LES SUCCESSIONS PREPAREES

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LES SUCCESSIONS PREPAREES"

Transcription

1 LES SUCCESSIONS PREPAREES Avec ce document vous allez comprendre quelles sont les règles qui s appliquent en manière de transmission du patrimoine, et comment elles fonctionnent. Les définitions sont extraites du dictionnaire du droit privé : Cript Rhône-Alpes / Réseau des CFPPA's de Bourgogne p 1

2 Introduction : préparer sa succession Il est possible d organiser de son vivant la transmission de son patrimoine. Comment préparer (de son vivant) sa succession? Deux solutions peuvent être envisagées : rédiger un testament réaliser une donation Ces deux solutions peuvent d ailleurs se combiner. Cript Rhône-Alpes / Réseau des CFPPA's de Bourgogne p 2

3 Préparer sa succession : le testament Qu est ce qu un testament? C est un acte (c'est-à-dire un document juridique) par lequel une personne exprime ses dernières volontés (le testateur). Par exemple, il peut être dit à qui sera affecté les biens. Un testament ne peut donc être écrit que par une seule personne. Un testament collectif (exemple : mari et femme) serait en effet nul. Remarque : Le testament peut concerner tous les biens ou une seule partie. Le testament-partage organise la répartition du patrimoine entre tous les enfants. Le testament doit-il être rédigé par un notaire? Non pas obligatoirement. Un testament écrit, daté, et signé par le testateur (on parle de testament olographe) est considéré comme valable. Attention : il est plus facile de contester un testament olographe. Précautions à prendre : pour éviter qu il ne se perde ou qu il soit détruit, un notaire peut en assurer la conservation moyennant le paiement d honoraires (compter environ 30 pour l inscription au fichier central des dispositions des dernières volontés). Pour le testament rédigé par le notaire (authentique) : compter 100 (uniquement pour la rédaction de l acte). Quand le testament prend il effet? Tant que le testateur est vivant, il conserve la propriété de ses biens. Il n en est dessaisi qu à son décès. En conséquence, il peut à tout moment annuler la totalité ou certaines de ses volontés par un nouveau testament. Comment contester un testament? Après le décès, le testament peut être révoqué en justice dans un délai d un an (pour non respect). Cript Rhône-Alpes / Réseau des CFPPA's de Bourgogne p 3

4 Préparer sa succession : les différentes donations Qu est ce qu une donation? C est un contrat par lequel une personne (le donateur) transfère la propriété d un bien à un autre (le donataire), qui l accepte. Quelles sont les différentes donations? On distingue : - le don manuel - la donation simple - la donation partage - la donation au dernier vivant Quel est le coût d une donation? À titre indicatif il faut compter environ 2 à 3 % de la valeur de ce qui est donné. Si l on prend l exemple d une donation d un bien immobilier de euros. - Frais et débours (timbres, délivrance de pièces...) - Taxes et frais de publicité foncière - Honoraires proportionnels du notaire Environ 412 euros Environ 1372 euros Environ 1677 euros Environ 351 euros - TVA TOTAL Environ 3812 euros Bien entendu, si la donation excède les abattements prévus par la loi, il faut ajouter les droits de donation Cript Rhône-Alpes / Réseau des CFPPA's de Bourgogne p 4

5 Préparer sa succession : le don manuel Qu est ce que le don manuel? C est un don de la main à la main (exemples : une somme d argent, un meuble, des titres des bijoux, un tableau... ). Attention : C est une pratique courante et pourtant elle présente certains risques. En principe, tout héritier doit, au moment de la succession, indiquer toutes les donations qui lui ont été faites pour calculer la part qui lui revient (et qui est taxable). Quels sont les risques encourus? L administration fiscale taxera le don manuel au moment de sa révélation c est à dire au moment où elle s en apercevra. Un don dissimulé (c'est-à-dire non déclaré) peut entraîner : - un redressement fiscal (intérêt de retard de 0,75 % par mois) - éventuellement une pénalité de 40 % portée à 80 % en cas de manœuvre frauduleuse Sans oublier que le don manuel peut être source de conflits familiaux et de revendications notamment dans le cas de familles recomposées. La reconnaissance doit donc être déclarée dans un mois. Droit fixe de 75 euros (plus les droits de timbre). Cript Rhône-Alpes / Réseau des CFPPA's de Bourgogne p 5

6 Préparer sa succession : la donation simple Qu est ce que la donation simple? C est une donation qui s adresse en général à un seul bénéficiaire (exemples : à un enfant, un neveu, un ami, un concubin, voire un proche collaborateur de son entreprise). Elle peut s appliquer à toutes sortes de biens (exemples : logement, terrain à bâtir, fonds de commerce, parts de société, titres de bourse, somme d argent...) Quels sont les inconvénients d une donation simple? Cette donation est rapportable (c'est-à-dire qu on la remettra dans la succession) comme la donation par préciput et hors part et la donation en avance d hoirie. Elle sera donc évaluée au jour du décès du donateur. Le donataire (c'est-à-dire celui qui reçoit) est ainsi exposé au risque de devoir payer une indemnité à ses cohéritiers si les biens donnés ont pris de la valeur. Exemple : donation simple des parents aux trois enfants : Tout d abord pour l achat d un deux pièces pour l aîné, puis même traitement pour le deuxième à la fin de ses études de pharmacie pour l aider à s installer, enfin une somme identique au dernier afin qu il crée sa société Internet. Quelques années plus tard, les parents disparaissent accidentellement. On fait les comptes : l aîné a dépensé son argent, le second a doublé la valeur de la pharmacie, le troisième a cédé sa start-up pour 10 millions d euros. Celui-ci va devoir partager avec ses deux frères son écart de richesse. Cript Rhône-Alpes / Réseau des CFPPA's de Bourgogne p 6

7 Préparer sa succession : la donation partage Qu est ce que la donation partage? Il s agit d un acte par lequel une personne répartit ses biens de son vivant entre ses descendants qui deviennent ainsi propriétaires. Il s agit donc du partage d un patrimoine du vivant (tout ou partie) des parents. Elle ne concerne donc que les parents-enfants. Une mère peut consentir une donation-partage à ses enfants, mais un oncle ne peut pas le faire en faveur de ses neveux. Elle est donc définitive (irrévocable). Elle ne porte sur les seuls biens présents. Que faut il faire pour qu une donation partage soit valable? - la faire réaliser par un notaire ; - et qu elle soit acceptée par les enfants donataires. Quels sont les avantages d une donation partage? La personne qui donne peut composer librement les lots ; - La donation est définitive et donc non rapportable à la succession. A la différence de la donation simple, de la donation par préciput ou hors part et de la donation en avance d hoirie, on prend la valeur de la donation au jour où elle a été effectuée. - Le donateur évite les conflits liés à la succession. Cript Rhône-Alpes / Réseau des CFPPA's de Bourgogne p 7

