La face cachée de l'assurance de dommages

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La face cachée de l'assurance de dommages"

Transcription

1 cahier publicitaire professions en Assurance de dommages pas une vedette de cinema mais... pas un super héros mais... pas une rockstar mais... La face cachée de l'assurance de dommages dans ce cahier : 2 Honneur à la relève 3 Démographie et croissance économique Avec 1.4 million d emplois à combler au Québec d ici 2020, comment répondre à la demande? 4 Portraits Des professionnels de l assurance de dommages témoignent de leur parcours Près de 100% de chances de trouver un emploi Bien gagner sa vie Relever des défis variés Plus de 2000 postes disponibles chaque année Travailler en équipe Conseiller le public Vous êtes de ceux qui pensez que l assurance de dommages c est du porte-à-porte, un univers monotone et routinier, ou bien juste une affaire de gros sous? Détrompez-vous! Bien que de nombreux mythes persistent encore, l assu rance de dommages est essentielle et protège les biens des individus en cas de sinistre. Elle facilite notamment le remplacement des objets de valeur assurés pour éviter de repartir à zéro. Feu, vol, vandalisme, catastrophe naturelle : personne n est à l abri. Il n y a pas qu auprès des particuliers que l assurance de dommages est importante. Elle joue également un rôle social considérable auprès des PME en leur permettant de continuer à rémunérer leurs employés, reconstruire leurs installations, remplacer le matériel perdu et couvrir les pertes d exploitation subies en cas de sinistres. Ces PME comptent d ailleurs pour 90 % des entreprises créatrices d emplois au Québec. L assurance de dommages ouvre toutes grandes ses portes aux personnes à la recherche de défis stimulants. Au-delà de la protection des biens et de son rôle social, l assurance de dommages c est 2000 postes à combler chaque année, un taux de placement de 97 %, des perspectives d emploi excellentes et des possibilités d avancement quasi-infinies. Le tout, au sein d une industrie solide, dont le chiffre d affaires annuel est de 8 milliards de dollars qui emploie plus de personnes dont les conditions de travail sont plus qu enviables. Malgré tout, la croissance de l industrie et les nombreux départs à la retraite font que l assurance de dommages vit une pénurie de main-d œuvre importante qui se poursuivra dans les années à venir. Quatre professions en demande Loin d être monotones et routinières, les carrières en assurance de dommages sont stimulantes et font appel à une panoplie d aptitudes et de compétences : entregent, attrait pour les défis, capacité à bien réagir dans toutes sortes de situations, esprit d analyse et de synthèse, empathie, etc. En somme, l assurance de dommages ouvre toutes grandes ses portes aux personnes à la recherche de défis stimulants, sans demeurer au bas de l échelle. Agents, courtiers, experts en sinistre, souscripteurs qui fait quoi? Pour assurer sa maison, sa voiture ou son entreprise, on fait appel à un agent ou un courtier en assurance de dommages. Son rôle est de bien cerner les besoins de son client et de s assurer d avoir un portrait complet de sa situation afin de lui offrir une protection adéquate au meilleur tarif possible. Maison centenaire, voiture accidentée ou entreprise risquée? Voilà des particularités qui nécessitent une analyse plus exhaustive. Le dossier est donc transféré à un souscripteur qui en évaluera le risque. Grâce à une multitude de données techniques, il en viendra notamment à décider si la maison est assurable et à combien s élèvera la prime. Un vol, un incendie ou une inondation survient? L expert en sinistre entre en jeu pour s occuper de la réclamation. Que s est-il passé? Quels sont les dommages causés? À combien s élève les pertes? Autant de questions qui lui serviront à déterminer le coût global du sinistre et le montant d indemnisation qui peut être versé. Pour en découvrir davantage sur les possibilités de carrières, poursuivez votre lecture et visitez prosdelassurance.ca, le site internet de la Coalition pour la promotion des professions en assurance de dommages.

2 page 2 cahier publicitaire professions en Assurance de dommages spiderwoman, mais... Je protège le public Prix Marcel-Tassé 2012 «Quand j étais jeune, je voulais être policière. Je voulais sauver le monde et je me souviens même que mon amie et moi prenions des voitures de police en filature durant de longues heures pour admirer leur travail. Je me voyais en Spiderwoman!» Jessica Désilets s est bien vite rendu compte qu elle ne pouvait voler au secours des gens en sautant d un immeuble à l autre! Elle a parcouru un long chemin avant de trouver sa voie : sciences humaines, droit, politique, soins infirmiers. La seule priorité qui la guidait sans cesse était son désir de protéger les gens, d être près d eux. Un objectif qu elle réalise pleinement depuis qu elle est courtier en assurance de dommages. «Je n avais pas réalisé à quel point nous jouons un rôle important auprès du public avant qu un ami me parle de son travail comme expert en sinistre, explique la jeune femme. Il m a transmis sa passion et j ai découvert un monde fascinant.» Tellement qu elle s est investie corps et âme dans ses études pour terminer en décembre 2011 avec un dossier académique impeccable. Son excellence a ensuite été récompensée en mars dernier par la Chambre de l assurance de dommages (ChAD) qui lui a décerné le prestigieux prix Marcel-Tassé. Ce prix fait bien sûr la fierté de Jessica Désilets, mais le travail qu elle effectue tous les jours auprès de ses clients la rend encore plus fière. Aujourd hui, elle a retrouvé cette montée d adrénaline et ce goût de relever les défis qui l animaient enfant. «Tu ne sais jamais de quoi sera faite ta journée, car elle est toujours différente de la veille. Mon travail va au-delà de la vente. Je conseille mes clients et j apprends toujours quelque chose de nouveau. En assurance, la monotonie n existe pas.» Jessica s estime également très chanceuse de travailler au sein de l équipe dynamique de PMT Roy, composée de gens passionnés par leur travail. «Mes collègues ne sont pas blasés et travaillent très fort pour réussir à offrir le meilleur produit à leurs clients.» «Il faut être très proactif dans le domaine de l assurance et les clients, surtout en région, apprécient beaucoup le contact direct avec leur courtier. Per sonne n imagine le travail colossal qui se fait derrière une proposition d assurance intéressante.» Pour assurer le meilleur service qui soit aux clients, tout en répondant aux aspirations des employés, la formation est très encouragée par les employeurs dans le domaine des assurances. «La porte est grande ouverte pour les professionnels qui désirent se perfectionner. Il est possible de poursuivre des études au Aujourd hui, elle a retrouvé cette montée d adrénaline et ce goût de relever les défis qui l animaient enfant. cégep et à l université, tout en étant à l emploi d un cabinet. C est tellement stimulant d évoluer dans un tel contexte!» Prix Marcel-Tassé Chaque année depuis janvier 2000, la ChAD décerne le prix Marcel-Tassé à une personne œuvrant dans le domaine, afin d encourager et d honorer la relève en assurance de dommages. Ce prix, assorti d une bourse de 1000 $, représente pour tous les finissants une reconnaissance et une carte de visite exceptionnelle au sein de l industrie. Jessica Désilets s est démarquée cette année par sa personnalité, son parcours scolaire et ses aspirations professionnelles. spiderwoman QU EST-CE QUE LA CHAMBRE DE L ASSURANCE DE DOMMAGES? La Chambre de l assurance de dommages (ChAD) est un organisme d autoréglementation qui a pour mission d assurer la protection du public en matière d assurance de dommages et d expertise en règlement de sinistres. Elle veille à la formation continue obligatoire et à la déontologie de plus de agents et courtiers en assurance de dommages, ainsi que d experts en sinistre. Elle encadre de façon préventive et discipline la pratique professionnelle des individus oeuvrant dans ces domaines. Une des principales obligations des professionnels encadrés par la ChAD est de conseiller le public en matière de protection du patrimoine, et à ce titre ils sont soumis à un code de déontologie destiné à veiller à ce qu ils mènent à bien leur pratique avec compétence et intégrité Le potentiel de croître, se perfectionner et réussir...tout en profitant pleinement de chaque moment. Chez Economical, nous visons à vous offrir au-delà de ce que vous vous attendez d une compagnie d assurance. Grâce à une rémunération concurrentielle, des avantages sociaux flexibles et des mentions d honneur en matière d apprentissage et de perfectionnement, nous nourrissons les attentes des employés de l intérieur. votre carrière débute ici assuranceeconomical.com/carrières

