Rapport de fin de séjour

Save this PDF as:
Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Rapport de fin de séjour"

Transcription

1 Hamard Inès Eté 2011 Stage à Reykjavik Islande Rapport de fin de séjour Bourse Explo RA Sup Stage de 10 semaines à Reykjavik, Islande, à l Université publique d Islande 23 mai juillet 2011

2 Table of Contents 1. Vie pratique Logement Argent Santé Télécommunications Stage Vie quotidienne Bilan et suggestions...5

3 A la fin de ma deuxième année en école d ingénieur à Grenoble INP, j ai effectué un stage de 10 semaines à l université d Islande à Reykjavik, dans le domaine du traitement de l image. 1. Vie pratique 1.1. Logement Pendant mon stage, j ai pu loger dans une résidence universitaire. Celle-ci se présente sous forme de petits immeubles de deux étages et est à deux pas de l université. Cette situation s est avérée très pratique car je travaillais dans les locaux de l université. De plus, la résidence n était qu à 20 minutes à pied du centre ville. Le loyer était d environ 300 euros et les logements, en colocation, étaient plus que confortables. J ai contacté la responsable en février et le service a été parfait. Ils m ont trouvé un logement pour toute la durée du stage. Contact : 1.2. Argent La première difficulté, en ce qui concerne l argent, a été le versement d une caution pour l appartement. En effet l Islande est un pays en crise et les banques ne facilitent pas toujours les versements dans ce pays. Cependant le virement s est effectué sans problèmes, avec des frais à hauteur de 20 euros (caution de 310 euros). Celui-ci n a pu s effectuer qu en euros et non pas en couronnes islandaises mais cela n a pas posé de problèmes pour l organisme de gestion de la résidence. La rumeur veut que l Islande soit un pays très coûteux mais c est une idée un peu faussée. Même si le prix des vêtements par exemple est plus élevé, le coût de la vie reste abordable (surtout depuis la crise, les prix ont nettement baissé). En effet, il existe une chaîne de supermarchés ou la plupart des produits sont moins chers qu en France. Mais il faut alors faire attention à la date de péremption. Cependant, il existe d autres chaînes de supermarchés dont les prix sont plus élevés. Mais il y a possibilité de vivre à un coût moyen en Islande. En ce qui concerne les retraits, je n ai eu de difficultés que concernant les plafonds de ma carte bancaire. Il faut vérifier ses plafonds avant de partir, et si besoin les réajuster pour ne pas avoir de mauvaises surprises une fois là-bas. Les islandais paient beaucoup par carte, y compris leur café. Cependant, il vaut mieux éviter lorsqu on est étranger car les frais de paiement par carte sont assez élevés. Il est préférable de retirer d importantes sommes d argent régulièrement (frais d opération plus frais au prorata de la somme).

4 1.3. Santé En ce qui concerne la santé, l Islande étant un pays européen, il suffit de se munir de la carte européenne d assurance maladie. Je n ai pas eu à consulter un médecin pendant la durée de mon stage, je ne sais donc pas quel coût cela représente Télécommunications Mon stage n étant que sur 10 semaines, je n ai pas jugé utile de prendre un téléphone islandais. Il est toutefois possible de prendre des cartes locales à mettre dans son téléphone. Cependant, les téléphones français sont souvent incompatibles avec les cartes islandaises. Il faut alors acheter un portable islandais et il est possible d en trouver à bas prix premier modèle). Les prix sont similaires aux prix français. Il ne faut pas oublier que même avec un portable islandais, le coût des communications avec l étranger est relativement élevé Stage Mon stage s est déroulé à l Université d Islande, université publique de Reykjavik. J ai travaillé au sein du département de traitement du signal et des images avec des ingénieurs de différentes nationalités. Mes horaires étaient très flexibles car le cadre du stage était un laboratoire de recherche. Je n étais personnellement pas rémunérée. Il est assez difficile de trouver un stage en Islande. En effet les entreprises ne connaissent pas vraiment le concept de stage. L alternative serait donc de chercher un job d été mais les entreprises n en prennent pas beaucoup car le contexte de la crise ne le permet pas Vie quotidienne Un premier point qui ne concerne pas vraiment la vie quotidienne mais qui est important: l Islande fait partie de l espace Schengen, pas besoin de passeport donc, une carte d identité suffit. En ce qui concerne le climat, il est dit que l Islande est un pays très froid. J avais donc prévu beaucoup de pulls. Cependant je suis arrivée fin mai et l été arrivait. J ai donc peu utilisé mes pulls même si l été locale n est pas le même qu en France. La température maximale a été de 20 degrés. Le climat est relativement doux à cette période de l année mais il peut y avoir des jours de grand froid et surtout de grand vent. Le climat est très changeant et il faut rester vigilant. Il n est pas inhabituel d être un jour en t-shirt et le lendemain en pull et manteau, même en juillet. Les magasins en ville ouvrent en général vers 10h et ferment leur porte très tôt. En effet les Islandais dinent vers 19h et la plupart des magasins ferment donc vers 18h voire plus tôt le week-end (16h). Il faut donc faire attention aux horaires.

5 Reykjavik est une ville très bien desservie en transports en commun. Le réseau de bus y est très grand et bien organisé. La ville étant très étendue, c est agréable. Cependant, le ticket de bus est assez onéreux (350 couronnes soit plus de 2 euros). Il est possible de prendre une carte à la journée (700 couronnes) rentable après 2 trajets ou une carte au mois. Sinon le vélo est une bonne alternative mais il n est pas évident d en trouver un d occasion en-dehors des locations de vélos pour les touristes. Pour la nourriture, il ne faut pas espérer trouver les mêmes produits qu en France. Cependant, les Islandais produisent leur propre beurre par exemple, et grâce à la géothermie produisent des légumes et fruits (bananes, tomates, ) en serre. Leur coût reste néanmoins assez élevé et le choix est limité. La nourriture typique islandaise est très bonne et mérite d être testée. Pour les loisirs, les islandais sont friands de piscines. En effet, la géothermie leur permet de chauffer les piscines à une température plus qu agréable. De plus chaque piscine offre l accès à des bains très chauds type jacuzzi. Les locaux vont donc très régulièrement à la piscine après leur travail. Le cheval est un loisir également très apprécié des islandais et ils sont nombreux à en posséder. 2. Bilan et suggestions 2.1. Bilan personnel Ce stage a été une très bonne expérience tant au niveau personnel que professionnel. Il est important dans une formation d ingénieur de partir étudier ou travailler à l étranger afin de développer ses capacités d adaptation et d ouverture d esprit. En effet savoir s adapter à toute situation est primordial de nos jours et un stage à l étranger (ou autre expérience à l étranger) permet de développer cet aspect. De plus, étudier à l étranger permet d améliorer le niveau d anglais et surtout offre la possibilité de s exprimer dans cette langue (ou une autre) dans un contexte réel où la nécessité d être compris est plus que primordiale. Cela permet donc de progresser dans la prise de parole dans une langue étrangère. Un tel séjour permet également de se retrouver confronté à des cultures, et donc des façons de travailler, différentes et il est toujours intéressant d apprendre de nouvelles choses de la part de gens d autres nationalités. Pour ma part j ai eu à travailler avec un indien, des italiens et un iranien. Cette diversité apporte une richesse incroyable à ce genre de séjour. En ce qui concerne les difficultés, je dirais que la principale difficulté a été la langue. Pour exemple, nous étions un groupe de nationalités différentes. Cependant il y avait, dans

