E.N.S.G.T.I. LIVRET DES COURS TROISIÈME ANNÉE (3A M2) UNIVERSITE DE PAU ET DES PAYS DE L ADOUR

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "E.N.S.G.T.I. LIVRET DES COURS TROISIÈME ANNÉE (3A M2) UNIVERSITE DE PAU ET DES PAYS DE L ADOUR"

Transcription

1 UNIVERSITE DE PAU ET DES PAYS DE L ADOUR E.N.S.G.T.I. Ecole Nationale Supérieure en Génie des Technologies Industrielles LIVRET DES COURS TROISIÈME ANNÉE (3A M2)

2 Troisième année (M2) Tronc commun 3ème année - Tronc commun Horaire(h) ECTS / Coef. Unité d'enseignement (UE) Unité Pédagogique (UP) Enseignants (CM) UE UP Tot UE Tot UP ECTS UE Coef. UP EC3CE Plans d'expériences Tinsson Nov.-Avril EC3CE2 Gestion de projet Ricarde Nov.-Avril 20 1 Culture de l'ingénieur III EC3CE 98 6 EC3CE3 Communication Monago Nov.-Avril 15 1 EC3CE4 Insertion professionnelle Thibaud Nov.-Avril 8 1 EC3CE5 Management des ressources humaines Suarez Nov.-Avril 35 2 Projet EC3PR EC3PR1 Projet de Conception Olivier Nov.-Avril Stage de Spécialité EC3SS EC3SS1 Mai - Septembre 5 mois 5mois Total TC (S1 : Nov.-Avril)

3 Culture de l Ingénieur III EC3CE Connaître et maîtriser les moyens modernes de communication Etre capable de s'intégrer dans une organisation, de l animer et de la faire évoluer : gestion de projets, gestion des ressources humaines Unité d'enseignement (UE) Culture de l'ingénieur III Horaire(h) ECTS / Coef. Unité Pédagogique (UP) Enseignants (CM) UE UP Tot UE Tot UP ECTS UE Coef. UP EC3CE Plans d'expériences Tinsson Nov.-Avril EC3CE2 Gestion de projet Ricarde Nov.-Avril 20 1 EC3CE 98 6 EC3CE3 Communication Monago Nov.-Avril 15 1 EC3CE4 Insertion professionnelle Thibaud Nov.-Avril 8 1 EC3CE5 Management des ressources humaines Suarez Nov.-Avril 35 2

4 PLANS D EXPERIENCE EC3CE1 Crédits (ECTS) 1 (Cours / TD / TP) Nov. - Avril 14h / 6h / - W. Tinsson GC1MI2 : Probabilités et Statistiques (première année). Examen terminal de 2h. Cours : cours magistraux TD : Travaux Dirigés TP : Travaux Pratiques Il est très souvent nécessaire de modéliser le comportement d une phénomène complexe (réglage optimal d une machine outil, d un moteur atmosphérique etc.). Cette modélisation va être possible suite à la réalisation d expériences. La méthode des plans d expérience a pour objectif d obtenir un maximum d information sur le phénomène étudié en un minimum d expériences. A l issue de ce cours les être capables de : 1) maîtriser les bases théoriques des plans d expériences, 2) construire un plan d expérience dans une situation donnée, 3) analyser les résultats issus d un plan d expérience, 4) utiliser un logiciel spécialisé. 1), 2) Plans d expérience pour modèles d ordre un, 3) Plans d expérience pour modèles à effets d interactions, 4) Plans d expérience pour surfaces de réponse, 5) Plans d expérience pour mélanges. J. Goupy (2005), Pratiquer les plans d expérience. Dunod, Série L usine Nouvelle (Conception) W. Tinsson (2010), Plans d expérience : constructions et analyses statistiques. Springer, Mathématiques et Applications.

5 GESTION DE PROJET EC3CE2 Crédits (ECTS) 1 (Cours. / TD. / TP.) Novembre - Avril 10h / 10h / - M. Ricarde, J. Mercadier, J.P. Serin - 2 heures Cours : cours magistraux TD : Travaux Dirigés TP : Travaux Pratiques Gestion de projet : la théorie et la mise en œuvre pour les projets industriels. Permettre aux étudiants d organiser et de suivre un projet en terme de : - planning, - coût, - qualité. Evaluer les risques et construire un plan de management. Etablir l avancement du travail et les bilans financiers. Comprendre les organisations industrielles : client, maître d œuvre, prestataire, fournisseur, sous-traitant Les étapes principales d un projet industriel : de la conception à l exploitation opérationnelle. Le plan de management projet: - Objet - Contrat - Budget - Client / fournisseur / soustraitants - L organisation des tâches - Plan de maîtrise des risques. - Communication - Planning - Pilotage. Initiation à MS Project. De l'ingénierie d'affaires au management de projet, Henri Georges Minyem, éditions Eyrolles. Manager un projet pour la première fois : De l'idée à la réalisation, Alain Asquin, Thierry Picq, éditions Eyrolles. L essentiel de la gestion de projet, Roger Aïm, Les Carrés. Le chef de projet paresseux mais gagnant!, M Destors, J. Le Bissonnais, Microsoft Press. MS Project 2007

6 COMMUNICATION EC3CE3 Crédits (ECTS) 1 (Cours / TD / TP) Novembre - Avril CM : 11H TD : 4H Mr MONAGO Yves Savoir communiquer dans le but de convaincre son auditoire Cours : cours magistraux TD : Travaux Dirigés TP : Travaux Pratiques Maîtriser sa communication est un vecteur de réussite tant professionnelle que personnelle. Ce module a p our but de transmettre les outils et méthodes permettant d améliorer sa communication - Connaître les principes de la communication verbale et non verbale - Maîtriser la méthodologie relative à la préparation d une intervention orale - Connaître les outils permettant de convaincre un auditoire - Connaître les différents types d animation d un groupe de personne - Savoir faire face à des échanges tendus CM : Convaincre son auditoire, faire face aux situations tendues dans les échanges TD : Convaincre dans le cadre professionnel CM : Principe de la communication verbale et non verbale, Méthodologie préparation intervention orale

7 INSERTION PROFESSIONNELLE EC3CE4 Crédits (ECTS) 1 (Cours. / TD. / TP.) Novembre - Avril - / 7h / - M. Thibaud Contenu

8 MANAGEMENT DES RESSOURCES HUMAINES EC3CE5 Crédits (ECTS) 2 (Cours. / TD. / TP.) Novembre - Avril 35h / - / - S. Suarez aucun Examen écrit Ce cours propose une initiation à la gestion des ressources humaines (GRH). Il se donne pour objectif de former les étudiants aux principaux concepts et techniques nécessaires à la prise de décision dans ce domaine. - Maîtriser les outils nécessaires à l élaboration d une Gestion Prévisionnelle des emplois et compétences (GPEC). - Etre capable de décrire le processus de sélection - Connaître les différentes méthodes de formation professionnelle. - Etre capable d avoir un regard critique sur le système de rétribution d une organisation et pouvoir être force de proposition pour son amélioration. Contenu générale à la GRH Thème 1 : La gestion prévisionnelle des emplois et compétences Thème 2 : Le recrutement Thème 3 : La rémunération Thème 4 : La formation professionnelle Conclusion - Encyclopédie des Ressources Humaines, sous la direction de José Allouche, Vuibert, Gestion des ressources humaines, de Eric Campoy, Etienne Maclouf, Karim Mazouli, Valérie Neveu, Pearson, Gestion des ressources humaines, de Jean-Marie Peretti, Vuibert, Organisation et gestion de l entreprise, de Richard Soparnot, Dunod, 2006

9 Projet EC3PR Démontrer sa capacité à maîtriser simultanément toutes les compétences acquises précédemment : compétences scientifiques, travail en équipe, gestion de projet, anglais technique et communication Horaire(h) ECTS / Coef. Unité d'enseignement (UE) Unité Pédagogique (UP) Enseignants (CM) UE UP Tot UE Tot UP ECTS UE Coef. UP Projet EC3PR EC3PR1 Projet de Conception Nov.-Avril

10 PROJET DE CONCEPTION EC3PR1 Crédits (ECTS) 6 (Cours. / TD. / TP.) Novembre - Avril - / - / 100h Un enseignant par groupe Enseignant coordinateur : J. Olivier 1 Soutenance Orale intermédiaire (20min + 30 min de question) 1 soutenance orale finale (30 min + 30 min de question) 3 Rapports écrits Ce projet, effectué en groupe de 3 à 5 étudiants, consiste à concevoir et dimensionner une installation industrielle. Démontrer sa capacité à maîtriser simultanément toutes les compétences acquises précédemment : compétences scientifiques, travail en équipe, gestion de projet, anglais technique et communication Contenu - Bilan de matière - Bilan d Energie - Dimensionnement de 3 à 4 Opération Unitaires - Etude de sécurité - Etude de contrôle commande - économique détaillée - Etude de l impact environnemental - Etude d optimisation énérgétique des installations

11 Stage de Spécialité EC3SS Appliquer les compétences scientifiques spécifiques au parcours de troisième année dans un environnement professionnel Approfondir ses compétences en cohérence avec son projet professionnel Stage de Spécialité EC3SS EC3SS1 Mai - Septembre (4 mois minimum - 5 mois maximum) 5 mois 5mois 30 30

12 STAGE DE SPECIALITE EC3SS1 Crédits (ECTS) 30 (Cours. / TD. / TP.) - Mai - Septembre 5 mois Rapport écrit Soutenance orale Contenu Appliquer les compétences scientifiques spécifiques au parcours de troisième année dans un environnement professionnel Approfondir ses compétences en cohérence avec son projet professionnel

