États financiers intermédiaires consolidés résumés (non audité) LUMENPULSE INC. Trimestres et périodes de neuf mois clos les 31 janvier 2016 et 2015

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "États financiers intermédiaires consolidés résumés (non audité) LUMENPULSE INC. Trimestres et périodes de neuf mois clos les 31 janvier 2016 et 2015"

Transcription

1 États financiers intermédiaires consolidés résumés (non audité) LUMENPULSE INC.

2 États financiers intermédiaires consolidés résumés (non audité) États financiers États intermédiaires consolidés résumés de la situation financière... 1 États intermédiaires consolidés résumés du résultat net... 2 États intermédiaires consolidés résumés du résultat global... 3 États intermédiaires consolidés résumés des variations des capitaux propres... 4 Tableaux intermédiaires consolidés résumés des flux de trésorerie... 5 Notes afférentes aux états financiers intermédiaires consolidés résumés... 6

3 États intermédiaires consolidés résumés de la situation financière (non audité en milliers de dollars canadiens) Au 31 janvier 2016 et au 30 avril janvier avril 2015 Actifs Actifs courants Trésorerie et équivalents de trésorerie $ $ Débiteurs Stocks (note 6) Crédits d impôt à l investissement à recevoir Impôt sur le résultat à recevoir Charges payées d avance et autres actifs Autres créances Actifs d impôt différé Immobilisations corporelles (note 7) Immobilisations incorporelles (notes 4 et 7) Goodwill (note 4) Total des actifs $ $ Passifs et capitaux propres attribuables aux actionnaires Passifs courants Emprunts bancaires (note 8) 953 $ $ Créditeurs et charges à payer Impôt sur le résultat à payer Autres passifs (notes 4 et 12) Partie courante des avantages incitatifs à la location différés Partie courante des obligations en vertu de contrats de location-financement et des autres emprunts Avantages incitatifs à la location différés Partie non courante des obligations en vertu de contrats de location-financement et des autres emprunts (note 9) Autres passifs à long terme (notes 4 et 12) Passifs d impôt différé Total des passifs Capitaux propres attribuables aux actionnaires Capital social Surplus d apport Cumul des autres éléments du résultat global Déficit (31 584) (37 208) Total des capitaux propres attribuables aux actionnaires Engagements (note 18) Événements postérieurs à la date de clôture (note 19) Total des passifs et des capitaux propres attribuables aux actionnaires $ $ Se reporter aux notes afférentes aux états financiers intermédiaires consolidés résumés. 1

4 États intermédiaires consolidés résumés du résultat net (non audité en milliers de dollars canadiens, sauf les données par action) Trimestres clos Périodes de neuf mois closes Produits d exploitation Produits Lumenpulse $ $ $ $ Produits d autres fabricants Coût des ventes Marge brute Charges d exploitation Frais de vente et de marketing Frais de recherche et de développement Charges générales et administratives (note 4) Total des charges d exploitation Bénéfice (perte) d exploitation (29) (1 880) Produits de financement, montant net (note 10) (1 576) (1 363) (2 899) (1 892) Bénéfice avant impôt sur le résultat Impôt sur le résultat (note 14) Exigible (100) (38) Différé (410) (11) (51) 45 (260) 359 Bénéfice net (perte nette) de la période $ $ $ (347) $ Bénéfice (perte) par action (note 11) De base 0,07 $ 0,07 $ 0,24 $ (0,01) $ Bénéfice (perte) par action (note 11) Dilué(e) 0,06 0,06 0,22 (0,01) Se reporter aux notes afférentes aux états financiers intermédiaires consolidés résumés. 2

5 États intermédiaires consolidés résumés du résultat global (non audité en milliers de dollars canadiens) Trimestres clos Bénéfice net de la période $ $ Autres éléments du résultat global Élément qui pourrait être reclassé ultérieurement à l état intermédiaire consolidé résumé du résultat net, après impôt Écart de conversion (187) Résultat global total $ $ Périodes de neuf mois closes Bénéfice net (perte nette) de la période $ (347) $ Autres éléments du résultat global Élément qui pourrait être reclassé ultérieurement à l état intermédiaire consolidé résumé du résultat net, après impôt Écart de conversion Résultat global total $ $ Se reporter aux notes afférentes aux états financiers intermédiaires consolidés résumés. 3

6 États intermédiaires consolidés résumés des variations des capitaux propres (non audité en milliers de dollars canadiens) Périodes de neuf mois closes 2016 et 2015 Capital social Nombre En dollars Surplus d apport Cumul des autres éléments du résultat global Déficit Total Solde au 30 avril $ $ 431 $ (37 208) $ $ Bénéfice net pour la période Écarts de conversion au titre des établissements à l étranger Transactions avec les propriétaires de la Société comptabilisées directement dans les capitaux propres Options sur actions exercées (1 052) Actions émises dans le cadre d un regroupement d entreprises Économie d impôt liée à l excédent de la valeur déductible sur la charge de rémunération fondée sur des actions comptabilisée (298) (298) Charge de rémunération fondée sur des actions (note 12) Solde au 31 janvier $ $ $ (31 584) $ $ Solde au 30 avril $ $ $ (36 843) $ $ Perte nette pour la période (347) (347) Écarts de conversion au titre des établissements à l étranger Transactions avec les propriétaires de la Société comptabilisées directement dans les capitaux propres Recouvrement des coûts d émission des actions Options sur actions et bons de souscription exercés (529) Charge de rémunération fondée sur des actions (note 12) Solde au 31 janvier $ $ $ (37 190) $ $ Se reporter aux notes afférentes aux états financiers intermédiaires consolidés résumés. 4

7 Tableaux intermédiaires consolidés résumés des flux de trésorerie (non audité en milliers de dollars canadiens) Trimestres clos Périodes de neuf mois closes Activités d exploitation Bénéfice net (perte nette) $ $ $ (347) $ Ajustements Amortissement des immobilisations corporelles Amortissement des immobilisations incorporelles Amortissement des avantages incitatifs à la location (14) (14) (40) (27) Autres produits d intérêts, montant net (38) (99) (147) (410) Profit de change (360) (620) (1 295) (653) Charge de rémunération fondée sur des actions (Recouvrement) charge d impôt sur le résultat (51) 45 (260) 359 Intérêts reçus, montant net Impôt sur le résultat recouvré (payé) 81 (2) (322) (680) Variation nette des éléments hors trésorerie liés à l exploitation [note 15 a)] 828 (5 140) (243) (8 459) (3 163) (7 206) Activités d investissement Acquisition d immobilisations corporelles (3 069) (811) (4 034) (2 016) Acquisition d immobilisations incorporelles (351) (450) (1 351) (1 087) Acquisitions d entreprises, compte non tenu de la trésorerie acquise (note 4) (6 566) (6 628) (30 264) (9 986) (1 261) (12 013) (33 367) Activités de financement Variation nette de la dette bancaire (1 864) (1 864) Produit de l émission de capital social dans le cadre d un régime d options sur actions Remboursement d obligations en vertu de contrats de location-financement et d autres emprunts (18) (24) (51) (131) Recouvrement de coûts d émission d actions 47 (1 565) Incidence de la fluctuation des cours de change sur la trésorerie et les équivalents de trésorerie Variation nette de la trésorerie et des équivalents de trésorerie (7 337) (3 488) (2 151) (38 738) Trésorerie et équivalents de trésorerie à l ouverture de la période Trésorerie et équivalents de trésorerie à la clôture de la période $ $ $ $ Se reporter aux notes afférentes aux états financiers intermédiaires consolidés résumés. 5

8 Notes afférentes aux états financiers intermédiaires consolidés résumés 1. Description des activités Lumenpulse Inc. (la «Société») est constituée sous le régime de la Loi canadienne sur les sociétés par actions. Son siège social est situé au 1751, rue Richardson, bureau 1505, Montréal (Québec) Canada. La Société exerce des activités de conception, de développement, d assemblage et de vente de produits d éclairage. Les produits d exploitation tirés des marchandises représentent la vente des produits d éclairage à diodes électroluminescentes («DEL») de catégorie de spécifications de la Société. Les produits d autres fabricants représentent la vente de produits d éclairage DEL et autres. La Société effectue des ventes à une clientèle diversifiée principalement en Amérique du Nord et en Europe, et elle prend de l expansion à l échelle internationale. Les activités de la Société sont assujetties à des variations saisonnières. Les produits d exploitation tirés des produits liés aux projets d éclairage extérieur ont tendance à être moins élevés au troisième trimestre de l exercice de la Société en raison du fait que les conditions hivernales sont moins favorables aux programmes de construction et d installation. Les produits d exploitation tirés de l éclairage d espaces commerciaux sont également assujettis à des variations saisonnières en raison de la nature des clients finaux. De plus, les produits d exploitation du troisième trimestre sont aussi touchés par la période des Fêtes. Le degré de la saisonnalité et son incidence sur les produits d exploitation futurs sont difficilement évaluables. Les actions ordinaires de la Société sont inscrites à la cote de la Bourse de Toronto sous le symbole «LMP». 2. Base d établissement Déclaration de conformité Les présents états financiers intermédiaires consolidés résumés non audités au 31 janvier 2016 comprennent les états financiers de la Société et de ses filiales entièrement détenues (Éclairage Lumenpulse Inc., Groupe d éclairage Luxtec Inc., Éclairage Lumenarea Inc., Lumenpulse Contrôles Inc., Lumenpulse Lighting Corp., Lumenpulse UK Limited, Lumenpulse AlphaLED Limited, Exenia s.r.l. et Lumenpulse Italia s.r.l.). Toutes les transactions et tous les soldes intersociétés ont été éliminés à la consolidation. Les présents états financiers intermédiaires consolidés résumés ont été établis selon des méthodes comptables conformes aux Normes internationales d information financière («International Financial Reporting Standards» ou «IFRS») et conformément à l IAS 34, Information financière intermédiaire. 6

9 2. Base d établissement (suite) Les présents états financiers intermédiaires consolidés résumés doivent être lus parallèlement aux états financiers consolidés annuels au 30 avril La publication des présents états financiers intermédiaires consolidés résumés a été approuvée par le conseil d administration de la Société le 9 mars Principales méthodes comptables, jugements comptables importants et sources d incertitude a) Résumé des principales méthodes comptables Les méthodes comptables appliquées dans les présents états financiers intermédiaires consolidés résumés sont les mêmes que celles qui ont été appliquées dans les états financiers consolidés de la Société au 30 avril 2015 et pour l exercice clos à cette date, en plus des éléments suivants : Goodwill, marques de commerce, noms de marques et autres immobilisations incorporelles Les autres immobilisations incorporelles sont comptabilisées au coût, diminué du cumul des amortissements et des pertes de valeur. L amortissement est calculé d après la durée d utilité estimée respective selon le mode linéaire, en fonction des durées suivantes : Actif Logiciels Frais de développement différés Brevets, licences et propriété intellectuelle Relations avec la clientèle Accords de non-concurrence Durée 3 ans 5 ans De 5 à 20 ans 8 ans 3 ans b) Jugements comptables importants Dans le cadre de l établissement des présents états financiers intermédiaires consolidés résumés non audités, les jugements importants posés par la direction relativement à l application des principales méthodes comptables de la Société, ainsi que les principales sources d incertitude, sont les mêmes que ceux qui ont été appliqués dans les états financiers consolidés de l exercice clos le 30 avril

