES SOUSSIGNES M. ou MME..... demeurant à...... (adresse) ci-après dénommé(e) "LE BAILLEUR", d'une part Ayant

Plus en détail

Contrat de location à usage d habitation Locaux meublés - résidence principale Titre 1 er bis de la Loi n 89-462 du 6 juillet 1989

Contrat de location à usage d habitation Locaux meublés - résidence principale Titre 1 er bis de la Loi n 89-462 du 6 juillet 1989 Contrat de location à usage d habitation Locaux meublés - résidence principale Titre 1 er bis de la Loi n 89-462 du 6 juillet 1989 Entre les soussignés, M., Mme, Mlle [nom(s), prénom(s), adresse(s)] :

Plus en détail

Contrat de location meublé (résidence principale du locataire)

Contrat de location meublé (résidence principale du locataire) Contrat de location meublé (résidence principale du locataire) Le présent contrat de location meublée, consenti à titre de résidence principale, est régi par les dispositions impératives de l'article L

Plus en détail

BAIL A LOYER (DROIT COMMUN)

BAIL A LOYER (DROIT COMMUN) BAIL A LOYER (DROIT COMMUN) LE PRESENT CONTRAT DE BAIL A LOYER EST ETABLI ENTRE : SARL GREEN HILL Représenté par Jean-Philippe COURTEL 34, bd de Grand Case 97150 SAINT MARTIN Cell :0690.22.21.20 jpcourtel@hotmail.com

Plus en détail

CONTRAT DE LOCATION MEUBLÉ

CONTRAT DE LOCATION MEUBLÉ CONTRAT DE LOCATION MEUBLÉ Rappel des dispositions légales : loi nº 2005-32 du 18 janvier 2005 art. 115 Journal Officiel du 19 janvier 2005, art. L. 632-1 du Code de le construction et de l'habitation

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL REGION LANGUEDOC - ROUSSILLON DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL Réunion du 22 juillet 2005 N 01.42 LISTE DES EMPLOIS POUVANT BÉNÉFICIER D'UN LOGEMENT DE FONCTION Vu le Code Général des Collectivités Territoriales

Plus en détail

CONTRAT DE LOCATION Logement conventionné à Loyer Social ou Très Social

CONTRAT DE LOCATION Logement conventionné à Loyer Social ou Très Social CONTRAT DE LOCATION Logement conventionné à Loyer Social ou Très Social (Loi du 6 juillet 1989 CCH : Article L.321-1 à L.321-7 et L. 321-8 à L. 321-12) ENTRE LES SOUSSIGNES Nom et prénom : Adresse : c

Plus en détail

Modèle de contrat pour la location d un bien non meublé.

Modèle de contrat pour la location d un bien non meublé. Modèle de contrat pour la location d un bien non meublé. Loi n 89-462 du 6 juillet 1989 tendant à améliorer les rapports locatifs et portant modification de la loi n 86-1290 du 23 décembre 1986 ENTRE LES

Plus en détail

N Rue Commune Etage Bâtiment Porte. Dépendances dont le locataire a la jouissance exclusive

N Rue Commune Etage Bâtiment Porte. Dépendances dont le locataire a la jouissance exclusive CONTRAT DE LOCATION MEUBLEE Entre les soussignés, M., Mme, Mlle (nom, prénom, adresse) désigné(s) ci-après le bailleur et M., Mme, Mlle (nom, prénom, adresse) désigné(s) ci-après le preneur il a été convenu

Plus en détail

Contrat de Location de locaux vacants non meublés à usage d habitation principale

Contrat de Location de locaux vacants non meublés à usage d habitation principale Contrat de Location de locaux vacants non meublés à usage d habitation principale (Loi n 89-462 du 6 juillet 1989 modifiée par la loi n 94-624 21 juillet 1994) Entre les soussignés M., Mme, Mlle né le

Plus en détail

Pascal et Lydia louent depuis peu un appartement de type T2. Pour cela, ils ont dû signer un contrat de location.

Pascal et Lydia louent depuis peu un appartement de type T2. Pour cela, ils ont dû signer un contrat de location. Pascal et Lydia louent depuis peu un appartement de type T2. Pour cela, ils ont dû signer un contrat de location. I LE CHOIX DE L APPARTEMENT : Activité 1 : Citez trois organismes où Pascal et Lydia auraient

Plus en détail

CONTRAT DE LOCATION Articles 1714 à 1751 du Code Civil. Entre les soussignés :... Dénommé ci-après, le BAILLEUR Et :...

CONTRAT DE LOCATION Articles 1714 à 1751 du Code Civil. Entre les soussignés :... Dénommé ci-après, le BAILLEUR Et :... CONTRAT DE LOCATION Articles 1714 à 1751 du Code Civil BOX AUTOMOBILE N.. / NIVEAU.. Entre les soussignés : Dénommé ci-après, le BAILLEUR Et : IL A ETE CONVENU ET ARRETE CE QUI SUIT : Dénommé ci-après,

Plus en détail

BAIL DE LOCATION CONTRAT DE LOCATION

BAIL DE LOCATION CONTRAT DE LOCATION BAIL DE LOCATION CONTRAT DE LOCATION Loi 89-462 du 6 juillet 1989 (J.O. du 08/07/89)» LE BAILLEUR ENTRE LES SOUSSIGNÉS Nom : Dénommé ci après «LE BAILLEUR», (au singulier)» MANDATAIRE Dénommé ci après

Plus en détail

annexe 4 Modèles de convention d occupation précaire 1. Convention d hébergement ENTRE L HÉBERGEANT ET L HÉBERGÉ ENTRE LES SOUSSIGNÉS :

annexe 4 Modèles de convention d occupation précaire 1. Convention d hébergement ENTRE L HÉBERGEANT ET L HÉBERGÉ ENTRE LES SOUSSIGNÉS : annexe 4 Modèles de convention d occupation précaire 1. Convention d hébergement ENTRE L HÉBERGEANT ET L HÉBERGÉ CAS DE FIGURE Le propriétaire des locaux frappés d un arrêté de police tenu à l obligation

Plus en détail

ENTRE LES SOUSSIGNES :

ENTRE LES SOUSSIGNES : CONTRAT DE BAIL EN COLOCATION AVEC CLAUSE DE SOLIDARITE ENTRE LES COLOCATAIRES (En application de la loi n o 89-462 du 6 juillet 1989 & des articles 1200 ET 1220 du code civil) ENTRE LES SOUSSIGNES : M.

