SYLLABUS INSTALLATIONS GAZ NATUREL

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "SYLLABUS INSTALLATIONS GAZ NATUREL"

Transcription

1 SYLLABUS INSTALLATIONS GAZ NATUREL ASSOCIATION ROYALE DES GAZIERS BELGES VERSION DU 1 er JUILLET 2009

2 PRÉAMBULE Le présent syllabus comporte UNIQUEMENT les matières qui doivent être connues pour l'évaluation en vue d'obtenir le certificat de préparation, nécessaire pour la demande d'attribution d'un numéro CERGA comme "Installateur gaz professionnel CERGA". L'institut de formation garde la possibilité d'aborder des sujets complémentaires et/ou de compléter la théorie par des exercices pratiques pour autant que ceux-ci puissent se réaliser pendant la durée de formation convenue. La base de la présente version du syllabus est la norme belge NBN D (4 e édition 2004) "Installations intérieures alimentées en gaz naturel et placement des appareils d'utilisation Dispositions générales"; complétée de la norme NBN B "Chaudières de chauffage central dont la puissance nominale est inférieure à 70 kw Prescriptions concernant leur espace d'installation, leur amenée d'air et leur évacuation de fumée". Les normes NBN D et NBN B ont servis de référence, quand nécessaire. Les dispositions spécifiques de la norme NBN B (l espace d installation, la protection incendie, la ventilation du local d installation et l exécution des conduits de raccordement et d évacuation pour les produits de combustion) doivent particulièrement être suivies lorsque l appareil installé est une installation de chauffage central d une puissance nominale inférieure à 70 kw. Les dispositions de la norme NBN B en particulier, en ce qui concerne les matériels à utiliser pour les conduits de raccordement et d'évacuation, sont valables pour tous les appareils d utilisation gaz. L'installateur doit bien comprendre les prescriptions de ces normes; à cet effet, quelques notions de base complètent ce document. Il doit également être en mesure de retrouver et d'appliquer les données numériques figurant dans la norme des tableaux et des graphiques. Ceux-ci sont regroupés dans un vademecum qui fait parti de ce syllabus. Certains chapitres sont pourvus d'une ou de plusieurs annexes. Pour une information plus détaillée, référence est faite aux informations techniques publiées régulièrement par l'argb par le canal de l'inforgaz, aux Dossiers Techniques des normes NBN D et NBN B et aux FAQ (Frequent Asked Questions questions posées le plus fréquemment) sur le site web "www.gaznaturel.be". Le contenu de ce syllabus est divisé de façon reconnaissable en 3 groupes qui se dirige respectivement aux monteurs (M), techniciens (T) et installateurs (I). Ce syllabus comporte, en ce qui concerne les chapitres I ; II et III, les matières qui doivent être connues pour l'examen de technicien gaz G.1.1 (partie gaz naturel). ooooo II

3 NORMES BELGES ET EUROPÉENNES Les normes belges NBN D et NBN B comportent des dispositions d'autres publications citées aux endroits appropriés dans le texte. Ces publications sont énumérées ciaprès. ISO 7-1 voir NBN EN NBN EN ISO 228-1, Filetage de tuyauterie pour raccordement sans étanchéité dans le filet Partie 1: Dimensions, tolérances et désignation. NBN B61-001, Chaufferies et cheminées. NBN B61-002, Chaudières de chauffage central dont la puissance nominale est inférieure à 70 kw Prescriptions concernant leur espace d'installation, leur amenée d'air et leur évacuation de fumée. NBN CR 1749, Modèle européen pour la classification des appareils utilisant les combustibles gazeux selon le mode d'évacuation des produits de combustion (types). NBN D04-002, Tuyaux flexibles à embouts mécaniques pour le raccordement d'appareils à usage domestique alimentés en gaz combustible plus léger que l'air, distribué par canalisations sous une pression maximale de 200 mbar, 2ème édition, NBN D04-002, Tuyaux flexibles en élastomère à embouts mécaniques pour le raccordement d'appareils de cuisson mobiles à usage domestique alimentés en gaz combustible plus léger que l'air, distribué par canalisations sous une pression maximale de 200 mbar, 3 ème édition, NBN D51-004, Installations alimentées en gaz combustible plus léger que l'air, distribué par canalisations Installations particulières. NBN E29-002, Tuyauteries Diamètre nominal, pression et températures Définitions et symboles. NBN EN 331, Robinets à tournant sphérique et robinets à tournant conique à fond plat destinés à être manoeuvrés manuellement et à être utilisés pour les installations de gaz des bâtiments. NBN EN 437, Gaz d'essais Pressions d'essais Catégories d'appareils. NBN EN 559, Matériel de soudage aux gaz Tuyaux souples en caoutchouc pour le soudage, le coupage et les techniques connexes. NBN EN 676, Brûleurs automatiques à air soufflé pour combustibles gazeux. NBN EN 682, Garnitures d'étanchéité en caoutchouc Spécification des matériaux pour garnitures d'étanchéité pour joints de canalisations et des raccords véhiculant du gaz et des fluides hydrocarbures. NBN EN 751-1, Matériaux d'étanchéité pour raccords filetés en contact des gaz de la 1ère, 2ème et 3ème famille et de l'eau chaude - Partie 1: composition d'étanchéité anaérobie. NBN EN 751-2, Matériaux d'étanchéité pour raccords filetés en contact des gaz de la 1ère, 2ème et 3ème famille et de l'eau chaude - Partie 2: composition d'étanchéité non durcissante. III

4 NBN EN 751-3, Matériaux d'étanchéité pour raccords filetés en contact des gaz de la 1ère, 2ème et 3ème famille et de l'eau chaude Partie 3: bandes en PTFE non fritté. NBN EN 1057, Cuivre et alliages de cuivre Tubes ronds sans soudure en cuivre pour l'eau et le gaz dans les applications sanitaires et de chauffage. NBN EN , Cuivre et alliages de cuivre Raccords Partie 1: Raccords à braser par capillarité pour tubes en cuivre. NBN EN , Cuivre et alliages de cuivre Raccords Partie 4: Raccords combinant des assemblages par capillarité ou par compression à d'autres types d'assemblage. NBN EN 1443, Conduits de fumée Exigences générales. NBN EN , Systèmes de canalisations en plastique pour la distribution de combustibles gazeux Polyéthylène PE Partie 2: Tubes. NBN EN , Systèmes de canalisations en plastique pour la distribution de combustibles gazeux Polyéthylène PE Partie 3: Raccords. NBN EN 1775, Alimentation en gaz Tuyauteries de gaz pour les bâtiments Pression maximale de service inférieure ou égale à 5 bar Recommandations fonctionnelles. NBN EN , Tubes en acier pour conduites de fluides combustibles Conditions techniques de livraison Partie 1: Tubes de la classe de prescription A. NBN EN , Filetage de tuyauterie pour raccordement avec étanchéité par le filetage Partie 1: Filetages extérieurs coniques et filetages intérieurs cylindriques Dimensions, tolérences et désignation. NBN EN 10240, Revêtements intérieur et/ou extérieur des tubes en acier Spécifications pour revêtements de galvanisation à chaud sur des lignes automatiques. NBN EN 10242, Raccords de tuyauterie filetés en fonte malléable. NBN EN 10255, Tubes en acier non allié soudables et filetables Conditions techniques de livraison. NBN EN , Systèmes d'alimentation en gaz Canalisations pour pression maximale de service inférieure ou égale à 16 bar Partie 3: Recommandations fonctionnelles spécifiques pour l'acier. NBN EN 12068, Protection cathodique Revêtements organiques extérieurs pour la protection contre la corrosion de tubes en acier enterrés ou immergés en conjonction avec la protection cathodique Bandes et matériaux rétractables. NBN EN , Conduits de fumée Méthodes de calcul thermo-aéraulique Partie 1: Conduits de fumée ne desservant qu'un seul appareil. NBN EN , Conduits de fumée Méthodes de calcul thermo-aéraulique Partie 2: Conduits de fumée desservant plus d'un appareil de chauffage. NBN EN 13502, Conduits de fumée Terminaux en terre cuite/céramique Prescriptions et méthodes d'essai. IV

