West Africa Water Supply, Sanitation and Hygiene (USAID WA-WASH) Program

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "West Africa Water Supply, Sanitation and Hygiene (USAID WA-WASH) Program"

Transcription

1 Présentation sur les Services Durables a l Echelle (Triple-S): une initiative d apprentissage pour l approvisionnement des services d eau potables permanent July 2012, IRC

2 Triple-S Sustainable Services at Scale est un projet financé par la Fondation Bill & Melinda Gates avec 22 millions de dollars sur 6 ans ( ) au Ghana, Ouganda et dans le cadre de WA-WASH au Burkina Faso et au niveau des partenaires internationaux de développement

3 Dans le cadre de Triple-S, chaque pays fait son propre chemin pour atteindre les services durable a l échelle: En lien avec les accomplissements du secteur, Sur la base de la demande nationale, En partenariat avec les gouvernements, Triple-S est hébergé dans des institutions qui peuvent avoir impact.

4 Rappeler l histoire pour apprendre le futur 1960s et 70s - Les approches centralisées 1980s Décennie Internationale pour l Eau Potable et l Assainissement: une rôle plus important pour les investissement et les approches des bailleurs de fonds 1990s privatisation dans l urbain; VLOM, DRA, gestion communautaire dans le rural 2000s taux de couverture augmenté; problèmes de durabilité; premières idées pour l appui postconstruction

5 Beaucoup de progrès fait: Millions de dollars investis Introduction des nouvelles approches: VLOM, gestion communautaire, DRA Introduction des nouveaux éléments: genre, des chaines d'approvisionnement des pièces, protection des sources d eau

6 Mais beaucoup des défis restent: Il y a toujours 730 millions des gens qui n ont pas un service d eau (JMP 2010) 88% des investissements sont nécessaire pour des coûts d exploitation (GLAAS 2010) Un taux de pannes inacceptable Gaspillage des investissements avec des conséquences négatives sur la santé, la dignité, le bien-être et le développement humain

7 Le coût du gaspillage 20 pays en Afrique sub-saharienne Perte des investissements en Afrique sub- Saharienne entre US$ 1.2 et 1.3 millards en 20 ans Information Collated by Peter Harvey, UNICEF Zambia, May 2007

8 La Septième Vidéo sur la Gestion Communautaire des Services d Eau

9 Quelles sont les causes des problèmes de durabilité? 1. Une fausse croyance que les acteurs communautaires peuvent tout faire 2. Un focus sur la couverture et la construction d infrastructures 3. Une financement limité a la construction et pas sur les autres coûts (entretien, appui, remplacement) 4. Un déficit d investissements dans les capacités générales du secteur (professionnels au niveau décentralise, suiviappui, entretien et réparation, gestion, planification etc.)

10 Quelles sont les causes des problèmes de durabilité? 5. Des secteurs AEPHA (WASH) en développement déficit des visions et stratégies nationales, déficit d encouragement, manque de coordination, influence politique limitée, et focus sur la quantité des points d eau et non pas sur leur durabilité 6. Un secteur souvent dominé par les bailleurs de fonds et morcelé

11 Profiter du progrès des années dernières, mais transférer l attention des infrastructures a l approvisionnement des services d eau! West Africa Water Supply, Sanitation and Hygiene (USAID WA-WASH) Program L augmentation seule de la couverture n est pas la solution! Des forages tombé en panne... une menace pour atteindre les OMDs!

12 Infrastructure ou services d eau? Approche infrastructure Approche services d eau Construction Construction Construction Construction Extension Extension Remplacement Temps Investissement O&M Niveau de service

13 Qu'est ce qu un service d eau? Il y a une différence conceptuelle entre un service et un système (infrastructure) Un service d eau fournit de l eau aux clients (pas une pièce d infrastructure) Un service d eau est défini en termes de quantité, qualité, accessibilité et fiabilité quelque soit l infrastructure Droit de l homme a l eau (indicateurs post- 2015) Un service peut se décliner en niveaux différents

14 un example de niveaux des services

15 On peut pas atteindre un service d eau durable sans coordination

16 Pas de service d eau durable possible sans coordination et alignement (PCD) L échelle pour planification, financement, coordination de l'approvisionnement d eau est le niveau décentralisé (le district / la commune): pas le village

17 Mais, sans un secteur d eau qui sait faire, l eau ne coulera pas durablement Vision et stratégie nationales Coordination et direction au niveau national SWAp - et au niveau local (commune) Capacités pour tout les rôles et responsabilités du secteur Suivi pour déterminer les investissements futurs Un système et des processus de réflexion, d'analyse et d'ajustement des politiques, des réglementations et du financement

18 Résumé

19 SERVICES DURABLES A L ECHELLE TRIPLE-S PRINCIPLES FRAMEWORK Consumer Water Service Provider LEVELS OF INTERVENTION Water Service Authority National International Service Delivery Approach Learning and adaptive capacity Harmonisation and Alignment

20 SERVICES DURABLES A L ECHELLE TRIPLE-S PRINCIPLES FRAMEWORK Consumer Water Service Provider LEVELS OF INTERVENTION Water Service Authority National International Une approche service d eau Coordination et harmonisation Un secteur qui sait faire

21 SERVICES DURABLES A L ECHELLE TRIPLE-S PRINCIPLES FRAMEWORK Consumer Water Service Provider LEVELS OF INTERVENTION Water Service Authority National International Une approche service d eau Coordination et harmonisation Professionnalisation de la gestion communautaire Gestion d équipement Réglementation Suivi Appui post-construction Renforcement des capacités des autorités locales Planification de tout les coûts d un service Une secteur qui sait faire

22 SERVICES DURABLES A L ECHELLE TRIPLE-S PRINCIPLES FRAMEWORK Usagers Approvisionne ment Gouvernance (commune) National International Une approche service d eau Coordination et alignement Un secteur qui sait faire

23 SERVICES DURABLES A L ECHELLE Usagers Approvisionne ment Gouvernance (commune) National International Une approche service d eau Coordination et alignement Un secteur qui sait faire Gouvernements et partenaires au Ghana, Ouganda, Burkina Faso WB, ADB, USAID, AUSAID, DGIS, ONG (WFP, GWC etc.)

