CONDITIONS PRÉALABLES

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CONDITIONS PRÉALABLES"

Transcription

1 PLAN DE COURS 412 Chariots élévateurs formation avancée Entreposage Via Prévention est une instance paritaire créée en vertu de la Loi sur la santé et la sécurité du travail (L.R.Q., c. S-2.1). Il s agit d un organisme autonome, sans but lucratif, fondé et administré par des associations d employeurs et de travailleurs de ce secteur d activité économique. «Article 101 : L association sectorielle a pour objet de fournir aux employeurs et aux travailleurs appartenant au secteur d activités qu elle représente, des services de formation, d information, de recherche et de conseil.» Le contenu de cette formation est en conformité avec la législation actuelle sur la santé et la sécurité du travail. Cette formation est admissible comme dépense de formation en vertu de la Loi favorisant le développement et la reconnaissance des compétences de la main-d œuvre (Loi du 1 %). Le numéro d agrément de Via Prévention est CONDITIONS PRÉALABLES Afin d assurer l efficacité de nos programmes d apprentissage, nous croyons nécessaire que les conditions préalables suivantes soient rencontrées. POUR LE PARTICIPANT : Savoir lire et écrire en français (fonctionnel) Posséder déjà une expérience de formateur Connaître les chariots élévateurs Le conseiller de Via Prévention peut vous aider dans l évaluation des conditions préalables, nous vous invitons à communiquer avec nous pour bénéficier de ce service. CLIENTÈLE VISÉE Les formateurs, les coordonnateurs en santé et en sécurité du travail et les responsables de la formation.

2 OBJECTIF GÉNÉRAL Habiliter les participants à donner la formation «La conduite préventive des chariots élévateurs». OBJECTIF SPÉCIFIQUES Apporter le support formatif pour élaborer un programme de formation sur la conduite préventive des chariots élévateurs. Connaître les risques reliés à la conduite des chariots élévateurs et les règles d utilisation sécuritaires. CONTENU DU COURS 1- Le chariot élévateur : les accidents du travail Rapport d enquête du coroner (1991) Analyse des accidents graves et mortels ( ) Sommaire des accidents de chariots élévateurs ( ) Résumés d enquêtes de la CSST ( ) 2- Le chariot élévateur : la législation Loi sur la santé et la sécurité du travail (L.R.Q., c. S-2.1) Règlement sur la santé et la sécurité du travail (S-2.1, r.19.01) Code de sécurité pour les travaux de construction (S-2.1, r.6) Règlement sur le gaz et la sécurité publique (D-10, r.4) Autres normes 3- Le chariot élévateur : les connaissances fondamentales Définition du chariot élévateur Classification des chariots élévateurs Différences entre le chariot élévateur et un véhicule automobile Stabilité et centre de gravité Capacité nominale et plaque signalétique Composantes du chariot élévateur Sources d énergie de l ensemble moteur Pédales et système de freinage Commandes Pneus Modification ou ajout au chariot élévateur 4- Le chariot élévateur : les principaux équipements de préhension Installation ou adaptation d un équipement de préhension Identification de l équipement de préhension Fourche Rallonges de bras de fourche Potences Éperons Tablier à déplacement latéral Fourche à écartement variable Tête rotative Pinces

3 5- Le chariot élévateur : les principaux accessoires Toit de protection Rallonge du dosseret de protection ou d appui de charge Dispositifs de protection pour le poste de conduite en position debout Avertisseurs Dispositifs de retenue du conducteur Phares Miroirs Avancée pouce par pouce Horomètre Dispositifs de pesée Indicateur de décharge de batterie 6- Le chariot élévateur : le siège du cariste Sources de vibrations Siège du cariste 7- Le chariot élévateur : les organes de direction Organes de direction (timon, bouton de volant) Danger lors du retour rapide du volant 8- Le chariot élévateur : l inspection et l entretien Inspection Entretien 9- Le chariot élévateur : les emplacements dangereux Règlement sur la santé et la sécurité du travail Norme NFPA Le chariot élévateur : les bouteilles de gaz propane liquéfié Bouteilles de gaz liquéfié Entreposage 11- Le chariot élévateur : l utilisation sécuritaire des batteries Notions techniques Risques Moyens de prévention Remplacement et recharge de la batterie Aménagement d une zone de charge de batteries 12- Le chariot élévateur : la conduite sécuritaire Conduite du chariot élévateur Éléments de sécurité généraux Visibilité Protection du cariste Prévention des collisions Prévention des pertes de contrôle et du renversement du chariot Consignes concernant les chariots à conducteur accompagnant Arrêt et stationnement du chariot

4 Gerbage-dégerbage Palettes Nature des contenants et des marchandises transportées Empilage du matériel Déplacement du chariot élévateur Déplacement sur la voie publique Manœuvres inhabituelles 13- Le chariot élévateur : les voies de circulation et les pentes Voies de circulation Pentes 14- Le chariot élévateur : les rampes de chargement Ponts de chargement Ponts de liaison 15- Le chariot élévateur : les manœuvres dans les remorques et les wagons Manœuvres dans les remorques et les wagons Freins, cales, dispositifs d ancrage au quai, directives 16- Le chariot élévateur : le transport de passagers et les manœuvres dans les montecharges Transport de passagers Manœuvres dans les monte-charges 17- Le chariot élévateur : le levage d un travailleur Levage d un travailleur à l aide d un chariot élévateur Règlement sur la santé et la sécurité du travail Code de sécurité pour les travaux de construction 18- Le chariot élévateur : la formation du cariste Réglementation Normes 19- Le chariot élévateur : le choix Choix du chariot élévateur Facteurs influençant le choix 20- Le chariot élévateur : le contrôle des émissions des gaz d échappement par la ventilation et les détecteurs de CO Gaz de combustion Ventilation dans les établissements Détecteurs de monoxyde de carbone 21- Le chariot élévateur : l analyse des gaz de combustion Monoxyde de carbone (CO) Analyse des gaz de combustion

5 APPROCHE PÉDAGOGIQUE Exposé et animation, assistés de matériel audiovisuel et écrit. MATÉRIEL REMIS AUX PARTICIPANTS Un manuel du participant Documentation d appoint Guide de prévention chariots élévateurs Livret du cariste Guide du participant utilisation sécuritaire des transpalettes électriques Fiche techniques monoxyde de carbone Fiche recharge des batteries Fiche chambre de batterie ÉVALUATION Les participants sont appelés à redonner certaines parties de la formation. Ils doivent également compléter les diverses sections d un questionnaire au fur et à mesure qu ils avancent dans le cours. DURÉE 21 heures réparties sur 3 jours. Après la formation, chaque participant recevra : UNE ATTESTATION DE VIA PRÉVENTION indiquant la formation qu il a suivi ainsi que la durée du cours et ce en deux formats : 8.5" x 11" (papier) et 3" x 2" (carte plastifiée). Ces attestation seront expédiées à l employeur avec la mention de les distribuer à ses employés.

