Un grand merci aux institutions et partenaires qui, grâce à leur soutien et leur confiance, nous ont permis de réaliser nos objectifs

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Un grand merci aux institutions et partenaires qui, grâce à leur soutien et leur confiance, nous ont permis de réaliser nos objectifs"

Transcription

1 Un grand merci aux institutions et partenaires qui, grâce à leur soutien et leur confiance, nous ont permis de réaliser nos objectifs Partenaires Secur storage Manpower Auberge de Jeunesse (ASJ) Firmenich SA Genassurances Givaudan SA SUVA FLYE R Informations & réservations Arcade Montbrillant Pl. de Montbrillant Genève Tél Fax Arcade Terrassière Ruelle des Templiers Genève Tél Réservations en ligne Meyrinroule 1, av. Vaudagne 1217 Meyrin Tél Partenaires publics Ville de Genève Département de la solidarité et de l emploi (DSE) Département de l Intérieur et de la Mobilité (DIM) Ville de Carouge Bureau de l Intégration des Etrangers (BIE) Hospice Général Commune de Meyrin Partenaires mobilité AIG Caddie Service CICR FSASD HUG IHEID HG ONU Partage Ville de Genève Ville de Carouge Commune de Meyrin Ville de Vernier

2 Rapport d activité 2011

3 L association Genèveroule Président Vice-président Trésorier Membres Christoph Meier, avocat-conseil, CICR Giuliano Broggini, consultant en mobilité et associé Péclôt13 Nicolas Pitteloud, administrateur, Loterie Romande André Castella, délégué à l intégration, Bureau de l intégration des étrangers, Etat de Genève Antonella Notari, directrice, Fondation Smiling Children / Programme Women Change Makers Directeur Nicolas Walder (jusqu au ) Daniel Lang (depuis le )

4 2011 en chiffres Prêt de vélos sorties de vélos 144 vélos disponibles 7 stations de prêts Utilisateurs 50% résidents 40% touristes 10% pendulaires Locations de vélos journées de location 268 vélos disponibles 256 vélos loués à l année aux entreprises Réparations réparations Ateliers de mécanique mobiles 12 samedis du vélos 19 ateliers mobiles pour les entreprises et collectivités Réinsertion socioprofessionnelle 84 requérants d asile N 44 réfugiés B 29 emplois de solidarité 28 requérants d asile F 18 HG CASS CP/ADR 16 réfugiés F 9 civiliste 7 salarié Genèveroule 6 stagiaire bénévole 6 HG RMCAS CP / ADR 6 programme cantonal d emploi et formation 5 travail d intérêt général 2 apprenti 2 PPE+ 2 stage de transition professionnelle 2 stagiaire IPT 1 stagiaire commune de Vernier 1 stagiaire d expérimentation 1 stagiaire observation et découverte Genèveroule reconnue entreprise formatrice par l offi ce fédéral de la formation professionnelle et de la technologie (OFFT) 3

5 «Des changements tout en douceur» Nicolas Walder Membre du comité Daniel Lang Directeur En 2011, 269 collaborateurs et collaboratrices ont participé à nos programmes sur plus de six sites dont deux fixes à l année. Parmi ceux-ci, près de 30 personnes en emplois de solidarité et plus de cent requérants d asile et réfugiés ont pu parfaire leurs compétences professionnelles tout au long de l année. Mais Genèveroule c est aussi le pari des jeunes : des apprentis et jeunes stagiaires ou préapprentis ont pu pratiquer leur passion grâce à Genèveroule. Car avec quelques 600 vélos et 100 vélos à assistance électrique, Genèveroule est au fil des années devenu un partenaire incontournable des amis de la petite reine. Malgré ces succès, les défis à Genève restent nombreux tant au niveau de l insertion socioprofessionnelle que de la mobilité douce. Les différentes crises économiques, sociales et environnementales se succèdent et ne semblent malheureusement pas prêtes de s arrêter. Mais Genèveroule est prête à relever ces défis et à soutenir la population et les autorités dans la lutte contre l exclusion et dans la promotion de la mobilité douce. En 2012, Daniel Lang reprendra la direction de notre institution, après plusieurs années comme responsable opérationnel. Nicolas Walder, récemment élu au Conseil administratif de Carouge, siégera désormais au comité de l association car on ne quitte jamais vraiment Genèveroule! Nous tenons, ensemble, à remercier sincèrement nos différents partenaires publics et privés qui rendent possible ce petit miracle qu est Genèveroule. Nous espérons que leur confiance nous sera renouvelée afin d accroître encore notre collaboration. 4

6 Une association au cœur du développement durable Un service original Née en 2001 d un ancien service de la Croix- Rouge genevoise, Genèveroule est une association d utilité publique à but non lucratif qui propose des vélos à assistance électrique en location et en prêt. L originalité de sa structure réside dans son organisation, qui est couplée à un programme de réinsertion socioprofessionnelle pour des chômeurs, des requérants d asile, des jeunes stagiaires ou encore des bénéfi ciaires de prestations de l Hospice général (RMCAS/CASI). Une entreprise formatrice Reconnue entreprise formatrice, Genèveroule est également membre de la Chambre de l économie sociale et solidaire de Genève. Elle défend des valeurs de bien-être social, d initiative citoyenne, de solidarité et d écologie. Un réseau national Au niveau national, elle est membre de l association Suisseroule qui regroupe de nombreuses institutions similaires dans divers cantons suisses. Un service aux entreprises Parallèlement à ces activités, Genèveroule collabore avec diverses entreprises et collectivités du canton, en leur louant des bicyclettes et des Vélos à Assistance Electrique (VAE) et en assurant leur gestion. Elle gère également un parking à vélos et anime des ateliers de familiarisation avec la mécanique. 7 lieux à Genève Concrètement, en plus des deux arcades situées à la place Montbrillant et à la Terrassière (plus Meyrin qui ouvrira en 2012) qui louent des vélos toute l année, trois stations en Ville de Genève (Place du Rhône, Plaine de Plainpalais et Bains des Pâquis) et une à Carouge (Fontaine des Tours) proposent des bicyclettes en prêt gratuit de mai à octobre. 5

7 «Partenaires pour l utilité publique» François Longchamp Conseiller d Etat chargé du département de la solidarité et de l emploi Depuis plusieurs années maintenant, l association Genèveroule et mon département collaborent pour l utilité publique. Genèveroule est en effet un partenaire précieux de notre programme d emplois de solidarité, destiné à la réinsertion professionnelle de chômeurs en fin de droits. Depuis sa création le 1 er février 2008, le dispositif des emplois de solidarité a permis la signature de 1000 contrats de travail à durée indéterminée. Derrière chacun de ces contrats, il y a une personne qui, après deux années de chômage, n était pas parvenue à se réinsérer. Une personne fragilisée, menacée par la perte du lien social et par une exclusion durable. Avec plus de 70 autres organisations partenaires, Genèveroule a fait le pari que le travail, dans notre société, était indispensable à une véritable insertion. En retrouvant un emploi, on retrouve un tissu social, des collègues, un rythme de vie, une confiance en soi, une dignité. L Etat soutient financièrement ces associations qui, en échange, offrent à des chômeurs en fin de droit des perspectives d emploi, de requalification, de dignité. Au nom du Conseil d Etat, mais aussi au nom des collaborateurs de l Office cantonal de l emploi qui s activent tous les jours dans la lutte contre le chômage, j adresse mes remerciements à l association Genèveroule, pour son soutien au dispositif des emplois de solidarité. Sans oublier les autres prestations d insertion offertes par Genève roule à d autres publics, tout aussi fragilisés : des jeunes sans formation, des réfugiés, et personnes au bénéfice de l aide sociale. Jeff Thévenot, JB Photographs, Genève 6

