Madame la Présidente, Mesdames et Messieurs, En exécution des dispositions légales et réglementaires, nous vous soumettons notre rapport à l'appui de

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Madame la Présidente, Mesdames et Messieurs, En exécution des dispositions légales et réglementaires, nous vous soumettons notre rapport à l'appui de"

Transcription

1

2

3 Madame la Présidente, Mesdames et Messieurs, En exécution des dispositions légales et réglementaires, nous vous soumettons notre rapport à l'appui de la gestion et des comptes Alors que le budget de fonctionnement prévoyait un excédent de charges de CHF , l'exercice 2010 se termine avec un bénéfice de CHF 6'231' Il faut toutefois mentionner que ce résultat tient compte des éléments principaux suivants relevant d'amortissements complémentaires, d ajustement de réserve du Bureau officiel (BO) et provision pour mesures d insertion professionnelle (MIP) ainsi que du passage au principe d échéance dans le domaine de l aide sociale et des intérêts de la dette. Amortissements complémentaires Tout d'abord, le Conseil communal a procédé à des amortissements supplémentaires du patrimoine administratif touchant directement le résultat des comptes pour un montant total de CHF 1'187' Des amortissements complémentaires liés au domaine de l eau pour un montant de CHF 290' ont déjà été acceptés par votre Conseil le 30 avril 2010 (rapport du Conseil communal au Conseil général concernant la modification du prix de l eau), portant ainsi le total des amortissements complémentaires à CHF 1'478' Dans le détail, les comptes du patrimoine administratif sont les suivants: ouvrages de génie civil pour CHF 103'113.60: ce montant correspond au réaménagement de quatre places de parc rue A.-M. Piaget, aux travaux réalisés en 2010 pour le parc à véhicules au Musée d horlogerie du Château des Monts ainsi qu à des travaux forestiers ouvrages de terrains bâtis et travaux en cours pour CHF 274'184.20: il s agit d investissements pour l assainissement de l installation électrique dans divers bâtiments scolaires, de la réfection de la toiture du stand de tir et du camping Montpugin 6 ainsi que des travaux de réfection du Casino mobilier, matériel, machines, véhicules pour CHF 367'236.98: ce montant comprend notamment le matériel informatique pour l ensemble de l administration pour CHF 106'584.78, l acquisition d un véhicule pour le pool de conciergerie à hauteur de CHF 34'385.-, la rénovation de diverses places de jeux pour CHF 47'903.15, participation de la Croix Rouge à hauteur de CHF 6'000.- déduite. Mentionnons encore les humidificateurs au Musée des Beaux-arts, le remplacement de la lame de chasse neige pour CHF 24'766.55, la signalisation en 2010 pour CHF 29'949.05, le remplacement des corbeilles à papier pour CHF 17'439.30, la signalétique piéton pour CHF 14' ainsi que la mise en place du logiciel de gestion du temps au service du personnel pour CHF 13' non-valeurs pour CHF 442'924.55: il s agit ici notamment du mandat tourisme neuchâtelois concernant l UNESCO (CHF 101'000.-), de l étude de la liaison gare/centre ville (CHF 91'666.30), de la participation aux jardins coopératifs d insertion (CHF 50'000.-) et de la subvention triennale au Musée des Beaux-arts (CHF 50'000.-). L'ensemble de ces amortissements complémentaires, sans tenir compte de ceux du domaine de l eau, entraîne un allégement des charges de CHF 131'531.- pour les comptes

4 Non prélèvements à la réserve du BO-COSC Comme pour le bouclement des comptes 2009, le Conseil communal estime judicieux au vu du résultat des comptes 2010 de renoncer au prélèvement à la réserve du BO-COSC pour couvrir le déficit du MHL s élevant à CHF 706'609.25, de même que pour la formation professionnelle à hauteur de CHF 16' Cette décision est aussi motivée par l évolution des résultats du BO-COSC liés à la conjoncture économique. Même si l année 2010 permet de dégager un bénéfice (env. CHF 280'000.-), ce dernier est largement insuffisant pour équilibrer les comptes du Musée d horlogerie et cette situation risque de se prolonger. De plus, à l avenir les charges de location du BO-COSC vont s accroître de façon notable en relation avec l occupation des nouveaux locaux indispensable à la bonne marche de ce bureau de contrôle (déménagement prévu en août 2011). Ainsi, pour les années à venir, la réserve BO-COSC va être fortement mise à contribution et il apparaît judicieux au Conseil communal de la préserver en Prélèvement à la provision «Mesure d intégration professionnelle» Dans le cadre du bouclement des comptes 2008, le Conseil communal avait procédé à la création d une provision de CHF 900'000.- au titre des charges futures dans le domaine de l insertion professionnelle. Cette opération faisait suite à la dotation supplémentaire à hauteur de 15 millions de francs au Fonds d intégration professionnelle cantonal décidée par le Conseil d Etat et le Grand Conseil. L utilisation de cette dotation supplémentaire était prévue sur les années 2009, 2010 et Aucun montant n ayant été prélevé en 2009, le Conseil communal propose de prélever à la provision le montant consacré en 2010 pour les mesures d insertion professionnelle, à savoir CHF 475' Le solde de la provision est ainsi porté à CHF 424' et devrait être dissout dans les comptes 2011, où CHF 580'470.- sont prévus au budget 2011 au titre des mesures d intégration professionnelle. Passage au principe d échéance Une partie des écritures de bouclement proposées par le Conseil communal concerne le passage au principe d échéance dans le domaine de l aide sociale et des intérêts de la dette. Ce principe implique que l on renonce à l année de décalage dans la comptabilisation de certaines dépenses et recettes. Les dépenses devant être comptabilisées au moment où elles sont engagées et les recettes lorsqu elles sont facturées. Concrètement, pour l année 2010, cela signifie que les charges d intérêts sont augmentées de CHF 2'222' (intérêts courus entre les dates d échéance des différents emprunts et le ) et les charges d aide sociale de CHF 2'647' (estimation des charges d aide sociale effectives sur l année 2010). Cela revient à imputer immédiatement à l exercice 2010 toutes les dépenses qui le concernent et qui sont liées aux intérêts de la dette et au domaine de l aide sociale. L application du principe d échéance renforce la maîtrise des dépenses, car les charges inscrites au budget porteront sur l exercice à venir et non sur l exercice écoulé. En outre, le Conseil communal a fait ce choix en anticipant le nouveau modèle comptable harmonisé (MCH2) qui sera effectif dès le budget 2015 et qui repose sur l application systématique du principe d échéance. Toutefois, l application de ce principe n est pas encore tout à fait généralisée dans les comptes de la Ville du Locle. Ainsi, l impôt sur les frontaliers ou les subsides scolaires AI par exemple n y sont pas encore soumis, mais devront l être d ici Commentaires Ainsi, avant ces écritures de bouclement, l'excédent de recettes est de CHF 13'236' soit 17,5% des recettes totales (sans imputations internes). Le Conseil communal est bien évidemment satisfait de cette nette amélioration par rapport au budget qui prévoyait un excédent de charges de CHF Il relève aussi que ce 2

5 résultat 2010 correspond à une progression de 38% par rapport au résultat 2009, qui bouclait par un excédent de recettes de CHF 9'620' avant écritures de bouclement. Comme en 2009, cette évolution favorable provient d'une part de la bonne maîtrise des dépenses tant au plan des charges de personnel que des biens services et marchandises et d'autre part, et surtout une fois de plus, de la très bonne tenue des recettes des personnes morales. En effet, au chapitre de ces dernières, l'augmentation globale, y compris les taxations tardives est de CHF 10'476' par rapport au budget prudent de 2010 (+101,5%) et de CHF 5'129' par rapport aux comptes 2009 (+32,7%). Cette situation est particulièrement appréciée par le Conseil communal, d'une part dans la mesure où elle apporte une amélioration au résultat des comptes de la Ville mais aussi parce qu'elle montre que la majorité de nos entreprises a traversé les perturbations conjoncturelles de 2009 sans trop de dégâts au plan financier et a connu une très bonne reprise en Au plan de l'emploi, le Conseil communal souhaite vivement que le démarrage conjoncturel permette de faire baisser le taux de chômage en ville. En ce qui concerne les personnes physiques, la situation est en revanche préoccupante. D une part, en rapport des comptes 2009 les recettes diminuent globalement, y compris les taxations tardives, de CHF 1'041' D autre part, ce montant est déjà corrigé par l augmentation de CHF provenant de l impôt des frontaliers. On observe donc une diminution des tranches de l année en cours des personnes physiques au titre de l impôt sur le revenu et la fortune de CHF 1'108' (-6%) à laquelle s ajoute une diminution des insuffisances des taxations tardives de CHF 852' (-57%). Cela signifie donc une perte de substance imposable. En comparaison avec le budget 2010, établi de façon prudente, l augmentation est de CHF 1'448'022.79, due essentiellement aux impôts des frontaliers pour CHF 1'376'591.00, et aux insuffisances des taxations tardives pour CHF 478'206.34, mais atténuée par les diminutions de l impôt sur le revenu et la fortune des personnes physiques pour CHF 300' et de l impôt à la source pour CHF 105' Au chapitre de la perception de l'impôt des personnes physiques toujours, le montant des intérêts moratoires augmente passant de CHF 224' en 2009 à 246' en On relèvera encore les points suivants relatifs au compte de fonctionnement : Une subvention extraordinaire est dévolue aux Moulins souterrains à hauteur de CHF 700'000.- et figure dans les comptes Ce supplément fait l objet d un rapport séparé soumis à votre Conseil. La subvention destinée aux mesures d insertion professionnelle s est révélée moins importante que prévue au budget à hauteur de CHF 240'000.- en chiffre rond. En revanche, les charges relevant des institutions à la petite enfance augmentent de l ordre de CHF 170'000.- par rapport aux comptes 2009 (+21%) et dépassent le budget de CHF 113'000.- Enfin, la part de la Ville du Locle à la péréquation financière intercommunale se monte à CHF 1' Elle poursuit son évolution à la baisse, en diminuant de CHF par rapport aux comptes Investissements, dette et fortune Les investissements bruts pour 2010 se montent à CHF 13'057' et les investissements nets à CHF 10'710' La capacité d'autofinancement, correspondant au résultat de l'exercice auquel s'ajoutent les amortissements ordinaires et supplémentaires du patrimoine administratif, se monte à CHF 15'900' sans tenir compte du passage au principe d échéance pour l aide sociale et l intérêt couru (avec l effet ponctuel du principe d échéance, l autofinancement est de 3