5 NBN EN 14291, Solution pour le détection des fluides aux installations de gaz. NBN F31-001, Electrodes enrobées pour le soudage manuel à l'arc Symbolisation pour l'identification Méthodes d'essais Spécification. NBN F31-002, Electrodes enrobées Détermination des divers rendements et du coefficient de dépôt. NBN F31-004, Soudure Métaux d'apport non tréfilés Longueurs et tolérances. NBN F31-005, Soudage Métaux d'apport tréfilés, livrés en longueurs droites Longueurs et tolérances. NBN F31-006, Soudage Electrodes pour le soudage des aciers doux et des aciers faiblement alliés à haute résistance Longueurs et tolérances. NBN F31-010, Soudage Fils utilisés dans le soudage à l'arc de l'acier doux, avec fil-électrode nu sous protection gazeuse Dimensions des fils, bobines, jantes et couronnes. NBN F31-011, Soudage Electrodes enrobées pour le soudage manuel à l'arc des fontes Symbolisation. NBN F31-012, Soudage Electrodes enrobées pour le soudage manuel à l'arc des aciers résistants au fluage Code de symbolisation pour l'identification. NBN F31-013, Soudage Electrodes enrobées pour le soudage manuel à l'arc des aciers inoxydables et autres aciers similaires fortement alliés Code de symbolisation pour l'identification. NBN S21-207, Protection contre l'incendie dans les bâtiments Bâtiments élevés Equipements thermiques et aérauliques. NBN T42-011, Canalisations en Polyéthylène Directives pour la formation, la qualification et le réexamen des soudeurs pour soudage bout à bout, soudage dans l'emboîture et électrosoudage. La liste des normes publiées par l IBN (Institut Belge de Normalisation) peut être consultée sur internet: les textes (sur papier et sous forme digitale) sont vendus par: L Institut belge de normalisation (IBN) avenue de la Brabançonne Bruxelles (Indiquer clairement votre nom, le titre de la norme et l'année de publication). V

6 DOMAINE D APPLICATION DES NORMES Tuyauteries La norme NBN EN 1775 (Alimentation en gaz- Tuyauterie de gaz pour les bâtiments - Pression maximale de service inférieure ou égale à 5 bar - Recommandations fonctionnelles) stipule les conditions minimum en matière de sécurité pour les tuyauteries placées dans des bâtiments. Chaque pays de l UE ne peut en principe pas fixer de conditions moins sévères que celles de la norme EN Mais elles peuvent être complétées par leurs propres dispositions spécifiques. En Belgique, ceci est fait par la publication des normes NBN D et NBN D VI

7 DN 50 > DN 50 NBN D Canalisations enterrées et non enterrées (acier, cuivre,pe ) NBN D Canalisations non enterrées (acier, cuivre) Appareils Amenée d'air Evacuation des produits de combustion 100 mbar 100 mbar 15 bar VII

8 INSTALLATON DES APPAREILS D UTILISATION NBN D Conditions techniques et de sécurité pour appareils gaz ouverts et étanches pour: - l'amenée d'air comburant; - l'évacuation des produits de combustion; - la ventilation de l'espace d'installation. < 70 kw 70 kw NBN B Chaufferies et cheminées. Amenée d'air et évacuation des produits de combustion. Exigences de construction. NBN B Chaudières de chauffage central dont la puissance nominale est inférieure à 70 kw. Prescriptions concernant leur espace d'installation, leur amenée d'air et leur évacuation de fumée. VIII

9 SOMMAIRE DES CHAPITRES Ce syllabus est divisé en cinq chapitres et un vademecum. Chaque chapitre a une numérotation séparée des pages. En haut de chaque page il y a une indication concernant le chapitre. A la fin des six chapitres, quelques annexes reprennent diverses informations utiles. CHAPITRE I CHAPITRE II ANNEXE A ANNEXE B ANNEXE C CHAPITRE III ANNEXE CHAPITRE IV ANNEXE A ANNEXE B ANNEXE C ANNEXE D CHAPITRE V ANNEXE A ANNEXE B Introduction L'installation intérieure à basse pression Exemples de calcul d une installation intérieure à basse pression Calcul simplifié d une tuyauterie de gaz naturel en installation intérieure Débit horaire en gaz naturel Les appareils d'utilisation domestiques à gaz HR+ / HR TOP Evacuation des produits de combustion, amenée d'air comburant et ventilation des espaces d'installation pourvus d'appareils à gaz ouverts Appareils d'utilisation à gaz admis en Belgique Emplacement du débouché des conduits d'évacuation d appareils de Type B Conduits d'évacuation à tirage naturel Dimensionnement du conduit d évacuation des produits de combustion. Évacuation des produits de combustion et amenée d'air comburant pour les appareils à gaz étanches Calcul du facteur de dilution Débouchés d appareils de type C VADEMECUM ooooo IX

Avis technique FEBUPRO relatif aux prescriptions de la deuxième édition de la norme NBN D51-006

Avis technique FEBUPRO relatif aux prescriptions de la deuxième édition de la norme NBN D51-006 1/1 22-12-2011 AVIS TECHNIQUE CERGA: 11-04 Avis technique FEBUPRO relatif aux prescriptions de la deuxième édition de la norme NBN D51-006 1 Objet et champ d'application - Cet avis concerne la norme NBN

Plus en détail

SERVICES INDUSTRIELS. Bienvenue

SERVICES INDUSTRIELS. Bienvenue Bienvenue Directive G1 Directives SIN Le gaz à Nyon Rénovation But de la présentation : La «nouvelle»g1 Les changements principaux, (non exhaustifs) Donner des pistes pour appliquer ces nouvelles prescriptions

Plus en détail

Chauffage central à eau chaude

Chauffage central à eau chaude Chauffage central à eau chaude Le point sur la normalisation en Belgique (2012) Christophe Delmotte, ir Laboratoire Qualité de l Air et Ventilation CSTC - Centre Scientifique et Technique de la Construction

Plus en détail

La nouvelle directive G 1. quoi de neuf?

