JOURNÉE À THÈME MBA CONDITIONS D IMPLANTATION ET DE COMMERCIALISATION EN CHINE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "JOURNÉE À THÈME MBA CONDITIONS D IMPLANTATION ET DE COMMERCIALISATION EN CHINE"

Transcription

1 JOURNÉE À THÈME MBA CONDITIONS D IMPLANTATION ET DE COMMERCIALISATION EN CHINE Jean-Christophe ZWICK 7 mars 1994 Université de Lausanne - MBA HEC

2 IMPLANTATION - CHINE Situation économique et politique Éléments de choix Types d implantations Conclusion

3 IMPLANTATION - CHINE SITUATION ÉCONOMIQUE ET POLITIQUE

4 SYSTÈME POLITIQUE République socialiste à parti unique. Législatif formé par l assemblée du Peuple : beaucoup de membres peu de pouvoir essentiellement destinée à avaliser les décisions de l Exécutif Economie socialiste de marché

5 SITUATION ÉCONOMIQUE Transition entre économie planifiée et libéralisme : décollectivisation des terres (1978) ouverture au savoir-faire et aux capitaux étrangers transformation progressive des industries non rentables.

6 SITUATION ÉCONOMIQUE Effets de la libéralisation : développement des régions côtières Heilongjiang Inner Mongolia Jilin Xinjiang Gansu Ningxia Beijing Liaoning Hebei Tianjin Qinghai Shanxi Shandong Tibet Shaanxi Henan Jiangsu Revenu provincial (par hab > 700 US$ US$ US$ US$ Sichuan Hubei Anhui Jiangxi Hunan Guizhou Fujian Yunnan Guangdong Guangxi Hongkong Shanghai Zhejiang Taiwan Hainan

7 SITUATION ÉCONOMIQUE Effets de la libéralisation : développement des régions côtières exode rural et paupérisation des campagnes changement fréquents des lois (balance entre austérité et surchauffe, convertibilité du Rmb) forte croissance

8 SITUATION ÉCONOMIQUE Conséquences de la croissance : inflation et surchauffe problèmes de contrôle de l économie répartition entre pouvoir central et provincial

9 SITUATION ÉCONOMIQUE Risques engendrés par l ouverture économique et la croissance : inflation et surchauffe tensions sociales tentation indépendantiste des provinces baisse du niveau d éducation développement anarchique de certaines régions

10 IMPLANTATION - CHINE ÉLÉMENTS DE CHOIX

11 ÉLÉMENTS DE CHOIX Quelles sont les raisons de faire le pas vers la Chine? Dans quelles conditions faudrait-il ne pas envisager ce marché?

12 ÉLÉMENTS DE CHOIX Marché : 1200 mio de consommateurs potentiels développement fulgurant de la consommation augmentation du pouvoir d achat dans certaines régions Les analystes voient la Chine comme la puissance économique des années 2005

13 ÉLÉMENTS DE CHOIX Situation économique : inflation de plus de 20% dans les villes croissance du PIB de 12.8% en 1992 possible entrée en vigueur de mesures d austérité (principalement restriction du crédit) plus de contrôle des changes depuis le relative autonomie de décision laissée aux provinces

14 ÉLÉMENTS DE CHOIX Attitude des autorités : encouragement de l investissement étranger afin d accélérer le développement du pays création des Zones Économiques Spéciales volonté politique de faire de la Chine un pays développé mais changements fréquents des réglementations, pas toujours appliquées système fiscal complexe difficulté de lutter contre la surchauffe

15 ÉLÉMENTS DE CHOIX Main d oeuvre : abondante bon marché mais peu qualifiée cadres qualifiés rares et chers nécessite une formation aux concepts occidentaux (qualité, comptabilité)

16 ÉLÉMENTS DE CHOIX Coûts de production : ne pas tabler uniquement sur le coût de la main d oeuvre tenir compte des coûts de qualité, de stockage, etc. Avec une infrastructure à l occidentale et pour une qualité comparable, les coûts de production sont analogues

17 ÉLÉMENTS DE CHOIX Infrastructures : routes et chemins de fer pas disponibles pour le transport de fret cabotage assez répandu et efficace malheureusement encore celles d un pays en voie de développement donc problèmes logistiques fourniture d énergie problématique télécommunications parfois difficiles Leur développement est une priorité du gouvernement

18 ÉLÉMENTS DE CHOIX Secteurs d activité : agriculture, transformation de produits agricoles exploitation de ressources naturelles (pétrole au Xinjiang, charbon et acier au centre du pays) fabrication de biens de consommation de masse et durables industrie lourde finance et commerce international en développement infrastructures immobilier

19 ÉLÉMENTS DE CHOIX Aspects culturels : individualisme du Chinois importance des relations personnelles différences de comportement entre Sud (premier pôle du développement) et Nord (plus dogmatique, proche de Beijing) importance de la vision à long terme Il est bon d oublier certains automatismes occidentaux

20 ÉLÉMENTS DE CHOIX Négociations : peuvent être longues et déconcertantes importance de la confiance entre partenaires toute exigence doit être motivée expliquer, éviter les malentendus contrat écrit peut être remis en question en tout temps Ne pas commencer avec ses avocats!

21 IMPLANTATION - CHINE TYPES D IMPLANTATIONS

22 TYPES D IMPLANTATIONS REPRESENTATIVE OFFICE : activité liée à la maison-mère gains générés uniquement par honoraires, ristournes ou commissions Essentiellement pour : collecter des informations sur le marché organiser services aux acheteurs et vendeurs potentiels coordination avec d autres sociétés du groupe

23 TYPES D IMPLANTATIONS COOPERATIVE JOINT VENTURE : société mixte réglée par contrat d association chaque partenaire apporte une partie nécessaire au fonctionnement, et est responsable des risques de sa partie répartition des bénéfices réglée par contrat

24 TYPES D IMPLANTATIONS EQUITY JOINT VENTURE : société à responsabilité limitée, capital apporté par les deux partenaires capital en espèces ou en nature (terrain, know-how) répartition des bénéfices et des risques proportionnellement au capital les limitations de la part du partenaire étranger tendent à disparaître management assuré conjointement par les deux partenaires

25 TYPES D IMPLANTATIONS JOINT VENTURES : Avantages : partenaire local connaissant les usages et les bonnes personnes (guanxi) Inconvénients : contrôle du management et du savoir-faire souvent obligation d exporter une grande partie de la production