8 Activités 2011 Location et prêt Genèveroule a une fois de plus vécu une très bonne saison. Outre les prêts gratuits de vélos qui ont connu un très grand succès, les locations ont continué à augmenter, l ensemble dépassant aisément les sorties. Malgré un début de saison diffi cile en raison des caprices de la météo, le prêt de vélos à assistance électrique (VAE) à Carouge a également connu un franc succès. Originaires de 166 pays, les utilisateurs comptent 50% de résidents, 40% de touristes et 10% de pendulaires. Dans une volonté de participer à la lutte contre le réchauffement climatique, chaque site de prêt est équipé de panneaux solaires photovoltaïques qui couvrent l intégralité des besoins en énergie. Les sites sont reliés entre eux via un réseau informatique qui permet aux utilisateurs d emprunter un vélo sur un site et de le rendre sur un autre. Le système de réservation en ligne fonctionne bien puisque ce sont désormais plus de 15% des réservations et payements qui se font par Internet. Samedis du vélo, prêts de VAEs et autres manifestations Dans le cadre des samedis du vélo mis en place par la Ville de Genève, deux ateliers de mécanique ont été organisés dans nos locaux de Montbrillant tous les premiers samedis du mois, d avril à septembre. Toujours avec le soutien de la Ville de Genève, nous avons pu proposer 10 VAE en prêt gratuit à la population dans deux quartiers différents, à savoir le Petit-Saconnex et Champel. Genèveroule était cette année encore présent lors de diverses grandes manifestations genevoises telles que bike to work, la fête de l espoir ou encore la semaine de la mobilité. Mobilité d entreprise Genèveroule met des vélos à assistance électrique ainsi que des vélos classiques à la disposition des entreprises, en assure la maintenance tout au long de l année et intervient sur site en cas de panne. Différentes entreprises et institutions, dont la Fondation des services d aide et de soins à domicile (FSASD) et l association Caddie Service, ont opté pour cette collaboration, qui représente désormais plus de 220 vélos et VAE loués sur l année. Genèveroule a également organisé plusieurs ateliers de réparation, loué des fl ottes de vélos pour des sorties d entreprise ou encore animé des actions de promotion auprès des écoles. 7

9 «Avec Genèveroule, c est simple de faire du vélo» Rémy Pagani Maire de Genève, en charge du département des constructions et de l aménagement Grâce au soutien financier que la Ville de Genève apporte à Genèveroule, les habitant-e-s peuvent découvrir l usage du vélo de manière simple et peu onéreuse. Les arcades de l association sont ouvertes tous les jours de la semaine. Je tiens à saluer cette prestation qui répond tant aux personnes en activité qu à celles qui privilégient un usage récréatif du vélo. De plus, l ouverture dominicale des deux arcades participe à animer le centre-ville de manière conviviale. aménagements en faveur du vélo dans la cité. Une de mes priorités est d assurer des conditions de circulation sécurisées pour les cyclistes, afin qu un grand nombre d habitant-e-s adoptent ce moyen de transport non polluant. Soutenir Genèveroule pour en promouvoir l usage contribue à atteindre cet objectif. Entre fin 2009 et fin 2011, mon département a réalisé plus de 10 km d aménagements cyclables, ce qui porte à près de 100 km les 8

10 Réinsertion socioprofessionnelle 2011 Création d un pôle de formation et de recherche d emploi En 2011, l accent a résolument été mis sur la formation des collaborateurs ainsi que sur le développement de leurs compétences professionnelles et sociales. En effet, dans une volonté de diversifier et de renforcer l offre de formation, une structure interne entièrement dédiée à l accroissement de l employabilité du personnel en insertion a été mise en place. Des enquêtes auprès du personnel réalisées entre 2008 et 2010 ont permis de recenser les besoins et les souhaits de formation des employés de Genèveroule. Concrètement, les collaborateurs ont exprimé le désir de voir l organisation offrir des formations de base en informatique et en français ainsi que des entretiens personnalisés leurs permettant de rédiger leurs dossiers de candidatures et de dynamiser leurs recherches d emploi. Une professionnalisation de l offre a donc été initiée dès le début de l année 2011 avec l aide d un animateur en mission PPE+ (APRES-GE). Après 6 mois de fonctionnement du projet pilote et compte tenu de son succès, Genèveroule a engagé une personne salariée EDS chargée d animer les sessions de ce qui s intitule désormais le pôle de formation et de recherche d emploi. Comme l indiquent les tableaux ci-après, 95 personnes ont suivi une formation interne et 25 personnes ont bénéficié des prestations de soutien à la recherche d emploi. N Nombre de participants aux cours Genèveroule nombre total de personnes passées en formation 24 réception client, développement durable 43 logiciels de prêts et location 51 initiation à l informatique + Word Excel 50 introduction Genèveroule Fréquentation du pôle de recherche d emploi et activités réalisées 25 total des participants 2 aide aux travaux d école 17 coaching individuel 4 évaluation des compétences 10 lettre de motivation 16 curriculum vitae 5 techniques de recherche d emploi 9

11 Réinsertion socioprofessionnelle 2011 GR est heureux d avoir su ainsi, tout au long de l année, répondre aux attentes de ses collaborateurs et valoriser leurs compétences en leur permettant, notamment lors d ateliers personnalisés, de confi rmer ou d approfondir leurs connaissances dans les divers domaines d activités qui font le travail quotidien de l association. Hormis le pôle de formation et de recherche d emploi, un travail de communication et de promotion des possibilités de validation des acquis de l expérience a été effectué. Genèveroule a fait partie du comité de pilotage du projet de validation des acquis de niveau AFP initié par l OFPC. 269 postes offerts, une année record 2011 a également été une année record en termes de nombre de places de travail offertes : l association a employé 269 personnes au total. Près de 10 postes en emplois de solidarité ont été créés et un poste de salarié Genèveroule a été ouvert. De plus, les statuts et les fonctions disponibles ont été diversifi és. Une place de préapprentissage supplémentaire a été créée et un partenariat avec IPT Genève pour des stages d évaluation et de réadaptation professionnelle a été mis en place. Plusieurs jeunes en stage d observation et d orientation ont pu s initier au métier de mécanicien sur cycles. Le taux d insertion est encourageant car il atteint 12.44%, dont 11.40% de taux de retour à l emploi et 1.04% de taux d entrée en formation qualifi ante à plein temps. Un des préapprentis a notamment décroché une place d apprentissage auprès d une grande entreprise de la place. Grâce à la contribution de l ensemble des collaborateurs, Genèveroule a pu réaliser ses objectifs et consolider son action en faveur de la mobilité douce et de l insertion socioprofessionnelle. 10

12 Statistiques Ressources humaines Statuts 2011 Arrivées Départs Effectifs totaux Apprenti Réfugié B HG CASS Préapprenti Civiliste Emploi de solidarité OCE ETFI Réfugié F Salarié GR OCE - PCEF OCE PPE Requérant F Requérant N HG RMCAS Stagiaires bénévoles Travail intérêt général Stagiaire Vernier Stagiaire IPT Total Taux de retour à l emploi Taux d entrée dans une formation plein temps Taux d insertion 11.40% 1.04% 12.44% Répartition Femmes / Hommes 17% femmes 83% hommes Evolution de l effectif total par mois 86 janvier 98 février 109 mars 139 avril 153 mai 154 juin 145 juillet 120 août 126 septembre 98 octobre 87 novembre 85 décembre 11