8 Préparer sa succession : la donation entre époux Contrairement à ce que beaucoup de gens pensent, le conjoint survivant n est pas héritier de son conjoint décédé. Néanmoins, depuis la loi du 3 décembre 2001 les droits successoraux du conjoint survivant sont revalorisés. Ses droits dépendent toutefois de la qualité des héritiers venant à la succession. Le conjoint survivant, peut désormais bénéficier de droits en pleine propriété. Ainsi, en présence d enfants ou de descendants, il bénéficiera d une option entre un droit d usufruit sur la totalité des biens existants ou la propriété du quart des biens lorsque tous les enfants sont issus des deux époux. En présence des seuls parents du défunt, il pourra recueillir la moitié des biens, et en l absence d enfants et des père et mère du défunt, il aura droit à la totalité de la succession. Qu est ce que la donation entre époux? C est une mesure de protection du conjoint en cas de décès qui augmente ses droits. Elle est encore appelée au dernier vivant. Quel est l intérêt d une donation entre époux? Il n y a plus beaucoup d intérêt à réaliser une donation au dernier vivant excepté si le conjoint a eu des enfants «d un premier lit». Quand la donation entre époux prend elle effet? Elle ne prend effet qu au jour du décès de l un des époux (comme le testament) à la différence d une donation ordinaire. Elle est donc révocable du vivant à tout instant (sans avertir le conjoint) - un simple courrier suffit. Quel est le coût d une donation entre époux? Environ 153 euros. Cript Rhône-Alpes / Réseau des CFPPA's de Bourgogne p 8

9 Préparer sa succession : la donation par préciput et hors part Qu est ce que la donation par préciput et hors part? Il s agit de donner plus que sa part à un ou plusieurs héritiers (donc sur la quotité disponible). Exemple : Patrimoine de euros, trois enfants. La quotité disponible est donc de : 1/4 soit euros. Les parents souhaitent favoriser le fils qui reprend l exploitation en lui attribuant la quotité disponible par donation (donation par préciput et hors part). Au total, ses droits dans le patrimoine seront de : (sa part) (la quotité disponible) soit Ses deux autres frères n auront que chacun. Quels sont les inconvénients d une donation par préciput et hors part? Cette donation est rapportable à la succession Cette donation est rapportable (c'est-à-dire qu on la remettra dans la succession) comme la donation simple et la donation en avance d hoirie. Elle est évaluée au jour du décès du donateur. Le donataire (c'est-à-dire celui qui reçoit) est ainsi exposé au risque de devoir payer une indemnité à ses cohéritiers si les biens donnés ont pris de la valeur. Cette donation peut amener de la jalousie entre les frères et sœurs qui ne seront pas sur un pied d égalité. Conseil : le donateur devra bien expliquer pourquoi il avantage un enfant. Cript Rhône-Alpes / Réseau des CFPPA's de Bourgogne p 9

10 Préparer sa succession : la donation en avance d hoirie Qu est ce que la donation en avance d hoirie?. Il s agit de donner de son vivant à un ou à plusieurs héritiers sa part. En fait, il s agit d un acompte sur l héritage. Le bien donné entrant immédiatement dans le patrimoine personnel du donataire. Quels sont les inconvénients d une donation en avance d hoirie? Cette donation est rapportable (c'est-à-dire qu on la remettra dans la succession) comme la donation simple et la donation par préciput et hors part. Elle est évaluée au jour du décès du donateur. Le donataire (c'est-à-dire celui qui reçoit) est ainsi exposé au risque de devoir payer une indemnité à ses cohéritiers si les biens donnés ont pris de la valeur. Cette donation est rapportable à la succession (comme une donation simple ou une donation par préciput et hors part). Mais lors du règlement de la succession du donateur, la valeur du bien donné à l époque du partage (d après son état à l époque de la donation) sera rajoutée à l actif successoral. On dit qu il y a rapport à la succession du donateur. Lorsque la donation porte sur des biens qui vont être profondément modifiés par le donataire comme un vieux bâtiment, il est dès lors prudent de décrire précisément le bien au moment de la donation pour éviter toute contestation. Exemple : Un exploitant laisse à son décès une exploitation d une valeur de et un appartement de à partager entre sa fille Claire et son fils Paul. Vingt ans plus tôt, Claire avait reçu, «en avance d hoirie» un terrain estimé à l époque à et qui vaut actuellement L actif successoral reconstitué avec la donation antérieure s élève donc à ( ). Chaque enfant a donc vocation à recevoir : : 2 = Claire a déjà reçu : Elle pourra donc prélever sur la succession : Cript Rhône-Alpes / Réseau des CFPPA's de Bourgogne p 10

11 Préparer sa succession : les limites des donations Peut on tout donner, sans limite? Cela dépend des situations. Une personne peut donner tous ses biens à qui elle veut à condition de ne laisser ni ascendants (parents) ni descendants (enfants). Mais contrairement à une idée reçue, on ne peut déshériter ses enfants. Ils doivent avoir au moins leur part, c est ce qu on appelle la réserve. La réserve est donc la fraction dont les héritiers en ligne directe (enfants, ascendants) ne peuvent être privés. On les appelle les héritiers réservataires. Par contre, on peut disposer du reste (c est ce qu on appelle la quotité disponible) comme on veut. La quotité disponible est différente en présence de descendants ou d ascendants. Elle est aussi variable selon le nombre d enfants ou d ascendants. Exemple : Transmission du patrimoine de d un parent en présence de deux enfants. Le donateur peut disposer comme il le souhaite de 1/3 de son patrimoine soit A qui peut être attribuée cette quotité disponible? A n importe qui (et donc à une personne sans lien de parenté). A charge pour cette personne de payer les droits de succession Quels sont les intérêts de la quotité disponible? Elle permet de favoriser un enfant (exemple : favoriser l enfant qui reprend l exploitation). Elle permet de diminuer ou d éviter le règlement de soulte par celui qui reprend l exploitation. Quels sont les inconvénients de cette quotité disponible? La quotité disponible peut être source de conflit entre les héritiers si l un deux a été favorisé aux dépens de l autre. Cript Rhône-Alpes / Réseau des CFPPA's de Bourgogne p 11

12 Les avantages fiscaux des donations L usufruit Qu est ce que l usufruit? C est la jouissance (l usage) du bien et la perception des revenus (fructus) que garderait celui qui donne. Exemple : donation d une maison avec réserve d usufruit ce qui permet au donateur de rester dans la maison ou de la louer. La nue propriété confère donc à son titulaire, la propriété du bien sans en avoir la jouissance, ni les revenus. Quels sont les avantages de l usufruit? Les droits de succession pour l héritier ne sont appelés que sur la valeur de la nuepropriété et non sur la pleine propriété (la valeur du bien est diminuée de l usufruit) ; Cependant, au décès de l usufruitier, l usufruit rejoint immédiatement la nue-propriété sans formalisme ni droits de succession supplémentaires. Remarque : les valeurs de l usufruit ont été revues en 2004 afin de tenir compte de la longévité. rappel fiscal des donations (loi du 22 aout 2007) Actuellement il y a une exonération de euros par enfant / parent qui se renouvelle tous les 6 ans. Un principe similaire s applique pour les donations consenties à ses petits-enfants. Mais l abattement se limite à tous les 6ans. Cript Rhône-Alpes / Réseau des CFPPA's de Bourgogne p 12

