Le rôle des Think Tanks (TT) dans le développement des capacités stratégiques en Afrique

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le rôle des Think Tanks (TT) dans le développement des capacités stratégiques en Afrique"

Transcription

1 Le rôle des Think Tanks (TT) dans le développement des capacités stratégiques en Afrique Dr/Prof. Mohamed HARAKAT Professeur de gouvernance globale Université Mohammed v souissi Rabat (Maroc) Président du Centre des Etudes Stratégiques et de Gouvernance Globale Directeur fondateur de la Revue marocaine d audit et de développement (REMA)

2 Think Tanks et printemps arabe Le printemps arabe est - il un événement prévisible? Quelles leçons à tirer pour les TT arabes et africains?

3 Plan Introduction Les TT et l analyse stratégique: les concepts et le contexte Objet et apport des TT à l analyse stratégique et à la gouvernance démocratique Quel modèle de think tanks pour L Afrique les pays Quelles contraintes et quelles perspectives?

4 Afrique : état des lieux 940 millions d habitants (12% de la population mondiale 18% de la superficie mondiale (30 millions de KM2) 1.5% du PIB mondiale 2à 3 % des investissements étrangers directs (IED) Balcanisation de l Afrique (enclave, petite taille, conflits) L Afrique dans les relations internationales coopération et Intégration régionale Développement local et régional Rentes économiques (mine pétrole, informel) et mondialisation Conflits, paix et sécurité Démocratie

5 Problématique de recherches sur l Afrique Afro-pessimiste, Afro-centrisme, Afro- dualiste Nécessité d une approche plurielle, historique, dynamique globale et critique d analyse (approche géostratégique).

6 Pays africains, pays émergents en 2025 Package d expertise (Kinzouzna) - Potentiel scientifique et technologique - Administration publique et gouvernance - Institution de formation et de recherche

7 Projet de développement de l'ucd 7

8 8

9 Les TT et l analyse stratégique: les concepts et le contexte

10 Définition et éléments de la gouvernance stratégique opérée par les TT Humanisation du SEF Vision stratégique Organisation et communication Transparence et CI GOUVERNANCE STRATEGIQUE Employabilité et partenariat Valeurs Identité, prestige Mobilisation des ressources Codification du savoir 10

11 Modèle SWOT et gouvernance stratégique en Afrique 11

12 Analyse Stratégie et pratique des modèles du contrôle interne: Coso1 et Coso2 Projet de développement de l'ucd 12

13 Concevoir les risques à mettre sous contrôle (Risques opérationnels) Risque de management( stratégique et humain participatif et synergique ); Risque constitutionnels, organisationnels et politique (lois et règlements, pouvoir, démocratie, parlement, droit de l Homme, gouvernance,etc ); Risque d information de communication et de mobilisation ; Risque système de formation et recherche ( humanisme, économie du savoir et innovation,exode et fuite des compétence ); Risque de la gouvernance financière ; Risque de contrôle (audit interne et externe); Risque culturel (individualisme, respect du temps, engagement); Risque conflits et médiation. Projet de développement de l'ucd 13

14 Idées et gouvernance «ce sont les idées qui gouvernent le monde» Auguste Acompte

15 «I think,therefore I am» The philosopher Descartes

16 Essai de définition pour A.Tocqueville les tank tanks sont des «corps intermédiaires crées pour servir de contrepoids au pouvoir de la majorité; contrepoids qui ont pour fonction d'éduquer le peuple à la liberté politique et à l'égalité.il s'agit des instruments crées et animés par des individus libres et égaux pour canaliser l'énergie de la société démocratique».

17 What s Think tank? A group of experts who provid advice and ideas on political social or economic issues An institute, cooperation, or group organized for inter and multidsciplinirity research Think factory

18 Quelques chiffres sur les TT 5500 Think tanks aux USA implantés dans 170 pays (2009) 670 TT en UE (créant Emploi) L Allemagne représente 20% de la capacité européenne

19 Importance of Think tank in world 5500 TT in USA (Foreign Policy Magazine,2009 Febrary ) divided up 170 contries Rand Coperations 251 Millions $ de budget Brooking Institution 60,7 Millions$ de budget

20 Gouvernance économique Gouvernance financières gouvernance politique gouvernance administrative

21 «I think,therefore I am» The philosopher Descartes

22 «La science est trop technocrate. Elle aurait besoin de se rapprocher de la philosophie,d intégrer davantage le sujet» J.D. Vincent Neurobiologiste

23 Refine the idea

24 Quel est l objet et l apport des TT à l analyse stratégique et à la gouvernance démocratique?

25 Du gouvernement à la Gouvernance Gouvernement Gouvernance Objet Affaires publiques - Affaires privées Affaires collectives Esprit Vertical-hiérarchique Démocratiquehorizontal décisions Ordre/instruction Négociationconcertation Humanisation de l entreprise Finalités Maintien de l ordre Création -innovation

26 Quel apport des think tanks à la gouvernance démocratique? Planification stratégique participative, Organisation, Information et communication, Compétence et innovation, Évaluation des risques.

27 Dynamique de l évaluation de la gouvernance démocratique globale EVALUATION PLANIFICATION STRATEGIQUE ORGANISATION COMPETENCE,i INNOVATION

28 The role of TT Help the leadership in formulating a strategy, Implement an integrated strategy, Identify specialities and rare birds, Increase coordination,provide organization,provide ideas.

29 Vision Etablish and set precise target on real facts and researchs Define clearly role and objectives Integrate comptencies and efforts(national and local) Formulate a programm a road map,a plan Strategy participative Standards of competence(standards of excellence), Harmony

30 Problem of vision (long and short terms)

31 Structurs and institutional proces Human ressources,values of competencies leadership System of information and communication System management and administration Organization (formel and informel Accountibility Internal audit Internal control

32 Institutional performance assessment Principles of avaluation: Transparency, Pluralism, Scientific rigour, Independence.

33 Evaluer c est évoluer

34 Evaluation The globalization processus has profound and significant impacts on all actors of society in general and of economy in particular In developping countries we dont have sufficient global governance able to control and evaluate The processus of humain developpement in termes of vision,structures,innovation,and ethics These countries suffer from a wide capacity gap that needs to be bridged

35 Notion de think thanks La nouvelle gouvernance et l'autorité et des multiples réseaux

36 critères de distinction des TT Le caractère permanent des structures, La capacité d'avoir une équipe de recherche qualifiée et compétente, L objectivité, L indépendance, L autonomie intellectuelle, La capacité de produire des idées nouvelles, des analyses et des conseils aux décideurs aux citoyens et à l'opinion publique.