6 ce groupe, beaucoup de français. Et il est vrai qu il nous était difficile de parler anglais pendant les repas alors que seulement deux personnes n étaient pas françaises. Les premières prises de parole dans un pays étranger, dans une langue étrangère ne sont pas évidentes. Mais plus on se force à parler plus les mots viennent rapidement et il ne faut vraiment pas hésiter à se lancer, quitte à ne pas toujours être compris. De plus, lorsqu on n est pas compris, cela oblige à reformuler, à repenser les phrases, et c est une très bonne chose! Pour l encadrement pendant le séjour, je n en ai pas éprouvé le besoin. Ce n était pas non plus la première fois que je partais à l étranger. L école nous a procuré une liste de documents importants à prévoir (assurance, carte d assurance maladie européenne, etc). Cependant avant mon départ, j ai rencontré un étudiant qui avait fait le même stage l année précédente. J ai donc pu lui poser toutes les questions que je voulais et cela m a été suffisant. Je pense avoir été bien préparée à ce séjour à l étranger. Il est vrai que j ai su très tôt que je partirais (novembre pour mai), j ai donc eu le temps d y penser pour ne rien oublier. Il faut impérativement se renseigner sur le pays, ses coutumes, ce qu on va trouver là-bas. C est la meilleure façon de profiter du temps passé là-bas. Il est également intéressant de rencontrer les locaux, et de ne pas rester entre étrangers. Ce n est pas évident dans tous les pays, cela nécessite souvent un effort mais la richesse des échanges le mérite!

Rapport de fin de séjour à Bruxelles

Rapport de fin de séjour à Bruxelles Rapport de fin de séjour à Bruxelles Introduction Durant l année de mon master 2 Histoire-Histoire de l art à l Université Pierre Mendes France de Grenoble je devais réaliser un stage de 2 mois minimum.

Plus en détail

Le rapport de fin de séjour : Vienne (Autriche)

Le rapport de fin de séjour : Vienne (Autriche) Vie pratique Le rapport de fin de séjour : Vienne (Autriche) Logement L université dans laquelle j ai effectué mon séjour d étude nous proposait au préalable un site sur les logements en résidence étudiante.

Plus en détail

Rapport de fin de séjour Mobilité en formation :

Rapport de fin de séjour Mobilité en formation : Rapport de fin de séjour Mobilité en formation : A. Vie pratique : J ai effectué mon Master 1 de droit public en Erasmus à Copenhague d août 2009 à fin mai 2010. Logement : Accès au logement : J ai pu

Plus en détail

Rapport de fin de séjour

Rapport de fin de séjour DEQUEANT Kean Grenoble INP Génie Industriel 2013 Rapport de fin de séjour UNIVERSITY OF QUEENSLAND - AUSTRALIE Explo Ra Sup L Australie a toujours tenu une grande place dans mon cœur. Nation jeune et prospère,

Plus en détail

Compte rendu : Bourse Explora Sup

Compte rendu : Bourse Explora Sup Compte rendu : Bourse Explora Sup J ai effectué un stage d un mois et demi passionnant au sein de l école de langue anglaise LTC à Brighton. J ai eu par la suite la chance d être embauchée durant un mois

Plus en détail

Rapport de fin de séjour Bourse Explora Sup Stage à San Francisco

Rapport de fin de séjour Bourse Explora Sup Stage à San Francisco UNIVERSITE PIERRE MENDES FRANCE Rapport de fin de séjour Bourse Explora Sup Stage à San Francisco Du 2 mai au 8 juillet. 2 P a g e a) Vie pratique : Logement : A San Francisco, je logeais dans une résidence

Plus en détail

IUP Management de Saint Etienne. Rapport de Fin de Séjour. Bournemouth Angleterre

IUP Management de Saint Etienne. Rapport de Fin de Séjour. Bournemouth Angleterre ROUCHON Déborah Licence Sciences de Gestion IUP Management de Saint Etienne Rapport de Fin de Séjour Bournemouth Angleterre Avril - Mai - Juin 2011 I / Vie pratique Logement J ai passé la première semaine

Plus en détail

Rapport de Bourse Explo Ra

Rapport de Bourse Explo Ra UPMF GRENOBLE Rapport de Bourse Explo Ra BRISBANE, AUSTRALIA Après avoir effectué un DUT Techniques de Commercialisation à l IUT2 de Grenoble, j ai décidé de faire mon année de bac+3 en Australie, afin

Plus en détail

Institut d Études Politiques de Grenoble. Rapport de fin de séjour

Institut d Études Politiques de Grenoble. Rapport de fin de séjour Julia Lamotte Institut d Études Politiques de Grenoble Année de mobilité : Master 1 Rapport de fin de séjour Stage au Centro de Investigacion y estudios superiores en Anthropologia social (CIESAS) San

Plus en détail

Rapport de fin de Séjour d un Stage Scientifique au Mexique d une durée de 3 mois. Bernard Chelli

Rapport de fin de Séjour d un Stage Scientifique au Mexique d une durée de 3 mois. Bernard Chelli Rapport de fin de Séjour d un Stage Scientifique au Mexique d une durée de 3 mois Bernard Chelli Stage à Mexico, Mexique du 9 Avril au 15 Juillet 2012 Dans le cadre du Master 1 de Physique fondamentale