Partageons les risques et mesures préventives en entreposage

Partageons les risques et mesures préventives en entreposage Atelier Partageons les risques et mesures préventives en entreposage Colloque Estrie 2015 13 mai 2015 Nos objectifs Dresser un bilan des accidents dans le secteur de l entreposage Partager nos expériences

Plus en détail

Plateforme élévatrice (scissor lift)

Plateforme élévatrice (scissor lift) Pour ne rien oublier concernant la sécurité des chariots élévateurs s adresse aux inspecteurs et aux inspectrices de la CSST, aux travailleurs et aux employeurs qui participent à des opérations de manutention

Plus en détail

CAP Agent d entreposage et de messagerie II SAVOIRS ASSOCIÉS

CAP Agent d entreposage et de messagerie II SAVOIRS ASSOCIÉS II SAVOIRS ASSOCIÉS 24 II SAVOIRS ASSOCIÉS S 1. Pôle «Connaissance des activités d entreposage et de messagerie» S.1.1. L organisation du site logistique S.1.2. La réception S.1.3. La mise en stock S.1.4.

Plus en détail

ENTRAINEZ-VOUS CORRECTION VEUILLEZ TROUVER CI-APRES UN TEST DE CONNAISSANCES GENERALES.

ENTRAINEZ-VOUS CORRECTION VEUILLEZ TROUVER CI-APRES UN TEST DE CONNAISSANCES GENERALES. ENTRAINEZ-VOUS CORRECTION VEUILLEZ TROUVER CI-APRES UN TEST DE CONNAISSANCES GENERALES. IL EST PREFERABLE QUE VOUS LE FASSIEZ SANS UTILISER VOTRE MANUEL Quelques exercices d entrainement Une seule réponse

Plus en détail

Les chariots élévateurs et les palettiers: Une relation pas toujours facile. François Fontaine, ing., CSST Pierre Bouliane, ASTE

Les chariots élévateurs et les palettiers: Une relation pas toujours facile. François Fontaine, ing., CSST Pierre Bouliane, ASTE Les chariots élévateurs et les palettiers: Une relation pas toujours facile François Fontaine, ing., CSST Pierre Bouliane, ASTE Source: www.link51.co.uk 2 Cherchez l erreur 3 4 5 Comment se produit un

Plus en détail

UTILISATION SÉCURITAIRE DES TRANSPALETTES ÉLECTRIQUES THÉORIE ET PRATIQUE

UTILISATION SÉCURITAIRE DES TRANSPALETTES ÉLECTRIQUES THÉORIE ET PRATIQUE ENTREPOSAGE PLAN DE COURS UTILISATION SÉCURITAIRE DES TRANSPALETTES ÉLECTRIQUES THÉORIE ET PRATIQUE Via Prévention est une instance paritaire créée en vertu de la Loi sur la santé et la sécurité du travail

Plus en détail

GRILLE D AUTODIAGNOSTIC. en santé et en sécurité du travail. Chariots élévateurs

GRILLE D AUTODIAGNOSTIC. en santé et en sécurité du travail. Chariots élévateurs Identification de l équipement: Date: Chariots élévateurs 3 Éléments du chariot 1 Mât d élévation 2 Vérin 3 Fourches 4 Tablier du porte-fourches 5 Roues motrices 6 Roues de direction 7 Châssis 8 Frein

Plus en détail

RÉPERTOIRE Sessions de formation SST

RÉPERTOIRE Sessions de formation SST RÉPERTOIRE Sessions de formation SST L ASFETM est une association sectorielle paritaire (ASP) constituée en vertu de la Loi sur la santé et la sécurité du travail et vouée à la prévention des accidents

Plus en détail

CONDUITE DE CHARIOTS AUTOMOTEURS DE MANUTENTION A CONDUCTEUR PORTE CACES R389 CATEGORIE (S) :

CONDUITE DE CHARIOTS AUTOMOTEURS DE MANUTENTION A CONDUCTEUR PORTE CACES R389 CATEGORIE (S) : CONDUITE DE CHARIOTS AUTOMOTEURS DE MANUTENTION A CONDUCTEUR PORTE CACES R389 CATEGORIE (S) : OBJECTIFS : -Former à la conduite des chariots automoteurs de manutention à conducteur porté. -Apprendre et

Plus en détail

Travailler avec un élévateur à nacelle automoteur (IS-005) (en ce compris: Travailler avec un élévateur à ciseaux (AV-003)) Version CT-Q 2011-06-09

Travailler avec un élévateur à nacelle automoteur (IS-005) (en ce compris: Travailler avec un élévateur à ciseaux (AV-003)) Version CT-Q 2011-06-09 Version CT-Q 0-06-09 Groupe cible Les travailleurs qui se déplacent sur un terrain d exploitation, dans des installations, entrepôts, magasins, et effectuent des travaux en hauteur à l aide d un élévateur

Plus en détail

Notice d utilisation - Robot de vitrage R.420 1

Notice d utilisation - Robot de vitrage R.420 1 Notice d utilisation - Robot de vitrage R.420 1 CH FR LU BE Notice d utilisation Robot de vitrage R.420 Nr. de fabrication KeM.Tech Chemin Louis Hubert 2 CH - 1213 Petit Lancy www.kemtech-ksf.com Cette

Plus en détail

Les accidents de palettiers nous parlent

Les accidents de palettiers nous parlent Les accidents de palettiers nous parlent François Fontaine, ing. SÉCURACK Page 1 Page 2 Page 3 Page 4 Page 5 Page 6 Page 7 Types d accidents liés aux palettiers 1. Effondrement total ou partiel du palettier

Plus en détail

8272 Manutentionnaire en milieu industriel

8272 Manutentionnaire en milieu industriel Page 1 sur 5 Secteur : 11 - Fabrication mécanique 87 Manutentionnaire en milieu industriel M7 La personne travaille dans l entrepôt d une usine, d une manufacture ou d une fabrique. Les produits fabriqués

