conditions-cadres à l innovation

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "conditions-cadres à l innovation"

Transcription

1 Les processus d entreprise comme conditions-cadres à l innovation Petit-déjeuner des PMEs 24 avril Paudex

2 Présentation Platinn Organisation à but non lucratif soutenue par le 6 cantons romands Soutien aux Start-ups t et tpmes dans l innovation d affaire Platinn s appuie sur 38 coachs répartis dans les six antennes cantonale. Innovaud est l antenne pour notre canton Offre de coaching dans les domaines de l organisation, affaires, finance et la coopération Kim Rochat Coach platinn depuis 5 ans, principalement sur Vaud Actif dans les domaines de l organisation et de la coopération Economiste HES, MBA Sécurité des Systèmes d Information

3 L innovation une nécessité Faire face à la concurrence Développements rapides dans les pays émergeants Ascension rapide de nouveaux acteurs Contexte économique et environnemental Situation économique Nouvelles exigences réglementaires Evolution technique Profusion de nouvelles technologies Diffusion de la connaissance Evolution sociétale Nouveaux besoins Nouveaux modes de consommation

4 Le concept d innovation Pour une entreprise: capacité à créer de la valeur en apportant quelque chose de nouveau dans un domaine donné L invention n est pas l innovation, en particulier dans les processus «using existing knowledge in new ways, rather than creating new knowledge» 1 L innovation n est pas que dans la technologie Défi de ne pas ré-inventer la roue 1 Arundel, A. and Hollanders, H. (2006): Searching the forest for the trees: Missing indicators of innovation. Trend Chart Methodology Report, European Commission.

5 Le contexte d innovation L entrepreneur / chercheur h / inventeur Organisation «au service» d une innovation Démarrage, start-up La PME L innovation «au service» de l organisation Croissance, pérennité

6 Le processus d innovation Multitude descriptions de processus, de concepts Harward innovation Lab, Berkley undergraduate program Norme CEN/TS (Comité Européen de Normalisation) platinn propose la mise en place d un processus d innovation, développé avec sme-mpower et qui reprend les principes du Manuel d Oslo (OCDE) Il pose les étapes clés d une démarche Analyse de contexte d innovation et l établissement d objectifs L analyse des opportunités d innovationi Définition des mesures et de la feuille de route

7 Le processus d innovation«suisse» Portail PME du Secrétariat d Etat à l économie SECO

8 Les vecteurs d innovation «platinn» Sources d idées d innovation Ressources internes Partenariats et coopérations

9 Innovation «Iceberg» Innovation Connaissance des forces et faiblesses Compétences claires Produits et services établis Collaborations efficaces Capacité de production Capacité de réaction Organisation établie Vision / Stratégie Endurance / persistance Hardwork / échecs Focus / Motivation L entreprise doit avoir la capacité d innover

10 Les conditions-cadres Environnement d entreprise qui permet l innovation qui peut identifier une innovation qui peut développer et implémenter une innovation Un contexte qui permet un processus d innovation

11 Les processus au service de l innovation Direction & vision Oppo ortunités d inno ovation Processus de vente Gestion d organisation ISO 9001 / ISO / ISO / ISO Gestion de projets PMI / IPMA / Prince 2 / Hermes Processus de réalisation Gestion de production 5S / Kaizen / 6 Sigma / Kanban /JAT Processus de support Outils de gestion ERP / CRM / GPAO / Intranet /

12 Conclusion Le processus d innovation n est pas le même pour toutes les entreprises, par contre toutes nécessitent d avoir une organisation établie et définie pour innover Les processus de l entreprise sont au service de l innovation d affaires, ils sont mêmes un prérequis pour qu un projet d innovation puisse se réaliser Un U projet d innovation devrait d abord d «penser» l organisation de l entreprise, cette étape apportera déjà bien des innovations dans les processus.

13 Merci pour votre attention questions?

14 Modèle de maturité d organisation Mesure Prévision Maîtrise du changement 4. Maîtrisé 5. D optimisatio n Amélioration continue Mesurer les performances Perfo ormance opp portunité Comportement collectif Standardisation Institutionnalisation Structuration Discipline 1. Initial 2. Reproductible 3. Défini Documenter, ajuster les bonnes pratiques Reproduire les bonnes pratiques Les pratiques reposent sur des efforts individuels Risques Culture projet Culture du héros

15 Les vecteurs d innovation «platinn»

MESURES CONCRETES DE SOUTIEN DE LA PROMOTION ECONOMIQUE

MESURES CONCRETES DE SOUTIEN DE LA PROMOTION ECONOMIQUE MESURES CONCRETES DE SOUTIEN DE LA PROMOTION ECONOMIQUE Forum de l économie du Gros-de-Vaud, Vendredi 5 novembre 2010 M. Raphaël Conz, Responsable de l Unité Promotion économique, Service de l économie,

Plus en détail

RIS-WS c/o platinn Rue de Romont 33 CH-1700 Fribourg Tél. +41 26 347 48 48 info@platinn.ch

RIS-WS c/o platinn Rue de Romont 33 CH-1700 Fribourg Tél. +41 26 347 48 48 info@platinn.ch Rapport RIS-WS Analyse des besoins des entreprises de Suisse occidentale en matière d innovation Résultats de 151 entreprises interviewées janvier 2008 En 2005, la Commission Européenne a approuvé la demande

Plus en détail

L Association Francophone

L Association Francophone L Association Francophone de Management de Projet Depuis 25 ans un lieu privilégié d échanges au service du management de projet Martine Miny Présentation Managers de projets Défis et compétences 30 juin

Plus en détail

Comment optimiser son progiciel de gestion?