Plus en détail

Nos bureaux sont ouverts toute l année et une équipe de 8 personnes au total vous reçoit :

Nos bureaux sont ouverts toute l année et une équipe de 8 personnes au total vous reçoit : www.grenecheimmo.fr Le Cabinet GRENECHE Immobilier est l une des plus anciennes agences de la ville d Evian et de la région, présente dans l ensemble des activités immobilières : - ventes : traditionnellement

Plus en détail

Ci-après désigné «le preneur» ET : Cas de figure : M.., demeurant

Ci-après désigné «le preneur» ET : Cas de figure : M.., demeurant CONVENTION DE LOCATION AUX FINS D UN HEBERGEMENT TEMPORAIRE (convention tripartite entre un bailleur privé 1 fournissant le logement, le logeur 2 tenu de l obligation d hébergement, et l occupant hébergé)

Plus en détail

IMMEUBLE COMMUNAL 20 RUE LETHUILLIER PINEL ROUEN ATHLETIC CLUB CONVENTION DE MISE A DISPOSITION

IMMEUBLE COMMUNAL 20 RUE LETHUILLIER PINEL ROUEN ATHLETIC CLUB CONVENTION DE MISE A DISPOSITION IMMEUBLE COMMUNAL 20 RUE LETHUILLIER PINEL ROUEN ATHLETIC CLUB CONVENTION DE MISE A DISPOSITION SERVICE DES AFFAIRES FONCIERES ET DOMANIALES ENTRE : La Ville de ROUEN représentée par Monsieur Edgar MENGUY,

Plus en détail

IL A ÉTÉ CONVENU CE QUI SUIT :

IL A ÉTÉ CONVENU CE QUI SUIT : GUIDE DE L HÉBERGEMENT ET DU LOGEMENT L occupant hébergé Ci-après désigné par les mots «L occupant hébergé» IL A ÉTÉ CONVENU CE QUI SUIT : CONDITIONS PARTICULIERES Article 1 - Objet de la convention La

Plus en détail

MODÈLE D UN CONTRAT DE BAIL À LOYER

MODÈLE D UN CONTRAT DE BAIL À LOYER MODÈLE D UN CONTRAT DE BAIL À LOYER (recommandé par l Union Luxembourgeoise des Consommateurs - ULC) CONTRAT-TYPE DE BAIL Entre les soussignés: Nom: Prénom(s): demeurant à: dénommé(e) ci-après le «bailleur»,

Plus en détail

ENGAGEMENT DE CAUTION CONJOINTE ET SOLIDAIRE

ENGAGEMENT DE CAUTION CONJOINTE ET SOLIDAIRE ENGAGEMENT DE CAUTION CONJOINTE ET SOLIDAIRE Je soussigné (Nom, Prénoms) demeurant. déclare par la présente, me porter caution conjointe, solidaire et personnelle, sans bénéfice de discussion ni de division,

Plus en détail

CONTRAT DE LOCATION SAISONNIERE

CONTRAT DE LOCATION SAISONNIERE CONTRAT DE LOCATION SAISONNIERE Entre les soussignés, M., Mme, Mlle (nom, prénom)... né le...à... demeurant... désigné(s) ci-après le bailleur et M., Mme, Mlle (nom, prénom)... né le...à... demeurant...

Plus en détail

Fiche pratique n 12 : la location meublée (1/03/2010)

Fiche pratique n 12 : la location meublée (1/03/2010) Fiche pratique n 12 : la location meublée (1/03/2010) La location meublée consiste à mettre à la disposition d un locataire un logement comportant des meubles indispensables à la vie quotidienne. Le régime

Plus en détail

LE JOURNAL DE BORD DU LOCATAIRE. Immo Online: Représente la nouvelle méthode de gestion locative, la gestion locative interactive.

LE JOURNAL DE BORD DU LOCATAIRE. Immo Online: Représente la nouvelle méthode de gestion locative, la gestion locative interactive. LE JOURNAL DE BORD DU LOCATAIRE Immo Online: Représente la nouvelle méthode de gestion locative, la gestion locative interactive. Moderne et pratique, nous remplaçons définitivement l'envoi traditionnel

Plus en détail

Contrat de location de locaux vacants meublés. à usage d habitation exclusivement ENTRE LES SOUSSIGNÉS

Contrat de location de locaux vacants meublés. à usage d habitation exclusivement ENTRE LES SOUSSIGNÉS KIT saisonnier location habitation saisonnière Contrat de location de locaux vacants meublés à usage d habitation exclusivement ENTRE LES SOUSSIGNÉS nom et adresse, date et lieu de naissance du ou des

Plus en détail

BAIL COMMERCIAL SOUMIS AUX ARTICLES L.145-1 ET SUIVANTS DU CODE DE COMMERCE ET DES DISPOSITIONS NON CODIFIEES DU DECRET DU 30/09/1953