26 TYPES D IMPLANTATIONS WHOLLY FOREIGN OWNED ENTERPRISES : société sans partenaire local procédure d approbation par les autorités analogue à celle des Joint Ventures restrictions du domaine d activité

27 TYPES D IMPLANTATIONS WHOLLY FOREIGN OWNED ENTERPRISES : Avantages : contrôle absolu du management et du know-how pas besoin de choisir partenaire chinois Inconvénients : souvent difficultés dues à l absence d un partenaire chinois (connaissance de la mentalité) Ce type de société n est pas recommandé pour une première implantation en Chine

28 TYPES D IMPLANTATIONS CONTRAT DE LICENCE : Avantages : facile pour entreprendre fabrication en Chine financièrement avantageux et peu de risques d investissement Inconvénients : peu de contrôle sur technologie et savoir-faire nécessité d assurer qualité constante durée maximale de 10 ans risque de former un concurrent et de ne plus pouvoir revenir sur le marché après la fin du contrat

29 TYPES D IMPLANTATIONS PROCÉDURE D APPROBATION : Chinese Party Foreign Party Letter of intention of EJV or CJV Project Proposal compiled by Chinese Party Submit to Administrative Commitee of the Zone Carbon Copies to Relevant Departments (within 7 days *) Disapproval or Revision if required Comments by Examination and Approval Authority Regional Administrative Bureau for Industry and Commerce Registration of name of the Enterprise Compile and submit Feasibility Study Contract Articles of Association Certified Public Accountant Office concerning Foreign Economic Relations Law Firm concerning Foreign Economic Relations Apply for Certificate of Approval Submit to Administrative Commitee of the Zone Carbon Copies to Relevant Departments (within 15 days *) Disapproval or Revision if required Comments by Examination and Approval Authority Administrative Commitee of the Zone Issuance of Approval Certificate Regional Administrative Bureau for Industry and Commerce Issues Business License Register at Tax Bureau and open Bank Account

30 IMPLANTATION - CHINE CONCLUSION

31 CONCLUSION

32 CONCLUSION Pourquoi éviter la Chine? pas possible d allouer suffisamment de ressources (finances et personnel) possible de se passer d un marché international entrepreneur n aime pas le risque et l incertitude

33 CONCLUSION Pourquoi faire le pas vers la Chine? exploiter les potentialités de ce gigantesque marché occuper le terrain pour ne pas risquer de se voir bloqué par ses concurrents C est une décision stratégique à long terme

34 CONCLUSION Les facteurs de succès : qualité de l analyse préalable (business plan) choix du partenaire local appui de la Direction se donner les moyens de réussir La règle des trois P : Politesse Patience Persévérance

35 CONCLUSION Perspectives d avenir : incertitudes politiques liées à la disparition de Deng Xiaoping la croissance pourra-t-elle continuer à cette vitesse? un retour à une économie planifiée est-elle possible? Il faut suivre l optimisme des Chinois de l étranger, qui considèrent que le changement est irréversible

36 CONCLUSION L honnête homme est droit, mais pas rigide Confucius

Note de conjoncture Chine : 9 mois 2000

Note de conjoncture Chine : 9 mois 2000 Note de conjoncture Chine : 9 mois 2000 Mission Economique et Financière près l Ambassade de France en Chine www.tresor-dree.org/chine 31 Octobre 2000 Patrick GAY, Conseiller Financier, patrick.gay@tresor-dree.org

Plus en détail

Languedoc-Roussillon. Languedoc-Roussillon. Languedoc-Roussillon Languedoc-Roussillon. .JDIFM 8&*44(&3#&3 t NJDIFM XFJTTHFSCFS!

Languedoc-Roussillon. Languedoc-Roussillon. Languedoc-Roussillon Languedoc-Roussillon. .JDIFM 8&*44(&3#&3 t NJDIFM XFJTTHFSCFS! Languedoc-Roussillon Dossier de presse Languedoc-Roussillon Dossier de presse 24 novembre 2015 Languedoc-Roussillon Languedoc-Roussillon Languedoc-Roussillon -" 4²$63*5² 40$*"-& DossierDossier de presse

Plus en détail

Évolution des autorisations d engagement cumulées de l'afd en Chine

Évolution des autorisations d engagement cumulées de l'afd en Chine Évolution des autorisations d engagement cumulées de l'afd en Chine 1200 {en millions d'euros} 1029,1 1000 898,5 800 674,5 777,5 696,2 2 600 554,5 520,3 400 200 0 324,5 392,2 240,5 180,5 249,5 68,5 35

Plus en détail

La réhabilitation thermique des bâtiments existants, un enjeu majeur pour la Chine

La réhabilitation thermique des bâtiments existants, un enjeu majeur pour la Chine La réhabilitation thermique des bâtiments existants, un enjeu majeur pour la Chine MICHEL RAOUST & AYMERIC NOVEL / AOUT 2012 Michel Raoust est gérant de Terao, bureau d études environnementales et Aymeric

Plus en détail

Quatre difficultés de la Chine dont les autorités chinoises tempèrent l importance

Quatre difficultés de la Chine dont les autorités chinoises tempèrent l importance juin 2 N. 4 Quatre difficultés de la Chine dont les autorités chinoises tempèrent l importance La Chine rencontre aujourd hui quatre difficultés que les autorités chinoises ont du mal à admettre : le ralentissement

Plus en détail

Des cartes pour comprendre le monde. Terminales S

Des cartes pour comprendre le monde. Terminales S Des cartes pour comprendre le monde Terminales S 1 Introduction HISTGEOGRAPHIE.COM 2 Doc 1 La sphéricité terrestre Le globe terrestre européocentré Le globe terrestre americanocentré Le globe terrestre

Plus en détail

REPERES SUR L'INNOVATION

REPERES SUR L'INNOVATION REPERES SUR L'INNOVATION EN CHINE Introduction sur la Chine Le budget de Recherche et Développement Principaux acteurs de la recherche Les entreprises L enseignement supérieur Les échanges commerciaux

Plus en détail

Investissement direct (WOFE) 1

Investissement direct (WOFE) 1 Investissement direct (WOFE) 1 2 Pourquoi créer une WFOE en Chine? Les sociétés commerciales à capitaux étrangers ont la capacité de s'engager dans les activités suivantes: L'achat en Chine pour l'export

Plus en détail

DOUZIÈME ENQUÊTE STATISTIQUE SUR LE DÉVELOPPEMENT DE L INTERNET EN CHINE. Document d orientation