24 Quelques résultats: Une adhésion a l approche service d eau Une adhésion a l approche des coûts a long terme (construction, O&M, remplacement) Modèles de coordination au niveau communal (gouvernement local) Systèmes de suivi-évaluation: indicateurs pour la durabilité, l application de FLOW Systèmes d apprentissage intégré dans les structures existantes du secteur Application des modèles d approvisionnement d eau association des mécaniciens Stratégie nationale pour le secteur de l eau Coopération avec des programmes d infrastructure de la BM, BEI Intégration de critères pour la durabilité dans les contrats avec les agences d exécutions Charte de durabilité (GWC) Clause de durabilité (durabilité garantie sur 10 ans pour les infrastructures)

25 Merci a vous!

L utilisation de téléphones portables pour le suivi de la fonctionnalité des points d eau en zone rurale : expériences de Triple-S Ouganda

L utilisation de téléphones portables pour le suivi de la fonctionnalité des points d eau en zone rurale : expériences de Triple-S Ouganda L utilisation de téléphones portables pour le suivi de la fonctionnalité des points d eau en zone rurale : expériences de Triple-S Ouganda Webinaire WSP-RWSN Valérie Bey, Chargée de Programme, IRC Centre

Plus en détail

A L OCCASION DE LA CEREMONIE D OUVERTURE OFFICIELLE DU FORUM WASH CAREER DAY

A L OCCASION DE LA CEREMONIE D OUVERTURE OFFICIELLE DU FORUM WASH CAREER DAY DISCOURS DE MONSIEUR LE DIRECTEUR REGIONAL DU PROGRAMME USAID WA-WASH A L OCCASION DE LA CEREMONIE D OUVERTURE OFFICIELLE DU FORUM WASH CAREER DAY Ouagadougou, Burkina Faso 23 avril 2015 1 Monsieur le

Plus en détail

PLACE DE LA FORMATION DANS LE DÉVELOPPEMENT DU SECTEUR DE L EAU

PLACE DE LA FORMATION DANS LE DÉVELOPPEMENT DU SECTEUR DE L EAU PLACE DE LA FORMATION DANS LE DÉVELOPPEMENT DU SECTEUR DE L EAU Forum National de l Eau Ouagadougou - 12 au 14 février 2015 Dr. Lakhdar BOUKERROU Directeur Régional Florida International University USAID

Plus en détail

OBJECTIFS DU MILLÉNAIRE POUR LE DÉVELOPPEMENT

OBJECTIFS DU MILLÉNAIRE POUR LE DÉVELOPPEMENT ÉVALUER LE COÛT D ATTEINTE DE LA CIBLE 10 SUR L EAU ET L ASSAINISSEMENT Les Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD) et la Cible 10 sur l eau et l assainissement A l occasion du Sommet du Millénaire

Plus en détail

Réforme sectorielle de l eau en milieu rural au Ghana : un changement majeur de politique et de structure

Réforme sectorielle de l eau en milieu rural au Ghana : un changement majeur de politique et de structure Fiche 2 Programme pour l eau et l assainissement Un partenarait international pour aider les populations défavorisées a avoir un accès durable à des services d eau et d assainissement améliorés Réforme

Plus en détail

Système de gestion des données du secteur des transports (TSDMS)

Système de gestion des données du secteur des transports (TSDMS) Système de gestion des données du secteur des transports (TSDMS) Exposé succinct I. Introduction II. Objet de la gestion des données du secteur des transports III. Efforts passés et présents par le SSATP

Plus en détail

QUELS FINANCEMENTS POUR LA FILIERE ASSAINISSEMENT?

QUELS FINANCEMENTS POUR LA FILIERE ASSAINISSEMENT? QUELS FINANCEMENTS POUR LA FILIERE ASSAINISSEMENT? Christian HOUDUS Eau Vive 5ièmes Assises de la coopération décentralisée et de la solidarité internationale Yvelines - Conseil général Marly-le-Roi 12

Plus en détail

SIGNATURE DU COMPACT NATIONAL APPROPRIATION, ALIGNEMENT, HARMONISATION, GESTION AXEE SUR LES RESULTATS ET RESPONSABILITE MUTUELLE POUR UN IMPACT REEL

SIGNATURE DU COMPACT NATIONAL APPROPRIATION, ALIGNEMENT, HARMONISATION, GESTION AXEE SUR LES RESULTATS ET RESPONSABILITE MUTUELLE POUR UN IMPACT REEL N 20 le 09 mai 2012 SIGNATURE DU COMPACT NATIONAL APPROPRIATION, ALIGNEMENT, HARMONISATION, GESTION AXEE SUR LES RESULTATS ET RESPONSABILITE MUTUELLE POUR UN IMPACT REEL L e Ministre de la Santé SEM Ba

Plus en détail

Professionnaliser la gestion de la chaîne logistique pour améliorer les performances des systèmes de santé

Professionnaliser la gestion de la chaîne logistique pour améliorer les performances des systèmes de santé Professionnaliser la gestion de la chaîne logistique pour améliorer les performances des systèmes de santé Pr Adama TRAORE Ministre de la santé (Burkina Faso) Question essentielle Comment faire du gestionnaire

Plus en détail

Présentation du Programme

Présentation du Programme Ministère de l Hydraulique et de l Assainissement République du Sénégal ATELIER DE LANCEMENT SECTORIEL EAU-ASSAINISSEMENT Jeudi 25 septembre 2014, King Fahd Palace Hôtel - Dakar Présentation du Programme

Plus en détail

Savon, toilettes et robinets LES BASES FONDAMENTALES POUR DES ENFANTS EN BONNE SANTE

Savon, toilettes et robinets LES BASES FONDAMENTALES POUR DES ENFANTS EN BONNE SANTE Savon, toilettes et robinets LES BASES FONDAMENTALES POUR DES ENFANTS EN BONNE SANTE L APPUI DE L UNICEF EN MATIERE D EAU, D HYGIÈNE et D ASSAINISSEMENT La mission de l UNICEF L UNICEF est chargé par l

Plus en détail

FIDAFRIQUE, Réseau sur le développement rural et la lutte contre la pauvreté en Afrique de l Ouest et Centrale,

FIDAFRIQUE, Réseau sur le développement rural et la lutte contre la pauvreté en Afrique de l Ouest et Centrale, ATELIER MISE EN ŒUVRE PROJETS / PROGRAMMES FIDA ----- BAMAKO Avril 2005 1 / 5 FIDAFRIQUE, Réseau sur le développement rural et la lutte contre la pauvreté en Afrique de l Ouest et Centrale, Objectif principal

Plus en détail

Couverture du risque maladie dans les pays en développement: qui doit payer? (Paris, 7 mai 2008)

Couverture du risque maladie dans les pays en développement: qui doit payer? (Paris, 7 mai 2008) Couverture du risque maladie dans les pays en développement: qui doit payer? (Paris, 7 mai 2008) Excellences, Chers collègues, Mesdames et Messieurs, Chers amis, Quelles méthodes, quels instruments pour

Plus en détail

Proposition de projet pour le soutien à l occasion des 100 ans d ecobeton water technologies

Proposition de projet pour le soutien à l occasion des 100 ans d ecobeton water technologies Proposition de projet pour le soutien à l occasion des 100 ans d ecobeton water technologies Accès à l eau potable et à l assainissement dans les Andes du Sud en Equateur Région de Saraguro-Oña ecobeton

