Recherche à visée diagnostique Particularités organisationnelles et méthodologiques Gilles Chatellier Unité d Epidémiologie et de Recherche Clinique

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Recherche à visée diagnostique Particularités organisationnelles et méthodologiques Gilles Chatellier Unité d Epidémiologie et de Recherche Clinique"

Transcription

1 Recherche à visée diagnostique Particularités organisationnelles et méthodologiques Gilles Chatellier Unité d Epidémiologie et de Recherche Clinique HEGP Paris 1

2 Les principales étapes d un projet Idée Revue de la littérature Question Protocole Financement (si besoin) Autorisations: Collègues (déontologie), CPP (IRB), CCTIRS-CNIL Mise en œuvre (aide de spécialistes de la recherche clinique: URCs, CICs ) 2

3 Imagerie: quelques difficultés Les données: étude rétrospective (sur données PACS) ou prospective (définies par le projet) Une étude rétrospective n est pas forcément + facile à monter qu une étude prospective. Ex: étude rétrospective sur plus de 2 hôpitaux non opposition des patients, comité d éthique, CCTIRS CNIL... Les patients Attention! Ils sont recrutés par les cliniciens, pas les radiologues! Mise en place des circuits Nb de sujets nécessaire Acceptabilité (ex: relecture des clichés) 3

4 Imagerie: il n y a pas que le diagnostic! 4

5 The architecture of diagnostic research Phase Question Design I II III Do test results in affected patients differ from those in normal individuals? Are patients with certain test results more likely to have the target disorder? Do test results distinguish patients with and without the target disorder among those in whom it is clinically sensible to suspect the disorder? IV Do patients undergoing the diagnostic test fare better than similar untested patients? Case-control study Comparison of diagnostic marker mean concentrations Case-control study Cut-point selection Accuracy assessment (Se, Sp) Prospective cohort study Patients in whom it is clinically sensible to suspect the disease (clinical practice) Accuracy assessment (Se, Sp) Randomized controlled trial Patient outcome; process of care Sackett & Haynes. BMJ 2002;324:

6 Nouveau test : quelle place dans le processus diagnostique? Patrick Bossuyt, BMJ,

7 7

8 Preuve empirique de biais liés au design Lijmer JG et al. JAMA; 1999: 282:

9 Prévalence: influence sur les paramètres mesurés Mathématiquement, les valeurs prédictives varient selon la prévalence La prévalence influence également souvent les valeurs de sensibilité et spécificité d un même test, contrairement à la vision habituelle. Raisons: La situation clinique: dépistage, soins primaires, ou soins de référencent Le moment d utilisation du test dans la démarche diagnostique La différence tient autant aux malades (sévérité) qu aux non-malades (maladies associées) 9

10 Eléments clés d un projet de recherche sur un test diagnostique Echantillonnage de patients approprié (comparables à ceux chez qui le test sera utilisé en pratique) Test de référence appliqué à TOUS les patients indépendamment du résultat du test évalué Comparaison «la plus aveugle possible» à une méthode diagnostique de référence, le «gold standard» Analyse de la reproductibilité intra- et interobservateur Métriques Calcul de la taille de l échantillon (Validation du résultat dans un autre échantillon) 10

11 Obtenir une bonne validité externe de l étude Validité externe patients: Inclure un échantillon de taille adaptée Etre dans le cadre de la ou des situations «cibles» (médecine générale, urgences, service de cancérologie ) Validité externe test: choisir la méthode la plus utilisée, la dernière version, plusieurs fabricants... parmi les diverses possibilités Validité externe radiologues: utilisateurs expérimentés? avec des expériences différentes? 11

12 12

13 IRM-EP: study flow-chart IRM-EP,

14 Test de référence: Se poser des (bonnes) questions Définition de la référence, la «vérité»? Que faire il n y a pas de référence, de «vérité»? Définition dans le STARD: considered to be the best available method for establishing the presence or absence of the target condition it can be a single test or method, or a combination of methods and techniques, including clinical follow-up 14

15 Reference Standard (FDA) What constitutes best available method /reference method? Opinion and practice within the medical, laboratory and regulatory community Several possible methods could be considered May be no consensus reference standard exists May be reference standard exists but, for non-negligible % of intended use population, the reference standard is known to be in error FDA ADVICE: Consult with FDA on choice of reference standard before beginning your study Performance measures must be interpreted in context: report reference standard along with performance measures 15

16 Reference Standard (FDA) If a reference standard : is available: use it! is available, but impractical: use it to the extent possible. is not available or unacceptable for your situation: consider constructing one. is not available and cannot be constructed, use a non-reference standard and report agreement. 16

17 IRM-EP: Diagnostic reference standard The results of CTA performed on a 64-detector multislice CT unit served as reference. CTA was interpreted by one expert with a 12-year experience in CTA, blinded to other results and using previously described criteria [7]. We considered all positive CTA results, including single sub-segmental PE (SSS-PE) as confirming PE regardless of the pre-test clinical probability (reference, standard 1). Because the clinical significance of a single sub-segmental PE (SSS-PE) is unclear, we considered a second reference standard where SSS-PE was considered as a negative CTA result (reference, standard 2) [8]. When CTA was inconclusive, PE was excluded using a normal lung scintigraphy or an uneventful 3-month followup in patients left untreated. Patients with a negative CTA were followed-up for 3 months. IRM-EP,

18 Conséquences d un test de référence imparfait Test de référence imparfait + - Total Total Avec biais Sens 86.3% (44/51) Spec 99.4% (168/169) Test de référence parfait ( vérité ) + - Total Total Sans biais Sens 90.9% (44/51) Spec 97.2% (168/169) Misclassification bias (Begg 1987) 18

19 IRM-EP: test de référence imparfait 19

20 Eléments clés d un projet de recherche sur un test diagnostique Echantillonnage de patients approprié (comparables à ceux chez qui le test sera utilisé en pratique) Test de référence appliqué à TOUS les patients indépendamment du résultat du test évalué Comparaison «la plus aveugle possible» à une méthode diagnostique de référence, le «gold standard» Analyse de la reproductibilité intra- et interobservateur Métriques Calcul de la taille de l échantillon (Validation du résultat dans un autre échantillon) 20

21 Evaluation d un test diagnostique: schéma idéal Aveugle: - parfois très lourd à organiser - parfois impossible? - ex: un radiologue qui pratique une angiographie chez un coronarien connait le résultat des tests précédents séparer pratique et lecture de l examen Cohorte Test évalué Test de référence Classification des résultats en aveugle 21

