ffitfutrffi reffiffiw'--ww ffiilturbo fu/lanuet technique ffime**ææffiffiffi ffiffiffiw

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ffitfutrffi reffiffiw'--ww ffiilturbo fu/lanuet technique ffime**ææffiffiffi ffiffiffiw"

Transcription

1 .".i.";çf""l.':'ler:"".'."l..d.."-.'#:^.".n..'#jd1ë*-ryffiwm.i',:" 'r.i.o,:'t, YJ'#*e.-".9éîâ,h*'.: '.#.#*WWM WW rcwm-ffiww reffiffiw'--ww www ffime**ææffiffiffi ffiffiffiw ffiilurbo ffifurffi fu/lnue echnique

2 , ) ) ) ) [--lfl-;-hfllturbo fllfurrerq 'l

3 ç Quliéde crburn Preion de pneu (pneu froid) 911 Crreréquipé d'un clyeur 911 Crrer n clyeur 911 Turbo 911 Crrer 911 Turbo, Look-Turbo Ce preion de pneu on vlble églemen pour le pneu d,hiver. Pneu plin ou ype uniquemen upercrburn n plomb, conforme à l norme DN 51 60Z 95 RON/SS MON mini. uniquemen upercrburn vec plomb, conformeà l norme DN , 98 RON/BB MON mini. uniquemen upercrburn vec plomb, conforme à norme DN , 98 RON/Bé MON mini. 2,0 br preion relive (29 pi) à l,vn 2,5 br preion relive (36 pi) à l,rrière 2,0 br preion relive (29 pi) à l,vn 3,0 br preion relive (44 pi) à l,rrière 2,5 br preion relive (36 pi) à l'vn e à l'rrière ( c c c ; J.l J J.J d J J J J, Jl J] Jr J J Ji Jl J! d {Èr J

4 lndex lphbéhique Aun le démrrge, rodge, Gommnde Trg, Gbriole Minennce, enreien Remrque prique, dépnnge ldenifieionduuéhicule,crcériiqueedrnique>

5 lndex lphbèique NB Accélérion, digrmme , 105 Aérion,venilion Agendumoeur Aideudémrrge Alrmeni-vol...15 Allume-cigre Ampoule, remplcemen... B4-BB Anivoldedirecion Appeldephre Avnledémrrge...10 Berie.. 67,82 -démonge... B0 Boîeàgn Boîe de viee 68, 100 conrôledu niveu d'huile. " digrmme ,106 Bougied'llumge... 94,95 Bued'ir...38 c Cbriole - enreien... 62,63 CpoAR Crcériiqueduvéhicule... 92, 93 Crcériiqueechnique , 106 Cllyeur...61 Ceinuredeécurié Cendrier...41 Chîneàneige... 67,97,98 Chngemen de roue 78,79 -deviee...26 Chrgederemorque uroi Chuffge...38,39 -deluneear., duiège...17 Clé Climieur ,59 Coffrebgge."" 42 Commueurcombiné d'éclirge...27 d'euie-glce/lve-glce de feux roue/code.. " 29 Compe-our...34,35 Compeurdeviee Compeur journlier.."" Coneil relif à l'enreien de l voiure-cbriole ,66 Concd'llumge Courroie rpézoidle.... ". 71,72,94,95 Cric... 70,79 Cuir DÊ Démrrge... 24,25 Dépnnge...70-Bg Digrmme Dimenion Direcive- Cbriole , 62, 63 Eclirgeduvéhicule * de l boîeà gn ducoffre... BB Eclirge - du comprimen-moeur. 43 -inérieur...41,88 -deplque... BB Ecrouderoueni-vo Enreien Cbriole delberie...".67,82 - duvéhicule Euie-glce...30 Euie-glceinermien deluneear...."...36 F/G Feux (phre). 27,86, 87 - nibrouillrd ,85,87 -depoiion deionnemen dedéree...,...27 Filreài remplcemen... 5B Filreàhuile, remplcemen... " Frein ,32,67 -àmin deionnemen liquidede , 101 Fuible... B0 Gonflge, preionde... 9Z 98 HJ Huilemoeur ,57 conrôleduniveu preiond'huile qulié.. 56, 57 qunié 55, 56 - vidnge.. 55,56 ldenificionduvéhicule...91 lndiceurd'eence..." deniveud'huile depreiond'huile deempérured'huile deviee...34 E] d d d, J' d, -) -!i J J J J, J J -ù -!' J -\' -à.ù.l'.l.ù.ù'.ù Jf i.li J&?

6 r É, fi,, à à -! d ' r lnllionélecrique... B0-BB lnrumen Juged'huile..' Jerricne...60 Jeu de ouppe 94,95 KLM Lmpe émoin de chrge de l'lerneur 33 Lve-glce.'...'..30 Lve-phre Lève-glceélecrique...21 Liquide de frein.. 58, 101 Monre.'.. 35 Moeur, crcériique... 94, 95 conrôledu niveu d'huile démrrge '25 numéro hermomèreàhuile N/O Neoyge de l cpoe de cbriole Neoygeinenif... 30,59 Niveud'huilemoeur de boîe de viee Nombre de our limie.. Numéro d'uordio - d'idenificion du véhicule.... du moeur de peinure Ouillge de bord P/Q Pre-brie Securiflex Pre-oleil Peinure - Crcériique Enreien... 62,65 Performnce Phre - verrouillgecenrl. ". " "...14 Prélr..'.' 52 Preiondepneu... 9ZgB Progrmmeurdeviee...31 Pro{ecion du deou de cie... 61' 65 Quniéderemplige R/S Régimemxidmiible... 10, 94, 95 Réglge de phre ' 87 Réglgedu ryon d'éclirge de roue.. 9Z 98 - de iège. 16,17 Remorquge.'..'..89 Réervoirdecrburn.' Réervoiràeence d'huile d'eu...60 delve-g ce de liquide de frein. 58, 101 Rérovieurexérieur Rérovieurinérieur Rodge,coneil...10 Roue,nivol chngemen ,79 -deecour.." 77 Serrure de cpo.. "., -. 42,43 Serruredeporière... 13,14 Siège...16,17 Signldedéree..." SondeLmbd Suppordoro-lombire. ".... "... Syèmededépolluion TN Tbleu de bord.. 11,24,;lrg",oiplin... 46,47 Témoin deréerved'eence de frein ïempo.. Tenue en côe Tireedecpo...". 42,43 Toi ouvrn élecrique en rie.. 44 Trvuxd'enreien e réglge Tubulurederemplige Uiliionenhiver... 6Z68 Venilion...'..38,40 Verrouillgecenrl Vidnge d'huile. 55, 56 Virge Voleduréervoiràcrburn... 60

7 Aun le démrrge, rodge Gommnde

8 Avn le démrrge Pour vore écurié, veuillez uivre le coneil uivn vn de prir: vérifier, le conc én mi, le bon foncionnemen de oue le lmpe émoin de ignliion e d'veriemen, conrôler l preion de gonflge e l'é de ou le pneu, neoyer le phre, le feux AR, le clignon e le glce, vérifier, le conc én mi, le bon foncionnemen de phre, de feux de op e de clignon, veiller à une réerve uffine de crburn, régler le rérovieur inérieur e exérieur pour urer une bonne viibilié ver l'rrière, cher le ceinure de écurié, pger y compri. Fie régulièremen conrôler le niveu d'huile moeur, même enre le ervice precri (voir "Moeur - conrôle du niveu d'huile"). r) Coneil de rodge ll n'y p de règle pécile de rodge pour vore Porche, cependn il convien àe repecer le coneil uivn fin d,obenir le meilleure performnce. Mlgré de méhode de finiion rè moderne e rè précie, il e inévible que pendn le première heure de ervice du mo_ eur oue le pièce mobile du moeur 'dpen le une ux ure, ceci pendn le premier 1000 kilomère. Au cour de l période de rodge, il e poible que l conommion d'huile dépe l vleur normle. Pr conéquen: Ne p urchrger le moeur froid en le fin ourner à hu régime, ni à vide, ni en pne. Chnger ouven le régime du moeur e l olliciion de ou le engrenge. Le régime mxi. d'environ 5000 rlmin dn chqùe viee ne devri p êre dépé. Ré.rogrder oujour à emp, cecr ignifie qu'il convien de choiir le régime le plù fvorble (veuillez conuler le digrmme de viee). Ceci e églemen vàlble même prè l période de rodge. Rodge de grniure de frein De nouvelle grniure de frein doiven êre.rodée e n'on donc p, u débu, leur coefficien de fricion mximl. pour com_ pener cee réducion d,effe de freinge, il fu ppuy_er plu for ur l pédle _ "p"n_ dn le 200 premier kilomère. Ceci e églemen vlble plu rd prè le remplcemen de grniure. Rodge de pneu neuf Veurllez pener que de pneu neuf n,on p leur dhérence mximle pendn le premier emp. ll convien donc de rouler à viee rionnble pendn le 100 à 200 premier krlomère. Régime mxidmiible Dn l plge de circulion normle. vou devriez per en viee upérieure ou âcher le gz u plu rd lorque le repère rouge ur échelle grduée du compe_our e ein. Per dn un rppor upérieur plu ô vou perme d'économier bu cr_ burn. Lorque le régime mxi. dmiible e ein, le courn d'llumge ur le modèle Turbo e ur l Crrer e l,limenion en crburn eron coupé pr un limieur de régime, fin d'évier u moeur de déper un régime urélevé. Cependn, en iégime norml l pleine réerve de régime ne doi p êre uiliée. _{! â: â d) àl -llr d, JJ d,.l\i Jl! J), i Ji -[: J' J' i J; -&; J' ; d;.ù; d; U; i, ; ' l -r!