10 3. Principales méthodes comptables, jugements comptables importants et sources d incertitude (suite) c) Normes comptables futures IFRS 9, Instruments financiers Publiée en juillet 2014, l IFRS 9 remplace l IAS 39, Instruments financiers : Comptabilisation et évaluation (l «IAS 39»). Cette norme simplifie le classement d un actif financier, au coût amorti ou à la juste valeur, comparativement aux multiples classements permis aux termes de l IAS 39. Cette norme exige également qu une seule méthode de calcul de la dépréciation soit utilisée, comparativement aux différentes méthodes de calcul de la dépréciation prévues par l IAS 39. La méthode prévue par l IFRS 9 s appuie sur la façon dont l entité gère ses instruments financiers dans le cadre de son modèle économique et sur les caractéristiques des flux de trésorerie contractuels des actifs financiers. La norme inclut également des directives sur le classement et l évaluation des passifs financiers et présente un nouveau modèle pour la comptabilisation de couverture. Cette IFRS, qui doit être appliquée de manière rétrospective, entre en vigueur pour les exercices ouverts à compter du 1 er janvier 2018, son adoption anticipée étant permise. La Société évalue actuellement l incidence qu aura cette norme sur ses états financiers consolidés. IFRS 15, Produits des activités ordinaires tirés de contrats conclus avec des clients En mai 2014, l IASB a publié la norme IFRS 15, laquelle établit des directives pour la présentation d informations sur la nature, le montant, l échéance et l incertitude quant aux produits et aux flux de trésorerie liés aux contrats conclus avec des clients. Cette norme propose un modèle unique permettant de représenter le transfert de produits et services promis à des clients. L IFRS 15 annule et remplace les normes suivantes : IAS 11, Contrats de construction, IAS 18, Produits des activités ordinaires, IFRIC 13, Programmes de fidélisation de la clientèle, IFRIC 15, Contrats de construction de biens immobiliers, IFRIC 18, Transferts d actifs provenant de clients, et SIC-31, Produits des activités ordinaires opérations de troc impliquant des services de publicité. Le principe fondamental de l IFRS 15 est qu une entité comptabilise des produits de manière à montrer quand les biens ou les services promis aux clients sont fournis, et à quel montant de contrepartie l entité s attend à avoir droit en échange de ces biens ou services. L IFRS 15 comprend également un ensemble cohésif d obligations en matière d information qui entraîne la présentation par l entité d informations exhaustives quant à la nature, au montant, à l échéance et à l incertitude relatifs aux produits et flux de trésorerie liés aux contrats conclus avec des clients. Cette norme entre en vigueur pour les exercices ouverts à compter du 1 er janvier 2018 et son adoption anticipée est permise. La Société évalue actuellement l incidence qu aura cette norme sur ses états financiers consolidés. 8

11 3. Principales méthodes comptables, jugements comptables importants et sources d incertitude (suite) c) Normes comptables futures (suite) IFRS 16, Contrats de location En janvier 2016, l IASB a publié l IFRS 16, qui fournit des précisions sur la façon dont une entité comptabilisera, évaluera et présentera les contrats de location. La norme propose un modèle comptable unique pour les preneurs aux termes duquel ces derniers sont tenus de comptabiliser les actifs et les obligations de tous les contrats de location de plus de 12 mois, sauf si l actif sous-jacent est de faible valeur. Pour les bailleurs, le traitement comptable selon I IFRS 16 restera pratiquement le même qu aux termes de l IAS 17 antérieure et ils continueront de classer les contrats de location soit comme des contrats de location simple ou des contrats de location-financement. L IFRS 16 entre en vigueur pour les exercices ouverts à compter du 1 er janvier 2019 et son application anticipée est permise, mais seulement si l entité applique également l IFRS 15. La Société évalue actuellement l incidence qu aura l adoption de cette norme sur ses états financiers consolidés. Éclaircissements sur l IAS 1, Présentation des états financiers En décembre 2014, l IASB a publié le document Initiative concernant les informations à fournir (modification de l IAS 1, Présentation des états financiers) en réponse à certaines des préoccupations exprimées à l égard des obligations existantes en matière de présentation et d informations à fournir, et afin de faire en sorte que les entités soient en mesure d exercer leur jugement lorsqu elles appliquent l IAS 1. Les modifications clarifient le fait que l information ne doit pas être noyée en rassemblant ou en fournissant des informations inutiles; les considérations relatives au caractère significatif s appliquent à toutes les parties des états financiers, même lorsqu une norme exige des informations spécifiques; les postes à présenter dans l état de la situation financière et dans l état du résultat net et des autres éléments du résultat global peuvent être ventilés ou regroupés au besoin; des directives supplémentaires sont fournies sur les sous-totaux présentés dans ces états; la quote-part d une entité dans les autres éléments du résultat global des entreprises associées et des coentreprises comptabilisées selon la méthode de la mise en équivalence devrait être présentée collectivement en tant que poste distinct, en fonction de la question de savoir si elle sera ou non reclassée ultérieurement en résultat net. Les modifications doivent être appliquées de manière rétrospective pour les exercices ouverts à compter du 1 er janvier L adoption anticipée est permise. La Société évalue actuellement l incidence qu aura l adoption de cette norme sur ses états financiers consolidés. 9

12 4. Acquisitions d entreprises Exenia s.r.l. Le 17 décembre 2015, la Société a acquis la totalité du Capital, qui représente les quotas aux termes de la loi italienne, d Exenia s.r.l. («Exenia»), fabricant italien de solutions d éclairage architectural DEL d intérieur. L acquisition élargit davantage le marché cible de la Société grâce à l ajout de produits DEL complémentaires à son portefeuille, qui ciblent le marché de l éclairage de commerces de détail, d établissements hôteliers et de musées. L acquisition stimule également le potentiel de croissance de la Société en Italie et en Europe grâce au réseau d agences de représentation et de revendeurs à valeur ajoutée de l entreprise acquise. La juste valeur du total de la contrepartie déterminée à la date de conclusion de l acquisition s est établie à $ ( EUR). Le prix d achat consistait en une contrepartie de base et en un paiement d indexation conditionnel. Le tableau qui suit présente les éléments de la contrepartie totale. CAD EUR Contrepartie de base Contrepartie à la clôture de la transaction (le 17 décembre 2015) Contrepartie en trésorerie initiale $ Émission d actions Contrepartie future Ajustement postérieur à la clôture Retenue de garantie en trésorerie Paiement différé Total de la contrepartie de base Paiement d indexation Total de la contrepartie $ La contrepartie en trésorerie initiale s est chiffrée à $ (4 670 EUR) et a été réglée par la Société à la clôture de la transaction à même les fonds en caisse disponibles. 10

13 4. Acquisitions d entreprises (suite) Exenia s.r.l. (suite) La Société a émis actions ordinaires pour un montant global de $ (2 500 EUR). La totalité des actions ordinaires de la Société émises dans le cadre de l acquisition font l objet d un blocage contractuel pour la première année suivant la conclusion de l acquisition, et 50 % de ces actions font l objet d un blocage contractuel pour la deuxième année suivant la conclusion de l acquisition. L ajustement postérieur à la clôture estimé de 653 $ (434 EUR), payable en trésorerie, devrait être versé au cours du prochain semestre et dépend du fonds de roulement et d autres cibles d endettement. Les valeurs nominale et actualisée de l ajustement postérieur à la clôture estimé ont été établies à 653 $ en raison de la nature à court terme de cette dernière. La retenue de garantie de $ (750 EUR) est payable au cours des douze prochains mois et est incluse dans les autres passifs. Les valeurs nominale et actualisée de la retenue de garantie ont été établies à $ en raison de la nature à court terme de cette dernière. Le paiement différé, dont la valeur nominale est de $ (875 EUR) et la valeur actualisée, de $ (835 EUR), est payable au cours des trois prochains exercices. Une tranche de 439 $ du passif correspondant est incluse dans les autres passifs courants et une tranche de 817 $, dans les autres passifs à long terme. Outre la contrepartie de base, le prix d achat est assujetti à un paiement d'indexation conditionnel. Le paiement d indexation varie de 0 $ à $ (0 EUR à EUR) et est tributaire de l atteinte de cibles de performance financière pour l année civile La juste valeur du paiement d'indexation conditionnel, déterminée à la date d acquisition, a été établie à $ (831 EUR); elle est incluse dans les autres passifs à long terme. L indexation devrait être payable au cours du quatrième trimestre du prochain exercice. Un sommaire des actifs acquis, des passifs repris et de la contrepartie transférée est présenté ciaprès. La détermination de la juste valeur des actifs acquis et des passifs repris est provisoire et se fonde sur les meilleures estimations de la direction et sur l information qui était disponible au moment de l établissement des présents états financiers intermédiaires consolidés résumés. Puisque la Société en est toujours à évaluer les immobilisations incorporelles et les autres actifs acquis et passifs repris à la date d acquisition, la répartition de la contrepartie de l achat pourrait changer. La répartition finale du prix d acquisition sera achevée au cours du prochain exercice. 11

14 4. Acquisitions d entreprises (suite) Exenia s.r.l. (suite) Juste valeur estimée Actifs acquis Trésorerie et équivalents de trésorerie 460 $ Débiteurs Stocks Autres actifs courants 96 Crédits d impôt à l investissement à recevoir 381 Immobilisations corporelles Goodwill et immobilisations incorporelles acquises Relations avec la clientèle Accords de non-concurrence 752 Propriété intellectuelle Goodwill Total du goodwill et des immobilisations incorporelles acquises Total des actifs Passifs repris Emprunts bancaires Créditeurs et charges à payer Passifs d impôt différé Autres emprunts à long terme 373 Autres passifs à long terme 171 Total des passifs Total des actifs acquis et des passifs repris, montant net $ Contrepartie Trésorerie $ Émission d actions Somme à payer au vendeur, partie courante Somme à payer au vendeur, partie non courante Total de la contrepartie $ 12

