COLLOQUE DES SERVICES COURANTS Le coaching : une approche de supervision pédagogique privilégiée au CSSS de la Vieille-Capitale

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "COLLOQUE DES SERVICES COURANTS Le coaching : une approche de supervision pédagogique privilégiée au CSSS de la Vieille-Capitale"

Transcription

1 COLLOQUE DES SERVICES COURANTS Le coaching : une approche de supervision pédagogique privilégiée au CSSS de la Vieille-Capitale Nancy Côté et Sandra Lavigne, t.s. et conseillères cliniciennes en travail social

2 Atelier La supervision d étudiants demeure un défi important dans le contexte de pratique actuel. L'atelier propose quelques pistes pour l'accueil, l'intégration et l'accompagnement des stagiaires à partir de la synthèse d'un projet de maîtrise en service social. Les retombées de ce projet, les stratégies d'implantation et les perspectives 2010 seront également abordées.

3 Vos attentes Sur une échelle de 0 à 10 : Quel est votre objectif concernant la supervision? Quelle est votre appréciation de votre niveau de satisfaction actuel en lien avec cet objectif /10? Comment comptez-vous réduire cet écart? Qu attendez-vous de l atelier en ce sens?

4 Plan de l atelier 1 re partie : L approche coaching et son expérimentation en supervision à l AÉOR. 2 e partie : La formation et le soutien continus des superviseurs désirant s approprier ce type d approche. Outils disponibles.

5 Introduction Questionnements et réflexion; Maîtrise en service social sur le sujet de la supervision pédagogique selon une approche coaching; Projet pilote au CSSS de la Vieille-Capitale : élaborer, expérimenter et évaluer un programme de formation en vue de l implantation de cette approche de supervision.

6 Partie 1 : L approche coaching Bref historique Dans les années soixante, le monde des affaires s est intéressé au domaine sportif en vue d en adopter les techniques. Depuis quelques années, le coaching s est développé notamment dans le domaine du développement personnel et professionnel. De nombreux livres abordent les avantages des outils de l approche de coaching (management, éducation, développement personnel, psychologie). Source : Grant A. et Green J. (2001)

7 Partie 1 : La problématique Les futurs professionnels doivent être outillés pour faire face aux multiples défis que réserve la pratique : Contexte de travail en mouvement; Multiples transformations du réseau; Conditions de pratique; Spécialisation des tâches; Diminution des effectifs; Alourdissement des clientèles; Augmentation et complexification des problèmes sociaux; Stress au travail.

8 Partie 1 : Question d étude Question générale : Une supervision individuelle et une supervision de groupe, s inscrivant dans une approche de coaching auprès d étudiantes en service social lors du 1 er stage, favorisentelles l adaptation des stagiaires au contexte d AÉO et répondent-elles à leurs besoins?

9 Partie 1 : Expérimentation Durée de stage : 11 semaines/5 jours par semaine; 11 rencontres de supervision individuelle (1= 10); 8 rencontres de supervision de groupe; Total temps de supervision : 3 heures par semaine; Plusieurs outils ont été utilisés (journaux de bord, questionnaires) au cours du stage pour tenter de répondre aux questions de départ.

10 Partie 1 : Définition du coaching L art de créer des conditions favorables à l émergence du potentiel de l apprenant, selon un processus qui permet de réduire les écarts entre le niveau de satisfaction actuel et le niveau de satisfaction souhaité de ce dernier, quant à ses propres objectifs d apprentissage.

11 Partie 1 : Processus d accompagnement Processus impliquant quatre étapes : L entrée (relation et structuration); L expérimentation; Le retour sur l expérimentation; L évaluation à partir des objectifs/indicateurs. * Processus circulaire

12 Partie 1 : L approche coaching en supervision Approche éclectique et intégrative; Pédagogie centrée sur le stagiaire; Approche réflexive; Approche plutôt égalitaire qu hiérarchique; Apprenant : acteur de sa réussite (proactif); Accompagnement structuré; Plan avec objectifs qui font du sens pour le supervisé; Motivation (davantage intrinsèque); Création de conditions favorables/apprentissages; Sentiment de sécurité chez le stagiaire; Rétroactions régulières/stratégies de changement; Partenariat (processus) co-construction facilitation; Coresponsabilité et coprotection.

13 Partie 1 : Les stratégies de type coaching Questions ouvertes (comment, quel, qu est-ce que et non pourquoi); Utilisation du reflet (miroir); Recherche de nouvelles options (créativité, imagination, perspectives, horizons); Position «méta» (recul, observateur, décodage partage - coopération); Sortir de sa zone de confort (remise en question des cognitions, attitudes, croyances et comportements); Analyse des obstacles aux apprentissages : discours intérieur.

14 Partie 1 : Résultats de l évaluation de l expérimentation ** Limites de l expérimentation L approche coaching a paru profitable pour la gestion du stress, notamment sur les dimensions suivantes : Donner du temps aux stagiaires; Demander les besoins, les stresseurs; Fournir des outils d apprentissage; Procéder étape par étape; Être encouragé par la superviseure en supervision; Recadrer, prioriser, être et se savoir «coaché».

15 Partie 1 : Résultats de l évaluation de l expérimentation Les facteurs favorables aux apprentissages: Définition des rôles et clarification des attentes; Adaptation (encadrement, structure, accueil et climat); Observation d entrevues; Pertinence du processus (mi-stage, fin stage et objectifs); Disponibilité; Engagement; Respect; Motivation; Ouverture aux points de vue différents; Actif dans le processus d apprentissage pendant le stage; Importance du volet formation; Apports des autres acteurs.

16 Partie 1 : Résultats de l évaluation de l expérimentation Les contraintes en lien avec l adaptation et le stress en stage : Contrat d apprentissage et objectifs à atteindre; Organisation et gestion du temps; Assimilation des informations; Contexte de l intervention (SRDV et intervention de crise); Clientèle qui se présente sans rendez-vous; Possibilité d effectuer de l intervention auprès de la clientèle; Volonté d apprendre davantage d éléments théoriques en relation avec le stage et l impression de ne pas avoir suffisamment de temps pour le faire.

17 Partie 1 : Résultats de l évaluation de l expérimentation L apport de la supervision de groupe : Profitable dans le cadre du processus d apprentissage; Mise en commun et partage d idées pour trouver des solutions aux problèmes rencontrés en stage; Partage des connaissances et apprentissage des autres stagiaires; Environnement d apprentissage confortable; Dynamique intéressante (idées, commentaires et diversité).

18 Partie 1 : À retenir Selon Rose et Nicoll (1997 cités dans Brockbank et MCGill, 2006), comme apprenant, nous nous rappelons de : 20% de ce que l on écrit; 30% de ce que l on entend; 40% de ce que l on voit; 50% de ce que l on dit; 60% de ce que l on fait; 90% de ce que l on voit, entend, dit et fait.

19 Partie 1 : En résumé Ces éléments sont fort pertinents à retenir pour les superviseurs : L étudiant doit avoir l occasion de voir (observer des interventions); D entendre (obtenir des éléments théoriques); De parler de ses interventions (retour sur); D expérimenter in vivo (être dans l action). L approche coaching telle qu expérimentée a paru profitable en ce sens.