BAIL COMMERCIAL SOUMIS AUX ARTICLES L.145-1 ET SUIVANTS DU CODE DE COMMERCE ET DES DISPOSITIONS NON CODIFIEES DU DECRET DU 30/09/1953 BAIL COMMERCIAL SOUMIS AUX ARTICLES L.145-1 ET SUIVANTS DU CODE DE COMMERCE ET DES DISPOSITIONS NON CODIFIEES DU DECRET DU 30/09/1953 Entre les soussigné(e)s : Acquéreur : D une part, Ci-après dénommé(e)

Plus en détail

Bail de location d un emplacement de stationnement

Bail de location d un emplacement de stationnement Soumis aux dispositions des articles 1709 et suivants du Code civil Entre les soussignés : Propriétaire bailleur : Nom et prénom : Demeurant : Téléphone / E-mail : Dénommé(s) ci-après «BAILLEUR», (au singulier)

Plus en détail

IMMEUBLE COMMUNAL DOMAINE PUBLIC DE LA VILLE CONVENTION DE MISE A DISPOSITION

IMMEUBLE COMMUNAL DOMAINE PUBLIC DE LA VILLE CONVENTION DE MISE A DISPOSITION Projet SASP FCR 1899 IMMEUBLE COMMUNAL DOMAINE PUBLIC DE LA VILLE CONVENTION DE MISE A DISPOSITION ENTRE LES SOUSSIGNES : - La Ville de ROUEN, représentée par Monsieur Kader CHEKHEMANI, Adjoint au Maire

Plus en détail

CONTRAT DE LOCATION. Loi n 89-462 du 6 juillet 1989 DÉSIGNATION

CONTRAT DE LOCATION. Loi n 89-462 du 6 juillet 1989 DÉSIGNATION CONTRAT DE LOCATION Loi n 89-462 du 6 juillet 1989 ENTRE LES SOUSIGNES M, Mme.. Né(e) le. à. Demeurant Représenté par.. Domicilié CI-APRÈS DÉNOMMÉ LE BAILLEUR, d une part, ET M, Mme Né(e) le à.. Demeurant

Plus en détail

BAIL D APPARTEMENT M...... domicilié à... IL A ETE CONVENU CE QUI SUIT :

BAIL D APPARTEMENT M...... domicilié à... IL A ETE CONVENU CE QUI SUIT : BAIL D APPARTEMENT Entre les soussignés : M.. domicilié à Tél... dénommé le «Bailleur», ET M...... domicilié à Tél.. dénommé le «Preneur». IL A ETE CONVENU CE QUI SUIT : Article 1 Objet Par la présente,

Plus en détail

CONTRAT DE SOUS-LOCATION D UN LOCAL D HABITATION

CONTRAT DE SOUS-LOCATION D UN LOCAL D HABITATION CONTRAT DE SOUS-LOCATION D UN LOCAL D HABITATION Le présent contrat est exclu du champ d'application des lois N 48-1360 du 01.09.1948 et 89-462 du 06.07.1989 modifiée à l'exception de l'article 8 Entre

Plus en détail

- le cas échéant, représenté par le mandataire [nom ou raison sociale et adresse du mandataire ainsi que l activité exercée] :

- le cas échéant, représenté par le mandataire [nom ou raison sociale et adresse du mandataire ainsi que l activité exercée] : CONTRAT DE LOCATION (Soumis au titre Ier bis de la loi du 6 juillet 1989 tendant à améliorer les rapports locatifs et portant modification de la loi n 86-1290 du 23 décembre 1986) LOCAUX MEUBLES A USAGE

Plus en détail

CONTRAT DE BAIL. Ce logement a été attribué en tenant compte, notamment, de la situation sociale, familiale et financière du locataire.

CONTRAT DE BAIL. Ce logement a été attribué en tenant compte, notamment, de la situation sociale, familiale et financière du locataire. CONTRAT DE BAIL 1. La société HABITATIONS SUD Luxembourg SCRL Dont l adresse est la suivante : 18, rue des Métallurgistes 6791 ATHUS (Siège social) 9, rue de la Sambre 6700 ARLON (Siège administratif)

Plus en détail

CONTRAT DE LOCATION MEUBLEE A USAGE EXCLUSIVEMENT D HABITATION

CONTRAT DE LOCATION MEUBLEE A USAGE EXCLUSIVEMENT D HABITATION CONTRAT DE LOCATION MEUBLEE A USAGE EXCLUSIVEMENT D HABITATION Entre le propriétaire bailleur: RICHARD Jean-Christophe 560 Rte de Cry 74380 Arthaz PND Mobile: 06 11 566 068 Mail : contact@locweb.com Et

Plus en détail

LOCATION NON MEUBLÉE LE GUIDE DES LOCATAIRES AVANT DE LOUER, POSEZ-VOUS LES BONNES QUESTIONS!

LOCATION NON MEUBLÉE LE GUIDE DES LOCATAIRES AVANT DE LOUER, POSEZ-VOUS LES BONNES QUESTIONS! LOCATION NON MEUBLÉE LE GUIDE DES LOCATAIRES AVANT DE LOUER, POSEZ-VOUS LES BONNES QUESTIONS! Attention : ce guide a été rédigé exclusivement à l attention des locataires qui louent un logement vide à

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE DEPARTEMENT DES YVELINES

REPUBLIQUE FRANCAISE DEPARTEMENT DES YVELINES REPUBLIQUE FRANCAISE DEPARTEMENT DES YVELINES CONVENTION D OCCUPATION PRECAIRE D'UN TERRAIN APPARTENANT AU DOMAINE PRIVE DEPARTEMENTAL DES YVELINES ENTRE : Le Département des YVELINES représenté par Monsieur

Plus en détail

Nantes Métropole Communauté Urbaine, représentée par Monsieur Jean-Pierre FOUGERAT, Vice-président, dûment à cet effet par délibération en date du