15 4. Acquisitions d entreprises (suite) Exenia s.r.l. (suite) La Société prévoit percevoir la totalité des montants contractuels bruts à recevoir acquis à la date d acquisition. Les valeurs attribuées pourraient faire l objet d un ajustement lorsque le processus de répartition sera complété. Les débiteurs acquis se composent de créances clients. Le reliquat du goodwill comptabilisé est attribuable à un certain nombre de facteurs, comme la valeur attribuée aux synergies futures attendues et les occasions de croissance prévues. Le montant du goodwill déductible à des fins fiscales devrait être de néant. Pour le trimestre clos le 31 janvier 2016, la Société a engagé des frais d acquisition de $, qui sont comptabilisés dans les charges générales et administratives à l état intermédiaire consolidé résumé du résultat net. Depuis le 17 décembre 2015, soit la date d acquisition, les ventes et les pertes nettes de l entreprise acquise se sont respectivement chiffrées à $ et à 472 $. La perte nette tient compte d une charge de 391 $, après impôt, liée au profit acquis dans les stocks et de l amortissement des immobilisations incorporelles acquises. Si l acquisition avait eu lieu le 1 er mai 2015, la Société estime que ses activités combinées à celles d Exenia pour la période de neuf mois close le 31 janvier 2016, compte non tenu de toute croissance, de tout avantage tiré des synergies ni de toute activité d intégration, auraient donné lieu à des ventes de $ et à un bénéfice net de $, sur une base pro forma. Le bénéfice net pro forma tient compte d une charge de 749 $, après impôt, liée à l amortissement des immobilisations corporelles acquises. Les montants pro forma ne sont pas nécessairement représentatifs des résultats de la Société qui auraient réellement été obtenus si l acquisition avait eu lieu le 1 er mai 2015 ni des résultats qui pourraient être obtenus à l avenir. Les Contrôles Ariane Inc. Le 1 er février 2015, la Société a procédé à l acquisition de la totalité des actions émises et en circulation de Les Contrôles Ariane Inc., entreprise spécialisée en matière de solutions de courants porteurs en ligne, ce qui permet à la Société d accélérer l adoption de sa technologie Lumentalk. Le prix d achat dans le cadre de l acquisition s est élevé à $, y compris une retenue de garantie de 200 $ dont un montant de 142 $ a été payé en novembre Le paiement final de la retenue de garantie devrait être effectué au cours du présent exercice. Le prix d achat a augmenté de 62 $ au cours du semestre clos le 31 octobre 2015, car le fonds de roulement a été ajusté afin de tenir compte du montant du fonds de roulement remis qui était supérieur au montant convenu à la date d acquisition. 13

16 4. Acquisitions d entreprises (suite) Les Contrôles Ariane Inc. (suite) Un sommaire des actifs acquis, des passifs repris et de la contrepartie transférée est présenté ci-après. La répartition finale du prix d acquisition a été achevée au cours de la période à l étude. Juste valeur estimée Actifs acquis Trésorerie et équivalents de trésorerie 84 $ Débiteurs 62 Stocks 14 Crédits d impôt à l investissement à recevoir 134 Immobilisations corporelles 19 Propriété intellectuelle 560 Goodwill 631 Total des actifs Passifs repris Créditeurs et charges à payer 66 Passifs d impôt différé 26 Total des actifs acquis et des passifs repris, montant net $ Le goodwill reflète les avantages que devrait procurer la synergie résultant de l intégration de la technologie de l entreprise acquise à l offre de solutions DEL de la Société. Éclairage SDL Inc. Le 16 mars 2015, la Société a procédé à l acquisition de la totalité des actions émises et en circulation de Éclairage SDL Inc., concepteur et fabricant de luminaires extérieurs DEL pour des espaces extérieurs et des zones urbaines, piétonnes et paysagères, ajoutant une gamme entièrement complémentaire de solutions DEL au portefeuille de produits de la Société, ce qui a permis d élargir le marché cible de la Société. Le prix d achat dans le cadre de l acquisition s est élevé à $ y compris une retenue de garantie de 350 $ payable en mars

17 4. Acquisitions d entreprises (suite) Éclairage SDL Inc. (suite) Un sommaire des actifs acquis, des passifs repris et de la contrepartie transférée est présenté ci-après. La détermination de la juste valeur des actifs acquis et des passifs repris est provisoire et se fonde sur les meilleures estimations de la direction et sur l information qui était disponible au moment de l établissement des présents états financiers intermédiaires consolidés résumés. Puisque la Société en est toujours à évaluer les immobilisations incorporelles et les autres actifs acquis et passifs repris à la date d acquisition, la répartition du prix d acquisition pourrait changer. La répartition finale du prix d acquisition sera achevée au cours du présent exercice. Juste valeur estimée Actifs acquis Débiteurs 389 $ Stocks 564 Immobilisations corporelles 429 Propriété intellectuelle Goodwill Total des actifs Passifs repris Créditeurs et charges à payer 219 Impôt sur le résultat à payer 381 Découvert bancaire 398 Passifs d impôt différé 284 Dette bancaire 203 Total des actifs acquis et des passifs repris, montant net $ Le poste «Goodwill non affecté et immobilisations incorporelles acquises» ainsi que le poste «Actifs d impôt différé» présentés dans les états financiers annuels au 30 avril 2015 ont été ajustés de façon rétroactive afin de tenir compte de la juste valeur estimée des immobilisations incorporelles et du goodwill, ainsi que de l incidence de l impôt différé connexe, en fonction des actifs acquis et des passifs repris présentés sommairement ci-dessus. Le goodwill comptabilisé reflète les synergies futures attendues et les occasions de croissance prévues. 15

18 5. Secteurs opérationnels Les informations fournies sur les secteurs opérationnels sont fondées sur celles qui sont contenues dans les rapports internes destinés au principal décideur opérationnel, à qui il incombe d affecter les ressources et d évaluer la performance des secteurs opérationnels et qui est le président et chef de la direction de la Société. Le principal décideur opérationnel considère séparément deux secteurs à présenter : les produits DEL de Lumenpulse et les produits d autres fabricants. Il passe en revue la performance des secteurs et affecte les ressources en fonction des produits d exploitation et de la marge brute des secteurs. Description des secteurs à présenter Produits Lumenpulse Les produits Lumenpulse de la Société consistent en des solutions d éclairage DEL («luminaires DEL»). La Société conçoit, fabrique et vend des luminaires et des solutions d éclairage pour des applications intérieures et extérieures destinés principalement aux marchés d environnements commerciaux, institutionnels et urbains. Les luminaires DEL sont vendus principalement à des distributeurs, à des revendeurs à valeur ajoutée et à des entrepreneurs ou à des utilisateurs finaux. Produits d autres fabricants Les produits d autres fabricants se composent de produits conçus et fabriqués par des fabricants autres que la Société et peuvent comprendre à la fois des luminaires DEL et conventionnels. Résultats financiers par secteur à présenter Les méthodes comptables utilisées pour établir la performance des secteurs sont essentiellement les mêmes que celles qui ont été suivies pour établir les états financiers consolidés de la Société pour l exercice clos le 30 avril

19 5. Secteurs opérationnels (suite) Résultats financiers par secteur à présenter (suite) Les tableaux qui suivent présentent les résultats des secteurs à présenter de la Société conformément aux informations des trimestres et des périodes de neuf mois clos 2016 et 2015 examinées par le principal décideur opérationnel. Trimestres clos : Produits Lumenpulse Produits d autres fabricants Siège social (non attribué) Total Produits d exploitation $ $ $ $ $ $ $ $ Coût des ventes Marge brute Charges d exploitation Produits de financement, montant net (1 576) (1 363) (1 576) (1 363) Bénéfice avant impôt sur le résultat Charge (recouvrement) d impôt sur le résultat (51) 45 Bénéfice net $ $ 17

20 5. Secteurs opérationnels (suite) Résultats financiers par secteur à présenter (suite) Périodes de neuf mois closes : Produits Lumenpulse Produits d autres fabricants Siège social (non attribué) Total Produits d exploitation $ $ $ $ $ $ $ $ Coût des ventes Marge brute Charges d exploitation Produits de financement, montant net (2 899) (1 892) (2 899) (1 892) Bénéfice avant impôt sur le résultat Charge (recouvrement) d impôt sur le résultat (260) 359 Bénéfice net (perte nette) $ (347) $ 18

21 5. Secteurs opérationnels (suite) Information géographique Les produits de la Société sont vendus à l échelle mondiale, et la Société dispose de bureaux de vente situés au Canada, aux États-Unis, au Royaume-Uni, en Italie et en France. La région internationale correspond à tous les territoires, en excluant le Canada et les États-Unis. Dans le cadre de la présentation de l information géographique, les produits d exploitation sectoriels sont fondés sur l emplacement géographique des clients. Les produits d exploitation par région sont présentés dans le tableau suivant : Trimestres clos Périodes de neuf mois closes Canada $ $ $ $ États-Unis International $ $ $ $ Concentrations Pour les trimestres et les périodes de neuf mois clos 2016 et 2015, aucun client individuel n a représenté plus de 10 % des produits d exploitation. 6. Stocks 31 janvier avril 2015 Matières premières $ $ Produits en cours Produits finis $ $ Le montant des stocks comptabilisé en charges au cours du trimestre et de la période de neuf mois clos le 31 janvier 2016 s élève à $ et à $, respectivement ( $ et $ en 2015), compte tenu d ajustements et de réductions de valeur des stocks pour le trimestre et la période de neuf mois clos le 31 janvier 2016 de 47 $ et de 170 $, respectivement (63 $ et 131 $ en 2015). 19

22 7. Immobilisations corporelles et immobilisations incorporelles Au cours du trimestre et de la période de neuf mois clos le 31 janvier 2016, la Société a acquis des immobilisations corporelles et incorporelles pour un montant de $ et de $, respectivement, comparativement à un montant de $ et de $ pour le trimestre et la période de neuf mois clos le 31 janvier 2015, respectivement. Ces montants excluent les actifs acquis par l intermédiaire d acquisitions d entreprises. Les entrées visaient essentiellement des améliorations locatives, du matériel et de l outillage, d autre matériel, l achat et le développement de logiciels ainsi que des brevets. L amortissement commence au trimestre où l acquisition a eu lieu. Au cours du trimestre clos le 31 janvier 2016, la Société a mis des immobilisations corporelles de 561 $ hors service. Ces actifs, qui se composent essentiellement d améliorations locatives et de mobilier et agencements de bureau, ont été intégralement amortis au moment de la mise hors service. 8. Emprunts bancaires Dans le cadre de l acquisition d Exenia s.r.l. (note 4) la Société a pris en charge des facilités de crédit portant intérêt à des taux allant de 0,50 % à 0,70 %, garanties par des créances clients de sa filiale, Exenia s.r.l. Au 31 janvier 2016, les emprunts bancaires liés à ces facilités de crédit se chiffraient à 953 $ (628 EUR). La Société prévoit régler les facilités de crédit à leur échéance. 9. Partie non courante des obligations en vertu de contrats de location-financement et des autres emprunts Dans le cadre de l acquisition d Exenia s.r.l. (note 4), la Société a pris en charge un contrat visant un emprunt de 376 $ (248 EUR), qui vient à échéance en avril 2020 et qui porte intérêt à un taux calculé selon l EURIBOR majoré de 2,9 %, remboursable mensuellement à compter du 30 avril La Société entend régler cet emprunt avant sa date d échéance. 20