Comment optimiser son progiciel de gestion? Comment optimiser son progiciel de gestion? «Gérer son informatique, quelles sont les questions que doit se poser chaque entrepreneur?» Centre patronal de Paudex, 27 octobre 2006 Gérard Chessex / NJM NJM

Plus en détail

P RO - enfance. Plateforme Romande pour l accueil de l enfance

P RO - enfance. Plateforme Romande pour l accueil de l enfance P RO - enfance Plateforme Romande pour l accueil de l enfance Rapport de la phase d analyse 1. Résumé Le présent document contient la description du déroulement et des résultats de la phase d analyse des

Plus en détail

PME / PMI Gagnez en compétitivité

PME / PMI Gagnez en compétitivité PME / PMI Gagnez en compétitivité STRATÉGIE DE L ENTREPRISE > STRATÉGIE PME Cible : Dirigeants d entreprises de production ou de services à l industrie, prioritairement celles de plus de 20 salariés. Objectif

Plus en détail

Notre vision commune. Le monde est à vous! Copyright Osec 2008. Alle Rechte vorbehalten.

Notre vision commune. Le monde est à vous! Copyright Osec 2008. Alle Rechte vorbehalten. Business Network Switzerland La multinationale des PME Christian Minacci : responsable Osec Suisse romande Lausanne : petit déjeuner du 21 novembre 2008 Hier Bild platzieren (weisser Balken bleibt nur

Plus en détail

CRÉDIT D IMPÔT RECHERCHE, CREDIT D IMPÔT INNOVATION, JEUNE ENTREPRISE INNOVANTE

CRÉDIT D IMPÔT RECHERCHE, CREDIT D IMPÔT INNOVATION, JEUNE ENTREPRISE INNOVANTE CRÉDIT D IMPÔT RECHERCHE, CREDIT D IMPÔT INNOVATION, JEUNE ENTREPRISE INNOVANTE Des Dispositifs dérogatoires À caractère stratégique Pour les PME JC Monnier Technopole La Réunion Hôtel BELLEPIERRE Saint-Denis

Plus en détail

Votre partenaire pour les meilleures pratiques. La Gouvernance au service de la Performance & de la Compliance

Votre partenaire pour les meilleures pratiques. La Gouvernance au service de la Performance & de la Compliance Votre partenaire pour les meilleures pratiques La Gouvernance au service de la Performance & de la Compliance PRESENTATION CONSILIUM, mot latin signifiant «Conseil», illustre non seulement le nom de notre

Plus en détail

dossier Sommaire La grande Suisse occidentale : L union fait la force 30 L intercantonalité profite aussi aux créateurs d entreprises 32

dossier Sommaire La grande Suisse occidentale : L union fait la force 30 L intercantonalité profite aussi aux créateurs d entreprises 32 Sommaire CRéATIVITé INTERCANTONALE 30 La grande Suisse occidentale : L union fait la force 30 L intercantonalité profite aussi aux créateurs d entreprises 32 Un exemple de plateforme intercantonale : Alp

Plus en détail

Vos projets : Gestion des exigences réglementaires

Vos projets : Gestion des exigences réglementaires up to the Mar Depuis 1994, Mark Company fédère des cabinets de conseil spécialisés dans la cartographie de l organisation des entreprises (processus, organigrammes, activités, procédures). Présent à Paris,

Plus en détail

Paris, 2 décembre 2014

Paris, 2 décembre 2014 Paris, 2 décembre 2014 1 Au nom de tous nos adhérents, Bienvenue! 2 Le mot du Président La Distribution 2014-2020 Le Marché Les Enjeux 2014-2020 Le SPDEI Pascal Fernandez 3 19èmes Trophée du SPDEI 2 décembre

Plus en détail

Pourquoi des bonnes pratiques?

Pourquoi des bonnes pratiques? Pourquoi des bonnes pratiques? Gouvernance, bonnes pratiques, analyses de risques, un aperçu des bénéfices pour l entreprise Next generation security day 15.03.2011 Plan de présentation L utilité des bonnes

Plus en détail

(Entrée en vigueur : 1 er janvier 2009)

(Entrée en vigueur : 1 er janvier 2009) Contrat de prestations entre la Conférence des départements de l'économie publique de Suisse occidentale et l'ecole polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL), en tant qu'institution coordinatrice du Consortium

Plus en détail

Construire une équipe performante

Construire une équipe performante Petit-déjeuner des pme & startup Construire une équipe performante Esther Merino Arnedo Développement des ressources stratégiques, platinn Fribourg Centre Patronal, Paudex, le 26 avril 2013 Cycle de vie

Plus en détail

Management - Direction. Diplôme fédéral d Economiste d entreprise dans les arts et métiers

Management - Direction. Diplôme fédéral d Economiste d entreprise dans les arts et métiers - Direction Diplôme fédéral d Economiste d entreprise dans les arts et métiers Diplôme fédéral d Economiste d entreprise dans les arts et métiers La Formation en bref Titre obtenu: Economiste d entreprise

Plus en détail

Silicon Valley Startup Camp. Pour faire germer l esprit d entreprise #BCVSVSC15. Conférence de presse 6 mars 2015, Lausanne

Silicon Valley Startup Camp. Pour faire germer l esprit d entreprise #BCVSVSC15. Conférence de presse 6 mars 2015, Lausanne Silicon Valley Startup Camp Pour faire germer l esprit d entreprise Conférence de presse 6 mars 2015, Lausanne #BCVSVSC15 Une idée née là-bas en 2010 2 Les objectifs du projet Créer des vocations. Favoriser

Plus en détail

INSTRUMENTS DE SOUTIEN AUX ENTREPRISES ET A L HOTELLERIE.