6 CHF 11'030'285.85). Elle augmente puisqu'elle était de CHF 6'133' en 2009 et de CHF 12'695' en La dette communale à moyen et long terme se monte au 31 décembre 2010 à CHF 108'502' Ce solde représente une diminution de CHF par rapport à l'année précédente. Enfin, la fortune passe de CHF 30'040' au 31 décembre 2009 à CHF 36'827' au 31 décembre 2010, soit une augmentation de CHF 6'787' Conclusions Le Conseil communal relève que les comptes communaux 2010 présentent le meilleur résultat de ces dernières décennies supérieur, avant écritures de bouclement, de plus de CHF 2 000'000.- à l année pourtant exceptionnelle de Il se réjouit de la bonne tenue de notre économie locale et envisage l avenir avec une confiance réaliste au vu de la reprise économique qui semble bien engagée. Cette amélioration de la situation financière de la Ville du Locle permet au Conseil communal de soumettre à votre Conseil une adaptation à la baisse de 4 points du coefficient d impôt en étant convaincu que la diminution des recettes fiscales de l ordre de 1 million que cela engendre est supportable pour les finances de la Ville à moyen voire long terme. Le Conseil communal reste toutefois préoccupé par la baisse démographique qui s est accentuée en C'est la raison pour laquelle il n'entend pas relâcher ses efforts pour favoriser l'installation de nouveaux habitants dans notre ville et inciter les autochtones à y demeurer en améliorant encore l'attractivité de notre ville. Il veillera à mettre la priorité dans ce domaine au travers notamment de l utilisation de la réserve pour investissements anticycliques dès Il ne souhaite pas terminer ce rapport sans remercier l'ensemble des citoyennes et des citoyens ainsi que les contribuables pour les efforts consentis en faveur de la collectivité et adresser ses sentiments de gratitude aux collaboratrices et collaborateurs des services communaux pour leur engagement et leur disponibilité. LE CONSEIL COMMUNAL 4

7 CLOTURE ADMINISTRATION - COMPTES 2010 COMPTE DE FONCTIONNEMENT CHARGES REVENUS TOTAL DES CHARGES (sans 331,332,333) AMORTISSEMENTS (331, 332,333) TOTAL DES REVENUS EXCEDENT DE REVENUS 69'335' '799' '231' '365' COMPTE DES INVESTISSEMENTS DEPENSES RECETTES TOTAL DES DEPENSES TOTAL DES RECETTES (SUBV. ETC.) INVESTISSEMENTS NETS / AUGMENTATION 13'057' '346' '710' FINANCEMENT 10'710' '030' INVESTISSEMENTS NETS / AUGMENTATION AMORTISSEMENTS C/FONCTIONNEMENT - EXCEDENT DE RECETTES EXCEDENT DE FINANCEMENT 10'710' ' '799' '231' VARIATION DE LA FORTUNE NETTE 7'146' '377' ' EXCEDENT DE FINANCEMENT REPORT AU BILAN / DEPENSES REPORT AU BILAN / RECETTES FORTUNE NETTE / AUGMENTATION 7'146' '231' ' '057' '231' REPRISE DU RESULTAT DU COMPTE DE FONCTIONNEMENT BONI NET DEFICIT NET AMORTISSEMENTS SUPPLEMENTAIRES (COMPTE PAR NATURE 332) BONI REEL DEFICIT REEL CHARGES 7'709' REVENUS 6'231' '478'

8 6

9 Comptes 2010 Budget Comptes Charges Revenus COMMUNE DU LOCLE TOTAL DES CHARGES 74'134' '488' '230' TOTAL DES REVENUS 80'365' '022' '809' CHARGES/REVENUS(-) -6'231' ' '579' A U T O R I T E S TOTAL DES CHARGES 1'131' '133' '251' TOTAL DES REVENUS 5' ' ' CHARGES/REVENUS(-) 1'125' '111' '246' C H A N C E L L E R I E / S E R V I C E E C O N O M I Q U E TOTAL DES CHARGES 1'037' '106' '160' TOTAL DES REVENUS 53' ' ' CHARGES/REVENUS(-) 983' '062' '097' F I N A N C E S TOTAL DES CHARGES 11'732' '865' '345' TOTAL DES REVENUS 49'732' '437' '749' CHARGES/REVENUS(-) -37'999' '571' '403' M U S E E S E T T O U R I S M E TOTAL DES CHARGES 1'668' '455' '000' TOTAL DES REVENUS 132' ' ' CHARGES/REVENUS(-) 1'536' ' '815' B I B L I O T H E Q U E S TOTAL DES CHARGES 698' ' ' TOTAL DES REVENUS 39' ' ' CHARGES/REVENUS(-) 659' ' ' S Y L V I C U L T U R E TOTAL DES CHARGES 1'000' ' ' TOTAL DES REVENUS 930' ' ' CHARGES/REVENUS(-) 70' ' ' C U L T E S TOTAL DES CHARGES 114' ' ' TOTAL DES REVENUS CHARGES/REVENUS(-) 114' ' '

10 Comptes 2010 Budget Comptes Charges Revenus I N S T R U C T I O N P U B L I Q U E TOTAL DES CHARGES 17'605' '688' '262' TOTAL DES REVENUS 7'927' '541' '434' CHARGES/REVENUS(-) 9'677' '147' '828' I N S T I T U T I O N S P A R A S C O L A I R E S TOTAL DES CHARGES 1'561' '502' '389' TOTAL DES REVENUS 978' ' ' CHARGES/REVENUS(-) 582' ' ' A C T I O N S S O C I A L E S TOTAL DES CHARGES 7'231' '604' '201' TOTAL DES REVENUS 382' ' ' CHARGES/REVENUS(-) 6'849' '252' '843' G A R A G E TOTAL DES CHARGES 1'153' '220' '130' TOTAL DES REVENUS 1'102' '188' '093' CHARGES/REVENUS(-) 50' ' ' A D M I N I S T R A T I O N V O I R I E TOTAL DES CHARGES 233' ' ' TOTAL DES REVENUS 10' ' ' CHARGES/REVENUS(-) 223' ' ' V O I R I E TOTAL DES CHARGES 7'602' '026' '698' TOTAL DES REVENUS 3'015' '488' '247' CHARGES/REVENUS(-) 4'587' '538' '450' L O I S I R S ET A N I M A T I O N S TOTAL DES CHARGES 404' ' ' TOTAL DES REVENUS CHARGES/REVENUS(-) 404' ' ' S T A T I O N E P U R A T I O N TOTAL DES CHARGES 1'540' '721' '531' TOTAL DES REVENUS 1'522' '714' '523' CHARGES/REVENUS(-) 17' ' '

11 Comptes 2010 Budget Comptes Charges Revenus U R B A N I S M E E T E N V I R O N N E M E N T TOTAL DES CHARGES 1'518' '017' '078' TOTAL DES REVENUS 173' ' ' CHARGES/REVENUS(-) 1'345' ' '014' A D M I N I S T R A T I O N I M M E U B L E S TOTAL DES CHARGES 250' ' ' TOTAL DES REVENUS 200' ' ' CHARGES/REVENUS(-) 49' ' ' I M M E U B L E S TOTAL DES CHARGES 2'174' '328' '218' TOTAL DES REVENUS 2'471' '385' '463' CHARGES/REVENUS(-) -297' ' ' T E R R A I N S D E S P O R T S TOTAL DES CHARGES 1'861' '668' '715' TOTAL DES REVENUS 565' ' ' CHARGES/REVENUS(-) 1'295' '077' '120' L O C A U X A D M N I S T R A T I F S / C U L T E S TOTAL DES CHARGES 1'081' ' ' TOTAL DES REVENUS 343' ' ' CHARGES/REVENUS(-) 738' ' ' L O C A U X U T I L I T E S P U B L I Q U E S TOTAL DES CHARGES 193' ' ' TOTAL DES REVENUS 159' ' ' CHARGES/REVENUS(-) 34' ' ' P O L I C E - C O N T R O L E H A B I T A N T S TOTAL DES CHARGES 4'128' '439' '772' TOTAL DES REVENUS 1'426' ' '120' CHARGES/REVENUS(-) 2'702' '528' '651' P O L I C E S A N I T A I R E TOTAL DES CHARGES 278' ' ' TOTAL DES REVENUS 84' ' ' CHARGES/REVENUS(-) 193' ' '

12 Comptes 2010 Budget Comptes Charges Revenus D E F E N S E P A S S I V E TOTAL DES CHARGES 180' ' ' TOTAL DES REVENUS 23' ' ' CHARGES/REVENUS(-) 156' ' ' B U R E A U O F F. S U I S S E C H R O N O M E T R E S TOTAL DES CHARGES 1'978' '050' '870' TOTAL DES REVENUS 1'978' '050' '870' CHARGES/REVENUS(-) S E R V I C E S I N D U S T R I E L S TOTAL DES CHARGES 1'131' '134' '252' TOTAL DES REVENUS 5' ' '023' CHARGES/REVENUS(-) 1'125' '119' '248'