9 ) :l :T {? â ir z z i,' é i J Réglge du rérovieur exérieur Lève-glce Réglge de l porée de l'éclirge Commueur d'éclirge Conc d'llumge/démrrge nivol Commueur combiné pour clignon phre code/roue e ppel de phre Averieur onore Commueur d'euie-glce/lve-glce Commueur du clignon de déree Réglge du iège È 11

10 Wffi pi.8i:r --9fl99.ll" T; '1*"H 3*,iË& Ë!w b c ).. ::,:'::..::..:,,:.: ::i.-4-:. Si vou vez beoin de clé de rechnge, il vou fu indiquer le numéro de clé. Ge numéro e incri à côé du numéro d'idenificion du véhicule ur l peie cre qui vou e remie vec le clé de l voiure. Conervez cee cre en un lieu ûr en dehor du véhicule. Reirez immédiemen prè récepion le éiquee collée ur le clé e porn le no. de conrôle.! i r ) Clé éclirée b) Clé ple c) Clé pour écrou de roue nivol { ù Clé Troi clé, don l foncion de verrouillge e idenique, vou on remie vec l voiure. Deux de ce clé on doée d'un éclirge à pile qui 'llume en ppuyn ur le bouon dn l poignée. Une de clé e une clé ple que vou pourrez grder comme "clé de ecour> p. ex. dn vore pore-monnie. Si vou reirez le cpo en plique de cee clé ple, vou pouvez mere en plce une poignée à éclirge que vou pourrez vou procurer chez vore conceionnire PORSCFE. En c de bie de l luminoié de ce éclirge, il convien de mere une nouvelle pile de l même enion. ljélecrolye 'écouln évenuellemen d'une berie ugée de effe corroif. Eviez donc on conc vec l peu e le vêemen. 1. Reirer le couvercle de l poignée vec précuion en vou ervn de l'ongle ou d'un pei ournevi. 2. Mere en plce dn le bouon de conc l nouvelle pile miniure 1,5Vdiponible dn le commerce. 3. Aembler oue le pièce comme l'indique l phoo correpondne en ppuyn ur le couvercle. Sur le véhicule équipé d'écrou de roue nivol, 3 clé idenique vou on remie. En c de pere, ce clé ne peuven p êre remplcée! Gonervez-le éprémen! Lor de rvux d'enreien nécein le démonge d'une roue, n'oubliez p de remere u mécnicien une clé d'écrou de roue vec l clé de l voiure. ({ (( ù lù (, lr' 2 {

11 Porière Le porière peuven êre verrouillée e déverrouillée de l'exérieur à l'ide de l clé. Le porière eron verrouillée de 'inérieur en ppuyn ur le bouon de ûreé (A). En cour de roue, il e recommndé de ne p verrouiller le porière pr le bouon de ûreé pour urer u beoin 'ouverure de porière de l'exérieur. Le porière eron déverrouillée de l'inérieur en ournn le bouon (B). Tirez ur le levier (C) pour ouvrir le porière de 'inérieur. L porière côé pger peu êre verrouillée lorqu'elle e encore ouvere en ppuyn ur le bouon de ûreé (A). Ceci n'e p poible ur l porière conduceur pour évier de vou rouver devn le véhicule fermé, l clé én à l'inérieur. 13

12 l::iffi.,,r :ryw ' { { { ù { ù Verrouillge cenrl de porière Le verrouillge cenrl perme d'ouvrir ou de verrouiller imulnémen le deux porière en cionnn un eul verrou à l'ide de l clé. Le porière on verrouillée, i le bouon de ûreé (A) on complèemen enfoncé. Avn d'cionner le verrouillge cenrl, 'urer que le deux porière on correcemen fermée. ll e poible de verrouiller le pore de l'inérieur oi en enfonçn le bouon de Ûreé (A), oi en ournn le bouon de verrouillge (B). En déverrouilln une porière à l'ide du bouon (B), l'ure porière er églemen déverrouillée. 14 Afin d'évier de vou rouver en dehor du véhicule pore cloe, il e impoible d'cionner le verrouillge cenrl, ni à 'ide du bouon (A), ni du bouon roif (B), i l porière côé conduceur e ouvere. Foncionnemen de ecour Si le verrouillge cenrl élecrique ombi en pnne, vou pouvez nénmoin ouvrir le deux porière à l min en ournn l clé. Pour fermer, verrouillez l porière conduceur de l'inérieur e verrouillez l porière pger en ppuyn ur le bouon (A), celle-ci én encore ouvere. Bouon de verrouillge cenrl En ppuyn ur ce bouon dn l conole cenrle, vou pouvez verrouiller ou déverrouiller le deux porière élecriquemen, l clé de conc e rouvn en poiion 1 ou 2. Si le porièreonverrouillée, le bouon 'llume. Si une porière éé verrouillée à l min, le bouon 'llume églemen. Une preion ur l ouche provoquer on déverrouillge. Une econde preion déclencher le verrouillge de deux porière e le bouon e rllumer. Avec l clé de conc reirée, il e poible de verrouiller le porière à 'ide de ce bouon, pour le déverrouiller, il fu pr conre mere le conc. ù ù ù ù, J ù à, 'i ù ûi

13 Syème d'lrme nivol L errure du yème d'lrme e inégrée à l errure de l porière. En verrouilln l pore vec l clé, le yème d'lrme e brnché. Le diode élecroluminecene inégrée u bouon de ûreé indiquen, en clignon, que le yème d'lrme e prê à foncionner. Si minenn on ouvre l pore du conduceur, celle du pger ou le cpo, ou i on eye de l'ouvrir, un ignl d'lrme reeni pendn env. 30 econde. Lrrivée de crburn e inerrompue imulnémen. Si le yème e à nouveu déclenché, le ignl reeni une nouvelle foi pendn env. 30 econde. Lorque 'on déverrouille une errure de pore, le yème d'lrme e coupé e l diode élecroluminecene 'éein. 15

14 bl 1?Z ^À J va Réglge en hueurav Réglge en hueur AR Siège du conduceur Une bonne poiion ie e déerminne pour une conduie ûre e n figue. Pour dper le iège à chque poiion individuelle ouhiée, le iège e réglble dn le en longiudinl à l'ide du levier cl'rrô guche e le doier à l'ide du levier rl'rrô droi iué ur l fce vn du iège. Jrr rirglge élecrique perme de régler l lrirrrlonr de iège à l'vn e à l'rrière pr 'irrlcrrnôdiire de élémen de levge que lirn rr;iorrne en poun le commueur r'r ll;crlc. Réglge de l poiion du iège 1. Pour le réglge longiudinl irer ver le hu le levier d'rrê ur l fce vn du iège e déplcer ce iège juqu'à ce que vore jmbe, pédle d'embryge eniè, remen enfoncée, oi bien llongée, vore pied cependn encore en ngle. Lâcher le levier e 'urer que le iège e bien bloqué. 2. Régler le lège à hueur ouhiée à l'vn e à l'rrière. 3. Poer le min ur l prie upérieure du voln e régler l'inclinion du doier à l'ide du levier d'rrê droi de elle ore que vo épule reen ppuyée u doier même lorque vo br on ez endu. Lorque vo épule ne on p ppuyée u doier, il vou uffi de irer le levier pour e fire vncer. Ne jmi débloquer le iège du conduceur pendn l mrche! ll pourrài e déplcer bruquemen e vou pourriez perdre le conrôle de l voiure. Siège du pger Pour le réglge longiudinl, irer ver le hu le levier d'rrê droi ur l fce vn du iège e le déplcer à l poiion déirée. Lâcher le levier e 'urer que le iège e bien bloqué. Régler le iège à l hueur ouhiée à l'vn e à l'rrière. Pour le réglge du doieri irer ver le hu le levier d'rrê guche ur l fce vn du iège, mener le doier à l poiion deirée e lâcher le levier. Lorque vo épule ne on p ppuyée ur le doier, il vou uffi de irer le lévier pour fire vncer le doier ver l,vn. 5 (> 6 Réglge longiudinl élecrique Acionner le commueur du réglge longiudinl juqu'à ce que vore jmbe, pédle d'embryge enièremen enfoncée, oi bien llongée, vore pied cependn encore en ngle. 7 (> B Réglge élecrique du doier Acionner le commueur du réglge du doier juqu'à ce que vou yez ein l poiion du doier déiree. b; r u u,,,,, lr Ni ii ir (i L. ll"

15 {, Chuffge du iège (A) Lc chuffge du iège e cionné à l'ide de 'inerrupeur (A). ll réchuffe le couin e lc doier. Bculer l'inerrupeur ver le hu - chufge enclenché Bculer l'inerrupeur ver le b - c;llrrrffge rrêé ll cr; poible de régler l empérure du r:lrirullqe vec le commueur inégré à l rorrc rnoleée; l empérure er minerruc c;onrre juqu'à ce que l'on coupe le r--llrrrllçre du iège" Tourrrer l roue moleée ver le hu - ucrnerrion du chuffge Tourner l roue moleée ver le b - diminuion du chuffge Suppor doro-lombire (B) Pour ouenir l colonne verébrle, il e poible de renrer e de oriir le uppor progreivemen e de le régler en hueur à l'ide du commueur à bcule (B). () Réglge horizonl ] Réglge en hueur Foncionnernen de ecour du réglge longiudinl Si le réglge élecrique du iège e ombé en pnne, vou pouvez nénmoin déplcer le iège ver l'vn ou ver l'rrière en vou ervn de l clé lêne coudée pour vi à ix pn creux, qui e rouve dn l roue à ouil, pour fire ourner le moeur d'erviemen cceible à l'vn du iège. Verrouillge de doier Pour empêcher le doier de e rlrilrc ver l'vn, même en c de freingc lrru:r que, il on verouillé. Pour le déverroillc, il convien de preer le bouon ver lc l;rll dn prie lérle du doier. Lorcliur rb le iège, le doier e bloqr.re iuloni iquemen. Le doier de iège rrière 1r:vc êre déverrouillé e rbu en lrnl lc bo on. Ceci perme de ggncr de l plcc uj;- plémenire pour le bggc" Pour le déverouillge, riiblre le doier juqu'à ce que le bouon de écurié oi blo qué, n il

