Choix du régime de travail. Module 1. Module d information. Code de sécurité des travaux Chapitre Postes. Activité 1 - Domaine d'application

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Choix du régime de travail. Module 1. Module d information. Code de sécurité des travaux Chapitre Postes. Activité 1 - Domaine d'application"

Transcription

1 Module d information Code de sécurité des travaux Module 1 Choix du régime de travail Activité 1 - Domaine d'application

2 Déroulement Avant l'activité 1. Imprimer des copies de l'activité 1 (p. 1 à 4) en nombre suffisant pour chaque employé. Pendant l'activité 1. Remettre une copie à chaque employé. 2. Lire et expliquer les consignes. 3. Pendant l'exercice, répondre aux questions s'il y a lieu. 4. Après 15 minutes, faire la correction à l'aide des diapos. 10 à 29 du document «Rappel_Inities_Presentation_Module_1_Postes.ppt». 5. Après la correction, poursuivre le déroulement du module à l'aide du Guide de présentation.

3 Activité 1 Domaine d'application Objectif A l'aide du Code de sécurité des travaux, vous serez en mesure de trouver les informations concernant les domaines d'application. Exercice (individuel) 1. À l'aide Code de sécurité des travaux, vous devez identifier le régime de travail (ou chapitre) et compléter les textes des différents domaines d'application. 2. Vous avez 15 minutes. Application au chapitre Postes Énoncé 1. Le présent chapitre vise à préciser l application du Code de sécurité des travaux lors de travaux exécutés. Il vise aussi les travaux exécutés : sur les transformateurs de puissance, même lorsque ceux-ci sont situés à ; sur l appareillage de compensation série, même lorsque celui-ci est ; pour effectuer les des lignes de transport ; sur les installations de chez un client. Module 1 - Choix du régime de travail Page 1 de 4

4 Domaines d'application des régimes Énoncé 2. Ce régime s'applique à l'occasion de travaux effectués et en sur les accumulateurs (129 VCC et moins) par du personnel d'hydro- Québec et par celui des entrepreneurs sur des installations, parties d'installations ou équipements d'un exploitant, c'est-à-dire : La construction d'une installation ou partie d'installation ou la mise en place de l'appareillage encore été relié au réseau; Le démantèlement d'une installation ou partie d'installation ou de l'appareillage du réseau et être relié; La maintenance, par du personnel d'hydro-québec, des équipements mécaniques ou électriques à 750 volts et moins; Note : Ce régime aux entrepreneurs qui effectuent des travaux de maintenance sur des mécaniques ou électriques alimentés à. La maintenance, par du personnel, sur des installations de télécommunications incluant des travaux en sur les accumulateurs (129 VCC et moins). Le régime s applique pour les travaux devant être exécutés sous énergie selon les encadrements en vigueur ; Les travaux de mesurage d un client effectués par le personnel. Énoncé 3. Ce régime s'applique à l'occasion de travaux effectués pour assurer la sécurité du personnel Hydro-Québec et de celui des entrepreneurs, d'hydro-québec. Module 1 - Choix du régime de travail Page 2 de 4

5 Énoncé 4. Ce régime permet au personnel d Hydro-Québec et à celui des entrepreneurs d effectuer: des travaux hors énergie sur ; des travaux sur l alimentation (129 VCC et moins) incluant les accumulateurs; des travaux sur de l'appareillage alimenté ; des vérifications de fonctionnement et des essais nécessitant la présence ou non de en présence ou non de ; des travaux sur les automatismes, sur des installations. Énoncé 5. Ce régime constitue une garantie donnée par l'exploitant à un responsable des travaux à l'effet que: l'appareillage d'alimentation de la ligne CA ou de l'appareil CA sous régime Retenue ne sera pas refermé, advenant un déclenchement ou une ouverture de l'appareil; toutes les protections et les liens de téléprotection requis pour la délivrance de la Retenue sont ; la des disjoncteurs est effectuée selon l'encadrement en vigueur (TET-APE-N-0001); la maintenance des est effectuée selon l'encadrement en vigueur pour la délivrance de la Retenue; aucun travail n'aura lieu sur les. Module 1 - Choix du régime de travail Page 3 de 4

6 Sur le réseau HTCC: Note : l'appareillage ou la ligne HTCC sous régime Retenue ne sera pas sans le consentement du responsable des travaux, advenant une mise hors tension causé par un événement sur cet ou sur cette ; aucun travail n'aura lieu sur les protections et sur les liens de téléprotection qui peuvent affecter la Retenue; la maintenance des systèmes de protection est effectuée selon l'encadrement en vigueur de la Retenue; toutes les protections et liens de téléprotection requis pour la délivrance de la Retenue sont. Compte tenu que les éléments de protection n offrent pas garantie que sur le réseau CA aucune Retenue ne peut être délivrée pour effectuer des travaux sur la barre de neutre. Une Retenue en tout temps à la demande de. Module 1 - Choix du régime de travail Page 4 de 4

SOMMAIRE. 963-0636 (89-02) M FRM (0637) Hydro-Québec

SOMMAIRE. 963-0636 (89-02) M FRM (0637) Hydro-Québec SOMMAIRE Titre Page 1 OBJET ET DOMAINE D'APPLICATION... 2 2 PORTÉE... 2 3 ENCADREMENT DE NIVEAU SUPÉRIEUR... 2 4 DÉFINITION... 2 5 ACCUEIL DU PERSONNEL... 2 6 VÉRIFICATION DES CONNAISSANCES DES INSTALLATIONS...