DOUZIÈME ENQUÊTE STATISTIQUE SUR LE DÉVELOPPEMENT DE L INTERNET EN CHINE. Document d orientation Distr. GÉNÉRALE CES/SEM.52/7 2 octobre 2003 FRANÇAIS Original: ANGLAIS COMMISSION DE STATISTIQUE et COMMISSION ÉCONOMIQUE POUR L EUROPE (CEE-ONU) CONFÉRENCE DES STATISTICIENS EUROPÉENS CEE-ONU/CNUCED/UNESCO/UIT/OCDE/Eurostat:

Plus en détail

Chine bleue, Chine jaune : dynamiques spatiales et convergence

Chine bleue, Chine jaune : dynamiques spatiales et convergence N 2014-A-02 - Mars Panorama du Analyse Chine bleue, Chine jaune : dynamiques spatiales et convergence Depuis les débuts de la modernisation du pays, le centre de gravité de l économie chinoise s est situé

Plus en détail

Mémoire de stage Master 2 Statistiques et Traitement des Données. Responsable : Laurent Serlet P A I E M E N T M O B I L E

Mémoire de stage Master 2 Statistiques et Traitement des Données. Responsable : Laurent Serlet P A I E M E N T M O B I L E Mémoire de stage Master 2 Statistiques et Traitement des Données Présenté par WU Haiyan Responsable : Laurent Serlet L A N A L Y S E D E S D O N N E E S D U P A I E M E N T M O B I L E Stage effectué du

Plus en détail

INTEGRITÉ INNOVATION RESPONSABILITÉ FORMATION CONTINUE INGRAM MICRO CODE D ÉTHIQUE RESPONSABILITĖ SOCIALE D ENTREPRISE D ĖQUIPE & RESPECT TRAVAIL

INTEGRITÉ INNOVATION RESPONSABILITÉ FORMATION CONTINUE INGRAM MICRO CODE D ÉTHIQUE RESPONSABILITĖ SOCIALE D ENTREPRISE D ĖQUIPE & RESPECT TRAVAIL TRAVAIL D ĖQUIPE & RESPECT INNOVATION FORMATION CONTINUE RESPONSABILITÉ INTEGRITÉ INGRAM MICRO RESPONSABILITĖ SOCIALE D ENTREPRISE Oct. 2012 French Version MESSAGE DU PDG Alain Monié Pour réussir dans

Plus en détail

Université de Lausanne. Travail réalisé sous la supervision du Professeur F. Léonard. Jean-Christophe ZWICK

Université de Lausanne. Travail réalisé sous la supervision du Professeur F. Léonard. Jean-Christophe ZWICK Université de Lausanne Travail réalisé sous la supervision du Professeur F. Léonard Jean-Christophe ZWICK Octobre 1993 TABLE DES MATIERES Remerciements 1 Avertissement 1 1. INTRODUCTION 2 2. CONTEXTE POLITIQUE

Plus en détail

Les migrations internes accentuent l inégalité historique du peuplement de la Chine

Les migrations internes accentuent l inégalité historique du peuplement de la Chine Les migrations internes accentuent l inégalité historique du peuplement de la Chine Gérard-François Dumont géographe, économiste et démographe Tuerxun Yiliminuer géographe L immense territoire de la Chine

Plus en détail

Klako Group. Intégration, Comptabilité et Conseils fiscaux. Optimisation d Achat et Contrôle de Qualité

Klako Group. Intégration, Comptabilité et Conseils fiscaux. Optimisation d Achat et Contrôle de Qualité Klako Group Intégration, Comptabilité et Conseils fiscaux Optimisation d Achat et Contrôle de Qualité Beijing Hong Kong Shanghai Shenzhen Visitez notre site web à http://www.klakogroup.com Notre société

Plus en détail

Aspects juridiques de la conduite des affaires en Chine Plusieurs pièges à éviter

Aspects juridiques de la conduite des affaires en Chine Plusieurs pièges à éviter Aspects juridiques de la conduite des affaires en Chine Plusieurs pièges à éviter Chambre de commerce du Montréal métropolitain 10 avril 2015 Vivian Desmonts Avocat (Guangzhou, Chine) Quelques rappels

Plus en détail

Conditions d applications du concept de micro-assurance et réassurance sociale en milieu rural en Chine

Conditions d applications du concept de micro-assurance et réassurance sociale en milieu rural en Chine Conditions d applications du concept de micro-assurance et réassurance sociale en milieu rural en Chine Fang Wan To cite this version: Fang Wan. Conditions d applications du concept de micro-assurance

Plus en détail

PRÉFACE. 2 La langue française dans les universités chinoises

PRÉFACE. 2 La langue française dans les universités chinoises PRÉFACE La mondialisation des échanges et l interdépendance des économies favorisent l apprentissage des langues étrangères de manière évidente. Cette diversification des apprentissages a commencé il y

Plus en détail

Rapport trimestriel sur le marché

Rapport trimestriel sur le marché Rapport trimestriel sur le marché Chine Troisième trimestre de 2009 Faits saillants au sujet du marché Nombre de visites à l étranger l année précédente : - % de variation par rapport à l année précédente

Plus en détail

DPARK Solutions For Foreign Companies in China. services

DPARK Solutions For Foreign Companies in China. services DPARK Solutions For Foreign Companies in China services 2012 DPark Foreign related Innovation, Economy & Culture Park 738# Changyang Road, 200082, Shanghai, China sommaire Création d entreprise et services

Plus en détail

Concurrence fiscale, mobilité du capital, et fourniture de biens publics - Application au cas de la Chine

Concurrence fiscale, mobilité du capital, et fourniture de biens publics - Application au cas de la Chine Concurrence fiscale, mobilité du capital, et fourniture de biens publics - Application au cas de la Chine Cécile Batisse ; Mary-Françoise Renard et Gregoire Rota-Graziosi avril 2005 Résumé Cet article

Plus en détail

Le développement du droit de l'environnement en Chine

Le développement du droit de l'environnement en Chine Association Environnement France Chine Le développement du droit de l'environnement en Chine Centre Culturel de Chine à Paris - 14 janvier 2010 Junyi LI, Avocat au barreau de Wuhan Master Droit de l Environnement

Plus en détail

Géographie 4èmes La Chine des Chines page 1 LA CHINE DES CHINES

Géographie 4èmes La Chine des Chines page 1 LA CHINE DES CHINES Géographie 4èmes La Chine des Chines page 1 LA CHINE DES CHINES Objectifs Comprendre les mutations spatiales récentes de la Chine, nées de la volonté du pouvoir de s intégrer dans le commerce mondial.