13 «Un partage d expériences et de connaissances» Marie Da Roxa directrice générale de la FSASD Le plan de mobilité de la FSASD, engagé en 2006, repose sur les trois principes du développement durable : la solidarité sociale, l efficacité économique et la responsabilité écologique. Le partenariat développé avec l Association Genèveroule, et initié dès le lancement du plan de mobilité, a permis de relever ces trois défis liés au développement durable. Le principe de la solidarité sociale a trouvé son expression concrète dans le travail de réinsertion sociale et professionnelle de l association Genèveroule, dont nous nous félicitons des résultats. L efficacité économique, elle, a été atteinte grâce à une étroite collaboration entre l association et la FSASD. Un partage d expériences et de connaissances dont les résultats auront profité, à notre grande satisfaction, aux autres entreprises et institutions telles que les HUG ou l Hospice général. Quant à la responsabilité écologique, elle revient clairement aux collaborateurs(trices) de la FSASD, qui ont rapidement adopté les vélos et les vélos à assistance électriques (VAE) de Genèveroule pour leurs déplacements professionnels. Je tiens à donc remercier l Association Genèveroule et ses employé(e)s, et j adresse à nos collaborateurs(trices) toute ma reconnaissance pour le travail réalisé sur le terrain et ceci dans le cadre des principes du «développement durable.» 12

14 Perspectives 2012 En 2012, Genèveroule prévoit d élargir son réseau et de s implanter à Meyrin, grâce au soutien de la Commune de Meyrin. L arcade Meyrinroule aura les mêmes activités que nos deux autres arcades : prêt gratuit, location et réparations. Un accent particulier sera mis sur la collaboration avec les institutions locales et les entreprises. En plus de cette nouvelle antenne, l association envisage de se lancer dans une nouvelle activité, à savoir l exploitation d une buvette ambulante dans les parcs, en faisant les déplacements en vélo triporteur. Enfi n, dans sa volonté de toujours améliorer l accueil et l encadrement de ses employés, Genèveroule développera et complètera son offre de formation ainsi que son pôle de recherche d emploi pour les personnes en réinsertion. 13

15 Comptes 2011 Du 1 er janvier au 31 décembre 2011 Comptes d exploitation Bilan au Produits Subventions et dons* Participations aux salaires et encadrement ** Produits des prestations fournies Autres produits d exploitation et sponsoring Total des produits Charges Frais de personnel Achat matériel, réparation, entretien Frais de campagne - collecte de fonds Frais administratifs Frais de structure Amortissement de vélo et prix de revient des ventes Autres amortissements Charges diverses Total des charges Actifs Actif circulant liquidités Débiteurs Impôt anticipé 379 Actifs transitoires Immobilisation corporelle (hors vélos) Immobilisation corporelle vélos Immobilisation fi nancière Total des actifs Passifs Fonds étrangers, créanciers-fournisseurs Passifs transitoires Autres créanciers 200 Capital social au Fonds de réserve Résultat de l exercice Total des passifs * Ville de Genève, Ville de Carouge, Etat de Genève département de l Intérieur et de la Mobilité, Dons ** Etat de Genève, Département de la Solidarité et de l Emploi, Bureau de l intégration des étrangers et Hospice Général, Ville de Genève Fond de chômage

16 Genèveroule Carougeroule Meyrinroule Neuchâtelroule Valaisroule Lausanneroule Bernrollt Thunrollt Zürirollt

Pour une Maison du vélo à Genève Sommaire

Pour une Maison du vélo à Genève Sommaire Pour une Maison du vélo à Genève Sommaire Préambule Buts et principes directeurs Domaines d activités Partenaires de la Maison du Vélo : PRO VELO ATE Genève Genèveroule Péclôt 13 Roue Libre Pignon sur

Plus en détail

Note Au 31.12.2011 Au 31.12.2010

Note Au 31.12.2011 Au 31.12.2010 APRES-GE - Chambre de l'économie sociale et solidaire Bilan Pour l'exercice clos au 31 décembre 2011 (avec indications comparatives relatives à l'exercice précédent) Actifs Note Au 31.12.2011 Au 31.12.2010

Plus en détail

Newsletter n 4 Avril 2015

Newsletter n 4 Avril 2015 Newsletter n 4 Avril 2015 Chères et chers bénévoles, Nous espérons que vous allez toutes et tous bien et que vous trouverez du temps entre les chasses aux œufs pour les activités que nous vous proposons

Plus en détail

Révision du Plan directeur communal 2020 2030 de la Ville de Lausanne : Position de PRO VELO Région Lausanne

Révision du Plan directeur communal 2020 2030 de la Ville de Lausanne : Position de PRO VELO Région Lausanne Révision du Plan directeur communal 2020 2030 de la Ville de Lausanne : Position de PRO VELO Région Lausanne I. Introduction PRO VELO Région Lausanne, en tant qu association forte de plus de 1 200 membres

Plus en détail

Tester la gestion de la mobilité d entreprise

Tester la gestion de la mobilité d entreprise Tester la gestion de la mobilité d entreprise 10 SOLUTIONS FACILES À ESSAYER Septembre 2006 LA MOBILITÉ, UN SUJET QUI CONCERNE AUSSI LES ENTREPRISES Aujourd hui, près d une personne sur deux utilise l

Plus en détail

Mot de la présidente

Mot de la présidente Mot de la présidente 5 ans déjà! Et quel chemin parcouru depuis ce 17 février 2007 où Découvrir a ouvert pour la première fois sa porte et reçu les premières femmes migrantes qualifiées à la recherche

Plus en détail

Une association qui entreprend au service de l intérêt général

Une association qui entreprend au service de l intérêt général Une association qui entreprend au service de l intérêt général Des métiers au service du lien social L UFCV, UNE ASSOCIATION QUI ENTREPREND AU SERVICE DE L INTÉRÊT GÉNÉRAL 1907 Naissance de l Union Parisienne

Plus en détail

Université de Lyon 21.01.2011 Essaim: Incubateur de la Chambre genevoise de l ESS

Université de Lyon 21.01.2011 Essaim: Incubateur de la Chambre genevoise de l ESS Université de Lyon 21.01.2011 Essaim: Incubateur de la Chambre genevoise de l ESS Un projet novateur en Suisse, inspiré des bonnes pratiques internationales, en lien étroit avec les autres acteurs publics

Plus en détail

ASSOCIATION et Chantiers d Insertion par l Activité Economique. Michel Boudol Responsable Atelier DEEE

ASSOCIATION et Chantiers d Insertion par l Activité Economique. Michel Boudol Responsable Atelier DEEE ASSOCIATION et Chantiers d Insertion par l Activité Economique Michel Boudol Responsable Atelier DEEE 1 Créée en 1985 Implantée dans une ZUS de l agglomération Grenobloise Action Sociale, Environnementale

Plus en détail

Je vous souhaite la bienvenue à cette rencontre. Je suis heureuse d être ici avec vous aujourd hui.

Je vous souhaite la bienvenue à cette rencontre. Je suis heureuse d être ici avec vous aujourd hui. Mesdames et Messieurs, 1 Je vous souhaite la bienvenue à cette rencontre. Je suis heureuse d être ici avec vous aujourd hui. Le but de ce moment d échange est de mieux faire connaissance. Il est aussi

Plus en détail

Janvier 2011. Mode d emploi des prêts accordés aux structures d utilité sociale dans le cadre du Grand Emprunt national.