3 cahier publicitaire professions en Assurance de dommages page 3 Démographie et croissance économique : double défi pour l assurance de dommages Bien que l assurance de dommages soit une industrie essentielle et porteuse d avenir, elle peine depuis plusieurs années à recruter une main-d œuvre de qualité et en quantité suffisante pour répondre à la demande. «Notre plus grand défi pour les années à venir sera sans contredit le remplacement de la maind œuvre, explique Maya Raic, présidente-directrice générale de la Chambre de l assurance de dommages (ChAD), l organisme qui encadre les professionnels certifiés. En ce moment, 50 % de nos membres ont 45 ans et plus. Pour combler les postes que ces personnes laisseront vacants d ici quelques années à peine, il faut agir dès maintenant.» Près de 2000 postes sont à combler chaque année en assurance de dommages seulement et la situation pour le Québec est préoccupante. Selon les estimations d Emploi-Québec, d ici 2020, la province devra combler 1,4 million d emplois, dont 75 % représenteront des remplacements de départs à la retraite et 25 % de nouveaux postes liés à la croissance économique. En 2002, la ChAD, de concert avec l industrie, a créé la Coalition pour la promotion des professions en assurance de dommages (Coalition) afin d intéresser un nombre grandissant de gens aux carrières dans le domaine. «Nous avons vu venir les problèmes démographiques et nous avons décidé d agir, explique M e Robert LaGarde, président de la Coalition. Que ce soit par l entremise d événements liés à l emploi, de campagnes promotionnelles, d outils pédagogiques et même de jeux sur Internet, nous mettons tout en œuvre pour attirer davantage de candidats en assurance de dommages.» Malgré tous les efforts investis, la problématique demeure. Une relève aux multiples visages Pour combler ces besoins, la Coalition compte orienter ses efforts de recrutement auprès de quatre profils d individus puisque les aspirants à la profession ne sont plus uniquement concentrés au niveau secondaire. La relève prend également le visage des adultes en réorientation de carrière qui cherchent à se rapprocher de leurs aspirations tout en améliorant leur qualité de vie, des retraités qui souhaitent demeurer actifs à un rythme plus modéré, de même que des Avez-vous le le profil d un Pro? nouveaux arrivants stimulés à se tailler une place sur Avez-vous le profil d un Pro? le marché du travail. «Ces personnes représentent un bassin de main-d œuvre extraordinaire pour l assurance de dommages, précise M e LaGarde. Notre industrie va devoir s adapter à ces nouveaux professionnels en offrant, par exemple, des horaires de travail assouplis et la possibilité d être en télétravail pour les retraités.» Maya Raic, présidente-directrice générale de la Chambre de l assurance de dommages (ChAD) Ce changement de profil de la relève soulève trois grandes préoccupations pour la ChAD. «Tout d abord, l écart générationnel nous obligera à revoir nos façons de faire. Ensuite, il faudra s assurer d une bonne trans mission de connaissances en raison de l écart d expérience qui va se créer. Enfin, le gouvernement devra faire des efforts afin de reconnaître les compétences acquises par les nouveaux arrivants dans leur pays d origine», souligne Mme Raic. «En plus de la démographie, la perception erronée qu ont beaucoup de gens envers les carrières en M e Robert LaGarde, président de la Coalition pour la promotion des professions en assurance de dommages assurance de dommages représente également un défi, tant pour la Coalition que pour l ensemble de l industrie», ajoute Maya Raic. Heureusement, la perception des gens face à l industrie se modifie de plus en plus favorablement et différents sondages omnibus menés entre 2006 et 2010 ont fait état d une amélioration des perceptions de 25 %. «En 2010, l Indice relatif du bonheur a même classé l assurance de dommages au 1 er rang des professions en termes de bien-être des employés», ajoute M e LaGarde. «Comme quoi la profession gagne à être connue!», conclut Mme Raic. PLUS DE PROS RECHERCHÉS CHAQUE ANNÉE! Avez-vous le profil d un pro? Passez le test! J ai la réputation d être très patient. Je sais contrôler mes émotions lorsque je suis en situation stressante. J établis facilement des relations de confiance avec les autres. Devant une difficulté, j ai l habitude de chercher une solution. Je suis du style à calculer les risques que je prends. Je sais prendre mes responsabilités et trouver des solutions. Je fais preuve d autonomie dans les tâches que l on me confie. Dans une discussion, j ai de la facilité à me faire comprendre. Je peux expliquer facilement aux autres les particularités d un produit. Avez-vous le profil d un Pro? J apprends facilement le fonctionnement de nouveaux logiciels informatiques. Je suis plus du style à «prendre les devants» qu à attendre qu on me dise quoi faire. J ai de l énergie et je peux produire de façon soutenue malgré un emploi du temps serré. J aime chercher, comprendre, découvrir. Je démontre un intérêt pour le secteur des finances, de la comptabilité et tout ce qui touche au domaine juridique. J ai la réputation d être persévérant. Lorsque quelqu un me parle de son expérience, je suis du style à vouloir tout savoir, même les détails. Si certains des énoncés ci-dessus correspondent à votre personnalité, vous avez peut-être le profil d'un pro. Pour découvrir si vous possédez les attitudes et les aptitudes dans l une ou plusieurs des quatre professions de l assurance de dommages, remplissez le questionnaire en ligne sur Qui sait, une carrière en assurance de dommages vous attend peut-être? Développer son expertise... en assurances et services financiers Programmes AEC -Conseil en sécurité financière AEC- Assurance de dommages ÀVENIR AEC- Assurance de dommages Reconnaissance des acquis et des compétences en Assurance de dommages Cours préparatoires aux examens de l AMF Assurance de dommages des particuliers Assurance de dommages des entreprises Assurance collectives de personnes FoRmatIoN continue cegep-ste-foy.qc.ca/formationcontinue EN ligne EN ligne EN ligne L essentiel, c est vous. Nous sommes à la recherche d agents enassurance dedommages et d experts en sinistres. Découvrez un employeur de choix, solide et en croissance, qui vous offre un monde de possibilités. lacapitale.com/carrieres Il faut des employés de choix pour être unemployeur de choix. Hélène Proulx experte ensinistres

4 page 4 cahier publicitaire professions en Assurance de dommages une actrice, mais... J ai décroché le rôle de ma vie! Toute petite, dans ses Philippines natales, Reina Ricci Suarez rêvait de devenir une grande actrice. Découragée par sa mère, elle oriente plutôt sa carrière vers le domaine financier. Arrivée au Québec il y a 5 ans, elle a relevé le double défi d apprendre le français tout en réussissant avec brio ses études en assurance de dommages. Elle obtient même la meilleure note de toute sa promotion; la direction et les professeurs de son école lui décernent un prix pour souligner l excellence de son parcours scolaire. «J ai en fait été choisie meilleure étudiante de toute l île de Montréal dans mon domaine d études», précise-t-elle. Pour y arriver, elle avoue avoir travaillé d arrache-pied. Mais les défis ne font pas peur à Reina. Non contente d avoir si bien les gens. réussi, elle décide de pousser ses connaissances encore plus loin. Elle met à profit les connaissances en droit acquises dans son pays pour se spécialiser dans le domaine juridique appliqué aux entreprises en devenant courtier en assurance commerciale pour le cabinet Seymour Alper. «Ce que je veux faire, c est analyser tous les aspects légaux des polices d assurance qui sont proposées à mes clients, toute la terminologie parfois compliquée qu on y retrouve. Et je me bats pour eux; si une compagnie hésite à accepter la réclamation d un de mes clients, je négocie avec elle pour parvenir à une entente.» De toute évidence, Reina est une négociatrice hors-pair. Mais elle doit également combiner d autres qualités Ma personnalité dynamique et extravertie me permet d entrer facilement en contact avec essentielles pour exceller dans son domaine. Il faut avoir une bonne capacité d analyse, bien conseiller les clients et avoir de l entregent. «Ma personnalité dynamique et extravertie me permet d entrer facilement en contact avec les gens.» «Les gens croient souvent à tort que le travail de courtier se résume à un travail de bureau mais c est tout le contraire. Nous avons des déjeuners d affaires, nous participons à des activités avec des compagnies d assurance, nous assistons à des conférences et nous sommes en contact avec beaucoup de personnes.» «Il y en a pour tous les goûts en assurance : si votre force est dans la vente, vous pouvez vous y consacrer entièrement, mais si vous préférez l analyse de dossiers, vous pouvez ne faire que cela également. De plus, ça peut devenir un travail très lucratif puisque vous êtes rémunéré à la commission», poursuit-elle. En plus de sa personnalité, les qualités d actrice de Reina ont également été mises à profit puisque son cabinet lui a demandé de participer à une publicité, ce qu elle a accepté avec joie! une actrice un golfeur professionnel, mais... J analyse le terrain Sportif dans l âme, François Paquet rêvait de se mesurer aux Tiger Woods, Rory McIlroy et Adam Scott de ce monde. Le golf était sa passion : analyser le terrain, la force du vent et peaufiner sa stratégie pour arriver le plus efficacement possible à son but, voilà ce qui l animait. Ces qualités, il les met aujourd hui à profit dans sa nouvelle profession : courtier en assurance de dommages. «Quand j ai terminé mon secondaire, je ne savais pas trop dans quel domaine me diriger, raconte-il. Je me suis donc inscrit en sciences humaines. J ai vite découvert que la sociologie, l anthropologie et les autres matières enseignées n étaient pas faites pour moi.» Programme financé par le ministère del Éducation du Québec et offert àtoute personne désirant étudier àtemps complet (clientèle d Emploi Québec ou admissible aux prêts et bourses) Votre courtier d assurances, un spécimen rare Le courtierus d assurantus,spécimen unique originaire du Québec,rassemble plusieurs experts en une seule personne pour mieux vous servir. Il décide donc de prendre un temps de réflexion et se lance sur le marché du travail dans le domaine de la vente où il excelle pendant trois ans. «Ce que j aimais de ce travail était le contact direct avec les gens et surtout d être toujours à la recherche de la meilleure solution pour répondre à leurs besoins. Mais je ne voulais pas en faire une carrière à long terme.» François, qui a toujours été entouré de personnes œuvrant dans le domaine de l assurance, décide donc de rejoindre l un de ses amis déjà inscrit à un programme en assurances au collégial. «Je suis immédiatement tombé en amour avec le DEC Conseil en assurances et services financiers et j ai tout de suite su que je voulais devenir courtier en assurance de dommages dans le domaine commercial.» Durant ses études, il effectue ses stages au cabinet Gagnon, Rochette et associés de Donnacona, où il est engagé après l obtention de son diplôme en «Ce que j aime particulièrement dans le domaine commercial c est que j en apprends toujours plus : fermes, garages, commerces de détail, on devient vite polyvalent. Comme je suis très curieux, je m intéresse beaucoup aux particularités de chaque industrie.» Il a opté pour un cabinet de courtage afin, croit-il, de mieux répondre aux besoins de ses clients qu il rencontre directement sur leur lieu de travail. L accès aux produits de plusieurs compagnies d assurance est un avantage selon lui. Pour François Paquet, il existe de nombreuses similarités entre les qua lités essentielles pour devenir un bon golfeur et un excellent courtier en assurance de dommages. Il faut tout d abord faire preuve d une excellente concentration afin de bien analyser la situation devant Comme un mauvais trou au golf, il faut savoir reprendre le dessus rapidement si quelque chose ne tourne pas comme on l aurait souhaité. laquelle on se trouve car chaque nouveau cas est différent du précédent. Il faut également faire preuve d un bon contrôle de soi pour réagir avec calme à une situation difficile. «Et comme un mauvais trou au golf, il faut savoir reprendre le dessus rapidement si quelque chose ne tourne pas comme on l aurait souhaité». Il faut surtout vouloir apprendre sans cesse afin de développer de meilleures stratégies et se maintenir à jour. «Je songe éventuellement à parfaire ma formation, soit en m inscrivant à un certificat à l université ou à toute autre formation qui me permettrait de progresser dans mon domaine. Je ne vois pas quand je cesserai d exercer cette profession tellement elle est stimulante», affirme ce courtier de 25 ans. un golfeur professionnel Un esprit stratégique pour vous aider dans la bonne gestion de vos risques Desyeux de lynx pour percevoir les protections qui répondent à vos besoins Des épaules solides pour vous aider en cas de sinistre Courtier en assurance de dommages Mission Au quotidien Connaître. Évaluer. Recommander. Dénicher parmi les différents produits offerts par les assureurs le produit le mieux adapté à la situation du client. Entrepreneur, il peut être propriétaire de son cabinet. Un postérieur qui ne s assoit pas sur ses lauriers quand vient le temps de vous représenter Des genoux flexibles pour un juste équilibre de vos protections et de vos primes Spécialité Capacité d analyse, esprit d initiative, service à la clientèle, curiosité, empathie, communication. Employeur Cabinet de courtage. Préalable Obtenir un certificat de représentant d assurance de dommages émis par l Autorité des marchés financiers. Votre meilleure assurance, c est un courtier d assurances Le courtier peut acquérir des titres professionnels tels courtier d assurance associé (C.d A.Ass.) ou courtier d assurance agréé (C.d A.A.). Ces titres sont délivrés par la Chambre de l assurance de dommages. Voilà une carrière qui offre des possibilités d avancement!

