E.N.S.G.T.I. LIVRET DES COURS TROISIÈME ANNÉE (3A M2) UNIVERSITE DE PAU ET DES PAYS DE L ADOUR

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "E.N.S.G.T.I. LIVRET DES COURS TROISIÈME ANNÉE (3A M2) UNIVERSITE DE PAU ET DES PAYS DE L ADOUR"

Transcription

1 UNIVERSITE DE PAU ET DES PAYS DE L ADOUR E.N.S.G.T.I. Ecole Nationale Supérieure en Génie des Technologies Industrielles LIVRET DES COURS TROISIÈME ANNÉE (3A M2)

2 Troisième année (M2) Tronc commun 3ème année - Tronc commun Horaire(h) ECTS / Coef. Unité d'enseignement (UE) Unité Pédagogique (UP) Enseignants (CM) UE UP Tot UE Tot UP ECTS UE Coef. UP EC3CE Plans d'expériences Tinsson Nov.-Avril EC3CE2 Gestion de projet Ricarde Nov.-Avril 20 1 Culture de l'ingénieur III EC3CE 98 6 EC3CE3 Communication Monago Nov.-Avril 15 1 EC3CE4 Insertion professionnelle Thibaud Nov.-Avril 8 1 EC3CE5 Management des ressources humaines Suarez Nov.-Avril 35 2 Projet EC3PR EC3PR1 Projet de Conception Olivier Nov.-Avril Stage de Spécialité EC3SS EC3SS1 Mai - Septembre 5 mois 5mois Total TC (S1 : Nov.-Avril)

3 Culture de l Ingénieur III EC3CE Connaître et maîtriser les moyens modernes de communication Etre capable de s'intégrer dans une organisation, de l animer et de la faire évoluer : gestion de projets, gestion des ressources humaines Unité d'enseignement (UE) Culture de l'ingénieur III Horaire(h) ECTS / Coef. Unité Pédagogique (UP) Enseignants (CM) UE UP Tot UE Tot UP ECTS UE Coef. UP EC3CE Plans d'expériences Tinsson Nov.-Avril EC3CE2 Gestion de projet Ricarde Nov.-Avril 20 1 EC3CE 98 6 EC3CE3 Communication Monago Nov.-Avril 15 1 EC3CE4 Insertion professionnelle Thibaud Nov.-Avril 8 1 EC3CE5 Management des ressources humaines Suarez Nov.-Avril 35 2

4 PLANS D EXPERIENCE EC3CE1 Crédits (ECTS) 1 (Cours / TD / TP) Nov. - Avril 14h / 6h / - W. Tinsson GC1MI2 : Probabilités et Statistiques (première année). Examen terminal de 2h. Cours : cours magistraux TD : Travaux Dirigés TP : Travaux Pratiques Il est très souvent nécessaire de modéliser le comportement d une phénomène complexe (réglage optimal d une machine outil, d un moteur atmosphérique etc.). Cette modélisation va être possible suite à la réalisation d expériences. La méthode des plans d expérience a pour objectif d obtenir un maximum d information sur le phénomène étudié en un minimum d expériences. A l issue de ce cours les être capables de : 1) maîtriser les bases théoriques des plans d expériences, 2) construire un plan d expérience dans une situation donnée, 3) analyser les résultats issus d un plan d expérience, 4) utiliser un logiciel spécialisé. 1), 2) Plans d expérience pour modèles d ordre un, 3) Plans d expérience pour modèles à effets d interactions, 4) Plans d expérience pour surfaces de réponse, 5) Plans d expérience pour mélanges. J. Goupy (2005), Pratiquer les plans d expérience. Dunod, Série L usine Nouvelle (Conception) W. Tinsson (2010), Plans d expérience : constructions et analyses statistiques. Springer, Mathématiques et Applications.

5 GESTION DE PROJET EC3CE2 Crédits (ECTS) 1 (Cours. / TD. / TP.) Novembre - Avril 10h / 10h / - M. Ricarde, J. Mercadier, J.P. Serin - 2 heures Cours : cours magistraux TD : Travaux Dirigés TP : Travaux Pratiques Gestion de projet : la théorie et la mise en œuvre pour les projets industriels. Permettre aux étudiants d organiser et de suivre un projet en terme de : - planning, - coût, - qualité. Evaluer les risques et construire un plan de management. Etablir l avancement du travail et les bilans financiers. Comprendre les organisations industrielles : client, maître d œuvre, prestataire, fournisseur, sous-traitant Les étapes principales d un projet industriel : de la conception à l exploitation opérationnelle. Le plan de management projet: - Objet - Contrat - Budget - Client / fournisseur / soustraitants - L organisation des tâches - Plan de maîtrise des risques. - Communication - Planning - Pilotage. Initiation à MS Project. De l'ingénierie d'affaires au management de projet, Henri Georges Minyem, éditions Eyrolles. Manager un projet pour la première fois : De l'idée à la réalisation, Alain Asquin, Thierry Picq, éditions Eyrolles. L essentiel de la gestion de projet, Roger Aïm, Les Carrés. Le chef de projet paresseux mais gagnant!, M Destors, J. Le Bissonnais, Microsoft Press. MS Project 2007

6 COMMUNICATION EC3CE3 Crédits (ECTS) 1 (Cours / TD / TP) Novembre - Avril CM : 11H TD : 4H Mr MONAGO Yves Savoir communiquer dans le but de convaincre son auditoire Cours : cours magistraux TD : Travaux Dirigés TP : Travaux Pratiques Maîtriser sa communication est un vecteur de réussite tant professionnelle que personnelle. Ce module a p our but de transmettre les outils et méthodes permettant d améliorer sa communication - Connaître les principes de la communication verbale et non verbale - Maîtriser la méthodologie relative à la préparation d une intervention orale - Connaître les outils permettant de convaincre un auditoire - Connaître les différents types d animation d un groupe de personne - Savoir faire face à des échanges tendus CM : Convaincre son auditoire, faire face aux situations tendues dans les échanges TD : Convaincre dans le cadre professionnel CM : Principe de la communication verbale et non verbale, Méthodologie préparation intervention orale

7 INSERTION PROFESSIONNELLE EC3CE4 Crédits (ECTS) 1 (Cours. / TD. / TP.) Novembre - Avril - / 7h / - M. Thibaud Contenu

8 MANAGEMENT DES RESSOURCES HUMAINES EC3CE5 Crédits (ECTS) 2 (Cours. / TD. / TP.) Novembre - Avril 35h / - / - S. Suarez aucun Examen écrit Ce cours propose une initiation à la gestion des ressources humaines (GRH). Il se donne pour objectif de former les étudiants aux principaux concepts et techniques nécessaires à la prise de décision dans ce domaine. - Maîtriser les outils nécessaires à l élaboration d une Gestion Prévisionnelle des emplois et compétences (GPEC). - Etre capable de décrire le processus de sélection - Connaître les différentes méthodes de formation professionnelle. - Etre capable d avoir un regard critique sur le système de rétribution d une organisation et pouvoir être force de proposition pour son amélioration. Contenu générale à la GRH Thème 1 : La gestion prévisionnelle des emplois et compétences Thème 2 : Le recrutement Thème 3 : La rémunération Thème 4 : La formation professionnelle Conclusion - Encyclopédie des Ressources Humaines, sous la direction de José Allouche, Vuibert, Gestion des ressources humaines, de Eric Campoy, Etienne Maclouf, Karim Mazouli, Valérie Neveu, Pearson, Gestion des ressources humaines, de Jean-Marie Peretti, Vuibert, Organisation et gestion de l entreprise, de Richard Soparnot, Dunod, 2006

9 Projet EC3PR Démontrer sa capacité à maîtriser simultanément toutes les compétences acquises précédemment : compétences scientifiques, travail en équipe, gestion de projet, anglais technique et communication Horaire(h) ECTS / Coef. Unité d'enseignement (UE) Unité Pédagogique (UP) Enseignants (CM) UE UP Tot UE Tot UP ECTS UE Coef. UP Projet EC3PR EC3PR1 Projet de Conception Nov.-Avril

10 PROJET DE CONCEPTION EC3PR1 Crédits (ECTS) 6 (Cours. / TD. / TP.) Novembre - Avril - / - / 100h Un enseignant par groupe Enseignant coordinateur : J. Olivier 1 Soutenance Orale intermédiaire (20min + 30 min de question) 1 soutenance orale finale (30 min + 30 min de question) 3 Rapports écrits Ce projet, effectué en groupe de 3 à 5 étudiants, consiste à concevoir et dimensionner une installation industrielle. Démontrer sa capacité à maîtriser simultanément toutes les compétences acquises précédemment : compétences scientifiques, travail en équipe, gestion de projet, anglais technique et communication Contenu - Bilan de matière - Bilan d Energie - Dimensionnement de 3 à 4 Opération Unitaires - Etude de sécurité - Etude de contrôle commande - économique détaillée - Etude de l impact environnemental - Etude d optimisation énérgétique des installations

11 Stage de Spécialité EC3SS Appliquer les compétences scientifiques spécifiques au parcours de troisième année dans un environnement professionnel Approfondir ses compétences en cohérence avec son projet professionnel Stage de Spécialité EC3SS EC3SS1 Mai - Septembre (4 mois minimum - 5 mois maximum) 5 mois 5mois 30 30

12 STAGE DE SPECIALITE EC3SS1 Crédits (ECTS) 30 (Cours. / TD. / TP.) - Mai - Septembre 5 mois Rapport écrit Soutenance orale Contenu Appliquer les compétences scientifiques spécifiques au parcours de troisième année dans un environnement professionnel Approfondir ses compétences en cohérence avec son projet professionnel

