Sommaire. Préface... avant-propos... VII. Sommaire des dossiers et cas cliniques... Sommaire des conférences de consensus...

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Sommaire. Préface... avant-propos... VII. Sommaire des dossiers et cas cliniques... Sommaire des conférences de consensus..."

Transcription

1 Sommaire Préface... V avant-propos... VII Sommaire des dossiers et cas cliniques... Sommaire des conférences de consensus... X XI Programme de cardiologie... XII Liste des abréviations autorisées... XIV Dossiers cliniques... 1 Cas cliniques à réponses courtes Résumés des conférences de consensus Zéro et mots-clés Annexes IX

2 Sommaire des dossiers et cas cliniques Dossiers Dossier 1 Syndrome coronaire aigu avec sus-décalage du segment ST... 3 Dossier 2 Arrêt cardiorespiratoire, Wolff-Parkinson-White, cardiomyopathie hypertrophique Dossier 3 Hypertension artérielle, dissection aortique Dossier 4 RAC serré, embolie pulmonaire, thrombopénie immuno-allergique Dossier 5 Insuffisance mitrale, œdème aigu pulmonaire, flutter atrial Dossier 6 Endocardite subaiguë d Osler, allergie médicamenteuse, trouble de conduction intracardiaque Dossier 7 Fibrillation auriculaire, syncope, péricardite aiguë Dossier 8 Insuffisance cardiaque, défibrillateur biventriculaire, médecine fondée sur les preuves Dossier 9 Intoxication aux digitaliques Dossier 10 Souffle cardiaque de l enfant, tachycardie jonctionnelle Dossier 11 Embolie pulmonaire grave, lecture critique d articles Dossier 12 FA embolique, accident des AVK Dossier 13 Infarctus du myocarde vu tardivement, transplantation cardiaque Dossier 14 Ulcère veineux, endocardite aiguë à Staphylocoque aureus Dossier 15 Amylose cardiaque, insuffisance cardiaque chronique Dossier 16 AOMI et anévrysme de l aorte abdominale Dossier 17 Facteurs de risque cardiovasculaire Dossier 18 Angor instable Dossier 19 Hyperthyroïdie, fibrillation auriculaire, ischémie aiguë de membre Dossier 20 Œdème aigu pulmonaire, fibrillation auriculaire, pneumopathie Cas cliniques à réponses courtes Cas 1 Syndrome de Brugada, QT long, dysplasie arythmogène du ventricule droit, cardiomyopathie hypertrophique Cas 2 Intoxication aux bêtabloquants Cas 3 Maladie de Marfan Cas 4 Hypertension artérielle pulmonaire Cas 5 Hypokaliémie et torsade de pointe Cas 6 Angor instable, OACR, aléa thérapeutique Cas 7 Sténose bilatérale des artères rénales Cas 8 Cardiomyopathie dilatée d origine alcoolique Cas 9 Myopéricardite, état de mort encéphalique Cas 10 Syndrome coronaire aigu et anémie X

3 Sommaire des conférences de consensus Item n 80 Endocardite infectieuse Prévention, diagnostic et traitement de l endocardite infectieuse, Société européenne de cardiologie (2009) Item n 105 Surveillance des porteurs de valve et de prothèse vasculaire Prise en charge des pathologies valvulaires cardiaques, Société européenne de cardiologie (2007) Item n 129 Facteurs de risque cardiovasculaire et prévention Prévention du risque cardiovasculaire, Société européenne de cardiologie (2007) Recommandations pour la prise en charge du patient dyslipidémique, Société européenne de cardiologie (2011) Item n 129 bis Dyslipidémies Prise en charge thérapeutique du patient dyslipidémique, AFSSAPS (2005) Item n 130 Hypertension artérielle de l adulte Prise en charge de l hypertension artérielle, Société européenne de cardiologie (2007) L hypertension artérielle de l adulte, HAS (2005) Poussées hypertensives de l adulte, AFSSAPS (2002) Item n 131 Artériopathie oblitérante de l aorte et des membres inférieurs ; anévrysmes Prise en charge de l artériopathie chronique oblitérante athéroscléreuse des membres inférieurs, HAS (2008) Item n 132 Angine de poitrine et infarctus myocardique Prise en charge de l infarctus du myocarde à la phase aiguë en dehors des services de cardiologie, HAS (2006) Revascularisation myocardique, Société européenne de cardiologie (2010) Prise en charge de l angor stable, Société européenne de cardiologie (2006) Prise en charge du SCA ST+, Société européenne de cardiologie (2006) Prise en charge du SCA ST-, Société européenne de cardiologie (2011) Item n 135 Thrombose veineuse profonde et embolie pulmonaire Diagnostic et prise en charge de l embolie pulmonaire, Société européenne de cardiologie (2008) Item n 182 Accidents des anticoagulants Prise en charge des surdosages en antivitamines K, des situations à risque hémorragique et des accidents hémorragiques chez les patients traités par antivitamines K en ville et en milieu hospitalier, HAS (2008) Item n 185 Arrêt cardiocirculatoire Prise en charge de l arrêt cardiaque, Société française d anesthésie-réanimation (2006) Item n 209 Malaise, perte de connaissance, crise comitiale chez l adulte Diagnostic et prise en charge des syncopes, Société européenne de cardiologie (2009) Item n 236 Fibrillation auriculaire Prise en charge de la fibrillation auriculaire, Société européenne de cardiologie (2010) Item n 249 Insuffisance aortique Prise en charge des pathologies valvulaires cardiaques, Société européenne de cardiologie (2007) Item n 250 Insuffisance cardiaque de l adulte Dispositifs thérapeutiques pour l insuffisance cardiaque, Société européenne de cardiologie (2010) Diagnostic et traitement de l insuffisance cardiaque chronique, Société européenne de cardiologie (2008) Recommandations pour la stimulation et la resynchronisation cardiaque, Société européenne de cardiologie (2007) Item n 251 Insuffisance mitrale Prise en charge des pathologies valvulaires cardiaques, Société européenne de cardiologie (2007) Item n 274 Péricardite aiguë Diagnostic et prise en charge des pathologies du péricarde, Société européenne de cardiologie (2004) Item n 281 Rétrécissement aortique Prise en charge des pathologies valvulaires cardiaques, Société européenne de cardiologie (2007) XI

