Construire et organiser son réseau

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Construire et organiser son réseau"

Transcription

1 Journées Santé Travail 23 & 24 octobre 2012 Construire et organiser son réseau «Maintien dans l emploi» pour une optimisation de sa démarche partenariale précoce Séverine CHARTRAIN, Responsable du SAMETH 50

2 Sommaire Les acteurs du maintien dans l emploi La démarche partenariale à travers un dispositif innovant La méthodologie «PRESIJ» Réseau, de quoi parle-t-on? Les différentes étapes de la création du réseau Les temps forts du réseau Quelles sont les difficultés rencontrées? Les résultats du partenariat en /21

3 Préambule L accident, la maladie, le handicap mais aussi le vieillissement peuvent entraîner une inaptitude médicale temporaire ou définitive au poste de travail. Pour permettre au salarié de se maintenir dans son emploi ou de faciliter sa reprise du travail, dans les meilleures conditions, différents organismes impliqués dans le maintien dans l emploi interviennent. 3/21

4 Les acteurs du maintien dans l emploi Le SAMETH 50 (Le Service d Appui au Maintien dans l Emploi des Travailleurs Handicapés) Notre mission Trouver une solution sur-mesure et partagée de maintien dans l entreprise Faciliter la mise en œuvre de solutions techniques, organisationnelles et financières. Coordonner des aides spécifiques liées au handicap. Notre équipe 2 chargés de missions 1 assistante L association porteuse «Handicap & Emploi» compte 16 salariés. 4/21

5 Les acteurs du maintien dans l emploi Le SISTM 50 (Service Interprofessionnel de Santé au Travail de la Manche) 10 centres fixes 19 centres annexes 127 salariés dont : 30 Médecins du Travail 15 Intervenants en Prévention des Risques Professionnels 14 Infirmières en Santé Travail 12 Intervenants en Santé Travail 33 Assistantes Médicales Le conseil santé au service des employeurs et des salariés 5/21

6 Les acteurs du maintien dans l emploi Médecine de ville Médecins traitants Services hospitaliers Centres de réadaptation SISTM 50 Equipe pluridisciplinaire : Médecin du Travail, Infirmière, IPRP, Assistante Médicale Sécurité sociale CARSAT : service social CPAM : service administratif, règlement des prestations ELSM : service médical (médecins conseils) MDPH Reconnaissance, orientations Salarié Entreprise Employeur Collectif de travail CHSCT Syndicats de salariés Organisations patronales SAMETH 50 Information et conseil Analyse la situation individuelle (employeur/salarié/mt) Co-construit et accompagne la mobilisation de mesures pures «Agefiph», de droit commun ou interpartenariales 6/21

7 La démarche partenariale à travers un dispositif innovant Le PRESIJ (Préparation au Retour à l Emploi des Salariés en Indemnités Journalières) Dispositif extra légal financé par l AGEFIPH et la CPAM (50/50). Permet pendant les 4 mois d IJ restantes de définir, avec les acteurs de maintien en emploi, les possibilités de reclassement interne et valider le projet de reprise d activité via des immersions en entreprise. Donne la possibilité de réaliser durant ces 4 mois, un bilan fonctionnel, une étude ergonomique, des tests psychotechniques La PSOP (Prestation Spécifique d Orientation Professionnelle) Dispositif élargi au territoire national à compter du 1 er janvier 2013 suite aux expérimentations régionales réussies (PRESIJ, MOAIJ ). 7/21

8 La méthodologie «PRESIJ» Salarié en arrêt de travail Le salarié, en arrêt de travail, peut être repéré par différents acteurs du réseau : Assistante Sociale, MDPH, Médecin du travail (MT) ou infirmière, Médecin conseil (MC), entreprise, Sameth 50 dirigé vers Le MT pour la visite de pré-reprise. Si le MT juge que la situation relève d un PRESIJ il en informe le Sameth 50 Le Sameth 50 rencontre le salarié (si pas connu du service) pour vérifier ses motivations et ses possibilités + rencontre l employeur pour présenter le dispositif (négociation) En cas d accord des 3 parties, le dossier est confié à l AS CARSAT pour passage en cellule PDP CPAM avec avis du MC Si accord, organisation par le Sameth 50 d une réunion d initialisation du PRESIJ en entreprise, en présence du Salarié, du MT et de son équipe (si besoin), de l AS et du centre de formation (qui assurera les immersions pendant les 4 mois.) Rédaction d un bon de commande qui fixe les échéances et les objectifs du PRESIJ (nouveau poste à définir, aménagement de la tâche, du rythme de travail,...) 8/21

9 Réseau, de quoi parle-t-on? Définition Un réseau est un ensemble de personnes (ou de groupes) qui, ayant des centres d intérêt, des engagements ou des responsabilités communs, se relient pour poursuivre ensemble certains objectifs. 9/21

10 Réseau, de quoi parle-t-on? Un enjeu commun : optimiser la prise en charge Le maintien dans l emploi est une mission faisant désormais partie intégrante des SSTI, de la CARSAT, du SAMETH. SISTM 50 : La protection de la santé et la sécurité des salariés, l amélioration des conditions de travail, l aide au maintien du salarié dans son emploi, la diminution des AT/MP. CARSAT : Favoriser l accès aux soins, informer des dispositifs et les ressources existants, aider au maintien dans l emploi et contribuer à l insertion sociale. SAMETH 50 : Service d Appui au Maintien en Emploi des Travailleurs Handicapés. 10/21

11 Réseau, de quoi parle-t-on? Deux axes Politique Mise en place d un comité de pilotage pour fixer les orientations et les enjeux stratégiques. Technique Mise en œuvre des mesures partenariales sur le terrain (PRESIJ, CRE ). Retour d expériences, orientations discutées et si possible ajustées (Staff MDE, cellule PDP). Cela nécessite : une appropriation des orientations ; une compréhension des objectifs et enjeux des autres intervenants. 11/21

12 Les différentes étapes de création du réseau Depuis 2002, le SAMETH 50 intervient auprès de SISTM 50 une fois par an pour présenter les actualités de l Agefiph et les nouvelles aides. En 2006, le PDITH (Plan Départemental pour l Insertion des Travailleurs Handicapés) encadre la mise en place d un protocole (le PRESIJ) visant à favoriser la convalescence active des salariés sous IJ. Depuis 2009, le SAMETH 50 réalise au sein de SISTM des permanences mensuelles (rendez-vous salariés, échanges médecins et leurs équipes, signalements). 12/21

13 Constat Les différentes étapes de création du réseau Le partenariat existe autour d actions phares comme le PRESIJ (demain les PSOP), le Contrat de rééducation en entreprise (CRE). Le réseau pas encore En outre, la démarche partenariale reste parfois nébuleuse pour nos bénéficiaires (Entreprise et Salarié). Objectif Organiser notre réseau Maintien Dans l Emploi (MDE) pour optimiser notre démarche partenariale? Etre lisibles sur «le» qui fait quoi, quand? 13/21