37 Modéles de TT Modèle américain, Modèle euroéen Modèle allemand

38 Genèse de l évolution des TT Quatre étapes (ou vagues) de création des think tanks: à 1927(protestations sociales et 1ere guerre mondiale); (trente glorieuses du capitalisme, la seconde guerre mondiale et la guerre froide; ( stagflation et de la crise pétrolière; (chute du mur de Berlin, attentats du 11 septembre 2001, crise financière)

39 Quel modèle de think tanks pour l Afrique? Quelles contraintes et quelles perspectives? Manque d étude exhaustive sur les thank tanks en Afrique, Contraintes financières, Contraintes politiques (gouvernance parlementaire), Contraintes professionnelles contraintes pédagogiques

40 Luck of structural TT in Africa Establishing a national database for African experts Developp a modern network of African experts Amend legislation and to ensure propmpt and efficient system To be present in international organizations

41 Lenteur démocratique et dépendance financière des TT

42 conclusion

43 Que faire pour consolider des think tanks au Maghreb?

44 Conviction Conviction

45 lobby (takes many forms) Direct lobbying Social lobbying Electronic lobbying

46 Establish direct lobbying Make autority aware of thank tank, Maintien countinous contact between national and local authorties and inernational organizations contact influent personn (intellectual and diplomat person,famous sports figures Maintien contact with my good friends who affect project Presenting speech

47 Social lobbying Dinner parties or reception Meeting colloque

48 Electronic lobbying Mass mailing Calls Faxes Web sites

49 Conclusion Conditions of improving global governance in Maghreb - Guaranting freedoms of opinion,speech and assembly - Improving high quality education,scientific research - Revitalize the regulatory and democratic strategy - Review and upgrade legislations and regulations - Develop finances Governance, culture of evaluation and internal control - Transparency and confronting corruption

50 Finalités de l analyse stratégique et la gouvernance démocratique Production des idées, Quatre piliers de l économie de la connaissance ( prof Djeflat) Création des richesses et des synergies Promotion de la démocratie La connaissance est une condition sine qua non de l émergence de l analyse stratégique au Maghreb Ethique de l analyse stratégique

51

Initiative d excellence de l université de Bordeaux. Réunion du Comité stratégique 17-19 décembre 2014. Recommandations

Initiative d excellence de l université de Bordeaux. Réunion du Comité stratégique 17-19 décembre 2014. Recommandations Initiative d excellence de l université de Bordeaux Réunion du Comité stratégique 17-19 décembre 2014 Recommandations 2/1 RECOMMANDATIONS DU COMITE STRATEGIQUE Une feuille de route pour le conseil de gestion

Plus en détail

Conférence Perspectives pour une nouvelle Agence Méditerranéenne de la Logistique?

Conférence Perspectives pour une nouvelle Agence Méditerranéenne de la Logistique? Conférence Perspectives pour une nouvelle Agence Méditerranéenne de la Logistique? Mardi 3 juin 2014 Younes TAZI Directeur Général Agence Marocaine de Développement de la Logistique younes.tazi@amdl.gov.ma

Plus en détail

SHORT TERMS. Encourage the sharing of tools/activities linked with quality management in between the projects

SHORT TERMS. Encourage the sharing of tools/activities linked with quality management in between the projects SHORT TERMS Encourage the sharing of tools/activities linked with quality management in between the projects Increase awareness to RMS or other models Sensitize on quality concept Quality control tools

Plus en détail

Become. Business Provider for Matheo Software

Become. Business Provider for Matheo Software Become Business Provider for Matheo Software Who we are? Matheo Software was created in 2003 by business intelligence and information processing professionals from higher education and research. Matheo

Plus en détail

Réseau Africain des Organismes de Bassin RAOB African Network of Basin Organizations - ANBO ASSEMBLEE GENERALE GENERAL ASSEMBLY

Réseau Africain des Organismes de Bassin RAOB African Network of Basin Organizations - ANBO ASSEMBLEE GENERALE GENERAL ASSEMBLY Réseau Africain des Organismes de Bassin RAOB African Network of Basin Organizations - ANBO ASSEMBLEE GENERALE GENERAL ASSEMBLY Johannesburg (Afrique du Sud) 4 au 7 mars 2007 Johannesburg (South Africa)

Plus en détail

A shared wealt Initiatives to promote Moroccan diaspora

A shared wealt Initiatives to promote Moroccan diaspora Royaume du Maroc Le Premier Ministre Agence pour la Promotion et le Développement Economique et Social de la Préfecture et des Provinces de la Région de l Oriental du Royaume Agence de l Oriental A shared

Plus en détail

European Union Union Europeenne. African Union Union Africaine

European Union Union Europeenne. African Union Union Africaine European Union Union Europeenne African Union Union Africaine WHY LAUNCH a Virtual Campus in AFRICA? UNESCO and the African Union: In the response to the request from the African Union (AU) Heads of State

Plus en détail

THE OUAGADOUGOU RECOMMENDATIONS INTERNET INFRASTRUCTURE FOR AN AFRICAN DIGITAL ECONOMY 5-7 MARCH 2012

THE OUAGADOUGOU RECOMMENDATIONS INTERNET INFRASTRUCTURE FOR AN AFRICAN DIGITAL ECONOMY 5-7 MARCH 2012 THE OUAGADOUGOU RECOMMENDATIONS INTERNET INFRASTRUCTURE FOR AN AFRICAN DIGITAL ECONOMY 5-7 MARCH 2012 We, the participants, assembled in Ouagadougou, Burkina Faso, from 5-7 March 2012, for the meeting

Plus en détail

Philippe Maystadt European Investment Bank President Visit of the ACP Committee of Ambassadors Luxembourg, July 22 2010

Philippe Maystadt European Investment Bank President Visit of the ACP Committee of Ambassadors Luxembourg, July 22 2010 Philippe Maystadt European Investment Bank President Visit of the ACP Committee of Ambassadors Luxembourg, July 22 2010 Monsieur le Président, Monsieur le Secrétaire Général, Mesdames et Messieurs les

Plus en détail

Design and creativity in French national and regional policies

Design and creativity in French national and regional policies Design and creativity in French national and regional policies p.01 15-06-09 French Innovation policy Distinction between technological innovation and non-technological innovation (including design) French

Plus en détail

Le 9 mars 2011 LA GOUVERNANCE DE BMCE BANK :