4 Programme de cardiologie Module 1 Apprentissage de l exercice médical Item n 3 Le raisonnement et la décision en médecine. La médecine fondée sur des preuves. L aléa thérapeutique (Dossier 8 ; Cas 6) Item n 6 Le dossier médical. L information du malade. Le secret médical (Dossier 8) Item n 8 Certificats médicaux. Décès et législation. Prélèvements d organes et législation (Cas 9) Item n 12 Recherche documentaire et auto-formation. Lecture critique d un article médical (Dossier 11) Module 3 Maturation et vulnérabilité Item n 44 Risque et conduite suicidaires chez l enfant, l adolescent et l adulte : identification et prise en charge (Cas 2) Item n 45 Addiction et conduites dopantes : épidémiologie, prévention, dépistage. Morbidité, comorbidité et complications. Prise en charge, traitement substitutif et sevrage : alcool, tabac, psycho-actifs et substances illicites (Cas 8) Module 7 Santé et environnement - Maladies transmissibles Item n 80 Endocardite infectieuse (Dossier 6 ; Dossier 14) Item n 86 Infections broncho-pulmonaires du nourrisson, de l enfant et de l adulte (Dossier 20) Item n 105 Surveillance des porteurs de valve et de prothèse vasculaire (Dossier 5) module 8 immunopathologie - réaction inflammatoire Item n 127 Transplantation d organes : aspects épidémiologiques et immunologiques ; principes de traitement et surveillance ; complications et pronostic ; aspects éthiques et légaux (Dossier 13 ; Cas 9) Module 9 Athérosclérose - Hypertension - Thrombose Item n 129 Facteurs de risque cardiovasculaire et prévention (Dossier 1 ; Dossier 3 ; Dossier 13 ; Dossier 17 ; Dossier 18) Item n 129 bis Dyslipidémies (Dossier 17) Item n 130 Hypertension artérielle de l adulte (Dossier 3 ; Dossier 17) Item n 131 Artériopathie oblitérante de l aorte et des membres inférieurs ; anévrysmes (Dossier 16) Item n 132 Angine de poitrine et infarctus myocardique (Dossier 1 ; Dossier 13 ; Dossier 18 ; Cas 6 ; Cas 10) Item n 135 Thrombose veineuse profonde et embolie pulmonaire (Dossier 4 ; Dossier 11) Item n 136 Insuffisance veineuse chronique. Varices (Dossier 14) Item n 137 Ulcère de jambe (Dossier 14) Module 10 Cancérologie - Oncohématologie Item n 162 Leucémies aiguës (Dossier 14) Item n 166 Myélome multiple des os (Dossier 15) Module 11 synthèse clinique et thérapeutique - De la plainte du patient à la décision thérapeutique - Urgences Item n 175 Prescription et surveillance d un traitement antithrombotique (Dossier 4 ; Dossier 5) Item n 182 Accidents des anticoagulants (Dossier 9 ; Dossier 12) Item n 185 Arrêt cardiocirculatoire (Dossier 2) Item n 197 Douleur thoracique aiguë et chronique (Dossier 3) Item n 200 État de choc (Dossier 3 ; Dossier 16 ; Cas 9) Item n 208 Ischémie aiguë des membres (Dossier 19) Item n 209 Malaise, perte de connaissance, crise comitiale chez l adulte (Dossier 7) Item n 214 Principales intoxications aiguës (Dossier 9 ; Cas 2) Item n 219 Troubles de l équilibre acidobasique et désordres hydroélectrolytique (Cas 5 ; Cas 7) XII

5 Deuxième partie Maladies et grands syndromes Item n 227 Bronchopneumopathie chronique obstructive (Cas 4) Item n 233 Diabète sucré de type 1 et 2 de l enfant et de l adulte. Complications (Dossier 13) Item n 236 Fibrillation auriculaire (Dossier 7 ; Dossier 9 ; Dossier 12 ; Dossier 19 ; Dossier 20) Item n 246 Hyperthyroïdie (Dossier 19) Item n 249 Insuffisance aortique (Dossier 6) Item n 250 Insuffisance cardiaque de l adulte (Dossier 5 ; Dossier 8 ; Dossier 20 ; Cas 8) Item n 251 Insuffisance mitrale (Dossier 5) Item n 252 Insuffisance rénale aiguë Anurie (Cas 7) Item n 253 Insuffisance rénale chronique (Cas 7) Item n 274 Péricardite aiguë (Cas 9) Item n 281 Rétrécissement aortique (Dossier 4) Item n 284 Troubles de la conduction intracardiaque (Dossier 2 ; Dossier 6 ; Cas 1) Item n 285 Troubles de l humeur. Troubles bipolaires (Cas 2) Troisième partie Orientation diagnostique devant Item n 309 Électrocardiogramme : indications et interprétations (Dossier 1 ; Dossier 2 ; Dossier 5 ; Dossier 6 ; Dossier 7 ; Dossier 8 ; Dossier 9 ; Dossier 10 ; Dossier 12 ; Dossier 15 ; Dossier 18 ; Cas 1 ; Cas 5 ; Cas 6) Item n 319 Hypercalcémie (avec le traitement) (Dossier 15) Item n 323 Œdèmes des membres inférieurs (Dossier 8 ; Dossier 20) Item n 331 Souffle cardiaque chez l enfant (Dossier 10) Item n 325 Palpitations (Dossier 7 ; Cas 1) XIII

CHAPITRE 8 Insuffisance cardiaque, par Y. Juillière o DÉFINITIONS ET CLASSIFICATIONS

CHAPITRE 8 Insuffisance cardiaque, par Y. Juillière o DÉFINITIONS ET CLASSIFICATIONS Smmaire CHAPITRE 1 Bilgie et physilgie cardivasculaire et de l hémstase, par J.-J. Mercadier BASES DE LA CARDIOLOGIE MOLÉCULAIRE APPROCHES GÉNÉTIQUES DES MALADIES CARDIOVASCULAIRES DÉVELOPPEMENT DU SYSTÈME

Plus en détail

Table des matières. Liste des collaborateurs... Abréviations... Préface... Hémodynamique, maladie coronaire, athéromatose

Table des matières. Liste des collaborateurs... Abréviations... Préface... Hémodynamique, maladie coronaire, athéromatose Table des matières Liste des collaborateurs... Abréviations... Préface... V VI X Hémodynamique, maladie coronaire, athéromatose 1. Athérome, épidémiologie et physiopathologie, le malade polyathéromateux...

Plus en détail

S o m m a i r e 1. Sémiologie 2. Thérapeutique

S o m m a i r e 1. Sémiologie 2. Thérapeutique Sommaire 1. Sémiologie... 1 Auscultation cardiaque... 1 Foyers d auscultation cardiaque... 1 Bruits du cœur... 1 Souffles fonctionnels... 2 Souffles organiques... 2 Souffle cardiaque chez l enfant... 3

Plus en détail

CardioRanceance. Réseau de santé cardio-vasculaire du secteur sanitaire n 6 de Bretagne

CardioRanceance. Réseau de santé cardio-vasculaire du secteur sanitaire n 6 de Bretagne CardioRanceance Réseau de santé cardio-vasculaire du secteur sanitaire n 6 de Bretagne PROTOCOLE RESEAU : CONDUITE A TENIR DEVANT LA DECOUVERTE D UNE FIBRILLATION ATRIALE RECENTE Auteurs : Dr Hamonic,