Plus en détail

Julie Baron, agente de communication Association Sectorielle Transport Entreposage (ASTE)

Julie Baron, agente de communication Association Sectorielle Transport Entreposage (ASTE) Responsables: Pierre Bouliane, chargé de projet Association Sectorielle Transport Entreposage (ASTE) Denis Lincourt, chargé de projet Préventex, Association paritaire du textile Julie Baron, agente de

Plus en détail

ARRETE Arrêté du 1 mars 2004 relatif aux vérifications des appareils et accessoires de levage NOR: SOCT0410464A. Version consolidée au 7 avril 2014

ARRETE Arrêté du 1 mars 2004 relatif aux vérifications des appareils et accessoires de levage NOR: SOCT0410464A. Version consolidée au 7 avril 2014 Le 7 avril 2014 ARRETE Arrêté du 1 mars 2004 relatif aux vérifications des appareils et accessoires de levage NOR: SOCT0410464A Version consolidée au 7 avril 2014 Le ministre des affaires sociales, du

Plus en détail

FONCTION TYPE CARISTE

FONCTION TYPE CARISTE Prévention et Intérim FONCTION TYPE CARISTE 1. Types de chariots élévateurs Seules les personnes de 18 ans et plus qui ont suivi une formation adéquate peuvent conduire un véhicule motorisé (Code sur le

Plus en détail

AIDE-MÉMOIRE SUR LA CONDUITE DES CHARIOTS ÉLÉVATEURS

AIDE-MÉMOIRE SUR LA CONDUITE DES CHARIOTS ÉLÉVATEURS AIDE-MÉMOIRE SUR LA CONDUITE DES CHARIOTS ÉLÉVATEURS Ce guide a été conçu pour servir d aide-mémoire aux caristes et aux gestionnaires ayant suivi le cours Les chariots élévateurs: la prévention d abord!

Plus en détail

Partie 01 - L organisation de la sécurité et des conditions de travail dans l entreprise ou la collectivité

Partie 01 - L organisation de la sécurité et des conditions de travail dans l entreprise ou la collectivité Partie 01 - L organisation de la sécurité et des conditions de travail dans l entreprise ou la collectivité 1. Les acteurs au sein de l entreprise ou la collectivité Les prérogatives des DP en santé-sécurité

Plus en détail

Sommaire détaillé (1) «Schémas commentés en santé sécurité au travail»

Sommaire détaillé (1) «Schémas commentés en santé sécurité au travail» ommaire détaillé (1) «chémas commentés en santé sécurité au travail» Votre service sur www.editions-tissot.fr... 3 Guide de première connexion... 5 Accédez à votre service sur www.editions-tissot.fr :

Plus en détail

CT2S- FORMATION. www.ct2s.com. Ensemble partageons nos compétences

CT2S- FORMATION. www.ct2s.com. Ensemble partageons nos compétences CT2S- FORMATION www.ct2s.com Ensemble partageons nos compétences CT2S SARL au capital de 8 000 Impasse Jean Edouard Adam ZI La Coupe 3-11100 NARBONNE Tél. : 04.68.48.00.87 / 06.82.59.83.97 - Fax. : 04.68.48.11.95

Plus en détail

FORMATION : Opérations sur les ouvrages et installations électriques (BE Manœuvre-BS / Initial ou Recyclage)

FORMATION : Opérations sur les ouvrages et installations électriques (BE Manœuvre-BS / Initial ou Recyclage) Module Tronc commun n 1 avec module Manœuvre en bas se tension (BE Manœuvre) et module Intervention BT de remplacement et raccordement (BS). Initial ou Recyclage Conformément à la norme NF C 18-510 Public

Plus en détail

ES 4000 SERIE. Spécifications Gerbeur à conducteur accompagnant

ES 4000 SERIE. Spécifications Gerbeur à conducteur accompagnant C ES 4000 SERIE Spécifications Gerbeur à conducteur accompagnant C Série ES 4000 Gerbeur à conducteur accompagnant 4.5 4.22 freinage neutralisation des freins 4.4 conduite 4.2 freinage 4.3 Q 4.9 1371 1.6

Plus en détail

Elévateurs à fourches.

Elévateurs à fourches. GRAND-DUCHE DE LUXEMBOURG Luxembourg, le 7 août 1995 ITM-CL 134.1 Elévateurs à fourches. Prescriptions de sécurité types Les présentes prescriptions comportent 10 pages. SOMMAIRE Article Page 1. Objectif

Plus en détail

ANNEXE II. b. Définition des épreuves

ANNEXE II. b. Définition des épreuves ANNEXE II. b Définition des épreuves Définitions des épreuves ÉPREUVE EP1 Activités de logistique et de transport (coefficient 8 + 1 pour PSE) Objectif de l épreuve Cette épreuve vise à apprécier l aptitude

Plus en détail

Modifications Règlementaires au RSST et CSTC. Cadenassage & Autres Méthodes de Contrôle des Énergies

Modifications Règlementaires au RSST et CSTC. Cadenassage & Autres Méthodes de Contrôle des Énergies Modifications Règlementaires au RSST et CSTC Cadenassage & Autres Méthodes de Contrôle des Énergies Présenté le 4 Mai 2016 par: Henri Bernard, ing. & Éric Deschênes, ing. Conseillers-experts DGPI Nom de

Plus en détail

Des stratégies pour la formation des caristes. Waguih Geadah, ASFETM Denis Lincourt, Préventex Serge Simoneau, ASP Métal Électrique

Des stratégies pour la formation des caristes. Waguih Geadah, ASFETM Denis Lincourt, Préventex Serge Simoneau, ASP Métal Électrique Des stratégies pour la formation des caristes Waguih Geadah, ASFETM Denis Lincourt, Préventex Serge Simoneau, ASP Métal Électrique Qu est ce qu un chariot élévateur? Le chariot élévateur n est pas un véhicule

Plus en détail

FORMATION A.C.C.E.S ( engins de chantier ) SCH Fabrice VALENTIN

FORMATION A.C.C.E.S ( engins de chantier ) SCH Fabrice VALENTIN FORMATION A.C.C.E.S ( engins de chantier ) SCH Fabrice VALENTIN SOMMAIRE _PRESENTATION_ 1-REGLEMENTATION 1.1 CODES 1.2 PREVENTION 1.3 CONDUCTEUR ET REGLEMENTATION 2-LES REGLES D UTILISATION DES ENGINS

