soignants En région Centre

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "soignants En région Centre"

Transcription

1 Les aides-soignants soignants En région Centre La profession en quelques mots «L aide-soignant exerce son activité sous la responsabilité de l infirmier, dans le cadre du rôle qui relève de l initiative de celui-ci. Il réalise des soins liés aux fonctions d entretien et de continuité de la vie visant à compenser partiellement ou totalement un manque ou une diminution de l autonomie de la personne ou d un groupe de personnes. Dispenser, dans le cadre du rôle propre de l infirmier, en collaboration avec lui et sous sa responsabilité, des soins de prévention, de maintien, de relation et d éducation à la santé pour préserver et restaurer la continuité de la vie, le bien-être et l autonomie de la personne.» (Annexe IV à l arrêté du 25 janvier 2005 relatif aux modalités d organisation de la validation des acquis de l expérience pour l obtention du diplôme professionnel d aide-soignant). Illustration des parcours pour accéder à la profession d aide-soignant Salarié non titulaire du diplôme d Etat d aide-soignant faisant fonction d aide-soignant Formation initiale : 10 mois de formation Etudes secondaires Classe préparatoire Demandeur d emploi Salarié du secteur de la santé, du médico-social et du social Salariés d un autre secteur Parcours allégé * Validation des acquis de l expérience Validation 1ère année en soins infirmiers Diplôme d Etat d aide-soignant Niveau V Métier d aide-soignant Formation d auxiliaire de puériculture Formation d ambulancier Avec conditions particulières sur l admission et le cursus de formation Exemple de spécialisation : Assistant de soins en gérontologie Formation de 1 heures Exemple d évolution : Formation d infirmier après 3 ans d expérience avec conditions particulières sur l admission et le cursus de formation * Personnes concernées : - les candidats VAE ayant validé partiellement leur diplôme d Etat d aide-soignant et qui accèdent à la formation pour valider les modules manquants - les personnes déjà titulaires d un diplôme à leur entrée en formation et qui de fait, bénéficient d une dispense pour certains modules : titulaires du diplôme d'etat d'auxiliaire de vie sociale, de la mention complémentaire d'aide à domicile, du diplôme d'etat d'ambulancier, du diplôme d'etat d'aide médico-psychologique, du titre professionnel d'assistante de vie en famille et du diplôme d'etat d'auxiliaire de puériculture GIP ALFA CENTRE ORFE Juin 2014 Sources : Conseil Régional - DARES Pôle Emploi DREES DRJSCS - INSEE DADS Directeur de publication : Jean-Claude GAPIN-FREHEL

2 19 instituts de formation d aide-soignant La formation au diplôme d Etat d aidesoignant est dispensée sur le territoire régional par 19 instituts de formation, dont 3 relevant de l éducation nationale. Pour répondre à des besoins locaux, des formations délocalisées ont été déployées à Bourgueil en Indre-et-Loire, à Montoire dans le Loir-et-Cher et à Briare dans le Loiret. Formation soumise à une capacité d accueil autorisée par le Conseil régional après avis de l Agence Régionale de Santé, la filière d aidesoignant s est développée avec 966 places ouvertes à la rentrée 2013 (pour 877 places en 2005). Des places dédiées au cursus partiel sont venues compléter l offre de formation avec 177 places réparties sur les 6 départements. La formation d aide-soignant reste attractive, le nombre de candidats aux épreuves de sélection augmentant depuis Plusieurs parcours possibles pour obtenir le diplôme d Etat Le diplôme d Etat d aide-soignant est accessible en suivant un cursus de formation complet, un cursus partiel ou par la voie de la validation des acquis de l expérience. Seules 3 filières paramédicales sont possibles par le biais de la VAE en région Centre : aidesoignant, auxiliaire de puériculture et préparateur en pharmacie hospitalière. Les étudiants ayant validé leur première année en soins infirmiers peuvent également se voir délivrer le diplôme d Etat d aide-soignant étudiants inscrits en étudiants se répartissent en 2012 sur les 19 instituts de formation de la région (contre 860 en 2005), dont 158 en allègement de formation. Cela concerne les parcours post-jury VAE (avec préparation à la certification des domaines de compétence manquants) et les parcours réduits pour les personnes déjà titulaires d un diplôme du secteur. La question de la saturation des terrains de stage se pose. En effet, l augmentation des capacités d accueil de la formation d aidesoignant liée aux autres sollicitations (stages «découvertes» et stages pour les élèves des voies professionnelles et technologiques) remet en cause aujourd hui la possibilité et la qualité de l alternance Théorie / Pratique. Des étudiants avec des caractéristiques marquées Les étudiants en étude d aide-soignant présentent quelques caractéristiques communes : - Des étudiants déjà diplômés à l entrée en formation : bien que les formations de niveau V ne nécessitent pas de conditions particulières pour l accès, en 2012 la moitié des étudiants aides-soignants sont entrés en formation avec un niveau d étude équivalent ou supérieur au baccalauréat et 35% avec un niveau V donc équivalent au D.E d aidesoignant. Les personnes sans qualification se trouvent ainsi en difficulté pour réussir les épreuves d admission. - Des étudiants trentenaires : la moyenne d âge sur l ensemble des filières paramédicales étant de 26 ans, les étudiants aides-soignants font partie des plus «âgés», ce qui s explique par un parcours professionnel précédant l entrée en formation (60% ont déclaré être en situation d emploi avant leur admission), contrairement à d autres filières où les étudiants s engagent dans le prolongement de la voie scolaire. - Des étudiants originaires de la région : 90% des effectifs habitaient la région avant leur entrée en formation. Ils suivent en grande majorité ce cursus dans leur département d habitation. (Source: Enquêtes Ecoles 2012 DREES DRJSCS) Un taux de réussite au diplôme de 83% Avec diplômes d aide-soignant délivrés en 2013 pour personnes présentées, cette formation présente un taux de réussite au diplôme de 83%. Ils ont été délivrés à l issue d un parcours de formation initial (946), de cursus partiel (65), par la VAE (54) et après validation d une année d études en soins infirmiers (59). Le nombre de diplômés a augmenté de 17% depuis 2009, en cohérence avec la hausse du quota régional de formation. Une insertion professionnelle réussie pour les diplômés de la région 93% des aides-soignants diplômés en 2012 sont en situation d emploi, le secteur des personnes âgées et les structures publiques hospitalières étant les premiers employeurs. 89% des diplômés ont trouvé un emploi en région Centre, qui est pour la plupart leur région d origine. L Indre est le territoire qui connait la plus grande fuite de ses diplômés, % exerçant sur un autre département. (Source : Enquête du Conseil régional sur l insertion professionnelle des aides-soignants diplômés de la région) Effectif inscrit en formation d aide-soignant Effectif total en formation Dont effectif en allègement de formation Etudiants originaires d'eure-et-loir Etudiants originaires d'indre-et-loire Etudiants originaires du Loir-et-Cher Source : DREES DRJSCS Enquête Ecole Répartition des étudiants originaires de la région Centre par département de formation en 2012 Etudiants originaires du Loiret Etudiants originaires d'indre Etudiants originaires du Cher 97% 90% 85% En formation dans le département d'habitation Source : Conseil Régional 10% 15% En formation dans un autre département de la région Centre Nombre de candidats présentés et reçus au diplôme (Toute voie d accès) Indre-et-Loire Nbre de présentés 45 Eure-et-Loir Loir-et-Cher 60 Indre Nbre de diplômés Source : DRJSCS 2 3% Source : DREES DRJSCS Enquête Ecole Loiret Instituts de formation d aide-soignant Sites de formation délocalisées d aide-soignant Capacité d accueil 15 1 Cher Répartition des sites de formation avec les capacités d accueil en 2013 (hors cursus partiel) et part des diplômés travaillant sur leur département de formation Part des aides-soignants diplômés en 2012 travaillant sur le département de leur formation < 70% Entre 70 et 80% > 80%