14 Les différentes étapes de création du réseau Octobre 2009 Émergence de la charte régionale «Maintien dans l Emploi» signée par l Etat, l AGEFIPH, la CPAM et la MSA. Le SAMETH présente la Responsable du service social de la CARSAT au Directeur SISTM 50. Décision d organiser un rendez-vous commun pour présenter les projets de service et nos offres respectives et ainsi créer du lien entre les acteurs opérationnels du maintien dans l emploi. Le Réseau se met en place 14/21

15 Les différentes étapes de création du réseau Organisation de 4 réunions en 2010 et début 2011 pour travailler autour d un projet commun. 1 er projet = évènement en direction des entreprises ou des travailleurs handicapés. Projet retenu = évènement pour apprendre à se connaître et optimiser notre fonctionnement en réseau. 15/21

16 Les temps forts du réseau 21 Juin 2011 : Première journée inter-partenariale départementale sur le maintien dans l emploi. Participants : SISTM 50, Santé BTP 50, Sameth 50, Agefiph, CPAM, Carsat, MDPH. 100 personnes présentes. Objectifs : Présentation de chaque partenaire et son offre de services autour d un cas concret. Création d un annuaire commun pour optimiser les contacts directs (ex : Médecins du travail et Médecins Conseil ) 16/21

17 Les temps forts du réseau 11 Juin 2012 : organisation de la 2 ème édition de la journée interpartenariale départementale sur le maintien dans l emploi. Participants : SISTM 50, Santé BTP 50, Sameth 50, Agefiph, CPAM, Carsat, MDPH. 100 personnes présentes. Animateurs / formateurs : Docteur Jabes et Jean-Pierre Paray (Sociologie). Objectifs : Prendre de la hauteur, disposer de regards extérieurs avec l Intervention du Docteur Jabes et de Jean-Pierre Paray, spécialistes du thème. Construire une méthodologie commune. S améliorer et se professionnaliser. Faire le point sur l évolution de la règlementation Mise en place de staff maintien dans l emploi. 17/21

18 Quelles sont les difficultés rencontrées? Angles de vue différents - Champ médical : patient - Social : assuré - Professionnel : salarié Bien déterminer la place et le rôle de chacun : - Définir ensemble «le» qui fait quoi, quand? - Ne pas faire «à la place de»? - Créer un outil de suivi et d évaluation (cellule PDP, staff MDE, réunion annuelle). Dynamique de collaboration fragile : En pratique le réseau tient beaucoup à la position des Directeurs (intérêt pour le sujet) et de l impulsion créée auprès des équipes opérationnelles. L outil de suivi et d évaluation permettra de pérenniser l action. 18/21

19 Le partenariat en 2011, c est : 88 situations signalées au SAMETH 50 par SISTM soit 30% de ses signalements. 80 % des signalements ont fait l objet d une ouverture de dossier car répondant aux critères d éligibilité (excellente connaissance de notre offre de service). 75% des PRESIJ se concluent par un maintien dans l emploi. 1 permanence par mois est organisée (staff maintien dans l emploi). 30% des dossiers ont donné lieu à une étude ergonomique réalisée par SISTM. 40 % d un suivi infirmier. 19/21

20 La démarche de maintien dans l emploi repose avant tout sur une volonté conjuguée des institutions concernées et une harmonisation de l activité des acteurs œuvrant sur ce champ. Patience/persévérance Confiance réciproque Pilotage et évaluation 20/21

21 Merci de votre attention 21/20

Séminaire du 5 novembre 2014 Maintien dans l emploi et handicap

Séminaire du 5 novembre 2014 Maintien dans l emploi et handicap Le contexte La Prévention de la Désinsertion Professionnelle s inscrit dans le cadre : de l accompagnement des victimes de maladie ou d accident pour les aider à conserver leur emploi ou un emploi compatible

Plus en détail

Prévention de la Désinsertion Professionnelle pour les agents relevant du régime général

Prévention de la Désinsertion Professionnelle pour les agents relevant du régime général Prévention de la Désinsertion Professionnelle pour les agents relevant du régime général Demi-journée régionale RH - ARS de Haute-Normandie Jeudi 26 juin 2014 Sommaire Définitions et enjeux Les principaux

Plus en détail

PLAN REGIONAL D INSERTION DES TRAVAILLEURS HANDICAPES DU LANGUEDOC-ROUSSILLON

PLAN REGIONAL D INSERTION DES TRAVAILLEURS HANDICAPES DU LANGUEDOC-ROUSSILLON PLAN REGIONAL D INSERTION DES TRAVAILLEURS HANDICAPES DU LANGUEDOC-ROUSSILLON - VU la loi n 2005-102 du 11 février 2005 pour l égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des

Plus en détail

Prévention de la désinsertion professionnelle et travail en réseau

Prévention de la désinsertion professionnelle et travail en réseau Actes Journées Santé Travail du CISME Tome II 2012 Session 1 : Philosophie du travail en réseau Prévention de la désinsertion professionnelle et travail en réseau Dr Lucette MIGNIEN Médecin du travail

Plus en détail

Le Comité d entreprise (CE) et le Comité d hygiène, de sécurité et des conditions de travail (CHSCT)

Le Comité d entreprise (CE) et le Comité d hygiène, de sécurité et des conditions de travail (CHSCT) Les acteurs du handicap Fiche 11 Le Comité d entreprise (CE) et le Comité d hygiène, de sécurité et des conditions de travail (CHSCT) Le Comité d entreprise LeCEestconsultésurlesmesuresprisesenvuedefaciliterlamiseoularemiseautravaildesaccidentésdutravail

Plus en détail

La présentation de la MDPH

La présentation de la MDPH La présentation de la MDPH 1 Pour tout type de handicap CDAPH Equipe pluridisciplinaire En 2013, 62 demandes pour 1000 habitants en moyenne Pour l Oise = 73/1000 2 Un guichet unique ORGANISATION DES MDPH

Plus en détail

Direction des Risques Professionnels Département prévention Prévention de la désinsertion professionnelle 10 SEPTEMBRE 2013 -

Direction des Risques Professionnels Département prévention Prévention de la désinsertion professionnelle 10 SEPTEMBRE 2013 - CONSTAT pour 5% des salariés suivis par un médecin du travail se pose la question de l aptitude médicale au poste soit 700 000 personnes 150 000 avis d inaptitude sont émis chaque année contre 70 000 il

Plus en détail

MAINTENIR DANS L EMPLOI

MAINTENIR DANS L EMPLOI Entreprises AIDES ET SERVICES DE L AGEFIPH NOVEMBRE 2014 MAINTENIR DANS L EMPLOI un collaborateur handicapé l Les bonnes questions à se poser l Quelles démarches? l Les aides de l Agefiph dont vous pouvez