13 Qu est ce qu un bail à long terme? Les avantages fiscaux : le bail à long terme En agriculture c est un bail notarié de 18 ans au moins. Quels sont les avantages fiscaux liés à ce type de baux? Exonération des 3/4 (75%) des droits de succession jusqu à euros ; Exonération de 50 % au-delà. Quels sont les obligations? S il s agit d une donation, le bail doit avoir au moins deux ans et le bien doit être conservé pendant 5 ans. Comment est déterminé le prix du bail? D après l arrêté préfectoral départemental relatif aux baux de 9 ans. Compte tenu de sa durée, il peut être augmenté de 4 % par fraction de trois années supplémentaires (soit 12 % en plus pour un bail de 18 ans). Cript Rhône-Alpes / Réseau des CFPPA's de Bourgogne p 13

14 Qu est ce que l assurance vie? Les avantages fiscaux : l assurance vie Il s agit de versements périodiques à une compagnie d assurance contre l engagement de celle-ci de verser un capital ou rente à une personne désignée, le bénéficiaire. Bien que l assurance vie ne constitue ni une donation ni un testament, elle permet cependant de transmettre un capital (prime, cotisation) en une seule fois. Attention : L intérêt de l assurance vie dépend de l âge de la personne à la souscription et de la date à laquelle elle a contacté ainsi que de la date des versements des primes. De plus, le bénéficiaire du contrat doit être mentionné. Pour les contrats antérieurs au 20/11/91 : exonération des droits quel que soit l âge du souscripteur. Pour les contrats souscrits entre le 20/11/91 et le 12/10/98 : tout dépend de l âge du souscripteur. Si celui-ci a moins de 70 ans lors du versement des primes, celles-ci sont exonérées sauf celles versées après le 12/10/98. Si celui-ci a plus de 70 ans, les primes versées après 70 ans sont exonérées à hauteur de euros (abattement global attaché à la personne du souscripteur). Précisons que les intérêts sont exonérés. Pour les contrats souscrits après le 12/10/98 : Les versements effectués avant l âge de 70 ans sont exonérés à hauteur de euros et taxés forfaitairement à 20 % pour le surplus. Les versements effectués après 70 ans sont exonérés à hauteur de euros. Quel est l intérêt de l assurance vie? Ce capital ne fait donc pas partie de la succession. Cript Rhône-Alpes / Réseau des CFPPA's de Bourgogne p 14

15 Les autres avantages fiscaux La prise en charge des droits de succession par le donateur Les droits de succession (droit de mutation, honoraire du notaire, et autres frais de la donation) sont en principe à la charge du donataire qui reçoit le bien. Mais rien n interdit au donateur (celui qui donne) de les prendre en charge. L administration fiscale ne considère pas ce cadeau comme un complément de donation. En conséquence, la prise en charge des droits par le donateur n'est ni taxée, ni soumise au rapport (elle n est donc pas réintégrée pour le calcul de l actif successoral). Il peut en résulter une sensible économie fiscale qui permet, en réalité, de transmettre plus. Cript Rhône-Alpes / Réseau des CFPPA's de Bourgogne p 15

LES SUCCESSIONS EN AGRICULTURE

LES SUCCESSIONS EN AGRICULTURE LES SUCCESSIONS EN AGRICULTURE 1 Avec ce document vous allez comprendre quelles sont les règles qui s appliquent en manière de transmission du patrimoine, et comment elles fonctionnent. Si vous rencontrez

Plus en détail

Philippe TOCQUEVILLE - Nicolas MELON. - Notaires Associés d'une Société Titulaire d'un Office Notarial -

Philippe TOCQUEVILLE - Nicolas MELON. - Notaires Associés d'une Société Titulaire d'un Office Notarial - Elaboré en Mars 2008. Modifications éventuelles : nous contacter. Philippe TOCQUEVILLE - Nicolas MELON - Notaires Associés d'une Société Titulaire d'un Office Notarial - 9 Rue des Arènes BP 95236 49052

Plus en détail

TRANSMETTRE DE SON VIVANT

TRANSMETTRE DE SON VIVANT TRANSMETTRE DE SON VIVANT Quel que soit le montant de votre patrimoine, préparer votre succession permet de transmettre vos biens dans des conditions optimales, car étudiées auparavant (ce qui est particulièrement

Plus en détail

La donation. Les renseignements contenus. dans la présente notice ont pour but d attirer votre attention sur les points les plus importants

La donation. Les renseignements contenus. dans la présente notice ont pour but d attirer votre attention sur les points les plus importants Les renseignements contenus dans la présente notice ont pour but d attirer votre attention sur les points les plus importants La donation du sujet qui vous intéresse. Pour de plus amples informations,

Plus en détail

ALLEGEMENT DES DROITS DE SUCCESSION ET DE DONATION

ALLEGEMENT DES DROITS DE SUCCESSION ET DE DONATION ALLEGEMENT DES DROITS DE SUCCESSION ET DE DONATION Les droits de mutation à titre gratuit sont perçus en tenant compte de la situation personnelle du redevable et des liens de parenté qu il a avec le défunt

Plus en détail

Qu est-ce qu une donation?

Qu est-ce qu une donation? Qu est-ce qu une donation? Fiche 1 Une donation (*) est une convention par laquelle une personne (le donateur) transfère immédiatement et irrévocablement à une autre personne (le donataire), qui l accepte,

Plus en détail

Revue Fiduciaire Novembre 2008 Page 1

Revue Fiduciaire Novembre 2008 Page 1 LEXIQUE Ab intestat En l absence de testament. Les biens constituant la succession sont répartis entre les héritiers suivant les règles légales. Abattement Part de la valeur des biens imposables non soumise

Plus en détail

Personnes et familles. Transmettre. www.notaires.paris-idf.fr

Personnes et familles. Transmettre. www.notaires.paris-idf.fr Personnes et familles Transmettre Transmettre La rédaction d un testament permet d organiser sa succession en décidant soi-même qui va hériter et de quoi. Il est ainsi possible d attribuer un bien particulier

Plus en détail

Transmettre au moindre coût fiscal

Transmettre au moindre coût fiscal Transmettre au moindre coût fiscal 1 Anticipation et Organisation seront les maître-mots Maître Stéphanie GAILLARD-SEROUGNE, Notaire à PARIS 2 SOMMAIRE I. Optimiser en anticipant : les donations et l assurance-vie

Plus en détail

Chapitre : Les droits de mutations à titre gratuit.

Chapitre : Les droits de mutations à titre gratuit. Chapitre : Les droits de mutations à titre gratuit. Introduction : Les droits de mutation sont des impôts qui sont dus lors du transfert de propriété (mutation) d un bien, d un ensemble de bien ou du patrimoine

Plus en détail

organiser succession

organiser succession Édition 2015 pour et ma Mes démarches préparer organiser succession ÉDITO Vous guider dans vos démarches Pour protéger vos proches, il est essentiel de préparer votre succession. Cette démarche, si elle

Plus en détail

La Transmission. Les coordonnées de l intervenante : Michèle CAIMANT Direction Commerciale caimant@agf.fr Portable perso : 06 76 73 52 61

La Transmission. Les coordonnées de l intervenante : Michèle CAIMANT Direction Commerciale caimant@agf.fr Portable perso : 06 76 73 52 61 La Transmission Les coordonnées de l intervenante : Michèle CAIMANT Direction Commerciale caimant@agf.fr Portable perso : 06 76 73 52 61 Ce qui a changé... et les conséquences pour nous tous Droits du