20 Partie 2 : Projet pilote au CSSS de la Vieille-Capitale Expérimentation d un modèle de formation continue au développement des compétences à la supervision de stagiaires en service social, selon une approche de type coaching Phase 1 : Phase 2 : perspectives ;

21 Projet pilote : Le contexte Continuité des travaux de la Direction de l enseignement; Ateliers offerts par M me Michelle Morneau, consultante et maître coach certifiée; Expérimentation de Sandra Lavigne (2006); Constats : Activités de formation continues à améliorer; Opportunité de créer un modèle adapté aux besoins des superviseurs en service social avec ceux-ci; Opportunité de mobiliser les différents acteurs.

22 Projet pilote : en bref Recrutement de six superviseurs intéressés à superviser en expérimentant l approche coaching (volontariat, provenance de divers programmes et sites); Élaboration d un programme de formation continue à l aide du modèle de codéveloppement; Élaboration d outils complémentaires à Lavigne (2006); Réalisation et ajustement continus du programme; Consultation individuelle au besoin; Conditions minimales favorables à la participation au groupe et à l expérimentation, en parallèle avec son/ses stagiaires; Évaluation, rapport écrit et diffusion.

23 Projet pilote : Le modèle de formation en codéveloppement Le codéveloppement c est quoi? Une approche de formation qui mise sur le groupe et sur les interactions entre les participants pour favoriser l atteinte de l objectif fondamental qui est d améliorer la pratique (Payette et Champagne, 2005); Un apprentissage sur sa propre pratique, en écoutant et aidant des collègues à cheminer dans la leur; Un processus de consultation (client/consultants); Un animateur maître du processus, donc un accompagnant plutôt qu un professeur; Une dimension formation au besoin.

24 Projet pilote : Le déroulement du programme Année : Huit rencontres mensuelles de groupe, d une durée de 3h15, d octobre 2007 à mai 2008; Trois premières : démarrage, objectifs d apprentissage et base théorique commune avant le début du stage; Quatre rencontres pendant le stage à l hiver; Dernière : bilan et partage sur les impacts de l expérience avec la Coordination de l enseignement. Année : Poursuite du groupe pour consolidation des apprentissages; Poursuite du développement d outils coaching.

25 Projet pilote : Le programme (mixte) Chaque rencontre comporte un thème déterminé préalablement et validé avec le groupe (calendrier). Chacune des rencontres est structurée en quatre parties/étapes : L entrée : le contact, comment ça va par rapport à la supervision (bons coups, obstacles...) en tour de table; Le retour sur l expérimentation en supervision (consultation) : un membre consulte le groupe, tel le modèle de Payette et Champagne (2005), (1h); L approfondissement : mise au point théorique, atelier d appropriation d outil, démonstration et jeu de rôle; L évaluation de la rencontre, en lien avec les attentes et les objectifs d apprentissage.

26 Projet pilote : L évaluation de l expérimentation ** limites de l évaluation Ce modèle de formation continue est-il en mesure de faciliter l intégration et l implantation du «coaching» dans la pratique des superviseurs? Satisfaction élevée quant au modèle de formation (processus) expérimenté; Activités complémentaires permettant de progresser au niveau des objectifs d apprentissage des participants; Modèle qui favorise la mise en place de conditions favorables aux apprentissages : climat de respect, accent sur les progrès et les bons coups, normalisation, sentiment d appartenance, espace de parole, règles claires, modélisation (structure des rencontres) et animation; Dimension expérientielle du modèle de formation qui permet d intégrer de nouvelles façons de faire.

27 Projet pilote : L évaluation de l expérimentation (suite) Commentaires des superviseurs participants : Je suis plus rassuré, plus «sécure» dans mon rôle de superviseur; Je ne suis plus seul avec ça; Mes habiletés d écoute sont accrues dans l ensemble des sphères de ma pratique; J en fais moins à la place du stagiaire; J ai maintenant un cadre de supervision structuré et rigoureux; J ai dû revoir mes vieux réflexes ( ), ça m a aidé à persister dans les changements à apporter.

28 Projet pilote : L évaluation de l expérimentation (suite). Les conditions de supervision : Statut quo; Importance de reconnaître concrètement cette responsabilité professionnelle : clarifier, formaliser et installer des conditions de supervision en tenant compte de la réalité de pratique.

29 Projet pilote : Un projet porteur de sens et de résultats Le programme de formation pour les superviseurs, tel qu expérimenté, apparaît : Faciliter l appropriation et l intégration de l approche «coaching»; Favoriser le développement de compétences pédagogiques; Favoriser le développement continu de compétences professionnelles; Associé au développement continu d habiletés «coaching», il constitue, selon nous, une plus value permettant au superviseur de : Superviser de façon à préserver son énergie, sa santé et sa motivation comme superviseur et intervenant.

30 Projet pilote : Perspectives Une phase II ( ) : Le développement et l implantation progressive d un modèle de soutien intégré qui prévoit : Mettre en place une structure de soutien complémentaire à la formation (ateliers) offerte dans l établissement; Continuer de préparer et soutenir des «multiplicateurs» et futurs animateurs de groupes de codéveloppement pour des superviseurs intéressés de leurs secteurs (deux secteurs potentiels); Installer et adapter les conditions nécessaires à ce type d engagement; Offrir des conditions de pratique de supervision claires, formelles et facilitantes; Évaluer le processus en regard des conditions favorables.

31 Le modèle schématisé : Modèle intégré de soutien à la supervision de stages en service social, selon une approche de type coaching École de service social de l U. Laval OPTSQ Direction adjointe aux affaires universitaires et à l enseignement Conseillère clinicienne en travail social (Responsable de l implantation Comité des superviseurs pivots : groupe de codéveloppement Plateaux de stage : Groupes de codéveloppement Conseillère clinicienne en travail social (Accueil et ateliers) MODULES DE FORMATION - CSSSVC

32 Conclusion L expérimentation de la supervision de type coaching a permis de confirmer la pertinence de l orientation privilégiée au CSSS de la Vieille-Capitale : accompagner les stagiaires selon une approche de type coaching. Cette approche de supervision, associée au modèle de formation en codéveloppement (en complément à des ateliers de formation/appropriation) nous apparaît avoir le potentiel de contribuer à relever de nombreux défis : Maintenir engagés et en santé les superviseurs en service social actifs et prêts à transmettre; Préparer adéquatement les futurs travailleurs sociaux et leur donner le goût de relever les défis qui les attendent.

33 Questions / commentaires Et vous, quelles sont vos pistes d action maintenant? Émergence de nouvelles options?

34 Merci et bonne supervision!

35 Sources de référence Côté, N. (2008). Expérimentation d un modèle de formation continue au développement des compétences à la supervision de stagiaires en service social. Projet pilote Rapport d évaluation. CSSS de la Vieille- Capitale. Eaton, J. & Johnson, R. (2001). Coacher avec succès, 101 trucs et conseils. Mango pratique. Grant A. et Green J. (2001) C est votre vie : Qu allez-vous en faire? Coachez-vous! 12 étapes pour tout changer. Momentum, 221 pages Lavigne, S. (2006). Expérimentation d une supervision pédagogique individuelle et de groupe dans une perspective de coaching au Centre de santé et de services sociaux de la Vieille-Capitale, 98 pages. Morneau, M. (2007). Modèle de supervision selon une perspective pédagogique de type coaching. Document de formation. Payette, A. & Champagne, C. (1997). Le groupe de codéveloppement professionnel. PUQ

Pour les stages en sciences infirmières

Pour les stages en sciences infirmières Pour les stages en sciences infirmières Présenté à Madame Francine Blackburn Coordonnatrice du développement de la mission universitaire Madame Nicole Montminy, Conseillère clinicienne en soins infirmiers,

Plus en détail

L accompagnement professionnel par le mentorat, le coaching et le codéveloppement Ginette Bégin M. A.