Nantes Métropole Communauté Urbaine, représentée par Monsieur Jean-Pierre FOUGERAT, Vice-président, dûment à cet effet par délibération en date du Page 1 / 5 Convention portant mise à disposition au profit de la Maison de l Emploi de la Métropole Nantaise de locaux situés 8 rue d Angleterre à Nantes : le Nouveau Malakoff ENTRE LES SOUSSIGNES : Nantes

Plus en détail

BAIL COMMERCIAL TYPE EN APPLICATION DU DECRET DU 30-09-1953 ET DES TEXTES SUBSEQUENTS DE BIENS IMMOBILIERS

BAIL COMMERCIAL TYPE EN APPLICATION DU DECRET DU 30-09-1953 ET DES TEXTES SUBSEQUENTS DE BIENS IMMOBILIERS BAIL COMMERCIAL TYPE EN APPLICATION DU DECRET DU 30-09-1953 ET DES TEXTES SUBSEQUENTS DE BIENS IMMOBILIERS EH PAD E VIAN LES BA IN S ENTRE LES SOUSSIGNES : Monsieur Madame. demeurant.. Ci-après désigné

Plus en détail

CLAUSES INTERDITES (Baux conclus à compter du 27 mars 2014)

CLAUSES INTERDITES (Baux conclus à compter du 27 mars 2014) L ADIL 75 VOUS INFORME Les contrats de location conclus à compter du 27 mars 2014 sont règlementés par la loi du 6 juillet 1989. Le bail est obligatoirement écrit. Il est conclu pour un an minimum. A défaut

Plus en détail

LOCAUX VIDES A USAGE D HABITATION ... ...

LOCAUX VIDES A USAGE D HABITATION ... ... Contrat de location Soumis au titre Ier de la loi du 6 juillet 1989 tendant à améliorer les rapports locatifs et portant modification de la loi n 86-1290 du 23 décembre 1986 LOCAUX VIDES A USAGE D HABITATION

Plus en détail

Vous cherchez à louer un logement?

Vous cherchez à louer un logement? DIRECTION GÉNÉRALE DE LA CONCURRENCE, DE LA CONSOMMATION ET DE LA RÉPRESSION DES FRAUDES Vous cherchez à louer un logement? Que vous soyez étudiant ou non, voici ce que vous devez savoir... Sommaire Introduction...

Plus en détail

BAIL COMMERCIAL Accompagnant l achat d un appartement Dans la Résidence VILLA GARBO-CANNES

BAIL COMMERCIAL Accompagnant l achat d un appartement Dans la Résidence VILLA GARBO-CANNES BAIL COMMERCIAL Accompagnant l achat d un appartement Dans la Résidence VILLA GARBO-CANNES ENTRE LES SOUSSIGNES : Le propriétaire (ou à défaut la Société) : demeurant : Ci-après dénommé «le BAILLEUR»,

Plus en détail

Coordonné par Jean-Michel GUÉRIN, avec la collaboration de Frédéric MIRA Mise à jour de Nathalie GIRAUD. Cinquième édition

Coordonné par Jean-Michel GUÉRIN, avec la collaboration de Frédéric MIRA Mise à jour de Nathalie GIRAUD. Cinquième édition Coordonné par Jean-Michel GUÉRIN, avec la collaboration de Frédéric MIRA Mise à jour de Nathalie GIRAUD SAVOIR LOUER Cinquième édition Groupe Eyrolles, 1998, 2000, 2002, 2005, 2007 De Particulier à Particulier,

Plus en détail

Contrat de bail de parking et garage

Contrat de bail de parking et garage Contrat de bail de parking et garage CONTRAT DE BAIL DE PARKING ET GARAGE 2/7 Bail de parking et garage entre (nom(s), prénom(s), adresse, raison sociale, siège social) : 1... Soussigné(e)(s) de première

Plus en détail

Le présent contrat de location est régi par les dispositions des articles L.321-10 et L.321-10-1 du code de la construction et de l habitation.

Le présent contrat de location est régi par les dispositions des articles L.321-10 et L.321-10-1 du code de la construction et de l habitation. BAIL DE SOUS-LOCATION D UN LOGEMENT CONVENTIONNE A LOYER SOCIAL OU TRES SOCIAL AVEC OU SANS TRAVAUX LOUE A UN ORGANISME PUBLIC OU PRIVE EN VUE DE SA SOUS-LOCATION, MEUBLE OU NON, A USAGE D HABITATION PRINCIPALE

Plus en détail

Contrat de Location meublée à usage exclusif d habitation (exclu du champ d application de la loi n 89-462 du 6 juillet 1989) Conditions Générales

Contrat de Location meublée à usage exclusif d habitation (exclu du champ d application de la loi n 89-462 du 6 juillet 1989) Conditions Générales La destination du local loué en meublé est à usage exclusif d habitation, non fumeur. I - DURÉE RÉSILIATION La durée du contrat et sa date de prise d effet sont indiquées dans les conditions particulières.