Le 9 mars 2011 LA GOUVERNANCE DE BMCE BANK : Les Workshops de la Bourse Le 9 mars 2011 LA GOUVERNANCE DE BMCE BANK : AU SERVICE DE LA PERFORMANCE SOMMAIRE 1 L INTERET D UN DISPOSITIF DE BONNE GOUVERNANCE : AU-DELÀ DE L ASPECT RÉGLEMENTAIRE 2 ENGAGEMENT

Plus en détail

APHLIS (African Postharvest Losses Information System) Système d information Africain des pertes post récolte www.aphlis.net

APHLIS (African Postharvest Losses Information System) Système d information Africain des pertes post récolte www.aphlis.net APHLIS (African Postharvest Losses Information System) Système d information Africain des pertes post récolte www.aphlis.net APHLIS - a unique service APHLIS generates estimates of quantitative postharvest

Plus en détail

Ecodevelopment and Resilient Energy Policies

Ecodevelopment and Resilient Energy Policies Ecodevelopment and Resilient Energy Policies Laura E. Williamson - Project Director UNFCCC COP 17 Side Event December 2, 2011 Renewable Energy Policies for Climate Resilience, Sustainable Development and

Plus en détail

HOTEL KING FAHD PALACE - DAKAR, LE 2-4 JUIN 2015

HOTEL KING FAHD PALACE - DAKAR, LE 2-4 JUIN 2015 REPUBLIC OF SENEGAL HOTEL KING FAHD PALACE - DAKAR, LE 2-4 JUIN 2015 ALLOCUTION DE M ABDOULAYE MAR DIEYE, ADMINISTRATEUR ASSISTANT & DIRECTEUR BUREAU REGIONAL PNUD POUR L AFRIQUE Excellence, Monsieur le

Plus en détail

COTRIBUTION OF THE GOVERNMENT OF TUNISIA COMBINED INTERNET GOVERNANCE PRINCIPLES AND ROADMAP

COTRIBUTION OF THE GOVERNMENT OF TUNISIA COMBINED INTERNET GOVERNANCE PRINCIPLES AND ROADMAP COTRIBUTION OF THE GOVERNMENT OF TUNISIA COMBINED INTERNET GOVERNANCE PRINCIPLES AND ROADMAP The Global Multistakeholder Meeting on the Future of Internet Governance «NETMUNDIAL " SAO PAULO : 23-24 April

Plus en détail

Réussir en Afrique. Travaillons main dans la main à la réussite de vos investissements en Afrique.

Réussir en Afrique. Travaillons main dans la main à la réussite de vos investissements en Afrique. Réussir en Afrique Travaillons main dans la main à la réussite de vos investissements en Afrique. 1 2 Le Cabinet CBI, dirigé par Ousmane H. Guedi vous accompagne dans votre conquête du marché africain,

Plus en détail

Autres termes clés (Other key terms)

Autres termes clés (Other key terms) Autres termes clés (Other key terms) Norme Contrôle qualité des cabinets réalisant des missions d audit ou d examen d états financiers et d autres missions d assurance et de services connexes ( Quality

Plus en détail

Girls and Boys, Women and Men - Filles et garçons, femmes et hommes - respecting differences, promoting equality and sharing responsibility

Girls and Boys, Women and Men - Filles et garçons, femmes et hommes - respecting differences, promoting equality and sharing responsibility Girls and Boys, Women and Men - respecting differences, promoting equality and sharing responsibility Filles et garçons, femmes et hommes - respecter les différences, promouvoir l égalité et partager les

Plus en détail

Extraordinary Summit of Heads of State and Government on Maritime Security and Development for Africa

Extraordinary Summit of Heads of State and Government on Maritime Security and Development for Africa Session extraordinaire des Chefs d Etat et de gouvernement de l Union Africaine sur la sécurité maritime et le développement en Afrique Sous le Haut Patronage de S.E.M. Faure Essozimna Gnassingbé, Président

Plus en détail

Programme des enseignements. Double Diplôme Bac+5 Sciences Po Bordeaux Université Mundiapolis

Programme des enseignements. Double Diplôme Bac+5 Sciences Po Bordeaux Université Mundiapolis Programme des enseignements Double Diplôme Bac+5 Sciences Po Bordeaux Université Mundiapolis Année/Semestre Première année Semestre 1 Première année Semestre 2 Introduction à l'économie politique Histoire

Plus en détail

Un ACTIF InConToURnABLE PoUR DEs PARTEnARIATs significatifs. social. An ASSeT To meaningful PARTneRSHIPS

Un ACTIF InConToURnABLE PoUR DEs PARTEnARIATs significatifs. social. An ASSeT To meaningful PARTneRSHIPS Le capital Un ACTIF InConToURnABLE PoUR DEs PARTEnARIATs significatifs social capital An ASSeT To meaningful PARTneRSHIPS Présentation des participants participants presentation Fondation Dufresne et Gauthier

Plus en détail

Lancement public du Diagnostic du cadre législatif anti-corruption marocain (M1.2) Mardi, 10 juillet 2013 10h 00 13h 00 **** ICPC, Rabat

Lancement public du Diagnostic du cadre législatif anti-corruption marocain (M1.2) Mardi, 10 juillet 2013 10h 00 13h 00 **** ICPC, Rabat Lancement public du Diagnostic du cadre législatif anti-corruption marocain (M1.2) Mardi, 10 juillet 2013 10h 00 13h 00 **** ICPC, Rabat Renforcer la réforme démocratique dans les pays du voisinage méridional

Plus en détail

Comprehensive study on Internet related issues / Étude détaillée sur les questions relatives à l Internet. November/Novembre 2014

Comprehensive study on Internet related issues / Étude détaillée sur les questions relatives à l Internet. November/Novembre 2014 Comprehensive study on Internet related issues / November/Novembre 2014 Étude détaillée sur les questions relatives à l Internet 1 Study scope / Domaines de l'étude 1. Access to Information and Knowledge

Plus en détail

AIDE-MEMOIRE. 6 8 mars 2006 Tanger ( Maroc) Centre Africain de Formation et de Recherche Administratives pour le Développement

AIDE-MEMOIRE. 6 8 mars 2006 Tanger ( Maroc) Centre Africain de Formation et de Recherche Administratives pour le Développement Centre Africain de Formation et de Recherche Administratives pour le Développement Département des Nations Unies pour les Affaires Economiques et Sociales Séminaire Régional sur l Amélioration de l Administration

Plus en détail

Evènement formulaires Namur 02/12

Evènement formulaires Namur 02/12 Evènement formulaires Namur 02/12 Formulaires électroniques à la Commission européenne Philippe Biérlaire Chef de l unité Systèmes d information pour la gestion des ressources humaines Direction Systèmes