22 Evaluation d un test diagnostique: autre schéma Cas Témoins Risque de biais: résultats dépendant du choix des cas et des témoins Test évalué Test de référence Classification des résultats en aveugle 22

23 Evaluation d un test diagnostique autre schéma Cohorte Test évalué Risque de biais Référence 1 Référence 2 Classification des résultats en aveugle 23

24 Concordance (agreement) Attention! Exemple Total Exemple Total Concordance observée = 96,5% = (40+512)/572) Valeur du test kappa pour les 2 tableaux: 0,782 24

25 Analyse de la reproductibilité Coefficient kappa Value of Kappa Strength of Agreement <0.20 Poor Fair Moderate Good Very Good Kappa: concordance inter- ou intra-observateur corrigée de la concordance liée au hasard 25

26 Test diagnostiques: les métriques Sensibilité M+ M- Se= VP (VP+FN) T+ VP FP Spécificité Se= VN (FP+VN) T- FN VN Probabilité post test: M+ si Test + = VPP VP (VP+FP) Probabilité post test: M- si Test = VPN VN (FN+VN) 26

27 Test diagnostiques: les métriques les rapports de vraisemblance (RV) 1- T+ M+ M- VP FP RV+ = VP FP Total(M+) Total(M-) T- FN VN RV- = FN Total(M+) VN Total(M-) Total M+ Total M- Un RV compris entre 1 et l augmente la probabilité de la maladie Un RV compris entre 0 et 1 diminue la probabilité de la maladie 27

28 Test diagnostiques: les métriques Les rapports de vraisemblance (RV) -2- M+ M- T+ a b RV+ = a Total(M+) b Total(M-) Test douteux e f RV d = e Total(M+) f Total(M-) T- c d RV- = c d Total(M+) Total(M-) Total M+ Total M- 28

29 IRM-EP: examen non concluant IRM-EP,

30 IRM-EP: examen non concluant Influence sur la concordance IRM-EP,

31 Test diagnostiques: les métriques Rapport des cotes diagnostique (RCd) T+ T- M+ M- a b c d RCd = a c / b d La cote d un résultat positif du test chez les personnes malades divisé par la cote d un résultat positif du test chez les personnes non malades. Le RCd est un résumé simple des résultats d une table 2 2, incorporant la sensibilité et la spécificité. Exprimé en termes de sensibilité et de spécificité il s écrit: RCd = Se (1-Se) (1-Sp) (Sp) 31

32 Nombre de sujets nécessaire Comme pour TOUTE étude, une étude diagnostique doit comprendre le calcul du nombre de sujets nécessaire. Particularité: La multiplicité des métriques utilisables (Se, Sp, Se et Sp, LR, courbe ROC ) La multiplicité des questions (comparaison, précision ) La vraie difficulté pour les radiologues-chercheurs qui ne recrutent pas directement les patients: connaitre la population disponible pour l étude. 32

33 IRM-EP: Nombre de sujets nécessaire IRM-EP,

34 FIN 34

Principes des études diagnostiques

Principes des études diagnostiques Contexte Principes des études diagnostiques Caroline Elie URC Paris Centre Hôpital Necker symptômes 1 2 Démarche diagnostique Objectifs d une étude diagnostique Symptômes, histoire de la maladie, ATCD,

Plus en détail

Evaluation des procédures diagnostiques. Objectifs pédagogiques. Faculté de Médecine Montpellier-Nîmes. Evaluation des procédures diagnostiques

Evaluation des procédures diagnostiques. Objectifs pédagogiques. Faculté de Médecine Montpellier-Nîmes. Evaluation des procédures diagnostiques Evaluation des procédures diagnostiques Objectifs pédagogiques Evaluer un signe, un examen, une décision médicale en calculant leur sensibilité et leur spécificité, leurs valeurs prédictives positives

Plus en détail

Peut-on prédire la thrombose veineuse profonde par la clinique?

Peut-on prédire la thrombose veineuse profonde par la clinique? Peut-on prédire la thrombose veineuse profonde par la clinique? TVP et algorithme de prédiction clinique - 1 Médiocre sensibilité et spécificité des signes et symptômes cliniques Utilité démontrée de la

Plus en détail

CHAPTER2. Le Problème Economique

CHAPTER2. Le Problème Economique CHAPTER2 Le Problème Economique Les Possibilités de Production et Coût d Opportunité La courbe des possibilités de production représente (CPP) représente la limite entre les différentes combinaisons en

Plus en détail

SOIL MOISTURE AND RADON GAS. Bliss L. Tracy Radiation Protection Bureau Health Canada

SOIL MOISTURE AND RADON GAS. Bliss L. Tracy Radiation Protection Bureau Health Canada SOIL MOISTURE AND RADON GAS Bliss L. Tracy Radiation Protection Bureau Health Canada CGEO Workshop on Soil Moisture Saskatoon SK 19-20 June 2007 Outline What is radon? Where does it come from? Why is it

Plus en détail

Evaluation d un test diagnostique - Concordance

Evaluation d un test diagnostique - Concordance Evaluation d un test diagnostique - Concordance Michaël Genin Université de Lille 2 EA 2694 - Santé Publique : Epidémiologie et Qualité des soins michaelgenin@univ-lille2fr Plan 1 Introduction 2 Evaluation

Plus en détail

Activity limitation: definition

Activity limitation: definition 05/02/2015 1 Activity limitation: definition Difficulty or inability to perform activities people usually do Correlation with functional limitations Disease or risk factors Functional limitations Activity

Plus en détail

Urgent NOTIFICATION DE SECURITE

Urgent NOTIFICATION DE SECURITE Urgent NOTIFICATION DE SECURITE Dispositif: CDI 100 et 101 Système de Monitorage hématocrite/saturation en Référence: FSN106 2010-12 [FR] Action: Information Produit A l attention de: L Ingénieur Biomédical

Plus en détail

Principe d évaluation des tests diagnostiques

Principe d évaluation des tests diagnostiques Principe d évaluation des tests diagnostiques Dr Sandra DAVID TCHOUDA Cellule d évaluation médico-économique des innovation, CHUG sdavidtchouda@chu-grenoble.fr Plan Objectif et contexte de ces études visant

Plus en détail

Autres termes clés (Other key terms)

Autres termes clés (Other key terms) Carve-out method Autres termes clés (Other key terms) Norme Rapports d assurance sur les contrôles d une société de services extérieurs (, Assurance Reports on Controls at a Third Party Service Organization)

Plus en détail

CMBEC 32 May 22, 2009

CMBEC 32 May 22, 2009 MEDICAL DEVICE REGULATIONS OVERVIEW CMBEC 32 May 22, 2009 Sarah Chandler A/Head, Regulatory and Scientific Section Medical Devices Bureau (MDB) Therapeutic Products Directorate (TPD) 613-954-0285 sarah_chandler@hc-sc.gc.ca

Plus en détail

EVALUATION DE LA VALEUR DIAGNOSTIQUE EN TDM DES ANOMALIES PLEUROPARENCHYMATEUSES DANS L EMBOLIE PULMONAIRE AIGÜE.