Plus en détail

Rapport de fin de séjour Bourse Explo RA Sup Stage de 5 mois au Projet Accompagnement Québec Guatemala (PAQG), Montréal (Canada)

Rapport de fin de séjour Bourse Explo RA Sup Stage de 5 mois au Projet Accompagnement Québec Guatemala (PAQG), Montréal (Canada) UPMF Grenoble II Rapport de fin de séjour Bourse Explo RA Sup Stage de 5 mois au Projet Accompagnement Québec Guatemala (PAQG), Montréal (Canada) Année 2011/2012 1 Dans le cadre de mon Master II en Sciences

Plus en détail

SEMESTRE D ETUDE A MONASH UNIVERSITY SUNWAY MALAYSIA

SEMESTRE D ETUDE A MONASH UNIVERSITY SUNWAY MALAYSIA Adrian LAMBLIN SEMESTRE D ETUDE A MONASH UNIVERSITY SUNWAY MALAYSIA Bonjour à tous, Je m appelle Adrian et je reviens de Malaisie où j ai effectué un semestre d étude à Monash University Malaysia qui fut

Plus en détail

RAPPORT DE FIN DE SEJOUR

RAPPORT DE FIN DE SEJOUR RAPPORT DE FIN DE SEJOUR Marina MARQUE Elève ingénieure INSA de LYON Département Génie Energétique et Environnement Type de stage : Stage en laboratoire universitaire, Projet d initiation à la recherche

Plus en détail

Monnaie. Options de paiement Il y a différentes façons de paiement pour les produits et services en Estonie:

Monnaie. Options de paiement Il y a différentes façons de paiement pour les produits et services en Estonie: Monnaie L Euro ( ) est la monnaie officielle de l Estonie depuis le 1er janvier 2011. 1 euro = 100 centimes. Les pièces suivantes sont utilisées: 1, 2, 5, 10, 20 & 50 centimes et 1 & 2 euros. Les dénominations

Plus en détail

Rapport de fin de séjour

Rapport de fin de séjour Rapport de fin de séjour Sarah DELAIRE IAE Savoie Mont-Blanc, Chambéry Département CITHEME Master Management et Marketing des Destinations Touristiques *** Hochschule Heilbronn (Allemagne) Master International

Plus en détail

Rapport de fin de séjour :

Rapport de fin de séjour : Emmanuel PARIS Etudiant en droit Etablissement d envoi : Université Catholique de Lyon Etablissement d accueil : Université de Trèves (Allemagne) Rapport de fin de séjour : a) Vie pratique : Logement :

Plus en détail

Rapport de fin de séjour Bourse Explora

Rapport de fin de séjour Bourse Explora Rapport de fin de séjour Bourse Explora Echange universitaire à UWA Perth Anne-Cécile LAFOURCADE Compte rendu de mon premier semestre de quatrième année en échange à l University of Western Australia,

Plus en détail

TÂCHE 1 - INTERACTION FICHE Nº 1

TÂCHE 1 - INTERACTION FICHE Nº 1 TÂCHE 1 - INTERACTION FICHE Nº 1 Temps de préparation : 1 minute Intervention par couple : 4-5 minutes CANDIDAT A CADEAU D ANNIVERSAIRE Votre collègue et vous allez acheter un CADEAU D ANNIVERSAIRE pour

Plus en détail

PROPOSITION DE LOI SUR LA LOCATION DE LOGEMENT CHEZ L HABITANT EXPOSE DES MOTIFS

PROPOSITION DE LOI SUR LA LOCATION DE LOGEMENT CHEZ L HABITANT EXPOSE DES MOTIFS PROPOSITION DE LOI SUR LA LOCATION DE LOGEMENT CHEZ L HABITANT EXPOSE DES MOTIFS L hébergement chez l habitant existe depuis de nombreuses années sous différentes formes et son développement s est accentué

Plus en détail

Rapport fin de séjour Bourse Explo'ra. Une année à Valencia, Espagne

Rapport fin de séjour Bourse Explo'ra. Une année à Valencia, Espagne Rapport fin de séjour Bourse Explo'ra Une année à Valencia, Espagne A) Vie pratique Logement: J'ai trouvé mon appartement en août, avant d'arriver sur Valencia, via internet. Je m'étais inscrite sur le

Plus en détail

INFORMATIONS UTILES À DESTINATION DES ÉTUDIANTS VENANT À MALTE ET GOZO POUR APPRENDRE L ANGLAIS

INFORMATIONS UTILES À DESTINATION DES ÉTUDIANTS VENANT À MALTE ET GOZO POUR APPRENDRE L ANGLAIS INFORMATIONS UTILES À DESTINATION DES ÉTUDIANTS VENANT À MALTE ET GOZO POUR APPRENDRE L ANGLAIS INTRODUCTION Bienvenue. Cette brochure a pour but de vous donner des conseils pratiques et des informations

Plus en détail

RAPPORT DE FIN DE SEJOUR (EXPLORA SUP)

RAPPORT DE FIN DE SEJOUR (EXPLORA SUP) RAPPORT DE FIN DE SEJOUR (EXPLORA SUP) Arthur THOVEX (IUT d Annecy Université de Savoie) Programme d échange : ORA (Ontario/Rhône-Alpes) Date: Sept 2013 Avril 2014 Etudiant en Génie Mécanique et Productique

Plus en détail

Ecole nationale supérieure d architecture de Grenoble BIENVENUE

Ecole nationale supérieure d architecture de Grenoble BIENVENUE Ecole nationale supérieure d architecture de Grenoble BIENVENUE Guide pratique pour les étudiants étrangers souhaitant s'inscrire à l'école nationale supérieure d'architecture de Grenoble, dans le cadre

Plus en détail

GUIDE DU LOGEMENT ETUDIANT

GUIDE DU LOGEMENT ETUDIANT GUIDE DU LOGEMENT ETUDIANT Juin 2015 Guide du logement étudiant Acteurs majeurs et incontournables pour trouver et louer votre logement en France Sommaire Préambule 1 Les résidences étudiantes 2 Choisir

Plus en détail

l extranet des bourses Explo' ra Sup. Guide de saisie sommaire

l extranet des bourses Explo' ra Sup. Guide de saisie sommaire l extranet des bourses Explo' ra Sup. Guide de saisie sommaire Prise en main...2 Adresse et comptes d'accès..2 Infos générales 2 Fonctions et ergonomie..3 Déposer votre demande 3 Onglet Identité... 3 Onglet

