DOSSIER DE PRESSE. Convention de partenariat Contacts : CCAS/Ville de Besançon REUNICA

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "DOSSIER DE PRESSE. Convention de partenariat Contacts : CCAS/Ville de Besançon REUNICA"

Transcription

1 DOSSIER DE PRESSE Convention de partenariat Contacts : CCAS/Ville de Besançon REUNICA Ville/CCAS de Besançon Marie-Noëlle SCHOELLER Première Adjointe chargée de la Solidarité Contact presse Catherine Adam REUNICA Contact presse Réunica Anne Rosier Contact Délégation Sociale Réunica Besançon : Alexia Brunold

2 SOMMAIRE Deux partenaires aux valeurs partagées P 3 Un partenariat inscrit dans la durée P 4 Un partenariat atypique P 5 Un partenariat qui se renouvelle P 6 2

3 DEUX PARTENAIRES AUX VALEURS PARTAGEES L histoire de la Ville de Besançon est marquée par son engagement volontariste pour les valeurs de solidarité, de proximité et de respect de la dignité de l action sociale : création du Minimum Social Garanti (réservé à sa création en 1968 aux personnes âgées puis étendu à l ensemble des familles bisontines en difficulté en 1975), puis du Revenu Minimum d Insertion, généralisé à l ensemble du territoire français en La Ville a également été l une des premières à mettre en place un service de repas à domicile (dès 1953), des logements-foyers (dès 1964), ou encore un service d aide à domicile diversifié (auxiliaires de vie, ergothérapeutes ). En s appuyant sur une analyse annuelle des besoins sociaux (ayant consacré plusieurs focus sur le vieillissement), Besançon, avec son CCAS, questionnent régulièrement les besoins de ses habitants et a ainsi développé en direction des seniors des actions à la fois innovantes et inscrites dans sa tradition sociale. RÉUNICA, acteur majeur de la Protection sociale, exerce une expertise dans les domaines de la Santé, la Prévoyance, l Epargne-retraite et la Retraite complémentaire. Le Groupe gère 8,3 milliards d actifs financiers, plus de contrats d entreprises et 1,6 million de retraités. L institution RÉUNICA Prévoyance est également gestionnaire de l accord de branche des régimes de prévoyance complémentaire des intérimaires cadres et non cadres. Dans le cadre de ses métiers, RÉUNICA développe une politique d Action sociale construite sur la prévention, la proximité et l innovation. Axe différenciant fondé sur des valeurs fortes : humain, juste et solidaire, cette démarche évolue avec les enjeux sociétaux pour accompagner les besoins des salariés et des retraités. Aujourd hui, l Action sociale permet à RÉUNICA de proposer un service complémentaire aux prestations de retraite et de prévoyance et ce, conformément aux orientations prioritaires des Fédérations AGIRCARRCO, à savoir : développer la prévention, prolonger l autonomie à domicile des personnes âgées ou handicapées, accompagner la perte d autonomie en établissements pour personnes âgées ou handicapées. Les élus municipaux bisontins ont souhaité revisiter la politique municipale du vieillissement, impulser une dynamique intergénérationnelle et de soutenir les initiatives des aînés avec comme objectif de favoriser le lien social et de changer le regard sur l âge. Le nombre d allocataires Réunica sur la ville de Besançon représente 33% de la population âgée de 60 ans et plus. Le Groupe REUNICA a souhaité soutenir cette orientation de la Ville de Besançon et s investir dans les différents projets qu elle a mis en chantier, certes financièrement, mais aussi dans leur construction opérationnelle, en participant activement aux différents groupes de travail mis en œuvre. Depuis 2003, la Ville de Besançon, par l intermédiaire de son C.C.A.S (Centre Communal d Action Sociale) et le Groupe REUNICA ont ainsi expérimenté la construction d une nouvelle approche partenariale. 3

4 UN PARTENARIAT INSCRIT DANS LA DUREE Le partenariat avec REUNICA est né au moment de la mise en œuvre du Conseil des Sages (CDS). Le Groupe a soutenu des actions relatives à la prise en compte des personnes âgées dans le cadre de la Mission Interâges rattachée alors au Centre Communal d Action Sociale. Les deux institutions ont partagé, dès le lancement du partenariat, la conviction que l expérimentation, pour peu qu elle soit accompagnée d une volonté d évaluer en permanence la pertinence de l action, peut être un élément moteur du développement local. Le partenariat est matérialisé depuis ses débuts par des actions très concrètes. Ainsi, dès 2002, REUNICA a participé au financement des premiers Rendez- Vous de l Age, de «la Lettre de l intergénération» du Conseil des Sages et de certaines actions menées à partir de projets issues de celui-ci. Parmi les initiatives soutenues, on peut citer : la mise en place de Points d Accès Multimédia (PAM) dans les logements-foyers de la Ville, le financement du projet «D une rive à l Autre», témoignage des ainés issus de l immigration, la parution de l ouvrage éponyme et la réalisation d une exposition, le projet «Transmission des savoirs culinaires» et la parution de l ouvrage «Recettes d hier et d ailleurs», les séjours de vacances intergénérationnels : exemple en 2011, le projet «tout un fromage», associant jeunes du Lycée Condé et résidants des logements-foyers, la Semaine Bleue qui a pour objectif de favoriser l expression des personnes âgées : exemple en 2011 : «les mailles solidaires», le programme Tiss âges, le réseau de bénévoles de la démarche Prévenance (lutte contre l isolement des personnes âgées fragilisées). 4

5 Parmi les projets les plus récents, on peut mentionner : le projet «Age Hissons» et le court-métrage qui en a été tiré : «Y-a pas d âge...». Ce film de 12 mn raconte l'histoire de la rencontre de jeunes et d'anciens qui décident de mettre en scène les a priori qui les éloignent et la façon dont ils se rassemblent grâce à leur passion. C est en effet le chant choral pour les uns, le hip hop pour les autres) qui les réunit autour d'une chanson commune («L Auvergnat» de Georges Brassens). Le DVD produit sert aujourd hui à sensibiliser les lycéens et les étudiants en travail social ou en école d infirmières (IRTS, IFSI) à la nécessité de construire des ponts entre les générations. Pour voir le film en version intégrale : UN PARTENARIAT ATYPIQUE En s appuyant sur la confiance réciproque, le CCAS et REUNICA se sont engagés depuis 2007 dans plusieurs plans d action pluri-annuels. Ainsi, tous les 3 ans, un programme global est déterminé. Il peut être révisé chaque année et fait l objet d un bilan annuel. Il est à noter que cette procédure est dérogatoire au fonctionnement habituel du groupe et engendre un partenariat public/privé qui est à l origine de la convention signée aujourd hui. La collaboration entre le CCAS de la Ville de Besançon et REUNICA revêt la forme d un partenariat de projet et le Groupe est associé aux comités qui préparent et évaluent lesdits projets. Ce partenariat a connu une évolution progressive : De la rigueur est née la confiance grâce : au programme d action et aux réalisations concrètes, aux bilans annuels détaillés et aux évaluations des actions, au soutien régulier de REUNICA. De la confiance est née la souplesse et la réactivité incarnées par : une inscription des actions dans la durée, la possibilité d expérimenter, de se tromper, de corriger d inventer et d adapter, l opportunité de répondre aux besoins des territoires. Le projet Tiss âges en est une illustration puisqu il s agit d une initiative globale qui s adapte aux opportunités de terrain. Ce projet a consisté à changer les représentations sur la vieillesse aussi bien par le grand public que par les personnes âgées elles-mêmes autour d objectifs communs : Proposer des activités aux personnes âgées permettant de les intégrer dans la vie sociale de leur quartier, en gardant un caractère intergénérationnel. Proposer des moyens de communication et d expression pour les plus âgés, aussi bien par la parole, par la création artistique ou tout autre moyen. 5