Plus en détail

ARTÉRIOPATHIE OBLITÉRANTE DE L AORTE, DES ARTÈRES VISCÉRALES ET DES MEMBRES INFÉRIEURS ; ANÉVRYSMES

ARTÉRIOPATHIE OBLITÉRANTE DE L AORTE, DES ARTÈRES VISCÉRALES ET DES MEMBRES INFÉRIEURS ; ANÉVRYSMES Sommaire PRÉFACE DE L AUTEUR 9 QUESTIONS 11 Dossier 1ITEM N 231 13 RÉTRÉCISSEMENT AORTIQUE SERRE Dossier 2ITEM N 233 17 PÉRICARDITE AIGUË Dossier 3 ITEM N 235 21 ACFA Dossier 4 ITEM N 223 24 AOMI Dossier

Plus en détail

Item 197 : Douleur thoracique aiguë et chronique

Item 197 : Douleur thoracique aiguë et chronique Item 197 : Douleur thoracique aiguë et chronique Collège des Enseignants de Cardiologie et Maladies Vasculaires Date de création du document 2011-2012 Table des matières ENC :...3 SPECIFIQUE :...3 I Conduite

Plus en détail

Unité d enseignement 8 Circulation - Métabolismes.

Unité d enseignement 8 Circulation - Métabolismes. Unité d enseignement 8 Circulation - Métabolismes. MODULE 1: ECG (3 heures) N 235. Palpitations (CARDIO : Dr LEGALLOIS) - Chez un sujet se plaignant de palpitations, argumenter les principales hypothèses

Plus en détail

Item 236 : Fibrillation atriale

Item 236 : Fibrillation atriale Item 236 : Fibrillation atriale Collège des Enseignants de Cardiologie et Maladies Vasculaires Date de création du document 2011-2012 Table des matières ENC :...3 SPECIFIQUE :...3 I Définition...3 II Physiopathologie

Plus en détail

L insuffisance cardiaque - Prise en charge thérapeutique

L insuffisance cardiaque - Prise en charge thérapeutique Journées de l APHBFC BEAUNE 20 mars 2014 L insuffisance cardiaque - Prise en charge thérapeutique Xavier ARMOIRY Pharm.D., Ph.D. 1 Plan A-Définition, physiopathologie et données épidémiologiques B- Diagnostic

Plus en détail

AUTRES AFFECTIONS FRÉQUENTES HTA ET MALADIES CARDIOVASCULAIRES

AUTRES AFFECTIONS FRÉQUENTES HTA ET MALADIES CARDIOVASCULAIRES L hypertension artérielle (HTA) est une élévation anormale de la pression artérielle au repos. Son origine est multifactorielle, faisant intervenir des facteurs individuels et des facteurs d environnement.

Plus en détail

DOULEUR THORACIQUE. Pr Martial Hamon. Service des Maladies du Cœur et des Vaisseaux Centre Hospitalier Universitaire de Caen

DOULEUR THORACIQUE. Pr Martial Hamon. Service des Maladies du Cœur et des Vaisseaux Centre Hospitalier Universitaire de Caen DOULEUR THORACIQUE Pr Martial Hamon Service des Maladies du Cœur et des Vaisseaux Centre Hospitalier Universitaire de Caen Avenue Côte de Nacre 14033 Caen cedex INTRODUCTION La douleur thoracique est une

Plus en détail

Quels examens minimaux de première intention réalisez-vous en urgence?

Quels examens minimaux de première intention réalisez-vous en urgence? Questions Dossier 1 : cas clinique Un homme de 76 ans est amené par les pompiers aux urgences de l hôpital pour malaise sur la voie publique. Il était en train de se promener à vélo lorsqu il a soudain

Plus en détail

Objectifs de stage en cardiologie

Objectifs de stage en cardiologie Objectifs de stage en cardiologie La cardiologie est une spécialité médicale qui vise la prévention, le diagnostic, la prise en charge et la réhabilitation des patients avec une maladie du système cardiovasculaire.

Plus en détail

Sommaire. Prologue. Préfaces

Sommaire. Prologue. Préfaces Sommaire Prologue Préfaces I. Prendre en charge les urgences cardiovasculaires 1. Principes de gestion de l'urgence cardiologique par le professionnel de santé au travail Rôle du professionnel de santé

Plus en détail

Voir dossier complet sur les AVK sur le site de l AFSSAPS : http://afssaps.sante.fr/htm/10/avk/indavk.htm

Voir dossier complet sur les AVK sur le site de l AFSSAPS : http://afssaps.sante.fr/htm/10/avk/indavk.htm !"#$ %&'(() RECOMMANDATIONS DE PREAMBULE Janvier 2004 Ces recommandations ont été réalisées et validées par les membres du comité du médicament et des dispositifs médicaux stériles du Centre Hospitalier

Plus en détail

GESTION INFIRMIERE PERI-OPERATOIRE DES IMPLANTATIONS DE PROTHESES : PM ET DAI

GESTION INFIRMIERE PERI-OPERATOIRE DES IMPLANTATIONS DE PROTHESES : PM ET DAI GESTION INFIRMIERE PERI-OPERATOIRE DES IMPLANTATIONS DE PROTHESES : PM ET DAI BELMONT Claire NICOLLET Julie PISON Laure Service de cardiologie Hôpital St Joseph, MARSEILLE PLAN Historique Le pacemaker

Plus en détail

ACTES ET PRESTATIONS - AFFECTION DE LONGUE DURÉE. Cardiopathies valvulaires et congénitales graves chez l adulte

ACTES ET PRESTATIONS - AFFECTION DE LONGUE DURÉE. Cardiopathies valvulaires et congénitales graves chez l adulte ACTES ET PRESTATIONS - AFFECTION DE LONGUE DURÉE Cardiopathies valvulaires et congénitales graves chez l adulte Actualisation avril 2012 Ce document est téléchargeable sur www.has-sante.fr Haute Autorité

Plus en détail

Douleurs Thoraciques Stratégie d orientation

Douleurs Thoraciques Stratégie d orientation GIT octobre 2011 Douleurs Thoraciques Stratégie d orientation Dr Thomas Loeb SAMU des Hauts de Seine 92 380 Garches Douleurs thoraciques Rappel Région richement innervée Douleurs thoraciques Rappel Région

Plus en détail

Table des matières. Module 1 : «Apprentissage de l exercice médical» Question 1 I. LA RELATION MÉDECIN-MALADE 13 II. L ANNONCE D UNE MALADIE GRAVE 15

Table des matières. Module 1 : «Apprentissage de l exercice médical» Question 1 I. LA RELATION MÉDECIN-MALADE 13 II. L ANNONCE D UNE MALADIE GRAVE 15 Table des matières CHAPITRE 1: LA RELATION MÉDECIN-MALADE L ANNONCE 13 D UNE MALADIE GRAVE. L INFORMATION DU PATIENT ATTEINT DE MALADIE CHRONIQUE. LA PERSONNALISATION DE LA PRISE EN CHARGE MÉDICALE Module

Plus en détail

Table des matières. Avant-propos à la deuxième édition... V Introduction... VII Remerciements...IX Abréviations de l'ouvrage...