Janvier 2011. Mode d emploi des prêts accordés aux structures d utilité sociale dans le cadre du Grand Emprunt national. Associations s i o s : comment m bénéficier é i des apports p financiers n i du programme r m investissement i s s e e n t d avenir (PIA)? Mode d emploi des prêts accordés aux structures d utilité sociale

Plus en détail

Discours d ouverture du Forum des Associations 2009. Thierry Philip - Maire du 3 e arrondissement 12 septembre 2009-12h

Discours d ouverture du Forum des Associations 2009. Thierry Philip - Maire du 3 e arrondissement 12 septembre 2009-12h Discours d ouverture du Forum des Associations 2009 Thierry Philip - Maire du 3 e arrondissement 12 septembre 2009-12h Mesdames et Messieurs les élus, Mesdames et Messieurs les responsables associatifs,

Plus en détail

Tarifs des prestations

Tarifs des prestations Tarifs des prestations 2015 Institution de maintien, d aide et de soins à domicile Chère Madame, cher Monsieur, Chère cliente, cher client, Vous avez entre les mains notre nouvelle brochure tarifs pour

Plus en détail

Fonds de compensation de l assurance-vieillesse et survivants, de l assurance-invalidité et du régime des allocations pour perte de gain

Fonds de compensation de l assurance-vieillesse et survivants, de l assurance-invalidité et du régime des allocations pour perte de gain Fonds de compensation de l assurance-vieillesse et survivants, de l assurance-invalidité et du régime des allocations pour perte de gain Approuvés par le Conseil fédéral le 10 juin 2015 Bilan de l AVS

Plus en détail

STATUTS TITRE I RAISON SOCIALE - SIEGE - BUT

STATUTS TITRE I RAISON SOCIALE - SIEGE - BUT STATUTS TITRE I RAISON SOCIALE - SIEGE - BUT Article 1er Sous la raison sociale Coopérative romande de cautionnement PME (ci-après : la CRC PME) est créée une société coopérative conformément au titre

Plus en détail

Mobilité des demandeurs d emploi en région du Centre. Projet : «Promotion de la mobilité en région du Centre»

Mobilité des demandeurs d emploi en région du Centre. Projet : «Promotion de la mobilité en région du Centre» Mobilité des demandeurs d emploi en région du Centre Projet : «Promotion de la mobilité en région du Centre» 1 Constats - diagnostic Etude du CSEF sur la mobilité des demandeurs d emploi (2011) et données

Plus en détail

Cité des métiers et de la formation Genève

Cité des métiers et de la formation Genève Cité des métiers et de la formation Genève Conférence de presse 5 septembre 2008 Information et contacts Département de l instruction publique OFPC Office pour l orientation, la formation professionnelle

Plus en détail

Nouvelle stratégie européenne d action pour la jeunesse «Investir en faveur de la jeunesse et la mobiliser»

Nouvelle stratégie européenne d action pour la jeunesse «Investir en faveur de la jeunesse et la mobiliser» Nouvelle stratégie européenne d action pour la jeunesse «Investir en faveur de la jeunesse et la mobiliser» Odile Quintin Directrice générale de la DG Education et Culture Commission européenne Bruxelles,

Plus en détail

Le GRAND CONSEIL de la République et canton de Genève décrète ce qui suit :

Le GRAND CONSEIL de la République et canton de Genève décrète ce qui suit : Secrétariat du Grand Conseil PL 8827 Projet présenté par le Conseil d Etat Date de dépôt: 27 septembre 2002 Messagerie Projet de loi ouvrant un crédit de fonctionnement au titre de subvention cantonale

Plus en détail

CONSEIL DE COORDIN AT I O N DU PROGRAM M E DE L ONUSID A

CONSEIL DE COORDIN AT I O N DU PROGRAM M E DE L ONUSID A CONSEIL DE COORDIN AT I O N DU PROGRAM M E DE L ONUSID A ONUSIDA/CCP (36)/15.12 Date de publication : 24 juin 2015 TRENTE-SIXIÈME RÉUNION Date : 30 juin - 2 juillet 2015 Lieu : Salle du conseil exécutif,

Plus en détail

Le vélo dans les villes petites et moyennes

Le vélo dans les villes petites et moyennes Citec Ingénieurs Conseils SA 26e journée Rue de l'avenir Mobilités douces: le grand potentiel des villes petites et moyennes Le vélo dans les villes petites et moyennes Emmanuel Fankhauser Sommaire Introduction

Plus en détail

Toolbox Promotion du vélo

Toolbox Promotion du vélo Promotion du vélo Les entreprises dynamiques et innovantes misent sur le vélo! Contact PRO VELO SUISSE Case postale 6711 CH-3001 Berne Téléphone 031 318 54 11 info@pro-velo.ch www.pro-velo.ch Nouvelle

Plus en détail

Des solutions efficaces, économiques, écologiques. Les professionnels de la mobilité durable

Des solutions efficaces, économiques, écologiques. Les professionnels de la mobilité durable Des solutions efficaces, économiques, écologiques Les professionnels de la mobilité durable Mobili-T et la gestion des déplacements Mobili-T, le Centre de gestion des déplacements du Québec métropolitain,

Plus en détail

10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive»

10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive» 10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive» Préambule Si l actuelle majorité peut indéniablement se prévaloir d un très bon bilan,

Plus en détail

Immobilier : le point sur la stratégie de rénovation des bâtiments à Genève

Immobilier : le point sur la stratégie de rénovation des bâtiments à Genève CONSEIL EXÉCUTIF EB136/39 Cent trente-sixième session 12 décembre 2014 Point 13.2 de l ordre du jour provisoire Immobilier : le point sur la stratégie de rénovation des bâtiments à Genève Rapport du Directeur

Plus en détail

Cas pratique CADASTRE DES OBSTACLES SUR LE RESEAU DE MOBILITÉ DOUCE La population fait la chasse aux obstacles

Cas pratique CADASTRE DES OBSTACLES SUR LE RESEAU DE MOBILITÉ DOUCE La population fait la chasse aux obstacles Cas pratique CADASTRE DES OBSTACLES SUR LE RESEAU DE MOBILITÉ DOUCE La population fait la chasse aux obstacles 10.10.2005 Soutenu par: Mobilservice PRATIQUE c/o beco Economie bernoise Protection contre

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITES 2013

RAPPORT D ACTIVITES 2013 RAPPORT D ACTIVITES 2013 Association des Familles Monoparentales Ge 27, rue Lamartine 1203 Genève tél : 022 344 11 11 tel 079.578.62.97 CCP 12-10337-3 IBAN ch83 0900 0000 1201 0337 3 info@afm-geneve.ch

Plus en détail

Réunion des partenaires du Pays Ruthénois Projet d auto-école sociale itinérante. COMPTE-RENDU de la réunion du 20 mai 2011 Salle Brameloup 09h30

Réunion des partenaires du Pays Ruthénois Projet d auto-école sociale itinérante. COMPTE-RENDU de la réunion du 20 mai 2011 Salle Brameloup 09h30 Réunion des partenaires du Pays Ruthénois Projet d auto-école sociale itinérante COMPTE-RENDU de la réunion du 20 mai 2011 Salle Brameloup 09h30 Présents : - Alain CENRAUD Service Accueil Spécialisé -