INSTRUMENTS DE SOUTIEN AUX ENTREPRISES ET A L HOTELLERIE. INSTRUMENTS DE SOUTIEN AUX ENTREPRISES ET A L HOTELLERIE. Soutiens aux entreprises 3 SOMMAIRE SOUTIENS AUX ENTREPRISES INFORMATIONS SOUTIENS AUX ENTREPRISES - INFORMATIONS 3 FINANCEMENT Prise en charge

Plus en détail

Copyright 2006 Rockwell Automation, Inc. Tous droits réservés. Imprimé aux Etats-Unis.

Copyright 2006 Rockwell Automation, Inc. Tous droits réservés. Imprimé aux Etats-Unis. Publication EMSE00-BR371A-FR-E Avril 2006 Copyright 2006 Rockwell Automation, Inc. Tous droits réservés. Imprimé aux Etats-Unis. EXPERTISE EN GESTION DE PROJET VOUS POUVEZ COMPTER SUR DES SERVICES DE GESTION

Plus en détail

Responsabilité Sociétale Des Entreprises Et Développement Durable

Responsabilité Sociétale Des Entreprises Et Développement Durable Responsabilité Sociétale Des Entreprises Et Développement Durable 2016 SENSIBILISATION COMMUNICATION EXTERNE MISE EN OEUVRE Pascale M. Griveaud Notre laboratoire de collaboration permet à l'organisation

Plus en détail

Engagement par approche.

Engagement par approche. Engagement par approche. Notre Approche... SYSTEMIQ PROCESSING adopte "l approche systémique" comme levier de l excellence durable des organisations. Au-delà du formalisme et de la conformité aux standards

Plus en détail

Cours pratique. entreprises avec plus-value durable. formation pour le développement durable --------------------------------------------------------

Cours pratique. entreprises avec plus-value durable. formation pour le développement durable -------------------------------------------------------- formation pour le développement durable sanu Postfach, case postale 3126 Dufourstrasse, rue Dufour 18 CH-2500 Biel-Bienne 3 T: +41 (0)32 322 14 33 F: +41 (0)32 322 13 20 sanu@sanu.ch www.sanu.ch Cours

Plus en détail

BBC Conseil Votre solution de coaching LEAN

BBC Conseil Votre solution de coaching LEAN BBC Conseil Votre solution de coaching LEAN Version 1 BBC Conseil 1 / 18 Plan de la présentation Présentation rapide du Lean Management 1. Le Lean est une démarche à long terme avec des résultats rapides.

Plus en détail

La Gouvernance IT appliquée

La Gouvernance IT appliquée La Gouvernance IT appliquée Réalisation d un plan stratégique pour une organisation Patrick JOSET Directeur commercial ABISSA Informatique ABISSA est un groupe de sociétés de service et d ingénierie spécialisé

Plus en détail

2014 Great-X. Tous droits réservés

2014 Great-X. Tous droits réservés 1 OPPORTUNITE D ENTREPRENDRE Les attentes du Marché Besoins à satisfaire :. Des exigences d excellence et d expérience «au juste prix», par rapport à l urgence industrielle. Un constat, les entreprises

Plus en détail

PERFORMANCE INDUSTRIELLE

PERFORMANCE INDUSTRIELLE PERFORMANCE INDUSTRIELLE DU DIAGNOSTIC A LA FEUILLE DE ROUTE Confidentiel Eiphedeïx International 20 mai 2015 1 Sommaire Partie 1 : Diagnostic de la performance industrielle Partie 2 : Comment construire

Plus en détail

Votre entreprise survivra-t-elle au choc du numérique?

Votre entreprise survivra-t-elle au choc du numérique? Votre entreprise survivra-t-elle au choc du numérique? Conrad GBAGUIDI MGT Conseils www.mgt-conseils.com Contact@mgt-conseils.com 2ème édition des Journées de l Entreprise Numérique, 9 & avril 2015 SOMMAIRE

Plus en détail

Formation systémique en maintenance internationale

Formation systémique en maintenance internationale Executive MBA 2009/2010 Formation systémique en maintenance internationale Promotion 2010 parrainée par Emeric d Arcimoles, Directeur général adjoint au développement des affaires internationales, Safran.

