Comportement touristique des Belges en 2012 Source WES Traitements OTW

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Comportement touristique des Belges en 2012 Source WES Traitements OTW"

Transcription

1 1 Comportement touristique des Belges en 2012 Source WES Traitements OTW Préambule Quelques définitions : vacances : période qui correspond à un séjour de loisirs hors domicile de 4 nuits et plus ; vacances courtes : période qui correspond à un séjour de loisirs hors domicile de 1 à 3 nuits ; vacances non commerciales : séjour de 4 nuits et plus dans une seconde résidence ou dans la famille ; vacances commerciales : séjour de 4 nuits et plus payantes ; Méthodologie technique d échantillonnage à deux échelons : personnes interrogées ; marge d erreur : 2,6% ; période d analyse : 1 er avril 2012 au 31 mars I. Le marché touristique en 2012 Ce chapitre a pour objectif de déterminer le volume des vacances et des vacances courtes. Deux indicateurs sont utilisés : 1. Le taux net de participation au phénomène des vacances qui donne la part de la population belge qui entre avril 2012 et mars 2013 est partie au moins une fois en vacances/vacances courtes.

2 2 2. Le taux brut de participation au phénomène des vacances qui est le nombre de départs en vacances/vacances courtes entre avril 2012 et mars 2013 pour 100 Belges. A. Le volume du marché touristique La participation des Belges au phénomène touristique en 2012 Vacances Vacances/vac. courtes Vacances courtes Pas de participation 29,0% 39,0% 9,6% 22,4% 71% des Belges ont pris des vacances/vacances courtes en 2012, soit 7,8 millions de personnes. Parmi ceux-ci, 9,6% des Belges ont pris uniquement des vacances courtes (+0,1% par rapport à 2010). 39% des Belges ont pris des vacances (-0,4% par rapport à 2010). 44,3% des Belges ont pris des vacances/vacances courtes en été (-4,4% par rapport à 2010) et 3,5% en hiver (statu quo par rapport à 2010). 23,2% des Belges ont pris des vacances/vacances courtes en été ET en hiver (+5,5% par rapport à 2010). 11,5% des Belges ont pris des vacances/vacances courtes à en Belgique (- 1,1% par rapport à 2010). 39,1% des Belges ont pris des vacances/vacances courtes à l étranger (+0,3% par rapport à 2010). 20,4% des Belges ont pris des vacances/vacances courtes en Belgique ET à l étranger (+1,9% par rapport à 2010).

3 3 60 La participation de la population belge au phénomène touristique en 2012 en fonction de la région (%) Flandre Bruxelles Wallonie 0 Vacances Vacances/vacances courtes Vacances courtes Pas de participation La participation de la population belge au phénomène touristique en 2012 en fonction de certains critères socio-économiques et démographiques Vacances Pers. de 6-12 ans 56,5% Famille avec enfant 6-12 ans 49,4% Entrepreneurs/prof. libérales 53,8% Classe sociale supérieure 50,0% Vacances/vacances courtes Pers. de ans 30,3% Famille avec enfant ans 32,4% Cadres 34,0% Classe sociale supérieure 30,0% Vacances courtes Pers. de ans 11,5% Famille sans enfant, < 45 ans 18,3% Ouvriers qualifiés 13,3% Classe sociale moyenne, inférieure 11,7% Pas de participation Pers. > 75 ans 67,4% Pers. seule > 65 ans 65,1% Retraités et non actifs 49,1% Classe sociale inférieure 65,2%

4 4 Vacances/vacances courtes en été Pers. de 6-12 ans 58,4% Famille sans enfant, < 45 ans 52,4% Employés 51,5% Classe sociale moyenne, supérieure 47,1% Vacances/vacances courtes en été ET hiver Pers. de ans 33,5% Famille avec enfant ans 33,6% Cadres 43,2% Classe sociale supérieure 36,9% Vacances/vacances courtes en hiver Pers. de ans 4,8% Pers. seule ans 8,9% Cadres 5,0% Classe sociale moyenne, supérieure 4,2% Vacances/vacances courtes en Belgique Pers. de 6-12 ans 18,5% Famille avec enfant < 6 ans 16,2% Ouvriers qualifiés 14,7% Classe sociale moyenne, inférieure 15,5% Vacances/vacances courtes en Belgique ET à l étranger Pers. de 6-12 ans 31,3% Famille avec enfant ans 27,8% Cadres 31,2% Classe sociale supérieure 27,0% Vacances/vacances courtes à l étranger Pers. de ans 48,0% Famille avec enfant ans 47,5% Entrepreneurs/prof. libérales 60,8% Classe sociale supérieure 53,3%

5 5 B. Le volume du marché des vacances 61,4% des Belges sont partis au moins une fois en vacances en 2012, soit 6,8 millions de personnes. 37% des Belges ont pris 1 seule fois des vacances, 16% ont pris 2 fois des vacances et 8% ont pris 3 fois et plus des vacances. On comptait départs en vacances en 2012 (+1% par rapport à 2010). Cette augmentation, est seulement due à l accroissement de la population belge. La participation de la population belge au phénomène des vacances en 2012 (%) Wallonie Bruxelles Taux brut Taux net Flandre La Flandre a représenté un volume de 6,8 millions de vacances, Bruxelles 1,1 millions et la Wallonie 3 millions. La fréquence des vacances a été plus élevée en Flandre et à Bruxelles (respectivement 1,65 et 1,64) qu en Wallonie (1,52).

6 6 La participation de la population belge au phénomène des vacances en 2012 en fonction de certains critères socio-économiques et démographiques Taux net de participation aux vacances (%) Pers. de 6-12 ans 83,1% Chef de famille de ans 70,7% Famille de 4 personnes 76,9% Famille avec enfant ans 77,9% Niveau universitaire ou équivalent 76,1% Cadres 82,3% 2 personnes et plus touchant rémunération dans la famille 73,7% Classe sociale supérieure 80,0% Fréquence des vacances Pers. de ans 1,77 Chef de famille de ans 1,68 Famille de 5 personnes 1,80 Famille avec enfant ans 1,76 Niveau universitaire ou équivalent 1,83 Cadres 1,97 2 personnes et plus touchant rémunération dans la famille 1,64 Classe sociale supérieure 1,85 Nombre estimé de vacances Pers. de ans Chef de famille de ans Famille de 4 personnes Famille avec enfant >18 ans Niveau supérieur non universitaire Employés personnes et plus touchant rémunération dans la famille Classe sociale moyenne, supérieure ,6% des ans ont effectué un seul séjour de vacances alors que 14,4% des ans en ont effectué deux ou plusieurs en ,6% des 75 ans et plus n ont pas pris de vacances en % des employés ont déclaré avoir effectué un seul séjour de vacances et 37% plusieurs. 36,4% des retraités n ont pas pris de vacances.

7 7 Taux net de participation aux vacances d été Pers. de 6-12 ans 79,2% Famille avec enfant ans 74,5% Cadres 77,3% Classe sociale supérieure 76,6% Taux net de participation aux vacances d hiver Pers. de ans 26,4% Famille avec enfant ans 25,7% Cadres et Entrepreneurs/prof. libérales 35,1% Classe sociale supérieure 30,1% Taux net de participation aux vacances en Belgique Pers. de 6-12 ans 27,7% Famille avec enfant <6 ans 21,0% Employés 18,0% Classe sociale moyenne, inférieure 16,2% Taux net de participation aux vacances à l étranger Pers. de ans 75,7% Famille avec enfant ans 72,9% Entrepreneurs/prof. libérales 79,4% Classe sociale supérieure 76,0% C. La motivation de non-participation au phénomène des vacances 4,2% Les raisons de non-participation des Belges au phénomène des vacances d'été en 2012 Raisons financières 16,0% 14,5% Raisons personnelles ou familiales Pas assez de temps libre 7,6% 16,4% 9,8% 31,6% Incertitude, insécurité Autre emploi des jours libres Vacances à une autre période Pas besoin de vacances

8 8 Les raisons de la non-participation des Belges au phénomène des vacances d'hiver en 2012 Raisons financières 4,4% 12,4% Raisons personnelles ou familiales 21,6% Pas assez de temps libre 25,9% 5,2% 13,7% 16,8% Incertitude, insécurité Autre emploi des jours libres Vacances à une autre période Pas besoin de vacances Parmi les raisons personnelles pour familiales les plus citées, on a retrouvé la santé délicate/décès (12,8% pour l été et 11,0% pour l hiver). 8% des raisons financières évoquées pour la non-participation aux vacances d été ont concerné la maison (achat, bâti, rénovation). L incertitude économique a dissuadé plus de Bruxellois et de Wallons que de Flamands. D. Le volume du marché des vacances courtes 32% des Belges ont pris au moins une fois en vacances courtes en , soit 3,5 millions de personnes. 23% des Belges ont pris 1 seule fois des vacances courtes, 6% ont pris 2 fois des vacances courtes et 3% ont pris 3 fois et plus des vacances courtes. Le marché belge a représenté 5,1 millions de vacances courtes en 2012, soit 8,5% de plus qu en 2010.

9 9 La participation de la population belge au phénomène des vacances courtes en 2012 (%) Wallonie Bruxelles Taux brut Taux net Flandre La Flandre a représenté un volume de 3,9 millions de vacances courtes, Bruxelles et la Wallonie La fréquence des vacances courtes a été plus élevée en Flandre et en Wallonie (respectivement 1,53 et 1,30) qu à Bruxelles (1,18). La participation de la population belge au phénomène des vacances courtes en 2012 en fonction de certains critères socio-économiques et démographiques Taux net de participation aux vacances courtes (%) Pers. de ans 38,7% Chef de famille jusqu à 34 ans 38,7% Famille de 4 personnes 38,9% Famille sans enfant, <45 ans 39,9% Niveau supérieur non universitaire 36,9% Enseignants 41,6% 2 personnes et plus touchant rémunération dans la famille 40,1% Classe sociale supérieure 37,2% Fréquence des vacances courtes Pers. de ans 1,64 Chef de famille de ans 1,52 Famille de 2 personnes 1,52 Famille sans enfant, <45 ans 1,59 Niveau primaire ou moins 1,72 Ouvriers non ou semi-qualifiés 1,92

10 10 2 personnes et plus touchant rémunération dans la famille 1,51 Classe sociale moyenne, supérieure 1,48 Nombre estimé de vacances courtes Pers. de ans Chef de famille de ans Famille de 4 personnes Famille avec enfant >18 ans Niveau supérieur non universitaire Employés personnes et plus touchant rémunération dans la famille Classe sociale moyenne, supérieure % des personnes âgées entre 45 et 54 ans ont déclaré avoir effectué un seul séjour de vacances courtes et 24% plusieurs. 11% des 75 ans et plus n ont pas pris de vacances courtes en ,5% des employés ont déclaré avoir effectué un seul séjour de vacances courtes et 34% plusieurs. 29% des retraités n ont pas pris de vacances. Taux net de participation aux vacances courtes d été Pers. de ans 31,2% Famille sans enfant, <45 ans 34,4% Ouvriers qualifiés 32,1% Classe sociale moyenne, supérieure 28,8% Taux net de participation aux vacances courtes d hiver Pers. de ans 17,1% Famille avec enfant ans 15,5% Enseignants 20,7% Classe sociale supérieure 15,3% Taux net de participation aux vacances courtes en Belgique Pers. de 6-12 ans 28,8% Famille avec enfant <6 ans 27,3% Ouvriers 27,1% Classe sociale moyenne, supérieure 22,4% Taux net de participation aux vacances courtes à l étranger Pers. de ans 23,5% Pers.seule, <45 ans 22,8% Enseignants 28,0% Classe sociale supérieure 22,6%

11 11 II. Les caractéristiques des vacances en 2012 Ce chapitre a pour objectif de déterminer les caractéristiques des vacances des Belges en Sont considérées ici les vacances (+4 nuitées) et les vacances non commerciales (logement en seconde résidence, famille amis). Cinq catégories d indicateurs sont retenues dans ce chapitre : ce que le vacancier belge achète ; ce que le vacancier belge fait pendant ses vacances ; comment le vacancier belge achète ses vacances ; combien dépense le vacancier belge pour ses vacances ; comment évalue le vacancier belge ses vacances. A. Ce que le vacancier belge achète A.1. Destination A.1.1. La destination principale des vacances Les principales destinations de vacances des Belges en 2012 France 26,6% Belgique 18,9% Espagne 10,7% Italie 7,8% Turquie 4,4% Autriche 3,2% Pays-Bas 3,0% Allemagne 2,8% Europe de l Est 2,5% Royaume-Uni 1,2% 81% des Belges sont partis à l étranger en La France a constitué la destination de vacances préférée des Belges en 2012 avec 2,9 millions de vacances. Sur les 2,1 millions de vacances passées en Belgique, 57% ont eu lieu au littoral (-2% par rapport à 2010) et 25% en Wallonie (stable par rapport à 2010).

12 12 Venaient ensuite les destinations «Espagne» et «Italie» qui ont gagné des parts de marché par rapport à ,8% Les principales destinations de vacances des Belges en Période d'été 20,2% 10,9% 8,1% 4,7% 2,0% 2,7% 2,8% 2,6% 1,0% France Belgique Espagne Italie Turquie Autriche Pays-Bas Allemagne Europe de l'est Royaume -Uni Les principales destinations de vacances des Belges en Période d'hiver 25,7% 14,0% 10,2% 6,6% 3,1% 8,0% 4,3% 3,0% 2,2% 1,7% France Belgique Espagne Italie Turquie Autriche Pays-Bas Allemagne Europe de l'est Royaume -Uni Les destinations non-européennes (essentiellement l Egypte) ont représenté 6% des vacances des Belges l été et 12,7% l hiver. Les destinations propices aux sports d hiver telles que l Autriche ou la Suisse ont vu leur part de marché augmenter lors des vacances d hiver (respectivement +6% et +1,7%). La Belgique comme destination a rencontré plus de succès pour les vacances secondaires que comme lieu de vacances principales (23% contre 17%). Il en a été de même pour les destinations de proximité.