Plus en détail

Demande de logement. Chez: Numéro postal: Localité: à son compte Pourcentage de l activité: % Motif si inférieur à 100%

Demande de logement. Chez: Numéro postal: Localité: à son compte Pourcentage de l activité: % Motif si inférieur à 100% Guichets ouverts de 11 à 15 heures 1. Demandeur Demanderesse Demande de logement Reservé à l administration Dossier No Date: social libre Domicile Rue: Chez: Numéro postal: Localité: Tél. privé: Tél. portable:

Plus en détail

Berne, mai 2007. Questions fréquentes au sujet de l aide sociale

Berne, mai 2007. Questions fréquentes au sujet de l aide sociale 1 Berne, mai 2007 Questions fréquentes au sujet de l aide sociale 2 Pourquoi la CSIAS en tant qu association privée peut-elle établir des normes en matière d aide sociale? La CSIAS est l association professionnelle

Plus en détail

Bienvenue auprès de l Assurance immobilière Berne (AIB) Entreprise

Bienvenue auprès de l Assurance immobilière Berne (AIB) Entreprise Bienvenue auprès de l Assurance immobilière Berne (AIB) Entreprise Nous assurons ce que vous avez construit sans pourquoi ni comment. Ainsi, l ensemble des propriétaires immobiliers des environ 400 000

Plus en détail

11 170.511. 10038 Placements à court terme sur le marché monétaire. en monnaies étrangères

11 170.511. 10038 Placements à court terme sur le marché monétaire. en monnaies étrangères 11 170.511 Annexe 1: Plan comptable: bilan Les groupes de matières de 1 à 4 chiffres ont une portée obligatoire générale. Les groupes de matières de 5 chiffres indiqués ci-dessous sont obligatoires. 5

Plus en détail

amallia.fr Le guide logement du salarié louer, acheter, bouger, aider, Simple et rapide! Retrouvez plus d informations sur Chaque jour,

amallia.fr Le guide logement du salarié louer, acheter, bouger, aider, Simple et rapide! Retrouvez plus d informations sur Chaque jour, Simple et rapide! Retrouvez plus d informations sur amallia.fr O de formes Publicis Activ RCS Paris 337 934 483 - Marque déposée pour le compte d Action Logement. Impression sur papier recyclé Oxygen -

Plus en détail

CONSEIL DES MINISTRES

CONSEIL DES MINISTRES CONSEIL DES MINISTRES LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE A REUNI LE CONSEIL DES MINISTRES AU PALAIS DE L ÉLYSEE LE MERCREDI 1 ER AVRIL 2015 À L ISSUE DU CONSEIL, LE SERVICE DE PRESSE DE LA PRESIDENCE DE LA

Plus en détail

Ta formation, ton avenir

Ta formation, ton avenir Ta formation, ton avenir Une formation auprès d une banque suisse Etre au cœur de l action p. 4 Des employeurs attractifs et accessibles p. Un accès rapide à d autres formations bancaires p.12 11 www.swissbanking-future.ch

Plus en détail

Le case management «formation professionnelle»

Le case management «formation professionnelle» Département fédéral de l'économie DFE Office fédéral de la formation professionnelle et de la technologie OFFT Formation professionnelle Le case management «formation professionnelle» Principes et mise

Plus en détail

Gérard COLLOMB et ses équipes sont à l écoute de vos sollicitations et de vos demandes, car la Ville de demain se construit évidemment avec vous.

Gérard COLLOMB et ses équipes sont à l écoute de vos sollicitations et de vos demandes, car la Ville de demain se construit évidemment avec vous. Madame, Monsieur, Dans un courrier électronique en date du 10 février 2014, vous nous avez interrogés en matière de transition énergétique et de lutte contre le changement climatique. Nous vous prions

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Le Point Bleu. Contacts

DOSSIER DE PRESSE. Le Point Bleu. Contacts DOSSIER DE PRESSE Le Point Bleu Contacts Rosina Gulizia Chargée de Communication de la Croix Bleue romande Tél. 021 633 44 33 Mobile 079 757 29 62 Mail : rosina.gulizia@croix bleue.ch S O M M A I R E Communique

Plus en détail

FORMATION PRO BONO GÉRER LA COMPTABILITÉ D UNE PETITE ASSOCIATION

FORMATION PRO BONO GÉRER LA COMPTABILITÉ D UNE PETITE ASSOCIATION FORMATION PRO BONO GÉRER LA COMPTABILITÉ D UNE PETITE ASSOCIATION Pour plus d informations, visitez www.marathonprobono.fr/campus-hec-2012 Préambule Ce contenu pédagogique est destiné aux responsables

Plus en détail

1. Consolider l emploi dans les entreprises d insertion

1. Consolider l emploi dans les entreprises d insertion ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE SOUTIEN AUX EMPLOIS DE L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE ECONOMIE 17.12 DESCRIPTIF DE L'INTERVENTION OBJECTIFS Consolider l emploi des entreprises de l économie sociale et solidaire

Plus en détail

Etre societaire, pour vivre la banque autrement.

Etre societaire, pour vivre la banque autrement. PREAMBULE Se fondant tout particulièrement sur la notion de valeurs, les coopératives ont montré qu elles constituaient un modèle commercial, robuste et viable, susceptible de prospérer même pendant les

Plus en détail

Devenir partenaire de la Croix-Rouge vaudoise

Devenir partenaire de la Croix-Rouge vaudoise Devenir partenaire de la Croix-Rouge vaudoise Un lien réel de solidarité et une véritable opportunité d améliorer la vie collective Premier de cordée Mesdames, Messieurs les Dirigeants d Entreprises,

Plus en détail

La protection sociale qui comprend les indépendants, je suis pour!

La protection sociale qui comprend les indépendants, je suis pour! SOLUTIONS ENTREPRENEUR La protection sociale qui comprend les indépendants, je suis pour! Sophie B. Commerçante prévoyance épargne retraite ARTISANS, COMMERÇANTS, PROFESSIONS LIBÉRALES, INDÉPENDANTS......

Plus en détail

PubliBike Le nouveau service d (e-)bikesharing de CarPostal, des CFF et de Rent a Bike. Une offre de:

PubliBike Le nouveau service d (e-)bikesharing de CarPostal, des CFF et de Rent a Bike. Une offre de: Le nouveau service d (e-)bikesharing de CarPostal, des CFF et de Rent a Bike Une offre de: Sommaire 1. Vision bikeharing 2. Le système 3. du point de vue client 1. Internet 2. Mobile App 3. Terminal 4.