Plus en détail

en vigueur le remplace la (les) règle (s) no datée du No aaaa-mm-jj aaaa-mm-jj Personnel concerné Nom du producteur TABLES DES MATIÈRES

en vigueur le remplace la (les) règle (s) no datée du No aaaa-mm-jj aaaa-mm-jj Personnel concerné Nom du producteur TABLES DES MATIÈRES en vigueur le remplace la (les) règle (s) no datée du No émis par titre Nom du producteur émis à Personnel concerné 1 de 17 TABLES DES MATIÈRES 1. DOMAINE D APPLICATION... 2 2. CONFORMITÉ... 2 3. DESCRIPTION

Plus en détail

Exigences techniques pour les installations de client raccordées au réseau de transport d Hydro-Québec

Exigences techniques pour les installations de client raccordées au réseau de transport d Hydro-Québec A Exigences techniques pour les installations de client raccordées au réseau de transport d Hydro-Québec Planification des réseaux régionaux Direction Planification des actifs Hydro-Québec TransÉnergie

Plus en détail

Intervention en cas de problème d'alimentation électrique signalé par un client résidentiel

Intervention en cas de problème d'alimentation électrique signalé par un client résidentiel A Intervention en cas de problème d'alimentation électrique signalé par un client résidentiel Marche à suivre en vigueur à compter du 10 mai 2010 1. Domaine d'application La présente marche à suivre vise

Plus en détail

L'intégration et le montage d'appareillages électriques doivent être réservés à des électriciens

L'intégration et le montage d'appareillages électriques doivent être réservés à des électriciens Automate d'éclairage de cage d'escaliers rail DIN N de commande : 0821 00 Module à impulsion N de commande : 0336 00 Manuel d utilisation 1 Consignes de sécurité L'intégration et le montage d'appareillages

Plus en détail

FORMATION AUX HABILITATIONS ELECTRIQUES

FORMATION AUX HABILITATIONS ELECTRIQUES Durée : 14 heures 2 journées Personnels non électriciens travaillant à proximité ou au voisinage d installations électriques, ou effectuant des travaux élémentaires simples - Documentation fournie à chacun

Plus en détail

Série HarmonicGuard Application Omnibus Filtre Harmonique Actif. Démarrage Rapide Configuration du Logiciel de l unité

Série HarmonicGuard Application Omnibus Filtre Harmonique Actif. Démarrage Rapide Configuration du Logiciel de l unité Série HarmonicGuard Application Omnibus Filtre Harmonique Actif Démarrage Rapide Configuration du Logiciel de l unité TCI, LLC W132 N10611 Grant Drive Germantown, Wisconsin 53022 Téléphone: 414-357-4480

Plus en détail

C est la reconnaissance, par son employeur, de la capacité d une personne à accomplir en sécurité les

C est la reconnaissance, par son employeur, de la capacité d une personne à accomplir en sécurité les L HABILITATION ELECTRIQUE 1 / DEFINTION DE L HABILITATION ELECTRIQUE D après l UTE C18 510 Art. 3.2.1 : C est la reconnaissance, par son employeur, de la capacité d une personne à accomplir en sécurité

Plus en détail

Processus de réalisation d'un projet sur le réseau de transport

Processus de réalisation d'un projet sur le réseau de transport Processus de réalisation d'un projet sur le réseau de transport PREUVE EN CHEF DE TRANSÉNERGIE Original : 00-0-3 HQT-3, Document Page de 9 TABLE DES MATIÈRES PROCESSUS DE RÉALISATION D'UN PROJET SUR LE

Plus en détail

L'intégration et le montage d'appareillages électriques doivent être réservés à des électriciens

L'intégration et le montage d'appareillages électriques doivent être réservés à des électriciens Module rapporté variateur sensitif N de commande : 2260.. de commutation N de commande : 2261.. Manuel d utilisation 1 Consignes de sécurité L'intégration et le montage d'appareillages électriques doivent

Plus en détail

Baccalauréat Professionnel Électrotechnique, Énergie, Équipements Communicants

Baccalauréat Professionnel Électrotechnique, Énergie, Équipements Communicants Baccalauréat Professionnel Électrotechnique, Énergie, Équipements Communicants Fiche de travaux liés à des activités d : Étude et réalisation. Titre : Alarme intrusion CONRAD filaire Lieu d activité :

Plus en détail

OBJECTIFS. PROGRAMME et déroulement - nouvelle norme 2012 UTE C 18-510. Premier jour :

OBJECTIFS. PROGRAMME et déroulement - nouvelle norme 2012 UTE C 18-510. Premier jour : Formation habilitation électrique pour électriciens Nouvelle norme 2012 UTE C 18-510 3 jours Formations aux habilitations électriques pour des niveaux : BP/BE/B1/B1V/B2/B2V/BC/BR/H0/H1/H1V/H2/HC OBJECTIFS

Plus en détail

Programme général des essais de validation et de performance des centrales biomasses raccordées au réseau de distribution d'hydro-québec

Programme général des essais de validation et de performance des centrales biomasses raccordées au réseau de distribution d'hydro-québec BC Programme général des essais de validation et de performance des centrales biomasses raccordées au réseau de distribution d'hydro-québec Rédigé par : Essais spécialisés de transport (TransÉnergie) Pour

Plus en détail

1. DESCRIPTION 2. CONNEXIONS

1. DESCRIPTION 2. CONNEXIONS 1. DESCRIPTION indicateur de tension interrupteur d alimentation fiche de sortie CA pinces de dérivation 2. CONNEXIONS Connectez l'inverseur à l'allume-cigare pour les appareils de 0 à 150W ou directement

Plus en détail

ECLAIRAGE DE SECURITE ALARME INCENDIE

ECLAIRAGE DE SECURITE ALARME INCENDIE ECLAIRAGE DE SECURITE ALARME INCENDIE Agents du service maintenance, électriciens, installateurs. CAP Electrotechnique - Identifier les différents constituants - Choisir ces constituants en fonction du

Plus en détail

Règlement sur la formation continue obligatoire du planificateur financier

Règlement sur la formation continue obligatoire du planificateur financier Page 1 sur 5 Éditeur officiel du Québec À jour au 1er janvier 2011 Ce document a valeur officielle. c. D-9.2, r. 14 Règlement sur la formation continue obligatoire du planificateur financier Loi sur la

Plus en détail

LES TRAVAUX ELECTRIQUES Page 1

LES TRAVAUX ELECTRIQUES Page 1 LES TRAVAUX ELECTRIQUES 1 / DEFINITIONS 1-1 / TRAVAUX Les travaux ont pour but: de réaliser, de modifier, d'entretenir, de réparer un ouvrage électrique. Ils font l'objet d'une étude préalable générale,

Plus en détail

Module de protection contre les surtensions avec signal acoustique. Module de protection contre les surtensions avec signal acoustique