Table des matières. Avant-propos à la deuxième édition... V Introduction... VII Remerciements...IX Abréviations de l'ouvrage... Avant-propos à la deuxième édition................................. V Introduction................................................... VII Remerciements.................................................IX

Plus en détail

Les chirurgies les plus fréquentes

Les chirurgies les plus fréquentes Chirurgie cardiaque Chirurgies rencontrées Les chirurgies les plus fréquentes Pontages aorto-coronarien (PAC) et mammarocoronarien (PMC) Remplacement de la valve mitrale (RVM) et aortique (RVA) Plastie

Plus en détail

Fibrillation auriculaire chez le sujet âgé

Fibrillation auriculaire chez le sujet âgé Fibrillation auriculaire chez le sujet âgé F.A. ASPECTS EVOLUTIFS FA aiguë : Brève et transitoire favorisée par une cause intercurrente (alcool, fièvre, bronchite ) en principe non récidivante F.A. chronique

Plus en détail

La douleur thoracique. Pr Hervé Le Breton, Département de Cardiologie, Pôle Thoracique, vasculaire et métabolique

La douleur thoracique. Pr Hervé Le Breton, Département de Cardiologie, Pôle Thoracique, vasculaire et métabolique La douleur thoracique Pr Hervé Le Breton, Département de Cardiologie, Pôle Thoracique, vasculaire et métabolique Vendredi 28 Octobre 2011 Cause fréquente de consultation et de recours aux services de soins

Plus en détail

Méthodes d évaluation du risque cardio-vasculaire global http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_464776/methodes-devaluation-du-risque

Méthodes d évaluation du risque cardio-vasculaire global http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_464776/methodes-devaluation-du-risque Surveillance sérologique et prévention de la toxoplasmose et de la rubéole au cours de la grossesse http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1165635/surveillance-serologique-et-p Marqueurs cardiaques dans

Plus en détail

Réanimation 14 (2005) III VIII. Index des mots clés. Approche systémique des risques Politique nationale de gestion des risques en établissements

Réanimation 14 (2005) III VIII. Index des mots clés. Approche systémique des risques Politique nationale de gestion des risques en établissements Réanimation 14 (2005) III VIII Index des mots clés http://france.elsevier.com/direct/reaurg/ A Accident médical Comment informer le patient et sa famille? Le point de vue juridique, 454 Accidents La pathologie

Plus en détail

AUDIT MEDICAL. Les indications des agents antiplaquettaires sont-elles respectées? 4 avril 2011 Julie GOEURY

AUDIT MEDICAL. Les indications des agents antiplaquettaires sont-elles respectées? 4 avril 2011 Julie GOEURY AUDIT MEDICAL Les indications des agents antiplaquettaires sont-elles respectées? 4 avril 2011 Julie GOEURY JUSTIFICATIONS ET BASES DE CE TRAVAIL Fréquence de prescription : 3 à 5% de la population française

Plus en détail

BULLETIN DES REGISTRES N 12

BULLETIN DES REGISTRES N 12 Société française de Cardiologie 5 rue des Colonnes du Trône 75012 Paris Tél : 01 43 22 33 33 Fax : 01 43 22 63 61 MALADIE CORONAIRE BULLETIN DES REGISTRES N 12 RYTHMOLOGIE La Société Française de Cardiologie,

Plus en détail

Table des matières. Connaissances. I. Orientation diagnostique devant

Table des matières. Connaissances. I. Orientation diagnostique devant Avant-propos à la troisième édition................................................ Avant-propos à la deuxième édition................................................ Les auteurs...................................................................

Plus en détail

FORGENI 17/09/2009. Prise en charge des surdosages, des accidents et du risque hémorragique liés à l'utilisation des AVK.

FORGENI 17/09/2009. Prise en charge des surdosages, des accidents et du risque hémorragique liés à l'utilisation des AVK. FORGENI 17/09/2009 Prise en charge des surdosages, des accidents et du risque hémorragique liés à l'utilisation des AVK. Recommandation HAS avril 2008 P NAMBOTIN, R BOUSSAGEON, J L MAS, J M ORIOL, B SENEZ

Plus en détail

Fibrillation Auriculaire et principes du traitement

Fibrillation Auriculaire et principes du traitement Fibrillation Auriculaire et principes du traitement Pr Patrick Assayag Service de Cardiologie, CHU Bicêtre Faculté de Médecine Paris-Sud Age et Prévalence de la FA Population adulte < 50 ans 0.4% Population

Plus en détail

L'épreuve d'effort. Date de création du document : - Université Médicale Virtuelle Francophone -

L'épreuve d'effort. Date de création du document : - Université Médicale Virtuelle Francophone - L'épreuve d'effort Date de création du document : 2008-2009 Table des matières * Introduction... 1 1 Modalités de réalisation... 1 2 Indications...2 3 Contre-indications...3 4 Interprétation... 4 PRÉ-REQUIS

Plus en détail

Indicateurs de rendement de base de la Stratégie canadienne de l AVC Mise à jour de 2010

Indicateurs de rendement de base de la Stratégie canadienne de l AVC Mise à jour de 2010 Indicateurs de rendement de base de la Stratégie canadienne de l AVC Mise à jour de 2010 Préparé par le Groupe de travail sur l information et l évaluation Juin 2010 Tableau 1 : Ensemble d indicateurs

Plus en détail

Question 4 : Stratégies globales multidisciplinaires concernant la prise en charge du coronarien qui doit être opéré d une chirurgie non cardiaque

Question 4 : Stratégies globales multidisciplinaires concernant la prise en charge du coronarien qui doit être opéré d une chirurgie non cardiaque Question 4 : Stratégies globales multidisciplinaires concernant la prise en charge du coronarien qui doit être opéré d une chirurgie non cardiaque Coordinateurs : J. Machecourt (SFC) - V Piriou (SFAR)

Plus en détail

Antiarythmiques. Présentation. Contexte de soin. Item 236 : Fibrillation auriculaire.

Antiarythmiques. Présentation. Contexte de soin. Item 236 : Fibrillation auriculaire. Antiarythmiques Item 236 : Fibrillation auriculaire. Présentation Les antiarythmiques sont des médicaments utilisés en cardiologie dans le traitement et la prévention des arythmies supraventriculaires

Plus en détail

6 thèmes abordés. Comment prendre soin de son cœur quand on est une femme?

6 thèmes abordés. Comment prendre soin de son cœur quand on est une femme? Bienvenue! Comment prendre soin de son cœur quand on est une femme? 6 thèmes abordés Le risque cardiovasculaire chez la femme Pourquoi le tabac est l ennemi mortel du cœur Hypertensions artérielles de

Plus en détail

Extrait gratuit : testez-vous!