5 cahier publicitaire professions en Assurance de dommages page 5 carrossière, mais... Je protège les voitures Nancy Labonté-Mercier a toujours voulu être carrossière automobile. Toute jeune, elle était attirée par l esthétisme créé par les constructeurs automobiles et elle voulait redonner un second souffle aux pièces usées ou endommagées. «J aimais suivre l évolution entre le moment où la pièce commence à être réparée et celui où elle est redevenue comme neuve.» Elle entreprend donc un stage d un mois dans un atelier de débosselage et peinture. «J aimais vraiment le travail que je faisais, mais c était un travail très exigeant pour le corps et j ai décidé de transformer cette passion en passe-temps.» Elle choisit ainsi de suivre l attestation d études collégiales en assurance de dommages pour devenir expert en sinistre. À peine a-t-elle débuté sa formation que ses aspirations professionnelles se définissent encore un peu plus lorsqu elle s aperçoit qu elle a beaucoup plus d aptitudes pour le métier d agent ou de courtier, que celui d expert. Une fois ses cours terminés, elle s attaque rapidement au marché du travail. «J ai été très chanceuse, car lors d une visite d entreprise à notre école, j avais pressenti la compagnie La Capitale comme futur employeur. J ai postulé juste au moment où je terminais ma formation et, deux semaines plus tard, j avais le poste!» Avant, je voulais redonner une seconde vie aux automobiles, aujourd hui, mon rôle est de les protéger! Ce que Nancy apprécie le plus de son environnement de travail c est l ambiance familiale et l esprit d entraide qui règnent au sein de son équipe. «De plus, lorsqu on devient vraiment à l aise dans les tâches que l on occupe, on nous fait progresser en nous confiant des tâches plus complexes. Tout ça à notre rythme, sans nous mettre de pression.» Nancy avoue aussi qu elle était bien préparée pour le marché du travail grâce à des professeurs compétents qui œuvraient activement dans le domaine. La transition études-travail s est donc faite sans surprise ni heurt. «Je travaille fort et j ai des objectifs à atteindre, sans que cela devienne un stress constant. En fait, j aime tellement ce que je fais, que je participe maintenant à des événements liés à l emploi pour promouvoir l assurance de dommages!» Bref, Nancy ne s est pas éloignée de son rêve d enfant. «Avant, je voulais redonner une seconde vie aux automobiles, aujourd hui, mon rôle est de les protéger!» carrossière je ne suis pas musicien, mais... Je crée au quotidien Maxime Dorval avait plusieurs passions lorsqu il était petit. Tout ce qui touchait les arts l attirait, surtout la musique. Pour lui, c était une manière d entrer en contact avec les gens. «Lorsque je joue une pièce, j ai l impression de communiquer en quelque sorte», explique-t-il. Vers la fin de son secondaire, son choix s est pourtant porté vers le métier de pompier. Il souhaitait venir en aide aux gens. Aujourd hui, il se dit que c est une chance que les cours ne lui aient pas été accessibles à ce moment, car cela lui a permis de suivre un tout autre chemin que celui qu il prévoyait prendre. «La musique était vraiment une passion, mais je savais que j aurais plus de difficulté à gagner ma vie. J ai décidé de conserver cet art comme passe-temps et de choisir un autre métier. J ai alors décidé de faire des études en dessin de bâtiment, pour combler mon besoin d expression artistique. J ai vite déchanté, car durant les quatre années où j ai travaillé comme estimateur de structures d acier, j ai fait bien plus de calculs que de création.» Maxime s est ensuite tourné vers le domaine de l assurance-vie. Ce ne fut pas concluant, une fois encore. «Par contre, j y ai découvert un aspect de ma personnalité que j ignorais et c est ma facilité à interagir avec les gens, à leur proposer des solutions. Le service à la clientèle était ma plus grande force.» Ne se décourageant pas, Maxime a décidé de mettre son talent pour le service à la clientèle à profit, tout en vivant une autre de ses passions : les voitures. Il a ainsi travaillé pour une entreprise de location de voitures pendant 6 ans, jusqu à devenir directeur de succursale. Là s arrêtaient les possibilités d avancement. Sa créativité, il la met maintenant au service de ses clients afin de leur offrir une protection d assurances adaptée à leurs besoins spécifiques. musicien «C est à ce moment qu un ami qui travaille chez Bélair Direct m a proposé d essayer l assurance de dommages. Avec mon expérience décevante en assurance-vie, j hésitais, mais je me suis laissé tenter et j ai découvert un tout autre monde que celui auquel je m attendais.» Ce que Maxime apprécie le plus dans son nouveau travail d agent en assurance de dommages, c est la flexibilité de son horaire de travail, ce qui est idéal quand on a une jeune famille! «L entre prise nous propose un plan de conciliation travail-famille adapté à la réalité des travailleurs d aujour d hui. C est vraiment génial». Maxime a trouvé sa voie. Il a maintenant une carrière qui lui permet de travailler au quotidien avec la clientèle. Sa créativité, il la met maintenant au service de ses clients afin de leur offrir une protection d assurance adaptée à leurs besoins spécifiques. Et tout ça, en arrivant à la maison suffisamment tôt pour s occuper de ses trois enfants et jouer de la musique! C est votre talent qui fait avancer le MouveMent faites carrière en assurance de dommages Agent en assurance de dommages Mission Au quotidien Spécialité Employeur Préalable Analyser. Conseiller. Vendre. Travailler dans un centre d appels en relation directe avec le public. Proposer un produit adapté aux besoins du client. Service à la clientèle, dynamisme, capacité de persuasion, écoute, habileté de vulgarisation, aptitude à relever des défis. Compagnie d assurance. Obtenir un certificat de représentant en assurance de dommages émis par l Autorité des marchés financiers. Parce que votre vie n est pas que le travail et parce que votre passion se vit dans un environnement dynamique et stimulant. Qualité de vie. Conditions avantageuses. Carrière. il est possible de tout avoir! Desjardins Groupe d assurances générales vous ouvre ses portes. Postes d agent en assurance de dommages, d agent exclusif, d expert en sinistres et plusieurs postes en assurance des entreprises. desjardins.com/carriere Allant de l assurance des biens des particuliers à l assurance des entreprises, en passant par l assurance automobile, la liste de produits qu un agent peut vendre est exhaustive. Voilà une carrière qui permet de relever des défis variés!