Module de protection contre les surtensions avec signal acoustique. Module de protection contre les surtensions avec signal acoustique Module de protection contre les surtensions avec signal acoustique N de commande : 0339 00 Manuel d utilisation 1 Consignes de sécurité L'intégration et le montage d'appareillages électriques doivent être

Plus en détail

HABILITATION ELECTRIQUE

HABILITATION ELECTRIQUE HABILITATION ELECTRIQUE N de déclaration d activité : 22 600 288 660 // Téléphone : 09 81 78 92 25 // directeur.groupemab@gmail.com 96 PREPARATION A L HABILITATION H0V-B0 - Etre capable d accéder sans

Plus en détail

Sur le rapport du ministre du travail et du ministre délégué auprès du ministre de l'industrie, chargé de l'énergie,

Sur le rapport du ministre du travail et du ministre délégué auprès du ministre de l'industrie, chargé de l'énergie, Décret n 82-167 du 16 février 1982 relatif aux mesures particulières destinées à assurer la sécurité des travailleurs contre les dangers d'origine électrique lors des travaux de construction, d'exploitation

Plus en détail

PROGRAMME. Recyclage BR chargé d intervention BT d entretien et de dépannage

PROGRAMME. Recyclage BR chargé d intervention BT d entretien et de dépannage PROGRAMME Recyclage BR chargé d intervention BT d entretien et de dépannage Action d acquisition, d entretien ou de perfectionnement des connaissances PREV 0016/3095 Objectifs Maintenir les compétences

Plus en détail

Connectivity- Control-Unit (CCU)

Connectivity- Control-Unit (CCU) fr Remarques importantes Connectivity- Control-Unit (CCU) 1. Utilisation conforme 1 2. Consignes de sécurité 1 3. Dispositions légales 2 4. Contenu de la livraison 2 5. Description du fonctionnement 2

Plus en détail

L'intégration et le montage d'appareillages électriques doivent être réservés à des électriciens

L'intégration et le montage d'appareillages électriques doivent être réservés à des électriciens Détecteur de mouvement 70 blanc 0831 02 Détecteur de mouvement 70 anthracite 0831 10 1 Consignes de sécurité L'intégration et le montage d'appareillages électriques doivent être réservés à des électriciens

Plus en détail

ANNEXE A SANTÉ ET SÉCURITÉ. Direction principale Projets de Production. Approvisionnement et Systèmes

ANNEXE A SANTÉ ET SÉCURITÉ. Direction principale Projets de Production. Approvisionnement et Systèmes ANNEXE A SANTÉ ET SÉCURITÉ Direction principale Projets de Production Approvisionnement et Systèmes Hydro-Québec Équipement 2016-01-29 Tous droits réservés. MODIFICATIONS Article modifié Date Références

Plus en détail

Cadre supérieur d'hydro-québec Mission de l'unité dirigée. Président d'hydro-québec TransÉnergie

Cadre supérieur d'hydro-québec Mission de l'unité dirigée. Président d'hydro-québec TransÉnergie Cadre supérieur d'hydro-québec de l'unité dirigée Président d'hydro-québec TransÉnergie Division HQ TransÉnergie Transporter l'électricité au meilleur coût et avec le niveau de qualité attendu en vue de

Plus en détail

Mozaïk. Nouveautés et améliorations. de la version 1.0.42

Mozaïk. Nouveautés et améliorations. de la version 1.0.42 Nouveautés et améliorations de la version 1.0.42 Juin 2014 Table des matières 1 Configuration et personnalisation... 3 1.1 Ajout de la liste des états américains... 3 1.2 Factures financières... 4 1.3

Plus en détail

Direction Ingénierie de transport

Direction Ingénierie de transport SPÉCIFICATION TECHNIQUE RELATIVE AUX TRAVAUX REQUIS DE L ENTREPRENEUR POUR L INSTALLATION ÉLECTRIQUE POSTE ROCKFIELD ADDITION 2016 O.T.P. : QP8HW Préparée par : Tetra Tech inc. 5100, rue Sherbrooke Est,

Plus en détail

EXIGENCES GÉNÉRALES pour les MACHINES d'ess.ai des M.A

EXIGENCES GÉNÉRALES pour les MACHINES d'ess.ai des M.A ORGANISATION INTERNAT! NA E DE MÉTROLOGIE LÉGALE BUREAU INTERNATIONAL DE MÉTROLOGIE LÉGALE 11, RUE TURGOT- 75009 PARIS- FRANCE Téléphone: 33 (1) 878.12.82 et 285.27.11 Télex: SVPSV 660870 F ATTN OIML RECOMMANDATION

Plus en détail

Obligations pour. les propriétaires d ascenseurs et autres appareils élévateurs. Montez. avec nous!

Obligations pour. les propriétaires d ascenseurs et autres appareils élévateurs. Montez. avec nous! Avis au lecteur sur l accessibilité : Ce document est conforme au standard du gouvernement du Québec SGQRI 008-02 afin d être accessible à toute personne handicapée ou non. Toutes les notices entre accolades

Plus en détail

PROCÉDURE DE CADENASSAGE LORS DE TRAVAUX ÉLECTRIQUES (Contrats de construction)

PROCÉDURE DE CADENASSAGE LORS DE TRAVAUX ÉLECTRIQUES (Contrats de construction) 1. Cadre contractuel PROCÉDURE DE CADENASSAGE LORS DE TRAVAUX ÉLECTRIQUES (Contrats de construction) La présente procédure de cadenassage lors de travaux électriques fait partie intégrante du Contrat entre

Plus en détail

Filage Système de détection et alarme incendie Chapitre bâtiment - Code de construction CNB 2005 modifié Québec

Filage Système de détection et alarme incendie Chapitre bâtiment - Code de construction CNB 2005 modifié Québec Filage Système de détection et alarme incendie Chapitre bâtiment - Code de construction CNB 2005 modifié Québec Association Canadienne Alarme Incendie (ACAI) 14 novembre 2013 PLAN DE PRÉSENTATION Mandat