Plus en détail

Le Service social vous accompagne

Le Service social vous accompagne Le Service social vous accompagne L accès et le droit aux soins Le maintien dans l emploi L aide aux personnes en perte d autonomie 2 La Carsat Bretagne porte une attention particulière aux assurés du

Plus en détail

Interview. Newsletter n 4 - Octobre 2015 : Pacte territorial pour l emploi des personnes handicapées dans la fonction publique en Basse-Normandie

Interview. Newsletter n 4 - Octobre 2015 : Pacte territorial pour l emploi des personnes handicapées dans la fonction publique en Basse-Normandie Newsletter n 4 - Octobre 2015 : Pacte territorial pour l emploi des personnes handicapées dans la fonction publique en Basse-Normandie Interview Christophe ROTH, membre du comité local et national du FIPHFP,

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE ETUDE DOMOLIM. Conventions de partenariat PROMOTELEC et REUNICA

DOSSIER DE PRESSE ETUDE DOMOLIM. Conventions de partenariat PROMOTELEC et REUNICA DOSSIER DE PRESSE ETUDE DOMOLIM Conventions de partenariat PROMOTELEC et REUNICA Vendredi 28 novembre 2014 2 DOSSIER DE PRESSE DOMOLIM SOMMAIRE Packs domotiques - Le service Domo Creuse Assistance - Mesurer

Plus en détail

Action de prévention coordonnées

Action de prévention coordonnées Actes Journées Santé Travail du CISME Tome III 2013 Session 1 : Philosophie du travail en réseau Session 2 : Actions de communication pour impliquer l entreprise Action de prévention coordonnées Aide à

Plus en détail

Pôle Conseil & Formation. Modules de formation

Pôle Conseil & Formation. Modules de formation Pôle Conseil & Formation Modules de formation Tout collaborateur Comité de Direction Personnel RH Référent Handicap Personnes en charge de la santé au travail * Encadrement de proximité Encadrement supérieur

Plus en détail

Journée Régionale Maintien Dans l Emploi 20/03/214

Journée Régionale Maintien Dans l Emploi 20/03/214 La prévention de la désinsertion professionnelle : c est quoi? Une offre de service de proximité mise en place par l Assurance Maladie permettant de détecter et de prendre en charge le plus tôt possible

Plus en détail

L OFFRE D INTERVENTIONS AGEFIPH EN FAVEUR DU MAINTIEN DANS L EMPLOI

L OFFRE D INTERVENTIONS AGEFIPH EN FAVEUR DU MAINTIEN DANS L EMPLOI 1. L OFFRE D INTERVENTIONS AGEFIPH EN FAVEUR DU MAINTIEN DANS L EMPLOI L OFFRE D INTERVENTIONS AGEFIPH 2/15 L offre d interventions Agefiph est complémentaire aux aides et dispositifs de «droit commun»

Plus en détail

La Reconnaissance de la Qualité de Travailleur Handicapé (RQTH)

La Reconnaissance de la Qualité de Travailleur Handicapé (RQTH) Délégation Midi-Pyrénées Handicap et vie professionnelle La loi du 11 février 2005 1 a renforcé les exigences vis-à-vis de l emploi des personnes en situation de handicap. Ainsi, les personnes reconnues

Plus en détail

Programme de Réussite Éducative SOMMAIRE :

Programme de Réussite Éducative SOMMAIRE : Le 31 janvier 2006 Programme de Réussite Éducative SOMMAIRE : 1 - Les étapes de la construction du programme à Aubervilliers. 2 - Les orientations générales du dispositif de Réussite Éducative. 3 - Les

Plus en détail

La formation des demandeurs d emploi en Limousin

La formation des demandeurs d emploi en Limousin La formation des demandeurs d emploi en Limousin EXPERIENCE La Région Limousin avait depuis 2005 engagé un partenariat avec les ASSEDIC pour coordonner l offre de formation aux demandeurs d emploi et leur

Plus en détail

J ai un problème de santé

J ai un problème de santé J ai un problème de santé Comment préserver mon emploi Comment envisager mon avenir professionnel Contactez votre service de santé au travail Prévention de la désinsertion professionnelle Éric Mon allergie

Plus en détail

LA GESTION DU HANDICAP DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE. Nadège LEMOUSSU Responsable du Service Santé, Sécurité, Protection Sociale

LA GESTION DU HANDICAP DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE. Nadège LEMOUSSU Responsable du Service Santé, Sécurité, Protection Sociale LA GESTION DU HANDICAP DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE Nadège LEMOUSSU Responsable du Service Santé, Sécurité, Protection Sociale LA NOTION DE HANDICAP Article L. 5213-1 du Code du Travail «Toute

Plus en détail

Santé - Cohésion sociale

Santé - Cohésion sociale Ministère de la Culture et de la Communication - 01/2012 79 ASSISTANT SOCIAL Code : SCS05 Intitulé RIME : Assistant socio-éducatif FPESCS05 Il est chargé du suivi individualisé des agents. Il participe

Plus en détail

agir à vos côtés Prestations individualisées aux entreprises

agir à vos côtés Prestations individualisées aux entreprises Prestations individualisées aux entreprises Vous adhérez à l AHI 33 une association d employeurs de la Gironde L AHI 33 est une association régie par la loi du 1 er juillet 1901. Elle a été constituée

Plus en détail

La psychologie du travail au sein des services de santé au travail 26 novembre 2013

La psychologie du travail au sein des services de santé au travail 26 novembre 2013 La psychologie du travail au sein des services de santé au travail 26 novembre 2013 Gisèle Perche, Psychologue du travail MT 71, Service de santé de Saône et Loire Sylvie Trévoizan, Psychologue du travail

Plus en détail

PROFIL DE POSTE. Cadre de santé

PROFIL DE POSTE. Cadre de santé Centre Hospitalier de Dreux Pôle Admissions Non Programmées (ANP) PROFIL DE POSTE Cadre de santé Réanimation Polyvalente / Unité de Surveillance Continue (USC) Version n Nombre de pages : Diffusée le :

Plus en détail

Projet médico-social 2013-2017

Projet médico-social 2013-2017 Projet médico-social 2013-2017 C E N T R E H O S P I T A L I E R R É G I O N A L D O R L É A N S Hôpital Porte Madeleine 1, rue Porte Madeleine BP 2439 45032 Orléans cedex 1 Le service social de par ses

Plus en détail

ROLE DU MEDECIN DE SANTE AU TRAVAIL. CIST Thionville Dr Annick FOURRIER-ASTRANSKAS 01 juillet 2014