Plus en détail

COUVERTURE ENEAU POTABLE

COUVERTURE ENEAU POTABLE COUVERTURE ENEAU POTABLE En 2002, 83 % de la population mondiale près de 5,2 milliards d individus bénéficiaient d un approvisionnement en eau potable amélioré. Cela comprend l eau courante et le raccordement

Plus en détail

L outil FASEP Formation Professionnelle FASEP tool for vocational training. Development and sustainability of vocational water training centres

L outil FASEP Formation Professionnelle FASEP tool for vocational training. Development and sustainability of vocational water training centres L outil FASEP Formation Professionnelle FASEP tool for vocational training Forum mondial de l'eau Marseille 13 mars 2012 Development and sustainability of vocational water training centres FASEP Formation

Plus en détail

LE CONCEPT DE «PAYS-FRONTIÈRE» DANS LE PROCESSUS D INTÉGRATION SOUS-RÉGIONALE OUEST-AFRICAINE :

LE CONCEPT DE «PAYS-FRONTIÈRE» DANS LE PROCESSUS D INTÉGRATION SOUS-RÉGIONALE OUEST-AFRICAINE : LE CONCEPT DE «PAYS-FRONTIÈRE» DANS LE PROCESSUS D INTÉGRATION SOUS-RÉGIONALE OUEST-AFRICAINE : Résultats du séminaire de Sikasso 4-7 mars 2002 www.afriquefrontieres.org WABI/DT/04/03 2 LE CONCEPT DE «PAYS-FRONTIÈRE»

Plus en détail

Rapport sur la Performance du Portefeuille

Rapport sur la Performance du Portefeuille 12 15 novembre 2012 Banjul, The Gambia 7ème Forum Régional des Projets financés par le FIDA Afrique de l Ouest et du Centre Rapport sur la Performance du Portefeuille Objectif à moyen terme du FIDA établi

Plus en détail

Evaluation du Projet «Pour un service d hydraulique pérenne» dans l Atacora au Bénin

Evaluation du Projet «Pour un service d hydraulique pérenne» dans l Atacora au Bénin Evaluation réalisée avec l appui du F3E pour ELECTRICIENS SANS FRONTIERES (257 Ev) Evaluation du Projet «Pour un service d hydraulique pérenne» dans l Atacora au Bénin Date : Mai 2008 Auteur : Daniel THIEBA

Plus en détail

ÉQUIPE SPÉCIALE INTERNATIONALE SUR LES ENSEIGNANTS POUR L EPT CONCLUSIONS DU FORUM EN LIGNE

ÉQUIPE SPÉCIALE INTERNATIONALE SUR LES ENSEIGNANTS POUR L EPT CONCLUSIONS DU FORUM EN LIGNE ÉQUIPE SPÉCIALE INTERNATIONALE SUR LES ENSEIGNANTS POUR L EPT CONCLUSIONS DU FORUM EN LIGNE À L OCCASION DU 20 ÈME ANNIVERSAIRE DE LA JOURNÉE MONDIALE DES ENSEIGNANT(E)S SIÈGE DE L UNESCO 06 OCTOBRE 2014

Plus en détail

Etude de cas : la coordination des partenaires au Ghana

Etude de cas : la coordination des partenaires au Ghana Etude de cas : la coordination des partenaires au Ghana Marty Makinen R4D/HFG avril 2015 Abt Associates Inc. In collaboration with: Broad Branch Associates Development Alternatives Inc. (DAI) Futures Institute

Plus en détail

Un Aperçu de la Situation de l'assainissement en Afrique

Un Aperçu de la Situation de l'assainissement en Afrique Un Aperçu de la Situation de l'assainissement en Afrique Extrait de Un Aperçu de la Situation de l Eau Potable et de l'assainissement en Afrique Une perspective régionale s'appuyant sur des données récentes

Plus en détail

Étape n 2 : Plan d Action Mars 2011

Étape n 2 : Plan d Action Mars 2011 HYDROCONSEIL PRODUCTION D'UN PLAN OPÉRATIONNEL STRATÉGIQUE 2011-2013 POUR LE COMITE PROVINCIAL D ACTION EN EAU ET ASSAINISSEMENT DE LA PROVINCE DE KINSHASA Étape n 2 : Plan d Action Mars 2011 HYDROCONSEIL

Plus en détail

Droits de l Homme à l Eau et à l Assainissement au Burkina Faso

Droits de l Homme à l Eau et à l Assainissement au Burkina Faso Droits de l Homme à l Eau et à l Assainissement au Burkina Faso Evaluation des droits humains et utilisation d approches basées sur les droits humains dans la théorie et la pratique Rapport Final 2015-03-16

Plus en détail

La République centrafricaine perd 13,2 milliards XAF chaque année à cause d un mauvais assainissement

La République centrafricaine perd 13,2 milliards XAF chaque année à cause d un mauvais assainissement LA RÉPUBLIQUE CENTRAFRICAINE IMPACTS ÉCONOMIQUES D UN MAUVAIS ASSAINISSEMENT EN AFRIQUE La République centrafricaine perd 13,2 milliards XAF chaque année à cause d un mauvais assainissement mars 2012 La

Plus en détail

CAUSERIE-DEBAT : Marketing de l assainissement, quelle réalité en Côte d Ivoire _ 18-04-2015 _ Bingerville/Abidjan CAUSERIE-DEBAT

CAUSERIE-DEBAT : Marketing de l assainissement, quelle réalité en Côte d Ivoire _ 18-04-2015 _ Bingerville/Abidjan CAUSERIE-DEBAT 1 CAUSERIE-DEBAT Marketing de l assainissement, quelle réalité en Côte d Ivoire 18 avril 2015 Bingerville/Abidjan (Côte d Ivoire) Présentation N GUESSAN Kouamé André, Vice-Président Afrique du Réseau Projection

Plus en détail

La République du Congo perd 72,5 milliards XAF chaque année à cause d un mauvais assainissement

La République du Congo perd 72,5 milliards XAF chaque année à cause d un mauvais assainissement RÉPUBLIQUE DU CONGO IMPACTS ÉCONOMIQUES D UN MAUVAIS ASSAINISSEMENT EN AFRIQUE La République du Congo perd 72,5 milliards XAF chaque année à cause d un mauvais assainissement mars 2012 La République du