13 Troisième année (M2) Spécialité Energétique Parcours Énergétique du Bâtiment (EB) 3ème année - Spécialité Energétique Parcours Energétique du Bâtiment Horaire(h) ECTS / Coef. Unité d'enseignement (UE) Unité Pédagogique (UP) Enseignants (CM) UE UP Tot UE Tot UP ECTS UE Coef. UP EE3BB Technologie de la construction Carré H. Nov.-Avril Bâtim ent EE3BB EE3BB2 Simulation thermique dynamique Gibout S. / Franquet E. Nov.-Avril 42 2 EE3BB3 Confort Hort C. / Haillot D. / Larrieu B. Nov.-Avril 38 2 EE3BE1 Contrôle et Régulation Gaultier J. Nov.-Avril 24 2 EE3BE2 Fluidique Chartrain N. Nov.-Avril 40 2 Equipement technique EE3BE 98 6 EE3BE3 Installations spécifiques Vallin R. / Kaczmarek G. / Haillot D. Nov.-Avril 34 2 EE3BR1 Reglementation Themique Pit F. (Febis Eco Habitat) Nov.-Avril 24 2 EE3BR 84 Règlementation 6 EE3BR2 Normes et Labels Haillot D. / Dumergue L. / Mary P. / Jarrier F. Nov.-Avril 48 3 EE3BR3 Management de la construction Marion C. Nov.-Avril 12 1 Total Opt GE (S1 : Nov.-Avril) Total (S1 : Nov.-Avril)

14 Bâtiment EE3BB Unité d'enseignement (UE) Bâtim ent Horaire(h) ECTS / Coef. Unité Pédagogique (UP) Enseignants (CM) UE UP Tot UE Tot UP ECTS UE Coef. UP EE3BB Technologie de la construction Carré H. Nov.-Avril EE3BB EE3BB2 Simulation thermique dynamique Gibout S. / Franquet E. Nov.-Avril 42 2 EE3BB3 Confort Hort C. / Haillot D. / Larrieu B. Nov.-Avril 38 2

15 Technologie de la construction EE3BB1 Crédits (ECTS) 2 (Cours / TD / TP) Nov. - Avril 20h / 14h / 0 H. CARRE Examen Final (2h) Cours : cours magistraux TD : Travaux Dirigés TP : Travaux Pratiques L objectif de ce module est de fournir aux élèves ingénieurs énergéticiens les connaissances et le vocabulaire de base du domaine de la construction. A l issus de ce module, les : Pouvoir identifier les différents corps de métier intervenant dans la construction Connaître les différents matériaux et leurs domaines d utilisation Lire et comprendre un plan Identifier sur plan ou sur chantier les différents points singuliers pouvant avoir un impact sur les performances thermiques. matériaux de construction et technique constructive associée (6h) technologie de la construction (14h) lecture de plan (6h) points singuliers : ponts thermiques et infiltrations (4h) visites de chantier (4h)

16 Simulation Thermique Dynamique EE3BB2 Crédits (ECTS) 2 (Cours / TD / TP) Nov. - Avril 14 / 28 / 0 S. Gibout Notions de thermique du bâtiment Projet Cours : cours magistraux TD : Travaux Dirigés TP : Travaux Pratiques Tout bâtiment est un système subissant les influences externes (i.e. le climat : température, hygrométrie, vent, rayonnement solaire, etc.) et internes (occupants et équipements) qui sont très variables dans le temps. La simulation thermique dynamique (ou STD) est l outil indispensable à l analyse de toutes ces influences et donc la conception de bâtiments performants et parfaitement adaptés à leurs usages. A l issus de ce module, les : Connaître et estimer les apports externes solaires appréhender les lois physiques intervenant dans la STD connaître et comprendre les influences subies par un bâtiment savoir utiliser un logiciel de STD analyser les résultats de STD et identifier les pistes d amélioration Une première intervention est axée l évaluation de la ressource solaire. La seconde partie concerne les principes fondamentaux de la STD ainsi que leur mise en application à l aide du logiciel Pléiade/Comfie). Des séances de TD permettrons d aborder différents thèmes tels que : l isolation (intérieure, extérieur, répartie) les apports solaires le rôle de l inertie et influence sur les conforts d été et d hiver l influence de la ventilation et des infiltrations l impact des performances des parois vitrées etc.

17 Confort EE3BB3 Crédits (ECTS) 2 (Cours / TD / TP) Nov. - Avril 24/14/0 C. Hort, B. Larrieu, D. Haillot Variable selon les intervenants Cours : cours magistraux TD : Travaux Dirigés TP : Travaux Pratiques Le rôle premier d un bâtiment est de créer un «espace intérieur» dans le but d assurer un niveau de confort aux usagers. Dans le domaine du bâtiment, on pensera bien entendu au confort hygrothermique, mais il faut également tenir compte des notions de qualité de l air intérieur et d éclairage. A l issus de ce module, les : définir contraintes de conforts propres à un usage évaluer les performances d un local par rapport à ces contraintes définir les moyens à mettre en œuvre pour atteindre cet objectif Qualité de l air Confort thermique Eclairage

18 Équipement technique EE3BE Horaire(h) ECTS / Coef. Unité d'enseignement (UE) Unité Pédagogique (UP) Enseignants (CM) UE UP Tot UE Tot UP ECTS UE Coef. UP EE3BE Contrôle et Régulation Gaultier J. Nov.-Avril EE3BE2 Fluidique Chartrain N. Nov.-Avril 40 2 Equipement technique EE3BE 98 6 EE3BE3 Installations spécifiques Vallin R. / Kaczmarek G. / Haillot D. Nov.-Avril 34 2

19 Confort EE3BE1 Crédits (ECTS) 2 (Cours / TD / TP) Nov. - Avril 24/0/0 Jacques GAULTIER 1 heure d examen Cours : cours magistraux TD : Travaux Dirigés TP : Travaux Pratiques Notre société doit répondre à de nouvelles contraintes comme l amélioration de l efficacité énergétique, la dépendance des personnes âgées et l intégration dans nos usages de l internet et des Smartphones. A cet effet, nous devons apporter de «l intelligence» dans nos réseaux et bâtiments. C est la domotique ou l immotique qui assure cette mission d intégration de l intelligence dans les infrastructures. Mais comme tout nouveau marché, une pléiade d acteurs et de technologies coexistent. Laquelle choisir? Laquelle est en train de s imposer? Quels services rend-elle? Quand l utiliser? Comment la mettre en place? A la suite de ce cours, les élèves doivent être en mesure de savoir a quel moment il peut être judicieux d utiliser la domotique, quel système domotique privilégier, et de disposer d un premier niveau de connaissance de mise en œuvre. 1. Définitions, usages, taille et évolution du marché de la domotique. 2. Connaissance des principales technologies utilisées. 3. Premier pas de programmation avec la mise en œuvre sur une maquette de fonctionnalités basiques (éclairage, chauffage, VMC, etc ) 4. Approfondissement avec un projet de régulation et de contrôle d une Centrale de Traitement d air.

20 Fluidique EE3BE2 Crédits (ECTS) 2 (Cours / TD / TP) Nov. - Avril 20/20/0 N. CHARTRAIN Projets Cours : cours magistraux TD : Travaux Dirigés TP : Travaux Pratiques Conception et dimensionnement des installations de ventilation, chauffage, climatisation et plomberie A l issus de ce module, les : Savoir dimensionner une installation complète Evaluer et sélectionner les différentes options technologiques Rédiger de notes de calculs Ventilation o VMC simple/double flux o Centrale de traitement de l air o Extraction et diffusion o Protection incendie Chauffage et climatisation o Rappels RT2012 o Bilans thermique et climatique o Types d émetteur o Réseau de distribution (Pertes de charges, calorifugeage, etc) o La production de chaleur et de froid o Schémas d installation type Plomberie Eau chaude sanitaire o Définition des besoins o Types de production

21 o Schémas d installation type

22 INSTALLATIONS SPÉCIFIQUES EE3BE3 Crédits (ECTS) 2 (Cours / TD / TP) Nov. - Avril 30/4/0 D. Haillot, S. Gibout Variable selon intervenant Cours : cours magistraux TD : Travaux Dirigés TP : Travaux Pratiques Ce module permet d aborder différentes technologies sous la forme d interventions. Les être capable de mobiliser les connaissances acquisses lors de chaque intervention sur un cas d usage concret. Exemples d interventions : Parois actives Solaire photovoltaïque Energie éolienne ECS solaire Les salles propres et la qualité de l air intérieur Salles serveur et Data Centers

23 Règlementation EE3BR Horaire(h) ECTS / Coef. Unité d'enseignement (UE) Unité Pédagogique (UP) Enseignants (CM) UE UP Tot UE Tot UP ECTS UE Coef. UP EE3BR Reglementation Themique Pit F. (Febis Eco Habitat) Nov.-Avril EE3BR 84 Règlementation 6 EE3BR2 Normes et Labels Haillot D. / Dumergue L. / Mary P. / Jarrier F. Nov.-Avril 48 3 EE3BR3 Management de la construction Marion C. Nov.-Avril 12 1

24 RÉGLEMENTATION THERMIQUE EE3BR1 Crédits (ECTS) 2 (Cours / TD / TP) Nov. - Avril 8/16/0 F. PIT Projet + examen terminal (2h) Cours : cours magistraux TD : Travaux Dirigés TP : Travaux Pratiques L objectif de ce module est d identifier les principaux enjeux de la thermique du bâtiment, de connaître les méthodes de calculs réglementaires des consommations énergétiques des bâtiments, d identifier les principaux enjeux réglementaires des différentes réglementations thermiques (RT) Savoir appliquer les méthodes de calcul réglementaire.