23 10. Produits de financement, montant net Trimestres clos Périodes de neuf mois closes Intérêt sur les obligations en vertu de contrats de locationfinancement et d autres emprunts 2 $ 5 $ 9 $ 14 $ Autres intérêts et frais bancaires Profit de change (1 538) (1 264) (2 752) (1 482) Produits d intérêts (73) (125) (236) (519) (1 576) $ (1 363) $ (2 899) $ (1 892) $ 11. Bénéfice (perte) par action Trimestres clos Périodes de neuf mois closes Bénéfice net (perte nette) $ $ $ (347) $ Actions ordinaires émises Nombre moyen pondéré d actions ordinaires (de base) Nombre moyen pondéré d actions ordinaires (dilué) Bénéfice (perte) par action ordinaire, de base 0,07 $ 0,07 $ 0,24 $ (0,01) $ Bénéfice (perte) par action ordinaire, dilué(e) 0,06 0,06 0,22 (0,01) Pour les trimestres clos 2016 et 2015, le calcul du nombre moyen pondéré d actions ordinaires, après dilution, tient compte respectivement de l incidence de et de options sur actions réputées dilutives. 21

24 11. Bénéfice (perte) par action (suite) Pour la période de neuf mois close le 31 janvier 2016, le calcul du nombre moyen pondéré d actions ordinaires, après dilution, tient compte de l incidence de options sur actions réputées dilutives. Pour la période de neuf mois close le 31 janvier 2015, les options sur actions sont considérées comme antidilutives et ont été exclues du calcul de la perte diluée par action. 12. Rémunération fondée sur des actions Le sommaire des activités et d autres renseignements se rapportant au régime d options sur actions pour les périodes de neuf mois closes 2016 et 2015 se présente comme suit : Nombre Prix d exercice moyen pondéré Nombre Prix d exercice moyen pondéré Solde à l ouverture de la période ,08 $ ,04 $ Attributions ,85 Exercices ( ) 4,81 ( ) 4,56 Renonciations (44 525) 15,77 (16 368) 7,31 Solde à la clôture de la période ,75 $ ,07 $ Le tableau suivant résume l information relative aux options sur actions aux 31 janvier 2016 et 2015 : Options attribuées en circulation Options attribuées exerçables Nombre Durée de vie contractuelle résiduelle moyenne pondérée (en années) Prix d exercice moyen pondéré Nombre Durée de vie contractuelle résiduelle moyenne pondérée (en années) Prix d exercice moyen pondéré ,47 5,75 $ ,27 5,19 $ ,29 5, ,04 4,87 22

25 12. Rémunération fondée sur des actions (suite) La juste valeur des options attribuées au cours de la période de neuf mois close le 31 janvier 2016 a été établie selon le modèle d évaluation des options de Black et Scholes en fonction des hypothèses suivantes : Juste valeur moyenne pondérée à la date d attribution 8,01 $ Taux de renonciation 14 % Prix d attribution moyen pondéré 16,85 $ Volatilité attendue 50 % Taux d intérêt sans risque 1,19 % Taux de dividende attendu Durée attendue (en années) 6 La charge de rémunération fondée sur des actions s est élevée respectivement à 122 $ et à 583 $ pour le trimestre et la période de neuf mois clos le 31 janvier 2016 (160 $ et 419 $ en 2015), et est portée aux coûts de production, aux frais de vente et de marketing, aux frais de recherche et de développement et aux charges générales et administratives. Régime d unités d actions différées («UAD») Le tableau qui suit présente un sommaire des activités liées au régime d unités d actions différées pour les périodes de neuf mois closes 2016 et 2015 : Unités en circulation à l ouverture de la période Unités attribuées Unités réglées Unités annulées Unités en circulation à la clôture de la période Au cours du trimestre et de la période de neuf mois clos le 31 janvier 2016, les charges liées aux UAD se sont chiffrées à 84 $ et à 155 $, respectivement (100 $ et 126 $ en 2015) et sont imputées aux charges générales et administratives. Au 31 janvier 2016, le total du passif au titre des UAD en circulation s élevait à 566 $ et est inclus dans les autres passifs. La Société entend régler ces unités en trésorerie. 23

26 12. Rémunération fondée sur des actions (suite) Unités d actions subalternes («UAI») Le tableau qui suit présente un sommaire des activités liées au régime d unités d actions subalternes pour les périodes de neuf mois closes 2016 et 2015 : Unités en circulation à l ouverture de la période Unités attribuées Unités réglées (20 769) Unités annulées (5 676) Unités en circulation à la clôture de la période Les UAI deviennent acquises sur une période de trois ans. Au 31 janvier 2016, UAI étaient devenues acquises. Pour le trimestre et la période de neuf mois clos le 31 janvier 2016, la charge de rémunération a atteint 560 $ et $, respectivement (159 $ et 576 $ en 2015) et est portée aux frais de vente et de marketing, aux frais de recherche et de développement et aux charges générales et administratives. Au 31 janvier 2016, le total du passif au titre des UAI en circulation s élevait à $, dont une tranche de 513 $ est comprise dans les autres passifs et une tranche de $, dans les autres passifs à long terme. La Société entend régler ces unités en trésorerie. Régime d unités d actions liées au rendement («UAR») Le tableau qui suit présente un sommaire des activités liées au régime d unités d actions liées au rendement pour les périodes de neuf mois closes 2016 et 2015 : Unités en circulation à l ouverture de la période Unités attribuées Unités réglées Unités annulées (12 216) Unités en circulation à la clôture de la période

27 12. Rémunération fondée sur des actions (suite) Les UAR deviennent acquises sur une période de trois ans et sont tributaires de l atteinte de jalons financiers. Au 31 janvier 2016, aucune UAR n était devenue acquise. Pour le trimestre et la période de neuf mois clos le 31 janvier 2016, les charges de rémunération ont atteint respectivement 88 $ et 236 $ (20 $ et 45 $ en 2015) et sont portées aux frais de vente et de marketing, aux frais de recherche et de développement et aux charges générales et administratives. Au 31 janvier 2016, le total du passif au titre des UAR en circulation s élevait à 294 $ et est compris dans les autres passifs à long terme. La Société entend régler ces unités en trésorerie. 13. Transactions avec des parties liées Les principaux dirigeants comprennent le chef de la direction, les vice-présidents et les administrateurs de la Société. La rémunération des principaux dirigeants se compose des éléments suivants : Trimestres clos Périodes de neuf mois closes Salaires et avantages $ 870 $ $ $ Indemnités de fin de contrat de travail Charge de rémunération fondée sur des actions Autres avantages à long terme $ $ $ $ 14. Impôt sur le résultat Le taux d impôt effectif pour le trimestre et la période de neuf mois clos le 31 janvier 2016 a subi l incidence favorable de la comptabilisation des économies d impôt liées aux pertes d exploitation qui n étaient pas comptabilisées au 30 avril

28 15. Informations supplémentaires sur les flux de trésorerie a) Variation nette des éléments hors trésorerie liés à l exploitation Trimestres clos Périodes de neuf mois closes Débiteurs (1 535) $ (997) $ (5 317) $ (4 724) $ Stocks (1 614) (4 484) 896 (6 541) Crédits d impôt à l investissement à recevoir 14 (30) (31) (97) Charges payées d avance et autres actifs (19) 419 (462) (483) Autres créances 7 (121) (10) (215) Créditeurs et charges à payer (207) Autres passifs Avantages incitatifs à la location différés $ (5 140) $ (243) $ (8 459) $ b) Éléments hors trésorerie Périodes de neuf mois closes Acquisition impayée d immobilisations corporelles 163 $ 89 $ Entrée impayée d immobilisations incorporelles Acquisition sans effet sur la trésorerie d immobilisations corporelles faisant l objet de contrats de location-financement 4 8 Acquisition sans effet sur la trésorerie d immobilisations incorporelles faisant l objet de contrats de location-financement 181 Émission d actions à titre de contrepartie dans le cadre d une acquisition d entreprise

29 16. Instruments financiers Détermination de la juste valeur Certaines méthodes comptables et informations de la Société exigent que la juste valeur soit établie pour les actifs et les passifs tant financiers que non financiers. La juste valeur a été déterminée aux fins d évaluation ou des informations à fournir selon les méthodes exposées ci-après. Actifs et passifs financiers En déterminant la juste valeur, la Société utilise une hiérarchie de la juste valeur fondée sur des niveaux, comme suit : Niveau 1 : ce niveau représente les données observables comme les prix cotés sur des marchés actifs; Niveau 2 : ce niveau représente les données d entrée autres que les prix cotés sur des marchés actifs qui sont observables directement ou indirectement; Niveau 3 : ce niveau représente les données d entrée qui ne sont pas fondées sur des données de marché observables, ou alors le sont seulement dans une très faible mesure, ce qui oblige les entités à établir leurs propres hypothèses. La Société a déterminé que la valeur comptable de ses éléments d actif et de passif financiers courants se rapprochait de leur juste valeur en raison des courtes durées de ces instruments. La juste valeur des obligations en vertu de contrats de location-financement est établie en actualisant les flux de trésorerie futurs selon un taux que la Société peut utiliser pour les emprunts comportant des modalités et des échéances similaires. La juste valeur de ces emprunts se rapproche de leur valeur comptable. 17. Provisions Coûts de restructuration Au cours de la période de neuf mois close le 31 janvier 2016, la Société a comptabilisé des coûts de restructuration de 962 $. Les coûts de restructuration ont été intégralement absorbés au cours de la période de neuf mois close le 31 janvier L excédent de la charge engagée par rapport à l estimation initiale s est chiffré à 85 $ et a été comptabilisé dans les charges générales et administratives au cours du trimestre clos le 31 janvier

30 18. Engagements Engagements relatifs à un contrat de location simple i) Contrat de location de locaux pour des bureaux aux États-Unis Depuis le 30 avril 2015, la Société a conclu un nouveau contrat de location de locaux pour des bureaux afin de remplacer son contrat de location expiré pour ses activités de recherche et développement et de soutien aux ventes basées aux États-Unis. Le nouveau contrat de location expirera au cours de l exercice Conformément au contrat de location, les paiements minimaux futurs au titre de la location totalisent $ (4 773 $ US) et les montants à payer sur la durée du contrat de location se présentent comme suit : Au plus tard dans un an 372 $ Dans plus de un an et au plus tard dans cinq ans Dans plus de cinq ans $ ii) Contrats de location pris en charge dans le cadre de l acquisition d Exenia s.r.l. Dans le cadre de l acquisition d Exenia (note 4), la Société a pris en charge des contrats de location simple, qui visent essentiellement la location d espaces dans des immeubles pour des bureaux et des activités de fabrication, dont les paiements de location minimaux futurs totalisent $. Au plus tard dans un an 505 $ Dans plus de un an et au plus tard dans cinq ans Dans plus de cinq ans $ 28