3 aides-soignants en exercice Au 31 décembre 2010, aides-soignants exercent sur les territoires de la région Centre. Ces professionnels travaillent pour 70% d entre eux dans des activités de santé. Sur le champ médico-social, le secteur des personnes âgées est leur principal employeur. Avec les agents de services, ils représentent 61% des salariés des établissements pour personnes âgées (Source : Enquête DREES EHPA 2007). 1/4 de plus de 50 ans 25% des aides-soignants ont plus de 50 ans sur le territoire régional, l Indre présentant le plus fort taux avec 33%. La particularité de ce territoire réside dans la part élevée des aidessoignants présents dans la tranche ans avec 25% des effectifs, contre 15,5% seulement à l échelle régionale. La part des moins de 25 ans est faible, moins de 10% des effectifs, en cohérence avec le profil des personnes en formation d aidesoignant ( ans en moyenne). Des risques d usure professionnelle «précoce» Au-delà de la question des remplacements à prévoir pour les départs en retraite, ce qui reste difficilement mesurable, les risques d usures et d inaptitudes professionnelles sont à prendre à compte, ces professionnels ayant des contraintes physiques liées notamment à la manipulation des patients. De plus, avec le développement des politiques publiques sur le maintien à domicile, les personnes âgées entrent en institution avec un état de dépendance déjà avancée, ce qui peut alourdir également la prise en charge par les équipes soignantes. Il est donc possible que les employeurs soient confrontés à des besoins en recrutement pour remplacer des salariés en arrêt maladie victimes d usure professionnelle, ou qui ont quitté définitivement l établissement, ou qui ont arrêté d exercer le métier d aide-soignant pour s orienter vers une autre carrière professionnelle Des conditions d emploi stables 26% des aides-soignants exercent leur activité en CDI, les titulaires de la fonction publique étant comptabilisés dans la catégorie «Autres». A titre d exemple, 73% des aides-soignants travaillant dans une structure pour personnes âgées sont titulaires (ou stagiaires) de la fonction publique (Source : enquête EHPA 2007 DREES). L intérim est peu développé sur ce métier, 1% seulement sont sous un contrat de travail temporaire. 75% des aides-soignants travaillent à temps complet, malgré la féminisation élevée de cette profession ( de femmes). Les aides-soignants peuvent être salariés au sein de SSIAD ou dans l aide à domicile, activités qui génèrent par nature des emplois à temps partiel. Moins de 25 ans et âge non renseigné De 25 à 34 ans De 35 à 44 ans De 45 à 49 ans De 50 à 54 ans par tranche d âge 55 ans et plus Contrat à durée indéterminée 26% par type de contrat Contrat à durée déterminée 12% Temps partiel 23% 9,3% 9,9% Autres 61% par temps de travail Postes à condition d'emploi mixte 2% 15,9% 15,5% 21,3% Contrat de travail temporaire 1% 28,1% Répartition départementale des aides-soignants et part des plus de 50 ans Temps complet 75% Eure-et-Loir Loiret Nombre d aides-soignants au 31/12/ Loir-et-Cher Part des aides-soignants de 50 ans et plus < Part régionale des aides-soignants Indre-et-Loire Cher = Part régionale des aides-soignants > Part régionale des aides-soignants 3 5 Indre

4 Une tendance à la baisse des offres 968 offres d emploi ont été enregistrées en 2013 par les services de Pôle Emploi sur le métier d aide-soignant, ce qui représente 25% des offres enregistrées sur les métiers de la santé. On observe une tendance à la baisse depuis 2010, avec un pic en 2011 qui a été constaté sur l ensemble des secteurs en région Centre. Cette diminution des offres d emploi enregistrées peut être induite par un nombre de postes à pourvoir moins important du fait de la vague de recrutement conduite en 2011, du recul des départs en retraite ou de la baisse éventuelle de création de postes. Des besoins en recrutement dans les structures pour personnes âgées 91% des offres émanent du secteur d activité de la santé et de l action sociale, les structures pour personnes âgées étant les principaux recruteurs : 394 offres par les établissements médicalisés et 79 par les hébergements sociaux soit 49% des offres déposées. Des flux de demandes d emploi en hausse Avec demandes d emploi enregistrées au cours de l année 2013 pour en 2010, (soit 32% d augmentation), il semble que les perspectives d emploi durable diminuent (diminution des offres d emploi durable de 5 points depuis 2010), ce qui peut conduire à une alternance plus régulière des phases d emploi et de chômage. Les inscriptions à Pôle emploi font suite en majorité à une fin de CDD, constat observé depuis Pas de tension apparente Au regard des flux enregistrés, il semblerait que les offres puissent être satisfaites : pour 1 offre déposée, 2 demandes sont enregistrées. Toutefois, le secteur gérontologique, qui est le premier recruteur de ce profil, peut manquer parfois d attractivité ; de fait, il n est pas certain que l ensemble des recrutements souhaités se réalise. 1/3 des besoins sur des contrats courts 31% des offres d emploi enregistrées sont proposées pour une durée inférieure ou égale à 3 mois, en progression de 7 points par rapport à Ce type de contrat implique des perspectives d emploi non durable, ce qui peut être un frein pour les candidats éventuels. Peut se poser alors la question sur les raisons de ces offres «courtes» : les employeurs sont-ils confrontés à des arrêts maladie (en lien avec l usure professionnelle) ou autres absences de salariés qui pourraient caractériser ces offres en besoins en remplacement? Ou procèdent-ils à des recrutements pour renforcer temporairement les équipes en poste? La majorité des offres reste cependant sur des besoins durables mais cette tendance est à la baisse : 52% en 2013 (soit 507 offres) pour 5 en 2010 (soit 635 offres). Autre observation sur les CDD d une durée supérieure à 1 an : en offres étaient enregistrées ; en 2013 elles sont au nombre de 22. Est-ce là le signe du développement des emplois d avenir menant au diplôme d Etat d aide-soignant? Offres et demandes d emploi enregistrées sur le ROME J Soins d'hygiène, de confort du patient OEE CDD de 7 à 12 mois 4% CDD de 4 à 6 mois 10% CDD 3 mois 31% CDD > 1 an 2% Intérim 1% DEE Répartition des offres d emploi enregistrées en 2013 par type de contrat CDI 52% Répartition des demandes d emploi enregistrées en 2013 par motif d inscription Reprise d'activité 14% Démission /Rupture CNE 5% Fin de mission d'intérim 3% Première entrée 5% Licenciement 7% Fin de CDD 35% Répartition des offres et des demandes d emploi enregistrées en 2013 et tendance d évolution Autres cas 31% Répartition des offres d emploi enregistrées en 2013 par activités des recruteurs Tendance d évolution des offres d emploi enregistrées entre 2010 et 2013 Tendance à la baisse Tendance à la stabilité Tendance à la hausse 4