Plus en détail

Tableaux d alarme incendie de type 4-230V~ - 1 boucle / 2 boucles 405 61/62

Tableaux d alarme incendie de type 4-230V~ - 1 boucle / 2 boucles 405 61/62 Tableaux d alarme incendie de type 4-230V~ - 1 boucle / 2 boucles 405 61/62 R Présentation Tableau de type 4 secteur 1 boucle Réf. : 405 61 Tableau de type 4 secteur 2 boucles Réf. : 405 62 Contenu de

Plus en détail

Module de déglaçage sous charge pour phase à conducteurs multiples (ex: lignes 735 kv)

Module de déglaçage sous charge pour phase à conducteurs multiples (ex: lignes 735 kv) Module de déglaçage sous charge pour phase à conducteurs multiples (ex: lignes 735 kv) Pierre Couture Unité Lignes, Institut de recherche d Hydro-Québec Présentation au 67e Congrès de l ACFAS - 12 mai

Plus en détail

CADRE DE DÉCOMPOSITION DU PRIX GLOBAL ET FORFAITAIRE

CADRE DE DÉCOMPOSITION DU PRIX GLOBAL ET FORFAITAIRE Maître d'ouvrage : SIEP DU SANTERRE 1 RUE D'ASSEL BP 20022 80170 ROSIERES EN SANTERRE ENTRETIEN, REMPLACEMENT ET MODIFICATION DU POSTE DE TRANSFORMATION ÉLECTRIQUE HT/BT DE LA STATION DE POMPAGE DE CAIX

Plus en détail

CODE DE SECURITE RELATIF A L'ELECTRICITE

CODE DE SECURITE RELATIF A L'ELECTRICITE CERN 1 Edms 335725 CODE DE SÉCURITÉ SAFETY CODE C1 Publié par : Le Directeur général Date de révision: 1990 Original: français/french CODE DE SECURITE RELATIF A L'ELECTRICITE ELECTRICAL SAFETY CODE CODE

Plus en détail

Procédure à suivre à la suite d'un accident de travail avec lésions graves ou mortelles (PROCÉDURE)

Procédure à suivre à la suite d'un accident de travail avec lésions graves ou mortelles (PROCÉDURE) Encadrements administratifs Procédure à suivre à la suite d'un accident de travail avec lésions graves ou mortelles (PROCÉDURE) Date d'entrée en vigueur: 09/06/02 Date de fin: Commentaire: Service émetteur:

Plus en détail

SOLLICITATION DE COMMENTAIRES

SOLLICITATION DE COMMENTAIRES SOLLICITATION DE COMMENTAIRES En vertu de l article 194 de la Loi sur la distribution de produits et services financiers (L.R.Q., c. D-9.2), l Autorité publie le projet de Règlement sur la formation continue

Plus en détail

Etablissement Recevant du Public. Consignes Générales d Exploitation

Etablissement Recevant du Public. Consignes Générales d Exploitation Ville de Perpignan Direction Générale des Services Techniques Etablissement Recevant du Public Consignes Générales d Exploitation 1- Surveillance de l établissement En présence du public, l établissement

Plus en détail

EXIGENCES TECHNIQUES RELATIVES À L INTÉGRATION DES CENTRALES AU RÉSEAU DE TRANSPORT D HYDRO-QUÉBEC

EXIGENCES TECHNIQUES RELATIVES À L INTÉGRATION DES CENTRALES AU RÉSEAU DE TRANSPORT D HYDRO-QUÉBEC EXIGENCES TECHNIQUES RELATIVES À L INTÉGRATION DES CENTRALES AU RÉSEAU DE TRANSPORT D HYDRO-QUÉBEC EXIGENCES COMPLÉMENTAIRES RELATIVES À LA PRODUCTION ÉOLIENNE MAI 2003 1. Contexte Le document «Exigences

Plus en détail

L ASSURANCE AUTOMOBILE DE TOUS LES QUÉBÉCOIS. Adapter son véhicule, c est possible

L ASSURANCE AUTOMOBILE DE TOUS LES QUÉBÉCOIS. Adapter son véhicule, c est possible L ASSURANCE AUTOMOBILE DE TOUS LES QUÉBÉCOIS Adapter son véhicule, c est possible Vous avez été victime d un accident de la route et vous êtes resté avec une incapacité physique qui vous empêche d accéde

Plus en détail

Programme général des essais de validation des centrales éoliennes raccordées au réseau de transport d'hydro-québec

Programme général des essais de validation des centrales éoliennes raccordées au réseau de transport d'hydro-québec Programme général des essais de validation des centrales éoliennes raccordées au réseau de transport d'hydro-québec Direction Planification des actifs et expertise de transport Février 2011 TABLE DES MATIÈRES

Plus en détail

HABILITATION ELECTRIQUE. Norme UTE C 18-510 et C 18-530

HABILITATION ELECTRIQUE. Norme UTE C 18-510 et C 18-530 HABILITATION ELECTRIQUE Norme UTE C 18-510 et C 18-530 REGLEMENTATION En application au décret N 88-1056 du 14 Novembre 1988 concernant la protection des travailleurs dans les établissements qui mettent

Plus en détail

Tâche professionnelle liée au niveau d habilitation Tâche N 1

Tâche professionnelle liée au niveau d habilitation Tâche N 1 Tâche professionnelle liée au niveau d habilitation Tâche N 1 Condition de réalisation de la tâche B1V Ouvrage concerné : Système didactisé de ventilation du métropolitain de PARIS. Lieu : Laboratoire

Plus en détail

Manuel d utilisation du modèle

Manuel d utilisation du modèle Manuel d utilisation du modèle FLOWMAX-90 Chauffe-eau à condensation 85 000 BTU AVERTISSEMENT Si les consignes suivantes ne sont pas attentivement respectées, un feu ou une explosion peut se produire et

Plus en détail

Tableaux d alarme sonores

Tableaux d alarme sonores Tableaux d alarme sonores Type T4 CT 1 boucle NiMh Réf. : 320 020 Type T4 CT 2 boucles Réf. : 320 019 FEU BOUCLE 1 FEU TEST BOUCLE 2 DEFAUT BATTERIE SOUS TENSION SECTEUR ABSENT Contenu de l emballage -