ROLE DU MEDECIN DE SANTE AU TRAVAIL. CIST Thionville Dr Annick FOURRIER-ASTRANSKAS 01 juillet 2014 ROLE DU MEDECIN DE SANTE AU TRAVAIL CIST Thionville Dr Annick FOURRIER-ASTRANSKAS 01 juillet 2014 ROLE DU MEDECIN «Eviter toute altération de la santé des travailleurs du fait de leur travail» Le Médecin

Plus en détail

Schéma de développement des achats socialement responsables

Schéma de développement des achats socialement responsables Schéma de développement des achats socialement responsables Historique des clauses sociales et enjeux cadre législatif Les décrets de 2001, 2004 et enfin 2006 portant code des marchés publics, ont introduit

Plus en détail

1 ère Rencontre départementale Service médical de l Assurance maladie & services de santé au travail

1 ère Rencontre départementale Service médical de l Assurance maladie & services de santé au travail 1 ère Rencontre départementale Service médical de l Assurance maladie & services de santé au travail - Intervention de la DDTEFP - Service médical de l assurance maladie & partenariat avec le service social

Plus en détail

CHARTE POUR L INSERTION ET L EMPLOI LOCAL

CHARTE POUR L INSERTION ET L EMPLOI LOCAL CHARTE POUR L INSERTION ET L EMPLOI LOCAL 1/14 SOMMAIRE OBJECTIF N 1 : P.4 Recruter au sein des effectifs de Lyonnaise des Eaux des personnes éloignées de l emploi OBJECTIF N 2 : P.5 Inciter les sous-traitants

Plus en détail

Les réponses. à vos questions. Risque d inaptitude? Arrêt de travail? Restrictions d aptitude? Evolution dans le travail? Quels acteurs clés?

Les réponses. à vos questions. Risque d inaptitude? Arrêt de travail? Restrictions d aptitude? Evolution dans le travail? Quels acteurs clés? ???...??...????? Risque d inaptitude? Arrêt de travail? Restrictions d aptitude? Evolution dans le travail? Quels acteurs clés? Les réponses à vos questions Employeurs PRÉFET DE LA RÉGION PICARDIE DIRECTION

Plus en détail

Présentation du projet

Présentation du projet DATE Émetteur rappel du titre général de la présentation Présentation du projet Service d accompagnement après un accident du travail ISTNF septembre 2015 1 Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing

Plus en détail

Faisabilité du modèle de Sherbrooke en France: Quels rôles pour quels acteurs?

Faisabilité du modèle de Sherbrooke en France: Quels rôles pour quels acteurs? Faisabilité du modèle de Sherbrooke en France: Quels rôles pour quels acteurs? Dr. Jean-Baptiste Fassier Hospices Civils de Lyon Service de médecine et santé au travail Université Claude Bernard Lyon 1

Plus en détail

SANTE AU TRAVAIL. Incapacité MODE D EMPLOI. 1 salarié sur 25 est victime d un accident du travail ou d une maladie professionnelle.

SANTE AU TRAVAIL. Incapacité MODE D EMPLOI. 1 salarié sur 25 est victime d un accident du travail ou d une maladie professionnelle. SANTE AU TRAVAIL Consolidation Incapacité CRP 1 salarié sur 25 est victime d un accident du travail ou d une maladie professionnelle. Dans 1 cas sur 10, la victime perd une partie de ses capacités fonctionnelles

Plus en détail

Accord cadre de partenariat renforcé. Entre. L Etat, représenté par la Dgefp, l Agefiph, le Fiphfp, Cheops et Pôle emploi

Accord cadre de partenariat renforcé. Entre. L Etat, représenté par la Dgefp, l Agefiph, le Fiphfp, Cheops et Pôle emploi Accord cadre de partenariat renforcé Entre L Etat, représenté par la Dgefp, l Agefiph, le Fiphfp, Cheops et Pôle emploi Page 1 Préambule Un accord-cadre national de collaboration a été conclu le 26 janvier

Plus en détail

Accompagnement des personnes âgées à domicile:

Accompagnement des personnes âgées à domicile: Accompagnement des personnes âgées à domicile: Réseaux de santé gérontologiques et centres locaux d information et de coordination gérontologiques, deux acteurs complémentaires et incontournables IFSI

Plus en détail

La personne compétente en prévention: une obligation pour toutes les entreprises

La personne compétente en prévention: une obligation pour toutes les entreprises Préventica 24/09/2013 La personne compétente en prévention La personne compétente en prévention: une obligation pour toutes les entreprises Conférence inaugurale 24 septembre 2013 1 Jean-Pierre BERTHET

Plus en détail

TITRE : PREVENIR ET GERER MES RISQUES PROFESSIONNELS POUR AMELIORER LA PERFORMANCE DE MON ENTREPRISE

TITRE : PREVENIR ET GERER MES RISQUES PROFESSIONNELS POUR AMELIORER LA PERFORMANCE DE MON ENTREPRISE I N V I T A T I O N Madame, Monsieur, Cher dirigeant, Stress, harcèlement, violence, TMS liés à l'organisation du travail, au handicap ou au vieillissement Les risques professionnels évoluent ainsi que

Plus en détail

Résultats de l évaluation externe Octobre 2014. EHPAD «Les Terrasses»

Résultats de l évaluation externe Octobre 2014. EHPAD «Les Terrasses» Résultats de l évaluation externe Octobre 2014 EHPAD «Les Terrasses» 1. La démarche d évaluation interne L EHPAD a mis en œuvre une évaluation interne en octobre 2013 Le référentiel d évaluation retenu

Plus en détail

MANAGEMENT DES RESSOURCES HUMAINES ET DROIT SOCIAL

MANAGEMENT DES RESSOURCES HUMAINES ET DROIT SOCIAL MANAGEMENT DES RESSOURCES HUMAINES ET DROIT SOCIAL Une question? Un conseil? Contactez-nous au 0 800 940 367 CONTACTS AFPI Responsable Christophe LHUILLIER / 05 56 57 44 31 c.lhuillier@afpiso.com Assistante

Plus en détail

Déploiement de la démarche qualité en promotion de la santé. Journée nationale du 8 Novembre 2013

Déploiement de la démarche qualité en promotion de la santé. Journée nationale du 8 Novembre 2013 Déploiement de la démarche qualité en promotion de la santé Journée nationale du 8 Novembre 2013 Déroulement de la journée Déroulé de la journée 3 10h00-11h00 - Présentation des résultats de l évaluation

Plus en détail

ACCORD CADRE RELATIF A L APPUI ECONOMIE-EMPLOI- FORMATION AUX TERRITOIRES

ACCORD CADRE RELATIF A L APPUI ECONOMIE-EMPLOI- FORMATION AUX TERRITOIRES ACCORD CADRE RELATIF A L APPUI ECONOMIE-EMPLOI- FORMATION AUX TERRITOIRES Contexte De fortes mutations techniques, économiques, règlementaires, scientifiques et sociétales impactent les territoires et