31 19. Événements postérieurs à la date de clôture Regroupements d entreprises Le 9 mars 2016, la Société a fait l acquisition de la totalité des actions en circulation de Fluxwerx Illumination Inc. («Fluxwerx»). Fluxwerx, une société privée fondée en 2011, s est hissée au rang de leader à forte croissance de la conception et de la fabrication de solutions d éclairage DEL mettant l accent sur un design hautement distinctif et une technologie d optique anidolique brevetée. L acquisition enrichira l offre de produits architecturaux d intérieur de la Société sur les marchés de locaux à bureaux et d établissements d enseignement et de santé. L acquisition ouvre la porte à d éventuelles synergies entre les technologies de la Société et celles de l entreprise acquise, ce qui accentuera davantage l excellence globale des produits de la Société. La contrepartie de base versée aux actionnaires de Fluxwerx a totalisé $ et était constituée d un paiement initial en trésorerie de $, d une retenue de garantie en trésorerie de $ payable un an après la conclusion de la transaction et de l émission de actions ordinaires de la Société aux actionnaires de Fluxwerx pour un montant totalisant $. La transaction est assujettie à un paiement d'indexation additionnel maximal de $, lequel pourrait être payable aux vendeurs si Fluxwerx atteint des cibles financières à l exercice La comptabilisation initiale de l acquisition est incomplète en raison du court intervalle entre la date d acquisition et la date d autorisation de la publication des états financiers intermédiaires consolidés résumés. Facilité de crédit renouvelable Le 9 mars 2016, la Société a annulé sa facilité de crédit renouvelable précédente, qui s élevait à $, et a conclu une nouvelle convention de crédit renouvelable d un montant maximal de $ portant intérêt au taux préférentiel du prêteur majoré d un pourcentage allant de 0,75 % à 1,75% ou selon le taux CDOR majoré d un pourcentage allant de 1,75 % à 2,75 %, selon le plus élevé des deux au moment de contracter l emprunt, et en tenant également compte des ratios financiers de la Société au moment de contracter l emprunt. La tranche non prélevée de la nouvelle facilité de crédit est assujettie à des commissions d engagement qui se situent dans une fourchette de 0,35 % à 0,55 %, lesquelles sont également tributaires des ratios financiers de la Société. La facilité de crédit est garantie par des sûretés de premier rang sur l universalité des actifs de la Société, sous réserve de certaines restrictions, notamment l obligation de conserver certains ratios financiers en tout temps. Au 9 mars 2016, les emprunts sur la nouvelle facilité de crédit s élevaient à $. 20. Information comparative Certaines données comparatives de 2015 ont été reclassées aux fins de conformité avec la présentation adoptée pour les états financiers de

États financiers consolidés intermédiaires résumés pour les périodes de trois mois terminées les 30 juin 2015 et 2014

États financiers consolidés intermédiaires résumés pour les périodes de trois mois terminées les 30 juin 2015 et 2014 États financiers consolidés intermédiaires résumés pour les périodes de trois mois terminées les 2015 et 2014 (non audités et non examinés par les auditeurs indépendants) États consolidés intermédiaires

Plus en détail

EXFO inc. Bilans consolidés intermédiaires condensés non audités

EXFO inc. Bilans consolidés intermédiaires condensés non audités Actif EXFO inc. Bilans consolidés intermédiaires condensés non audités (en milliers de dollars US) Au Au 31 août Actif à court terme Espèces 43 418 $ 25 864 $ Placements temporaires 958 1 487 Comptes débiteurs

Plus en détail

Normes internationales d information financière États financiers modèles 2011 sans application anticipée

Normes internationales d information financière États financiers modèles 2011 sans application anticipée Normes internationales d information financière États financiers modèles sans application anticipée 1 États financiers pour l exercice 31 décembre Les états financiers modèles de la pour l exercice 31

Plus en détail

États financiers consolidés intermédiaires résumés FONDS DE PLACEMENT IMMOBILIER NOBEL

États financiers consolidés intermédiaires résumés FONDS DE PLACEMENT IMMOBILIER NOBEL États financiers consolidés intermédiaires résumés FONDS DE PLACEMENT IMMOBILIER NOBEL Non audité, 30 septembre et 2014 Table des matières État consolidé intermédiaire résumé de la situation financière...1

Plus en détail

États financiers consolidés intermédiaires résumés

États financiers consolidés intermédiaires résumés États financiers consolidés intermédiaires résumés Pour les périodes de 13 semaines closes le et le 5 mai 2013 (non audité, en milliers de dollars canadiens, sauf indication contraire) État consolidé intermédiaire

Plus en détail

États financiers consolidés résumés du GROUPE CGI INC. Pour les périodes de trois mois closes les 31 décembre 2011 et 2010 (non audités)

États financiers consolidés résumés du GROUPE CGI INC. Pour les périodes de trois mois closes les 31 décembre 2011 et 2010 (non audités) États financiers consolidés résumés du GROUPE CGI INC. (non audités) États consolidés résumés du résultat Pour les périodes de trois mois closes les 31 décembre (en milliers de dollars canadiens, sauf

Plus en détail

États financiers intermédiaires consolidés résumés (non audité) LUMENPULSE INC. Trimestres et périodes de neuf mois clos les 31 janvier 2015 et 2014

États financiers intermédiaires consolidés résumés (non audité) LUMENPULSE INC. Trimestres et périodes de neuf mois clos les 31 janvier 2015 et 2014 États financiers intermédiaires consolidés résumés (non audité) LUMENPULSE INC. États financiers intermédiaires consolidés résumés (non audité) États financiers États intermédiaires consolidés résumés

Plus en détail

États financiers consolidés intermédiaires résumés FONDS DE PLACEMENT IMMOBILIER NOBEL

États financiers consolidés intermédiaires résumés FONDS DE PLACEMENT IMMOBILIER NOBEL États financiers consolidés intermédiaires résumés FONDS DE PLACEMENT IMMOBILIER NOBEL 31 mars 2015 et 2014 Table des matières Les états financiers consolidés intermédiaires résumés du FPI pour la période

Plus en détail

ROCK ENERGY INC. Bilans consolidés intermédiaires. Aux 30 juin 2009 et 31 décembre 2008 (non vérifié)

ROCK ENERGY INC. Bilans consolidés intermédiaires. Aux 30 juin 2009 et 31 décembre 2008 (non vérifié) ROCK ENERGY INC. Bilans consolidés intermédiaires Aux 30 juin 2009 et 31 décembre 2008 (non vérifié) (Tous les montants sont exprimés en milliers de dollars.) 30 juin 2009 31 décembre 2008 Actif Actif

Plus en détail

MESSAGE AUX ACTIONNAIRES. Chers actionnaires,

MESSAGE AUX ACTIONNAIRES. Chers actionnaires, MESSAGE AUX ACTIONNAIRES Chers actionnaires, Le chiffre d affaires pour le premier trimestre clos le 27 avril 2013 a diminué de 1,5 % pour s établir à 56,9 millions de dollars, contre 57,8 millions de

Plus en détail

RÈGLES D ÉVALUATION IFRS

RÈGLES D ÉVALUATION IFRS UNIBRA Société anonyme Siège social : avenue des Arts, 40 à 1040 Bruxelles n d entreprise : 0402833179 RÈGLES D ÉVALUATION IFRS Les principes comptables et les règles d évaluation appliqués aux comptes

Plus en détail

Voir les notes annexes qui font partie intégrante des états consolidés.

Voir les notes annexes qui font partie intégrante des états consolidés. Comptes consolidés condensés du résultat et du résultat global pour les trois mois arrêtés le 31 Mars 2011 Non vérifiés (en milliers de dollars canadiens, sauf données par action) Notes 31 mars, 2011 31

Plus en détail

CORPORATION DATACOM WIRELESS

CORPORATION DATACOM WIRELESS États financiers de CORPORATION DATACOM WIRELESS pour les périodes de trois mois arrêtées les 31 mars 2008 et 2007 États financiers États financiers Bilans... 1 États des résultats et du résultat étendu...

Plus en détail

!!!!!!! INTEMA SOLUTIONS INC. États financiers Intermédiaires pour le deuxième trimestre terminé le 30 juin 2014 (non audités)

!!!!!!! INTEMA SOLUTIONS INC. États financiers Intermédiaires pour le deuxième trimestre terminé le 30 juin 2014 (non audités) INTEMA SOLUTIONS INC. États financiers Intermédiaires pour le deuxième trimestre terminé le 30 juin 2014 (non audités) 1 INTEMA SOLUTIONS INTEMA SOLUTIONS INC. INC. RESPONSABILITÉ DE LA DIRECTION RELATIVEMENT

Plus en détail

FORAGE ORBIT GARANT INC. État consolidé des résultats et du résultat étendu

FORAGE ORBIT GARANT INC. État consolidé des résultats et du résultat étendu États financiers Troisième trimestre terminé le 31 mars 2010 État consolidé des résultats et du résultat étendu PRODUITS TIRÉS DE CONTRATS 28 808 727 27 694 738 76 867 648 76 916 747 COÛT DES PRODUITS

Plus en détail

(Auparavant Groupe CVTech inc.)

(Auparavant Groupe CVTech inc.) (Auparavant Groupe CVTech inc.) États financiers consolidés intermédiaires résumés Pour le trimestre clos le 2014 État consolidé de la situation financière (non audité) (en milliers de dollars canadiens)

Plus en détail

États financiers consolidés intermédiaires résumés de. (non audité)

États financiers consolidés intermédiaires résumés de. (non audité) États financiers consolidés intermédiaires résumés de Périodes de trois mois et six mois terminées le 30 juin 2011 États financiers consolidés intermédiaires résumés Périodes de trois mois et six mois

Plus en détail

États financiers intermédiaires de (non audités) NEUROBIOPHARM INC. Périodes de trois mois et neuf mois terminées les 30 novembre 2013 et 2012

États financiers intermédiaires de (non audités) NEUROBIOPHARM INC. Périodes de trois mois et neuf mois terminées les 30 novembre 2013 et 2012 États financiers intermédiaires de NEUROBIOPHARM INC. États financiers intermédiaires États financiers États intermédiaires de la situation financière... 1 États intermédiaires du résultat global... 2

Plus en détail

ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS INTERMÉDIAIRES CONDENSÉS NON AUDITÉS AU 30 JUIN 2014 (en dollars canadiens)

ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS INTERMÉDIAIRES CONDENSÉS NON AUDITÉS AU 30 JUIN 2014 (en dollars canadiens) ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS INTERMÉDIAIRES CONDENSÉS NON AUDITÉS AU 30 JUIN 2014 Les états financiers consolidés intermédiaires condensés ci-joints ont été dressés par la Direction de Ressources Strateco

Plus en détail

États financiers consolidés intermédiaires résumés de. L Office d investissement du régime de pensions du Canada

États financiers consolidés intermédiaires résumés de. L Office d investissement du régime de pensions du Canada États financiers consolidés intermédiaires résumés de L Office d investissement du régime de pensions du Canada 31 décembre 2015 Bilan consolidé intermédiaire résumé Au 31 décembre 2015 (en millions de

Plus en détail

Actifs courants Trésorerie et équivalents de trésorerie 455,2 $ 510,2 $ Charges payées d avance 86,2 77,6

Actifs courants Trésorerie et équivalents de trésorerie 455,2 $ 510,2 $ Charges payées d avance 86,2 77,6 BILANS CONSOLIDÉS Aux (en millions de dollars canadiens) Actifs Actifs courants Trésorerie et équivalents de trésorerie 455,2 $ 510,2 $ Créances 381,7 362,0 Stocks (note 4) 900,8 825,3 Charges payées d

Plus en détail

Principaux événements de 2015

Principaux événements de 2015 Principaux événements de 2015 City National Corporation Le 2 novembre 2015, nous avons conclu l acquisition de City National Corporation (City National), la société de portefeuille qui détient City National

Plus en détail

ADA COMPTES CONSOLIDES CONDENSES

ADA COMPTES CONSOLIDES CONDENSES ADA COMPTES CONSOLIDES CONDENSES 30 JUIN 2015 1 SOMMAIRE A - Bilan consolidé... 3 B - Compte de résultat consolidé et état du résultat global consolidé... 4 C - Tableau de flux de trésorerie consolidés...