25 NORMES ET LABELS EE3BR2 Crédits (ECTS) 3 (Cours / TD / TP) Nov. - Avril 38/10/0 F. Jarrier, P. Mary, L. Dumergue, D. Haillot Variable selon intervenant Cours : cours magistraux TD : Travaux Dirigés TP : Travaux Pratiques Comme son nom le suggère, ce module aborde les normes et labels liés à la qualité énergétique et environnementale des bâtiments. Connaître les différentes normes et labels du domaine du bâtiment Savoir effectuer un audit énergétique et mettre en place une démarche de Diagnostique de Performance Energétique (DPE) Effectuer une analyse de cycle de vie (ACV) ou un bilan carbone Labels HPE et HQE dans le bâtiment Audit énergétique et diagnostic de performance énergétique Bilan carbone Analyse de cycle de vie

26 MANAGEMENT DE LA CONSTRUCTION EE3BR3 Crédits (ECTS) 1 (Cours / TD / TP) Nov. - Avril 9/3/0 C. Marion, F. Salles Variable selon intervenant Cours : cours magistraux TD : Travaux Dirigés TP : Travaux Pratiques Ce module aborde la démarche globale de gestion d un projet de construction sous les angles complémentaires du maitre d œuvre et du maitre d ouvrage. Après ce cours, les : - Connaître les différentes phases et différents intervenant d un projet de construction - être capables d identifier les différents intervenants des appels d offres, - être capables de différencier les documents constituants un appel d offres, - être capables de rédiger une réponse complète à un appel d offres.

27 Troisième année (M2) Spécialité Energétique Parcours Énergétique Industrielle (EI) 3ème année - Spécialité Energétique Parcours Energétique Industrielle Horaire(h) ECTS / Coef. Unité d'enseignement (UE) Unité Pédagogique (UP) Enseignants (CM) UE UP Tot UE Tot UP ECTS UE Coef. UP EE3IC Réseaux Franquet E. / Gluszak P. / Lalanne L. Nov.-Avril Conversion et distribution de l'énergie EE3IC EE3IC2 Technologies de conversion Franquet E. / Gibout S. / Bédécarrats J-P. / Haillot D. / Duthil P. / Pin Nov.-Avril 60 4 EE3IC3 Modélisation et physique avancée Kousksou T. / Savary N. Nov.-Avril 26 2 EE3IR1 Energie nucléaire Labro X. Nov.-Avril 20 1 EE3IR2 Energies fossiles et renouvelables Gibout S. / Piron E. Nov.-Avril 12 1 Ressources énergétiques et usages EE3IR 62 4 EE3IR3 Développement soutenable Guellil M. / Pourredon E. Nov.-Avril 12 1 EE3IR4 Marché et économie de l'énergie Marion B. / Kousksou T. / Lalanne L. Nov.-Avril 18 1 EE3IU1 Bilan carbone et Analyse de cycle de vie Haillot D. / Dumergue L. Nov.-Avril 18 2 EE3IU2 Audit énergétique Barbé L. / Haget F. Nov.-Avril 30 2 Utilisation rationnelle de l'énergie EE3IU 98 7 EE3IU3 Efficacité énergétique Guellil M. / Marion B. Nov.-Avril 32 2 EE3IU4 Valorisation énergétique Bédécarrats J.P. / Bourig A. / Guellil M. / Jay S. Nov.-Avril 18 1 Total Opt GE (S1 : Nov.-Avril) Total (S1 : Nov.-Avril)

28 Conversion et distribution de l énergie EE3IC Unité d'enseignement (UE) Conversion et distribution de l'énergie Horaire(h) ECTS / Coef. Unité Pédagogique (UP) Enseignants (CM) UE UP Tot UE Tot UP ECTS UE Coef. UP EE3IC Réseaux Franquet E. / Gluszak P. / Lalanne L. Nov.-Avril EE3IC EE3IC2 Technologies de conversion Franquet E. / Gibout S. / Bédécarrats J-P. / Haillot D. / Duthil P. / Pin Nov.-Avril 60 4 EE3IC3 Modélisation et physique avancée Kousksou T. / Savary N. Nov.-Avril 26 2

29 RESEAUX EE3IC1 Crédits (ECTS) 1 (Cours / TD / TP) Nov Avril 20h / / Dr E. FRANQUET, P. GLUSZAK, L. LALANNE Examen final Cours : cours magistraux TD : Travaux Dirigés TP : Travaux Pratiques L objectif de ce cours est de présenter aux étudiants les divers types de réseaux de transport de l énergie, et les techniques associées ainsi que les méthodes de gestion en production. Après ce cours, les : Etre capables de décrire les divers réseaux énergétiques. Maitriser les notions associées à leur utilisation quotidienne. 1. Les réseaux électriques 2. Les réseaux gaz 3. Les réseaux de chaleur

30 TECHNOLOGIES DE CONVERSION EE3IC2 Crédits (ECTS) 4 (Cours / TD / TP) Nov Avril 48h /12h / Dr. J.P. BEDECARRATS, Dr. E. FRANQUET, Dr. S. GIBOUT, Dr. D. HAILLOT, Dr. P. DUTHIL, Dr. S. PINCEMIN, P. BOUTITIE, G. MASSIP Examen final Cours : cours magistraux TD : Travaux Dirigés TP : Travaux Pratiques Ce cours a pour objectif d aborder l ensemble des technologies dont le but est de convertir de l énergie, avec pour finalité la production de chaleur ou d électricité. Après ce cours, les : Etre capables de connaître et différencier l ensemble des technologies utilisées pour la production de chaleur et d électricité. Maîtriser les techniques associées et la gestion des systèmes afférents. 1. Biomasse 2. Eolien 3. Géothermie 4. Hydrogène 5. Solaire a. Photovoltaïque b. Thermique c. Héliothermodynamique

31 Modélisation et physique avancée EE3IC3 Crédits (ECTS) 2 (Cours / TD / TP) Nov Avril 12h /14h / Dr. T. Kousksou, N. Savary Un examen final et un projet Cours : cours magistraux TD : Travaux Dirigés TP : Travaux Pratiques L objectif de ce cours est d apporter des éléments théoriques supplémentaires nécessaires à l analyse de systèmes énergétiques complexes. Après ce cours, les : Etre capables de concevoir un système complet. Etre capables d optimiser un système énergétique. 1. Turbines à gaz a. Différentes familles b. Principes de fonctionnement c. Conception et développement d. Essais moteur et certification 2. Optimisation des systèmes complexes a. Diagnostic b. Thermodynamique en temps fini

32 Ressources énergétiques et usages EE3IR Unité d'enseignement (UE) Ressources énergétiques et usages Horaire(h) ECTS / Coef. Unité Pédagogique (UP) Enseignants (CM) UE UP Tot UE Tot UP ECTS UE Coef. UP EE3IR Energie nucléaire Labro X. Nov.-Avril EE3IR2 Energies fossiles et renouvelables Gibout S. / Piron E. Nov.-Avril 12 1 EE3IR 62 4 EE3IR3 Développement soutenable Guellil M. / Pourredon E. Nov.-Avril 12 1 EE3IR4 Marché et économie de l'énergie Marion B. / Kousksou T. / Lalanne L. Nov.-Avril 18 1

33 ENERGIE NUCLEAIRE EE3IR1 Crédits (ECTS) 1 (Cours / TD / TP) Nov Avril 20/ / X. Labro Examen final Cours : cours magistraux TD : Travaux Dirigés TP : Travaux Pratiques L'objet de ce cours est de présenter aux étudiants le fonctionnement d'un réacteur à eau sous pression, et les paramètres intrinsèques associés, ainsi que les grands principes de la sûreté nucléaire en exploitation. Après ce cours, les : Etre capables de décrire le fonctionnement d un réacteur. Etre capables d identifier et de maîtriser les paramètres de production. Etre initiés aux principes de la sûreté nucléaire. Pouvoir analyser un incident nucléaire. 1. : la production d énergie nucléaire 2. Principes de fonctionnement d un REP 3. Physique nucléaire 4. Interactions Primaire/Secondaire 5. Sûreté 6. Radioprotection 7. Situations accidentelles et accidents graves 8. Three Mile Island 9. Tchernobyl 10. Fukushima

34 Energies fossiles et renouvelables EE3IR2 Crédits (ECTS) 1 (Cours / TD / TP) Nov Avril 12/ / Dr. S. Gibout, E. Piron Examen final Cours : cours magistraux TD : Travaux Dirigés TP : Travaux Pratiques L objectif de ce co urs est de présenter les éléments de contexte concernant les énergies fossiles et renouvelables. Après ce cours, les : Connaître le panorama global des énergies fossiles et renouvelables, notamment en termes de répartition et d utilisation. Maîtriser les notions économiques, sociales et sociétales associées. 1. Les énergies fossiles a. Définition b. Origine et répartition mondiale c. Utilisations dans la chaine industrielle d. Enjeux 2. Les énergies renouvelables

35 Développement soutenable EE3IR3 Crédits (ECTS) 1 (Cours / TD / TP) Nov Avril 12 h / / M. Guellil, E. Pourredon Examen final Cours : cours magistraux TD : Travaux Dirigés TP : Travaux Pratiques L objectif de ce cours est de présenter le panorama global de consommation énergétique mondial et national, et ses perspectives d évolution. Au regard de ce constat, la démarche de développement soutenable est développée, en particulier les axes de levier permettant de l atteindre dans le secteur de l énergie. Après ce cours, les : Connaître l état actuel et futur des besoins énergétiques, et les impacts divers associés (planète, développement économique..). Connaître la démarche de développement soutenable, et ses articulations politiques et techniques, tant au point de vue mondial que national ou local. Etre capables d initier une telle démarche, notamment en activant les différents acteurs industriels, administratifs et politiques. Savoir analyser, respecter et anticiper les normes et réglementations. 1. L énergie et le climat a. Eléments de contexte b. Financement et réglementation 2. Agenda 21

36 Marché et économie de l énergie EE3IR4 Crédits (ECTS) 1 (Cours / TD / TP) Nov Avril 14h / 4h / Dr. T. KOUSKSOU, B. Marion, L. Lalanne Projet et examen final Cours : cours magistraux TD : Travaux Dirigés TP : Travaux Pratiques L objectif de ce co urs est d aborder les notions d optimisation des systèmes énergétiques d un point de vue économique, tout en présentant le marché de l énergie et les acteurs associés. Après ce cours, les : Connaître l état du marché actuel et futur. Savoir optimiser un système énergétique de manière à augmenter son rendement économique. 1. Thermo-économie a. Analyse exergétique b. Méthodes d optimisation 2. Marché et acteurs économiques a. Electriciens b. Gaziers Thermal Design & Optimization, Adrian Bejan, John Wiley & Sons, Inc (1996).

