RESULTATS DE L ENQUETE DU 25/03/2011 AU 31/03/2011

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "RESULTATS DE L ENQUETE DU 25/03/2011 AU 31/03/2011"

Transcription

1 RESULTATS DE L ENQUETE DU 25/03/2011 AU 31/03/2011 Dans le cadre du partenariat avec L INDH l association Avicenne des diabétiques a organisé une semaine de dépistage du diabète au sein de la population du quartier Bani-Makada al kadima du 25/03/2011 au 31/03/2011 l événement s est déroulé comme suite : Les membres de bureau ont tracé au préalable un plan d action et tracé comme objectif 4000 habitants à toucher en 07 jours. Pour une bonne réalisation du projet, ils ont créé trois points en collaboration avec les autorités locale : Le point «A» situer à Alouch Le point «B» situer à Jamaae silamine Le point «C» Laaouina L équipe mobilisé a subit une formation à fin de maitriser les actions à entreprendre pour bien accomplir leurs taches et avoir de bons résultats à la fin de la semaine. Le premier jour 25/03/2011 du 09heures à Midi Le nombre du personnel : 09 Le nombre de points : 03 Point B : deux équipes de deux personnes chaqu une Le deuxième jour 26/03/2011 du 08h 05mn à 12h 20mn Le nombre du personnel: 11 Point A : une équipe de trois personnes Point B : deux équipes de deux personnes chaqu une Point C : deux équipes de deux personnes chaqu une

2 Le troisième jour 27/03/2011 de 08H 05mn à 12h 15mn Le personnel : 11 Point A : une équipe de trois personnes Point B : deux équipes de deux personnes chaqu une Point C : deux équipes de deux personnes chaqu une Le quatrième jour 28/03/2011 de 08h 10mn à 12h 40mn Le nombre du personnel :08 Point B : deux équipes de deux personnes chaqu une Le cinquième jour 29/03/2011 de 08h 10mn à 12H 30mn Le nombre du personnel : 10 Point B : deux équipes de trois personnes chaqu une Total des équipes : 04 Le sixième jour 30/03/2011 de 08h 05mn à 12h 30mn Le nombre du personnel: 10 Point B : deux équipes de trois personnes chaqu une Total des équipes : 04

3 Le septième jour 31/03/2011 de 08h 10mn à 12h Le nombre du personnel: 11 Point A : une équipe de trois personnes Point B : deux équipes de deux personnes chaqu une Point C : deux équipes de deux personnes chaqu une Durant la compagne toute l équipe a fait un grand effort et on pu surmonter tous les obstacles rencontrer le long de la semaine car elle est convaincu de la noblesse de l action qu elle mène Au terme de cette compagne l analyse des données ont été faite et a donner les résultats suivants : Résultats de la semaine

4 Points A Résultats de la semaine (du 25 au 31 mars 2011) Tranche d'age Bénéficiaires Anciens cas Nouveaux cas Total diabétiques Taux% moin de 20ans ,38% entre 20 et ,96% plus de 40ans ,89% Total ,01% Points B Tranche d'age Bénéficiaires Anciens cas Nouveaux cas Total diabétiques Taux% moins de 20ans ,89% entre 20et40ans ,24% plus de 40ans ,81% Total ,81%

5 Points C Tranche d'âge Bénéficières Anciens cas Nouveaux cas Total diabètes Taux % moins de 20ans ,12% entre 20et40ans ,25% plus 40 ans ,04% Total ,89% Total des points Tranche d'age Bénéficiaires Anciens cas Nouveaux cas Total diabétiques Taux % moins de 20 ans ,54% entre 20et40ans ,11% plus de 40 ans ,18% Total ,18%

6 30,0% ,0% ,0% ,0% ,0% ,0% 500 0,0% M F T M F T M F T Anciens cas Nouveaux cas Total daibétiques 0 Benificiaires Anciens cas Nouveaux cas Total diabétiques moins de 20ans entre20et40ans plus de 40ans Total moins de 20 ans entre 20et40ans plus de40ans Total

ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE DU 1ER AVRIL 2015 PREMIERE RESOLUTION

ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE DU 1ER AVRIL 2015 PREMIERE RESOLUTION ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE DU 1ER AVRIL 2015 PROJETS DE RESOLUTIONS PREMIERE RESOLUTION L Assemblée Générale Ordinaire, après avoir entendu lecture du Rapport du Conseil d Administration et du Rapport

Plus en détail

LES RESOLUTIONS DE L ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE EXERCICE 2014 * * * * *

LES RESOLUTIONS DE L ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE EXERCICE 2014 * * * * * LES RESOLUTIONS DE L ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE EXERCICE 2014 * * * * * PREMIERE RESOLUTION : L Assemblée Générale Ordinaire, après avoir entendu la lecture : du rapport du Conseil d Administration sur

Plus en détail

ASCENCEUR INTRUMENTE

ASCENCEUR INTRUMENTE LYCEE EUGENE LIVET NANTES ASCENCEUR INTRUMENTE CI6 : Chaînes de solides indéformables L objet de ce TP est de modéliser et d analyser le comportement du mécanisme de verrouillage de la porte de l ascenseur

Plus en détail

TARIFS APPLIQUES POUR L UTILISATION DE MUSIQUE ENREGISTREE AU COURS DE SPECTACLES VIVANTS

TARIFS APPLIQUES POUR L UTILISATION DE MUSIQUE ENREGISTREE AU COURS DE SPECTACLES VIVANTS TARIFS APPLIQUES POUR L UTILISATION DE MUSIQUE ENREGISTREE AU COURS DE SPECTACLES VIVANTS 1/11 TABLE DES MATIERES UTILISATION DE MUSIQUE ENREGISTREE AU COURS DE SPECTACLES DRAMATIQUES / SPECTACLES DE VARIETES...