Plus en détail

rue Marcel Tonglet n 142 6500 BEAUMONT - : 071/31.89.83 rue de Villers n 17-1348 LOUVAIN-LA-NEUVE - : 010/84.85.50

rue Marcel Tonglet n 142 6500 BEAUMONT - : 071/31.89.83 rue de Villers n 17-1348 LOUVAIN-LA-NEUVE - : 010/84.85.50 SOCIETE COOPERATIVE DE LOGEMENT SOCIAL Numéro d entreprise 0240.277.017 Sièges administratifs et social : boulevard Tirou n 167-6000 CHARLEROI - : 071/53.91.00 - Compte n 795-5562693-23 ANTENNES : rue

Plus en détail

FOYER RESIDENCE POUR PERSONNES AGEES CHANTEGRILLET DE FRANCHEVILLE (69340)

FOYER RESIDENCE POUR PERSONNES AGEES CHANTEGRILLET DE FRANCHEVILLE (69340) FOYER RESIDENCE POUR PERSONNES AGEES CHANTEGRILLET DE FRANCHEVILLE (69340) CONTRAT DE SEJOUR Code de la Construction et de l'habitation (CCH) Code de l'action Sociale et des Familles (CASF) Document validé

Plus en détail

Contrat-type de bail CONTRAT-TYPE DE BAIL

Contrat-type de bail CONTRAT-TYPE DE BAIL Contrat-type de bail CONTRAT-TYPE DE BAIL 1. La société... dont l adresse (siège social) est la suivante :..., société de logement de service public agréée par la Société wallonne du Logement, représentée

Plus en détail

CONVENTION DE MISE A DISPOSITION DE LOCAUX DE REPARTITION DE CHARGES ET DE COMPETENCES

CONVENTION DE MISE A DISPOSITION DE LOCAUX DE REPARTITION DE CHARGES ET DE COMPETENCES CONVENTION DE MISE A DISPOSITION DE LOCAUX DE REPARTITION DE CHARGES ET DE COMPETENCES Vu le Code Général de la Propriété des Personnes Publiques (CG3P), Vu l article L.2122-22 5 du Code Général des Collectivités

Plus en détail

MANDAT DE GESTION LOCATIVE

MANDAT DE GESTION LOCATIVE MANDAT DE GESTION LOCATIVE LE MANDAT EST OBLIGATOIRE Mandat établi conformément à : La Loi n 70-9 du 2 janvier 1970 La Loi n 89-462 du 6 juillet 1989 et au Décret n 72-678 du 20 juillet 1972. Carte Professionnelle

Plus en détail

LE LOGEMENT EST VENDU : QUE DEVIENT LE BAIL?

LE LOGEMENT EST VENDU : QUE DEVIENT LE BAIL? 0 LE LOGEMENT EST VENDU : QUE DEVIENT LE BAIL? Rien n interdit au propriétaire de mettre en vente le bien loué pendant la durée de la location. En soi, la vente du bien loué ne met pas fin au bail, mais

Plus en détail

CONTRAT DE LOCATION SAISONNIERE www.rezavacances.com

CONTRAT DE LOCATION SAISONNIERE www.rezavacances.com ENTRE LES SOUSSIGNES, CONTRAT DE LOCATION SAISONNIERE www.rezavacances.com Monsieur et/ou Madame [ ], né(e) le à, demeurant [ ], à [ ]; Numéro de téléphone fixe: Numéro de téléphone portable: Email: ;

Plus en détail

CONTRAT DE LOCATION STUDIO - 1er Etage - 6 RUE DES LINGOTS

CONTRAT DE LOCATION STUDIO - 1er Etage - 6 RUE DES LINGOTS CONTRAT DE LOCATION STUDIO - 1er Etage - 6 RUE DES LINGOTS ENTRE LES SOUSSIGNES, CDH Hosting Service 42 rue Washington 75008 PARIS ; ci-après dénommé(e) «Le Bailleur» ET Monsieur et/ou Madame «Vacancier»

Plus en détail

Lieudit «LE BOIS GAST»

Lieudit «LE BOIS GAST» C est par le bien faire que se crée le bien-être RESIDENCE EHPAD LA VILLA DU CHENE D OR Lieudit «LE BOIS GAST» Rue du Général de Gaulle 53 960 BONCHAMP-LES LES-LAVAL LAVAL BAIL COMMERCIAL Coordonnées de

Plus en détail

LE GUIDE DE L ADIL 80 POUR LES LOCATAIRES AVANT DE LOUER EN MEUBLE, POSEZ-VOUS LES BONNES QUESTIONS!

LE GUIDE DE L ADIL 80 POUR LES LOCATAIRES AVANT DE LOUER EN MEUBLE, POSEZ-VOUS LES BONNES QUESTIONS! LE GUIDE DE L ADIL 80 POUR LES LOCATAIRES Mai 2012 AVANT DE LOUER EN MEUBLE, POSEZ-VOUS LES BONNES QUESTIONS! Attention : ce guide a été rédigé exclusivement à l attention des locataires qui louent un

Plus en détail

CONTRAT DE LOCATION LES CHALETS DE LA VOLOGNE

CONTRAT DE LOCATION LES CHALETS DE LA VOLOGNE CONTRAT DE LOCATION LES CHALETS DE LA VOLOGNE 52 Boulevard de Granges 88400 Gérardmer Tél. 03 29 63 09 33 ou 06 79 68 71 25 http://www.chaletsdelavologne.com contact@chaletsdelavologne.com ENTRE LES SOUSSIGNES,

Plus en détail

Contrat de location de vacances

Contrat de location de vacances Contrat de location de vacances ENTRE LES SOUSSIGNES : JAEGER Eric (propriétaire de la location) demeurant : 6 rue des Sarments, F-67160 Altenstadt né le 08/11/1968 Téléphone fixe : +33(0) 3 88 94 19 83

Plus en détail

I I - C O N D I T I O N S G E N E R A L E S

I I - C O N D I T I O N S G E N E R A L E S I I - C O N D I T I O N S G E N E R A L E S ENTRE : l'office et le Locataire Il est convenu ce qui suit : Le Locataire a été informé que les lieux loués sont régis par la législation HLM et la convention

Plus en détail

LE GUIDE DE L ADIL 80 POUR LES BAILLEURS AVANT DE LOUER EN MEUBLE, POSEZ-VOUS LES BONNES QUESTIONS!