Plus en détail

ARTIS REAL ESTATE INVESTMENT TRUST

ARTIS REAL ESTATE INVESTMENT TRUST États financiers consolidés intermédiaires résumés ARTIS REAL ESTATE INVESTMENT TRUST Trimestres clos les 31 mars 2015 et 2014 (non audité) (en dollars canadiens) Bilans consolidés intermédiaires résumés

Plus en détail

Association canadienne de normalisation. États financiers consolidés 31 mars 2015 (en milliers de dollars canadiens, sauf indication contraire)

Association canadienne de normalisation. États financiers consolidés 31 mars 2015 (en milliers de dollars canadiens, sauf indication contraire) Association canadienne de normalisation États financiers consolidés (en milliers de dollars canadiens, sauf indication contraire) Le 22 mai Rapport de l auditeur indépendant Aux membres de l Association

Plus en détail

PRIMARIS RETAIL REAL ESTATE INVESTMENT TRUST

PRIMARIS RETAIL REAL ESTATE INVESTMENT TRUST États financiers consolidés intermédiaires résumés de PRIMARIS RETAIL REAL ESTATE INVESTMENT TRUST États consolidés intermédiaires résumés de la situation financière Actifs 30 septembre 31 décembre 2012

Plus en détail

Troisième trimestre. États financiers consolidés intermédiaires (non audités) pour le trimestre terminé le 30 septembre 2015

Troisième trimestre. États financiers consolidés intermédiaires (non audités) pour le trimestre terminé le 30 septembre 2015 Troisième trimestre 3 États financiers consolidés intermédiaires (non audités) pour le trimestre terminé le 30 septembre Intact Corporation financière États financiers consolidés intermédiaires (non audités)

Plus en détail

Groupe CVTech inc. État consolidé de la situation financière (non audité)

Groupe CVTech inc. État consolidé de la situation financière (non audité) États financiers consolidés intermédiaires résumés Pour le trimestre clos le 2013 État consolidé de la situation financière (non audité) (en milliers de dollars canadiens) 31 décembre 2013 2012 Actif Actifs

Plus en détail

FORAGE ORBIT GARANT INC.

FORAGE ORBIT GARANT INC. États financiers consolidés de FORAGE ORBIT GARANT INC. 30 juin 2008 Samson Bélair/Deloitte & Touche s.e.n.c.r.l. 155 Dallaire Avenue Rouyn-Noranda QC J9X 4T3 Canada Tel: 819-762-5764 Fax: 819-797-1471

Plus en détail

NORTHWEST INTERNATIONAL HEALTHCARE PROPERTIES REAL ESTATE INVESTMENT TRUST. États financiers intermédiaires consolidés résumés non audités

NORTHWEST INTERNATIONAL HEALTHCARE PROPERTIES REAL ESTATE INVESTMENT TRUST. États financiers intermédiaires consolidés résumés non audités NORTHWEST INTERNATIONAL HEALTHCARE PROPERTIES REAL ESTATE INVESTMENT TRUST États financiers intermédiaires consolidés résumés non audités NorthWest International Healthcare Properties Real Estate Investment

Plus en détail

États financiers. Pour la période close le 31 décembre 2012. Manitoba Telecom Services Inc.

États financiers. Pour la période close le 31 décembre 2012. Manitoba Telecom Services Inc. États financiers Pour la période close le 31 décembre 2012 Manitoba Telecom Services Inc. RAPPORT DE L AUDITEUR INDÉPENDANT Aux actionnaires de Manitoba Telecom Services Inc. Nous avons effectué l audit

Plus en détail

INTEMA SOLUTIONS Inc.

INTEMA SOLUTIONS Inc. Intégration des technologies au marketing INTEMA SOLUTIONS Inc. États financiers Consolidés Intermédiaires (non vérifiés) Périodes de trois mois terminées les 31 mars 2009 et 2008 AVIS EXIGIBLES EN VERTU

Plus en détail

STORNOWAY DIAMOND CORPORATION ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS INTERMÉDIAIRES RÉSUMÉS

STORNOWAY DIAMOND CORPORATION ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS INTERMÉDIAIRES RÉSUMÉS STORNOWAY DIAMOND CORPORATION ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS INTERMÉDIAIRES RÉSUMÉS POUR LES TRIMESTRES ET LES SEMESTRES CLOS LES 31 OCTOBRE ET 1 États de la situation financière consolidés intermédiaires

Plus en détail

COMPTES CONSOLIDÉS EXERCICE 2013

COMPTES CONSOLIDÉS EXERCICE 2013 4 COMPTES CONSOLIDÉS EXERCICE 2013 1 Compte de résultat consolidé 2 2 État de résultat global consolidé 3 3 Bilan consolidé 4 4 Tableau des flux de trésorerie consolidés 5 5 Tableau de variation des capitaux

Plus en détail

États financiers consolidés résumés du GROUPE CGI INC. Pour les périodes de trois mois closes les 31 décembre 2012 et 2011 (non audités)

États financiers consolidés résumés du GROUPE CGI INC. Pour les périodes de trois mois closes les 31 décembre 2012 et 2011 (non audités) États financiers consolidés résumés du GROUPE CGI INC. (non audités) États consolidés résumés du résultat Pour les périodes de trois mois closes les 31 décembre (en milliers de dollars canadiens, sauf

Plus en détail

Période du 25 mai 2006 au 1 er juillet 2006. États financiers consolidés intermédiaires. Non vérifiés

Période du 25 mai 2006 au 1 er juillet 2006. États financiers consolidés intermédiaires. Non vérifiés Période du 25 mai 2006 au États financiers consolidés intermédiaires Non vérifiés Bilan consolidé intermédiaire (non vérifié) Au Actif Actif à court terme Trésorerie 6 794 967 Comptes débiteurs (notes

Plus en détail

Groupe CVTech Inc. États financiers consolidés 31 décembre 2009 et 2008 (en milliers de dollars)

Groupe CVTech Inc. États financiers consolidés 31 décembre 2009 et 2008 (en milliers de dollars) États financiers consolidés (en milliers de dollars) PricewaterhouseCoopers LLP/s.r.l./s.e.n.c.r.l. Comptables agréés Place de la Cité, Tour Cominar 2640, boulevard Laurier, bureau 1700 Québec (Québec)

Plus en détail

20.3 ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS AU 31 DÉCEMBRE 2014

20.3 ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS AU 31 DÉCEMBRE 2014 AU 31 DÉCEMBRE 2014 Bilan consolidé 86 État du compte de résultat consolidé 88 État du résultat global consolidé 89 Variation de la trésorerie consolidée 90 Variation des capitaux propres consolidés 91

Plus en détail

PURE INDUSTRIAL REAL ESTATE TRUST

PURE INDUSTRIAL REAL ESTATE TRUST États financiers intermédiaires résumés de PURE INDUSTRIAL REAL ESTATE TRUST Trimestres clos les 31 mars 2014 et 2013 États résumés de la situation financière (en milliers de dollars canadiens) ACTIFS

Plus en détail

État consolidé de la situation financière

État consolidé de la situation financière Table des matières États financiers consolidés intermédiaires État consolidé de la situation financière 1 État consolidé du résultat net 2 État consolidé du résultat global 3 État consolidé des variations

Plus en détail

États financiers consolidés de Groupe d Alimentation MTY inc. 30 novembre 2014 et 2013

États financiers consolidés de Groupe d Alimentation MTY inc. 30 novembre 2014 et 2013 États financiers consolidés de Groupe d Alimentation MTY inc. 30 novembre 2014 et 2013 Rapport de l auditeur indépendant... 1 2 États consolidés des résultats... 3 États consolidés du résultat global...

Plus en détail

TABLEAU DE VARIATION DES CAPITAUX PROPRES

TABLEAU DE VARIATION DES CAPITAUX PROPRES TABLEAU DE VARIATION DES CAPITAUX PROPRES Capital Réserves Résultat Capitaux propres Totaux Dont Part des tiers Au 1 er janvier 2005 873.168 3.551.609-842.682 3.582 095 456.924 Affectation résultat 2004-842.682

Plus en détail

Dollarama inc. États financiers consolidés. 1 er février 2015 et 2 février 2014 (en milliers de dollars canadiens, sauf indication contraire)

Dollarama inc. États financiers consolidés. 1 er février 2015 et 2 février 2014 (en milliers de dollars canadiens, sauf indication contraire) États financiers consolidés (en milliers de dollars canadiens, sauf indication contraire) Le 25 mars 2015 Rapport de l auditeur indépendant Aux actionnaires de Dollarama inc. Nous avons effectué l audit

Plus en détail

RAPPORT FINANCIER 2012

RAPPORT FINANCIER 2012 RAPPORT FINANCIER 2012 BILAN CONSOLIDÉ IFRS AU 31 DÉCEMBRE 2012 Actif (en milliers d euros) Notes Montant brut Exercice 2012 Amort. Prov. Montant net Exercice 2011 Montant net Actifs non courants Immobilisations

Plus en détail

Informations financières concernant le patrimoine, la situation financière et les résultats

Informations financières concernant le patrimoine, la situation financière et les résultats Informations financières concernant le patrimoine, la situation financière et les résultats Informations financières historiques Compte de résultat consolidé Milliers d'euros Notes 31 mars 2014 31 mars

Plus en détail

Centre d accès aux soins communautaires du Nord-Ouest État de la situation financière Au 31 mars 2015

Centre d accès aux soins communautaires du Nord-Ouest État de la situation financière Au 31 mars 2015 État de la situation financière Au 31 mars 2015 Actif Actif à court terme Trésorerie 5 227 401 4 992 479 Débiteurs (note 3) 235 501 196 578 Charges payées d avance 67 728 41 871 5 530 630 5 230 928 Immobilisations

Plus en détail

Rapport des auditeurs indépendants

Rapport des auditeurs indépendants 64 Rapport des auditeurs indépendants Aux actionnaires de Groupe Canaccord Genuity Inc. Nous avons effectué l audit des états financiers consolidés ci-joints de Groupe Canaccord Genuity Inc. qui comprennent

Plus en détail

États financiers consolidés résumés intermédiaires du GROUPE CGI INC.