Plus en détail

LES BONS PLANS MOBILITE. Plan de mobilite de l administration lausannoise

LES BONS PLANS MOBILITE. Plan de mobilite de l administration lausannoise LES BONS PLANS MOBILITE Plan de mobilite de l administration lausannoise Un plan de mobilite d entreprise pour limiter les deplacements en voiture Chères collaboratrices, Chers collaborateurs de la Ville

Plus en détail

Programme de formation des bénévoles et salariés de l ESS en Corse 2015

Programme de formation des bénévoles et salariés de l ESS en Corse 2015 Programme de formation des bénévoles et salariés de l ESS en Corse 2015 Cahier des charges pour le dépôt des réponses À l attention des Organismes de Formation, Ajaccio, le 4 février 2015 Objet : Appel

Plus en détail

Ensembles dans la lutte contre l exclusion sociale au Maroc

Ensembles dans la lutte contre l exclusion sociale au Maroc Ensembles dans la lutte contre l exclusion sociale au Maroc Action COACH Contact: Sonia Sánchez 06 61 26 72 70 ssanchez@casaldelsinfants.org www.allianceemploi.blogspot.com Description Alliance Emploi

Plus en détail

Patrouilleur TCS. Un métier dans la high-tech, une passion. patrouille tcs

Patrouilleur TCS. Un métier dans la high-tech, une passion. patrouille tcs Patrouilleur TCS Un métier dans la high-tech, une passion. patrouille tcs En devenant Patrouilleur TCS, vous choisissez l un des métiers les plus utiles de Suisse. Principales activités» Apporter une aide

Plus en détail

Le parcours professionnel des chômeurs de longue durée en Suisse

Le parcours professionnel des chômeurs de longue durée en Suisse Le parcours professionnel des chômeurs de longue durée en Suisse Cet article présente les premiers résultats d un projet de recherche qui étudie le parcours professionnel de personnes confrontées au chômage

Plus en détail

Tableau récapitulatif Stages Insertion pour jeunes dès 15 ans

Tableau récapitulatif Stages Insertion pour jeunes dès 15 ans Tableau récapitulatif Stages Insertion pour jeunes dès 15 ans 1/5 Prestataire de 1 Stage «Préparation à une» Phase d essai en entreprise en lien direct avec le projet professionnelet acclimatation à avant

Plus en détail

Contrat d objectifs et de moyens relatif au développement de l apprentissage dans la région Languedoc Roussillon 2005-2009

Contrat d objectifs et de moyens relatif au développement de l apprentissage dans la région Languedoc Roussillon 2005-2009 Contrat d objectifs et de moyens relatif au développement de l apprentissage dans la région Languedoc Roussillon 2005-2009 Vu l article 52 de la loi n 93-1313 du 20 décembre 1993 relative au travail, à

Plus en détail

Assemblée Générale Ordinaire

Assemblée Générale Ordinaire Assemblée Générale Ordinaire CAB MONTPELLIER 1. Approbation du pv de l ag 2013 2. Rapport moral 3. Rapport d activité 4. Rapport financier 5. Budget prévisionnel 6. Election des membres du bureau 1 RAPPORT

Plus en détail

DEMANDE DE SUBVENTION DE FONCTIONNEMENT Saison 2015-2016

DEMANDE DE SUBVENTION DE FONCTIONNEMENT Saison 2015-2016 VILLE DE SAINT-MAUR-DES-FOSSES Service des Sports DEMANDE DE SUBVENTION DE FONCTIONNEMENT Saison 2015-2016 À retourner 1 exemplaire au service : Hôtel de Ville Place Charles De Gaulle 94107 SAINT-MAUR-DES-FOSSÉS

Plus en détail

Mobilisation contre le décrochage scolaire. Bilan de l action entreprise sur l année 2013 et perspectives pour l année 2014

Mobilisation contre le décrochage scolaire. Bilan de l action entreprise sur l année 2013 et perspectives pour l année 2014 Mobilisation contre le décrochage scolaire Bilan de l action entreprise sur l année 2013 et perspectives pour l année 2014 Mercredi 8 janvier 2014 SOMMAIRE Introduction : la Nation mobilisée contre le

Plus en détail

Offre(s) d emploi / stages / service civique : Dernière mise à jour le 3 juillet 2015 (4 annonces)

Offre(s) d emploi / stages / service civique : Dernière mise à jour le 3 juillet 2015 (4 annonces) Offre(s) d emploi / stages / service civique : Dernière mise à jour le 3 juillet 2015 (4 annonces) 03/07/2015 1/16 CONTRATS A DUREE INDETERMINEE 03/07/2015 2/16 LE FOYER NOTRE-DAME DES SANS-ABRI recrute,

Plus en détail

«BOUGEZ AUTREMENT: la meilleure énergie, c est la vôtre!» Semaine de la mobilité et Journée du 22 septembre : «En ville, sans ma voiture!

«BOUGEZ AUTREMENT: la meilleure énergie, c est la vôtre!» Semaine de la mobilité et Journée du 22 septembre : «En ville, sans ma voiture! «BOUGEZ AUTREMENT: la meilleure énergie, c est la vôtre!» Semaine de la mobilité et Journée du 22 septembre : «En ville, sans ma voiture!» Palais Eynard Mardi 13 septembre 2005 Sommaire Bref historique

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE 10 mai 2011. 5 mutuelles créent le groupe Istya, premier groupe mutualiste français de protection sociale complémentaire

COMMUNIQUÉ DE PRESSE 10 mai 2011. 5 mutuelles créent le groupe Istya, premier groupe mutualiste français de protection sociale complémentaire 5 mutuelles créent le groupe Istya, premier groupe mutualiste français de protection sociale complémentaire Le 6 mai 2011, le groupe MGEN, le groupe MNH, la MNT, la MGET et la MAEE se sont réunis en assemblée

Plus en détail

Séminaire «AGIR Ensemble pour l énergie» 19 mai 2011. Compte-rendu de l Atelier n 1 Approche pédagogique ciblée

Séminaire «AGIR Ensemble pour l énergie» 19 mai 2011. Compte-rendu de l Atelier n 1 Approche pédagogique ciblée Séminaire «AGIR Ensemble pour l énergie» 19 mai 2011 Compte-rendu de l Atelier n 1 Approche pédagogique ciblée Présentation de 3 projets sur les changements de comportements auprès de différentes populations

Plus en détail

Spécialiste en finance et comptabilité Brevet fédéral. Cours organisés par le CPLN-EPC formations supérieures. page 1

Spécialiste en finance et comptabilité Brevet fédéral. Cours organisés par le CPLN-EPC formations supérieures. page 1 Spécialiste en finance et comptabilité Brevet fédéral Cours organisés par le CPLN-EPC formations supérieures page 1 1. Introduction A qui est destinée cette formation? Proposée en emploi, la formation

Plus en détail

Maréchal Ardans-Vilain. Denis. "Nos priorités : la jeunesse, la solidarité et le développement économique." Programme. Michel Petiot.

Maréchal Ardans-Vilain. Denis. Nos priorités : la jeunesse, la solidarité et le développement économique. Programme. Michel Petiot. Canton Meudon - Chaville élections départementales Denis Cécile Maréchal Ardans-Vilain Alice Carton Michel Petiot Programme "Nos priorités : la jeunesse, la solidarité et le développement économique."