6 page 6 cahier publicitaire professions en Assurance de dommages un croque-mort, mais... Je soutiens les gens dans des moments difficiles Yves Boucher voulait devenir entrepreneur de pompes funèbres. Non pas que la mort l attirait, bien au contraire. Ce qui l interpellait, c était plutôt les vivants; ceux qui avaient besoin d aide et de soutien pour traverser cette épreuve difficile. Son côté entrepreneurial était également titillé à l idée d être son propre patron. Yves a pourtant mis son rêve d enfant en veilleuse et a travaillé pendant 20 ans dans des commerces de détail en milieu rural. «Ce que j aimais en travaillant dans une quincaillerie de campagne, c était le contact avec les gens et la polyvalence que cela exige, explique l homme dans la quarantaine. Mais mon esprit entrepreneurial s est réveillé en 2010 et j ai démarré une compagnie de nettoyage sous pression d extérieur de bâtiment.» Pub Ass CLL_Asura Inscrivez-vous Convertissez votre expérience en diplôme! Départ : 7 janvier 2013 AEC en assurance de dommages (RAC) L entreprise ne fournissant de travail que sur trois saisons, il n était pas question pour cet homme actif et dynamique de gâcher ce temps libre! Yves décide d en tirer profit en effectuant un retour aux études. Son choix se porte immédiatement sur un cours en assurance de dommages des particuliers. «Quand je travaillais en quincaillerie, j ai suivi un cours d évaluation de dommages après sinistre dans le domaine de l habitation. Après tout, je devais souvent accompagner des clients dans leurs rénovations. Plusieurs d entre eux étaient aux prises avec des dégâts causés par l eau ou le feu.» L empathie qu il ressentait déjà envers les personnes endeuillées lorsqu il était jeune, son désir de venir en aide aux gens, la compréhension et l écoute dont il sait faire preuve lui servent maintenant auprès des gens sinistrés qu il accompagne au quotidien. Sa formation, Yves décide de la suivre à distance afin de maximiser son temps. Il la termine en 13 mois, passe son examen à l Autorité des marchés financiers et effectue un stage de six semaines chez Promutuelle Beauce, où il est engagé immédiatement comme commis à l indemnisation trois jours par semaine. Quelques semaines plus tard, il est officiellement engagé à plein temps comme expert en sinistre. «J ai tout de suite senti que j étais à ma place!» Pour Yves Boucher, son travail est une véritable passion. «Je dis souvent à mon épouse que je ne vois pas passer les journées. Tous les cas que je traite sont uniques, les réclamations sont différentes, et je peux enfin exploiter pleinement mes qualités.» L empathie qu il ressentait déjà envers les personnes endeuillées lorsqu il était jeune, son désir de venir en aide aux gens, la compréhension et l écoute dont il sait faire preuve lui servent maintenant auprès des gens sinistrés qu il accompagne au quotidien. «Il faut aussi être curieux, aimer effectuer des enquêtes, posséder un bon esprit d analyse, développer notre côté négociateur et être ouvert d esprit pour bien réaliser notre travail», admet celui qui espère poursuivre sa carrière très longtemps. Une carrière en assurance de dommages peut s entreprendre à n importe quel âge et Yves Boucher est la preuve vivante qu il n est jamais trop tard pour se réaliser pleinement dans un emploi qui comble notre désir de relever un nouveau défi professionnel et notre besoin de se dépasser au plan personnel. pas un croque-mort Expert en sinistre Mission Au quotidien Spécialité Employeur Préalable Enquêter. Estimer. Négocier. Établir les faits et les circonstances d un sinistre afin d établir le rè glement. Conseiller et accompagner l assuré tout au long du processus. Sens de l observation, empathie, capacité à établir des liens, esprit critique, discipline, gestion des urgences. Compagnie d assurance, cabinet d expertise indépendant. Obtenir un certificat d expertise en règlement de sinistres émis par l Autorité des marchés financiers. Les experts en sinistre peuvent travailler dans un bureau ou sur la route. Voilà une carrière qui offre des possibilités intéressantes! Les principaux organismes de l industrie Les cours débutent le 14 janvier 2013 Portes Ouvertes Mardi 30 octobre de 17h à20h30 Admission gratuite! Pour tous les candidats qui s inscrivent sur place durant les Portes ouvertes. (Valeur 50$) Association des experts en sinistre indépendants du Québec (AESIQ) L AESIQ est un organisme visant à maintenir le leadership des experts en sinistre indépendants du Québec en étant leur porte-parole. Autorité des marchés financiers (AMF) L AMF est mandatée par le gouvernement du Québec pour encadrer les marchés financiers québécois et prêter assistance aux consommateurs de produits et services financiers. Sa mission est de veiller à la protection du public en appliquant les lois et règlements qui régissent le secteur financier. Bureau d assurance du Canada (BAC) Le BAC, qui regroupe la majorité des assureurs de dommages au Canada, offre différents services aux consommateurs afin de les informer et de les accompagner lors de la souscription de leurs assurances automobile ou habitation ou encore lors d un sinistre. Chambre de l assurance de dommages (ChAD) La ChAD assure la protection du public en matière d assurance de dommages et d expertise en règlement de sinistres. Elle veille à la formation continue obligatoire et à la déontologie des agents et courtiers en assurance de dommages, ainsi que des experts en sinistre. Elle encadre de façon préventive et discipline la pratique des professionnels œuvrant dans ces domaines. Corporation des assureurs directs de dommages (CADD) La mission de la CADD est de promouvoir les intérêts de ses membres en les représentant auprès des divers organismes de l industrie de l assu rance de dommages, des gouvernements et des consommateurs. Groupement des assureurs automobiles (GAA) Le GAA est responsable d établir et de maintenir les mécanismes permettant de garantir l accès à l assurance automobile, de simplifier et d accélérer le règlement des sinistres en plus d en contrôler les coûts. Institut d assurance de dommages du Québec (IADQ) L IADQ offre deux programmes distincts de formation qui conduisent à l obtention des titres de Professionnel d assurance agréé (PAA) et de Fellow Professionnel d assurance agréé (FPAA), de même que plusieurs cours répondant aux exigences de formation continue obligatoire pour les professionnels. Regroupement des cabinets de courtage d assurance du Québec (RCCAQ) Le RCCAQ a pour mission de défendre les intérêts économiques de la profession de courtier, d appuyer ses membres dans l exercice de leurs fonctions, de promouvoir le caractère distinctif de la profession et de favoriser la cohésion entre les partenaires du réseau.

7 cahier publicitaire professions en Assurance de dommages page 7 pilote, mais... J ai pris mon envol Samy Bechikhi a toujours été fasciné par le domaine de l aviation. Petit, il se demandait bien comment ces gros oiseaux de fer pouvaient s élever dans le ciel avec autant de grâce et il s imaginait devenir pilote d avion. En vieillissant, il a bien compris que, derrière ces décollages majestueux et ces atterrissages à couper le souffle, il n y avait pas de magie : beaucoup de gens avaient travaillé pour concevoir, construire et piloter ces avions. Son rêve de transporter ses passagers en toute sécurité a pris une tournure pour le moins inattendue. Excellent en mathématique et entouré de gens dans le domaine financier, Samy s est progressivement orienté vers l assurance maritime, domaine dans lequel il a travaillé pendant quatre ans en Algérie. En 2004, il immigre au Québec. «Mon intégration n a pas été facile au début parce que j avais peu de connaissances en anglais, mais je n ai pas abandonné». Travaillant en centre d appels, puis comme courtier, Samy a ainsi pu acquérir une expérience de travail canadienne tout en perfectionnant son anglais. Puis, un poste de souscripteur en assurance des particuliers s ouvre pour une période d un an. Samy fonce et obtient le poste. Sa passion de l analyse du risque, il la vit maintenant à titre de souscripteur pour la compagnie Intact. Sa spécialité : l assurance maritime. «Enfin, l expérience que j ai acquis dans mon pays me sert tous les jours. Le domaine maritime est tellement passionnant, il y a tellement d aspects à Sa passion de l analyse du risque, il la vit maintenant à titre de souscripteur pour la compagnie Intact. considérer que c est un défi qui me stimule sans cesse». Le travail de Samy le met surtout en contact avec de nombreux courtiers qui cherchent le meilleur produit pour leur client, souvent des importateurs et exportateurs de produits divers. Une fois le travail du courtier réalisé, c est-à-dire déterminer les besoins spécifiques de son client, Samy prend le relais. «Je dois tout d abord déterminer si ma compagnie offre le produit qui convient au client. Si oui, je dois ensuite analyser tous les aspects qui doivent être assurés, de la prise de possession du colis jusqu à sa destination finale. En plus de voir à assurer le navire : naufrage, bris, vandalisme, collision, piratage, tout doit être analysé». Samy a pris un nouvel envol au Québec. Si certaines pratiques sont différentes que dans son pays, il n y voit que du bon. «Il existe ici des produits que je ne connaissais pas et nous avons plus de marge de manoeuvre. De plus, nous pouvons participer à de nombreuses formations qui nous tiennent à jour dans plusieurs domaines. C est très stimulant et j encourage fortement les gens qui ont des ambitions en assurance à faire preuve de détermination!» pas un pilote Souscripteur Mission Au quotidien Spécialité Employeur Analyser. Souscrire. Former. Étudier les propositions faites par les courtiers ou les agents. Évaluer le risque et fournir une soumission appropriée. Esprit de synthèse, jugement, sens du calcul, recherche d information, volonté d apprendre, entregent. Compagnie d assurance. Les souscripteurs agissent comme personne-ressource auprès des courtiers ou des agents et travaillent en étroite collaboration avec les différents services de son entreprise. Voilà une carrière qui permet de travailler en équipe! Plus qu une carrière... un milieu de vie! Évoluez dans un milieu où respect mutuel, intégrité, excellence et responsabilité sociale sont àl honneur, au quotidien. Plusieurs possibilités de carrières s offrent àvous chez Intact àsaint-hyacinthe, Montréal et Québec, que vous soyez nouvellement diplômé ou plutôt expérimenté, et ce, dans différents secteurs, dont : Indemnisation Souscription Actuariat Marketing Technologies de l information Finances Investissements et encore plus! Intact vous offre plus qu un travail:un environnement stimulant où les avantages sont nombreux! Vous aurez la possibilité de relever des défis excitants et de faireavancer votrecarrière! Vous aurez accès àdes programmes de formation qui vous permettront de développer votretalent. Vous bénéficierez de conditions de travail concurrentielles et d aménagements de travail flexibles. Postulez en ligne au intactcf.com

8 page 8 cahier publicitaire professions en Assurance de dommages Devenir un professionnel Pour devenir agent ou courtier en assurance de dommages ou encore expert en sinistre, vous devez être titulaire du certificat approprié, délivré par l Autorité des marchés financiers. Pour ce faire, vous devez satisfaire aux exigences de formation minimale, réussir les examens liés à la profession de votre choix et réussir une période probatoire. Voici les étapes à suivre : Étape 1 : Satisfaire aux exigences de formation minimale Les formations minimales acceptées sont : Diplôme d une formation collégiale spécialisée reconnue par l Autorité des marchés financiers, soit le diplôme d études collégiales (DEC) Conseil en assurances et services financiers ou l Attestation d études collégiales (AEC) en assurance de dommages; Diplôme d études collégiales du Québec, baccalauréat, diplôme d études supérieures spécialisées, maîtrise, doctorat ou deux certificats universitaires de 30 crédits chacun délivrés par une université canadienne; Scolarité de base (DES, DEP ou AENS) comptant pour 11 ans d études, accompagnée de deux années d études supplémentaires calculées selon le référentiel publié sur le site Internet de l Autorité des marchés financiers; Diplôme d études secondaires (DES) ou un niveau d études équivalant en plus d avoir occupé un emploi à temps plein (dans n importe quel domaine) pendant au moins trois ans. Étape 2 : Réussir les examens de l Autorité des marchés financiers Pour les candidats qui n ont pas suivi de formation spécialisée, l Autorité des marchés financiers offre des manuels et des outils pour se préparer aux examens. Le Regroupement des cabinets de courtage d assurance du Québec offre également des formations intensives et interactives pour devenir courtier : RCCAQ-Courtier 101 (pour l assurance des particuliers) et RCCAQ-Courtier 102 (pour l assurance des entreprises). Inscription aux examens ou commande de manuels: Autorité des marchés financiers Montréal : Québec : Sans frais : Formations du RCCAQ Regroupement des cabinets de courtage d assurance du Québec Étape 3 : Effectuer une période probatoire Effectuer un stage supervisé de 6 ou 12 semaines, selon la discipline ou la catégorie de discipline choisie. Le stagiaire doit effectuer un minimum de 28 heures de travail par semaine. Étape 4 : Obtenir le certificat de l Autorité des marchés financiers Présenter une demande de certification auprès de l Autorité des marchés financiers afin d obtenir le statut de professionnel et le droit de pratiquer au Québec. Après l obtention du certificat, les agents, courtiers et experts en sinistre deviennent automatiquement membres de la Chambre de l assurance de dommages. Collèges offrant la formation DEC Conseil en assurances et services financiers et AEC en assurance de dommages Cégep de Lévis-Lauzon Cégep de Sainte-Foy Cégep du Vieux Montréal Collège Lasalle (DEC seulement) Collège Montmorency Collège régional de Lanaudière AEC en assurance de dommages seulement Cégep Beauce-Appalaches (formation interactive sur Internet) Cégep de l Abitibi-Témiscamingue Cégep de Jonquière Cégep de l Outaouais Cégep de Rimouski Cégep de Saint-Hyacinthe Cégep de Saint-Jérôme Cégep de Sorel-Tracy Centre d études collégiales de Varennes Centre matapédien d études collégiales Collège CDI Collège Édouard-Montpetit Collège Laflèche Collège de Valleyfield Collège Gérald-Godin Collège O Sullivan de Montréal Collège O Sullivan de Québec Groupe Collegia (formation interactive sur Internet) Institut Teccart Séminaire de Sherbrooke Vanier College (anglais) Cégep de Thetford Ce cahier est une réalisation des Publications spéciales lesoleil Édition : Yvan Dumont Conception graphique : Diane Frigon Direction : Frédéric Morneau Publicité : Consultez la version électronique de ce cahier sur kiosque.lesoleil.com Mais tu vas pouvoir aider des milliers de gens. L assurance de dommages, c est pas seulement une affaire de contrats et de gros sous. C est un milieu stimulant où chaque jour tu peux venir en aide à des gens qui ont subi des dommages de toutes sortes. Mais tu vas pouvoir t offrir un méchant cinéma-maison. L assurance de dommages, c est un domaine d avenir qui offre des salaires intéressants, d excellentes conditions de travail et de bons avantages sociaux.