Plus en détail

ACQUISITIONS EN CHINE : ACHAT D ACTIFS OU PRISE DE PARTICIPATION?

ACQUISITIONS EN CHINE : ACHAT D ACTIFS OU PRISE DE PARTICIPATION? Le marché chinois des fusions-acquisitions offre chaque année davantage d opportunités aux investisseurs étrangers: en 2010, le montant de transactions impliquant des entreprises étrangères s élevait à

Plus en détail

CHINE. Dossier réalisé par l équipe Asie de l EEI Paris août 2004 Espace emploi international : www.emploi-international.org

CHINE. Dossier réalisé par l équipe Asie de l EEI Paris août 2004 Espace emploi international : www.emploi-international.org CHINE Ce dossier est divisé en 2 parties. La première partie est consacrée à la Chine continentale et la deuxième partie aux spécificités de la région administrative spéciale de Hong Kong. 1 LES DONNEES

Plus en détail

Hong Kong: Sociétés offshore à Hong Kong :

Hong Kong: Sociétés offshore à Hong Kong : Hong Kong: Le territoire de Hong Kong est situé sur les côtes Sud Est de la Chine et regroupe un grand nombre d îles. Ce territoire compte, à ce jour, près de sept millions d habitants. Hong Kong est revenu

Plus en détail

Bureau de représentation 1

Bureau de représentation 1 Bureau de représentation 1 Vous souhaitez créer une structure juridique en Chine sans apport de capital? Vous recherchez à coordonner en Chine les activités de votre société mère? Vous voulez faire la

Plus en détail

La situation économique de l agriculture et des campagnes chinoises

La situation économique de l agriculture et des campagnes chinoises La situation économique de l agriculture et des campagnes chinoises Présentation du processus de réforme économique dans le secteur agricole et rural en Chine (1998). La Chine sera-t-elle grande importatrice

Plus en détail

ce que nous faisons droit des sociétés et droit commercial investissements étrangers en chine services financiers propriété intellectuelle

ce que nous faisons droit des sociétés et droit commercial investissements étrangers en chine services financiers propriété intellectuelle ce que nous faisons droit des sociétés et droit commercial Le cabinet Sangiorgi Vinciguerra Studio Legale, établi à Hong Kong, a été fondé par Andrea Sangiorgi et Marco Vinciguerra, deux avocats d affaires

Plus en détail

CHINE CONTINENTALE ET HONG KONG : LA REFORME DE LA FISCALITÉ S INTENSIFIE

CHINE CONTINENTALE ET HONG KONG : LA REFORME DE LA FISCALITÉ S INTENSIFIE De nombreuses réformes fiscales sont en cours en Chine afin d encadrer une économie mature et en phase de consolidation. Ces réformes sont profondes et fondamentales mais n en sont pas moins d abord testées

Plus en détail

Dossier : La Chine, nouvel Eldorado? Actions solidarité Japon. La lettre d information de JF Hillebrand France

Dossier : La Chine, nouvel Eldorado? Actions solidarité Japon. La lettre d information de JF Hillebrand France N 5 - Printemps/Eté 2011 Dialogue La lettre d information de JF Hillebrand France Dossier : La Chine, nouvel Eldorado? Les enjeux de la logistique des vins et spiritueux entre la France et l Empire du

Plus en détail

Partie I Entreprise, évolution sociale et pratique des affaires en Chine

Partie I Entreprise, évolution sociale et pratique des affaires en Chine Partie I Entreprise, évolution sociale et pratique des affaires en Chine La première partie de cet ouvrage a pour objectif de situer la négociation dans son contexte le plus fondamental : celui de l entreprise

Plus en détail

L armée populaire de libération, miroir des trajectoires modernes de la chine

L armée populaire de libération, miroir des trajectoires modernes de la chine L armée populaire de libération, miroir des trajectoires modernes de la chine SANJUAN, Thierry, 2005, Hérodote, n 116, pp. 164-174. armee_populaire_liberation_article_geochina Résumé : Depuis les années

Plus en détail

Construction de réseaux électriques.

Construction de réseaux électriques. Construction de réseaux électriques. Le développement économique / Le système économique / La structure économique / D une ouverture vers l extérieur à une ouverture totale / Le développement coordonné

Plus en détail

2 PANORAMA DU MARCHE AUTOMOBILE CHINOIS...

2 PANORAMA DU MARCHE AUTOMOBILE CHINOIS... SOMMAIRE LA CHINE EN BREF... 5 1.1 PRINCIPAUX INDICATEURS ECONOMIQUES...5 1.2 SHANGHAI ET SA PROCHE REGION...7 2 PANORAMA DU MARCHE AUTOMOBILE CHINOIS... 11 2.1 L ESSOR DE L INDUSTRIE AUTOMOBILE CHINOISE...11

Plus en détail

Etablissement de formation agréé par l'etat chinois. Activités représentatives organisées par l'assoges

Etablissement de formation agréé par l'etat chinois. Activités représentatives organisées par l'assoges Un Réseau d affaires performant Lieu de rencontres des partenaires français et chinois Acteur actif favorisant la coopération décentralisée à des fins économiques Représentations en Europe des institutions

Plus en détail

Les guides destinations. Chine. Guides destinations édition 2011 expat-blog.com

Les guides destinations. Chine. Guides destinations édition 2011 expat-blog.com Les guides destinations Chine Guides destinations édition 2011 expat-blog.com Sommaire Édito Expat-blog La Chine Formalités Les Visas Douanes Diplomatie étrangère Travailler Créer son entreprise Fiscalité

Plus en détail

HONG KONG 香 港 GUANGZHOU 广 州 SHANGHAI 上 海 BUREAUX D ASIE

HONG KONG 香 港 GUANGZHOU 广 州 SHANGHAI 上 海 BUREAUX D ASIE HONG KONG 香 港 GUANGZHOU 广 州 SHANGHAI 上 海 BUREAUX D ASIE LPA UNE PRESENCE FORTE EN CHINE Shanghai Francfort PARIS Guangzhou Hong Kong AlgER CASABLANCA Créé il y a 25 ans, Lefèvre Pelletier & associés (LPA)

Plus en détail

Comment s établir aux États-unis?