Plus en détail

CAISSE REGIONALE DE CREDIT AGRICOLE MUTUEL LOIRE HAUTE-LOIRE

CAISSE REGIONALE DE CREDIT AGRICOLE MUTUEL LOIRE HAUTE-LOIRE CAISSE REGIONALE DE CREDIT AGRICOLE MUTUEL LOIRE HAUTE-LOIRE Société Coopérative à capital variable agréée en tant qu établissement de crédit, régie notamment par les articles L512-20 et suivants du Code

Plus en détail

CARTOGRAPHIE METIER CIBLE

CARTOGRAPHIE METIER CIBLE M2Info/Urbanisation SI CARTOGRAPHIE METIER CIBLE Les traitements relevant de l ex processus de paiement échelonné sont inclus dans le nouveau processus de réservation 1/7 M2Info/Urbanisation SI Lien entre

Plus en détail

RESOLUTIONS PROPOSEES AU VOTE DE L ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE ET EXTRAORDINAIRE DU 6 JUIN 2012

RESOLUTIONS PROPOSEES AU VOTE DE L ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE ET EXTRAORDINAIRE DU 6 JUIN 2012 Société anonyme avec Conseil d Administration Au capital social de 7 097 879 Siège social : 155 avenue de la Rochelle, 79000 Niort B 025 580 143 RCS Niort RESOLUTIONS PROPOSEES AU VOTE DE L ASSEMBLEE GENERALE

Plus en détail

COPROPRIETE: LE MANUEL DU CONSEIL SYNDICAL

COPROPRIETE: LE MANUEL DU CONSEIL SYNDICAL 4 e edition, entierement mise ä jour et augmentee apres le vote de la loi SRU du 13.12.2000 COPROPRIETE: LE MANUEL DU CONSEIL SYNDICAL Contröler la gestion du syndic Verifier les comptes de la copropriete

Plus en détail

Construction d un tableau de bord de conduite de projet

Construction d un tableau de bord de conduite de projet Construction d un tableau de bord de conduite de projet Le 26 octobre dernier, l Association, en collaboration avec la Fondation pour les Générations Futures et avec le soutien de Bruxelles Environnement,

Plus en détail

Formation en ligne Formation

Formation en ligne Formation PLAN DE COURS Formation en ligne Formation Mars 2015 Par : Sophie Gagnon Bouchra Tajmouti Lisette Phoenix ÉNONCÉS DES OBJECTIFS Définir un projet, l utilité de Ms Project, le ruban et l organigramme des

Plus en détail

PROCÈS-VERBAL DE L ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ORDINAIRE -------- Vendredi 30 Novembre 2012

PROCÈS-VERBAL DE L ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ORDINAIRE -------- Vendredi 30 Novembre 2012 PROCÈS-VERBAL DE L ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ORDINAIRE -------- Vendredi 30 Novembre 2012 Le vendredi 30 novembre de l an 2012 à 15h30, l Assemblée Générale Ordinaire de notre syndicat s est réunie à la Maison

Plus en détail

AMENDEMENTS PROPOSES A LA DECLARATION COMMUNE DE LA COORDINATION COE-UE-OIE SUR LE BIEN-ETRE DES ANIMAUX

AMENDEMENTS PROPOSES A LA DECLARATION COMMUNE DE LA COORDINATION COE-UE-OIE SUR LE BIEN-ETRE DES ANIMAUX L Europe pour le bien-être des animaux AMENDEMENTS PROPOSES A LA DECLARATION COMMUNE DE LA COORDINATION COE-UE-OIE SUR LE BIEN-ETRE DES ANIMAUX DEMANDE DE LA FRANCE Si nous voulons clairement intégrer

Plus en détail

MATHÉMATIQUES FINANCIÈRES I

MATHÉMATIQUES FINANCIÈRES I MATHÉMATIQUES FINANCIÈRES I Deuxième cours Rappel: Intérêt Rappel: Intérêt Fonction de capitalisation 1 Rappel: Intérêt Fonction de capitalisation Fonction d accumulation Rappel: Intérêt Fonction de capitalisation

Plus en détail

OPTIMISATION DU RENDEMENT D UNE EQUIPE DE COMMERCIAUX

OPTIMISATION DU RENDEMENT D UNE EQUIPE DE COMMERCIAUX INGEFIB- CONSEIL OPTIMISATION DU RENDEMENT D UNE EQUIPE DE COMMERCIAUX Fiche synthétique du module de formation : Méthodes et documents pédagogiques : Support théorique Exercices pratiques Etudes de cas

Plus en détail

VALINTER 15 RAPPORT ANNUEL 2012

VALINTER 15 RAPPORT ANNUEL 2012 VALINTER 15 RAPPORT ANNUEL 2012 VALINTER 15 Rapport annuel 2012 Monsieur l Associé Unique, Nous vous avons convoqué en réunion afin de délibérer sur l ordre du jour suivant : Lecture du rapport du Président

Plus en détail

COLLEGE SAINT-HUBERT Avenue Charle-Albert, 9 1170 Bruxelles Téléphone : 02 660 19 40 www.collegesaint-hubert.be

COLLEGE SAINT-HUBERT Avenue Charle-Albert, 9 1170 Bruxelles Téléphone : 02 660 19 40 www.collegesaint-hubert.be COLLEGE SAINT-HUBERT Avenue Charle-Albert, 9 1170 Bruxelles Téléphone : 02 660 19 40 www.collegesaint-hubert.be PROGRAMME GENERAL Le collège Saint-Hubert est un établissement d enseignement secondaire

Plus en détail

RESULTAT DES VOTES DES RESOLUTIONS PRESENTEES A L ASSEMBLEE GENERALE DU 30 JUIN 2015 (Article R 225-106 I du Code de Commerce)

RESULTAT DES VOTES DES RESOLUTIONS PRESENTEES A L ASSEMBLEE GENERALE DU 30 JUIN 2015 (Article R 225-106 I du Code de Commerce) SOCIETE JACQUES BOGART S.A. Société Anonyme au capital de 1.086.200,93 Siège social : 76/78, avenue des Champs-Élysées - 75008 PARIS R.C.S. PARIS B 304 396 047 (75 B 06343) **********************************************************