L accompagnement professionnel par le mentorat, le coaching et le codéveloppement Ginette Bégin M. A. L accompagnement professionnel par le mentorat, le coaching et le codéveloppement Ginette Bégin M. A. Consultante, 10 mai 2012, ginettebegin10@videotron.ca 1 Intention de l 'atelier: Susciter la réflexion

Plus en détail

Techniques de l informatique 420.AC. DEC intensif en informatique, option gestion de réseaux informatiques

Techniques de l informatique 420.AC. DEC intensif en informatique, option gestion de réseaux informatiques Plan de cours Techniques de l informatique 420.AC DEC intensif en informatique, option gestion de réseaux informatiques 420-691-MA Stage en entreprise Site du stage en entreprise : http://stages.cmaisonneuve.qc.ca/evaluation/1748/

Plus en détail

Une expérience de codéveloppement au Service de police de la ville de Montréal

Une expérience de codéveloppement au Service de police de la ville de Montréal Une expérience de codéveloppement au Service de police de la ville de Montréal Vincent Arseneau, M.A.P. Chef de la formation au SPVM vincent.arseneau@spcum.qc.ca RÉSUMÉ Ce texte rend compte d une expérience

Plus en détail

Guylaine Bellerose, psychologue, GBellerose@cegep-fxg.qc.ca Frédérick Dionne, psychologue, FDionne@cegep-fxg.qc.ca

Guylaine Bellerose, psychologue, GBellerose@cegep-fxg.qc.ca Frédérick Dionne, psychologue, FDionne@cegep-fxg.qc.ca Guylaine Bellerose, psychologue, GBellerose@cegep-fxg.qc.ca Frédérick Dionne, psychologue, FDionne@cegep-fxg.qc.ca Remerciements Département de soins infirmiers - Guylaine Paquin et Francine Vincent Département

Plus en détail

Deux pairs aidants, plusieurs milieux d intervention pour le rétablissement

Deux pairs aidants, plusieurs milieux d intervention pour le rétablissement Deux pairs aidants, plusieurs milieux d intervention pour le rétablissement Dans cet atelier, nous verrons plusieurs façons d intervenir en tant que pair aidant. Anne-Marie Benoit présentera son travail

Plus en détail

Animer des séances pratiques et/ou des laboratoires

Animer des séances pratiques et/ou des laboratoires Évaluation par un professeur superviseur Nom de l évaluateur évaluatrice Date de l évaluation 1. Choisir le niveau approprié. L assistante assistant d enseignement est : débutant (1 re expérience à titre

Plus en détail

Parcours de formation. Coach. Et si vous pouviez accompagner vos clients ou vos collaborateurs par le coaching?

Parcours de formation. Coach. Et si vous pouviez accompagner vos clients ou vos collaborateurs par le coaching? Parcours de formation Coach Et si vous pouviez accompagner vos clients ou vos collaborateurs par le coaching? Dans un monde qui va de plus en plus vite Nous entendons parler chaque jour de stress, de mal-être

Plus en détail

Accompagner le changement et mieux communiquer

Accompagner le changement et mieux communiquer Accompagner le changement et mieux communiquer Catalogue Formations 2009/2010 Dédiées aux acteurs du monde de la communication Management opérationnel des équipes de communication Manager efficacement

Plus en détail

Stratégies de recherche d emploi ou de stage

Stratégies de recherche d emploi ou de stage Stratégies de recherche d emploi ou de stage Service-conseil en gestion de carrière Service des stages et du placement 2015-2016 Pour prendre un rendez-vous: service.placement@polymtl.ca 1 Service conseil

Plus en détail

Leadership Féminin. Propositions d actions sur mesure. www.evolitude.com

Leadership Féminin. Propositions d actions sur mesure. www.evolitude.com Leadership Féminin Propositions d actions sur mesure www.evolitude.com PROPOSITION 1 Formation 3 jours groupe 6 à 8 EVOLITUDE vous propose 1 intervention adaptée qui se déroulera en plusieurs étapes Le

Plus en détail

RÉFLEXIONS ET PISTES D ACTION POUR UNE CONCEPTION SOCIOCONSTRUCTIVISTE DE L APPRENTISSAGE DE LA PRATIQUE DU MENTORAT CHEZ LES MENTORS

RÉFLEXIONS ET PISTES D ACTION POUR UNE CONCEPTION SOCIOCONSTRUCTIVISTE DE L APPRENTISSAGE DE LA PRATIQUE DU MENTORAT CHEZ LES MENTORS RÉFLEXIONS ET PISTES D ACTION POUR UNE CONCEPTION SOCIOCONSTRUCTIVISTE DE L APPRENTISSAGE DE LA PRATIQUE DU MENTORAT CHEZ LES MENTORS LE M E N T O R A T : S A V O I R T I R E R P R O F I T D E C E T T

Plus en détail

Le coaching : mode passagère ou stratégie de développement durable?

Le coaching : mode passagère ou stratégie de développement durable? Le coaching : mode passagère ou stratégie de développement durable? Psychologie Québec a demandé à M me Jacqueline Codsi, psychologue à la Banque Nationale, de répondre aux questions le plus fréquemment

Plus en détail

1ère fédération en France exclusive Coaching de Vie!

1ère fédération en France exclusive Coaching de Vie! Dossier de Presse Septembre 2015 1ère fédération en France exclusive Coaching de Vie! 2015 Création de la FEDERATION DE COACHING DE VIE! Vivre l accompagnement Coaching de Vie FCV Fédération de Coaching

Plus en détail

Ensemble pour une meilleure transition vers la vie adulte pour la clientèle de 12 à 25 ans Présentant un trouble primaire du langage

Ensemble pour une meilleure transition vers la vie adulte pour la clientèle de 12 à 25 ans Présentant un trouble primaire du langage Pratique de pointe Ensemble pour une meilleure transition vers la vie adulte pour la clientèle de 12 à 25 ans Présentant un trouble primaire du langage Présenté par les Programmes de Soutien à l intégration

Plus en détail

Positiver la fonction de manager

Positiver la fonction de manager Positiver la fonction de manager Cycle de 9 jours soit 63 heures Les objectifs de la formation 1 COMMUNICATION MANAGÉRIALE Mieux se connaître dans son nouveau rôle de Manager. Prendre sa place et se positionner

Plus en détail

Women, Management and Leadership

Women, Management and Leadership Séminaire de formation pour les femmes en entreprise Feb 2010 Objectif : proposer un séminaire dédié aux femmes et leurs rapports complexes, souvent contradictoires, avec le travail, leurs carrières et