Plus en détail

LA FILIATION et la SELECTIVITE

LA FILIATION et la SELECTIVITE 1 Définition de la filiation C est l utilisation du pouvoir de limitation des disjoncteurs, lequel permet d installer en aval des disjoncteurs moins performants. Le disjoncteur A joue alors un rôle de

Plus en détail

Aspirateur Instructions d'utilisation BKS 1210 BKS 1215 BKS 1220

Aspirateur Instructions d'utilisation BKS 1210 BKS 1215 BKS 1220 Aspirateur Instructions d'utilisation BKS 1210 BKS 1215 BKS 1220 Veuillez lire ce manuel en premier lieu! Cher client, Nous espérons que notre produit, qui a été assemblé dans une usine moderne et a subi

Plus en détail

ALIMENTATION ÉLECTRIQUE

ALIMENTATION ÉLECTRIQUE DOCUMENT 3 CONDITIONS DE SERVICE D ÉLECTRICITÉ Hydro-Québec ALIMENTATION ÉLECTRIQUE Avis à l utilisateur Version simplifiée des conditions de service d électricité Afin de bien informer ses clients quant

Plus en détail

RAPPORT D'ENQUÊTE D'ACCIDENT DIRECTION RÉGIONALE ÎLE-DE-MONTRÉAL-1 ACCIDENT MORTEL SURVENU À UN EMPLOYEUR AU 426, RUE GAGNÉ, LASALLE LE 7 JUILLET 2003

RAPPORT D'ENQUÊTE D'ACCIDENT DIRECTION RÉGIONALE ÎLE-DE-MONTRÉAL-1 ACCIDENT MORTEL SURVENU À UN EMPLOYEUR AU 426, RUE GAGNÉ, LASALLE LE 7 JUILLET 2003 EN003429 RAPPORT D'ACCIDENT DIRECTION RÉGIONALE ÎLE-DE-MONTRÉAL-1 ACCIDENT MORTEL SURVENU À UN EMPLOYEUR AU 426, RUE GAGNÉ, LASALLE LE 7 JUILLET 2003 PAUL LÉTOURNEAU, ING., INSPECTEUR TABLE DES MATIÈRES

Plus en détail

Introduction. Références. Environnement système requis. Version PC du Cisco DVB CAR100: Français

Introduction. Références. Environnement système requis. Version PC du Cisco DVB CAR100: Français Introduction Le routeur d'accès câblé Cisco DVB CAR100 relie un réseau de télévision par câble (CATV) à un ordinateur ou à un concentrateur Ethernet auquel sont connectés un ou plusieurs PC. Le Cisco DVB

Plus en détail

Nom du site :... Adresse du site :..

Nom du site :... Adresse du site :.. CÔTE ALTERNATIF Tableau 1 (h) CÔTE CONTINU INSTALLATEUR SITE DOSSIER TECHNIQUE INSTALLATION PHOTOVOLTAÏQUE Configuration nécessitant des dispositifs de protection contre les surintensités en courant continu

Plus en détail

Table des matières. 1. But. 2. Scénario de base. 3. Simulations

Table des matières. 1. But. 2. Scénario de base. 3. Simulations Procédure de validation pour les modèles PSS/E Unité Programme et stratégies du réseau principal Direction Planification Avril 2014 Table des matières 1. But 2. Scénario de base 3. Simulations 2 3 4 1.

Plus en détail

PREPARATION AUX HABILITATIONS ELECTRIQUES B1, B2, BR, BC

PREPARATION AUX HABILITATIONS ELECTRIQUES B1, B2, BR, BC PREPARATION AUX HABILITATIONS ELECTRIQUES B1, B2, BR, BC Objectifs Préparer à l habilitation du personnel ayant une formation électrique, exécutant et/ou supervisant : des interventions électriques des

Plus en détail

Tableaux d alarme incendie de type 4-230V~ - 1 boucle / 2 boucles 405 61/62

Tableaux d alarme incendie de type 4-230V~ - 1 boucle / 2 boucles 405 61/62 Tableaux d alarme incendie de type 4-230V~ - 1 boucle / 2 boucles 405 61/62 R Présentation Tableau de type 4 secteur 1 boucle Réf. : 405 61 Tableau de type 4 secteur 2 boucles Réf. : 405 62 Contenu de

Plus en détail

Établir la première paye

Établir la première paye Établir la première paye Définir la période de création des premiers bulletins Dès que vous avez terminé de paramétrer votre société, vous devez vérifier si la date du premier mois de paye de votre dossier

Plus en détail

AUTOMOBILE : AIDE - MECANICIEN - TRAVAUX D ELECTRICITE

AUTOMOBILE : AIDE - MECANICIEN - TRAVAUX D ELECTRICITE MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION AUTOMOBILE

Plus en détail

Directives d installation des Chauffe-Air d adjonction électriques montés dans les plénums

Directives d installation des Chauffe-Air d adjonction électriques montés dans les plénums Directives d installation des Chauffe-Air d adjonction électriques montés dans les plénums Août 2008 VERSION 4 CES INSTRUCTIONS D INSTALLATIONS COUVRENT: MODÈLES T-4 à T-30 (4Kw à 30 Kw) NOTES GÉNÉRALES

Plus en détail

REMKO EST Radiateur électrique à infrarouge

REMKO EST Radiateur électrique à infrarouge REMKO EST Radiateur électrique à infrarouge Mode d emploi Technique Pièces de rechange Édition F P12 REMKO c'est fort. Mode d'emploi Lire attentivement ce mode d'emploi avant la mise en service / l'emploi

Plus en détail

Verrouillage ou cadenassage (PROCÉDURE)

Verrouillage ou cadenassage (PROCÉDURE) Encadrements administratifs Verrouillage ou cadenassage (PROCÉDURE) Date d'entrée en vigueur: 07/07/31 Date de fin: Commentaire: Service émetteur: Capital humain Service du signataire: Capital humain,

Plus en détail

LES PLANS EN ELECTRICITE. Le plan unifilaire

LES PLANS EN ELECTRICITE. Le plan unifilaire LES PLANS EN ELECTRICITE Le plan unifilaire Mentions légales Les notions techniques et informations en électricité de cet ouvrage appartiennent exclusivement au site internet www.installation renovation

Plus en détail

Réchauffeurs électriques en L équipé NOTICE D INSTALLATION ET D UTILISATION

Réchauffeurs électriques en L équipé NOTICE D INSTALLATION ET D UTILISATION Réchauffeurs électriques en L équipé NOTICE D INSTALLATION ET D UTILISATION IMPORTANT Cette notice d installation fait partie intégrante du produit et doit être impérativement remise à l installateur.