Plus en détail

CAISSE REGIONALE DE CREDIT AGRICOLE MUTUEL LOIRE HAUTE-LOIRE

CAISSE REGIONALE DE CREDIT AGRICOLE MUTUEL LOIRE HAUTE-LOIRE St Etienne, le 28 février 2014 CAISSE REGIONALE DE CREDIT AGRICOLE MUTUEL LOIRE HAUTE-LOIRE Société Coopérative à capital variable Siège social : 94 rue Bergson BP 524 42007 ST ETIENNE 380 386 854 00018

Plus en détail

AVIS DES SOCIETES. SOCIETE FRIGORIFIQUE ET BRASSERIE DE TUNIS -SFBT- Siège social : 5, Route de l hôpital millitaire- 1005 TUNIS.

AVIS DES SOCIETES. SOCIETE FRIGORIFIQUE ET BRASSERIE DE TUNIS -SFBT- Siège social : 5, Route de l hôpital millitaire- 1005 TUNIS. AVIS DES SOCIETES SOCIETE FRIGORIFIQUE ET BRASSERIE DE TUNIS -SFBT- Siège social : 5, Route de l hôpital millitaire- 1005 TUNIS. Suite à la réunion de son Assemblée Générale Ordinaire en date du 22 avril

Plus en détail

Indications : Quelques éléments de définition:

Indications : Quelques éléments de définition: ENQUETE NATIONALE DE L ALLIANCE MALADIES RARES RELATIVE A LA PRISE EN CHARGE DES FRAIS DE TRANSPORT POUR LES PERSONNES ATTEINTES DE MALADIES RARES JANVIER- FEVRIER 2013 Indications : Pour chaque question,

Plus en détail

Présentation de l application de gestion de location de voiture

Présentation de l application de gestion de location de voiture Présentation de l application de gestion de location de voiture L application de gestion de location de voiture est un logiciel permettant de gérer tous les taches effectuer dans une entreprise de location

Plus en détail

Titre & ' Ass*ran-e.ieillesse et in.alidit12d1-3s des 4r56essi5ns lib1rales

Titre & ' Ass*ran-e.ieillesse et in.alidit12d1-3s des 4r56essi5ns lib1rales Titre & ' Ass*ran-e.ieillesse et in.alidit12d1-3s des 4r56essi5ns lib1rales Cha4itre : ' Or

Plus en détail

INFOTEL. Société Anonyme au capital de 2.662.782 Euros Siège social : 36 Avenue du Général de Gaulle - Tour Gallieni II 93170 BAGNOLET

INFOTEL. Société Anonyme au capital de 2.662.782 Euros Siège social : 36 Avenue du Général de Gaulle - Tour Gallieni II 93170 BAGNOLET INFOTEL Société Anonyme au capital de 2.662.782 Euros Siège social : 36 Avenue du Général de Gaulle - Tour Gallieni II 93170 BAGNOLET 317 480 135 RCS BOBIGNY SIRET : 317 480 135 000 35 EXPOSE DES MOTIFS

Plus en détail

PROJET DE PROGRAMME DE TRAVAIL

PROJET DE PROGRAMME DE TRAVAIL Commission de l Union Africaine Réunion préparatoire du groupe d experts de la troisième Conférence des ministres africains chargés de l enregistrement des faits d état civil République de Côte d Ivoire

Plus en détail

Session. L élaboration de la vision, de la mission. et du plan d action. Guide du participant. La Fédération provinciale des

Session. L élaboration de la vision, de la mission. et du plan d action. Guide du participant. La Fédération provinciale des Session L élaboration de la vision, de la mission et du plan d action Guide du participant Préparé par La Fédération provinciale des comités de parents du Manitoba Saint-Boniface Septembre 1996 Avant propos

Plus en détail

Expérience du Maroc en matière de lutte contre la pauvreté: forces, limites et options. Lahcen Achy. Casablanca, Maroc 16 Septembre 2010

Expérience du Maroc en matière de lutte contre la pauvreté: forces, limites et options. Lahcen Achy. Casablanca, Maroc 16 Septembre 2010 Expérience du Maroc en matière de lutte contre la pauvreté: forces, limites et options stratégiques Lahcen Achy Casablanca, Maroc 16 Septembre 2010 Point de départ Le Maroc a enregistré une baisse significative

Plus en détail

backlog du produit Product Owner

backlog du produit Product Owner Méthodes agiles : Définition: selon Scott Ambler «Une méthode agile est une approche itérative et incrémentale pour le développement de logiciel, réalisé de manière très collaborative par des équipes responsabilisées

Plus en détail

IPC/CE/27/12 ANNEXE VI RÉVISION DU GUIDE D UTILISATION DE LA CIB

IPC/CE/27/12 ANNEXE VI RÉVISION DU GUIDE D UTILISATION DE LA CIB ANNEXE VI RÉVISION DU GUIDE D UTILISATION DE LA CIB 6. --- la quatrième du 1er janvier 1985 au 31 décembre 1989, la cinquième du 1er janvier 1990 au 31 décembre 1994 et la sixième du 1er janvier 1995 au

Plus en détail

1 élève. 0 8 12 16 20 Note

1 élève. 0 8 12 16 20 Note L'histogramme est utilisé dans le cas d'une série regroupée en classe. Pour construire un histogramme, on porte les classes en abscisse et sur chacune d'elles pris comme base, on construit un rectangle

Plus en détail

CONVENTION DE COOPÉRATION ÉDUCATIVE POUR LA RÉALISATION DE STAGES D ÉTUDES EXTERNES DANS DES ORGANISMES D ACCUEIL

CONVENTION DE COOPÉRATION ÉDUCATIVE POUR LA RÉALISATION DE STAGES D ÉTUDES EXTERNES DANS DES ORGANISMES D ACCUEIL ANNEXE NUMÉRO 2 CONVENTION DE COOPÉRATION ÉDUCATIVE POUR LA RÉALISATION DE STAGES D ÉTUDES EXTERNES DANS DES ORGANISMES D ACCUEIL SONT RÉUNIS : D une part,, doyen/doyenne / directeur/directrice de la Faculté/École