LE GUIDE DE L ADIL 80 POUR LES BAILLEURS AVANT DE LOUER EN MEUBLE, POSEZ-VOUS LES BONNES QUESTIONS! LE GUIDE DE L ADIL 80 POUR LES BAILLEURS AVANT DE LOUER EN MEUBLE, POSEZ-VOUS LES BONNES QUESTIONS! Attention : ce guide a été rédigé exclusivement à l attention des bailleurs qui louent un logement meublé

Plus en détail

BAIL N 4 LOGEMENT VACANT

BAIL N 4 LOGEMENT VACANT BAIL N 4 LOGEMENT VACANT BAIL CONVENTIONNE AVEC TRAVAUX A LOYER SOCIAL OU TRES SOCIAL Convention type article L.321-8 du code de la construction et de l habitation (CCH) LOCATION CONSENTIE A UNE OU PLUSIEURS

Plus en détail

MANDAT DE GESTION LOCATION ET GERANCE

MANDAT DE GESTION LOCATION ET GERANCE MANDAT DE GESTION (Articles 1984 et suivants du Code Civil loi n 70-9 du 2 Janvier 1970 et décret d application n 72-678 du 20 Juillet 1972) LOCATION ET GERANCE N ENTRE LES SOUSSIGNES, M..... demeurant..........

Plus en détail

LE GUIDE PRATIQUE DE LA SOUS-LOCATION

LE GUIDE PRATIQUE DE LA SOUS-LOCATION LE GUIDE PRATIQUE DE LA SOUS-LOCATION La sous-location permet à un locataire de mettre à disposition son logement temporairement et ce, en contrepartie d un loyer. Cette pratique est pourtant parfois utilisée

Plus en détail

CAUTIONNEMENT EN CAS DE COLOCATION BAIL LOI DU 6/07/1989 LOCATION MEUBLÉE OU NON MEUBLÉE (un engagement distinct est à remplir par chaque caution)

CAUTIONNEMENT EN CAS DE COLOCATION BAIL LOI DU 6/07/1989 LOCATION MEUBLÉE OU NON MEUBLÉE (un engagement distinct est à remplir par chaque caution) I - RÉFÉRENCES LOGEMENT CAUTIONNEMENT EN CAS DE COLOCATION BAIL LOI DU 6/07/1989 LOCATION MEUBLÉE OU NON MEUBLÉE (un engagement distinct est à remplir par chaque caution) II - RENSEIGNEMENTS CONCERNANT

Plus en détail

LOCATION A USAGE EXCLUSIVEMENT PROFESSIONNEL BAIL PORTANT SUR DES LOCAUX VACANTS

LOCATION A USAGE EXCLUSIVEMENT PROFESSIONNEL BAIL PORTANT SUR DES LOCAUX VACANTS Immeuble sis à Rue N LOCATION A USAGE EXCLUSIVEMENT PROFESSIONNEL BAIL PORTANT SUR DES LOCAUX VACANTS ENTRE LES SOUSSIGNES : La Société Civile Immobilière. SCI au capital de.. Immatriculée au RCS de. dont

Plus en détail

BAIL COMMERCIAL DE BIENS IMMOBILIERS MEUBLES DANS UNE RESIDENCE AVEC SERVICES SOUMIS AUX ARTICLES L. 145-1 ET SUIVANTS DU CODE DE COMMERCE ET DES

BAIL COMMERCIAL DE BIENS IMMOBILIERS MEUBLES DANS UNE RESIDENCE AVEC SERVICES SOUMIS AUX ARTICLES L. 145-1 ET SUIVANTS DU CODE DE COMMERCE ET DES Résidence «Saint Pierre» - Bail commercial page 1 BAIL COMMERCIAL DE BIENS IMMOBILIERS MEUBLES DANS UNE RESIDENCE AVEC SERVICES SOUMIS AUX ARTICLES L. 145-1 ET SUIVANTS DU CODE DE COMMERCE ET DES DISPOSITIONS

Plus en détail

Ceci est un exemple de contrat de bail, qui comprend tous les éléments importants devant être inclus. Contrat de bail. Mr. et/ou Mme :...

Ceci est un exemple de contrat de bail, qui comprend tous les éléments importants devant être inclus. Contrat de bail. Mr. et/ou Mme :... Exemple de contrat de bail Ceci est un exemple de contrat de bail, qui comprend tous les éléments importants devant être inclus. pour résidence principale Contrat de bail Entre Mr. et/ou Mme :... Domicilié(s)

Plus en détail

CONTRAT DE BAIL POUR UN APPARTEMENT Entre : 1. Monsieur... et Madame... domicilies a... ci-apres denomme bailleur - et 2. Monsieur... et madame...

CONTRAT DE BAIL POUR UN APPARTEMENT Entre : 1. Monsieur... et Madame... domicilies a... ci-apres denomme bailleur - et 2. Monsieur... et madame... CONTRAT DE BAIL POUR UN APPARTEMENT Entre : 1. Monsieur... et Madame... domicilies a... ci-apres denomme bailleur - et 2. Monsieur... et madame... domicilie actuellement a... ci-apres denomme locataire

Plus en détail

Sont convenus de ce qui suit: Article 1. M. MARTINET Vincent est autorisé(e) à occuper le logement ci-après désigné.