Une carrière. à la hauteur de vos talents. Optez pour une carrière en assurance de dommages Prosdelassurance.ca

Une carrière. à la hauteur de vos talents. Optez pour une carrière en assurance de dommages Prosdelassurance.ca Une carrière à la hauteur de vos talents. Optez pour une carrière en assurance de dommages Prosdelassurance.ca Explorez toutes les possibilités L ASSURANCE DE DOMMAGES, C EST... Assurance automobile Assurance

Plus en détail

CAHIER PUBLICITAIRE DANS CE CAHIER : 2 Une industrie à la recherche de professionnels passionnés. 3 Une industrie encadrée, digne de confiance

CAHIER PUBLICITAIRE DANS CE CAHIER : 2 Une industrie à la recherche de professionnels passionnés. 3 Une industrie encadrée, digne de confiance DANS CE CAHIER : 2 Une industrie à la recherche de professionnels passionnés 3 Une industrie encadrée, digne de confiance 6 Portraits Des professionnels de l assurance de dommages parlent de leur parcours

Plus en détail

cahier Publicitaire dans ce cahier : 2 Une industrie à la recherche de professionnels passionnés 3 Une industrie encadrée, digne de confiance

cahier Publicitaire dans ce cahier : 2 Une industrie à la recherche de professionnels passionnés 3 Une industrie encadrée, digne de confiance cahier Publicitaire dans ce cahier : 2 Une industrie à la recherche de professionnels passionnés 3 Une industrie encadrée, digne de confiance 6 Portraits Des professionnels de l assurance de dommages parlent

Plus en détail

régie par l Autorité des marchés financiers

régie par l Autorité des marchés financiers Exercer une profession régie par l Autorité des marchés financiers Sommaire n Attributions et conditions pour exercer 1 une profession régie par l AMF n Obtention du certificat de représentant 2 n Assurance

Plus en détail

PROGRAMME DE FORMATION DE NORTHBRIDGE. À propos de Northbridge

PROGRAMME DE FORMATION DE NORTHBRIDGE. À propos de Northbridge PROGRAMME DE FORMATION DE NORTHBRIDGE À propos de Northbridge Northbridge est l une des plus importantes compagnies d assurance générale commerciale au pays avec des primes souscrites d une valeur de 1,3

Plus en détail

Présentation du programme de danse Questions-réponses

Présentation du programme de danse Questions-réponses Présentation du programme de danse Questions-réponses Description du programme Le DEC préuniversitaire en Danse du Cégep de Rimouski offre une formation collégiale préparatoire à la poursuite d études

Plus en détail

INFORMATION SCOLAIRE ET PROFESSIONNELLE

INFORMATION SCOLAIRE ET PROFESSIONNELLE Le service d orientation Qu est-ce que l orientation? L objectif d une démarche d orientation consiste à permettre à l élève de découvrir, de confirmer ou de préciser ses intérêts, ses goûts et aptitudes,

Plus en détail

Vingt-cinq questions posées lors d une entrevue

Vingt-cinq questions posées lors d une entrevue Vingt-cinq questions posées lors d une entrevue Cette section vous propose une synthèse des questions les plus susceptibles d être posées en entrevue de sélection. Cette section peut vous aider lors de

Plus en détail

Carrières et professions

Carrières et professions Carrières et professions Une carrière prometteuse 186 Une formation adaptée aux besoins des consommateurs et des employeurs 186 Portrait-robot des candidats à une carrière en assurance 188 Les professionnels

Plus en détail

GUIDE DE L ÉTUDIANT. Assurance de dommages. ATTESTATION D ÉTUDES COLLÉGIALES LCA.6A version 2013*

GUIDE DE L ÉTUDIANT. Assurance de dommages. ATTESTATION D ÉTUDES COLLÉGIALES LCA.6A version 2013* Assurance de dommages ATTESTATION D ÉTUDES COLLÉGIALES LCA.6A version 2013* GUIDE DE L ÉTUDIANT *Programme élaboré et révisé par le cégep de Sainte-Foy pour le consortium de collèges offrant ce programme.

Plus en détail

PROFIL DES COMPÉTENCES AGENT EN ASSURANCE DE DOMMAGES COURTIER EN ASSURANCE DE DOMMAGES EXPERTS EN SINISTRE GESTIONNAIRE

PROFIL DES COMPÉTENCES AGENT EN ASSURANCE DE DOMMAGES COURTIER EN ASSURANCE DE DOMMAGES EXPERTS EN SINISTRE GESTIONNAIRE PROFIL DES COMPÉTENCES AGENT EN ASSURANCE DE DOMMAGES COURTIER EN ASSURANCE DE DOMMAGES EXPERTS EN SINISTRE GESTIONNAIRE Juillet 2010 ADMINISTRATION... 4 MANAGEMENT... 4 Initiation à l organisation...

Plus en détail

RÈGLEMENT RELATIF À LA DÉLIVRANCE ET AU RENOUVELLEMENT DU CERTIFICAT DE REPRÉSENTANT (n o 1)

RÈGLEMENT RELATIF À LA DÉLIVRANCE ET AU RENOUVELLEMENT DU CERTIFICAT DE REPRÉSENTANT (n o 1) RÈGLEMENT RELATIF À LA DÉLIVRANCE ET AU RENOUVELLEMENT DU CERTIFICAT DE REPRÉSENTANT (n o 1) Loi sur la distribution de produits et services financiers (L.R.Q., c. D-9.2, a. 200, 1 er al., par. 1, 2, 3,

Plus en détail

de l assurance de dommages

de l assurance de dommages PROMOTION technologies risques environnement assurance représentants de dommages 1 600 emplois à pourvoir chaque année 27 000 emplois, dont 14 500 certifiés entreprises sinistres particuliers événements

Plus en détail

Nos clients une réussite!

Nos clients une réussite! BULLETIN SARCA Commission scolaire des Premières-Seigneuries Volume 4, n o 3 Juin 2014 CONTENU Au babillard... 1 Nos clients une réussite!... 1 Retourner en classe Moi?.. 2 Démystifier la formation professionnelle...

Plus en détail

DEC accéléré en Soins infirmiers

DEC accéléré en Soins infirmiers P O R T R A I T S D É T U D I A N T E S I M M I G R A N T E S P A R C O U R S I N S P I R A N T S Nous vous présentons des personnes immigrantes dont le parcours de vie, professionnel et scolaire est à

Plus en détail

GUIDE DE STAGE EN ENTREPRISE

GUIDE DE STAGE EN ENTREPRISE GUIDE DE STAGE EN ENTREPRISE TABLE DES MATIÈRES Alternance travail-études au niveau collégial... 5 Rôles et responsabilités de chacun... 6 Avantages de l alternance travail-études... 7 Situations particulières...

Plus en détail

Recruter Chercher Intégrer Évaluer les coûts Retenir Soutien additionnel

Recruter Chercher Intégrer Évaluer les coûts Retenir Soutien additionnel Recruter Chercher Intégrer Évaluer les coûts Retenir Soutien additionnel OBJECTIFS Les Clés du recrutement d Emploi-Québec de l Île-de-Montréal ont pour objectif de renforcer la capacité des PME à élaborer,

Plus en détail

La relève on y croit! FOIRE AUX QUESTIONS Niveau secondaire

La relève on y croit! FOIRE AUX QUESTIONS Niveau secondaire La relève on y croit! FOIRE AUX QUESTIONS Niveau secondaire 1- Quels sont les préalables à compléter au secondaire afin d être admissible au cégep? L important, c est d obtenir un diplôme d études collégiales

Plus en détail

(Telle que présentée dans un mémoire de consultation, adressé le 17 novembre 2005 au ministère de la Famille, des Aînés et de la Condition féminine)

(Telle que présentée dans un mémoire de consultation, adressé le 17 novembre 2005 au ministère de la Famille, des Aînés et de la Condition féminine) Position de la Fédération des cégeps sur la révision des règles administratives concernant la classification et la rémunération du personnel salarié des services de garde (Telle que présentée dans un mémoire

Plus en détail

LA PROTECTION DES BIENS :

LA PROTECTION DES BIENS : CAHIER PUBLICITAIRE PROFESSIONS EN ASSURANCE DE DOMMAGES PAGE 1 CAHIER PUBLICITAIRE PROFESSIONS EN ASSURANCE DE DOMMAGES { LA PROTECTION DES BIENS : Une avenue essentielle pour les uns, un avenir assuré

Plus en détail

Grâce à l investissement

Grâce à l investissement Appuyer la prospérité économique Grâce à l investissement Mémoire de l ACCC au Comité permanent des finances de la Chambre des communes Mémoire préparé par : Association des collèges communautaires du

Plus en détail

Le Québec, c est l espace francophone au cœur

Le Québec, c est l espace francophone au cœur ÉTuDIER Au QuÉbEC Le Québec, c est l espace francophone au cœur des Amériques. C est aussi un important pôle de l économie du savoir et du commerce international. Carrefour des cultures latine et anglo

Plus en détail

Besoin de vous perfectionner, de vous réorienter, d ouvrir vos horizons? Nous avons une formation pour vous.