Plus en détail

Âge effectif de sortie du marché du travail

Âge effectif de sortie du marché du travail Extrait de : Panorama des pensions 2013 Les indicateurs de l'ocde et du G20 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/pension_glance-2013-fr Âge effectif de sortie du marché du travail Merci

Plus en détail

Evaluateur du projet : Observatoire régional de la santé en Languedoc-Roussillon

Evaluateur du projet : Observatoire régional de la santé en Languedoc-Roussillon Direction de la jeunesse, de l éducation populaire et de la vie associative Mission d animation du Fonds d expérimentations pour la jeunesse NOTE D ETAPE SUR L EVALUATION AU 31 DECEMBRE 2010 RÉDIGÉE PAR

Plus en détail

Politique municipale sur l accueil, l intégration et la rétention des personnes immigrantes Juin 2010

Politique municipale sur l accueil, l intégration et la rétention des personnes immigrantes Juin 2010 Politique municipale sur l accueil, l intégration et la rétention des personnes immigrantes Juin 2010 Commissariat aux relations internationales et à l immigration Table des matières Page Déclaration d

Plus en détail

IIIÈME UNIVERSITÉ D AUTOMNE TROYES, 04-06 OCTOBRE 2013. Prof. Gabriel A. Giménez Roche

IIIÈME UNIVERSITÉ D AUTOMNE TROYES, 04-06 OCTOBRE 2013. Prof. Gabriel A. Giménez Roche IIIÈME UNIVERSITÉ D AUTOMNE TROYES, 04-06 OCTOBRE 2013 Le Premier Sceau du Boom 2 Capital financier abondant et relativement bon marché sans formation additionnelle d épargne réelle Distorsion du Marché

Plus en détail

Le contenu des phases

Le contenu des phases Chapitre 2 Annexe A Le contenu des phases Pour déterminer le nombre approprié de phases et leur contenu, les auteurs ont: examiné le déroulement d événements réels en consultant des praticiens et en s

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. 8 mars 2010 Journée des femmes. Entreprendre au féminin : les femmes actrices de la reprise économique

DOSSIER DE PRESSE. 8 mars 2010 Journée des femmes. Entreprendre au féminin : les femmes actrices de la reprise économique DOSSIER DE PRESSE 8 mars 2010 Journée des femmes Entreprendre au féminin : les femmes actrices de la reprise économique Un dispositif géré par ; UN FONDS DE GARANTIE DESTINÉ AUX FEMMES Grace au FGIF plus

Plus en détail

CH X Intérêts composés - Amortissements

CH X Intérêts composés - Amortissements CH X Intérêts composés - Amortissements I) Les intérêts composés : 1) Situation : Un capital de 20 000,00 est placé à un taux d intérêts de 4 % l an pendant 5 ans. Chaque année les intérêts produits viennent

Plus en détail

Enquête canadienne sur les mesures de la santé (ECMS)

Enquête canadienne sur les mesures de la santé (ECMS) Enquête canadienne sur les mesures de la santé (ECMS) Cycle 1 diffusion supplémentaire Spécifications des variables dérivées (VD) Spécifications des variables dérivées Enquête canadienne sur les mesures

Plus en détail

A partir du module d assistance au changement de taux de TVA, appuyer sur le premier bouton «Création des comptes de TVA à 7 %»

A partir du module d assistance au changement de taux de TVA, appuyer sur le premier bouton «Création des comptes de TVA à 7 %» Le changement du taux de TVA de 5,50 % à 7 % Vu le nombre de clients équipés du logiciel ARLEQUIN et le peu de temps restant avant le passage au nouveau taux, nous vous demandons d effectuer au plus vite

Plus en détail

CLASSEMENT DES FOURNISSEURS D ELECTRICITE VERTE LES MOINS CHERS POUR LES PARTICULIERS AU 31 JANVIER 2010

CLASSEMENT DES FOURNISSEURS D ELECTRICITE VERTE LES MOINS CHERS POUR LES PARTICULIERS AU 31 JANVIER 2010 CLASSEMENT DES FOURNISSEURS D ELECTRICITE VERTE LES MOINS CHERS POUR LES PARTICULIERS AU 31 JANVIER 2010 Méthodologie détaillée 1) Classement des fournisseurs d électricité verte par ordre de compétitivité

Plus en détail

Le stage choisi est celui d un club de jeunes cadres en formation «recherche d emploi».

Le stage choisi est celui d un club de jeunes cadres en formation «recherche d emploi». Témoignages d Anne-Laure Mausner, Sophrologue Thème : Préparation pour un entretien d embauche (Les prénoms ont été modifiés pour respecter l anonymat) Le stage choisi est celui d un club de jeunes cadres

Plus en détail

RESOLUTIONS ADOPTEES PAR L ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE

RESOLUTIONS ADOPTEES PAR L ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE RESOLUTIONS ADOPTEES PAR L ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE PREMIERE RESOLUTION L Assemblée Générale Ordinaire, après avoir entendu la lecture du rapport du Conseil d Administration et les rapports des Commissaires

Plus en détail

Notice complémentaire 2013/2014

Notice complémentaire 2013/2014 Notice complémentaire 2013/2014 au Guide pratique 2012 de la Ligue suisse contre le cancer la Ligue pulmonaire suisse l Association Suisse du Diabète la Ligue suisse contre le rhumatisme Modifications

Plus en détail

BANQUE INTERNATIONALE ARABE DE TUNISIE BIAT

BANQUE INTERNATIONALE ARABE DE TUNISIE BIAT BANQUE INTERNATIONALE ARABE DE TUNISIE BIAT Siège social : 70-72, Avenue Habib BOURGUIBA - 1000 Tunis Registre de commerce : B 187 881 996 I Résolutions adoptées par l Assemblée Générale Ordinaire du 1