Plus en détail

inet La formation des élèves administrateurs territoriaux

inet La formation des élèves administrateurs territoriaux inet La formation des élèves administrateurs territoriaux Institut National des Études Territoriales Devenir administrateur territorial c est : être lauréat d un concours de haut niveau, intégrer la grande

Plus en détail

Paris le 25 Juin 2014

Paris le 25 Juin 2014 Séminaire Réadaptation professionnelle et retour au travail dans le contexte d un travail plus sain et plus sûr à tous âges «Maladies chroniques et Travail» Paris le 25 Juin 2014 Dominique Baradat, pilote

Plus en détail

Charte régionale DIRECCTE CARSAT MSA AGEFIPH Sur le maintien dans l emploi des travailleurs handicapés En Basse Normandie

Charte régionale DIRECCTE CARSAT MSA AGEFIPH Sur le maintien dans l emploi des travailleurs handicapés En Basse Normandie Charte régionale DIRECCTE CARSAT MSA AGEFIPH Sur le maintien dans l emploi des travailleurs handicapés En Basse Normandie Vu le Protocole national de collaboration institutionnelle signé le 13 juillet

Plus en détail

LES FORMATIONS 2016. Médiateurs sociaux Encadrants d équipes Directions Élus, professionnels de l action sociale

LES FORMATIONS 2016. Médiateurs sociaux Encadrants d équipes Directions Élus, professionnels de l action sociale PROFESSIONNALISER LES ACTEURS DE LA MÉDIATION SOCIALE LES FORMATIONS 2016 Médiateurs sociaux Encadrants d équipes Directions Élus, professionnels de l action sociale w w w. f r a n c e m e d i a t i o

Plus en détail

SYNTHESE DU RAPPORT SUR LA MODERNISATION DE LA POLITIQUE DES RESSOURCES HUMAINES DANS LES ETABLISSEMENTS PUBLICS DE SANTE

SYNTHESE DU RAPPORT SUR LA MODERNISATION DE LA POLITIQUE DES RESSOURCES HUMAINES DANS LES ETABLISSEMENTS PUBLICS DE SANTE Ministère du travail, de l emploi et de la santé Paris, le 24 janvier 2011 SYNTHESE DU RAPPORT SUR LA MODERNISATION DE LA POLITIQUE DES RESSOURCES HUMAINES DANS LES ETABLISSEMENTS PUBLICS DE SANTE - Mercredi

Plus en détail

Formation Lean Six Sigma

Formation Lean Six Sigma Athéna Conseil Luxembourg - http://athenaconseillux.com Édition, Numéro 1 Formation Lean Six Sigma Contenu NOTRE AMBITION Contribuer à l efficience et à l efficacité de votre organisation en accompagnant

Plus en détail

Une nouvelle dynamique de l insertion en Mayenne

Une nouvelle dynamique de l insertion en Mayenne Une nouvelle dynamique de l insertion en Mayenne Permettre aux personnes en situation d exclusion, de retrouver leur autonomie, leur dignité et leur place dans la société; faciliter et encourager le retour

Plus en détail

AMÉLIORER LES CONDITIONS DE TRAVAIL DES INTERVENANTS DE L AIDE, DE L ACCOMPAGNEMENT, DES SOINS ET DES SERVICES À DOMICILE: RÊVE OU RÉALITÉ?

AMÉLIORER LES CONDITIONS DE TRAVAIL DES INTERVENANTS DE L AIDE, DE L ACCOMPAGNEMENT, DES SOINS ET DES SERVICES À DOMICILE: RÊVE OU RÉALITÉ? À TOURS LES 9 & 10 avril 2015 AMÉLIORER LES CONDITIONS DE TRAVAIL DES INTERVENANTS DE L AIDE, DE L ACCOMPAGNEMENT, DES SOINS ET DES SERVICES À DOMICILE: RÊVE OU RÉALITÉ? Un enjeu majeur pour les structures:

Plus en détail

Projet de service Aide à la Gestion du Budget Familial (AGBF) 2013-2016

Projet de service Aide à la Gestion du Budget Familial (AGBF) 2013-2016 Projet de service Aide à la Gestion du Budget Familial (AGBF) 2013-2016 Projet de service AGBF 1 Préambule L élaboration du présent projet de service est le fruit d un travail collaboratif et de concertation

Plus en détail

MEDECINE DU TRAVAIL ET SERVICES DE SANTÉ AU TRAVAIL Après la loi du 20 juillet 2011 : Se réapproprier les enjeux du travail et de la santé...

MEDECINE DU TRAVAIL ET SERVICES DE SANTÉ AU TRAVAIL Après la loi du 20 juillet 2011 : Se réapproprier les enjeux du travail et de la santé... MEDECINE DU TRAVAIL ET SERVICES DE SANTÉ AU TRAVAIL Après la loi du 20 juillet 2011 : Se réapproprier les enjeux du travail et de la santé... Les décrets relatifs à l organisation et au fonctionnement

Plus en détail

Charte de partenariat du CLIC Métropole Nord Ouest Renseignements et informations : Monsieur Olivier MILOWSKI, Directeur, CLIC Métropole Nord Ouest, 100 rue du Général Leclerc 59350 SAINT ANDRE Téléphone

Plus en détail

Mardi 24 mai 2011. CLIC, Réseaux, MAI. CLIC et développement de la coordination

Mardi 24 mai 2011. CLIC, Réseaux, MAI. CLIC et développement de la coordination Mardi 3 ème rencontre nationale des Réseaux de santé Personnes Agées CLIC, Réseaux, MAI CLIC et développement de la coordination Intervention : Yvelise ABECASSIS, présidente A.N.C.CLIC - Association Nationale

Plus en détail

GUIDE DU MAINTIEN DANS L EMPLOI

GUIDE DU MAINTIEN DANS L EMPLOI GUIDE DU MAINTIEN DANS L EMPLOI Les outils et dispositifs Les acteurs en Loire-Atlantique Informations valables en janvier 2013 Édito Depuis Octobre 1995, le maintien dans l emploi des personnes en situation

Plus en détail

ACCORD SSTFP : UN ENGAGEMENT DE L ETAT ET DES AUTRES EMPLOYEURS de la FPT et de la FPH 3 AXES, 15 ACTIONS, 63 PROPOSITIONS

ACCORD SSTFP : UN ENGAGEMENT DE L ETAT ET DES AUTRES EMPLOYEURS de la FPT et de la FPH 3 AXES, 15 ACTIONS, 63 PROPOSITIONS ACCORD SSTFP : UN ENGAGEMENT DE L ETAT ET DES AUTRES EMPLOYEURS de la FPT et de la FPH 3 AXES, 15 ACTIONS, 63 PROPOSITIONS AXE 1 INSTANCES ET ACTEURS OPERATIONNELS COMPETENTS EN MATIERE DE SANTE ET SECURITE