Plus en détail

CAP OPÉRATEUR/OPÉRATRICE LOGISTIQUE

CAP OPÉRATEUR/OPÉRATRICE LOGISTIQUE 25 Mars 2015 GUIDE D ACCOMPAGNEMENT PÉDAGOGIQUE CAP OPÉRATEUR/OPÉRATRICE LOGISTIQUE Page 1 sur 73 SOMMAIRE LE RÉFÉRENTIEL 3 1- LE CAP OPÉRATEUR/OPÉRATRICE LOGISTIQUE : TROIS ACTIVITÉS 3 ACTIVITÉ 1 : LA

Plus en détail

Certificat d aptitude professionnelle OPÉRATEUR/OPÉRATRICE LOGISTIQUE

Certificat d aptitude professionnelle OPÉRATEUR/OPÉRATRICE LOGISTIQUE MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE, DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE Certificat d aptitude professionnelle OPÉRATEUR/OPÉRATRICE LOGISTIQUE Certificat d aptitude professionnelle Opérateur/Opératrice

Plus en détail

CHARIOTS ÉLÉVATEURS THÉORIE ET PRATIQUE

CHARIOTS ÉLÉVATEURS THÉORIE ET PRATIQUE ENTREPOSAGE PLAN DE COURS CHARIOTS ÉLÉVATEURS THÉORIE ET PRATIQUE Via Prévention est une instance paritaire créée en vertu de la Loi sur la santé et la sécurité du travail (L.R.Q., c. S-2.1). Il s agit

Plus en détail

POEC - Présentation de l action

POEC - Présentation de l action POEC - Présentation de l action FORMATION INITIATION AUX TRAVAUX DE BASE EN MACONNERIE GROS ŒUVRE ET SECURITE AU POSTE DE TRAVAIL FAUVEL CSQUA est un organisme de formation spécialisé dans les formations

Plus en détail

Préface. Ce guide est basé sur l offre Système P et donne les spécificités du Système G, au cas par cas.

Préface. Ce guide est basé sur l offre Système P et donne les spécificités du Système G, au cas par cas. Préface Vous venez d acquérir un tableau BT Prisma Plus de la marque Merlin Gerin (coffret ou armoire Système G / cellule Système P) et nous vous en remercions. Afin de préserver ses caractéristiques de

Plus en détail

35/40/45/50B-7 AC. CHARIOT ELEVATEURS A FOURCHES Respectueux de l environnement. 35-40-45-50B-7AC_fr 30-06-2008 12:28 Pagina 1

35/40/45/50B-7 AC. CHARIOT ELEVATEURS A FOURCHES Respectueux de l environnement. 35-40-45-50B-7AC_fr 30-06-2008 12:28 Pagina 1 35404550B7AC_fr 3002008 12:28 Pagina 1 L illustration peut présenter des équipements disponibles en option 35/40/45/50B7 AC CHARIOT ELEVATEURS A FOURCHES Respectueux de l environnement 35404550B7AC_fr

Plus en détail

Travailler avec un chariot élévateur à fourche - expert (IS-001) Version CT-Q 2011-06-09

Travailler avec un chariot élévateur à fourche - expert (IS-001) Version CT-Q 2011-06-09 Groupe cible Les collaborateurs qui doivent travailler avec un chariot élévateur à fourche sur un terrain d exploitation, dans des installations, ateliers, magasins où les travaux présentent un certain

Plus en détail

NOR: DEVT1428323A. Version consolidée au 13 septembre 2015

NOR: DEVT1428323A. Version consolidée au 13 septembre 2015 Arrêté du 7 mai 2015 relatif aux tâches essentielles pour la sécurité ferroviaire autres que la conduite de trains, pris en application des articles 6 et 26 du décret n 2006-1279 du 19 octobre 2006 modifié

Plus en détail

Baccalauréat professionnel logistique

Baccalauréat professionnel logistique SPECIALITE LOGISTIQUE DU BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL Profil professionnel I. Appellation du diplôme Spécialité «Logistique» du baccalauréat Professionnel. II. Champ d activité II.1. Définition du métier

Plus en détail

Principales vérifications des équipements de travail, des EPI et des installations pour les entreprises du BTP

Principales vérifications des équipements de travail, des EPI et des installations pour les entreprises du BTP Fiche Prévention - A1 F 18 11 Principales vérifications des équipements de travail, des EPI et des installations pour les entreprises du BTP REMARQUES Les équipements de travail ou de protection, les installations

Plus en détail

CESAB M300 1,5-3,5 tonnes

CESAB M300 1,5-3,5 tonnes CESAB M300 1,5-3,5 tonnes Chariot thermique Caractéristiques du chariot 1,5-1,8 tonnes Caractéristiques des chariots CESAB M315 - M318 CARACTÉRISTIQUES 1.1 Constructeur CESAB CESAB 1.2 Type de modèle M315

Plus en détail

APPAREILS D ÉLÉVATION ET DE LEVAGE

APPAREILS D ÉLÉVATION ET DE LEVAGE INSTRUCTION GÉNÉRALES D UTILISATION D ÉLÉVATEURS À NACELLE A LIRE ATTENTIVEMENT AVANT LA MISE EN SERVICE!! N UTILISEZ PAS L ÉLÉVATEUR À NACELLE SANS AVOIR PRIS CONNAISSANCE DES INSTRUCTIONS DECRITES CI-APRÈS!!

Plus en détail

rechercher développer former former prévenir informer conseiller rechercher développer prrmer conseiller

rechercher développer former former prévenir informer conseiller rechercher développer prrmer conseiller former informer conseiller rechercher prévenir former informer conseiller rechercher développer prévenir former informer conseiller rechercher développer prévenir former informer conseiller rechercher

Plus en détail

Principales vérifications des équipements de travail, des EPI et des installations pour les entreprises du BTP

Principales vérifications des équipements de travail, des EPI et des installations pour les entreprises du BTP Fiche Prévention - A1 F 04 15 Principales vérifications des équipements de travail, des EPI et des installations pour les entreprises du BTP REMARQUES Les équipements de travail ou de protection, les installations

Plus en détail

PROGRAMME DE FORMATION Chariots Automoteurs A Conducteur Porté R389

PROGRAMME DE FORMATION Chariots Automoteurs A Conducteur Porté R389 PROGRAMME DE FORMATION Chariots Automoteurs A Conducteur Porté R389 Les différents types et catégories de Chariots automoteurs à Conducteur porté (hors chantier BTP) Cat1 Transpalette à conducteur porté