Plus en détail

AVANT/APRÈS : L APPORT DE LA MISE EN PLACE D UN REGISTRE DE VACCINATION EN LIGNE POUR PROFESSIONNELS DE SANTÉ EN ALBANIE

AVANT/APRÈS : L APPORT DE LA MISE EN PLACE D UN REGISTRE DE VACCINATION EN LIGNE POUR PROFESSIONNELS DE SANTÉ EN ALBANIE AVANT/APRÈS : L APPORT DE LA MISE EN PLACE D UN REGISTRE DE VACCINATION EN LIGNE POUR PROFESSIONNELS DE SANTÉ EN ALBANIE À partir de 2011, l Institut de santé publique d Albanie a collaboré avec le projet

Plus en détail

L expérience des Collectivités Locales marocaines en matière d application et de respect du Droit de l Environnement

L expérience des Collectivités Locales marocaines en matière d application et de respect du Droit de l Environnement Royaume du Maroc Ministère de l Intl Intérieur Direction Générale G des Collectivités s Locales L expérience des Collectivités Locales marocaines en matière d application et de respect du Droit de l Environnement

Plus en détail

Réseau Africain des Organismes de Bassin RAOB African Network of Basin Organizations - ANBO ASSEMBLEE GENERALE GENERAL ASSEMBLY

Réseau Africain des Organismes de Bassin RAOB African Network of Basin Organizations - ANBO ASSEMBLEE GENERALE GENERAL ASSEMBLY Réseau Africain des Organismes de Bassin RAOB African Network of Basin Organizations - ANBO ASSEMBLEE GENERALE GENERAL ASSEMBLY Johannesburg (Afrique du Sud) 4 au 7 mars 2007 Johannesburg (South Africa)

Plus en détail

C est quoi le District Health Information Software 2?

C est quoi le District Health Information Software 2? Introduction Actions entreprises C est quoi le Health Information Software 2? Avantages Inconvénients Conclusion Le système d information sanitaire est l un des piliers du Système de Santé Il contribue

Plus en détail

Mobilisation des ressources du Marché financier en faveur des services publics d approvisionnement en eau en Afrique

Mobilisation des ressources du Marché financier en faveur des services publics d approvisionnement en eau en Afrique Mobilisation des ressources du Marché financier en faveur des services publics d approvisionnement en eau en Afrique Atelier des Praticiens organisé du 79 août 2006 à Pretoria, en Afrique du Sud Ce rapport

Plus en détail

1. Prénom et Nom : Arona Touré. 2. Date de naissance 28 juin 1969 Nationalité : Sénégalaise. 3. Éducation. Études et formation universitaires :

1. Prénom et Nom : Arona Touré. 2. Date de naissance 28 juin 1969 Nationalité : Sénégalaise. 3. Éducation. Études et formation universitaires : 1. Prénom et Nom : Arona Touré 2. Date de naissance 28 juin 1969 Nationalité : Sénégalaise 3. Éducation Études et formation universitaires : Etablissement & Date CENTRE FOR ADVANCED STUDIES & RESEARCH

Plus en détail

En Afrique, les opportunités d emploi offertes aux femmes proviennent à 92 % de l économie informelle (estimation). JORGEN SCHYTTE/Still Pictures

En Afrique, les opportunités d emploi offertes aux femmes proviennent à 92 % de l économie informelle (estimation). JORGEN SCHYTTE/Still Pictures En Afrique, les opportunités d emploi offertes aux femmes proviennent à 92 % de l économie informelle (estimation). JORGEN SCHYTTE/Still Pictures 1 Introduction I Cette étude considère l urbanisation comme

Plus en détail

COLLECTION PROGRÉS ET IMPACT. Lutte contre le paludisme et vies sauvées : sur la voie des Objectifs du Millénaire pour le Développement

COLLECTION PROGRÉS ET IMPACT. Lutte contre le paludisme et vies sauvées : sur la voie des Objectifs du Millénaire pour le Développement COLLECTION PROGRÉS ET IMPACT Lutte contre le paludisme et vies sauvées : sur la voie des Objectifs du Millénaire pour le Développement RÉSUMÉ DU RAPPORT Décembre 21 sera l heure du bilan de la décennie

Plus en détail

Le système de protection sociale en santé en RDC

Le système de protection sociale en santé en RDC REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO MINISTERE DE L EMPLOI, DU TRAVAIL ET DE LA PREVOYANCE SOCIALE Le système de protection sociale en santé en RDC 13/09/2013 1 I. Contexte national Plan II. Mesures de protection

Plus en détail

CONFERENCE INTERNATIONALE AU CIEP, Paris / FRANCE. Thème : Réussir l Education en Afrique : l enjeu des langues. 27 28 mars 2014

CONFERENCE INTERNATIONALE AU CIEP, Paris / FRANCE. Thème : Réussir l Education en Afrique : l enjeu des langues. 27 28 mars 2014 CONFERENCE INTERNATIONALE AU CIEP, Paris / FRANCE Thème : Réussir l Education en Afrique : l enjeu des langues 27 28 mars 2014 Communication de Jacques KI Secrétaire général de la CONFEMEN Thématique :

Plus en détail

DETERMINANTS DE L'UTILISATION DES METHODES CONTRACEPTIVES MODERNES CHEZ LA FEMME BENINOISE

DETERMINANTS DE L'UTILISATION DES METHODES CONTRACEPTIVES MODERNES CHEZ LA FEMME BENINOISE CONFERENCE INTERNATIONALE SUR LA PLANIFICATION FAMILIALE Kampala Uganda du 15-18 Novembre 2009 DETERMINANTS DE L'UTILISATION DES METHODES CONTRACEPTIVES MODERNES CHEZ LA FEMME BENINOISE ALE Franck, Assistant

Plus en détail

Rôle et stratégie de la Banque Africaine de Développement dans la promotion de l intégration financière régionale en Afrique

Rôle et stratégie de la Banque Africaine de Développement dans la promotion de l intégration financière régionale en Afrique GROUPE DE LA BANQUE AFRICAINE DE DEVELOPPEMENT Rôle et stratégie de la Banque Africaine de Développement dans la promotion de l intégration financière régionale en Afrique Gabriel Mougani Economiste financier

Plus en détail

OFFICE NATIONAL DE L'EAU POTABLE

OFFICE NATIONAL DE L'EAU POTABLE OFFICE NATIONAL DE L'EAU POTABLE Communication sociale et Approche participative au service de la gestion durable des ressources hydriques et des projets d alimentation en eau potable Présenté par: Mr

Plus en détail

S.A.E.I.F - Bureau d Études

S.A.E.I.F - Bureau d Études La société Africaine d Études & d Ingénierie Financière est un bureau d Études multidisciplinaire qui travaille depuis 1997 dans le domaine de l appui au développement en Afrique. La SAEIF Bureau d Études