Plus en détail

Le démarrage et le développement d une PME: un processus qui se complexifie

Le démarrage et le développement d une PME: un processus qui se complexifie Centre d entrepreneuriat et d essaimage Université du Québec à Chicoutimi Le démarrage et le développement d une PME: un processus qui se complexifie Par Louis Dussault, professeur, directeur général CEE-UQAC

Plus en détail

LICENCE MANAGEMENT DE PROJET DANS LE TERTIAIRE UE 4 LA GESTION DE PROJET

LICENCE MANAGEMENT DE PROJET DANS LE TERTIAIRE UE 4 LA GESTION DE PROJET LICENCE MANAGEMENT DE PROJET DANS LE TERTIAIRE UE 4 LA GESTION DE PROJET Méthodologie et conduite de projet 09/2013 - Ed 0 MÉTHODOLOGIE 2 FONDAMENTAUX CADRE DU MANAGEMENT DE PROJET 09/2013 - Ed 0 LES PROJETS

Plus en détail

Evolution et futurs défis

Evolution et futurs défis Département fédéral de l économie, de la formation et de la recherche DEFR Secrétariat d Etat à la formation, à la recherche et à l innovation SEFRI Formation professionnelle duale Evolution et futurs

Plus en détail

Une Etoile au cœur des révolutions satellitaires

Une Etoile au cœur des révolutions satellitaires Une Etoile au cœur des révolutions satellitaires Préliminaire Comment se répartissent les presque 200 milliards de dollars de chiffre d affaires annuel de l industrie des satellites? Combien d acteurs

Plus en détail

Stade de développement et financement d une entreprise

Stade de développement et financement d une entreprise 306 Février 2009 RAPPORT N o 117 13 janvier 2009 du Conseil d Etat au Grand Conseil sur le postulat N o 314.06 Jean-Louis Romanens/ Markus Bapst concernant la mise en place d une fondation «SEED CAPITAL»

Plus en détail

Promotion économique & organismes régionaux

Promotion économique & organismes régionaux Présentation des régions Promotion économique & organismes régionaux Des instruments de soutien aux entreprises & au développement économique 6 février 2015 Plan de la présentation 1. Promotion économique

Plus en détail

ReNo, le référentiel r rentiel de normalisation Web du Gouvernement luxembourgeois. Gautier Barrère

ReNo, le référentiel r rentiel de normalisation Web du Gouvernement luxembourgeois. Gautier Barrère ReNo, le référentiel r rentiel de normalisation Web du Gouvernement luxembourgeois (adopté le 25 octobre 2007) Gautier Barrère re Paris Web 2008 1 Qui suis-je? Gautier Barrère Ergonome «Human factor» -

Plus en détail

FORMATION INTENSIVE PREPARATION A LA CERTIFICATION. Partenaires REFLEX PROJET : EN MANAGEMENT DE PROJET. www.reflex-projet.ch. www.reflex-projet.

FORMATION INTENSIVE PREPARATION A LA CERTIFICATION. Partenaires REFLEX PROJET : EN MANAGEMENT DE PROJET. www.reflex-projet.ch. www.reflex-projet. Version 12.0 / mars 2008 - Plaquette reflex complète_v14.pub Partenaires REFLEX PROJET : La formation peut doper votre cerveau! Vous risquez d améliorer votre existence. Il vous appartient de décider maintenant

Plus en détail

Les bonnes pratiques d un PMO

Les bonnes pratiques d un PMO Livre Blanc Oracle Avril 2009 Les bonnes pratiques d un PMO Un plan évolutif pour construire et améliorer votre Bureau des Projets Une construction progressive La première étape consiste à déterminer les

Plus en détail

Veille stratégique et Intelligence économique

Veille stratégique et Intelligence économique Veille stratégique et Intelligence économique Pour les professionnels du domaine de l information et de la communication, les deux concepts se confondent, tandis que pour d autres l «intelligence économique»

Plus en détail

1. Un tsunami de changements

1. Un tsunami de changements Un modèle de développement de compétences pour l organisation innovante Conférence présentée au colloque «La formation en gestion, un défi pour l avenir!» Juin 2008 Brahim Meddeb, Ph.D. Professeur Responsable

Plus en détail

Quel avenir pour le management de projet?

Quel avenir pour le management de projet? Quel avenir pour le management de projet? IUT Lunéville Jeudi 8 Mars 2007 Vincent BARROIS RES COMMUNICA LE CHOIX D UN OUTIL LOGICIEL ERP, CRM, GPAO Un Projet d Entreprise qui mérite une Méthodologie, Méthodologie

Plus en détail

Mise en oeuvre d'office 365 Gestion de projet et conduite du changement

Mise en oeuvre d'office 365 Gestion de projet et conduite du changement La transformation digitale 1. Introduction 13 2. La transformation digitale 13 2.1 Les premières analyses 13 2.2 Les analyses actuelles 18 2.3 Les perspectives 28 3. Présentation d Office 365 29 3.1 Présentation

Plus en détail

"Evolution des SI : acceptabilités s et usages"

Evolution des SI : acceptabilités s et usages Telecom Bretagne et Ecole des Mines de Nantes François Deltour et Bénédicte B Geffroy Chercheurs en management des SI "Evolution des SI : acceptabilités s et usages" Contacts : benedicte.geffroy@mines-nantes.fr

Plus en détail

OFFRE DE FORMATIONS 2015

OFFRE DE FORMATIONS 2015 Matia Consulting Consultance en Formation Conseils & Formations sur mesure TPE - PME Développement des compétences Management de la Performance OFFRE DE FORMATIONS 2015 Contact Anne QUINTART +32 (0)472

Plus en détail

La PME Marocaine. Levier de développement économique et d innovation. Saad Hamoumi Président de la commission PME

La PME Marocaine. Levier de développement économique et d innovation. Saad Hamoumi Président de la commission PME La PME Marocaine Levier de développement économique et d innovation Saad Hamoumi Président de la commission PME Rencontre des PME Ibéro Américaines et d Afrique du Nord Madrid 22 octobre 2012 I: L économie

Plus en détail

Gestion d entreprise, de Commune ou de service Certifications Gestion de conflit RH. simple et pragmatique