Plus en détail

PLAN DE FORMATION Formation : Le rôle du superviseur au quotidien 2014-2015

PLAN DE FORMATION Formation : Le rôle du superviseur au quotidien 2014-2015 1. Contexte PLAN DE FORMATION Formation : Le rôle du superviseur au quotidien 2014-2015 Dans le passé, on recherchait des superviseurs compétents au plan technique. Ce genre d expertise demeurera toujours

Plus en détail

ALAIN DUNBERRY Avec la collaboration de Frédéric Legault Professeurs DEFS, UQAM Septembre 2013 2 1. Introduction 5 6 7 8 11 12 2. La méthodologie 14 15 16 3. Les résultats des opérations d évaluation

Plus en détail

Institut de Formation d Aides-Soignants Tél. : 03 88 71 62 92 Fax : 03 88 71 62 66 ifas@neuenberg.fr N SIRET : 778 950 550 000 54 N de déclaration d

Institut de Formation d Aides-Soignants Tél. : 03 88 71 62 92 Fax : 03 88 71 62 66 ifas@neuenberg.fr N SIRET : 778 950 550 000 54 N de déclaration d Institut de Formation d Aides-Soignants Tél. : 03 88 71 62 92 Fax : 03 88 71 62 66 ifas@neuenberg.fr N SIRET : 778 950 550 000 54 N de déclaration d activité en tant qu organisme formateur : 42670364267

Plus en détail

- Le Coaching - C est un processus d accompagnement individuel permettant d aider la personne à atteindre le ou les objectifs qu elle s est fixés.

- Le Coaching - C est un processus d accompagnement individuel permettant d aider la personne à atteindre le ou les objectifs qu elle s est fixés. Le Coaching 1 Qu estce que le coaching? C est un processus d accompagnement individuel permettant d aider la personne à atteindre le ou les objectifs qu elle s est fixés. Grâce à un questionnement précis,

Plus en détail

SOINS DE PREMIÈRE LIGNE

SOINS DE PREMIÈRE LIGNE AGRÉMENT DES PROGRAMMES DE FORMATION D INFIRMIÈRE PRATICIENNE SPÉCIALISÉE (IPS) SOINS DE PREMIÈRE LIGNE QUESTIONNAIRE PRÉPARATOIRE À LA VISITE D AGRÉMENT DU PROGRAMME SEPTEMBRE 2011 Ordre des infirmières

Plus en détail

DEVENIR INTERVENANT CERTIFIE WELLSCAN

DEVENIR INTERVENANT CERTIFIE WELLSCAN DEVENIR INTERVENANT CERTIFIE WELLSCAN Vous êtes un professionnel consultant, coach, formateur et vous accompagnez les individus ou les entreprises dans leurs enjeux de performance sociale, managériale

Plus en détail

Colloque AEESICQ - 12 juin 2013 Cégep du Vieux Montréal La rétroaction en stage : Quoi dire? Quand le dire? Comment le dire?

Colloque AEESICQ - 12 juin 2013 Cégep du Vieux Montréal La rétroaction en stage : Quoi dire? Quand le dire? Comment le dire? Colloque AEESICQ - 12 juin 2013 Cégep du Vieux Montréal La rétroaction en stage : Quoi dire? Quand le dire? Comment le dire? Lucie Laberge, inf., M.Sc. Inf. Enseignante au Cégep Limoilou Consultante en

Plus en détail

5.6 Concertation pour l emploi

5.6 Concertation pour l emploi 5.6 Concertation pour l emploi Soutien à la gestion des ressources humaines 5.6 CONCERTATION POUR L EMPLOI 2012-07-12 Table des matières Section 4 : p. 2 sur 13 Table des matières RÉFÉRENCE Table des matières...

Plus en détail

Fiche pratique n 12. Evaluation de la formation. Finalité. Mode opératoire. De quoi s agit-il? Quelle évaluation pour quels besoins?

Fiche pratique n 12. Evaluation de la formation. Finalité. Mode opératoire. De quoi s agit-il? Quelle évaluation pour quels besoins? Finalité De quoi s agit-il? Evaluer la formation est nécessaire pour toute entreprise qui souhaite connaître le «retour sur investissement» des actions de formation qu elle a initiées. Il convient de distinguer

Plus en détail

coaching et formation en entreprise passons au niveau supérieur

coaching et formation en entreprise passons au niveau supérieur coaching et formation en entreprise passons au niveau supérieur Au-delà de l approche économique et technique des problèmes, la performance durable passe aussi par un travail sur les comportements des

Plus en détail

Fiche entreprise : E17

Fiche entreprise : E17 Fiche entreprise : E17 FONCTION ET CARACTÉRISTIQUES / PERSONNE INTERVIEWÉE De sexe féminin, la personne interviewée est directrice de la formation. Elle est responsable de la formation des cadres et des

Plus en détail

VISIOCONFÉRENCE : Guide de planification à l enseignement À l intention des enseignants et enseignantes

VISIOCONFÉRENCE : Guide de planification à l enseignement À l intention des enseignants et enseignantes VISIOCONFÉRENCE : Guide de planification à l enseignement À l intention des enseignants et enseignantes 2015 2 Rédaction Marie-Josée Tondreau Suzanne Paradis 3 Quand je planifie l ensemble du cours : Je

Plus en détail

Objet : POLITIQUE D ACCUEIL DES CHERCHEURS, ÉTUDIANTS ET STAGIAIRES EN RECHERCHE

Objet : POLITIQUE D ACCUEIL DES CHERCHEURS, ÉTUDIANTS ET STAGIAIRES EN RECHERCHE Objet : POLITIQUE D ACCUEIL DES CHERCHEURS, ÉTUDIANTS ET STAGIAIRES EN RECHERCHE Direction émettrice: Qualité, Mission universitaire et Ressources Informationnelles Q-18 Page 1 de 5 Champ d application

Plus en détail

Conférence Journées Horticoles décembre 2012

Conférence Journées Horticoles décembre 2012 Pourquoi adopter le coaching? par France Delisle ÉQUATION RH Parce que les modèles de gestion traditionnelle sont de moins en moins efficaces! Parce que les jeunes générations réclament de l autonomie

Plus en détail

Formation en Coaching Scolaire et des Jeunes Programme 2015

Formation en Coaching Scolaire et des Jeunes Programme 2015 Formation en Coaching Scolaire et des Jeunes Programme 2015 Niveau PRATICIEN 10 jours Niveau EXPERT 21 jours PRÉSENTATION GÉNÉRALE..2 PUBLIC, OBJECTIFS. 3 PRÉSENTATION SYNTHÉTIQUE DE LA FORMATION..4 CONTENU

Plus en détail

Jeu des 7 situations managériales.

Jeu des 7 situations managériales. Team building Jeu des 7 situations managériales. RECRUTER PILOTER ET PARLER POUR ÊTRE COMPRIS FORMER COACHER RESOUDRE, GERER LES CONFLITS DELEGUER et DEVELOPPER L'AUTONOMIE PAR DES MICRO-PROJETS CONDUIRE

Plus en détail

CATALOGUE DE PRESTATIONS 2014

CATALOGUE DE PRESTATIONS 2014 CATALOGUE DE PRESTATIONS 2014 La Formation Professionnelle Management Relationnel Les Fondamentaux du Management Animation d équipe, Manager Coach Développer son assertivité Communiquer efficacement avec

Plus en détail

LES 11 COMPÉTENCES CLÉ DU COACH SELON LE RÉFÉRENTIEL ICF OBJECTIFS CERTIFICATION PRINCIPES ET ORIENTATIONS

LES 11 COMPÉTENCES CLÉ DU COACH SELON LE RÉFÉRENTIEL ICF OBJECTIFS CERTIFICATION PRINCIPES ET ORIENTATIONS ACTIVISION Coaching : un cursus de formation complet accrédité ICF pour acquérir les compétences et la posture du coach professionnel. Une formation professionnelle, pour des professionnels, par des professionnels.