Plus en détail

STRATEGIE NATIONALE D ASSAINISSEMENT LIQUIDE

STRATEGIE NATIONALE D ASSAINISSEMENT LIQUIDE REPUBLIQUE DU CAMEROUN PAIX TRAVAIL PATRIE MINISTERE DE L ENERGIE ET DE L EAU REPUBLIQUE OF CAMEROON PEACE WORK FATHERLAND MINISTRY OF ENERGY AND WATER RESOURCES STRATEGIE NATIONALE D ASSAINISSEMENT LIQUIDE

Plus en détail

Appui de l OMS aux pays dans le cadre de la Déclaration de Muskoka

Appui de l OMS aux pays dans le cadre de la Déclaration de Muskoka Table ronde ReMed «Améliorer l acc accès aux soins des Femmes et des Enfants» Paris, 4 novembre 2011 Appui de l OMS aux pays dans le cadre de la Déclaration de Muskoka Jean-Marie Trapsida Coordonnateur,

Plus en détail

SEMINAIRES INTERNATIONAUX

SEMINAIRES INTERNATIONAUX n, Conseil Formation Recrutement-Intérim SEMINAIRES INTERNATIONAUX Programmes de Formation de Certification Conçus et Dispensés Entièrement en Français Par Illinois State University et GSBO Niamey - Lomé

Plus en détail

PLAN STRATÉGIQUE À MOYEN TERME 2012-2016 CONSEIL DE CONCERTATION POUR L APPROVISIONNEMENT EN EAU ET L ASSAINISSEMENT

PLAN STRATÉGIQUE À MOYEN TERME 2012-2016 CONSEIL DE CONCERTATION POUR L APPROVISIONNEMENT EN EAU ET L ASSAINISSEMENT PLAN STRATÉGIQUE À MOYEN TERME 2012-2016 CONSEIL DE CONCERTATION POUR L APPROVISIONNEMENT EN EAU ET L ASSAINISSEMENT TABLE DES MATIÈRES AVANT-PROPOS....................................................

Plus en détail

Programme d Application de la Réforme du système de gestion des infrastructures d alimentation en eau potable en milieux rural et semi urbain

Programme d Application de la Réforme du système de gestion des infrastructures d alimentation en eau potable en milieux rural et semi urbain CONVENTION DE DELEGATION DE GESTION DES POMPES A MOTRICITE HUMAINE (PMH) ENTRE UNE COMMUNE ET UNE ASSOCIATION DES USAGERS DE L EAU ENTRE D UNE PART, La Commune de... (province de..) Représentée par le

Plus en détail

LA BEI EN AFRIQUE DE L OUEST

LA BEI EN AFRIQUE DE L OUEST LA BEI EN AFRIQUE DE L OUEST APPUI AU DEVELOPPEMENT DU SECTEUR PRIVE BEI Bureau Régional Afrique de l Ouest Cotonou, 16 décembre 2014 1 1 La BEI Instruments et Conditions 2 Activité et portefeuille 3 Stratégie

Plus en détail

Technology Options in West Africa s Electricity Generation Expansion Planning for 2003 to 2013

Technology Options in West Africa s Electricity Generation Expansion Planning for 2003 to 2013 1 Electricity Trade and Capacity Expansion Options in West Africa A Project sponsored and managed by the Economic Community of West Africa States, ECOWAS Funding provided by the United States Agency for

Plus en détail

BETTERTHANCASH. La mise en œuvre d une aide alimentaire sous forme de paiements électroniques au Kenya : Étude de cas : le Kenya HIGHLIGHTS

BETTERTHANCASH. La mise en œuvre d une aide alimentaire sous forme de paiements électroniques au Kenya : Étude de cas : le Kenya HIGHLIGHTS BETTERTHANCASH A L L I A N C E Empowering People Through Electronic Payments Étude de cas : le Kenya HIGHLIGHTS Mars 2014 La mise en œuvre d une aide alimentaire sous forme de paiements électroniques au

Plus en détail

Faire le bon choix: un comparatif des technologies d approvisionnement en eau en milieu rural.

Faire le bon choix: un comparatif des technologies d approvisionnement en eau en milieu rural. Série technique de GWI : qualité des infrastructures. Série technique de GWI : la qualité des infrastructures pour un accès durable à l eau et à l assainissement AFRIQUE DE L OUEST Faire le bon choix:

Plus en détail

SEMINAIRES INTERNATIONAUX

SEMINAIRES INTERNATIONAUX n, Conseil Formation Placement SEMINAIRES INTERNATIONAUX Programmes de Formation de Certification Conçus et Dispensés Entièrement en Français Par Illinois State University et GSBO Niamey - Abidjan - Ouagadougou

Plus en détail

L électricité hors-réseau

L électricité hors-réseau L électricité hors-réseau L énergie est là 02 03 Une énergie accessible en zone isolée Notre motivation Environ 1,6 milliard de personnes dans le monde n ont pas accès à l électricité. La majorité vit

Plus en détail

REPOBLIKAN I MADAGASIKARA TANINDRAZANA FAHAFAHANA FANDROSOANA. Contrat N 05-04/MEM/PAEPAR/BP/AEPG RAPPORT FINAL

REPOBLIKAN I MADAGASIKARA TANINDRAZANA FAHAFAHANA FANDROSOANA. Contrat N 05-04/MEM/PAEPAR/BP/AEPG RAPPORT FINAL REPOBLIKAN I MADAGASIKARA TANINDRAZANA FAHAFAHANA FANDROSOANA MINISTERE DE L ENERGIE ET DES MINES DIRECTION DE L EAU ET DE L ASSAINISSEMENT PAEPAR PROJET PILOTE D ALIMENTATION EN EAU POTABLE ET ASSAINISSEMENT

Plus en détail

PRESENTATION DE L ECAM4

PRESENTATION DE L ECAM4 ATELIER DE RESTITUTION DES RESULTATS DE L APPROCHE MODELISATION POUR INFORMER SUR L ETABLISSEMENT DES STRATEGIES ET POLITIQUES REDD+ AU CAMEROUN Yaoundé, Falaise Hôtel 21 et 22 mai 2015 PRESENTATION DE

Plus en détail

Le rôle de la société civile

Le rôle de la société civile Le rôle de la société civile Bruxelles 15 décembre 2011 Les mutuelles de santé au Burkina Faso Inégalité d accès aux soins de santé au Burkina Faso La majorité de la population vit en dessous du seuil

Plus en détail

C est dans ce contexte que le CIRDES organise une formation régionale sur le thème cité en titre.

C est dans ce contexte que le CIRDES organise une formation régionale sur le thème cité en titre. TERMES DE REFERENCES Cours régional de formation sur la gestion des risques dans les systèmes de production de polycultures-élevage en Afrique sub-saharienne du 12 au 22 mai 2014 1. CONTEXTE L une des

Plus en détail

Analyse. Le mouvement mutualiste et les politiques nationales de santé et de protection sociale au Burkina Faso Par Esther Favre-Félix.