EVALUATION DE LA VALEUR DIAGNOSTIQUE EN TDM DES ANOMALIES PLEUROPARENCHYMATEUSES DANS L EMBOLIE PULMONAIRE AIGÜE. EVALUATION DE LA VALEUR DIAGNOSTIQUE EN TDM DES ANOMALIES PLEUROPARENCHYMATEUSES DANS L EMBOLIE PULMONAIRE AIGÜE. L.Laborie (1), P.Sarliève (1), P.Manzoni (1), N.Méneveau (2), J-C Dalphin (3), B.Kastler

Plus en détail

Draft Template for the Assessment of the methodology during Phase pilote

Draft Template for the Assessment of the methodology during Phase pilote Draft Template for the Assessment of the methodology during Phase pilote Ref interne EudraCT no Title of the Study Abbreviation Sponsor IMP (Repeat if necessary) NIMP (Repeat if necessary) Organisation

Plus en détail

SC 27/WG 5 Normes Privacy

SC 27/WG 5 Normes Privacy SC 27/WG 5 Normes Privacy Club 27001 Toulousain 12/12/2014 Lionel VODZISLAWSKY Chief Information Officer l.vodzislawsky@celtipharm.com PRE-CTPM 141212-Club27001 Toulouse normes WG5_LV L organisation de

Plus en détail

Tout patient qui est admis dans une unité de soins à l hôpital. L instrument peut être utilisé dans tout hôpital général (Cichero et al. 2009).

Tout patient qui est admis dans une unité de soins à l hôpital. L instrument peut être utilisé dans tout hôpital général (Cichero et al. 2009). ROYAL BRISBANE AND WOMEN S HOSPITAL (RBWH) DYSPHAGIA SCREENING TOOL Instrument de Royal Brisbane and Women s Hospital (RBWH) Dysphagia Screening Tool mesure Abréviation RBWH Dysphagia Screening Tool Auteur

Plus en détail

Autres termes clés (Other key terms)

Autres termes clés (Other key terms) Autres termes clés (Other key terms) Norme Contrôle qualité des cabinets réalisant des missions d audit ou d examen d états financiers et d autres missions d assurance et de services connexes ( Quality

Plus en détail

SEG 2506 Construction de logiciels

SEG 2506 Construction de logiciels SEG 2506 Construction de logiciels Devoir 04: Programmation avec concurrence présenté à: prof. G. Bochmann, Ph.D. par: Alexandre Bradley 4548582 abrad087@uottawa.ca et Kevin Mottashed 4490866 kmott071@uottawa.ca

Plus en détail

Recherche en imagerie: Quelle méthodologie, pour quelle (s) question (s) et avec quels outils?

Recherche en imagerie: Quelle méthodologie, pour quelle (s) question (s) et avec quels outils? Recherche en imagerie: Quelle méthodologie, pour quelle (s) question (s) et avec quels outils? Gilles Chatellier AP-HP, HEGP CIE4 INSERM Faculté de Médecine René Descartes Le contexte: Médecine fondée

Plus en détail

La réglementation européenne pour les médicaments orphelins. De Europese regelgeving voor weesgeneesmiddelen.

La réglementation européenne pour les médicaments orphelins. De Europese regelgeving voor weesgeneesmiddelen. (AFMPS) La réglementation européenne pour les médicaments orphelins. De Europese regelgeving voor weesgeneesmiddelen. Dr. André LHOIR AFMPS - COMP 22 février 2011 1 141/2000: Rare conditions Orphan drugs

Plus en détail

Indications et interprétation d un test de diagnostic rapide chez l enfant A. MARTINOT 1, I. PRUVOST 1, F. DUBOS 1

Indications et interprétation d un test de diagnostic rapide chez l enfant A. MARTINOT 1, I. PRUVOST 1, F. DUBOS 1 Chapitre 13 Indications et interprétation d un test de diagnostic rapide chez l enfant A. MARTINOT 1, I. PRUVOST 1, F. DUBOS 1 Points essentiels Les tests de diagnostic rapide (TDR) sont des examens complémentaires

Plus en détail

NORME CEI INTERNATIONALE IEC INTERNATIONAL 60839-2-3 STANDARD. Systèmes d'alarme

NORME CEI INTERNATIONALE IEC INTERNATIONAL 60839-2-3 STANDARD. Systèmes d'alarme NORME CEI INTERNATIONALE IEC INTERNATIONAL 60839-2-3 STANDARD Première édition First edition 1987-12 Systèmes d'alarme Partie 2: Prescriptions pour les systèmes d'alarme anti-intrusion Section trois Prescriptions

Plus en détail

LibQUAL Canada 2010: Participants Survey / Sondage auprès des participants

LibQUAL Canada 2010: Participants Survey / Sondage auprès des participants LibQUAL Canada 2010: Participants Survey / Sondage auprès des participants The goal of this survey is to assess your library's experience with LibQUAL+ in 2010: (1) whether 2010 participants would be interested

Plus en détail

Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships. A project under the Intelligent Energy Europe programme

Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships. A project under the Intelligent Energy Europe programme Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships A project under the Intelligent Energy Europe programme Contract Number: IEE/10/130 Deliverable Reference: W.P.2.1.3

Plus en détail

Analyse et quantification de la myélémie par le Sysmex XE 2100

Analyse et quantification de la myélémie par le Sysmex XE 2100 H E M A T O L O G I E Analyse et quantification de la myélémie par le Sysmex XE 2100 G. Goedert, D. Morel, P. Felman Laboratoire central d hématologie, C.H. Lyon-Sud, Pierre Bénite 9 INTRODUCTION L analyseur

Plus en détail

TABLE EXPLORATION PROGRAM CLASS CRITERIA

TABLE EXPLORATION PROGRAM CLASS CRITERIA TABLE EXPLORATION PROGRAM CLASS CRITERIA (Exploration Program Class Criteria Table replaced by O.I.C. 2005/190) Column 1 Column 2 Column 3 Column 4 Item Class 1 Class 2 Class 3 Activity Criteria Criteria

Plus en détail

Partenariat public privé : comment maîtriser les conflits d intérêts?