13 Comptes 2010 Budget Comptes Charges Revenus A U T O R I T E S TOTAL DES CHARGES 1'131' '133' '251' TOTAL DES PRODUITS 5' ' ' CHARGES/REVENUS(-) 1'125' '111' '246' CONSEIL GENERAL TOTAL DES CHARGES 1' ' ' TOTAL DES PRODUITS CHARGES/REVENUS(-) 1' ' ' BIENS, SERVICES ET MARCHANDISES 1' ' ' IMPRIMES ET RELIURES 1' ' ' CONSEIL COMMUNAL TOTAL DES CHARGES 1'107' '107' '230' TOTAL DES PRODUITS 1' ' ' CHARGES/REVENUS(-) 1'105' '085' '225' CHARGES DE PERSONNEL 988' '012' '027' TRAITEMENTS DU CONSEIL COMMUNAL 483' ' ' AVS 24' ' ' ALFA 9' ' ' CHOMAGE 4' ' ' CAISSE DE PENSIONS 52' ' ' ACCIDENTS PRESTATIONS AUX RETRAITES 412' ' ' FORMATION BIENS, SERVICES ET MARCHANDISES 119' ' ' MOBILIER ET MATERIEL 2' FRAIS DE DEPLACEMENTS ET DIVERS 8' ' ' HONORAIRES 12' ' * TELEPHONES RECEPTIONS ET MANIFESTATIONS 16' ' ' MANDAT SWISS OLYMPIC 25' ' DONS 47' ' ' COTISATIONS 9' ' '

14 Comptes 2010 Budget Comptes Charges Revenus CONTRIBUTIONS 1' ' ' RECUPERATIONS DIVERSES 1' ' ' REMBOURSEMENT COMMUNICATIONS NATEL IMPUTATIONS INTERNES -20' MANDAT ADMINISTRATEUR VITEOS SA -20' AUTORITES JUDICIAIRES TOTAL DES CHARGES 18' ' ' TOTAL DES PRODUITS CHARGES/REVENUS(-) 18' ' ' BIENS, SERVICES ET MARCHANDISES 18' ' ' FRAIS DE LOCAUX 18' ' ' PARLEMENT DES JEUNES TOTAL DES CHARGES 3' ' ' TOTAL DES PRODUITS 3' CHARGES/REVENUS(-) ' ' SUBVENTIONS ACCORDEES 3' ' ' SUBVENTION PARLEMENT DES JEUNES 3' ' ' CONTRIBUTIONS 3' RECUPERATIONS DIVERSES 3'

15 Comptes 2010 Budget Comptes Charges Revenus C H A N C E L L E R I E / S E R V I C E E C O N O M I Q U E TOTAL DES CHARGES 1'037' '106' '160' TOTAL DES PRODUITS 53' ' ' CHARGES/REVENUS(-) 983' '062' '097' SECRETARIAT COMMUNAL TOTAL DES CHARGES 597' ' ' TOTAL DES PRODUITS 22' ' ' CHARGES/REVENUS(-) 575' ' ' CHARGES DE PERSONNEL 437' ' ' TRAITEMENTS DU PERSONNEL 369' ' ' AVS 19' ' ' ALFA 7' ' ' CHOMAGE 3' ' ' CAISSE DE PENSIONS 36' ' ' ACCIDENTS BIENS, SERVICES ET MARCHANDISES 156' ' ' FOURNITURES DE BUREAU 20' ' ' PHOTOCOPIES 6' ' ' PUBLICATIONS ET INSERTIONS 3' ' ' RELATIONS PUBLIQUES 2' ' ' JOURNAUX, REVUES ET ABONNEMENTS 6' ' ' ELECTIONS ET VOTATIONS ' ' SITE INTERNET MOBILIER ET MATERIEL 23' ' ' * ENTRETIEN DU MOBILIER ET MATERIEL 1' LOCATION PHOTOCOPIEUSES 4' ' ' * LEASING MACHINE A AFFRANCHIR 5' ' ' * FRAIS DE DEPLACEMENTS ET DIVERS ' HONORAIRES 2' FRAIS D'ACTES 11' ' ' PORT 65' ' ' TRAVAUX DE TIERS REDEVANCES PRO-LITTERIS CONTRATS DE MAINTENANCE 1' ' ' * JUMELAGE DE VILLES ' ' COTISATIONS CADEAUX AUX NONAGENAIRES 1' '

16 Comptes 2010 Budget Comptes Charges Revenus AMORTISSEMENTS 3' ' AMORTISSEMENTS 3' ' CONTRIBUTIONS 12' ' ' AUTRES EMOLUMENTS 4' ' ' RECUPERATIONS DIVERSES 7' ' ' IMPUTATIONS INTERNES 10' ' ' SECRETARIAT A.D.L. 10' ' ' SERVICE ECONOMIQUE TOTAL DES CHARGES 34' ' ' TOTAL DES PRODUITS CHARGES/REVENUS(-) 34' ' ' BIENS, SERVICES ET MARCHANDISES 1' IMPRIMES, ANNONCES, PUBLICITE HONORAIRES SUBVENTIONS ACCORDEES 32' ' ' PRESTATIONS AUX ENTREPRISES 32' ' ' PROMOTION DE LA VILLE TOTAL DES CHARGES 406' ' ' TOTAL DES PRODUITS 31' ' ' CHARGES/REVENUS(-) 374' ' ' CHARGES DE PERSONNEL 254' ' ' TRAITEMENTS DU PERSONNEL 214' ' ' AVS 10' ' ' ALFA 4' ' ' CHOMAGE 2' ' ' CAISSE DE PENSIONS 21' ' ' ACCIDENTS

17 Comptes 2010 Budget Comptes Charges Revenus BIENS, SERVICES ET MARCHANDISES 145' ' ' FOURN. DE BUREAU ET IMPRIMES ' PHOTOCOPIES 1' ' ' PROMOTION - PUBLICITE 16' ' ' PUBLICATION DEPLIANTS, BROCHURES 50' ' ' MATERIEL PHOTOGRAPHIQUE MOBILIER ET MATERIEL 8' ' ' * ELECTRICITE ' MATERIEL ET FOURNITURES ' MATERIEL PROMOTIONNEL 25' ' ' * ENTRETIEN DU MOBILIER ET MATERIEL LOCATION PHOTOCOPIEUSES ' ' LOCATION PANNEAUX PUBLICITAIRES ' FRAIS DE DEPLACEMENTS ET DIVERS ' HONORAIRES 1' TELEPHONES RECEPTIONS ET MANIFESTATIONS 14' ' ' * HONORAIRES CROISITOUR ' ' PRESTATIONS DE TIERS 1' ' MANDAT POINT TOURISTIQUE 21' SPONSORING ET PROJETS DIVERS 10' MIDI TONUS 1' ' ' AMORTISSEMENTS 7' ' ' AMORTISSEMENTS 42' AMORTISSEMENTS COMPLEMENTAIRES 7' ' CONTRIBUTIONS 31' ' ' FACTURATION 27' ' ' * REDEVANCE LOCATION PANNEAUX ENTREES DE VILLE 3' RECUPERATIONS DIVERSES -5'

18 Comptes 2010 Budget Comptes Charges Revenus F I N A N C E S TOTAL DES CHARGES 11'732' '865' '345' TOTAL DES PRODUITS 49'732' '437' '749' CHARGES/REVENUS(-) -37'999' '571' '403' ADMINISTRATION DES FINANCES TOTAL DES CHARGES 10'257' '418' '936' TOTAL DES PRODUITS 49'587' '371' '686' CHARGES/REVENUS(-) -39'329' '952' '750' CHARGES DE PERSONNEL 715' ' ' TRAITEMENTS DU PERSONNEL 605' ' ' AVS 30' ' ' ALFA 12' ' ' CHOMAGE 5' ' ' CAISSE DE PENSIONS 60' ' ' ACCIDENTS BIENS, SERVICES ET MARCHANDISES 207' ' ' FOURNITURES DE BUREAU 14' ' ' PHOTOCOPIES ' ' JOURNAUX, REVUES ET ABONNEMENTS MOBILIER ET MATERIEL ' ENTRETIEN DU MOBILIER ET MATERIEL LOCATION PHOTOCOPIEUSES 2' ' ' * SOLDE ANCIEN LEASING PHOTOCOPIEURS 97' ' ' * FRAIS DE DEPLACEMENTS ET DIVERS 1' ' ' HONORAIRES 24' ' ' FRAIS EMPRUNTS 3' ' ' * FRAIS DE POURSUITES ET RECOUVREMENTS 6' ' ' ASSURANCES 46' ' ' TAXES CCP 8' ' ' CONTRATS DE MAINTENANCE FRAIS BANCAIRES ET DROITS DE GARDE ' ' FRAIS ENCAISSEMENTS DES CARTES DE CREDIT ' COTISATIONS