Plus en détail

Accord-cadre régional pour le pilotage du Plan Régional d Insertion professionnelle des Travailleurs Handicapés (PRITH) en Ile-de-France

Accord-cadre régional pour le pilotage du Plan Régional d Insertion professionnelle des Travailleurs Handicapés (PRITH) en Ile-de-France Accord-cadre régional pour le pilotage du Plan Régional d Insertion professionnelle des Travailleurs Handicapés (PRITH) en Ile-de-France Vu - La loi n 2005-102 du 11 février 2005 pour l'égalité des droits

Plus en détail

REFERENCEMENT DE PRESTATAIRES POUR LE DEVELOPPEMENT DE L OFFRE DE SERVICES AUX SALARIES PERMANENTS

REFERENCEMENT DE PRESTATAIRES POUR LE DEVELOPPEMENT DE L OFFRE DE SERVICES AUX SALARIES PERMANENTS REFERENCEMENT DE PRESTATAIRES POUR LE DEVELOPPEMENT DE L OFFRE DE SERVICES AUX SALARIES PERMANENTS 1 Cahier des charges Le 24 février 2014 Préambule Le Fonds d'assurance Formation du Travail Temporaire

Plus en détail

LES BRÈVES DU PRITH LIMOUSIN

LES BRÈVES DU PRITH LIMOUSIN LES BRÈVES DU PRITH LIMOUSIN www.prith-limousin.com n 12 Juillet- Août- Septembre 2015 Elaboration, rédaction, et diffusion par la coordination technique du PRITH Limousin portée par le CREAI Limousin

Plus en détail

PRESENTATION D UNE INTERVENTION CONCERNANT LE RISQUE DE TROUBLES MUSCULO-SQUELETTIQUES

PRESENTATION D UNE INTERVENTION CONCERNANT LE RISQUE DE TROUBLES MUSCULO-SQUELETTIQUES Ergonome IPRP Formateur PRAP Conseil et Formation en Ergonomie, Santé et Sécurité au Travail PRESENTATION D UNE INTERVENTION CONCERNANT LE RISQUE DE TROUBLES MUSCULO-SQUELETTIQUES Août 2014 17 rue des

Plus en détail

117a6 ANNEXE 6. Entre - Nom de l ES (établissement de santé), représenté par. Et - Nom de l EHPAD, représenté par

117a6 ANNEXE 6. Entre - Nom de l ES (établissement de santé), représenté par. Et - Nom de l EHPAD, représenté par ANNEXE 6 CONVENTION TYPE RELATIVE AUX MODALITES DE COOPERATION ENTRE UN ETABLISSEMENT DE SANTE ET UN ETABLISSEMENT D HEBERGEMENT POUR PERSONNES AGEES DEPENDANTES DANS LE CADRE D UNE FILIERE DE SOINS GERIATRIQUES

Plus en détail

Elaboration d un projet de Service : un enjeu pour les équipes et un atout pour la santé au travail

Elaboration d un projet de Service : un enjeu pour les équipes et un atout pour la santé au travail Elaboration d un projet de Service : un enjeu pour les équipes et un atout pour la santé au travail Auteurs : Nadine Barron, Blandine Boisnard, Gérard Desnoyers, Alain Jabès, Colette Jacques, Benoît Mauguy

Plus en détail

CONSERVER SON EMPLOI. c est normal et c est possibie. Personnes Handicapées AIDES ET SERVICES DE L AGEFIPH NOVEMBRE 2014

CONSERVER SON EMPLOI. c est normal et c est possibie. Personnes Handicapées AIDES ET SERVICES DE L AGEFIPH NOVEMBRE 2014 Personnes Handicapées AIDES ET SERVICES DE L AGEFIPH NOVEMBRE 2014 CONSERVER SON EMPLOI c est normal et c est possibie Les bonnes questions à se poser Quelles démarches? Les aides de l Agefiph dont vous

Plus en détail

Titre I : Principes généraux. Titre II : Procédure de recrutement

Titre I : Principes généraux. Titre II : Procédure de recrutement UNIVERSITÉ DE TECHNOLOGIE COMPIÈGNE Ecole doctorale Charte de thèse Centre de Recherche Royallieu - CS 60319-60203 Compiègne cedex tél. 03 44 23 44 23 - www.utc.fr Préambule La charte de thèse de l Université

Plus en détail

Agir pour l emploi dans les

Agir pour l emploi dans les Agir pour l emploi dans les Devenez tuteur www.hauts-de-seine.net Un dispositif du Conseil général des Hauts-de-Seine Le Conseil général des Hauts-de-Seine, impliqué dès 1990 dans la lutte contre le chômage,

Plus en détail

HANDICAP ET TRAVAIL. Françoise BEURET-BLANQUART. CRMPR Les Herbiers 76230 BOIS GUILLAUME

HANDICAP ET TRAVAIL. Françoise BEURET-BLANQUART. CRMPR Les Herbiers 76230 BOIS GUILLAUME HANDICAP ET TRAVAIL Françoise BEURET-BLANQUART CRMPR Les Herbiers 76230 BOIS GUILLAUME 1 PLAN Rôle du médecin MPR Principaux textes législatifs Quelques chiffres Les acteurs et les structures La formation

Plus en détail

Atelier n 3. «Comment gérer des compétences au service d un projet en évolution permanente?»

Atelier n 3. «Comment gérer des compétences au service d un projet en évolution permanente?» Atelier n 3 «Comment gérer des compétences au service d un projet en évolution permanente?» Florence DELORIERE Secrétaire Générale de Région UNIFAF Aquitaine SOMMAIRE : Le contexte d évolution des missions

Plus en détail

L Assemblier. L Assemblier

L Assemblier. L Assemblier L Assemblier Collectif de consultants L Assemblier Catalogue de formations pour les Conseils citoyens et leurs soutiens Faire équipe page 1 Travailler avec des tiers et monter des projets page 4 Le Conseil

Plus en détail

Fiche technique Proposer des axes de coopération à une entreprise

Fiche technique Proposer des axes de coopération à une entreprise Fiche technique Proposer des axes de coopération à une entreprise Objectif de la fiche Cette fiche vise à présenter les différents axes de coopération qui peuvent être proposés à une entreprise, ou un

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES DU CONTRAT LOCAL D'ACCOMPAGNEMENT A LA SCOLARITE 2015/2016

CAHIER DES CHARGES DU CONTRAT LOCAL D'ACCOMPAGNEMENT A LA SCOLARITE 2015/2016 1 CAHIER DES CHARGES DU CONTRAT LOCAL D'ACCOMPAGNEMENT A LA SCOLARITE 2015/2016 La procédure de l appel à projet change à compter de 2015. Nous vous invitons à prendre connaissance de la nouvelle procédure

Plus en détail

L approche ergonomique pour l accompagnement et le maintien dans l emploi de travailleurs DYS

L approche ergonomique pour l accompagnement et le maintien dans l emploi de travailleurs DYS 6 place du 8 mai 1945, 69670 VAUGNERAY - Tél : 04 72 59 11 40 - Fax : 04 72 59 11 41 SARL au capital de 24 000 - SIRET 40392901100043 - Code APE 7022Z - RCS LYON B 403 929 011 L approche ergonomique dans

Plus en détail

HANDIPRO 31 - Label CAP EMPLOI -

HANDIPRO 31 - Label CAP EMPLOI - HANDIPRO 31 - Label CAP EMPLOI - Créée en 1995, l association HandiPro 31 a pour mission de favoriser l emploi en milieu ordinaire de travail des bénéficiaires de l obligation d emploi et de conseiller

Plus en détail

DGAFP 16/11/2006. Annexes à la circulaire relative aux conférences de gestion prévisionnelle des ressources humaines.