La nouvelle directive G 1. quoi de neuf? La nouvelle directive G 1 quoi de neuf? La Chaux-de-Fonds le 6.3.13 S.Reymond 1 Chapitre 2.4.1 2 Chapitre 3 3 Chapitre 3 définitions et rappels légaux et normatifs Le chapitre 3 contient les définitions

Plus en détail

LE CONTRÔLE DES INSTALLATIONS DE CHAUFFAGE

LE CONTRÔLE DES INSTALLATIONS DE CHAUFFAGE LE CONTRÔLE DES INSTALLATIONS DE CHAUFFAGE Dernière révision du document : juillet 2012 RÉFÉRENCES RÉGLEMENTAIRES Arrêté du Gouvernement Wallon du 29 janvier 2009 tendant à prévenir la pollution atmosphérique

Plus en détail

FTA 10/05-C Page 1 sur 5

FTA 10/05-C Page 1 sur 5 FTA 10/05-C Page 1 sur 5 FICHE TECHNIQUE FTA/10/05-C Robinets à membrane. Date d approbation : 16 mai 2013 Nombre de pages : 5 NOTES PRELIMINAIRES 1) S'il est fait mention de normes, de plans types, de

Plus en détail

CATALOGUE DE hformation GAZ

CATALOGUE DE hformation GAZ CATALOGUE DE hformation GAZ 6 Rue des Bonnes Gens 68025 COMAR CEDEX Tél : 03.69.28.89.00 Fax : 03.69.28.89.30 Mail : contact@coprotec.net Site : www.coprotec.net SOMMAIRE PRESENTATION... 3 NOS FORMATIONS

Plus en détail

Fiche d installation sur l utilisation des bonbonnes à gaz de pétrole liquéfie (LPG) Butane Probutane Propane

Fiche d installation sur l utilisation des bonbonnes à gaz de pétrole liquéfie (LPG) Butane Probutane Propane Fiche d installation sur l utilisation des bonbonnes à gaz de pétrole liquéfie (LPG) Butane Probutane Propane 1 1. Définition LPG On entend par LPG (Liquefied Petroleum Gas) du BUTANE, PROPANE et leurs

Plus en détail

Plan de formation Installateur en sanitaire CFC Check-list des objectifs de formation en entreprise

Plan de formation Installateur en sanitaire CFC Check-list des objectifs de formation en entreprise Objectifs particuliers Administration Expliquer et respecter les procédures en vigueur dans l'entreprise Expliquer et décrire les procédures du métier Développement durable Utiliser avec discernement les

Plus en détail

Notions sur les différentes Chaudières au sol

Notions sur les différentes Chaudières au sol TECHNIQUES DES INSTALLATIONS SANITAIRES Nom : ET ENERGIES THERMIQUES Chaudières au sol Section énergétique Mr CHENUIL Notions sur les différentes Chaudières au sol On donne : Un dossier ressource définissant

Plus en détail

Vannes à 2 ou 3 voies, PN16

Vannes à 2 ou 3 voies, PN16 4 847 Vannes 2 voies VVP47.-0.25 à VVP47.20-4.0 Vannes 3 voies VXP47.-0.25 à VXP47.20-4.0 Vannes 3 voies avec Té de bipasse VMP47.-0.25 à VMP47.15-2.5 Vannes à 2 ou 3 voies, PN16 VMP47... VVP47... VXP47...

Plus en détail

Prises en charge universelles

Prises en charge universelles FTA 60/04-B Page 1 sur 5 FICHE TECHNIQUE FTA/60/04-B Prises en charge universelles Date d approbation : 24 janvier 2013 Nombre de pages : 5 NOTES PRELIMINAIRES 1) S'il est fait mention de normes, de plans

Plus en détail

Plan de formation installateur en chauffage CFC Check-list des objectifs de formation en entreprise

Plan de formation installateur en chauffage CFC Check-list des objectifs de formation en entreprise Objectifs particuliers Administration Expliquer et respecter les procédures en vigueur dans l'entreprise Objectifs évaluateurs Remplir correctement les rapports de travail et les listes de matériel Respecter

Plus en détail

On retrouve généralement les réseaux séparatifs dans les petites et moyennes agglomérations ou dans les extension des villes.

On retrouve généralement les réseaux séparatifs dans les petites et moyennes agglomérations ou dans les extension des villes. Préambule et domaine d'application Le présent document a été créé dans le but pour permettre le dimensionnement des installations de plomberie sanitaire. C'est un document de synthèse, Il reprend partiellement

Plus en détail

A.E.B. Livret d'apprentissage. 3 Plomberie Sanitaire. 4 Finitions Décoration. 1 Aménagement 2 Electricité

A.E.B. Livret d'apprentissage. 3 Plomberie Sanitaire. 4 Finitions Décoration. 1 Aménagement 2 Electricité Livret d'apprentissage A.E.B. 1 Aménagement 2 Electricité 3 Plomberie Sanitaire 4 Finitions Décoration 31 - Créer un réseau d évacuation eaux usées et eaux vannes 32 - Créer un réseau d alimentation 33

Plus en détail

Chaufferie au gaz Puissance > 2 mw p. 135. Chaufferie au gaz Puissance < 2mW p. 136

Chaufferie au gaz Puissance > 2 mw p. 135. Chaufferie au gaz Puissance < 2mW p. 136 S O M M A I R E Filtage - Généralité Gaz p. 132 Conduites Montantes p. 134 Chaufferie au gaz Puissance > 2 mw p. 135 Chaufferie au gaz Puissance < 2mW p. 136 Grandes cuisines des ERP p. 137 Comptage p.

Plus en détail

Fonds de formation professionnelle de la construction MANUEL MODULAIRE CHAUFFAGE CENTRAL MODULE 7: INSTALLATIONS AU GAZ, VOLUME 3 ANNEXES

Fonds de formation professionnelle de la construction MANUEL MODULAIRE CHAUFFAGE CENTRAL MODULE 7: INSTALLATIONS AU GAZ, VOLUME 3 ANNEXES Fonds de formation professionnelle de la construction MANUEL MODULAIRE CHAUFFAGE CENTRAL MODULE 7: INSTALLATIONS AU GAZ, VOLUME 3 AVANT-PROPOS MODULE 7: VOLUME 3 AVANT-PROPOS Situation Bien qu il existe

Plus en détail

Grille d'évaluation Compétences reliées aux activités Evaluation du stage en entreprise

Grille d'évaluation Compétences reliées aux activités Evaluation du stage en entreprise Page 1 sur 6 Grille d'évaluation Compétences reliées aux activités Evaluation du stage en entreprise Nom élève:.. Entreprise: Nom et fonction du professeur:. Dates de stage:.. Zone de compétence: Zone