13 Troisième année (M2) Spécialité Energétique Parcours Énergétique du Bâtiment (EB) 3ème année - Spécialité Energétique Parcours Energétique du Bâtiment Horaire(h) ECTS / Coef. Unité d'enseignement (UE) Unité Pédagogique (UP) Enseignants (CM) UE UP Tot UE Tot UP ECTS UE Coef. UP EE3BB Technologie de la construction Carré H. Nov.-Avril Bâtim ent EE3BB EE3BB2 Simulation thermique dynamique Gibout S. / Franquet E. Nov.-Avril 42 2 EE3BB3 Confort Hort C. / Haillot D. / Larrieu B. Nov.-Avril 38 2 EE3BE1 Contrôle et Régulation Gaultier J. Nov.-Avril 24 2 EE3BE2 Fluidique Chartrain N. Nov.-Avril 40 2 Equipement technique EE3BE 98 6 EE3BE3 Installations spécifiques Vallin R. / Kaczmarek G. / Haillot D. Nov.-Avril 34 2 EE3BR1 Reglementation Themique Pit F. (Febis Eco Habitat) Nov.-Avril 24 2 EE3BR 84 Règlementation 6 EE3BR2 Normes et Labels Haillot D. / Dumergue L. / Mary P. / Jarrier F. Nov.-Avril 48 3 EE3BR3 Management de la construction Marion C. Nov.-Avril 12 1 Total Opt GE (S1 : Nov.-Avril) Total (S1 : Nov.-Avril)

14 Bâtiment EE3BB Unité d'enseignement (UE) Bâtim ent Horaire(h) ECTS / Coef. Unité Pédagogique (UP) Enseignants (CM) UE UP Tot UE Tot UP ECTS UE Coef. UP EE3BB Technologie de la construction Carré H. Nov.-Avril EE3BB EE3BB2 Simulation thermique dynamique Gibout S. / Franquet E. Nov.-Avril 42 2 EE3BB3 Confort Hort C. / Haillot D. / Larrieu B. Nov.-Avril 38 2

15 Technologie de la construction EE3BB1 Crédits (ECTS) 2 (Cours / TD / TP) Nov. - Avril 20h / 14h / 0 H. CARRE Examen Final (2h) Cours : cours magistraux TD : Travaux Dirigés TP : Travaux Pratiques L objectif de ce module est de fournir aux élèves ingénieurs énergéticiens les connaissances et le vocabulaire de base du domaine de la construction. A l issus de ce module, les : Pouvoir identifier les différents corps de métier intervenant dans la construction Connaître les différents matériaux et leurs domaines d utilisation Lire et comprendre un plan Identifier sur plan ou sur chantier les différents points singuliers pouvant avoir un impact sur les performances thermiques. matériaux de construction et technique constructive associée (6h) technologie de la construction (14h) lecture de plan (6h) points singuliers : ponts thermiques et infiltrations (4h) visites de chantier (4h)

16 Simulation Thermique Dynamique EE3BB2 Crédits (ECTS) 2 (Cours / TD / TP) Nov. - Avril 14 / 28 / 0 S. Gibout Notions de thermique du bâtiment Projet Cours : cours magistraux TD : Travaux Dirigés TP : Travaux Pratiques Tout bâtiment est un système subissant les influences externes (i.e. le climat : température, hygrométrie, vent, rayonnement solaire, etc.) et internes (occupants et équipements) qui sont très variables dans le temps. La simulation thermique dynamique (ou STD) est l outil indispensable à l analyse de toutes ces influences et donc la conception de bâtiments performants et parfaitement adaptés à leurs usages. A l issus de ce module, les : Connaître et estimer les apports externes solaires appréhender les lois physiques intervenant dans la STD connaître et comprendre les influences subies par un bâtiment savoir utiliser un logiciel de STD analyser les résultats de STD et identifier les pistes d amélioration Une première intervention est axée l évaluation de la ressource solaire. La seconde partie concerne les principes fondamentaux de la STD ainsi que leur mise en application à l aide du logiciel Pléiade/Comfie). Des séances de TD permettrons d aborder différents thèmes tels que : l isolation (intérieure, extérieur, répartie) les apports solaires le rôle de l inertie et influence sur les conforts d été et d hiver l influence de la ventilation et des infiltrations l impact des performances des parois vitrées etc.

17 Confort EE3BB3 Crédits (ECTS) 2 (Cours / TD / TP) Nov. - Avril 24/14/0 C. Hort, B. Larrieu, D. Haillot Variable selon les intervenants Cours : cours magistraux TD : Travaux Dirigés TP : Travaux Pratiques Le rôle premier d un bâtiment est de créer un «espace intérieur» dans le but d assurer un niveau de confort aux usagers. Dans le domaine du bâtiment, on pensera bien entendu au confort hygrothermique, mais il faut également tenir compte des notions de qualité de l air intérieur et d éclairage. A l issus de ce module, les : définir contraintes de conforts propres à un usage évaluer les performances d un local par rapport à ces contraintes définir les moyens à mettre en œuvre pour atteindre cet objectif Qualité de l air Confort thermique Eclairage

18 Équipement technique EE3BE Horaire(h) ECTS / Coef. Unité d'enseignement (UE) Unité Pédagogique (UP) Enseignants (CM) UE UP Tot UE Tot UP ECTS UE Coef. UP EE3BE Contrôle et Régulation Gaultier J. Nov.-Avril EE3BE2 Fluidique Chartrain N. Nov.-Avril 40 2 Equipement technique EE3BE 98 6 EE3BE3 Installations spécifiques Vallin R. / Kaczmarek G. / Haillot D. Nov.-Avril 34 2

19 Confort EE3BE1 Crédits (ECTS) 2 (Cours / TD / TP) Nov. - Avril 24/0/0 Jacques GAULTIER 1 heure d examen Cours : cours magistraux TD : Travaux Dirigés TP : Travaux Pratiques Notre société doit répondre à de nouvelles contraintes comme l amélioration de l efficacité énergétique, la dépendance des personnes âgées et l intégration dans nos usages de l internet et des Smartphones. A cet effet, nous devons apporter de «l intelligence» dans nos réseaux et bâtiments. C est la domotique ou l immotique qui assure cette mission d intégration de l intelligence dans les infrastructures. Mais comme tout nouveau marché, une pléiade d acteurs et de technologies coexistent. Laquelle choisir? Laquelle est en train de s imposer? Quels services rend-elle? Quand l utiliser? Comment la mettre en place? A la suite de ce cours, les élèves doivent être en mesure de savoir a quel moment il peut être judicieux d utiliser la domotique, quel système domotique privilégier, et de disposer d un premier niveau de connaissance de mise en œuvre. 1. Définitions, usages, taille et évolution du marché de la domotique. 2. Connaissance des principales technologies utilisées. 3. Premier pas de programmation avec la mise en œuvre sur une maquette de fonctionnalités basiques (éclairage, chauffage, VMC, etc ) 4. Approfondissement avec un projet de régulation et de contrôle d une Centrale de Traitement d air.

20 Fluidique EE3BE2 Crédits (ECTS) 2 (Cours / TD / TP) Nov. - Avril 20/20/0 N. CHARTRAIN Projets Cours : cours magistraux TD : Travaux Dirigés TP : Travaux Pratiques Conception et dimensionnement des installations de ventilation, chauffage, climatisation et plomberie A l issus de ce module, les : Savoir dimensionner une installation complète Evaluer et sélectionner les différentes options technologiques Rédiger de notes de calculs Ventilation o VMC simple/double flux o Centrale de traitement de l air o Extraction et diffusion o Protection incendie Chauffage et climatisation o Rappels RT2012 o Bilans thermique et climatique o Types d émetteur o Réseau de distribution (Pertes de charges, calorifugeage, etc) o La production de chaleur et de froid o Schémas d installation type Plomberie Eau chaude sanitaire o Définition des besoins o Types de production

21 o Schémas d installation type

22 INSTALLATIONS SPÉCIFIQUES EE3BE3 Crédits (ECTS) 2 (Cours / TD / TP) Nov. - Avril 30/4/0 D. Haillot, S. Gibout Variable selon intervenant Cours : cours magistraux TD : Travaux Dirigés TP : Travaux Pratiques Ce module permet d aborder différentes technologies sous la forme d interventions. Les être capable de mobiliser les connaissances acquisses lors de chaque intervention sur un cas d usage concret. Exemples d interventions : Parois actives Solaire photovoltaïque Energie éolienne ECS solaire Les salles propres et la qualité de l air intérieur Salles serveur et Data Centers

23 Règlementation EE3BR Horaire(h) ECTS / Coef. Unité d'enseignement (UE) Unité Pédagogique (UP) Enseignants (CM) UE UP Tot UE Tot UP ECTS UE Coef. UP EE3BR Reglementation Themique Pit F. (Febis Eco Habitat) Nov.-Avril EE3BR 84 Règlementation 6 EE3BR2 Normes et Labels Haillot D. / Dumergue L. / Mary P. / Jarrier F. Nov.-Avril 48 3 EE3BR3 Management de la construction Marion C. Nov.-Avril 12 1

24 RÉGLEMENTATION THERMIQUE EE3BR1 Crédits (ECTS) 2 (Cours / TD / TP) Nov. - Avril 8/16/0 F. PIT Projet + examen terminal (2h) Cours : cours magistraux TD : Travaux Dirigés TP : Travaux Pratiques L objectif de ce module est d identifier les principaux enjeux de la thermique du bâtiment, de connaître les méthodes de calculs réglementaires des consommations énergétiques des bâtiments, d identifier les principaux enjeux réglementaires des différentes réglementations thermiques (RT) Savoir appliquer les méthodes de calcul réglementaire.