Plus en détail

Rapport de fin de séjour : Clarkson University à Potsdam

Rapport de fin de séjour : Clarkson University à Potsdam REGION RHONE-ALPES Rapport de fin de séjour : Clarkson University à Potsdam Explo ra Sup : bourse de mobilité internationale étudiante de ma région Rhône-Alpes Melody Teyssier 11/08/2011 Logement : L université

Plus en détail

«LES ÉTUDIANTS FONT LEUR RENTRÉE» ACCUEIL ETUDIANTS INTERNATIONAUX 2014-2015

«LES ÉTUDIANTS FONT LEUR RENTRÉE» ACCUEIL ETUDIANTS INTERNATIONAUX 2014-2015 «LES ÉTUDIANTS FONT LEUR RENTRÉE» ACCUEIL ETUDIANTS INTERNATIONAUX 2014-2015 Le Service Relations Internationales Carl VETTERS Vice-président chargé des Relations Internationales Myriam COURCO, myriam.lemaire@univ-littoral.fr

Plus en détail

L art de trouver le logement de ses rêves

L art de trouver le logement de ses rêves L art de trouver le logement de ses rêves Introduction Etudes obligent, il n est pas toujours aisé de trouver un logement décent à prix réduit d autant plus que les villes étudiantes sont des villes où

Plus en détail

GUIDE DES LOGEMENTS ÉTUDIANTS VALENCE

GUIDE DES LOGEMENTS ÉTUDIANTS VALENCE GUIDE DES LOGEMENTS ÉTUDIANTS VALENCE Pourquoi faire compliqué quand on Peut faire crous??? Edito 3 V ous avez choisi de venir étudier dans l académie de Grenoble, le Centre Régional des Oeuvres Universitaires

Plus en détail

Voyage en Chine au mois de Novembre 2013

Voyage en Chine au mois de Novembre 2013 Voyage en Chine au mois de Novembre 2013 Note importante!! : Lors de la remise de vos documents, veuillez vérifier soigneusement les noms, dates de départ etc. S il y a une erreur, veuillez SVP nous en

Plus en détail

Questionnaire ERASMUS

Questionnaire ERASMUS Questionnaire ERASMUS Généralités Université, Pays, Ville Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne (EPFL), Suisse, Lausanne Type d'échange Erasmus Année d'échange 2013-2014 Période d'échange 1 an Année

Plus en détail

ICELAND ROVERS INCENTIVES À L ÉCOUTE DE VOS ENVIES

ICELAND ROVERS INCENTIVES À L ÉCOUTE DE VOS ENVIES ICELAND ROVERS INCENTIVES À L ÉCOUTE DE VOS ENVIES INCENTIVES EN ISLANDE INCENTIVES Quand on pense incentives, la première idée est souvent le plaisir et l amusement. Mais une excursion incentive réussie,

Plus en détail

L enfant sensible. Un enfant trop sensible vit des sentiments d impuissance et. d échec. La pire attitude que son parent peut adopter avec lui est

L enfant sensible. Un enfant trop sensible vit des sentiments d impuissance et. d échec. La pire attitude que son parent peut adopter avec lui est L enfant sensible Qu est-ce que la sensibilité? Un enfant trop sensible vit des sentiments d impuissance et d échec. La pire attitude que son parent peut adopter avec lui est de le surprotéger car il se

Plus en détail

LOGETUDES / LE CLEF. Vous propose à Grenoble, les Résidences Etudiantes : La solution adaptée à votre budget

LOGETUDES / LE CLEF. Vous propose à Grenoble, les Résidences Etudiantes : La solution adaptée à votre budget LOGETUDES / LE CLEF Vous propose à Grenoble, les Résidences Etudiantes : MONTESQUIEU 68 av de la Bruyère OXFORD 31 av Jean Perrot Pour toute correspondance, écrire à CLEF Grenoble 18 rue des colibris (bureau)

Plus en détail

Descripteur global Interaction orale générale

Descripteur global Interaction orale générale Descripteur global Peut produire des expressions simples isolées sur les gens et les choses. Peut se décrire, décrire ce qu il fait, ainsi que son lieu d habitation. Interaction orale générale Peut interagir

Plus en détail

Thèmes et situations : Voyages et déplacements. Fiche pédagogique

Thèmes et situations : Voyages et déplacements. Fiche pédagogique Ressources pour les enseignants et les formateurs en français des affaires Activité pour la classe : CFP Crédit : Joelle Bonenfant, Jean Lacroix Thèmes et situations : Voyages et déplacements Fiche pédagogique

Plus en détail

Auxiliaire avoir au présent + participe passé

Auxiliaire avoir au présent + participe passé LE PASSÉ COMPOSÉ 1 1. FORMATION DU PASSÉ COMPOSÉ Formation : Auxiliaire avoir au présent + participe passé PARLER MANGER REGARDER J ai parlé Tu as parlé Il/elle/on a parlé Nous avons parlé Vous avez parlé

Plus en détail

5. ACTEURS OBLIGATOIRES ET LEUR RÔLE

5. ACTEURS OBLIGATOIRES ET LEUR RÔLE 5. ACTEURS OBLIGATOIRES ET LEUR RÔLE 5.1. ÉTUDIANT OU STAGIAIRE EN FPI Personne qui suit des cours de FPI et/ou diplômé d un établissement de FPI depuis moins d un an. 5.1.1. Profil et exigences minimales

Plus en détail

Rapport de fin de séjour. Bourse ExploraSup'

Rapport de fin de séjour. Bourse ExploraSup' Rapport de fin de séjour. Bourse ExploraSup' Etant étudiante en 2ème année de DUT Carrières Juridiques à l'iut2 de Grenoble, je dois effectuer un stage de 8 semaines afin de valider mon DUT. Ayant eu l'opportunité

Plus en détail

Document réalisé avec le soutien de

Document réalisé avec le soutien de Document réalisé avec le soutien de Directeur de la publication : Cédric MAMETZ Responsable de la rédaction : Céline SIMONIN, Chargée de projets Nous Aussi Conception graphique : La Suite + Co et Lauriane

Plus en détail

ANNEX 12. Marketing brochure (See attached document) & Visit: http://www.choisymaurice.com/