Plus en détail

Legs, donations, assurances-vie

Legs, donations, assurances-vie SOS Enfants Sans Frontières Legs, donations, assurances-vie UNE GESTION SOLIDAIRE DE VOTRE PATRIMOINE EN FAVEUR DES ENFANTS DEFAVORISES Votre générosité permettra à SOS Enfants Sans Frontières d aider

Plus en détail

Classification des héritiers

Classification des héritiers Classification des héritiers Renforcement des droits successoraux du conjoint survivant (loi du 3/12/2002) Barème des droits de (héritiers en ligne indirecte) Droits de mutation à titre gratuit Quotité

Plus en détail

succession Préparer sa

succession Préparer sa u Nous sommes tous concernés par les sucessions : lorsque nous héritons, lorsque nous léguons. Pour éviter d éventuels conflits, mieux vaut s y préparer! Préparer sa succession SOMMAIRE PAGES Préparer

Plus en détail

49. Qui peut faire un testament ou une donation? Qui peut en bénéficier?

49. Qui peut faire un testament ou une donation? Qui peut en bénéficier? 49. Qui peut faire un testament ou une donation? Qui peut en bénéficier? Toute personne majeure et capable (aussi depuis peu certaines personnes sous statut d administration provisoire dans certaines conditions)

Plus en détail

Legs Donations Assurances-vie

Legs Donations Assurances-vie Legs Donations Assurances-vie Transmettez la foi et l espérance! Léguez à la Fondation KTO - Pour que la télévision fasse rayonner l Évangile - Pour rejoindre les nouvelles générations - Pour soutenir

Plus en détail

Aider ses proches sans pour autant se démunir

Aider ses proches sans pour autant se démunir Aider ses proches sans pour autant se démunir Conférence d information du 04 décembre 2014 Me Chambre des Notaires de Paris Transmettre ses biens de son vivant répond à plusieurs objectifs : - permettre

Plus en détail

150 conseils pour payer moins d impôts

150 conseils pour payer moins d impôts m a r i e l a m b e r t Illustrations d Anna Daffos 150 conseils pour payer moins d impôts, 2010, 2011 ISBN : 978-2-212-54880-8 Chapitre 5 Transmission : gâtez moins le fisc «Je suis fier de payer des

Plus en détail

Anticiper la transmission de son patrimoine. Vincent DELHOMEL Conseiller en Gestion de Patrimoine

Anticiper la transmission de son patrimoine. Vincent DELHOMEL Conseiller en Gestion de Patrimoine Anticiper la transmission de son patrimoine Vincent DELHOMEL Conseiller en Gestion de Patrimoine Anticiper la transmission de son patrimoine Qui? Quoi? Quand? Comment? Où? Pourquoi? Page 2 1 Quoi : Les

Plus en détail

LES DROITS DE SUCCESSION ET DE DONATION: TARIFS DE BASE

LES DROITS DE SUCCESSION ET DE DONATION: TARIFS DE BASE LES DROITS DE SUCCESSION ET DE DONTION: TRIFS DE BSE Les droits de succession et de donation diffèrent par Région.. LES DROITS DE SUCCESSION ET DROITS DE DONTION EN REGION DE BRUXELLES-CPITLE 1. DROITS

Plus en détail

Succession L un de vos proches est décédé

Succession L un de vos proches est décédé DROIT DE LA FAMILLE DROIT IMMOBILIER CONSEIL EN PATRIMOINE DROIT DE L ENTREPRISE Jean-Pierre PEROZ Didier COIFFARD Evelyne BEAUREGARD Successeurs de Maître Jean-Michel CLERC, Maîtres Jacques et Bertrand

Plus en détail

Successions. Comment protéger son conjoint, faire les bons choix et savoir anticiper

Successions. Comment protéger son conjoint, faire les bons choix et savoir anticiper Successions Comment protéger son conjoint, faire les bons choix et savoir anticiper AG ASCAF 29 le 06/11/2015 Une succession sans notaire Dans certains cas, il est possible de faire soi-même la déclaration

Plus en détail

NOTE JURIDIQUE. - Fiscalité / Succession -

NOTE JURIDIQUE. - Fiscalité / Succession - Conseil Technique National Service juridique droit des personnes et des familles NOTE JURIDIQUE - Fiscalité / Succession - OBJET : L impact de la loi réformant le droit des successions sur les personnes

Plus en détail

SUCCESSIONS ET TESTAMENTS DES PRÊTRES. Obligation morale

SUCCESSIONS ET TESTAMENTS DES PRÊTRES. Obligation morale L1 TESTAMENTS Révisée : mai 2000 De l utilité d un testament - A quoi penser en le rédigeant? Références : guide administratif 1998 chapitre 1 SUCCESSIONS ET TESTAMENTS DES PRÊTRES TITRE I LES SUCCESSIONS

Plus en détail

La quote-part restante est la «quotité disponible», et c est uniquement de celle-ci dont il sera possible de disposer librement.

La quote-part restante est la «quotité disponible», et c est uniquement de celle-ci dont il sera possible de disposer librement. La quote-part restante est la «quotité disponible», et c est uniquement de celle-ci dont il sera possible de disposer librement. Lorsque le défunt ne laisse pas de descendant, son conjoint survivant non

Plus en détail

II. Les techniques de donation

II. Les techniques de donation Vente en SARL, SNC, SAS ou en SCOP Impacts fiscaux - Les droits d enregistrement sont à la charge de votre repreneur. - Vous payerez la plus-value résultant de la vente au titre de votre impôt sur le revenu

Plus en détail

Transmettre son patrimoine :

Transmettre son patrimoine : Transmettre son patrimoine : quelques repères pour y voir plus clair Paris, Espace Actionnaires 11/12/2014 l Webconférence En cas de difficultés techniques, n hésitez pas à joindre l un des 2 numéros suivants:

Plus en détail

Legs Donations Assurances-vie

Legs Donations Assurances-vie Legs Donations Assurances-vie en faveur de l Œuvre d Assistance aux Bêtes d Abattoirs - OABA - Une des fermes du Bonheur où sont accueillis des animaux confiés à l OABA Association reconnue d Utilité Publique

Plus en détail

BROCHURE LEGS / DONATION / ASSURANCE-VIE NOUS AVONS TOUS UNE RAISON POUR FAIRE

BROCHURE LEGS / DONATION / ASSURANCE-VIE NOUS AVONS TOUS UNE RAISON POUR FAIRE BROCHURE LEGS / DONATION / ASSURANCE-VIE NOUS AVONS TOUS UNE RAISON POUR FAIRE Envie de faire quelque chose d utile, de soutenir une cause qui nous concerne tous, de manifester sa reconnaissance... Derrière

Plus en détail

24, rue de l Hôtel des Postes - B.P. 1760 06016 NICE CEDEX 01 04 92 17 34 34

24, rue de l Hôtel des Postes - B.P. 1760 06016 NICE CEDEX 01 04 92 17 34 34 24, rue de l Hôtel des Postes - B.P. 1760 06016 NICE CEDEX 01 04 92 17 34 34 gillettadesaintjoseph@notaires.fr http://gillettadesaintjoseph.notaires.fr ASSURANCE-VIE L assurance-vie sous tous les angles

Plus en détail

Comment optimiser les droits de succession en France à la suite de la renégociation de la convention francosuisse