25 NORMES ET LABELS EE3BR2 Crédits (ECTS) 3 (Cours / TD / TP) Nov. - Avril 38/10/0 F. Jarrier, P. Mary, L. Dumergue, D. Haillot Variable selon intervenant Cours : cours magistraux TD : Travaux Dirigés TP : Travaux Pratiques Comme son nom le suggère, ce module aborde les normes et labels liés à la qualité énergétique et environnementale des bâtiments. Connaître les différentes normes et labels du domaine du bâtiment Savoir effectuer un audit énergétique et mettre en place une démarche de Diagnostique de Performance Energétique (DPE) Effectuer une analyse de cycle de vie (ACV) ou un bilan carbone Labels HPE et HQE dans le bâtiment Audit énergétique et diagnostic de performance énergétique Bilan carbone Analyse de cycle de vie

26 MANAGEMENT DE LA CONSTRUCTION EE3BR3 Crédits (ECTS) 1 (Cours / TD / TP) Nov. - Avril 9/3/0 C. Marion, F. Salles Variable selon intervenant Cours : cours magistraux TD : Travaux Dirigés TP : Travaux Pratiques Ce module aborde la démarche globale de gestion d un projet de construction sous les angles complémentaires du maitre d œuvre et du maitre d ouvrage. Après ce cours, les : - Connaître les différentes phases et différents intervenant d un projet de construction - être capables d identifier les différents intervenants des appels d offres, - être capables de différencier les documents constituants un appel d offres, - être capables de rédiger une réponse complète à un appel d offres.

27 Troisième année (M2) Spécialité Energétique Parcours Énergétique Industrielle (EI) 3ème année - Spécialité Energétique Parcours Energétique Industrielle Horaire(h) ECTS / Coef. Unité d'enseignement (UE) Unité Pédagogique (UP) Enseignants (CM) UE UP Tot UE Tot UP ECTS UE Coef. UP EE3IC Réseaux Franquet E. / Gluszak P. / Lalanne L. Nov.-Avril Conversion et distribution de l'énergie EE3IC EE3IC2 Technologies de conversion Franquet E. / Gibout S. / Bédécarrats J-P. / Haillot D. / Duthil P. / Pin Nov.-Avril 60 4 EE3IC3 Modélisation et physique avancée Kousksou T. / Savary N. Nov.-Avril 26 2 EE3IR1 Energie nucléaire Labro X. Nov.-Avril 20 1 EE3IR2 Energies fossiles et renouvelables Gibout S. / Piron E. Nov.-Avril 12 1 Ressources énergétiques et usages EE3IR 62 4 EE3IR3 Développement soutenable Guellil M. / Pourredon E. Nov.-Avril 12 1 EE3IR4 Marché et économie de l'énergie Marion B. / Kousksou T. / Lalanne L. Nov.-Avril 18 1 EE3IU1 Bilan carbone et Analyse de cycle de vie Haillot D. / Dumergue L. Nov.-Avril 18 2 EE3IU2 Audit énergétique Barbé L. / Haget F. Nov.-Avril 30 2 Utilisation rationnelle de l'énergie EE3IU 98 7 EE3IU3 Efficacité énergétique Guellil M. / Marion B. Nov.-Avril 32 2 EE3IU4 Valorisation énergétique Bédécarrats J.P. / Bourig A. / Guellil M. / Jay S. Nov.-Avril 18 1 Total Opt GE (S1 : Nov.-Avril) Total (S1 : Nov.-Avril)

28 Conversion et distribution de l énergie EE3IC Unité d'enseignement (UE) Conversion et distribution de l'énergie Horaire(h) ECTS / Coef. Unité Pédagogique (UP) Enseignants (CM) UE UP Tot UE Tot UP ECTS UE Coef. UP EE3IC Réseaux Franquet E. / Gluszak P. / Lalanne L. Nov.-Avril EE3IC EE3IC2 Technologies de conversion Franquet E. / Gibout S. / Bédécarrats J-P. / Haillot D. / Duthil P. / Pin Nov.-Avril 60 4 EE3IC3 Modélisation et physique avancée Kousksou T. / Savary N. Nov.-Avril 26 2

29 RESEAUX EE3IC1 Crédits (ECTS) 1 (Cours / TD / TP) Nov Avril 20h / / Dr E. FRANQUET, P. GLUSZAK, L. LALANNE Examen final Cours : cours magistraux TD : Travaux Dirigés TP : Travaux Pratiques L objectif de ce cours est de présenter aux étudiants les divers types de réseaux de transport de l énergie, et les techniques associées ainsi que les méthodes de gestion en production. Après ce cours, les : Etre capables de décrire les divers réseaux énergétiques. Maitriser les notions associées à leur utilisation quotidienne. 1. Les réseaux électriques 2. Les réseaux gaz 3. Les réseaux de chaleur

30 TECHNOLOGIES DE CONVERSION EE3IC2 Crédits (ECTS) 4 (Cours / TD / TP) Nov Avril 48h /12h / Dr. J.P. BEDECARRATS, Dr. E. FRANQUET, Dr. S. GIBOUT, Dr. D. HAILLOT, Dr. P. DUTHIL, Dr. S. PINCEMIN, P. BOUTITIE, G. MASSIP Examen final Cours : cours magistraux TD : Travaux Dirigés TP : Travaux Pratiques Ce cours a pour objectif d aborder l ensemble des technologies dont le but est de convertir de l énergie, avec pour finalité la production de chaleur ou d électricité. Après ce cours, les : Etre capables de connaître et différencier l ensemble des technologies utilisées pour la production de chaleur et d électricité. Maîtriser les techniques associées et la gestion des systèmes afférents. 1. Biomasse 2. Eolien 3. Géothermie 4. Hydrogène 5. Solaire a. Photovoltaïque b. Thermique c. Héliothermodynamique

31 Modélisation et physique avancée EE3IC3 Crédits (ECTS) 2 (Cours / TD / TP) Nov Avril 12h /14h / Dr. T. Kousksou, N. Savary Un examen final et un projet Cours : cours magistraux TD : Travaux Dirigés TP : Travaux Pratiques L objectif de ce cours est d apporter des éléments théoriques supplémentaires nécessaires à l analyse de systèmes énergétiques complexes. Après ce cours, les : Etre capables de concevoir un système complet. Etre capables d optimiser un système énergétique. 1. Turbines à gaz a. Différentes familles b. Principes de fonctionnement c. Conception et développement d. Essais moteur et certification 2. Optimisation des systèmes complexes a. Diagnostic b. Thermodynamique en temps fini

32 Ressources énergétiques et usages EE3IR Unité d'enseignement (UE) Ressources énergétiques et usages Horaire(h) ECTS / Coef. Unité Pédagogique (UP) Enseignants (CM) UE UP Tot UE Tot UP ECTS UE Coef. UP EE3IR Energie nucléaire Labro X. Nov.-Avril EE3IR2 Energies fossiles et renouvelables Gibout S. / Piron E. Nov.-Avril 12 1 EE3IR 62 4 EE3IR3 Développement soutenable Guellil M. / Pourredon E. Nov.-Avril 12 1 EE3IR4 Marché et économie de l'énergie Marion B. / Kousksou T. / Lalanne L. Nov.-Avril 18 1

33 ENERGIE NUCLEAIRE EE3IR1 Crédits (ECTS) 1 (Cours / TD / TP) Nov Avril 20/ / X. Labro Examen final Cours : cours magistraux TD : Travaux Dirigés TP : Travaux Pratiques L'objet de ce cours est de présenter aux étudiants le fonctionnement d'un réacteur à eau sous pression, et les paramètres intrinsèques associés, ainsi que les grands principes de la sûreté nucléaire en exploitation. Après ce cours, les : Etre capables de décrire le fonctionnement d un réacteur. Etre capables d identifier et de maîtriser les paramètres de production. Etre initiés aux principes de la sûreté nucléaire. Pouvoir analyser un incident nucléaire. 1. : la production d énergie nucléaire 2. Principes de fonctionnement d un REP 3. Physique nucléaire 4. Interactions Primaire/Secondaire 5. Sûreté 6. Radioprotection 7. Situations accidentelles et accidents graves 8. Three Mile Island 9. Tchernobyl 10. Fukushima

34 Energies fossiles et renouvelables EE3IR2 Crédits (ECTS) 1 (Cours / TD / TP) Nov Avril 12/ / Dr. S. Gibout, E. Piron Examen final Cours : cours magistraux TD : Travaux Dirigés TP : Travaux Pratiques L objectif de ce co urs est de présenter les éléments de contexte concernant les énergies fossiles et renouvelables. Après ce cours, les : Connaître le panorama global des énergies fossiles et renouvelables, notamment en termes de répartition et d utilisation. Maîtriser les notions économiques, sociales et sociétales associées. 1. Les énergies fossiles a. Définition b. Origine et répartition mondiale c. Utilisations dans la chaine industrielle d. Enjeux 2. Les énergies renouvelables