6 Par ailleurs, ce programme tend à développer : - La place des personnes âgées dans les instances participatives. - La participation aux activités sportives ou culturelles proposées sur la ville - Des moments festifs pour favoriser le lien social Ce projet a permis de développer des nouveaux partenariats, entre les différents services du CCAS et de la Ville, les Maisons de retraite, l Université, les associations de quartier... UN PARTENARIAT QUI SE RENOUVELLE Si le Groupe REUNICA reste fidèle dans son soutien à des évènements d envergure tels que les Rendez-Vous de l Âge, le CCAS a souhaité également l associer à la démarche d innovation sociale portée par la ville. Ainsi, ce mode de fonctionnement permet-il la construction d actions nouvelles, telles que la marche intergénérationnelle, qui s inscrit dans le cadre de la «journée européenne de la solidarité et de la coopération entre générations». Cette marche, baptisée «Y a pas d âge pour marcher!», réunit chaque année près de 400 bisontins et bisontines, à qui sont proposées 3 marches thématiques adaptées à chaque niveau de capacité physique. Cette initiative a été conçue pour montrer la richesse apportée par les rencontres entre personnes de compétences et d'âges différents. En 2012, elle aura lieu le dimanche 29 avril au départ de la Place Granvelle et aura pour thème «Besançon, de porte en porte». Un nouveau programme d actions pour les années à venir ( ) a été présenté à Christian Brugeilles, Directeur national des activités sociales de REUNICA en mars 2011, qui l a soutenu, notamment parce que le partenariat est considéré par le groupe comme exemplaire sur le territoire bisontin et peut faire l objet d une modélisation. Le présent programme d action a été validé par les administrateurs du Groupe REUNICA et les instances du CCAS. Il fait l objet de la signature d une convention par le Maire, Président du CCAS et du Directeur national de l Action sociale du Groupe. 6

7 Les trois orientations retenues sont intégrées à cette convention : La citoyenneté, du passage à l âge de la retraite jusqu à la fin de la vie... A partir de cette orientation, trois axes d intervention seront développés : - favoriser la mise en œuvre et le développement de temps et lieux de rencontre et de débats : les Rendez Vous de l Age, - concourir au changement de regard sur le vieillissement en valorisant la richesse et la place des retraités dans la Ville : Récits de vie, - soutenir l instance participative des retraités, le Conseil des Sages, en facilitant la mise en œuvre d actions expérimentales : Habitat Partagé. La dynamique Inter-âges, légitimation de la place de chacun dans la ville... La politique du vieillissement de la Ville cherche à favoriser le lien social et la rencontre entre les citoyens. A ce titre, la rencontre entre les générations est un axe de travail qui permet, dans la convivialité et le partage, de rompre le repli sur soi et de casser les représentations. Cette politique est déclinée en deux axes d intervention : - donner de la lisibilité à la rencontre entre les générations : Marche intergénérationnelle, - offrir des lieux et des opportunités pour le développement de telles actions : Tiss âges, Espaces intergénérationnels,... Le souci du grand âge, condition du vivre ensemble... L avancée en âge de la population, en même temps qu un formidable progrès est un défi pour la société. En effet, celle-ci est confrontée à des questionnements multiples qui remettent en cause ses valeurs de solidarité. Deux enjeux ont été repérés : - La participation à la prise en charge, dans le respect de leur dignité, des personnes les plus fragilisées, et notamment les maladies neuro-dégénératives. Exemple : La bouffée d air, halte répit Alzheimer. - La lutte contre l isolement, qui touche majoritairement les personnes dépendantes qui ne peuvent plus sortir de leur logement : la démarche solidarité de proximité. Ces champs d actions et les projets qui y seront développés s inscrivent dans la démarche Ville Amie des Aînés, initiée dès juillet 2011 par la Ville de Besançon et validée par la certification reçue de l Organisation Mondiale de la Santé en novembre L enjeu de cette initiative est de favoriser un vieillissement actif et en bonne santé, dans un environnement urbain favorable et de permettre une vie citoyenne, dans la droite ligne des orientations définies par la Ville et soutenues par REUNICA. 7

8 Par ailleurs, en adhérant au réseau «villes amies des ainés» Besançon s engage à évaluer et améliorer constamment ses caractéristiques de ville accueillante pour les ainés. Il apparaît donc clairement que la collaboration entre la Ville de Besançon et REUNICA s inscrit dans la durée et qu elle dépasse la simple relation financeurfinancé pour garder à ce partenariat le dynamisme qui permet les actions dont les aînés bisontins sont les premiers bénéficiaires. 8

DOSSIER DE PRESSE Contacts : Ville/CCAS de Besançon REUNICA Contact Délégation Sociale Réunica Besançon :

DOSSIER DE PRESSE Contacts : Ville/CCAS de Besançon REUNICA Contact Délégation Sociale Réunica Besançon : DOSSIER DE PRESSE Convention de partenariat CCAS/Ville de Besançon /REUNICA Contacts : Ville/CCAS de Besançon Danielle DARD Première Adjointe chargée de la Solidarité Tél. 03 81 41 56 80 Contact presse

Plus en détail

Schéma de développement des achats socialement responsables

Schéma de développement des achats socialement responsables Schéma de développement des achats socialement responsables Historique des clauses sociales et enjeux cadre législatif Les décrets de 2001, 2004 et enfin 2006 portant code des marchés publics, ont introduit

Plus en détail

Projet éducatif de territoire 2014-2020

Projet éducatif de territoire 2014-2020 Projet éducatif de territoire 2014-2020 SOMMAIRE Édito : Bien grandir à Nantes p. 3 Un socle de valeurs communes : la Charte nantaise de la réussite éducative p. 4 Favoriser la réussite éducative en réduisant

Plus en détail

SOMMAIRE. Projet Éducatif Local 2010-2014 5 Ville de Bourg-en-Bresse

SOMMAIRE. Projet Éducatif Local 2010-2014 5 Ville de Bourg-en-Bresse SOMMAIRE Préambule...2 Principes...6 Finalités et valeurs éducatives...7 Axes de développement...10 Synthèse du diagnostic PEL mené en 2009...10 4 axes de développement pour 2010-2014...11 Instances de