16 . Ceinure de écurié, l i l,l Toue le peronne ie dn l voiure doiven mere le ceinure, ceci pour ug_ mener leur écurié. pour vou le rppeleç le ignl d'veriemen de ceinure de écurié 'llume u bleu de bord dè que le conc e mi e juqu,à ce que l ln_ guee de l ceinure de écurié du con_ duceur oi inroduie dn l errure. Le ceinure vn ne conviennen p ux enfn d'une ille inférieure à environ 140 cm. Pour ne p le expoer à de dnger e pour évier qu'il dérngen le conducieur, il e préférble de le inller ur le iège rrière. Ne jmi uilier une ceinure de écurié pour deux peronne imulnémen. Le vêemen mple empêchen un ju_ emen opiml de ceinure. C,e pour_ quoi il convien d'ôer vore mneu ou vo_ lre veon. Une poiion ie conforble e une grnde liberé de mouvemen on im_ porn pour vore bien-êre e vore écuri_ é. B Vei.ller donc à ce que ngle d,épule n,p_ puie p ur de obje olide e cn, el que lunee, ylo à bille, pipe, ec., ce obje pouvn coniuer une ource de dnger upplémenire. Si vou vez l'inenion de fire un voyge à l'érnger n'oubliez p que d'urè py precriven églemen le por de ceinure de écurié pendn l conduie. Mie de l ceinure Prendre l poiion ie l plu commode. Siir l lnguee de errure e mere l ceinure lenemen e régulièremen pr_de_ u l poirine e l hnche. pui inroduire l lnguee dn l errure correpondne qui e rouve du côé inférieur du iège juqu'à ce que lbn puie enendre on en_ cliquege. Veiller à ce que le ceinure ne oien p enorillée. d d ù lr Nr r i Nr ' ù l 1r

17 Ceinure rrière h; Le iège rrièro orl i<lilrir; ll <;lil re bdominle lrlllilc. Vrillr i' l p ourner l ceinrl.' ll ll;ll - llor 'ouvrir, ppuyer ur lc bolol rl;c' Hi Eliminer le jeu en irn l prie épule de l ceinure dn l direcion de l flèche pour 'urer que l ceinure e bien en plce ur l hnche. Lc rnécnime de écurié e conçu pour réir d'bord à l décélérion du véhicule irvnrr d'êre déclenché pr le déroulemen cle l ceinure. Aini, on réui à combiner un rnximum de liberé de mouvemen vec un opirun de écurié pendn le freinge' Ouverure de l ceinure Pour ouvrir l ceinure, il uffi d'ppuyer ur le bouon rouge, mrqué de l déignion PRESS. L lnguee e déche immédiemen de l errure, même i à ce momen-là une preion e exercée ur l ceinure. Pour régler le ceinure de écurié, irer l lnguee ver l'æille de fixion upérieur qui e rouve ur le monn de l pore. Le cureur en plique perme de régler l prie de l ceinure enourn le bin e d'empêcher l lnguee, ceinure enroulée, de glier ver le b. Veillez à ce que l ceinure oi oujour bil enroulée, lorqu'elle n'e p uiliée. Ai;i, elle ne e lir ou ne 'endommgeril l)il:i. Vérifier régulièremen oue le ceinure, pour voir i le iu n'e p endonrrlgé e i l fermeure e le poin de fixion foncionnen bien. Si, lor d'un cciden' l ceinure éé foremen olliciée, il convien de l remplcer, ceci pour vore écurié. 19

18 L Rérovieur Aurez-vou vn de vou mere en roue que le rérovieur on réglé correcemen. Lc rérovieur inérieur e collé direcemen ur le pre-brie. Ceci perme une che dc rcrovieur coure fin d'évier de vibr_ lion qui urien pour conéquence une rlr'rlorrnion de l'inrge dn le rérovieur. rr J,lorrn le levier plcé ur le bord infér iorrr r irr rrilrovieur, on obien l poiion n_ r'rl rl o il;l;i rr r r--. ;,() Rérovieur exérieu r élecrique Le réglge élecrique du rérovieur exérieur e fi à l'ide de l'inerrupeur de mnæuvre dipoé ur l porière du conduceur. Le rérovieur du côé du pger peu êre réglé à l'ide du même inerrupeur en p_ puyn en conéquence ur l,invereur à bcule incorporé dn le bleu de bord. En c de beoin, il e poible de régler le rérovieur églemen à l min. Sur lei mo_ dèle Coupé e Trg, le rérovieur exé_ rieur dipoen d'un chuffge élecrique qui e mi en ervice vec le chuffge de lunee AR. Sur le cbriole, le chuffge de réro_ vieur e mi en ervice lorque l,on p_ puie ur le bouon pouoir de ler corrole médine. L lmpe émoin plcée dn le bouon pouoir ree llumée n que le chuffge mrche" S d di r r r {r d', dr Jr Jr lnvereur de rérovieur exérieur élecrique Cr *r 3r *i! ilrr ' J dr d du d'' {ir i,, ùl.i

19 - - 'Ē E _i li1 E 3 F = F. ::: { E -Ë1 ll il n,l ll jl f {l f jl â à à 4 à 1 çl Lève-glce élecrique Le deux glce de pore on commndée pr un commueur à bcule plcé dn le revêemen de pore. Le commueur vn dn l pore du conduceur perme d'cionner églemen l glce du côé du pger. Porière fermée, le lève-glce élecrique ne foncionne qu'en poiion 1 e 2 de l clé de conc. Si l pore e ouvere, le lève-glce foncionne, même i l clé de conc éé reirée. Aenion! Pour prer à un dnger évenuel de bleure lor de l fermeure de glce de pore pr de pger n'én p informé (enfn), le conduceur doi enlever l clé de conc, même lor d'une bence de coure durée! Commnde de ecour du lève-glce En c de défillnce de l commnde élecrique, il e poible d'cionner mnuellemen le glce de pore. 1. Dévier le cche de hu-prleur (A) à l min. En c de hu-prleur encré, dévier, en oure, le 3 vi (flèche) e reirer le hu-prleur. 2. Percer l feuille en mière plique. Prendre l mnivelle préenn un réduceur ix pn dn l roue à ouil e enfoncer le ix pn juqu'en buée dn l commnde de mnivelle. 3. Fermer l glce u moyen de l mnivelle. 4. Reirer l mnivelle; mere en plce le hu-prleur e le fixer à 'ide de 3 vi. Veiller à ce que le câble du hu-prleur oien correcemen brnché- Vier le cche de hu-prleur. Veuillez conuler vore conceionnire PORSCHE pour remédier à cee défillnce. 21

20 Pédle de frein Ain dc réduire 'effor de freinge u pied, vore Porche e équipée d'une ince dc l'rcinge pneumique- L dépreion néccire à ce dipoiif e fournre pr le colleccnr d'dmiion i le moeur ourne. Veuillez donc noer qu'en c de pnne de 'ince de freinge ou durn e remorquge du véhicule moeur rrêé, l'effor de freinge demndé er neemen plu grnd prè épuiemen de l réerve de dépreion. Un yème de rrppge uomique grni une coure conne de l pédle de frein, le yème de freinge én correcemen purgé. L coure à vide dmiible de l pédle e d'env. 20 mm. Si celle-ci ugmene bruquemen, de l'ir peu voir pénéré dn le yème. Une pere de liquide de frein er ignlée pr le voyn lumineux d'veriemen. Embryge Lembryge e un embryge ec monoclique à commnde hydrulique vec réglgo uomique. ll ne demnde ucun enrelicn. lii ll coure de l pedle ugmene bruquec, ne nomlie e poible. Adreezvou:i ilr. cclnceionnire PORSCHE le plu pror;lrc l'ir-r qu'il élimrne cee nomlie.,,):) Frein à min Le frein de ionnemen e cionné en irn l poignée du levier de frein. Le levier e verrouillé uomiquemen lor de cee opérion. Pour deerrer e frein de ionnemen, il convien de irer ou d'bord un peu le levier de frein pui d'ppuyer ur le bouon. Abier le levier lorque le bouon e enfoncé. Le émoin lumineux du frein à min ne 'éein que lorque ce dernier e complèemen relâché. r û, ô; 6 ôr dr dr di dl e d! û * * c) * û Èll d É 6 *li 5 rù' llr fl

21 {l l,l ir lr r lr lr lr lr lr r 20 3 Tiree du vole de réervoir 2 Pei inrumen combiné 3 Commueur de oi ouvrn/ cpoe de cbriole 4 Euie-glce de lunee AR 5 Grnd inrumen combiné 6 Compe-our 7 Remie à zéro du compeur journlier B Compeur de viee 9 Euie-glce inermien 10 Lve-phre 11 Monre de bord 12 Signl d'veriemen ceinure, uure de plquee, yème de freinge B ^ æ Bue d'ir fri 14 Feux nibrouillrd 15 Feux rrière nibrouillrd 16 Allume-cigre 17 Serrure de l boîe à gn 1B Eclirge de l boîe à gn 19 Bue de dégivrge 20 Tiree de cpo vn 21 Réglge du ryon d'éclirge 22 Commueur d'éclirge 23 Commueur combiné pour clignon, phre code/roue e ppel de phre 24 Concl d'llumge e de démrrge - nivol 25 lnvereur pour réglge du rérovieur exérieur 26 Averieur onore 27 Commueur combiné euie-glce/ lve-glce 28 Commueur de neoyge inenif 29 Commueur d'éclirge e d'veriemen (de déree) 30 Commueur du climieur 31 Chuffge de l lunee rrière 32 Levier de chuffge/venilion 33 Cendrier 34 Auordio

22 1 -Serrure du voln de direcion ouvere - ou le inrumen conommeur de courn à l'excepion de clignon e de phre de recul ini que de l'euieglce/ lve-glce on en circui. 2 -Le conc e mi. Tou le inrumen conommeur de courn peuven êre uilié. Lorque le moeur ne ourne p' le émoin lumineux de berie ini que le émoin lumineux de preion d'huile 'llumen. Conc d'llumge/démrrge - nivol ll y 4 poiion pour l clé de conc: 0 - L direcion e bloquée; ou le circui élecrique relié à l clé de conc on coupé. L clé de conc ne peu êre reirée que dn cee poiion. Si l clé de conc e rmenée en poiion "0", l errure du voln de direcion ne peu 'encliqueer qu'une foi l clé reirée. Dn cee poiion, le feux de ionnemen peuven êre llumé à 'ide du levier de commnde de clignon. 3 - En ournn l clé ver l droie, on cionne le démrreur (n ppuyer ur l'ccéléreur). Lorque le moeur ourne, relâcher immédiemen l clé de conc: elle revien d'elle-même ur l poiion *conc mi". Qund le moeur e en mrche, il fu que le émoin de preion d'huile e de berie 'éeignen' Le circui élecrique de principux inrumen on coupé pour l durée du démrrge. 24