35 Développement soutenable EE3IR3 Crédits (ECTS) 1 (Cours / TD / TP) Nov Avril 12 h / / M. Guellil, E. Pourredon Examen final Cours : cours magistraux TD : Travaux Dirigés TP : Travaux Pratiques L objectif de ce cours est de présenter le panorama global de consommation énergétique mondial et national, et ses perspectives d évolution. Au regard de ce constat, la démarche de développement soutenable est développée, en particulier les axes de levier permettant de l atteindre dans le secteur de l énergie. Après ce cours, les : Connaître l état actuel et futur des besoins énergétiques, et les impacts divers associés (planète, développement économique..). Connaître la démarche de développement soutenable, et ses articulations politiques et techniques, tant au point de vue mondial que national ou local. Etre capables d initier une telle démarche, notamment en activant les différents acteurs industriels, administratifs et politiques. Savoir analyser, respecter et anticiper les normes et réglementations. 1. L énergie et le climat a. Eléments de contexte b. Financement et réglementation 2. Agenda 21

36 Marché et économie de l énergie EE3IR4 Crédits (ECTS) 1 (Cours / TD / TP) Nov Avril 14h / 4h / Dr. T. KOUSKSOU, B. Marion, L. Lalanne Projet et examen final Cours : cours magistraux TD : Travaux Dirigés TP : Travaux Pratiques L objectif de ce co urs est d aborder les notions d optimisation des systèmes énergétiques d un point de vue économique, tout en présentant le marché de l énergie et les acteurs associés. Après ce cours, les : Connaître l état du marché actuel et futur. Savoir optimiser un système énergétique de manière à augmenter son rendement économique. 1. Thermo-économie a. Analyse exergétique b. Méthodes d optimisation 2. Marché et acteurs économiques a. Electriciens b. Gaziers Thermal Design & Optimization, Adrian Bejan, John Wiley & Sons, Inc (1996).

37 Utilisation rationnelle de l énergie EE3IU Horaire(h) ECTS / Coef. Unité d'enseignement (UE) Unité Pédagogique (UP) Enseignants (CM) UE UP Tot UE Tot UP ECTS UE Coef. UP EE3IU Bilan carbone et Analyse de cycle de vie Haillot D. / Dumergue L. Nov.-Avril EE3IU2 Audit énergétique Barbé L. / Haget F. Nov.-Avril 30 2 Utilisation rationnelle de l'énergie EE3IU 98 7 EE3IU3 Efficacité énergétique Guellil M. / Marion B. Nov.-Avril 32 2 EE3IU4 Valorisation énergétique Bédécarrats J.P. / Bourig A. / Guellil M. / Jay S. Nov.-Avril 18 1

38 Bilan carbone et analyse de cycle de vie EE3IU1 Crédits (ECTS) 2 (Cours / TD / TP) Nov Avril 8h / 10h / Dr. D. HAILLOT, L. DUMERGUES Examen final et projet Cours : cours magistraux TD : Travaux Dirigés TP : Travaux Pratiques L objectif de ce co urs est de présenter les méthodes d analyse de cycle de vie, et en particulier celle du bilan carbone telle que définie par l ADEME. Après ce cours, les : Maîtriser les techniques d analyse de cycle de vie et de bilan carbone. Savoir quantifier la dépendance, notamment en énergies fossiles, d une activité ou d un produit. 1. Présentation générale 2. Sources et facteurs d émission 3. Méthodologie et réalisation

39 Audit Energétique EE3IU2 Crédits (ECTS) 2 (Cours / TD / TP) Nov Avril 30h / / L. BARBE, F. HAGET Examen final Cours : cours magistraux TD : Travaux Dirigés TP : Travaux Pratiques L objectif de ce co urs est d aborder les différentes méthodes de réalisation d un audit énergétique, puis de proposer des sources d économie en analysant le fonctionnement de certains appareils. Après ce cours, les : Etre capables de réaliser un bilan énergétique électrique. Etre capables de réaliser un bilan énergétique thermique. Maîtriser les différentes sources d optimisation énergétique Notions de base a. Ratios b. Tarifications c. Méthodologie 3. Matériels de mesure 4. Gisements d économie d énergie a. Chauffage et ECS b. Eclairage, ventilation et traitement de l air c. Froid et climatisation 5. Utilisation et intégration d énergies renouvelables Mémotech Génie Energétique Guides techniques ADEME

40 Efficacité énergétique EE3IU3 Crédits (ECTS) 2 (Cours / TD / TP) Nov Avril 22h / 10h / B. Marion, M. Guellil 2 examens Cours : cours magistraux TD : Travaux Dirigés TP : Travaux Pratiques L objectif de ce co urs est d aborder l efficacité énergétique, dont le but est de produire autant ou plus en consommant moins. Ceci permet d allier des impératifs de développement industriel et économique à des critères de respect de l environnement et de diminution des consommations. Après ce cours, les : Connaître et maîtriser les flux d énergie. Savoir conduire des études intégrant les notions d efficacité. 1. Les enjeux de l efficacité énergétique 2. L efficacité énergétique dans la production d énergie a. Les combustibles b. La production d électricité c. La production de chaleur 3. Gestion et management de projets industriels

41 Valorisation énergétique EE3IU4 Crédits (ECTS) 1 (Cours / TD / TP) Nov Avril 14h / 4h / Dr. J.-P. BEDECARRATS, A. BOURIG, M. GUELLIL, F. JAY Transferts de chaleur (GC1TM2, GE1MT1, GC1TM4, GC2TM5, GE2TT3, GE2AE6) 2 examens Cours : cours magistraux TD : Travaux Dirigés TP : Travaux Pratiques L'idée de stocker de l énergie pour l utiliser à la demande reste un des défis importants à relever pour un système énergétique plus sûr et plus performant. L objectif de ce cours est d'apporter aux étudiants une connaissance des bases et des applications sur le stockage de l énergie. Après ce cours, les : Maîtriser les mécanismes de stockage de l énergie. Connaître les installations de stockage de l électricité. Connaître les installations de stockage du froid et de la chaleur. Connaître les installations de stockage du CO Les besoins énergétiques 3. Technologies de stockage a. Stockage mécanique b. Stockage chimique c. Stockage magnétique d. Stockage thermique 4. L hydrogène pour stocker de l énergie a. Caractéristiques de l hydrogène b. Technologies de stockage c. Production d hydrogène 5. Comparaison des technologies 6. Capture et stockage du CO 2

COMPENTENCES par unité d enseignement

COMPENTENCES par unité d enseignement COMPENTENCES par unité d enseignement 1ère Année Tronc Commun Mathématiques Informatique EC1MI Maîtriser les concepts mathématiques et numériques nécessaires au métier de l ingénieur Maîtriser certains

Plus en détail

INGENIEUR SPECIALITE GESTION ET PREVENTION DES RISQUES DIPLOMÉ DE ARTS ET METIERS PARISTECH EN PARTENARIAT AVEC ITII 2 SAVOIES

INGENIEUR SPECIALITE GESTION ET PREVENTION DES RISQUES DIPLOMÉ DE ARTS ET METIERS PARISTECH EN PARTENARIAT AVEC ITII 2 SAVOIES INGENIEUR SPECIALITE GESTION ET PREVENTION DES RISQUES DIPLOMÉ DE ARTS ET METIERS PARISTECH EN PARTENARIAT AVEC ITII 2 SAVOIES RÉFÉRENTIEL D ACTIVITÉS ET RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION ACTIVITE et TACHES

Plus en détail

Module 1 : Efficacité énergétique dans les bâtiments

Module 1 : Efficacité énergétique dans les bâtiments Module 1 : Efficacité énergétique dans les bâtiments OBJECTIF : PUBLIC CONCERNÉ : Acquérir les méthodes de management des opérations HQE Maîtrise d Ouvrage, Assistants au Maître d Ouvrage, Architectes

Plus en détail

BTS FED Option : Froid et Conditionnement d Air

BTS FED Option : Froid et Conditionnement d Air 1 BTS FED Option : Froid et Conditionnement d Air Programme de formation Durée : 2 ans 1100 heures Alternance : 2 semaines en centre 3 semaines en entreprise Lieu : Lyon 7 e Type de contrat : Professionnalisation

Plus en détail

www-chimie.ujf-grenoble.fr/iup Licence & Master GSI Une formation scientifique, technologique et professionnelle

www-chimie.ujf-grenoble.fr/iup Licence & Master GSI Une formation scientifique, technologique et professionnelle www-chimie.ujf-grenoble.fr/iup Licence & Master GSI Une formation scientifique, technologique et professionnelle 3 spécialités ENERGIE ENVIRONNEMENT FORMULATION Filière GSI = Résulte de l intégration dans

Plus en détail

Calendrier de la Session de. Rattrapage (11 au 20 Juin 2014)

Calendrier de la Session de. Rattrapage (11 au 20 Juin 2014) Calendrier de la Session de Rattrapage (11 au 20 Juin 2014) 1 ère Année LA Protection de l Environnement (1 ère PE) Pollution Marine Math Chimie Générale Biologie Cellulaire Microbiologie Génétique Biologie

Plus en détail

Le diplôme d ingénieur spécialité «Energétique» Parcours «Thermique du bâtiment» CYC 27 (ouverture en Septembre 2012) (www.cnam.