Plus en détail

SE CHAUFFER ET PREPARER L'EAU CHAUDE SANITAIRE AU MOYEN DE SYSTEMES PERFORMANTS

SE CHAUFFER ET PREPARER L'EAU CHAUDE SANITAIRE AU MOYEN DE SYSTEMES PERFORMANTS SE CHAUFFER ET PREPARER L'EAU CHAUDE SANITAIRE AU MOYEN DE SYSTEMES PERFORMANTS Le système de chauffage et de production de chaleur fait partie des postes à contrôler pour assurer la rationalisation des

Plus en détail

Mode d emploi CUISINIERE. Sommaire

Mode d emploi CUISINIERE. Sommaire Mode d emploi CUISINIERE rançais, 1 C 35 G1 /HA Sommaire Installation, 2-5 Positionnement et nivellement Raccordement électrique Raccordement gaz Adaptation aux différents types de gaz Données techniques

Plus en détail

SPECIFICATIONS ATG B.600

SPECIFICATIONS ATG B.600 SPECIFICATIONS ATG B.600 Installations de gaz combustibles Eléments préfabriqués 62, rue de Courcelles F 75008 PARIS +33 (0)1 44 01 87 87 www.afgaz.fr Spécification ATG INSTALLATIONS DE GAZ COMBUSTIBLES

Plus en détail

LES CONTRATS D ENTRETIEN J-M R. D-BTP

LES CONTRATS D ENTRETIEN J-M R. D-BTP LES CONTRATS D ENTRETIEN J-M R. D-BTP 2006 1 Généralités Chaudières fioul Chaudières gaz Services et prestations durant la période de garantie Interventions non comprises dans le service d'entretien Durée

Plus en détail

Sécurité incendie - Techniques de sécurité incendie

Sécurité incendie - Techniques de sécurité incendie Sécurité incendie - Techniques de sécurité incendie CEN/TR 15276-1 Installations fixes de lutte contre l'incendie - Systèmes d'extinction à aérosol - Partie 1 : Exigences et méthodes d'essais pour les

Plus en détail

Etat de l Installation Intérieure de GAZ

Etat de l Installation Intérieure de GAZ 5 Square Pierre Béziat - 33150 CENON Bureau de Controle Girondin Tél. : 0556865656 Fax : 0556860832 Email : bureau-controlegirondin@wanadoo.fr Site web : Code NAF : 7120B N TVA : FR2941836588800027 N RCS

Plus en détail

Modifications au Code d installation B-149.1-10

Modifications au Code d installation B-149.1-10 Modifications au Code d installation B-149.1-10 En vigueur le 31 juillet 2010 Charles Côté Ing. Conseiller technique Groupe DATECH Présentation ASPE 5 octobre 2010 Plan de la présentation 1. Formalités

Plus en détail

FORMULAIRE DE DEMANDE DE RACCORDEMENT AU RESEAU DE GAZ POUR L'INSTALLATION D'UN CHAUFFAGE (ou d'autres appareils)

FORMULAIRE DE DEMANDE DE RACCORDEMENT AU RESEAU DE GAZ POUR L'INSTALLATION D'UN CHAUFFAGE (ou d'autres appareils) Cette autorisation ne remplace pas l'avis officiel d'installation! FORMULAIRE DE DEMANDE DE RACCORDEMENT AU RESEAU DE GAZ POUR L'INSTALLATION D'UN CHAUFFAGE (ou d'autres appareils) Propriétaire du bâtiment

Plus en détail

MISE À LA TERRE POUR LA SÉCURITÉ ÉLECTRIQUE

MISE À LA TERRE POUR LA SÉCURITÉ ÉLECTRIQUE Les informations techniques PROMOTELEC MISE À LA TERRE POUR LA SÉCURITÉ ÉLECTRIQUE La sécurité des personnes contre un défaut d isolement survenant dans un matériel doit être assurée. En effet, un défaut

Plus en détail

Le dépanneur est déjà venu 3 fois et notre dragon domestique est toujours en panne!

Le dépanneur est déjà venu 3 fois et notre dragon domestique est toujours en panne! Le dépanneur est déjà venu 3 fois et notre dragon domestique est toujours en panne! Chère apprenante, cher apprenant Vous avez sous les yeux la check-list qui vous permettra de contrôler votre formation

Plus en détail

PLT Solution flexible pour installation domestique de gaz naturel

PLT Solution flexible pour installation domestique de gaz naturel PLT Solution flexible pour installation domestique de gaz naturel Sûr et fiable à chaque changement de direction Amener le gaz jusqu à chaque point d utilisation a toujours été un souci pour les installateurs

Plus en détail

Bachelier en Informatique et systèmes Finalité Gestion technique des bâtiments - domotique

Bachelier en Informatique et systèmes Finalité Gestion technique des bâtiments - domotique Haute École Louvain en Hainaut www.helha.be Année académique 2015-2016 Catégorie Technique Bachelier en Informatique et systèmes Finalité Gestion technique des bâtiments - domotique HELHa Charleroi 185

Plus en détail

MISE À LA TERRE POUR LA SÉCURITÉ ÉLECTRIQUE

MISE À LA TERRE POUR LA SÉCURITÉ ÉLECTRIQUE Les informations techniques PROMOTELEC MISE À LA TERRE POUR LA SÉCURITÉ ÉLECTRIQUE 1 La sécurité des personnes contre un défaut d isolement survenant dans un matériel doit être assurée. En effet, un défaut

Plus en détail

Chaudières sol à condensation. Systèmes à ventouse

Chaudières sol à condensation. Systèmes à ventouse technique de condensation APERÇU CHAPITRE ecovit Chaudières sol à condensation Chauffage uniquement (sans eau chaude sanitaire) ecovit VKK 6 à 656... page 65 groupes de pompe et séparateur hydraulique...

Plus en détail

Monteur(se) en sanitaire et chauffage

Monteur(se) en sanitaire et chauffage Enseignement professionnel 3 ème degré Monteur(se) en sanitaire et chauffage Institut Saint-Joseph (Ecole Technique) Troisième degré professionnel Monteur (teuse) en sanitaire et chauffage Grille horaire

Plus en détail

Systèmes de montage rapide pour chaudières au sol et chaudières murales

Systèmes de montage rapide pour chaudières au sol et chaudières murales Document technique de conception Systèmes de montage rapide pour chaudières au sol et chaudières murales Edition 0/000 F/L/B/CH Table des matières Systèmes de montage rapide Buderus................................