Partenariat public privé : comment maîtriser les conflits d intérêts? Partenariat public privé : comment maîtriser les conflits d intérêts? Vincent Mooser Vice-Doyen Recherche Clinique FBM Chef Département des Laboratoires 5 février 2015 Essais cliniques sponsorisés par

Plus en détail

TOMENF - Iatrogenic risks associated with CT scans received in

TOMENF - Iatrogenic risks associated with CT scans received in TOMENF - Iatrogenic risks associated with CT scans received in childhood Responsable(s) : De Vathaire Florent, Equipe-3 d'epidémiologie des radiations- CESP- UMR 1018 INSERM Date de modification : 14/08/2013

Plus en détail

Archived Content. Contenu archivé

Archived Content. Contenu archivé ARCHIVED - Archiving Content ARCHIVÉE - Contenu archivé Archived Content Contenu archivé Information identified as archived is provided for reference, research or recordkeeping purposes. It is not subject

Plus en détail

SGR Services de gestion des risques

SGR Services de gestion des risques Title: Safety Achievement Financial Incentive System (SAFIS) Titre : Système d incitation financière à la sécurité DIRECTIVE Effective / En vigueur: 01/05/2008 Release / Diffusion No. 003 Page 1 of / de

Plus en détail

Un ACTIF InConToURnABLE PoUR DEs PARTEnARIATs significatifs. social. An ASSeT To meaningful PARTneRSHIPS

Un ACTIF InConToURnABLE PoUR DEs PARTEnARIATs significatifs. social. An ASSeT To meaningful PARTneRSHIPS Le capital Un ACTIF InConToURnABLE PoUR DEs PARTEnARIATs significatifs social capital An ASSeT To meaningful PARTneRSHIPS Présentation des participants participants presentation Fondation Dufresne et Gauthier

Plus en détail

Syndrome des Jambes Sans Repos chez l enfant

Syndrome des Jambes Sans Repos chez l enfant Syndrome des Jambes Sans Repos chez l enfant Eric Konofal (PH) UF pathologies du sommeil, Groupe Pitié-Salpêtrière, Paris Centre Pédiatrique des Pathologies du Sommeil, Psychopathologie de l enfant et

Plus en détail

Brussels Diplomat An Update on Legal Developments for the Diplomatic Community in Brussels

Brussels Diplomat An Update on Legal Developments for the Diplomatic Community in Brussels Is this email not displaying correctly? Try the web version or print version. ISSUE 03 Brussels Diplomat An Update on Legal Developments for the Diplomatic Community in Brussels June 2012 In This Issue

Plus en détail

The Mini-Cog : a cognitive «vital signs» measure for dementia screening in multilingual

The Mini-Cog : a cognitive «vital signs» measure for dementia screening in multilingual Mini-COG Borson S, Scanlan J, Brush M, et al. (2000) The Mini-Cog : a cognitive «vital signs» measure for dementia screening in multilingual elderly. Instrument de mesure Abréviation Auteur Thème Objectif

Plus en détail

UN INDIEN DANS L'ENTREPRISE : DONNEZ UN NOUVEAU SOUFFLE à VOTRE équipe

UN INDIEN DANS L'ENTREPRISE : DONNEZ UN NOUVEAU SOUFFLE à VOTRE équipe Read Online and Download Ebook UN INDIEN DANS L'ENTREPRISE : DONNEZ UN NOUVEAU SOUFFLE à VOTRE équipe DOWNLOAD EBOOK : UN INDIEN DANS L'ENTREPRISE : DONNEZ UN NOUVEAU Click link bellow and free register

Plus en détail

2002 Maritime Mathematics Competition Concours de Mathématiques des Maritimes 2002

2002 Maritime Mathematics Competition Concours de Mathématiques des Maritimes 2002 2002 Maritime Mathematics Competition Concours de Mathématiques des Maritimes 2002 Instructions: Directives : 1 Provide the information requested below Veuillez fournir les renseignements demandés ci-dessous

Plus en détail

Monitor LRD. Table des matières

Monitor LRD. Table des matières Folio :1/6 Table des matières 1.Installation du logiciel... 3 2.Utilisation du logiciel... 3 2.1.Description de la fenêtre de commande... 3 2.1.1.Réglage des paramètres de communication... 4 2.1.2.Boutons

Plus en détail

Medication management ability assessment: results from a performance based measure in older outpatients with schizophrenia.

Medication management ability assessment: results from a performance based measure in older outpatients with schizophrenia. Medication Management Ability Assessment (MMAA) Patterson TL, Lacro J, McKibbin CL, Moscona S, Hughs T, Jeste DV. (2002) Medication management ability assessment: results from a performance based measure

Plus en détail

Les dix points clés de la lecture critique. Michel Cucherat UMR 5558 - Lyon

Les dix points clés de la lecture critique. Michel Cucherat UMR 5558 - Lyon Les dix points clés de la lecture critique Michel Cucherat UMR 5558 - Lyon Point 1 Interpréter les résultats pour décider But de la lecture critique : Juger de la validité scientifique (fiabilité du résultat)

Plus en détail

FORMATION CONTINUE en Français Langue Étrangère

FORMATION CONTINUE en Français Langue Étrangère Francés y inglés / Francese e inglese / Französisch und englischem FORMATION CONTINUE en Français Langue Étrangère L EFI, située au cœur de Paris, dans le Marais, est à proximité des principales lignes

Plus en détail

DICTIONNAIRE DE SPIRITUALITé ASCéTIQUE ET MYSTIQUE : DOCTRINE ET HISTOIRE...