ANNEX 12. Marketing brochure (See attached document) & Visit: http://www.choisymaurice.com/ ANNEX 12 Marketing brochure (See attached document) & Visit: http://www.choisymaurice.com/ N Pointe aux Cannoniers Péreybère Club Med B45 B13 SUPER U Plage de Mon Choisy 100m Plage de Mon Choisy Grand

Plus en détail

COPROPRIETE LES CHARGES DE COPROPRIETE C.S.A.B COLLECTION CE QUE TOUT PROPRIÉTAIRE OU COPROPRIÉTAIRE DOIT CONNAÎTRE

COPROPRIETE LES CHARGES DE COPROPRIETE C.S.A.B COLLECTION CE QUE TOUT PROPRIÉTAIRE OU COPROPRIÉTAIRE DOIT CONNAÎTRE COPROPRIETE LES CHARGES DE COPROPRIETE COLLECTION CE QUE TOUT PROPRIÉTAIRE OU COPROPRIÉTAIRE DOIT CONNAÎTRE C.S.A.B L a crise économique a conduit les professionnels et les copropriétaires à se pencher

Plus en détail

La question financière. www.guidesulysse.com

La question financière. www.guidesulysse.com 1 La question financière Connaître le coût des études à Montréal, faire un budget efficace et réaliste, trouver des moyens pour financer ses études et comprendre les conséquences de l endettement, voilà

Plus en détail

Systèmes de récupération de chaleur des eaux de drainage

Systèmes de récupération de chaleur des eaux de drainage Systèmes de récupération de chaleur des eaux de drainage Les objectifs d'apprentissage: Cet exposé vous informera au sujet des systèmes de récupération de chaleur des eaux de drainage (SRCED) et: Comment

Plus en détail

FRAIS D ÉTUDES PROGRAMMES DE LICENCE. Valable pour 2015. www.glion.edu

FRAIS D ÉTUDES PROGRAMMES DE LICENCE. Valable pour 2015. www.glion.edu FRAIS D ÉTUDES PROGRAMMES DE LICENCE Valable pour 2015 www.glion.edu LICENCE EN GESTION HÔTELIÈRE - SUISSE Campus: GLION GLION BULLE Caution (dommages et uniforme) 1,250 Enseignement 24,000 26,400 26,000

Plus en détail

«L énergie la moins chère et la moins polluante est celle qu on ne consomme pas»

«L énergie la moins chère et la moins polluante est celle qu on ne consomme pas» Énergie «L énergie la moins chère et la moins polluante est celle qu on ne consomme pas» La première fonction de l agriculture est la valorisation de l énergie solaire en énergie alimentaire par la photosynthèse.

Plus en détail

GUIDE D ACCUEIL DESTINE AUX ETUDIANTS ETRANGERS ACCUEILLIS EN PROGRAMME D ECHANGE ANNEE UNIVERSITAIRE 2012-2013

GUIDE D ACCUEIL DESTINE AUX ETUDIANTS ETRANGERS ACCUEILLIS EN PROGRAMME D ECHANGE ANNEE UNIVERSITAIRE 2012-2013 GUIDE D ACCUEIL DESTINE AUX ETUDIANTS ETRANGERS ACCUEILLIS EN PROGRAMME D ECHANGE ANNEE UNIVERSITAIRE 2012-2013 LOGEMENT Une fois accepté en échange par notre université pour venir étudier dans le cadre

Plus en détail

Service de Formation à la Vie Autonome

Service de Formation à la Vie Autonome Service de Formation à la Vie Autonome Une formation qui s adresse à des jeunes adultes ayant une déficience intellectuelle, qui souhaitent apprendre à vivre de manière plus autonome au quotidien Pro infirmis

Plus en détail

Rapport de stage Bourse Explora Sup

Rapport de stage Bourse Explora Sup Mlle Gaëlle JOLLY M2 Relations Internationales, OIG/ONG Université Jean Moulin Lyon 3 Année universitaire : 2012-2013 Rapport de stage Bourse Explora Sup Dates du stage : 01/04/13 au 30/06/13 Pays du stage

Plus en détail

N Y OU OÙ 1 Homophones grammaticaux de catégories différentes. ni n y ou où

N Y OU OÙ 1 Homophones grammaticaux de catégories différentes. ni n y ou où GRAMMATICAUX DE CATÉGORIES DIFFÉRENTES NI HOMOPHONES N Y OU OÙ 1 Homophones grammaticaux de catégories différentes ni n y ou où NI N Y ni : conjonction de coordination. ni est le pendant négatif de ou

Plus en détail

Avant le départ Préparez votre séjour. Avant le départ Préparez votre séjour VISA / LOGEMENT / VISA AVOIR UN LOGEMENT AVANT D ARRIVER EN FRANCE

Avant le départ Préparez votre séjour. Avant le départ Préparez votre séjour VISA / LOGEMENT / VISA AVOIR UN LOGEMENT AVANT D ARRIVER EN FRANCE Préparez séjour / LOGEMENT / 1Le plus attestation commencez les démarches Contactez le Service s Relations Internationales établissement qui man, le plus tôt est le peut vous conseiller la recherche d

Plus en détail

Ce que l on doit savoir sur la conversion salariale durant un congé sabbatique

Ce que l on doit savoir sur la conversion salariale durant un congé sabbatique Information partagée par Daniel Lefebvre (Bureau de la vice-rectrice recherche) 2010-01-15 Important de se rappeler qu il y a deux processus distincts : o Le processus d approbation du congé sabbatique

Plus en détail

COLLECTION LES CHARGES DE COPROPRIÉTÉ. Ce que tout propriétaire ou copropriétaire doit connaître Union des Syndicats de l Immobilier

COLLECTION LES CHARGES DE COPROPRIÉTÉ. Ce que tout propriétaire ou copropriétaire doit connaître Union des Syndicats de l Immobilier COLLECTION Ce que tout propriétaire ou copropriétaire doit connaître Union des Syndicats de l Immobilier LES CHARGES DE COPROPRIÉTÉ Notre métier, c est votre garantie La crise économique a conduit les

Plus en détail

QUIZZ! C est toi l expert en énergie! Ta mission: Répondre aux questions du cahier en explorant cette maison sur le site energie-environnement.