13 13 Les principales destinations belges des vacances 2012 Littoral : 57% des vacances belges Prov. Liège : 5% des vacances belges Reste de la Wallonie : 4% des vacances belges Reste de la Flandre : 17% des vacances belges Prov. Namur : 5% des vacances belges Prov. Luxembourg : 12% des vacances belges Les principales destinations françaises des vacanciers belges ont été les régions Rhône-Alpes et PACA pour 19%, le Languedoc-Roussillon (11%), la Bretagne (7%). Les principales destinations néerlandaises des vacanciers belges ont été les stations balnéaires de la Mer du Nord pour 28%, le Brabant oriental/limbourg (17%), Le Brabant occidental (16%). Les principales destinations allemandes des vacanciers belges ont été le Nordrhein-Westfalen pour 30%, le Rheinland-Pfalz/Saarland (26%), Le Baden-Württemberg (14%). Les principales destinations espagnoles des vacanciers belges ont été les Iles Canaries (21%), la Costa Dorada pour 19%, la Costa Brava (13%), la Costa Blanca (11%), les Baléares (9%), la Costa Del Sol (8%).

14 14 Les principales destinations italiennes des vacanciers belges ont été la Toscane (15%), la Lombardie et le Latium pour 10%, la Sicile (8%), Venise (7%). A.1.2. Le profil des vacanciers Le profil des vacanciers belges en 2012 Wallons 27,5% Bruxellois 10,1% Flamands 62,4% 30% des vacanciers belges avaient entre 35 et 54 ans. 35,5% des vacanciers belges étaient des familles avec enfant de 13 ans et plus. 45% des vacanciers belges faisaient partie de la classe sociale moyenne, supérieure. Le profil des vacanciers belges en 2012 en fonction de la période Vacances d'été Vacances d'hiver 62,8% 61,1% 27,5% 27,2% 9,7% 11,7% Flamands Bruxellois Wallons

15 15 Le profil des vacanciers belges en fonction du type de vacances Vacances principales Vacances secondaires 61,2% 65,0% 28,6% 25,2% 10,2% 9,8% Flamands Bruxellois Wallons A.1.3. Les motivations du choix de la destination 1 Les motivations du choix de la destination des Belges en 2012 Cuisine Randonnées Loisirs sportifs Calme Renom Apte pour les enfants Atmosphère de vacances Curiosités Nouvelle expérience Prix acceptables Plages Proximité Bel endroit Habitude, cadre familier Climat, soleil Belle nature 6,8% 8,3% 8,6% 9,6% 9,7% 10,1% 10,1% 11,4% 11,5% 11,8% 13,2% 13,2% 14,5% 20,0% 26,6% 26,8% 1 Concerne les vacances commerciales.

16 16 Certaines motivations dans le choix de la destination ont reculé par rapport à l étude C est le cas de la «Belle nature» (-4%), les plages (-3%), les possibilités de randonnées (-3%) ou encore la cuisine (-2%). D autres motivations ont par contre gagné du terrain par rapport à 2010 : Habitude, cadre familier : +6% Proximité : +3% Prix acceptables : +2% Renom de la destination : +2% Les motivations étaient plus importantes en été qu en hiver. Les vacanciers belges ont privilégié l hiver le cadre familier et les possibilités de sports. 24,7 Les motivations principales pour la destination Belgique en 2012 (%) 25,7 29,1 3,7 9,3 8,3 14,8 2,7 2 10,1 15,9 6,1 13,9 3,9 11,4 3,4 Les motivations principales pour la destination Wallonie en 2012 (%) 43,7 2,6 12,7 11,9 25,2 16,5 4,1 2,5 9,3 18,1 3,5 17,3 4,9 13 3,8 10,3

17 17 Destination Nature Climat Habitude Bel Plages Proximité Prix Expérience endroit Etranger 27,2% 31,2% 18,9% 15,6% 14,2% 10,1% 11,2% 13,2% France 28,2% 23,3% 22,7% 15,5% 10,7% 15,6% 12,0% 9,3% Pays-Bas 25,9% 1,9% 11,7% 20,2% 5,4% 30,2% 18,4% 10,3% Allemagne 42,0% 4,8% 14,8% 14,0% 1,6% 27,8% 14,8% 8,9% Espagne 15,5% 55,4% 21,9% 15,4% 28,7% 7,6% 11,3% 10,2% Italie 30,0% 34,6% 21,0% 21,2% 6,6% 4,1% 4,5% 16,0% Destination Curiosités atmosphère Apte pr Renom Calme Sports Rando Cuisine enfants Etranger 13,3% 10,1% 8,9% 10,4% 8,7% 9,5% 7,7% 7,5% France 11,7% 9,3% 12,2% 6,6% 10,6% 13,5% 8,9% 4,8% Pays-Bas 3,5% 11,5% 31,2% 4,3% 15,8% 9,9% 16,8% 3,1% Allemagne 18,7% 12,7% 14,5% 9,5% 14,5% 6,1% 20,4% 11,5% Espagne 9,8% 14,8% 7,2% 14,1% 9,0% 4,1% 5,8% 10,0% Italie 22,8% 12,0% 4,2% 16,9% 7,5% 8,0% 5,2% 18,4% 80% des Belges interrogés ont estimé que les offres spéciales n ont pas d influence sur le choix des vacances. A.1.4. Le type d environnement 2 La plage/mer a constitué l élément prépondérant des vacances belges (42%). L intérêt pour la montagne a légèrement diminué en 2012 mais a atteint 19,5%. La tendance a été inverse pour l attrait de la campagne. 2 Concerne l élément prépondérant de l environnement durant les vacances. Il s agit d opinions personnelles des sondés.

18 18 A.2. Mode d hébergement A.2.1. Le mode d hébergement principal Le mode principal d'hébergement des Belges en ,7% 15,7% 4,8% 1,4% 35,6% Hôtellerie Locations Camping Tourisme social Amis/famille 9,9% Rés. secondaire Autre 28,9% L hôtellerie a représenté le mode d hébergement principal privilégié par les vacanciers belges. 20,4% des vacanciers belges ont loué une villa/appartement pour leurs séjours et 4,9% un hébergement de terroir (chambre ou gîte). 3,6% des vacanciers belges se sont rendus dans un village de vacances et 1,2% dans une auberge de jeunesse. 7% des vacanciers belges avaient leur tente/caravane/camping-car et 2,8% ont préféré en louer une directement dans le camping.

19 19 Le mode d'hébergement principal pour la destination Belgique en 2012 (%) 32,4 6,9 5,1 10,4 13,8 18,9 11,2 1,3 Le mode d'hébergement principal pour la destination Wallonie en 2012 (%) 30,1 8,3 1,3 18, ,5 8,1 4,5 Destination Hôtellerie Location Vil. Vac. Camping Tour. social Amis/Famille Rés. sec Autre Etranger 42,2% 23,7% 3,3% 9,8% 1,4% 14,9% 3,3% 1,4% France 18,2% 39,5% 2,9% 18,1% 0,8% 14,9% 5,0% 0,7% Pays-Bas 13,9% 16,2% 45,1% 11,9% 1,2% 7,3% 3,2% 1,3% Allemagne 51,6% 19,1% 8,7% 7,9% 2,8% 8,3% 0,8% 0,7% Espagne 54,9% 21,3% 1,0% 5,2% 1,4% 14,3% 1,6% 0,3% Italie 46,4% 22,6% 0,4% 8,4% 1,0% 15,6% 4,5% 1,1% Le mode d hébergement principal «camping» a augmenté de près de 2% par rapport à Les locations ont progressé de 1,2% par rapport à 2010.

20 20 Les vacanciers belges de ans ont privilégié l hôtellerie et les résidences secondaires comme mode d hébergement principal (respectivement 18,9% et 22,0%). La tranche des ans a préféré les locations, notamment les villages de vacances (22,2%). 40% des vacanciers belges de ans se sont rendus dans les hébergements de type «tourisme social». Les familles belges avec enfant de 6-12 ans ont privilégié le camping tandis que les familles avec enfant de <6 ans les locations, notamment les villages de vacances (42,2%). A.2.2. Les catégorie et formule hôtelières La catégorie hôtelière privilégiée par les Belges en ,0% 3,6% 6,3% 42,6% 31,5% 1* ou pension 2* 3* 4* 5* Les Belges qui ont passé leurs vacances à l hôtel ont opté pour des établissements de 3 et 4*, soit des bons, voire très bons hôtels. Les vacanciers qui ont fréquenté des hôtels 4* ont augmenté de 6% par rapport à % des vacanciers belges qui ont choisi l hôtellerie comme mode d hébergements ont fréquenté des hôtels de luxe (5*).

21 21 La catégorie hôtelière privilégiée par les Belges en 2012 par période de vacances Hiver Été 5* 16,0% 15,9% 4* 38,4% 43,8% 3* 32,6% 31,2% 2* 1* ou pension 5,4% 3,4% 3,7% 9,6% La catégorie hôtelière privilégiée pour la destination Belgique en 2012 (%) 66,8 8,1 10,8 14,3 0 1* ou pension 2* 3* 4* 5* La catégorie hôtelière privilégiée pour la destination Wallonie en 2012 (%) 50,8 24, * ou pension 2* 3* 4* 5*

22 22 Destination 1* ou 2* 3* 4* 5* pension Etranger 3,4% 6,2% 30,2% 43,6% 16,5% France 5,0% 12,9% 52,5% 27,4% 2,2% Pays-Bas 3,9% 13,4% 29,8% 46,8% 6,1% Allemagne 6,6% 8,2% 45,1% 36,6% 3,5% Espagne 2,0% 2,4% 25,7% 59,9% 10,0% Italie 3,3% 10,0% 42,5% 42,7% 1,6% 30,1% des vacanciers belges qui ont voyagé en hôtel ont privilégié la formule «all inclusive». Ils étaient 26% à avoir préféré la chambre avec petit-déjeuner (soit 4% de plus qu en 2010) et 27,5% la demi-pension. Les Belges qui ont séjourné en Belgique ont majoritairement opté pour la chambre avec petit-déjeuner (42%). Idem pour ceux qui ont logé en Wallonie (46,6%). Au Pays-Bas, en Allemagne et en Espagne, les vacanciers Belges ont privilégié la demi-pension. A.3. Moyen de transport (principal) Le moyen de transport principal utilisé par les Belges en ,6% 5,7% 4,0% 1,2% 55,5% Voiture Avion Autocar Train Autre La voiture est restée le moyen de transport privilégié des vacanciers belges en 2012 même s il a diminué de 1,6% par rapport à Parmi les 33% de Belges qui ont pris l avion, 12% ont pris des vols réguliers, 14% des charters et 7% des vols low cost.

23 23 Les familles avec enfants jusque 12 ans ont préféré la voiture comme moyen de transport. A.4. Combinaison moyen de transport-mode d hébergement Les vacances en voiture dans une location et les vacances à l hôtel en avion ont constitué les principales combinaisons transport-mode d hébergement (respectivement 19,8% et 20,9%). Notons que la combinaison voiture/camping représentait 8,3% des vacances des Belges (+1,6% par rapport à 2010). A.5. Durée de séjour La durée moyenne des vacances des Belges était de 10,5 nuits (soit -0,6% par rapport à 2008 et -0,4% par rapport à 2010). 60% La durée moyenne des séjour des vacances des Belges en 2012 (%) 50% 40% 30% 20% Eté Hiver 10% 0% 4-5 nuits 6-7 nuits 8-11 nuits nuits nuits nuits 28 nuits et + La durée moyenne de séjour des vacanciers belges en Belgique était de 8,8 nuits, en France de 10,3 nuits, en Espagne et en Italie de 11 nuits, aux Pays-Bas et en Allemagne de 6 nuits.

24 24 La durée moyenne de séjour pour la destination Belgique (%) 34,7 27,7 15,7 15 1,3 3,3 2,3 4-5 nuits 6-7 nuits 8-11 nuits nuits nuits nuits 28 nuits et + La durée moyenne de séjour pour la Destination Wallonie (%) 29,4 30,3 19,6 15,8 0 3,5 1,4 4-5 nuits 6-7 nuits 8-11 nuits nuits nuits nuits 28 nuits et + Destination 4-5 nuits 6-7 nuits 8-11 nuits nuits nuits nuits 28 nuits et + Etranger 13,8% 32,7% 20,0% 19,5% 2,9% 6,9% 4,2% France 11,9% 37,3% 17,4% 22,5% 2,4% 5,8% 2,8% Pays-Bas 52,2% 34,4% 5,8% 6,3% 0,0% 0,4% 0,9% Allemagne 47,9% 37,4% 8,4% 2,8% 1,1% 2,5% 0,0% Espagne 8,3% 31,1% 24,8% 20,7% 3,6% 7,4% 4,0% Italie 14,7% 24,8% 23,0% 21,7% 3,2% 8,9% 3,8%

25 25 La durée moyenne de séjour des vacances des Belges par mode d'hébergement (nuits) Autre 10 Rés. second. 16,5 Amis/famille 13 Tour. social 8,4 Camping 12,4 Vil. vacances 6,4 Location Hôtel 9,1 9,6 La durée moyenne de séjour des vacanciers belges en fonction de la destination et du mode d hébergement (nuits) Mode Belgique Etranger Hôtel 5,7 9,2 Location 8,0 10,1 Vil. vacances 5,9 6,6 Camping 10,2 13,0 Tour. social 8,0 9,2 Amis/famille 8,7 14,3 Rés. second. 12,6 19,7 Autre 10,3 9,9 A.6. Période Les mois de départ privilégiés par les vacanciers belges en ,6% 2,3% 5,6% 3,0% 10,6% 5,2% 6,7% 18,0% 7,9% 2,9% 1,9% 4,3%

26 26 Les pics de février, avril et décembre représentaient les vacances de carnaval, de printemps (Pâques) et d hiver (Noël-Nouvel an) et constituaient des vacances secondaires pour les Belges. Les vacances des Belges ont été majoritairement prises en juillet et représentaient, pour 40,6% des Belges, les vacances principales. Les mois de départ privilégiés en fonction de la destination Belgique en 2012 (%) Décembre Novembre Octobre Septembre Août Juillet Juin Mai Avril Mars Frévrier Janvier 1,2 0,6 2,3 1,5 5,4 3,7 5,6 4,3 6,1 10,2 21,3 37,8 Les mois de départ privilégiés en fonction de la destination Wallonie en 2012 (%) Décembre 5,8 Novembre 1,9 Octobre 3,4 Septembre 3 Août 22,1 Juillet 42 Juin 2,4 Mai 5,8 Avril 8,7 Mars 1,4 Frévrier 2 Janvier 1,5

27 27 Destination/mois Etranger 2,5% 6,4% 3,5% 10,7% 5,0% 7,2% 30,2% 17,2% 8,4% 2,8% 2,1% 4,0% France 2,9% 7,7% 2,0% 8,4% 4,3% 8,3% 33,8% 19,0% 6,8% 1,4% 0,8% 4,6% Pays-Bas 2,0% 5,7% 3,2% 17,9% 2,5% 2,1% 26,9% 14,0% 7,9% 7,6% 5,8% 4,5% Allemagne 1,4% 7,3% 2,8% 11,7% 6,0% 3,5% 23,1% 26,7% 7,8% 5,1% 0,5% 4,1% Espagne 2,1% 2,9% 4,9% 11,1% 5,7% 9,3% 29,8% 14,9% 10,2% 3,8% 3,4% 1,9% Italie 2,0% 4,7% 3,1% 10,3% 2,8% 5,5% 38,3% 19,6% 6,4% 3,0% 1,3% 3,0% Les mois de juillet et août ont regroupé près de la moitié de la totalité des vacances des Belges en Les périodes de vacances ont représenté 69% du total annuel de vacances. On a constaté une hausse du nombre de vacances en février 2012 (+3% par rapport à 2010) et en décembre 2012 (+1,3% par rapport à 2010). Sinon dans l ensemble, les chiffres sont restés stables. A.7. Groupe de voyageurs 3 48% des vacances sont prises par des adultes sans enfants (en statu quo par rapport à 2010). Cette catégorie a privilégié les vacances en période d hiver (54,7%) tandis que les familles avec enfants se sont tournées plus facilement vers les vacances d été. 33% des familles en voyage étaient composées de 2 personnes et 26% de 1 personne. 30% des groupes de voyageurs étaient composés de 2 personnes et 20% de 4 personnes. 3 Ce sont les personnes qui ont convenu de voyager ensemble personnellement et avant le départ. Les groupes constitués par les agences de voyages, associations de jeunesse, sont exclus.