Plus en détail

La dynamique d un Contexte Global

La dynamique d un Contexte Global Accountability comment le traduire dans une entreprise???? Colloque INRIA Lyon 11 Septembre, 2013 Daniel Pradelles - EMEA Privacy Officer La dynamique d un Contexte Global 1 Les challenges d aujourd hui

Plus en détail

IEP 2ème Année Undergraduate 2nd year / Carrera de grado 2do año. SEMESTRE 1 ( Septembre à Décembre 2015)

IEP 2ème Année Undergraduate 2nd year / Carrera de grado 2do año. SEMESTRE 1 ( Septembre à Décembre 2015) Liste des cours ouverts aux étudiants internationaux 2015/2016 International Students' Course Catalogue 2015/2016 Lista de cursos para los estudiantes internacionales 2015/2016 IEP 2ème Année Undergraduate

Plus en détail

Construire son projet : Rédiger la partie impacts (2/4) Service Europe Direction des Programmes et de la Formation pour le Sud

Construire son projet : Rédiger la partie impacts (2/4) Service Europe Direction des Programmes et de la Formation pour le Sud Construire son projet : Rédiger la partie impacts (2/4) Service Europe Direction des Programmes et de la Formation pour le Sud Sommaire Construire son projet : Rédiger la partie impacts (2/4) Comment définir

Plus en détail

Marie Curie Individual Fellowships. Jean Provost Marie Curie Postdoctoral Fellow, Institut Langevin, ESCPI, INSERM, France

Marie Curie Individual Fellowships. Jean Provost Marie Curie Postdoctoral Fellow, Institut Langevin, ESCPI, INSERM, France Marie Curie Individual Fellowships Jean Provost Marie Curie Postdoctoral Fellow, Institut Langevin, ESCPI, INSERM, France Deux Soumissions de Projet Marie Curie International Incoming Fellowship Finance

Plus en détail

MERiFIC. MERiFIC. Leader dans les énergies marines renouvelables. Leading in green marine energy

MERiFIC. MERiFIC. Leader dans les énergies marines renouvelables. Leading in green marine energy MERiFIC The maritime regions of Cornwall and Finistère are in a great position to benefit from the expected growth in marine renewable energy. Their peninsula nature and exposure to the Atlantic Ocean

Plus en détail

GREDOR Gestion des Réseaux Electriques de Distribution Ouverts aux Renouvelables. Presentation and snapshot of achieved work

GREDOR Gestion des Réseaux Electriques de Distribution Ouverts aux Renouvelables. Presentation and snapshot of achieved work GREDOR Gestion des Réseaux Electriques de Distribution Ouverts aux Renouvelables Presentation and snapshot of achieved work FLEXIPAC meeting Bertrand Cornélusse, University of Liège December 2014 1 P L

Plus en détail

Testing : A Roadmap. Mary Jean Harrold. Présentation de Olivier Tissot

Testing : A Roadmap. Mary Jean Harrold. Présentation de Olivier Tissot Testing : A Roadmap Mary Jean Harrold Présentation de Olivier Tissot Testing : A Roadmap I. L auteur II. Introduction sur les test : les enjeux, la problématique III. Les tests : roadmap IV. Conclusion

Plus en détail

CONFERENCE ANNUELLE. Dossier de presse. Groupe de Travail International des Banques Centrales pour la Gestion des Risques Opérationnels

CONFERENCE ANNUELLE. Dossier de presse. Groupe de Travail International des Banques Centrales pour la Gestion des Risques Opérationnels Groupe de Travail International des Banques Centrales pour la Gestion des Risques Opérationnels Dossier de presse 24-26 Avril 2013 Rabat - MAROC COMMUNIQUE DE PRESSE Bank Al-Maghrib organise la huitième

Plus en détail

MONACO BUSINESS START, GROW, WIN!

MONACO BUSINESS START, GROW, WIN! AUDITORIUM RAINIER III 16 OCTOBRE 2013 MONACO BUSINESS START, GROW, WIN! UNE VITRINE, DES OPPORTUNITÉS D AFFAIRES... ET UNE FENÊTRE SUR LE MONDE START MONACO BUSINESS est un événement unique pour maximiser

Plus en détail

SECURITE ROUTIERE : une URGENCE de SANTE PUBLIQUE

SECURITE ROUTIERE : une URGENCE de SANTE PUBLIQUE SECURITE ROUTIERE : une URGENCE de SANTE PUBLIQUE Docteur Jean-Yves Le Coz Professeur des Universités Expert Leader «Sécurité Routière» Groupe Renault Direction de la Responsabilité Sociale LA SÉCURITÉ

Plus en détail

Pierre Alain MARTINEZ

Pierre Alain MARTINEZ CURRICULUM VITAE ABRÉGÉ Pierre Alain MARTINEZ ---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- Professeur Émérite, UFR Sciences

Plus en détail

eid Trends in french egovernment Liberty Alliance Workshop April, 20th 2007 French Ministry of Finance, DGME

eid Trends in french egovernment Liberty Alliance Workshop April, 20th 2007 French Ministry of Finance, DGME eid Trends in french egovernment Liberty Alliance Workshop April, 20th 2007 French Ministry of Finance, DGME Agenda What do we have today? What are our plans? What needs to be solved! What do we have today?

Plus en détail

MANITOBA TRADE AND INVESTMENT CORPORATION ANNUAL REPORT 2010/11 SOCIÉTÉ DU COMMERCE ET DE L'INVESTISSEMENT DU MANITOBA RAPPORT ANNUEL 2010/11

MANITOBA TRADE AND INVESTMENT CORPORATION ANNUAL REPORT 2010/11 SOCIÉTÉ DU COMMERCE ET DE L'INVESTISSEMENT DU MANITOBA RAPPORT ANNUEL 2010/11 MANITOBA TRADE AND INVESTMENT CORPORATION ANNUAL REPORT 2010/11 SOCIÉTÉ DU COMMERCE ET DE L'INVESTISSEMENT DU MANITOBA RAPPORT ANNUEL 2010/11 Board of Directors Conseil d administration Hugh Eliasson Chair

Plus en détail

http://jaga.afrique-gouvernance.net La gestion adaptée et inclusive des affaires publiques en Afrique

http://jaga.afrique-gouvernance.net La gestion adaptée et inclusive des affaires publiques en Afrique Compte-rendu de l'atelier 4 http://jaga.afrique-gouvernance.net La gestion adaptée et inclusive des affaires publiques en Afrique Contexte et problématique La gestion des affaires publiques en Afrique