Plus en détail

(Du 19 décembre 2012)

(Du 19 décembre 2012) Transports 12-034 Rapport du Conseil communal au Conseil général concernant une demande de crédit relative à la mise en place d un système de vélos en libre service en complément à Neuchâtelroule (Du 19

Plus en détail

RÉUNION DES MINISTRES DE L'ALIMENTATION, DE L'AGRICULTURE ET DE LA PÊCHE DES PAYS MEMBRES DU CIHEAM 9ÈME DECLARATION FINALE

RÉUNION DES MINISTRES DE L'ALIMENTATION, DE L'AGRICULTURE ET DE LA PÊCHE DES PAYS MEMBRES DU CIHEAM 9ÈME DECLARATION FINALE 9ÈME RÉUNION DES MINISTRES DE L'ALIMENTATION, DE L'AGRICULTURE ET DE LA PÊCHE DES PAYS MEMBRES DU CIHEAM La Valette 27 septembre 2012 DECLARATION FINALE page 1 A l invitation de S.E. George Pullicino,

Plus en détail

Organisation internationale du Travail. Entreprises durables: créer des emplois meilleurs et plus nombreux

Organisation internationale du Travail. Entreprises durables: créer des emplois meilleurs et plus nombreux Organisation internationale du Travail Entreprises durables: créer des emplois meilleurs et plus nombreux Développement durable et emplois décents M. Crozet/OIT Malgré plusieurs décennies de gains économiques

Plus en détail

Rapport d activité 2013

Rapport d activité 2013 Rapport d activité 2013 Hospice général Cours de Rive 12 CP 3360 1211 Genève 3 Tél. +41 (0) 22 420 52 00 Fax +41 (0) 22 420 52 99 www.hospicegeneral.ch Avec le soutien de la République et canton de Genève

Plus en détail

Synthèse du rapport d activité 2007 du CCAS

Synthèse du rapport d activité 2007 du CCAS Synthèse du rapport d activité 2007 du CCAS I- Moyens financiers Budget 2007 : Recettes totales = 3.604.581 dont : Budget CCAS : 1.487.913 Budget annexe SSIAD : 438.284 Budget annexe MAD : 1.678.384 Dépenses

Plus en détail

Les personnes handicapées ont les mêmes droits

Les personnes handicapées ont les mêmes droits Les personnes handicapées ont les mêmes droits La stratégie européenne 2010-2020 en faveur des personnes handicapées Commission européenne Égalité des droits, égalité des chances La valeur ajoutée européenne

Plus en détail

CHATEAURENARD Une juste place pour la voiture Les leviers d une politique communale Centre ville et nouveau Quartier du Vigneret

CHATEAURENARD Une juste place pour la voiture Les leviers d une politique communale Centre ville et nouveau Quartier du Vigneret UNE VOIRIE POUR TOUS Se déplacer autrement dans les petites et moyennes agglomérations 15 novembre 2011 CHATEAURENARD Une juste place pour la voiture Les leviers d une politique communale Centre ville

Plus en détail

Profil du programme. 2 Synapse Center version : 2.0

Profil du programme. 2 Synapse Center version : 2.0 SYNAPSE CENTER CHALLENGE Un programme de création d emplois pour les jeunes Synapse Center/IYF Profil du programme Titre du programme : Challenge Composantes : 1. Renforcement de l employabilité des jeunes

Plus en détail

La place bancaire de Zurich. Faits et chiffres Edition 2015/2016

La place bancaire de Zurich. Faits et chiffres Edition 2015/2016 La place bancaire de Zurich Faits et chiffres Edition 2015/2016 Avant-propos Pour la région zurichoise, la place bancaire de Zurich revêt une importance décisive. Elle apporte une contribution significative

Plus en détail

Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville. Août 2014

Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville. Août 2014 Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville Août 2014 2014, année de la nouvelle loi de programmation pour la ville et la cohésion

Plus en détail

Dossier de presse «Fais-nous rêver-fondation GDF SUEZ»,

Dossier de presse «Fais-nous rêver-fondation GDF SUEZ», Partenaires fondateurs DOSSIER DE PRESSE Dossier de presse «Fais-nous rêver-fondation GDF SUEZ» «Fais-nous rêver-fondation GDF SUEZ», Construisons ensemble des voies nouvelles pour un sport utile à tous

Plus en détail

Comité stratégique de la démarche Alsace 2030 : des ambitions fortes, une vision partagée

Comité stratégique de la démarche Alsace 2030 : des ambitions fortes, une vision partagée Strasbourg, le 14 novembre 2014. Comité stratégique de la démarche Alsace 2030 : des ambitions fortes, une vision partagée Philippe Richert, Président du Conseil Régional d Alsace, Ancien Ministre, a ouvert

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Concepteur et intégrateur web et mobiles de l Université Paris 13 - Paris-Nord Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation

Plus en détail

Fondée le 12 juin 1979 à la demande de Sœur Emmanuelle, l association ne poursuit pas de but politique, confessionnel ou commercial.

Fondée le 12 juin 1979 à la demande de Sœur Emmanuelle, l association ne poursuit pas de but politique, confessionnel ou commercial. STATUTS ASASE ASSOCIATION SUISSE DES AMIS DE SŒUR EMMANUELLE 19, rue du Rhône 1204 Genève T: +41 (0)22 311 20 22 F: + 41 (0)22 310 21 93 info@asase.org www.asase.org VERSION 2011 A. Raison sociale, but,

Plus en détail

Finance et comptabilité Comptable spécialisé-e

Finance et comptabilité Comptable spécialisé-e «Il faut du courage pour suivre sa propre voie. C est bien de pouvoir compter sur un partenaire de confiance» Annie, 47 ans, franchit le pas et se met à son compte. Finance et comptabilité Comptable spécialisé-e

Plus en détail

TRANSITION ÉNERGÉTIQUE : DE NOUVELLES DISPOSITIONS POUR DYNAMISER LE DÉVELOPPEMENT DU CHAUFFE-EAU SOLAIRE EN MARTINIQUE DOSSIER DE PRESSE

TRANSITION ÉNERGÉTIQUE : DE NOUVELLES DISPOSITIONS POUR DYNAMISER LE DÉVELOPPEMENT DU CHAUFFE-EAU SOLAIRE EN MARTINIQUE DOSSIER DE PRESSE TRANSITION ÉNERGÉTIQUE : DE NOUVELLES DISPOSITIONS POUR DYNAMISER LE DÉVELOPPEMENT DU CHAUFFE-EAU SOLAIRE EN MARTINIQUE DOSSIER DE PRESSE LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE, UNE PRIORITÉ POUR LA MARTINIQUE La Martinique

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION 2016

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION 2016 DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION 2016 Dossier à renvoyer complet avant le 30 septembre 2015 à Mairie de Chassieu Monsieur le Maire 60 rue de la République 69680 CHASSIEU NOM DE L'ASSOCIATION q Première

Plus en détail

Association. Dossier de demande de subvention

Association. Dossier de demande de subvention Association 2015 Dossier de demande de subvention Cadre réservé à l'administration THÉMATIQUE : Direction de la Vie Associative et des Quartiers Service Vie Associative / mjm_2014 ÉLU RÉFÉRENT : Dossier

Plus en détail

Employée/Employé de commerce CFC «Services et administration»

Employée/Employé de commerce CFC «Services et administration» Employée/Employé de commerce CFC «Services et administration» Le champ d activité des employés 1 de commerce de la branche «Services et administration» va du contact avec la clientèle au back office. La

Plus en détail

DES SYNDICALISTES À LA RENCONTRE DU DÉVELOPPEMENT DURABLE

DES SYNDICALISTES À LA RENCONTRE DU DÉVELOPPEMENT DURABLE CEP/07/NB-I.009 JCV/RISE/MOB FREIBURG : DES SYNDICALISTES À LA RENCONTRE DU DÉVELOPPEMENT DURABLE Note pédagogique en complément de l émission TV réalisée par le CEPAG Depuis maintenant dix ans, la cellule

Plus en détail

Construire des perspectives d avenir avec les mineurs isolés

Construire des perspectives d avenir avec les mineurs isolés FONDATION SUISSE DU SERVICE SOCIAL INTERNATIONAL (SSI) RAPPORT Construire des perspectives d avenir avec les mineurs isolés Etude de faisabilité dans les cantons de Vaud et de Genève Février 2012 Fondation