Extrait gratuit : testez-vous! Extrait gratuit : testez-vous! Préparez vos partiels en toute sénérité! Enoncé Masse abdominale découverte lors du bilan d une hypertension artérielle M. A, 53 ans, vous est adressé par son médecin traitant

Plus en détail

ETUDES MEDICALES - Deuxième partie du deuxième cycle des études médicales

ETUDES MEDICALES - Deuxième partie du deuxième cycle des études médicales ARRETE 10/10/00 ETUDES MEDICALES - Deuxième partie du deuxième cycle des études médicales Vu L. n 68-978 du 12-11-1968 mod.; L. n 84-52 du 26-1-1984 mod.; L. n 92-678 du 20-7-1992; ordon. n 58-1373 du

Plus en détail

PRINTEMPS MEDICAL DE BOURGOGNE ASSOCIATIONS ANTIAGREGANTS ET ANTICOAGULANTS : INDICATIONS ET CONTRE INDICATIONS

PRINTEMPS MEDICAL DE BOURGOGNE ASSOCIATIONS ANTIAGREGANTS ET ANTICOAGULANTS : INDICATIONS ET CONTRE INDICATIONS PRINTEMPS MEDICAL DE BOURGOGNE ASSOCIATIONS ANTIAGREGANTS ET ANTICOAGULANTS : INDICATIONS ET CONTRE INDICATIONS Dr Mourot cardiologue Hôpital d Auxerre le 31 mars 2012 PLAN DE LA PRESENTATION ASSOCIATION

Plus en détail

La conduite automobile est considérée comme un droit acquis lors de

La conduite automobile est considérée comme un droit acquis lors de D O S S I E R Cœur et accidents de la voie publique M. LERECOUVREUX, F. REVEL Hôpital d Instruction des Armées de Percy, CLAMART. Contre-indications cardiovasculaires temporaires ou définitives à la conduite

Plus en détail

Note d Information. Certificat Médical. de non contre-indication à la pratique de l Aïkido. Etablie par la Commission Médicale Nationale de la FFAAA

Note d Information. Certificat Médical. de non contre-indication à la pratique de l Aïkido. Etablie par la Commission Médicale Nationale de la FFAAA Note d Information Certificat Médical de non contre-indication à la pratique de l Aïkido Etablie par la Commission Médicale Nationale de la FFAAA Chère pratiquante, Cher pratiquant, Pour obtenir votre

Plus en détail

Les recommandations pour la prise en charge du risque coronarien peropératoire en chirurgie non cardiaque

Les recommandations pour la prise en charge du risque coronarien peropératoire en chirurgie non cardiaque CONGRES Société Européenne de Cardiologie Barcelone 2009 F. DIEVART Clinique Villette, DUNKERQUE. Les recommandations pour la prise en charge du risque coronarien peropératoire en chirurgie non cardiaque

Plus en détail

Rythmologie cardiaque : comment explorer puis traiter? Pierre Mélon Service de Cardiologie CHU de Liège

Rythmologie cardiaque : comment explorer puis traiter? Pierre Mélon Service de Cardiologie CHU de Liège Rythmologie cardiaque : comment explorer puis traiter? Pierre Mélon Service de Cardiologie CHU de Liège Définition Une arythmie est définie comme une anomalie de fréquence, une irrégularité de rythme ou

Plus en détail

LE RISQUE CARDIO-VASCULAIRE CHEZ LA FEMME Pourquoi sont-elles plus à risque?

LE RISQUE CARDIO-VASCULAIRE CHEZ LA FEMME Pourquoi sont-elles plus à risque? LE RISQUE CARDIO-VASCULAIRE CHEZ LA FEMME Pourquoi sont-elles plus à risque? Jean-Philippe BRETTES Hôpitaux Universitaires de Strasbourg Mourad DERGUINI Hôpital de Kouba - Alger SAERM, Alger 2015 Le risque

Plus en détail

LISTE DES ACTES ET PRESTATIONS AFFECTION DE LONGUE DURÉE. Syndromes de Marfan et apparentés

LISTE DES ACTES ET PRESTATIONS AFFECTION DE LONGUE DURÉE. Syndromes de Marfan et apparentés LISTE DES ACTES ET PRESTATIONS AFFECTION DE LONGUE DURÉE Syndromes de Marfan et apparentés Juin 2008 Ce document est téléchargeable sur www.has-sante.fr Haute Autorité de Santé Service communication 2,

Plus en détail

Rétrécissement mitral...15

Rétrécissement mitral...15 Préface Pr Jean ACAR...11 Recommandations...13 La pathologie valvulaire Rétrécissement mitral...15 Insuffisance mitrale Anatomie mitrale et analyse segmentaire des IM...23 Dégénérescence myxoïde ou dégénérescence

Plus en détail

Troubles du Rythme Cardiaque. Cours DCEM II 12 février 2010

Troubles du Rythme Cardiaque. Cours DCEM II 12 février 2010 Troubles du Rythme Cardiaque Cours DCEM II 12 février 2010 L activité électrique cardiaque ECG normal: rythme sinusal Fibrillation atriale Trouble du rythme le plus fréquent Incidence et prévalence en

Plus en détail

N 131 : ARTERIOPATHIE OBLITERANTE DE L'AORTE ET DES MEMBRES INFERIEURS

N 131 : ARTERIOPATHIE OBLITERANTE DE L'AORTE ET DES MEMBRES INFERIEURS N 131 : ARTERIOPATHIE OBLITERANTE DE L'AORTE ET DES MEMBRES INFERIEURS 131A : Diagnostiquer une AOMI L AOMI est l atteinte par l athérosclérose de la paroi des artères vascularisant les membres inférieurs,

Plus en détail

Conduite automobile et maladie cardiaque. Présenté par Jean-François Dorval, M.D.

Conduite automobile et maladie cardiaque. Présenté par Jean-François Dorval, M.D. Conduite automobile et maladie cardiaque Présenté par Jean-François Dorval, M.D. Maladie coronarienne Recommandation générales Patients avec maladie coronarienne athérosclérotique Recommandation spécifiques

Plus en détail

Code patient : _. Hospitalisation programmée Hospitalisation en urgence consulta"on médicale préalable : Généraliste Cardiologue Autre

Code patient : _. Hospitalisation programmée Hospitalisation en urgence consultaon médicale préalable : Généraliste Cardiologue Autre Eléments à vérifier avant inclusion du patient dans l étude : Age 75 ans Fibrillation auriculaire (code CIM 10 : I 48) en diagnostic principal OU associé) Critère d exclusion : Patients en FA avec valve

Plus en détail

anatomique récente décelable (athérosclérose coronaire tritronculaire par exemple avec

anatomique récente décelable (athérosclérose coronaire tritronculaire par exemple avec Mort subite Les causes anatomiques des morts subites cardiaques inopinées. A propos de 1000 autopsies. R. LOIRE (Hôpital cardiologique, Lyon) Définition : le concept de mort subite Les nombreux paramètres

Plus en détail

Tableau 1 : Evolution typique des tâches développementales après l'enfance pour les personnes sans maladie chronique par groupe d'âge 4.