Sont convenus de ce qui suit: Article 1. M. MARTINET Vincent est autorisé(e) à occuper le logement ci-après désigné. 47, rue de Cochet - 91510 LARDY : 01.64.59.25.20 : 01.60.82.23.42 : 0912276e@ac-versailles.fr Site : http://www.clg-tillion-lardy.ac-versailles.fr/ CONVENTION D OCCUPATION PRECAIRE D UN LOGEMENT VACANT

Plus en détail

La Colocation mode d emploi

La Colocation mode d emploi 04-236 MCE 8 pages colocation V 26/04/06 10:42 Page 2 Dessins : Gérard Gautier - Création et réalisation : Esprit Graphique F. Fullenwarth - Impression : www.hautsdevilaine.com g La Colocation mode d emploi

Plus en détail

COMMISSION PERMANENTE

COMMISSION PERMANENTE Délibération affichée, rendue exécutoire, après transmission au Contrôle de la Légalité le : 19/12/12 AR n : A078-227806460-20121214-67141-DE-1-1_0 REPUBLIQUE FRANÇAISE CONSEIL GENERAL DES YVELINES 2012-CP-4407.1

Plus en détail

CONVENTION DE LOCATION

CONVENTION DE LOCATION CONVENTION DE LOCATION MEUBLÉE SAISONNIÈRE LA PRÉSENTE CONVENTION DE LOCATION EST COMPOSÉE : d'une première partie comprenant toutes les dispositions particulières et spécifiques de la présente location;

Plus en détail

Contrat de bail commercial

Contrat de bail commercial Lettres & contrats pour les entrepreneurs indépendants Louer Contrat de bail commercial Un contrat de bail commercial ne doit pas nécessairement être aussi étendu qu on le croit généralement. En effet,

Plus en détail

GARANTIES LOCATIVES. Le Cabinet ATI GESTION gère aujourd hui environ 800 lots en gérance et 1000 en copropriété.

GARANTIES LOCATIVES. Le Cabinet ATI GESTION gère aujourd hui environ 800 lots en gérance et 1000 en copropriété. GARANTIES LOCATIVES LES SERVICES D ATI GESTION LA GESTION LOCATIVE (quittancement, reddition mensuelle des comptes, suivi des travaux ) LE SYNDIC DE COPROPRIETE LA MISE EN LOCATION (sélection des locataires,

Plus en détail

MARIGNAN AVOCATS NEWSLETTER BAUX COMMERCIAUX

MARIGNAN AVOCATS NEWSLETTER BAUX COMMERCIAUX MARIGNAN AVOCATS NEWSLETTER BAUX COMMERCIAUX APPORTS DE LA LOI DU 18 JUIN 2014, DITE «LOI PINEL» ET DE SON DÉCRET D APPLICATION novembre 2014 Newsletter Baux Commerciaux La loi relative à l artisanat,

Plus en détail

Bail de location En meublé

Bail de location En meublé Bail de location En meublé Entre les parties soussignées : REEFLEX, association loi 1901, Avenue Paul Langevin Cité Scientifique 59650 VILLENEUVE D ASCQ ci-après dénommée le bailleur ou REEFLEX, et Madame

Plus en détail

Bail commercial AVERTISSEMENT. Le contrat proposé est réservé à un usage exclusivement documentaire.

Bail commercial AVERTISSEMENT. Le contrat proposé est réservé à un usage exclusivement documentaire. infos@droitbelge.net Bail commercial Auteur: Me Frédéric Dechamps, avocat (Bruxelles) E-mail: fd@lex4u.com Tel: + 32 2 340 97 04 Web: www.lex4u.com AVERTISSEMENT Le contrat proposé est réservé à un usage

Plus en détail

MANDAT «CONFIANCE» DE GESTION LOI N 70-9 du 2 Janvier 1970 et LOI N 70-9 du 2 Janvier 1970

MANDAT «CONFIANCE» DE GESTION LOI N 70-9 du 2 Janvier 1970 et LOI N 70-9 du 2 Janvier 1970 MANDAT «CONFIANCE» DE GESTION LOI N 70-9 du 2 Janvier 1970 et LOI N 70-9 du 2 Janvier 1970 N d inscription au registre des mandats N ENTRE LES SOUSSIGNES NOM :.. Prénoms:... NOM de jeune fille (s il y

Plus en détail

Contrat de location saisonniere

Contrat de location saisonniere Contrat de location saisonniere ENTRE LES SOUSSIGNES, ci-après dénommé(e) «Le Bailleur» Monsieur COURDOUAN Maxime, né le 11/05/1967 à Montpeller demeurant lieu dit vermont 15350 Champagnac Numéro de téléphone

Plus en détail

Contrat de location de vacances

Contrat de location de vacances Modèle Indicatif - kokowai.com Contrat de location de vacances ENTRE LES SOUSSIGNES : (nom prénom du propriétaire de la location), demeurant à :, Né le / /, Téléphone fixe : Téléphone portable : Email

Plus en détail

CONTRAT DE LOCATION. Nom : Prénom : Tél : E-mail :

CONTRAT DE LOCATION. Nom : Prénom : Tél : E-mail : Home NanTuA Studios Meublés Ain-Jura CONTRAT DE LOCATION Nom : MARQUEYROL Prénom : Régis Adresse : 6 rue de l Hôtel de Ville - 01130 NANTUA - Tél. 04 74 77 80 74 ou 06 62 17 80 74 Dénommé le bailleur d

Plus en détail

Yuiopasdfghjklzxcvbnmqwertyuiopas dfghjklzxcvbnmqwertyuiopasdfghjklz xcvbnmqwertyuiopasdfghjklzxcvbnm qwertyuiopasdfghjklzxcvbnmqwerty

Yuiopasdfghjklzxcvbnmqwertyuiopas dfghjklzxcvbnmqwertyuiopasdfghjklz xcvbnmqwertyuiopasdfghjklzxcvbnm qwertyuiopasdfghjklzxcvbnmqwerty Yuiopasdfghjklzxcvbnmqwertyuiopas dfghjklzxcvbnmqwertyuiopasdfghjklz xcvbnmqwertyuiopasdfghjklzxcvbnm qwertyuiopasdfghjklzxcvbnmqwerty Dossier Candidats uiopasdfghjklzxcvbnmqwertyuiopasd Acte de Cautionnement