28 28 La composition de la famille belge en voyage en fonction de la destination Wallonie en 2012 (%) 32 15,1 16,6 13,6 7,8 6,3 4,5 4,1 Gpes enfants Ad. sans enf. < 45 ans Ad. sans enf ans Ad.sans enf. 65 ans et + Ad. avec enf. < 6ans Ad.avec enf ans Ad. avec enf ans Ad.avec enf. 18 ans et + Le mode d hébergement et le moyen de transport privilégiés en fonction de la composition de la famille e 2012 Famille Hébergement Transports Gpes enfants Tourisme social (32%) Voiture (33%) Ad. sans enf. < 45 ans Hôtel (39%) Avion (49%) Ad. sans enf ans Hôtel (50%) Voiture (49%) Ad. sans enf. 65 ans et + Hôtel (49%) Voiture (49%) Ad. avec enf. < 6ans Location (45%) Voiture (75%) Ad. avec enf ans Location (39%) Voiture (73%) Ad. avec enf ans Hôtel (34%) Voiture (65%) Ad. avec enf. 18 ans et + Location (38%) Voiture (55%)

29 29 A.8. Voyage individuel ou en groupe 4 Les voyages individuels ou en groupe en 2012 Vac. en groupe Vac. individuelles 4,5% 95,5% Les vacances en groupe ont diminué sans cesse (6% en 2008 / 5,7% en 2010 / 4,5% en 2012). 97,5% des voyages en Belgique se sont faites en individuels. 96,2% des voyages en Wallonie se sont faites en individuels. 95,1% des voyages à l étranger se sont faites en individuels (96,7% individuels vers la France et les Pays-Bas. 95,9% individuels vers l Allemagne. 96,5% individuels vers l Espagne. 92,2% individuels vers l Italie). 97,5% des wallons ont privilégié les voyages individuels (ils 95,1% en Flandre et 95,8% à Bruxelles). Les voyages en groupe étaient plus prisés par les seniors (65 ans et +) qui sont seuls. Ils étaient 14% à partir par ce biais. B. Ce que le vacancier belge fait pendant ses vacances B.1. Activités Le Belge entendait d abord se détendre et se reposer. Il a apprécié ensuite les visites des villes/villages et les promenades. 4 Un voyage de groupe est un voyage effectué sous la conduite d un professionnel et bénéficiant d un programme d activités fixé à l avance.

30 30 Les activités des vacances commerciales des Belges en 2012 (%) 52,4 55,4 28,5 10,2 21,8 8,2 30,3 1,3 9,5 Evolution des activités par rapport à 2010 Repos/détente 6,7% Randonnées 0,2% Shopping 0,9% Natation 0,1% Ski 0,5% Visite curiosités 1,8% Visite culturelle 1,9% Wellness 0,0% Gastronomie 1,5% Les visites de curiosités Evolution Villes/villages 37,0% 2,5% Sites naturels 12,4% 0,7% Parcs d attractions/loisirs 2,5% 0,2% Parcs animaliers 1,7% 0,2% Autres 1,8% 0,0% Les visites culturelles Evolution Monuments 16,2% 0,3% Musées 11,0% 0,3% Expositions 1,7% 0,7% Théâtre/concerts/festivals 0,9% 0,3% Autres 0,5% 0,3%

31 31 Les activités des vacances commerciales des Belges en fonction de la Destination Wallonie en 2012 (%) 95, ,8 12,2 5,9 23,9 1,5 Outre l aspect «récréation passive», les Belges qui passaient leurs vacances commerciales en France y ont exercé du sport (82%), la visite de curiosités (56%) et des activités culturelles (31%). La gastronomie a attiré 10% des vacanciers. Les vacanciers belges se sont rendus aux Pays-Bas pour y effectuer des activités sportives (116%) et la visite de curiosités (47%). B.1. Type de vacances Les principaux types de vacances commerciales des Belges en 2012 (%) Autre Shopping Gastronomie Découvrir Vacances sportives S'amuser/sortir Etre ensemble Culture/sightseeing Vac. en famille Prendre du bon temps 0,3 0,8 4 4,7 5,8 10,3 10,6 10,2 24,6 28,7

32 32 Les types de vacances commerciales des Belges en 2012 en fonction de la destination Belgique (%) 23,4 28,1 2 17,9 6,9 9,6 1,9 10,2 Les types de vacances commerciales des Belges en 2012 en fonction de la destination Wallonie (%) 15,9 20,2 23,6 18 1,7 7,6 8,1 4,9 Destination Bon temps Vac. famille Culture/ sightseeing Etre ens. S amuser Vac. sportives Découvrir Autre Etranger 24,9% 28,8% 11,8% 9,1% 4,3% 10,4% 4,4% 6,3% France 19,1% 39,0% 7,8% 10,3% 2,5% 12,1% 3,3% 5,9% Pays-Bas 14,5% 46,4% 1,9% 17,9% 2,3% 13,3% 0,0% 3,7% Allemagne 22,5% 29,4% 11,2% 7,9% 0,8% 19,6% 3,9% 4,7% Espagne 43,1% 23,0% 10,1% 7,7% 8,0% 2,8% 1,2% 4,1% Italie 17,2% 26,5% 18,5% 8,6% 4,1% 11,6% 7,1% 6,4% Les vacances en famille et prendre du bon temps ont constitué les types de vacances les plus prisées par tous les segments sociodémographiques, excepté les enfants qui ont attaché plus d importance à être avec des amis.

33 33 C. Comment le vacancier belge achète ses vacances C.1. Sources d information utilisées Les sources d'info constultées avant le départ par les Belges en 2012 (%) 69,3 27,5 20,3 19,1 Brochures AV/TO Guides de voyages Internet Aucune source On a constaté une hausse de 8% de la consultation des sites Internet pour acheter les vacances. Les sites Internet les plus consultés étaient ceux d exploitants de logements (42,6%), des destinations (30,8%) et de transports (19,1%). Les brochures/guides étaient plus consultées pour les vacances en été. Les sources d'infos consultées à l'avance par les Belges en 2012 en fonction de la destination Belgique Wallonie 44,7 50,4 52,3 43,7 9,2 5,8 4,1 7,1 Brochures AV/TO Guides de voyages Internet Aucune source Destination Brochures AV/TO Guides de voyages Internet Aucune

34 34 Etranger 31,8% 23,6% 74,2% 12,5% France 17,5% 20,1% 73,8% 18,6% Pays-Bas 18,8% 13,1% 90,2% 7,9% Allemagne 30,7% 22,5% 69,6% 13,8% Espagne 39,5% 21,6% 74,3% 7,9% Italie 31,8% 28,2% 74,2% 15,4% Les sites Internet les plus consultés avant le voyage par les Belges en 2012 en fonction de la destination (%) Wallonie Belgique Avis AV online Organ. Résa héb. AV/TO Destination Transports Hébergements 1,3 1,2 0,6 0,2 3,5 4,1 2,1 1,6 2,4 2,2 14,3 21,8 27,6 30 Destination Héberg. Transports Destination AV/TO Organ. Résa héberg. AV online Etranger 45,1% 22,5% 34,1% 17,7% 16,0% 6,9% 13,5% France 50,0% 8,3% 30,7% 12,3% 12,6% 3,7% 10,4% Pays-Bas 79,6% 5,2% 41,3% 6,6% 13,9ù 5,1% 7,3% Allemagne 48,0% 7,4% 32,2% 12,9% 17,9% 5,3% 9,7% Espagne 40,6% 39,5% 32,5% 21,8% 17,5% 7,0% 14,8% Italie 44,9% 31,3% 33,1% 12,6% 23,3% 5,3% 15,2% Avis Les vacanciers ont consulté Internet avant le voyage pour choisir le mode d hébergement. 89% des vacanciers qui ont effectué une réservation auprès d un touropérateur ont consulté Internet avant. Il en a été de même pour 79% des vacanciers qui ont réservé par agence de location. 15% des vacanciers qui séjournaient en hôtel ont consulté des sites Internet contenant les avis d autres voyageurs avant de réserver et 17% des sites de réservation (booking, ). 97% des vacanciers n ont pas suivi les activités/nouveautés sur les sites des réseaux sociaux.

35 35 Raisons de la consultation d'internet pendant les vacances en 2012 (%) 64,3 29,6 7,8 3,1 6,3 5 1,7 2,9 1 1,4 0,8 Raisons de la consultation d'internet pendant les vacances en fonction de la destination en2012 (%) Belgique Wallonie 77,9 72,8 17,4 19,8 4 4,3 1,3 1,3 3,9 8,1 3,8 4,2 1,2 1,7 2,5 5,4 0,8 0,6 0,4 0,6 0,3 0,9 Destination Famille Météo Route Infos destination Infos curiosités Infos promenades Etranger 32,0% 8,6% 3,5% 6,8% 5,2% 1,8% France 27,1% 9,1% 3,5% 6,8% 6,1% 2,4% Pays-Bas 37,4% 12,0% 0,0% 9,2% 7,3% 0,8% Allemagne 18,9% 11,3% 4,0% 6,4% 6,4% 2,0% Espagne 34,0% 8,3% 4,0% 8,5% 4,5% 1,3% Italie 27,7% 7,5% 4,3% 6,9% 5,8% 1,2%

36 36 Destination Infos HoReCa Infos commerces Transports Autre Pas consultation Etranger 3,0% 1,1% 1,6% 0,9% 61,6% France 3,3% 1,5% 0,7% 1,0% 65,6% Pays-Bas 1,4% 1,2% 0,0% 0,0% 58,9% Allemagne 1,2% 0,7% 2,5% 2,9% 71,7% Espagne 3,3% 0,8% 2,0% 0,9% 60,0% Italie 3,9% 1,3% 2,7% 1,0% 64,6% C.2. Intermédiaires de voyage 57% des vacanciers belges ont organisé eux-mêmes leurs vacances en 2012 (-2% par rapport à 2010). 20% sont passés par un intermédiaire pour le transport ET le logement et 19% pour le la seule réservation du logement. Les Belges ont fait appel à un intermédiaire plus facilement pour les vacances en hiver. Les intermédiaires de voyages en 2012 en fonction de la destination (%) Wallonie Belgique Résa transport 0,5 0,5 Résa logement 16 21,1 Résa transp. ET logem. 6,8 12,9 Par intermédiaire Vacancier lui-même 23,3 34,5 65,5 76,7 Destination Vacancier Intermédiaire Résa logem. ET transp. Résa logement Résa transport Etranger 52,2% 47,8% 23,0% 20,1% 4,8% France 71,1% 28,9% 5,3% 22,4% 1,3% Pays-Bas 82,1% 17,9% 1,5% 15,6% 0,8% Allemagne 56,5% 43,5% 7,1% 36,4% 0,0% Espagne 40,5% 59,5% 32,2% 22,2% 5,1% Italie 56,3% 43,7% 18,8% 24,6% 0,3%

37 37 C.3. Importance des tour-opérateurs ¼ des vacances en 2012 ont été organisées par des tour-opérateurs 5 (- 1,4% par rapport à 2010). 94% des voyages en Belgique et 95% en Wallonie se sont faites sans touropérateurs. 40% des voyages vers l Espagne et 38% vers les Pays-Bas se sont faites avec des tour-opérateurs. La part des vacances réservées auprès d un tour-opérateur était plus élevée pour les séjours en villages de vacances et dans l hôtellerie (respectivement 74% et 50%). Les Flamands ont fait plus appel à un tour-opérateur pour leurs vacances que les Wallons (29% contre 20%). Les personnes seules et les seniors ont plus aisément fait appel à un tour-opérateur pour leurs vacances (30%). C.4. Réservation du logement La réservation d'hébergement des vacances en 2012 Pas de résa Direct chez propriétaire Par intermédiaire 39,2% 27,4% 33,4% 10 à 13% des réservations d hébergement par intermédiaire en 2012 se sont effectuées auprès d une agence de voyages ou d un tour-opérateur. 5 Ce sont des vacances qui figurent dans une brochure de voyages ou sur le site Internet d une organisation qui produit elle-même des vacances.