Plus en détail

Travail en hauteur Plan d action

Travail en hauteur Plan d action fide Travail en hauteur Plan d action 2015 Réalisation : APSAM Rédaction : Pascal Gagnon Version originale : 29 octobre 2015 Crédits photo : sakhorn/shutterstock.com Le générique masculin est utilisé sans

Plus en détail

FORMATION & CONSEIL SPÉCIALISÉ EN SANTÉ ET SÉCURITÉ AU TRAVAIL CONDUITE

FORMATION & CONSEIL SPÉCIALISÉ EN SANTÉ ET SÉCURITÉ AU TRAVAIL CONDUITE FORMATION & CONSEIL SPÉCIALISÉ EN SANTÉ ET SÉCURITÉ AU TRAVAIL FORVALYS - RCS TOULOUSE 510 274 137 - APE 7490 B - N organisme de formation : 73 31 05415 31-20 impasse Camille Langlade - 31100 TOULOUSE

Plus en détail

PRINCIPAUX RÈGLEMENTS

PRINCIPAUX RÈGLEMENTS FICHE TECHNIQUE #39 LÉGISLATION ET INTERVENANTS EN SANTÉ ET EN SÉCURITÉ DU TRAVAIL PRINCIPAUX RÈGLEMENTS Plusieurs règlements viennent préciser les modalités d application des lois régissant la santé et

Plus en détail

Autorisation de conduite et / ou CACES Comment choisir?

Autorisation de conduite et / ou CACES Comment choisir? Autorisation de conduite et / ou CACES Comment choisir? Frédéric Maurer Thierry Conroy Preventica - Strasbourg, le 06 juin 2007 2 1946 Le Dr. Friedrich Jungheinrich lance la fabrication d appareils de

Plus en détail

Document unique de prévention des risques professionnels sur l exploitation agricole

Document unique de prévention des risques professionnels sur l exploitation agricole Document unique de prévention des risques professionnels sur l exploitation agricole Culture de plein champ FDSEA de l Hérault Service main-d œuvre Juin 2003 Exploitation : RECOMMANDATIONS L employeur

Plus en détail

CDPI : «PREPARATEUR DE COMMANDES»

CDPI : «PREPARATEUR DE COMMANDES» Objectifs : A l issue de la formation, le participant devra être capable de : Maîtriser les différentes missions liées à la fonction de préparateur de commandes Réceptionner, stocker, préparer et expédier

Plus en détail

PROTOCOLE DE SECURITE

PROTOCOLE DE SECURITE DEPARTEMENT DE LA LOZERE PROTOCOLE DE SECURITE Protocole de Sécurité Unique Constitution du Protocole de Sécurité Ce document sera constitué par le Département de la Lozère (Entreprise d Accueil) en collaboration

Plus en détail

PROFIL DE MÉTIER SECTORIEL

PROFIL DE MÉTIER SECTORIEL PROFIL DE MÉTIER SECTORIEL MÉCANICIEN D ENTRETIEN AUTO ET UTILITAIRES LÉGERS Date d'édition: novembre 2012 ASBL EDUCAM VZW Avenue J. Bordetlaan 164, Bruxelles 1140 Brussel T 02 778 63 30 F 02 779 11 32

Plus en détail

Pour ne rien oublier concernant la sécurité des chariots élévateurs

Pour ne rien oublier concernant la sécurité des chariots élévateurs Pour ne rien oublier concernant la sécurité des chariots élévateurs Pour ne rien oublier concernant la sécurité des chariots élévateurs Rédaction Commission de la santé et de la sécurité du travail (CSST)

Plus en détail

PLL, PLP, ALL & XLL. Nissan Forklift Europe B.V. http://www.nissan-nfe.com CFR-PT-NFE/05-08-2500 Printed in the Netherlands

PLL, PLP, ALL & XLL. Nissan Forklift Europe B.V. http://www.nissan-nfe.com CFR-PT-NFE/05-08-2500 Printed in the Netherlands PLL, PLP, ALL & XLL Transpalettes électriques Nissan Forklift Europe B.V. http://www.nissan-nfe.com CFR-PT-NFE/05-08-2500 Printed in the Netherlands Nissan Motor Co Ltd se réserve le droit de modifier

Plus en détail

LE TRAVAIL EN ESPACE CLOS

LE TRAVAIL EN ESPACE CLOS LE TRAVAIL EN ESPACE CLOS INTRODUCTION Les dangers dans un espace clos : Occasionnent souvent des accidents graves ou mortels Travail à chaud Conditions de travail 60 % des victimes sont des travailleurs

Plus en détail

CONDUCTEUR/CONDUCTRICE DE CHARIOT ELEVATEUR

CONDUCTEUR/CONDUCTRICE DE CHARIOT ELEVATEUR SERVICE FRANCOPHONE DES METIERS ET DES QUALIFICATIONS Bd Léopold II, 44 1080 Bruxelles 02/690.85.28 02/690.85.78 Détermination des Acquis dapprentissage en lien avec le Référentiel des compétences professionnelles

Plus en détail

DROITS ET OBLIGATIONS DES EMPLOYEURS ET DES TRAVAILLEURS

DROITS ET OBLIGATIONS DES EMPLOYEURS ET DES TRAVAILLEURS FICHE TECHNIQUE #37 LÉGISLATION ET INTERVENANTS EN SANTÉ ET EN SÉCURITÉ DU TRAVAIL DROITS ET OBLIGATIONS DES EMPLOYEURS ET DES TRAVAILLEURS La Loi sur la santé et la sécurité du travail (LSST) accorde

Plus en détail

CODE DE LA ROUTE ET SECURITE ROUTIERE : Epreuve Théorique Générale (ETG) Réf de l action : ECF T010 indice 03 Version 1 de l IFPECF/SPS PACA

CODE DE LA ROUTE ET SECURITE ROUTIERE : Epreuve Théorique Générale (ETG) Réf de l action : ECF T010 indice 03 Version 1 de l IFPECF/SPS PACA CODE DE LA ROUTE ET SECURITE ROUTIERE : Epreuve Théorique Générale (ETG) Réf de l action : ECF T010 indice 03 Version 1 de l IFPECF/SPS PACA Permettre aux candidats des différentes catégories de permis