5 Un début de prospective Variables influant le volume des effectifs Création / Suppression d'emplois Départs Création de postes Flux de départs en retraite Flux de départs pour évolution professionnelle Flux de départs pour reconversion professionnelle Renouvellement suite aux départs Suppression de postes Flux de départs pour autres raisons Estimation de croissance annuelle des postes -- 2% de création / an Entre 2006 et 2011, le nombre d aides-soignants a augmenté de 19%, soit une croissance annuelle de 3.5%. Considérons que la création de postes à venir ne sera plus aussi importante. Estimation des départs en retraite d'ici 10 ans % de départ / an Considérons que les départs en retraite des 9.9% d effectifs de plus de 55 ans s échelonneront sur les 10 prochaines années de manière uniforme. Estimation des départs hors départ en retraite -- 2 % de départ / an Renouvellement de postes % Considérons que tous les départs seront remplacés. Projection des besoins annuels de recrutement GIP Alfa Centre 10 rue Saint Etienne Orléans : :

Les auxiliaires de puériculture En région Centre -Val de Loire

Les auxiliaires de puériculture En région Centre -Val de Loire Les auxiliaires de puériculture En région Centre -Val de Loire La profession en quelques mots «L auxiliaire de puériculture exerce sous la responsabilité de l infirmier ou de la puéricultrice. Il réalise

Plus en détail

Les éducateurs spécialisés En région Centre

Les éducateurs spécialisés En région Centre Les éducateurs spécialisés En région Centre La profession en quelques mots «L éducateur spécialisé, dans le cadre des politiques partenariales de prévention, de protection et d insertion, aide au développement

Plus en détail

inésithérapeutes En région Centre

inésithérapeutes En région Centre Les masseur asseurs-kinésithérapeute inésithérapeutes En région Centre La profession en quelques mots «La profession de masseur-kinésithérapeute consiste à pratiquer habituellement le massage et la gymnastique

Plus en détail

En région Centre. La profession en quelques mots. Illustration des parcours pour accéder à la profession d aide médico-psychologique

En région Centre. La profession en quelques mots. Illustration des parcours pour accéder à la profession d aide médico-psychologique Les aides médico-psychologiques En région Centre La profession en quelques mots «L aide médico-psychologique (AMP) exerce une fonction d accompagnement et d aide dans la vie quotidienne. A ce titre, il

Plus en détail

Les conseillers en économie sociale et familiale En région Centre -Val de Loire

Les conseillers en économie sociale et familiale En région Centre -Val de Loire Les conseillers en économie sociale et familiale En région Centre -Val de Loire La profession en quelques mots «Le conseiller en économie sociale familiale (CESF) est un travailleur social qualifié dont

Plus en détail

Les techniciens de laboratoire médical En région Centre -Val de Loire

Les techniciens de laboratoire médical En région Centre -Val de Loire Les techniciens de laboratoire médical En région Centre -Val de Loire La profession en quelques mots «Le technicien de laboratoire médical participe à la réalisation technique d'un examen de biologie médicale

Plus en détail

Les étudiants en formation de santé En région Centre de 2009 à 2012

Les étudiants en formation de santé En région Centre de 2009 à 2012 Les étudiants en formation de santé En région Centre de 2009 à 2012 Méthodologie La direction de la recherche, des études, de l évaluation et des statistiques (DREES) mène annuellement une enquête auprès

Plus en détail

EMPLOI, FORMATION DANS LE SECTEUR SANITAIRE, SOCIAL ET MEDICO-SOCIAL FICHE METIER ZOOM SUR LES INFIRMIERS DIPLOMES D'ETAT (SALARIES)

EMPLOI, FORMATION DANS LE SECTEUR SANITAIRE, SOCIAL ET MEDICO-SOCIAL FICHE METIER ZOOM SUR LES INFIRMIERS DIPLOMES D'ETAT (SALARIES) FICHE METIER EMPLOI, FORMATION DANS LE SECTEUR SANITAIRE, SOCIAL ET MEDICO-SOCIAL ZOOM SUR LES INFIRMIERS DIPLOMES D'ETAT (SALARIES) SEPTEMBRE 2015 Contexte Avec le contrat d objectifs Emploi Formation

Plus en détail

Les éducateurs de jeunes enfants En région Centre

Les éducateurs de jeunes enfants En région Centre Les éducateurs de jeunes enfants En région Centre La profession en quelques mots «L éducateur de jeunes enfants exerce une fonction d accueil des jeunes enfants et de leurs familles dans les différents

Plus en détail

> LES AUXILIAIRES DE PUÉRICULTURE

> LES AUXILIAIRES DE PUÉRICULTURE > LES AUXILIAIRES DE PUÉRICULTURE En bref 6 739 auxiliaires de puériculture sont en emploi en région Provence Alpes Côte d Azur en 2011. Leur progression entre 2006 et 2011 est de + 18 %, soit l évolution

Plus en détail

Janvier 2014. Pour les autres formations de niveau V (ambulanciers et auxiliaires de puériculture,), il n y a pas de convention spécifique.

Janvier 2014. Pour les autres formations de niveau V (ambulanciers et auxiliaires de puériculture,), il n y a pas de convention spécifique. Janvier 2014 MODALITÉS D INTERVENTION EN MATIÈRE DE PRISE EN CHARGE DES COÛTS DE FORMATION DES ÉLÈVES EN FORMATIONS SANITAIRES DE NIVEAU V (AIDE-SOIGNANT, AUXILIAIRE DE PUÉRICULTURE, AMBULANCIER) PAR LA

Plus en détail

FORMATION PROFESSIONNELLE & APPRENTISSAGE

FORMATION PROFESSIONNELLE & APPRENTISSAGE FORMATION PROFESSIONNELLE & APPRENTISSAGE ENQUÊTE DE SATISFACTION DES STAGIAIRES DU SECTEUR SANITAIRE ET SOCIAL SORTIS EN 2014 DANS L AUDE, LE GARD, L HÉRAULT, LA LOZÈRE ET LES PYRÉNÉES-ORIENTALES Selon

Plus en détail

> LES ASSISTANTS DE SERVICE SOCIAL

> LES ASSISTANTS DE SERVICE SOCIAL > LES ASSISTANTS DE SERVICE SOCIAL En bref En termes d effectif, avec 5 190 professionnels en emploi en région Provence Alpes Côte d Azur en 2011, le métier d assistant de service social représente le

Plus en détail

Assistantes maternelles, gardiennes d enfants, familles d accueil

Assistantes maternelles, gardiennes d enfants, familles d accueil Observatoire régional des métiers du sanitaire et du social Tableau de bord emploi-formation Assistantes maternelles, gardiennes d enfants, familles d accueil Juin 2014 S y n t h è s e d u t a b l e a