Plus en détail

Coaching, quel panorama en Suisse romande? 28 mai 2013 Espace Gilbert Facchinetti, Neuchâtel

Coaching, quel panorama en Suisse romande? 28 mai 2013 Espace Gilbert Facchinetti, Neuchâtel Coaching, quel panorama en Suisse romande? 28 mai 2013 Espace Gilbert Facchinetti, Neuchâtel Coaching vs Autres accompagnements Expertise sur le contenu CONSULTING Problème MENTORING FORMATION Besoin d

Plus en détail

Formation certifiante au métier de coach scolaire

Formation certifiante au métier de coach scolaire Formation certifiante au métier de coach scolaire 1 Préambule CoachingMaestro est un portail de formations dédié à toute personne intéressée dans l accompagnement des jeunes. Préambule Ses missions sont

Plus en détail

Développer son expertise en tant que Responsable Formation

Développer son expertise en tant que Responsable Formation 1 Développer son expertise en tant que Responsable Formation Environnement et fondamentaux de la formation professionnelle L environnement de la formation professionnelle revêt un caractère de plus en

Plus en détail

L accompagnement à 360 avec Rhesoe!

L accompagnement à 360 avec Rhesoe! L accompagnement à 360 avec Rhesoe! L Accompagnement professionnel Groupe d échange et de développement des Talents Prévention et gestion des risques psychosociaux L Accompagnement au recrutement Communication

Plus en détail

Modules de formations proposés

Modules de formations proposés Modules de formations proposés 1. La boîte à outils de l organisateur 2. Améliorer les performances par l approche processus 3. Réussir un diagnostic d organisation 4. Manager un projet jusqu au succès

Plus en détail

Le développement des compétences managériales au Grand Lyon. Ecole de la GRH 20 octobre 2011

Le développement des compétences managériales au Grand Lyon. Ecole de la GRH 20 octobre 2011 Le développement des compétences managériales au Grand Lyon Ecole de la GRH 20 octobre 2011 Eric NEGREL Responsable formation et développement des compétences 1 Rappel du contexte et des orientations Un

Plus en détail

L intégration des TIC chez les futurs enseignants : votre point de vue

L intégration des TIC chez les futurs enseignants : votre point de vue L intégration des TIC chez les futurs enseignants : votre point de vue Réservé à l administration Associés Questionnaire - Enseignants associés 1 QUESTIONNAIRE ENSEIGNANTS ASSOCIÉS Ce questionnaire permettra

Plus en détail

Animations Innovantes

Animations Innovantes Animations Innovantes Animation de grands groupes Pourquoi des sessions regroupant un grand nombre de participants? 3 Diversité et masse critique Nous animons de plus en plus d équipes de grande taille

Plus en détail

Le codéveloppement professionnel Comment apprendre en travaillant

Le codéveloppement professionnel Comment apprendre en travaillant Colloque du Grand Littoral 2e édition RH d abord hissons les voiles! Le codéveloppement professionnel FÉVRIER 2009 Conférencière Élisabeth Morin, M. Ps. Élisabeth Morin a complété une maîtrise en psychologie

Plus en détail

GUIDE DE STAGE. AEC- Développeur-intégrateur SharePoint. Stage du mardi 3 septembre 2013 au vendredi 4 octobre 2013

GUIDE DE STAGE. AEC- Développeur-intégrateur SharePoint. Stage du mardi 3 septembre 2013 au vendredi 4 octobre 2013 GUIDE DE STAGE AEC- Développeur-intégrateur SharePoint Stage du mardi 3 septembre 2013 au vendredi 4 octobre 2013 Le présent guide a été conçu pour servir de référence aux entreprises acceptant de recevoir,

Plus en détail

LIVRET DE SUIVI DES PERIODES EN ALTERNANCE*

LIVRET DE SUIVI DES PERIODES EN ALTERNANCE* LIVRET DE SUIVI DES PERIODES EN ALTERNANCE* Année scolaire STAGIAIRE LIEU DE STAGE NOM : Prénom : Date de naissance : Classe : Collège : Tél. : NOM : Adresse : Tél. : Tuteur professionnel : Secteur professionnel

Plus en détail

CPE La Grande Ourse, Intégration d enfants à besoins particuliers, 2006. Révisée par l administration provisoire, Avril 2011.

CPE La Grande Ourse, Intégration d enfants à besoins particuliers, 2006. Révisée par l administration provisoire, Avril 2011. POLITIQUE D INTÉGRATION DES ENFANTS AVEC DES BESOINS PARTICULIERS OU HANDICAPÉS CENTRE DE LA PETITE ENFANCE LA GRANDE OURSE INTÉGRATION D ENFANTS À BESOINS PARTICULIERS Le centre de la petite enfance La

Plus en détail

Accompagnement des managers : la solution coaching

Accompagnement des managers : la solution coaching Accompagnement des managers : la solution coaching Dans sa circulaire DGOS/RH4/2013/295 du 19 juillet 2013, la Ministre des Affaires sociales et de la santé indique les axes et actions prioritaires à mettre

Plus en détail

ADAPTER LA METHODE AUX OBJECTIFS DE L ENQUETE

ADAPTER LA METHODE AUX OBJECTIFS DE L ENQUETE Déchets : outils et exemples pour agir Fiche méthode n 1 www.optigede.ademe.fr ADAPTER LA METHODE AUX OBJECTIFS DE L ENQUETE Origine et objectif de la fiche : Les retours d expérience des collectivités

Plus en détail

CONSTRUCTION DE COMPÉTENCES À L ENSEIGNEMENT, D ABORD UNE AFFAIRE D ADAPTATION?