Plus en détail

BAIL RURAL TYPE PREAMBULE

BAIL RURAL TYPE PREAMBULE BAIL RURAL TYPE PREAMBULE ARTICLE L. 411-4 du Code Rural et de la Pêche Maritime (CRPM) «Les contrats de baux ruraux doivent être écrits. A défaut d écrit (...) les baux conclus verbalement (...) sont

Plus en détail

RESIDENCE. Coco MANDAT DE GESTION GARANTIES LOCATIVES

RESIDENCE. Coco MANDAT DE GESTION GARANTIES LOCATIVES RESIDENCE Coco MANDAT DE GESTION GARANTIES LOCATIVES Inscrit au Registre des Mandats de location sous le numéro : PROCURATION ET MANDAT DE GESTION LOCATIVE Au Profit de : L'AGENCE IMMOBILIERE «OPEN IMMOBILIER»

Plus en détail

CONVENTION DE LOCATION

CONVENTION DE LOCATION CONVENTION DE LOCATION ANNEXE PROJET ENTRE LES SOUSSIGNES : HABITAT SUD DEUX SEVRES» dont le siège est à NIORT, 8 Rue François Viète, représenté par son Directeur Général, Monsieur Philippe VARENNE, Et,

Plus en détail

CAUTIONNEMENT LOCATAIRE UNIQUE BAIL LOI DU 6/07/1989 LOCATION MEUBLÉE OU NON MEUBLÉE (un engagement distinct est à remplir par chaque caution)

CAUTIONNEMENT LOCATAIRE UNIQUE BAIL LOI DU 6/07/1989 LOCATION MEUBLÉE OU NON MEUBLÉE (un engagement distinct est à remplir par chaque caution) CAUTIONNEMENT LOCATAIRE UNIQUE BAIL LOI DU 6/07/1989 LOCATION MEUBLÉE OU NON MEUBLÉE (un engagement distinct est à remplir par chaque caution) I - RÉFÉRENCES LOGEMENT II - RENSEIGNEMENTS CONCERNANT LA

Plus en détail

ENTRE LES SOUSSIGNES,

ENTRE LES SOUSSIGNES, CONVENTION PORTANT MISE A DISPOSITION au profit de l INSTITUT des ETUDES AVANCEES de Nantes des locaux de bureaux situé 5 Allée Jacques Berque à Nantes ENTRE LES SOUSSIGNES, Nantes Métropole Communauté

Plus en détail

Bienvenue chez vous. LIVRET D ACCUEIL du locataire. Vous imaginez, nous orchestrons

Bienvenue chez vous. LIVRET D ACCUEIL du locataire. Vous imaginez, nous orchestrons Vous imaginez, nous orchestrons LIVRET D ACCUEIL du locataire Bienvenue chez vous exe_livret-accueil-locataire_12p_ff148x210_qrv.indd 1 04/10/12 10:03 DEMARCHES LORS DE l entrée dans les lieux Abonnements

Plus en détail

OPH TOUL HABITAT BAIL D HABITATION LES PARTIES CADRE RESERVE A L ORGANISME. Dépôt de garantie. personnel autres :. Date d état des lieux d entrée

OPH TOUL HABITAT BAIL D HABITATION LES PARTIES CADRE RESERVE A L ORGANISME. Dépôt de garantie. personnel autres :. Date d état des lieux d entrée BAIL D HABITATION OPH TOUL HABITAT CADRE RESERVE A L ORGANISME Date d effet du bail Coordonnées Date d état des lieux d entrée Echange ancien logement Dépôt de garantie Montant Garant (loyer) personnel

Plus en détail

Propriétaires, Locataires, Administrateurs de Biens et Assurance en Copropriété

Propriétaires, Locataires, Administrateurs de Biens et Assurance en Copropriété Propriétaires, Locataires, Administrateurs de Biens et Assurance en Copropriété 1. Caractéristiques et champ d application d une Assurance Immeuble : Existe -t-il une obligation d assurance? Aucun texte

Plus en détail

BAIL COMMERCIAL SITUATION ET DESIGNATION DUREE DESTINATION DES BIENS LOUES ENTRE LES SOUSSIGNES : ci-après dénommé Le Bailleur, d une part, ET :

BAIL COMMERCIAL SITUATION ET DESIGNATION DUREE DESTINATION DES BIENS LOUES ENTRE LES SOUSSIGNES : ci-après dénommé Le Bailleur, d une part, ET : Editions Préférence Réf. 371 l 6e Ed. 0212 BAIL COMMERCIAL ENTRE LES SOUSSIGNES : ci-après dénommé Le Bailleur, d une part, ET : ci-après dénommé Le Preneur, d autre part. En présence et avec le concours

Plus en détail

PROCURATION ET MANDAT DE GESTION LOCATIVE

PROCURATION ET MANDAT DE GESTION LOCATIVE Inscrit au Registre des Mandats de location sous le numéro : PROCURATION ET MANDAT DE GESTION LOCATIVE Au Profit de : L'AGENCE IMMOBILIERE «OPEN IMMOBILIER» Carte professionnelle N 2010 140 G délivrée

Plus en détail

Vu la Constitution, notamment son article 26,

Vu la Constitution, notamment son article 26, Loi n 6-79 organisant les rapports contractuels entre les bailleurs et les locataires des locaux d'habitation ou à usage professionnel promulguée par le Dahir n 1-80-315 (17 safar 1401) (B.O. 21 janvier

Plus en détail

BAIL DE TROIS ANS OU PLUS (location ou colocation)

BAIL DE TROIS ANS OU PLUS (location ou colocation) BAIL DE TROIS ANS OU PLUS (location ou colocation) LOI n 89462 DU 6 JUILLET 1989 MODIFIEE Entre les soussignés : M. demeurant à Désigné aux présentes sous la dénomination le bailleur D UNE PART ET M. demeurant

Plus en détail