Comment s établir aux États-unis? Comment s établir aux États-unis? Zara Law Offices 111 John Street Suite 510 New York, NY 10038 Tel: 1-212-619 45 00 Fax: 1-212-619 45 20 www.zaralawny.com 1 Introduction La récente baisse du dollar constitue

Plus en détail

Chine - Rapport Veille Médiatique

Chine - Rapport Veille Médiatique Chine - Rapport Veille Médiatique 中 国 法 国 工 商 会 CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE FRANÇAISE EN CHINE Semaine 44 (3 7 Novembre 2014) Mot clé : Sécurité sanitaire alimentaire Safety News 21 Octobre 2014

Plus en détail

(SCCC), Partenaire de L Association. Vaud-Shaanxi

(SCCC), Partenaire de L Association. Vaud-Shaanxi La Chambre de Commerce Suisse-Chine (SCCC), Partenaire de L Association Vaud-Shaanxi Présentation donnée le 11 juin 2002 à l occasion de l Assemblée Générale de l Association Vaud-Shaanxi par M. Pierre

Plus en détail

Votre implantation à l étranger

Votre implantation à l étranger Votre implantation à l étranger Afin de déterminer la forme de présence la plus adaptée à la commercialisation de vos produits et de vos services, un choix est nécessaire entre quelques grandes options

Plus en détail

Doing Business in China

Doing Business in China Doing Business in China Les secteurs d activité pénétrés par les firmes étrangères Menu Grande distribution Cours du Pr D.JOLLY Année 2009/2010 Banque Automobile Energie Services Agroalimentaire BLUM Emmanuel

Plus en détail

APPROCHE AU DÉVELOPPEMENT COMMERCIAL À L INTERNATIONAL

APPROCHE AU DÉVELOPPEMENT COMMERCIAL À L INTERNATIONAL international business experts APPROCHE AU DÉVELOPPEMENT COMMERCIAL À L INTERNATIONAL OUTILS ET CLÉS DE SUCCÈS Par Jalal Benbrahim, MD - Wink Consulting OBJECTIF DU SÉMINAIRE Partager les éléments à prendre

Plus en détail

Les guides destinations. Chine. Guides destinations édition 2011 expat-blog.com

Les guides destinations. Chine. Guides destinations édition 2011 expat-blog.com Les guides destinations Chine Guides destinations édition 2011 expat-blog.com Sommaire Édito p 3 Édito Expat-blog La Chine Formalités Les Visas Douanes Diplomatie étrangère Travailler Créer son entreprise

Plus en détail

VOTRE PROJET AVEC LE PLUS GRAND MARCHÉ DE PRODUITS FRAIS DU MONDE!

VOTRE PROJET AVEC LE PLUS GRAND MARCHÉ DE PRODUITS FRAIS DU MONDE! VOTRE PROJET AVEC LE PLUS GRAND MARCHÉ DE PRODUITS FRAIS DU MONDE! VOUS AVEZ UN PROJET, RUNGIS CONSULTANT VOUS ACCOMPAGNE RUNGIS CONSULTANT : SOMMAIRE UNE EXPÉRIENCE INTERNATIONALE RECONNUE UNE EXPERTISE

Plus en détail

Une Politique Economique et Financière, la Relance,, les Qualités requise pour le Premier Ministre

Une Politique Economique et Financière, la Relance,, les Qualités requise pour le Premier Ministre Une Politique Economique et Financière, la Relance,, les Qualités requise pour le Premier Ministre conférencier Hugues RAJAONSON Cercle de Réflexions des Économistes de Madagascar (CREM) Confiance Rationalité

Plus en détail

COMMENT COMMERCIALISER DES OFFRES DE SERVICES? COMMENT GÉRER LES RESSOURCES HUMAINES?

COMMENT COMMERCIALISER DES OFFRES DE SERVICES? COMMENT GÉRER LES RESSOURCES HUMAINES? COMMENT COMMERCIALISER DES OFFRES DE SERVICES? COMMENT GÉRER LES RESSOURCES HUMAINES? YOUR TRUSTED E-COMMERCE PARTNER IN CHINA 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 BYSOFT GROUP Bysoft China 2003

Plus en détail

Le deuxième bond en avant de la Chine : Que 1000 incubateurs fleurissent! L exemple de Suzhou Michel BERNASCON I Jérôme ZHU

Le deuxième bond en avant de la Chine : Que 1000 incubateurs fleurissent! L exemple de Suzhou Michel BERNASCON I Jérôme ZHU Le deuxième bond en avant de la Chine : Que 1000 incubateurs fleurissent! L exemple de Suzhou Michel BERNASCON I Jérôme ZHU Cycle Innovation&Connaissance 17 juin 2010 Mise en garde Cette présentation est

Plus en détail

Régime de l utilisation de terres en Chine

Régime de l utilisation de terres en Chine Régime de l utilisation de terres en Chine La première Constitution chinoise en 1954 a stipulé qu en Chine le sol en milieu urbain appartient à l État, en milieu rural il appartient aux collectivités locales.

Plus en détail

Créer une filiale à l étranger Approche & Exemples LE TOUR DU MONDE EN 8H - 21 JUIN 2011

Créer une filiale à l étranger Approche & Exemples LE TOUR DU MONDE EN 8H - 21 JUIN 2011 Créer une filiale à l étranger Approche & Exemples LE TOUR DU MONDE EN 8H - 21 JUIN 2011 PRESENTATION Le groupe ALTIOS International Une société leader dans le conseil et le développement opérationnel

Plus en détail

Les Chinois d Île-de-France et l infection à VIH. savoirs, vulnérabilités, risques et soins

Les Chinois d Île-de-France et l infection à VIH. savoirs, vulnérabilités, risques et soins Les Chinois d Île-de-France et l infection à VIH savoirs, vulnérabilités, risques et soins Les Chinois d Île-de-France et l infection à VIH Savoirs, vulnérabilités, risques et soins Décembre 2003 Étude

Plus en détail

Situation épidémiologique de l encéphalite japonaise dans le Monde Bilan au 03/02/09 des données disponibles

Situation épidémiologique de l encéphalite japonaise dans le Monde Bilan au 03/02/09 des données disponibles Situation épidémiologique de l encéphalite japonaise dans le Monde Bilan au 3/2/9 des données disponibles L encéphalite japonaise (EJ) est un problème majeur de santé publique en Asie et dans certaines

Plus en détail

Geneviève Rolland, Pupitre Chine. Ministère des Relations internationales, de la Francophonie et du Commerce extérieur

Geneviève Rolland, Pupitre Chine. Ministère des Relations internationales, de la Francophonie et du Commerce extérieur Geneviève Rolland, Pupitre Chine Ministère des Relations internationales, de la Francophonie et du Commerce extérieur Plan de la présentation Relations commerciales Québec-Chine Occasions d affaires selon

Plus en détail

Les dossiers Entreprises de la Caisse. Faire des affaires en. Chine. Conditions de réussite et outils pratiques

Les dossiers Entreprises de la Caisse. Faire des affaires en. Chine. Conditions de réussite et outils pratiques Les dossiers Entreprises de la Caisse Faire des affaires en Chine Conditions de réussite et outils pratiques Sommaire Quelles sont les perspectives de marché 3 en Chine pour les entreprises québécoises?