Plus en détail

Aides à domicile, aides ménagères, travailleuses familiales

Aides à domicile, aides ménagères, travailleuses familiales Observatoire régional des métiers du sanitaire et du social Tableau de bord emploi-formation Aides à domicile, aides ménagères, travailleuses familiales Juin 2014 S y n t h è s e d u t a b l e a u d e

Plus en détail

ARRETE Arrêté du 22 octobre 2005 relatif à la formation conduisant au diplôme d Etat d aide-soignant. NOR: SANP0523995A

ARRETE Arrêté du 22 octobre 2005 relatif à la formation conduisant au diplôme d Etat d aide-soignant. NOR: SANP0523995A ARRETE Arrêté du 22 octobre 2005 relatif à la formation conduisant au diplôme d Etat d aide-soignant. NOR: SANP0523995A Version consolidée au 2 septembre 2007 Le ministre de la santé et des solidarités,

Plus en détail

I. R. E. F SERVICES A LA PERSONNE ET AIDE A DOMICILE

I. R. E. F SERVICES A LA PERSONNE ET AIDE A DOMICILE Observatoire Régional de la Formation et de l'emploi (ORFE) I. R. E. F SERVICES A LA PERSONNE ET AIDE A DOMICILE Date de mise en ligne : Janvier 29 INDICATEURS DE LA RELATION EMPLOI FORMATION Conception,

Plus en détail

Synthèse. Dynamique de l emploi. V0Z-Aides-soignants

Synthèse. Dynamique de l emploi. V0Z-Aides-soignants V0Z-Aides-soignants Synthèse Les aides-soignants délivrent aux patients hospitalisés l ensemble des soins à caractère non médical. Les aides puéricultrices qui travaillent en crèche sont comprises dans

Plus en détail

Définition du métier. Conditions d accès au diplôme (arrêté du 25 janvier 2005 et du 22 octobre 2005)

Définition du métier. Conditions d accès au diplôme (arrêté du 25 janvier 2005 et du 22 octobre 2005) Définition du métier L aide soignant exerce son activité sous la responsabilité de l infirmière, dans le cadre du rôle propre qui lui est dévolu, conformément aux articles R.4311-5 du code de la santé

Plus en détail

Les infirmiers En région Centre

Les infirmiers En région Centre Les infirmiers En région Centre La profession en quelques mots «Evaluer l état de santé d une personne et analyser les situations de soins ; concevoir et définir des projets de soins personnalisés ; planifier

Plus en détail

I. R. E. F INFORMATIQUE

I. R. E. F INFORMATIQUE Observatoire Régional de la Formation et de l'emploi (ORFE) I. R. E. F INFORMATIQUE Date de mise en ligne : Janvier 29 INDICATEURS DE LA RELATION EMPLOI FORMATION Conception, méthodologie : Marie-Béatrice

Plus en détail

à Master mixte observatoire régional #51 Synthèse régionale Octobre 2015

à Master mixte observatoire régional #51 Synthèse régionale Octobre 2015 observatoire régional #51 Synthèse régionale Octobre 2015 à Master mixte Enquête sur le devenir au 1 er décembre 2014 des diplômés de Master mixte promotion 2012 556 diplômés de M2 mixte en 2012 sur 673

Plus en détail

Le devenir des diplômés en 2014 de formations paramédicales et de sage-femme. Résultats de l enquête à 12 mois Novembre 2015

Le devenir des diplômés en 2014 de formations paramédicales et de sage-femme. Résultats de l enquête à 12 mois Novembre 2015 Le devenir des diplômés en 2014 de formations paramédicales et de sage-femme Résultats de l enquête à 12 mois Novembre 2015 Un dispositif régional d observation pérenne Objectif : mieux connaître le devenir

Plus en détail

I. R. E. F SANTÉ INDICATEURS DE LA RELATION EMPLOI FORMATION. Observatoire Régional de la Formation et de l'emploi (ORFE)

I. R. E. F SANTÉ INDICATEURS DE LA RELATION EMPLOI FORMATION. Observatoire Régional de la Formation et de l'emploi (ORFE) Observatoire Régional de la Formation et de l'emploi (ORFE) I. R. E. F SANTÉ Date de mise en ligne : Janvier 29 INDICATEURS DE LA RELATION EMPLOI FORMATION Conception, méthodologie : Marie-Béatrice ROCHARD,

Plus en détail

«Extrait du cahier de l OPEQ n 168» (préqualification, qualification, dynamique insertion)

«Extrait du cahier de l OPEQ n 168» (préqualification, qualification, dynamique insertion) «Extrait du cahier de l OPEQ n 168» L INSERTION PROFESSIONNELLE A 6 MOIS DES STAGIAIRES DU PRF 2008-2009 (préqualification, qualification, dynamique iertion) LA FILIERE HOTELLERIE-RESTAURATION-TOURISME

Plus en détail

Représentation du métier et perspectives soignantes

Représentation du métier et perspectives soignantes 1 L AIDE SOIGNANTE AU CŒUR DES SOINS Représentation du métier et perspectives soignantes au coeur des soins Journée régionale ANFH Charlevile Mézières L AIDE SOIGNANT AUJOURD HUI Quelques chiffres: Selon

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Gestion comptable de l Université de Lorraine Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section des Formations

Plus en détail

Masseurs-kinésithérapeutes, rééducateurs

Masseurs-kinésithérapeutes, rééducateurs Observatoire régional des métiers du sanitaire et du social Tableau de bord emploi-formation Masseurs-kinésithérapeutes, rééducateurs Juin 2014 S y n t h è s e d u t a b l e a u d e b o r d A E m p l o

Plus en détail

Aides et mesures Pôle emploi. De nouvelles ambitions pour l emploi

Aides et mesures Pôle emploi. De nouvelles ambitions pour l emploi Aides et mesures Pôle emploi De nouvelles ambitions pour l emploi Février 2010 S o m m a i r e La Loi sur la réforme du Service Public de l Emploi Missions et offre de services de Pôle emploi La nouvelle

Plus en détail

Appel à propositions

Appel à propositions Appel à propositions Préparation Opérationnelle à l Emploi Collective Dans le secteur des services à la personne Action collective au profit des entreprises adhérentes rattachées au secteur des Services

Plus en détail

Les métiers verts et verdissants Caractéristiques du marché du travail

Les métiers verts et verdissants Caractéristiques du marché du travail Les métiers verts et Caractéristiques du marché du travail Les offres et les demandes d emploi relatives aux métiers verts et en région Centre en 2013 Quelle part représentent les métiers verts et dans

Plus en détail

N 5 Février 2008. La profession d infirmiers à la Réunion Enquête sur le parcours d une cohorte d infirmiers diplômés en 1999, 2000, 2001

N 5 Février 2008. La profession d infirmiers à la Réunion Enquête sur le parcours d une cohorte d infirmiers diplômés en 1999, 2000, 2001 N 5 Février 2008 La profession d infirmiers à la Réunion Enquête sur le parcours d une cohorte d infirmiers diplômés en 1999, 2000, 2001 Le nombre d infirmiers exerçant à la Réunion ne cesse d augmenter,