Plus en détail

CONTRAT DE VILLE D AGDE

CONTRAT DE VILLE D AGDE CONTRAT DE VILLE D AGDE Appel à Projet 2015 Note de Cadrage 1 Appel à projet Contrat de Ville d Agde 2015 Note de cadrage 1) Eléments de cadrage La Politique de la Ville est une politique de cohésion urbaine

Plus en détail

Rénoval, plateforme de rénovation de l habitat privé du Sicoval. Pôle d Appui aux Territoire, le 9 juin 2015

Rénoval, plateforme de rénovation de l habitat privé du Sicoval. Pôle d Appui aux Territoire, le 9 juin 2015 Rénoval, plateforme de rénovation de l habitat privé du Sicoval Pôle d Appui aux Territoire, le 9 juin 2015 Plan climat énergie territorial Des enjeux énergie et climat : Une démarche pour un territoire

Plus en détail

Une nouvelle dynamique de l insertion en Mayenne

Une nouvelle dynamique de l insertion en Mayenne Une nouvelle dynamique de l insertion en Mayenne Permettre aux personnes en situation d exclusion, de retrouver leur autonomie, leur dignité et leur place dans la société; faciliter et encourager le retour

Plus en détail

Contribution dans le cadre de la consultation de la Commission européenne «La culture pour l Europe,

Contribution dans le cadre de la consultation de la Commission européenne «La culture pour l Europe, Contribution dans le cadre de la consultation de la Commission européenne «La culture pour l Europe, l Europe pour la culture» (2006) Texte rédigé par le Relais Culture Europe dans le cadre de la consultation

Plus en détail

Le référentiel mission et Profil de Poste de. l d et de contre les. Animateur Insertion Lutte. Exclusions

Le référentiel mission et Profil de Poste de. l d et de contre les. Animateur Insertion Lutte. Exclusions Le référentiel mission et Profil de Poste de l d et de contre les Animateur Insertion Lutte Exclusions Préambule 1. La jeunesse, le Département du Nord et la Fédération des centres sociaux du Nord : Une

Plus en détail

Logements-foyer Les Hortensias. après réhabilitation. Dossier de presse. Contacts CCAS VILLE DE BESANÇON. Solange JOLY tél.

Logements-foyer Les Hortensias. après réhabilitation. Dossier de presse. Contacts CCAS VILLE DE BESANÇON. Solange JOLY tél. Dossier de presse Logements-foyer Les Hortensias après réhabilitation Contacts CCAS VILLE DE BESANÇON Solange JOLY tél. 06 18 76 08 66 Odile BERNIN tél.03 81 61 48 00 Contact presse Catherine Adam 03 81

Plus en détail

NOTE DE CONTEXTE SECTORIELLE

NOTE DE CONTEXTE SECTORIELLE janvier 2014 Décembre 2015 NOTE DE CONTEXTE SECTORIELLE En bref Le Centre de ressources DLA (CRDLA) du champ social, médico-social et santé propose aux acteurs de l acccompagnement des structures une série

Plus en détail

Enjeux du développement durable. Faire reculer la pauvreté et rompre avec la précarité

Enjeux du développement durable. Faire reculer la pauvreté et rompre avec la précarité 4 Action sociale Fiche Axe 3 Garantir la cohésion sociale, l'accès à la ville pour tous, intégrer les habitants et améliorer la qualité de vie Enjeux du développement durable Faire reculer la pauvreté

Plus en détail

Séance du Conseil Métropolitain du 23 janvier 2014

Séance du Conseil Métropolitain du 23 janvier 2014 COMMUNIQUE DE PRESSE Séance du Conseil Métropolitain du 23 janvier 2014 Lyon, le 23 janvier 2014 Le Conseil Métropolitain, réunissant les élus de la communauté urbaine de Lyon et des communautés d'agglomération

Plus en détail

Le Département de Loire-Atlantique, représenté par son Président, agissant en sa qualité d exécutif du Département.

Le Département de Loire-Atlantique, représenté par son Président, agissant en sa qualité d exécutif du Département. CONVENTION Relative à la mise en œuvre des actions de prévention spécialisée sur les territoires des villes de Nantes, Saint-Herblain et Rezé ENTRE Le Département de Loire-Atlantique, représenté par son

Plus en détail

La participation citoyenne dans les collectivités en politique de la ville du Centre et du Poitou-Charentes

La participation citoyenne dans les collectivités en politique de la ville du Centre et du Poitou-Charentes La participation citoyenne dans les collectivités en politique de la ville du Centre et du Poitou-Charentes Synthèse du sondage réalisé entre juin et septembre 2014 Septembre 2014 Les collectivités en

Plus en détail

Conférence de presse Fraru 26 octobre 2012 à Paris L Acsé 2011-2012

Conférence de presse Fraru 26 octobre 2012 à Paris L Acsé 2011-2012 Conférence de presse Fraru 26 octobre 2012 à Paris L Acsé 2011-2012 Rémi FRENTZ, directeur général A propos de l Acsé 3 métiers : ingénieur de programmes sociaux, opérateur financier, animateur de réseau

Plus en détail

Signature de la convention P.N.R.Q.A.D entre la Ville de Sedan et l Etat

Signature de la convention P.N.R.Q.A.D entre la Ville de Sedan et l Etat Signature de la convention P.N.R.Q.A.D entre la Ville de Sedan et l Etat Mardi 16 octobre 2012 Dossier de Presse 1 SOMMAIRE Programme National de Requalification des Quartiers Anciens Dégradés page 3 Un

Plus en détail

2016 DASES 249 G DAE : Approbation du Plan Parisien de l Insertion par l Emploi (PPIE) pour la période 2016 2020.

2016 DASES 249 G DAE : Approbation du Plan Parisien de l Insertion par l Emploi (PPIE) pour la période 2016 2020. 2016 DASES 249 G DAE : Approbation du Plan Parisien de l Insertion par l Emploi (PPIE) pour la période 2016 2020. Mesdames, Messieurs, Projet de délibération Exposé des motifs Fin 2015, grâce à l effort

Plus en détail

CONVENTION. Pour aide à la création de l E.H.P.A.D. «La Marrière»

CONVENTION. Pour aide à la création de l E.H.P.A.D. «La Marrière» CONVENTION Pour aide à la création de l E.H.P.A.D. «La Marrière» Entre : LA VILLE DE NANTES, représentée par Madame Michèle FRANGEUL, agissant en cette qualité en vertu d une délibération du Conseil Municipal

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE ETUDE DOMOLIM. Conventions de partenariat PROMOTELEC et REUNICA

DOSSIER DE PRESSE ETUDE DOMOLIM. Conventions de partenariat PROMOTELEC et REUNICA DOSSIER DE PRESSE ETUDE DOMOLIM Conventions de partenariat PROMOTELEC et REUNICA Vendredi 28 novembre 2014 2 DOSSIER DE PRESSE DOMOLIM SOMMAIRE Packs domotiques - Le service Domo Creuse Assistance - Mesurer

Plus en détail

juillet 2012 PARTENARIATS

juillet 2012 PARTENARIATS Newsletter juillet 2012 SOMMAIRE SÉLECTION DE PROJETS Comité d orientation : comment fonctionne-t-il? Quatre nouveaux projets retenus pour 2012. PARTENARIATS Energie Jeunes : première Convention annuelle.