Plus en détail

Spécifications. Série DT 3000. Gerbeurs à levée initiale DT 3000. Série

Spécifications. Série DT 3000. Gerbeurs à levée initiale DT 3000. Série C Spécifications Série DT 3000 Gerbeurs à levée initiale DT 3000 Série C Série DT 3000 Gerbeurs à levée initiale DT 3040-2.0 sans plate-forme direction mécanique 4.5 4.4 4.9 1.6 Q 4.2 125 170 140 29 89

Plus en détail

ÉLABORER UN PROGRAMME DE FORMATION PRATIQUE À L INTENTION DES CARISTES

ÉLABORER UN PROGRAMME DE FORMATION PRATIQUE À L INTENTION DES CARISTES ÉLABORER UN PROGRAMME DE FORMATION PRATIQUE À L INTENTION DES CARISTES LE CARISTE ET LA PRÉVENTION DES ACCIDENTS 1 2 3 4 CHAPITRES ÉLABORER UN PROGRAMME DE FORMATION PRATIQUE À L INTENTION DES CARISTES

Plus en détail

COMMISSION SCOLAIRE DE L ESTUAIRE RM-P-2008-05-20 POLITIQUE SUR L'UTILISATION DES VÉHICULES AUTOMOBILES

COMMISSION SCOLAIRE DE L ESTUAIRE RM-P-2008-05-20 POLITIQUE SUR L'UTILISATION DES VÉHICULES AUTOMOBILES 1. Objet La présente politique précise les conditions nécessaires à la conduite sécuritaire des véhicules automobiles que possède ou loue la Commission scolaire de l Estuaire afin d'assurer la sécurité

Plus en détail

Les palettiers, les piétons et la sécurité du travail. entreposage

Les palettiers, les piétons et la sécurité du travail. entreposage Les palettiers, les piétons et la sécurité du travail entreposage Avis de non-responsabilité VIA PRÉVENTION ne donne aucune garantie relative à l exactitude, la fiabilité ou le caractère exhaustif de l

Plus en détail

II - SAVOIRS ASSOCIES

II - SAVOIRS ASSOCIES II - SAVOIRS ASSOCIES B.E.P. Logistique et commercialisation Page 22 SAVOIRS ASSOCIÉS S1 - POLE LOGISTIQUE S1.1 Les activités logistiques S1.2 La réception S1.3 Le stockage S1.4 La préparation des commandes

Plus en détail

ESD 120K/120L. Instructions de service 01.05 - 12.14 ESD 120K ESD 120L

ESD 120K/120L. Instructions de service 01.05 - 12.14 ESD 120K ESD 120L ESD 120K/120L 01.05 - Instructions de service 50453647 12.14 F ESD 120K ESD 120L F 2 Préface Remarques concernant les instructions de service Les présentes INSTRUCTIONS DE SERVICE ORIGINALES fournissent

Plus en détail

Chariots frontaux à bandage creux De 1,5 à 7,0 tonnes

Chariots frontaux à bandage creux De 1,5 à 7,0 tonnes Chariots frontaux à bandage creux De 1,5 à 7,0 tonnes www.toyota-forklifts.fr 1 stronger together* Rayon de braquage court : la technologie à bandage creux facilite la manutention de charges lourdes dans

Plus en détail

Annexe III - Actions particulières de formation liées à l exposition à un risque spécifique ou à une ambiance de travail

Annexe III - Actions particulières de formation liées à l exposition à un risque spécifique ou à une ambiance de travail CHAPITRE 5 Annexe III - Actions particulières de liées à l exposition à un risque spécifique ou à une ambiance de travail Les s Annexe III Actions particulières de liées à l exposition à un risque spécifique

Plus en détail

Vous cherchez le rendement maximal?

Vous cherchez le rendement maximal? Vous cherchez le rendement maximal? Nous vous proposons des chariots élévateurs Diesel / Gaz à transmission hydrostatique capacité de charge de 1600 à 5000 kg Roulez avec Hydrostatic Drive et profitez

Plus en détail

les orientations et moyens de la branche accidents du travail et maladies professionnelles.

les orientations et moyens de la branche accidents du travail et maladies professionnelles. ICE Interim / septembre 2011 L Etat, la Caisse nationale de l Assurance maladie des travailleurs salariés (Cnamts) et la Commission des accidents du travail et des maladies professionnelles (CATMP) composée

Plus en détail

Chariots tracteurs. Bien connaître pour mieux prévenir. Besoin d informations complémentaires : Contactez votre Service de Santé au Travail

Chariots tracteurs. Bien connaître pour mieux prévenir. Besoin d informations complémentaires : Contactez votre Service de Santé au Travail Besoin d informations complémentaires : Contactez votre Service de Santé au Travail Chariots tracteurs Conduite de chariots en production Les permis c a t é g o r i e s c h a r i o t s Transpalettes à

Plus en détail

Le levage d équipements roulants pour l entretien d un bâtiment avicole

Le levage d équipements roulants pour l entretien d un bâtiment avicole Fiche technique Le levage d équipements roulants pour l entretien d un bâtiment avicole Le levage d équipements roulants, du rez-de-chaussée aux étages supérieurs d un bâtiment avicole, que ce soit des

Plus en détail

Chariots à mât rétractable

Chariots à mât rétractable Besoin d informations complémentaires : Contactez votre Service de Santé au Travail Chariots à mât rétractable Conduite de chariots en production Les permis Autres livrets techniques à votre disposition

Plus en détail

LA FORMATION. Moteur d une démarche de prévention. a DEKRA company

LA FORMATION. Moteur d une démarche de prévention. a DEKRA company LA FORMATION Moteur d une démarche de prévention a DEKRA company LE CONTEXTE De nos jours, les actions de formation sont nombreuses et diverses. Les thématiques peuvent varier de sujets réglementaires

Plus en détail

Manuel de l opérateur

Manuel de l opérateur Manuel de l opérateur GS-1530 GS-1532 GS-1930 GS-1932 GS-2032 GS-2632 GS-3232 GS-2046 GS-2646 GS-3246 CE avec consignes d entretien Fifth Edition Fourth Printing Part No. 114313FR Manuel de l opérateur

Plus en détail

Les lisses de palettier et la sécurité du travail. entreposage

Les lisses de palettier et la sécurité du travail. entreposage Les lisses de palettier et la sécurité du travail entreposage Avis de non-responsabilité VIA PRÉVENTION ne donne aucune garantie relative à l exactitude, la fiabilité ou le caractère exhaustif de l information

Plus en détail

Utilisez impérativement un câble de recharge d origine CITROËN.