Plus en détail

CONTRAT D OBJECTIFS ET DE MOYENS VISANT À LA MODERNISATION ET AU DÉVELOPPEMENT DE L APPRENTISSAGE EN RÉGION LORRAINE

CONTRAT D OBJECTIFS ET DE MOYENS VISANT À LA MODERNISATION ET AU DÉVELOPPEMENT DE L APPRENTISSAGE EN RÉGION LORRAINE CONTRAT D OBJECTIFS ET DE MOYENS VISANT À LA MODERNISATION ET AU DÉVELOPPEMENT DE L APPRENTISSAGE EN RÉGION LORRAINE VU l article L 118-1 du code du travail, VU la loi n 2005-32 du 18 janvier 2005 de programmation

Plus en détail

Devenir des titulaires de la Licence Professionnelle Marketing des produits agroalimentaires sous signe de qualité Promotion 2011

Devenir des titulaires de la Licence Professionnelle Marketing des produits agroalimentaires sous signe de qualité Promotion 2011 Année 2014 Devenir des titulaires de la Licence Professionnelle Marketing des produits agroalimentaires sous signe de qualité Promotion 2011 30 mois après l obtention du diplôme En 2010/2011, 10 étudiants

Plus en détail

ETUDE DES DEMANDEURS DE LA CARTE DE JOURNALISTE PROFESSIONNEL, DE 2000 À 2008 - Premiers résultats

ETUDE DES DEMANDEURS DE LA CARTE DE JOURNALISTE PROFESSIONNEL, DE 2000 À 2008 - Premiers résultats ETUDE DES DEMANDEURS DE LA CARTE DE JOURNALISTE PROFESSIONNEL, DE 2000 À 2008 - Premiers résultats Observatoires des métiers CCIJP 2 Contexte et objectifs Contexte de l étude 3 «S il est bien un point

Plus en détail

FICHES D ÉVALUATION DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE EN LANGUEDOC-ROUSSILLON AUPRÈS DES APPRENTIS

FICHES D ÉVALUATION DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE EN LANGUEDOC-ROUSSILLON AUPRÈS DES APPRENTIS FORMATION PROFESSIONNELLE & APPRENTISSAGE FICHES D ÉVALUATION DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE EN LANGUEDOC-ROUSSILLON AUPRÈS DES APPRENTIS Selon l enquête de satisfaction et de devenir des bénéficiaires

Plus en détail

PRESENTATION DE LA FORMATION

PRESENTATION DE LA FORMATION PRESENTATION DE LA FORMATION Centre de formation aux métiers de la santé : Allée Jacques Monod BP 609 62321 BOULOGNE SUR MER CEDEX Tél : 03.21.99.30.61 Fax : 03.21.99.38.92 Mail : sec_ifsi@ch-boulogne.fr

Plus en détail

FICHE N 13 : SUIVRE ET COMPARER DES CARRIÈRES PROFESSIONNELLES

FICHE N 13 : SUIVRE ET COMPARER DES CARRIÈRES PROFESSIONNELLES FICHE N 13 : SUIVRE ET COMPARER DES CARRIÈRES PROFESSIONNELLES De quoi s agit-il? La mesure des risques discriminatoires dans les carrières professionnelles au sein d une organisation présente des difficultés.

Plus en détail

CADRE D EMPLOIS DES AGENTS SOCIAUX TERRITORIAUX Examen professionnel d accès au grade d agent social de 1 ère classe

CADRE D EMPLOIS DES AGENTS SOCIAUX TERRITORIAUX Examen professionnel d accès au grade d agent social de 1 ère classe CADRE D EMPLOIS DES AGENTS SOCIAUX TERRITORIAUX Examen professionnel d accès au grade d agent social de 1 ère classe Mise à jour : 27 mars 2012 PRÉSENTATION DU CADRE D EMPLOIS ET PRINCIPALES FONCTIONS

Plus en détail

Chiffres Clés Juin 2014. Les personnes handicapées et l emploi

Chiffres Clés Juin 2014. Les personnes handicapées et l emploi Chiffres Clés Juin 2014 Les personnes handicapées et l emploi L OBLIGATION D EMPLOI La loi fi xe à tout établissement privé ou public d au moins 20 salariés une obligation d emploi de personnes handicapées

Plus en détail

Les Stages. Eléments de cadrage Dares

Les Stages. Eléments de cadrage Dares Les Stages Eléments de cadrage Dares Le stage : une définition Selon l article L. 612-8 du code de l éducation Depuis la loi du 22 juillet 2013 Le stage est une période temporaire de mise en situation

Plus en détail

M2R RECHERCHE EN EDUCATION, FORMATION, INSERTION Devenir de la promotion 2011 Enquête 30 mois après l obtention du diplôme

M2R RECHERCHE EN EDUCATION, FORMATION, INSERTION Devenir de la promotion 2011 Enquête 30 mois après l obtention du diplôme M2R RECHERCHE EN EDUCATION, FORMATION, INSERTION Devenir de la promotion 2011 Enquête 30 mois après l obtention du diplôme En 2010/2011, sur les 50 inscrits, 21 ont validé le diplôme soit un taux de réussite

Plus en détail

Le contrat de génération issu d un accord unanime des partenaires sociaux

Le contrat de génération issu d un accord unanime des partenaires sociaux 1 Le contrat de génération issu d un accord unanime des partenaires sociaux L emploi des jeunes et des seniors : chantier prioritaire de la «Grande conférence sociale» des 9 et 10 juillet 2012 Un Accord

Plus en détail

sommaire Actions d orientation professionnelle 4 Actions de pré-qualification et de qualification professionnelle 8

sommaire Actions d orientation professionnelle 4 Actions de pré-qualification et de qualification professionnelle 8 sommaire Actions d orientation professionnelle 4 Fonctionnement et objectifs... 4 Plateforme de Préparation à l Alternance... 5 Plateforme d orientation pour les jeunes de niveau supérieur et/ou avec expérience...

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SOLIDARITÉS Arrêté du 18 avril 2007 modifiant l arrêté du 26 janvier 2006 modifié relatif aux conditions de formation de l auxiliaire

Plus en détail

La Reconnaissance de la Qualité de Travailleur Handicapé (RQTH)

La Reconnaissance de la Qualité de Travailleur Handicapé (RQTH) Délégation Midi-Pyrénées Handicap et vie professionnelle La loi du 11 février 2005 1 a renforcé les exigences vis-à-vis de l emploi des personnes en situation de handicap. Ainsi, les personnes reconnues

Plus en détail

Suivi et insertion professionnelle des étudiants diplômés d un Master II en 2007 18 mois après l obtention du diplôme

Suivi et insertion professionnelle des étudiants diplômés d un Master II en 2007 18 mois après l obtention du diplôme Numéro 19 Novembre 2009 Suivi et insertion professionnelle des étudiants diplômés d un Master II en 2007 18 mois après l obtention du diplôme Près de 7 diplômés sur 10 sont en emploi en février 2009 Situation

Plus en détail

MINISTERE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTE

MINISTERE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTE MINISTERE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTE Direction générale de l offre de soins Sous-direction des ressources humaines du système de santé Bureau de la démographie et des formations initiales (RH1)

Plus en détail

Évaluation de la formation professionnelle. en Languedoc-Roussillon auprès des stagiaires de la formation continue