Comment optimiser les droits de succession en France à la suite de la renégociation de la convention francosuisse Comment optimiser les droits de succession en France à la suite de la renégociation de la convention francosuisse en matière de droits de succession? Parole d'expert Publié le 24.01.2014 : http://www.agefiactifs.com/droit-et-fiscalite/article/comment-optimiser-lesdroits-de-succession-en-france

Plus en détail

REFORME DE LA FISCALITE DU PATRIMOINE (communication du 18/07/2011)

REFORME DE LA FISCALITE DU PATRIMOINE (communication du 18/07/2011) REFORME DE LA FISCALITE DU PATRIMOINE (communication du 18/07/2011) En l absence d un accord sur le projet de réforme du patrimoine, le Gouvernement a convoqué une commission mixte paritaire afin d établir

Plus en détail

FICHE IV L APPLICATION D UN TESTAMENT EN FRANCE, SELON LE DROIT FRANÇAIS

FICHE IV L APPLICATION D UN TESTAMENT EN FRANCE, SELON LE DROIT FRANÇAIS FICHE IV L APPLICATION D UN TESTAMENT EN FRANCE, SELON LE DROIT FRANÇAIS Résumé: Cette fiche présente la manière dont un notaire français traitera le testament du défunt : qu il ait été établi en français,

Plus en détail

1 Préparation d une transmission

1 Préparation d une transmission 1 Préparation d une transmission Le diagnostic Devancer l événement... 1 Maîtriser le temps... 2 Choisir le bon moment... 3 Atteindre la maturité... 4 Maîtriser les différentes données 5 La radiographie

Plus en détail

DOSSIER. Comment donner tout en gardant le contrôle?

DOSSIER. Comment donner tout en gardant le contrôle? DOSSIER Comment donner tout en gardant le contrôle? La donation est l un des instruments de planification patrimoniale les plus connus. Afin de donner un coup de pouce financier à leurs enfants et de neutraliser

Plus en détail

POINT PATRIMONIAL : La transmission par la donation dans le cadre d un démembrement de propriété

POINT PATRIMONIAL : La transmission par la donation dans le cadre d un démembrement de propriété POINT PATRIMONIAL : La transmission par la donation dans le cadre d un démembrement de propriété Tout actif peut faire l objet d une donation. L intérêt d associer le mécanisme de la donation et celui

Plus en détail

DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES INSTRUCTION DU 20 FEVRIER 2012 7 G-1-12

DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES INSTRUCTION DU 20 FEVRIER 2012 7 G-1-12 DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES INSTRUCTION DU 20 FEVRIER 2012 7 G-1-12 DROITS DE MUTATION A TITRE GRATUIT. DONATIONS-PARTAGES CONSENTIES A DES DESCENDANTS DE DEGRES DIFFERENTS (DONATIONS-PARTAGES

Plus en détail

1 - Le mécanisme du rappel fiscal par des exemples

1 - Le mécanisme du rappel fiscal par des exemples RAPPEL FISCAL ET RAPPORT CIVIL OU Que se passe-t-il lors du décès du DONATEUR après une DONATION? SYNDICAT DES FORESTIERS PRIVES DU LIMOUSIN Texte : Philippe Dubeau (Notaire honoraire) Mise en page : CRPF

Plus en détail

INCIDENCES JURIDIQUES ET FISCALES DU CHOIX DE LA FORME DE L UNION EN CAS DE DECES

INCIDENCES JURIDIQUES ET FISCALES DU CHOIX DE LA FORME DE L UNION EN CAS DE DECES INCIDENCES JURIDIQUES ET FISCALES DU CHOIX DE LA FORME DE L UNION EN CAS DE DECES Soit un couple de 50 ans avec deux enfants (en commun) : Monsieur possède : Un immeuble de rapport «de famille» (reçu par

Plus en détail

DROIT DE RETOUR LEGAL DES FRERES ET SŒURS- ARTICLE 757-3 DU CODE CIVIL

DROIT DE RETOUR LEGAL DES FRERES ET SŒURS- ARTICLE 757-3 DU CODE CIVIL DROIT DE RETOUR LEGAL DES FRERES ET SŒURS- ARTICLE 757-3 DU CODE CIVIL DROIT PATRIMONIAL Depuis la loi du 3 décembre 2001, entrée en vigueur le 1er juillet 2002, le conjoint survivant prime les frères

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS DIRECTION GÉNÉRALE DES IMPÔTS 7 G-7-07 N 125 du 3 DÉCEMBRE 2007 MUTATIONS A TITRE GRATUIT- SUCCESSIONS - DONATIONS - ASSURANCE-VIE (ARTICLES 8,9 ET 10 DE LA LOI N 2007-1223

Plus en détail

Veille Juridique et Fiscale. Mars 2012

Veille Juridique et Fiscale. Mars 2012 Veille Juridique et Fiscale Mars 2012 Sommaire Sommaire...2 1. Adoption de la Loi de Finances Rectificative pour 2012... 3 2. Une plus-value de cession de parts doit tenir compte de la plus-value exonérée

Plus en détail

Transmission du Patrimoine AROPA. Lycée Agricole d Auzeville TOULOUSE 5 décembre 2014

Transmission du Patrimoine AROPA. Lycée Agricole d Auzeville TOULOUSE 5 décembre 2014 Transmission du Patrimoine AROPA Lycée Agricole d Auzeville TOULOUSE 5 décembre 2014 Identités Culturelles Diversifiées Culture de l égalité rigoureuse (Nord de la France) Culture de la communauté intégrale

Plus en détail

ENTREPRENDRE EN FAMILLE

ENTREPRENDRE EN FAMILLE ENTREPRENDRE EN FAMILLE Lorsqu une personne décide de créer ou de reprendre une entreprise, le futur chef d entreprise est confronté au financement de son projet, mais aussi, à la protection de ses biens

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS DIRECTION GÉNÉRALE DES IMPÔTS 7 G-6-07 N 121 du 22 NOVEMBRE 2007 DROITS DE MUTATION A TITRE GRATUIT. SUCCESSIONS. ASSIETTE. TARIFS ET LIQUIDATION DES DROITS. DONATIONS. REGIMES

Plus en détail

Assurance vie, article 757 B du CGI et quasi-usufruit : Un mauvais mélange

Assurance vie, article 757 B du CGI et quasi-usufruit : Un mauvais mélange Assurance vie, article 757 B du CGI et quasi-usufruit : Un mauvais mélange NEWSLETTER 15 270 du 16 MARS 2015 Analyse par STEPHANE PILLEYRE Le quasi-usufruit est souvent perçu par les professionnels de

Plus en détail

Avec la collaboration du Cridon Nord-Est LA DONATION-PARTAGE

Avec la collaboration du Cridon Nord-Est LA DONATION-PARTAGE Avec la collaboration du Cridon Nord-Est LA DONATION-PARTAGE La donation-partage est une variété particulière de donation qui permet au donateur, dans un même acte, de donner ses biens et d en faire un

Plus en détail

Souscription réalisée dans le cadre d un remploi de fonds démembrés

Souscription réalisée dans le cadre d un remploi de fonds démembrés Souscription réalisée dans le cadre d un remploi de fonds démembrés Cadre du démembrement de propriété : Envisager le remploi du fonds préalablement démembrés dans le cadre de la souscription d un contrat

Plus en détail

Transmettre son patrimoine

Transmettre son patrimoine REUNION LUNDI 12 MARS 2007 St MAX Transmettre son patrimoine pour protéger ses proches dans des conditions optimisées Au sommaire de notre réunion Mécanismes & règles des successions Qui hérite? En présence

Plus en détail

Successions: organisation de la transmission au moment du décès Donations: transmissions entre vifs

Successions: organisation de la transmission au moment du décès Donations: transmissions entre vifs Successions: organisation de la transmission au moment du décès Donations: transmissions entre vifs Les donations La donation est un acte de transfert gratuit de tout ou partie de la propriété d un bien.