Plus en détail

Opportunités pour les entreprises françaises

Opportunités pour les entreprises françaises Réalisé avec le soutien exceptionnel de StrateGEst Europe Consulting, Lyon, France www.strategest.fr / (+33) 04 78 08 97 06 La Roumanie Projets et financements dans l environnement Opportunités pour les

Plus en détail

Bulletin d intérêt. Société :... Nom :... Fonction :... Adresse :... Code Postal :...Ville... Tél. :...Fax :... E-mail :...Site Web :...

Bulletin d intérêt. Société :... Nom :... Fonction :... Adresse :... Code Postal :...Ville... Tél. :...Fax :... E-mail :...Site Web :... Bulletin d intérêt FORUM PME France Chine Extension Shanghai Rencontres BtoB : Bénéficiez de rendez-vous ciblés avec des partenaires d affaires chinois à Shanghai Dates : du 27 au 28 octobre 2014. A retourner

Plus en détail

Environnement juridique des affaires en Chine et évolutions récentes. Matthieu Bonnici Avocat

Environnement juridique des affaires en Chine et évolutions récentes. Matthieu Bonnici Avocat Environnement juridique des affaires en Chine et évolutions récentes Matthieu Bonnici Avocat 3 décembre 2008 Les investissements en Chine en quelques questions Est-il trop tard pour investir en Chine?

Plus en détail

11 SEPTEMBRE 2015 NOTE SUR L ÉCONOMIE ET LE COMMERCE LA CHINE

11 SEPTEMBRE 2015 NOTE SUR L ÉCONOMIE ET LE COMMERCE LA CHINE 11 SEPTEMBRE 2015 NOTE SUR L ÉCONOMIE L ÉCONOMIE CHINOISE Chine Principaux indicateurs, 2014 Population (en millions) 1 367,8 PIB (en G$ US courants) 10 380,4 PIB par habitant (en $ US courants) 7 589,0

Plus en détail

Le Mexique Opportunités d Affaires pour les PME Suisses

Le Mexique Opportunités d Affaires pour les PME Suisses Le Mexique Opportunités d Affaires pour les PME Suisses http://www.perspectivas-mexico.ch Thomas A. Zimmermann (Juin 2002); http://www.zimmermann-thomas.de Plan de la Présentation 1. Introduction 2. Organisation

Plus en détail

Actualité du droit de la distribution en Chine ou comment préparer une incontournable

Actualité du droit de la distribution en Chine ou comment préparer une incontournable EDITO La Chine n était en 2003 que le 90ème marché de consommateurs au monde et ce marché était non seulement faiblement attrayant pour les étrangers mais aussi très difficile d accès, les sociétés étrangères

Plus en détail

Les compagnies pétrolières chinoises dans la stratégie de puissance de Pékin

Les compagnies pétrolières chinoises dans la stratégie de puissance de Pékin Les compagnies pétrolières chinoises dans la stratégie de puissance de Pékin Intelligence Economique Responsable : Christian Harbulot Année 2008-2009 Mastère Marketing & Management Cécile LIN Michaël MORER

Plus en détail

Rencontres Economiques. Septembre 2012

Rencontres Economiques. Septembre 2012 Rencontres Economiques Septembre 2012 Développement des Sociétés Chinoises en France France = 3 ème partenaire en Europe 90 s : Emergence des Investissements Chinois Banque, Ressources Naturelles Secteur

Plus en détail

Thème 2 : la Chine... des Chines

Thème 2 : la Chine... des Chines Thème 2 : la Chine... des Chines 1 Dossier 1 : La Chine dans le Monde Document 1 : carte muette à compléter Document 2 : Le Grand Atlas Trouve les planches traitant de la Chine 2 Consignes 1) Complète

Plus en détail

Répression financière à la pékinoise

Répression financière à la pékinoise Répression financière à la pékinoise Résumé : - La répression financière (taux d intérêt bas, réserves obligatoires élevées ) est essentielle pour comprendre le développement de la Chine - Les contrôles

Plus en détail

RISK CAPITAL INVESTMENT TAX CREDITS REGULATIONS R-013-99 RÈGLEMENT SUR LES CRÉDITS D'IMPÔT POUR INVESTISSEMENT DE CAPITAL DE RISQUE R-013-99

RISK CAPITAL INVESTMENT TAX CREDITS REGULATIONS R-013-99 RÈGLEMENT SUR LES CRÉDITS D'IMPÔT POUR INVESTISSEMENT DE CAPITAL DE RISQUE R-013-99 RISK CAPITAL INVESTMENT TAX CREDITS ACT RISK CAPITAL INVESTMENT TAX CREDITS REGULATIONS R-013-99 LOI SUR LES CRÉDITS D'IMPÔT POUR INVESTISSEMENT DE CAPITAL DE RISQUE RÈGLEMENT SUR LES CRÉDITS D'IMPÔT POUR

Plus en détail

La Chine dans la mondialisation

La Chine dans la mondialisation 1 La Chine dans la mondialisation Intervention de Sébastien Colin, maître de Conférences à l INALCO (Institut National des Langues et Civilisations Orientales) dans le cadre de la 1 ère Automnale de la

Plus en détail

Maison de santé / Pôle de santé Enjeux juridiques

Maison de santé / Pôle de santé Enjeux juridiques Maison de santé / Pôle de santé Enjeux juridiques Séminaire d échange de pratiques à destination des médecins libéraux Samedi 26 Novembre 2011 Maître Caroline KAMKAR (Avocat au Barreau de Lille) Maisons

Plus en détail

Réussir vos projets de développement en Chine

Réussir vos projets de développement en Chine www.pwc.fr/china_business_group Réussir vos projets de développement en Chine China Business Group Partenaires de votre réussite sur le marché chinois China Business Group La Chine, un pays devenu incontournable