Plus en détail

REGLAGE ET DEPANNAGE DES CHAUDIERES DOMESTIQUES GAZ

REGLAGE ET DEPANNAGE DES CHAUDIERES DOMESTIQUES GAZ REGLAGE ET DEPANNAGE DES CHAUDIERES DOMESTIQUES GAZ DUREE : 2 x 2 JOURS PROGRAMME : Les gaz combustibles - Rappels sur les unités - Classification des gaz distribués La combustion - Principe Le pouvoir

Plus en détail

Formation Bâtiment Durable :

Formation Bâtiment Durable : Formation Bâtiment Durable : Chauffage et eau chaude sanitaire: conception et régulation Bruxelles Environnement Cadre réglementaire bruxellois et européen PEB travaux PEB chauffage - Ecodesign Jonathan

Plus en détail

Principe de ventilation

Principe de ventilation Principe de ventilation Cadre législatif et normatif Christophe Delmotte, Ir Laboratoire Qualité de l Air et Ventilation CSTC - Centre Scientifique et Technique de la Construction 15/11/2013 - Page 1 Pourquoi

Plus en détail

Vannes 3 voies avec filetage extérieur, PN 16

Vannes 3 voies avec filetage extérieur, PN 16 4 464 Vannes 3 voies avec filetage extérieur, PN 6 VXG44... Corps en bronze CC49K (Rg5) DN 5...DN 40 k vs 0,25...25 m 3 /h Corps filetés avec étanchéité par joint plat G selon ISO 228/ Des raccords à vis

Plus en détail

V5001P Kombi-Auto VANNE DE REGULATION DE PRESSION DIFFERENTIELLE FICHE PRODUIT. Application. Conception. Caractéristiques. Spécifications.

V5001P Kombi-Auto VANNE DE REGULATION DE PRESSION DIFFERENTIELLE FICHE PRODUIT. Application. Conception. Caractéristiques. Spécifications. V5001P Kombi-Auto VANNE DE REGULATION DE PRESSION DIFFERENTIELLE FICHE PRODUIT Application La vanne de régulation automatique de pression différentielle Kombi V5001P est utilisée pour maintenir l équilibre

Plus en détail

AEROTHERMES GAZ MODULANTS A CONDENSATION AGMC

AEROTHERMES GAZ MODULANTS A CONDENSATION AGMC FABRICANT D AEROTHERMES, ROOF-TOP, GENERATEURS D AIR CHAUD, TUBES RADIANTS N Constructeur : AQP 0027 AEROTHERMES GAZ MODULANTS A CONDENSATION Performances et Rendements Elevés (jusqu à 105%) Pas d émission

Plus en détail

Modèle d attestation de contrôle d un générateur de chaleur en application de l arrêté du Gouvernement wallon du 29 janvier 2009 1

Modèle d attestation de contrôle d un générateur de chaleur en application de l arrêté du Gouvernement wallon du 29 janvier 2009 1 Modèle d attestation de contrôle d un générateur de chaleur en application de l arrêté du Gouvernement wallon du 29 janvier 2009 1 A quoi sert ce modèle? Ce modèle d attestation contient les informations

Plus en détail

Coupleurs rapides F 6.102.0/12.13

Coupleurs rapides F 6.102.0/12.13 Coupleurs rapides Introduction 346 Les coupleurs HYDAC ont fait leurs preuves depuis de nombreuses années dans le domaine de l'hydraulique. Leur qualité élevée résulte d'améliorations apportées en continu

Plus en détail

ÊTES-VOUS PRÊT À PASSER LA VALIDATION DE INSTALLATEUR SANITAIRE?

ÊTES-VOUS PRÊT À PASSER LA VALIDATION DE INSTALLATEUR SANITAIRE? ÊTES-VOUS PRÊT À PASSER LA VALIDATION DE INSTALLATEUR SANITAIRE? Actuellement, 7 personnes sur 10 obtiennent leur Titre de compétence. Plus vous êtes informé, plus vous augmentez vos chances d obtenir

Plus en détail

Prescriptions techniques et de construction pour les locaux à compteurs

Prescriptions techniques et de construction pour les locaux à compteurs Prescriptions techniques et de construction pour les locaux à compteurs Référence: SIB10 CCLB 110 Date : 22/10/2010 Page 1/9 Table des matières 1 PRELIMINAIRES... 3 2 ABREVIATIONS... 3 3 ACCESSIBILITE

Plus en détail

PREPARATION AU TEST POUR L OBTENTION DU CERTIFICAT D APTITUDE- FLUIDES FRIGORIGENES

PREPARATION AU TEST POUR L OBTENTION DU CERTIFICAT D APTITUDE- FLUIDES FRIGORIGENES PREPARATION AU TEST POUR L OBTENTION DU CERTIFICAT D APTITUDE- FLUIDES FRIGORIGENES Durée : 6 jours Public : Plombiers, Electriciens, Chauffagistes Pré-requis : avoir suivi une formation climatisation

Plus en détail

Chère apprenante, cher apprenant

Chère apprenante, cher apprenant Chère apprenante, cher apprenant Vous avez sous les yeux la check-list qui vous permettra de contrôler votre formation en entreprise. A qui cette check-list est-elle destinée? En commençant votre apprentissage,

Plus en détail

-La réglementation chauffage PEB -

-La réglementation chauffage PEB - Arrêté du Gouvernement de la Région de Bruxelles-Capitale relatif aux exigences applicables aux systèmes de chauffage pour le bâtiment lors de leur installation et pendant leur exploitation 1 -La réglementation

Plus en détail

Systèmes 3CE (Conduits collectifs pour chaudières étanches) en tirage naturel

Systèmes 3CE (Conduits collectifs pour chaudières étanches) en tirage naturel Commission chargée de formuler des Avis Techniques Groupe Spécialisé n 14 «Installations de Génie Climatique et Installations Sanitaires» Systèmes 3CE (Conduits collectifs pour chaudières étanches) en

Plus en détail

Nouvelles dispositions relatives au chauffage des logements

Nouvelles dispositions relatives au chauffage des logements Législation Nouvelles dispositions relatives au chauffage des logements arrêté royal du 6 janvier 1978 tendant à prévenir la L pollution atmosphérique lors du chauffage de bâtiments à l aide de combustibles

Plus en détail

CERTIFICATS D ECONOMIES D ENERGIE FICHE EXPLICATIVE SUR LES CHAUDIÈRES

CERTIFICATS D ECONOMIES D ENERGIE FICHE EXPLICATIVE SUR LES CHAUDIÈRES Fiche explicative n FE01 Chaudières à combustible (type basse température àcondensation) Fiches d opérations standardisées concernées: Bâtiments résidentiels : BAR-TH-06 : Chaudière individuelle à condensation

Plus en détail

Etat de l Installation Intérieure de GAZ

Etat de l Installation Intérieure de GAZ SCP Olivier CAZAUX Géomètre Expert Inscription au tableau de l'ordre sous le n 2007A10 0001 Lotissement VRD Projets d'urbanisme et d'aménagement de zone Copropriété Diagnostics immobiliers - Expertise

Plus en détail

Panneau radiant Condor

Panneau radiant Condor 6 Panneau radiant Condor Présentation Les panneaux radiants CONDOR sont conçus pour assurer le chauffage des bâtiments de grand volume et de très grande hauteur comme des usines, des salles de sport, des

Plus en détail

Sommaire. Références 138. 8 Le diagnostic gaz - Sommaire. Le diagnostic gaz - Sommaire