Le diplôme d ingénieur spécialité «Energétique» Parcours «Thermique du bâtiment» CYC 27 (ouverture en Septembre 2012) (www.cnam. Le diplôme d ingénieur spécialité «Energétique» Parcours «Thermique du bâtiment» CYC 27 (ouverture en Septembre 2012) (www.cnam.fr) Infos Ingénieur HTT Energétique/Génie Climatique et Froid 1 Première

Plus en détail

MASTER CHIMIE (M1, M2)

MASTER CHIMIE (M1, M2) MASTER CHIMIE (M1, M2) RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master Domaine : Sciences, Technologies, Santé Mention : Chimie Présentation Le master CEDD propose une formation professionnelle et recherche

Plus en détail

OFFRE DE FORMATIONS 2015

OFFRE DE FORMATIONS 2015 Centre de Ressources, d Accompagnement et de Formations pour la Construction Durable et la Performance Énergétique en Aquitaine 159 Avenue de l alouette 33700 Mérignac OFFRE DE FORMATIONS 2015 LA CDPEA

Plus en détail

Formation en alternance

Formation en alternance Formation en alternance EN CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION EN CONTRAT D APPRENTISSAGE En raison des couts et de l impact environnemental de l énergie, les secteurs utilisateurs d énergie (industrie, agriculture,

Plus en détail

AUDIT ÉNERGÉTIQUE EN 16247. Nour DIAB nour.diab@afnor.org 01.41.62.80.25 06.07.66.03.45

AUDIT ÉNERGÉTIQUE EN 16247. Nour DIAB nour.diab@afnor.org 01.41.62.80.25 06.07.66.03.45 AUDIT ÉNERGÉTIQUE EN 16247 Nour DIAB nour.diab@afnor.org 01.41.62.80.25 06.07.66.03.45 Une méthodologie pour des audits énergétiques de qualité dans des secteurs spécifiques Une norme en 5 parties EN 16247-1

Plus en détail

L EAU SOURCE DE VALEUR DANS VOTRE PROCESS

L EAU SOURCE DE VALEUR DANS VOTRE PROCESS L EAU SOURCE DE VALEUR DANS VOTRE PROCESS Pour répondre aux besoins de chaque industriel Intégration d une démarche de développement durable pour réduire les consommations en eau et en énergie? Besoin

Plus en détail

Formation en alternance

Formation en alternance Formation en alternance EN CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION EN CONTRAT D APPRENTISSAGE En raison des coûts et de l impact environnemental de l énergie, les secteurs utilisateurs d énergie (industrie, agriculture,

Plus en détail

>I En savoir plus I Développement durable

>I En savoir plus I Développement durable g Qu est ce que c est? 1987 Rapport Brundtland Commission des Nations Unies sur l Environnement et le Développement «Le développement durable est un développement qui répond aux besoins du présent sans

Plus en détail

TRAITEMENT BIOLOGIQUE

TRAITEMENT BIOLOGIQUE Référent : Service SEET Direction DPED ADEME (Angers) TRAITEMENT BIOLOGIQUE Juillet 2014 Les polluants concernés par la technique de traitement biologique sont les composés odorants et les Composés Organiques

Plus en détail

MANAGEMENT ENVIRONNEMENT ISO 14001 PAR ETAPES BILAN CARBONE. Accompagnement groupé laboratoires d analyses médicales

MANAGEMENT ENVIRONNEMENT ISO 14001 PAR ETAPES BILAN CARBONE. Accompagnement groupé laboratoires d analyses médicales MANAGEMENT ENVIRONNEMENT ISO 14001 PAR ETAPES BILAN CARBONE Accompagnement groupé laboratoires d analyses médicales La démarche d analyse et d accompagnement, constituée de 3 étapes telles qu elles sont

Plus en détail

IUT de POITIERS Département Génie Thermique et Energie 14 allée jean Monnet BP 389 86010 POITIERS cedex

IUT de POITIERS Département Génie Thermique et Energie 14 allée jean Monnet BP 389 86010 POITIERS cedex IUT de POITIERS Département Génie Thermique et Energie 14 allée jean Monnet BP 389 86010 POITIERS cedex Tél / Fax : 05 49 45 34 14 / 34 06 iutp.gte@univ-poitiers.fr Le Génie Thermique et Energie, c'est

Plus en détail

RT 2012 et RT existant

RT 2012 et RT existant RT 2012 et RT existant RéglemenTaTion TheRmique et efficacité énergétique Dimitri molle et Pierre-manuel Patry ÊG roupeêe yrolles,ê2 011,ÊI SBNÊ:Ê9 78-2-212-12979-3 Sommaire Avant-propos... 1 Partie 1

Plus en détail

Action de Formation à la Carte Année 2011

Action de Formation à la Carte Année 2011 CENTRE INTERNATIONAL DES TECHNOLOGIES DE L ENVIRONNEMENT DE TUNIS Direction de la Formation et du Renforcement des Capacités Action de Formation à la Carte Année 2011 CITET,Boulevard de Leader Yasser Arafat,

Plus en détail

MASTER 2 MENTION «INGENIERIE DU DEVELOPPEMENT DURABLE» SPECIALITE «INGENIERIE DURABLE DE L ENVIRONNEMENT»

MASTER 2 MENTION «INGENIERIE DU DEVELOPPEMENT DURABLE» SPECIALITE «INGENIERIE DURABLE DE L ENVIRONNEMENT» MASTER 2 MENTION «INGENIERIE DU DEVELOPPEMENT DURABLE» SPECIALITE «INGENIERIE DURABLE DE L ENVIRONNEMENT» Le Master Mention «Ingénierie du Développement Durable» (I.D.D.) est destiné à former des spécialistes

Plus en détail

CONDITIONNEMENT DE L'AIR ET CLIMATISATION

CONDITIONNEMENT DE L'AIR ET CLIMATISATION M07 CONDITIONNEMENT DE L'AIR ET CLIMATISATION 18 Heures ISET MAHDIA Techniciens de bureau d études et installateurs. - Connaître le système de fonctionnement d une climatisation, - Connaître l ensemble

Plus en détail

L utilisation des micro-organismes pour la production de carburants et de produits (bio)-chimiques

L utilisation des micro-organismes pour la production de carburants et de produits (bio)-chimiques L utilisation des micro-organismes pour la production de carburants et de produits (bio)-chimiques I R. A L I S O N B R O G N A U X U N I T É D E B I O - I N D U S T R I E S G E M B L O U X A G R O B I

Plus en détail

environnementaux (SPRE)

environnementaux (SPRE) Spécificités du Mastère spécialisé (MS) «Santé environnement : enjeux pour le territoire et l entreprise», de la formation d Ingénieur de l EHESP spécialité génie sanitaire (IGS) et du Master 2 santé publique

Plus en détail

MASTER (LMD) PARCOURS GESTION, SOURCES ET CONVERSION (GES-SOCO)

MASTER (LMD) PARCOURS GESTION, SOURCES ET CONVERSION (GES-SOCO) MASTER (LMD) PARCOURS GESTION, SOURCES ET CONVERSION (GESSOCO) RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine ministériel : Sciences, Technologies, Santé Mention : ENERGIE Spécialité : GESTION,

Plus en détail

Sommaire Introduction 1- Etude de la méthode a- Qu est-ce que la méthode Bilan Carbone? b- La composition d un diagnostic c- Comment établir un

Sommaire Introduction 1- Etude de la méthode a- Qu est-ce que la méthode Bilan Carbone? b- La composition d un diagnostic c- Comment établir un Sommaire Introduction 1- Etude de la méthode a- Qu est-ce que la méthode Bilan Carbone? b- La composition d un diagnostic c- Comment établir un diagnostic? d- Comment appliquer la méthode Bilan Carbone?

Plus en détail

Développement durable et énergie. Techniques métiers. Actions commerciales et marchés publics. Management

Développement durable et énergie. Techniques métiers. Actions commerciales et marchés publics. Management Développement durable et énergie Techniques métiers Actions commerciales et marchés publics Management Organisation administrative, juridique et financière Développement durable et énergie Amélioration

Plus en détail

Fiabiliser les résultats [PROGRAMME] et dans les fours Méthodes de séparation. Préparation de l échantillon. [COORDINATEUR] Pr. R.

Fiabiliser les résultats [PROGRAMME] et dans les fours Méthodes de séparation. Préparation de l échantillon. [COORDINATEUR] Pr. R. 60 ÉCOLE EUROPÉENNE DES SCIENCES ANALYTIQUES Connaissances de base en chimie sur l atome et la lumière 4 jours Être capable de choisir la technique appropriée Fiabiliser les résultats Définitions en absorption

Plus en détail

BILAN STAGE INGENIEUR MRIE 2006.

BILAN STAGE INGENIEUR MRIE 2006. BILAN STAGE INGENIEUR MRIE 2006. Ce bilan succinct tient compte des évaluations faites par les maîtres de stage sur les étudiants et leurs formations. Ce bilan a été dressé sur 12 élèves ingénieurs (les

Plus en détail

Energie & Environnement

Energie & Environnement Dominante Energie & Environnement L objectif de la dominante La prise de conscience des problématiques de développement durable impose aux entreprises de répondre à leur échelle aux défis ainsi posés à

Plus en détail

BTS Maintenance des Systèmes

BTS Maintenance des Systèmes 3 e CPC sous-commission EEAI BTS Maintenance des Systèmes Ex BTS Maintenance Industrielle Dominique PETRELLA IA-IPR STI 1 Les fonctions de la Le BTS Maintenance donne accès au métier de technicien supérieur

Plus en détail

Lundi 9 septembre 2013

Lundi 9 septembre 2013 1 ère Université d Eté Internationale sur les Energies Renouvelables et l Efficacité Energétique (UEI-EnR-Settat) pour Etudiants et Jeunes Chercheurs 09 13 septembre 2013, Université Hassan Premier -Settat

Plus en détail

nouvelles thématiques environnementales à un besoin sans cesse croissant et évolutif des entreprises. Ce souci permanent d adaptation

nouvelles thématiques environnementales à un besoin sans cesse croissant et évolutif des entreprises. Ce souci permanent d adaptation Des cadres pour les écoindustries et la fonction environnement L exemple de l école des Mines de Saint-Etienne Préparer les élèves ingénieurs aux métiers de l environnement industriel et territorial dans