Évaluation de la formation professionnelle. en Languedoc-Roussillon auprès des stagiaires de la formation continue FORMATION PROFESSIONNELLE & APPRENTISSAGE Évaluation de la formation professionnelle en Languedoc-Roussillon auprès des stagiaires de la formation continue Selon l enquête de satisfaction et de devenir

Plus en détail

Les métiers du paramédical Février 2015

Les métiers du paramédical Février 2015 Les métiers du paramédical Février 2015 Une information générale pour Appréhender le secteur paramédical dans son ensemble Découvrir la variété des métiers du secteur Retrouver facilement l information

Plus en détail

LES AIDES À LA MOBILITÉ GÉOGRAPHIQUE : UN COUP DE POUCE POUR LE RETOUR À L EMPLOI

LES AIDES À LA MOBILITÉ GÉOGRAPHIQUE : UN COUP DE POUCE POUR LE RETOUR À L EMPLOI ÉCLAIRAGES ET SYNTHÈSES DÉCEMBRE 2014 N 10 SOMMAIRE P.2 LA SITUATION AU REGARD DE L EMPLOI VARIE EN FONCTION DE L AIDE P.3 QUATRE BÉNÉFICIAIRES SUR DIX DÉCLARENT AVOIR FAIT DES CONCESSIONS POUR RETROUVER

Plus en détail

à Les docteurs observatoire régional Synthèse régionale septembre 2011 #19

à Les docteurs observatoire régional Synthèse régionale septembre 2011 #19 observatoire régional à Les docteurs * Taux de rétention régional : Part des emplois dans la région d obtention du diplôme sur l ensemble des diplômés en emploi à la date d observation. #19 Synthèse régionale

Plus en détail

Les chiffres clés du chômage Région Auvergne

Les chiffres clés du chômage Région Auvergne Les chiffres clés du chômage Région Les demandeurs d'emploi en fin de mois (DEFM) à fin novembre 2015 Source : Pôle emploi (STMT - données brutes) 10 121 763 + 5,6% Toutes catégories 55% 67 160 + 4, 12%

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Intervention sociale : coordination médico-sociale de l Université Lille 2 - Droit et Santé Vague E 2015-2019 Campagne

Plus en détail

INSTITUT DE FORMATION D AIDES-SOIGNANTS INSTITUT DE FORMATION EN SOINS INFIRMIERS

INSTITUT DE FORMATION D AIDES-SOIGNANTS INSTITUT DE FORMATION EN SOINS INFIRMIERS INSTITUT DE FORMATION D AIDES-SOIGNANTS INSTITUT DE FORMATION EN SOINS INFIRMIERS CENTRE HOSPITALIER MEMORIAL F.E.U 715 rue Dunant 50009 SAINT-LO Cedex 02.33.06.31.74 ou 02.33.06.34.96 Mail : scr.ifsi.s@ch-stlo.fr

Plus en détail

Note relative à la réglementation des stages. Juin 2015

Note relative à la réglementation des stages. Juin 2015 Direction de la Formation, de la Vie étudiante et de l Insertion professionnelle Service Central de Gestion des Etudiants Note relative à la réglementation des stages Juin 2015 La présente note, organisée

Plus en détail

Baromètre emploi-formation régional 2015

Baromètre emploi-formation régional 2015 Observatoire régional des métiers du sanitaire et du social Baromètre emploi-formation régional 2015 Aides à domicile octobre 2015 Activité : quelles sont les perspectives d évolution pour les 3 ans à

Plus en détail

Synthèse. Dynamique de l emploi. R0Z-Caissiers, employés de libre service

Synthèse. Dynamique de l emploi. R0Z-Caissiers, employés de libre service R0Z-Caissiers, employés de libre service Synthèse En moyenne sur la période 2007-2009, 207 000 personnes occupent un emploi de caissier et 103 000 sont employés de libre-service. Alors que les premiers

Plus en détail

Maîtrise Systèmes d information et réseaux

Maîtrise Systèmes d information et réseaux Maîtrise Systèmes d information et réseaux La population de diplômés de l IUP Systèmes d information et réseaux est de 35 pour l année 2003. Dans le cadre de l enquête 2005 portant sur les diplômés 2003,

Plus en détail

Confédération Française de l'encadrement-cgc

Confédération Française de l'encadrement-cgc Les classes moyennes www.cfecgc.org Confédération Française de l'encadrement-cgc Les problématiques d éducation On peut dresser un premier constat : «l environnement familial et le voisinage scolaire pèsent

Plus en détail

Création de près de 9 600 emplois entre 1999 et 2012 La diminution des agriculteurs plombe l emploi

Création de près de 9 600 emplois entre 1999 et 2012 La diminution des agriculteurs plombe l emploi Direction départementale des Territoires de la Analyse sociodémographique de la N 2 Juillet 2015 (version actualisée) C É A S Création de près de 9 600 emplois entre 1999 et 2012 La diminution des agriculteurs

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE AU JURY DE SELECTION A LA FORMATION AIDE-SOIGNANT CLASSIQUE

DOSSIER DE CANDIDATURE AU JURY DE SELECTION A LA FORMATION AIDE-SOIGNANT CLASSIQUE L ensemble de la formation se déroule sur 10 mois, de septembre à juillet soit : 1435 heures réparties en : 17 semaines d enseignement théorique = 595 heures 2 d enseignement pratique = 840 heures 3 semaines

Plus en détail

rapport d activité 2010

rapport d activité 2010 rapport d activité 2010 Formation Orientation Santé Emploi Logement Mobilité 18/19 formation Pour les jeunes qui n ont pas eu accès à une formation par la voie scolaire, de nombreuses possibilités existent.

Plus en détail

L insertion dans la vie active des lycéens de Guyane

L insertion dans la vie active des lycéens de Guyane L insertion dans la vie active des lycéens de Guyane Enquêtes IVA 2012 et 2013 2 L insertion dans la vie active des lycéens de Guyane Enquêtes IVA 2012 et 2013 Sept mois après la fin d une formation professionnelle

Plus en détail

LES EQUIVALENCES POUR L EXERCICE DE LA FONCTION

LES EQUIVALENCES POUR L EXERCICE DE LA FONCTION LES EQUIVALENCES POUR L EXERCICE DE LA FONCTION 1. Un auxiliaire de puériculture peut-elle exercer en tant qu'aide-soignant? 2. Un aide-soignant peut-elle exercer en tant qu'auxiliaire de puériculture?