19 Comptes 2010 Budget Comptes Charges Revenus INTERETS PASSIFS 5'638' '355' '150' * INTERETS TELESKI SA DETTES A COURT TERME 5' ' ' CECS % 116' ' ' BAYERISCHE LANDESBANK % 427' ' ' DEXIA, PARIS % 505' ' ' EEPK, LUXEMBOURG % 420' ' ' CP ETAT % 102' ' ' BAYERISCHE LANDESBANK % 329' ' ' DEXIA, PARIS/CONVERSION % 187' ' ' ANCIENS PRETS DEXIA, PARIS % 86' ' ' DEXIA, DUBLIN % 421' ' ' BCN % 50' ' ' BCN T.V. 2' UBS % 62' * UBS % 257' BANK AUSTRIA % 364' AVS % 196' ' ' AVS % 233' ' ' AVS % 162' ' ' CNA % 160' ' ' CNA % 125' CNA % 74' BAYERISCHE LANDESBANK % 430' ' ' BAYERISCHE LANDESBANK % 136' ' ' DEXIA, PARIS % 571' ' ' HELVETIA PATRIA % 190' ' ' LA VAUDOISE % 610' ' ' INTERETS REMUNERATOIRES SIPP 18' ' ' INTERETS REMUNERATOIRES P.M. 11' ' ' AMORTISSEMENTS 880' '010' ' PERTES SUR DEBITEURS 24' ' ' PERTES SUR DEBITEURS IMPOTS P.P. 740' ' ' IMPUTATION FORFAITAIRE D'IMPOTS 9' ' ' TAXATIONS TARDIVES PERSONNES PHYSIQUES 62' ' TAXATIONS TARDIVES PERSONNES MORALES 141' PERTES SUR DEBITEURS IMPOTS P.M. 25' ' '

20 Comptes 2010 Budget Comptes Charges Revenus IMMEUBLES DROIT SUPERFICIE RENTE 13' ' ' AMORTISSEMENTS COMPLEMENTAIRES 4' ' DEDOMMAGEMENTS A DES COLLECTIVITES 120' ' ' ETAT PERCEPTION IMPOTS 120' ' ' SUBVENTIONS ACCORDEES 2'539' '826' '282' TRAFIC REGIONAL 966' ' ' CONTRIBUTION EXTRAORDINAIRE 2010 DE SOLIDARITE 9' ' DES COMMUNES TELESKI 16' ' ' ARESA 54' ' ' PARC NATUREL REGIONAL DU DOUBS 4' ' ' ASSOCIATIONS 3EME AGE 5' ' ' ENCOURAGEMENT CONSTR. LOGEMENTS 25' ' ' RENOVATION LOGEMENTS, PART COMMUNALE 4' ' ' * MOULINS DU COL-DES-ROCHES 180' ' ' CORPS DE MUSIQUE 13' ' ' UNIVERSITE POPULAIRE 1' ' ' T.P.R. 35' ' ' CINE-CLUB 4' ' ' LA GRANGE 35' ' ' SOCIETES CULTURELLES 26' ' ' ANIMATION CASINO 180' ' ' SOCIETES SPORTIVES 13' ' ' MANIFESTATIONS ET ANIMATION 88' ' ' SUBVENTIONS ET DONS DIVERS 16' ' ' BOITE A SWING 9' ' ' MANIFEST., PREST. ENTREPRISES ELECTRIQUES 115' ' ' * SUBVENTION CLUB 44 10' ' ' CASINO, SUBVENTION CREATIONS 3' SUBVENTION EXTRAORDINAIRE AUX MOULINS DU COL- 700' DES-ROCHES PRESTATIONS ONDE VERTE 24' ' ' ATTRIBUTION FINANCEMENT SPECIAUX 4'500' RESERVE MESURES ANTICYCLIQUES ET PROJET D'AGGLOMERATION 4'500' IMPUTATIONS INTERNES 156' ' ' SECRETARIAT ADL 10' ' '

Département des institutions et de la sécurité. Service des communes et du logement

Département des institutions et de la sécurité. Service des communes et du logement Département des institutions et de la sécurité Service des communes et du logement Division finances communales Commune de FERREYRES Résumé des comptes Année 2014 Cette formule doit parvenir au Département,

Plus en détail

No au 31.12.2006 au 31.12.2007 comptes Fr. Fr.

No au 31.12.2006 au 31.12.2007 comptes Fr. Fr. BILAN No au 31.12.2006 au 31.12.2007 comptes Fr. Fr. ACTIFS 1000 CAISSE 3'487.60 2'853.70 1010 POSTE 294'296.85 181'215.14 1030 DEBITEURS ELEVES 225'476.45 205'286.53 1031 AUTRES DEBITEURS 50'760.95 56'632.75

Plus en détail

39 Imputations internes 200.00 400 0.00 3903000 Déchets - Taxe de base 200.00 400 0.00

39 Imputations internes 200.00 400 0.00 3903000 Déchets - Taxe de base 200.00 400 0.00 Total des charges 43,436,641.75 41,739,200 40,386,522.83 Total des revenus 21,062,582.30-21,511,270-20,088,936.61 - Charges/Revenus(-) 22,374,059.45 20,227,930 20,297,586.22 700 Administration des travaux

Plus en détail

Administration générale

Administration générale Total des charges 19,039,550 18,746,470 17,282,939.34 Total des revenus 1,293,010-1,579,010-1,492,061.12 - Charges/Revenus(-) 17,746,540 17,167,460 15,790,878.22 100 Conseil général Total des charges 78,850

Plus en détail

0 Administration. 01100 Législatif. 01200 Exécutif. 02100 Administration des finances et des contributions

0 Administration. 01100 Législatif. 01200 Exécutif. 02100 Administration des finances et des contributions 0 Administration 01100 Législatif 30000.02 Jetons de présence 30000.03 Indemnités aux bureaux électoraux 31000.00 Matériel de bureau 31020.01 Imprimés 31020.02 Publications 31050.00 Frais de réception

Plus en détail

C V 1 Extrait du Plan Comptable Général

C V 1 Extrait du Plan Comptable Général C.V Extrait du Plan Comptable Général C V 1 Extrait du Plan Comptable Général Sont reproduits les seuls comptes détaillés dans ce cours ou ceux qui nous semblent compréhensibles. Les comptes spécifiques

Plus en détail

Plan comptable des associations et fondations

Plan comptable des associations et fondations Plan comptable des associations et fondations Classe 1 - Comptes de capitaux Classe 2 Comptes d immobilisations Classe 3 Comptes de stocks Classe 4 Comptes de tiers Classe 5 Comptes financiers Classe 6

Plus en détail

Annexe 2 Budget 2014 détaillé 1/35

Annexe 2 Budget 2014 détaillé 1/35 Annexe 2 Budget 2014 détaillé 1/35 No. Classe + libellé No. Groupe + libellé No. De compte et libellé B2014 Charge B2014 Revenus 0 ADMINISTRATION GENERALE 9'266'795.95-6'840'076.00 01 Législatif et exécutif

Plus en détail

Comptes Désignation COMPTE BUDGET COMPTE 2013 2012 2013 CHARGES REVENUS

Comptes Désignation COMPTE BUDGET COMPTE 2013 2012 2013 CHARGES REVENUS Comptes Désignation COMPTE BUDGET COMPTE 2013 2012 2013 CHARGES REVENUS 0 ADMINISTRATION GENERALE TOTAL DES CHARGES 1 694 251.76 1 393 883 1 302 242.83 TOTAL DES REVENUS 213 644.75 187 000 240 151.50 01

Plus en détail

33 Amortissements 1,210 1,210 1,214.00 3311000 Amortissement patrimoine administratif 1,210 1,210 1,214.00

33 Amortissements 1,210 1,210 1,214.00 3311000 Amortissement patrimoine administratif 1,210 1,210 1,214.00 Total des charges 20,035,130 18,645,250 18,712,578.12 Total des revenus 9,672,820-8,853,470-8,692,707.21 - Charges/Revenus(-) 10,362,310 9,791,780 10,019,870.91 813 SUE Environnement Total des charges

Plus en détail

Annexe 2 Budget 2014 détaillé 1/38

Annexe 2 Budget 2014 détaillé 1/38 Annexe 2 Budget 2014 détaillé 1/38 0 ADMINISTRATION GENERALE 3'864'484.00 5'446'470.95-3'040'076.00 01 Législatif et exécutif 1'033'439.00 1'039'436.00 0110.300100.00 Jetons de présence du Conseil général

Plus en détail

INDICATIONS GÉNÉRALES

INDICATIONS GÉNÉRALES Directives du compte de résultat des cours interentreprises (CIE) (par profession et par organisateur) INDICATIONS GÉNÉRALES Les présentes directives définissent les normes pour remplir le compte de résultat

Plus en détail

Comptes récapitulation par nature

Comptes récapitulation par nature 1 N0 - N05 - - - Solde net 2 N3 C H A R G E S N30 CHARGES DE PERSONNEL N300 AUTORITES ET COMMISSIONS 168,618.70 157,50 152,731.30 11,118.70 N301 PERSONNEL ADMINISTRATIF/D'EXPL 1,896,676.15 1,808,30 1,873,896.85

Plus en détail

Plans comptables. PLAN COMPTABLE Chapitres 1 à 4 (entreprises à but lucratif)

Plans comptables. PLAN COMPTABLE Chapitres 1 à 4 (entreprises à but lucratif) Plans comptables PLAN COMPTABLE Chapitres 1 à 4 (entreprises à but lucratif) ACTIF Actif à court terme Banque opérations 1010 Dépôts à terme 1040 Titres négociables 1050 Placements temporaires obligations

Plus en détail

Cahier des charges du secrétaire municipal et administrateur des finances municipales (les définitions personnelles se rapportent aux deux sexes)

Cahier des charges du secrétaire municipal et administrateur des finances municipales (les définitions personnelles se rapportent aux deux sexes) 1 Commune municipale Cahier des charges du secrétaire municipal et administrateur des finances municipales (les définitions personnelles se rapportent aux deux sexes) I. GENERALITES 1. Bases légales, prescriptions

Plus en détail

Au niveau des recettes :