Plus en détail

Inauguration de la Résidence Mutualiste Bellevue

Inauguration de la Résidence Mutualiste Bellevue DOSSIER DE PRESSE le 14 décembre 2015 Inauguration de la Résidence Mutualiste Bellevue Dans le cadre du Gérontopôle Régional de Saint-Etienne et pour répondre aux besoins croissants de prise en charge

Plus en détail

Compte rendu de la première réunion de travail - 16 octobre 2012 -

Compte rendu de la première réunion de travail - 16 octobre 2012 - Compte rendu de la première réunion de travail - 16 octobre 2012 - ATELIER 4 : Cohésion sociale entre les territoires et les générations L atelier se déroule à la Résidence des Personnes Agées Charles

Plus en détail

L Assemblier. L Assemblier

L Assemblier. L Assemblier L Assemblier Collectif de consultants L Assemblier Catalogue de formations pour les Conseils citoyens et leurs soutiens Faire équipe page 1 Travailler avec des tiers et monter des projets page 4 Le Conseil

Plus en détail

Ses missions, ses actions

Ses missions, ses actions CCAS centre communal d'action sociale Guide du CCAS de la Ville de Meylan Ses missions, ses actions www.meylan.fr le centre communal d sociale de meylan Au plus près des habitants Le CCAS (Centre communal

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL EN EHPAD

LIVRET D ACCUEIL EN EHPAD C E N T R E C O M M U N A L A C T I O N S O C I A L E LIVRET D ACCUEIL EN EHPAD RÉSIDENCE L épine Laval à vos côtés au fil de la vie 1 SOMMAIRE AVANT-PROPOS LA RéSIDENCE L EPINE L environnement 4 Les locaux

Plus en détail

Lyon, Ville équitable et durable

Lyon, Ville équitable et durable Lyon, Ville équitable et durable Dossier de presse Mars 2012 SOMMAIRE INTRODUCTION...P.3 LE LABEL «LYON, VILLE EQUITABLE ET DURABLE»... P.4 LE LABEL EN CHIFFRES.. P.8 LES LABELLISES. P.9 DES ACTIONS NOMBREUSES

Plus en détail

Connexions Solidaires ouvre à Marseille son premier point d accueil en région

Connexions Solidaires ouvre à Marseille son premier point d accueil en région COMMUNIQUE DE PRESSE Marseille, le 8 novembre 2013 Aider les plus démunis à rester connectés Connexions Solidaires ouvre à Marseille son premier point d accueil en région Aujourd hui, grâce au soutien

Plus en détail

CLÔTURE DES 40 ÉVÉNEMENTS POUR LES 40 ANS DU CENTRE SOCIAL CAF L ILE AUX FAMILLES

CLÔTURE DES 40 ÉVÉNEMENTS POUR LES 40 ANS DU CENTRE SOCIAL CAF L ILE AUX FAMILLES CLÔTURE DES 40 ÉVÉNEMENTS POUR LES 40 ANS DU CENTRE SOCIAL CAF L ILE AUX FAMILLES ans 1974-201440 dates événements JEUDI 18 DÉCEMBRE 2014 À 11 H Au Centre social Caf - 410, avenue de barcelone, quartier

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE UNE SOLUTION INNOVANTE AU SERVICE DES COPROPRIETES

DOSSIER DE PRESSE UNE SOLUTION INNOVANTE AU SERVICE DES COPROPRIETES DOSSIER DE PRESSE UNE SOLUTION INNOVANTE AU SERVICE DES COPROPRIETES CONTACTS PRESSE: Socotec : Delphine Bouchez & Camille Jullien delphine.bouchez@moonpress.fr - 01 46 08 63 18 camille.jullien@moonpress.fr

Plus en détail

2 AU12 MAI 2013 AIDONS CEUX QUI RESTENT CAMPAGNE D APPEL À LA GÉNÉROSITÉ PUBLIQUE. www.bleuetdefrance.fr POUR DÉSIRÉ ET MONIQUE POUR ALPHA

2 AU12 MAI 2013 AIDONS CEUX QUI RESTENT CAMPAGNE D APPEL À LA GÉNÉROSITÉ PUBLIQUE. www.bleuetdefrance.fr POUR DÉSIRÉ ET MONIQUE POUR ALPHA 2 AU12 MAI 2013 CAMPAGNE D APPEL À LA GÉNÉROSITÉ PUBLIQUE DU BLEUET DE FRANCE POUR DÉSIRÉ ET MONIQUE POUR ALPHA POUR CLAIRE ET QUENTIN POUR HAYRI POUR PAUL POUR MEDHI POUR MAGALI AIDONS CEUX QUI RESTENT

Plus en détail

entre Le Ministère de l Education Nationale (Académie d Aix-Marseille)

entre Le Ministère de l Education Nationale (Académie d Aix-Marseille) Convention de partenariat entre Le Ministère de l Education Nationale (Académie d Aix-Marseille) et Le Ministère de la Culture et de la Communication ( Direction régionale des affaires culturelles de Provence-Alpes-Côte

Plus en détail

A. D. E. F CREATION D UNE MICRO HALTE-GARDERIE EXPERIMENTALE A LONGWY PROJET. Créé le 28/10/08 par : C.R./L.R.

A. D. E. F CREATION D UNE MICRO HALTE-GARDERIE EXPERIMENTALE A LONGWY PROJET. Créé le 28/10/08 par : C.R./L.R. A. D. E. F CREATION D UNE MICRO HALTE-GARDERIE EXPERIMENTALE A LONGWY PROJET 1 Diagnostic : Le projet de création d une micro halte-garderie au Centre Social repose sur des données statistiques concernant

Plus en détail

Jacques Auxiette et Guillaume Garot visitent des projets financés dans le cadre du Contrat territorial unique de Laval Agglomération Sommaire

Jacques Auxiette et Guillaume Garot visitent des projets financés dans le cadre du Contrat territorial unique de Laval Agglomération Sommaire Jacques Auxiette et Guillaume Garot visitent des projets financés dans le cadre du Contrat territorial unique de Laval Agglomération Dossier de presse Sommaire Communiqué de presse (p.2) Les visites de

Plus en détail

2 au 11 novembre 2012. Campagne d appel à la générosité publique

2 au 11 novembre 2012. Campagne d appel à la générosité publique 2 au 11 novembre 2012 Campagne d appel à la générosité publique L Œuvre Nationale du Bleuet de France Aidons ceux qui restent! www.bleuetdefrance.fr 01.49.55.75.41 SD 11.11.indd 2 16/10/2012 09:58:48 L