Plus en détail

1. VUE D ENSEMBLE DU DOMAINE PROFESSIONNEL V : SANTÉ, ACTION SOCIALE, CULTURELLE & SPORTIVE

1. VUE D ENSEMBLE DU DOMAINE PROFESSIONNEL V : SANTÉ, ACTION SOCIALE, CULTURELLE & SPORTIVE 1. VUE D ENSEMBLE DU DOMAINE PROFESSIONNEL V : SANTÉ, ACTION SOCIALE, CULTURELLE & SPORTIVE Face à la croissance des besoins, des enjeux diversifiés Insee-ORM-Région 2010 Dynamique des métiers de la santé,

Plus en détail

Le Droit Individuel à la Formation - DIF

Le Droit Individuel à la Formation - DIF DADS 2008 Page 1 Le Droit Individuel à la Formation - DIF A Le principe L accord de branche du 26 mai 2005 permet de faciliter les parcours personnalisés de formation des salariés tout au long de leur

Plus en détail

Profil du domaine professionnel. Santé. 365 PFM 2010 - Basse-Normandie

Profil du domaine professionnel. Santé. 365 PFM 2010 - Basse-Normandie Profil du domaine professionnel Santé 365 Profil du domaine professionnel Santé Emploi et marché du travail Idées-forces Ce domaine professionnel se décline en six grands groupes de professions. Les principaux

Plus en détail

Les politiques conjoncturelles d aide à l emploi des jeunes en Lorraine : L urgence d agir face à la crise

Les politiques conjoncturelles d aide à l emploi des jeunes en Lorraine : L urgence d agir face à la crise CESE DE LORRAINE Les politiques conjoncturelles d aide à l emploi des jeunes en Lorraine : L urgence d agir face à la crise Communication 20 septembre 2013 24/09/2013 1 RAPPEL DES OBJECTIFS DU GROUPE DE

Plus en détail

CHAPITRE 2 : L EMPLOI ET LA FORMATION

CHAPITRE 2 : L EMPLOI ET LA FORMATION CHAPITRE 2 : L EMPLOI ET LA FORMATION 21 LES CARACTERISTIQUES DE L'EMPLOI EN FRANCE A Population active et population inactive a) Définitions 1. Il ne faut pas confondre les notions de travail, d activité

Plus en détail

Règlement des stages. Règlement Voté en CA le 12 juillet 2013

Règlement des stages. Règlement Voté en CA le 12 juillet 2013 Règlement des stages TEXTES DE REFERENCE (DISPONIBLES SUR LE SITE WEB BORDEAUX 3, RUBRIQUE ENTREPRISES/STAGES OU SUR L ESPACE ETUDIANT RUBRIQUE ORIENTATION INSERTION / FAIRE UN STAGE - TROUVER UN EMPLOI

Plus en détail

situation à 6 mois des titulaires d un DUT 2013

situation à 6 mois des titulaires d un DUT 2013 n o 21 2015 situation à 6 mois des titulaires d un DUT 2013 TAUX DE POURSUITE D ÉTUDES 75,2% TAUX D EMPLOI 17% TAUX DE RECHERCHE D EMPLOI 5,2% TAUX D INACTIVITE 2,6% O B S E R VATO I R E Etude réalisée

Plus en détail

Analyse longitudinale des stagiaires STE

Analyse longitudinale des stagiaires STE Analyse longitudinale des stagiaires STE Note d analyse de l Observatoire bruxellois de l Emploi Février 2015 1 Introduction Indépendamment des données portant sur le profil des stagiaires et des caractéristiques

Plus en détail

M2P COULEUR, IMAGE ET DESIGN (EN IUP) Devenir de la promotion 2011 Enquête 30 mois après l obtention du diplôme

M2P COULEUR, IMAGE ET DESIGN (EN IUP) Devenir de la promotion 2011 Enquête 30 mois après l obtention du diplôme M2P COULEUR, IMAGE ET DESIGN (EN IUP) Devenir de la promotion 2011 Enquête 30 mois après l obtention du diplôme En 2010/2011, sur les 47 inscrits, 43 ont validé le diplôme soit un taux de réussite de 91,5

Plus en détail

Le recrutement d agents non titulaires

Le recrutement d agents non titulaires Fiche 1 : 1) Principaux cas de recours : Le recrutement d agents non titulaires Aux termes de l article 4 de la loi du 11 janvier 1984, les employeurs publics peuvent recruter des agents non titulaires

Plus en détail

Les chiffres clés de l activité 2014 CONSTRUIRE ENSEMBLE UNE PLACE POUR TOUS LES JEUNES

Les chiffres clés de l activité 2014 CONSTRUIRE ENSEMBLE UNE PLACE POUR TOUS LES JEUNES Les chiffres clés de l activité 2014 CONSTRUIRE ENSEMBLE UNE PLACE POUR TOUS LES JEUNES Avant propos Les 26 missions locales du Nord-Pas de Calais remplissent une mission de service public pour l insertion

Plus en détail

DESCRIPTIF COMPLET DE LA FORMATION ASSISTANT DE SERVICE SOCIAL

DESCRIPTIF COMPLET DE LA FORMATION ASSISTANT DE SERVICE SOCIAL DESCRIPTIF COMPLET DE LA FORMATION ASSISTANT DE SERVICE SOCIAL 1. LA FORMATION A l E.S.S.S.E., les formations sociales post BAC s inscrivent, à partir de la rentrée 2013, dans le système de formation européen

Plus en détail

Observatoire des Métiers, Qualifications et Besoins de formation

Observatoire des Métiers, Qualifications et Besoins de formation Observatoire des Métiers, Qualifications et Besoins de formation Secteur Tertiaire 6 ème édition - 2003 Réali sé par la Chambre de Commerce et d Industrie Centre en partenariat avec le pôle ORFE du Groupement

Plus en détail

L'ÉHDOÉSRATIA Lrl'ISU F PRIVÉE. Etat des lieux chiffré de la formation et de la population en exercice des aides-soignants diplômés d Etat

L'ÉHDOÉSRATIA Lrl'ISU F PRIVÉE. Etat des lieux chiffré de la formation et de la population en exercice des aides-soignants diplômés d Etat F11.11 I L'ÉHDOÉSRATIA Lrl'ISU F I N PRIVÉE Etat des lieux chiffré de la formation et de la population en exercice des aides-soignants diplômés d Etat Note documentaire Direction des Ressources Documentaires

Plus en détail

L insertion professionnelle des masseurs-kinésithérapeutes en 2015

L insertion professionnelle des masseurs-kinésithérapeutes en 2015 Observatoire régional des métiers du sanitaire et du social Enquêtes sur l insertion professionnelle des jeunes diplômés L insertion professionnelle des masseurs-kinésithérapeutes en 2015 - Diplômés 2014

Plus en détail

du baccalauréat ou justifier de sa possession lors de l'entrée

du baccalauréat ou justifier de sa possession lors de l'entrée EDUCATEUR SPECIALISE Un Educateur Spécialisé c est quoi? L'éducateur spécialisé est un travailleur social qui contribue à l'éducation d'enfants et d'adolescent, au soutien d'adultes et de personnes âgées

Plus en détail

Baliser les parcours de formation professionnelle. Bretagne

Baliser les parcours de formation professionnelle. Bretagne Baliser les parcours de formation professionnelle Bretagne édito Les personnels en charge de l encadrement des équipes dans la Fonction Publique Hospitalière sont la cheville ouvrière de la formation continue.