Tableau 1 : Evolution typique des tâches développementales après l'enfance pour les personnes sans maladie chronique par groupe d'âge 4. Tableaux Tableau 1 : Evolution typique des tâches développementales après l'enfance pour les personnes sans maladie chronique par groupe d'âge 4. Domaines Physique Relations sociales et familiales Emotionnel

Plus en détail

Réflexions sur les modalités théoriques et pratiques de formation de techniciens en échocardiographie

Réflexions sur les modalités théoriques et pratiques de formation de techniciens en échocardiographie Réflexions sur les modalités théoriques et pratiques de formation de techniciens en échocardiographie David Messika-Zeitoun Service de Cardiologie Hôpital Bichat Rationnel Examen de routine Vieillissement

Plus en détail

Module de cardiologie 2014-2015. Objectifs :

Module de cardiologie 2014-2015. Objectifs : ANTICOAGULANTS & THROMBOLYTIQUES Objectifs : Prescrire et surveiller un traitement anticoagulant à titre préventif et curatif, à court et à long terme. Savoir classer les différents anticoagulants par

Plus en détail

ACTES ET PRESTATIONS AFFECTION DE LONGUE DURÉE MALADIE CORONARIENNE STABLE

ACTES ET PRESTATIONS AFFECTION DE LONGUE DURÉE MALADIE CORONARIENNE STABLE ACTES ET PRESTATIONS AFFECTION DE LONGUE DURÉE MALADIE CORONARIENNE STABLE Juillet 2015 Ce document est téléchargeable sur www.has-sante.fr Haute Autorité de Santé 2 avenue du Stade de France - F 93218

Plus en détail

Motif de consultation «Je viens vous voir parce que cela fait déjà deux fois que j ai eu une douleur dans la poitrine.»

Motif de consultation «Je viens vous voir parce que cela fait déjà deux fois que j ai eu une douleur dans la poitrine.» ECC CARDIOLOGIE OBJECTIFS D APPRENTISSAGE : Savoir faire l anamnèse d un patient avec une affection cardio-vasculaire : o Caractériser une douleur rétrosternale o Rechercher les symptômes d une insuffisance

Plus en détail

Prothèse mécanique, bioprothèse, hémorragie, thrombose, anticoagulation, anti-vitamine K, AVK, INR, endocardite infectieuse, EI.

Prothèse mécanique, bioprothèse, hémorragie, thrombose, anticoagulation, anti-vitamine K, AVK, INR, endocardite infectieuse, EI. Pré-Requis : Surveillance des porteurs de valves et de prothèses vasculaires Professeur Gérald VANZETTO (D après : Collège National des Enseignants de Cardiologie) Novembre 2002 (Mise à jour Janvier 2005)

Plus en détail

Pathologies cardiaques et aptitude à la conduite

Pathologies cardiaques et aptitude à la conduite Pathologies cardiaques et aptitude à la conduite Accidents liés à une pathologie cardiaque aigue (mortels et corporels) Pathologie cardiaque ischémique: 15% des accidents liés à une cause médicale Qui

Plus en détail

Journée d éducation thérapeutique des adolescents suivis pour une cardiopathie congénitale complexe en transition vers l âge adulte

Journée d éducation thérapeutique des adolescents suivis pour une cardiopathie congénitale complexe en transition vers l âge adulte Journée d éducation thérapeutique des adolescents suivis pour une cardiopathie congénitale complexe en transition vers l âge adulte Atrésie pulmonaire Programme 1. Table ronde «cérébrale» Consentement

Plus en détail

INSUFFISANCE CARDIAQUE

INSUFFISANCE CARDIAQUE INSUFFISANCE CARDIAQUE PHYSIOPATHOLOGIE Une anomalie du remplissage (insuffisance cardiaque diastolique à fonction systolique conservée) ou une faiblesse de l éjection ventriculaire (insuffisance cardiaque

Plus en détail

Avis de la HAS du 26 octobre 2011

Avis de la HAS du 26 octobre 2011 Avis de la HAS du 26 octobre 2011 Avis suite à l évaluation de la mise en place des valves aortiques posées par voie transcutanée à l issue de la période d encadrement spécifique prévue à l article L.

Plus en détail

N'oubliez pas de vous procurer votre carnet d'information et de suivi auprès de votre médecin, de votre biologiste ou de votre pharmacien.

N'oubliez pas de vous procurer votre carnet d'information et de suivi auprès de votre médecin, de votre biologiste ou de votre pharmacien. REPUBLIQUE FRANÇAISE Avril 2009 Questions / Réponses Traitement anticoagulant oral par anti-vitamine k (AVK) Vous recevez un traitement anticoagulant oral par antivitamine K. Ce traitement vous est indispensable

Plus en détail

Dossier Médical de Base

Dossier Médical de Base Dossier Médical de Base (Tous Ages Tous Niveaux) Joueur : Nom :....Prénom :. Date de naissance : (Jour-Mois-Année). Club :... Poste : Caractéristiques : - Gardien de but - Défenseur - Milieu - Attaquant

Plus en détail

Journée d éducation thérapeutique des adolescentes traitées par anticoagulant de type antivitamine K (AVK) à la puberté

Journée d éducation thérapeutique des adolescentes traitées par anticoagulant de type antivitamine K (AVK) à la puberté Journée d éducation thérapeutique des adolescentes traitées par anticoagulant de type antivitamine K (AVK) à la puberté Définition de l éducation thérapeutique «L information laisse le patient passif,

Plus en détail

Troubles du rythme jonctionnel

Troubles du rythme jonctionnel Définition Troubles du rythme jonctionnel Nés au niveau du N.A.V.A.T. ou dans le tronc du HIS, avec : Ondes P rétrogrades, avant, pendant ou après le QRS des QRS normaux ou élargis Extrasystole jonctionnelle

Plus en détail

Le portail des maladies rares et des médicaments orphelins

Le portail des maladies rares et des médicaments orphelins 1 sur 7 Le portail des maladies rares et des médicaments orphelins Synonymes : Fibrillation ventriculaire idiopathique Définition : Canalopathie autosomique dominante touchant 1 individu sur 2000 environ

Plus en détail

132 IV d BILAN ET TRAITEMENT POST INFARCTUS

132 IV d BILAN ET TRAITEMENT POST INFARCTUS 132 IV d BILAN ET TRAITEMENT POST INFARCTUS JM Fauvel 2009 Après un infarctus, diverses informations vont être nécessaires à la prise en charge du patient. C est l objet du bilan post infarctus. Il faut

Plus en détail

LES MARQUEURS CARDIAQUES

LES MARQUEURS CARDIAQUES 1 LES MARQUEURS CARDIAQUES Les recommandations de la HAS 2010 (consensus formalisé sans groupe de cotation extérieur..) + Prescrire AMMPPU. Cycle Analyse des Recommandations. J.Birgé. 1 er février 2011