Gestion d entreprise, de Commune ou de service Certifications Gestion de conflit RH. simple et pragmatique Gestion d entreprise, de Commune ou de service Certifications Gestion de conflit RH simple et pragmatique Nos valeurs sont : Recherche de l excellence Esprit d entreprise Transparence Pragmatisme TEE MANAGEMENT,

Plus en détail

I. BILAN 2013 ET PROSPECTIVE 2014

I. BILAN 2013 ET PROSPECTIVE 2014 OBSERVATOIRE DYNAMIQUE DES METIERS DE LA BRANCHE I. BILAN 2013 ET PROSPECTIVE 2014 TENDANCES D EVOLUTION ET COMPETENCES EMERGENTES I.3. SECTEUR ETUDES & CONSEIL OPIIEC 25 Quai Panhard et Levassor 75013

Plus en détail

Soutenir les transitions de l école vers le monde du travail:

Soutenir les transitions de l école vers le monde du travail: www.oecd.org/employment/youth/forum Soutenir les transitions de l école vers le monde du travail: Le dispositif JOBTONIC: accompagnement renforcé destiné aux jeunes vers le marché de l emploi. Le Forem

Plus en détail

Management des organisations et stratégies Dossier n 10 Veille et intelligence économique

Management des organisations et stratégies Dossier n 10 Veille et intelligence économique Management des organisations et stratégies Dossier n 10 Veille et intelligence économique.i. Les enjeux et domaines de la veille.ii. La mise en place d un processus de veille.iii. Illustration d une démarche

Plus en détail

La feuille de route du Gouvernement en matière d ouverture et de partage des données publiques

La feuille de route du Gouvernement en matière d ouverture et de partage des données publiques La feuille de route du Gouvernement en matière d ouverture et de partage des données publiques L ouverture des données publiques, liberté publique et levier d innovation L ouverture des données publiques

Plus en détail

CERTIFICATION LA CERTIFICATION

CERTIFICATION LA CERTIFICATION LA CERTIFICATION Normes ISO 9001 CMMI ITIL Validation par rapport à la norme Norme Ensemble d exigences qui concourent à définir une organisation pour une activité spécifique ou générique. S intéresse

Plus en détail

L offre advancity d accès aux financements pour les PME

L offre advancity d accès aux financements pour les PME Petit-déjeuner advancity du 29 avril 2014 Association Française des Investisseurs pour la Croissance L offre advancity d accès aux financements pour les PME Domaines stratégiques et CS octobre 2008-1 Introduction

Plus en détail

de manager du commerce de détail

de manager du commerce de détail Diplôme fédéral de manager du commerce de détail Le diplôme dans le commerce de détail le plus hautement reconnu en Suisse. La formation du commerce de détail pour le commerce de détail: Préparation à

Plus en détail

Maîtriser les aspects de PLANIFICATION ORGANISATION LEADERSHIP COMMUNICATION MOTIVATION CONTRÔLE. Le programme REFLEX PROJET (liste de prix) 4

Maîtriser les aspects de PLANIFICATION ORGANISATION LEADERSHIP COMMUNICATION MOTIVATION CONTRÔLE. Le programme REFLEX PROJET (liste de prix) 4 1 Tables des matières: La formation peut doper votre cerveau! Vous risquez d améliorer votre existence. Il vous appartient de décider maintenant Maîtriser les aspects de PLANIFICATION ORGANISATION LEADERSHIP

Plus en détail

Présentation de l Entreprise

Présentation de l Entreprise Présentation de l Entreprise Raison sociale : SOFTEN Forme juridique : S.A Date de création : 25 décembre 1995 Domaine d activité: Fabrication de Capteurs et Chauffe eau solaires - Chauffe eau électriques

Plus en détail

Immobilier. Brevet fédéral d Expert en estimations immobilières

Immobilier. Brevet fédéral d Expert en estimations immobilières Immobilier Brevet fédéral d Expert en estimations immobilières Brevet fédéral d Expert en estimations immobilières La Formation en bref Titre obtenu: Expert en estimations immobilières avec brevet fédéral

Plus en détail

Question avec des mots clés. La réponse de ResEnTer. Entreprises. Simplifier les relations. Monter en maturité/thémathique

Question avec des mots clés. La réponse de ResEnTer. Entreprises. Simplifier les relations. Monter en maturité/thémathique La communauté au service de l intêret général Question avec des mots clés La réponse de ResEnTer Favoriser les circuits courts Evaluer impact socio-économiques Mettre en relation les acteurs Entreprises

Plus en détail

METTRE EN PLACE UNE DÉMARCHE RSE :

METTRE EN PLACE UNE DÉMARCHE RSE : METTRE EN PLACE UNE DÉMARCHE RSE : UNE RÉELLE OPPORTUNITÉ POUR VOTRE ENTREPRISE! Salon des Entrepreneurs Mercredi 4 février 2015 Intervenants Frédéric CURIER o Président de Bio Crèche Emilie DAMLOUP o

Plus en détail

Prévision des ventes et stratégies. Michel Grenier, MBA

Prévision des ventes et stratégies. Michel Grenier, MBA Prévision des ventes et stratégies Michel Grenier, MBA Comment le Centre peut m aider à lancer mon entreprise? Michel Grenier, MBA Notre mission Développer une culture entrepreneuriale au sein de l UQAM