DICTIONNAIRE DE SPIRITUALITé ASCéTIQUE ET MYSTIQUE : DOCTRINE ET HISTOIRE... Read Online and Download Ebook DICTIONNAIRE DE SPIRITUALITé ASCéTIQUE ET MYSTIQUE : DOCTRINE ET HISTOIRE... DOWNLOAD EBOOK : DICTIONNAIRE DE SPIRITUALITé ASCéTIQUE ET Click link bellow and free register

Plus en détail

Choosing Your System Not sure where to start? There are six factors to consider when choosing your floor heating system:

Choosing Your System Not sure where to start? There are six factors to consider when choosing your floor heating system: Choosing Your System Not sure where to start? There are six factors to consider when choosing your floor heating system: 1.Which to choose: the cable or the mat? True Comfort offers two types of floor

Plus en détail

Première partie MOTS-CLÉS UTILISABLES DANS TOUT DOSSIER

Première partie MOTS-CLÉS UTILISABLES DANS TOUT DOSSIER Première partie MOTS-CLÉS UTILISABLES DANS TOUT DOSSIER ITEM X. (Y) ou X est le numéro de l item pour le programme ECN et (Y) la correspondance iecn, et (-) pas de correspondance formelle avec le programme

Plus en détail

Médicaments approuvés : Les Canadiens veulent y avoir accès sans tarder

Médicaments approuvés : Les Canadiens veulent y avoir accès sans tarder Médicaments approuvés : Les Canadiens veulent y avoir accès sans tarder (Ottawa, Canada Le 17 mars 2008) Selon une enquête menée récemment auprès des citoyens canadiens à l échelle nationale, la grande

Plus en détail

David Marsden Labour market segmentation in Britain: the decline of occupational labour markets and the spread of entry tournaments

David Marsden Labour market segmentation in Britain: the decline of occupational labour markets and the spread of entry tournaments David Marsden Labour market segmentation in Britain: the decline of occupational labour markets and the spread of entry tournaments Article (Accepted version) (Refereed) Original citation: Marsden, David

Plus en détail

Manuel Version 2013 SOFiSTiK AG 2012

Manuel Version 2013 SOFiSTiK AG 2012 SOFiSTiK AG 2012 Manuel Version 2013 Copyright SOFiSTiK AG, D-85764 Oberschleißheim, 1990-2012 This manual is protected by copyright. No part may be reproduced, translated or rewritten in any way without

Plus en détail

Votre entrée dans le monde des plombiers. Entering a plumber world

Votre entrée dans le monde des plombiers. Entering a plumber world Votre entrée dans le monde des plombiers Entering a plumber world Jean-Denis Roy 9 janvier 2010 Quelle est la principale différence entre l université et le marché du travail? What is the main difference

Plus en détail

Face Recognition Performance: Man vs. Machine

Face Recognition Performance: Man vs. Machine 1 Face Recognition Performance: Man vs. Machine Andy Adler Systems and Computer Engineering Carleton University, Ottawa, Canada Are these the same person? 2 3 Same person? Yes I have just demonstrated

Plus en détail

Atelier Essais cliniques dans les projets santé Horizon 2020

Atelier Essais cliniques dans les projets santé Horizon 2020 Nacer Boubenna, PhD Chargé de mission Europe au siège de l Inserm Coordinateur du Point de contact national santé Atelier Essais cliniques dans les projets santé Horizon 2020 Paris 6 juin 204 Définitions

Plus en détail

Conférence Bales II - Mauritanie. Patrick Le Nôtre. Directeur de la Stratégie - Secteur Finance Solutions risques et Réglementations

Conférence Bales II - Mauritanie. Patrick Le Nôtre. Directeur de la Stratégie - Secteur Finance Solutions risques et Réglementations Conférence Bales II - Mauritanie Patrick Le Nôtre Directeur de la Stratégie - Secteur Finance Solutions risques et Réglementations AGENDA Le positionnement et l approche de SAS Notre légitimité dans les

Plus en détail

Surveillance postopératoire

Surveillance postopératoire Virginie Westeel CHU, Besançon France Surveillance postopératoire 1 Pourquoi? Why? Aim of follow-up : 6th edition of thetnm classification Goldstraw J Thorac Oncol 2007;2:706-14 2 Récidives et 2 èmes cancers

Plus en détail

BINDINGMOUNTING MONTAGEFIXATIONS

BINDINGMOUNTING MONTAGEFIXATIONS BINDINGMOUNTING MONTAGEFIXATIONS This Dupraz D2 ski model, will provide you unexpected sensations in all snow conditions.before skiing it, one last step: the binding mounting. Traditionnal mounting tools

Plus en détail

Possible Food Assistance Indicators (at the level of Results)

Possible Food Assistance Indicators (at the level of Results) Possible Food Assistance Indicators (at the level of Results) Comments for IT : 1. Text of predefined indicators cannot be changed by partners. Thus no variables in the predefined text. The only variables

Plus en détail

Stress and Difficulties at School / College

Stress and Difficulties at School / College Stress and Difficulties at School / College This article will deal with the pressures and problems that students face at school and college. It will also discuss the opposite - the positive aspects of

Plus en détail

The cost of non ETS scenario Or : the benefits or giving it a second life Christian de Perthuis Université Paris-Dauphine

The cost of non ETS scenario Or : the benefits or giving it a second life Christian de Perthuis Université Paris-Dauphine The cost of non ETS scenario Or : the benefits or giving it a second life Christian de Perthuis Université Paris-Dauphine CEPS Tuesday, 29 June How to asses the cost? The aim of ETS is to reach a certain

Plus en détail

FACULTE DE MEDECINE D ANGERS. Polycopié de cours pour les 1 e et 2 e cycles des études médicales Préparation à l examen national classant

FACULTE DE MEDECINE D ANGERS. Polycopié de cours pour les 1 e et 2 e cycles des études médicales Préparation à l examen national classant FACULTE DE MEDECINE D ANGERS Polycopié de cours pour les 1 e et 2 e cycles des études médicales Préparation à l examen national classant Année scolaire 2007-2008 SANTE PUBLIQUE ET MEDECINE SOCIALE Responsable

Plus en détail

EVALUATION DES TESTS DE DIAGNOSTIC. Vray M Institut Pasteur 1

EVALUATION DES TESTS DE DIAGNOSTIC. Vray M Institut Pasteur 1 EVALUATION DES TESTS DE DIAGNOSTIC Vray M Institut Pasteur 1 Plan de la présentation Introduction Définition Dépistage, Diagnostique Les ¾ phases de développement d un test Phases 1, 2, 3 et 4 Les indices

Plus en détail

Memorandum of Understanding

Memorandum of Understanding Memorandum of Understanding File code of the Memorandum of Understanding (optional) texte 1. Objectives of the Memorandum of Understanding The Memorandum of Understanding 1 (MoU) forms the framework for

Plus en détail

1 - Probabilités et probabilités conditionnelles. PAES Faculté de Médecine P. et M. Curie V. Morice

1 - Probabilités et probabilités conditionnelles. PAES Faculté de Médecine P. et M. Curie V. Morice Probabilités et Biostatistique 1 - Probabilités et probabilités conditionnelles Evaluation ation d'un test diagnostique PAES Faculté de Médecine P. et M. Curie V. Morice Pourquoi la biostatistique : la

Plus en détail

Enderby P, Crow E (1996). Frenchay Aphasia Screening Test: validity and comparability. Disability and Rehabilitation 18 (5): 238-240.