Plus en détail

Synthèse des trois manifestations organisées en 2014 à Gland, Grandson et Pully. Quelques pistes pour la suite

Synthèse des trois manifestations organisées en 2014 à Gland, Grandson et Pully. Quelques pistes pour la suite Département de la santé et de (DSAS) Service des assurances sociales et de l hébergement (SASH) Forum Communes et seniors : ensemble en actions Synthèse des trois manifestations organisées en 2014 à Gland,

Plus en détail

Projet culturel amplepuisien 2014-2020

Projet culturel amplepuisien 2014-2020 Projet culturel amplepuisien 2014-2020 «La culture, dans son sens large, est considérée comme l ensemble des traits distinctifs, spirituels et matériels, intellectuels et affectifs, qui caractérisent une

Plus en détail

au sein d une délégation nouvelle dédiée à l économie sociale et solidaire confiée à Seybah Dagoma

au sein d une délégation nouvelle dédiée à l économie sociale et solidaire confiée à Seybah Dagoma DOSSIER DE PRESSE Avril 2009 Paris lance des actions innovantes pour créer des emplois d utilité sociale au sein d une délégation nouvelle dédiée à l économie sociale et solidaire confiée à Seybah Dagoma

Plus en détail

Programme de Réussite Éducative SOMMAIRE :

Programme de Réussite Éducative SOMMAIRE : Le 31 janvier 2006 Programme de Réussite Éducative SOMMAIRE : 1 - Les étapes de la construction du programme à Aubervilliers. 2 - Les orientations générales du dispositif de Réussite Éducative. 3 - Les

Plus en détail

LE SALON DES SENIORS

LE SALON DES SENIORS LE SALON DES SENIORS 4 ème édition Dossier de présentation Du lundi 12 octobre Au mercredi 14 octobre 2015 Organisé par le CCAS de Vienne 1 SOMMAIRE Introduction Les objectifs et le contexte L approche

Plus en détail

Projet Social 2015 2018

Projet Social 2015 2018 Projet Social 2015 2018 Groupe Technique Local du 16 octobre 2014 RÉSUMÉ Espace Mosaïque 27 rue de Benon 17170 Courçon Tél. : 05 46 01 94 39 Mail : cs.courcon@wanadoo.fr Site : www.espacemosaique.fr Site

Plus en détail

Principales missions opérationnelles : Logement social

Principales missions opérationnelles : Logement social LOGEMENT SOCIAL - Nombre d offices communautaires d HLM ou OPAC gérés : aucun - Autres organismes gestionnaires de logements sociaux : 2 Offices publics de l Habitat (Département de Loire-Atlantique et

Plus en détail

CONVENTION DE PARTENARIAT

CONVENTION DE PARTENARIAT PROJET CONVENTION DE PARTENARIAT APPEL A PROJET POUR LA MISE EN ŒUVRE D UNE STRUCTURE MULTI SERVICES DEDIEE A LA MOBILITE DURABLE SUR L AGGLOMERATION BORDELAISE Entre : - La Communauté Urbaine de Bordeaux,

Plus en détail

BANQUE FRANÇAISE MUTUALISTE

BANQUE FRANÇAISE MUTUALISTE BANQUE FRANÇAISE MUTUALISTE LA BANQUE DES AGENTS DU SECTEUR PUBLIC DOSSIER DE PRESSE Contacts presse Caroline Weill caroline.weill@lambassade.agency 01 47 04 12 52 Audrey Peauger audrey.peauger@lambassade.agency

Plus en détail

dossier de presse par, président du conseil général de la Loire La prise en charge des enfants et adolescents : 2 La prise en charge des adultes : 3

dossier de presse par, président du conseil général de la Loire La prise en charge des enfants et adolescents : 2 La prise en charge des adultes : 3 s a m e d i 2 3 j u i n 2 0 0 7 dossier de presse par, président du conseil général de la Loire La prise en charge des enfants et adolescents : 2 La prise en charge des adultes : 3! Les activités financées

Plus en détail

Ville de Pont de Claix. Dispositif de Gestion Urbaine et Sociale de Proximité

Ville de Pont de Claix. Dispositif de Gestion Urbaine et Sociale de Proximité Secteur Politique de la Ville Maison de l'habitant Les reinettes ave des Iles de Mars Tél. 04.76.29.86.29 Fax. 04.76.29.86.13 Ville de Pont de Claix Dispositif de Gestion Urbaine et Sociale de Proximité

Plus en détail

dispositifs Acteurs L emploi, une priorité

dispositifs Acteurs L emploi, une priorité L HUMAIN EN CAPITALE Emploi Politiques CIV économie Grand Paris rénovation En direct du dispositifs COMITÉ INTERMINISTÉRIEL DES VILLES DU 18 FÉVRIER 2011 habitants Égalité Politiques Transports Acteurs

Plus en détail

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté, adapté ou traduit

Plus en détail

L Atelier Santé Ville à Rennes

L Atelier Santé Ville à Rennes L Atelier Santé Ville à Rennes Fort d une dynamique historique de travail autour des enjeux de santé, la Ville de Rennes dispose d un atelier santé ville depuis 2006. L ASV est porté par la Direction Santé

Plus en détail

Le projet d équipement social Territoire Ouest d Avignon

Le projet d équipement social Territoire Ouest d Avignon Le point sur... Le projet d équipement social Territoire Ouest d Avignon > Vendredi 23 novembre : assemblée générale de l association Animation Territoire Ouest Reconfiguration d un centre social pour

Plus en détail

Convention entre l Union Sociale pour l Habitat et la Caisse des Dépôts

Convention entre l Union Sociale pour l Habitat et la Caisse des Dépôts Convention entre l Union Sociale pour l Habitat et la Caisse des Dépôts Entre L Union Sociale pour l Habitat, représentée par son Président, Michel Delebarre et la Caisse des Dépôts, représentée par son

Plus en détail

Notre Projet Associatif

Notre Projet Associatif Notre Projet Associatif Mobil'Emploi 73 a choisi de réviser son projet associatif : le projet de l association, détenu par la mémoire collective des administrateurs historiques, devait être traduit par

Plus en détail

Délibération au Conseil Municipal du lundi 21 janvier 2013

Délibération au Conseil Municipal du lundi 21 janvier 2013 Délibération au Conseil Municipal du lundi 21 janvier 2013 6 Renouvellement de la convention de partenariat entre l'association Eco- Quartier Strasbourg et la Ville de Strasbourg. L association Eco-Quartier

Plus en détail

Les intercommunalités en phase de réflexion

Les intercommunalités en phase de réflexion Les intercommunalités en phase de réflexion Communauté d agglomération Seine Défense La fiche d analyse de cette communauté est structurée, comme celle des autres intercommunalités de l étude, autour de

Plus en détail

Année scolaire 2016-2017

Année scolaire 2016-2017 Ministère de la culture et de la communication, direction régionale des affaires culturelles du Nord Pas-de-Calais, Ville de Roubaix, dans le département du Nord, Ministère de l éducation nationale académie