Analyse. Le mouvement mutualiste et les politiques nationales de santé et de protection sociale au Burkina Faso Par Esther Favre-Félix. Le mouvement mutualiste et les politiques nationales de santé et de protection sociale au Burkina Faso Par Esther Favre-Félix Esther Favre-Félix est diplômée en Relations internationales de l Université

Plus en détail

ANNEXE. Le Projet. Augmenter l Accès à une Education de Qualité en Haïti

ANNEXE. Le Projet. Augmenter l Accès à une Education de Qualité en Haïti LEG/SGO-HA-37219927 ANNEXE Le Projet Augmenter l Accès à une Education de Qualité en Haïti I. Objectif 1.01 Les objectifs généraux du Projet sont d appuyer les objectifs suivants du Plan Opérationnel de

Plus en détail

SEMINAIRE DE FORMATION DES FORMATEURS EN GESTION INTEGREE DES RESSOURCES EN EAU ******

SEMINAIRE DE FORMATION DES FORMATEURS EN GESTION INTEGREE DES RESSOURCES EN EAU ****** Université de Dschang Département de Genie Rural SEMINAIRE DE FORMATION DES FORMATEURS EN GESTION INTEGREE DES RESSOURCES EN EAU ****** Dschang, du 24 au 26 Juillet 2006 ******* Document d orientation

Plus en détail

IGF in Africa and in the world - participation - perspectives

IGF in Africa and in the world - participation - perspectives IGF in Africa and in the world - participation - perspectives Ken Lohento Former IGF UN MAG Member INET Africa, Nov 2009 - Senegal General structure The African participation in IGF so far Activities Statistics

Plus en détail

Termes de référence Forum National de l Eau et de l Assainissement

Termes de référence Forum National de l Eau et de l Assainissement MINISTERE DE L AGRICULTURE, DES RESSOURCES HYDRAULIQUES, DE L ASSAINISSEMENT ET DE LA SECURITE ALIMENTAIRE ------------- SECRETARIAT GENERAL ----------- BURKINA FASO ---------- Unité Progrès - Justice

Plus en détail

Promouvoir des synergies entre la protection des enfants et la protection sociale en Afrique de l Ouest et du Centre

Promouvoir des synergies entre la protection des enfants et la protection sociale en Afrique de l Ouest et du Centre inégalité Note de Synthèse Protection sociale pour les Enfants Réduction de la pauvreté q protection sociale Février 2009 exclusion sociale Politiques Sociales atteindre les OMD sécurité stratégies politiques

Plus en détail

UN APPEL À L ACTION LA PLANIFICATION FAMILIALE : L AFRIQUE DE L OUEST FRANCOPHONE EN MOUVEMENT

UN APPEL À L ACTION LA PLANIFICATION FAMILIALE : L AFRIQUE DE L OUEST FRANCOPHONE EN MOUVEMENT in Côte d Ivoire uinée Bénin Mali iger Mauritanie urkina Faso Guiée Bénin Mali iger Mauritanie ogo Sénégal Nier Mauritanie urkina Faso Guiée Bénin Mali uinée Bénin Mali énégal Niger auritanie Burkia Faso

Plus en détail

TITRE DU PROJET Construction d un complexe de santé pour le compte de l ONG Education Pour la Santé et la Promotion de l Emploi (EPSPE)

TITRE DU PROJET Construction d un complexe de santé pour le compte de l ONG Education Pour la Santé et la Promotion de l Emploi (EPSPE) TITRE DU PROJET Construction d un complexe de santé pour le compte de l ONG Education Pour la Santé et la Promotion de l Emploi (EPSPE) PAYS ET REGION DE MISE EN ŒUVRE DU PROJET Ce projet sera mise en

Plus en détail

PROJET CANTINE ET PROMOTION DE L HYGIENE EN MILIEU SCOLAIRE A TANGASSOGO ET GAH RAPPORT DE MISE EN OEUVRE

PROJET CANTINE ET PROMOTION DE L HYGIENE EN MILIEU SCOLAIRE A TANGASSOGO ET GAH RAPPORT DE MISE EN OEUVRE PROJET CANTINE ET PROMOTION DE L HYGIENE EN MILIEU SCOLAIRE A TANGASSOGO ET GAH RAPPORT DE MISE EN OEUVRE Mai 2013 INTRODUCTION Le projet cantine et promotion de l hygiène en milieu scolaire est la suite

Plus en détail

Agences de Bassins Hydrauliques & Gouvernance de l eau

Agences de Bassins Hydrauliques & Gouvernance de l eau ROYAUME DU MAROC Secrétariat d État chargé de l Eau et de l Environnement Agences de Bassins Hydrauliques & Gouvernance de l eau Mohamed HACHIMI Du 08 au 09/07/2009 à Tunis Gouvernance au niveau des Agences

Plus en détail

Comment développer les métiers agroalimentaires en Afrique subsaharienne? Extraits d étude

Comment développer les métiers agroalimentaires en Afrique subsaharienne? Extraits d étude Note d information / Politiques agricoles n 13 Comment développer les métiers agroalimentaires en Afrique subsaharienne? Extraits d étude 27 mai 2013 / Sélection par l équipe technique RECA RECA Réseau

Plus en détail

Rapport 2012 de l Observatoire de la téléphonie mobile en Afrique subsaharienne. Résumé

Rapport 2012 de l Observatoire de la téléphonie mobile en Afrique subsaharienne. Résumé Rapport 2012 de l Observatoire de la téléphonie mobile en Afrique subsaharienne Résumé 1 Rapport 2012 de l Observatoire de la téléphonie mobile en Afrique subsaharienne Au cours de la dernière décennie,

Plus en détail

But du livret «MANUEL DU CHEF ET DES EDUCATEURS PAFI SCOUT DIORANO-WASH»

But du livret «MANUEL DU CHEF ET DES EDUCATEURS PAFI SCOUT DIORANO-WASH» INTRODUCTION Dans le monde entier, les scouts prennent part active à l ensemble des interventions d approvisionnement en eau potable, d assainissement et d hygiène. Il va de soi que la Fédération du Scoutisme

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE POUR L ELABORATION D UNE STRATEGIE DE MOBILISATION DE RESSOURCES ET DES PROCEDURES Y RELATIVES POUR LA BIDC

TERMES DE REFERENCE POUR L ELABORATION D UNE STRATEGIE DE MOBILISATION DE RESSOURCES ET DES PROCEDURES Y RELATIVES POUR LA BIDC TERMES DE REFERENCE POUR L ELABORATION D UNE STRATEGIE DE MOBILISATION DE RESSOURCES ET DES PROCEDURES Y RELATIVES POUR LA BIDC Avril 2014 TDR pour l élaboration d une stratégie de mobilisation de ressources