23 {ilr ilr il {r {r { \lr lîr \{l \ i{l {r,! l {n,r iç F{r { (,{l rr r,êl Mie en mrche du moeur Lorque le moeur e froid ou chud, de compon commndé en foncion de l empérure uren l compoiion du rnélnge requi pour le démrrge. C'e pourquoi il n'e p néceire d'ppuyer ur l pédle d'ccéléreur lor du démrrge. Oberver le remrque concernn l période de rodge. Avn de lncer e moeur, mener le levier de commnde u poin mor e errer le frein i\ rnin- Nc p:r cionner le démrreur pendn plu de l0 à 15 econde. Si néceire, répéer lc dérnrrge prè une coure pue d'environ l0 econde. Rmener d'bord l clé de concl en poiion 1, én donné que le conc verrou de répéiion de démrrge incorporé u conceur à clé évie que e démrreur puie êre cionné n que le moeur e encore en mrche. En c de be empérure exérieure, il e recommndé de minenir l pédle dnembryge complèemen enfoncée durn le démrrge, ll e recommndé, fin de fcilier l monée en régime du moeur u démrrge à froid, de coninuer à cionner le démrreur même pendn le premier llumge. Si l puince de l berie e inuffine, il e poible de démrrer le moeur vec de câble uxiliire ou pr remorquge. O Ne jmi mere le moeur en mrche ni le lier ourner dn de locux fermé! Le gz d'échppemen coniennen du monoxyde de crbone incolore e inodore qui, même 'il e préene en concenrion peu imporne, provoque de inoxicion. O Ne p lier chuffer le moeur à 'rrê. Démrrer ou de uie, mi évier de rouler à un régime rè élevé e à plein gz, n que le moeur n' p ein empérure de ervice, O Ne jmi reirer l clé de conc ni l ourner en poiion 'l n que l voiure e encore en mouvemen, O ll e néceire, dn vore propre inérê, mème lorque vou quiez vore véhicule pour peu de emp, de reirer l clé de conc e de verrouiller correcemen 'ni-vol. Le c échén, ourner le voln de direcion un peu à guche ou à droie (églernen néceire lor de l remie du conc. O Ne p ionner ni fire foncionner vore véhicule à de endroi où de mière inflmmble, elle que de 'herbe ou de feuille èchen pourrien enrer en conc vec le yème d'échppemen. l Remrque concernn le véhicule équipé d'un clyeur Ne rcmorquer le véhicule à clyeur que lorque le moeur e froid. Le remorquge du véhicule moeur chud peu endommger le clyeur. Du crburn imbrûlé peu prvenir dn le clyeur où une combuion lieu, ce qui condui à une urchuffe e dérui l urfce cive du clyeur. Si de ré d'llumge e produien pendn l mrche, il fu réduire l viee de croiière. ll convien de remédier à ce défu e plu vie poible chez le conceionnire PORSCHE le plu proche. cq

24 Chngemen de viee L boîe de viee ynchroniée porche perme un pge rpide e préci de dif_ lerene viee. En chngen de viee, veiller à c.e,que l pédle O,"mOrry"ge.àii ppuyée à fond de coure e que le ràppor de viee oi enggé complèemen. L poiion de chque viee e indiquée ur l grille de viee ci-conre. lr ir ' i ' Avn d'engger l mrche rrière, il 9?nyienJ d'enfoncer péde O,emOryâge pendn pluieur econde; por..", âlo"ri le levier u-delà du verrouillge. Le" J"r" phre de recul,llumen dèiubn u.g;;; l mrche rrière, le conc ébli. Le nombre de our limie uivn ne doiven en ucun c êre dépé en rérogrdn. Sinon le moeur mrcheri à urré_ gime. ll ne on vlble que pour le dé_ muliplicion en érie Grer 5e - 4e viee 4e - 3e viee 3e 2e viee 2e - 1e viee 5200 rlmin 4BO0 r/min 4400 r/min 3700 rlmin 911 Turbo 5e - 4e viee 4e - 3e viee 3e 2e viee 2e - 1e viee 5100 rlmin 5000 rlmin 4600 r/min 3600 rlmin ù l l ' ù ù ù à {'.f,i illi i lrll, il} llr r!*,

25 Gommueur d'éclirge Le commueur d'éclirge e un commueur roif à deux crn. Ln le lrnr irààr'u piôier crn, le feux de poion!:àrr-ràni; en le irn iuqu'u deuxième crn. le feux de croiemen 'llumen' Le de feux de croiemen en feux "r-râàouen àëlô'ri".ôr"cue à l'ide du levier combinà clionon, phre code/roue e pdu côé guche de l "àrîëblàe,'rjcé iàroàné oe diréôion. Léclirge du bleu àà ooro 'llume u même momen que iàcrirqoo, véhicule e on inenié peu ire,eôieè progreivemen en ournn le commueur d'éclirge. Règlge de l Porée d'éclirge A 'ide du bouon moleé (A) il e poible cie corrioer l porée d'éclirge de phre ôrlàcip"u* cohformémen à l'é de chrge à, "éiiër". on obien ini un éclirge de àroue opiml n éblouir le ure uger de l roue. Le réolqe de be de phre 'obien en *rààn'ie bouon moleé en poiion de verrouillge enible'0"- Si le véhicule e chrgé. une.correcion de l oorée d'éclirge devr êre eecuee.r Joier ie bleu éi-deou' En ournn ËÏôron moleé' il ei poible de.relever ou d'bier l porée d'éclirge' Lq gq recion doi êlre conrôlée en obervn l llrniôênre l zone éclirée e lzone obcure ôôj"rioé croiemen (ur l fce rrière de véhicule rouln devn pr exemple)' =D 1 o E de chrge 1 ou 2 peronne coffre plein 1 ou 2 peronne 1 3 peronne 2 4 peronne m Chuffge de l lunee AR ii'"o.munde à pouoir plcée dn l conole médine cionne le chufge-de i iunê1e nn. Sur le modèle Coupé e Tro. le chuffqe de lune[e AR déclenche l- Ëriànemen'ie chuge de rérovieur ô*ieiièu.. Un voyn lumineux inégré dn le bouon ignle le foncionnemen du chuffge. A Signlde déree En ooun l ouche du clignon de deree. le qure cliqnon 'llumen l ioi. L lmpe émoin plcée dn le com- *i,"ëriinàique le foncionnemen du clili.îâàioè déree. Le clignon de dé"ree peuven êre llumé quelle que o poiiion Ou conc llumge/démrrge' 27

26 i i Coupé Plfonnier Deux.plfonnier on inllé de chque côé du oi de l voiure. Le bculemen de l lenille, pr rppor à 'xe rnverl perme dbbenir ili.:;;;i ion: ) pplique éeine b) pplique,llume dè que l pore e ouvere. c) pplique conmmen llumée. 28 Trg, Cbriole Le plfonnier e moné dn le cdre du p_ *-r:: _"i* e. deux pre_oei. froi Ëoi_ rron on poible en frn couriàile verre de lmpe uour de l,xe r"^girà;"i, ) l lmpe e llumée en permnence b) l lmpe e éeine c) l lmpe ne 'llume que lorqu,une pore e ouvere. i i ù r ù û l ù)l

fnstallationétectrique W

fnstallationétectrique W Sommire du chpire fnsllionéecrique W Vous rouverez dns ce chpire des indicions concernn l'insllion élecrique de vore crvne. Les indicions concernen en priculier:. l sécurié. l'explicion de ermes echniques

Plus en détail

LASTO Appuis élastomère

LASTO Appuis élastomère LASTO Appuis élsomère LASTO BLOCK F Appuis de déformion non-rmés Swizerlnd www.mgeb.ch Chmps d pplicion e specs imporns Chmps d pplicion LASTO BLOCK F es un ppui de déformion non-rmé en élsomère qui es

Plus en détail

Systèmes séquentiels - Fonction Mémoire

Systèmes séquentiels - Fonction Mémoire Cours - ysèes séqueniels - Foncion Méoire Pge /8 ysèes séqueniels - Foncion Méoire ) EPEENTATION PA UN CONOGAMME...3 2) OBTENTION D UN EFFET MEMOIE PA AUTO-MAINTIEN....3 2) CAIE DE CAGE DE DIFFEENTE MEMOIE...