Plus en détail

Rentrée scolaire le JEUDI 1 SEPTEMBRE 2016 à 8h30 LISTE DES FOURNITURES A PREVOIR POUR LA RENTREE SCOLAIRE 2016/2017

Rentrée scolaire le JEUDI 1 SEPTEMBRE 2016 à 8h30 LISTE DES FOURNITURES A PREVOIR POUR LA RENTREE SCOLAIRE 2016/2017 Classe de SIXIEME 1 cahier grand format, 96 pages, grands carreaux Maillot de bain et lunettes de piscine 1 cahier grand format, 96 pages, grands carreaux HISTOIRE-GEOGRAPHIE 3 cahiers grand format, 96

Plus en détail

Le champ d application de cette mesure a été sensiblement modifié par la loi de finances rectificative pour 2006.

Le champ d application de cette mesure a été sensiblement modifié par la loi de finances rectificative pour 2006. Exonération d Impôts Le champ d application de cette mesure a été sensiblement modifié par la loi de finances rectificative pour 2006. er A compter du 1 janvier 2007, ne peuvent plus y prétendre les entreprises

Plus en détail

Pèlerinage ROME 2015. Institution Ste Marie Vacances de février 2015 (Vacances de février du 14 février au 22 février 2015)

Pèlerinage ROME 2015. Institution Ste Marie Vacances de février 2015 (Vacances de février du 14 février au 22 février 2015) Pèlerinage ROME 2015 Institution Ste Marie Vacances de février 2015 (Vacances de février du 14 février au 22 février 2015) DÉPART DE BEAUCAMPS-LIGNY ARRIVÉE ROME Saint Pierre LA TRINITÉ DES MONTS Départ

Plus en détail

Comment transformer votre passion en métier? Se poser les bonnes questions pour une bonne installation Etablir une feuille de route.

Comment transformer votre passion en métier? Se poser les bonnes questions pour une bonne installation Etablir une feuille de route. La Chambre d Agriculture vous accompagne dans la réussite de votre projet Première étape Comment transformer votre passion en métier? Se poser les bonnes questions pour une bonne installation Etablir une

Plus en détail

Les 12 «Traditions Orales» dont il conviendrait de se méfier!

Les 12 «Traditions Orales» dont il conviendrait de se méfier! Imprimé le 28 novembre 2005 Numéro Spécial Les 12 «Traditions Orales» dont il conviendrait de se méfier! Site Internet : http://perso.wanadoo.fr/igaa Mail Secrétariat : igaa@wanadoo.fr 1 Première Eviter

Plus en détail

Rapport de mission du 20 octobre au 4 novembre 2012 «Les Enfants de l Aïr»

Rapport de mission du 20 octobre au 4 novembre 2012 «Les Enfants de l Aïr» Rapport de mission du 20 octobre au 4 novembre 2012 «Les Enfants de l Aïr» Résultats de l enquête bucco-dentaire Madame MAGNE Catherine Assistante Dentaire L enquête a été menée dans 4 écoles de Kankan,

Plus en détail

Formulaire de vote par correspondance Assemblée Générale Mixte Ordinaire Annuelle et Extraordinaire du 27 mai 2014

Formulaire de vote par correspondance Assemblée Générale Mixte Ordinaire Annuelle et Extraordinaire du 27 mai 2014 Formulaire de vote par correspondance Assemblée Générale Mixte Ordinaire Annuelle et Extraordinaire du 27 mai 2014 Désignation du titulaire des titres : Nom ou dénomination : Domicile ou siège social :

Plus en détail

Encaissement moyen du distributeur sur une entrée en salle de cinéma (1998-2007)

Encaissement moyen du distributeur sur une entrée en salle de cinéma (1998-2007) Encaissement moyen du distributeur sur une entrée en salle de cinéma (1998-2007) Avril 2009 Centre national de la cinématographie Direction des études, des statistiques et de la prospective 12, rue de

Plus en détail

Opération Ramadan 1425

Opération Ramadan 1425 Opération Ramadan 1425 L association Basma, et l Association des vous remercient d avoir participé à l opération Ramadan 1425. Cette opération a pu aboutir grâce à vos dons, mais aussi grâce aux efforts

Plus en détail

FORMATION MARKETING AVRUL - DÉPARTEMENT INCUBATEUR SEPTEMBRE 2015

FORMATION MARKETING AVRUL - DÉPARTEMENT INCUBATEUR SEPTEMBRE 2015 FORMATION MARKETING AVRUL - DÉPARTEMENT INCUBATEUR SEPTEMBRE 2015 SOMMAIRE p 04 Déroulement de la session : première 1/2 journée p 05 Déroulement de la session : avant la seconde 1/2 journée p 06 Déroulement

Plus en détail

S541 S851 LA GESTION DE PROJET

S541 S851 LA GESTION DE PROJET S541 S851 LA GESTION DE PROJET On appelle projet l'ensemble des actions à entreprendre afin de répondre à un besoin défini dans des délais fixés. Ainsi un projet étant une action temporaire avec un début

Plus en détail

Projet de Femmes et Familles de l Afrique pour la Préparation au Traitement et l Education en matière de Traitement

Projet de Femmes et Familles de l Afrique pour la Préparation au Traitement et l Education en matière de Traitement Projet de Femmes et Familles de l Afrique pour la Préparation au Traitement et l Education en matière de Traitement GUIDE DE DEMANDE DE SUBVENTION RESERVE AUX RESEAUX NATIONAUX DES FEMMES VIVANT AVEC LE

Plus en détail

Fiche PM300 - Préparer le planning d un projet. 1.Introduction : un outil en support...2. 2.Première étape : La création des ressources...