CONSTRUCTION DE COMPÉTENCES À L ENSEIGNEMENT, D ABORD UNE AFFAIRE D ADAPTATION? N 308 - GERVAIS Colette 1, CORREA MOLINA Enrique 2, LEPAGE Michel 3 CONSTRUCTION DE COMPÉTENCES À L ENSEIGNEMENT, D ABORD UNE AFFAIRE D ADAPTATION? La compétence se définit en termes de «savoir agir et

Plus en détail

La rétroaction : un facteur de succès Eileen Chadnick, PCC, ACPC, ABC Big Cheese Coaching

La rétroaction : un facteur de succès Eileen Chadnick, PCC, ACPC, ABC Big Cheese Coaching La rétroaction : un facteur de succès Eileen Chadnick, PCC, ACPC, ABC Big Cheese Coaching Bienvenue! POURQUOI ABORDER LA QUESTION DE LA RÉTROACTION? Aperçu 1. Importance de la rétroaction 2. Rétroaction

Plus en détail

L art de cultiver des savoirs des expériences des compétences et des talents CALENDRIER

L art de cultiver des savoirs des expériences des compétences et des talents CALENDRIER Centre d expertise des gestionnaires Programme de formation des gestionnaires des établissements de santé et de services sociaux de la Région de la Capitale-Nationale CALENDRIER 2014 2015 L art de cultiver

Plus en détail

RELATIONS SOCIALES EVALUATION - RECRUTEMENT DEVELOPPEMENT DES COMPETENCES ACCOMPAGNEMENT DE LA MOBILITE ET DES TRANSITION PROFESSIONNELLES

RELATIONS SOCIALES EVALUATION - RECRUTEMENT DEVELOPPEMENT DES COMPETENCES ACCOMPAGNEMENT DE LA MOBILITE ET DES TRANSITION PROFESSIONNELLES CONSEIL-FORMATION-EVALUATION BILANS PROFESSIONNELS-COACHING ACCOMPAGNEMENT DES TRANSFORMATIONS RESSOURCES HUMAINES RELATIONS SOCIALES EVALUATION - RECRUTEMENT DEVELOPPEMENT DES COMPETENCES ACCOMPAGNEMENT

Plus en détail

Brochure d information. Santé psychologique. Faciliter le changement : une approche humaine

Brochure d information. Santé psychologique. Faciliter le changement : une approche humaine Brochure d information Santé psychologique Faciliter le changement : une approche humaine FACILITER LE : UNE APPROCHE HUMAINE Selon Pierre Lainey, quatre croyances erronées peuvent miner la conduite des

Plus en détail

GUIDE DE STAGE EN ENTREPRISE

GUIDE DE STAGE EN ENTREPRISE GUIDE DE STAGE EN ENTREPRISE TABLE DES MATIÈRES Alternance travail-études au niveau collégial... 5 Rôles et responsabilités de chacun... 6 Avantages de l alternance travail-études... 7 Situations particulières...

Plus en détail

Accédez à votre Génie Personnel

Accédez à votre Génie Personnel Une formation unique en Neuro-Sémantique 3 jours pour apprendre à Dépasser vos limites actuelles Atteindre le sommet de votre efficacité personnelle Utiliser vos émotions au service de votre réussite «La

Plus en détail

Recruter Chercher Intégrer Évaluer les coûts Retenir Soutien additionnel

Recruter Chercher Intégrer Évaluer les coûts Retenir Soutien additionnel Recruter Chercher Intégrer Évaluer les coûts Retenir Soutien additionnel OBJECTIFS Les Clés du recrutement d Emploi-Québec de l Île-de-Montréal ont pour objectif de renforcer la capacité des PME à élaborer,

Plus en détail

Compétences de gestion et leadership transformationnel : les incontournables liés au nouveau contexte environnemental

Compétences de gestion et leadership transformationnel : les incontournables liés au nouveau contexte environnemental Compétences de gestion et leadership transformationnel : les incontournables liés au nouveau contexte environnemental Natalie Rinfret, Ph.D. Colloque de l Association des directeurs généraux des services

Plus en détail

Commission de la santé et de la sécurité du travail

Commission de la santé et de la sécurité du travail Madame, Monsieur, Nous vous remercions d accueillir un de nos stagiaires en stage dans votre entreprise. Le rôle des entreprises est primordial dans la formation des futurs travailleurs. Elles participent

Plus en détail

Plan stratégique 2004-2007

Plan stratégique 2004-2007 Plan stratégique 2004-2007 Mot du directeur général Au cours des dernières années, plusieurs travaux importants et consultations tant à l interne qu à l externe ont conduit le Collège à l adoption de nombreux

Plus en détail

Une démarche simple. et des outils accessibles pour favoriser son développement professionnel FORMATIONS PROFESSIONNELLES 2016 FRANCE

Une démarche simple. et des outils accessibles pour favoriser son développement professionnel FORMATIONS PROFESSIONNELLES 2016 FRANCE Une démarche simple et des outils accessibles pour favoriser son développement professionnel FORMATIONS PROFESSIONNELLES 2016 Formation Développement FRANCE POURQUOI CHOISIR PRH POUR UNE FORMATION PROFESSIONNELLE?

Plus en détail

CONSEIL INGENIERIE FORMATION MANAGEMENT

CONSEIL INGENIERIE FORMATION MANAGEMENT CONSEIL MANAGEMENT Assurer la responsabilité opérationnelle d une équipe Développer son leadership au sein d une équipe Pratiquer la délégation Conduire une réunion Conduire un entretien individuel-professionnel

Plus en détail

Webinaires d intégration: activité clé du Programme de formation en ligne pour les infirmières pivot en oncologie pour l intégration des connaissances

Webinaires d intégration: activité clé du Programme de formation en ligne pour les infirmières pivot en oncologie pour l intégration des connaissances Webinaires d intégration: activité clé du Programme de formation en ligne pour les infirmières pivot en oncologie pour l intégration des connaissances Stéphane Dubuc, Centre d expertise en santé de Sherbrooke

Plus en détail

Merci beaucoup de votre collaboration

Merci beaucoup de votre collaboration QUESTIONNAIRE ENSEIGNANTS ASSOCIÉS Ce questionnaire permettra de recueillir des informations sur l intégration des technologies de l information et de la communication (TIC) chez les futurs enseignants

Plus en détail

Pourquoi investir dans la formation? Autodiagnostic. Gérer vous-même la formation de votre main-d œuvre

Pourquoi investir dans la formation? Autodiagnostic. Gérer vous-même la formation de votre main-d œuvre Pourquoi investir dans la formation? Autodiagnostic Gérer vous-même la formation de votre main-d œuvre Développer les compétences de votre main-d œuvre avec l aide d Emploi-Québec LA FORMATION FAIT DÉJÀ

Plus en détail

Programme Management 2.0

Programme Management 2.0 Programme Management 2.0 Vous désirez augmenter vos compétences en gestion? Recevoir des trucs, des conseils et des outils en Management? Ou encore devenir un EXCELLENT COACH et maîtriser l art du Management

Plus en détail

FORMATION PNL CYCLE COMPLET. «Révélez vos talents»

FORMATION PNL CYCLE COMPLET. «Révélez vos talents» Formation Coaching Préparation Mentale athlètes haut-niveau Enseignement de la PNL Annecy Genève Aix-les-Bains Chambéry Contact : +33677610793 s.thomas-conseil@orange.fr www.sebastien-thomas-conseil.com

Plus en détail

DÉVELOPPER SES COMPÉTENCES POUR SUPERVISER LA COLLABORATION INTERPROFESSIONNELLE. Présentation du programme de formation RCPI, 2012 1

DÉVELOPPER SES COMPÉTENCES POUR SUPERVISER LA COLLABORATION INTERPROFESSIONNELLE. Présentation du programme de formation RCPI, 2012 1 DÉVELOPPER SES COMPÉTENCES POUR SUPERVISER LA COLLABORATION INTERPROFESSIONNELLE Présentation du programme de formation RCPI, 2012 1 Propriété intellectuelle : Le matériel original développé dans le cadre

Plus en détail

L infirmière praticienne spécialisée en soins de première ligne (IPSPL) : Portrait des pratiques en UMF sur le territoire Abitibi-Témiscamingue

L infirmière praticienne spécialisée en soins de première ligne (IPSPL) : Portrait des pratiques en UMF sur le territoire Abitibi-Témiscamingue L infirmière praticienne spécialisée en soins de première ligne (IPSPL) : Portrait des pratiques en UMF sur le territoire Abitibi-Témiscamingue Marie-Christine Lemieux, M.Sc. Inf., IPSPL 2 e Symposium

Plus en détail

Mot d'expert. D ailleurs le coaching accompagne, avant tout une

Mot d'expert. D ailleurs le coaching accompagne, avant tout une Le Cabinet «Coach In School» est un cabinet spécialisé en coaching scolaire et des jeunes, crée par des personnes ayant une longue expérience dans le domaine de la formation, de l enseignement, et du coaching.