38 38 En 2012, on a constaté plus de réservations d hébergement par intermédiaire (+2% par rapport à 2010) alors que les réservations en direct chez l exploitant ou les non réservations ont chuté de 1%. Notons que bien qu étant les 1ères sources de réservations par intermédiaire, les agences de voyages et tour-opérateurs ont enregistré moins de réservations de vacances. Les vacances commerciales, elles, se sont effectuées plus facilement par intermédiaire (50%). La réservation d'hébergement des vacances en 2012 en fonction de la destination (%) Pas de résa Direct chez propriétaire Par intermédiaire 36,9 40, ,3 35,1 34,6 31, ,4 Belgique Wallonie Etranger Pour la destination France : 44,2% des réservations d hébergement se sont faites directement chez l exploitant. 68% des réservations d hébergement des Belges vers les Pays-Bas ont été effectuées également directement chez le propriétaire. Pour l Allemagne, les Belges ont privilégié la réservation par intermédiaire (45,2%), tout comme vers l Espagne (55%). La réservation d'hébergement des vacances en 2012 en fonction du mode d'hébergement (%) Pas de résa Direct chez propriétaire Par intermédiaire ,9 79,5 66,8 45,4 23,7 29,8 38,1 18,5 16,5 4,4 3,4 2 19,2 7,3 73, Hôtel Location Vil. vacances Camping Tour. social Amis/famille Résid. Secondaire

39 39 Plus d un tiers des réservations de logements des vacances d été ont été effectuées avant février Le délai principal entre la réservation d hébergement et le départ en vacances était de 4 à 6 mois. Le délai moyen entre la réservation dans un hôtel et le départ en vacances d été était de 3,7 mois. Il était de 4,2 mois pour les locations, de 3,2 mois pour les villages de vacances, de 4,5 mois en camping et de 5,5 mois pour le tourisme social. Le délai moyen entre la réservation dans un hôtel et le départ en vacances d hiver était de 4,0 mois. Il était de 4,3 mois pour les locations, de 3,7 mois pour les villages de vacances, de 3,4 mois en camping et de 4,0 mois pour le tourisme social. C.5. Réservation du transport Pour 57,9% des vacances, le transport n a pas fait l objet d une réservation. Parmi les 24% des réservations du transport par intermédiaire, 12% ont été effectuées par une agence de voyage. La réservation de tranportdes vacances en 2012 en fonction de la destination (%) Par intermédiaire Direct ds entreprise Pas de résa Etranger 27,7 22,2 50,1 Wallonie 1,6 13,5 84,9 Belgique 1,8 7,3 90,9

40 40 C.6. Réservations sur Internet 48,9% des vacances des Belges en 2012 ont été réservées partiellement ou entièrement sur Internet. Réservation sur Internet des vacances des Belges en 2012 (%) 25,4 9,6 13,9 Transport seul Logement seul Transport et logement Les réservations sur Internet ont été effectuées plus souvent pour les vacances d hiver (55%). Réservation sur Internet des Belges en 2012 en fonction de la destination (%) Résa Internet 75,7 Pas résa Internet 67,7 24,3 32,3 Belgique Wallonie Destination Résa Internet Pas résa Internet Etranger 54,7% 45,3% France 51,6% 48,4% Pays-Bas 75,9% 24,1% Allemagne 50,3% 49,7% Espagne 60,3% 39,7% Italie 58,2% 41,8%

41 41 51% des vacanciers belges qui ont réservé par Internet en 2012 étaient issus de Flandre, 50% de Bruxelles et 43% de Wallonie. Les vacanciers de ans ont réservé plus facilement leurs vacances via Internet (60,6%). Plus la tranche d âge est élevée, moins la réservation a été effectuée par Internet. Les vacances en en village de vacances et en location via Internet étaient les plus élevées en 2012 (respectivement 82% et 64%). 62,6% des réservations en ligne pour le logement seul ont été effectuées directement sur le site Internet du propriétaire/exploitant. Tandis que pour le logement ET transport, 35% des réservations en ligne ont été effectuées sur le site Internet du tour-opérateur. D. Combien dépense le vacancier belge pour ses vacances? Le vacancier belge a dépensé en moyenne 651 euros par personne et par séjour, soit 60 euros par personne par nuit en 2012 (contre 56 en 2010). Pour leurs vacances en 2012, les Belges ont dépensé 7,12 milliards d euros. La dépense moyenne par personne-nuitée des Belges en 2012 < , , , , et plus 19,0% 15,1% 9,3% 22,8% 13,1% 20,7% En 2012, les Belges ont dépensé un peu plus pour leurs vacances d hiver que pour leurs vacances d été (666 hiver 645 été), soit 82 /persnuit en hiver contre 56 /pers-nuit en été.

42 42 La dépense moyenne par personne-nuitée des Belges en 2012 en fonction de la destination (%) Belgique Wallonie 53,4 38,3 32,1 25,5 18,4 14,9 6,1 3,9 2, ,3 < , , , , et plus Destination < , , , , et + Etranger 10,3% 20,9% 21,2% 14,5% 10,8% 22,3% France 15,2% 27,5% 22,7% 12,2% 8,7% 13,8% Pays-Bas 21,8% 37,3% 25,0% 10,9% 1,5% 3,5% Allemagne 12,6% 25,5% 18,7% 12,5% 13,5% 17,2% Espagne 7,1% 18,8% 23,0% 16,1% 12,9% 22,0% Italie 6,7% 23,2% 19,9% 15,1% 11,2% 23,9% La dépense moyenne par personne-nuitée des Belges en 2012 en fonction du transport/hébergement/destination ( ) Belgique Etranger AFC = Amis/famille/connaissance La dépense moyenne par personne-nuit en 2012 était plus élevée en Flandre (67 contre 45 pour Bruxelles et 58 pour la Wallonie). La dépense moyenne par personne-nuit en 2012 était plus élevée chez les ans (75 ).

43 43 La dépense moyenne par personne-nuit en 2012 était plus élevée chez les commerçants indépendants et entrepreneurs/prof libérales (respectivement 74 et 80 ). L estimation des dépenses totales des vacances des Belges qui ont séjourné en Wallonie était de 119 millions d euros. Pour la destination Belgique, elle était de 546 millions d euros et pour la destination Flandre, elle était de 415 millions d euros. L estimation des dépenses totales des vacances des Belges qui ont séjourné à l étranger était de 6,5 milliards d euros dont 1,6 milliards pour la France et 1,3 milliards pour les destinations non-européennes. E. Comment le vacancier belge évalue ses vacances? L'appréciation globale des vacances commerciales des Belges en 2012 Excellentes Bonnes Médiocres (Très) Mauvaises 4,2% 0,8% 36,9% 58,1% L évaluation des vacances était toujours plus positive : +7% de plus qu en 2010 les ont trouvées excellentes. L'appréciation globale des vacances commerciales des Belges en 2012 en fonction de la destination (%) Belgique Wallonie (Très) Mauvaises Médiocres 1,1 0,5 4,3 2,7 Bonnes Excellentes 33,8 42,

44 44 Destination Excellentes Bonnes Médiocres (Très) Mauvaises Etranger 59,2% 35,8% 4,2% 0,8% France 61,2% 34,6% 4,0% 0,2% Pays-Bas 56,8% 40,9% 2,4% 0,0% Allemagne 55,0% 39,7% 5,3% 0,0% Espagne 52,3% 42,0% 4,6% 1,1% Italie 62,6% 33,7% 3,7% 0,0% III. Les caractéristiques des vacances courtes en 2012 A. Ce que le vacancier belge qui prend des vacances courtes achète A.1. Destination A.1.1. La destination principale des vacances courtes 18,8 15,3 Les destinations principales des vacances courtes des Belges en 2012 (%) 17,7 16,8 11,5 0,6 7,4 3,5 2,3 1,7 4,4 52,4% des vacances courtes des Belges en 2012 avaient pour destination principale la Belgique soit 2,7 millions de séjours. Parmi les 15% des Belges qui ont choisi la Wallonie pour leurs vacances courtes, 7% sont allés en province de Luxembourg, 4% en province de Liège et 3% en province de Namur. La zone Ardenne restait donc la destination majoritaire pour la Wallonie.

45 45 Parmi les 17% des Belges qui ont choisi la France pour leurs vacances courtes, 6% sont allés à Paris et 2% à Disneyland Paris. Aux Pays-Bas, Amsterdam et les stations balnéaires de la Mer du Nord étaient les destinations les plus prisées (elles représentaient presque 50% des courts séjours effectués aux P-B). Les destinations principales des vacances courtes en 2012 en fonction de la région (%) Flandre Bruxelles Wallonie % des vacanciers belges issus de la classe moyenne, inférieure ont pris leurs vacances courtes en Belgique tandis que 60% des vacanciers belges issus de la classe sociale supérieure ont pris leurs vacances courtes à l étranger. A.1.2. Le profil des vacanciers qui prennent des vacances courtes Le profil des vacanciers belges de séjours de courte durée en 2012 Flandre Wallonie Bruxelles 18,2% 4,4% 77,4% 62% des vacanciers avaient entre 25 et 64 ans. 2/3 des vacanciers étaient des familles avec enfants.

46 46 A.1.3. Les motivations du choix de la destination La proximité, la belle nature et le cadre familier étaient les trois éléments de motivation les plus plébiscités pour choisir les vacances courtes en ,4 Les motivations pour le choix des vacances courtes des Belges en 2012 (%) 18,5 17,3 13,5 11,9 11,2 11,1 11,0 8,8 8,6 8,6 8,0 7,1 6,6 5,8 5,8 5,2 Les motivations pour le choix des vacances courtes des Belges en 2012 pour la destination Belgique (%) 32,3 20,4 22,5 17,4 5,9 14,1 12 6,5 9,6 10,9 10,6 4 6,8 4,8 7,2 3,5 3,9

47 47 Les motivations pour le choix des vacances courtes des Belges en 2012 pour la destination Wallonie (%) 42,9 26,9 19,9 25,1 3,5 13,6 13,4 6,3 8 16,4 7,2 5,6 4,1 6,6 7,4 0,2 1,4 Destination Proximité Nature Cadre familier Rando Curiosités Prix Renom Détente/ sorties Calme Etranger 17,8% 16,3% 11,6% 9,1% 18,5% 8,0% 15,9% 7,9% 6,1% France 17,0% 18,3% 13,6% 4,1% 20,4% 5,3% 18,7% 8,0% 4,5% Pays-Bas 32,7% 19,1% 6,3% 19,2% 10,6% 10,7% 12,1% 10,1% 10,7% Allemagne 13,1% 20,6% 15,8% 14,8% 12,9% 14,4% 9,7% 5,0% 4,1% Espagne 0,0% 4,4% 5,7% 3,7% 12,1% 1,6% 8,6% 3,7% 3,2% Italie 1,3% 8,6% 16,0% 3,1% 31,7% 3,0% 18,3% 11,9% 3,1% Destination Apte pr enfants Nouveauté Atmosph. Cuisine Logement Shopping Evénements Etranger 6,5% 12,4% 7,4% 8,5% 4,3% 8,4% 6,6% France 8,7% 12,1% 6,8% 11,9% 2,7% 5,5% 3,9% Pays-Bas 10,2% 13,0% 6,7% 5,8% 7,2% 9,6% 2,4% Allemagne 3,0% 8,6% 9,7% 6,5% 4,3% 10,1% 9,6% Espagne 0,0% 14,4% 2,9% 4,7% 3,5% 8,8% 21,9% Italie 0,0% 12,8% 8,2% 15,1% 2,0% 15,2% 9,2% Pour 17% des vacances courtes, le choix de la destination a été très ou assez influencé par des offres promotionnelles. A.1.4. Le type d environnement Pour les vacances courtes, trois types d environnement étaient importants pour le choix de la destination : les villes (d art) pour 32,8% (en hausse de 2% par rapport à 2010) - la campagne pour 29,2% (en statu quoi par rapport à 2010)- la plage pour 22,9% (en statu quo par rapport à 2010).

48 48 A.2. Mode d hébergement A.2.1. Le mode d hébergement principal Le mode d'hébergement des vacances courtes des Belges en 2012 Hôtellerie Location Camping Tourisme social Vil vacances Autres 7,3% 4,0% 5,7% 1,3% 27,4% 54,3% En 2012, l hôtellerie comme mode d hébergement principal pour les vacances courtes des Belges a perdu 3% de parts de marché au profit des locations (par rapport aux résultats 2010). 7% des vacances courtes ont été prises en camping, dont 4% avec sa propre tente. 2% des vacances courtes étaient prises en auberge de jeunesse, 3% dans un gîte et 8% dans une chambre d hôtes. Le mode d'hébergement principal des vacances courtes des Belges en fonction de la destination (%) Wallonie Belgique 36,2 31,4 48,3 40,6 14,8 9,1 5,7 7 2,2 2,6 0,7 1,4 Hôtellerie Location Camping Tourisme social Vil vacances Autres

49 49 Destination Hôtellerie Location Camping Tour social Vil vacances Autres Etranger 74,3% 12,9% 5,2% 2,1% 4,2% 1,3% France 78,2% 15,2% 5,0% 0,2% 0,3% 1,1% Pays-Bas 58,0% 16,2% 7,5% 1,2% 15,8% 1,3% Allemagne 78,0% 10,5% 7,0% 2,2% 2,3% 0,0% Espagne 89,1% 5,1% 3,0% 2,8% 0,0% 0,0% Italie 88,4% 6,6% 0,0% 3,7% 0,0% 1,3% 95% des Flamands ont opté pour des vacances courtes en villages de vacances en 2012 alors qu ils n étaient que 5% de Wallons à avoir privilégié ce mode d hébergement. 23% des Wallons ont opté pour des vacances courtes en hôtellerie en 2012 alors qu ils n étaient que 72% de Flamands et 5% de Bruxellois à avoir privilégié ce mode d hébergement. A.2.2. Formule et catégorie hôtelière La catégorie hôtelière des Belges pour les vacances courtes en 2012 en fonction de la destination (%) Wallonie Belgique 38 46,2 42,4 35,3 7,1 3,6 12,5 14,9 1* ou pension 2* 3* 4-5* Destination 1* ou pension 2* 3* 4-5* Etranger 5,1% 12,4% 48,9% 33,6% France 4,9% 19,1% 55,0% 21,0% Pays-Bas 4,3% 7,8% 41,7% 46,2% Allemagne 7,0% 9,1% 43,7% 40,2% Espagne 8,8% 9,6% 53,2% 28,4% Italie 1,5% 10,6% 55,7% 32,2%