Fiche PM300 - Préparer le planning d un projet. 1.Introduction : un outil en support...2. 2.Première étape : La création des ressources... Fiche PM300 - Préparer le planning d un projet Table des matières 1.Introduction : un outil en support...2 2.Première étape : La création des ressources...3 3.Deuxième étape : Le canevas méthodologique

Plus en détail

La communauté dans la copropriété ordinaire

La communauté dans la copropriété ordinaire Etudes suisses de droit commercial et de droit des affaires Volume 255 Editées par le Professeur Peter Forstmoser Edmond C. Perruchoud Dr en droit Avocat et notaire LL.M. La communauté dans la copropriété

Plus en détail

I LES RESOLUTIONS ADOPTEES

I LES RESOLUTIONS ADOPTEES INFORMATIONS POST AGO SOCIETE TUNISIENNE INDUSTRIELLE DU PAPIER ET DU CARTON «SOTIPAPIER» Siège social : 13, Rue Ibn Abi Dhiaf, Zone Industrielle Saint Gobain Mégrine Riadh, 2014-Ben Arous Suite à la réunion

Plus en détail

CONVOCATION A L ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE DES ACTIONNAIRES

CONVOCATION A L ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE DES ACTIONNAIRES CONVOCATION A L ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE DES ACTIONNAIRES Le Conseil d Administration a l honneur de convoquer les actionnaires de la Société à l Assemblée Générale Ordinaire annuelle le lundi 07 Juillet

Plus en détail

Arrangement administratif. relatif aux modalités d application de la convention. entre la République Tchèque et le Grand-Duché de Luxembourg

Arrangement administratif. relatif aux modalités d application de la convention. entre la République Tchèque et le Grand-Duché de Luxembourg Arrangement administratif relatif aux modalités d application de la convention entre la République Tchèque et le Grand-Duché de Luxembourg sur la sécurité sociale En application du paragraphe (2), a) de

Plus en détail

GENERALE DE SANTE SOCIETE ANONYME AU CAPITAL DE 42.320.396,25 EUROS SIEGE SOCIAL : 96, AVENUE D IENA 75116 PARIS N 383 699 048 RCS PARIS

GENERALE DE SANTE SOCIETE ANONYME AU CAPITAL DE 42.320.396,25 EUROS SIEGE SOCIAL : 96, AVENUE D IENA 75116 PARIS N 383 699 048 RCS PARIS GENERALE DE SANTE SOCIETE ANONYME AU CAPITAL DE 42.320.396,25 EUROS SIEGE SOCIAL : 96, AVENUE D IENA 75116 PARIS N 383 699 048 RCS PARIS ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE ANNUELLE DU 6 JUIN 2012 RESULTATS DES

Plus en détail

Table des matières. Avant-propos... 5 Préface... 9 Introduction... 11 Principaux arrêtés royaux et lois étudiés dans cet ouvrage...

Table des matières. Avant-propos... 5 Préface... 9 Introduction... 11 Principaux arrêtés royaux et lois étudiés dans cet ouvrage... Avant-propos... 5 Préface... 9 Introduction.... 11 Principaux arrêtés royaux et lois étudiés dans cet ouvrage... 15 PREMIERE PARTIE Les grands principes de détermination du revenu imposable d une société...

Plus en détail

Convocation à la Réunion de l Assemblée Générale ordinaire. du 27 MAI 2016. Avis à tous les actionnaires

Convocation à la Réunion de l Assemblée Générale ordinaire. du 27 MAI 2016. Avis à tous les actionnaires Convocation à la Réunion de l Assemblée Générale ordinaire du 27 MAI 2016 Avis à tous les actionnaires Le président du Conseil d Administration convoque tous les actionnaires de la Société UNIVERSAL AUTO

Plus en détail

Page 1 sur 8 Services sécurisés en ligne et extranet Espace client Accéder Accueil Blogue Zone Capitale Emplois English français Pour les particuliers Assurances pour particuliers Assurance automobile

Plus en détail

Contrat PARTENAIRE Groupe Century21 Lancastel défiscalisation Spécial DOM. Sarl Immoneuf REUNION - Groupe Century21 Lancastel

Contrat PARTENAIRE Groupe Century21 Lancastel défiscalisation Spécial DOM. Sarl Immoneuf REUNION - Groupe Century21 Lancastel Contrat PARTENAIRE Groupe Century21 Lancastel défiscalisation Spécial DOM LE PRINCIPE Permettre à tout client Century21 de bénéficier d un service supplémentaire à travers les différentes lois de défiscalisation

Plus en détail

PREMIER JOUR Vendredi 27 mai 2011

PREMIER JOUR Vendredi 27 mai 2011 MANIFESTATIONS PRÉ-SOMMET (27-29 mai 2011) SOMMET DES CHEFS D ETAT ET DE GOUVERNEMENT DES TROIS BASSINS FORESTIERS TROPICAUX DU MONDE 27 mai-03 juin 2011 Palais des Congrès, Brazzaville (Congo) PROJET

Plus en détail

Des fins de carrière progressives : une réponse au vieillissement en emploi?

Des fins de carrière progressives : une réponse au vieillissement en emploi? Des fins de carrière progressives : une réponse au vieillissement en emploi? Prof. N. Burnay Université de Namur Université catholique de Louvain En guise d introduction Important changement démographique

Plus en détail

Le Plan de formation. Ressources Humaines. Le Plan de formation. Les hommes et les femmes, agents des collectivités, ne sont pas des «ressources»

Le Plan de formation. Ressources Humaines. Le Plan de formation. Les hommes et les femmes, agents des collectivités, ne sont pas des «ressources» Approche «Gestion des Ressources Humaines» www.cdg87.fr Ressources Humaines Les hommes et les femmes, agents des collectivités, ne sont pas des «ressources» ils ou elles ont des ressources La GRH, la Gestion

Plus en détail

Activités pour améliorer la fluidité en lecture

Activités pour améliorer la fluidité en lecture Activités pour améliorer la fluidité en lecture La fluidité peut se définir comme l habileté à lire un texte avec exactitude et rapidité. Les élèves qui lisent de manière fluide comprennent généralement