Plus en détail

ASSOCIER LA RECHERCHE EVOLUTIVE AUX ENSEIGNEMENTS PEDAGOGIQUES

ASSOCIER LA RECHERCHE EVOLUTIVE AUX ENSEIGNEMENTS PEDAGOGIQUES ASSOCIER LA RECHERCHE EVOLUTIVE AUX ENSEIGNEMENTS PEDAGOGIQUES Chef de section / Section leader : Dr Kathryn Jeffery, Conseiller Scientifique, Agence National des Parcs Nationaux, BP20379, Libreville,

Plus en détail

LOCAL DEVELOPMENT PILOT PROJECTS PROJETS PILOTES DE DÉVELOPPEMENT LOCAL. www.coe.int/ldpp. Avec le soutien de : Flandre (Belgique), Italie, Slovénie

LOCAL DEVELOPMENT PILOT PROJECTS PROJETS PILOTES DE DÉVELOPPEMENT LOCAL. www.coe.int/ldpp. Avec le soutien de : Flandre (Belgique), Italie, Slovénie LOCAL DEVELOPMENT PILOT PROJECTS PROJETS PILOTES DE DÉVELOPPEMENT LOCAL With the support of: Flanders (Belgium), Italy, Slovenia Avec le soutien de : Flandre (Belgique), Italie, Slovénie www.coe.int/ldpp

Plus en détail

Présentation de la Boîte à Outiles du IOMC pour la Prise de Décisions sur la Gestion de produits Chimiques

Présentation de la Boîte à Outiles du IOMC pour la Prise de Décisions sur la Gestion de produits Chimiques Le projet est Présentation de la Boîte à Outiles du IOMC pour la Prise de Décisions sur la Gestion de produits Chimiques Mars 2015 Programme inter-organisations pour la gestion rationnelle des produits

Plus en détail

«Contribution de la qualité de l enseignement supérieur et de la formation professionnelle continue au développement des entreprises marocaines»

«Contribution de la qualité de l enseignement supérieur et de la formation professionnelle continue au développement des entreprises marocaines» Université Sidi Mohamed Ben Abdellah Ecole Supérieure de Technologie de Fès Laboratoire Productique Energétique et Développement Durable Equipe : maintenance et qualité Communication intitulée: «Contribution

Plus en détail

La coopération belge au développement avec les Nations-Unies. Comment l évaluer?

La coopération belge au développement avec les Nations-Unies. Comment l évaluer? La coopération belge au développement avec les Nations-Unies Comment l évaluer? Plan 1. Quelques chiffres sur l aide 2. L évaluation de l aide en Belgique Le service de l évaluation spéciale Le dialogue

Plus en détail

Archived Content. Contenu archivé

Archived Content. Contenu archivé ARCHIVED - Archiving Content ARCHIVÉE - Contenu archivé Archived Content Contenu archivé Information identified as archived is provided for reference, research or recordkeeping purposes. It is not subject

Plus en détail

L intégration socioscolaire des jeunes Québécois d origine chinoise : le rôle des écoles ethniques complémentaires

L intégration socioscolaire des jeunes Québécois d origine chinoise : le rôle des écoles ethniques complémentaires L intégration socioscolaire des jeunes Québécois d origine chinoise : le rôle des écoles ethniques complémentaires Ming Sun Université de Montréal Haï Thach École Chinoise (Mandarin) de Montréal Introduction

Plus en détail

Technical Assistance for Sustainable National Greenhouse Gas Inventory Management Systems in West Africa (West Africa GHG Project)

Technical Assistance for Sustainable National Greenhouse Gas Inventory Management Systems in West Africa (West Africa GHG Project) Technical Assistance for Sustainable National Greenhouse Gas Inventory Management Systems in West Africa (West Africa GHG Project) Dr. Sabin Guendehou, Regional Project Coordinator Cluster Francophone

Plus en détail

Enhancing cybersecurity in LDCs thru multi-stakeholder networking and free software

Enhancing cybersecurity in LDCs thru multi-stakeholder networking and free software WSIS cluster action line C5 22-23 may 2008 Pierre OUEDRAOGO, Institut de la Francophonie Numérique (IFN) pierre.ouedraogo@francophonie.org Enhancing cybersecurity in LDCs thru multi-stakeholder networking

Plus en détail

Formation en conduite et gestion de projets. Renforcer les capacités des syndicats en Europe

Formation en conduite et gestion de projets. Renforcer les capacités des syndicats en Europe Formation en conduite et gestion de projets Renforcer les capacités des syndicats en Europe Pourquoi la gestion de projets? Le département Formation de l Institut syndical européen (ETUI, European Trade

Plus en détail

National Research and Education Network in Senegal (SenRER)

National Research and Education Network in Senegal (SenRER) National Research and Education Network in Senegal (SenRER) in progress Dr. Ibrahima NIANG Université Cheikh Anta DIOP de Dakar SENEGAL AfREN Rabat - May 2008 iniang@ucad.sn Agenda NREN in Senegal : Forces

Plus en détail

MOVILISE-Le cours en anglais pour les hommes de sport sportsman par l usage des methodes nouvelles

MOVILISE-Le cours en anglais pour les hommes de sport sportsman par l usage des methodes nouvelles MOVILISE-Le cours en anglais pour les hommes de sport sportsman par l usage des methodes nouvelles 2009-1-TR1-LEO05-08709 1 Information sur le projet Titre: Code Projet: Année: 2009 Type de Projet: Statut:

Plus en détail

PIB : Définition : mesure de l activité économique réalisée à l échelle d une nation sur une période donnée.

PIB : Définition : mesure de l activité économique réalisée à l échelle d une nation sur une période donnée. PIB : Définition : mesure de l activité économique réalisée à l échelle d une nation sur une période donnée. Il y a trois approches possibles du produit intérieur brut : Optique de la production Optique

Plus en détail

THEME: BONNE GOUVERNANCE ET CROISSANCE ECONOMIQUE. Présenté par Philippe EGOUME, Représentant Résident du FMI en Côte d Ivoire

THEME: BONNE GOUVERNANCE ET CROISSANCE ECONOMIQUE. Présenté par Philippe EGOUME, Représentant Résident du FMI en Côte d Ivoire THEME: BONNE GOUVERNANCE ET CROISSANCE ECONOMIQUE Présenté par Philippe EGOUME, Représentant Résident du FMI en Côte d Ivoire Introduction PLAN DE LA PRESENTATION I. Définitions et concepts de la bonne

Plus en détail

Quatre axes au service de la performance et des mutations Four lines serve the performance and changes