Sommaire. Références 138. 8 Le diagnostic gaz - Sommaire. Le diagnostic gaz - Sommaire Sommaire Chapitre 1. Qu est-ce qu une installation gaz? 10 Généralités 11 1.1 Comment ça marche? 12 1.2 Définitions 14 1.3 Les appareils 19 Chapitre 2. Les tuyauteries fixes 28 Généralités 29 2.1 Tuyauteries

Plus en détail

Avis Technique 14/13-1922*V1 DISTRITUB

Avis Technique 14/13-1922*V1 DISTRITUB Avis Technique 14/13-1922*V1 Annule et remplace l Avis Technique 14/13-1922 Tubes en PE-Xc Système de canalisations en PEX PEX piping system PEX Rohresystem Ne peuvent se prévaloir du présent Avis Technique

Plus en détail

L expérience de Qualigaz au service de tous les professionnels du gaz. Le seul ouvrage intégrant les toutes dernières évolutions réglementaires

L expérience de Qualigaz au service de tous les professionnels du gaz. Le seul ouvrage intégrant les toutes dernières évolutions réglementaires L expérience de Qualigaz au service de tous les professionnels du gaz Le seul ouvrage intégrant les toutes dernières évolutions réglementaires L état de l art technique pour assurer la conformité des installations

Plus en détail

Quinta 25/30s et 28/35c

Quinta 25/30s et 28/35c Fiche produit Quinta 25/30s et 28/35c Quinta 25/30s et 28/35c Chaudière murale à condensation Avec ou sans production ECS intégrée Quinta 25/30s et 28/35c Remeha Quinta 25/30s et 28/35c Les Remeha Quinta

Plus en détail

STOCKAGE ET DISTRIBUTION DES GPL D UNE CAPACITE COMPRISE ENTRE 6T ET 50T

STOCKAGE ET DISTRIBUTION DES GPL D UNE CAPACITE COMPRISE ENTRE 6T ET 50T 1 er jour : STOCKAGE ET DISTRIBUTION DES GPL D UNE CAPACITE COMPRISE ENTRE 6T ET 50T DUREE : 3 JOURS PROGRAMME : Rappels succincts sur : - Les unités - Caractéristiques physiques et chimiques des GPL :

Plus en détail

CAHIER DES PRESCRIPTIONS TECHNIQUES

CAHIER DES PRESCRIPTIONS TECHNIQUES CAHIER DES PRESCRIPTIONS TECHNIQUES FOURNITURE DE TUBES EN POLYETHYLENE HAUTE DENSITÉ PEHD Pour le transport et la distribution de l eau 1 TABLE DES MATIERES 1. INTRODUCTION _ DOMAINE D EPMLOI 2. CONFORMITE

Plus en détail

- La réglementation chauffage PEB -

- La réglementation chauffage PEB - Arrêté du Gouvernement de la Région de Bruxelles-Capitale relatif aux exigences applicables aux systèmes de chauffage pour le bâtiment lors de leur installation et pendant leur exploitation 1 - La réglementation

Plus en détail

Normes EN. DIN 6601, Edition:2007-04 Résistance des matériaux des réservoirs en acier contre les liquides (Liste positive des liquides)

Normes EN. DIN 6601, Edition:2007-04 Résistance des matériaux des réservoirs en acier contre les liquides (Liste positive des liquides) KVU CCE CCA Réservoirs d'entreposage Réservoirs en métal Normes EN Etat: mai 2008 SN EN 12285-1, Edition:2003-03 Réservoirs en aciers fabriqués en atelier - Partie 1: Réservoirs horizontaux cylindriques

Plus en détail

Sondes de température à plongeur

Sondes de température à plongeur 1 782 1782P01 Symaro Sondes de température à plongeur QAE2164... QAE2174... Sondes actives pour la mesure de la température de l'eau dans les canalisations et réservoirs Alimentation 24 V~ ou 13,5...35

Plus en détail

Notice d'installation, d'utilisation et entretien Comfort E

Notice d'installation, d'utilisation et entretien Comfort E Notice d'installation, d'utilisation et entretien Comfort E 100-130 - 10-210 - 20 Table des matières Généralités 3 Remarques 3 Emballage 3 Consignes de sécurité Symboles utilisés Recommandations générales

Plus en détail

L expérience de Qualigaz au service de tous les professionnels du gaz. Le seul ouvrage intégrant les toutes dernières évolutions réglementaires

L expérience de Qualigaz au service de tous les professionnels du gaz. Le seul ouvrage intégrant les toutes dernières évolutions réglementaires L expérience de Quali au service de tous les professionnels du Le seul ouvrage intégrant les toutes dernières évolutions réglementaires L outil idéal des responsables Gaz pour préparer leurs contrôles

Plus en détail

Chapitre 4 Soudage à l arc sous gaz avec électrode de tungstène

Chapitre 4 Soudage à l arc sous gaz avec électrode de tungstène Chapitre 4 Soudage à l arc sous gaz avec électrode de tungstène Objectifs pédagogiques Après l étude de ce chapitre, vous pourrez : Différencier les effets des polarités CCDP, CCPI et c.a. sur le nettoyage

Plus en détail

Avis Technique 14/14-2041. Luxor Silicone

Avis Technique 14/14-2041. Luxor Silicone Avis Technique 14/14-2041 Annule et remplace l Avis Technique 14/09-1511*V1 Flexibles comportant un tuyau en matériau thermoplastique revêtu d une tresse Flexibles de raccordement Flexible hoses Flexibel

Plus en détail

TUYAUX SOUPLES - GAZ 332 ROBINETTERIE ET RACCORDS POUR GAZ 334. TUYAUX POLYéTHYLèNE GAZ POUR RéSEAU ENTERRé 336

TUYAUX SOUPLES - GAZ 332 ROBINETTERIE ET RACCORDS POUR GAZ 334. TUYAUX POLYéTHYLèNE GAZ POUR RéSEAU ENTERRé 336 TUYAUX SOUPLES - 332 ROBINETTERIE ET RACCORDS POUR 334 TUYAUX POLYéTHYLèNE POUR RéSEAU ENTERRé 336 TUYAUX POLYÉTHYLÈNE ET RACCORDS POUR 338 331 TUYAUX SOUPLES - TUYAU PLIABLE POUR Utilisé pour la réalisation

Plus en détail

STOCKAGE ET ALIMENTATION FIOUL J-M R. D-BTP

STOCKAGE ET ALIMENTATION FIOUL J-M R. D-BTP STOCKAGE ET ALIMENTATION FIOUL J-M R. D-BTP 006 Généralité L alimentation en fioul des brûleurs se fait à partir d une cuve, dans laquelle le fioul est puisé par la pompe du brûleur. Le stockage du fioul

Plus en détail

RÉGLEMENTATION CHAUFFAGE PEB POUR LES IMMEUBLES À APPARTEMENTS.