Plus en détail

Voyage en France pour les élèves de CM1 et CM2 Mai 2011

Voyage en France pour les élèves de CM1 et CM2 Mai 2011 Voyage en France pour les élèves de CM1 et CM2 Mai 2011 Départ (1 er jour) Départ de l aéroport de Beyrouth à 8 heures Arrivée à l aéroport Charles de Gaule à 11 h 30 (heure locale de Paris) Premier jour

Plus en détail

sur la garantie de la rémunération en cas de maladie et d accident du personnel de l Etat

sur la garantie de la rémunération en cas de maladie et d accident du personnel de l Etat .7.8 Ordonnance du 6 septembre 00 sur la garantie de la rémunération en cas de maladie et d accident du personnel de l Etat Le Conseil d Etat du canton de Fribourg Vu l article 0 de la loi du 7 octobre

Plus en détail

Pas-à-pas Excel 2000 et suivants

Pas-à-pas Excel 2000 et suivants Pas-à-pas Excel 2000 et suivants calculer automatiquement un date d échéance Objectif : calculer une date d échéance tenant compte de la durée variable d un contrat, faire apparaître automatiquement les

Plus en détail

Guide d installation et de démarrage

Guide d installation et de démarrage Guide d installation et de démarrage Table des matières : 1 Installation sur Macintosh... 2 1.1 Blocage et déblocage sur Apple.... 4 2 Installation sur un ordinateur utilisant Windows... 5 2.1 Blocage

Plus en détail

ARC / PREMIER DOSSIER DU MOIS DE SEPTEMBRE 2012 L

ARC / PREMIER DOSSIER DU MOIS DE SEPTEMBRE 2012 L ARC / PREMIER DOSSIER DU MOIS DE SEPTEMBRE 2012 L Audit Global Partagé et le BIC (Bilan Initial de Copropriété) : une démarche et une méthode innovantes au service de la rénovation des copropriétés À la

Plus en détail

ORDRE DU JOUR ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE DU 30 JUIN 2015 A 12H

ORDRE DU JOUR ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE DU 30 JUIN 2015 A 12H TELNET HOLDING S.A Société Anonyme CAPITAL SOCIAL : 11.028.000 DINARS TUNISIENS SIEGE SOCIAL : IMMEUBLE ENNOUR CENTRE URBAIN NORD 1082 - TUNIS MAHRAJENE RC : B112711998 **** MF : 0496236W ORDRE DU JOUR

Plus en détail

A U D I K A G R O U P E

A U D I K A G R O U P E Page 1 sur 8 A U D I K A G R O U P E Société anonyme au capital de 283 500 Siège social : 58 avenue Hoche 75008 Paris SIREN : 310 612 387, R.C.S. Paris Ordre du jour de l assemblée générale ordinaire et

Plus en détail

Société anonyme au capital de 419.105.700 DH Siège social : 8, Rue El Mouatamid Ibnou Abbad CASABLANCA RC N 30.037 - CASABLANCA

Société anonyme au capital de 419.105.700 DH Siège social : 8, Rue El Mouatamid Ibnou Abbad CASABLANCA RC N 30.037 - CASABLANCA Société anonyme au capital de 419.105.700 DH Siège social : 8, Rue El Mouatamid Ibnou Abbad CASABLANCA RC N 30.037 - CASABLANCA AVIS RECTIFICATIF DE L ANNONCE PARUE DANS LE JOURNAL «LE MATIN DU SAHARA

Plus en détail

Règlement des écoles moyennes

Règlement des écoles moyennes Règlement des écoles moyennes du 6 décembre 1978 L Assemblée constituante de la République et Canton du Jura, vu l article 3 des dispositions finales et transitoires de la Constitution cantonale 1), vu

Plus en détail

Examen et approbation des opérations et des comptes sociaux de l exercice clos le 31 octobre 2009

Examen et approbation des opérations et des comptes sociaux de l exercice clos le 31 octobre 2009 Première Résolution Ordinaire Examen et approbation des opérations et des comptes sociaux de l exercice clos le 31 octobre 2009 Résultat net déficitaire de la société Club Méditerranée de 30.109.125 Quitus

Plus en détail

CONTRAT DE FORMATION Cachet de l Établissement

CONTRAT DE FORMATION Cachet de l Établissement CONTRAT DE FORMATION Cachet de l Établissement ENTRE L'ETABLISSEMENT D'ENSEIGNEMENT : exploité par Monsieur GENEVEY Patrick agrément n : 2403806800 obtenue le : 3/10/2001 renouvelé le 11/09/2007 assuré

Plus en détail

.STATUTS. -.TITRE PREMIER.- -. DENOMINATION OBJET SOCIAL DUREE SIEGE SOCIAL.-

.STATUTS. -.TITRE PREMIER.- -. DENOMINATION OBJET SOCIAL DUREE SIEGE SOCIAL.- LE SOUSSIGNE : Monsieur Pierre PAY-PAY wa SYAKASSIGHE, de nationalité congolaise, né à Bukavu le 10 juillet 1946, Administrateur des sociétés et résidant sur Avenue Nguma n 156, Quartier Macampagne, dans

Plus en détail

MATHÉMATIQUES FINANCIÈRES I

MATHÉMATIQUES FINANCIÈRES I MATHÉMATIQUES FINANCIÈRES I Quinzième cours Détermination des valeurs actuelle et accumulée d une annuité de début de période pour laquelle la période de paiement est plus courte que la période de capitalisation

Plus en détail

CONVOCATIONS CAISSE REGIONALE DE CREDIT AGRICOLE MUTUEL ATLANTIQUE VENDEE

CONVOCATIONS CAISSE REGIONALE DE CREDIT AGRICOLE MUTUEL ATLANTIQUE VENDEE CONVOCATIONS ASSEMBLÉES D'ACTIONNAIRES ET DE PORTEURS DE PARTS CAISSE REGIONALE DE CREDIT AGRICOLE MUTUEL ATLANTIQUE VENDEE Société coopérative à capital variable, agréée en tant qu établissement de crédit