Plus en détail

NF C 15-100 Amendement A5. Les évolutions. Supplément et correctif gratuits pour les ouvrages :

NF C 15-100 Amendement A5. Les évolutions. Supplément et correctif gratuits pour les ouvrages : Supplément et correctif gratuits pour les ouvrages : _addendum_elec_015.indd 1 18/1/015 14:47 Hager L ETEL et la GTL Création de l ETEL (espace technique électrique du logement) La GTL (gaine technique

Plus en détail

Banc d essai DOMOTIQUE

Banc d essai DOMOTIQUE Banc d essai DOMOTIQUE 2010 LE CABLAGE DOMOTIQUE Situation de départ : L agence immobilière nous a vendu une maison qui a le pouvoir de s adapter aux besoins de ses propriétaires. Il nous a vanté cette

Plus en détail

COÛTS DE RÉFÉRENCE DES POSTES DE DÉPART

COÛTS DE RÉFÉRENCE DES POSTES DE DÉPART COÛTS DE RÉFÉRENCE DES POSTES DE DÉPART Original : 2006-10-30 Page 1 de 25 TABLE DES MATIÈRES 1 CONTEXTE...5 2 CARACTÉRISTIQUES DES POSTES DE DÉPART...6 3 COÛTS DE RÉFÉRENCE...8 3.1 MODULES...8 3.2 RÈGLES

Plus en détail

La commission scolaire a pour fonctions d entretenir ses biens meubles et immeubles et se dote d outils nécessaires, savoir :

La commission scolaire a pour fonctions d entretenir ses biens meubles et immeubles et se dote d outils nécessaires, savoir : Commission scolaire des Hautes-Rivières P O L I T I Q U E! DATE SERVICE : CODE : R M P 06 PROCÉDURES : PR 01 DIRECTIVES : RESSOURCES MATÉRIELLES D APPROBATION : 21 juin 1999 RÉSOLUTION NUMÉRO : HR 99.06.21

Plus en détail

Planning d'installation du micro-onduleur M215

Planning d'installation du micro-onduleur M215 Dossier technique - Europe Planning d'installation du micro-onduleur M215 Le micro-onduleur M215 d'enphase Le micro-onduleur M215 est à ce jour le modèle le plus puissant et le plus efficace d'enphase.

Plus en détail

CL-I-MES-27 FOURNITURES DE SIGNAUX KYZ ET ANALOGIQUES POUR LA CLIENTÈLE GRANDE ENTREPRISE

CL-I-MES-27 FOURNITURES DE SIGNAUX KYZ ET ANALOGIQUES POUR LA CLIENTÈLE GRANDE ENTREPRISE CL-I-MES-27 FOURNITURES DE SIGNAUX KYZ ET ANALOGIQUES POUR LA CLIENTÈLE GRANDE ENTREPRISE TABLE DES MATIÈRES 1.0 COMPOSANTES D'UN POSTE DE MESURAGE AVEC FOURNITURE DE SIGNAUX... 1 1.1 Transformateurs de

Plus en détail

Module d extension EM 181

Module d extension EM 181 Module d extension EM 181 F Manuel de l utilisateur : Montage et service 1. Explication des symboles 2. Table des matières Remarques 1. Explication des symboles......2 2. Table des matières...........2

Plus en détail

MECANICIEN DE VEHICULES DE TOURISME ET UTILITAIRES

MECANICIEN DE VEHICULES DE TOURISME ET UTILITAIRES MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE SECTION MECANICIEN ENSEIGNEMENT

Plus en détail

CODE DE CONDUITE DU DISTRIBUTEUR

CODE DE CONDUITE DU DISTRIBUTEUR ALIMENTER L AVENIR CODE DE CONDUITE DU DISTRIBUTEUR 20 mars 2006 / Mise à jour Septembre 2012 TABLE DES MATIÈRES 11 12 13 14 15 16 17 18 19 10 Page Définitions 2 Interprétation 3 Objet 3 Règles de conduite

Plus en détail

Projet QC-2014-01 Consultation sur les normes de fiabilité proposées et leurs documents de soutien

Projet QC-2014-01 Consultation sur les normes de fiabilité proposées et leurs documents de soutien Projet QC-2014-01 Consultation sur les normes de fiabilité proposées et leurs documents de soutien Rencontre d'information avec les entités concernées 15 mai 2014 COORDONNATEUR DE LA FIABILITÉ Direction

Plus en détail

Technicien / Technicienne de l'automobile

Technicien / Technicienne de l'automobile Projet : Ecole Compétences Entreprise SECTEUR : 2 INDUSTRIE ORIENTATION D'ETUDES : Technicien / Technicienne de l'automobile COMPETENCE PARTICULIERE VISEE Diagnostiquer et réparer avec ou sans appareil

Plus en détail

o directive [RInorme 0 méthode o corporative [RIsectorielle

o directive [RInorme 0 méthode o corporative [RIsectorielle r-\ Hydra ~ Québec Distribution titre Exigences de maintenance périodique des équipements utilisés pour l'intégration d'un Producteur/Client-producteur au réseau d'hydro-québec Distribution préparépar/17a/hjt

Plus en détail

Demande de certificat ehealth en production pour utilisation par un médecin généraliste

Demande de certificat ehealth en production pour utilisation par un médecin généraliste Demande de certificat ehealth en production pour utilisation par un médecin généraliste Première étape : la demande de certificat à la plateforme ehealth 1. Pour réaliser la demande de certificat, cliquer

Plus en détail

GUIDE LES EXAMENS ET LEUR PRÉPARATION

GUIDE LES EXAMENS ET LEUR PRÉPARATION GUIDE LES EXAMENS ET LEUR PRÉPARATION 5925, boulevard Décarie Montréal (Qc) H3W 3C9 Téléphone : 514 738-2184 / 1 800 361-9061 Télécopieur : 514 738-9159 / 1 866 738-9159 Courriel : qualif@cmeq.org TABLE