37 Utilisation rationnelle de l énergie EE3IU Horaire(h) ECTS / Coef. Unité d'enseignement (UE) Unité Pédagogique (UP) Enseignants (CM) UE UP Tot UE Tot UP ECTS UE Coef. UP EE3IU Bilan carbone et Analyse de cycle de vie Haillot D. / Dumergue L. Nov.-Avril EE3IU2 Audit énergétique Barbé L. / Haget F. Nov.-Avril 30 2 Utilisation rationnelle de l'énergie EE3IU 98 7 EE3IU3 Efficacité énergétique Guellil M. / Marion B. Nov.-Avril 32 2 EE3IU4 Valorisation énergétique Bédécarrats J.P. / Bourig A. / Guellil M. / Jay S. Nov.-Avril 18 1

38 Bilan carbone et analyse de cycle de vie EE3IU1 Crédits (ECTS) 2 (Cours / TD / TP) Nov Avril 8h / 10h / Dr. D. HAILLOT, L. DUMERGUES Examen final et projet Cours : cours magistraux TD : Travaux Dirigés TP : Travaux Pratiques L objectif de ce co urs est de présenter les méthodes d analyse de cycle de vie, et en particulier celle du bilan carbone telle que définie par l ADEME. Après ce cours, les : Maîtriser les techniques d analyse de cycle de vie et de bilan carbone. Savoir quantifier la dépendance, notamment en énergies fossiles, d une activité ou d un produit. 1. Présentation générale 2. Sources et facteurs d émission 3. Méthodologie et réalisation

39 Audit Energétique EE3IU2 Crédits (ECTS) 2 (Cours / TD / TP) Nov Avril 30h / / L. BARBE, F. HAGET Examen final Cours : cours magistraux TD : Travaux Dirigés TP : Travaux Pratiques L objectif de ce co urs est d aborder les différentes méthodes de réalisation d un audit énergétique, puis de proposer des sources d économie en analysant le fonctionnement de certains appareils. Après ce cours, les : Etre capables de réaliser un bilan énergétique électrique. Etre capables de réaliser un bilan énergétique thermique. Maîtriser les différentes sources d optimisation énergétique Notions de base a. Ratios b. Tarifications c. Méthodologie 3. Matériels de mesure 4. Gisements d économie d énergie a. Chauffage et ECS b. Eclairage, ventilation et traitement de l air c. Froid et climatisation 5. Utilisation et intégration d énergies renouvelables Mémotech Génie Energétique Guides techniques ADEME

40 Efficacité énergétique EE3IU3 Crédits (ECTS) 2 (Cours / TD / TP) Nov Avril 22h / 10h / B. Marion, M. Guellil 2 examens Cours : cours magistraux TD : Travaux Dirigés TP : Travaux Pratiques L objectif de ce co urs est d aborder l efficacité énergétique, dont le but est de produire autant ou plus en consommant moins. Ceci permet d allier des impératifs de développement industriel et économique à des critères de respect de l environnement et de diminution des consommations. Après ce cours, les : Connaître et maîtriser les flux d énergie. Savoir conduire des études intégrant les notions d efficacité. 1. Les enjeux de l efficacité énergétique 2. L efficacité énergétique dans la production d énergie a. Les combustibles b. La production d électricité c. La production de chaleur 3. Gestion et management de projets industriels

41 Valorisation énergétique EE3IU4 Crédits (ECTS) 1 (Cours / TD / TP) Nov Avril 14h / 4h / Dr. J.-P. BEDECARRATS, A. BOURIG, M. GUELLIL, F. JAY Transferts de chaleur (GC1TM2, GE1MT1, GC1TM4, GC2TM5, GE2TT3, GE2AE6) 2 examens Cours : cours magistraux TD : Travaux Dirigés TP : Travaux Pratiques L'idée de stocker de l énergie pour l utiliser à la demande reste un des défis importants à relever pour un système énergétique plus sûr et plus performant. L objectif de ce cours est d'apporter aux étudiants une connaissance des bases et des applications sur le stockage de l énergie. Après ce cours, les : Maîtriser les mécanismes de stockage de l énergie. Connaître les installations de stockage de l électricité. Connaître les installations de stockage du froid et de la chaleur. Connaître les installations de stockage du CO Les besoins énergétiques 3. Technologies de stockage a. Stockage mécanique b. Stockage chimique c. Stockage magnétique d. Stockage thermique 4. L hydrogène pour stocker de l énergie a. Caractéristiques de l hydrogène b. Technologies de stockage c. Production d hydrogène 5. Comparaison des technologies 6. Capture et stockage du CO 2

MASTER 2 MENTION «INGENIERIE DU DEVELOPPEMENT DURABLE» SPECIALITE «INGENIERIE DURABLE DE L ENVIRONNEMENT»

MASTER 2 MENTION «INGENIERIE DU DEVELOPPEMENT DURABLE» SPECIALITE «INGENIERIE DURABLE DE L ENVIRONNEMENT» MASTER 2 MENTION «INGENIERIE DU DEVELOPPEMENT DURABLE» SPECIALITE «INGENIERIE DURABLE DE L ENVIRONNEMENT» Le Master Mention «Ingénierie du Développement Durable» (I.D.D.) est destiné à former des spécialistes

Plus en détail

Action de Formation à la Carte Année 2011

Action de Formation à la Carte Année 2011 CENTRE INTERNATIONAL DES TECHNOLOGIES DE L ENVIRONNEMENT DE TUNIS Direction de la Formation et du Renforcement des Capacités Action de Formation à la Carte Année 2011 CITET,Boulevard de Leader Yasser Arafat,

Plus en détail

Energie & Environnement

Energie & Environnement Dominante Energie & Environnement L objectif de la dominante La prise de conscience des problématiques de développement durable impose aux entreprises de répondre à leur échelle aux défis ainsi posés à

Plus en détail

Calendrier de la Session de. Rattrapage (11 au 20 Juin 2014)

Calendrier de la Session de. Rattrapage (11 au 20 Juin 2014) Calendrier de la Session de Rattrapage (11 au 20 Juin 2014) 1 ère Année LA Protection de l Environnement (1 ère PE) Pollution Marine Math Chimie Générale Biologie Cellulaire Microbiologie Génétique Biologie

Plus en détail

Performances environnementales et économiques économiques. Description

Performances environnementales et économiques économiques. Description BREF Industries de traitement des déchets - Doc. de synthèse V 1.0-01/12/08 MTD pour des types spécifiques de traitements de déchets TRAITEMENTS BIOLOGIQUES DES DECHETS - METHANISATION Description 65 -

Plus en détail

RT 2012 et RT existant

RT 2012 et RT existant RT 2012 et RT existant RéglemenTaTion TheRmique et efficacité énergétique Dimitri molle et Pierre-manuel Patry ÊG roupeêe yrolles,ê2 011,ÊI SBNÊ:Ê9 78-2-212-12979-3 Sommaire Avant-propos... 1 Partie 1

Plus en détail

Stages et relations industrielles

Stages et relations industrielles UNIVERSITÉ DE TECHNOLOGIE DE COMPIÈGNE UTC Génie des procédés L ingénieur en Génie des Procédés est en prise directe avec les grands défis de notre siècle : maîtrise de l énergie, utilisation optimale

Plus en détail

TRAITEMENT BIOLOGIQUE

TRAITEMENT BIOLOGIQUE Référent : Service SEET Direction DPED ADEME (Angers) TRAITEMENT BIOLOGIQUE Juillet 2014 Les polluants concernés par la technique de traitement biologique sont les composés odorants et les Composés Organiques

Plus en détail

MASTER CHIMIE (M1, M2)

MASTER CHIMIE (M1, M2) MASTER CHIMIE (M1, M2) RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master Domaine : Sciences, Technologies, Santé Mention : Chimie Présentation Le master CEDD propose une formation professionnelle et recherche

Plus en détail

www-chimie.ujf-grenoble.fr/iup Licence & Master GSI Une formation scientifique, technologique et professionnelle

www-chimie.ujf-grenoble.fr/iup Licence & Master GSI Une formation scientifique, technologique et professionnelle www-chimie.ujf-grenoble.fr/iup Licence & Master GSI Une formation scientifique, technologique et professionnelle 3 spécialités ENERGIE ENVIRONNEMENT FORMULATION Filière GSI = Résulte de l intégration dans

Plus en détail

IUT de POITIERS Département Génie Thermique et Energie 14 allée jean Monnet BP 389 86010 POITIERS cedex