Plus en détail

Programme Jeunes Professionnels de l Agence du NEPAD Investir dans la jeunesse; la plus grande ressource de l Afrique

Programme Jeunes Professionnels de l Agence du NEPAD Investir dans la jeunesse; la plus grande ressource de l Afrique Programme Jeunes Professionnels de l Agence du NEPAD Investir dans la jeunesse; la plus grande ressource de l Afrique Deux-cent millions de citoyens de la population totale du continent africain, qui frise

Plus en détail

Le monde évolue, l Afrique se transforme, 2iE accompagne cet élan

Le monde évolue, l Afrique se transforme, 2iE accompagne cet élan Le monde évolue, l Afrique se transforme, 2iE accompagne cet élan FORMATIONS EAU & ASSAINISSEMENT ÉNERGIE & ELECTRICITÉ ENVIRONNEMENT & DÉVELOPPEMENT DURABLE GÉNIE CIVIL & MINES MANAGEMENT & ENTREPRENEURIAT

Plus en détail

& Melinda Gates et Gavi, qui permettra d améliorer la santé des populations des six pays ciblés et de contribuer à la sécurité sanitaire régionale.

& Melinda Gates et Gavi, qui permettra d améliorer la santé des populations des six pays ciblés et de contribuer à la sécurité sanitaire régionale. Communiqué Santé au Sahel : l AFD, la Fondation Bill & Melinda Gates et Gavi s engagent ensemble pour renforcer la vaccination dans six pays de la région du Sahel Paris, le 26 juin 2015 - L Agence Française

Plus en détail

L Initiative pour la Réduction de la Pauvreté et la Gestion de l Environnement (PREMI)

L Initiative pour la Réduction de la Pauvreté et la Gestion de l Environnement (PREMI) L Initiative pour la Réduction de la Pauvreté et la Gestion de l Environnement (PREMI) Un partenariat en appui aux politiques environnementales en Afrique de l Ouest PROGRAMME AFRIQUE CENTRALE ET OCCIDENTALE

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE Mission n 13INI127

TERMES DE REFERENCE Mission n 13INI127 TERMES DE REFERENCE Mission n 13INI127 I. Informations générales Intitulé de la mission Composante Thématique(s) Bénéficiaire(s) Subventions FM concernées NA (mission régionale) Appui à l élaboration d

Plus en détail

LE RENFORCEMENT DES CAPACITÉS DES ACTEURS DES FILIÈRES AGRICOLES: L EXPERIENCE DU PROJET MISTOWA. Plan

LE RENFORCEMENT DES CAPACITÉS DES ACTEURS DES FILIÈRES AGRICOLES: L EXPERIENCE DU PROJET MISTOWA. Plan LE RENFORCEMENT DES CAPACITÉS DES ACTEURS DES FILIÈRES AGRICOLES: L EXPERIENCE DU PROJET MISTOWA Plan Le Projet MISTOWA Activités et Outils Quelques résultats Leçons et recommandations MISTOWA En Bref

Plus en détail

Financement de l infrastructure publique en Afrique subsaharienne: scénarios, problèmes et options

Financement de l infrastructure publique en Afrique subsaharienne: scénarios, problèmes et options RESUME DU DOCUMENT DE REFERENCE 15 DIAGNOSTICS DES INFRASTRUCTURES NATIONALES EN AFRIQUE Financement de l infrastructure publique en Afrique subsaharienne: scénarios, problèmes et options Cecilia Briceño-G.,

Plus en détail

Burkina Faso Profil pays EPT 2014

Burkina Faso Profil pays EPT 2014 Burkina Faso Profil pays EPT 14 Contexte général Situé au cœur de l Afrique occidentale, dans la boucle du Niger, le Burkina Faso est l un pays des pays les plus peuplés de la sous-région Ouest-africaine

Plus en détail

Groupe de la Banque mondiale. Œuvrer pour un Monde sans pauvreté

Groupe de la Banque mondiale. Œuvrer pour un Monde sans pauvreté Groupe de la Banque mondiale Œuvrer pour un Monde sans pauvreté Les débutsd buts La Banque Internationale pour la Reconstruction et le Développement (BIRD) a été créé éée e en juillet 1944 à Bretton Woods,,

Plus en détail

PROMISAM - II. Formation en Suivi /Evaluation des Plans de Sécurité Alimentaire 2009

PROMISAM - II. Formation en Suivi /Evaluation des Plans de Sécurité Alimentaire 2009 Présidence de la République Commissariat à la Sécurité Alimentaire APCAM/MSU/USAID Projet de Mobilisation des Initiatives en matière de Sécurité Alimentaire au Mali Phase II (PROMISAM - II) PROMISAM -

Plus en détail

Cadre de gestion des risques Du CHF en République Centrafricaine Final Nov 2014. Introduction. ETAPPE 1 : Définition du contexte

Cadre de gestion des risques Du CHF en République Centrafricaine Final Nov 2014. Introduction. ETAPPE 1 : Définition du contexte Cadre de gestion des risques Du CHF en République Centrafricaine Final Nov 2014 Introduction Ce document est établi suivant la méthodologie du Cadre de Gestion des Risques (Risk Management Framework) proposé

Plus en détail

NOTES SUR LA MISE EN PRATIQUE DU CONCEPT NWHP

NOTES SUR LA MISE EN PRATIQUE DU CONCEPT NWHP NOTES SUR LA MISE EN PRATIQUE DU CONCEPT NWHP «Application du concept «Nature Richesse Santé et Pouvoir» ou NWHP pour renforcer la mise à l échelle de l approche Commune Championne dans toutes les Communes

Plus en détail

Technical Assistance for Sustainable National Greenhouse Gas Inventory Management Systems in West Africa (West Africa GHG Project)

Technical Assistance for Sustainable National Greenhouse Gas Inventory Management Systems in West Africa (West Africa GHG Project) Technical Assistance for Sustainable National Greenhouse Gas Inventory Management Systems in West Africa (West Africa GHG Project) Dr. Sabin Guendehou, Regional Project Coordinator Cluster Francophone

Plus en détail

REFERENCES SUR LES INDICATEURS

REFERENCES SUR LES INDICATEURS L i s t e b i b l i o g r a p h i q u e REFERENCES SUR LES INDICATEURS E t u d e G C P Nathalie Wilbeaux Actualisée en Juillet 2007 Bibliographie sélective sur les «indicateurs» - Etude GCP 2003-2007-

Plus en détail

LE COMITE D HYGIÈNE, DE SÉCURITÉ ET (CHSCT) COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DES PIEUX FONCTIONNEMENT DU CHS DES CONDITIONS DE TRAVAIL JEUDI 26 SEPTEMBRE 2013