Plus en détail

VIESMANN. Notice d'utilisation VITODENS 111-W. pour l'utilisateur

VIESMANN. Notice d'utilisation VITODENS 111-W. pour l'utilisateur Notice d'utilisation pour l'utilisateur VIESMANN Installation de chauffage avec régulation pour marche à température d'eau constante ou en fonction de la température extérieure VITODENS 111-W 4/2012 A

Plus en détail

SC 3003 COLLECTION SOUFFLANT SÈCHE-SERVIETTES 29257-07-09

SC 3003 COLLECTION SOUFFLANT SÈCHE-SERVIETTES 29257-07-09 NOTICE SC 3003 COLLECTION SOUFFLANT SÈCHE-SERVIETTES 29257-07-09 Nous vous remercions de la confiance que vous nous témoignez en choisissant un appareil SUPRA. Nous espérons qu il vous donnera entière

Plus en détail

Problèmes d'impression. Qualité d'impression. Alimentation du papier

Problèmes d'impression. Qualité d'impression. Alimentation du papier Certains problèmes d'imprimante se résolvent très facilement. Si votre imprimante ne répond pas, assurez-vous d'abord que : L imprimante est sous tension. Le cordon d'alimentation est branché. Les autres

Plus en détail

USAGE COMMERCIAL, INDUSTRIEL OU INSTITUTIONNEL

USAGE COMMERCIAL, INDUSTRIEL OU INSTITUTIONNEL DOCUMENT 2 CONDITIONS DE SERVICE D ÉLECTRICITÉ Hydro-Québec USAGE COMMERCIAL, INDUSTRIEL OU INSTITUTIONNEL Avis à l utilisateur Version simplifiée des conditions de service d électricité Afin de bien informer

Plus en détail

L HABILITATION ELECTRIQUE. Habilitation électrique - 1 -

L HABILITATION ELECTRIQUE. Habilitation électrique - 1 - L HABILITATION ELECTRIQUE Habilitation électrique - 1 - FORMATION ET HABILITATION Pour pouvoir être habilité, le personnel doit avoir acquis une formation relative à la prévention des risques électriques

Plus en détail

Principaux changements au Chapitre V, Électricité, du Code de construction du Québec, édition 2010 Particularités reliées au secteur résidentiel

Principaux changements au Chapitre V, Électricité, du Code de construction du Québec, édition 2010 Particularités reliées au secteur résidentiel Par : Charles Pineault Conseiller technique Régie du Bâtiment Date: 22 février 2012 Principaux changements au Chapitre V, Électricité, du Code de construction du Québec, édition 2010 Particularités reliées

Plus en détail

CHAUFFE-EAU INSTANTANÉ ÉLECTRIQUE

CHAUFFE-EAU INSTANTANÉ ÉLECTRIQUE CHAUFFE-EAU INSTANTANÉ ÉLECTRIQUE EPS - 3,5 EPS - 4,4 EPS - 5,5R Lire et suivre attentivement les instructions d installation et d utilisation afin d assurer un fonctionnement et une durée de vie optimales

Plus en détail

Nom du distributeur Adresse du distributeur

Nom du distributeur Adresse du distributeur Adresse du distributeur Numéro de licence R.B.Q. : MANUEL DE CONTROLE DE LA QUALITÉ Pour la vérification de l installation initiale et le contrôle de la corrosion de réservoir de propane sous terre conformément

Plus en détail

DIAGNOSTIQUER EN UTILISANT L INFORMATIQUE

DIAGNOSTIQUER EN UTILISANT L INFORMATIQUE DIAGNOSTIQUER EN UTILISANT L INFORMATIQUE Maintenance industrielle Niveau IV CAFOC - GIP de l académie de Lyon - 39, rue Pierre Baizet - CP201-69336 Lyon cedex 09 04 72 19 80 21-04 78 47 27 11 - gipal-cafoc@ac-lyon.fr

Plus en détail

......................................................... SECURITE ELECTRIQUE. L HABILITATION ELECTRIQUE Page 1

......................................................... SECURITE ELECTRIQUE. L HABILITATION ELECTRIQUE Page 1 L HABILITATION ELECTRIQUE 1 / DEFINTION DE L HABILITATION ELECTRIQUE D après l UTE C18 510 Art. 3.2.1 :.................. 2 / DOMAINE D UTILISATION L'habilitation est nécessaire notamment pour : 3 / CONDITIONS

Plus en détail

ANNEXE 1. TITRE 12 : TRAVAUX AU VOISINAGE DE LIGNES, CANALISATIONS ET INSTALLATIONS ELECTRIQUES. CHAPITRE 1. Article 171

ANNEXE 1. TITRE 12 : TRAVAUX AU VOISINAGE DE LIGNES, CANALISATIONS ET INSTALLATIONS ELECTRIQUES. CHAPITRE 1. Article 171 ANNEXE 1 TITRE 12 : TRAVAUX AU VOISINAGE DE LIGNES, CANALISATIONS ET INSTALLATIONS ELECTRIQUES. CHAPITRE 1. Article 171 Modifié par Décret n 95-608 du 6 mai 1995 art. 20 I (JORF 7 mai 1995 en vigueur le

Plus en détail

POLITIQUE DE PERFECTIONNEMENT SYNDICAT CANADIEN DE LA FONCTION PUBLIQUE SECTION LOCALE 1574

POLITIQUE DE PERFECTIONNEMENT SYNDICAT CANADIEN DE LA FONCTION PUBLIQUE SECTION LOCALE 1574 POLITIQUE DE PERFECTIONNEMENT SYNDICAT CANADIEN DE LA FONCTION PUBLIQUE SECTION LOCALE 1574 SPRT 5 juillet 2000 TABLE DES MATIÈRES TITRE 1 ÉNONCÉ 1 DÉFINITIONS 1 PRINCIPES 1 OBJECTIFS 1 BUDGET 2 ACTIVITÉS

Plus en détail

19- CONTROLE INDUSTRIEL. Epreuve Organisée par : Lycée COLBERT 117 boulevard Léon Blum BP 2135 56321 LORIENT