50 50 Par rapport à 2010, l option «chambre avec petit-déjeuner» a gagné 9% de part de marché. 60% des Belges qui ont effectué des vacances courtes en Belgique en 2012 ont privilégié la chambre avec petit-déjeuner et 30% la demipension. 43% des Belges qui ont effectué des vacances courtes en Wallonie en 2012 ont privilégié la chambre avec petit-déjeuner et 42% la demipension. 63% des Belges qui ont effectué des vacances courtes à l étranger en 2012 ont privilégié la chambre avec petit-déjeuner et 23% la demipension. 64% des Belges qui ont effectué des vacances courtes en France en 2012 ont privilégié la chambre avec petit-déjeuner et 19% la demipension. A.3. Moyen de transport Plus de ¾ des vacances courtes effectuées en 2012 ont été effectuées en voiture (+1% par rapport à 2010). Le moyen de tranport des vacances courtes des Belges en 2012 en fonction de la destination (%) Wallonie Belgique 93,4 87,8 8,5 3, ,8 1,7 0,6 2 Voiture Train Avion Car Autres

51 51 Destination Voiture Train Avion Car Autres Etranger 65,5% 13,4% 14,2% 5,6% 1,3% France 72,0% 17,0% 3,3% 6,9% 0,8% Pays-Bas 87,5% 9,7% 0,0% 1,2% 1,6% Allemagne 83,4% 5,2% 3,4% 6,3% 1,7% Espagne 8,9% 0,0% 88,3% 2,8% 0,0% Italie 5,2% 0,0% 89,9% 0,0% 4,9% A.4. Combinaison mode d hébergement moyen de transport Pour 62% des vacances courtes, les voyageurs ont utilisé leur voiture et logeaient à l hôtel ou dans une location (+2% dans les deux cas par rapport à 2010). A.5. Durée de séjour En moyenne, les vacances courtes ont duré un peu plus de deux nuits (= stable par rapport aux années précédentes). La durée de séjour des vacances courtes des Belges en fonction de la destination (%) Wallonie Belgique 3 nuits 23,8 22,6 2 nuits 50,1 53,9 1 nuit 22,3 27,3 Destination 1 nuit 2 nuits 3 nuits Etranger 16,2% 47,7% 36,1% France 18,8% 49,6% 31,6% Pays-Bas 25,0% 47,8% 27,2% Allemagne 12,9% 53,5% 33,6% Espagne 3,6% 25,1% 71,3% Italie 6,0% 42,1% 51,9%

52 52 Le durée de séjour des vacances courtes des Belges en fonction du mode d'hébergement (%) 1 nuit 2 nuits 3 nuits 27,7 46,6 25,7 17,7 50, ,2 41,2 62,5 49,8 35,7 23,3 14,5 14,2 4,6 Hôtel Location Vil. vacances Camping Tour. social A.6. Période La période d avril à septembre a enregistré plus de 70% des vacances courtes. Le mois de départ des vacances courtes des Belges en 2012 (%) 14,3 14,5 11,7 11,4 11,5 6,1 5 8,2 4,1 5 5,5 2,7 Janv. Févr. Mars Avril Mai Juin Juil. Août Sept. Oct. Nov. Déc. Les périodes de vacances (Carnaval, Printemps, Hiver) ont été les moments propices pour les vacances courtes. Pendant les vacances d été, les 2 èmes quinzaines de juillet et d août ont été plus prisées pour des vacances courtes.

53 53 Le mois de départ des vacances courtes des Belges en 2012 pour la destination Belgique (%) 16 11,7 9 12,6 15,3 10,9 1,9 5,2 4,4 4,8 4,9 3,3 Janv. Févr. Mars Avril Mai Juin Juil. Août Sept. Oct. Nov. Déc. Le mois de départ des vacances courtes des Belges en 2012 pour la destination Wallonie (%) 2,7 6,7 4,3 17,5 7,1 11, ,2 12,1 5,6 5,5 2 Janv. Févr. Mars Avril Mai Juin Juil. Août Sept. Oct. Nov. Déc. Destination Janv Fév Mars Avril Mai Juin Juil Août Sept Oct Nov Déc Etranger 3,6% 7,1% 5,6% 12,3% 11,8% 7,2% 10,0% 13,7% 12,1% 3,3% 5,2% 8,1% France 2,2% 7,4% 4,2% 11,4% 11,3% 6,5% 12,6% 15,4% 11,7% 3,7% 3,4% 10,2% Pays-Bas 2,4% 8,1% 8,4% 11,8% 10,9% 5,4% 9,2% 15,0% 12,4% 4,3% 7,5% 4,6% Allemagne 5,4% 4,1% 3,5% 8,5% 11,3% 8,3% 10,5% 11,6% 14,0% 2,0% 7,7% 13,1% Espagne 3,8% 1,9% 5,9% 22,0% 27,5% 18,1% 4,6% 2,3% 13,9% 0,0% 0,0% 0,0% Italie 2,6% 8,3% 4,7% 21,9% 4,1% 7,6% 9,9% 7,5% 17,0% 5,1% 6,6% 4,7% A.7. Groupe de voyageurs 58,1% des vacances courtes concernaient des adultes sans enfants. 13,2% des vacances courtes concernaient des adultes avec enfants < 6 ans (+2% par rapport à 2010).

54 54 La taille moyenne du groupe de voyageurs des vacances courtes des Belges en 2012 en fonction de la période (%) Hiver Été 6 pers. et + 85 pers. 4 pers. 3 pers. 2 pers. 1 pers. 16,2 14,3 6,8 7, ,7 12,2 9,5 8,9 20,6 38,8 36,8 Pour les vacances courtes, la taille moyenne de la famille était de 2 personnes. Pour la destination Wallonie, 23% des personnes qui ont effectué des vacances courtes étaient des adultes sans enfants ayant entre 45 et 64 ans. Les adultes sans enfants et les adultes avec enfants de 13 ans et plus ont privilégié l hôtellerie comme mode d hébergement. Les adultes avec enfants plus jeunes ont opté pour les locations. A.8. Voyager seul ou en groupe 97% des vacances courtes étaient des voyages en «individuel». Les vacances courtes en groupe se sont faites plus vers l Italie (10,6%), le Royaume-Uni (7,9%) et l Espagne (5,1%).

55 55 La part des vacances courtes en groupe/indiv. des Belges en 2012 en fonction du mode d'hébergement (%) Voy. groupe Voy. indiv. 95,7 98,9 99,3 98,7 92,5 4,3 1,1 0,7 1,3 7,5 Hôtel Location Vil. vacances Camping Tour. social L autocar a été privilégié pour les voyages en groupe (35,6%). Les voyageurs issus de Wallonie étaient 4,6% à voyager en groupe (contre 3% de Flamands et 1% de Bruxellois). Les séniors ont préféré les voyages en groupe. B. Que fait le vacancier belge pendant ses vacances courtes? B.1. Activités 50,5 Les activités des Belges pendant les vacances courtes en 2012 (%) 38,2 38,6 33,8 15,8 1,3 8,8 2,3 13,6

56 56 Evolution des activités par rapport à 2010 Repos/détente 12,5% Randonnées 0,6% Shopping 3,1% Natation 0,1% Ski 1,9% Visite curiosités 2,5% Visite culturelle 2,0% Wellness 0,4% Gastronomie 0,8% B.2. Type de vacances courtes Les vacances courtes des Belges ont servi essentiellement à prendre du bon temps (24,4%), à se consacrer à la famille (20,1%) ou aux amis (14,7%). Les types de vacances courtes des Belges en 2012 pour la Destination Belgique (%) 28 22,9 16,9 3,5 10,1 7,2 1,9 1,2 1,5 2 4,8

57 57 Les types de vacances courtes des Belges en 2012 pour la destination Wallonie (%) 24 25,2 21,3 2,8 11,2 3,5 1,5 2,1 2,1 0 6,3 Destination Bon temps Famille Etre ens. Sightseeing Rando/vélo S amuser/sortir Etranger 20,4% 17,1% 12,3% 18,8% 5,8% 7,4% France 20,5% 17,3% 10,5% 22,5% 1,9% 7,7% Pays-Bas 22,4% 23,4% 15,2% 6,5% 12,0% 7,6% Allemagne 23,1% 16,4% 9,9% 11,7% 13,3% 7,0% Espagne 16,5% 9,3% 9,6% 35,1% 0,0% 17,8% Italie 14,1% 6,0% 12,2% 37,2% 0,0% 8,0% Destination Découvrir Gastronomie Vac. sportives Shopping Autre Etranger 3,8% 3,3% 2,9% 2,9% 5,3% France 3,4% 7,0% 2,7% 1,7% 4,8% Pays-Bas 1,9% 1,3% 2,3% 3,3% 4,1% Allemagne 4,0% 2,9% 3,0% 1,9% 6,8% Espagne 2,2% 0,0% 2,9% 3,7% 2,9% Italie 3,9% 2,6% 0,0% 9,1% 6,9% C. Comment le vacancier belge achète ses vacances courtes? C.1. Sources d information utilisées Pour 69% des vacances courtes, le vacancier belge a consulté un ou plusieurs sites Internet avant le départ (majoritairement logement 44% et destination/office du tourisme 22%).

58 58 Les sources d'infos consultées avant les vacances courtes des Belges en 2012 (%) Aucune source d'infos 25,8 Internet 68,9 Guides de voyages 10,7 Brochures AV/TO 11,9 Les vacanciers logeant en hôtel ou dans un village de vacances ont consulté davantage Internet que les vacanciers qui optaient pour un autre mode d hébergement (location, camping, ). 25% des vacanciers qui ont consulté Internet pour loger à l hôtel surfaient sur des sites type booking.com, hotels.com, Les réseaux sociaux ont eu peu d influence dans la collecte d informations (moins de 2%). 16,5% des vacanciers ont consulté Internet pendant leurs vacances courtes afin de prendre contact avec la famille. C.2. Voyages organisés par des intermédiaires Les vacances courtes ont été organisées majoritairement par le vacancier lui-même (60,6%). Lors d une organisation par un intermédiaire, la partie prise en compte était essentiellement le logement (32,5%).

59 59 L'organisation des vacances courtes des Belges en 2012 en fonction de la destination (%) Vacancier Intermédiaire 64,6 70,7 35,4 29,3 Wallonie Belgique C.3. Importance des voyages organisés par les tour-opérateurs 13,5% des vacances courtes ont été réservées par un TO (-2,4% par rapport à 2010 et 6,1% par rapport à 2008). Les vacances courtes d hiver étaient plus facilement réservées via un TO que celles d été (16,8% hiver contre 12,2% été). Importance des tour-opérateurs lors des vacances courtes des Belges en 2012 en fonction de la destination (%) Avec TO Sans TO 92,7 91,2 7,3 8,8 Wallonie Belgique

60 60 Destination Avec TO Sans TO Etranger 18,7% 81,3% France 18,5% 81,5% Pays-Bas 21,6% 78,4% Allemagne 12,2% 87,8% Espagne 34,2% 65,8% Italie 14,6% 85,4% 79% des vacanciers qui ont opté pour le logement en village de vacances sont passés par un TO. Pour les autres modes d hébergement, le vacancier s est occupé luimême du logement. Les Bruxellois ont privilégié l organisation des vacances courtes via les TO (98% contre 85% pour les Flamands et 89% pour les Wallons). Les familles avec enfants de ans sont passées également plus facilement par les TO. C.4. Réservation de l hébergement La réservation d'hébergement des vacances courtes des Belges en 2012 en fonction de la destination (%) Belgique 61,3 Wallonie 53,2 29,2 35,1 9,5 11,7 Pas de résa Résa directe chez exploitant Résa par intermédiaire Destination Pas de résa Résa directe exploitant Résa par intermédiaire Etranger 7,5% 43,2% 49,3% France 7,1% 47,4% 45,5% Pays-Bas 12,4% 48,4% 39,2% Allemagne 7,9% 43,3% 48,8% Espagne 5,7% 25,8% 68,5% Italie 3,2% 37,4% 59,4%

61 61 52,7% des Belges ont réservé leur hébergement directement chez l exploitant pour leurs vacances courtes (-4,6% par rapport à 2010). Les réservations par intermédiaires ont augmenté de 9% par rapport en 2010 et atteignaient 39%. Lors d une réservation par intermédiaire, les sites Internet d une organisation de réservation d hébergement et les agences de voyages étaient les plus prisées (respectivement 14,1% et 6,6%). La réservation d'hébergement des vacances courtes des Belges en 2012 en fonction du mode d'hébergement (%) Résa par intermédiaire Résa directe chez exploitant Pas de résa Autres Tour. social Camping Vil. vacances Location Hôtel 11,1 13,8 9,6 1,7 5,7 5,6 26,1 29,3 33,4 21,5 44,6 44,4 41,8 40,9 55,5 53,5 72,8 88,7 Pour 50% des vacances courtes en 2012, la réservation du logement a été effectuée un mois au maximum avant le départ. Le délai entre la réservation du logement et du départ était plus long pour les vacances courtes en Belgique qu à l étranger. C.5. Réservation du transport 82% des vacances courtes se sont faites sans réservation de transport. En cause : l usage privilégié de la voiture. En cas de réservation du transport, la réservation directe a été privilégiée plutôt que l intermédiaire.

62 62 C.6. Réservations sur Internet La réservation Internet des vacances courtes des Belges en 2012 en fonction de la destination (%) Pas résa Internet 51,5 Résa Internet 52 48,5 48 Belgique Wallonie Destination Pas de résa Résa Internet Internet Etranger 31,7% 68,3% France 37,5% 62,5% Pays-Bas 25,7% 74,3% Allemagne 33,6% 66,4% Espagne 28,0% 72,0% Italie 25,1% 74,9% Les réservations par Internet ont concerné essentiellement le logement seul, excepté pour les destinations Grande-Bretagne et Espagne où la réservation du transport seul était plus élevée. Les Bruxellois ont réservé moins par Internet (42% à ne pas réserver via le Net contre 40% pour les Wallons et les Flamands). Les vacanciers de ans ont réservé plus facilement sur Internet que les plus jeunes ou plus âgés. Les personnes seules, familles sans enfants ou avec des enfants <6 ans ont privilégié également la réservation via Internet.