RÉGLEMENTATION CHAUFFAGE PEB POUR LES IMMEUBLES À APPARTEMENTS. RÉGLEMENTATION CHAUFFAGE PEB POUR LES IMMEUBLES À APPARTEMENTS. Problèmes régulièrement rencontrés sur le terrain, quelles sont les soluhons? 07 10-2014 BASES RÉGLEMENTAIRES RELATIVES AUX INSTALLATIONS

Plus en détail

Chambre d'essai de matériau à convection forcée

Chambre d'essai de matériau à convection forcée Série FP 115 Chambres d'essais des matériaux Chambre d'essai de matériau à convection forcée La chambre d'essai de matériau à convection forcée BINDER de la série FP assure des délais de séchage courts

Plus en détail

Catalogue de Formation

Catalogue de Formation Catalogue de Formation GrDF Energy Formation, acteur majeur dans la professionnalisation des salariés, dans les domaines techniques et tertiaires. Les + d Energy Formation Energy Formation en quelques

Plus en détail

International Welding Inspection Personnel

International Welding Inspection Personnel International Welding Inspection Personnel I.W.I.P. COMPREHENSIVE LEVEL STANDARD LEVEL Présentation générale et modalités de réalisation Session 2014 Formation accréditée par L'ASSOCIATION BELGE DU SOUDAGE

Plus en détail

Eau chaude sanitaire FICHE TECHNIQUE

Eau chaude sanitaire FICHE TECHNIQUE FICHE TECHNIQUE Eau chaude sanitaire 2 5 6 6 CONNAÎTRE > Les besoins d eau chaude sanitaire > Les modes de production > La qualité de l eau > Les réseaux de distribution > La température de l eau REGARDER

Plus en détail

Fiche produit GAS 210 ECO PRO ECO PRO. Chaudière à condensation compacte pour un rendement optimal

Fiche produit GAS 210 ECO PRO ECO PRO. Chaudière à condensation compacte pour un rendement optimal Fiche produit GAS 210 ECO PRO GAS 210 ECO PRO Chaudière à condensation compacte pour un rendement optimal Les points forts en résumé. GAS 210 ECO PRO Remeha GAS 210 ECO PRO La chaudière Gas 210 ECO Remeha

Plus en détail

LE CHAUFFAGE CENTRAL AU BOIS AVEC HYDROACCUMULATION

LE CHAUFFAGE CENTRAL AU BOIS AVEC HYDROACCUMULATION LE CHAUFFAGE CENRAL AU BOIS AVEC HYDROACCUMULAION Descriptif de la technologie L association d une chaudière turbo bois et d un ballon d hydroaccumulation est aujourd hui le meilleur système de chauffage

Plus en détail

Règles Générales pour les Installations Gaz naturel. Exécutés par Vinçotte

Règles Générales pour les Installations Gaz naturel. Exécutés par Vinçotte Règles Générales pour les Installations Gaz naturel Exécutés par Vinçotte Édition août 2011 TABLE OF CONTENTS 1. BUT DE CETTE PUBLICATION 3 2. DOMAINE D APPLICATION 4 3. REGLES DE SECURITE 5 4. PRESCRIPTIONS

Plus en détail

Remeha Gas 210 Eco PRO 87, 120, 166 & 200 kw. Pour les installations les plus professionnelles

Remeha Gas 210 Eco PRO 87, 120, 166 & 200 kw. Pour les installations les plus professionnelles Remeha Gas 210 Eco PRO 87, 120, 166 & 200 kw Pour les installations les plus professionnelles Technique compacte aux applications multiples Remeha Gas 210 Eco La Remeha Gas 210 Eco PRO est une chaudière

Plus en détail

OCF / KAF OCF / KAF OCF / KAF

OCF / KAF OCF / KAF OCF / KAF Champ d'application 1 La présente directive de protection incendie s'applique à la construction et l'exploitation d'installations thermiques de toute nature et, pour autant que cela ne soit pas réglé ailleurs,

Plus en détail

La Réfrigération mécanique. Journée de consultation sur les systèmes de réfrigération dans les arénas et clubs de curling

La Réfrigération mécanique. Journée de consultation sur les systèmes de réfrigération dans les arénas et clubs de curling La Réfrigération mécanique Journée de consultation sur les systèmes de réfrigération dans les arénas et clubs de curling Par : Madiha Kotb, ingénieure, Régie du bâtiment du Québec Date : 9 décembre 2010

Plus en détail

R.E.P.E. Code du logement Exigences élémentaires en matière de sécurité, de salubrité et d'équipement des logements

R.E.P.E. Code du logement Exigences élémentaires en matière de sécurité, de salubrité et d'équipement des logements R.E.P.E. Code du logement Exigences élémentaires en matière de sécurité, de salubrité et d'équipement des logements Attention: les informations relatives au Code du logement seront mises à jour très prochainement;

Plus en détail

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel.

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté,

Plus en détail

Procédés de traitement des eaux de chauffage et de refroidissement par addition de produits et rétention de particules

Procédés de traitement des eaux de chauffage et de refroidissement par addition de produits et rétention de particules Commission chargée de formuler des Avis Techniques Groupe spécialisé n 19 Traitement des eaux Procédés de traitement des eaux de chauffage et de refroidissement par addition de produits et rétention de

Plus en détail

DISPOSITIF DE CONTROLE MULTIFONCTIONNEL POUR APPAREILS A GAZ

DISPOSITIF DE CONTROLE MULTIFONCTIONNEL POUR APPAREILS A GAZ SIT Group SIT -3-5 SIGMA 9.955.53 1 Le contenu du présent document peut subir des modifications sans aucun préavis DISPOSITIF DE CONTROLE MULTIFONCTIONNEL POUR APPAREILS A GAZ Domaine d'application Appareils

Plus en détail

C 249-03. made in Italy. Tahiti Dual. Chaudières murales à gaz mixtes instantanées et chauffage seul EMEA

C 249-03. made in Italy. Tahiti Dual. Chaudières murales à gaz mixtes instantanées et chauffage seul EMEA C 249-03 made in Italy Tahiti Dual Chaudières murales à gaz mixtes instantanées et chauffage seul FR EMEA Chaudières murales à gaz mixtes Tahiti Dual FIABILITÉ SÉCURITÉ FACILITÉ D UTILISATION ET D ENTRETIEN

Plus en détail

33 QUESTIONS 33 RÉPONSES

33 QUESTIONS 33 RÉPONSES 33 QUESTIONS 33 RÉPONSES Le Centre du Cuivre reçoit chaque jour un grand nombre de questions de la part des installateurs de plomberie et de chauffage sur des sujets les plus variés. La réglementation

Plus en détail

Chauffe bain mural à gaz Notice technique destinée à l INSTALLATEUR. Notice d emploi et d entretien destinée à l USAGER.