19- CONTROLE INDUSTRIEL. Epreuve Organisée par : Lycée COLBERT 117 boulevard Léon Blum BP 2135 56321 LORIENT Pôle Industrie 19- CONTROLE INDUSTRIEL Epreuve Organisée par : Lycée COLBERT 117 boulevard Léon Blum BP 2135 56321 LORIENT BAREME DE NOTATION Nom : Métier :.. Prénom :... N du candidat :... EPREUVES CRITERES

Plus en détail

MODALITÉS DE DISPOSITION DU COMPTE D ÉCART DES REVENUS DES SERVICES DE TRANSPORT DE POINT À POINT

MODALITÉS DE DISPOSITION DU COMPTE D ÉCART DES REVENUS DES SERVICES DE TRANSPORT DE POINT À POINT MODALITÉS DE DISPOSITION DU COMPTE D ÉCART DES REVENUS DES SERVICES DE TRANSPORT DE POINT À POINT Page de TABLE DES MATIÈRES. CONTEXTE.... MODALITÉS DE DISPOSITION.... SITUATION ACTUELLE.... RÈGLEMENT

Plus en détail

Gigaset DE700 IP PRO Gigaset DE900 IP PRO Mode d emploi rapide

Gigaset DE700 IP PRO Gigaset DE900 IP PRO Mode d emploi rapide Gigaset DE700 IP PRO Gigaset DE900 IP PRO Mode d emploi rapide Consignes de sécurité Attention Lire les consignes de sécurité et le mode d'emploi avant utilisation. $ Utiliser uniquement le bloc-secteur

Plus en détail

L'intégration et le montage d'appareillages électriques doivent être réservés à des électriciens

L'intégration et le montage d'appareillages électriques doivent être réservés à des électriciens Facility Pilot Server Réf. : FAPV-SERVER-REG Facility Pilot Server Réf. : FAPVSERVERREGGB Instructions d utilisation 1 Consignes de sécurité L'intégration et le montage d'appareillages électriques doivent

Plus en détail

DIAMANT INSTRUCTIONS GENERALES PRECAUTIONS D'EMPLOI COMPOSITION

DIAMANT INSTRUCTIONS GENERALES PRECAUTIONS D'EMPLOI COMPOSITION Notice de Pose et d'utilisation Gamme DIAMANT INSTRUCTIONS GENERALES AVANT L'INSTALLATION ET L'UTILISATION NOUS VOUS REMERCIONS DE LIRE ATTENTIVEMENT CETTE NOTICE RESPECTER LES PRESCRIPTIONS SUIVANTES:

Plus en détail

Installation photovoltaïque et éolienne autonome (charge de batterie rétrocession réseau)

Installation photovoltaïque et éolienne autonome (charge de batterie rétrocession réseau) Installation photovoltaïque et éolienne autonome (charge de batterie rétrocession réseau) (de gauche à droite) Rétrocession sur Réseau: LEROY Nicolas Stockage sur Batteries: MARCHAL Rémy DELPLACE Guillaume

Plus en détail

MISE EN SERVICE D UN EQUIPEMENT Pourquoi effectuer la mise en service d un équipement.

MISE EN SERVICE D UN EQUIPEMENT Pourquoi effectuer la mise en service d un équipement. MISE EN SERVICE D UN EQUIPEMENT Pourquoi effectuer la mise en service d un équipement. 1.1. Vérifications à effectuer avant toute mise en service La mise en service est une opération obligatoire imposée

Plus en détail

SYSTEME DE PROTECTION TG 666/2

SYSTEME DE PROTECTION TG 666/2 V81199A SYSTEME DE PROTECTION TG 666/2 UNE ALARME HAUT DE GAMME POUR MOTOS & SCOOTERS Classe SRA < 50 cm 3 uniquement 1 - Introduction Vous venez d acquérir l alarme TG 666/2 et nous vous en remercions.

Plus en détail

ATEX en toute simplicité

ATEX en toute simplicité ATEX en toute simplicité ATEX en toute simplicité Les nouvelles directives européennes selon l article ATEX 95 et l article ATEX 137 138 sont en vigueur depuis le 1er juillet 2003. L article ATEX 95 s'adresse

Plus en détail

CONVENTION DE SERVICE D'INSPECTION D'UN IMMEUBLE PRINCIPALEMENT RÉSIDENTIEL ET : SPÉCIMEN. Téléphone : No du membre. Courriel :

CONVENTION DE SERVICE D'INSPECTION D'UN IMMEUBLE PRINCIPALEMENT RÉSIDENTIEL ET : SPÉCIMEN. Téléphone : No du membre. Courriel : CONVENTION DE SERVICE D'INSPECTION D'UN IMMEUBLE PRINCIPALEMENT RÉSIDENTIEL 1. PARTIES ENTRE : Représenté par : Courriel : 2. OBJET DU CONTRAT Les services de L'INSPECTEUR sont retenus par l'acheteur (LE

Plus en détail

MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE MISE SOUS ALARMES DES PORTES EXTERIEURES CENTRE HOSPITALIER DE BEZIERS

MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE MISE SOUS ALARMES DES PORTES EXTERIEURES CENTRE HOSPITALIER DE BEZIERS MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE Pouvoir adjudicateur : Centre Hospitalier de Béziers 2 rue Valentin Haüy BP 740 34525 BEZIERS Libellé de la consultation* : MISE SOUS ALARMES DES PORTES EXTERIEURES CENTRE HOSPITALIER

Plus en détail

Circulation des visiteurs ou entrepreneurs dans les salles électriques

Circulation des visiteurs ou entrepreneurs dans les salles électriques Service des immeubles Division entretien préventif et réparation Section Générale PROCÉDURE # G-23 Circulation des visiteurs ou entrepreneurs dans les salles électriques Salles électriques avec un écriteau

Plus en détail

Enphase Installer Toolkit

Enphase Installer Toolkit MANUEL D'UTILISATION Enphase Installer Toolkit Informations de contact Enphase Energy, Inc. 1420 N. McDowell Blvd. Petaluma, CA 94954 http://www.enphase.com info@enphaseenergy.com support@enphaseenergy.com

Plus en détail