63 63 La réservation Internet des vacances courtes des Belges en 2012 en fonction du mode d'hébergement (%) Résa Internet Pas résa Internet Autres Tour. social Camping Vil. vacances Location Hôtel 13,9 19,5 42,6 57,4 38,3 61,7 48,5 51,5 32,7 67,3 80,5 86,1 Les réservations directes auprès de l exploitant ont eu lieu dans 60% des cas par Internet. Un peu plus de 50% des réservations du logement par Internet se sont faites directement sur le site de l exploitant et ¼ sur le site d une organisation de réservation d hébergement. D. Combien dépense le vacancier belge qui prend des vacances courtes Les Belges ont dépensé en moyenne 198 /personne par séjour ou 94 /personne par nuit. On a évalué à environ 1 milliard d euros les sommes consacrées par les Belges pour leurs vacances courtes en La dépense totale des vacances courtes des Belges en 2012 a été estimée à 1,020 millions d euros. La dépense lors des vacances courtes à l étranger sans tour-opérateur a été plus élevée que celles avec tour-opérateur (114 contre 100 ). Les Wallons ont dépensé plus en moyenne que les Flamands et les Bruxellois pour leurs vacances courtes (respectivement 102 par personne/nuit contre 89 et 98 ).

Présentation du marché belge et luxembourgeois

Présentation du marché belge et luxembourgeois Présentation du marché belge et luxembourgeois 1. Aperçu général du marché touristique et économique luxembourgeois et belge 2. Destination France 3. Tendances été 2009 4. Objectifs et orientations stratégiques

Plus en détail

Marchés flamand et wallon Comportements touristiques des Belges Synthèse de l étude WES, avril 2010 mars 2011

Marchés flamand et wallon Comportements touristiques des Belges Synthèse de l étude WES, avril 2010 mars 2011 Marchés flamand et wallon Comportements touristiques des Belges Synthèse de l étude WES, avril 2010 mars 2011 Stavelot WBT Joseph Jeanmart Campagne WBT J L Flémal Département Perspectives & Stratégie de

Plus en détail

Chiffres clés. du tourisme

Chiffres clés. du tourisme Chiffres clés du tourisme Édition 2007 Le poids économique du tourisme en France en 2006 Échanges extérieurs Dépenses en France des visiteurs étrangers : 36,9 milliards d euros (+4,3%*) Dépenses à l étranger

Plus en détail

Étude des processus de décision auprès des touristes français et étrangers

Étude des processus de décision auprès des touristes français et étrangers Étude des processus de décision auprès des touristes français et étrangers Enquête quantitative (1ère partie) - Juin 2005 - SOMMAIRE!"#$%&'(! )! *+, -!! $./ 0 1#2'3# 4! & 5 1.1 Destinations de vacances

Plus en détail

BAROMÈTRE DES ACTEURS TOURISTIQUES WALLONS

BAROMÈTRE DES ACTEURS TOURISTIQUES WALLONS BAROMÈTRE DES ACTEURS TOURISTIQUES WALLONS Bilan Vacances d hiver 2014-2015 05 janvier 2015 Ce baromètre est réalisé par l Observatoire du Tourisme wallon, en collaboration avec la société Expansion et

Plus en détail

Tableau de bord OPT Marché : Belgique. Janvier 2009 OPT / JP REMY

Tableau de bord OPT Marché : Belgique. Janvier 2009 OPT / JP REMY OPT / JP REMY Tableau de bord OPT Marché : Belgique Janvier 29 Office de Promotion du Tourisme de Wallonie et de Bruxelles asbl Direction Perspectives et Stratégie contacts : 2 54 4 6 2 54 2 23 2 54 2

Plus en détail

Le tourisme urbain dans l hôtellerie française Un poids de plus en plus important

Le tourisme urbain dans l hôtellerie française Un poids de plus en plus important Direction du Tourisme Département de la stratégie, de la prospective, de l évaluation et des statistiques N 2008-6 Le tourisme urbain dans l hôtellerie française Un poids de plus en plus important En 2007,

Plus en détail

DIRECTION DU TOURISME

DIRECTION DU TOURISME LA CLIENTELE TOURISTIQUE ALLEMANDE EN LANGUEDOC- ROUSSILLON DIRECTION DU TOURISME DONNEES GENERALES Données économiques et touristiques Population globale : 82,1 millions d habitants Densité de population

Plus en détail

Etat des lieux du tourisme sur le littoral aquitain. Brigitte BLOCH / Comité Régional du Tourisme d Aquitaine /

Etat des lieux du tourisme sur le littoral aquitain. Brigitte BLOCH / Comité Régional du Tourisme d Aquitaine / Etat des lieux du tourisme sur le littoral aquitain Brigitte BLOCH / Comité Régional du Tourisme d Aquitaine / Echanges introductifs La fréquentation en Aquitaine en 2009 : 94,8 millions de nuitées, -1%

Plus en détail

Le Tourisme en Provence-Alpes-Côte d Azur. CCI commission Tourisme le 4 février 2016

Le Tourisme en Provence-Alpes-Côte d Azur. CCI commission Tourisme le 4 février 2016 Le Tourisme en Provence-Alpes-Côte d Azur CCI commission Tourisme le 4 février 2016 Une destination de proximité de plus en plus accessible! La Méditerranée, 1 ière destination touristique au Monde Réseau

Plus en détail

CONFERENCE DE PRESSE ABTO ETUDE PANEL ETE 2013 & ANNEE 2013 BT EXPO 11 décembre 2013

CONFERENCE DE PRESSE ABTO ETUDE PANEL ETE 2013 & ANNEE 2013 BT EXPO 11 décembre 2013 CONFERENCE DE PRESSE ABTO ETUDE PANEL ETE 2013 & ANNEE 2013 BT EXPO 11 décembre 2013 I. L Eté 2013 a. Vacances i. En général - Eté 2013 L été 2013 se termine avec un léger recul de - 2,6%. Le volume total

Plus en détail

CONJONCTURE SAISON ESTIVALE 2014

CONJONCTURE SAISON ESTIVALE 2014 CONJONCTURE SAISON ESTIVALE 2014 LA GRANDE-MOTTE NOTE DE TENDANCES L AVIS DES PROFESSIONNELS DU TOURISME GRAND-MOTTOIS TENDANCES GENERALES JUIN 2014 : TENDANCES EQUIVALENTES A CELLES DE 2013 Juin 2014

Plus en détail

Etude sur les habitudes de voyage des Suisses

Etude sur les habitudes de voyage des Suisses Etude sur les habitudes de voyage des Suisses réalisée pour Maison de la France Avril 2009 2 Chapitre 1 : Descriptif de la recherche Objectifs de l étude 3 L étude avait pour premier objectif de fournir

Plus en détail

MARCHE DES VOYAGES ORGANISES = VOYAGES TOUR OPERATEURS APERCU GENERAL DES VACANCES DE L ETE 1990 JUSQU A L ETE 2012

MARCHE DES VOYAGES ORGANISES = VOYAGES TOUR OPERATEURS APERCU GENERAL DES VACANCES DE L ETE 1990 JUSQU A L ETE 2012 Zaventem, le 14 décembre 2012 Enquête Panel de l ABTO RESULTATS ETE 2012 (avril - octobre) RESULTATS ANNEE ECOULEE (novembre 2011- octobre 2012) PREMIERES TENDANCES HIVER 2012/2013 (21 octobre 2012-20

Plus en détail

Tourisme en Flandre. Nombre de nuitées et arrivées en Belgique (2010)

Tourisme en Flandre. Nombre de nuitées et arrivées en Belgique (2010) Les chiffres clés du tourisme 2010 Tourisme en Flandre Nombre de nuitées et arrivées en Belgique (2010) nuitées % arrivées % Durée moyenne du séjour (nuits) Région Flamande 23.087.944 66% 7.660.540 57%

Plus en détail

Le tourisme en Région wallonne

Le tourisme en Région wallonne DIRECTION DE LA STRATEGIE TOURISTIQUE Le tourisme en Région wallonne Synthèse statistique CGT 28/1/29 Le présent document reprend les grandes tendances 28 et les évolutions des divers secteurs du tourisme

Plus en détail

La clientèle internationale de la destination Paris Île-de-France. Résultats cumulés du 2 ème semestre 2013 et du 1 er semestre 2014

La clientèle internationale de la destination Paris Île-de-France. Résultats cumulés du 2 ème semestre 2013 et du 1 er semestre 2014 La clientèle internationale de la destination Paris Île-de-France Résultats cumulés du 2 ème semestre 2013 et du 1 er semestre 2014 Indicateurs globaux 20 millions de touristes internationaux à Paris Île-de-France

Plus en détail

Profil des prospects européens de la destination campagne/moyenne montagne

Profil des prospects européens de la destination campagne/moyenne montagne Profil des prospects européens de la destination campagne/moyenne montagne Janvier 2014 www.auvergne-tourisme.fr Les Européens en vacances 1 sur 2 voyage à l intérieur de son pays 72% de voyageurs 31%

Plus en détail

Les résidences secondaires en France métropolitaine Essor des propriétaires résidant à l étranger

Les résidences secondaires en France métropolitaine Essor des propriétaires résidant à l étranger Direction du Tourisme Département de la stratégie, de la prospective, de l évaluation et des statistiques N 2008-3 Les résidences secondaires en France métropolitaine Essor des propriétaires résidant à

Plus en détail

Enquêtes sur les aires d autoroutes auprès des clientèles de la destination Paris Ile-de-France

Enquêtes sur les aires d autoroutes auprès des clientèles de la destination Paris Ile-de-France Enquêtes sur les aires d autoroutes auprès des clientèles de la destination Paris Ile-de- Résultats cumulés du 2 ème semestre 2013 et du 1 er semestre 2014 Méthodologie Face à la nécessité de disposer

Plus en détail

Le tourisme international en France MÉMENTO DU TOURISME 2007

Le tourisme international en France MÉMENTO DU TOURISME 2007 6 Le tourisme international en France 99 Le tourisme international en France 6 Touristes non-résidents en France Dans ce chapitre sont présentées : les arrivées en France des touristes non-résidents (toute

Plus en détail

Le tourisme en Province de Liège

Le tourisme en Province de Liège Le tourisme en Province de Liège STATISTIQUES Ministère de la Région wallonne Direction générale de l Economie et de l Emploi Commissariat Général au Tourisme OBSERVATOIRE DU TOURISME WALLON L E T O U

Plus en détail

Fréquentation dans les meublés en centrale de réservation en 2012

Fréquentation dans les meublés en centrale de réservation en 2012 Fréquentation dans les meublés en centrale de réservation en 2012 Observatoire Régional du Tourisme de Picardie Analyse réalisée sur la base des données des services de réservation des ADRT Aisne-Oise-Somme

Plus en détail

Présentation de marché Pays-Bas Novembre 2010

Présentation de marché Pays-Bas Novembre 2010 Présentation de marché Pays-Bas Novembre 2010 Le marché néerlandais Données générales Le Néerlandais part souvent en vacances Taux de participation de 81% en 2009 (. le taux de départ en vacances des Français

Plus en détail

4 - Le classement Meublés de tourisme. 5 Site Internet Espace pro

4 - Le classement Meublés de tourisme. 5 Site Internet Espace pro 1 - Chiffres clés 2013 Fréquentation Site Internet, site mobile Webcams 2 - Promotion 2013 Actions 2014 3 - La commercialisation Bilan 2013 Analyse des réservations et de la clientèle Analyse des «avis

Plus en détail

BILAN HÔTELLERIE ANNÉE 2014

BILAN HÔTELLERIE ANNÉE 2014 BILAN HÔTELLERIE ANNÉE 2014 Cette publication a été réalisée par le Comité Départemental du Tourisme Haute Bretagne Ille-et-Vilaine à partir de l analyse des résultats de l Enquête de fréquentation hôtelière

Plus en détail

Tableau de bord. Année 2012. Office de Tourisme Pléneuf Val André

Tableau de bord. Année 2012. Office de Tourisme Pléneuf Val André Tableau de bord Année 2012 Office de Tourisme Pléneuf Val André SOMMAIRE I. Offre touristique de Pléneuf Val André a) Nombre d établissements actifs par activité et capacité d hébergement P. 3 b) Estimation

Plus en détail

L hôtellerie en Alsace en 2014. Juin 2015

L hôtellerie en Alsace en 2014. Juin 2015 L hôtellerie en Alsace en 2014 Juin 2015 1 Principales données.. 3 Remarques.. 6 L offre dans l hôtellerie. 10 La fréquentation. 13 Les nuitées 14 La taux d occupation 27 Prix moyen, revenu par chambre,

Plus en détail

Voyages d affaires. 1: Genre de la personne enquêtée. 2: Pouvez-vous m'indiquer votre âge s.v.p. 3: Quelle est votre nationalité?

Voyages d affaires. 1: Genre de la personne enquêtée. 2: Pouvez-vous m'indiquer votre âge s.v.p. 3: Quelle est votre nationalité? 1: Genre de la personne enquêtée 2: Pouvez-vous m'indiquer votre âge s.v.p. 3: Quelle est votre nationalité? 4: Pour mieux pouvoir guider le questionnaire je vous pose d'abord une question générale. Avez-vous

Plus en détail

Typologie de la clientèle française sur la Côte d'azur Typologie des séjours personnels (loisirs)

Typologie de la clientèle française sur la Côte d'azur Typologie des séjours personnels (loisirs) Typologie de la clientèle française sur la Côte d'azur Typologie des séjours personnels (loisirs) Sommaire 1. Présentation de l'étude p. 3 2. Typologie des séjours personnels en 2008-2009 p. 8 a. Typologie

Plus en détail

La fréquentation des hébergements. Document de synthèse

La fréquentation des hébergements. Document de synthèse La fréquentation des hébergements Document de synthèse I. La fréquentation La fréquentation en 2006 La durée de séjour en 2006 La fréquentation en 2005 et 2006. La fréquentation de 1995 à 2006.. P1 P4

Plus en détail

Utilisation des TC par les touristes à Paris et en Ile de France. Présentation STIF 20 juin 2013

Utilisation des TC par les touristes à Paris et en Ile de France. Présentation STIF 20 juin 2013 Utilisation des TC par les touristes à Paris et en Ile de France Présentation STIF 20 juin 2013 Sommaire Objectifs et Méthodologie Profil des visiteurs Modes de déplacements à Paris/Ile de France L usage

Plus en détail

Baromètre «Les Français et les vacances» Vague 13 Congés scolaires de la Toussaint 2014

Baromètre «Les Français et les vacances» Vague 13 Congés scolaires de la Toussaint 2014 Baromètre «Les Français et les vacances» Vague 13 Congés scolaires de la Contact : Frédéric Micheau Directeur des études d opinion Octobre Directeur de département 15, place de la République 75003 PARIS

Plus en détail

Combien de temps? Combien de voyageurs? Classement décroissant des. Durée moyenne des séjours achetés par