DGAFP 16/11/2006. Annexes à la circulaire relative aux conférences de gestion prévisionnelle des ressources humaines. DGAFP 16/11/2006 Annexes à la circulaire relative aux conférences de gestion prévisionnelle des ressources humaines. DGAFP - 2 - Annexe 1 Éléments constitutifs du dossier de conférence de gestion prévisionnelle

Plus en détail

Contribution du SNICS à la Grande Conférence Santé

Contribution du SNICS à la Grande Conférence Santé Paris, le 20 novembre 2015 Contribution du SNICS à la Grande Conférence Santé Le Premier Ministre a initié la Grande conférence de santé, en lien avec les ministres en charge de la santé, de l enseignement

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3330 Convention collective nationale IDCC : 2526. ORGANISATIONS PROFESSIONNELLES DE L HABITAT SOCIAL ACCORD DU

Plus en détail

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ ANNEXE VI DIPLÔME D ÉTAT DE MANIPULATEUR D ÉLECTRORADIOLOGIE MÉDICALE

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ ANNEXE VI DIPLÔME D ÉTAT DE MANIPULATEUR D ÉLECTRORADIOLOGIE MÉDICALE ANNEXE VI DIPLÔME D ÉTAT DE MANIPULATEUR D ÉLECTRORADIOLOGIE MÉDICALE MINISTÈRE CHARGÉ DE LA SANTÉ DIPLÔME D ÉTAT DE MANIPULATEUR D ÉLECTRORADIOLOGIE MÉDICALE PORTFOLIO DE L ÉTUDIANT (document à tenir

Plus en détail

Réseau Régional Santé Travail Maintien dans l Emploi Nord Pas-de-Calais

Réseau Régional Santé Travail Maintien dans l Emploi Nord Pas-de-Calais Réseau Régional Santé Travail Maintien dans l Emploi Nord Pas-de-Calais Docteur Véronique BUEWAERT, Médecin du travail, POLE SANTE TRAVAIL Lille, coordonnateur du réseau STME Christine MOTTE, infirmière,

Plus en détail

Réforme de la Santé au Travail : Quelle Prévention pour les Intérimaires? Réforme Santé Travail / Intérim 18/12/12

Réforme de la Santé au Travail : Quelle Prévention pour les Intérimaires? Réforme Santé Travail / Intérim 18/12/12 LYON VILLEURBANNE 18 Décembre 2012 Réforme de la Santé au Travail : Quelle Prévention pour les Intérimaires? 1 Programme Sinistralité AT/MP dans l intérim Claude ROBIN - Ingénieur prévention CARSAT Actions

Plus en détail

professionnelle - Les Matinées Employeurs 2012-1

professionnelle - Les Matinées Employeurs 2012-1 La prévention de la désinsertion professionnelle - Les Matinées Employeurs 2012-1 La prévention de la désinsertion professionnelle : c est quoi? Un service de proximité mis en place par l Assurance Maladie

Plus en détail

PME UNIVERSITE La 1ère université des PME et ETI

PME UNIVERSITE La 1ère université des PME et ETI PME UNIVERSITE La 1ère université des PME et ETI La solution aux enjeux de formation des PME et ETI, conçue par des dirigeants, pour le développement de leurs entreprises et de leurs salariés. OSSIER E

Plus en détail

Les enseignants spécialisés et les psychologues de l éducation nationale des réseaux d aides spécialisées aux élèves en difficulté (RASED)

Les enseignants spécialisés et les psychologues de l éducation nationale des réseaux d aides spécialisées aux élèves en difficulté (RASED) Fiche 1 Les enseignants spécialisés et les psychologues de l éducation nationale des réseaux d aides spécialisées aux élèves en difficulté (RASED) I. Des missions confortées Les enseignants spécialisés

Plus en détail

Améliorer la par prévention les SSTI : primaire

Améliorer la par prévention les SSTI : primaire Session 1 : Philosophie du travail en réseau Session 1 : Pluridisciplinarité et préservation Action de la de Santé prévention dans les entreprises coordonnées Améliorer la par prévention les SSTI : primaire

Plus en détail

OBJECTIFS. Objectif N 1 : renouvellement des approches et des méthodes de formation pour atteindre une forme d excellence de la formation

OBJECTIFS. Objectif N 1 : renouvellement des approches et des méthodes de formation pour atteindre une forme d excellence de la formation Politique TICE UBP L université ne peut pas rester à l écart des mutations profondes qui traversent nos sociétés ; la question n est plus de savoir s il faut ou non prendre en compte l usage du numérique

Plus en détail

Contrat de Plan Régional de Développement des Formations Professionnelles

Contrat de Plan Régional de Développement des Formations Professionnelles Contrat de Plan Régional de Développement des Formations Professionnelles Rappel : caractéristiques du Loi du 24/11/09 relative à l orientation et à la formation tout au long de la vie Objectifs : Définir

Plus en détail

DESCRIPTION DE TÂCHES CONSEILLER EN PROCÉDÉS ADMINISTRATIFS

DESCRIPTION DE TÂCHES CONSEILLER EN PROCÉDÉS ADMINISTRATIFS DESCRIPTION DE TÂCHES CONSEILLER EN PROCÉDÉS ADMINISTRATIFS Direction : Direction générale Effectifs supervisés : Trois personnes Supérieur immédiat : Directrice générale 1. Sommaire de la fonction Sous

Plus en détail

CAHIER DE REVENDICATIONS INFIRMIERES ELABORE PAR LE SYNDICAT NATIONAL DES PROFESSIONNELS DE SANTE AU TRAVAIL :

CAHIER DE REVENDICATIONS INFIRMIERES ELABORE PAR LE SYNDICAT NATIONAL DES PROFESSIONNELS DE SANTE AU TRAVAIL : CAHIER DE REVENDICATIONS INFIRMIERES ELABORE PAR LE SYNDICAT NATIONAL DES PROFESSIONNELS DE SANTE AU TRAVAIL : Introduction : L IST 1 a pour mission générale la promotion de la santé au travail. Celle-ci