Au niveau des recettes : Extrait du bulletin communal de décembre 2013 Au cours de sa séance du 23 octobre 2013, le conseil communal a examiné et approuvé à l unanimité la seconde modification budgétaire de l année. 1. Budget

Plus en détail

Le PLAN COMPTABLE DES ASSOCIATIONS détaillé

Le PLAN COMPTABLE DES ASSOCIATIONS détaillé Loi1901.com présente : Le PLAN COMPTABLE DES ASSOCIATIONS détaillé (Prenant en compte les nouvelles dispositions du règlement N 99-01 du 16 février 1999 relatif aux modalités d établissement des comptes

Plus en détail

2ème Comptabilité Exercice récapitulatif Mars 2009

2ème Comptabilité Exercice récapitulatif Mars 2009 2ème Comptabilité Exercice récapitulatif Mars 2009 FISCALITE DES ENTREPRISES - UF 661 - IMPOT DES SOCIETES 1. Il s agit d une SPRL comptant deux associés gérants dont l un n est pas rémunéré. 2. La société

Plus en détail

PLAN COMPTABLE NORMALISE

PLAN COMPTABLE NORMALISE PLAN COMPTABLE NORMALISE Classe 1 : COMPTES DE CAPITAUX, DE PROVISIONS ET DE DETTES FINANCIERES 10 Capital ou dotation des succursales et comptes de l exploitant 101 Capital souscrit (Sociétés de capitaux

Plus en détail

UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE

UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE ------------------- Le Conseil des Ministres PLAN COMPTABLE DES COLLECTIVITES TERRITORIALES T - UEMOA - I - PRESENTATION DU PLAN COMPTABLE I.1 - Les classes

Plus en détail

-12 Résultat net de l'exercice (excédent ou déficit Poste Résultat des l'exercice (excédent) 12000 Poste Résultat de l'exercice (déficit) 12900

-12 Résultat net de l'exercice (excédent ou déficit Poste Résultat des l'exercice (excédent) 12000 Poste Résultat de l'exercice (déficit) 12900 -10 Fonds associatifs et réserves Poste Fonds associatifs sans droit de reprise 102000 Poste Valeur du patrimoine intégré 102100 Poste Fonds statutaires (à déclarer en fonction des statuts) 102200 Poste

Plus en détail

COMPTES 2007-2008. 01.10.2007 au 31.12.2008

COMPTES 2007-2008. 01.10.2007 au 31.12.2008 COMPTES 2007-2008 01.10.2007 au 31.12.2008 TABLE DES MATIERES PREAMBULE I COMPTES DE FONCTIONNEMENT ET COMMENTAIRES RECAPITULATION PAR NATURE ET RESULTAT 1 BILAN 4 ANNEXE AUX COMPTES 5 1 CHARGES 1000 Personnel

Plus en détail

COMPRENDRE LE BUDGET MUNICIPAL

COMPRENDRE LE BUDGET MUNICIPAL COMPRENDRE LE BUDGET MUNICIPAL Le vote du budget constitue l acte politique majeur de la vie de la collectivité. Il doit impérativement être voté avant le 31 mars de l année qu il intéresse. Toutefois,

Plus en détail

Docteur Marc HECKLER 48 Avenue du Maréchal Foch 54200 TOUL. TEL: 03 83 43 17 61 Email: m.heckler@wanadoo.fr

Docteur Marc HECKLER 48 Avenue du Maréchal Foch 54200 TOUL. TEL: 03 83 43 17 61 Email: m.heckler@wanadoo.fr LA GESTION COMPTABLE DU CABINET MEDICAL Docteur Marc HECKLER 48 Avenue du Maréchal Foch 54200 TOUL TEL: 03 83 43 17 61 Email: m.heckler@wanadoo.fr 18/05/2008 Docteur Marc HECKLER 1 18/05/2008 Docteur Marc

Plus en détail

Instructions sur la manière de remplir la déclaration pour les associations et fondations 2011

Instructions sur la manière de remplir la déclaration pour les associations et fondations 2011 Instructions sur la manière de remplir la déclaration pour les associations et fondations 2011 Mesdames, Messieurs, Nous vous remettons, en annexe, la déclaration d impôt pour la période fiscale 2011.

Plus en détail

ASSOCIATION F.N.A.S.S.

ASSOCIATION F.N.A.S.S. Comptes annuels ASSOCIATION F.N.A.S.S. 12 RUE DE CAMBRAI - CS80011 59046 LILLE CÉDEX Exercice clos le 31 décembre 2013 SIRET : 783 713 688 00084 ASSOCIATION F.N.A.S.S. Exercice clos le 31 décembre 2013

Plus en détail

PRÉSENTATION DU PROJET DE BUDGET 2014

PRÉSENTATION DU PROJET DE BUDGET 2014 PRÉSENTATION DU PROJET DE BUDGET 2014 Onex, le 8 octobre 2013 de budget 2005 2014 Quelques éléments-clés du budget 2014 (par rapport au budget 2013) Les charges de personnel diminuent de 1,32 % par rapport

Plus en détail

ARRETE n 1CM du 4 janvier 2001 relatif au plan comptable notarial de Polynésie française. (JOPF du 11 janvier 2001, n 2, p. 78)

ARRETE n 1CM du 4 janvier 2001 relatif au plan comptable notarial de Polynésie française. (JOPF du 11 janvier 2001, n 2, p. 78) 1 ARRETE n 1CM du 4 janvier 2001 relatif au plan comptable notarial de Polynésie française. (JOPF du 11 janvier 2001, n 2, p. 78) Le Président du gouvernement de la Polynésie française, Sur le rapport

Plus en détail

Organiser. son Budget. Les supports proposés...2 Échéancier...3-6 Budget... Mode d emploi...7 Conseils pratiques...8

Organiser. son Budget. Les supports proposés...2 Échéancier...3-6 Budget... Mode d emploi...7 Conseils pratiques...8 LES FICHES PRATIQUES DE FINANCES & PÉDAGOGIE Dépenser : se comporter en consommateur avisé Organiser Ajuster : réagir rapidement aux événements son Budget Sommaire Les supports proposés...2 Échéancier....3-6

Plus en détail

LE PLAN COMPTABLE LUXEMBOURGEOIS : VERSION ABREGEE

LE PLAN COMPTABLE LUXEMBOURGEOIS : VERSION ABREGEE LE PLAN COMPTABLE LUXEMBOURGEOIS : VERSION ABREGEE 1 LE PLAN COMPTABLE LUXEMBOURGEOIS : VERSION ABREGEE CLASSE 1 : COMPTES DE CAPITAUX 10. Capitaux propres 106. Réserves 107. Capital 108. Compte de l'exploitant

Plus en détail

RAPPORT DU CONSEIL COMMUNAL AU CONSEIL GENERAL

RAPPORT DU CONSEIL COMMUNAL AU CONSEIL GENERAL 4.5.1 RAPPORT DU CONSEIL COMMUNAL AU CONSEIL GENERAL relatif au transfert du patrimoine immobilier de la S.I. Le Locle-Avenir S.A. en faveur de la Commune du Locle Monsieur le Président, Mesdames, Messieurs,

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE DE FINANCEMENT

DOSSIER DE DEMANDE DE FINANCEMENT Nom Prénom : Activité : Ecrivez dans les cases grises DOSSIER DE DEMANDE DE FINANCEMENT LA DEMANDE Prêt NACRE : Quel Montant? Quelle durée? Affectation? Prêt d honneur : Quel Montant? Quelle durée? Quel

Plus en détail

RAPPORT FINANCIER SOMMAIRE

RAPPORT FINANCIER SOMMAIRE RAPPORT FINANCIER COMITE REGIONAL OLYMPIQUE ET SPORTIF MAISON DES SPORTS 44 RUE ROMAIN ROLLAND BP 90 312 44103 NANTES CEDEX 4 Exercice du 01/01/2014 au 31/12/2014 Les montants figurant sur ces documents

Plus en détail

DEMANDE D INTERVENTION DE LA SNCI EN FAVEUR D UN PROJET DE CREATION / REPRISE D UNE ENTREPRISE

DEMANDE D INTERVENTION DE LA SNCI EN FAVEUR D UN PROJET DE CREATION / REPRISE D UNE ENTREPRISE DEMANDE D INTERVENTION DE LA SNCI EN FAVEUR D UN PROJET DE CREATION / REPRISE D UNE ENTREPRISE 1 INFORMATIONS RELATIVES A L ENTREPRISE REQUERANTE IDENTIFICATION DE L ENTREPRISE Raison sociale Adresse Activité

Plus en détail

Cotisations des personnes sans activité lucrative à l AVS, à l AI et aux APG

Cotisations des personnes sans activité lucrative à l AVS, à l AI et aux APG 2.03 Cotisations Cotisations des personnes sans activité lucrative à l AVS, à l AI et aux APG Etat au 1 er janvier 2015 1 En bref L assurance-vieillesse et survivants (AVS), l assurance-invalidité (AI)

Plus en détail

11 170.511. 10038 Placements à court terme sur le marché monétaire. en monnaies étrangères

11 170.511. 10038 Placements à court terme sur le marché monétaire. en monnaies étrangères 11 170.511 Annexe 1: Plan comptable: bilan Les groupes de matières de 1 à 4 chiffres ont une portée obligatoire générale. Les groupes de matières de 5 chiffres indiqués ci-dessous sont obligatoires. 5

Plus en détail

10 CAPITAL - FONDS ASSOCIATIFS - RESERVES

10 CAPITAL - FONDS ASSOCIATIFS - RESERVES RACINE COMPTE 10 CAPITAL - FONDS ASSOCIATIFS - RESERVES 101 CAPITAL 101100 CAPITAL SOUSCRIT - NON APPELE 101200 CAPITAL SOUSCRIT - APPELE, NON VERSE 101300 CAPITAL SOUSCRIT - APPELE, VERSE 102 FONDS ASSOCIATIFS