Plus en détail

habitation basse énergie ISOLATION NATURELLE VENTILATION CONTROLEE

habitation basse énergie ISOLATION NATURELLE VENTILATION CONTROLEE confor proje d habiaion maion paive habiaion privée Profeionalime immeuble collecif conrucion neuve maion à rénover Performance habiaion bae énergie Qualié ISOLATION NATURELLE e VENTILATION CONTROLEE Nou

Plus en détail

PORTAIL AUTOMATIQUE A COMMANDE PAR DIGICODE. Dossier technique

PORTAIL AUTOMATIQUE A COMMANDE PAR DIGICODE. Dossier technique PORTAIL AUTOMATIQUE A COMMANDE PAR DIGICODE Dossier echnique SOMMAIRE Inroducion Présenaion en images des différens élémens Principe de foncionnemen e rôle des différens élémens Diagramme sagial Mise en

Plus en détail

Intégration de Net2 avec un système d alarme intrusion

Intégration de Net2 avec un système d alarme intrusion Ne2 AN35-F Inégraion de Ne2 avec un sysème d alarme inrusion Vue d'ensemble En uilisan l'inégraion d'alarme Ne2, Ne2 surveillera si l'alarme inrusion es armée ou désarmée. Si l'alarme es armée, Ne2 permera

Plus en détail

Planche 2. z ), où γ = 1 µ/σ2 ; ou encore :

Planche 2. z ), où γ = 1 µ/σ2 ; ou encore : Plnche Exercice 1 On considère un mrché nncier de ux d'inérê r e une cion de dynmique risque neure ds = S µd + σdw, S = x Soi une brrière hue ; on considère une opion brrière Up In qui délivre l'cion S

Plus en détail

COMMANDE D UNE PORTE DE GARAGE COLLECTIF

COMMANDE D UNE PORTE DE GARAGE COLLECTIF COMMANDE D UNE PORTE DE GARAGE COLLECTIF Les quesions raiées devron êre soigneusemen numéroées e le documen-réponse fourni devra êre compléé selon les indicaions de l énoncé. Il es vivemen conseillé de

Plus en détail

ANNEXES. André de Palma et Cédric Fontan. Thema Transport & Réseaux. Le 26 octobre 2000

ANNEXES. André de Palma et Cédric Fontan. Thema Transport & Réseaux. Le 26 octobre 2000 Enquêe MADDIF : Mulimoif Adpée à l Dynmique des comporemens de Déplcemen en Ile-de-Frnce ANNEXES André de Plm e Cédric Fonn Them Trnspor & Réseux Le 26 ocobre 2000 Lere de commnde N 99MT20 DRAST Minisère

Plus en détail

CHAPITRE 13 : CIRCUIT ELECTRIQUE & ALLUMAGE

CHAPITRE 13 : CIRCUIT ELECTRIQUE & ALLUMAGE CHAPITRE : CIRCUIT ELECTRIQUE CIRCUIT ELECTRIQUE LOCALISATIS DES PIECES ROADSTER CHAPITRE : CIRCUIT ELECTRIQUE 0. Boines et ougies. Démrreur. Alternteur. Relis, mxifusile 0 A. Contcteur point mort, mnocontct

Plus en détail

La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S

La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S D i r e c t e u r d e l a p u b l i c a t i o n : M a r t i n e M I N Y R é d a c t e u r e n c h e f : S e r g e C H A N T

Plus en détail

Chaudière gaz murale à condensation. THISION S 1,0 48,7 kw. SMARTRON 2-25 kw. THISION L 10,1-142,3 kw

Chaudière gaz murale à condensation. THISION S 1,0 48,7 kw. SMARTRON 2-25 kw. THISION L 10,1-142,3 kw Chudière gz murle à condenstion THISION S 1,0 48,7 kw 3.2 Description du produit 3.3 Références de commnde 3.4 Schém de principe 3.15 Accessoires 3.18 Crctéristiques techniques 3.24 Pln coté 3.27 Circulteurs

Plus en détail

SCIENCES DE L'INGÉNIEUR TP N 3 page 1 / 8 GÉNIE ÉLECTRIQUE TERMINALE Durée : 2h OUVRE PORTAIL FAAC : SERRURE CODÉE

SCIENCES DE L'INGÉNIEUR TP N 3 page 1 / 8 GÉNIE ÉLECTRIQUE TERMINALE Durée : 2h OUVRE PORTAIL FAAC : SERRURE CODÉE CIENCE DE L'INGÉNIEU TP N 3 page 1 / 8 GÉNIE ÉLECTIQUE TEMINALE Durée : 2h OUVE POTAIL FAAC : EUE CODÉE Cenres d'inérê abordés : Thémaiques : CI11 ysèmes logiques e numériques I6 Les sysèmes logiques combinaoires

Plus en détail

Relations binaires. Table des matières. Marc SAGE. 18 octobre 2007. 1 Amuse gueule 2. 2 Combinatoire dans les quotients 2. 3 Problème d extréma 3

Relations binaires. Table des matières. Marc SAGE. 18 octobre 2007. 1 Amuse gueule 2. 2 Combinatoire dans les quotients 2. 3 Problème d extréma 3 Reltions binires Mrc SAGE 8 octobre 007 Tble des mtières Amuse gueule Combintoire dns les quotients 3 Problème d extrém 3 4 Un théorème de point xe 3 5 Sur l conjugisons dns R 3 6 Sur les corps totlement

Plus en détail

Pression de fonctionnement maxi Température C Débit à 6 bar avec p=1 (Nl/min) 10-5 +50 1500 9 10-5 +50 1500 9 10-5 +50 1500 9

Pression de fonctionnement maxi Température C Débit à 6 bar avec p=1 (Nl/min) 10-5 +50 1500 9 10-5 +50 1500 9 10-5 +50 1500 9 Disribueur 5/ Tille 6 mm LINE Série 600 Pneumique - ressor 61.5.00.19 Poids gr.35 Pression minimum de piloge br Pour l coe "A" oir l réérence de commnde Tille Serie Disribueur Pneumique 600_FR_01 mm 5/

Plus en détail

Centrale d'alarme SI 80-3

Centrale d'alarme SI 80-3 Centrale d'alarme SI 80-3 Notice d'utiliation Siemen AG Siemen AG 01.011 1 Siemen AG 01.011 Caractéritique technique ou réerve de modification. Livraion ou réerve de diponibilité. Le donnée et la conception

Plus en détail

TB 352 TB 352. Entrée 1. Entrée 2

TB 352 TB 352. Entrée 1. Entrée 2 enrées série TB logiciel d applicaion 2 enrées à émission périodique famille : Inpu ype : Binary inpu, 2-fold TB 352 Environnemen Bouon-poussoir TB 352 Enrée 1 sories 230 V Inerrupeur Enrée 2 Câblage sur

Plus en détail

Electrovanne double Dimension nominale Rp 3/8 - Rp 2 DMV-D/11 DMV-DLE/11

Electrovanne double Dimension nominale Rp 3/8 - Rp 2 DMV-D/11 DMV-DLE/11 Electrovnne double Dimension nominle 3/8 - DMV-D/11 DMV-DLE/11 7.30 M Edition 11.13 Nr. 223 926 1 6 Technique L électrovnne double DUNGS DMV intère deux électrovnnes dns un même bloc compct : - vnnes d

Plus en détail

ÉTUDE D UN SYSTÈME PLURITECHNIQUE

ÉTUDE D UN SYSTÈME PLURITECHNIQUE DM SSI: AQUISITION DE l INFORMATION ÉTUDE D UN SYSTÈME PLURITECHNIQUE Pores Laérales Coulissanes de monospace PRÉSENTATION DE L ÉTUDE Mise en siuaion Les fabricans d'auomobiles, face à une concurrence

Plus en détail

Réponse temporelle des systèmes dynamiques continus LTI

Réponse temporelle des systèmes dynamiques continus LTI UV Cour Répoe emporelle de yème dyamique coiu LI ASI 3 Coeu! Iroducio! Eude de yème du premier ordre " Iégraeur " Syème du er ordre! Eude de yème du ème ordre " Syème du ème ordre avec répoe apériodique

Plus en détail

CHAPITRE I : Cinématique du point matériel

CHAPITRE I : Cinématique du point matériel I. 1 CHAPITRE I : Cinémaique du poin maériel I.1 : Inroducion La plupar des objes éudiés par les physiciens son en mouvemen : depuis les paricules élémenaires elles que les élecrons, les proons e les neurons

Plus en détail

Les circuits électriques en régime transitoire

Les circuits électriques en régime transitoire Les circuis élecriques en régime ransioire 1 Inroducion 1.1 Définiions 1.1.1 égime saionnaire Un régime saionnaire es caracérisé par des grandeurs indépendanes du emps. Un circui en couran coninu es donc

Plus en détail

TD 20-21 : Modèles de marchés - Mouvement brownien

TD 20-21 : Modèles de marchés - Mouvement brownien Universié Paris VI Maser : Modèles sochasiques, applicaions à la finance (MM065) TD 20-2 : Modèles de marchés - Mouvemen brownien. Taux de change. Soi (Ω, P(Ω), P) un espace probabilisé fini non redondan

Plus en détail

Modèles de dimensionnement et de planification dans un centre d appels

Modèles de dimensionnement et de planification dans un centre d appels Modèles de dimensionnemen e de plnificion dns un cenre d ppels Rbie Ni-Abdllh To cie his version: Rbie Ni-Abdllh. Modèles de dimensionnemen e de plnificion dns un cenre d ppels. Engineering Sciences. Ecole

Plus en détail

CAP PRO E SCHEMA : LE MOTEUR

CAP PRO E SCHEMA : LE MOTEUR CAP PRO E SCHEMA : E MOTEUR folio folio folio folio folio folio folio 7 folio 8 folio 9 plque signlétique d un moteur puissnce sorée pr un moteur plque à ornes d un moteur triphsé e couplge étoile e couplge

Plus en détail

dysfonctionnement dans la continuité du réseau piétonnier DIAGNOSTIC

dysfonctionnement dans la continuité du réseau piétonnier DIAGNOSTIC dfoncionnmn dan la coninuié du réau piéonnir DIAGNOSTIC L problèm du réau on réprorié ur un car "poin noir du réau", c problèm on d différn naur, il puvn êr lié à la écurié, à la coninuié ou au confor

Plus en détail

Electronique numérique

Electronique numérique Lycée Louis ARMAND : 45 4 8 8 73 Bd de Srsourg : 48 73 63 5 Elecronique numérique Éude, dpion e concepion De circuis de commnde en echnologie numérique câlée Ojecif Réliser un circui de commnde en echnologie

Plus en détail

Correction de l épreuve CCP 2001 PSI Maths 2 PREMIÈRE PARTIE ) (

Correction de l épreuve CCP 2001 PSI Maths 2 PREMIÈRE PARTIE ) ( Correction de l épreuve CCP PSI Mths PREMIÈRE PARTIE I- Soit t u voisinge de, t Alors ϕt t s = ϕt ρt s ρs Pr hypothèse, l fonction ϕt ϕt est lorsque t, il en est donc de même de ρt s ρt s ρs cr ρ s est

Plus en détail

ESTIMER LA PRÉCISION DES MESURES

ESTIMER LA PRÉCISION DES MESURES ESTIMER LA PRÉCISION DES MESURES I. Précision d'une mesure directe Une mesure directe est une mesure lue sur un ppreil de mesure. Le résultt d'une mesure directe n'est jmis connu de fçon prfitement excte.