IUT de POITIERS Département Génie Thermique et Energie 14 allée jean Monnet BP 389 86010 POITIERS cedex IUT de POITIERS Département Génie Thermique et Energie 14 allée jean Monnet BP 389 86010 POITIERS cedex Tél / Fax : 05 49 45 34 14 / 34 06 iutp.gte@univ-poitiers.fr Le Génie Thermique et Energie, c'est

Plus en détail

par L intelligence environnementale au service de la croissance économique durable Plan de Progrès de Performance Economique et Environnementale

par L intelligence environnementale au service de la croissance économique durable Plan de Progrès de Performance Economique et Environnementale Perform-EE par Plan de Progrès de Performance Economique et Environnementale L intelligence environnementale au service de la croissance économique durable PERFORM-EE par Suez Environnement 1 Au XXI siècle,

Plus en détail

NOTIONS FONDAMENTALES SUR LES ENERGIES

NOTIONS FONDAMENTALES SUR LES ENERGIES CHAPITRE 1 NOTIONS FONDAMENTALES SUR LES ENERGIES 1 suite Chapitre 1 : NOTIONS FONDAMENTALES SUR LES ENERGIES 1.1 Généralités 1.2 L'énergie dans le monde 1.2.1 Qu'est-ce que l'énergie? 1.2.2 Aperçu sur

Plus en détail

>I En savoir plus I Développement durable

>I En savoir plus I Développement durable g Qu est ce que c est? 1987 Rapport Brundtland Commission des Nations Unies sur l Environnement et le Développement «Le développement durable est un développement qui répond aux besoins du présent sans

Plus en détail

OFFRE DE FORMATIONS 2015

OFFRE DE FORMATIONS 2015 Centre de Ressources, d Accompagnement et de Formations pour la Construction Durable et la Performance Énergétique en Aquitaine 159 Avenue de l alouette 33700 Mérignac OFFRE DE FORMATIONS 2015 LA CDPEA

Plus en détail

Module 1 : Efficacité énergétique dans les bâtiments

Module 1 : Efficacité énergétique dans les bâtiments Module 1 : Efficacité énergétique dans les bâtiments OBJECTIF : PUBLIC CONCERNÉ : Acquérir les méthodes de management des opérations HQE Maîtrise d Ouvrage, Assistants au Maître d Ouvrage, Architectes

Plus en détail

L utilisation des micro-organismes pour la production de carburants et de produits (bio)-chimiques

L utilisation des micro-organismes pour la production de carburants et de produits (bio)-chimiques L utilisation des micro-organismes pour la production de carburants et de produits (bio)-chimiques I R. A L I S O N B R O G N A U X U N I T É D E B I O - I N D U S T R I E S G E M B L O U X A G R O B I

Plus en détail

MASTER (LMD) PARCOURS GESTION, SOURCES ET CONVERSION (GES-SOCO)

MASTER (LMD) PARCOURS GESTION, SOURCES ET CONVERSION (GES-SOCO) MASTER (LMD) PARCOURS GESTION, SOURCES ET CONVERSION (GESSOCO) RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine ministériel : Sciences, Technologies, Santé Mention : ENERGIE Spécialité : GESTION,

Plus en détail

«Nouveaux» traitements pour polluants émergents

«Nouveaux» traitements pour polluants émergents «Nouveaux» traitements pour polluants émergents Valérie HEQUET Colloque IMT «Ressources naturelles et environnement» les 5 et 6 Novembre 2014, Paris Laboratoire GEPEA UMR CNRS 6144 Unité Mixte de Recherche

Plus en détail

Formations. Transition énergétique

Formations. Transition énergétique Formations Transition énergétique Se former à la transition énergétique Anticipez les mutations de votre métier et les attentes de vos clients et prospects en vous formant dès aujourd hui aux enjeux de

Plus en détail

L EAU SOURCE DE VALEUR DANS VOTRE PROCESS

L EAU SOURCE DE VALEUR DANS VOTRE PROCESS L EAU SOURCE DE VALEUR DANS VOTRE PROCESS Pour répondre aux besoins de chaque industriel Intégration d une démarche de développement durable pour réduire les consommations en eau et en énergie? Besoin

Plus en détail

NOTICE DEMARCHE HAUTE QUALITE ENVIRONNEMENTALE

NOTICE DEMARCHE HAUTE QUALITE ENVIRONNEMENTALE COMPLEXE CINEMATOGRAPHIQUE DU PLATEAU DE LA BRIE PROJET DE CINEMA SUR LE TERRITOIRE DE COULOMMIERS NOTICE DEMARCHE HAUTE QUALITE ENVIRONNEMENTALE MAITRE D OUVRAGE: COMMUNAUTE DE COMMUNES DE LA BRIE DES

Plus en détail

Diplôme d Université Licence d Université Sciences Physiques pour l Ingénieur (SPI) Liste des modules

Diplôme d Université Licence d Université Sciences Physiques pour l Ingénieur (SPI) Liste des modules Licence d Université Sciences Physiques pour l Ingénieur (SPI) Liste des modules Électronique numérique et informatique industrielle Informatique / réseaux Mécanique des fluides/ Transferts thermiques

Plus en détail

L assainissement en région parisienne et la préservation des milieux aquatiques

L assainissement en région parisienne et la préservation des milieux aquatiques Visite de la Cité de l Eau et de l Assainissement Avenue Kléber 92700 Colombes SIAAP Syndicat interdépartemental pour l assainissement de l agglomération parisienne L assainissement en région parisienne

Plus en détail

MINISTERE DE LA CULTURE ET DE LA COMMUNICATION ARCHITECTURE, TERRITOIRES & DEVELOPPEMENT DURABLE

MINISTERE DE LA CULTURE ET DE LA COMMUNICATION ARCHITECTURE, TERRITOIRES & DEVELOPPEMENT DURABLE MINISTERE DE LA CULTURE ET DE LA COMMUNICATION OFFRE DE FORMATION CONTINUE 2014 ARCHITECTURE, TERRITOIRES & DEVELOPPEMENT DURABLE L ENSAPL organise depuis plus de 12 ans une formation «Architecture, Territoire

Plus en détail

Le gaz naturel : une énergie qui répond aux enjeux du Grenelle de l Environnement. 4 décembre 2009

Le gaz naturel : une énergie qui répond aux enjeux du Grenelle de l Environnement. 4 décembre 2009 Le gaz naturel : une énergie qui répond aux enjeux du Grenelle de l Environnement Le Grenelle de l Environnement La genèse, les lois, les objectifs 2 Du Grenelle de l Environnement Juillet 2007 : 6 Groupes

Plus en détail

Répondre à la demande énergétique en conciliant 3 aspects

Répondre à la demande énergétique en conciliant 3 aspects Les moyens de production d électricité 11/07 1 Répondre à la demande énergétique en conciliant 3 aspects Économique à des coûts acceptables dans des marchés de plus en plus ouverts Environnemental Social

Plus en détail

INGENIEUR SPECIALITE GESTION ET PREVENTION DES RISQUES DIPLOMÉ DE ARTS ET METIERS PARISTECH EN PARTENARIAT AVEC ITII 2 SAVOIES

INGENIEUR SPECIALITE GESTION ET PREVENTION DES RISQUES DIPLOMÉ DE ARTS ET METIERS PARISTECH EN PARTENARIAT AVEC ITII 2 SAVOIES INGENIEUR SPECIALITE GESTION ET PREVENTION DES RISQUES DIPLOMÉ DE ARTS ET METIERS PARISTECH EN PARTENARIAT AVEC ITII 2 SAVOIES RÉFÉRENTIEL D ACTIVITÉS ET RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION ACTIVITE et TACHES

Plus en détail

Prestations Proposées

Prestations Proposées Prestations Proposées Effluents gazeux - Réduction des émissions de COV et d autres composés toxiques volatils tels que H2S (couverture, inertage, etc.) - Collecte et traitement des gaz (absorption, adsorption,

Plus en détail

Performance Énergétique et Bâtiments Existants

Performance Énergétique et Bâtiments Existants Performance Énergétique et Bâtiments Existants LE CONSTAT??? IL EST FAIT!!! Enjeux Outils Concepts Méthodes Exemples LES SOLUTIONS??? ELLES EXISTENT!!! ALTERÉCO 1 Performance énergétique et patrimoine

Plus en détail

BILAN STAGE INGENIEUR MRIE 2006.

BILAN STAGE INGENIEUR MRIE 2006. BILAN STAGE INGENIEUR MRIE 2006. Ce bilan succinct tient compte des évaluations faites par les maîtres de stage sur les étudiants et leurs formations. Ce bilan a été dressé sur 12 élèves ingénieurs (les

Plus en détail

Centre Universitaire LA CITADELLE 220, avenue de l Université B.P 5526 59379 DUNKERQUE CEDEX 1 GUIDE DES ETUDES LICENCE PROFESSIONNELLE

Centre Universitaire LA CITADELLE 220, avenue de l Université B.P 5526 59379 DUNKERQUE CEDEX 1 GUIDE DES ETUDES LICENCE PROFESSIONNELLE Centre Universitaire LA CITADELLE 220, avenue de l Université B.P 5526 59379 DUNKERQUE CEDEX 1 GUIDE DES ETUDES LICENCE PROFESSIONNELLE Chimie Industrielle (anciennement : Industries chimiques et pharmaceutiques)

Plus en détail

Le diplôme d ingénieur spécialité «Energétique» Parcours «Thermique du bâtiment» CYC 27 (ouverture en Septembre 2012) (www.cnam.