Plus en détail

LE COMITÉ DE STAGE PROPOSITION D UN MODÈLE DE GESTION

LE COMITÉ DE STAGE PROPOSITION D UN MODÈLE DE GESTION LE COMITÉ DE STAGE PROPOSITION D UN MODÈLE DE GESTION Service des ressources humaines Bureau de recrutement, des stages et du développement des compétences Page 10 Autres points à discuter lors de nos

Plus en détail

LES RÔLES CONTEMPORAINS DE LEADERSHIP ET DE GESTION DE L INFIRMIÈRE : arrimage d un continuum de cours avec les besoins du réseau de la santé

LES RÔLES CONTEMPORAINS DE LEADERSHIP ET DE GESTION DE L INFIRMIÈRE : arrimage d un continuum de cours avec les besoins du réseau de la santé SP 7.4 LES RÔLES CONTEMPORAINS DE LEADERSHIP ET DE GESTION DE L INFIRMIÈRE : arrimage d un continuum de cours avec les besoins du réseau de la santé Martine Mayrand Leclerc, inf., MGSS/MHA, Ph.D. Robert

Plus en détail

Fidéliser les licenciés en développant une motivation de qualité : le rôle déterminant de l entraîneur

Fidéliser les licenciés en développant une motivation de qualité : le rôle déterminant de l entraîneur Colloque AFESA / FFS Attirer les pratiquants vers le ski fédéral et la compétition 5 OCTOBRE 2013 Fidéliser les licenciés en développant une motivation de qualité : le rôle déterminant de l entraîneur

Plus en détail

Connaissez-vous des manager-coach?

Connaissez-vous des manager-coach? Savez-vous manager-coach, à la mode, à la mode, Savez-vous manager-coach à la mode de chez nous! Sylvie Bellard Connaissez-vous des manager-coach? Qu est ce qui fait qu ils sont manager-coach? Des réponses,

Plus en détail

Aide au recrutement, à l accueil et à l intégration des nouveaux entrants Professionnalisation et fidélisation d un salarié Tutorat

Aide au recrutement, à l accueil et à l intégration des nouveaux entrants Professionnalisation et fidélisation d un salarié Tutorat Objectifs : Être au plus près des entreprises et de leurs salariés en proposant des services et outils adaptés à leurs besoins. 12 fiches «service» synthétiques, répertoriées en 5 grands thèmes : PROFESSIONNALISATION

Plus en détail

Intervention et pratique éducative reflet et/ou révélateur des tensions entre instructions, socialisation et qualification

Intervention et pratique éducative reflet et/ou révélateur des tensions entre instructions, socialisation et qualification Reconnaissance de la professionnalité de stagiaires en enseignement au secondaire et rôles des superviseurs Intervention et pratique éducative reflet et/ou révélateur des tensions entre instructions, socialisation

Plus en détail

Exemples de description de poste

Exemples de description de poste Exemples de description de poste Conseiller(ère), dotation et développement organisationnel Responsabilités Effectuer le recrutement interne et externe pour des postes de niveau varié et agir à titre de

Plus en détail

FORMATION IFIPP : «COACHING D IMAGE»

FORMATION IFIPP : «COACHING D IMAGE» FORMATION IFIPP : «COACHING D IMAGE» Cette formation professionnelle, prépare à l exercice du métier de coach en Image et s'adresse aux consultants en image, déjà formés au conseil en image. L'accompagnement

Plus en détail

PROJET FORMATION. Institut de Formation d Aides-Soignants 194 Avenue Rubillard 72037 LE MANS Cedex 9. Année 2013-2014

PROJET FORMATION. Institut de Formation d Aides-Soignants 194 Avenue Rubillard 72037 LE MANS Cedex 9. Année 2013-2014 Institut de Formation d Aides-Soignants 194 Avenue Rubillard 72037 LE MANS Cedex 9 Formation financée par la Région des Pays de La Loire Tél : 02 43 43 28 14 ou poste 32814 Fax : 02 43 43 29 30 - e-mail

Plus en détail

Vos stratégies d attraction et de rétention vous permettent-elles d attirer et de fidéliser les meilleurs talents?

Vos stratégies d attraction et de rétention vous permettent-elles d attirer et de fidéliser les meilleurs talents? > pour un meilleur rendement des organisations et des personnes Vos stratégies d attraction et de rétention vous permettent-elles d attirer et de fidéliser les meilleurs talents? L optimisation du capital

Plus en détail

INFIRMIÈRE PRATICIENNE EN LE 6 MAI 2015 PRÉSENTÉ AU COLLOQUE EN SCIENCES SOINS DE PREMIÈRE LIGNE QU EN EST-IL? INFIRMIÈRES DE L UQAC

INFIRMIÈRE PRATICIENNE EN LE 6 MAI 2015 PRÉSENTÉ AU COLLOQUE EN SCIENCES SOINS DE PREMIÈRE LIGNE QU EN EST-IL? INFIRMIÈRES DE L UQAC INFIRMIÈRE PRATICIENNE EN SOINS DE PREMIÈRE LIGNE QU EN EST-IL? PRÉSENTÉ AU COLLOQUE EN SCIENCES INFIRMIÈRES DE L UQAC LE 6 MAI 2015 PLAN DE LA PRÉSENTATION Quel type de formation une IPSPL doit-elle suivre?

Plus en détail

LE CURRICULUM VITAE LES REFERENCES LES CARTES PROFESSIONNELLES LES LETTRES D EMPLOI

LE CURRICULUM VITAE LES REFERENCES LES CARTES PROFESSIONNELLES LES LETTRES D EMPLOI LE CURRICULUM VITAE LES REFERENCES LES CARTES PROFESSIONNELLES LES LETTRES D EMPLOI Le curriculum vitae, les cartes professionnelles et les lettres d emploi sont des documents descriptifs, en lien avec

Plus en détail

Les dynamiques relationnelles au travail Savoir les identifier et les organiser

Les dynamiques relationnelles au travail Savoir les identifier et les organiser Les dynamiques relationnelles au travail Savoir les identifier et les organiser François Déry, formateur 37 e congrès de l AQHSST 20 mai 2015 francois.dery.1@gmail.com Planification du temps 8 h 30 : Volet

Plus en détail

Formation en coaching familial Qu est-ce que le coaching?