Plus en détail

Formations. Transition énergétique

Formations. Transition énergétique Formations Transition énergétique Se former à la transition énergétique Anticipez les mutations de votre métier et les attentes de vos clients et prospects en vous formant dès aujourd hui aux enjeux de

Plus en détail

8) Certification ISO 14 001 : une démarche utile et efficace

8) Certification ISO 14 001 : une démarche utile et efficace Aller plus loin 8) Certification ISO 14 001 : une démarche utile et efficace 8) Certification ISO 14 001 8 La norme ISO 14001 et la certification Cette norme internationale vise à établir dans l organisme

Plus en détail

Laboratoire national de métrologie et d essais. Guide technique

Laboratoire national de métrologie et d essais. Guide technique Laboratoire national de métrologie et d essais Guide technique Comment choisir les pompes à chaleur pour atteindre les objectifs de la Réglementation Thermique 2012 1 rue Gaston Boissier 75724 Paris Cedex

Plus en détail

1 METHODOLOGIE BIM [BUILDING INFORMATION MODELING] Avantages & principes

1 METHODOLOGIE BIM [BUILDING INFORMATION MODELING] Avantages & principes 1 METHODOLOGIE BIM [BUILDING INFORMATION MODELING] 1.1 Avantages & principes 1.2 Process de fonctionnement BIM ESQUISSE CONCEPTION EVALUATION CONSTRUCTION GESTIONS Acquisition de données Intégration logiciel

Plus en détail

Management environnemental : ISO 14001

Management environnemental : ISO 14001 GEME Management environnemental : ISO 14001 Arnaud Hélias arnaud.helias@supagro.inra.fr PUB... Plan Introduction Généralités & grandes lignes de la normes Démarche Quelques chiffres les coûts, les entreprises

Plus en détail

Rév : K. Programme de Janvier 2014

Rév : K. Programme de Janvier 2014 CATALOGUE des FORMATIONS Programme de Janvier 2014 Rév : K Siret : 448 016 543 SARL au capital de 7500 APE : 741G 1/13 Ce catalogue de formations Intra entreprise est adaptable à vos besoins. Il est issu

Plus en détail

Votre assistant en. maîtrise de l énergie

Votre assistant en. maîtrise de l énergie Votre assistant en maîtrise de l énergie Pour nous contacter Siège Social : 40 rue du Général de Gaulle - 53800 Renazé 02 43 06 38 55 Agence Laval : Bd de la Communication 53950 Louverné 02 43 49 81 52

Plus en détail

Brevet de technicien supérieur Conception et Réalisation en Chaudronnerie Industrielle

Brevet de technicien supérieur Conception et Réalisation en Chaudronnerie Industrielle Brevet de technicien supérieur Conception et Réalisation en Chaudronnerie Industrielle ACTIVITÉS ET TÂCHES PROFESSIONNELLES Les activités professionnelles décrites ci-après, déclinées à partir des fonctions

Plus en détail

IDENTIFIER LES ELEMENTS CLES D UNE OFFRE GLOBALE D AMELIORATION ENERGETIQUES DES BATIMENTS (MODULE 1)

IDENTIFIER LES ELEMENTS CLES D UNE OFFRE GLOBALE D AMELIORATION ENERGETIQUES DES BATIMENTS (MODULE 1) IDENTIFIER LES ELEMENTS CLES D UNE OFFRE GLOBALE D AMELIORATION ENERGETIQUES DES BATIMENTS (MODULE 1) Public visé Chefs d entreprise Artisans Chargés d affaire Conducteurs de travaux Personnels de chantier

Plus en détail

FICHE FONCTION RESPONSABLE SERVICE ENTRETIEN ET TRAVAUX NEUFS

FICHE FONCTION RESPONSABLE SERVICE ENTRETIEN ET TRAVAUX NEUFS POUR CANDIDATER : Mariane.Colmant@dupont.com ETAT SIGNALETIQUE SERVICE : MAINTENANCE SITE : SASSENAGE (38) Intitulé du poste : Responsable Service Entretien et Travaux Neufs Cette fiche fonction sera révisée

Plus en détail

INGENIEUR DE L'ECOLE NATIONALE SUPÉRIEURE DES MINES D'ALBI-CARMAUX

INGENIEUR DE L'ECOLE NATIONALE SUPÉRIEURE DES MINES D'ALBI-CARMAUX INGENIEUR DE L'ECOLE NATIONALE SUPÉRIEURE DES MINES D'ALBI-CARMAUX RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Formation d'ingénieur classique Domaine : Sciences, Ingénierie et Technologies Mention : Diplôme

Plus en détail

Diplôme d Université Licence d Université Sciences Physiques pour l Ingénieur (SPI) Liste des modules

Diplôme d Université Licence d Université Sciences Physiques pour l Ingénieur (SPI) Liste des modules Licence d Université Sciences Physiques pour l Ingénieur (SPI) Liste des modules Électronique numérique et informatique industrielle Informatique / réseaux Mécanique des fluides/ Transferts thermiques

Plus en détail

B- Parcours EQUIPEMENTS TECHNIQUES ET BÂTIMENTS (ex-deust Maintenance Immobilière)

B- Parcours EQUIPEMENTS TECHNIQUES ET BÂTIMENTS (ex-deust Maintenance Immobilière) LICENCE INGENIERIE DES SERVICES Option Maintenance et sécurité des patrimoines bâtis industriels, d'habitation et de services A- Parcours BÂTIMENT, SÉCURITÉ, ENVIRONNEMENT B- Parcours S (ex-deust Maintenance

Plus en détail

Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) Résumé descriptif de la certification

Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) Résumé descriptif de la certification Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) Résumé descriptif de la certification Code RNCP : 21186 Intitulé Licence : Licence Sciences pour l'ingénieur AUTORITÉ RESPONSABLE DE LA

Plus en détail

Enéides propose, après analyse des besoins du client:

Enéides propose, après analyse des besoins du client: L énergie et le réchauffement climatique sont des enjeux majeurs du 21ème siècle. La disponibilité et le coût respectif des différentes énergies rendent nécessaire la maîtrise de nos consommations et un

Plus en détail

d i s p o n i b i l i t é r é a c t i v i t é CALESTREME C.S. I N G é N I E R I E E N P R é V E N T I O N

d i s p o n i b i l i t é r é a c t i v i t é CALESTREME C.S. I N G é N I E R I E E N P R é V E N T I O N p r o x i m i t é d i s p o n i b i l i t é r é a c t i v i t é hseq sps audit - Conseil formation CALESTREME C.S. I N G é N I E R I E E N P R é V E N T I O N Le management des risques professionnels HYGIÈNE

Plus en détail

Profil professionnel. Section : Bachelier en construction

Profil professionnel. Section : Bachelier en construction Section : Page 1/6 1. Introduction L enseignement de la Haute Ecole Louvain en Hainaut donne la place centrale à l étudiant. Celui-ci trouvera durant ses études de nombreuses occasions qui, d une part

Plus en détail

CQPI Technicien qualité industriel

CQPI Technicien qualité industriel CQPI Technicien qualité industriel Public concerné Salariés ou futurs salariés qui auront pour mission d assurer le contrôle de la qualité et de participer à l amélioration des modes de production et/ou

Plus en détail

NOTICE DEMARCHE HAUTE QUALITE ENVIRONNEMENTALE

NOTICE DEMARCHE HAUTE QUALITE ENVIRONNEMENTALE COMPLEXE CINEMATOGRAPHIQUE DU PLATEAU DE LA BRIE PROJET DE CINEMA SUR LE TERRITOIRE DE COULOMMIERS NOTICE DEMARCHE HAUTE QUALITE ENVIRONNEMENTALE MAITRE D OUVRAGE: COMMUNAUTE DE COMMUNES DE LA BRIE DES

Plus en détail

Stratégie environnementale du traitement d air vis-à-vis des évolutions réglementaires et normatives

Stratégie environnementale du traitement d air vis-à-vis des évolutions réglementaires et normatives 1 Journées d études et de formation des techniques et de l ingénierie hospitalière Stratégie environnementale du traitement d air vis-à-vis des évolutions réglementaires et normatives Fabrice ROZMIAREK

Plus en détail

Performances environnementales et économiques économiques. Description

Performances environnementales et économiques économiques. Description BREF Industries de traitement des déchets - Doc. de synthèse V 1.0-01/12/08 MTD pour des types spécifiques de traitements de déchets TRAITEMENTS BIOLOGIQUES DES DECHETS - METHANISATION Description 65 -

Plus en détail

Management Intégré Qualité Maîtrise des Flux logistiques

Management Intégré Qualité Maîtrise des Flux logistiques Master professionnel d IUP Spécialité Secteurs de Santé : Management qualité, risques et sécurité Management Intégré Qualité Maîtrise des Flux logistiques OBJECTIFS Ce master professionnalisant forme des

Plus en détail

Master en Stratégies et Conduite en Energétique et Energie Renouvelables (SCEER)

Master en Stratégies et Conduite en Energétique et Energie Renouvelables (SCEER) Master en Stratégies et Conduite en Energétique et Energie Renouvelables (SCEER) 1- Identification de la formation Etablissement : ESMER Domaine de formation : Sciences et Technologies Mention : Stratégies

Plus en détail

Chloroforme ENVIRONNEMENT INDUSTRIE. Synthèse spécifique au secteur d activité Agroalimentaire