Plus en détail

pouvant être utilisé pour représenter les nombres. Par convention, la base dans laquelle le nombre est exprimé se

pouvant être utilisé pour représenter les nombres. Par convention, la base dans laquelle le nombre est exprimé se psi--a-uomiquesysèmes ominoires- J.Kuhler V4.- CIENCE INDUTRIEE POUR INGÉNIEUR CI-8 pge /8. Auomique A. ysèmes ominoires PCII oopp ioonn II Codge de l informion. Opéreurs logiques fondmenux. Fonions logiques.

Plus en détail

Fiabilité, sécurité et enfichage intégral éprouvés. Tous les connecteurs sont équipés de dispositifs de verrouillage antiarrachement.

Fiabilité, sécurité et enfichage intégral éprouvés. Tous les connecteurs sont équipés de dispositifs de verrouillage antiarrachement. Fibilité, sécurité et enfichge intégrl éprouvés Tous les connecteurs sont équipés de dispositifs de verrouillge ntirrchement. 100% stekerbr Qu est-ce qu une instlltion 100 % enfichble? Mtériel fourni en

Plus en détail

Trouver des sources de capital

Trouver des sources de capital Trouver de ource de capital SÉRIE PARTENAIRES EN AFFAIRES Emprunt garanti et non garanti Vente de part de capital Programme gouvernementaux Source moin courante SÉRIE PARTENAIRES EN AFFAIRES Quelque principe

Plus en détail

Chapitre 11 : L inductance

Chapitre 11 : L inductance Chpitre : inductnce Exercices E. On donne A πr 4π 4 metn N 8 spires/m. () Selon l exemple., µ n A 4π 7 (8) 4π 4 (,5) 5 µh (b) À prtir de l éqution.4, on trouve ξ ξ 4 3 5 6 6,3 A/s E. On donne A πr,5π 4

Plus en détail

TRAVAUX PRATIQUES N 5 INSTALLATION ELECTRIQUE DE LA CAGE D'ESCALIER DU BATIMENT A

TRAVAUX PRATIQUES N 5 INSTALLATION ELECTRIQUE DE LA CAGE D'ESCALIER DU BATIMENT A UIMBERTEAU UIMBERTEAU TRAVAUX PRATIQUES 5 ISTALLATIO ELECTRIQUE DE LA CAE D'ESCALIER DU BATIMET A ELECTROTECHIQUE Seconde B.E.P. méiers de l'elecroechnique ELECTROTECHIQUE HABITAT Ver.. UIMBERTEAU TRAVAUX

Plus en détail

Caractéristiques des signaux électriques

Caractéristiques des signaux électriques Sie Inerne : www.gecif.ne Discipline : Génie Elecrique Caracérisiques des signaux élecriques Sommaire I Définiion d un signal analogique page 1 II Caracérisiques d un signal analogique page 2 II 1 Forme

Plus en détail

TP Mesures de la vitesse du son

TP Mesures de la vitesse du son TP Mesures de la viesse du son Bu du TP. Lors de cee séance de ravaux praiques, l éudian es amené à mesurer la viesse de propagaion du son dans l air e dans l eau. 1 Inroducion Qu es-ce qu un son? Un son

Plus en détail

Le compte épargne temps

Le compte épargne temps 2010 N 10-06- 05 Mi à jour le 15 juin 2010 L e D o i e r d e l a D o c 1. Définition Sommaire 2. Modification iue du décret n 2010-531 3. Principe du compte épargne temp Bénéficiaire potentiel Alimentation

Plus en détail

LES ESCALIERS. Du niveau du rez-de-chaussée à celui de l'étage ou à celui du sous-sol.

LES ESCALIERS. Du niveau du rez-de-chaussée à celui de l'étage ou à celui du sous-sol. LES ESCALIERS I. DÉF I NIT I O N Un escalier est un ouvrage constitué d'une suite de marches et de paliers permettant de passer à pied d'un niveau à un autre. Ses caractéristiques dimensionnelles sont

Plus en détail

La rentabilité des investissements

La rentabilité des investissements La renabilié des invesissemens Inroducion Difficulé d évaluer des invesissemens TI : problème de l idenificaion des bénéfices, des coûs (absence de saisiques empiriques) problème des bénéfices Inangibles

Plus en détail

Exercices de baccalauréat série S sur la loi exponentielle

Exercices de baccalauréat série S sur la loi exponentielle Eercices de baccalauréa série S sur la loi eponenielle (page de l énoncé/page du corrigé) La compagnie d'auocars (Bac série S, cenres érangers, 23) (2/) Durée de vie d'un composan élecronique (Bac série

Plus en détail

Calculer comment se constituer un capitale ; Calculer comment rembourser une dette en effectuant des versements réguliers.

Calculer comment se constituer un capitale ; Calculer comment rembourser une dette en effectuant des versements réguliers. CHAP: 8 Objecifs de ce chpire : Clculer comme se cosiuer u cpile ; Clculer comme rembourser ue dee e effecu des versemes réguliers. RAPPELS : Qu'es-ce qu'ue vleur cquise? Qu'es-ce qu'ue vleur cuelle? Le

Plus en détail

VN-8700PC VN-8600PC VN-8500PC

VN-8700PC VN-8600PC VN-8500PC ENREGISTREUR VOCAL NUMÉRIQUE VN-8700PC VN-8600PC VN-8500PC FR MODE D EMPLOI Merci d voir porté votre choix sur cet enregistreur vocl numérique. Lisez ce mode d emploi pour les informtions concernnt l emploi

Plus en détail

Recueil d'exercices de logique séquentielle

Recueil d'exercices de logique séquentielle Recueil d'exercices de logique séquenielle Les bascules: / : Bascule JK Bascule D. Expliquez commen on peu modifier une bascule JK pour obenir une bascule D. 2/ Eude d un circui D Q Q Sorie A l aide d

Plus en détail

Aménagement Ville de Montpellier Voirie pour tous. Présentation 07 octobre 2008

Aménagement Ville de Montpellier Voirie pour tous. Présentation 07 octobre 2008 Aménagement Ville Montpellier Voirie pour tous 01/10/08 1 Présentation 07 octobre 2008 Le contexte Ville 01/10/08 2 Le développement Ville 01/10/08 3 Aménagement Ville Montpellier Voirie pour tous LE PATRIMOINE

Plus en détail

Guide de configuration d'une classe

Guide de configuration d'une classe Guide de configuration d'une clae Viion ME Guide de configuration d'une clae Contenu 1. Introduction...2 2. Ajouter de cour...4 3. Ajouter de reource à une leçon...5 4. Meilleure pratique...7 4.1. Organier

Plus en détail

Le présentoir virtuel. Paul FABING

Le présentoir virtuel. Paul FABING L préir virl Pl FABING L x L'ffi ri ' viié q pr fibl prpri ri éjr A i 80% r ifri ppr xi à l'ffi ri C ppr v b hz l prir ri 50% Frçi éqipé rph L û xi à ir vi l 3G pr l érgr prhibiif rriir è r ri i ff L'

Plus en détail

Petit guide pratique de dépannage du système d alerte centralisée (modèles de 1980 à 1988)

Petit guide pratique de dépannage du système d alerte centralisée (modèles de 1980 à 1988) Petit guide pratique de dépannage du système d alerte centralisée (modèles de 1980 à 1988) Le système d alerte centralisée de la 928 est destiné a présenter au conducteur toute anomalie de fonctionnement

Plus en détail

CERES logiciel de gestion commerciale pour négociants en vin

CERES logiciel de gestion commerciale pour négociants en vin CERES logicil gion commrcial pour négocian n vin. Gion complè acha vn : comman, rérvaion, gion courag commrciaux.. Moul campagn primur : piloag la campagn via un ablau bor prman viualir accér aux informaion

Plus en détail

Portes coupe feu EI 2 30 pour tout type de construction

Portes coupe feu EI 2 30 pour tout type de construction L nouvelle génértion de portes coupe feu élégntes Portes coupe feu EI 30 pour tout type de construction L nouvelle génértion de portes métlliques NovoPort Premio devient l référence dns l protection incendie

Plus en détail

Progressons vers l internet de demain

Progressons vers l internet de demain Progreon ver l internet de demain COMPRENDRE LA NOTION DE DÉBIT La plupart de opérateur ADSL communiquent ur le débit de leur offre : "512 Kb/", "1 Méga", "2 Méga", "8 Méga". À quoi ce chiffre correpondent-il?