Formation en coaching familial Qu est-ce que le coaching? Formation en coaching familial Il existe actuellement un engouement important pour le coaching familial un peu partout au Québec et ailleurs dans le monde. En effet, les émissions de télé comme «Super

Plus en détail

Objectif. Développer son efficacité personnelle par une meilleure communication avec soi et les autres

Objectif. Développer son efficacité personnelle par une meilleure communication avec soi et les autres Développement personnel La programmation neurolinguistique (P.N.L.) Objectif. Développer son efficacité personnelle par une meilleure communication avec soi et les autres. Historique et postulats de la

Plus en détail

VIDÉOCONFÉRENCE : Guide de planification à l enseignement À l intention des enseignants et enseignantes

VIDÉOCONFÉRENCE : Guide de planification à l enseignement À l intention des enseignants et enseignantes VIDÉOCONFÉRENCE : Guide de planification à l enseignement À l intention des enseignants et enseignantes 2015 2 Rédaction Marie-Josée Tondreau Suzanne Paradis 3 Quand je planifie l ensemble du cours : Je

Plus en détail

Domaines de consultation bso

Domaines de consultation bso Domaines de consultation bso Supervision Compétences-clé Conseil en organisation Coaching La supervision, le conseil en organisation et le coaching sont des domaines de consultation professionnels adaptés

Plus en détail

Plan de la présentation

Plan de la présentation 2013-03-08 De la production à l application des connaissances : comment prévenir la violence au travail Conférence en santé publique Pavillon Ferdinand-Vandry, Université Laval 13 mars 2013 Nathalie Jauvin

Plus en détail

PROGRAMME DE FORMATION EN PASTORALE CLINIQUE TROUSSE DE RENSEIGNEMENTS SUR LA DEMANDE D ADMISSION

PROGRAMME DE FORMATION EN PASTORALE CLINIQUE TROUSSE DE RENSEIGNEMENTS SUR LA DEMANDE D ADMISSION PROGRAMME DE FORMATION EN PASTORALE CLINIQUE TROUSSE DE RENSEIGNEMENTS SUR LA DEMANDE D ADMISSION La trousse est divisée en trois parties. La PARTIE 1 contient des renseignements que vous devez lire avant

Plus en détail

Centre de Formation et de Perfectionnement pour Secouristes Ambulanciers de la Province de Namur. Projet pédagogique 2012

Centre de Formation et de Perfectionnement pour Secouristes Ambulanciers de la Province de Namur. Projet pédagogique 2012 Centre de Formation et de Perfectionnement pour Secouristes Ambulanciers de la Province de Namur Projet pédagogique 2012 SOMMAIRE 1. Avant-propos (Coordinateur)... 3 2. La Cellule pédagogique au sein du

Plus en détail

FORMULAIRE D APPLICATION POUR LES BOURSES DE L ASPE. Identité, adresse

FORMULAIRE D APPLICATION POUR LES BOURSES DE L ASPE. Identité, adresse FORMULAIRE D APPLICATION POUR LES BOURSES DE L ASPE Identité, adresse Nom, prénom Adresse privée (rue, code postal, ville, canton) Adresse lieu de travail (hôpital, cabinet, service, rue, code postal,

Plus en détail

Soutenir l innovation en santé : devenir une organisation agile!

Soutenir l innovation en santé : devenir une organisation agile! Centre d études en transformation des organisations Soutenir l innovation en santé : devenir une organisation agile! Caroline Parent, M. Sc Coordonnatrice-Chargée de projet Pôle santé HEC Montréal Présentation

Plus en détail

Coaching DD. Accompagnement des pratiques professionnelles. Accompagnement des métiers de l'environnement et du DD en individuel ou en équipes

Coaching DD. Accompagnement des pratiques professionnelles. Accompagnement des métiers de l'environnement et du DD en individuel ou en équipes Coaching DD Accompagnement des pratiques professionnelles Accompagnement des métiers de l'environnement et du DD en individuel ou en équipes Pourquoi? Vous êtes responsable, chargé de mission, conseillé

Plus en détail

Bianca Tremblay, enseignanteressource; Mathieu Tremblay, directeur des services pédagogiques; Grant Baergen, directeur général.

Bianca Tremblay, enseignanteressource; Mathieu Tremblay, directeur des services pédagogiques; Grant Baergen, directeur général. L INTÉGRATION DE LA TABLETTE ÉLECTRONIQUE AU SECONDAIRE SOMMET DE L IPAD EN ÉDUCATION MONTRÉAL, QC, 2014-05-01 Bianca Tremblay, enseignanteressource; Mathieu Tremblay, directeur des services pédagogiques;

Plus en détail

Synthèse réalisée par. Karine Messier Newman. Stéphane Martineau UQTR CRIFPE

Synthèse réalisée par. Karine Messier Newman. Stéphane Martineau UQTR CRIFPE Shepherd, Monica Lynn (2009). Evaluating the impact of the Beginning Teacher Induction Program on the Retention Rate of Beginning Teachers. Gardner-Webb University, School of Education, Thèse, 117 pages.

Plus en détail

CARACTERISTIQUES DE L APPROCHE GESTALT EN ORGANISATION

CARACTERISTIQUES DE L APPROCHE GESTALT EN ORGANISATION CARACTERISTIQUES DE L APPROCHE GESTALT EN ORGANISATION Société des Coaches Gestaltistes Coordinateur projet: Marius Moutet INTRODUCTION Un coaching d individus ou d équipe inspiré de la posture humaniste

Plus en détail

MINISTÈRE DE L ÉDUCATION, DU LOISIR ET DU SPORT SUIVI DU RAPPORT DU VÉRIFICATEUR GÉNÉRAL RELATIVEMENT AUX SERVICES DE GARDE EN MILIEU SCOLAIRE

MINISTÈRE DE L ÉDUCATION, DU LOISIR ET DU SPORT SUIVI DU RAPPORT DU VÉRIFICATEUR GÉNÉRAL RELATIVEMENT AUX SERVICES DE GARDE EN MILIEU SCOLAIRE MINISTÈRE DE L ÉDUCATION, DU LOISIR ET DU SPORT SUIVI DU RAPPORT DU VÉRIFICATEUR GÉNÉRAL RELATIVEMENT AUX AVRIL 2005 Note au lecteur : Le texte en caractères blancs indique les modifications apportées

Plus en détail

Dossier de demande de formation 2014 de Surveillants de nuit qualifiés Maîtresses de maison

Dossier de demande de formation 2014 de Surveillants de nuit qualifiés Maîtresses de maison Dossier de demande de formation 2014 de Surveillants de nuit qualifiés Maîtresses de maison 1 Vous sollicitez une formation de surveillant de nuit ou de maîtresse de maison et vous avez besoin de plusieurs

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master 2 professionnel Soin, éthique et santé Mention Philosophie

www.u-bordeaux3.fr Master 2 professionnel Soin, éthique et santé Mention Philosophie www.u-bordeaux3.fr Master 2 professionnel Soin, éthique et santé Mention Philosophie Une formation approfondie à la réflexion éthique appliquée aux secteurs du soin et de la santé En formation continue,

Plus en détail

La transformation du travail au quotidien suite à l implantation d un nouveau logiciel de gestion

La transformation du travail au quotidien suite à l implantation d un nouveau logiciel de gestion La transformation du travail au quotidien suite à l implantation d un nouveau logiciel de gestion Pierre-Sébastien Fournier Sylvie Montreuil Maude Villeneuve Jean-Pierre Brun Un facteur de risque Intensification

Plus en détail