Le diplôme d ingénieur spécialité «Energétique» Parcours «Thermique du bâtiment» CYC 27 (ouverture en Septembre 2012) (www.cnam. Le diplôme d ingénieur spécialité «Energétique» Parcours «Thermique du bâtiment» CYC 27 (ouverture en Septembre 2012) (www.cnam.fr) Infos Ingénieur HTT Energétique/Génie Climatique et Froid 1 Première

Plus en détail

Réussir son installation domotique et multimédia

Réussir son installation domotique et multimédia La maison communicante Réussir son installation domotique et multimédia François-Xavier Jeuland Avec la contribution de Olivier Salvatori 2 e édition Groupe Eyrolles, 2005, 2008, ISBN : 978-2-212-12153-7

Plus en détail

AUDIT ÉNERGÉTIQUE EN 16247. Nour DIAB nour.diab@afnor.org 01.41.62.80.25 06.07.66.03.45

AUDIT ÉNERGÉTIQUE EN 16247. Nour DIAB nour.diab@afnor.org 01.41.62.80.25 06.07.66.03.45 AUDIT ÉNERGÉTIQUE EN 16247 Nour DIAB nour.diab@afnor.org 01.41.62.80.25 06.07.66.03.45 Une méthodologie pour des audits énergétiques de qualité dans des secteurs spécifiques Une norme en 5 parties EN 16247-1

Plus en détail

Prendre en compte les enjeux de développement durable

Prendre en compte les enjeux de développement durable Contrat de territoire2007 2013 Programme d action pluriannuel Agglomération de Nevers, Pays de Nevers Sud Nivernais, villes intermédiaires. Prendre en compte les enjeux de développement durable FICHE ACTION

Plus en détail

CATALOGUE DES FORMATIONS

CATALOGUE DES FORMATIONS CATALOGUE DES FORMATIONS Sollis organise des sessions de formations en INTER et INTRA entreprise sur les métiers de l énergie. Elles contribuent à développer de nouvelles compétences, acquérir en peu de

Plus en détail

Offre d apprentissage Technicien Préleveur air (Lyon, Toulouse, Nancy)

Offre d apprentissage Technicien Préleveur air (Lyon, Toulouse, Nancy) OFFRES APPRENTISSAGE LICENCE PROFESSIONNELLE EXPERTISE MESURES ENVIRONNEMENT Veuillez prendre contact avec la responsable Licence professionnelle EME : stephanie.feve@univ-orleans.fr afin que votre candidature

Plus en détail

Faire entrer l école dans l ère du numérique

Faire entrer l école dans l ère du numérique Thème/ titre «Faire entrer l école dans l ère du numérique». Oui mais est-ce bien pour la planète? Du papier ou du numérique utilisés au collège, lequel a le plus d impact sur l environnement, lequel est

Plus en détail

Séminaire des Doctorants «Ecotechnologies» de l ARC ENVIRONNEMENT RHONE-ALPES. STIMULATION et MAÎTRISE ÉLECTROCHIMIQUE DE LA BIOREMÉDIATION DES EAUX

Séminaire des Doctorants «Ecotechnologies» de l ARC ENVIRONNEMENT RHONE-ALPES. STIMULATION et MAÎTRISE ÉLECTROCHIMIQUE DE LA BIOREMÉDIATION DES EAUX Séminaire des Doctorants «Ecotechnologies» de l ARC ENVIRONNEMENT RHONE-ALPES STIMULATION et MAÎTRISE ÉLECTROCHIMIQUE DE LA BIOREMÉDIATION DES EAUX Doctorant Lucas JOBIN Thèse financée par Région Rhône-Alpes

Plus en détail

PROGRAMME DE SCIENCES ET LABORATOIRE EN CLASSE DE SECONDE GÉNÉRALE ET TECHNOLOGIQUE Enseignement d exploration

PROGRAMME DE SCIENCES ET LABORATOIRE EN CLASSE DE SECONDE GÉNÉRALE ET TECHNOLOGIQUE Enseignement d exploration PROGRAMME DE SCIENCES ET LABORATOIRE EN CLASSE DE SECONDE GÉNÉRALE ET TECHNOLOGIQUE Enseignement d exploration Objectifs de l enseignement Les sciences expérimentales ont pour vocation d aider les élèves

Plus en détail

Quelles solutions mettre en œuvre dans un bâtiment pour une rénovation énergétique performante

Quelles solutions mettre en œuvre dans un bâtiment pour une rénovation énergétique performante Bureau d Etudes ENR CONCEPT Votre partenaire dans la Maîtrise de l Energie et les Energies Renouvelables Club Energie 34 CCI de l Hérault - Cémater 1/12/2011 à Pézenas Les clés de la rénovation des bâtiments

Plus en détail

Formation en alternance

Formation en alternance Formation en alternance EN CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION EN CONTRAT D APPRENTISSAGE En raison des coûts et de l impact environnemental de l énergie, les secteurs utilisateurs d énergie (industrie, agriculture,

Plus en détail

Projet AUTOMATIQUE Analyse et commande d un incinérateur de boues en vue de la maîtrise des émissions de NOx

Projet AUTOMATIQUE Analyse et commande d un incinérateur de boues en vue de la maîtrise des émissions de NOx Projet AUTOMATIQUE Analyse et commande d un incinérateur de boues en vue de la maîtrise des émissions de NOx Extrait de la thèse de Shi LI - GIPSA-lab - Département Automatique sous la direction de Catherine

Plus en détail

Master 2 SPECIALITE. Energies Nouvelles et Renouvelables

Master 2 SPECIALITE. Energies Nouvelles et Renouvelables Master 2 SPECIALITE Energies Nouvelles et Renouvelables FORMATION : Master Chimie/Physique/EGE X9PN010 Filières Energétiques 50 5 x x Section CNU 35 2 ECTS Intervenants extérieurs Pierre.Vacher@univ-nantes.fr

Plus en détail

5 priorités stratégiques pour le défi «une énergie propre, sûre et efficace»

5 priorités stratégiques pour le défi «une énergie propre, sûre et efficace» 5 priorités stratégiques pour le défi «une énergie propre, sûre et efficace» 9 avril 2014 9-10 avril 2014 1 Un processus en trois étapes: 1. Construction d une matrice "Technologies / Enjeux" permettant

Plus en détail

ANNÉE SCOLAIRE 2014 / 2015. Programmes des études. Formation sous statut étudiant

ANNÉE SCOLAIRE 2014 / 2015. Programmes des études. Formation sous statut étudiant ANNÉE SCOLAIRE 2014 / 201 Programmes des études Formation sous statut étudiant PROGRAMME DE 1 ÈRE ANNÉE (L) 1 er semestre 7 unités d enseignement 0 crédits Programmes Sciences de l énergie et des transferts

Plus en détail

IDENTIFIER LES ELEMENTS CLES D UNE OFFRE GLOBALE D AMELIORATION ENERGETIQUES DES BATIMENTS (MODULE 1)

IDENTIFIER LES ELEMENTS CLES D UNE OFFRE GLOBALE D AMELIORATION ENERGETIQUES DES BATIMENTS (MODULE 1) IDENTIFIER LES ELEMENTS CLES D UNE OFFRE GLOBALE D AMELIORATION ENERGETIQUES DES BATIMENTS (MODULE 1) Public visé Chefs d entreprise Artisans Chargés d affaire Conducteurs de travaux Personnels de chantier

Plus en détail

Diplôme d ingénieur Génie de l Environnement : spécialité matériaux (Conception Maintenance Recyclage des Matériaux : CR2M).

Diplôme d ingénieur Génie de l Environnement : spécialité matériaux (Conception Maintenance Recyclage des Matériaux : CR2M). Diplôme d ingénieur Génie de l Environnement : spécialité matériaux (Conception Maintenance Recyclage des Matériaux : ). Le diplôme Génie de l Environnement- spécialité Matériaux a été habilité par la

Plus en détail

BTS FED Option : Froid et Conditionnement d Air

BTS FED Option : Froid et Conditionnement d Air 1 BTS FED Option : Froid et Conditionnement d Air Programme de formation Durée : 2 ans 1100 heures Alternance : 2 semaines en centre 3 semaines en entreprise Lieu : Lyon 7 e Type de contrat : Professionnalisation

Plus en détail

Usine sobre interactions avec les territoires Assaad Zoughaib et Maroun Nemer CES Mines Paristech

Usine sobre interactions avec les territoires Assaad Zoughaib et Maroun Nemer CES Mines Paristech Usine sobre interactions avec les territoires Assaad Zoughaib et Maroun Nemer CES Mines Paristech 04/12/2015 Institut Mines-Télécom w Contexte et enjeux 2 Contexte Défis à relever : diminution des ressources

Plus en détail

Sciences, Technologies, Santé. Sciences de la vie et de la santé SCIENCES DE LA VIE ET DE LA SANTÉ. Entre 120 et 150 h

Sciences, Technologies, Santé. Sciences de la vie et de la santé SCIENCES DE LA VIE ET DE LA SANTÉ. Entre 120 et 150 h Niveau : MASTER année Domaine : Mention : Parcours : Sciences, Technologies, Santé Sciences de la vie et de la santé SCIENCES DE LA VIE ET DE LA SANTÉ M1 60 ES Volume horaire étudiant : Entre 130 et190

Plus en détail

FEEBAT module RENOVE : Devenir Responsable Technique en Rénovation Energétique des logements

FEEBAT module RENOVE : Devenir Responsable Technique en Rénovation Energétique des logements FEEBAT module RENOVE : Devenir Responsable Technique en Rénovation Energétique des logements ELEMENTS PEDAGOGIQUES : Effectif : 8 à 15 stagiaires (maximum) Public visé Artisans, chefs d entreprise, Chargés

Plus en détail

AUDIT ÉNERGÉTIQUE ET SYSTÈMES DE MANAGEMENT DE L ÉNERGIE ISO 50001: Quels sont les liens et comment évoluer de l un à l autre?