QUIZZ! C est toi l expert en énergie! Ta mission: Répondre aux questions du cahier en explorant cette maison sur le site energie-environnement. QI! C est toi l expert en énergie! a mission: Répondre aux questions du cahier en explorant cette maison sur le site energie-environnement.ch i tu réponds correctement, tu obtiendras un code secret qui

Plus en détail

NOUS AVONS CHOISI LA BANQUE QUI RESPECTE LES PETITES ÉCONOMIES

NOUS AVONS CHOISI LA BANQUE QUI RESPECTE LES PETITES ÉCONOMIES NOUS AVONS CHOISI LA BANQUE QUI RESPECTE LES PETITES ÉCONOMIES ÊTRE JEUNE, C EST AUSSI PROFITER DE LA VIE, LA BANQUE POSTALE L A BIEN COMPRIS Les sorties, les examens, le premier appartement, le premier

Plus en détail

1 MIEUX ACCUEILLIR LES CHERCHEURS INTERNATIONAUX ORGANISATION DE SÉJOURS À GRENOBLE COURTES ET LONGUES DURÉES

1 MIEUX ACCUEILLIR LES CHERCHEURS INTERNATIONAUX ORGANISATION DE SÉJOURS À GRENOBLE COURTES ET LONGUES DURÉES POST-DOCTORANTS DOCTORANTS STAGIAIRES CHERCHEURS PROFESSEURS MIEUX ACCUEILLIR LES CHERCHEURS INTERNATIONAUX ORGANISATION DE SÉJOURS À GRENOBLE COURTES ET LONGUES DURÉES Recherche du logement Démarches

Plus en détail

nouvel horizon Quartier Beauregard Une vue sur le soleil, une vue sur la ville

nouvel horizon Quartier Beauregard Une vue sur le soleil, une vue sur la ville nouvel horizon Quartier Beauregard Une vue sur le soleil, une vue sur la ville ST MALO CAEN ST BRIEUC ICI VANNES LORIENT RENNES LE MANS NANTES Des accès proches et rapides Bus lignes 4 et 30 Métro A à

Plus en détail

GUIDE DE L ETUDIANT INTERNATIONAL 2015-2016 Muséum national d Histoire naturelle

GUIDE DE L ETUDIANT INTERNATIONAL 2015-2016 Muséum national d Histoire naturelle GUIDE DE L ETUDIANT INTERNATIONAL 2015-2016 Muséum national d Histoire naturelle SOMMAIRE 1. Profil étudiant Étudiant en programme d échange Étudiant en candidature individuelle 2. Étudier au Muséum Inscriptions

Plus en détail

Sommaire. www.guidesulysse.com. http://www.guidesulysse.com/catalogue/ficheproduit.aspx?isbn=9782894644591

Sommaire. www.guidesulysse.com. http://www.guidesulysse.com/catalogue/ficheproduit.aspx?isbn=9782894644591 Sommaire www.guidesulysse.com 8Sommaire Introduction 12 1 La question financière 15 Coût des études universitaires 17 Budget minimum pour étudier à Montréal 18 Se faire un budget 18 La grille budgétaire

Plus en détail

Fiche 23 D où viennent les produits de mon petit déjeuner?

Fiche 23 D où viennent les produits de mon petit déjeuner? Fiche 23 D où viennent les produits de mon petit déjeuner? Au fur et à mesure de l histoire de l alimentation, la provenance des produits que nous mangeons s est diversifiée. Aujourd hui, nous mangeons

Plus en détail

CONDITIONS GÉNÉRALES DE RÉSERVATION

CONDITIONS GÉNÉRALES DE RÉSERVATION CONDITIONS GÉNÉRALES DE RÉSERVATION Les arrivées se font de 15 h à 19 h, les départs de 8 h à 10 h au plus tard en location. En emplacement camping les arrivées se font de 14h à 18h, les départs avant

Plus en détail

Transport for London. Se déplacer avec Oyster

Transport for London. Se déplacer avec Oyster Transport for London Se déplacer avec Oyster Bienvenue sur Oyster Oyster est la solution la moins chère pour payer vos allers simples en bus, métro (Tube), tramway (tram), DLR et sur les réseaux London

Plus en détail

Les 3 erreurs fréquentes qui font qu'un site e-commerce ne marche pas. Livret offert par Kiro créateur de la formation Astuce E-commerce

Les 3 erreurs fréquentes qui font qu'un site e-commerce ne marche pas. Livret offert par Kiro créateur de la formation Astuce E-commerce Les 3 erreurs fréquentes qui font qu'un site e-commerce ne marche pas Livret offert par Kiro créateur de la formation Astuce E-commerce 1 Ce livret vous est offert gratuitement. Vous pouvez l'imprimer

Plus en détail

double fiscalité attention à la trappe

double fiscalité attention à la trappe 17 Par Kathy Noël double fiscalité attention à la trappe Le Québec est la seule province du Canada où les contribuables doivent produire deux déclarations d impôt. De nombreuses différences découlent de

Plus en détail

Temps pour le changement

Temps pour le changement Suivez-moi et découvrez SMARTair pour le contrôle d accès flexible «Choisir SMARTair était la meilleure décision que j ai prise, cela rend mon travail beaucoup plus facile.» Facilities Manager Parfois

Plus en détail

Association sportive PLUS ON S ENGAGE, AVEC LA MAIF.

Association sportive PLUS ON S ENGAGE, AVEC LA MAIF. Association sportive PLUS ON S ENGAGE, plus on est exigeant, ET MIEUX ON PROTÈGE SON ACTIVITÉ AVEC LA MAIF. Nous avons créé une base nautique sur les bords du Gardon il y a quelques années. Le parcours

Plus en détail

Par : HADDAD Abderraouf Alias : Nabzen Raouf

Par : HADDAD Abderraouf Alias : Nabzen Raouf Par : HADDAD Abderraouf Alias : Nabzen Raouf Cet article vous détaillera toutes les démarches à faire une fois en France, à l aéroport, les documents à prendre, avec des liens intéressants et des conseils

Plus en détail

DOSSIER D INFORMATIONS 17 Avenue du Lazaret Les Minimes 17000 La Rochelle Tél : 05 46 50 11 11 E mail : contact@residence-newrochelle.

DOSSIER D INFORMATIONS 17 Avenue du Lazaret Les Minimes 17000 La Rochelle Tél : 05 46 50 11 11 E mail : contact@residence-newrochelle. DOSSIER D INFORMATIONS 17 Avenue du Lazaret Les Minimes 17000 La Rochelle Tél : 05 46 50 11 11 E mail : contact@residence-newrochelle.com Chère Madame, Cher Monsieur, Vous avez manifesté un intérêt pour

Plus en détail

Économisons l énergie! 11

Économisons l énergie! 11 Économisons l énergie! 11 Objectifs Prendre conscience de sa consommation d énergie. Maîtriser sa consommation d énergie afin de réduire l émission de gaz à effet de serre (mettre en place gestes et actions).