Chloroforme ENVIRONNEMENT INDUSTRIE. Synthèse spécifique au secteur d activité Agroalimentaire ENVIRONNEMENT INDUSTRIE Chloroforme Synthèse spécifique au secteur d activité Agroalimentaire I. Description et Composés II. Origine et Présence dans l environnement III. Secteur d utilisation IV. Valeurs

Plus en détail

FEEBAT module RENOVE : Devenir Responsable Technique en Rénovation Energétique des logements

FEEBAT module RENOVE : Devenir Responsable Technique en Rénovation Energétique des logements FEEBAT module RENOVE : Devenir Responsable Technique en Rénovation Energétique des logements ELEMENTS PEDAGOGIQUES : Effectif : 8 à 15 stagiaires (maximum) Public visé Artisans, chefs d entreprise, Chargés

Plus en détail

Pôle IDEA. [Innovation Développement Expertise Audit]

Pôle IDEA. [Innovation Développement Expertise Audit] Présentation Société d ingénierie TCE : Depuis l audit jusqu à la solution clef en main. Notre proposition : Intégrer, Optimiser, Anticiper, Innover, Maîtriser Nos cœurs de métier : Le bâtiment et l optimisation

Plus en détail

1 ère Année. Programme du DUT GMP. IUT GMP de St Quentin, Formation en apprentissage, Année universitaire 2006-2007 - 1 -

1 ère Année. Programme du DUT GMP. IUT GMP de St Quentin, Formation en apprentissage, Année universitaire 2006-2007 - 1 - Programme du DUT GMP 1 ère Année Construction mécanique - connaître le langage du dessin technique, - connaître les fonctions mécaniques élémentaires, - utiliser des composants simples, - concevoir des

Plus en détail

Prestations Proposées

Prestations Proposées Prestations Proposées Effluents gazeux - Réduction des émissions de COV et d autres composés toxiques volatils tels que H2S (couverture, inertage, etc.) - Collecte et traitement des gaz (absorption, adsorption,

Plus en détail

La certification NF des équipements multi-énergies

La certification NF des équipements multi-énergies La certification NF des équipements multi-énergies Conférence INTERCLIMA - 5 novembre 2013 INTERVENANTS : Christine KERTESZ AFNOR CERTIFICATION Sophie BOCQUILLON Sylvain CURTY EUROVENT CERTITA CERTIFICATION

Plus en détail

PROGRAMME DE FORMATION 2012-2013

PROGRAMME DE FORMATION 2012-2013 PROGRAMME DE FORMATION 0-03 /8 AQR Assurance qualité et Réglementation. Annual Product Review (APR) (revue qualité produit). Contrat de sous-traitance et cahier des charges fournisseurs dans l'industrie

Plus en détail

NOTIONS FONDAMENTALES SUR LES ENERGIES

NOTIONS FONDAMENTALES SUR LES ENERGIES CHAPITRE 1 NOTIONS FONDAMENTALES SUR LES ENERGIES 1 suite Chapitre 1 : NOTIONS FONDAMENTALES SUR LES ENERGIES 1.1 Généralités 1.2 L'énergie dans le monde 1.2.1 Qu'est-ce que l'énergie? 1.2.2 Aperçu sur

Plus en détail

Répondre à la demande énergétique en conciliant 3 aspects

Répondre à la demande énergétique en conciliant 3 aspects Les moyens de production d électricité 11/07 1 Répondre à la demande énergétique en conciliant 3 aspects Économique à des coûts acceptables dans des marchés de plus en plus ouverts Environnemental Social

Plus en détail

Ingénieur-e en performance énergétique. Nouveauté 2013. Formation par apprentissage. en partenariat avec

Ingénieur-e en performance énergétique. Nouveauté 2013. Formation par apprentissage. en partenariat avec Nouveauté 2013 en partenariat avec Formation par apprentissage Ingénieur-e en performance énergétique ÉCOLE PUBLIQUE D INGÉNIEUR-E-S Institut National des Sciences Appliquées de Rouen Performance énergétique

Plus en détail

Diplôme d ingénieur Génie de l Environnement : spécialité matériaux (Conception Maintenance Recyclage des Matériaux : CR2M).

Diplôme d ingénieur Génie de l Environnement : spécialité matériaux (Conception Maintenance Recyclage des Matériaux : CR2M). Diplôme d ingénieur Génie de l Environnement : spécialité matériaux (Conception Maintenance Recyclage des Matériaux : ). Le diplôme Génie de l Environnement- spécialité Matériaux a été habilité par la

Plus en détail

AUDIT D EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE : VALIDEZ VOS POTENTIELS D ÉCONOMIE. Des outils performants pour qualifier vos priorités d actions

AUDIT D EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE : VALIDEZ VOS POTENTIELS D ÉCONOMIE. Des outils performants pour qualifier vos priorités d actions AUDIT D EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE : VALIDEZ VOS POTENTIELS D ÉCONOMIE Des outils performants pour qualifier vos priorités d actions 1 L AUDIT ÉNERGÉTIQUE: UNE ÉTAPE PRÉALABLE À LA MISE EN ŒUVRE DE TOUTE DÉMARCHE

Plus en détail

MINISTERE DE LA CULTURE ET DE LA COMMUNICATION ARCHITECTURE, TERRITOIRES & DEVELOPPEMENT DURABLE

MINISTERE DE LA CULTURE ET DE LA COMMUNICATION ARCHITECTURE, TERRITOIRES & DEVELOPPEMENT DURABLE MINISTERE DE LA CULTURE ET DE LA COMMUNICATION OFFRE DE FORMATION CONTINUE 2014 ARCHITECTURE, TERRITOIRES & DEVELOPPEMENT DURABLE L ENSAPL organise depuis plus de 12 ans une formation «Architecture, Territoire

Plus en détail

Qualité Sécurité Environnement

Qualité Sécurité Environnement Qualité Sécurité Environnement FORMATION AUDIT CONSEIL EXPERTISE >> Catalogue 2014 Nos innovations: e-learning, évaluation des compétences personnalisation Formation Hygiène Alimentaire ISO 9001 : 2008...

Plus en détail

Programme de formation. Directeur de Travaux

Programme de formation. Directeur de Travaux Programme de formation Directeur de Travaux Formation sanctionnée du : Titre «Directeur de Travaux» de niveau I - Inscrit au RNCP DUREE : Formation de 972 heures PERSONNES CONCERNEES - Les étudiants titulaires

Plus en détail

Usine sobre interactions avec les territoires Assaad Zoughaib et Maroun Nemer CES Mines Paristech

Usine sobre interactions avec les territoires Assaad Zoughaib et Maroun Nemer CES Mines Paristech Usine sobre interactions avec les territoires Assaad Zoughaib et Maroun Nemer CES Mines Paristech 04/12/2015 Institut Mines-Télécom w Contexte et enjeux 2 Contexte Défis à relever : diminution des ressources

Plus en détail

PRÉSENTATION DU RÉFÉRENTIEL PAR PÔLE

PRÉSENTATION DU RÉFÉRENTIEL PAR PÔLE Référentiel de certification du Baccalauréat professionnel GESTION ADMINISTRATION PRÉSENTATION DU RÉFÉRENTIEL PAR PÔLE 1 Le référentiel de certification du Baccalauréat GESTION ADMINISTRATION Architecture

Plus en détail

Page 1 Innover en mécanique niq

Page 1 Innover en mécanique niq Page 1 Innover en mécanique Page 2 L efficacité énergétique des produits et procédés de l industrie mécanique Présentation de la vision et des projets suivis par le Cetim Thierry Ameye Contenu de la présentation

Plus en détail

Tables des figures et des tableaux

Tables des figures et des tableaux Tables des figures et des tableaux 1. Table des figures Figure 1 : Priorités de la démarche négawatt... 7 Figure 2 : Démarche de modélisation du scénario négawatt 2011... 11 Figure 3 : Diagramme de Sankey

Plus en détail

BBC RT2012 Passive. Tenir compte de matériaux et procédés innovants. Recherche de performance à anticiper en amont

BBC RT2012 Passive. Tenir compte de matériaux et procédés innovants. Recherche de performance à anticiper en amont BBC RT2012 Passive Tenir compte de matériaux et procédés innovants Recherche de performance à anticiper en amont Obligations de résultats Eviter l apparition de nouveaux désordres Constat : aggravation

Plus en détail

Maquette pédagogique 2012-2013 spécialité Sciences de la Terre

Maquette pédagogique 2012-2013 spécialité Sciences de la Terre Maquette pédagogique 2012-2013 spécialité Sciences de la Terre Sciences de la Terre Premier semestre du cycle d ingénieur (S5) Il commence par la période d intégration que suivent tous les élèves de Polytech

Plus en détail

MODÉLISATION ET DÉVELOPPEMENT D UN CODE DE CALCUL POUR LA SIMULATION DE CONVERTISSEURS SO 2 /SO 3

MODÉLISATION ET DÉVELOPPEMENT D UN CODE DE CALCUL POUR LA SIMULATION DE CONVERTISSEURS SO 2 /SO 3 MODÉLISATION ET DÉVELOPPEMENT D UN CODE DE CALCUL POUR LA SIMULATION DE CONVERTISSEURS SO 2 /SO 3 Belkacem Abdous, Lhachmi Kamar, Omari Lhoussaine Direction de Recherche et Développement, OCP S.A. SOMMAIRE

Plus en détail

GENIE DES SYSTEMES INDUSTRIELS

GENIE DES SYSTEMES INDUSTRIELS MASTER SCIENCES, TECHNOLOGIES, SANTE/STAPS GENIE DES SYSTEMES INDUSTRIELS Spécialité Risques Industriels et Maintenance www.univ-littoral.fr OBJECTIFS DE LA FORMATION L objectif du master régional GSI