LE COMITE D HYGIÈNE, DE SÉCURITÉ ET (CHSCT) COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DES PIEUX FONCTIONNEMENT DU CHS DES CONDITIONS DE TRAVAIL JEUDI 26 SEPTEMBRE 2013 LE COMITE D HYGIÈNE, DE SÉCURITÉ ET DES CONDITIONS DE TRAVAIL (CHSCT) COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DES PIEUX FONCTIONNEMENT DU CHS 1 JEUDI 26 SEPTEMBRE 2013 PRÉSENTATION DE COLLECTIVITÉ Création du district

Plus en détail

CONCEPTUELLES DE LA MEO DU PARZDS. d'appui/projets. AIMS Institutionnel. Appui au SYLOS PARZDS SYLOS. Amélioration du B-E Populations

CONCEPTUELLES DE LA MEO DU PARZDS. d'appui/projets. AIMS Institutionnel. Appui au SYLOS PARZDS SYLOS. Amélioration du B-E Populations CADRE CONCEPTUEL DE LA MEO DU PASS Pyramide sanitaire Production Niveaux Central Structures Ministère + Autres acteurs Type d'appui/projets AIMS Institutionnel PNDS Politiques de santé Orientations stratégiques

Plus en détail

DEUXIÈME CONFÉRENCE DES MINISTRES AFRICAINS CHARGÉS DE L ENREGISTREMENT DES FAITS D ÉTAT CIVIL

DEUXIÈME CONFÉRENCE DES MINISTRES AFRICAINS CHARGÉS DE L ENREGISTREMENT DES FAITS D ÉTAT CIVIL DEUXIÈME CONFÉRENCE DES MINISTRES AFRICAINS CHARGÉS DE L ENREGISTREMENT DES FAITS D ÉTAT CIVIL Durban, Afrique du Sud 6-7 Septembre 2012 Thème «Amélioration de l infrastructure institutionnelle et humaine

Plus en détail

VIIème Congrès international FATO Yamoussoukro 2013

VIIème Congrès international FATO Yamoussoukro 2013 VIIème Congrès international FATO Yamoussoukro 2013 Thème: Accessibilité et financement des services de santé en Afrique Subsaharienne: le cas de la Côte d Ivoire Proposé par FOFANA MEMON, Doctorant en

Plus en détail

Page 02 Page 05 Page 08 Page 11 Page 13 Page 15 Page 17 Page 20 Page 28 Page 32 Page 34 Page 36 Page 37

Page 02 Page 05 Page 08 Page 11 Page 13 Page 15 Page 17 Page 20 Page 28 Page 32 Page 34 Page 36 Page 37 Livret pour l Assainissement en Milieu Rural ²²² Communes de Ngogom et de Gainte Kaye Plan du livret Page 02 Présentation du projet Page 05 La mise en œuvre du service public d assainissement Page 08 L

Plus en détail

POURQUOI LE GABON A-T-IL BESOIN DE STATISTIQUES FIABLES?

POURQUOI LE GABON A-T-IL BESOIN DE STATISTIQUES FIABLES? Mai 2010 POURQUOI LE GABON A-T-IL BESOIN DE STATISTIQUES FIABLES? Direction Générale des Statistiques Ministère de l Economie, du Commerce, de l Industrie et du Tourisme Pourquoi le Gabon a-t-il besoin

Plus en détail

Qu est ce que le Marketing de l assainissement?

Qu est ce que le Marketing de l assainissement? Qu est ce que le Marketing de l assainissement? 1 Ce module porte sur la recherche formative. Les objectifs d apprentissage de ce module visent à : comprendre le cadre conceptuel du WSP pour les initiatives

Plus en détail

pas de santé sans ressources humaines

pas de santé sans ressources humaines Résumé Une vérité universelle : pas de santé sans ressources humaines + alliance mondiale pour les personnels de santé Résumé Objectif Le présent rapport est destiné à éclairer les débats du troisième

Plus en détail

Partenariat international pour la santé et initiatives apparentées (IHP+)

Partenariat international pour la santé et initiatives apparentées (IHP+) Partenariat international pour la santé et initiatives apparentées (IHP+) Rapport du secrétariat Avril 2009 Mai 2010 Pour toutes questions ou commentaires, veuillez contacter : Nicole Klingen IHP+ Core

Plus en détail

Les Fiches de projet et leur canevas

Les Fiches de projet et leur canevas Les Fiches de projet et leur canevas République du Burundi Ministère de la Sécurité Publique Agence nationale d exécution : Fiche de Projet1 Titre du Projet : Renforcement des capacités de planification

Plus en détail

ANNEXE 3. Période 2011-2015

ANNEXE 3. Période 2011-2015 ANNEXE 3 GUIDE DE MOBILISATION DES RESSOURCES POUR LA MISE EN OEUVRE DU PLAN OPERATIONEL DE LUTTE CONTRE LE VIH ET LE SIDA EN MILIEU DE TRAVAIL Période 2011-2015 BUJUMBURA, 19 Mai 2011 2 Sommaire 0. Introduction.3

Plus en détail

Ville de Dakar PROCESSUS DE PLANIFICATION STRATEGIQUE ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE ATELIER DE PARTAGE

Ville de Dakar PROCESSUS DE PLANIFICATION STRATEGIQUE ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE ATELIER DE PARTAGE Ville de Dakar PROCESSUS DE PLANIFICATION STRATEGIQUE ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE ATELIER DE PARTAGE 05 janvier 2012 BUTS DE L ATELIER C est aider à mieux faire comprendre la décision du Conseil Municipal

Plus en détail

La gratuité des services aux mères et aux enfants au Burkina Faso améliore fortement et durablement l accès et la fréquentation des services

La gratuité des services aux mères et aux enfants au Burkina Faso améliore fortement et durablement l accès et la fréquentation des services COMMISSION EUROPÉENNE Aide humanitaire et Protection civile La gratuité des services aux mères et aux enfants au Burkina Faso améliore fortement et durablement l accès et la fréquentation des services

Plus en détail

Conférence internationale et Assemblée constitutive Réseau Education et Solidarité (RES) (Paris, 14 et 15 mai 2009)

Conférence internationale et Assemblée constitutive Réseau Education et Solidarité (RES) (Paris, 14 et 15 mai 2009) Conférence internationale et Assemblée constitutive Réseau Education et Solidarité (RES) (Paris, 14 et 15 mai 2009) Intervention de M. Assane Diop Directeur exécutif Secteur de la Protection sociale Bureau

Plus en détail

Appels à Investissement:

Appels à Investissement: Africa Label Group S.A Faire mieux. Donner plus. Appels à Investissement: ALG Academy (E-learning): $ 150,000 ImaginAfrica (Solutions TIC): $ 50, 000 Investir dans un groupe en pleine expansion. Des secteurs

Plus en détail