Plus en détail

FINANCES COMMUNALES DEPENSES DE FONCTIONNEMENT

FINANCES COMMUNALES DEPENSES DE FONCTIONNEMENT FINANCES COMMUNALES Dans un souci de compréhension et d explication accessible par tous, voici les différents grands comptes utilisés par les collectivités territoriales et donc par notre commune. DEPENSES

Plus en détail

COMPTES ANNUELS CONSOLIDATION DU 01/07/2009 au 30 Juin 2010

COMPTES ANNUELS CONSOLIDATION DU 01/07/2009 au 30 Juin 2010 F D C N FDC COMPTES ANNUELS CONSOLIDATION DU 01/07/2009 au 30 Juin 2010. ACTIF. PASSIF. RESULTAT 2 BILAN ACTIF CONSOLIDATION durée de l'exercice 12 mois Brut Am.& Prov. ACTIF IMMOBILISE Immobilisations

Plus en détail

DCG session 2009 UE4 Droit Fiscal Corrigé indicatif

DCG session 2009 UE4 Droit Fiscal Corrigé indicatif DCG session 2009 UE4 Droit Fiscal Corrigé indicatif DOSSIER 1 - TAXE SUR LA VALEUR AJOUTÉE Première partie : TVA déductible au titre de septembre 2008 1.1. Définir le coefficient de déduction et ses trois

Plus en détail

où sur la 2035? principales recettes et dépenses par ordre alphabétique ligne sur la

où sur la 2035? principales recettes et dépenses par ordre alphabétique ligne sur la où sur la 2035? N de la principales recettes et dépenses par ordre alphabétique ligne sur la Intitulé de la ligne 2035 A Abondement pour l'épargne salariale (PEE, etc) 43 Divers à déduire (case CT) Abonnements,

Plus en détail

ASSEMBLÉE NATIONALE PROJET DE LOI

ASSEMBLÉE NATIONALE PROJET DE LOI TEXTE ADOPTÉ n 749 «Petite loi» ASSEMBLÉE NATIONALE CONSTITUTION DU 4 OCTOBRE 1958 TREIZIÈME LÉGISLATURE SESSION ORDINAIRE DE 2011-2012 17 octobre 2011 PROJET DE LOI de finances rectificative pour 2011,

Plus en détail

BUDGET DE L EXERCICE 2015 Préavis N 16/2014

BUDGET DE L EXERCICE 2015 Préavis N 16/2014 BUDGET DE L EXERCICE 2015 Préavis N 16/2014 v déf TABLE DES MATIERES Budget de fonctionnement 1. Evolution du compte de fonctionnement... 1 2. Charges et revenus par nature... 2-3 3. Charges et revenus

Plus en détail

ANALYSE FINANCIERE RETROSPECTIVE (2005-2009) SICTOBA. Mai 2010

ANALYSE FINANCIERE RETROSPECTIVE (2005-2009) SICTOBA. Mai 2010 ANALYSE FINANCIERE RETROSPECTIVE () SICTOBA Mai 2010 Pascal HEYMES Stratorial Finances Agence de Montpellier 2, rue des Arbousiers 34070 MONTPELLIER Tél. : 04 99 61 47 05 - Fax : 04 99 61 47 09 www.stratorial-finances.fr

Plus en détail

SOCIETE FRANCOPHONE DU DIABETE. Rapport de gestion du Conseil d administration A l Assemblée Générale ordinaire du 24 mars 2015

SOCIETE FRANCOPHONE DU DIABETE. Rapport de gestion du Conseil d administration A l Assemblée Générale ordinaire du 24 mars 2015 SOCIETE FRANCOPHONE DU DIABETE Association loi 1901 Siège social : 79, rue de Tocqueville 75017 PARIS SIRET : 404995110 00032 Rapport de gestion du Conseil d administration A l Assemblée Générale ordinaire

Plus en détail

Ville de Neuchâtel. Rapport du Conseil communal au Conseil général concernant le BUDGET 2011. (Du 6 octobre 2010)

Ville de Neuchâtel. Rapport du Conseil communal au Conseil général concernant le BUDGET 2011. (Du 6 octobre 2010) Ville de Neuchâtel Rapport du Conseil communal au Conseil général concernant le BUDGET 2011 (Du 6 octobre 2010) Table des matières PARTIE GENERALE Page A. Introduction 1 B. Budget du compte administratif

Plus en détail

BUSINESS PLAN BANQUE ET CAISSE D'EPARGNE DE L'ETAT LUXEMBOURG

BUSINESS PLAN BANQUE ET CAISSE D'EPARGNE DE L'ETAT LUXEMBOURG BUSINESS PLAN BANQUE ET CAISSE D'EPARGNE DE L'ETAT LUXEMBOURG SOMMAIRE 1. L'ENTREPRISE 2. DESCRIPTION DU PROJET 3. DIAGNOSTIC DE L'ENTREPRISE 4. PLAN DE FINANCEMENT 5. PLAN D'EXPLOITATION PREVISIONNEL

Plus en détail

Guide de déclaration

Guide de déclaration Enquête unifiée auprès des entreprises Enquête annuelle de 2012 auprès des sièges sociaux If you would prefer receiving this document in English, please call us toll-free at: 1-800-972-9692 Guide de déclaration

Plus en détail

DOSSIER DE CREATION D'ENTREPRISE

DOSSIER DE CREATION D'ENTREPRISE DOSSIER DE CREATION D'ENTREPRISE BUSINESS PLAN Partie 2 : Le dossier financier 1 Vous êtes prêt à créer votre entreprise? Ce dossier va vous permettre de préciser et de mettre en forme votre projet de

Plus en détail

Employeurs et autres débiteurs de cotisations

Employeurs et autres débiteurs de cotisations CLASSE 4 COMPTES DE TIERS La classe 4 comprend les comptes de tiers et reprend toutes les opérations du bilan autres que financières (classe 3) avec les tiers et qui se représentent dans le cadre des relations

Plus en détail

ASSEMBLEE GENERALE DU 9 AVRIL 2015 -------------------------- RAPPORT FINANCIER CONCERNANT LES COMPTES DE 2014

ASSEMBLEE GENERALE DU 9 AVRIL 2015 -------------------------- RAPPORT FINANCIER CONCERNANT LES COMPTES DE 2014 ASSEMBLEE GENERALE DU 9 AVRIL 2015 -------------------------- RAPPORT FINANCIER CONCERNANT LES COMPTES DE 2014 Les comptes de l année 2014 sont présentés sous la même forme que ceux des années précédentes

Plus en détail

Compte de fonctionnement par classification administrative

Compte de fonctionnement par classification administrative 0 ADMINISTRATION 702,329.60 73,196.35 677,660.00 84,750.00 685,047.90 85,735.20 00 FORMATION PROFESSIONNELLE 629,133.25 592,910.00 599,312.70 01 ASSEMBLEE COMMUNALE, CONSEIL, COMMISSIONS 114,804.85 110,500.00

Plus en détail

Compte administratif 2014 et budget 2015

Compte administratif 2014 et budget 2015 Compte administratif et budget 2015 Bilan au 31 décembre 2013 Excédent global de fonctionnement au 31 décembre 2013 539 500,13 Déficit d investissement 2013 à couvrir (1068) 159 650,37 Marge disponible,

Plus en détail

Prévisions Budget 2013. Projections Budget 2014 Budget 2015 Budget 2016 Budget 2017 Budget 2018. Coeffi cients. Compte 2011 Budget final 2012

Prévisions Budget 2013. Projections Budget 2014 Budget 2015 Budget 2016 Budget 2017 Budget 2018. Coeffi cients. Compte 2011 Budget final 2012 TABLEAU DE BORD VILLE/COMMUNE Population (nombre d'hab.) Taux IPP Nombre de ca PI RECETTES DE PRESTATIONS Vente de bois Locations immobilières Locations salles communales et sportives Redevance occupation

Plus en détail

COUR PROVINCIALE DE TERRE-NEUVE-ET-LABRADOR CENTRE JUDICIAIRE : Dossier n ET : INTIMÉ(E) ÉTAT FINANCIER. (Formulaire complet)

COUR PROVINCIALE DE TERRE-NEUVE-ET-LABRADOR CENTRE JUDICIAIRE : Dossier n ET : INTIMÉ(E) ÉTAT FINANCIER. (Formulaire complet) ANNEXE «D» (04/07) 1 COUR PROVINCIALE DE TERRE-NEUVE-ET-LABRADOR CENTRE JUDICIAIRE : Dossier n ENTRE : REQUÉRANT(E) ET : INTIMÉ(E) ÉTAT FINANCIER (Formulaire complet) Je suis le/la (requérant(e) ou intimé(e))

Plus en détail

1. Fonds propres, provisions et impôts différés, dettes à plus d un an

1. Fonds propres, provisions et impôts différés, dettes à plus d un an Plan Comptable Minimum Normalisé (PCMN) des services résidentiels, d accueil de jour et de placement familial pour personnes handicapées Mise à jour au 01.01.2002 1. Fonds propres, provisions et impôts

Plus en détail

Situation financière Capacité d'investissement 2009-2013

Situation financière Capacité d'investissement 2009-2013 Amt für Gemeinden GemA Rue de Zaehringen 1, 1701 Fribourg T +41 26 305 22 42, F +41 26 305 22 44 scom@fr.ch, www.fr.ch/scom Situation financière Capacité d'investissement 2009-2013 1. Comptes de fonctionnement

Plus en détail

BUDGET PRIMITIF 2015 LES RECETTES. M. Faivre, Rapporteur de la commission «Finances, administration générale et économie» RAPPORT DE M.