Plus en détail

CARACTERISTIQUES STATIQUES D'UN SYSTEME

CARACTERISTIQUES STATIQUES D'UN SYSTEME CARACTERISTIQUES STATIQUES D'UN SYSTEE 1 SYSTEE STABLE, SYSTEE INSTABLE 1.1 Exemple 1: Soi un sysème composé d une cuve pour laquelle l écoulemen (perurbaion) es naurel au ravers d une vanne d ouverure

Plus en détail

4. PROTECTION À L OUVERTURE

4. PROTECTION À L OUVERTURE 42 4. PROTECTION À L OUVERTURE 4.1. Générlités Afin de lever l miguïté de l norme NF EN 16005 sur l exigence des prgrphes 4.6.2.1 et 4.6.3.1 (4) qunt à l définition de «lrge proportion», suf nlyse de risque

Plus en détail

Toyota Assurances Toujours la meilleure solution

Toyota Assurances Toujours la meilleure solution Toyot Assurnces Toujours l meilleure solution De quelle ssurnce vez-vous besoin? Vous roulez déjà en Toyot ou vous ttendez s livrison. Votre voiture est neuve ou d occsion. Vous vlez les kilomètres ou

Plus en détail

Sciences Industrielles pour l Ingénieur

Sciences Industrielles pour l Ingénieur Sciences Indusrielles pour l Ingénieur Cenre d Inérê 6 : CONVERTIR l'énergie Compéences : MODELISER, RESOUDRE CONVERSION ELECTROMECANIQUE - Machine à couran coninu en régime dynamique Procédés de piloage

Plus en détail

Le mode de fonctionnement des régimes en annuités. Secrétariat général du Conseil d orientation des retraites

Le mode de fonctionnement des régimes en annuités. Secrétariat général du Conseil d orientation des retraites CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES Séance plénière du 28 janvier 2009 9 h 30 «Les différens modes d acquisiion des drois à la reraie en répariion : descripion e analyse comparaive des echniques uilisées»

Plus en détail

Université Technique de Sofia, Filière Francophone d Informatique Notes de cours de Réseaux Informatiques, G. Naydenov Maitre de conférence, PhD

Université Technique de Sofia, Filière Francophone d Informatique Notes de cours de Réseaux Informatiques, G. Naydenov Maitre de conférence, PhD LA COUCHE PHYSIQUE 1 FONCTIONS GENERALES Cee couche es chargée de la conversion enre bis informaiques e signaux physiques Foncions principales de la couche physique : définiion des caracérisiques de la

Plus en détail

MATHEMATIQUES FINANCIERES

MATHEMATIQUES FINANCIERES MATHEMATIQUES FINANCIERES LES ANNUITES INTRODUCTION : Exemple 1 : Une personne veu acquérir une maison pour 60000000 DH, pour cela, elle place annuellemen au CIH une de 5000000 DH. Bu : Consiuer un capial

Plus en détail

edatenq est une application qui permet aux entreprises de compléter et d'envoyer leurs déclarations statistiques par internet.

edatenq est une application qui permet aux entreprises de compléter et d'envoyer leurs déclarations statistiques par internet. Sttistique mensuelle tourisme et hôtellerie Introduction edatenq est une ppliction qui permet ux entreprises de compléter et d'envoyer leurs déclrtions sttistiques pr internet. Il s'git d'une ppliction

Plus en détail

Chapitre 2 L investissement. . Les principales caractéristiques de l investissement

Chapitre 2 L investissement. . Les principales caractéristiques de l investissement Chapire 2 L invesissemen. Les principales caracérisiques de l invesissemen.. Définiion de l invesissemen Définiion générale : ensemble des B&S acheés par les agens économiques au cours d une période donnée

Plus en détail

Oscillations forcées en régime sinusoïdal.

Oscillations forcées en régime sinusoïdal. Conrôle des prérequis : Oscillaions forcées en régime sinusoïdal. - a- Rappeler l expression de la période en foncion de la pulsaion b- Donner l expression de la période propre d un circui RLC série -

Plus en détail

LOGICIEL FONCTIONNEL EMC VNX

LOGICIEL FONCTIONNEL EMC VNX LOGICIEL FONCTIONNEL EMC VNX Améliortion des performnces des pplictions, protection des données critiques et réduction des coûts de stockge vec les logiciels complets d EMC POINTS FORTS VNX Softwre Essentils

Plus en détail

Guide d'utilisation Easy Interactive Tools Ver. 2

Guide d'utilisation Easy Interactive Tools Ver. 2 Guide d'utilistion Esy Interctive Tools Ver. 2 Guide d'utilistion Esy Interctive Tools Ver.2 Présenttion de Esy Interctive Tools 3 Crctéristiques Fonction de dessin Vous pouvez utiliser Esy Interctive

Plus en détail

Documentation Technique de Référence Chapitre 8 Trames types Article 8.14-1

Documentation Technique de Référence Chapitre 8 Trames types Article 8.14-1 Documenaion Technique de Référence Chapire 8 Trames ypes Aricle 8.14-1 Trame de Rappor de conrôle de conformié des performances d une insallaion de producion Documen valide pour la période du 18 novembre

Plus en détail

VISUALISATION DES SIGNAUX ELECTRIQUES OSCILLOSCOPE CATHODIQUE ANALOGIQUE

VISUALISATION DES SIGNAUX ELECTRIQUES OSCILLOSCOPE CATHODIQUE ANALOGIQUE VISUALISATION DES SIGNAUX ELECTRIQUES OSCILLOSCOPE CATHODIQUE ANALOGIQUE INTRODUCTION L'oscilloscope es le plus polyvalen des appareils de mesures élecroniques. Il peu permere simulanémen de visualiser

Plus en détail

Sciences Industrielles Précision des systèmes asservis Papanicola Robert Lycée Jacques Amyot

Sciences Industrielles Précision des systèmes asservis Papanicola Robert Lycée Jacques Amyot Scence Indutrelle Précon de ytème erv Pncol Robert Lycée Jcque Amyot I - PRECISION DES SYSTEMES ASSERVIS A. Poton du roblème 1. Préentton On vu que le rôle d un ytème erv et de fre uvre à l orte (t) une

Plus en détail

L'algèbre de BOOLE ou algèbre logique est l'algèbre définie pour des variables ne pouvant prendre que deux états.

L'algèbre de BOOLE ou algèbre logique est l'algèbre définie pour des variables ne pouvant prendre que deux états. ciences Industrielles ystèmes comintoires Ppnicol Roert Lycée Jcques Amyot I - YTEME COMBINATOIRE A. Algère de Boole. Vriles logiques: Un signl réel est une grndeur physique en générl continue, on ssocie

Plus en détail

STI2D Logique binaire SIN. L' Algèbre de BOOLE

STI2D Logique binaire SIN. L' Algèbre de BOOLE L' Algère de BOOLE L'lgère de Boole est l prtie des mthémtiques, de l logique et de l'électronique qui s'intéresse ux opértions et ux fonctions sur les vriles logiques. Le nom provient de George Boole.

Plus en détail

Devoir de physique-chimie n 4bis (2H)

Devoir de physique-chimie n 4bis (2H) TS jn 2014 Devoir de physique-chimie n 4bis (2H) Nom:...... LES EXERIES SNT INDEPENDANTS ALULATRIE AUTRISEE PHYSIQUE : ETILE BINAIRE /20 1. Le télescope 8 Les 3 prties sont indépendntes. Document 1 : L

Plus en détail

Tableau d extension de mise en sécurité pour CMSI type B modulable Réf. : 322 001 Module deux lignes de mise en sécurité Réf.

Tableau d extension de mise en sécurité pour CMSI type B modulable Réf. : 322 001 Module deux lignes de mise en sécurité Réf. Tleu d extension de mise en sécurité pour CMSI type B modulle Réf. : 00 Module deux lignes de mise en sécurité Réf. : 00 DE MISE EN MISE EN 5 7 8 8 PROGRAM. SYSTEME Fus. F, 5H50V MANUEL DE MISE EN ŒUVRE

Plus en détail

Etude et Conception Assistée par Ordinateur d un Système de Réfrigération par Voie Solaire

Etude et Conception Assistée par Ordinateur d un Système de Réfrigération par Voie Solaire Rev. Energ. Ren. : Journées de hermue (200) 25-30 Eude e Concepon sssée pr Ordneur d un Sysème de Réfrgéron pr Voe Solre M. Belrb, F. Benyrou e B. Benyoucef Lborore des Méru e Energes Renouvelbles, Fculé

Plus en détail

Les solutions solides et les diagrammes d équilibre binaires. sssp1. sssp1 ssss1 ssss2 ssss3 sssp2

Les solutions solides et les diagrammes d équilibre binaires. sssp1. sssp1 ssss1 ssss2 ssss3 sssp2 Les soluions solides e les diagrammes d équilibre binaires 1. Les soluions solides a. Descripion On peu mélanger des liquides par exemple l eau e l alcool en oue proporion, on peu solubiliser un solide

Plus en détail

Introduction aux produits dérivés

Introduction aux produits dérivés Chapire 1 Inroducion aux produis dérivés de crédi Le risque de crédi signifie les risques financiers liés aux incapaciés d un agen (un pariculier, une enreprise ou un éa souverain) de payer un engagemen

Plus en détail

GUIDE DES INDICES BOURSIERS

GUIDE DES INDICES BOURSIERS GUIDE DES INDICES BOURSIERS SOMMAIRE LA GAMME D INDICES.2 LA GESTION DES INDICES : LE COMITE DES INDICES BOURSIERS.4 METHODOLOGIE ET CALCUL DE L INDICE TUNINDEX ET DES INDICES SECTORIELS..5 I. COMPOSITION

Plus en détail

du Centre-du-Québec, de Lonaudière et de lo Mouricie

du Centre-du-Québec, de Lonaudière et de lo Mouricie du Centre-du-Québec, de Lonudière et de lo Mouricie Qu'est-cE eue ACCÉDER AUX SERVICES AUX USAGERS Accéder vi le portil du Réseu BlBLlO CQLM www m bi bl iotheq u ec/cq I m Le NIP BIBLIO est un numéro

Plus en détail

T E L E C H A R G E M E N T D E S D O C U M E N T S 2 P R O C E D U R E 2 C O N S T I T U T I O N DU D O S S I E R 5

T E L E C H A R G E M E N T D E S D O C U M E N T S 2 P R O C E D U R E 2 C O N S T I T U T I O N DU D O S S I E R 5 SAISIR UNE MUTATION FICHE A L USAGE DES CLUBS ------------- D a t e : 0 3 J u i n 2 0 0 9. --------- A u t e u r s : F é d é r a t i o n F r a n ç a i s e d e H a n d b a l l / M. S o u n a l e i x ( L

Plus en détail

Optique. LEYBOLD Fiches d expériences de physique P5.6.2.1. 0706-Gan/Hag. Vitesse de la lumière Mesure avec des impulsions lumineuses courtes

Optique. LEYBOLD Fiches d expériences de physique P5.6.2.1. 0706-Gan/Hag. Vitesse de la lumière Mesure avec des impulsions lumineuses courtes Optique Vitee de la lumière Meure avec de impulion lumineue courte LEYBOLD Fiche d expérience de phyique Détermination de la vitee de la lumière dan l air à partir de la ditance parcourue et du temp de

Plus en détail

MIDI F-35. Canal MIDI 1 Mélodie Canal MIDI 2 Basse Canal MIDI 10 Batterie MIDI IN. Réception du canal MIDI = 1 Reproduit la mélodie.