Plus en détail

Léguer à l église catholique

Léguer à l église catholique Léguer à l église catholique Legs Donations Assurances-vie Brochure explicative Diocèse de METZ 2 Contenu de la brochure Introduction de Mgr J.-C. Lagleize, évêque de Metz 3 1 - Pourquoi nous, chrétiens,

Plus en détail

LA FISCALITE FRANÇAISE EN MATIERE DE DROITS DE SUCCESSION ET DE DONATION

LA FISCALITE FRANÇAISE EN MATIERE DE DROITS DE SUCCESSION ET DE DONATION LA FISCALITE FRANÇAISE EN MATIERE DE DROITS DE SUCCESSION ET DE DONATION Cette fiche a pour finalité de présenter de manière synthétique la fiscalité française en matière de droits de succession et de

Plus en détail

La loi du 21 août 2007 et ses opportunités pour l Assurance Vie. Incidences de la réforme de la fiscalité successorale

La loi du 21 août 2007 et ses opportunités pour l Assurance Vie. Incidences de la réforme de la fiscalité successorale La loi du 21 août 2007 et ses opportunités pour l Assurance Vie Incidences de la réforme de la fiscalité successorale Sommaire Grandes lignes de la réforme : - Exonération des successions entre époux ou

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES 8 M-1-08 N 54 du 21 MAI 2008 PLUS-VALUES IMMOBILIERES DES PARTICULIERS. AMENAGEMENTS DES DISPOSITIONS APPLICABLES EN CAS DE PARTAGE

Plus en détail

«Succession, comment ça marche?»

«Succession, comment ça marche?» «Succession, comment ça marche?» JARVILLE Jeudi 19 mars 2015 Serge CONSTANT Notaire à NANCY Président de la Chambre des Notaires PLAN I. Comment est composée la succession? Cela dépend de la situation

Plus en détail

Assurance-vie souscrite par des conjoints communs en biens : avantages anéantis par la jurisprudence Jeudi, 29 Juillet 2010 09:11

Assurance-vie souscrite par des conjoints communs en biens : avantages anéantis par la jurisprudence Jeudi, 29 Juillet 2010 09:11 ASSURANCE-VIE SOUSCRITE PAR DES CONJOINTS COMMUNS EN BIENS : LES AVANTAGES EN DROIT VIVIL ET DROIT FISCAL ANEANTIS PAR LA JURISPRUDENCE CIVILE ET LA DOCTRINE FISCALE L assurance-vie profite d avantages

Plus en détail

Transmettre son patrimoine/ De la création à la disparition de la SCI

Transmettre son patrimoine/ De la création à la disparition de la SCI Conférence PNI Mars 2014 Transmettre son patrimoine/ De la création à la disparition de la SCI De nombreuses personnes s interrogent sur la manière de transmettre leur patrimoine. La société civile immobilière

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS DIRECTION GÉNÉRALE DES IMPÔTS 7 G-7-06 N 126 du 27 JUILLET 2006 MUTATIONS A TITRE GRATUIT DONATIONS PASSIF ASSIETTE DU DROIT DE DONATION. (C.G.I., art. 776 bis et L.P.F., art.

Plus en détail

Assurance vie. Outil de planification patrimoniale. Par Benoît Philippart de Foy Avocat au barreau de Bruxelles. Patrimonia 21 octobre 2015

Assurance vie. Outil de planification patrimoniale. Par Benoît Philippart de Foy Avocat au barreau de Bruxelles. Patrimonia 21 octobre 2015 Assurance vie Outil de planification patrimoniale Par Benoît Philippart de Foy Avocat au barreau de Bruxelles Patrimonia 21 octobre 2015 Sommaire Fiscalité de l assurance vie comparaison avec un compte

Plus en détail

Église catholique. Legs Donations Assurances-vie. Brochure explicative. Léguer pour une Église vivante

Église catholique. Legs Donations Assurances-vie. Brochure explicative. Léguer pour une Église vivante Église catholique Legs Donations Assurances-vie Brochure explicative Léguer pour une Église vivante Contactez le service Legs de votre évêché, ou votre curé. Mise à jour Mars 2007 Page 2 Contenu de la

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE DE LA SCI

GUIDE PRATIQUE DE LA SCI PASCAL DÉNOS Diplômé d expertise-comptable DESS en Banques et Finances GUIDE PRATIQUE DE LA SCI Bien gérer son patrimoine Huitième édition, 1998, 2001, 2004, 2008, 2010, 2012, 2013, 2014 ISBN : 978-2-212-55995-8

Plus en détail

Diocèse de Lyon. Legs Assurances-vie GRÂCE À VOUS. Pour transmettre vos valeurs et votre foi, léguez au diocèse de Lyon. Brochure explicative

Diocèse de Lyon. Legs Assurances-vie GRÂCE À VOUS. Pour transmettre vos valeurs et votre foi, léguez au diocèse de Lyon. Brochure explicative Brochure explicative Il ne le sait pas encore mais, en 2035, Louis sera prêtre du diocèse de Lyon et annoncera l Évangile. GRÂCE À VOUS Diocèse de Lyon Legs Assurances-vie Pour transmettre vos valeurs

Plus en détail

NOTE JURIDIQUE. OBJET : Les droits de mutation à titre gratuit en cas de donation

NOTE JURIDIQUE. OBJET : Les droits de mutation à titre gratuit en cas de donation Conseil Technique National Service juridique droit des personnes et des familles NOTE JURIDIQUE - Fiscalité / Succession - OBJET : Les droits de mutation à titre gratuit en cas de donation Base juridique

Plus en détail

(Loi n 2003-1311 du 30 décembre 2003 parue au JO du 31/12/2003)

(Loi n 2003-1311 du 30 décembre 2003 parue au JO du 31/12/2003) Flash fiscal et juridique n 755 page 1 LOI DE FINANCES POUR 2004 (Loi n 2003-1311 du 30 décembre 2003 parue au JO du 31/12/2003) 1. IMPOT SUR LE REVENU (Règles générales) Barème d imposition pour 2003

Plus en détail

BOI-ENR-DMTG-10-10-40-10-20140929 Date de publication : 29/09/2014 ENR - Mutations à titre gratuit Successions Champ d'application des droits de

BOI-ENR-DMTG-10-10-40-10-20140929 Date de publication : 29/09/2014 ENR - Mutations à titre gratuit Successions Champ d'application des droits de BOI-ENR-DMTG-10-10-40-10-20140929 Date de publication : 29/09/2014 ENR - Mutations à titre gratuit Successions Champ d'application des droits de mutation par décès Présomptions légales de propriété - Biens

Plus en détail

exclusif Droits d enregistrement

exclusif Droits d enregistrement Imposition de la seconde résidence 4 Vous rêvez d un chalet dans les Ardennes où vous passeriez les vacances d été, entouré de vos enfants? Ou vous envisagez l acquisition d un petit appartement à la Côte

Plus en détail

DataCard. A propos de la succession. Société Fiduciaire Suisse SA

DataCard. A propos de la succession. Société Fiduciaire Suisse SA DataCard A propos de la succession Société Fiduciaire Suisse SA Remarques préliminaires Au décès d une personne, la totalité de ses valeurs patrimoniales passent dans la succession (masse successorale).