BUDGET PRIMITIF 2015 LES RECETTES. M. Faivre, Rapporteur de la commission «Finances, administration générale et économie» RAPPORT DE M. Direction des finances - 1DEPARTEMENT DES VOSGES Extrait des délibérations du Conseil général Réunion du 19 janvier 2015 BUDGET PRIMITIF 2015 LES RECETTES M. Faivre, Rapporteur de la commission «Finances,

Plus en détail

ANALYSE FINANCIERE DE LA COMMUNE D ITANCOURT.

ANALYSE FINANCIERE DE LA COMMUNE D ITANCOURT. ANALYSE FINANCIERE DE LA COMMUNE D ITANCOURT. -=-=-=- L étude porte sur la situation à la clôture de l exercice 2 (se reporter au compte administratif de 2). Il n est pas tenu compte du budget annexe du

Plus en détail

2014 CLASSE 1 : COMPTES DE CAPITAUX 10 : FONDS ASSOCIATIFS ET RESERVES

2014 CLASSE 1 : COMPTES DE CAPITAUX 10 : FONDS ASSOCIATIFS ET RESERVES Liste des comptes du plan de référence spécifique à Eglise Evangélique Luthérienne de France (Inspection de Paris) pour l'année 2014 CLASSE 1 : COMPTES DE CAPITAUX 10 : FONDS ASSOCIATIFS ET RESERVES 1021

Plus en détail

Financer son propre logement

Financer son propre logement Financer son propre logement Plan de la présentation : fonds propres fonds propres Page 2 Comment devenir Quelles sont les étapes du d un logement? fonds propres 1. Etablissement d un budget (quel loyer

Plus en détail

ÉCONOMIQUE PRINCIPALES DÉPENSES DÉDUCTIBLES

ÉCONOMIQUE PRINCIPALES DÉPENSES DÉDUCTIBLES DÉDUCTIBLES RAPPEL Pour être déductibles des recettes, les dépenses effectuées par les titulaires de revenus non commerciaux doivent répondre aux conditions suivantes : être nécessitées par l exercice

Plus en détail

Quelle est la structure d un compte de résultat?

Quelle est la structure d un compte de résultat? LE COMPTE DE RESULTAT Qu est- ce qu un compte de résultat? Quelle est sa structure? Que retrouve- t- on dans les comptes? Et quelles sont les obligations légales?! PCMN! BUDGET FINANCES I. Qu est- ce qu

Plus en détail

Plan d'édition ADGV UNION EXERCICE 2010 - BILAN ACTIF

Plan d'édition ADGV UNION EXERCICE 2010 - BILAN ACTIF Plan d'édition ADGV UNION EXERCICE 2010 - BILAN ACTIF IMMOB. INCORPORELLES 0.00 Concessions, Brevets et Droits Similaires 5 352.10 20532000 LOGICIELS 5 352.10 Amortissements et Provisions Concessions,

Plus en détail

JEF. Programme pour les Jeunes en Formation

JEF. Programme pour les Jeunes en Formation 1 JEF Programme pour les Jeunes en Formation 2, un programme du BCAS, fondation privée reconnue d utilité publique, qui agit : Pour les enfants et les jeunes : SOS-Enfants Genève Le Biceps Pour les adultes

Plus en détail

301.11 Allocations diverses CHF 300.00 302 Traitement du personnel administratif et technique. 302.01 Salaires personnel de supervision CHF 658.

301.11 Allocations diverses CHF 300.00 302 Traitement du personnel administratif et technique. 302.01 Salaires personnel de supervision CHF 658. Association «Crèche Les Galopins Marsens» 3 CHARGES 30 Charges du personnel 300 Jetons du comité 14'000.00 301 Traitement du personnel d'encadrement 301.00 Salaire garderie 728'000.00 14'933.50 741'431.05

Plus en détail

3. Comptes 2013 : explications de l excédent de revenu de CHF 1'399'269.-

3. Comptes 2013 : explications de l excédent de revenu de CHF 1'399'269.- CONSEIL COMMUNAL Rapport N 160 Comptes communaux et gestion de l exercice 2013 Nyon, le 8 juin 2014 Au Conseil communal de Nyon Monsieur le Président, Mesdames et Messieurs les Conseillers, 1. Préambule

Plus en détail

Fiche conseil. Nom du Document : LES REGLES APPLICABLES A LA LOCATION EN MEUBLE

Fiche conseil. Nom du Document : LES REGLES APPLICABLES A LA LOCATION EN MEUBLE LES REGLES APPLICABLES A LA LOCATION EN MEUBLE Fiche conseil Nos fiches conseils ont pour objectif de vous aider à mieux appréhender les notions : Comptables Fiscales Juridiques, Sociales, de Gestion Réf.

Plus en détail

COMPTES 2014 BUDGET 2014 COMPTES 2013 Compte Désignation CHARGES REVENUS CHARGES REVENUS CHARGES REVENUS

COMPTES 2014 BUDGET 2014 COMPTES 2013 Compte Désignation CHARGES REVENUS CHARGES REVENUS CHARGES REVENUS 0 ADMINISTRATION GENERALE 012 EXECUTIF 012.300.00 Indemnités et vacations Conseil 82,185.60 82,200.00 88,606.05 012.300.01 Indemnités et vacations Président 79,557.60 79,600.00 79,557.60 012.300.10 Commissions

Plus en détail

Avertissement : ceci est un corrigé indicatif qui n engage que son auteur

Avertissement : ceci est un corrigé indicatif qui n engage que son auteur DCG UE4 DROIT FISCAL - session 2014 Proposition de CORRIGÉ 2014 dcg-lyon.fr Avertissement : ceci est un corrigé indicatif qui n engage que son auteur DOSSIER 1 TAXE SUR LA VALEUR AJOUTÉE - 5 points 1.

Plus en détail

F o n d a t i o n B é a t r i c e

F o n d a t i o n B é a t r i c e F o n d a t i o n B é a t r i c e DEMANDE D AIDE FINANCIERE FORMULAIRE A RETOURNER A LA DIRECTION DE L'ECOLE FREQUENTEE Veuillez écrire lisiblement et remplir complètement et correctement le formulaire.

Plus en détail

FORMULAIRE III (Bénéficiaire)

FORMULAIRE III (Bénéficiaire) FORMULAIRE III (Bénéficiaire) CANADA Province de Québec District de Montréal C O U R S U P É R I E U R E CHAMBRE DE LA FAMILLE No du dossier 500- - - c. partie demanderesse partie défenderesse ÉTAT DES

Plus en détail

DEDUCTION FRAIS REELS/FRAIS FORFAITAIRES TABLEAU COMPARATIF IMPOT A LA SOURCE/DECLARATION

DEDUCTION FRAIS REELS/FRAIS FORFAITAIRES TABLEAU COMPARATIF IMPOT A LA SOURCE/DECLARATION DEDUCTION FRAIS REELS/FRAIS FORFAITAIRES TABLEAU COMPARATIF IMPOT A LA SOURCE/DECLARATION 2012 Données indicatives. Se reporter au guide de l administration fiscale pour toutes précisions Catégorie de

Plus en détail

Anticiper et prévenir :

Anticiper et prévenir : Anticiper et prévenir : pour maîtriser les risques! 28 mars 2014 Animé par Alain ROUSSELET - RSI CENTRE Eric MICHAU - GAN Prévoyance Christian PANIEL - EXCOM Entreprises REUNION D INFORMATION ARTISANS

Plus en détail

Imposition partielle des rendements provenant de participations détenues dans la fortune privée et limitation de la déduction des intérêts passifs

Imposition partielle des rendements provenant de participations détenues dans la fortune privée et limitation de la déduction des intérêts passifs Département fédéral des finances DFF Administration fédérale des contributions AFC Division principale de l'impôt fédéral direct, de l'impôt anticipé, des droits de timbre Impôt fédéral direct Berne, 16

Plus en détail

Rapport du Conseil communal au Conseil général à l appui du budget 2014

Rapport du Conseil communal au Conseil général à l appui du budget 2014 Commune de Cortaillod République et canton de Neuchâtel Rapport du Conseil communal au Conseil général à l appui du budget 2014 Monsieur le président, Madame, Monsieur, 1. Introduction Nous vous remettons

Plus en détail

Session Juin 2013 Gestion financière. Donnée de l examen

Session Juin 2013 Gestion financière. Donnée de l examen Porrentruy Gestion financière - SED3 EXAMEN Session Juin 2013 Gestion financière Donnée de l examen Nom : Prénom : Durée : 160 minutes (2 heures 40 minutes) Matériel autorisé : Calculatrice non programmable

Plus en détail

FORMULAIRE lll. (Règles 26 à 30) CANADA PROVINCE DE QUÉBEC COUR SUPÉRIEURE DISTRICT DE Chambre de la famille N o - - Partie: c.