Plus en détail

TITRE : ENGAGEMENT DU DÉPARTEMENT POUR LES EMPLOIS D'AVENIR

TITRE : ENGAGEMENT DU DÉPARTEMENT POUR LES EMPLOIS D'AVENIR RAPPORT DU PRÉSIDENT AU CONSEIL GÉNÉRAL 2ème Commission Solidarités, innovation sociale et lutte contre les discriminations N 2012-02-0023 SÉANCE DU 17 DÉCEMBRE 2012 POLITIQUE : INSERTION SOCIALE SECTEUR

Plus en détail

CONVENTION D ORIENTATIONS GENERALES RELATIVE A L ARTICULATION ENTRE LE STIF ET L EPFY EN MATIERE D ECHANGE D INFORMATION ET D ACTIONS FONCIERES

CONVENTION D ORIENTATIONS GENERALES RELATIVE A L ARTICULATION ENTRE LE STIF ET L EPFY EN MATIERE D ECHANGE D INFORMATION ET D ACTIONS FONCIERES Accusé de réception en préfecture 075-287500078-20120711-2012-0220-DE Date de télétransmission : 13/07/2012 Date de réception préfecture : 13/07/2012 CONVENTION D ORIENTATIONS GENERALES RELATIVE A L ARTICULATION

Plus en détail

30 mars 2007. Prévention des discriminations dans la fonction publique territoriale : la HALDE et le CNFPT signent une convention

30 mars 2007. Prévention des discriminations dans la fonction publique territoriale : la HALDE et le CNFPT signent une convention 30 mars 2007 Prévention des discriminations dans la fonction publique territoriale : la HALDE et le CNFPT signent une convention SOMMAIRE - Qu est ce qu une discrimination?...p 3 - Les enjeux de la prévention

Plus en détail

PEL CEL de PERPIGNAN Enjeux, méthode, démarche

PEL CEL de PERPIGNAN Enjeux, méthode, démarche DIRECTION DE L ACTION EDUCATIVE ET DE L ENFANCE MCPS/VM 2000/191.11 PEL CEL de PERPIGNAN Enjeux, méthode, démarche Préambule MCPS/VM 2000/259.12 La circulaire du 30 novembre 2000 (Bulletin Officiel de

Plus en détail

LIGUE de L ENSEIGNEMENT CLASSES DE DECOUVERTE VOYAGES SCOLAIRES

LIGUE de L ENSEIGNEMENT CLASSES DE DECOUVERTE VOYAGES SCOLAIRES LIGUE de L ENSEIGNEMENT PROJET EDUCATIF CLASSES DE DECOUVERTE VOYAGES SCOLAIRES PARTIE I : ELEMENTS DU PROJET EDUCATIF GENERAL DE LA LIGUE DE L ENSEIGNEMENT 1/ Synthèse historique de la Ligue de l Enseignement

Plus en détail

Propositions sur les 0-6 ans RFVE.txt Propositions des Assises Nationales pour l éducation. 0-6 ans : un enjeu de société

Propositions sur les 0-6 ans RFVE.txt Propositions des Assises Nationales pour l éducation. 0-6 ans : un enjeu de société Propositions des Assises Nationales pour l éducation 0-6 ans : un enjeu de société Un âge décisif pour l enfant : - Cette tranche d âge est décisive dans le développement et l épanouissement des enfants.

Plus en détail

Plan Pluriannuel contre la Pauvreté et pour l Inclusion Sociale et élaboration du Pacte Territorial d Insertion

Plan Pluriannuel contre la Pauvreté et pour l Inclusion Sociale et élaboration du Pacte Territorial d Insertion PREFET DU CANTAL Projet co-financé par l'union européenne Fonds social européen L'Europe s'engage en Auvergne Plan Pluriannuel contre la Pauvreté et pour l Inclusion Sociale et élaboration du Pacte Territorial

Plus en détail

INTERVENTIONS MUSICALES EN MILIEU SCOLAIRE Du Conservatoire de musique et de danse d Aurillac

INTERVENTIONS MUSICALES EN MILIEU SCOLAIRE Du Conservatoire de musique et de danse d Aurillac INTERVENTIONS MUSICALES EN MILIEU SCOLAIRE Du Conservatoire de musique et de danse d Aurillac Manuel de présentation à l usage des professeurs des écoles annexe n 2 au Projet d Etablissement Préambule

Plus en détail

II. Pourquoi faire de l éducation à l environnement à la LPO?

II. Pourquoi faire de l éducation à l environnement à la LPO? Projet éducatif LPO Sommaire I. Qui sommes nous?... 2 I.1. La LPO... 2 I.2. Nos Valeurs... 2 I.3. Notre mission... 2 II. Pourquoi faire de l éducation à l environnement à la LPO?... 3 III. L éducation

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE 2015

DOSSIER DE PRESSE 2015 DOSSIER DE PRESSE 2015 SOMMAIRE LA SEMAINE DE LA SOLIDARITÉ INTERNATIONALE LA SOLIDARITÉ INTERNATIONALE, SI : RÉPONSE AUX ENJEUX MONDIAUX LA SSI, UN COUP DE PROJECTEUR POUR PARLER DE SI DES VALEURS COMMUNES

Plus en détail

INSERTION. à l usage du public GUIDE. Le rôle. du Conseil général

INSERTION. à l usage du public GUIDE. Le rôle. du Conseil général INSERTION à l usage du public GUIDE PRATIQUE social sanitaire Pôle Le rôle du Conseil général SOMMAIRE Le rôle du Conseil général de l Orne p.3 Le Revenu de Solidarité Active p.4-5 Le Programme départemental

Plus en détail

PROJET ASSOCIATIF. Octobre 2009

PROJET ASSOCIATIF. Octobre 2009 APAJH 78 Association Pour Adultes et Jeunes Handicapés des Yvelines 11, rue Jacques Cartier 78280 GUYANCOURT 01.61.37.08.00-01.61.37.08.01 - APAJH-YVELINES@wanadoo.fr site internet : www.apajh78.org PROJET

Plus en détail

Le Conseil général de la Loire s associe à la. Journée mondiale de la maladie d Alzheimer

Le Conseil général de la Loire s associe à la. Journée mondiale de la maladie d Alzheimer M e r c r e d i 2 1 s e p t e m b r e 2 0 1 1 Dossier de presse Le Conseil général de la Loire s associe à la Journée mondiale de la maladie d Alzheimer par Claude BOURDELLE, vice-président du conseil

Plus en détail

Remise de la subvention accordée par la Carsat Nord-Est à la Résidence Ménil au titre d une aide à l investissement pour la rénovation des

Remise de la subvention accordée par la Carsat Nord-Est à la Résidence Ménil au titre d une aide à l investissement pour la rénovation des Remise de la subvention accordée par la Carsat Nord-Est à la Résidence Ménil au titre d une aide à l investissement pour la rénovation des logements-foyers pour personnes âgées autonomes Lunéville 6 février