Plus en détail

Optimisez votre succession

Optimisez votre succession COMMENT PLANIFIER LE TRANSFERT DE VOTRE PATRIMOINE À LA GÉNÉRATION SUIVANTE? votre succession La Région flamande envisage de réduire les droits de donation immobilière. Mais il existe des techniques plus

Plus en détail

ENTREPRENEUR L ENTREPRENEUR

ENTREPRENEUR L ENTREPRENEUR ENTREPRENEUR L ENTREPRENEUR www.notaires.paris-idf.fr L ENTREPRENEUR Le notaire a toujours été le conseil privilégié de l entrepreneur. Il apporte une aide à tous les stades de la vie de l entreprise :

Plus en détail

La société civile de droit commun et les donations, deux outils indispensables dans la planification successorale

La société civile de droit commun et les donations, deux outils indispensables dans la planification successorale Table des matières Introduction La société civile de droit commun et les donations, deux outils indispensables dans la planification successorale 1. Leur complémentarité... 2 2. Deux manières de procéder...

Plus en détail

Contrat de capitalisation

Contrat de capitalisation Contrat de capitalisation Résumé : Le contrat de capitalisation permet de se constituer un capital ou de l'accroître, tout en profitant d'avantages fiscaux importants. Anonyme, proche de l Assurance Vie,

Plus en détail

31 Pacte fiscal PACTE FISCAL. Présentation du régime d exonération partielle... 2500

31 Pacte fiscal PACTE FISCAL. Présentation du régime d exonération partielle... 2500 31 Pacte fiscal Présentation du régime d exonération partielle... 2500 L engagement collectif de conservation Titres pouvant faire l objet d un pacte... 2501 Personnes physiques ou morales signataires

Plus en détail

MEMORIAL Journal Officiel Amtsblatt du Grand-Duché de des Großherzogtums Luxembourg

MEMORIAL Journal Officiel Amtsblatt du Grand-Duché de des Großherzogtums Luxembourg MEMORIAL 759 MEMORIAL Journal Officiel Amtsblatt du Grand-Duché de des Großherzogtums Luxembourg Luxemburg RECUEIL DE LEGISLATION A - N 23 6 avril 1982 SOMMAIRE Loi du 12 mars 1982 modifiant certaines

Plus en détail

Eglise catholique Diocèse de Nîmes. L e g s - D o n a t i o n s - A s s u r a n c e s - v i e. Léguer pour une Eglise vivante

Eglise catholique Diocèse de Nîmes. L e g s - D o n a t i o n s - A s s u r a n c e s - v i e. Léguer pour une Eglise vivante Il ne le sait pas encore mais en 2023, Louis terminera son séminaire et mariera vos petits-enfants. Grâce à vous. Eglise catholique Diocèse de Nîmes L e g s - D o n a t i o n s - A s s u r a n c e s -

Plus en détail

Les démembrements de la propriété immobilière : aspects civils et fiscaux 9

Les démembrements de la propriété immobilière : aspects civils et fiscaux 9 Table des matières Partie I Les démembrements de la propriété immobilière : aspects civils et fiscaux 9 Thierry Litannie et Sébastien Watelet Introduction 9 Titre I. Aspects civils 11 Chapitre 1. Le droit

Plus en détail

L assurance vie est-elle toujours un outil privilégié pour préparer sa succession?

L assurance vie est-elle toujours un outil privilégié pour préparer sa succession? L assurance vie est-elle toujours un outil privilégié pour préparer sa succession? 1 SOMMAIRE Les nouveautés successorales de la loi TEPA 2007 Allégement des droits de mutation à titre gratuit Assurance

Plus en détail

Fiche Pratique - Édition MyAvocat 2016 ORGANISER SA SUCCESSION : FORMES, TYPES ET CLAUSES DE DONATION

Fiche Pratique - Édition MyAvocat 2016 ORGANISER SA SUCCESSION : FORMES, TYPES ET CLAUSES DE DONATION ORGANISER SA SUCCESSION : FORMES, TYPES ET CLAUSES DE DONATION La donation permet à une personne de léguer de son vivant une partie de son patrimoine. C'est un acte de générosité qui permet au légataire

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES DOUANES ET DES IMPOTS. Texte n DGI 2007/34 NOTE COMMUNE N 23/2007

BULLETIN OFFICIEL DES DOUANES ET DES IMPOTS. Texte n DGI 2007/34 NOTE COMMUNE N 23/2007 BULLETIN OFFICIEL DES DOUANES ET DES IMPOTS DIFFUSION GENERALE Documents Administratifs N 2007/04/16 0.1.0.0.1.2. (IMPOTS) Texte n DGI 2007/34 NOTE COMMUNE N 23/2007 O B J E T : Commentaire des dispositions

Plus en détail

RPPM Plus-values sur biens meubles incorporels Prix d acquisition en cas de cession de titres dont la propriété est démembrée

RPPM Plus-values sur biens meubles incorporels Prix d acquisition en cas de cession de titres dont la propriété est démembrée Extrait du Bulletin Officiel des Finances Publiques-Impôts DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES Identifiant juridique : BOI-RPPM-PVBMI-20-10-20-60-20120912 DGFIP RPPM Plus-values sur biens meubles

Plus en détail

Jean COMTE DOSSIER SUCCESSORAL

Jean COMTE DOSSIER SUCCESSORAL Jean COMTE DOSSIER SUCCESSORAL Informations générales Actif net successoral Réserve - quotité disponible Répartition de la succession Droits de succession de Quentin COMTE Droits de succession de Elodie

Plus en détail

VENDRE SON BIEN IMMOBILIER

VENDRE SON BIEN IMMOBILIER Coordonné par Jean-Michel GUÉRIN avec la collaboration de Laurent LAMIELLE VENDRE SON BIEN IMMOBILIER Groupe Eyrolles, 1998, 2003, 2007, 2011 De Particulier à Particulier, 1998, 2003, 2007, 2011 ISBN :

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE DROIT DES SUCCESSIONS : CE QUI CHANGE LE 17 AOÛT 2015

DOSSIER DE PRESSE DROIT DES SUCCESSIONS : CE QUI CHANGE LE 17 AOÛT 2015 DOSSIER DE PRESSE DROIT DES SUCCESSIONS : CE QUI CHANGE LE 17 AOÛT 2015 Contacts Presse Chambre des Notaires de Paris Agence Albera Conseil Elise EROUT Louis JUBLIN 01 44 82 24 32 01 48 24 04 50 relationspresse@paris.notaires.fr

Plus en détail

LA CHAMBRE DES NOTAIRES NEUCHÂTELOIS

LA CHAMBRE DES NOTAIRES NEUCHÂTELOIS LA CHAMBRE DES NOTAIRES NEUCHÂTELOIS VOUS PRÉSENTE : «Faire son testament = transmettre ses biens en toute sérénité» 8 septembre 2014, à l Espace Perrier, La Tène PLAN DE LA CONFÉRENCE 1. «Qui sont mes

Plus en détail

Préparer sa. succession ALAIN S O P HI E ALEX PI ER R E DOMINIQUE

Préparer sa. succession ALAIN S O P HI E ALEX PI ER R E DOMINIQUE LES FICHES PRATIQUES DE FINANCES & PÉDAGOGIE Préparer sa Partage des biens, protection des personnes vulnérables, donation, succession... il ne faut pas hésiter à consulter un notaire, même lorsque son

Plus en détail

Préoccupations et motivations?