Plus en détail

PRISE EN COMPTE DE L ENVIRONNEMENT AU SEIN DU CONSEIL REGIONAL D AQUITAINE ET DISPOSITIF D ECO-CONDITIONNALITE DES AIDES I Présentation générale :

PRISE EN COMPTE DE L ENVIRONNEMENT AU SEIN DU CONSEIL REGIONAL D AQUITAINE ET DISPOSITIF D ECO-CONDITIONNALITE DES AIDES I Présentation générale : PRISE EN COMPTE DE L ENVIRONNEMENT AU SEIN DU CONSEIL REGIONAL D AQUITAINE ET DISPOSITIF D ECO-CONDITIONNALITE DES AIDES I Présentation générale : 1 -la politique sectorielle 2 - les applications au sein

Plus en détail

Modélisation. et Ingénierie. Master Sciences de l ingénieur. Acoustique. Contacts. Compétences. Stages. Secteurs d activités

Modélisation. et Ingénierie. Master Sciences de l ingénieur. Acoustique. Contacts. Compétences. Stages. Secteurs d activités Acoustique Identifier et modéliser les phénomènes de propagation acoustique dans les milieux solides et fluides. Mesurer et analyser les signaux et champs acoustiques : musique, bruits, vibrations, infra

Plus en détail

LA REHABILITATION ENERGETIQUE EN COPROPRIETE Par J. MICHET ENERA Conseil

LA REHABILITATION ENERGETIQUE EN COPROPRIETE Par J. MICHET ENERA Conseil LA REHABILITATION ENERGETIQUE EN COPROPRIETE Par J. MICHET ENERA Conseil Aspects réglementaires : RT Eléments par éléments, RT Existant, Décret 2012-111 : Réalisation audit énergétique pour les grandes

Plus en détail

FORMATION RESPONSABLE DE CHANTIER - GROS OEUVRE

FORMATION RESPONSABLE DE CHANTIER - GROS OEUVRE FORMATION RESPONSABLE DE CHANTIER - GROS OEUVRE OBJECTIF Améliorer l efficacité des Responsables de Chantier en développant des compétences techniques, gestionnaires et relationnelles nécessaires à la

Plus en détail

LICENCE. Mention Mathématiques. BAC + 1 2 3 4 5 Domaine :

LICENCE. Mention Mathématiques. BAC + 1 2 3 4 5 Domaine : LICENCE 2013-2014 Mention 1. Editorial du responsable La licence de mathématiques est une filière interdisciplinaire à dominante mathématique. Elle propose une formation générale en mathématiques, indispensable

Plus en détail

L assistance sur mesure aux Installations Classées pour la Protection de l Environnement. Bureau d etudes - Ingenieurs Conseils

L assistance sur mesure aux Installations Classées pour la Protection de l Environnement. Bureau d etudes - Ingenieurs Conseils ,,, Bureau d etudes - Ingenieurs Conseils L assistance sur mesure aux Installations Classées pour la Protection de l Environnement Bureau d études certifié : N 2011082763 Savoir-faire : Réalisation de

Plus en détail

THÉMATIQUES DU FORUM PME ET INNOVATION 20 JANVIER 2016. 10 septembre 2015

THÉMATIQUES DU FORUM PME ET INNOVATION 20 JANVIER 2016. 10 septembre 2015 THÉMATIQUES DU FORUM PME ET INNOVATION 20 JANVIER 2016 10 septembre 2015 THÉMATIQUES PROPOSÉES A Concevoir, surveiller, maintenir et exploiter les grandes installations de production E Services énergétiques

Plus en détail

Cahier des charges. «Diagnostic territorial des actions de Productions Décentralisées d Electricité (PDE)» Document 2/3 : Format type

Cahier des charges. «Diagnostic territorial des actions de Productions Décentralisées d Electricité (PDE)» Document 2/3 : Format type Cahier des charges «Diagnostic territorial des actions de Productions Décentralisées d Electricité (PDE)» Document 2/3 : Format type Avertissement : les méthodes et ratios utilisés dans ce cahier des charges

Plus en détail

METHODOLOGIE ET OBJECTIFS

METHODOLOGIE ET OBJECTIFS «REFERENT ENERGIE» Tour de table METHODOLOGIE ET OBJECTIFS Méthodologie OBSERVER COMPRENDRE REDUIRE Objectifs Acquérir une culture des économies d énergie et savoir la partager. Disposer de toutes les

Plus en détail

SPÉCIALITÉ Energie Electrique et Développement Durable (E2D2) UE-2 : Conversion énergie. Intitulé Volume horaire ECTS Intervenants Mode d évaluation

SPÉCIALITÉ Energie Electrique et Développement Durable (E2D2) UE-2 : Conversion énergie. Intitulé Volume horaire ECTS Intervenants Mode d évaluation PROGRAMME PEDAGOGIQUE MASTER RECHERCHE 2 ème année (M2R) DOMAINE SCIENCES, TECHNOLOGIES, SANTE MENTION AUTOMATIQUE ET SYSTEMES ELECTRIQUES SPÉCIALITÉ Energie Electrique et Développement Durable (E2D2)

Plus en détail

BTS Fluides Energies Environnements Option D : Maintenance et Gestion des Systèmes Fluidiques et Energétiques

BTS Fluides Energies Environnements Option D : Maintenance et Gestion des Systèmes Fluidiques et Energétiques 1 BTS Fluides Energies Environnements Option D : Maintenance et Gestion des Systèmes Fluidiques et Energétiques 1 100 heures DOMAINE GENERAL CULTURE GENERALE 410h 75h Communiquer oralement S informer se

Plus en détail

Bases du dépannage et maintenance des chaudières et centrales thermiques

Bases du dépannage et maintenance des chaudières et centrales thermiques Durée : 5 jours Bases du dépannage et maintenance des chaudières et centrales thermiques Réf : (Therm.01) - Permettre au personnel ayant la pratique, d'exploiter une installation comportant des générateurs

Plus en détail

ENJEUX ENERGETIQUES. Le Monde et la France. L énergie dans les territoires

ENJEUX ENERGETIQUES. Le Monde et la France. L énergie dans les territoires ENJEUX ENERGETIQUES Le Monde et la France L énergie dans les territoires * Bernard LAPONCHE (Données statistiques : Enerdata) 1 Monde : Consommation d énergie primaire (2008 : 12,2 milliards de tep) Energies

Plus en détail

CLIMATIQUE OPTION 2EGC PRESENTATION EFFICACITE ENERGETIQUE

CLIMATIQUE OPTION 2EGC PRESENTATION EFFICACITE ENERGETIQUE PRESENTATION EFFICACITE ENERGETIQUE EN GENIE CLIMATIQUE Partenariat : Lycée des métiers Raspail PARIS 14 e Formation en alternance pendant un an (3 sem. Univ. / 3 sem. Entrep.) après un BTS ou un DUT Objectifs

Plus en détail

Agence de l Environnement et de la Maîtrise de l énergie

Agence de l Environnement et de la Maîtrise de l énergie Agence de l Environnement et de la Maîtrise de l énergie DIRECTION AIR BRUIT EFFICACITE ENERGETIQUE DEPARTEMENT INDUSTRIE ET AGRICULTURE SYLVIE RIOU Efficacité énergétique/air/procédé en PME Aide à la

Plus en détail

Stages et relations industrielles

Stages et relations industrielles UNIVERSITÉ DE TECHNOLOGIE DE COMPIÈGNE UTC Génie des procédés L ingénieur en Génie des Procédés est en prise directe avec les grands défis de notre siècle : maîtrise de l énergie, utilisation optimale

Plus en détail

MANAGEMENT ET INGÉNIERIE MÉTHODES ET INDUSTRIALISATION

MANAGEMENT ET INGÉNIERIE MÉTHODES ET INDUSTRIALISATION H1401 - p 1/ 5 MANAGEMENT ET INGÉNIERIE Conçoit, optimise et organise l ensemble des solutions techniques (faisabilité, capacité, fiabilité, rentabilité) et des méthodes de production/fabrication de biens

Plus en détail

CQPM 0215 Préventeur Santé Sécurité Environnement

CQPM 0215 Préventeur Santé Sécurité Environnement CQPM 0215 Préventeur Santé Sécurité Environnement Salariés ou futurs salariés des entreprises qui auront pour missions d animer et/ou participer à la mise en œuvre de la politique prévention, sécurité,

Plus en détail

REHABILITATION DURABLE ET DIAGNOSTIC TECHNIQUE EN BATI ANCIEN

REHABILITATION DURABLE ET DIAGNOSTIC TECHNIQUE EN BATI ANCIEN Centre de formation à la réhabilitation du patrimoine architectural REHABILITATION DURABLE ET DIAGNOSTIC TECHNIQUE EN BATI ANCIEN PRESENTATION Les travaux de réhabilitation des bâtiments existants se trouvent

Plus en détail

Formation d ingénieur spécialité énergétique par la voie de l apprentissage

Formation d ingénieur spécialité énergétique par la voie de l apprentissage Formation d ingénieur spécialité énergétique par la voie de l apprentissage Contexte et objectifs L efficacité énergétique et le recours aux énergies décarbonées sont des priorités pour les années à venir

Plus en détail

La démarche environnementale de Dalkia Centre Méditerranée

La démarche environnementale de Dalkia Centre Méditerranée La démarche environnementale de Dalkia Centre Méditerranée Dalkia, le leader européen des services énergétiques Dalkia filiale de EDF et de Veolia Environnement, place les enjeux environnementaux au cœur

Plus en détail