Plus en détail

Le bilan des avancées thérapeutiques 2005

Le bilan des avancées thérapeutiques 2005 Le bilan des avancées thérapeutiques 2005 Dr Chrystel Jouan-Flahault Directeur Médical, Leem Un état des lieux à partir de données objectives Les médicaments retenus sont ceux qui ont justifié l attribution

Plus en détail

Chapitre Les Affections ALD Libellé. 38- Troubles permanents du rythme et de la conductivité

Chapitre Les Affections ALD Libellé. 38- Troubles permanents du rythme et de la conductivité Chapitre Les Affections ALD Libellé 15- Insuffisance cardiaque Insuffisance ventriculaire gauche : IVG Insuffisance ventriculaire droite secondaire :IVD Troubles de la conduction (BAV complet) 38- Troubles

Plus en détail

Fibrillation auriculaire

Fibrillation auriculaire Fibrillation auriculaire dr.bouchair Introduction : La fibrillation auriculaire est le trouble du rythme soutenu le plus fréquent. On estime approximativement que 2,2 millions de patients aux USA et 6

Plus en détail

43. Troubles du sommeil de l enfant et de l adulte

43. Troubles du sommeil de l enfant et de l adulte 43. Troubles du sommeil de l enfant et de l adulte Diagnostiquer les troubles du sommeil du nourrisson, de l enfant et de l adulte Argumenter l attitude thérapeutique et planifier le suivi du patient RÉPONSES

Plus en détail

LE DICTIONNAIRE DE DONNÉES DE LA SOCIÉTÉ CANADIENNE DE CARDIOLOGIE FIBRILLATION ET FLUTTER AURICULAIRES ÉLÉMENTS DE DONNÉES ET DÉFINITIONS

LE DICTIONNAIRE DE DONNÉES DE LA SOCIÉTÉ CANADIENNE DE CARDIOLOGIE FIBRILLATION ET FLUTTER AURICULAIRES ÉLÉMENTS DE DONNÉES ET DÉFINITIONS LE DICTIONNAIRE DE DONNÉES DE LA SOCIÉTÉ CANADIENNE DE CARDIOLOGIE Un document de consensus de la SCC FIBRILLATION ET FLUTTER AURICULAIRES ÉLÉMENTS DE DONNÉES ET DÉFINITIONS VERSION FINALE v1.1 Dernière

Plus en détail

Juillet 2012 n 8 CORRECTION

Juillet 2012 n 8 CORRECTION DOSSIER DU MOIS Juillet 2012 n 8 CORRECTION ANNEE 2011/2012 CORRECTION DU DOSSIER DU MOIS DE JUILLET 2012 Question 1: (11 points) Maladie de Horton (3) Maladie potentiellement grave (1) Clinique : terrain,

Plus en détail

AOD et actes invasifs : que faire en pratique?

AOD et actes invasifs : que faire en pratique? Jour AOD et actes invasifs : que faire en pratique? Pr Emmanuel Andrès Service de Médecine Interne, Clinique Médicale B, CHRU de Strasbourg Laboratoire de Recherche en Pédagogie des Sciences de la Santé,

Plus en détail

2014/2015- DFGSM 3 - MI A 2ème semestre

2014/2015- DFGSM 3 - MI A 2ème semestre Site de Montpellier 2014/2015- DFGSM 3 - MI A 2ème semestre Présence aux Best of obligatoires - QR en ligne ED / es ED avec des dossiers cliniques progressifs ou des tests de concordance de scripts (TCS)

Plus en détail

Enseignement de la cardiologie DCEM 2 Lyon-Est Année universitaire

Enseignement de la cardiologie DCEM 2 Lyon-Est Année universitaire Enseignement de la cardiologie DCEM 2 Lyon-Est Année universitaire 2011-2012 Enseignants de la pathologie cardio-vasculaire à Lyon-Est Pr André-Fouët Pr Bozio Pr Chevalier Pr Delahaye (coordonateur) Pr

Plus en détail

Fibrillation auriculaire

Fibrillation auriculaire Primary 2003;3:695 699 Fibrillation auriculaire J. Sztajzel, H. Stalder Introduction La fibrillation auriculaire (FA) est une arythmie supraventriculaire fréquente avec une prévalence dans la population

Plus en détail

Troubles du Rythme Cardiaque. Cours DCEM II 5 septembre 2014

Troubles du Rythme Cardiaque. Cours DCEM II 5 septembre 2014 Troubles du Rythme Cardiaque Cours DCEM II 5 septembre 2014 L activité électrique cardiaque ECG normal: rythme sinusal Cas clinique 1 Femme 58 ans Aucun antécédent CV Pas de facteur de risque CV connu

Plus en détail

Psychopathologie des névroses Névroses d angoisse

Psychopathologie des névroses Névroses d angoisse Psychopathologie des névroses Névroses d angoisse Dr Catherine Agbokou Faculté de Médecine Paris VI, Paris Généralités Historique - Cullen (1777) : neurasthénie, hystérie, hypocondrie - Freud - névrose

Plus en détail

10/10 Sorti de Zoom. 7/17 Faire un zoom, diagon ale

10/10 Sorti de Zoom. 7/17 Faire un zoom, diagon ale Récit Temps (sec)/ s Écoulé Image Départ Image Fin Motion Le cœur est compliqué et il est aussi organe que travaille très fort et c est la seule sorte muscle qui peut se contracter régulièrement sans fatigue;

Plus en détail

Thèses : Productions 2000/2005

Thèses : Productions 2000/2005 Thèses : Productions 2000/2005 Syndrome d apnées du sommeil : de la clinique au diagnostic polysomnographique Approche de la déontologie médicale par l étude de la liberté thérapeutique Appropriation de

Plus en détail

Principales pathologies à risque cardiovasculaire/facteurs de risque cardiovasculaires 1

Principales pathologies à risque cardiovasculaire/facteurs de risque cardiovasculaires 1 Fiche mémo Contraception chez la femme à risque cardiovasculaire Juillet 2013 Cette fiche mémo fait partie d un ensemble de fiches mémo concernant la contraception et complète plusieurs documents sur ce

Plus en détail

Intérêt de l IRM en post opératoire de la chirurgie de la valve aortique et de l aorte thoracique

Intérêt de l IRM en post opératoire de la chirurgie de la valve aortique et de l aorte thoracique Intérêt de l IRM en post opératoire de la chirurgie de la valve aortique et de l aorte thoracique K. Yasunaga; F. Tempremant; Z. Negaiwi; S. Willoteaux; V. Gaxotte; C. Lions; JP Beregi CHRU LILLE - Hôpital

Plus en détail

ACCIDENT VASCULAIRE CÉRÉBRAL

ACCIDENT VASCULAIRE CÉRÉBRAL ACCIDENT VASCULAIRE CÉRÉBRAL Docteur Wolff V., Docteur Bindila D., Unité Neuro-vasculaire, HUS En France, il y a 130 000 nouveaux cas d accident vasculaire cérébral (AVC) par an. Avec 40 000 décès, il

Plus en détail

Recommandations du Comité de lutte contre la grippe du 6 août 2009 susceptibles d actualisation en fonction de l évolution des données.