Préoccupations et motivations? LE TRANSFERT DE PROPRIÉTÉ DE L HABITATION FAMILIALE DES PARENTS AUX ENFANTS Quand? Et comment? Conséquences fiscales? Droit aux prestations AVS complémentaires? Salon de l Immobilier Neuchâtelois Présentation

Plus en détail

LE DROIT D'USAGE ET D'HABITATION: UN OUTIL UTILE POUR TOUTE PROTECTION

LE DROIT D'USAGE ET D'HABITATION: UN OUTIL UTILE POUR TOUTE PROTECTION LE DROIT D'USAGE ET D'HABITATION: UN OUTIL UTILE POUR TOUTE PROTECTION Article juridique publié le 15/10/2014, vu 14688 fois, Auteur : Maître HADDAD Sabine Le propriétaire d'un logement peut céder, son

Plus en détail

«Imposer les successions de plusieurs millions pour financer notre AVS (réforme de la fiscalité successorale)»

«Imposer les successions de plusieurs millions pour financer notre AVS (réforme de la fiscalité successorale)» Initiative populaire fédérale «Imposer les successions de plusieurs millions pour financer notre AVS (réforme de la fiscalité successorale)» Argumentaire L impôt sur la succession freine la concentration

Plus en détail

La transmission de l entreprise familiale

La transmission de l entreprise familiale La transmission de l entreprise familiale Mai 2011 «Il a pourtant eu le loisir de m observer à la tête de mon affaire, absent à la maison, stressé, inquiet, totalement impliqué et parfois même défaitiste

Plus en détail

Les régimes matrimoniaux et la. protection financière du Conjoint

Les régimes matrimoniaux et la. protection financière du Conjoint Les régimes matrimoniaux et la protection financière du Conjoint Le jeudi 28 novembre 2013 de 18h30 à 20h30, au Château de Brindos, 1 Allée du château à Anglet Pascal SOULAINE, spécialiste de la protection

Plus en détail

Association Française des Conseils en Gestion de Patrimoine Certifiés CGPC

Association Française des Conseils en Gestion de Patrimoine Certifiés CGPC Association Française des Conseils en Gestion de Patrimoine Certifiés CGPC Membre du Financial Planning Standards Board (FPSB) Association déclarée loi du 1 er juillet 1901 (et textes subséquents) EXAMEN

Plus en détail

Patrimoinorama. Pour transmettre votre patrimoine, vous pouvez opter soit pour un testament, soit pour une donation, soit pour un partage d'ascendant.

Patrimoinorama. Pour transmettre votre patrimoine, vous pouvez opter soit pour un testament, soit pour une donation, soit pour un partage d'ascendant. Transmission Pour transmettre votre patrimoine, vous pouvez opter soit pour un testament, soit pour une donation, soit pour un partage d'ascendant. Transmettre de votre vivant : les donations La donation

Plus en détail

ASSURANCE-VIE POUR OBTENIR DES REVENUS COMPLÉMENTAIRES AVANTAGES - INCONVÉNIENTS. Dernière mise à jour le 19/01/2016. Economiques : Juridique :

ASSURANCE-VIE POUR OBTENIR DES REVENUS COMPLÉMENTAIRES AVANTAGES - INCONVÉNIENTS. Dernière mise à jour le 19/01/2016. Economiques : Juridique : ASSURANCE-VIE POUR OBTENIR DES REVENUS COMPLÉMENTAIRES Dernière mise à jour le 19/01/2016 AVANTAGES - INCONVÉNIENTS AVANTAGES INCONVÉNIENTS Economiques : - Possibilité de choisir les supports d'investissements

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS. LA COUR DE CASSATION, PREMIÈRE CHAMBRE CIVILE, a rendu l arrêt suivant :

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS. LA COUR DE CASSATION, PREMIÈRE CHAMBRE CIVILE, a rendu l arrêt suivant : Cour de cassation chambre civile 1 Audience publique du 4 novembre 2015 N de pourvoi: 14-23662 ECLI:FR:CCASS:2015:C101218 Publié au bulletin Cassation partielle Mme Batut (président), président SCP Lesourd,

Plus en détail

Je planifie ma succession

Je planifie ma succession Je planifie ma succession A l aide de mon contrat de mariage, de donations et de mon testament Le notaire écoute, conseille, s engage. 3 www.notaire.be Sommaire Pourquoi planifier p. 2 votre succession?

Plus en détail

Enjeux patrimoniaux et fiscaux des négociations en droit de la famille

Enjeux patrimoniaux et fiscaux des négociations en droit de la famille Enjeux patrimoniaux et fiscaux des négociations en droit de la famille Plan I. Enjeux patrimoniaux et fiscaux des négociations familiales en amont (d un éventuel conflit) A. Exemple des familles recomposées

Plus en détail

COMMENT OPTIMISER FISCALEMENT VOTRE CESSION?

COMMENT OPTIMISER FISCALEMENT VOTRE CESSION? COMMENT OPTIMISER FISCALEMENT VOTRE CESSION? La fiscalité de la cession varie fortement selon qu il s agisse d une entreprise individuelle ou d une société, qu elle s effectue à titre onéreux ou à titre

Plus en détail

Instruction du 29 Mai 1992 7 G-4-92. Droits d'enregistrement et de timbre - Taxe de publicité foncière. Mutations à titre gratuit. NOR : BUDF9210062J

Instruction du 29 Mai 1992 7 G-4-92. Droits d'enregistrement et de timbre - Taxe de publicité foncière. Mutations à titre gratuit. NOR : BUDF9210062J Instruction du 29 Mai 1992 7 G-4-92 Droits d'enregistrement et de timbre - Taxe de publicité foncière. Mutations à titre gratuit. NOR : BUDF9210062J Mutations à titre gratuit. Successions. Biens à déclarer.

Plus en détail

Fiche Pratique - Édition MyAvocat 2016 DROITS DE DONATION : CHAMP D'APPLICATION ET CALCUL

Fiche Pratique - Édition MyAvocat 2016 DROITS DE DONATION : CHAMP D'APPLICATION ET CALCUL DROITS DE DONATION : CHAMP D'APPLICATION ET CALCUL Les droits de donation Introduction Une personne peut faire le choix d'organiser de son vivant les modalités de sa succession. En effet, elle peut le

Plus en détail

B) Concernant la situation matrimoniale et/ou testamentaire

B) Concernant la situation matrimoniale et/ou testamentaire FICHE I LE ROLE ET LA COMPETENCE D UN NOTAIRE FRANÇAIS DANS LE REGLEMENT D UNE SUCCESSION EN FRANCE Résumé : Cette fiche vous explique les démarches à accomplir après le décès d une personne proche, vous

Plus en détail