Quatre axes au service de la performance et des mutations Four lines serve the performance and changes Le Centre d Innovation des Technologies sans Contact-EuraRFID (CITC EuraRFID) est un acteur clé en matière de l Internet des Objets et de l Intelligence Ambiante. C est un centre de ressources, d expérimentations

Plus en détail

Recommandations du Forum sur la Liberté d expression en Afrique

Recommandations du Forum sur la Liberté d expression en Afrique For large Diffusion 30 juin 2006, Recommandations du Forum sur la Liberté d expression en Afrique Préambule Nous les participants au Forum sur la liberté d expression en Afrique réunis à Saly, Sénégal

Plus en détail

Thème 4 : Changer le comportement des banques sur les territoires

Thème 4 : Changer le comportement des banques sur les territoires Page : 1 / 6 Introduction Dans le cadre des Etats généraux de l ESS en juin 2010, le Labo a coordonné la rédaction de plus de 400 cahiers d espérances. Ils sont des témoins de la vitalité de l ESS et de

Plus en détail

EXAMENS DU SEMESTRE D'AUTOMNE 2015-2016

EXAMENS DU SEMESTRE D'AUTOMNE 2015-2016 EXAMENS DU SEMESTRE D'AUTOMNE 2015-2016 Mise à jour du : mercredi 18 novembre 2015 Jeudi 10 décembre 2015 3h 8h30-11h30 Soumission ou révolte : le sujet politique en questions 16962 Collège U 480 2h 10h30-12h30

Plus en détail

Notre approche de développement local

Notre approche de développement local Notre approche de développement local Renforcer le pouvoir d agir des personnes et des collectivités La grande marche de la démocratie La Déclaration universelle des droits de l homme adoptée en 1948 affirme

Plus en détail

Small Businesses support Senator Ringuette s bill to limit credit card acceptance fees

Small Businesses support Senator Ringuette s bill to limit credit card acceptance fees For Immediate Release October 10, 2014 Small Businesses support Senator Ringuette s bill to limit credit card acceptance fees The Senate Standing Committee on Banking, Trade, and Commerce resumed hearings

Plus en détail

Sub-Saharan African G-WADI

Sub-Saharan African G-WADI Sub-Saharan African G-WADI Regional chapter of the Global network on Water and Development Information for Arid Lands Prof. Cheikh B. Gaye G-WADI Workshop 20-21 April 2010 Dakar, Senegal 35 participants

Plus en détail

SQUASH AND THE 2020 OLYMPIC AND PARALYMPIC GAMES I WOULD HAPPILY TRADE ALL MY SIX WORLD TITLES FOR OLYMPIC GOLD NICOL DAVID

SQUASH AND THE 2020 OLYMPIC AND PARALYMPIC GAMES I WOULD HAPPILY TRADE ALL MY SIX WORLD TITLES FOR OLYMPIC GOLD NICOL DAVID SQUASH AND THE 2020 OLYMPIC AND PARALYMPIC GAMES I WOULD HAPPILY TRADE ALL MY SIX WORLD TITLES FOR OLYMPIC GOLD NICOL DAVID J ÉCHANGERAIS SANS HÉSITER MES SIX TITRES MONDIAUX CONTRE UNE SEULE MÉDAILLE

Plus en détail

Technical Capability in SANRAL. Les compétences et capacités techniques du SANRAL. Solutions. Les solutions

Technical Capability in SANRAL. Les compétences et capacités techniques du SANRAL. Solutions. Les solutions Technical Capability in SANRAL Les compétences et capacités techniques du SANRAL Solutions Les solutions 2 3 2007 SANRAL 2007 SANRAL Continuous change Integrated, systemic solutions Global focus Multiple

Plus en détail

COMPONENT: CAPACITY BUILDING

COMPONENT: CAPACITY BUILDING COMPONENT: CAPACITY BUILDING TITLE OF THE ACTIVITY 1 Context Target goups / Beneficiaries/actors Implementation strategy Capitalization of Experiences In spite of the efforts made by projects and FIDAfrique

Plus en détail

BACCALAUREAT UNIVERSITAIRE EN RELATIONS INTERNATIONALES (BARI) 2014/2015 1 ERE PARTIE

BACCALAUREAT UNIVERSITAIRE EN RELATIONS INTERNATIONALES (BARI) 2014/2015 1 ERE PARTIE BACCALAUREAT UNIVERSITAIRE EN RELATIONS INTERNATIONALES (BARI) 2014/2015 1 ERE PARTIE ENSEIGNEMENTS OBLIGATOIRES 12 crédits dans chacune des 4 disciplines de base (total 48 crédits) Heure de crs par semaine

Plus en détail

AFFAIRES ACADEMIQUES ET RECHERCHE

AFFAIRES ACADEMIQUES ET RECHERCHE AFFAIRES ACADEMIQUES ET RECHERCHE STRUCTURE DES PROGRAMMES D ENSEIGNEMENT DE L IRIC Cycle : Stage Diplomatique Ce cycle est prioritairement destiné au recyclage des fonctionnaires, des cadres des Ministères

Plus en détail

Institut d Acclimatation et de Management interculturels Institute of Intercultural Management and Acclimatisation

Institut d Acclimatation et de Management interculturels Institute of Intercultural Management and Acclimatisation Institut d Acclimatation et de Management interculturels Institute of Intercultural Management and Acclimatisation www.terresneuves.com Institut d Acclimatation et de Management interculturels Dans un

Plus en détail

AGROCUA "Vers la certification par unités d'apprentissage dans les formations européennes du secteur agronomique, s'y préparer : un défi.