MIDI F-35. Canal MIDI 1 Mélodie Canal MIDI 2 Basse Canal MIDI 10 Batterie MIDI IN. Réception du canal MIDI = 1 Reproduit la mélodie. / VARIATION/ ACCOMP PLAY/PAUSE REW TUNE/MIDI 3- LESSON 1 2 3 MIDI Qu es-ce que MIDI? MIDI es l acronyme de Musical Insrumen Digial Inerface, une norme inernaionale pour l échange de données musicales enre

Plus en détail

INSTRUCTIONS POUR L INSTALLATION ET LE FONCTIONNEMENT DES SERRURES À POIGNÉE BÉQUILLE

INSTRUCTIONS POUR L INSTALLATION ET LE FONCTIONNEMENT DES SERRURES À POIGNÉE BÉQUILLE INSTRUCTIONS POUR L INSTALLATION ET LE FONCTIONNEMENT DES SERRURES À POIGNÉE BÉQUILLE POUR LES SERRURES D ENTRÉE À CLÉ EXTÉRIEURES VERROUILLABLES, À POIGNÉE DE BRINKS HOME SECURITY. POUR LES PORTES DE

Plus en détail

Guide de référence installateur

Guide de référence installateur Guide de référence instllteur Dikin Altherm sse tempérture iloc + ERLQ004 006 008CA EHVH04S18CA3VF EHVH08S18CA3VF Guide de référence instllteur Dikin Altherm sse tempérture iloc Frnçis Tle des Mtières

Plus en détail

OBJECTIFS LES PLUS DE LA FORMATION

OBJECTIFS LES PLUS DE LA FORMATION Formaion assurance-vie e récupéraion: Quand e Commen récupérer? (Ref : 3087) La maîrise de la récupéraion des conras d'assurances-vie requalifiés en donaion OBJECTIFS Appréhender la naure d un conra d

Plus en détail

TD/TP : Taux d un emprunt (méthode de Newton)

TD/TP : Taux d un emprunt (méthode de Newton) TD/TP : Taux d un emprun (méhode de Newon) 1 On s inéresse à des calculs relaifs à des remboursemens d empruns 1. On noera C 0 la somme emprunée, M la somme remboursée chaque mois (mensualié), le aux mensuel

Plus en détail

DETECTEUR D OUVERTURE

DETECTEUR D OUVERTURE N O T I C E D I N S T A L L A T I O N DETECTEUR D OUVERTURE T D O 1 0 / T D O 1 1 / T D O 2 0 / T D V 1 0 ZI. PAH IN CONC ERT O 19, Bd de l I ndus trie 31170 TOU RNEFEU ILLE Tél : 0 5 61 1 6 20 4 0 Fax

Plus en détail

Turbine hydraulique Girard simplifiée pour faibles et très faibles puissances

Turbine hydraulique Girard simplifiée pour faibles et très faibles puissances Turbine hydrulique Girrd simplifiée pour fibles et très fibles puissnces Prof. Ing. Zoltàn Hosszuréty, DrSc. Professeur à l'université technique de Kosice Les sites hydruliques disposnt de fibles débits

Plus en détail

Présentation groupe de travail

Présentation groupe de travail Présenaion groupe de ravail Sofiane Saadane jeudi 23 mai 2013 Résumé L aricle sur lequel on ravaille [LP09] présene un problème de bandi à deux bras comporan une pénalié. Nous commencerons par présener

Plus en détail

Un exemple d étude de cas

Un exemple d étude de cas Un exemple d'étude de cas 1 Un exemple d étude de cas INTRODUCTION Le cas de la Boulangerie Lépine ltée nous permet d exposer ici un type d étude de cas. Le processus utilisé est identique à celui qui

Plus en détail

MINI ME MODE D EMPLOI. www.dolce-gusto.com

MINI ME MODE D EMPLOI. www.dolce-gusto.com MINI ME MODE D EMPLOI www.dolce-gusto.com SOMMAIRE CONSIGNES DE SÉCURITÉ....3-4 VUE D ENSEMBLE....5 GAMME DE PRODUITS....6-7 PREMIÈRE MISE EN SERVICE....8 PRÉPARATION D UNE BOISSON....9 RECOMMANDATIONS

Plus en détail

SYSTÈME HYBRIDE SOLAIRE THERMODYNAMIQUE POUR L EAU CHAUDE SANITAIRE

SYSTÈME HYBRIDE SOLAIRE THERMODYNAMIQUE POUR L EAU CHAUDE SANITAIRE SYSTÈME HYBRIDE SOLAIRE THERMODYNAMIQUE POUR L EAU CHAUDE SANITAIRE Le seul ballon hybride solaire-hermodynamique cerifié NF Elecricié Performance Ballon hermodynamique 223 lires inox 316L Plaque évaporarice

Plus en détail

Cours d électrocinétique :

Cours d électrocinétique : Universié de Franche-Comé UFR des Sciences e Techniques STARTER 005-006 Cours d élecrocinéique : Régimes coninu e ransioire Elecrocinéique en régimes coninu e ransioire 1. INTRODUCTION 5 1.1. DÉFINITIONS

Plus en détail

Sommaire de la séquence 12

Sommaire de la séquence 12 Sommaire de la séquence 12 Séance 1........................................................................................................ Je prends un bon dépar.......................................................................................

Plus en détail

PRESENTE LES FAMILLES:

PRESENTE LES FAMILLES: UNE LONGUEUR D VNCE POUR L ELEVIION NUMERIQUE PREENE LE FMILLE: DICOVERY et COU LE PLU INNOVN NLYEUR D NENNE et V Robustes, précis et légers, accrochés en bandoulière, ils vous laissent vos deux mains

Plus en détail

TROUVER LE VOLET ADAPTÉ À VOS PROJETS. * Selon conditions de garanties commerciales en vigueur sur le site internet www.bubendorff.

TROUVER LE VOLET ADAPTÉ À VOS PROJETS. * Selon conditions de garanties commerciales en vigueur sur le site internet www.bubendorff. GUIDE de choix TROUVER LE VOLET ADAPTÉ À VOS PROJETS ET À vos besoins hermiques * * Selon condiions de garanies commerciales en vigueur sur le sie inerne www.bubendorff.com GUIDE de choix Simple, sûr e

Plus en détail

Algorithmes sur les mots (séquences)

Algorithmes sur les mots (séquences) Introduction Algorithmes sur les mots (séquences) Algorithmes sur les mots (textes, séquences, chines de crctères) Nomreuses pplictions : ses de données iliogrphiques ioinformtique (séquences de iomolécules)

Plus en détail

Modifié le 2 juillet 2015 GUIDE DES BOURSIERS DE L AIEA

Modifié le 2 juillet 2015 GUIDE DES BOURSIERS DE L AIEA Modifié le 2 juillet 2015 GUIDE DES BOURSIERS DE L AIEA Guide de bourier de l AIEA TABLE DES MATIERES I. INTRODUCTION... 2 II. PRÉPARATION POUR LE PROGRAMME DE BOURSE... 2 III. CONSIDÉRATIONS FINANCIÈRES...

Plus en détail

maintenance Remplacement des réfractaires 1 Remplacement de la grille du cendrier 2 Remplacement du secoueur de grille 3

maintenance Remplacement des réfractaires 1 Remplacement de la grille du cendrier 2 Remplacement du secoueur de grille 3 maintenance 30 Remplacement des réfractaires 1 Remplacement de la grille du cendrier 2 Remplacement du secoueur de grille 3 Remplacement du verrou et du ressort de verrou du tambour 3 Remplacement du positionneur

Plus en détail

Confirmé e u._ 1 ~ I.R.E. ~ 1 garanti 1:::: «Oui, c'est vrai, vous venez de gagner 37'680.- francs!

Confirmé e u._ 1 ~ I.R.E. ~ 1 garanti 1:::: «Oui, c'est vrai, vous venez de gagner 37'680.- francs! PAIEMENT DU CHEQUE Confirmé e u._ ~ I.R.E. ~ garanti :::: GAGlWiJfQNFII!ME..,. 309589225 037202 0 070 les informations Cl-dessous s'adressent au Grand Gagnant officielfement confirmé qui a été déstgné

Plus en détail

Exemples de résolutions d équations différentielles

Exemples de résolutions d équations différentielles Exemples de résoluions d équaions différenielles Table des maières 1 Définiions 1 Sans second membre 1.1 Exemple.................................................. 1 3 Avec second membre 3.1 Exemple..................................................

Plus en détail

S euls les flux de fonds (dépenses et recettes) définis s ent l investissement.

S euls les flux de fonds (dépenses et recettes) définis s ent l investissement. Choix d ives i s s eme e cer iude 1 Chapire 1 Choix d ivesissemes e ceriude. Défiiio L es décisios d ivesissemes fo parie des décisios sraégiques de l erepris e. Le choix ere différes projes d ivesisseme

Plus en détail

Préparation à l'examen écrit de maturité Mathématiques 2013

Préparation à l'examen écrit de maturité Mathématiques 2013 Wechter Loïc Mturité 2013 Mthémtiques Cours de M. Flcoz 2013 Préprtion à l'exmen écrit de mturité Mthémtiques 2013 1.Primitives et intégrles 1.1Primitives (CRM pp.77-80) Une primitive pourrit se définir

Plus en détail

Intégrales généralisées

Intégrales généralisées 3 Iégrles géérlisées Pour ce chpire, les focios cosidérées so priori défiies sur u iervlle réel I o rédui à u poi, à vleurs réelles ou complees e coiues pr morceu. L défiiio e les propriéés de l iégrle

Plus en détail

MISE EN GARDE MISE EN GARDE

MISE EN GARDE MISE EN GARDE III. U ENTRETIEN ET RÉPARATION n entretien régulier de l élévateur de chaise roulante RICON Séries KlearVue garantira des performances optimales et réduira la nécessité de réparations. Ce chapitre contient

Plus en détail