Plus en détail

Programme de formation

Programme de formation 2015 Programme de formation ATELIERS SOCIOLINGUISTIQUES MÉTHODES ET PRATIQUE Sommaire p. 4 STAGE 1 Animer et conduire un projet en atelier sociolinguistique p. 6 STAGE 2 Connaître le contexte de la formation

Plus en détail

CONSEIL GENERAL DE LA VIENNE

CONSEIL GENERAL DE LA VIENNE CONSEIL GENERAL DE LA VIENNE REUNION DU CONSEIL GENERAL DU 19 DECEMBRE 2014 BP 2015 COMMISSION DES SOLIDARITES Direction Générale Adjointe des Solidarités Direction du Handicap et de la Vieillesse RAPPORT

Plus en détail

CONTRAT DE VILLE DE SAINTE-MARIE APPEL A PROJET 2015. Contrat de ville de Sainte-Marie Page 1

CONTRAT DE VILLE DE SAINTE-MARIE APPEL A PROJET 2015. Contrat de ville de Sainte-Marie Page 1 CONTRAT DE VILLE DE SAINTE-MARIE APPEL A PROJET 2015 Contrat de ville de Sainte-Marie Page 1 I. CADRE GENERAL La loi de programmation pour la ville et la cohésion urbaine du 21 Février 2014 (loi n 2014

Plus en détail

Contrat de ville du Robert

Contrat de ville du Robert Contrat de ville du Robert Appel à projet 2015 Note de cadrage TLE de FORT DE FRANCE I. CADRE GENERAL La loi de programmation pour la ville et la cohésion urbaine du 21 Février 2014 (loi n 2014-173) fixe

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES DU CONTRAT LOCAL D'ACCOMPAGNEMENT A LA SCOLARITE 2015/2016

CAHIER DES CHARGES DU CONTRAT LOCAL D'ACCOMPAGNEMENT A LA SCOLARITE 2015/2016 1 CAHIER DES CHARGES DU CONTRAT LOCAL D'ACCOMPAGNEMENT A LA SCOLARITE 2015/2016 La procédure de l appel à projet change à compter de 2015. Nous vous invitons à prendre connaissance de la nouvelle procédure

Plus en détail

AU FIL DES DOSSIERS DU CONSEIL GÉNÉRAL

AU FIL DES DOSSIERS DU CONSEIL GÉNÉRAL Mardi 28 octobre 2014 COMMUNIQUÉ DE PRESSE AU FIL DES DOSSIERS DU CONSEIL GÉNÉRAL Le Conseil général du Rhône s est réuni ce jour en séance publique à l Hôtel du Département. SOCIAL PDI (PROGRAMME DÉPARTEMENTAL

Plus en détail

Partenariat EFIDIS Emmaüs Défi Présentation du métier de gardien. Dossier de presse

Partenariat EFIDIS Emmaüs Défi Présentation du métier de gardien. Dossier de presse Partenariat EFIDIS Emmaüs Défi Présentation du métier de gardien Dossier de presse 1 Sommaire Contexte P. 3 Description du partenariat P. 4 Quelques chiffres P. 6 Les partenaires P. 7 Pour en savoir plus

Plus en détail

Charte Ile-de-France des résidences d artistes du spectacle vivant

Charte Ile-de-France des résidences d artistes du spectacle vivant Charte Ile-de-France des résidences d artistes du spectacle vivant La présence artistique en Ile-de-France est constituée par la présence régulière et perceptible au sein des lieux du spectacle vivant,

Plus en détail

Dossier de Presse LA SEMAINE BLEUE. Du 15 au 18 octobre 2012 Animations seniors gratuites. www.dax.fr

Dossier de Presse LA SEMAINE BLEUE. Du 15 au 18 octobre 2012 Animations seniors gratuites. www.dax.fr LA SEMAINE BLEUE Du 15 au 18 octobre 2012 Animations seniors gratuites Dossier de Presse www.dax.fr SOMMAIRE 1 - La Semaine Bleue 2 - Programme des animations 3 - Un salon des seniors 4 - Actions du ccas

Plus en détail

Vers un schéma médico-social unifié

Vers un schéma médico-social unifié Vers un schéma médico-social unifié Quelles synergies rechercher pour valoriser les ressources des personnes et du territoire? La réglementation en vigueur et principalement le code de l action sociale

Plus en détail

Contacts presse : Edith LAFFINEUR (responsable communication) elaffineur@maisondelaideadomicile.fr 06.70.25.48.08 José LOISON (Directeur Général)

Contacts presse : Edith LAFFINEUR (responsable communication) elaffineur@maisondelaideadomicile.fr 06.70.25.48.08 José LOISON (Directeur Général) La Maison de l'aide à Domicile Octobre 2014 1 SOMMAIRE LA SEMAINE BLEUE 2014 3 LA MAISON DE L AIDE A DOMICILE 5 NOS ATOUTS 6 NOS RESSOURCES 7 LES CENTRES D ENTRAINEMENT 8 NOTRE DEVELOPPEMENT 9 NOS PARTENAIRES

Plus en détail

CHARTE POUR UNE DYNAMISATION DU COMMERCE MESSIN

CHARTE POUR UNE DYNAMISATION DU COMMERCE MESSIN CHARTE POUR UNE DYNAMISATION DU COMMERCE MESSIN PROGRAMME GENERAL DES ACTIONS A ENGAGER SUR LA PERIODE 2013-2015 1 Entre : La Ville de Metz, représentée par son Maire en exercice, Monsieur Dominique GROS,

Plus en détail

Logements adaptés. Signature des conventions opérationnelles le lundi 8 avril 2013 à 10h15 Toulon

Logements adaptés. Signature des conventions opérationnelles le lundi 8 avril 2013 à 10h15 Toulon Logements adaptés Signature des conventions opérationnelles le lundi 8 avril 2013 à 10h15 Toulon Communiqué de synthèse Adapter le logement au vieillissement et au handicap, une démarche innovante pilotée

Plus en détail

Histoires. Partager. Fo r m a t i o n s. des. Sensibilisations

Histoires. Partager. Fo r m a t i o n s. des. Sensibilisations ILLETTRISME - LITTÉRATURE DE JEUNESSE AL des Histoires à Partager Fo r m a t i o n s & Sensibilisations Livre Passerelle ALBUM - CULTURE ET SAVOIRS POUR TO LITTÉRATURE DE JEUNESSE ALBUM FORMATION ACC Édito

Plus en détail

Yverdon-les-Bains. Programme d intégration communal

Yverdon-les-Bains. Programme d intégration communal Yverdon-les-Bains Programme d intégration communal 2014-2017 L intégration, un enjeu social, politique et économique Yverdon-les-Bains accueille chaque année de nouveaux habitants, suisses ou étrangers.