AGROCUA Vers la certification par unités d'apprentissage dans les formations européennes du secteur agronomique, s'y préparer : un défi. Leonardo da Vinci PARTNERSHIPS 2012-2014 Project AGROCUA "Vers la certification par unités d'apprentissage dans les formations européennes du secteur agronomique, s'y préparer : un défi." «Towards Certification

Plus en détail

L ESPACE À TRAVERS LE REGARD DES FEMMES. European Economic and Social Committee Comité économique et social européen

L ESPACE À TRAVERS LE REGARD DES FEMMES. European Economic and Social Committee Comité économique et social européen L ESPACE À TRAVERS LE REGARD DES FEMMES 13 European Economic and Social Committee Comité économique et social européen 13 This publication is part of a series of catalogues published in the context of

Plus en détail

Programme de la Licence en Sciences Administratives et Politiques L1-L2

Programme de la Licence en Sciences Administratives et Politiques L1-L2 Programme de la Licence en Sciences Administratives et Politiques L1-L2 Module A1 (240h 24 1- Histoire de la civilisation arabo-islamique (40h 4 2- Initiation à la sociologie (40h 4 3- Initiation à l anthropologie

Plus en détail

Employability: Cultural, Social and Economic Perspectives. First Arab - Euro Conference on Higher Education. Prof. Wiesław Banyś

Employability: Cultural, Social and Economic Perspectives. First Arab - Euro Conference on Higher Education. Prof. Wiesław Banyś Prof. Wiesław Banyś Recteur de l Universitė de Silėsie à Katowice, Pologne Prėsident de la Confėrence des Recteurs des Ecoles Acadėmiques de Pologne Y Employability: Cultural, Social and Economic Perspectives

Plus en détail

ERA-Net Call Smart Cities. CREM, Martigny, 4 décembre 2014 Andreas Eckmanns, Responsable de la recherche, Office Fédéral de l énergie OFEN

ERA-Net Call Smart Cities. CREM, Martigny, 4 décembre 2014 Andreas Eckmanns, Responsable de la recherche, Office Fédéral de l énergie OFEN ERA-Net Call Smart Cities CREM, Martigny, 4 décembre 2014 Andreas Eckmanns, Responsable de la recherche, Office Fédéral de l énergie OFEN Une Smart City, c est quoi? «Une Smart City offre à ses habitants

Plus en détail

AUDIT COMMITTEE: TERMS OF REFERENCE

AUDIT COMMITTEE: TERMS OF REFERENCE AUDIT COMMITTEE: TERMS OF REFERENCE PURPOSE The Audit Committee (the Committee), assists the Board of Trustees to fulfill its oversight responsibilities to the Crown, as shareholder, for the following

Plus en détail

Contracting authority: NOVA Centre per a la Innovació Social

Contracting authority: NOVA Centre per a la Innovació Social Contracting authority: NOVA Centre per a la Innovació Social Appel à Services: Soutien à la recherche, promotion des droits humains et les missions de dialogue et plaidoyer des organisations de la société

Plus en détail

33rd Session of the NEPAD Heads of State and Government Orientation. Committee (HSGOC) Sandton Convention Centre, Johannesburg, South Africa

33rd Session of the NEPAD Heads of State and Government Orientation. Committee (HSGOC) Sandton Convention Centre, Johannesburg, South Africa 33rd Session of the NEPAD Heads of State and Government Orientation Committee (HSGOC) Sandton Convention Centre, Johannesburg, South Africa June 13th 2015 Report on the NEPAD Agency s Support for Regional

Plus en détail

PLAIDOYER POUR UN ESPACE BUDGÉTAIRE ADÉQUAT POUR LA SANTÉ

PLAIDOYER POUR UN ESPACE BUDGÉTAIRE ADÉQUAT POUR LA SANTÉ PLAIDOYER POUR UN ESPACE BUDGÉTAIRE ADÉQUAT POUR LA SANTÉ UNICEF BUREAU RÉGIONAL DE L AFRIQUE DE L OUEST ET DU CENTRE Atelier régional HHA pour le renforcement des capacités de la société civile, des parlementaires

Plus en détail

Institut des Experts Internationaux

Institut des Experts Internationaux Institut des Experts Internationaux 1 Cycle d enseignement supérieur des experts internationaux Pour devenir un expert international confirmé et un expert international chef de mission 2 Jamais l'échiquier

Plus en détail

The French capacity market: on-going consultation on explicit XB participation. Chloé Latour Markets Department

The French capacity market: on-going consultation on explicit XB participation. Chloé Latour Markets Department The French capacity market: on-going consultation on explicit XB participation Chloé Latour Markets Department The French capacity market in a nutshell A market-based solution SUPPLIERS - Demand for Certificates

Plus en détail

Africa GIS & SIGAFRIQUE network

Africa GIS & SIGAFRIQUE network Africa GIS & SIGAFRIQUE network Final meeting of the pilot phase (2003-2005): 2005): main results SIG Afrique & Réseau SIGAfrique Réunion finale de la phase pilote (2003-2005): 2005): principaux résultats

Plus en détail

WORKSHOP REPORT «Menace à la Liberté de Réunion : la Société Civile Africaine réagit» October 21, 2013 Hôtel Kairaba Beach Kololi, Gambie

WORKSHOP REPORT «Menace à la Liberté de Réunion : la Société Civile Africaine réagit» October 21, 2013 Hôtel Kairaba Beach Kololi, Gambie RAPPORT DE L'ATELIER WORKSHOP REPORT «Menace à la Liberté de Réunion : la Société Civile Africaine réagit» Freedom of Assembly under Threat: African Civil Society Responds Le 21 Octobre 2013 October 21,

Plus en détail

Curriculum Vitae. Formation et diplôme

Curriculum Vitae. Formation et diplôme Curriculum Vitae Sarra MRANI ZENTAR Résidence Alexandrie, Bâtiment B, N Appart B79 175 Rue Fructidor 34000, Montpellier-France GSM : 0033761623223 mranizentar.sarra2@gmail.com 28 ANS Formation et diplôme

Plus en détail

Big Data et protection des données personnelles et de la vie privée dans le secteur des assurances au Maroc

Big Data et protection des données personnelles et de la vie privée dans le secteur des assurances au Maroc Big Data et protection des données personnelles et de la vie privée dans le secteur des assurances au Maroc M. Saïd IHRAI, Président de la CNDP FMSAR, Casablanca 15 Avril 2015 SOMMAIRE I. La protection

Plus en détail

ADQ IR Implementation

ADQ IR Implementation ADQ IR Implementation DSNA experience Direction Générale de l Aviation Civile CONTENTS DSNA considerations ADQ objectives The context : a coordinated approach DSNA approach to ADQ implementation The pillars

Plus en détail

Public and European Business Law - Droit public et européen des affaires. Master I Law Level

Public and European Business Law - Droit public et européen des affaires. Master I Law Level Public and European Business Law - Droit public et européen des affaires Stéphane de La Rosa Master I Law Level Delivered Lectures Jean Monnet Chair «Droit de l Union Européenne et Mutations de l intégration

Plus en détail

Experiences TCM QUALITY MARK. Project management Management systems ISO 9001 ISO 14001 ISO 22000

Experiences TCM QUALITY MARK. Project management Management systems ISO 9001 ISO 14001 ISO 22000 TCM QUALITY MARK Jean-Marc Bachelet Tocema Europe workshop 4 Project management Management systems ISO 9001 ISO 14001 ISO 22000 + lead auditors for certification bodies Experiences Private and state companies,

Plus en détail

2. What do you think is the significance, purpose and scope of enhanced cooperation as per the Tunis Agenda? a) Significance b) Purpose c) Scope

2. What do you think is the significance, purpose and scope of enhanced cooperation as per the Tunis Agenda? a) Significance b) Purpose c) Scope Timestamp The information solicited through this questionnaire will only be used in aggregate form, unless otherwise authorised by the respondent. Do you authorise us to cite/share your views individually?