Plus en détail

Vers une rénovation saine et durable Transformez votre maison grâce à nos conseils. Centre de formation

Vers une rénovation saine et durable Transformez votre maison grâce à nos conseils. Centre de formation Centre de formation Vers une rénovation saine et durable Transformez votre maison grâce à nos conseils Jeudi 9 février 2012 à Bienne / Jeudi 15 mars 2012 à Lausanne Contenu Installer un nouveau chauffage,

Plus en détail

Innover plus et mieux Maintenir et développer les activités industrielles sur nos territoires

Innover plus et mieux Maintenir et développer les activités industrielles sur nos territoires Les Jeudis de l économie Chambre de Commerce et d Industrie Territoriale d Alençon Innover plus et mieux Maintenir et développer les activités industrielles sur nos territoires Olivier GAUSSENS Chef projet

Plus en détail

Evolutions réglementaires et gestion d entreprise, enjeux et solutions

Evolutions réglementaires et gestion d entreprise, enjeux et solutions Evolutions réglementaires et gestion d entreprise, enjeux et solutions 1 Evolutions réglementaires et gestion d entreprise, enjeux et solutions Introduction Microsoft Dynamics en synthèse Infocert : rôle,

Plus en détail

ITU Telecom World 09 5 au 9 octobre 2009 à Geneva Palexpo

ITU Telecom World 09 5 au 9 octobre 2009 à Geneva Palexpo ITU Telecom World 09 5 au 9 octobre 2009 à Geneva Palexpo APPEL A PROJETS TELECOM 2009 Sommaire Présentation d... 3 à TELECOM WORLD 2009..4 Stand. 5 Communication...7 L offre et le prix...8 Appel à projets...9

Plus en détail

Plan. Quelles sont les conditions à remplir pour une approche ebusiness? Définition. Les domaines pouvant être touchés par l ebusiness

Plan. Quelles sont les conditions à remplir pour une approche ebusiness? Définition. Les domaines pouvant être touchés par l ebusiness Plan Quelles sont les conditions à remplir pour une approche ebusiness? SPI+ 1 Définition Objectifs de Quelques prévisions : 1. L orientation stratégique 2. L orientation client 3. Renforcer l efficacité

Plus en détail

La gestion de la clientèle pour le commerce et l artisanat : vos clients et leurs besoins

La gestion de la clientèle pour le commerce et l artisanat : vos clients et leurs besoins Qu une entreprise cherche à s adapter à son environnement et/ou à exploiter au mieux ses capacités distinctives pour développer un avantage concurrentiel, son pilotage stratégique concerne ses orientations

Plus en détail

La 1ère plateforme d'auto-formation. d'autoen ligne au Lean Manufacturing en français.

La 1ère plateforme d'auto-formation. d'autoen ligne au Lean Manufacturing en français. La 1ère plateforme d'auto-formation d'autoen ligne au Lean Manufacturing en français. "Lean Immersion vous propose une formation en ligne au Lean Manufacturing simple, illustrée et 100% francophone qui

Plus en détail

«Innovation et entrepreneuriat en Suisse occidentale»

«Innovation et entrepreneuriat en Suisse occidentale» PROGRAMME INTERCANTONAL 2012-2015 DE MISE EN OEUVRE DE LA LOI SUR LA POLITIQUE RÉGIONALE DES CANTONS DE SUISSE OCCIDENTALE (CDEP-SO) «Innovation et entrepreneuriat en Suisse occidentale» FRIBOURG, 30 JUIN

Plus en détail

Un SCI simple et utile pour les organisateurs de mesures du marché du travail MMT

Un SCI simple et utile pour les organisateurs de mesures du marché du travail MMT Un SCI simple et utile pour les organisateurs de mesures du marché du travail MMT presentation_optimiso_sci_mmt_v2013_06_19b Mercredi 19 juin 2013 1 Optimiso Group SA MISSION : décrire et communiquer l

Plus en détail

Prestations CYP comprises dans le prix du module

Prestations CYP comprises dans le prix du module Freitag, 12. April 2013 Gastgeberin: Raiffeisen Schweiz, St. Gallen 14 mai 2014 v 1.4 Prestations CYP comprises dans le prix du module Pour les clients Pour des raisons de lisibilité, seule la forme masculine

Plus en détail

Exposé de François Marthaler Conseiller d'etat du canton de Vaud Chef du Département des infrastructures

Exposé de François Marthaler Conseiller d'etat du canton de Vaud Chef du Département des infrastructures OpenExpo 2008 Exposé de François Marthaler Conseiller d'etat du canton de Vaud Chef du Département des infrastructures logiciels libres et développement durable place des logiciels libres dans les administrations

Plus en détail

Programme EcoEntreprise

Programme EcoEntreprise Programme EcoEntreprise Evaluer, Maîtriser et Valoriser le développement durable en entreprise Laetitia Estève Floch Le Landeron, le 3/11/2011 Constats: Exigences croissantes des prescripteurs: collectivités

Plus en détail

regiosuisse Marché de la recherche «L innovation a-t-elle besoin de la région?»

regiosuisse Marché de la recherche «L innovation a-t-elle besoin de la région?» Références spatiales des compagnies de l EPFL «Innovation Park» Martin Schuler, Jérôme Chenal, Mariano Bonriposi et Sandra Walter regiosuisse Marché de la recherche «L innovation a-t-elle besoin de la