Enderby P, Crow E (1996). Frenchay Aphasia Screening Test: validity and comparability. Disability and Rehabilitation 18 (5): 238-240. FRENCHAY APHASIA SCREENING TEST (FAST) Enderby P, Crow E (1996). Frenchay Aphasia Screening Test: validity and comparability. Disability and Rehabilitation 18 (5): 238-240. Abréviation FAST Auteur Enderby

Plus en détail

Module 1 Apprentissage de l exercice médical

Module 1 Apprentissage de l exercice médical Module 1 Apprentissage de l exercice médical ITEM 1. La relation médecin-malade. L annonce d une maladie grave. La formation du patient atteint de maladie chronique. La personnalisation de la prise en

Plus en détail

ICC International Court of Arbitration Bulletin. Cour internationale d arbitrage de la CCI

ICC International Court of Arbitration Bulletin. Cour internationale d arbitrage de la CCI ICC International Court of Arbitration Bulletin Cour internationale d arbitrage de la CCI Extract for restricted use Extrait à tirage limité International Court of Arbitration 38, Cours Albert 1er, 75008

Plus en détail

PROJET DE LOI C- BILL C- SECRET SECRET HOUSE OF COMMONS OF CANADA CHAMBRE DES COMMUNES DU CANADA

PROJET DE LOI C- BILL C- SECRET SECRET HOUSE OF COMMONS OF CANADA CHAMBRE DES COMMUNES DU CANADA SECRET C- SECRET C- First Session, Forty-first Parliament, Première session, quarante et unième législature, HOUSE OF COMMONS OF CANADA CHAMBRE DES COMMUNES DU CANADA BILL C- PROJET DE LOI C- An Act to

Plus en détail

Exercices sur SQL server 2000

Exercices sur SQL server 2000 Exercices sur SQL server 2000 La diagramme de classe : Exercices sur SQL server 2000 Le modèle relationnel correspondant : 1 Créer les tables Clic-droit on Tables et choisir «New Table» Créer la table

Plus en détail

La recherched emploi: Etapes et points d attention

La recherched emploi: Etapes et points d attention La recherched emploi: Etapes et points d attention Isabelle Dehut - HR & Internal Communication T H I N K I N G A H E A D B E G I N S N O W 1 Agenda Bilan personnel Lettre de candidature CV Postuler Entretien

Plus en détail

RENCONTRES DU 25 au 27 JUIN 2014 DIJON. L intérêt du Analysis Data Model (ADaM) pour le Data Management CENTRE DE TRAITEMENT DES DONNÉES

RENCONTRES DU 25 au 27 JUIN 2014 DIJON. L intérêt du Analysis Data Model (ADaM) pour le Data Management CENTRE DE TRAITEMENT DES DONNÉES RENCONTRES DU 25 au 27 JUIN 2014 DIJON Centre Georges François Leclerc L intérêt du Analysis Data Model (ADaM) pour le Data Management Valentin Harter CENTRE DE TRAITEMENT DES DONNÉES DU CANCÉROPÔLE NORD-OUEST

Plus en détail

2ACBI Symposium sur les études cliniques

2ACBI Symposium sur les études cliniques 2ACBI Symposium sur les études cliniques A France based CRO 1 FRANCE EUROPE NORTH AFRICA ne Evaluation pour mise sur le marché Les Dispositifs Médicaux (DM), les Dispositifs Médicaux Implantables Actifs

Plus en détail

I-12 Insurance Act 2001-56 RÈGLEMENT DU NOUVEAU-BRUNSWICK 2001-56 NEW BRUNSWICK REGULATION 2001-56. établi en vertu de la.

I-12 Insurance Act 2001-56 RÈGLEMENT DU NOUVEAU-BRUNSWICK 2001-56 NEW BRUNSWICK REGULATION 2001-56. établi en vertu de la. I-12 Insurance Act 2001-56 NEW BRUNSWICK REGULATION 2001-56 under the INSURANCE ACT (O.C. 2001-344) Filed July 27, 2001 1 Section 6 of New Brunswick Regulation 85-151 under the Insurance Act is amended

Plus en détail

Kyle, G., Prynn, P., Oliver, H., & Dunbar, T. (2005). The Eton Scale: a tool for risk assessment for constipation. Nurs Times, 101, 50-51.

Kyle, G., Prynn, P., Oliver, H., & Dunbar, T. (2005). The Eton Scale: a tool for risk assessment for constipation. Nurs Times, 101, 50-51. Eton Scale OR Norgine Risk Assessment Tool for constipation Kyle, G., Prynn, P., Oliver, H., & Dunbar, T. (2005). The Eton Scale: a tool for risk assessment for constipation. Nurs Times, 101, 50-51. Instrument

Plus en détail

CONSOLIDATION OF INCOME TAX REGULATIONS R.R.N.W.T. 1990,c.I-1

CONSOLIDATION OF INCOME TAX REGULATIONS R.R.N.W.T. 1990,c.I-1 INCOME TAX ACT CONSOLIDATION OF INCOME TAX REGULATIONS R.R.N.W.T. 1990,c.I-1 LOI SUR L'IMPÔT SUR LE REVENU CODIFICATION ADMINISTRATIVE DU RÈGLEMENT SUR L'IMPÔT SUR LE REVENU R.R.T.N.-O. 1990, ch. I-1 AS