Plus en détail

Objet : Feux de forêt sur le territoire de la Paix des Braves

Objet : Feux de forêt sur le territoire de la Paix des Braves Sainte-Foy, le 16 juin 2005 Monsieur Pierre Corbeil Ministre 600-0117 Cabinet du Ministre des Ressources naturelles, de la faune 5700, 4 e avenue ouest Bureau A-308 Charlesbourg (Québec) G1H 6R1 Objet

Plus en détail

UE 13 Contrôle de gestion. Responsables : Henri Bouquin, Professeur Stéphanie Thiéry-Dubuisson, Maître de Conférences

UE 13 Contrôle de gestion. Responsables : Henri Bouquin, Professeur Stéphanie Thiéry-Dubuisson, Maître de Conférences UE 13 Contrôle de gestion Responsables : Henri Bouquin, Professeur Stéphanie Thiéry-Dubuisson, Maître de Conférences www.crefige.dauphine.fr polycopié de TD Ouvrage de référence : Henri BOUQUIN, Comptabilité

Plus en détail

Capacity Development Needs Diagnostics for Renewable Energy - CaDRE

Capacity Development Needs Diagnostics for Renewable Energy - CaDRE Capacity Development Needs Diagnostics for Renewable Energy - CaDRE Practitioners Handbook and Toolbox Meeting of the CEM Multilateral Working Group on Solar and Wind Energy Technologies, London, 03.05.2012

Plus en détail

Objectif : Programme: Projet coordonné par l Office International de l Eau. Evènement labellisé World Water Forum 6

Objectif : Programme: Projet coordonné par l Office International de l Eau. Evènement labellisé World Water Forum 6 Atelier WaterDiss2.0: Valoriser les résultats de la recherche sur l'eau comme catalyseur de l'innovation. Paris, Pollutec, 1 er Décembre 2011 De 14h à 17h Salle 617 Objectif : L'objectif du projet WaterDiss2.0

Plus en détail

Empowering small farmers and their organizations through economic intelligence

Empowering small farmers and their organizations through economic intelligence Empowering small farmers and their organizations through economic intelligence Soutenir les petits agriculteurs et leurs organisations grâce à l intelligence économique XOF / kg RONGEAD has been supporting

Plus en détail

AOC Insurance Broker

AOC Insurance Broker AOC Insurance Broker Compare Your Expat Health Insurance AOC International Expat Groupe Cadre www.aoc insurancebroker.com www.assurance sante expatrie.eu Email : contact@aoc insurancebroker.com www.cadrass.com

Plus en détail

Livre blanc. sur la politique de sécurité de l Allemagne et sur l avenir de la Bundeswehr. Résumé

Livre blanc. sur la politique de sécurité de l Allemagne et sur l avenir de la Bundeswehr. Résumé Livre blanc 2006 sur la politique de sécurité de l Allemagne et sur l avenir de la Bundeswehr Résumé I. La politique de sécurité de l Allemagne Douze années se sont écoulées depuis la publication du dernier

Plus en détail

Capacity Development for Local Authorities

Capacity Development for Local Authorities Implemented by Capacity Development for Local Authorities Virtual cooperation for capacity development in solid waste management in Morocco and Tunisia Seite 1 Implemented by Background and objectives

Plus en détail

La coopération universitaire Union Européenne Maghreb dans le cadre des programmes d éducation Tempus et Erasmus Mundus

La coopération universitaire Union Européenne Maghreb dans le cadre des programmes d éducation Tempus et Erasmus Mundus La coopération universitaire Union Européenne Maghreb dans le cadre des programmes d éducation Tempus et Erasmus Mundus Séminaire inaugural AUF Bureau Maghreb, Rabat, 25 26 juin 2012 Philippe Ruffio, Agence

Plus en détail

Un nouveau départ pour servir l économie nationale

Un nouveau départ pour servir l économie nationale LA PROFESSION COMPTABLE ALGERIENNE : LA LOI 10/01 DU 29 JUIN 2010 Un nouveau départ pour servir l économie nationale Ali MAZOUZ, Expert Comptable et Commissaire aux Comptes. La loi sur la profession comptable

Plus en détail

HUMANITY IN ACTION FRANCE OU COMMENT DÉVELOPPER EN FRANCE UN CONCEPT AMÉRICAIN DANS LE CADRE D UN PARTENARIAT TRANSATLANTIQUE

HUMANITY IN ACTION FRANCE OU COMMENT DÉVELOPPER EN FRANCE UN CONCEPT AMÉRICAIN DANS LE CADRE D UN PARTENARIAT TRANSATLANTIQUE HUMANITY IN ACTION FRANCE OU COMMENT DÉVELOPPER EN FRANCE UN CONCEPT AMÉRICAIN DANS LE CADRE D UN PARTENARIAT TRANSATLANTIQUE Déroulé Définitions Historique Bilan Conjectures Conclusions Définir HUMANITY

Plus en détail

Action concrète 3 Vulgarisation de la connaissance du droit des femmes et renforcement de leurs capacités à défendre leurs droits

Action concrète 3 Vulgarisation de la connaissance du droit des femmes et renforcement de leurs capacités à défendre leurs droits NGO official partner of UNESCO (consultative status) and in Special consultative status with the United Nations ECOSOC since 2012 Millennia2015, "An action plan for women's empowerment", Foresight research

Plus en détail

Séminaire sur la Gestion des Ressources Humaines en Afrique Défis pour le Troisième Millénaire. Aide Memoire

Séminaire sur la Gestion des Ressources Humaines en Afrique Défis pour le Troisième Millénaire. Aide Memoire African Training and Research Centre in Administration for Development المرآز الا فريقي للتدريب و البحث الا داري للا نماء Centre Africain de Formation et de Recherche Administratives pour le Développement

Plus en détail

La République de Maurice Centre Financier International. www.abaxservices.com

La République de Maurice Centre Financier International. www.abaxservices.com La République de Maurice Centre Financier International L ile Maurice d aujourd hui Paysage : Stabilité sociale, politique et économique; démocratie parlementaire Population multi-ethnique / culturelle

Plus en détail