Plus en détail

Appel à projets 2010

Appel à projets 2010 Appel à projets 2010 Formation entrepreneuriale et accélérateur de développement aux États-unis Le contexte : un besoin, des ressources Le programme NETVA est une initiative nouvelle développée par la

Plus en détail

COMMISSARIAT GÉNÉRAL AU DÉVELOPPEMENT DURABLE

COMMISSARIAT GÉNÉRAL AU DÉVELOPPEMENT DURABLE COMMISSARIAT GÉNÉRAL AU DÉVELOPPEMENT DURABLE 17 juillet 2013 LABEL RSE SCOP BTP PRÉAMBULE La Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE) est la contribution des organisations au développement durable

Plus en détail

Démarche, philosophie et concepts Lean

Démarche, philosophie et concepts Lean Introduction Démarche, philosophie et concepts Lean Le 07 juin 2012, Coca-Cola HBC Suisse SA David Méneur, ARIAQ Consultant senior en industrialisation & amélioration continue 2012 ARIAQ SA / DAM / SAQ

Plus en détail

Chefs d entreprise. L offre BGE dédiée à votre développement 2015

Chefs d entreprise. L offre BGE dédiée à votre développement 2015 Chefs d L offre BGE dédiée à votre développement 2015 Programme Ambition Développement, développé par les BGE des Pays de la Loire Envie de développer votre? BGE, spécialiste de la création & développement

Plus en détail

e-gouvernance et mise en œuvre du programme de l'administration en ligne

e-gouvernance et mise en œuvre du programme de l'administration en ligne e-gouvernance et mise en œuvre du programme de l'administration en ligne Workshop 2008 Governance vs e-governance Séminaire de Munchenviller version 2 4 novembre 2008 07.11.2008 - Page 1 Comment mettre

Plus en détail

Veille Marketing. Le radar de votre entreprise

Veille Marketing. Le radar de votre entreprise Marketing Le radar de votre entreprise Octobre 2006 www.centredoc.ch 1 CENTREDOC Jaquet-Droz 1 2002 Neuchâtel +41 32 720 51 11 info@centredoc.ch www.centredoc.ch www.centredoc.ch 2 CENTREDOC Société coopérative

Plus en détail

Dossier de presse Septembre 2015

Dossier de presse Septembre 2015 Dossier de presse Septembre 2015 Le programme d accélération de croissance des start-ups Contacts presse : +33 1 44 44 93 93 Tom Wright tom.wright@orange.com Caroline Simeoni caroline.simeoni@orange.com

Plus en détail

Harmonisation ISO 20022 du trafic des paiements en Suisse Séance d'information pour les fournisseurs de logiciel business 17 septembre 2015

Harmonisation ISO 20022 du trafic des paiements en Suisse Séance d'information pour les fournisseurs de logiciel business 17 septembre 2015 Harmonisation ISO 20022 du trafic des paiements en Suisse Séance d'information pour les fournisseurs de logiciel business 17 septembre 2015 2 Programme Principales réflexions concernant la normalisation

Plus en détail

Au contact du top 100 logiciel

Au contact du top 100 logiciel INVEST IN Côte d Azur Au contact du top 100 logiciel Leader en innovations TIC depuis 1959 A NOS ATOUTS CÔTE D AZUR : INTERNATIONALE, ATTRACTIVE ET CONNECTEE 1 re région française pour l accueil d investissements

Plus en détail

AGOA Programme des Organisations pour la société civile du

AGOA Programme des Organisations pour la société civile du AGOA Programme des Organisations pour la société civile du 14 e Forum sur la coopération économique et commerciale entre les États-Unis et l Afrique AGOA 15 ans : Les organisations de la société civile

Plus en détail

Le salon de la PME au service de l entreprise!

Le salon de la PME au service de l entreprise! Le salon de la PME au service de l entreprise! Un salon avec conférences et ateliers destinés aux fournisseurs et prestataires de services et de biens d équipement pour les PME Expo Beaulieu Lausanne Palexpo

Plus en détail

UTILISATION DES ÉTATS FINANCIERS CTB-21497

UTILISATION DES ÉTATS FINANCIERS CTB-21497 FACULTÉ DES SCIENCES DE L ADMINISTRATION PLAN DE COURS ÉTÉ 2004 Le 8 juin 2004 UTILISATION DES ÉTATS FINANCIERS CTB-21497 Professeure : Aurélie Desfleurs 6222, Pavillon Palasis-Prince Téléphone : 656-2131,

Plus en détail

LSM propose un programme d adaptation et de solutions fondé sur un accompagnement (processus, un diagnostic, le transfert d outils, de connaissances

LSM propose un programme d adaptation et de solutions fondé sur un accompagnement (processus, un diagnostic, le transfert d outils, de connaissances 1 2 Constats en bénévolat Le milieu appelle des solutions Les organisations de la Montérégie placent le recrutement de la relève en priorité des défis à relever Le recrutement et le soutien des bénévoles

Plus en détail

Gestion de projets. Université de Marne-la-Vallée 4/54 Laurent Wargon

Gestion de projets. Université de Marne-la-Vallée 4/54 Laurent Wargon Gestion de projets de Marne-la-Vallée 4/54 Laurent Wargon Vocabulaire Projet : innovant et unique Livrable : le résultat du projet Gestion de projet : action temporaire avec un début et une fin Programme

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITÉ 2013. Fondation Muse pour la créativité entrepreneuriale