Plus en détail

Les aides-soignants En région Centre -Val de Loire

Les aides-soignants En région Centre -Val de Loire Les aides-soignants En région Centre -Val de Loire La profession en quelques mots «L aide-soignant exerce son activité sous la responsabilité de l infirmier, dans le cadre du rôle qui relève de l initiative

Plus en détail

Maîtrise Génie électrique et informatique industrielle (GEII)

Maîtrise Génie électrique et informatique industrielle (GEII) Maîtrise Génie électrique et informatique industrielle (GEII) La population de diplômés de l IUP Génie Informatique et Statistique est de 35 pour l année 003. Dans le cadre de l enquête 005, 88,5 % (3

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Moteurs thermiques et vibrations acoustiques de l Université d'artois Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014

Plus en détail

PRESENTATION DES PROGRAMMES RELATIFS AUX DIPLÔMES D ETAT D AIDE-SOIGNANT ET AUXILIAIRE DE PUERICULTURE

PRESENTATION DES PROGRAMMES RELATIFS AUX DIPLÔMES D ETAT D AIDE-SOIGNANT ET AUXILIAIRE DE PUERICULTURE PRESENTATION DES PROGRAMMES RELATIFS AUX DIPLÔMES D ETAT D AIDE-SOIGNANT ET AUXILIAIRE DE PUERICULTURE Base réglementaire La formation: Article D 4391-1(Décret du 26 mars 2010) du Code de la santé publique

Plus en détail

Le devenir de la promotion 2012 des diplômés de DUT de l IUT de Tourcoing

Le devenir de la promotion 2012 des diplômés de DUT de l IUT de Tourcoing e Ofiv Observatoire des Formations, de l Insertion et de la Vie Etudiante Octobre 2015 n 57 Étude Le devenir de la promotion 2012 des diplômés de DUT de l IUT de Tourcoing Présentation de l étude : L université

Plus en détail

Q0Z-Employés de la banque et des assurances. Synthèse

Q0Z-Employés de la banque et des assurances. Synthèse Q0Z-Employés de la banque et des assurances Synthèse Après avoir baissé au cours de la première moitié des années 1990, les effectifs d employés de la banque et des assurances se sont stabilisés pour à

Plus en détail

BILAN SOCIAL 2011. 1 - Les effectifs

BILAN SOCIAL 2011. 1 - Les effectifs BILAN SOCIAL 2011 PRESENTATION DES PRINCIPAUX ELEMENTS DU RAPPORT SUR L ETAT DES COLLECTIVITES ET ETABLISSEMENTS PUBLICS EN INDRE-ET-LOIRE (affiliés et non affiliés au centre de gestion) L article 33 de

Plus en détail

Observatoire des Métiers, Qualifications et Besoins de formation

Observatoire des Métiers, Qualifications et Besoins de formation Observatoire des Métiers, Qualifications et Besoins de formation Secteur Tertiaire 6 ème édition - 2003 Réali sé par la Chambre de Commerce et d Industrie Centre en partenariat avec le pôle ORFE du Groupement

Plus en détail

L emploi et les métiers en 2022. Défi Métiers 9 décembre 2015

L emploi et les métiers en 2022. Défi Métiers 9 décembre 2015 L emploi et les métiers en 2022 9 décembre 2015 Prospective des métiers et qualifications : pourquoi? Troisième vague Utilité Pour les acteurs de la formation initiale et professionnelle Pour les acteurs

Plus en détail

Les principaux établissements de l action sociale et de la santé sur le Laonnois

Les principaux établissements de l action sociale et de la santé sur le Laonnois Les principaux établissements de l action sociale et de la santé sur le Laonnois L hôpital de Laon Le centre hospitalier de Laon est un établissement public de sante comportant 498 lits d'hospitalisation

Plus en détail

ACCORD-CADRE DE COOPERATION

ACCORD-CADRE DE COOPERATION ACCORD-CADRE DE COOPERATION ENTRE Le Groupe AREVA 27-29 rue Le Peletier 75433 Paris cedex 09 Représenté par son Directeur des Ressources Humaines, Philippe VIVIEN Le ministère de l emploi, de la cohésion

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Signature de deux emplois d avenir Entre l Etat (Sous préfet de Mamers) et la Communauté de communes des Alpes Mancelles.

DOSSIER DE PRESSE. Signature de deux emplois d avenir Entre l Etat (Sous préfet de Mamers) et la Communauté de communes des Alpes Mancelles. DOSSIER DE PRESSE Signature de deux emplois d avenir Entre l Etat (Sous préfet de Mamers) et la Communauté de communes des Alpes Mancelles. Mise en œuvre d une action de Parrainage par le Sous préfet de

Plus en détail

Introduction. L allocation pour adultes handicapés (AAH) a été revalorisée de 25 % entre 2009 et 2012.

Introduction. L allocation pour adultes handicapés (AAH) a été revalorisée de 25 % entre 2009 et 2012. Introduction La loi n 2005-102 du 11 février 2005, sur l égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées, a marqué un tournant dans la prise en charge de

Plus en détail

Ouverture des inscriptions le 1 er JUILLET 2015

Ouverture des inscriptions le 1 er JUILLET 2015 Institut de Formation en Masso-Kinésithérapie NOTICE Ouverture des inscriptions le 1 er JUILLET 2015 Le dossier COMPLET (4 pages + justificatifs) est à déposer ou à retourner à I.F.M.K. CHIMM Site de Bécheville

Plus en détail

Handicap et emploi : qu en pensent les Français?

Handicap et emploi : qu en pensent les Français? Etude CSA pour CED* Handicap et emploi : qu en pensent les Français? Plus de 4 Français sur 5 se disent à l aise à l idée de travailler aux côtés d une personne en situation de handicap Le 25 septembre

Plus en détail

«PLAN 30 000» : ESTIMATION DE TAUX D ACCES A L EMPLOI ET A L EMPLOI DURABLE A LA SORTIE DU DISPOSITIF A PARTIR DE DONNEES ADMINISTRATIVES

«PLAN 30 000» : ESTIMATION DE TAUX D ACCES A L EMPLOI ET A L EMPLOI DURABLE A LA SORTIE DU DISPOSITIF A PARTIR DE DONNEES ADMINISTRATIVES 03 juillet 2014 - N 14.015 «PLAN 30 000» : ESTIMATION DE TAUX D ACCES A L EMPLOI ET A L EMPLOI DURABLE A LA SORTIE DU DISPOSITIF A PARTIR DE DONNEES ADMINISTRATIVES Entre août et décembre 2013, 39 400

Plus en détail

LES EMPLOIS D'AVENIR DANS LES BOUCHES-DU-RHONE : LE PREFET DEMANDE UNE MOBILISATION PLUS FORTE L'EMPLOI DANS LES BOUCHES-DU-RHÔNE : QUELQUES CHIFFRES

LES EMPLOIS D'AVENIR DANS LES BOUCHES-DU-RHONE : LE PREFET DEMANDE UNE MOBILISATION PLUS FORTE L'EMPLOI DANS LES BOUCHES-DU-RHÔNE : QUELQUES CHIFFRES CABINET Service communication Marseille, mercredi 22 mai 2013 LES EMPLOIS D'AVENIR DANS LES BOUCHES-DU-RHONE : LE PREFET DEMANDE UNE MOBILISATION PLUS FORTE Hugues PARANT, préfet de la région Provence-Alpes-Côte

Plus en détail

Les jeunes et la retraite

Les jeunes et la retraite Les jeunes et la retraite Maison de la Chimie, 6 décembre 2011 Les jeunes sur le marché du travail Hugues de Balathier Secrétaire général du Conseil d orientation pour l emploi www.coe.gouv.fr 1 Plan de

Plus en détail