Recommandations du Comité de lutte contre la grippe du 6 août 2009 susceptibles d actualisation en fonction de l évolution des données. FICHE PRATIQUE D UTILISATION DES ANTIVIRAUX EN EXTRAHOSPITALIER ET EN PERIODE PANDEMIQUE A. TRAITEMENT ANTIVIRAL CURATIF 1 1. Adultes et enfants de plus d un an La prescription d un traitement antiviral

Plus en détail

Mise à jour prévue le 06/02/2005 23/10/2002 1

Mise à jour prévue le 06/02/2005 23/10/2002 1 Mise à jour prévue le 06/02/2005 23/10/2002 1 La SSMG présente ici une nouvelle recommandation de bonne pratique. Les recommandations de bonne pratique (RBP) se veulent être avant tout un outil pour le

Plus en détail

Hypertension artérielle (item 130)

Hypertension artérielle (item 130) Cardiologie 17 Référence Hypertension artérielle (item 130) Recommandations de la Société Européenne d Hypertension Artérielle et de la Société Européenne de Cardiologie (2007). Contexte La morbi-mortalité

Plus en détail

Exigences en matière de formation de compétences du domaine de compétence ciblée (DCC) en cardiologie d intervention de l adulte

Exigences en matière de formation de compétences du domaine de compétence ciblée (DCC) en cardiologie d intervention de l adulte Exigences en matière de formation de compétences du domaine de compétence ciblée (DCC) en cardiologie d intervention de l adulte 2013 VERSION 2.0 Ces exigences de formation s'appliquent aux candidats qui

Plus en détail

Sommaire. N 8. Éthique médicale 12

Sommaire. N 8. Éthique médicale 12 Sommaire N 1. La relation médecin-malade dans le cadre du colloque singulier ou au sein d une équipe, le cas échéant pluriprofessionnelle. La communication avec le patient et son entourage. L annonce d

Plus en détail

1.1.1. Interrogatoire général - 20 1.1.2. Interrogatoire ciblé - 20

1.1.1. Interrogatoire général - 20 1.1.2. Interrogatoire ciblé - 20 TABLE DES MATIÈRES Le mot du doyen...................................................................... 5 Le mot du médecin généraliste...................................................... 7 Remerciements........................................................................

Plus en détail

Fibrillation Auriculaire Samuel Lévy * et Louis Guize **

Fibrillation Auriculaire Samuel Lévy * et Louis Guize ** Fibrillation auriculaire 1 Fibrillation Auriculaire Samuel Lévy * et Louis Guize ** * Service de Cardiologie, CHU Nord, 13015 Marseille Tél : 0491968682 Fax : 0491962162 E-mail : levy@aix.pacwan.net **

Plus en détail

GUIDE AFFECTION DE LONGUE DURÉE. Fibrillation auriculaire

GUIDE AFFECTION DE LONGUE DURÉE. Fibrillation auriculaire GUIDE AFFECTION DE LONGUE DURÉE Fibrillation auriculaire Juillet 2007 Ce guide médecin est téléchargeable sur www.has-sante.fr Haute Autorité de Santé Service communication 2 avenue du Stade de France

Plus en détail

La prise en charge de votre cardiopathie valvulaire

La prise en charge de votre cardiopathie valvulaire G U I D E - A F F E C T I O N D E L O N G U E D U R É E La prise en charge de votre cardiopathie valvulaire Vivre avec une cardiopathie valvulaire Décembre 2008 En cas de cardiopathie valvulaire opérée

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DES TRANSPORTS, DE L ÉQUIPEMENT, DU TOURISME ET DE LA MER Arrêté du 21 décembre 2005 fixant la liste des affections médicales incompatibles avec

Plus en détail

Pertes de connaissance inexpliquées

Pertes de connaissance inexpliquées De quoi parle-t-on? Pertes de connaissance inexpliquées es DC1, 2007 / 2008 Module cardio-vasculaire Terminologie populaire Malaise vagal Malaise vaso-vagal Syncope (vaso-vagale) Hypotension orthostatique

Plus en détail

Séminaire des Urgences IRIS, 16 Avril 2002. Prise en charge des Troubles du Rythme aux Urgences SEMINAIRES IRIS

Séminaire des Urgences IRIS, 16 Avril 2002. Prise en charge des Troubles du Rythme aux Urgences SEMINAIRES IRIS Séminaire des Urgences IRIS, 16 Avril 2002 Prise en charge des Troubles du Rythme aux Urgences Lusadusu Daniel MD Mols Pierre MD PhD SUS CHU Saint Pierre, ULB Avertissement: cette présentation n est pas

Plus en détail

Révisions sur les TTT Anti-agrégants plaquettaires :

Révisions sur les TTT Anti-agrégants plaquettaires : Révisions sur les TTT Anti-agrégants plaquettaires : Gestion du TTT antithrombotique en péri-opératoire d une chirurgie carcinologique : Par an en France : _120 000 IDM _200 000 stents implantés : (110

Plus en détail

Fiche mémo. Contraception chez la femme à risque cardiovasculaire. Juillet 2013. Généralités. Critères d éligibilité des méthodes

Fiche mémo. Contraception chez la femme à risque cardiovasculaire. Juillet 2013. Généralités. Critères d éligibilité des méthodes Fiche mémo Contraception chez la femme à risque cardiovasculaire Juillet 2013 Cette fiche mémo fait partie d un ensemble de fiches mémo concernant la et complète plusieurs documents sur ce thème produits

Plus en détail

PRISE EN CHARGE D UNE DOULEUR ABDOMINALE AIGUE NON TRAUMATIQUE CHEZ L ADULTE ET L ADOLESCENT.

PRISE EN CHARGE D UNE DOULEUR ABDOMINALE AIGUE NON TRAUMATIQUE CHEZ L ADULTE ET L ADOLESCENT. PRISE EN CHARGE D UNE DOULEUR ABDOMINALE AIGUE NON TRAUMATIQUE CHEZ L ADULTE ET L ADOLESCENT. Régulation Phase pré-hospitalière. Accueil des Urgences. UHCD. I- REGULATION OBJECTIFS : Type d intervention

Plus en détail

INFARCTUS DU MYOCARDE Dr Patrick Dassier, HEGP

INFARCTUS DU MYOCARDE Dr Patrick Dassier, HEGP INFARCTUS DU MYOCARDE Dr Patrick Dassier, HEGP L'infarctus du Myocarde (IDM) est une nécrose plus ou moins étendue du myocarde par oblitération d'une artère coronaire. C est une urgence médicale. C est

Plus en détail