RAPPORT D ACTIVITÉ 2013. Fondation Muse pour la créativité entrepreneuriale RAPPORT D ACTIVITÉ 2013 Fondation Muse pour la créativité entrepreneuriale Table des matières Au service de la créativité entrepreneuriale Documenter les pratiques de la Génération Co Objectifs 2013 Raconter

Plus en détail

Présentation de CIM. Un outil de notre temps l Éco-Lean. pour réussir le virage vert de votre institution

Présentation de CIM. Un outil de notre temps l Éco-Lean. pour réussir le virage vert de votre institution Présentation de CIM Un outil de notre temps l Éco-Lean pour réussir le virage vert de votre institution 5 octobre 2011 1 Ordre du jour 1 2 3 4 Gestion des parcs immobiliers défis environnementaux Historique

Plus en détail

HEBERGEMENT SAGE PME Cloud Computing à portée de main

HEBERGEMENT SAGE PME Cloud Computing à portée de main HEBERGEMENT SAGE PME Cloud Computing à portée de main Sommaire Présentation De l offre PaaS Démonstration De l offre PaaS Infrastructure SaaS Présentation De l offre PaaS Offre d hébergement PaaS Fonctionnalité

Plus en détail

Faciliter l emploi des jeunes à travers la création d emplois et le développement de l entreprenariat en Tunisie. Automne 2015

Faciliter l emploi des jeunes à travers la création d emplois et le développement de l entreprenariat en Tunisie. Automne 2015 Faciliter l emploi des jeunes à travers la création d emplois et le développement de l entreprenariat en Tunisie Automne 2015 2 La nécessité de créer des emplois La révolution tunisienne a entre autres

Plus en détail

Coaching dans les organisations de la santé

Coaching dans les organisations de la santé Coaching dans les organisations de la santé Jeudi 29 octobre 2009 15h 30 heures Institut National d Administration d Sanitaire Ulrike Breitschuh Avec l appui l de la Coopération Allemande (GTZ) au Maroc

Plus en détail

LE ROLE DES ECOLES D INGENIEURS DANS LE DEVELOPPEMENT DES PME PMI. L EXEMPLE DE L UTC

LE ROLE DES ECOLES D INGENIEURS DANS LE DEVELOPPEMENT DES PME PMI. L EXEMPLE DE L UTC LE ROLE DES ECOLES D INGENIEURS DANS LE DEVELOPPEMENT DES PME PMI. L EXEMPLE DE L UTC Alain STORCK, Président de l Université de Technologie de Compiègne LES BESOINS DES PME PMI Réponse à un besoin d innovation

Plus en détail

Actions CCI d accompagnement des PME à la RSE et aides disponibles

Actions CCI d accompagnement des PME à la RSE et aides disponibles Plateforme RSE GT 1 6 mai 2014 - Jan-Erik Starlander Actions CCI d accompagnement des PME à la RSE et aides disponibles CCI France Etablissement public de l Etat qui fédère et anime 128 chambres de commerce

Plus en détail

Enquête sur le financement des PME en Suisse. réalisée pour le Secrétariat d Etat à l économie (SECO)

Enquête sur le financement des PME en Suisse. réalisée pour le Secrétariat d Etat à l économie (SECO) Enquête sur le financement des PME en Suisse réalisée pour le Secrétariat d Etat à l économie (SECO) Mai 200 Table des matières 2 Page 1. Descriptif de la recherche 3 2. Profil et mode de financement des

Plus en détail

Diriger votre équipe de vente: comment améliorer son efficacité?

Diriger votre équipe de vente: comment améliorer son efficacité? Diriger votre équipe de vente: comment améliorer son efficacité? Par M. Georges Poulin, Associé 22 et 23 novembre 2012 2012 Altitude Groupe Conseil 1 La différence Altitude ANALYSE INTERNE Forces & Faiblesses

Plus en détail

Service de la promotion économique et du commerce (SPECo) aides financières. création, implantation et développement d entreprises

Service de la promotion économique et du commerce (SPECo) aides financières. création, implantation et développement d entreprises Service de la promotion économique et du commerce (SPECo) aides financières création, implantation et développement d entreprises x TABLE DES MATIERES 2 1. PRÉAMBULE 1.1. PRINCIPES GÉNÉRAUX 3 2. SOUTIEN

Plus en détail

2009-2010 Directeurs Achat, décapsulez les relations fournisseurs!

2009-2010 Directeurs Achat, décapsulez les relations fournisseurs! 2009-2010 Directeurs Achat, décapsulez les relations fournisseurs! Pour prendre contact : + 33 (0) 6 15 57 48 82 francoise.odolant@neuf.fr AFM Performance Booster Sarl 113 rue de Courcelles 75017 Paris

Plus en détail

Forum de l Economie du Gros de Vaud

Forum de l Economie du Gros de Vaud Les multinationales et l arc lémanique, plus forts ensemble Forum de l Economie du Gros de Vaud 4 novembre 2015 Frédérique Reeb-Landry, Présidente Ordre du jour Groupement des Entreprises Multinationales

Plus en détail

Le CNRFID. De l innovation au déploiement de solutions innovantes et intelligentes sans contact

Le CNRFID. De l innovation au déploiement de solutions innovantes et intelligentes sans contact Le CNRFID De l innovation au déploiement de solutions innovantes et intelligentes sans contact 1 Sommaire Présentation du CNRFID Le CNRFID Nos objectifs RFID/NFC Définitions Le Marché de la RFID Le Marché

Plus en détail