Combien de temps? Combien de voyageurs? Classement décroissant des. Durée moyenne des séjours achetés par GLOBAL européennes, clientes de Mondial, pour des vols prévus entre le er juillet et le août 00. Ces polices d assurance ont été analysées par Occurrence, une Numero = Jours > Voyageurs >, % 0% (+) 0%

Plus en détail

BILAN GRAND PUBLIC 2000

BILAN GRAND PUBLIC 2000 BILAN GRAND PUBLIC 2000 LES CLIENTELES TOURISTIQUES LES TYPES DE CLIENTELES La Martinique reçoit deux catégories de visiteurs : - Les excursionnistes qui séjournent moins de 24 heures dans l île : ce sont

Plus en détail

FICHE MARCHE Italie 2015

FICHE MARCHE Italie 2015 Italie 215 23, rue Mohammed Abdou, Palmier, Casablanca - Maroc - Tél. : +212 5 22 42 74 82 - Fax : +212 5 22 9 76 8 Email : contact@observatoiredutourisme.ma - Site : www.observatoiretourisme.ma Données

Plus en détail

Profil des clients de Bed & Brussels Enquête téléphonique par Mageco sa

Profil des clients de Bed & Brussels Enquête téléphonique par Mageco sa Profil des clients de Bed & Brussels Enquête téléphonique par Mageco sa 20 décembre 2009 au 15 janvier 2010 1 Plan I. Habitudes de déplacement en City Trip 4 A. En général B. Séjour dans une chambre d

Plus en détail

L équipement hôtelier dans l espace transfrontalier franco-valdo-genevois

L équipement hôtelier dans l espace transfrontalier franco-valdo-genevois L équipement hôtelier dans l espace transfrontalier franco-valdo-genevois Cette fiche analyse la répartition de l équipement hôtelier sur les territoires composant l espace transfrontalier ainsi que l

Plus en détail

Les séjours en hébergement marchand et non marchand en Picardie

Les séjours en hébergement marchand et non marchand en Picardie Les séjours en hébergement marchand et non marchand en Suivi de la Demande Touristique 2007 Novembre 2008 Contact TNS Sofres Département Sésame, pôle Tourisme Béatrice Guilbert 01 40 92 44 00 beatrice.guilbert@tns-sofres.com

Plus en détail

Dans les hôtels, campings, villages de vacances et hébergements de tourisme social

Dans les hôtels, campings, villages de vacances et hébergements de tourisme social 1. Arrivées des Néerlandais selon la région de 21 à 29 Dans les hôtels, campings, villages de vacances et hébergements de tourisme social Evolution des arrivées du marché néerlandais à Bruxelles de 21

Plus en détail

Séminairemarchéallemand. 23 novembre2012, Bayeux

Séminairemarchéallemand. 23 novembre2012, Bayeux Séminairemarchéallemand 23 novembre2012, Bayeux Intervenants o Monsieur Jean-Louis Laville Directeur du Comité Régional de Tourisme de Normandie o Monsieur Christian Walgenwitz Directeur Atout France Allemagne

Plus en détail

Bilan de l activité touristique 2015. Résultats du 1 er semestre et de l été

Bilan de l activité touristique 2015. Résultats du 1 er semestre et de l été Bilan de l activité touristique 2015 Résultats du 1 er semestre et de l été Analyse de la conjoncture économique Contexte international En raison d un ralentissement de l activité au cours du 1 er trimestre

Plus en détail

Tourisme en camping-car un marché en pleine croissance. Données de cadrage Attentes & Opportunités

Tourisme en camping-car un marché en pleine croissance. Données de cadrage Attentes & Opportunités Tourisme en camping-car un marché en pleine croissance Données de cadrage Attentes & Opportunités Le tourisme en camping-car Données de cadrage : «Marginal» jusque fin des années 80, le tourisme en camping-car

Plus en détail

Synthèse fréquentation nationale Bilan début de saison et perspectives estivales 2015

Synthèse fréquentation nationale Bilan début de saison et perspectives estivales 2015 Synthèse fréquentation nationale Bilan début de saison et perspectives estivales 2015 30 juin 2015 Principaux enseignements - Bilan du début de saison : une bonne dynamique générale, particulièrement marquée

Plus en détail

ATOUT FRANCE. Agence de développement touristique de la France

ATOUT FRANCE. Agence de développement touristique de la France ATOUT FRANCE Agence de développement touristique de la France Tourisme à vélo des opportunités pour PACA Rencontres professionnelles «Ecotourisme et vélo» Jeudi 10 avril - Forcalquier Intervention 1/ Contexte

Plus en détail

Baromètre des notaires Immobilier - famille - sociétés

Baromètre des notaires Immobilier - famille - sociétés Baromètre des notaires Immobilier - famille - sociétés T/4 n 27 Octobre - décembre www.notaire.be ACTIVITE IMMOBILIERE EN BELGIQUE 101 102,1 102,6 106,4 106,8 101,7 103,4 105,9 94,9 102,8 98,9 101,4 99,2

Plus en détail

LES ALLEMANDS EN FRANCE. 1 er marché pour la destination France en termes d arrivées et de nuitées en 2012. BASSE -NORMANDIE

LES ALLEMANDS EN FRANCE. 1 er marché pour la destination France en termes d arrivées et de nuitées en 2012. BASSE -NORMANDIE LA CLIENTÈLE ISSUE DU TOURISME ÉTRANGER POUR LE COMMERCE DE DÉTAIL EN FRANCE DE LA CHAUSSURE DE L HABILLEMENT COMMERCE DES ARTICLES DE SPORTS ET ÉQUIPEMENTS DE LOISIRS LES ALLEMANDS EN FRANCE OÙ VONT-ILS?

Plus en détail

DIRECTION DU TOURISME

DIRECTION DU TOURISME LA CLIENTELE TOURISTIQUE BELGE EN LANGUEDOC-ROUSSILLON DIRECTION DU TOURISME Données économiques : La population belge: 10.780 millions : 57,8% en Flandre, 32,5% en Wallonie, 9,7% à Bruxelles 5e plus petit

Plus en détail

PROFIL DU TOURISTE HANDICAPE. CDT de Bayonne

PROFIL DU TOURISTE HANDICAPE. CDT de Bayonne PROFIL DU TOURISTE HANDICAPE CDT de Bayonne novembre 2012 Les touristes handicapés 1. Qui sont-ils? 2. Comment voyagent-ils? 3. Quelles sont leurs attentes? 4. Quels sont leurs niveaux de satisfaction?

Plus en détail

Tendances sur le marché du travail belge (1983-2013)

Tendances sur le marché du travail belge (1983-2013) 1 Tendances sur le marché du travail belge (1983-2013) Tendances sur le marché du travail belge (1983-2013) 1. Statut sur le marché de l'emploi de la population de 15 ans et plus en 1983 et en 2013 La

Plus en détail

RECHERCHE DOCUMENTAIRE ET RÉSULTATS DE L ÉTUDE DES CLIENTÈLES TOURISTIQUES 2014 ALTIMAX - NOVEMBRE 2014 F I C H E M A R C H É

RECHERCHE DOCUMENTAIRE ET RÉSULTATS DE L ÉTUDE DES CLIENTÈLES TOURISTIQUES 2014 ALTIMAX - NOVEMBRE 2014 F I C H E M A R C H É L E M A R C H É B E L G E RECHERCHE DOCUMENTAIRE ET RÉSULTATS DE L ÉTUDE DES CLIENTÈLES TOURISTIQUES 2014 ALTIMAX - NOVEMBRE 2014 33 F I C H E M A R C H É SOMMAIRE 1. DONNÉES DE CADRAGE 2. TENDANCES DE

Plus en détail

Le Var. La demande touristique par mode d hébergement & par marché Année 2012

Le Var. La demande touristique par mode d hébergement & par marché Année 2012 Le Var La demande touristique par mode d hébergement & par marché Année 2012 Double dimension Un marché «hors place» Une intention de séjour, de découverte Une attente d information, un «panier» à concevoir,

Plus en détail

Le secteur aérien : 1 er secteur de l e-tourisme sur adcenter

Le secteur aérien : 1 er secteur de l e-tourisme sur adcenter Le secteur aérien : 1 er secteur de l e-tourisme sur adcenter Evolution du trafic adcenter par produits touristiques Le Vol reste le secteur n 1 sur adcenter en volume de trafic Le Séjour : 3 ème sous-secteur

Plus en détail

PRESENTATION DES RESULTATS DE L EXERCICE 2003/2004. Paris, le 9 décembre 2004

PRESENTATION DES RESULTATS DE L EXERCICE 2003/2004. Paris, le 9 décembre 2004 PRESENTATION DES RESULTATS DE L EXERCICE 2003/2004 Paris, le 9 décembre 2004 9 décembre 2004-2 Sommaire I - Le groupe Pierre & Vacances II - Résultats de l exercice 2003/2004 III - Les perspectives 2004/2005

Plus en détail

Points forts UN RETOUR DE CROISSANCE BILAN TOURISME 2011. De la Polynésie française

Points forts UN RETOUR DE CROISSANCE BILAN TOURISME 2011. De la Polynésie française Points forts 2 BILAN TOURISME 211 UN RETOUR DE CROISSANCE INSTITUT DE LA STATISTIQUE DE LA POLYNÉSIE FRANÇAISE Après un premier semestre encourageant et un second plus morose, les arrivées touristiques

Plus en détail

France Vélo Tourisme. Capter de nouvelles clientèles pour un tourisme durable. Conférence plénière

France Vélo Tourisme. Capter de nouvelles clientèles pour un tourisme durable. Conférence plénière France Vélo Tourisme Capter de nouvelles clientèles pour un tourisme durable Conférence plénière 28ème Congrès National des Offices de Tourisme et Syndicats d Initiative La Rochelle, 7 octobre 2011 Un

Plus en détail

LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE

LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE 6 e partie LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE 109 Le tourisme international en France - 6 L enquête auprès des visiteurs venant de l étranger (EVE) L enquête DGE-Banque de France auprès des visiteurs

Plus en détail

6 e partie LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE

6 e partie LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE 6 e partie LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE Le tourisme international en France - 6 L enquête auprès des visiteurs venant de l étranger (EVE) L enquête DGE-Banque de France auprès des visiteurs venant

Plus en détail

ATOUT FRANCE Agence de développement touristique de la France

ATOUT FRANCE Agence de développement touristique de la France Kristell Carfantan Le marché néerlandais Les Néerlandais et le cyclotourisme ATOUT FRANCE Agence de développement touristique de la France Amsterdam, 14 mai 2013 1 Le marché néerlandais 2 Les clientèles

Plus en détail

Les hébergements dans les Yvelines

Les hébergements dans les Yvelines BILAN DE FREQUENTATION TOURISTIQUE YVELINES 2013 Les hébergements dans les Yvelines Statistiques liées à l offre d hébergement Etablissements hôteliers = 138 établissements dont : Sans classement : 33

Plus en détail

Le tourisme international en France

Le tourisme international en France Le tourisme international en France Le tourisme international en France 6 L enquête auprès des visiteurs venant de l étranger (EVE) L enquête DGCIS-Banque de France auprès des visiteurs venant de l étranger

Plus en détail

Les marchés européens du crédit immobilier en 2015 et la place de la France dans ce marché

Les marchés européens du crédit immobilier en 2015 et la place de la France dans ce marché Les marchés européens du crédit immobilier en 2015 et la place de la France dans ce marché Point presse Crédit Foncier Nicolas Pécourt Directeur Communication externe et RSE 24 Mai 2016 Plan de présentation

Plus en détail

EDITO. Sénateur, Président du Conseil régional de Bourgogne. YONNE 108 km (26 écluses) CANAL DE BRIARE 56 km (32 écluses)

EDITO. Sénateur, Président du Conseil régional de Bourgogne. YONNE 108 km (26 écluses) CANAL DE BRIARE 56 km (32 écluses) EDITO Avec plus de 1 000 kms de voies navigables, la Bourgogne dispose d un des plus importants réseaux de voies d eau de France. Conscient des ressources et du potentiel touristique des voies d eau de

Plus en détail

Le tourisme varois selon le segment «Couple sans enfant»

Le tourisme varois selon le segment «Couple sans enfant» Le tourisme varois selon le segment «Couple sans enfant» 2012 Observatoire - Var Tourisme SOMMAIRE Données démographiques 17,5% des touristes varois sont des «couples sans enfant» Eté et printemps sont

Plus en détail

Les touristes français et internationaux de la destination Paris Ile-de-France

Les touristes français et internationaux de la destination Paris Ile-de-France Les touristes français et internationaux de la destination Paris Ile-de-France Résultats annuels 2014 des dispositifs permanents d enquêtes dans les aéroports, dans les trains et sur les aires d autoroutes

Plus en détail

Impact économique du Festival Mondial des Théâtres de Marionnettes 2015. Les résultats de l étude

Impact économique du Festival Mondial des Théâtres de Marionnettes 2015. Les résultats de l étude Impact économique du Festival Mondial des Théâtres de Marionnettes 2015 Les résultats de l étude - novembre 2015 Méthodologie des enquêtes festivaliers Interrogation en vis-à-vis de 962 festivaliers du

Plus en détail

COMPORTEMENT DES FUMEURS EN BELGIQUE 2014

COMPORTEMENT DES FUMEURS EN BELGIQUE 2014 COMPORTEMENT DES FUMEURS EN BELGIQUE 2014 Rapport adressé à la Fondation contre le Cancer GfK Belgium 2014 Comportement des fumeurs en Belgique 20 August 2014 1 Introduction : Contexte et objectifs Méthode

Plus en détail

Résultats de l enquête client 2010-2011. Golfe de Saint-Tropez

Résultats de l enquête client 2010-2011. Golfe de Saint-Tropez Résultats de l enquête client 2010-2011 Golfe de Plan de la présentation L enquête Les chiffres-clés Quand et où viennent nos clients Qui sont nos clients Pratiques et comportements Satisfaction Les réponses

Plus en détail

JAPON OBSERVATOIRE DU TOURISME DE LA CÔTE D'AZUR

JAPON OBSERVATOIRE DU TOURISME DE LA CÔTE D'AZUR Le Marché Japonais Le Japon, resté jusqu'en 2 l'un des marchés les plus dynamiques, a traversé ensuite une forte "crise". Il se réveille depuis 212. Le profil des visiteurs diffère fortement des autres

Plus en détail

Consommation Information Distribution Le tourisme en révolution

Consommation Information Distribution Le tourisme en révolution Consommation Information Distribution Le tourisme en révolution Arcachon 1 er février 2010 Le client a changé Des comportements nouveaux - Les touristes disposent de plus de temps, notamment pour s informer.