FORMULAIRE lll. (Règles 26 à 30) CANADA PROVINCE DE QUÉBEC COUR SUPÉRIEURE DISTRICT DE Chambre de la famille N o - - Partie: c. (Règles 26 à 30) FORMULAIRE lll CANADA PROVINCE DE QUÉBEC COUR SUPÉRIEURE DISTRICT DE Chambre de la famille N o - - Partie: c. Partie: ÉTAT DES REVENUS, DÉPENSES ET BILAN Je, soussigné(e), domicilié(e)

Plus en détail

ANNEXE N 13 : Bilan et compte de résultat M4

ANNEXE N 13 : Bilan et compte de résultat M4 409 ANNEXE N 13 : Bilan et compte de résultat M4 Les tableaux suivants présentent les éléments nécessaires à la confection des documents de synthèse figurant au compte de gestion. Ils permettent d associer

Plus en détail

Chiffres-clés relatifs à la place financière suisse Mis à jour en décembre 2008

Chiffres-clés relatifs à la place financière suisse Mis à jour en décembre 2008 Chiffres-clés relatifs à la place financière suisse Mis à jour en décembre 2008 O:\Ifw-daten\IFW-FF\14 FinMaerkte_FinPlatzPolitik\143.2 FM CH Statistik\Publ Kennzahlen\Kennzahlen_Dezember08\Internet\Kennzahlen_CD-

Plus en détail

2 ÈME ANNÉE (VALABLE EN PARTIE POUR LES AUTRES PROFILS E ET B)

2 ÈME ANNÉE (VALABLE EN PARTIE POUR LES AUTRES PROFILS E ET B) TQG RÉCAPITULATION 2 ÈME ANNÉE (VALABLE EN PARTIE POUR LES AUTRES PROFILS E ET B) 1. Les changes : le journal 1.1. Cas particulier : les marchandises Le cas particuliers relatif aux marchandises n'apparaît

Plus en détail

NOMENCLATURE COMPTABLE POUR LE PARTICULIER

NOMENCLATURE COMPTABLE POUR LE PARTICULIER NOMENCLATURE COMPTABLE POUR LE PARTICULIER REMARQUES PRELIMINAIRES Les ménages n ont pas d obligation de tenir une comptabilité. En revanche, d une part, certaines situations liées à un état de dépendance

Plus en détail

DOSSIER DE GESTION. Sommaire

DOSSIER DE GESTION. Sommaire 102 Allée de Barcelone 31000 TOULOUSE Forme juridique : ENTREPRISE INDIVIDUELLE Régime fiscal : R. Simplifié Date exercice : 01/07/2012 au 30/06/2013-12 DOSSIER DE GESTION Sommaire Présentation de l'exploitation

Plus en détail

ETATS FINANCIERS ARRETES AU 30 JUIN 2015

ETATS FINANCIERS ARRETES AU 30 JUIN 2015 ETATS FINANCIERS ARRETES AU 30 JUIN 2015 Pages Bilan 2 Etat des engagements hors bilan 3 Etat de résultat 4 Etat des flux de trésorerie 5 Notes aux états financiers 6 Bilan Arrêté au 30 JUIN 2015 (Unité

Plus en détail

Italie IMPOSITION DES RESIDENTS ITALIENS

Italie IMPOSITION DES RESIDENTS ITALIENS Italie IMPOSITION DES RESIDENTS ITALIENS Déductions et crédits d impôt Réductions d impôts Imposition des plus-values Imposition des revenus financiers Régimes spéciaux concernant les expatriés L impôt

Plus en détail

Audit financier rétro-prospectif 2009-2018

Audit financier rétro-prospectif 2009-2018 Audit financier rétro-prospectif 2009-2018 Commune de Pierre-Olivier Hofer Directeur associé Ludivine Louette Consultante Toulouse, le 20 mai 2014 E14-0514 EXFILO Tél : 01.83.62.86.35 Fax : 01.83.62.86.34

Plus en détail

LES MODIFICATIONS DE L INSTRUCTION M 14 ET M 4

LES MODIFICATIONS DE L INSTRUCTION M 14 ET M 4 Décembre 2003 Département Finances Développement Économique LES MODIFICATIONS DE L INSTRUCTION M 14 ET M 4 APPLICABLES A COMPTER DU 1 ER JANVIER 2004 Le Comité de Finances Locales, lors de sa séance du

Plus en détail

DOCUMENT POUR REMPLIR LA DÉCLARATION DES REVENUS DE 2013

DOCUMENT POUR REMPLIR LA DÉCLARATION DES REVENUS DE 2013 N 2041 GH N 50149 #18 DOCUMENT POUR REMPLIR LA DÉCLARATION DES REVENUS DE 2013 Ce document n'a qu'une valeur indicative. Il ne se substitue pas à la documentation officielle de l'administration. REVENUS

Plus en détail

THEME 4 : LA PHASE DE VERIFICATION ET DE REGROUPEMENT

THEME 4 : LA PHASE DE VERIFICATION ET DE REGROUPEMENT UFR SCIENCES PHARMACEUTIQUES ET BIOLOGIQUES COURS DE GESTION ANNEE SCOLAIRE 2013-2014 INTERVENANT : Isabelle Kei Boguinard THEME 4 : LA PHASE DE VERIFICATION ET DE REGROUPEMENT SENS ET PORTEE DE L ETUDE

Plus en détail

conseil municipal L équipement des écoles en numérique va se poursuivre pendant tout le mandat.

conseil municipal L équipement des écoles en numérique va se poursuivre pendant tout le mandat. conseil municipal L équipement des écoles en numérique va se poursuivre pendant tout le mandat. Les enfants des écoles vont régulièrement rencontrer les résidents des logements-foyers. PoitiersMag page

Plus en détail

GESTION FINANCIERE ET COMPTABLE DES OFFICES DE TOURISME EN EPIC 4 ET 5 FEVRIER 2010 1 . LE FONCTIONNEMENT D UN ETABLISSEMENT PUBLIC A CARACTERE INDUSTRIEL ET COMMERCIAL 2 DEUX MODES DE GESTION COMPTABLE

Plus en détail

Détail des cultures de l'exploitation en 2007

Détail des cultures de l'exploitation en 2007 République et Canton de Genève Département des finances Administration fiscale cantonale Formulaire annexe à la déclaration 2007 servant à déterminer le revenu et la fortune professionnels de l'agriculture

Plus en détail

Entre Demandeur 1 et Défendeur ÉTAT FINANCIER ÉTAT FINANCIER DE (demandeur ou défendeur) Je soussigné,

Entre Demandeur 1 et Défendeur ÉTAT FINANCIER ÉTAT FINANCIER DE (demandeur ou défendeur) Je soussigné, Formule 94 (Règle 63A (1) ) C.S. n o COUR SUPRÊME DU YUKON Entre Demandeur 1 et Défendeur ÉTAT FINANCIER ÉTAT FINANCIER DE (demandeur ou défendeur) Je soussigné,, de, au Yukon, DÉCLARE SOUS SERMENT (OU

Plus en détail

PLAN COMPTABLE DES ASSOCIATIONS Nomenclature des comptes

PLAN COMPTABLE DES ASSOCIATIONS Nomenclature des comptes PLAN COMPTABLE DES ASSOCIATIONS Nomenclature des comptes Ce Plan Comptable des Associations est extrait du Plan Comptable Général 1999 et il intègre les nouveaux comptes issus de l'arrêté du 8avril 1999

Plus en détail

PRÉVISIONS BUDGÉTAIRE 2015

PRÉVISIONS BUDGÉTAIRE 2015 DATE: Du 01-01- au 31-12- 1 2 REVENUS 3 4 TAXES 5 TAXES GÉNÉRALES 6 TAXES GÉNÉRALES 133,156,500 $ (Taux,72) -914 512.00-958 726.00 7 TAXE EMPRUNT - CAMION INCENDIE (Taux,0152) -18 029.00-20 400.00 8 TAXE

Plus en détail

CLASSE 1. COMPTES DES FONDS DE LA SECURITE SOCIALE ET DE PROVISIONS

CLASSE 1. COMPTES DES FONDS DE LA SECURITE SOCIALE ET DE PROVISIONS CLASSE 1. COMPTES DES FONDS DE LA SECURITE SOCIALE ET DE PROVISIONS La classe 1 comprend les comptes du capital propre, des réserves et provisions, et ceux des avances et emprunts à plus d un an, dont

Plus en détail

Association suisse des experts fiscaux diplômés Conférence du 25 novembre 2010 relative à la LTVA du 12 juin 2009

Association suisse des experts fiscaux diplômés Conférence du 25 novembre 2010 relative à la LTVA du 12 juin 2009 Association suisse des experts fiscaux diplômés Conférence du 25 novembre 2010 relative à la LTVA du 12 juin 2009 Administration fédérale des contributions AFC Jean-Luc Boschung 1 Sommaire Principaux changements

Plus en détail

Fonds de compensation de l assurance-vieillesse et survivants, de l assurance-invalidité et du régime des allocations pour perte de gain

Fonds de compensation de l assurance-vieillesse et survivants, de l assurance-invalidité et du régime des allocations pour perte de gain Fonds de compensation de l assurance-vieillesse et survivants, de l assurance-invalidité et du régime des allocations pour perte de gain Approuvés par le Conseil fédéral le 10 juin 2015 Bilan de l AVS

Plus en détail

BILAN ET COMPTE DE RESULTAT

BILAN ET COMPTE DE RESULTAT 3 PLACE ARNOLD BILAN ET COMPTE DE RESULTAT - Bilan actif-passif - Compte de résultat - Détail des comptes bilan actif passif - Détail compte de résultat C.D. 63 B.P. 4 67116 STRASBOURG-REICHSTETT 03 88

Plus en détail

FONDATION D ENTREPRISE CHANEL. 135 Avenue Charles de Gaulle 92200 NEUILLY SUR SEINE COMPTES ANNUELS

FONDATION D ENTREPRISE CHANEL. 135 Avenue Charles de Gaulle 92200 NEUILLY SUR SEINE COMPTES ANNUELS FONDATION D ENTREPRISE CHANEL 135 Avenue Charles de Gaulle 92200 NEUILLY SUR SEINE COMPTES ANNUELS Exercice du 18 juin 2011 au 31 décembre 2012 SOMMAIRE COMPTES ANNUELS ANNEXE 6 1. Faits caractéristiques

Plus en détail