AUDIT ÉNERGÉTIQUE ET SYSTÈMES DE MANAGEMENT DE L ÉNERGIE ISO 50001: Quels sont les liens et comment évoluer de l un à l autre? Réunion CCI Franche-Comté - Besançon 13 mai 2014 AUDIT ÉNERGÉTIQUE ET SYSTÈMES DE MANAGEMENT DE L ÉNERGIE ISO 50001: Quels sont les liens et comment évoluer de l un à l autre? Paule.nusa @afnor.org Nour.diab@afnor.org

Plus en détail

Sciences-technologies-santé. Protection de l environnement TRAITEMENT DES EAUX ET DES DÉCHETS

Sciences-technologies-santé. Protection de l environnement TRAITEMENT DES EAUX ET DES DÉCHETS 01-016 Niveau : LICENCE PROFESSIONNELLE eme année Domaine : Mention : Spécialité : Sciences-technologies-santé Protection de l environnement TRAITEMENT DES EAUX ET DES DÉCHETS LP 180 ES Volume horaire

Plus en détail

Réponses en vue du débat public de Poligny 19/06/2015

Réponses en vue du débat public de Poligny 19/06/2015 Réponses en vue du débat public de Poligny COTTAGES 1. A quelle réglementation thermique les cottages sont-ils soumis à la construction? RT 2012? Oui RT 2012, comme toute les constructions en France depuis

Plus en détail

INDICATIONS DE CORRECTION

INDICATIONS DE CORRECTION SUJET NATIONAL POUR L ENSEMBLE DES CENTRES DE GESTION ORGANISATEURS Technicien principal territorial de 2 ème classe Examen professionnel de promotion interne Examen professionnel d avancement de grade

Plus en détail

MANAGEMENT ENVIRONNEMENT ISO 14001 PAR ETAPES BILAN CARBONE. Accompagnement groupé laboratoires d analyses médicales

MANAGEMENT ENVIRONNEMENT ISO 14001 PAR ETAPES BILAN CARBONE. Accompagnement groupé laboratoires d analyses médicales MANAGEMENT ENVIRONNEMENT ISO 14001 PAR ETAPES BILAN CARBONE Accompagnement groupé laboratoires d analyses médicales La démarche d analyse et d accompagnement, constituée de 3 étapes telles qu elles sont

Plus en détail

Traitement des micropolluants: aspects technique

Traitement des micropolluants: aspects technique Traitement des micropolluants: aspects technique Mise en œuvre des filières de traitement des micropolluants Didier Rubin Les filières de traitement Filières principales en eaux usées communales Ozonation

Plus en détail

Feuilles de route captage, transport et stockage géologique du CO 2

Feuilles de route captage, transport et stockage géologique du CO 2 Feuilles de route captage, transport et stockage géologique du CO 2 Les nouvelles technologies énergétiques devant faire l objet de démonstrateurs de recherche de façon prioritaire ont été identifiées,

Plus en détail

Une énergie essentielle pour atteindre le Facteur 4 *

Une énergie essentielle pour atteindre le Facteur 4 * Une énergie essentielle pour atteindre le Facteur 4 * * La limitation du réchauffement climatique implique dans les pays développés une division par 4 des émissions de gaz à effet de serre par rapport

Plus en détail

O LA TRANSFORMATION DE LA SOCIÉTÉ L ingénieur INP-ENSIACET met en œuvre une nouvelle approche de la science au service de la société Afin de faire face aux enjeux de demain, l INP- ENSIACET forme des ingénieurs

Plus en détail

L énergie sous toutes ses formes : définitions

L énergie sous toutes ses formes : définitions L énergie sous toutes ses formes : définitions primaire, énergie secondaire, utile ou finale. Quelles sont les formes et les déclinaisons de l énergie? D après le dictionnaire de l Académie française,

Plus en détail

Tables des figures et des tableaux

Tables des figures et des tableaux Tables des figures et des tableaux 1. Table des figures Figure 1 : Priorités de la démarche négawatt... 7 Figure 2 : Démarche de modélisation du scénario négawatt 2011... 11 Figure 3 : Diagramme de Sankey

Plus en détail

Master. Environnement, Écotoxicologie, Ecosystèmes Spécialité Génie de l Environnement. Page

Master. Environnement, Écotoxicologie, Ecosystèmes Spécialité Génie de l Environnement. Page Master Environnement, Écotoxicologie, Ecosystèmes Spécialité Génie de l Environnement Page Unités d enseignement Master 1 Semestre 1 Page 2 UET1 Anglais Biostatistiques Anglais : Compréhension et expression

Plus en détail

T h i m o n v i l l e. P l a n L o c a l d U r b a n i s m e. A n n e x e s a u r è g l e m e n t

T h i m o n v i l l e. P l a n L o c a l d U r b a n i s m e. A n n e x e s a u r è g l e m e n t T h i m o n v i l l e P l a n L o c a l d U r b a n i s m e A n n e x e s a u r è g l e m e n t Vu pour être annexé à la délibération du 20 décembre 2013 P L U Cachet de la Mairie et signature du Maire

Plus en détail

REACTEURS A EAU PRESSURISEE

REACTEURS A EAU PRESSURISEE REACTEURS A EAU PRESSURISEE Stage LIESSE Durée : 3 jours Date : 19,20 et 21 mai 2008 Lieu : Cherbourg Ecole des applications militaires de l énergie atomique ( E.A.M.E.A. ) BP19 50115 CHERBOURG ARMEES

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE DES PRODUITS ET SYSTEMES «CONFORT ET ECONOMIE D ENERGIE» DISPONIBLES EN GUYANE ANNEXES 1. GLOSSAIRE 2. ECODOM

GUIDE PRATIQUE DES PRODUITS ET SYSTEMES «CONFORT ET ECONOMIE D ENERGIE» DISPONIBLES EN GUYANE ANNEXES 1. GLOSSAIRE 2. ECODOM ANNEXES 1. GLOSSAIRE 2. ECODOM 3. CLIMATISATION PERFORMANTE 4. HAUTE QUALITE ENVIRONNEMENTALE MDE Conseil & Concept Energie / Nov. 2004 98 GLOSSAIRE ACERMI (Association pour la certification de Matériaux

Plus en détail

Profil Environnemental Produit (PEP)

Profil Environnemental Produit (PEP) 1 S/FTP 900MHz Cat. 7 4P R7600 Déclaration environnementale de type III N d'enregistrement : ACOM-2011-017-V1-fr Information programme : www.pep-ecopassport.org Date d'édition : 10-2009 Durée de validité

Plus en détail

INGENIEUR DE L'ECOLE NATIONALE SUPÉRIEURE DES MINES D'ALBI-CARMAUX

INGENIEUR DE L'ECOLE NATIONALE SUPÉRIEURE DES MINES D'ALBI-CARMAUX INGENIEUR DE L'ECOLE NATIONALE SUPÉRIEURE DES MINES D'ALBI-CARMAUX RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Formation d'ingénieur classique Domaine : Sciences, Ingénierie et Technologies Mention : Diplôme

Plus en détail

Enéides propose, après analyse des besoins du client:

Enéides propose, après analyse des besoins du client: L énergie et le réchauffement climatique sont des enjeux majeurs du 21ème siècle. La disponibilité et le coût respectif des différentes énergies rendent nécessaire la maîtrise de nos consommations et un

Plus en détail

RESOLUTION ECO 3/2004 NIVEAU DE BASE REQUIS POUR LES FORMATIONS DIPLOMANTES DES PROFESSIONNELS IMPLIQUES DANS LES PRATIQUES ŒNOLOGIQUES

RESOLUTION ECO 3/2004 NIVEAU DE BASE REQUIS POUR LES FORMATIONS DIPLOMANTES DES PROFESSIONNELS IMPLIQUES DANS LES PRATIQUES ŒNOLOGIQUES NIVEAU DE BASE REQUIS POUR LES FORMATIONS DIPLOMANTES DES PROFESSIONNELS IMPLIQUES DANS LES PRATIQUES ŒNOLOGIQUES L ASSEMBLEE GENERALE, sur proposition de la Commission III «Economie», à partir des travaux

Plus en détail

L EFFICIENCE ÉNERGÉTIQUE POUR LE BÂTIMENT MÉDITERRANÉEN

L EFFICIENCE ÉNERGÉTIQUE POUR LE BÂTIMENT MÉDITERRANÉEN L EFFICIENCE ÉNERGÉTIQUE POUR LE BÂTIMENT MÉDITERRANÉEN Rencontres CEA INDUSTRIE en région PACA N 1 La cité des énergies Cadarache K. Zunino 12/12/2012 Référence Présentation jj mmm aaaa PLAN 1. L énergie

Plus en détail

Ma maison Haute Qualité Environnementale:

Ma maison Haute Qualité Environnementale: Ma maison Haute Qualité Environnementale: les meilleurs choix à la conception. Conseils et exemples en Eco-construction Marc Somers Architecte & Architecte d intérieur Sommaire Introduction: Les 14+1 objectifs

Plus en détail

SL Formation TECHNICIEN CONSEIL EN ÉNERGIES RENOUVELABLES PROGRAMME DE FORMATION EPREUVE DE QUALIFICATION PLANNING

SL Formation TECHNICIEN CONSEIL EN ÉNERGIES RENOUVELABLES PROGRAMME DE FORMATION EPREUVE DE QUALIFICATION PLANNING SL Formation FORMATION TECHNICIEN CONSEIL EN ÉNERGIES RENOUVELABLES PROGRAMME DE FORMATION EPREUVE DE QUALIFICATION PLANNING Clos Soubeyran BP 518 26402 CREST Cedex Tél. 04 75 25 00 60 Fax 04 75 25 34

Plus en détail

SOLUTIONS TECHNOLOGIQUES D AVENIR

SOLUTIONS TECHNOLOGIQUES D AVENIR CPTF et CSC CYCLES COMBINES A GAZ (CCG) COGÉNÉRATION DÉVELOPPEMENT DES RENOUVELABLES SOLUTIONS DE STOCKAGE CPTF ET CSC Le parc thermique est un outil essentiel pour ajuster l offre et la demande, indispensable

Plus en détail

Nos références sur le canton de Genève : SIG chauffage à distance CAD, Bureau d ingénieurs, chauffagistes.