États financiers consolidés résumés intermédiaires du GROUPE CGI INC. États financiers consolidés résumés intermédiaires du GROUPE CGI INC. (non audités) États consolidés résumés intermédiaires du résultat Pour les périodes de trois et de neuf mois (en milliers de dollars

Plus en détail

ÉtatS 2FinanCieRS consolidés

ÉtatS 2FinanCieRS consolidés 2 États financiers consolidés États financiers consolidés Responsabilité de la direction à l égard des états financiers consolidés de la SADC Le 10 juin 2015 La direction répond des états financiers consolidés

Plus en détail

La conversion et la consolidation des états financiers des filiales étrangères

La conversion et la consolidation des états financiers des filiales étrangères RÉSUMÉ DU MODULE 8 La conversion et la consolidation des états financiers des filiales étrangères Le module 8 porte sur la conversion et la consolidation des états financiers d une filiale résidente d

Plus en détail

NOTRE MISSION QUI NOUS SOMMES

NOTRE MISSION QUI NOUS SOMMES RAPPORT ANNUEL 2014 1 NOTRE MISSION Notre mission est de fournir à notre clientèle des solutions de commerce électronique novatrices et efficaces en exploitant la puissance des technologies interactives.

Plus en détail

Conséquences du passage aux IFRS sur les différences entre les PCGR canadiens et américains

Conséquences du passage aux IFRS sur les différences entre les PCGR canadiens et américains 1. Le présent document fournit un résumé général de la mesure dans laquelle on peut s attendre à ce que la convergence des normes canadiennes avec les normes internationales d information financière (International

Plus en détail

Catégorie Portefeuille Fidelity Revenu de la Société de Structure de Capitaux Fidelity

Catégorie Portefeuille Fidelity Revenu de la Société de Structure de Capitaux Fidelity Catégorie Portefeuille Fidelity Revenu de la Société de Structure de Capitaux Fidelity Rapport semestriel 31 mai 2015 Avis au lecteur Les présents états financiers intermédiaires n ont pas fait l objet

Plus en détail

Norme comptable internationale 1 Présentation des états financiers

Norme comptable internationale 1 Présentation des états financiers Norme comptable internationale 1 Présentation des états financiers Objectif 1 La présente norme prescrit la base de présentation des états financiers à usage général, afin qu ils soient comparables tant

Plus en détail

COMPTES CONSOLIDÉS 2014

COMPTES CONSOLIDÉS 2014 COMPTES CONSOLIDÉS 2014 Société anonyme au capital de 4 525 352,30 euros 6, Place colonel Bourgoin 75012 Paris 418 093 761 R.C.S. Paris www.hi-media.com COMPTES CONSOLIDÉS 2014 2 Sommaire NOTES SUR LES

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE DATE DE PUBLICATION : 3 novembre 2015

COMMUNIQUÉ DE PRESSE DATE DE PUBLICATION : 3 novembre 2015 COMMUNIQUÉ DE PRESSE DATE DE PUBLICATION : 3 novembre 2015 5N PLUS PRÉSENTE SES RÉSULTATS FINANCIERS POUR LE TROISIÈME TRIMESTRE CLOS LE 30 SEPTEMBRE 2015 Montréal (Québec), le 3 novembre 2015 5N Plus

Plus en détail

États financiers de INSTITUT CANADIEN POUR LA SÉCURITÉ DES PATIENTS

États financiers de INSTITUT CANADIEN POUR LA SÉCURITÉ DES PATIENTS États financiers de INSTITUT CANADIEN POUR LA SÉCURITÉ DES PATIENTS 31 mars 2015 Deloitte S.E.N.C.R.L./s.r.l. 2000 Manulife Place 10180 101 Street Edmonton (Alberta) T5J 4E4 Canada Tél. : 780-421-3611

Plus en détail

Normes comptables pour les entreprises à capital fermé (Partie II du Manuel de CPA Comptabilité) Octobre 2014

Normes comptables pour les entreprises à capital fermé (Partie II du Manuel de CPA Comptabilité) Octobre 2014 Normes comptables pour les entreprises à capital fermé (Partie II du Manuel de CPA Comptabilité) Octobre 2014 Ordre du jour Développements en 2014 Amélioration majeure Avantages sociaux futurs Améliorations

Plus en détail

La Société canadienne de la sclérose en plaques (Division du Québec) et sections locales du Québec. États financiers combinés 31 décembre 2014

La Société canadienne de la sclérose en plaques (Division du Québec) et sections locales du Québec. États financiers combinés 31 décembre 2014 La Société canadienne de la sclérose en plaques (Division du Québec) et sections locales du Québec États financiers combinés États financiers combinés Table des matières Page Rapport de l auditeur indépendant...

Plus en détail

RAPPORT DE GESTION PREMIER TRIMESTRE EXERCICE 2014

RAPPORT DE GESTION PREMIER TRIMESTRE EXERCICE 2014 RAPPORT DE GESTION Immunotec Inc. («Immunotec» ou la «société») s emploie à améliorer le style et la qualité de vie des gens au quotidien en offrant, par l intermédiaire de son réseau de consultants indépendants

Plus en détail

Norme comptable internationale 29 Information financière dans les économies hyperinflationnistes *

Norme comptable internationale 29 Information financière dans les économies hyperinflationnistes * Norme comptable internationale 29 Information financière dans les économies hyperinflationnistes * Champ d application 1 La présente norme doit être appliquée aux états financiers individuels, y compris

Plus en détail

Mountain Equipment Co-operative. États financiers consolidés 25 décembre 2011, 26 décembre 2010 et 28 décembre 2009 (en milliers de dollars)

Mountain Equipment Co-operative. États financiers consolidés 25 décembre 2011, 26 décembre 2010 et 28 décembre 2009 (en milliers de dollars) Mountain Equipment Co-operative États financiers consolidés, et 28 décembre 2009 Le 11 avril 2012 Rapport de l auditeur indépendant Aux membres de Mountain Equipment Co-operative Nous avons effectué l

Plus en détail

Réaliser notre. potentiel. d exportation. Rapport financier trimestriel au 30 septembre 2015 Non audité

Réaliser notre. potentiel. d exportation. Rapport financier trimestriel au 30 septembre 2015 Non audité Réaliser notre potentiel d exportation Rapport financier trimestriel au 30 septembre Non audité TABLE DES MATIÈRES RAPPORT DE GESTION Aperçu... 3 Sommaire des résultats financiers... 4 Faits saillants

Plus en détail

obligatoire si l entreprise a vendu ou reclassé des autres actifs financiers, pendant la période

obligatoire si l entreprise a vendu ou reclassé des autres actifs financiers, pendant la période 2824RE_chap_EP4.qx:quark de base /16/09 :08 PM Page 19 Chapitre : Les instruments financiers 11. Une entreprise peut modifier la désignation de certains de ses actifs financiers. Ainsi, elle peut transférer

Plus en détail

TRANSITION AUX NORMES IFRS (International Financial Reporting Standards)

TRANSITION AUX NORMES IFRS (International Financial Reporting Standards) TRANSITION AUX NORMES IFRS (International Financial Reporting Standards) CONTEXTE En application du règlement européen n 1606/2002 adopté le 19 juillet 2002, les sociétés faisant appel public à l épargne

Plus en détail

Norme comptable internationale 16 Immobilisations corporelles

Norme comptable internationale 16 Immobilisations corporelles Norme comptable internationale 16 Immobilisations corporelles Objectif 1 L objectif de la présente norme consiste à prescrire le traitement comptable pour les immobilisations corporelles de sorte que les

Plus en détail

Pleins feux sur les IFRS

Pleins feux sur les IFRS Bureau mondial des IFRS Novembre 2011 L IASB publie un exposé-sondage révisé sur la comptabilisation des produits Table des matières La proposition Identification des contrats avec les clients Identification

Plus en détail

Société d habitation et de rénovation du Manitoba ÉTATS FINANCIERS POUR L EXERCICE SE TERMINANT LE 31 MARS 2005

Société d habitation et de rénovation du Manitoba ÉTATS FINANCIERS POUR L EXERCICE SE TERMINANT LE 31 MARS 2005 Société d habitation et de rénovation du Manitoba ÉTATS FINANCIERS POUR L EXERCICE SE TERMINANT LE 31 MARS 2005 BILAN 31 MARS 2005 A C T I F Encaisse (note 4) 74 459 864 $ 82 151 251 $ Débiteurs et montants

Plus en détail

CERTIFICATION ET COMPTABILITÉ COMPARAISON DES NORMES IFRS ET DES PCGR DU CANADA Édition n 15 : IAS 1, Présentation Des États Financiers

CERTIFICATION ET COMPTABILITÉ COMPARAISON DES NORMES IFRS ET DES PCGR DU CANADA Édition n 15 : IAS 1, Présentation Des États Financiers WWW.BDO.CA CERTIFICATION ET COMPTABILITÉ COMPARAISON DES NORMES IFRS ET DES Édition n 15 : IAS 1, Présentation Des États Financiers Les normes IFRS et les PCGR du Canada constituent des cadres fondés sur

Plus en détail

CHAMBRE IMMOBILIÈRE DU GRAND MONTRÉAL

CHAMBRE IMMOBILIÈRE DU GRAND MONTRÉAL États financiers consolidés de CHAMBRE IMMOBILIÈRE DU GRAND MONTRÉAL pour l exercice clos le 31 décembre 2013 KPMG s.r.l./s.e.n.c.r.l. Téléphone (514) 840-2100 Tour KPMG Télécopieur (514) 840-2187 Bureau

Plus en détail

La Banque Nationale divulgue ses résultats du troisième trimestre de 2015

La Banque Nationale divulgue ses résultats du troisième trimestre de 2015 COMMUNIQUÉ TROISIÈME TRIMESTRE 2015 La Banque Nationale divulgue ses résultats du troisième trimestre de 2015 L information financière contenue dans le présent document est basée sur les états financiers

Plus en détail

PASSAGE AUX NORMES IFRS

PASSAGE AUX NORMES IFRS PASSAGE AUX NORMES IFRS L Union Européenne a choisi d adopter le référentiel comptable IFRS (International Financial Reporting Standards) émis par l IASB (International Accounting Standards Board) : en

Plus en détail

TransAlta Renewables Inc. États financiers consolidés 31 décembre 2014

TransAlta Renewables Inc. États financiers consolidés 31 décembre 2014 TransAlta Renewables Inc. États financiers consolidés 31 décembre 2014 États financiers consolidés Rapport de la direction Aux actionnaires de TransAlta Renewables Inc. Les états financiers consolidés

Plus en détail

NovX21 inc. (anciennement Ressources Minières Pro-Or Inc.) États financiers Aux 31 décembre 2013 et 2012. Rapport de l auditeur indépendant 2-3

NovX21 inc. (anciennement Ressources Minières Pro-Or Inc.) États financiers Aux 31 décembre 2013 et 2012. Rapport de l auditeur indépendant 2-3 États financiers Aux Rapport de l auditeur indépendant 2-3 États de la situation financière 4 États du résultat global 6 États des variations des capitaux propres 7 États des flux de trésorerie 8 9 46

Plus en détail

Équivalents terminologiques : ICCA et IASB

Équivalents terminologiques : ICCA et IASB Équivalents terminologiques : ICCA et IASB Préparé par Jocelyne Gosselin Sylvain Durocher Diane Bigras Danièle Pérusse Déni de responsabilité Tous les équivalents terminologiques contenus dans le présent

Plus en détail

IAS 34 Information financière intermédiaire. Le point de vue canadien

IAS 34 Information financière intermédiaire. Le point de vue canadien IAS 34 Information financière intermédiaire Le point de vue canadien juillet 2010 Table des matières 1 Introduction et champ d application... 1 2 Contenu d un rapport financier intermédiaire... 5 3 États

Plus en détail

ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS

ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS ÉNONCÉ DE RESPONSABILITÉ DE LA DIRECTION RELATIVEMENT À L INFORMATION FINANCIÈRE La direction est responsable de la préparation et de la présentation des états financiers consolidés

Plus en détail

FONDS DE PLACEMENT IMMOBILIER BTB

FONDS DE PLACEMENT IMMOBILIER BTB États financiers intérimaires consolidés de FONDS DE PLACEMENT IMMOBILIER BTB pour la période de trois mois arrêtée le 31 mars 2010 États financiers intérimaires consolidés Période de trois mois arrêtée

Plus en détail

États financiers consolidés résumés intermédiaires du GROUPE CGI INC.