Plus en détail

Section des Formations et des diplômes. Évaluation du diplôme de l École supérieure des beaux-arts de Montpellier Agglomération. DNSEP Option : Art

Section des Formations et des diplômes. Évaluation du diplôme de l École supérieure des beaux-arts de Montpellier Agglomération. DNSEP Option : Art Section des Formations et des diplômes Évaluation du diplôme de l École supérieure des beaux-arts de Montpellier Agglomération DNSEP Option : Art Novembre 2010 Section des Formations et des diplômes Évaluation

Plus en détail

Visite de chantier Maison-Relais Soussial Miramont-de-Guyenne

Visite de chantier Maison-Relais Soussial Miramont-de-Guyenne DOSSIER DE PRESSE Visite de chantier Maison-Relais Soussial Miramont-de-Guyenne DOSSIER DE PRESSE 2 SOMMAIRE Habitalys visite le chantier de la résidence Soussial p 3 La résidence Soussial p 4 Habitalys,

Plus en détail

CONTRAT DE VILLE DE LIMOGES METROPOLE 2015-2020 LES CONSEILS CITOYENS CADRE DE REFERENCE LOCAL

CONTRAT DE VILLE DE LIMOGES METROPOLE 2015-2020 LES CONSEILS CITOYENS CADRE DE REFERENCE LOCAL CONTRAT DE VILLE DE LIMOGES METROPOLE 2015-2020 LES CONSEILS CITOYENS CADRE DE REFERENCE LOCAL 2 Préambule Le déclin de la participation électorale dans les quartiers prioritaires n est pas le seul révélateur

Plus en détail

Devenez acteur du festival! Renseignements et inscriptions sur : www.cergysoit.fr. Spectacles et ateliers participatifs. www.cergysoit.fr.

Devenez acteur du festival! Renseignements et inscriptions sur : www.cergysoit.fr. Spectacles et ateliers participatifs. www.cergysoit.fr. cergy_montmai_mise en page 1 20/04/15 11:49 Page1 Spectacles et ateliers participatifs Renseignements et inscriptions sur : www.cergysoit.fr www.cergysoit.fr Cergy Soit Chedly Devenez acteur du festival!

Plus en détail

CHARTE HANDICAP de la Ville de Romainville

CHARTE HANDICAP de la Ville de Romainville CHARTE HANDICAP de la Ville de Romainville Charte Handicap de la Ville de Romainville Préambule La «Charte Handicap» de la Ville de Romainville vise à améliorer dans la cité, pour tous les citoyens, porteurs

Plus en détail

PROJET SERVICE AXE AGIRC-ARRCO N

PROJET SERVICE AXE AGIRC-ARRCO N Page 1 sur 8 PROJET SELECTIONNE PAR LE CCAH EMPLOI ET FORMATION APF INITY, le réseau favorisant l insertion professionnelle (Gard Languedoc Roussillon) La Délégation départementale APF du Gard crée et

Plus en détail

Atelier Lion associés. Quartier de Maison Blanche : un parc habité

Atelier Lion associés. Quartier de Maison Blanche : un parc habité Atelier Lion associés Quartier de Maison Blanche : un parc habité Novembre 2014 2 Signé le 4 novembre 2014 entre la ville de Neuilly-sur-Marne et l AFTRP, le traité de concession DE la ZAC de Maison Blanche

Plus en détail

les métiers de dirigeants au sein de la protection

les métiers de dirigeants au sein de la protection L avenir de la Protection sociale se dessine avec vous FOCUS SUR les métiers de dirigeants au sein de la protection sociale La Protection sociale, cœur de la solidarité La Protection sociale, c est l ensemble

Plus en détail

ASSOCIATION ENTOUR âges

ASSOCIATION ENTOUR âges Nicole LOQUEN Vice-Présidente de l Association ENTOUR âges FAMILLES et EHPAD :Partenaires ou Rivaux?. Comment construire ensemble autour de la personne âgée? ASSOCIATION ENTOUR âges L association ENTOUR

Plus en détail

CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE LE RECTORAT DE REIMS ET LE RESEAU NATIONAL DES ENTREPRISES POUR L EGALITE DES CHANCES DANS L EDUCATION NATIONALE

CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE LE RECTORAT DE REIMS ET LE RESEAU NATIONAL DES ENTREPRISES POUR L EGALITE DES CHANCES DANS L EDUCATION NATIONALE CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE LE RECTORAT DE REIMS ET LE RESEAU NATIONAL DES ENTREPRISES POUR L EGALITE DES CHANCES DANS L EDUCATION NATIONALE Entre, le Rectorat de l académie de Reims, d une part, Et,

Plus en détail

Le Service social vous accompagne

Le Service social vous accompagne Le Service social vous accompagne L accès et le droit aux soins Le maintien dans l emploi L aide aux personnes en perte d autonomie 2 La Carsat Bretagne porte une attention particulière aux assurés du

Plus en détail

Cohésion sociale, solidarités et lien social. Retour des fiches-actions Lundi 24 janvier

Cohésion sociale, solidarités et lien social. Retour des fiches-actions Lundi 24 janvier Cohésion sociale, solidarités et lien social Retour des fiches-actions Lundi 24 janvier Cohésion sociale, solidarités et Lien social Actions municipales et actions pilotes: Favoriser la cohésion sociale

Plus en détail

Dossier de presse Espace Volontariats Sénégal

Dossier de presse Espace Volontariats Sénégal Dossier de presse Espace Volontariats Sénégal 1 Sommaire France Volontaires France Volontaires Les Volontaires de France Volontaires dans le monde France Volontaires au Sénégal 3 4 5 Les volontariats français

Plus en détail

Conventionnement global de patrimoine

Conventionnement global de patrimoine Conventionnement global de patrimoine Cadre de définition et d exercice de la mission des organismes d Hlm Brigitte Brogat Délégation à l action professionnelle L Union sociale pour l habitat T él. 01

Plus en détail

L OFFRE DE FORMATION DES BIBLIOTHÈQUES DÉPARTEMENTALES DE PRÊT. -------------- Céline CARRIER BREF HISTORIQUE

L OFFRE DE FORMATION DES BIBLIOTHÈQUES DÉPARTEMENTALES DE PRÊT. -------------- Céline CARRIER BREF HISTORIQUE L OFFRE DE FORMATION DES BIBLIOTHÈQUES DÉPARTEMENTALES DE PRÊT UN FACTEUR ESSENTIEL DU DÉVELOPPEMENT DE LA LECTURE DANS LES TERRITOIRES -------------- Céline CARRIER Après un bref rappel de l histoire,

Plus en détail

Direction générale. www.cmaisonneuve.qc.ca/emploi. Les personnes intéressées ont jusqu au. 28 novembre 2012, à 16 h, pour faire parvenir

Direction générale. www.cmaisonneuve.qc.ca/emploi. Les personnes intéressées ont jusqu au. 28 novembre 2012, à 16 h, pour faire parvenir Reconnu pour la qualité de sa formation, le Collège de Maisonneuve accueille près de 7 000 étudiants, jeunes et adultes inscrits à la formation créditée, et plus de 2 000 personnes y suivent des activités

Plus en détail