Plus en détail

Génie Logiciel et Gestion de Projets

Génie Logiciel et Gestion de Projets Génie Logiciel et Gestion de Projets INFO-F-407 Ragnhild Van Der Straeten 2007-2008 ULB 1 1 Génie Logiciel et Gestion de Projets Organisation 2 2 Ragnhild Van Der Straeten VUB, 4K209 Campus Etterbeek rvdstrae@vub.ac.be

Plus en détail

Types of Dementia. Common Causes of Dementia

Types of Dementia. Common Causes of Dementia Types of Dementia Dementia is a loss of skills to think, remember and reason that is severe enough to affect daily activities. It is normal to need more time to remember things as we get older. Other thinking

Plus en détail

Tomorrow s Classrom. IRUAS Conference, Geneva January 29, 2016 lysianne.lechot-hirt@hesge.ch benjamin.stroun@hesge.ch

Tomorrow s Classrom. IRUAS Conference, Geneva January 29, 2016 lysianne.lechot-hirt@hesge.ch benjamin.stroun@hesge.ch Tomorrow s Classrom IRUAS Conference, Geneva January 29, 2016 lysianne.lechot-hirt@hesge.ch benjamin.stroun@hesge.ch MOOC in graphic novel design MOOC en bande dessinée Workshop on peer-reading issues.

Plus en détail

Reference Description Lot Number Expiry date Etest COLISTIN CO 256 WW B30 See Table 1 in annex See Table 1 in annex

Reference Description Lot Number Expiry date Etest COLISTIN CO 256 WW B30 See Table 1 in annex See Table 1 in annex Please distribute the attached customer letter. To the Laboratory Manager To the attention of the Healthcare center Chairman To the attention of the Reactovigilance correspondent Address City, Date Our

Plus en détail

Improving the breakdown of the Central Credit Register data by category of enterprises

Improving the breakdown of the Central Credit Register data by category of enterprises Improving the breakdown of the Central Credit Register data by category of enterprises Workshop on Integrated management of micro-databases Deepening business intelligence within central banks statistical

Plus en détail

An Act to Amend the New Brunswick Income Tax Act. Loi modifiant la Loi de l impôt sur le revenu du Nouveau-Brunswick CHAPTER 26 CHAPITRE 26

An Act to Amend the New Brunswick Income Tax Act. Loi modifiant la Loi de l impôt sur le revenu du Nouveau-Brunswick CHAPTER 26 CHAPITRE 26 2003 CHAPTER 26 CHAPITRE 26 An Act to Amend the New Brunswick Income Tax Act Assented to April 11, 2003 Her Majesty, by and with the advice and consent of the Legislative Assembly of New Brunswick, enacts

Plus en détail

Génie Logiciel et Gestion de Projets

Génie Logiciel et Gestion de Projets Génie Logiciel et Gestion de Projets INFO-F-407 Ragnhild Van Der Straeten 2008-2009 ULB 1 Génie Logiciel et Gestion de Projets Organisation 2 Ragnhild Van Der Straeten VUB, 4K209 Campus Etterbeek rvdstrae@vub.ac.be

Plus en détail

L intégration socioscolaire des jeunes Québécois d origine chinoise : le rôle des écoles ethniques complémentaires

L intégration socioscolaire des jeunes Québécois d origine chinoise : le rôle des écoles ethniques complémentaires L intégration socioscolaire des jeunes Québécois d origine chinoise : le rôle des écoles ethniques complémentaires Ming Sun Université de Montréal Haï Thach École Chinoise (Mandarin) de Montréal Introduction

Plus en détail

Le Diagnostic. Marqueurs, Stratégies, Evaluation

Le Diagnostic. Marqueurs, Stratégies, Evaluation Le Diagnostic Marqueurs, Stratégies, Evaluation Pr Roch Giorgi roch.giorgi@univ-amu.fr SESSTIM, Faculté de Médecine, Aix-Marseille Université, Marseille, France http://sesstim-orspaca.org http://optim-sesstim.univ-amu.fr/

Plus en détail

MESURER PILOTER VALORISER LA PERFORMANCE RSE VERS DE NOUVELLES PERSPECTIVES

MESURER PILOTER VALORISER LA PERFORMANCE RSE VERS DE NOUVELLES PERSPECTIVES MESURER PILOTER VALORISER LA PERFORMANCE RSE VERS DE NOUVELLES PERSPECTIVES RESPONSABILITE SOCIETALE DES ENTREPRISES, levier de performance et création de valeur www.hr2d.net AGENDA ETAT DES LIEUX ACTUALITÉ

Plus en détail

INDIVIDUAL GRIEVANCE PRESENTATION PRÉSENTATION D UN GRIEF INDIVIDUEL

INDIVIDUAL GRIEVANCE PRESENTATION PRÉSENTATION D UN GRIEF INDIVIDUEL INDIVIDUAL GRIEVANCE PRESENTATION PRÉSENTATION D UN GRIEF INDIVIDUEL REFERENCE NO / No DE RÉFÉRENCE The Canadian Nuclear Safety Commission (CNSC) has an Informal Conflict Management System (ICMS) in place.

Plus en détail

Disposições de Aplicação do Código Aduaneiro Comunitário ANEXOS ANEXO 104

Disposições de Aplicação do Código Aduaneiro Comunitário ANEXOS ANEXO 104 ANEXOS 741 743 FICHE DE RENSEIGNEMENTS POUR FACILITER L EXPORTATION TEMPORAIRE DES MARCHANDISES EN- VOYÉES D UN PAYS DANS UN OUTRE POUR TRANSFORMATION, OUVRAISON OU RÉPARATION I RENSEIGNEMENTS À FOURNIR

Plus en détail

Former Table Booking Policies

Former Table Booking Policies Former Table Booking Policies The policies described in this document apply to table bookings made before mid- March 2015. Please refer to the AUS website for the latest policies that govern table bookings

Plus en détail

L analyse ROC en agronomie

L analyse ROC en agronomie RMT Modelia, Paris, 16 novembre 2009 L analyse ROC en agronomie David Makowski makowski@grignon.inra.fr Pourquoi s intéresser aux erreurs des modèles? Pourquoi s intéresser aux erreurs des modèles? i.