Plus en détail

Un exemple de déclinaison territoriale des clauses d'insertion : l expérience de l agglomération toulousaine

Un exemple de déclinaison territoriale des clauses d'insertion : l expérience de l agglomération toulousaine Paris 11 Juin 2015 Ecole du Renouvellement Urbain 1 AGIR POUR L'EMPLOI: CONSTRUIRE ET DEVELOPPER LES CLAUSES D'INSERTION Un exemple de déclinaison territoriale des clauses d'insertion : l expérience de

Plus en détail

Prévention des risques psychosociaux : bien-être et efficacité au travail

Prévention des risques psychosociaux : bien-être et efficacité au travail RÉF. : PS14 PRÉVENTION GÉNÉRALE Prévention des risques psychosociaux : bien-être et efficacité au travail Définir les risques psychosociaux et comprendre leurs mécanismes Identifier l impact des RPS sur

Plus en détail

Cahier des charges de l appel à propositions pour la participation au «Séminaire décentralisé PRITH Île-de-France 2015» (16-22 novembre)

Cahier des charges de l appel à propositions pour la participation au «Séminaire décentralisé PRITH Île-de-France 2015» (16-22 novembre) Cahier des charges de l appel à propositions pour la participation au «Séminaire décentralisé PRITH Île-de-France 2015» (16-22 novembre) Le plan régional d insertion des travailleurs handicapés (PRITH)

Plus en détail

Les Fiches techniques

Les Fiches techniques Les Fiches techniques LES PORTES DU TEMPS en Languedoc Roussillon Sommaire Les Portes du Temps : Qu est ce que c est?... 2 Mode d emploi. 3 Comment y participer?..... 4 Fiche technique Gestionnaires d

Plus en détail

1/9. E.H.P.A.D. Château La Valliere http://www.abras-strategie.com/

1/9. E.H.P.A.D. Château La Valliere http://www.abras-strategie.com/ Abrégé du rapport Evaluation des activités et de la qualité des prestations EHPAD Louise de la Vallière 7 rue de la Citadelle 37330 Château la Vallière 1/9 SOMMAIRE Abrégé du Rapport d évaluation... 3

Plus en détail

Aides et mesures Pôle emploi. De nouvelles ambitions pour l emploi

Aides et mesures Pôle emploi. De nouvelles ambitions pour l emploi Aides et mesures Pôle emploi De nouvelles ambitions pour l emploi Février 2010 S o m m a i r e La Loi sur la réforme du Service Public de l Emploi Missions et offre de services de Pôle emploi La nouvelle

Plus en détail

Fiche emploi-cible REN. Directeur/trice de structure associative d Education à l Environnement. Cette fiche emploi-cible a pour objectif :

Fiche emploi-cible REN. Directeur/trice de structure associative d Education à l Environnement. Cette fiche emploi-cible a pour objectif : Fiche emploi-cible REN Réseau Réseau école école et Nature et Nature L éducation à à l environnement pour comprendre pour comprendre le monde, le monde, Réseau école et Nature agir agir et vivre et vivre

Plus en détail

FORMATION A LA MEDIATION SOCIALE

FORMATION A LA MEDIATION SOCIALE FORMATION A LA MEDIATION SOCIALE Contenu des modules de formation Association I.E.F. 54 Rue de Rome 13001 Marseille tél 04 96 10 11 96 tél 04 96 10 11 98 Association I.E.F. Loi 1901 N 0133102851 DU 12

Plus en détail

Position adoptée lors de la session du Conseil national de l Ordre des infirmiers du 14 septembre 2010

Position adoptée lors de la session du Conseil national de l Ordre des infirmiers du 14 septembre 2010 Position adoptée lors de la session du Conseil national de l Ordre des infirmiers du 14 septembre 2010 De l infirmier du travail à l infirmier spécialisé en santé au travail : reconnaître l infirmier comme

Plus en détail

AXE 3 - AFFIRMER L IDENTITE CULTURELLE ET TOURISTIQUE

AXE 3 - AFFIRMER L IDENTITE CULTURELLE ET TOURISTIQUE AXE 3 - AFFIRMER L IDENTITE CULTURELLE ET TOURISTIQUE ORIENTATIONS STRATEGIQUES N 10 : Animer et développer la production touristique : produits, équipements et hébergements N 11 : Favoriser la professionnalisation

Plus en détail

Préconisations. pour le développement des musiques actuelles en Sarthe *** février 2012 I 1 I

Préconisations. pour le développement des musiques actuelles en Sarthe *** février 2012 I 1 I Préconisations pour le développement des musiques actuelles en Sarthe *** février 2012 I 1 I Enjeux principaux Diversité et attractivité Les enjeux liés à l existence d espaces d expressions des cultures

Plus en détail

ACCÉDER À L EMPLOI. c est normal et c est possible. Personnes Handicapées AIDES ET SERVICES DE L AGEFIPH JUIN 2015

ACCÉDER À L EMPLOI. c est normal et c est possible. Personnes Handicapées AIDES ET SERVICES DE L AGEFIPH JUIN 2015 Personnes Handicapées AIDES ET SERVICES DE L AGEFIPH JUIN 2015 ACCÉDER À L EMPLOI c est normal et c est possible Les bonnes questions à se poser Quelles démarches? Les aides de l Agefiph dont vous pouvez

Plus en détail

SOMMAIRE. Projet Éducatif Local 2010-2014 5 Ville de Bourg-en-Bresse

SOMMAIRE. Projet Éducatif Local 2010-2014 5 Ville de Bourg-en-Bresse SOMMAIRE Préambule...2 Principes...6 Finalités et valeurs éducatives...7 Axes de développement...10 Synthèse du diagnostic PEL mené en 2009...10 4 axes de développement pour 2010-2014...11 Instances de

Plus en détail

FICHE DE POSTE : Directeur adjoint Ecole d IADE

FICHE DE POSTE : Directeur adjoint Ecole d IADE C.H.I.P.S. FICHE DE POSTE DIRECTEUR ADJOINT ERIADE /FIC POS/ N 1 Créé en septembre 2014 Ecole Régionale d Infirmiers Anesthésistes Modifié le : Version n 1 4 pages + 1 page annexe Lieux de diffusion :

Plus en détail

Ministère des affaires sociales et de la santé. Caisse nationale de solidarité pour l Autonomie

Ministère des affaires sociales et de la santé. Caisse nationale de solidarité pour l Autonomie Ministère des affaires sociales et de la santé Caisse nationale de solidarité pour l Autonomie Direction générale de la cohésion sociale Sous-direction de l autonomie, des personnes âgées et des personnes

Plus en détail