Nos références sur le canton de Genève : SIG chauffage à distance CAD, Bureau d ingénieurs, chauffagistes. BIO-DESEMBOUAGE 100% biologique pour pompes à chaleur, chauffage sol, circuits fermés de chauffage, climatisation et refroidissement. Un procédé physique et naturel Plus de consommable Pas d intervention

Plus en détail

ÉNERGIES RENOUVELABLES

ÉNERGIES RENOUVELABLES ÉNERGIE HYDRAULIQUE ÉNERGIE ÉOLIENNE ÉNERGIE SOLAIRE LA BIOMASSE LA GÉOTHERMIE ÉNERGIES MARINES ÉNERGIE HYDRAULIQUE L énergie hydraulique provient de la force de l eau en mouvement, c est-à-dire l énergie

Plus en détail

PROPOSITION TECHNIQUE ET FINANCIERE

PROPOSITION TECHNIQUE ET FINANCIERE Avenue des Etangs Narbonne, F-11100, France Votre correspondant : Romain CRESSON INRA Transfert Environnement Avenue des Etangs Narbonne, F-11100, France Tel: +33 (0)4 68 46 64 32 Fax: +33 (0)4 68 42 51

Plus en détail

Formation en alternance

Formation en alternance Formation en alternance EN CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION EN CONTRAT D APPRENTISSAGE En raison des couts et de l impact environnemental de l énergie, les secteurs utilisateurs d énergie (industrie, agriculture,

Plus en détail

Rénovation énergétique

Rénovation énergétique Rénovation énergétique Vers des feuilles de route pragmatiques pour les logements équipés de chauffage collectif Une étude confiée par Fedene à Cardonnel Ingénierie Conférence de presse 2 avril 2014 Flora

Plus en détail

Demandes approuvées au regard du CAN-P-2018 AF 2013-2014

Demandes approuvées au regard du CAN-P-2018 AF 2013-2014 Demandes approuvées au regard du CAN-P-2018 AF 2013-2014 Comité Titre Secteur CEI/CISPR/A Mesures des perturbations radioélectriques et méthodes statistiques Télécommunications. Technique audio et CEI/CISPR/I

Plus en détail

>I En savoir plus I Thermique

>I En savoir plus I Thermique g Un peu d histoire n Choc pétrolier en 1973 Prise de conscience de notre totale dépendance au pétrole Nécessité de maîtrise de la consommation énergétique dans le secteur du bâtiment n Protocole de Kyoto

Plus en détail

XXVII ème rencontre du Sausseron Nesles la vallée le 14-11-09. Les énergies renouvelables : mythes et réalités

XXVII ème rencontre du Sausseron Nesles la vallée le 14-11-09. Les énergies renouvelables : mythes et réalités Ludovic THIEBAUX ludovic@elan-herblay.fr XXVII ème rencontre du Sausseron Nesles la vallée le 14-11-09 Les énergies renouvelables : mythes et réalités L impact sur l environnement COMBUSTIBLE Émissions

Plus en détail

la Base INIES la référence pour les déclarations environnementales et sanitaires des produits de construction Octobre 2011

la Base INIES la référence pour les déclarations environnementales et sanitaires des produits de construction Octobre 2011 la Base INIES la référence pour les déclarations environnementales et sanitaires des produits de construction Octobre 2011 Ministère de l Écologie, du Développement durable, des Transports et du Logement

Plus en détail

HYGIÈNE SÉCURITÉ E N V I R O N N E M E N T

HYGIÈNE SÉCURITÉ E N V I R O N N E M E N T Le B.O. 2 8 1 HYGIÈNE SÉCURITÉ S O M M A I R E P R É S E N T A T I O N ORGANISATION DES ENSEIGNEMENTS 1 - Unités d enseignement (UE) 2 - Tableaux des horaires et coefficients 3 - Adaptations locales 4

Plus en détail

Projet CHARCAN Février 2007 PROJET CHARCANE. Etude de faisabilité pour la valorisation de la bagasse des distilleries agricoles de la Guadeloupe

Projet CHARCAN Février 2007 PROJET CHARCANE. Etude de faisabilité pour la valorisation de la bagasse des distilleries agricoles de la Guadeloupe PROJET CHARCANE Etude de faisabilité pour la valorisation de la bagasse des distilleries agricoles de la Guadeloupe Contacts Denis.pouzet@cirad.fr Alfredo.napoli@cirad.fr sarra.gaspard@univ-ag.fr rhum.agricole.bielle@wanadoo.fr

Plus en détail

s t r a t é g i e d e d é v e l o p p e m e n t

s t r a t é g i e d e d é v e l o p p e m e n t s t r a t é g i e d e d é v e l o p p e m e n t d u r a b l e D U S I A A P 1 page 3 Introduction page 4 Participer à un aménagement durable de l agglomération parisienne page 6 Contribuer à l amélioration

Plus en détail

Catalogue. Formations 2016

Catalogue. Formations 2016 Catalogue Formations 2016 Notre association Association technique, le CRER concrétise une vraie dynamique de développement de l efficacité énergétique et des énergies renouvelables. Le CRER est une interface

Plus en détail

Fonds chaleur renouvelable de l ADEME. Florence MORIN ADEME Franche-Comté

Fonds chaleur renouvelable de l ADEME. Florence MORIN ADEME Franche-Comté Fonds chaleur renouvelable de l ADEME Florence MORIN ADEME Franche-Comté LE FONDS CHALEUR DÉFINITION 2 Le Fonds Chaleur est un engagement majeur du Grenelle de l environnement et l une des 50 mesures pour

Plus en détail

Pratique du chauffage

Pratique du chauffage Pratique du chauffage EN 26 FICHES-OUTILS Jack Bossard Jean Hrabovsky Philippe Ménard Dunod, 2014 5 rue Laromiguière, 75005 Paris www.dunod.com ISBN 978-2-10-057799-6 PRÉFACE Au nom de l AICVF, Association

Plus en détail

Pensez durable. procédés de conversion thermochimique de biomasses et de déchets. torréfaction pyrolyse gazéification. www.biogreen-energy.

Pensez durable. procédés de conversion thermochimique de biomasses et de déchets. torréfaction pyrolyse gazéification. www.biogreen-energy. Pensez durable. procédés de conversion thermochimique de biomasses et de déchets torréfaction pyrolyse gazéification www.biogreen-energy.com Procédés de conversion thermochimique de biomasses et de déchets

Plus en détail

CM2E 2014. Colloque Martinique Energie Environnement. Production d électricité renouvelable : La méthanisation comme agent de régulation

CM2E 2014. Colloque Martinique Energie Environnement. Production d électricité renouvelable : La méthanisation comme agent de régulation CM2E 2014 Colloque Martinique Energie Environnement Production d électricité renouvelable : La méthanisation comme agent de régulation M. Torrijos, Laboratoire de Biotechnologie de l Environnement, INRA-LBE,

Plus en détail

Bases du dépannage et maintenance des chaudières et centrales thermiques

Bases du dépannage et maintenance des chaudières et centrales thermiques Durée : 5 jours Bases du dépannage et maintenance des chaudières et centrales thermiques Réf : (Therm.01) - Permettre au personnel ayant la pratique, d'exploiter une installation comportant des générateurs

Plus en détail

développement d'un Micro- système de mesure

développement d'un Micro- système de mesure Qualité chimique des eaux Application de la DCE développement d'un Micro- système de mesure Ph. Namour, N. Jaffrezic Université de Lyon/Cemagref Micro-capteur Environnementaux Besoins métrologiques Dispositif

Plus en détail

MASTER RECHERCHE EN ENERGIES RENOUVELABLES

MASTER RECHERCHE EN ENERGIES RENOUVELABLES UNIVERSITÉ LIBANAISE UNIVERSITÉ SAINT-JOSEPH MASTER RECHERCHE EN ENERGIES RENOUVELABLES En collaboration avec des Établissements Français et Canadiens Renseignements et Retrait des dossiers: http://ulfg.ul.edu.lb/master2/master6.aspx

Plus en détail

Développement durable et énergie. Techniques métiers. Actions commerciales et marchés publics. Management

Développement durable et énergie. Techniques métiers. Actions commerciales et marchés publics. Management Développement durable et énergie Techniques métiers Actions commerciales et marchés publics Management Organisation administrative, juridique et financière Développement durable et énergie Amélioration

Plus en détail

Métiers de la Qualité, Sécurité, Environnement

Métiers de la Qualité, Sécurité, Environnement Les fiches Métiers de l Observatoire du Travail Temporaire Emploi, compétences et trajectoires d intérimaires cadres Métiers de la Qualité, Sécurité, Environnement Ingénieur méthodeordonnancement Qualité

Plus en détail

BTS Fluides Energies Environnements Option D : Maintenance et Gestion des Systèmes Fluidiques et Energétiques

BTS Fluides Energies Environnements Option D : Maintenance et Gestion des Systèmes Fluidiques et Energétiques 1 BTS Fluides Energies Environnements Option D : Maintenance et Gestion des Systèmes Fluidiques et Energétiques 1 100 heures DOMAINE GENERAL CULTURE GENERALE 410h 75h Communiquer oralement S informer se

Plus en détail