Besoin de vous perfectionner, de vous réorienter, d ouvrir vos horizons? Nous avons une formation pour vous. CENTRE DE SERVICES AUX ENTREPRISES ET DE FORMATION CONTINUE AUTOMNE 2011 Besoin de vous perfectionner, de vous réorienter, d ouvrir vos horizons? Nous avons une formation pour vous. COURS ET SERVICES Formations

Plus en détail

Cultiver le goût d entreprendre à l école

Cultiver le goût d entreprendre à l école DÉFI DE L ENTREPRENEURIAT JEUNESSE OFFRE DE SERVICE Cultiver le goût d entreprendre à l école Le Carrefour jeunesse-emploi de Shawinigan vous présente son Guide d ateliers pédagogiques pour les élèves

Plus en détail

LES OUTILS DU COACHING (partie 2) Par Robert Gingras, CRHA, ACC

LES OUTILS DU COACHING (partie 2) Par Robert Gingras, CRHA, ACC LES OUTILS DU COACHING (partie 2) Par Robert Gingras, CRHA, ACC Voici une série de courts articles que j ai eu le plaisir de rédiger pour le journal La Voix de l Est sur le thème du COACHING : une profession

Plus en détail

Tout connaître. sur l assurance. automobile

Tout connaître. sur l assurance. automobile Tout connaître sur l assurance automobile Dépôt légal Bibliothèque et Archives nationales du Québec, 2011 Dépôt légal Bibliothèque et Archives Canada, 2011 Table des matières Acheter une assurance automobile

Plus en détail

7944 Baccalauréat en génie électrique

7944 Baccalauréat en génie électrique 7944 Baccalauréat en génie électrique Environnement programme Présentation du programme Le programme de génie électrique vise à former des ingénieurs polyvalents ayant une solide formation générale axée

Plus en détail

ÉNERGISER L AVENIR Étude d information sur le marché du travail 2008

ÉNERGISER L AVENIR Étude d information sur le marché du travail 2008 Construire un avenir brillant ÉNERGISER L AVENIR Étude d information sur le marché du travail 2008 www.avenirbrillant.ca Financé par le gouvernement du Canada par l entremise du Programme des conseils

Plus en détail

Marc-Olivier Cavanagh" New Richmond Centre de formation professionnelle Bonaventure-Paspébiac

Marc-Olivier Cavanagh New Richmond Centre de formation professionnelle Bonaventure-Paspébiac DEP en charpenteriemenuiserie Marc-Olivier Cavanagh New Richmond Centre de formation professionnelle Bonaventure-Paspébiac Après des études en briquetagemaçonnerie, Marc-Olivier a reçu le prix du perfectionnement

Plus en détail

Adéquation entre formation et emploi : le rôle des universités québécoises

Adéquation entre formation et emploi : le rôle des universités québécoises Adéquation entre formation et emploi : le rôle des universités québécoises 27 mai 2011 CREPUQ ADÉQUATION ENTRE FORMATION ET EMPLOI : LE RÔLE DES UNIVERSITÉS QUÉBÉCOISES TABLE DES MATIÈRES Introduction...

Plus en détail

POLITIQUE NUMÉRO 7 PORTANT SUR L'ADMISSION DES ÉTUDIANTS

POLITIQUE NUMÉRO 7 PORTANT SUR L'ADMISSION DES ÉTUDIANTS COLLÈGE D'ENSEIGNEMENT GÉNÉRAL ET PROFESSIONNEL MARIE-VICTORIN POLITIQUE NUMÉRO 7 PORTANT SUR L'ADMISSION DES ÉTUDIANTS Adoptée le 7 février 1994 CA-94-10-106 Amendée le 28 mars 1994 CA-94-11-117 Amendée

Plus en détail

b) La liste de vos anciens noms pour les 5 dernières années (avec explications) Si non applicable, veuillez cocher

b) La liste de vos anciens noms pour les 5 dernières années (avec explications) Si non applicable, veuillez cocher PROPOSITION D ASSURANCE RESPONSABILITÉ PROFESSIONNELLE POUR LES CABINETS, LES REPRÉSENTANTS AUTONOMES, LES REPRÉSENTANTS AGISSANT POUR LE COMPTE D UN CABINET SANS Y ÊTRE EMPLOYÉS ET LES SOCIÉTÉS AUTONOMES

Plus en détail

Tous les intéressés qui effectuent des opérations d assurance RC professionnelle (secteur des services financiers) au Québec

Tous les intéressés qui effectuent des opérations d assurance RC professionnelle (secteur des services financiers) au Québec bulletin Canadien Date 2014-06-05 Destinataires Référence Tous les intéressés qui effectuent des opérations d assurance RC professionnelle (secteur des services financiers) au Québec RE-14-008 Objet Pièce

Plus en détail

Documents requis et instructions pour l inscription

Documents requis et instructions pour l inscription Documents requis et instructions pour l inscription Dans un premier temps, le C.E.I. inscrit tous les étudiants au Programme et, par la suite, au(x) cours. Compléter et signer (4 signatures requises) le

Plus en détail

RECONNAISSANCE DE L ENGAGEMENT ÉTUDIANT Demande de mention sur le bulletin

RECONNAISSANCE DE L ENGAGEMENT ÉTUDIANT Demande de mention sur le bulletin RECONNAISSANCE DE L ENGAGEMENT ÉTUDIANT Demande de mention sur le bulletin Tu peux directement compléter le formulaire à l écran ou le faire imprimer et le compléter manuellement. Le candidat ou la candidate

Plus en détail

Votre entreprise Le titre du poste que vous recherchez Le nom du candidat Exemple : Note concernant la candidate Tremblay (exemple)

Votre entreprise Le titre du poste que vous recherchez Le nom du candidat Exemple : Note concernant la candidate Tremblay (exemple) Votre spécialiste en acquisition de talents Symbiose Ressources humaines 514-448-5630 info@symbioserh.net Tabledesmatières NoteconcernantlacandidateTremblay(exemple)...1 Résumédelacandidature(exemple)...2

Plus en détail

Le plein emploi pour les diplômés de 82 formations Jusqu à 38 offres d emploi par diplômé

Le plein emploi pour les diplômés de 82 formations Jusqu à 38 offres d emploi par diplômé Communiqué de presse Pour diffusion immédiate Bilan 2009 des perspectives du marché du travail Le plein emploi pour les diplômés de 82 formations Jusqu à 38 offres d emploi par diplômé Montréal, le mardi

Plus en détail

Mémoire soumis au COMITÉ PERMANENT DES FINANCES DE LA CHAMBRE DES COMMUNES SUR L EMPLOI CHEZ LES JEUNES AU CANADA AVRIL 2014

Mémoire soumis au COMITÉ PERMANENT DES FINANCES DE LA CHAMBRE DES COMMUNES SUR L EMPLOI CHEZ LES JEUNES AU CANADA AVRIL 2014 Mémoire soumis au COMITÉ PERMANENT DES FINANCES DE LA CHAMBRE DES COMMUNES SUR L EMPLOI CHEZ LES JEUNES AU CANADA AVRIL 2014 D ici au 1 er juillet 2017, un million de Canadiens obtiendront leur premier

Plus en détail

GUIDE. Remplir votre Passeport. Orientation/Formation

GUIDE. Remplir votre Passeport. Orientation/Formation GUIDE Remplir votre Passeport Orientation/Formation Qu est-ce que le Passeport orientation / formation? Le passeport orientation / formation est établi ou complété à votre initiative, il est votre propriété.

Plus en détail

RÈGLEMENT NUMÉRO 3. Admission, sélection et inscription des étudiantes et étudiants. Table des matières

RÈGLEMENT NUMÉRO 3. Admission, sélection et inscription des étudiantes et étudiants. Table des matières RÈGLEMENT NUMÉRO 3 Admission, sélection et inscription des étudiantes et étudiants Table des matières Table des matières... 1 Article 1 - Champ d application... 2 Article 2 - Définitions... 2 Article 3

Plus en détail

LA CAISSE DESJARDINS DE QUÉBEC

LA CAISSE DESJARDINS DE QUÉBEC GUIDE À L USAGE DE L EMPLOYEUR LA CAISSE DESJARDINS DE QUÉBEC un partenaire incontournable dans l intégration réussie de votre main-d œuvre immigrante Visitez-nous au desjardins.com/caissedequebec Être

Plus en détail

ÉDUCATION À L'ENFANCE

ÉDUCATION À L'ENFANCE ÉDUCATION À L'ENFANCE JEE.0K TECHNIQUES D'ÉDUCATION À L'ENFANCE (JEK.FC) Formation continue 255, rue Ontario Est Montréal (Québec) H2X 1X6 514 982-3434 cvm.qc.ca/formationcontinue TYPE DE CERTIFICATION

Plus en détail

Guide de planification de la transition d entreprise

Guide de planification de la transition d entreprise Guide de planification de la transition d entreprise Votre conseiller de confiance Depuis plus de 100 ans, des générations de Canadiens comptent sur le savoir-faire des conseillers PME CIBC pour gérer

Plus en détail

VOTRE CARRIÈRE. VOTRE VIE. SIMPLEMENT. S ASSOCIER AU RÉSEAU SFL : PARCE QUE TOUT EST POSSIBLE.