Plus en détail

Le mandat et ses effets

Le mandat et ses effets TRAVAUX DE LA FACULTE DE DROIT DE L'UNIVERSITE DE FRIBOURG SUISSE Edites par Peter Gauch 128 FRANZ WERRO Le mandat et ses effets Une etude sur le contrat d'activite independante selon le Code suisse des

Plus en détail

L ACCUMULATEUR TUNISIEN ASSAD

L ACCUMULATEUR TUNISIEN ASSAD L ACCUMULATEUR TUNISIEN ASSAD SOCIETE ANONYME AU CAPITAL DE 10.000.000 DINARS SIEGE SOCIAL : Z.I. BEN AROUS 2013 - BEN AROUS MF : 000863S Résolutions DE L ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE DU 20 MAI 2010 PREMIERE

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social Nations Unies Union africaine Conseil économique et social Union africaine E/ECA/COE/34/Inf/1 Commission économique pour l Afrique Comité d experts Trente-quatrième réunion Union africaine Comité d experts

Plus en détail

Comment produire une bande dessinée à partir du logiciel Power-Point.

Comment produire une bande dessinée à partir du logiciel Power-Point. Commission scolaire de Montréal Comment produire une bande dessinée à partir du logiciel Power-Point. Production du RECIT local pour le secondaire Claude Elmoznino elmozninoc@csdm.qc.ca Service local du

Plus en détail

Les réseaux sociaux et l'entreprise

Les réseaux sociaux et l'entreprise Les réseaux sociaux et l'entreprise Définition Le terme provient de John A. Barnes en 1954. Les réseaux sociaux sur internet ont été découverts aux USA en 1995, mais n'ont été connus par tous les continents

Plus en détail

Convocation à l'assemblée Générale Ordinaire

Convocation à l'assemblée Générale Ordinaire GIF FIL TER SA Siège social: GP1 KM 35-8030 GROMBALIA RC : 139271997 OBJET ; AVIS DE CONVOCATION Convocation à l'assemblée Générale Ordinaire Les actionnaires de la Société Générale industrielle de filtration

Plus en détail

Statistiques sur le contentieux devant la Cour européenne des droits de l Homme

Statistiques sur le contentieux devant la Cour européenne des droits de l Homme Statistiques sur le contentieux devant la Cour européenne des droits de l Homme La Cour européenne des droits de l Homme est compétente pour connaître des requêtes adressées par les particuliers ou les

Plus en détail

Changements importants!

Changements importants! Guide sur les fusions de communes Changements importants! Le présent Guide sur les fusions de communes a été établi en octobre 2005 sur la base des dispositions légales alors en vigueur ainsi que des procédures

Plus en détail

AVIS DES SOCIETES. SOCIETE MODERNE DE CERAMIQUE -SOMOCER- Siège social : Menzel Hayet 5033 Monastir.

AVIS DES SOCIETES. SOCIETE MODERNE DE CERAMIQUE -SOMOCER- Siège social : Menzel Hayet 5033 Monastir. AVIS DES SOCIETES RESOLUTIONS ADOPTEES SOCIETE MODERNE DE CERAMIQUE -SOMOCER- Siège social : Menzel Hayet 5033 Monastir. Suite à la réunion de son Assemblée Générale Ordinaire en date du 09 juin 2010,

Plus en détail

Enquête québécoise sur les couvertures vaccinales contre l influenza et le pneumocoque 2001-2002. Questionnaire français. Direction Santé Québec

Enquête québécoise sur les couvertures vaccinales contre l influenza et le pneumocoque 2001-2002. Questionnaire français. Direction Santé Québec Direction Santé Québec Institut de la statistique du Québec Enquête québécoise sur les couvertures vaccinales contre l influenza et le pneumocoque 2001-2002 Questionnaire français Bonjour (bonsoir) monsieur,

Plus en détail

REPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTERE DES FINANCES LOI ORGANIQUE DU BUDGET

REPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTERE DES FINANCES LOI ORGANIQUE DU BUDGET REPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTERE DES FINANCES LOI ORGANIQUE DU BUDGET 2004 LOI ORGANIQUE N 2004-42 DU 13 MAI 2004 PORTANT MODIFICATION ET COMPLETANT LA LOI ORGANIQUE DU BUDGET N 67-53 DU 8 DECEMBRE 1967

Plus en détail

sur les bourses et les prêts d études (LBPE)

sur les bourses et les prêts d études (LBPE) Loi du 14 février 2008 Entrée en vigueur :... sur les bourses et les prêts d études (LBPE) Le Grand Conseil du canton de Fribourg Vu l article 65 al. 4 de la Constitution du canton de Fribourg du 16 mai

Plus en détail

3. RAPPORT DU DIRECTOIRE SUR LES RÉSOLUTIONS PRÉSENTÉES À L ASSEMBLÉE GÉNÉRALE MIXTE

3. RAPPORT DU DIRECTOIRE SUR LES RÉSOLUTIONS PRÉSENTÉES À L ASSEMBLÉE GÉNÉRALE MIXTE 3. RAPPORT DU DIRECTOIRE SUR LES RÉSOLUTIONS PRÉSENTÉES À L ASSEMBLÉE GÉNÉRALE MIXTE 3.1. RELEVANT DE L ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ORDINAIRE Approbation des comptes 2014 et affectation du résultat Par le vote

Plus en détail

Utilisation des véhicules au passage des frontières. Informations douanières pour entreprises et particuliers

Utilisation des véhicules au passage des frontières. Informations douanières pour entreprises et particuliers Utilisation des véhicules au passage des frontières Informations douanières pour entreprises et particuliers Informations douanières pour entreprises et particuliers concernant les véhicules utilisés au

Plus en détail