États financiers consolidés résumés intermédiaires du GROUPE CGI INC. États financiers consolidés résumés intermédiaires du GROUPE CGI INC. (non audités) États consolidés résumés intermédiaires du résultat Pour les périodes de trois et de six mois closes les 3 mars (en milliers

Plus en détail

Groupe PwC Audit. États financiers consolidés Exercice de 12 mois clos le 30 juin 2007

Groupe PwC Audit. États financiers consolidés Exercice de 12 mois clos le 30 juin 2007 États financiers consolidés Exercice de 12 mois clos le 30 juin 2007 Sommaire 01 Bilan consolidé 5 02 Compte de résultat consolidé 6 03 Tableau de variation des capitaux propres consolidés 7 04 Tableau

Plus en détail

Josy Dida inc. États financiers 30 avril 2009. Complément du chapitre 27 de Comptabilité intermédiaire Analyse théorique et pratique MGLBD

Josy Dida inc. États financiers 30 avril 2009. Complément du chapitre 27 de Comptabilité intermédiaire Analyse théorique et pratique MGLBD 1 Josy Dida inc. États financiers 30 avril 2009 Complément du chapitre 27 de Comptabilité intermédiaire Analyse théorique et pratique MGLBD Préparé par : Jocelyne Gosselin Sylvain Durocher Diane Bigras

Plus en détail

L INSTITUT NATIONAL CANADIEN POUR LES AVEUGLES

L INSTITUT NATIONAL CANADIEN POUR LES AVEUGLES États financiers de L INSTITUT NATIONAL CANADIEN POUR LES AVEUGLES Deloitte S.E.N.C.R.L./s.r.l. 5140 Yonge Street Suite 1700 Toronto (Ontario) M2N 6L7 Canada Tél. : 416-601-6150 Téléc. : 416-601-6151 www.deloitte.ca

Plus en détail

Une nouvelle norme mondiale sur la comptabilisation des produits

Une nouvelle norme mondiale sur la comptabilisation des produits Une nouvelle norme mondiale sur la comptabilisation des produits Les répercussions pour le secteur de la construction Mars 2015 L International Accounting Standards Board (IASB) et le Financial Accounting

Plus en détail

L 311/6 Journal officiel de l Union européenne 26.11.2009

L 311/6 Journal officiel de l Union européenne 26.11.2009 L 311/6 Journal officiel de l Union européenne 26.11.2009 RÈGLEMENT (CE) N o 1136/2009 DE LA COMMISSION du 25 novembre 2009 modifiant le règlement (CE) n o 1126/2008 de la Commission portant adoption de

Plus en détail

PREMIER TRIMESTRE 2005

PREMIER TRIMESTRE 2005 PREMIER TRIMESTRE 2005 RAPPORT TRIMESTRIEL POUR LA PÉRIODE SE TERMINANT LE 31 JANVIER 2005 MESSAGE AUX ACTIONNAIRES La Banque Laurentienne du Canada déclare un revenu net de 17,3 millions $ pour le premier

Plus en détail

RAPPORT INTERMÉDIAIRE DE GESTION. Trimestre 2012

RAPPORT INTERMÉDIAIRE DE GESTION. Trimestre 2012 RAPPORT INTERMÉDIAIRE DE GESTION er Trimestre 2012 SOMMAIRE Uni-Sélect a réalisé des ventes de 451 $ millions (dont plus de 335 $ millions aux États-Unis), au cours de son premier trimestre, représentant

Plus en détail

RAPPORT DE GESTION POUR LE PREMIER TRIMESTRE SE TERMINANT LE 30 JUIN

RAPPORT DE GESTION POUR LE PREMIER TRIMESTRE SE TERMINANT LE 30 JUIN POUR LE PREMIER TRIMESTRE SE TERMINANT LE 30 JUIN 2011 RAPPORT DE GESTION POUR LE PREMIER TRIMESTRE SE TERMINANT LE 30 JUIN 2011 Le présent rapport de gestion, qui a été rédigé en date du 7 septembre 2011,

Plus en détail

PRÉSENTATION DES MODÈLES D ÉTATS FINANCIERS

PRÉSENTATION DES MODÈLES D ÉTATS FINANCIERS PRÉSENTATION DES MODÈLES D ÉTATS FINANCIERS PARTIE 1 : ANALYSE DES NORMES COMPTABLES SELON LA STRUCTURE DES ÉTATS FINANCIERS PARTIE 2 : ÉTATS FINANCIERS MODÈLES 1 MODÈLE A ÉTATS FINANCIERS NON CONSOLIDÉS

Plus en détail

Organismes sans but lucratif : Nouvelles

Organismes sans but lucratif : Nouvelles Décembre 2010 www.bdo.ca Certification et comptabilité Organismes sans but lucratif : Nouvelles orientations En décembre 2010, le Conseil des normes comptables (CNC) et le Conseil sur la comptabilité dans

Plus en détail

Résultats financiers. 46 Rapport annuel 2013 Revue financière

Résultats financiers. 46 Rapport annuel 2013 Revue financière Résultats financiers Déclaration de responsabilité de la direction pour la présentation de l information financière 47 Rapport des auditeurs indépendants 48 États financiers consolidés 49 Comptes consolidés

Plus en détail

CONVERSION EN SOCIÉTÉ PAR ACTIONS TOUT EN MAINTENANT LE DIVIDENDE ANNUEL DE 1,08$/ACTION

CONVERSION EN SOCIÉTÉ PAR ACTIONS TOUT EN MAINTENANT LE DIVIDENDE ANNUEL DE 1,08$/ACTION COMMUNIQUÉ POUR DIFFUSION IMMÉDIATE Diffusion restreinte au Canada uniquement. Ce communiqué ne doit faire l objet d aucune diffusion aux États-Unis par l entremise d agences de transmission. CONVERSION

Plus en détail

3. Comptes consolidés

3. Comptes consolidés 3. Comptes consolidés 3.1 Rapport des Commissaires aux comptes sur les comptes annuels Exercice clos le 31 décembre Mesdames, Messieurs, En exécution de la mission qui nous a été confiée par votre Assemblée

Plus en détail

Bourse de Montréal Communiqué de presse

Bourse de Montréal Communiqué de presse Bourse de Montréal Communiqué de presse LA BOURSE DE MONTRÉAL CLÔTURE L EXERCICE 2007 AVEC UNE FORTE POSITION FINANCIÈRE ET STRATÉGIQUE FAITS SAILLANTS FINANCIERS T4/2007 PAR RAPPORT AU T4/2006 Revenus

Plus en détail

TRANSITION AUX IFRS SOMMAIRE

TRANSITION AUX IFRS SOMMAIRE TRANSITION AUX IFRS SOMMAIRE Transition aux IFRS : compte de résultat consolidé IFRS préliminaire 31/12/24 Transition aux IFRS : bilan actif consolidé IFRS préliminaire 31/12/24 Transition aux IFRS : bilan

Plus en détail

Assemblée Générale. Cliquez pour modifier le style des sous-titres du masque. Nobody s Unpredictable

Assemblée Générale. Cliquez pour modifier le style des sous-titres du masque. Nobody s Unpredictable Cliquez pour modifier le style des sous-titres du masque Que va-t-elle dire? Que va-t-il entendre? Quelles sont ses intentions? Assemblée Générale Nobody s Unpredictable Sommaire Le marché et Ipsos La

Plus en détail

Rapport de Gestion 2008

Rapport de Gestion 2008 Rapport de Gestion 2008 2 ème partie : Rapports Financiers A. Comptes consolidés Exercice clos le 31 décembre 2008 Présentation Commerciale Groupe Affine Comptes consolidés au 31 décembre 2008 Page 2 SOMMAIRE

Plus en détail

FONDS DE PLACEMENT IMMOBILIER RIOCAN (UN FONDS RÉGI PAR LES LOIS DE L ONTARIO) ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS ANNUELS AUDITÉS POUR LES EXERCICES CLOS

FONDS DE PLACEMENT IMMOBILIER RIOCAN (UN FONDS RÉGI PAR LES LOIS DE L ONTARIO) ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS ANNUELS AUDITÉS POUR LES EXERCICES CLOS FONDS DE PLACEMENT IMMOBILIER RIOCAN (UN FONDS RÉGI PAR LES LOIS DE L ONTARIO) ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS ANNUELS AUDITÉS POUR LES EXERCICES CLOS LES 31 DÉCEMBRE 2010 ET 2009 128 FONDS DE PLACEMENT IMMOBILIER

Plus en détail

Message aux détenteurs de parts

Message aux détenteurs de parts Message aux détenteurs de parts Au nom des fiduciaires, des dirigeants et du personnel du Fonds de placement immobilier Cominar (le FPI), c est avec plaisir que nous vous présentons le rapport financier

Plus en détail

COMPTES SOCIAU X DE PERNOD RICARD SA

COMPTES SOCIAU X DE PERNOD RICARD SA 6 COMPTES SOCIAU X DE PERNOD RICARD SA COMPTE DE RÉSULTAT DE PERNOD RICARD SA 182 Pour les exercices clos aux 30 juin 2012 et 30 juin 2013 182 BILAN DE PERNOD RICARD SA 183 Pour les exercices clos aux

Plus en détail

CPA A lerte info IFRS

CPA A lerte info IFRS JUILLET 2013 CPA A lerte info IFRS Contrats de location Quelles sont les incidences des modifications proposées en matière de comptabilisation des contrats de location? Le présent bulletin Alerte info

Plus en détail