Utilisez impérativement un câble de recharge d origine CITROËN. Recharge de la batterie principale Vous disposez de deux types de recharge : normale ou rapide. La recharge normale est la procédure à privilégier ; elle se réalise à partir d un réseau électrique domestique.

Plus en détail

BAC Pro - Logistique. Fiche formation BAC Pro - Logistique - N : 3716 - Mise à jour : 08/01/2016

BAC Pro - Logistique. Fiche formation BAC Pro - Logistique - N : 3716 - Mise à jour : 08/01/2016 Impression à partir du site https://offredeformation.picardie.fr le 28/01/2016. Fiche formation BAC Pro - Logistique - N : 3716 - Mise à jour : 08/01/2016 BAC Pro - Logistique Lycée Pierre Mendès France

Plus en détail

PLATE-FORME ELEVATRICE MOBILE DE PERSONNES

PLATE-FORME ELEVATRICE MOBILE DE PERSONNES FORMATION PLATE-FORME ELEVATRICE MOBILE DE PERSONNES CACES R386 Yvan MULATTIERI Les Plates-formes Elévatrices Mobiles de Personnes 1 Introduction 2 Les principaux risques 3 Les PEMP en sécurité Sommaire

Plus en détail

FENWICK- LINDE CHARIOTS ÉLÉVATEURS. Pour vos appels d offre. 4 e ÉDITION. SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort

FENWICK- LINDE CHARIOTS ÉLÉVATEURS. Pour vos appels d offre. 4 e ÉDITION. SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort Avril 2015 Pour vos appels d offre CHARITS ÉLÉVATEURS 4 e ÉDITIN FENWICK- LINDE SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort 1. NM de la société 2. Appartenance à un groupe (si oui,

Plus en détail

B.E.P. «LOGISTIQUE & TRANSPORT» PRÉSENTATION

B.E.P. «LOGISTIQUE & TRANSPORT» PRÉSENTATION B.E.P. «LOGISTIQUE & TRANSPORT» PRÉSENTATION LOGISTIQUE TRANSPORT LES CONTENUS DE FORMATION COMMUNS Champ professionnel «Logistique et Transport» LE RAP et le Référentiel de certification du BEP L & T

Plus en détail

RENSEIGNEMENTS AU CANDIDAT POUR L EXAMEN EN MÉCANIQUE DE MACHINES FIXES- PRODUCTION D ÉNERGIE- CLASSE 4

RENSEIGNEMENTS AU CANDIDAT POUR L EXAMEN EN MÉCANIQUE DE MACHINES FIXES- PRODUCTION D ÉNERGIE- CLASSE 4 RENSEIGNEMENTS AU CANDIDAT POUR L EXAMEN EN MÉCANIQUE DE MACHINES FIXES- PRODUCTION D ÉNERGIE- CLASSE 4 AVIS : LE PRÉSENT DOCUMENT EST PUBLIÉ À TITRE INDICATIF. LES NORMES, PROCÉDURES ET EXAMENS SONT MODIFIÉS

Plus en détail

Spécifications. Série ESR 5000. Chariot à mât rétractable ESR 5000. Série

Spécifications. Série ESR 5000. Chariot à mât rétractable ESR 5000. Série C Spécifications Série Chariot à mât rétractable Série C Série Chariot à mât rétractable 100 4.37 100 4.35 A=D+200 AST3 4.20 2 Q 2375 4.3 1148 4.25 4.26 3.70 4.21 4 4.2 4.4 4.24 vers le haut vers le bas

Plus en détail

OFFRE DE FORMATIONS AUTOMNE 2016. La référence du secteur en développement des compétences

OFFRE DE FORMATIONS AUTOMNE 2016. La référence du secteur en développement des compétences AUTOMNE 2016 La référence du secteur en développement des compétences OFFRE DE FORMATIONS spécialement conçues pour l industrie de la chimie, de la pétrochimie, du raffinage et du gaz Découvrez les formations

Plus en détail

Chariot élévateur électrique Capacité 2000-3500 kg E20, E25, E30, E35

Chariot élévateur électrique Capacité 2000-3500 kg E20, E25, E30, E35 Chariot élévateur électrique Capacité 2000-3500 kg,,, E35 SERIE 387 Sécurité Conception Arche : la cabine et le châssis forment un ensemble monobloc, extrêmement résistant aux efforts auxquels est soumis

Plus en détail

Formacode 11.0 Thésaurus de l offre de formation

Formacode 11.0 Thésaurus de l offre de formation Thésaurus de l offre de formation Champs sémantiques Listes annexes Des types de certifications/diplômes/titres Des pays Des logiciels Des publics Des mots-outils Correspondances Formacode Formacode Présentation

Plus en détail

Manuel de l'opérateur

Manuel de l'opérateur Manuel de l'opérateur Z-45 25 Z-45 25J Z-51 30J IC Power CE avec consignes d entretien Fourth Edition First Printing Part No. 114340FR Manuel de l opérateur Important Lire, comprendre et respecter les

Plus en détail

GRILLE D AUTODIAGNOSTIC. en santé et en sécurité du travail. Presses plieuses

GRILLE D AUTODIAGNOSTIC. en santé et en sécurité du travail. Presses plieuses Identification de l équipement : Complété par : Date : Presses plieuses G A PRESSE PLIEUSE MÉCANIQUE À EMBRAYAGE À FRICTION : le mouvement du tablier est assuré par le volant d entraînement il est possible

Plus en détail

Gerbeurs électriques 24V (SX) Capacités 1.200 et 1.600 kg Transpalette électrique 24V (PX) Capacité 2.000 kg

Gerbeurs électriques 24V (SX) Capacités 1.200 et 1.600 kg Transpalette électrique 24V (PX) Capacité 2.000 kg Gerbeurs électriques 24V (SX) Capacités 1.200 et 1.600 kg Transpalette électrique 24V (PX) Capacité 2.000 kg TRANSPALETTES ET GERBEURS CLARK 875 mm 890 mm Châssis bas et capot batterie métallique incliné

Plus en détail

Tous les 6 mois. Une personne compétente. Tous les ans pour l alimentation de secours

Tous les 6 mois. Une personne compétente. Tous les ans pour l alimentation de secours 1 Tous les 6 mois Une personne compétente Tous les ans pour l alimentation de secours 2 Ainsi que les équipements suivants: Etc 3 Mise ou remise en service d un appareil de levage Examen d adéquation ayant