Plus en détail

Observatoire Régional du Tourisme. Les Chiffres Clés. du Tourisme. Édition 2010. www.ort-poitou-charentes.com

Observatoire Régional du Tourisme. Les Chiffres Clés. du Tourisme. Édition 2010. www.ort-poitou-charentes.com Observatoire Régional du Tourisme Les Chiffres Clés du Tourisme Édition 2010 www.ort-poitou-charentes.com Carte d identité du Poitou-Charentes Population : 1 724 123 habitants (INSEE 2006) Superficie :

Plus en détail

BILAN DE LA SAISON TOURISTIQUE 2014

BILAN DE LA SAISON TOURISTIQUE 2014 BILAN DE LA SAISON TOURISTIQUE 2014 La fréquentation de l Office de Tourisme La saison 2014 avait plutôt bien démarré : une légère hausse sur quasi tous les mois du premier semestre, notamment des demandes

Plus en détail

L évolution du marché du travail de 1986 à 2006

L évolution du marché du travail de 1986 à 2006 DIRECTION GÉNÉRALE STATISTIQUE ET INFORMATION ÉCONOMIQUE COMMUNIQUÉ DE PRESSE 26 avril 2007 L évolution du marché du travail de 1986 à 2006 Ces 20 dernières années, 740.000 travailleurs sont venus grossir

Plus en détail

BILAN ECONOMIQUE 2008

BILAN ECONOMIQUE 2008 LʼACCUEIL Capacité dʼaccueil : 57 700 lits Dont 58 % non marchand (33 600 lits) Dont 42 % marchand (24 100 lits) (recensement au 31/12/2008) OBSERVATOIRE ECONOMIQUE BILAN ECONOMIQUE 2008 Lʼhébergement

Plus en détail

Entre soi ou avec les autres : Séjours familiaux, sans les parents ou colos Les 5-19 ans et les vacances (3)

Entre soi ou avec les autres : Séjours familiaux, sans les parents ou colos Les 5-19 ans et les vacances (3) OBSERVATOIRE des Vacances et des Loisirs des Enfants et des jeunes Bulletin n 19 Mars 2008 Entre soi ou avec les autres : Séjours familiaux, sans les parents ou colos Les 5-19 ans et les vacances (3) La

Plus en détail

www.tourisme-essonne.com Les chiffres tourisme Essonne année 2011

www.tourisme-essonne.com Les chiffres tourisme Essonne année 2011 www.tourisme-essonne.com Les chiffres du tourisme Essonne en année 211 Les chiffres clés de l année 211 2 318 743 nuitées en Essonne Capacité d accueil : 13 hôtels, 94 hébergements Gîtes de France (meublés

Plus en détail

RECHERCHE DOCUMENTAIRE ET RÉSULTATS DE L ÉTUDE DES CLIENTÈLES TOURISTIQUES 2014 ALTIMAX - NOVEMBRE 2014 F I C H E M A R C H É

RECHERCHE DOCUMENTAIRE ET RÉSULTATS DE L ÉTUDE DES CLIENTÈLES TOURISTIQUES 2014 ALTIMAX - NOVEMBRE 2014 F I C H E M A R C H É L E M A R C H É N É E R L A N D A I S RECHERCHE DOCUMENTAIRE ET RÉSULTATS DE L ÉTUDE DES CLIENTÈLES TOURISTIQUES 2014 ALTIMAX - NOVEMBRE 2014 18 F I C H E M A R C H É SOMMAIRE 1. DONNÉES DE CADRAGE 2.

Plus en détail

Enquête Profil des passagers aériens 2013-2014

Enquête Profil des passagers aériens 2013-2014 Enquête Profil des passagers aériens 2013-2014 Résultats annuels cumulés Direction du Transport Aérien Rapport du 5 septembre 2014 SDE1 1411c Objectifs de l enquête La DGAC réalise depuis 2009 chaque année

Plus en détail

La fréquentation hôtelière (INSEE/DGE/CRT et partenaires régionaux)

La fréquentation hôtelière (INSEE/DGE/CRT et partenaires régionaux) La fréquentation hôtelière (INSEE/DGE/CRT et partenaires régionaux) Méthodologie L'enquête de fréquentation dans l'hôtellerie de tourisme est une enquête nationale, effectuée par sondage auprès d'un échantillon

Plus en détail

CATALOGUE 2007 PASS-PME. Avec le service. des remises à volonté. toute l année. Les meilleures remises dans les plus grandes enseignes!

CATALOGUE 2007 PASS-PME. Avec le service. des remises à volonté. toute l année. Les meilleures remises dans les plus grandes enseignes! Avec le service PASS-PME des remises à volonté toute l année CATALOGUE 2007 ) Les meilleures remises dans les plus grandes enseignes! les Livraison magasins Bénéficiez jusqu à 15 % de remises en payant

Plus en détail

Le tourisme international en France

Le tourisme international en France Le tourisme international en France Le tourisme international en France 6 L enquête auprès des visiteurs venant de l étranger (EVE) L enquête Dgcis - Banque de France auprès des visiteurs venant de l

Plus en détail

je suis l Yonne ascendant tourisme en chiffres 2012/2013

je suis l Yonne ascendant tourisme en chiffres 2012/2013 je suis l Yonne ascendant tourisme en chiffres 2012/2013 Le département de l Yonne > 353 366 hab. > 7 427 km², > 47 habitants au km², > 455 communes, 42 cantons, 3 arrondissements (Sens, Auxerre, Avallon).

Plus en détail

En 2007, 88 % des ménages français ont acheté de la viande de porc fraîche, pour

En 2007, 88 % des ménages français ont acheté de la viande de porc fraîche, pour Les consommateurs de porc frais et de charcuterie : qui sont-ils? Eclairage sociologique En 2007, 88 % des ménages français ont acheté de la viande de porc fraîche, pour une quantité moyenne de 12,3 kg

Plus en détail

Marketing Sujet. Marketing Ce cas a été rédigé par l IESC Strasbourg Durée : 2 heures. CONSIGNES SUJET TRAVAIL ÀFAIRE LE MARCHÉ DE L HÔTELLERIE

Marketing Sujet. Marketing Ce cas a été rédigé par l IESC Strasbourg Durée : 2 heures. CONSIGNES SUJET TRAVAIL ÀFAIRE LE MARCHÉ DE L HÔTELLERIE Marketing Ce cas a été rédigé par l IESC Strasbourg Durée : heures. CONSIGNES Aucun document n est autorisé. SUJET LE MARCHÉ DE L HÔTELLERIE Sous l impulsion de la globalisation des marchés et de la concurrence,

Plus en détail

Synthèse fréquentation nationale

Synthèse fréquentation nationale Synthèse fréquentation nationale Bilan septembre et été 2014 (avril à septembre) 13 octobre 2014 Principaux enseignements Bilan du mois de septembre Les conditions météorologiques très clémentes sur une

Plus en détail

Finistère N 1 - SEPTEMBRE 2007 UNE PUBLICATION DU COMITE DEPARTEMENTAL DU TOURISME

Finistère N 1 - SEPTEMBRE 2007 UNE PUBLICATION DU COMITE DEPARTEMENTAL DU TOURISME Finistère N 1 - SEPTEMBRE 2007 La fréquentation touristique selon le moyen de préparation du séjour : avec un office de tourisme UNE PUBLICATION DU COMITE DEPARTEMENTAL DU TOURISME SOMMAIRE 02 Sommaire

Plus en détail

Hôtellerie 4 ème trimestre 2013

Hôtellerie 4 ème trimestre 2013 n 40 mars 2014 Enquête de fréquentation hôtelière Hôtellerie 4 ème trimestre 2013 Golf Hôtel de Digne-les-Bains www.alpes-haute-provence.com ENQUÊTE DE t FRÉQUENTATION HÔTELIÈRE Evolution du taux d occupation

Plus en détail

Panorama du marché du Crédit à la consommation en Europe en 2013

Panorama du marché du Crédit à la consommation en Europe en 2013 Panorama du marché du Crédit à la consommation en Europe en 2013 Pour la 7 ème année consécutive, Crédit Agricole Consumer Finance publie son étude annuelle sur l état du marché du crédit à la consommation

Plus en détail

Communiqué de presse

Communiqué de presse Communiqué de presse Chiffre d affaires 1 er semestre 2006 : Bonnes performances dans les deux métiers de Accor Hôtellerie : + 7,0% Services : + 25,6% Paris, 20 juillet 2006 Le chiffre d affaires réalisé

Plus en détail

ETAT DES LIEUX DE LA RANDONNÉE PÉDESTRE EN FRANCE - JEUDI 10 AVRIL 2014 POUR LA

ETAT DES LIEUX DE LA RANDONNÉE PÉDESTRE EN FRANCE - JEUDI 10 AVRIL 2014 POUR LA ETAT DES LIEUX DE LA RANDONNÉE PÉDESTRE EN FRANCE - JEUDI 10 AVRIL 2014 POUR LA SOMMAIRE Méthodologie p.3 1. Les pratiquants de randonnée Poids et profils p.4 2. Les comportements de pratique p.17 3. Les

Plus en détail

SERVICE PRESSE : Silvie ALLEMAND 4, la Canebière 13001 Marseille tél. 04 91 13 89 19 Fax 04 91 13 89 20 sallemand@marseille-tourisme.com.

SERVICE PRESSE : Silvie ALLEMAND 4, la Canebière 13001 Marseille tél. 04 91 13 89 19 Fax 04 91 13 89 20 sallemand@marseille-tourisme.com. SERVICE PRESSE : Silvie ALLEMAND 4, la Canebière 13001 Marseille tél. 04 91 13 89 19 Fax 04 91 13 89 20 sallemand@marseille-tourisme.com Marseil Marseille possède des atouts indéniables pour développer

Plus en détail

DIRECTION DU TOURISME

DIRECTION DU TOURISME LA CLIENTELE TOURISTIQUE ITALIENNE EN LANGUEDOC-ROUSSILLON DIRECTION DU TOURISME Données économiques et touristiques : Population globale : 60 millions d habitants PIB/habitant : 25 500 /habitant Densité

Plus en détail

Tourisme en bref Bilan de l année 2012

Tourisme en bref Bilan de l année 2012 Tourisme en bref Bilan de l année 2012 www.canada.travel/entreprise Faits et chiffres 7e édition Points saillants En 2012, le Canada a accueilli 16 millions de touristes étrangers pour des voyages d une

Plus en détail

Baromètre annuel de conjoncture - Provence Alpes Côte d Azur Période de Mars/Avril 2014 et Vacances de Pâques

Baromètre annuel de conjoncture - Provence Alpes Côte d Azur Période de Mars/Avril 2014 et Vacances de Pâques Baromètre annuel de conjoncture - Provence Alpes Côte d Azur Période de Mars/Avril 2014 et Vacances de Pâques Ce qu il faut retenir! Des professionnels satisfaits de la fréquentation touristique dans notre

Plus en détail

TURQUIE. Le Marché Turc. La Côte d'azur. C'est un marché... Chiffres clés. Pouvoir d'achat de la Livre Turque en France. Points forts.

TURQUIE. Le Marché Turc. La Côte d'azur. C'est un marché... Chiffres clés. Pouvoir d'achat de la Livre Turque en France. Points forts. Le Marché Turc La Côte d'azur Page 1 La Turquie est un marché en forte croissance et porteur à long terme, aux portes de l'europe. Il s'agit aussi d'un carrefour et d'une clé d'entrée vers un certain nombre

Plus en détail

CHIFFRES CLÉS CONTACTS PRESSE. Comité Francéclat Contact : Yves Mahé Tél : 01 53 77 29 00 E-mail : y.mahe@franceclat.fr

CHIFFRES CLÉS CONTACTS PRESSE. Comité Francéclat Contact : Yves Mahé Tél : 01 53 77 29 00 E-mail : y.mahe@franceclat.fr CHIFFRES CLÉS H O R L O G E R I E - B I J O U T E R I E - J O A I L L E R I E DOSSIER DE PRESSE F É V R I E R 2 0 1 5 CONTACTS PRESSE Comité Francéclat Contact : Yves Mahé Tél : 01 53 77 29 00 E-mail :

Plus en détail

L Abbaye du Mont Saint-Michel. Fréquentation 2014 EDITION 2015. Mont Saint-Michel Pixel & Création

L Abbaye du Mont Saint-Michel. Fréquentation 2014 EDITION 2015. Mont Saint-Michel Pixel & Création Mont-Saint-Miche L Abbaye du Mont Saint-Michel Fréquentation 214 EDITION 215 Mont Saint-Michel Pixel & Création Traitement et réalisation CRT Normandie D après les données de l Abbaye du Mont Saint-Michel

Plus en détail

Fiche marché. La clientèle néerlandaise en Champagne-Ardenne. Réalisé par l Observatoire Régional du Tourisme

Fiche marché. La clientèle néerlandaise en Champagne-Ardenne. Réalisé par l Observatoire Régional du Tourisme Fiche marché La clientèle néerlandaise en Champagne-Ardenne Réalisé par l Observatoire Régional du Tourisme Données de cadrage Données économiques PPopulation : 16,8 millions d habitants Taux de croissance

Plus en détail

LE MARCHE TOURISTIQUE TAIWANAIS A l EXPORT. Aix en Provence Mars 2013

LE MARCHE TOURISTIQUE TAIWANAIS A l EXPORT. Aix en Provence Mars 2013 LE MARCHE TOURISTIQUE TAIWANAIS A l EXPORT Aix en Provence Mars 2013 PREAMBULE Ouvert en 1987, le marché touristique taïwanais a connu une croissance régulière vers toutes les destinations et notamment

Plus en détail

Tourisme rural. Perception du territoire rural et cadrages globaux. Étude réalisée par la direction du tourisme (DSPES/BESCE/ Ludovic ARMAND)

Tourisme rural. Perception du territoire rural et cadrages globaux. Étude réalisée par la direction du tourisme (DSPES/BESCE/ Ludovic ARMAND) Tourisme rural Perception du territoire rural et cadrages globaux Étude réalisée par la direction du tourisme (DSPES/BESCE/ Ludovic ARMAND) août 2006 TABLE DES MATIERES Territoire rural et tourisme rural...

Plus en détail