Plus en détail

Leçon 10. Je quitte la maison - par où commencer? Matériel : Niveaux : Buts : Vocabulaire : Temps requis :

Leçon 10. Je quitte la maison - par où commencer? Matériel : Niveaux : Buts : Vocabulaire : Temps requis : SECONDAIRE Leçon 10 Je quitte la maison - par où commencer? Niveaux : S1, S2 (9 e, 10 e ) Buts : Aider les élèves à se préparer lorsqu ils quittent l école pour vivre seul ou avec un locataire. Vocabulaire

Plus en détail

Le Moteur de Recherche du Voyageur

Le Moteur de Recherche du Voyageur Le Moteur de Recherche du Voyageur Contacts presse : Kalima 01 44 90 02 36 Gersende Facchini : gfacchini@kalima-rp.fr Tygénia Saustier : tsaustier@kalima-rp.fr L EDITO Faciliter la recherche de voyages

Plus en détail

Admission de professionnels et d étudiants internationaux

Admission de professionnels et d étudiants internationaux Admission de professionnels et d étudiants internationaux Dossier de candidature à l Institut national du patrimoine Département des conservateurs Nom : Prénom : Spécialité demandée : Dates souhaitées

Plus en détail

AQUARIUS Stages France

AQUARIUS Stages France AQUARIUS Stages France Bordeaux, Lyon, Montpellier, Paris! Le programme de Stages France d Aquarius s adresse aux étudiants étrangers qui souhaitent suivre une formation professionnelle en entreprise en

Plus en détail

www.oncf-voyages.ma www.oncf-voyages.ma Guide d utilisation Version 1.0 Mars 2015 1 www.oncf-voyages.ma

www.oncf-voyages.ma www.oncf-voyages.ma Guide d utilisation Version 1.0 Mars 2015 1 www.oncf-voyages.ma Guide d utilisation Version 1.0 Mars 2015 1 Sommaire Chapitre 1 : Vue d ensemble du site web 1.0 Présentation du site marchand oncf-voyages.ma 1.1 Rubriques de la page d accueil 1.2 compte client & Connexion

Plus en détail

Migration: un plus pour la Suisse Relations entre État social et migration: la position de Caritas

Migration: un plus pour la Suisse Relations entre État social et migration: la position de Caritas Migration: un plus pour la Suisse Relations entre État social et migration: la position de Caritas Prise de position de Caritas_mars 2011 Migration: un plus pour la Suisse En bref: Quel est l effet de

Plus en détail

Maison au bord de l eau 5 chambres Piscine Jacuzzi Dock A proximité immédiate du Normandy Shores Golf Club. www.selogeramiami.com

Maison au bord de l eau 5 chambres Piscine Jacuzzi Dock A proximité immédiate du Normandy Shores Golf Club. www.selogeramiami.com Villa Miramar Maison au bord de l eau 5 chambres Piscine Jacuzzi Dock A proximité immédiate du Normandy Shores Golf Club www.selogeramiami.com Adresse : 480 S Shore Drive 33141 Miami Beach Florida Sur

Plus en détail

Votre. séjour. au quotidien. Campus France vous accompagne pour toute la durée de votre séjour.

Votre. séjour. au quotidien. Campus France vous accompagne pour toute la durée de votre séjour. Votre séjour Campus France vous accompagne pour toute la durée de votre séjour. 1 2 3 4 VOTRE 5 VOTRE 6 DÈS VOTRE ARRIVÉE ON S OCCUPE DE VOUS, ON S OCCUPE DE TOUT VOTRE ESPACE PERSONNEL QUELQUES POINTS

Plus en détail

POINT N 1 : LE LOGEMENT. Point n 1 : Le logement

POINT N 1 : LE LOGEMENT. Point n 1 : Le logement Vous avez été admis dans une université ou dans une école française pour l année 2014-2015? Félicitations! POINT N 1 : tout votre temps dans les transports en commun. 30 minutes, c est la distance raisonnable

Plus en détail

PRÉSENTATION DE L ÉCOLE LÉCOLE POLYTECHNIQUE

PRÉSENTATION DE L ÉCOLE LÉCOLE POLYTECHNIQUE PRÉSENTATION DE L ÉCOLE LÉCOLE POLYTECHNIQUE Pierre Baptiste, professeur et Directeur Mario Bourgault, professeur Département de mathématiques et génie industriel École Polytechnique Montréal 2012 2 L

Plus en détail

Bilan d expatriation à la WIESBADEN BUSINESS SCHOOL

Bilan d expatriation à la WIESBADEN BUSINESS SCHOOL Bilan d expatriation à la WIESBADEN BUSINESS SCHOOL 3A - IPAG Cette année d expatriation et ce semestre en Allemagne m ont donné envie de repartir l année prochaine et de repartir définitivement après

Plus en détail

Canada. Bulletin d information. Réfugiés pris en charge par le gouvernement. Réinstallation des réfugiés au

Canada. Bulletin d information. Réfugiés pris en charge par le gouvernement. Réinstallation des réfugiés au Réfugiés pris en charge par le gouvernement Canada Réinstallation des réfugiés au Bulletin d information Vous souhaitez vous réinstaller au Canada et votre demande a fait l objet d un examen initial par

Plus en détail

Newsletter FH-DCE 2006-02-02 http://www.fhdce.com. Federation Harley-Davidson Clubs Europe

Newsletter FH-DCE 2006-02-02 http://www.fhdce.com. Federation Harley-Davidson Clubs Europe Federation Harley-Davidson Clubs Europe Newsletter FH-DCE 2006-02-02 http://www.fhdce.com Le bulletin sortira une fois par mois et vous donnera autant de nouvelles et d informations que possible de la

Plus en détail

Guide pratique sur les débits de boissons

Guide pratique sur les débits de boissons Guide pratique sur les débits de boissons page 1 Les différentes catégories de boissons (article L.3321-1 du code de la santé publique) Le code de la santé publique classifie les boissons en 5 groupes

Plus en détail

Fini. les comptes à vue trop chers. Post-Multifix SIMPLISSIMO. Comprendre avant d investir. Virement européen : mode d emploi