Plus en détail

OSEO GENÈVE. Rapport d activités 2014. travail et intégration

OSEO GENÈVE. Rapport d activités 2014. travail et intégration OSEO GENÈVE Rapport d activités 2014 travail et intégration Impressum Publié par : OSEO Genève Rue Pécolat 5, 1201 Genève T : 022 595 45 00, F : 022 595 45 01 oseo@oseo-ge.ch, www.oseo-ge.ch Compte postal

Plus en détail

Présentation du Programme INTERREG V A France-Suisse 2014-2020 1 er juillet 2014

Présentation du Programme INTERREG V A France-Suisse 2014-2020 1 er juillet 2014 1 Présentation du Programme INTERREG V A France-Suisse 2014-2020 1 er juillet 2014 Partie 1 Le programme INTERREG V France-Suisse 2014-2020 2 3 Carte du territoire INTERREG France-Suisse 2014-2020 Gouvernance

Plus en détail

FORMATION DES ADULTES. Quelques pistes ORIENTATION SCOLAIRE ET PROFESSIONNELLE

FORMATION DES ADULTES. Quelques pistes ORIENTATION SCOLAIRE ET PROFESSIONNELLE O S P ORIENTATION VAUD SCOLAIRE ET PROFESSIONNELLE C O L L E C T I O N " Q U E S T I O N S " FORMATION DES ADULTES de l article 32 à la maturité professionnelle, en passant par la formation continue Quelques

Plus en détail

PLAN D ACTION DU STATIONNEMENT 2013-2019 EN APPLICATION DU PLAN DIRECTEUR DU STATIONNEMENT POUR GENÈVE DIRECTION GÉNÉRALE DE LA MOBILITÉ

PLAN D ACTION DU STATIONNEMENT 2013-2019 EN APPLICATION DU PLAN DIRECTEUR DU STATIONNEMENT POUR GENÈVE DIRECTION GÉNÉRALE DE LA MOBILITÉ PLAN D ACTION DU STATIONNEMENT 2013-2019 EN APPLICATION DU PLAN DIRECTEUR DU STATIONNEMENT POUR GENÈVE DIRECTION GÉNÉRALE DE LA MOBILITÉ ADOPTÉ PAR LE CONSEIL D ÉTAT LE 19 JUIN 2013 DIRECTION GÉNÉRALE

Plus en détail

www.groupecaissedesdepots.fr La Caisse des Dépôts acteur du développement économique et de l économie sociale et solidaire

www.groupecaissedesdepots.fr La Caisse des Dépôts acteur du développement économique et de l économie sociale et solidaire www.groupecaissedesdepots.fr La Caisse des Dépôts acteur du développement économique et de l économie sociale et solidaire développement économique et économie sociale et solidaire En soutenant la création

Plus en détail

course cycliste populaire dimanche 21 juin 2015

course cycliste populaire dimanche 21 juin 2015 course cycliste populaire dimanche 21 juin 2015 18 ème édition - dossier sponsoring - La Classique Genevoise 1215 Genève 15 contact@classiquegenevoise.ch www.classiquegenevoise.ch page 2/6 PRÉSENTATION

Plus en détail

RESSOURCES ASSOCIATIVES

RESSOURCES ASSOCIATIVES Ces formations gratuites sont dispensées par le Comité Départemental Olympique et Sportif du Rhône et le CENACLE, dans le cadre de leur mission de soutien au développement de la vie associative sportive

Plus en détail

Démarrer son activité déco

Démarrer son activité déco Karine Mazeau Démarrer son activité déco Devis Factures Assurances Appels d offres Suivi de chantier Descriptifs 2013, Groupe Eyrolles ISBN : 978-2-212-13605-0 SOMMAIRE Introduction... 8 CHAPITRE 1 / LE

Plus en détail

Campagne DENIER 2015. Campagne Denier 2015 Diocèse de Fréjus-Toulon Page 1

Campagne DENIER 2015. Campagne Denier 2015 Diocèse de Fréjus-Toulon Page 1 Campagne DENIER 2015 Campagne Denier 2015 Diocèse de Fréjus-Toulon Page 1 Edition janvier 2015 Sommaire Page 3 - Denier de l Eglise Bilan 2014/Campagne 2015 Page 4 - Evolutions de la collecte du Denier

Plus en détail

Annexe 3.1 ASSOCIATION POUR LA PREVENTION DE LA TORTURE FUNDACION APT PANAMA BILAN 31.12.2012 31.12.2011 ACTIF CHF CHF Actifs circulants Liquidités Liquidités à disposition 18'299.85 14'802.29 Autres créances

Plus en détail

APiCy. Ordre du jour de l'assemblée générale

APiCy. Ordre du jour de l'assemblée générale APiCy Ordre du jour de l'assemblée générale 1 : Présentation du rapport d'activités Vote pour ou contre l'approbation du rapport 2 : Présentation des comptes 2011 Vote pour ou contre l'approbation des

Plus en détail

Cours de préparation au brevet en assurances sociales

Cours de préparation au brevet en assurances sociales Cours de préparation au brevet en assurances sociales P R O G R A M M E DE FORMATION FORMER INFORMER COORDONNER En collaboration avec Table des matières Chapitre Page I. Renseignements généraux... 3 II.

Plus en détail

Unité de formation professionnelle du Ceras

Unité de formation professionnelle du Ceras Unité de formation professionnelle du Ceras 15 novembre 2013 : Journée romande de la commission latine d intégration professionnelle (CLIP) Cette présentation, susceptible d être d distribuée e aux personnes

Plus en détail

L action du gouvernement espagnol et de l Institut de la jeunesse concernant le Pacte européen pour la jeunesse

L action du gouvernement espagnol et de l Institut de la jeunesse concernant le Pacte européen pour la jeunesse L action du gouvernement espagnol et de l Institut de la jeunesse concernant le Pacte européen pour la jeunesse Institut de la jeunesse Madrid Les débuts de toute chose sont toujours petits. Cicéron La

Plus en détail

Pacte national pour la croissance, la compétitivité et l emploi

Pacte national pour la croissance, la compétitivité et l emploi Pacte national pour la croissance, la compétitivité et l emploi Construisons ensemble le nouveau modèle français La crise économique mondiale, d une ampleur sans précédent depuis 80 ans, ralentit la consommation,

Plus en détail

Les transports publics à Genève : un avenir résolument transfrontalier et ferroviaire

Les transports publics à Genève : un avenir résolument transfrontalier et ferroviaire Les transports publics à Genève : un avenir résolument transfrontalier et ferroviaire Assemblée générale OuestRail 27 avril 2012 David Favre, Secrétaire général adjoint chargé de la mobilité Sommaire 1.

Plus en détail

Instructions pour le relevé des coûts réels des cours interentreprises

Instructions pour le relevé des coûts réels des cours interentreprises Instructions pour le relevé des coûts réels des cours interentreprises Introduction Le relevé des coûts pour les cours interentreprises (CIE) est effectué par profession et par année civile. La personne

Plus en détail

1 sur 16 08/05/2012 16:29

1 sur 16 08/05/2012 16:29 1 sur 16 08/05/2012 16:29 Modifier cet article (85) Recalculer cette page visites : 2398; popularité : 1 En savoir plus sur AYAV - participez - devenez référent! Supports pour les référents Bilan AYAV

Plus en détail

P RO - enfance. Plateforme Romande pour l accueil de l enfance

P RO - enfance. Plateforme Romande pour l accueil de l enfance P RO - enfance Plateforme Romande pour l accueil de l enfance Rapport de la phase d analyse 1. Résumé Le présent document contient la description du déroulement et des résultats de la phase d analyse des

Plus en détail