Plus en détail

Status of PBN Implementation in France

Status of PBN Implementation in France Ministère de l'écologie, Ministère de l'énergie,du de l'écologie, Développement de l'énergie, durable Développement et de l'aménagement durable et du de territoire la Mer ICAO EUR PBN TF/6 (Paris, France

Plus en détail

PC industriels et disques associés

PC industriels et disques associés Technical Service Bulletin PRODUIT DATE CREATION DATE MODIFICATION FICHIER PC INDUSTRIEL 23/03/2010 201005 REV A PC industriels et disques associés English version follows. SF01 (du 4 au 8 janvier 2010)

Plus en détail

Le symposium DELF de l Association des professeurs d immersion française Calgary, le 19 janvier 2012

Le symposium DELF de l Association des professeurs d immersion française Calgary, le 19 janvier 2012 The Canadian Association of Immersion Teachers DELF Symposium Calgary, January 19, 2012 Le symposium DELF de l Association des professeurs d immersion française Calgary, le 19 janvier 2012 Round Table

Plus en détail

Les tests de diagnostic rapide (TDR) pour la grippe : Pourquoi? Comment? Quand?

Les tests de diagnostic rapide (TDR) pour la grippe : Pourquoi? Comment? Quand? Les tests de diagnostic rapide (TDR) pour la grippe : Pourquoi? Comment? Quand? Dr. Ilka Engelmann Laboratoire de Virologie, Pôle Biologie Pathologie Génétique, CHRU de Lille EA3610, Université Lille 2

Plus en détail

Solution d hébergement de "SWIFTAlliance ENTRY R7" Politique de Sauvegarde et de Restauration

Solution d hébergement de SWIFTAlliance ENTRY R7 Politique de Sauvegarde et de Restauration Solution d hébergement de "SWIFTAlliance ENTRY R7" Politique de Sauvegarde et de Restauration Avril 2012 I- Introduction Le présent document présente la politique de sauvegarde et de restauration à adopter

Plus en détail

Archived Content. Contenu archivé

Archived Content. Contenu archivé ARCHIVED - Archiving Content ARCHIVÉE - Contenu archivé Archived Content Contenu archivé Information identified as archived is provided for reference, research or recordkeeping purposes. It is not subject

Plus en détail

GRAPHIC STANDARDS MANUAL

GRAPHIC STANDARDS MANUAL GRAPHIC STANDARDS MANUAL CHARTE GRAPHIQUE This Graphic Standards Manual is aimed at the relays of the Europe Direct information network. They are members of a single family dedicated to the same aim: the

Plus en détail

Rational Team Concert

Rational Team Concert Une gestion de projet agile avec Rational Team Concert Samira Bataouche Consultante, IBM Rational France 1 SCRUM en Bref Events Artifacts Development Team Source: Scrum Handbook 06 Décembre 2012 Agilité?

Plus en détail

ASSEMBLÉE LÉGISLATIVE DU YUKON LEGISLATIVE ASSEMBLY OF YUKON. First Session of the Thirty-third Legislative Assembly

ASSEMBLÉE LÉGISLATIVE DU YUKON LEGISLATIVE ASSEMBLY OF YUKON. First Session of the Thirty-third Legislative Assembly LEGISLATIVE ASSEMBLY OF YUKON First Session of the Thirty-third Legislative Assembly ASSEMBLÉE LÉGISLATIVE DU YUKON Première session de la trente-troisième Assemblée législative BILL NO. 46 ACT TO AMEND

Plus en détail

Scénarios économiques en assurance

Scénarios économiques en assurance Motivation et plan du cours Galea & Associés ISFA - Université Lyon 1 ptherond@galea-associes.eu pierre@therond.fr 18 octobre 2013 Motivation Les nouveaux référentiels prudentiel et d'information nancière

Plus en détail

B. Lueza, G Le Teuff, J.P Pignon, D. De Ruysscher, C. Le Pechoux

B. Lueza, G Le Teuff, J.P Pignon, D. De Ruysscher, C. Le Pechoux Hétérogénéité inter et intra-sous groupes d essais pour explorer l hétérogénéité globale Un exemple de méta-analyse sur données individuelles dans le traitement des cancers bronchiques B. Lueza, G Le Teuff,

Plus en détail

Cancers du sein HER2 neg, RH pos. référentiels en phase métastatique

Cancers du sein HER2 neg, RH pos. référentiels en phase métastatique Cancers du sein HER2 neg, RH pos référentiels en phase métastatique Joseph Gligorov MD, PhD APHP Tenon, INSERM U938 IUC-UPMC, Sorbonne Universités, Paris-France 6 èmes RecommandaKons pour la PraKque Clinique

Plus en détail

VESUVE (beta) - Velcade: study of real-life use

VESUVE (beta) - Velcade: study of real-life use VESUVE (beta) - Velcade: study of real-life use Responsable(s) : Fourrier-Reglat Annie, U657- Université Bordeaux Segalen Moore Nicholas, U657- Université Bordeaux Segalen Date de modification : 05/09/2017

Plus en détail

Konstantin Avrachenkov, Urtzi Ayesta, Patrick Brown and Eeva Nyberg

Konstantin Avrachenkov, Urtzi Ayesta, Patrick Brown and Eeva Nyberg Konstantin Avrachenkov, Urtzi Ayesta, Patrick Brown and Eeva Nyberg Le présent document contient des informations qui sont la propriété de France Télécom. L'acceptation de ce document par son destinataire

Plus en détail

Cloud Computing: de la technologie à l usage final. Patrick CRASSON Oracle Thomas RULMONT WDC/CloudSphere Thibault van der Auwermeulen Expopolis

Cloud Computing: de la technologie à l usage final. Patrick CRASSON Oracle Thomas RULMONT WDC/CloudSphere Thibault van der Auwermeulen Expopolis Cloud Computing: de la technologie à l usage final Patrick CRASSON Oracle Thomas RULMONT WDC/CloudSphere Thibault van der Auwermeulen Expopolis ADOPTION DU CLOUD COMPUTING Craintes, moteurs, attentes et

Plus en détail

Abrégé de Mesure Physique (French Edition)

Abrégé de Mesure Physique (French Edition) Abrégé de Mesure Physique (French Edition) Aurélien Pierre Click here if your download doesn"t start automatically Abrégé de Mesure Physique (French Edition) Aurélien Pierre Abrégé de Mesure Physique (French

Plus en détail

How to Deposit into Your PlayOLG Account

How to Deposit into Your PlayOLG Account How to Deposit into Your PlayOLG Account Option 1: Deposit with INTERAC Online Option 2: Deposit with a credit card Le texte français suit l'anglais. When you want to purchase lottery products or play

Plus en détail