VOTRE CARRIÈRE. VOTRE VIE. SIMPLEMENT. S ASSOCIER AU RÉSEAU SFL : PARCE QUE TOUT EST POSSIBLE. VOTRE CARRIÈRE. VOTRE VIE. SIMPLEMENT. S ASSOCIER AU RÉSEAU SFL : PARCE QUE TOUT EST POSSIBLE. Vous êtes avec un client. Il vous parle de l avenir. Ses besoins évoluent. Sa situation financière devient

Plus en détail

PROGRAMME D ATTESTATION D ÉTUDES COLLÉGIALES (AEC) AEC en Génie civil. Formation continue/services internationaux Cégep de l Abitibi-Témiscamingue

PROGRAMME D ATTESTATION D ÉTUDES COLLÉGIALES (AEC) AEC en Génie civil. Formation continue/services internationaux Cégep de l Abitibi-Témiscamingue PROGRAMME D ATTESTATION D ÉTUDES COLLÉGIALES (AEC) AEC en Génie civil Formation continue/services internationaux Cégep de l Abitibi-Témiscamingue Automne 2010 AEC en Génie civil 1 PROBLÉMATIQUE À L ORIGINE

Plus en détail

L offre de formation technique dans les cégeps dans un contexte de diminution des effectifs étudiants

L offre de formation technique dans les cégeps dans un contexte de diminution des effectifs étudiants L offre de formation technique dans les cégeps dans un contexte de diminution des effectifs étudiants Positions de la Fédération des chambres de commerce du Québec Quelques constats Le Québec consacre

Plus en détail

Chronique Histoire d orientation

Chronique Histoire d orientation Kinésiologie Chronique Histoire d orientation Nota Bene 7. Etudes supérieures Service de psychologie et d orientation Juin 2015 Table des matières 1. Études supérieures, pourquoi pas? 2. Le top 10 des

Plus en détail

SEMAINE DE PRÉVENTION DE LA TOXICOMANIE ALCOOL / DROGUES / JEUX DE HASARD ET D ARGENT

SEMAINE DE PRÉVENTION DE LA TOXICOMANIE ALCOOL / DROGUES / JEUX DE HASARD ET D ARGENT SEMAINE DE PRÉVENTION DE LA TOXICOMANIE ALCOOL / DROGUES / JEUX DE HASARD ET D ARGENT TU ES ACTIF SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX. MAIS CONNAIS-TU TON PROPRE RÉSEAU SOCIAL? QUELLES SONT LES PERSONNES DE TON ENTOURAGE

Plus en détail

INVESTIR À propos de Banque Nationale Courtage direct. Prenez le contrôle avec Banque Nationale Courtage direct

INVESTIR À propos de Banque Nationale Courtage direct. Prenez le contrôle avec Banque Nationale Courtage direct Prenez le contrôle avec Banque Nationale Courtage direct 01 Au service des investisseurs canadiens depuis plus de 25 ans Filiale d une des plus grandes institutions financières au pays, offre aux investisseurs

Plus en détail

Attention, ils débarquent! relève

Attention, ils débarquent! relève relève Comment démarrer une carrière dans le conseil financier? Pour répondre à cette question, Conseiller a rencontré cinq jeunes professionnels qui partagent l expérience de leurs premières années de

Plus en détail

Message du président de la Table de l éducation de Lanaudière

Message du président de la Table de l éducation de Lanaudière Mise à jour Septembre 2011 Message du président de la Table de l éducation de Lanaudière Une première dans Lanaudière! Les commissions scolaires des Affluents et des Samares, le Cégep régional de Lanaudière

Plus en détail

Questions de soins infirmiers : Formation

Questions de soins infirmiers : Formation Questions de soins infirmiers : Formation Introduction La présente fiche d information analyse la formation des infirmières et infirmiers des catégories suivantes : Infirmières et infirmiers autorisés

Plus en détail

Guide d exploration de métiers et de professions. Approche orientante

Guide d exploration de métiers et de professions. Approche orientante Guide d exploration de métiers et de professions Approche orientante Document rédigé par Yves Jutras Direction régionale d Emploi-Québec de l Île-de-Montréal, 2012 Exploration de métiers et de professions

Plus en détail

Bâtir votre marque employeur : une approche stratégique au recrutement et à la rétention

Bâtir votre marque employeur : une approche stratégique au recrutement et à la rétention Bâtir votre marque employeur : une approche stratégique au recrutement et à la rétention Table des matières Pourquoi est-il si important pour les entreprises d aujourd hui d adopter une stratégie de marque

Plus en détail

VOTRE CARRIÈRE. VOTRE VIE. SIMPLEMENT. DEVENIR CONSEILLER SFL : PARCE QUE TOUT EST POSSIBLE.

VOTRE CARRIÈRE. VOTRE VIE. SIMPLEMENT. DEVENIR CONSEILLER SFL : PARCE QUE TOUT EST POSSIBLE. VOTRE CARRIÈRE. VOTRE VIE. SIMPLEMENT. DEVENIR CONSEILLER SFL : PARCE QUE TOUT EST POSSIBLE. Vous êtes avec un client. Il vous parle de son projet de se lancer en affaires. Ça vous stimule. Après tout,

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. Introduction...3

TABLE DES MATIÈRES. Introduction...3 RECOMMANDATIONS AUPRÈS DE LA COMMISSION SUR L ÉDUCATION POSTSECONDAIRE AU NOUVEAU-BRUNSWICK Présenté par : L Association étudiante du Collège communautaire de Bathurst Avril 2007 TABLE DES MATIÈRES Introduction...3

Plus en détail

La formation professionnelle au Québec :

La formation professionnelle au Québec : La formation professionnelle au Québec : S outiller pour réussir! 200 centres de formation professionnelle 21 170 programmes secteurs de formation La formation professionnelle du Québec La formation professionnelle

Plus en détail

Ressources pour le lycée général et technologique

Ressources pour le lycée général et technologique éduscol Classe terminale - Série STMG L accompagnement personnalisé Ressources pour le lycée général et technologique S orienter Les supports du scénario Document 1 : la fiche d entretien ENTRETIEN INDIVIDUEL

Plus en détail

Politique de formation continue

Politique de formation continue Politique de formation continue Adoptée le 31 mars 2006 Table des matières Introduction 3 Contexte 3 Engagements d Arrimage (principes directeurs) 4 Objectifs 5 Clientèle visée et champs de formation 6

Plus en détail

Contribution des Cégeps de la Capitale-Nationale au développement socio-économique régional

Contribution des Cégeps de la Capitale-Nationale au développement socio-économique régional Contribution des Cégeps de la Capitale-Nationale au développement socio-économique régional La formation continue et les services régionaux Notre mission Le portrait de l offre régionale les formations

Plus en détail

DES ACQUIS ET DES COMPÉTENCES

DES ACQUIS ET DES COMPÉTENCES (PROGRAMME EN ATTENTE) AEC en ASSURANCE DE DOMMAGES DÉMARCHE DE RECONNAISSANCE DES ACQUIS ET DES COMPÉTENCES Service de la reconnaissance des acquis et des compétences de Lanaudière T 1 888 758-3654 -

Plus en détail

Sondage 2015 auprès des finissants en génie Rapport sur l Ouest du Canada* Réalisé par Ipsos Reid pour Ingénieurs Canada

Sondage 2015 auprès des finissants en génie Rapport sur l Ouest du Canada* Réalisé par Ipsos Reid pour Ingénieurs Canada Sondage 2015 auprès des finissants en génie Rapport sur l Ouest du Canada* Réalisé par Ipsos Reid pour Ingénieurs Canada Août 2015 *Colombie-Britannique, Alberta, Saskatchewan et Manitoba Table des matières

Plus en détail

«Un collège qui sait faire réussir» Adoptée par le conseil d administration le 12 mai 2004

«Un collège qui sait faire réussir» Adoptée par le conseil d administration le 12 mai 2004 Régie interne POLITIQUE DE COMMUNICATION «Un collège qui sait faire réussir» Adoptée par le conseil d administration le 12 mai 2004 Service des communications Produit le 22 mars 2004 1 re révision : Régie

Plus en détail

Portrait de l établissement et du retrait de l agriculture au Québec

Portrait de l établissement et du retrait de l agriculture au Québec Portrait de l établissement et du retrait de l agriculture au Québec Section Formation et perfectionnement Avril 2004 Note : Le présent document est tiré du Portrait de l établissement et du retrait de

Plus en détail

Profil d'entreprise. 1100, boul. Crémazie Est Bureau 400 Montréal (Québec) H2P 2X2 Téléphone : (514) 722-0024. juin 06

Profil d'entreprise. 1100, boul. Crémazie Est Bureau 400 Montréal (Québec) H2P 2X2 Téléphone : (514) 722-0024. juin 06 Profil d'entreprise 1100, boul. Crémazie Est Bureau 400 Montréal (Québec) H2P 2X2 Téléphone : (514) 722-0024 juin 06 Table des matières GROUPE ULTIMA INC.... 3 MISSION... 3 AVANTAGES DISTINCTIFS... 3 Le

Plus en détail

Plan d action triennal 2006-2009

Plan d action triennal 2006-2009 Plan d action triennal 6-9 Le plan triennal 6-9 présente les actions stratégiques qui témoignent des principes d intervention du RIASQ dans les domaines du loisir culturel et de l éducation qui l inspireront

Plus en détail

Résumé: Perceptions des étudiants universitaires au sujet des carrières du secteur communautaire

Résumé: Perceptions des étudiants universitaires au sujet des carrières du secteur communautaire Résumé: Perceptions des étudiants universitaires au sujet des carrières du secteur communautaire Mars 2010 Le Conseil RH fait progresser les enjeux relatifs à la main-d œuvre communautaire. En tant que

Plus en détail

Plan stratégique 2004-2007

Plan stratégique 2004-2007 Plan stratégique 2004-2007 Mot du directeur général Au cours des dernières années, plusieurs travaux importants et consultations tant à l interne qu à l externe ont conduit le Collège à l adoption de nombreux

Plus en détail

Mon métier, mon parcours

Mon métier, mon parcours Mon métier, mon parcours Les métiers de l Electronique Le domaine Sciences, Technologies, Santé Xavier, ingénieur en domotique diplômé d un Master Automatique et informatique industrielle Ce fascicule

Plus en détail

Profils Octobre 2012

Profils Octobre 2012 Profils de candidatures Tandem emploi a pour mission d offrir à sa clientèle des solutions personnalisées pour répondre aux défis liés à l intégration en emploi et à la bonne gestion des ressources humaines.