Plus en détail

L Hon. Martin Cauchon, C.P. LL.M. Groupe relations avec la Chine Heenan Blaikie Québec 1 juin 2012

L Hon. Martin Cauchon, C.P. LL.M. Groupe relations avec la Chine Heenan Blaikie Québec 1 juin 2012 Hong Kong Une passerelle vers le marché chinois Présentation, petit-déjeuner conférence HKCBA, Québec International, EDC, Export Québec, HKTDC et HKETO L Hon. Martin Cauchon, C.P. LL.M. Groupe relations

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social Nations Unies Conseil économique et social ECE/CES/GE.20/2012/13 Distr. générale 24 février 2012 Français Original: anglais Commission économique pour l Europe Conférence des statisticiens européens Groupe

Plus en détail

Partie 1 : Une agglomération de l ouverture économique de la Chine dans le delta de la Rivière des Perles. Rivière des Perles

Partie 1 : Une agglomération de l ouverture économique de la Chine dans le delta de la Rivière des Perles. Rivière des Perles GEOGRAPHIE Partie 1 : Une agglomération de l ouverture économique de la Chine dans le delta de la Rivière des Perles. DONGGUAN Pont de Humen NANSHA Île de Longxuecun Rivière des Perles 2 km 1) Les avantages

Plus en détail

Comprendre l Ouzbékistan 15

Comprendre l Ouzbékistan 15 Préface.......................................................................... 7 Comprendre l Ouzbékistan 15 Repères essentiels........................................................ 17 Chiffres clés

Plus en détail

Solutions d assurance-vie pour les. propriétaires d entreprise

Solutions d assurance-vie pour les. propriétaires d entreprise Solutions d assurance-vie pour les propriétaires d entreprise Solutions d assurance-vie pour les propriétaires d entreprise Quel type d assurance-vie convient le mieux aux propriétaires d entreprise? Tout

Plus en détail

Q- Pourquoi investir dans l immobilier en Floride?

Q- Pourquoi investir dans l immobilier en Floride? Q- Pourquoi investir dans l immobilier en Floride? R- L achat immobilier en Floride est une belle opportunité d investissement. Que ce soit pour diversifier vos actifs, créer une plus-value, profiter de

Plus en détail

Évaluez et maximisez le prix de vente de votre entreprise. Pour un transfert à sa pleine valeur

Évaluez et maximisez le prix de vente de votre entreprise. Pour un transfert à sa pleine valeur Évaluez et maximisez le prix de vente de votre entreprise Pour un transfert à sa pleine valeur 1 Énoncé d ouverture La vente d une entreprise est un processus complexe et potentiellement rempli d embuches.

Plus en détail

Environnement des affaires et fiscalité aux EAU. Virginie Deutsch Conseil juridique (Abu Dhabi Dubaï) Colloque Classe Export Paris 20 Octobre 2015

Environnement des affaires et fiscalité aux EAU. Virginie Deutsch Conseil juridique (Abu Dhabi Dubaï) Colloque Classe Export Paris 20 Octobre 2015 Environnement des affaires et fiscalité aux EAU Virginie Deutsch Conseil juridique (Abu Dhabi Dubaï) Colloque Classe Export Paris 20 Octobre 2015 1/ Communautés et territoires juridiques Dubaï : Au centre

Plus en détail

Votre Entreprise en Suisse. Philipp Troesch Avocat Schaer Partners Bâle, le 26 septembre 2014

Votre Entreprise en Suisse. Philipp Troesch Avocat Schaer Partners Bâle, le 26 septembre 2014 Votre Entreprise en Suisse Philipp Troesch Avocat Schaer Partners Bâle, le 26 septembre 2014 Thèmes abordés 1. Présentation 2. Premiers pas, le début d un projet 3. Fonder une société en Suisse 4. Gérer

Plus en détail

440 hectares 2 milliards d euros

440 hectares 2 milliards d euros EUROSITY EUROSITY, UNE PLATEFORME SINO-EUROPéENNE UNIQUE EN EUROPE Une plateforme innovante de coopération industrielle, commerciale et académique, d une ampleur sans précédent, entre la France et la Chine,

Plus en détail

LE REMBOURSEMENT DE LA TVA À L EXPORTATION EN CHINE CONTINENTALE

LE REMBOURSEMENT DE LA TVA À L EXPORTATION EN CHINE CONTINENTALE LE REMBOURSEMENT DE LA TVA À L EXPORTATION EN CHINE CONTINENTALE Yves-Marie PERSIN June 2012 www.eigerlaw.com Page - 2 La TVA ( 增 值 税 ) a été introduite en 1994 en Chine continentale et fait l objet actuellement

Plus en détail

LE RÉSEAU INTERNATIONAL D IMPLANTATION D ENTREPRISES. Philippe CHAMPEMOND Directeur Adjoint Erai Chine S IMPLANTER EN CHINE STRATEGIES & SOLUTIONS

LE RÉSEAU INTERNATIONAL D IMPLANTATION D ENTREPRISES. Philippe CHAMPEMOND Directeur Adjoint Erai Chine S IMPLANTER EN CHINE STRATEGIES & SOLUTIONS LE RÉSEAU INTERNATIONAL D IMPLANTATION D ENTREPRISES Philippe CHAMPEMOND Directeur Adjoint Erai Chine S IMPLANTER EN CHINE STRATEGIES & SOLUTIONS PEKIN TOKYO SHANGHAI NEW DELHI AHMEDABAD BANGALORE SHENZHEN

Plus en détail

Fiscalité suisse et vaudoise : Quels conseils et opportunités à saisir pour les PME et les investisseurs? Plan de l exposé

Fiscalité suisse et vaudoise : Quels conseils et opportunités à saisir pour les PME et les investisseurs? Plan de l exposé Fiscalité suisse et vaudoise : Quels conseils et opportunités à saisir pour les PME et les investisseurs? PETIT DÉJE JEÛNER DES PME & START-UP séminaire du 23.3.2007 DÉPARTEMENT DES FINANCES Administration

Plus en détail

Table des matières. Avant-propos... 1. Partie introductive... 3

Table des matières. Avant-propos... 1. Partie introductive... 3 Table des matières Avant-propos... 1 Partie introductive... 3 Le partage des compétences législatives... 3 Les pouvoirs de juridiction fédérale... 6 Les pouvoirs de juridiction provinciale... 7 Les compagnies