Plus en détail

RAPPORT DE VERIFICATION REGLEMENTAIRE EQUIPEMENTS DE TRAVAIL APPAREILS DE LEVAGE ET DE MANUTENTION

RAPPORT DE VERIFICATION REGLEMENTAIRE EQUIPEMENTS DE TRAVAIL APPAREILS DE LEVAGE ET DE MANUTENTION ET AUTOMOBILE IVECO 15 rue Patrice Lumumba ZAC Ravine à Marquet 97419 LA POEION Rapport N : CT2/R974.2014.006/6300080.1.1/KA RAPPORT DE VERIFICATION REGLEMENTAIRE EQUIPEMENT DE TRAVAIL APPAREIL DE LEVAGE

Plus en détail

Le plan d'action sécurité des machines de la CSST et zones dangereuses des convoyeurs

Le plan d'action sécurité des machines de la CSST et zones dangereuses des convoyeurs Le plan d'action sécurité des machines de la CSST et zones dangereuses des convoyeurs Benoît t Laflamme, ing. DGPIP - CSST Bitume Québec 2013 Le plan d'action sécurité des machines de la CSST et zones

Plus en détail

SéConForm FORMATION ELECTRICITE FORMATION LEVAGE. FORMATION ATEX (risque explosion) Sécurité, Conseil, Formation. Savoir avancer

SéConForm FORMATION ELECTRICITE FORMATION LEVAGE. FORMATION ATEX (risque explosion) Sécurité, Conseil, Formation. Savoir avancer FORMATION ELECTRICITE FORMATION LEVAGE FORMATION ATEX (risque explosion) SéConForm Sécurité, Conseil, Formation GOARDOU Vincent 06.82.08.07.52 vincent.goardou@sfr.fr Savoir avancer Formations «Sécurité

Plus en détail

Formations conduisant à la délivrance du CACES pour Conducteurs expérimentés et débutants

Formations conduisant à la délivrance du CACES pour Conducteurs expérimentés et débutants CATALOGUE DE FORMATIONS 2015 V01-2015 12/01/2015 Page 1 sur 30 logo STC/009 j ORGANISME TESTEUR CACES CERTIFIE Certificat n STC/009- j en date du 20/11/2014 Certifié par GLOBAL S.A.S Formations conduisant

Plus en détail

WT 3000 SÉRIE. Spécifications Transpalette à conducteur porté

WT 3000 SÉRIE. Spécifications Transpalette à conducteur porté C WT 00 SÉRIE Spécifications Transpalette à conducteur porté C Série WT 00 Transpalette à conducteur porté WT 20-2.0 plate-forme rabattable direction mécanique a 459 240 4.21 520 4.20 WT 40-2.0 plate-forme

Plus en détail

PARTENAIRE LOGISTIQUE

PARTENAIRE LOGISTIQUE PARTENAIRE LOGISTIQUE THÈME La société Partenaire Logistique est un prestataire logistique. Elle est essentiellement présente sur la région Nord-Pas de Calais. Elle y possède 4 entrepôts. Elle met à la

Plus en détail

CAP Vendeur magasinier en pièces de rechange et équipements automobiles II - SAVOIRS ASSOCIÉS

CAP Vendeur magasinier en pièces de rechange et équipements automobiles II - SAVOIRS ASSOCIÉS II - SAVOIRS ASSOCIÉS 22 S1. Pôle Exploitation du magasin de pièces de rechange et d équipements automobiles 1.1. L organisation de l activité 1.1.0. L agencement du magasin de pièces de rechange et d

Plus en détail

Article 1 er. Article 2

Article 1 er. Article 2 Arrêté n 2009 4271/GNC du 22 septembre 2009 relatif aux prescriptions minimales de sécurité et de santé concernant la manutention manuelle de charges comportant des risques, notamment dorsolombaires pour

Plus en détail

Notice d instructions originale. Chariot diesel RX70-40 RX70-45 RX70-50 57348011826 FR - 02/2015

Notice d instructions originale. Chariot diesel RX70-40 RX70-45 RX70-50 57348011826 FR - 02/2015 Notice d instructions originale Chariot diesel RX70-40 RX70-45 RX70-50 7331 7332 7333 7334 57348011826 FR - 02/2015 Préface g Adresse du fabricant et coordonnées de contact STILL GmbH Berzeliusstraße

Plus en détail

Toujours respecter les distances minimum des matériaux combustibles et des matières inflammables.

Toujours respecter les distances minimum des matériaux combustibles et des matières inflammables. MANUEL DE L UTILISATEUR ET INSTRUCTIONS D UTILISATION Remarque : Il est important de lire et de suivre les instructions d utilisation. Gardez le manuel de l utilisateur dans un endroit sûr aux fins de

Plus en détail

CACES ENGINS DE CHANTIER RECOMMANDATION R372M

CACES ENGINS DE CHANTIER RECOMMANDATION R372M Certificat d aptitude à la conduite en sécurité Objectifs : Savoir conduire les engins de chantier en sécurité. Durée de la formation : - de 14 à 21H en recyclage ou niveau confirmé - de 35 à 175 H débutants

Plus en détail

CONDUITE DE PLATES-FORMES ELEVATRICES MOBILES DE PERSONNES CACES R386 CATEGORIE (S) :

CONDUITE DE PLATES-FORMES ELEVATRICES MOBILES DE PERSONNES CACES R386 CATEGORIE (S) : CONDUITE DE PLATES-FORMES ELEVATRICES MOBILES DE PERSONNES CACES R386 CATEGORIE (S) : OBJECTIFS : -Former à la conduite des PEMP. -Apprendre et être capable d appliquer les règles de sécurité tant sur

Plus en détail

CESAB P200 1,4-2,5 t. Transpalettes accompagnant. Spécifications techniques. another way

CESAB P200 1,4-2,5 t. Transpalettes accompagnant. Spécifications techniques. another way CESAB P200 1,4-2,5 t Transpalettes accompagnant Spécifications techniques 1,4-1,6 t CESAB P214- P216 Spécifications techniques IDENTIFICATION 1.1 Constructeur CESAB CESAB 1.2 Modèle P214 P216 1.3 Traction

Plus en détail

CAP Opérateur/Opératrice Logistique

CAP Opérateur/Opératrice Logistique EP1 - PRISE EN CHARGE DES FLUX ENTRANTS ET SORTANTS Candidat Note importante : la grille doit être complétée en faisant apparaître une croix (et une seule) pour chaque item. - - - + + + GROUPES DE COMPÉTENCES

Plus en détail