Plus en détail

Des milliers d emplois à l horizon

Des milliers d emplois à l horizon Des milliers d emplois à l horizon Journée annuelle d admission en formation professionnelle - 17 novembre 2010 Présentation o CSMO-Auto en quelques mots o Portrait de l industrie des services automobiles

Plus en détail

Questions typiques d entrevue

Questions typiques d entrevue Questions typiques d entrevue 1- Parlez-moi de vous? Question la plus importante de l entrevue; pourrait être la seule. Soyez bref. Ne tombez pas dans le piège de donner tout en détail. Ne dépassez pas

Plus en détail

Assouplir l offre et les modalités de soutien financier pour améliorer l accessibilité à la formation

Assouplir l offre et les modalités de soutien financier pour améliorer l accessibilité à la formation Assouplir l offre et les modalités de soutien financier pour améliorer l accessibilité à la formation Commentaires du Conseil du patronat du Québec dans le cadre de la consultation sur l accessibilité

Plus en détail

2007-2008 Université du Québec à Montréal

2007-2008 Université du Québec à Montréal renez une ongueur avance Quelques suggestions pour les candidats prêts à commencer leurs études universitaires en janvier, mais dont le programme n admet de nouveaux étudiants qu en septembre. 2007-2008

Plus en détail

Courtage immobilier résidentiel - EEC.1Y

Courtage immobilier résidentiel - EEC.1Y Attestation d études collégiales Courtage immobilier résidentiel - EEC.1Y Le programme d attestation d études collégiales (AEC) Courtage immobilier résidentiel est d une durée de 570 heures L'objectif

Plus en détail

Bilan de la destination des finissants 2013-2014

Bilan de la destination des finissants 2013-2014 Service d orientation scolaire et professionnelle École secondaire Mont-Royal Bilan de la destination des finissants 2013-2014 École secondaire Mont-Royal Pour l année scolaire 2013-2014, il y avait 131

Plus en détail

À chacun son rythme. Mon choix, la profession infirmière. unecarrierepourlavie.com

À chacun son rythme. Mon choix, la profession infirmière. unecarrierepourlavie.com unecarrierepourlavie.com unecarrierepourlavie.com À chacun son rythme À chacun sa carrière Mon choix, la profession infirmière unecarrierepourlavie.com À chacun son rythme À chacun sa carrière Mon choix,

Plus en détail

Attestation de spécialisation professionnelle (ASP) LANCEMENT D UNE ENTREPRISE. www.lancement-e.com

Attestation de spécialisation professionnelle (ASP) LANCEMENT D UNE ENTREPRISE. www.lancement-e.com Attestation de spécialisation professionnelle (ASP) LANCEMENT D UNE ENTREPRISE 5264 Guide du promoteur Les étapes à suivre 2014-2015 www.lancement-e.com Prenez votre avenir en main Créez votre emploi Passez

Plus en détail

MARKETING Édition Collégiale

MARKETING Édition Collégiale MARKETING Édition Collégiale Table des matières Introduction... 1 Quelques spécificités de la FSA ULaval... 2 Le baccalauréat de FSA ULaval... 4 Les cours en anglais... 5 Mandat... 7 Introduction On entend

Plus en détail

L Association des collèges communautaires du Canada

L Association des collèges communautaires du Canada Les collèges et les instituts du Canada favorisent la dualité linguistique Avril 2009 Mémoire présenté au Comité permanent des langues officielles de la Chambre des Communes Association des collèges communautaires

Plus en détail

Des avantages à la portée de tous

Des avantages à la portée de tous Des avantages à la portée de tous Les régimes d assurance collective deviennent une priorité pour les petites entreprises Pour Irène et Benoît, l exploitation de leur propre entreprise s avère une expérience

Plus en détail

Ma première assurance auto. Je suis en contrôle!

Ma première assurance auto. Je suis en contrôle! Ma première assurance auto Je suis en contrôle! L assurance auto, c est obligatoire! Obligatoire L assurance auto sert d abord à couvrir les dommages que tu pourrais causer aux autres. Ça s appelle la

Plus en détail

Une carrière. en actuariat?

Une carrière. en actuariat? Une carrière en actuariat? Photo UNE CARRIÈRE EN ACTUARIAT? Votre choix de carrière sera probablement la décision la plus importante de votre vie. Pour faire un choix éclairé, vous devrez

Plus en détail

Maîtrise en administration des affaires Éducation permanente et Faculté d administration

Maîtrise en administration des affaires Éducation permanente et Faculté d administration Maîtrise en administration des affaires Éducation permanente et Faculté d administration Atteignez de nouveaux sommets! www.umoncton.ca/mbaenligne Atteignez de nouveaux sommets! Souhaitez-vous occuper

Plus en détail

Consultation sur le référencement entre assureurs de dommages et carrossiers. Commentaires présentés à L Autorité des marchés financiers

Consultation sur le référencement entre assureurs de dommages et carrossiers. Commentaires présentés à L Autorité des marchés financiers entre assureurs de dommages et carrossiers Commentaires présentés à L Autorité des marchés financiers Novembre 2006 entre assureurs de dommages et carrossiers 2 PRÉAMBULE Le Groupement des assureurs automobiles

Plus en détail

Demande d emploi. Poste(s) désiré(s) Stagiaire d été ou Stagiaire DESS. Information générale. Ville Province/État Code postal

Demande d emploi. Poste(s) désiré(s) Stagiaire d été ou Stagiaire DESS. Information générale. Ville Province/État Code postal Page 1 de 5 Approuvé par Demande d emploi Roy, Tremblé, Martin & Associés (Note : Faute d orthographe Tremblay) Nom de l établissement d éducation HEC Montréal Nom (s) désiré(s) Stagiaire d été ou Stagiaire

Plus en détail

UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL. Bilan de stage du DDM4600 TRAVAIL PRÉSENTÉ À. Thérèse Besner DU COURS DDM4600. Stage de préinsertion professionnelle

UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL. Bilan de stage du DDM4600 TRAVAIL PRÉSENTÉ À. Thérèse Besner DU COURS DDM4600. Stage de préinsertion professionnelle UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL Bilan de stage du DDM4600 TRAVAIL PRÉSENTÉ À Thérèse Besner DU COURS DDM4600 Stage de préinsertion professionnelle PAR MÉLODIE CHAMPAGNE 17 Avril 2015 C est en terminant

Plus en détail

LE COMMISSAIRE AUX COMPTES CRÉATEUR DE CONFIANCE

LE COMMISSAIRE AUX COMPTES CRÉATEUR DE CONFIANCE LE COMMISSAIRE AUX COMPTES CRÉATEUR DE CONFIANCE se former à son rythme Dans un monde de plus en plus ouvert et réactif, nos économies réclament des informations comptables et financières les plus fiables

Plus en détail

F-101. Portant la note : (Mise à jour : Août 2009) «IMPRESSION : NOVEMBRE 2008»

F-101. Portant la note : (Mise à jour : Août 2009) «IMPRESSION : NOVEMBRE 2008» F-101 Portant la note : «IMPRESSION : NOVEMBRE 2008» (Mise à jour : Août 2009) F101 T1 328 Notions de droit et de lois relatives à l assurance de personnes professions de la santé et professions régies

Plus en détail

Bref, on a, à l égard de l éducation, la critique facile.

Bref, on a, à l égard de l éducation, la critique facile. Allocution de Mme Françoise Bertrand Présidente directrice générale Fédération des chambres de commerce du Québec Le partenariat entre les systèmes d éducation et les entreprises Au personnel de la Direction

Plus en détail

Règles spécifiques du collège constituant de Terrebonne en application du règlement sur l admission des étudiants au Cégep régional de Lanaudière, n

Règles spécifiques du collège constituant de Terrebonne en application du règlement sur l admission des étudiants au Cégep régional de Lanaudière, n Règles spécifiques du collège constituant de Terrebonne en application du règlement sur l admission des étudiants au Cégep régional de Lanaudière, n o 6 Avis favorable la commission des études le 16 novembre

Plus en détail

Trousse du présentateur 2014-2015. Cégeps Technique de comptabilité et de gestion

Trousse du présentateur 2014-2015. Cégeps Technique de comptabilité et de gestion Trousse du présentateur 2014-2015 Cégeps Technique de comptabilité et de gestion _pager votre passion. Pros recherchés! Vous avez en main la trousse du présentateur de l Ordre des CPA du Québec. Celle-ci

Plus en détail

Rapport de stage. Durant ces quatres mois de stage j ai découvert trois éditions différentes du Courrier Picard:

Rapport de stage. Durant ces quatres mois de stage j ai découvert trois éditions différentes du Courrier Picard: 1. Déroulement du stage Rapport de stage Durant ces quatres mois de stage j ai découvert trois éditions différentes du Courrier Picard: Tableau 1. Périodes de stage lieu date bilan Edition l amiénois du

Plus en détail

La gestion des ressources humaines, un enjeu incontournable

La gestion des ressources humaines, un enjeu incontournable Petit-Matin RH Adecco : «Les défis d avenir de la gestion des ressources humaines» par Florent Francoeur, CRHA Le premier Petit-Matin RH 2013 organisé par Adecco s est déroulé le 21 février dernier au

Plus en détail

PASI. L ELEVE de 5 ème et L AIDE AUX DEVOIRS DOCUMENT 5

PASI. L ELEVE de 5 ème et L AIDE AUX DEVOIRS DOCUMENT 5 PASI Collège Claude Le Lorrain NANCY L ELEVE de 5 ème et L AIDE AUX DEVOIRS DOCUMENT 5 1. Présentation de l aide aux devoirs pour les 5èmes page 2 2. Enquête menée auprès des élèves de 5 ème page 3 a.

Plus en détail

Concilier le travail et les études : parce que tous y gagnent!

Concilier le travail et les études : parce que tous y gagnent! Concilier le travail et les études : parce que tous y gagnent! Image : Jscreationzs/ Texte à l intention des intervenants scolaires et des commissaires qui font la promotion du programme 6-9-15 Par Renée

Plus en détail

LA FORMATION CONTINUE BÉNÉFIQUE POUR VOUS?

LA FORMATION CONTINUE BÉNÉFIQUE POUR VOUS? LA FORMATION CONTINUE BÉNÉFIQUE POUR VOUS? Questions Vrai Faux J ai suivi un cours ou lu un livre traitant de mon secteur d activité au 1 cours des trois dernières années. 0 1 Mon secteur d activité a

Plus en détail

Foire aux questions. : Campagne Savoir décider

Foire aux questions. : Campagne Savoir décider Mise à jour : 2009-12-08 Foire aux questions. : Campagne Savoir décider Voici la liste des questions auxquelles vous trouverez réponse dans les pages qui suivent. 1. Pourquoi lancer une nouvelle campagne

Plus en détail

Le guide de stage d expérience pratique

Le guide de stage d expérience pratique Le guide de stage d expérience pratique LE GUIDE DE STAGE D EXPÉRIENCE PRATIQUE : UN OUTIL POUR LE STAGIAIRE ET SON MAÎTRE DE STAGE Le Guide de stage d expérience pratique s adresse à toi si : Tu es inscrit

Plus en détail

L assurance est là pour protéger votre famille

L assurance est là pour protéger votre famille Assurance L assurance est là pour protéger votre famille Vous avez travaillé fort pour venir vous établir ici et commencer une nouvelle vie. L assurance met vos proches et vos biens à l abri des pertes

Plus en détail