Plus en détail

Comprendre la Malaisie 13. Données et tendances de l économie... 30

Comprendre la Malaisie 13. Données et tendances de l économie... 30 Sommaire Préface......................................................................... 7 Comprendre la Malaisie 13 Repères essentiels....................................................... 15 Chiffres

Plus en détail

Enseignement supérieur et Formation continue en Chine

Enseignement supérieur et Formation continue en Chine Enseignement supérieur et Formation continue en Chine Enjeux Est / Ouest Défis à relever et position française Michel PANET Consultant international mpanet@wanadoo.fr Professeur vacataire en Masters :

Plus en détail

DJST/SC!BD ELECTRICITE DE FRANCE (EDF) ET CrJiiC ALSIHOJVf SIGNENT L'ACCORD DE LA CENTRALE ELECTRIQUE DE LAIBIN B EN CHINE

DJST/SC!BD ELECTRICITE DE FRANCE (EDF) ET CrJiiC ALSIHOJVf SIGNENT L'ACCORD DE LA CENTRALE ELECTRIQUE DE LAIBIN B EN CHINE ELECTRICITE DE FRANCE FR9903442 REÇU LE 3 septembre 1997 6.AVR.1998 DJST/SC!BD ELECTRICITE DE FRANCE (EDF) ET CrJiiC ALSIHOJVf SIGNENT L'ACCORD DE LA CENTRALE ELECTRIQUE DE LAIBIN B EN CHINE EDF et GEC

Plus en détail

Le peuplement du continent américain

Le peuplement du continent américain étude de cas 1 Le peuplement du continent américain Le peuplement du continent américain est récent et connaît encore des évolutions rapides. De fortes disparités de peuplement et de richesse existent

Plus en détail

Desk Chine en France Votre lien privilégié avec la Chine

Desk Chine en France Votre lien privilégié avec la Chine Desk Chine en France Votre lien privilégié avec la Chine Pourquoi la France est-elle le pays à privilégier pour s implanter en Europe? * La France est l une des grandes économies de la zone euro : Deuxième

Plus en détail

Informations pour les bénéficiaires de projets

Informations pour les bénéficiaires de projets L AGENCE AMÉRICAINE POUR LE COMMERCE ET LE DÉVELOPPEMENT Informations pour les bénéficiaires de projets L Agence Américaine pour le Commerce et le Développement (U.S. Trade and Development Agency) 1000

Plus en détail

Contracts for sales of carbon credits Les contrats de vente de réduction d'émissions

Contracts for sales of carbon credits Les contrats de vente de réduction d'émissions Contracts for sales of carbon credits Les contrats de vente de réduction d'émissions Sonatrach Headquarters 7 November 2006 Adam Shepherd, Associate, Baker & McKenzie Baker & McKenzie International is

Plus en détail

MISSION DE PROSPECTION CHINE, WUHAN CAHIER DES CHARGES DU 31 MARS AU 6 AVRIL

MISSION DE PROSPECTION CHINE, WUHAN CAHIER DES CHARGES DU 31 MARS AU 6 AVRIL 1 MISSION DE PROSPECTION CHINE, WUHAN DU 31 MARS AU 6 AVRIL CAHIER DES CHARGES 2 Nom / Raison sociale :.. Adresse :.. Tel : Fax :.... E-mail : Site internet :.. Forme juridique : Date de création :.Effectif

Plus en détail

Solutions de développement export

Solutions de développement export Solutions de développement export UN DIRECTEUR EXPORT, UN PARTENAIRE EN CHINE Contexte: Face à un contexte conjoncturel morose dans le marché vini-viticole français, une pression constante des négociants

Plus en détail

Suisse - Chine. Les challenges d une marque de haute horlogerie

Suisse - Chine. Les challenges d une marque de haute horlogerie Suisse - Chine Les challenges d une marque de haute horlogerie Wolfgang Sickenberg 23 mai 2013 La Chine Le segment du luxe La Clientèle L Horlogerie Suisse Les Challenges La Chine Quelques données Population

Plus en détail

LES COURANTS DE PENSEE ECONOMIQUE

LES COURANTS DE PENSEE ECONOMIQUE LES COURANTS DE PENSEE ECONOMIQUE - le libéralisme - le socialisme - le keynésianisme I. Le courant libéral (XVIII s) Adam SMITH (1723-1790) un des pères fondateurs du courant libéral (son ouvrage principal

Plus en détail

HOW DO YOU EXPECT YOUR COMPANY'S CHINA PROFIT?

HOW DO YOU EXPECT YOUR COMPANY'S CHINA PROFIT? C O M M U N I Q U É D E P R E S S E Les entreprises suisses réussissent particulièrement bien en Chine En 2014, les ventes et les bénéfices des entreprises suisses actives en Chine connaissent une accélération

Plus en détail

FIT4 BUSINESS HARMONISATION OU NON

FIT4 BUSINESS HARMONISATION OU NON FIT4 BUSINESS HARMONISATION OU NON DES INTERMÉDIAIRES DU COMMERCE ANIMATION PAR MARIE-LUCE DIXON, JURISTE LUNDI 10 MARS 2014 LUXEMBOURG LE RÉSEAU ENTREPRISE EUROPE Réseau officiel mis en place par la Commission

Plus en détail

Les investissements français en Chine. Les multinationales face au géant chinois

Les investissements français en Chine. Les multinationales face au géant chinois Etienne Larsabal Régis Pennel Les investissements français en Chine Les multinationales face au géant chinois Ecole des Mines de Paris Corps Technique de l Etat 1 Synopsis A partir du thème «Les investissements

Plus en détail

Qu attendent les sociétés de conseil et les banques d affaires (M&A) des Experts Comptables? M. Matthieu Cassone

Qu attendent les sociétés de conseil et les banques d affaires (M&A) des Experts Comptables? M. Matthieu Cassone Qu attendent les sociétés de conseil et les banques d affaires M. Matthieu Cassone I. Tour d horizon i. Une Boutique M&A c est quoi? a. Des Experts en quoi? b. Quel est leur modèle économique? II. Méthodologie

Plus en détail

Demande d ouverture de compte pour une personne autre qu un consommateur. Identification du requérant. Nom, prénom ou raison sociale du requérant :

Demande d ouverture de compte pour une personne autre qu un consommateur. Identification du requérant. Nom, prénom ou raison sociale du requérant : Demande d ouverture de compte pour une personne autre qu un consommateur Identification du requérant Nom, prénom ou raison sociale du requérant : (ci-après appelé le «requérant») Nom du commerce ou de

Plus en détail