Chauffe bain mural à gaz Notice technique destinée à l INSTALLATEUR. Notice d emploi et d entretien destinée à l USAGER. Chauffe Bain gaz à Condensation Ind 06 Chauffe bain mural à gaz Notice technique destinée à l INSTALLATEUR. Notice d emploi et d entretien destinée à l USAGER. Généralités : Le Chauffe bain SERIE CBC à

Plus en détail

DIRECTIVES POUR L ÉTABLISSEMENT DU PROJET ET DU DEVIS POUR LE CHAUFFAGE CENTRAL ET LA PRODUCTION D EAU CHAUDE SANITAIRE AU MAZOUT

DIRECTIVES POUR L ÉTABLISSEMENT DU PROJET ET DU DEVIS POUR LE CHAUFFAGE CENTRAL ET LA PRODUCTION D EAU CHAUDE SANITAIRE AU MAZOUT DIRECTIVES POUR L ÉTABLISSEMENT DU PROJET ET DU DEVIS POUR LE CHAUFFAGE CENTRAL ET LA PRODUCTION D EAU CHAUDE SANITAIRE AU MAZOUT Ce document est destiné à l établissement des documents de contrat nécessaires

Plus en détail

norme française NF P 40-201 mai 1993 Référence DTU 60.1

norme française NF P 40-201 mai 1993 Référence DTU 60.1 norme française NF P 40-201 mai 1993 Référence DTU 60.1 travaux de bâtiment plomberie sanitaire pour bâtiments à usage d'habitation cahier des charges E : Building works-sanitary plumbing in residencial

Plus en détail

LES PERTES DE CHARGE J-M R. D-BTP

LES PERTES DE CHARGE J-M R. D-BTP LES PERTES DE CHARGE J-M R. D-BTP 2006 1 Définitions, généralités Détermination de tuyauteries, calcul de pertes de charge Abaques 2 Définitions, généralités Notion de perte de charge Perte de charge d

Plus en détail

VDF G31-37 12G...3.4.1.1 VDF G20-20 12G...3.4.1.2 VDF G25-25 12G...3.4.1.3. FLEXIBLE METAL DIN 12Gf 700...3.4.1.4 ENS RAS 12 12G...3.4.1.

VDF G31-37 12G...3.4.1.1 VDF G20-20 12G...3.4.1.2 VDF G25-25 12G...3.4.1.3. FLEXIBLE METAL DIN 12Gf 700...3.4.1.4 ENS RAS 12 12G...3.4.1. 3.4- ACCESSOIRES 3.4.1- ACCESSOIRES GAZ VDF G31-37 12G...3.4.1.1 VDF G20-20 12G...3.4.1.2 VDF G25-25 12G...3.4.1.3 FLEXIBLE METAL DIN 12Gf 700...3.4.1.4 ENS RAS 12 12G...3.4.1.5 ENS RAS 14 12G...3.4.1.6

Plus en détail

LA REGLEMENTATION. Cette fiche récapitule les différents textes composant la réglementation en matière de chauffage domestique au bois.

LA REGLEMENTATION. Cette fiche récapitule les différents textes composant la réglementation en matière de chauffage domestique au bois. LA REGLEMENTATION Cette fiche récapitule les différents textes composant la réglementation en matière de chauffage domestique au bois. Le contexte La réglementation technique française actuelle est composée

Plus en détail

Avis Technique 14/05-980 Annule et remplace l Avis Technique 14+15/00-593 ACOME MT

Avis Technique 14/05-980 Annule et remplace l Avis Technique 14+15/00-593 ACOME MT Avis Technique 14/05-980 Annule et remplace l Avis Technique 14+15/00-593 Raccords pour tubes en matière plastique Plastic pipe fitting Klemmverbinder Ne peuvent se prévaloir du présent Avis Technique

Plus en détail

WD-90 DUO LAVE BATTERIE

WD-90 DUO LAVE BATTERIE WD-90 DUO LAVE BATTERIE LAVE BATTERIE WD-90 DUO Efficace et facile à utiliser moins de phases manuelles. Pas de prélavage fastidieux les granules se chargent de supprimer les restes de nourriture dans

Plus en détail

Résistances tissées Notice produit

Résistances tissées Notice produit Document 1101014 - Édition juin 2009 Table des matières 1 Caractéristiques générales...3 2 Exemples de réalisations 2.1 Résistance chauffante... 4 2.2 Résistance pour essais...4 2.3 Résistance pour banc

Plus en détail

Un nouveau label garantit la qualité des installations au gaz

Un nouveau label garantit la qualité des installations au gaz N 70 j u i n - j u i l l e t - a o û t 2009 Trimestriel - Paraît fois par an Information à l usage des professionnels Edité par l Association Royale des Gaziers Belges, Avenue Palmerston - 1000 Bruxelles

Plus en détail

chaudière au sol à gaz à condensation de dietrich chaudière au sol à gaz à condensation De Dietrich 16 1146 kw

chaudière au sol à gaz à condensation de dietrich chaudière au sol à gaz à condensation De Dietrich 16 1146 kw chaudière au sol à gaz à condensation de dietrich chaudière au sol à gaz à condensation De Dietrich 16 1146 kw 2 chaudière au sol à gaz à condensation de dietrich (16 1146 KW) Utiliser au mieux l énergie

Plus en détail

La réglementation. en Région Bruxelles-Capitale. Christophe Danlois DIRECTION ENERGIE DEPARTEMENT CHAUFFAGE/CLIMATISATION PEB

La réglementation. en Région Bruxelles-Capitale. Christophe Danlois DIRECTION ENERGIE DEPARTEMENT CHAUFFAGE/CLIMATISATION PEB La réglementation climatisation PEB en Région Bruxelles-Capitale Christophe Danlois DIRECTION ENERGIE DEPARTEMENT CHAUFFAGE/CLIMATISATION PEB SOMMAIRE EVOLUTION DES REGLEMENTATIONS QUELQUES DEFINITIONS

Plus en détail

Chambres d'essais pour matériaux à convection forcée

Chambres d'essais pour matériaux à convection forcée Série FP 400 Chambres d'essais des matériaux Chambres d'essais pour matériaux à convection forcée La convection forcée d'une chambre BINDER de la série FP assure des délais de séchage courts et un chauffage

Plus en détail

Chaudière murale à gaz Notice technique destinée à l INSTALLATEUR. Notice d emploi et d entretien destinée à l USAGER.

Chaudière murale à gaz Notice technique destinée à l INSTALLATEUR. Notice d emploi et d entretien destinée à l USAGER. SERIE ME,.,. Confort+ 022062_0 Chaudière murale à gaz Notice technique destinée à l INSTALLATEUR. Notice d emploi et d entretien destinée à l USAGER. Homologations : Les chaudières ME sont conformes aux

Plus en détail

Le chauffe-bain qui simplifie la vie

Le chauffe-bain qui simplifie la vie Le chauffe-bain qui simplifie la vie 1 FR NOTICE D'INSTALLATION ET D'EMPLOI OPALIA C 10 - OPALIA C 10 E OPALIA C 13 - OPALIA C 13 E SOMMAIRE Présentation... Page 2 Dimensions... 3 Caractéristiques techniques...

Plus en détail