Fini. les comptes à vue trop chers. Post-Multifix SIMPLISSIMO. Comprendre avant d investir. Virement européen : mode d emploi Les primeurs et les infos de Banque de La Poste n 13 - Janvier 2011 Fini les comptes à vue trop chers Post-Multifix SIMPLISSIMO Comprendre avant d investir Virement européen : mode d emploi Simple, sûre

Plus en détail

DOSSIER D ADMISSION ET DE CAUTION EN LOGEMENTS CROUS ANNEE UNIVERSITAIRE 2013/2014. NOM(S) PRENOM(S) de(s) étudiant(e)(s) :

DOSSIER D ADMISSION ET DE CAUTION EN LOGEMENTS CROUS ANNEE UNIVERSITAIRE 2013/2014. NOM(S) PRENOM(S) de(s) étudiant(e)(s) : IDES AU LOGEMENT Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche CENTRE REGIONAL DES OEUVRES UNIVERSITAIRES ET SCOLAIRES D AMIENS-PICARDIE (CROUS) DOSSIER D ADMISSION ET DE CAUTION EN LOGEMENTS

Plus en détail

Finanzführerschäin. Maison des jeunes Am Quartier

Finanzführerschäin. Maison des jeunes Am Quartier Finanzführerschäin Maison des jeunes Am Quartier 17 mars 2015 Table des matières 1. Qu est-ce qu une transaction? Les notions de «bien» et «service»... 3 2. Qu est-ce qu une dépense? Les notions de besoins

Plus en détail

Document d information sur les offres de La Poste et leurs accès aux personnes handicapées intellectuelles

Document d information sur les offres de La Poste et leurs accès aux personnes handicapées intellectuelles Document d information sur les offres de La Poste et leurs accès aux personnes handicapées intellectuelles 1 2 Pourquoi ce document? La Poste souhaite apporter des solutions aux besoins de chaque client.

Plus en détail

VOTRE EAU CHAUDE ELECTRIQUE

VOTRE EAU CHAUDE ELECTRIQUE G U I D E VOTRE EAU CHAUDE ELECTRIQUE SICAE Une réduction d'impôts peut être obtenue (sous certaines conditions) lors du remplacement de votre chauffe-eau électrique. Renseignez-vous auprès du Centre des

Plus en détail

Tourisme - Capacité des communes en hébergement touristique

Tourisme - Capacité des communes en hébergement touristique Tourisme - Capacité des communes en hébergement touristique PSDC99 NSEC99 CPGaa CPGEaa CPGELaa CPGEOaa HCaa HCCHaa CPG1aa CPGE1aa CPGEL1aa CPGEO1aa HC0aa HCCH0aa CPG2aa CPGE2aa CPGEL2aa CPGEO2aa HC1aa

Plus en détail

FOIRE AUX QUESTIONS. A la sortie 38 FREJUS, sur la D4 au 3775 rue des combattants d Afrique du Nord

FOIRE AUX QUESTIONS. A la sortie 38 FREJUS, sur la D4 au 3775 rue des combattants d Afrique du Nord FOIRE AUX QUESTIONS -SITUATION Comment se rendre à la Baume La Palmeraie? Par avion, vous arrivez à l aéroport de Nice, vous prenez soit un taxi (100 euros le trajet) ou la navette (20 euros par personne

Plus en détail

Site Internet d inscriptions en ligne

Site Internet d inscriptions en ligne Site Internet d inscriptions en ligne 1 Veuillez aller sur notre site Internet au www.loisirsactifamille.com Sur la page d accueil, vous verrez des images défiler. À droite de ces images, vous avez plusieurs

Plus en détail

14 Adopter une attitude professionnelle

14 Adopter une attitude professionnelle 14 Adopter une attitude professionnelle Pour mener à bien votre projet et instaurer des relations constructives le groupe doit adopter une attitude professionnelle et se montrer : 1. Mobilisé tous les

Plus en détail

Résidence Columba Information & réservation

Résidence Columba Information & réservation Résidence Columba Information & réservation Chère Madame, Cher Monsieur, Vous avez manifesté un intérêt pour la location d un logement au sein de notre résidence. Et nous vous en remercions. Vous trouverez

Plus en détail

Votre séjour à Paris en toute sécurité

Votre séjour à Paris en toute sécurité Votre séjour à Paris en toute sécurité Cité internationale universitaire de Paris 17, boulevard Jourdan 75014 Paris FONDATION NATIONALE RECONNUE D UTILITÉ PUBLIQUE PAR DÉCRET DU 6 JUIN 1925 www.ciup.fr

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE POUR MES TRAVAUX D ÉCONOMIE D ÉNERGIE POUR MON BUDGET, MON CONFORT ET MA PLANÈTE : JE ME LANCE, AVEC LE CRÉDIT AGRICOLE.

GUIDE PRATIQUE POUR MES TRAVAUX D ÉCONOMIE D ÉNERGIE POUR MON BUDGET, MON CONFORT ET MA PLANÈTE : JE ME LANCE, AVEC LE CRÉDIT AGRICOLE. GUIDE PRATIQUE POUR MES TRAVAUX D ÉCONOMIE D ÉNERGIE POUR MON BUDGET, MON CONFORT ET MA PLANÈTE : JE ME LANCE, AVEC LE CRÉDIT AGRICOLE. Les travaux d éco-rénovation sont-ils vraiment rentables? À quelles

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE POUR MES TRAVAUX D ÉCONOMIE D ÉNERGIE

GUIDE PRATIQUE POUR MES TRAVAUX D ÉCONOMIE D ÉNERGIE GUIDE PRATIQUE POUR MES TRAVAUX D ÉCONOMIE D ÉNERGIE POUR MON BUDGET, MON CONFORT ET MA PLANÈTE : JE ME LANCE, AVEC LE CRÉDIT AGRICOLE. Les travaux d éco-rénovation sont-ils vraiment rentables? À quelles

Plus en détail

Document d information sur les offres de La Poste et leurs accès aux personnes handicapées intellectuelles

Document d information sur les offres de La Poste et leurs accès aux personnes handicapées intellectuelles Document d information sur les offres de La Poste et leurs accès aux personnes handicapées intellectuelles 1 2 Pourquoi La Poste a-t-elle écrit ce document? La Poste souhaite répondre aux besoins de chaque

Plus en détail