Domicile-Lycée Quelles sont nos pratiques de déplacement?

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Domicile-Lycée Quelles sont nos pratiques de déplacement?"

Transcription

1 Domicile-Lycée Quelles sont nos pratiques de déplacement? La Fête du Lycée, le 22 décembre 2006 a été le point d ancrage d une réflexion de notre établissement sur le thème du DEVELOPPEMENT DURABLE où tous les acteurs (élèves, enseignants, personnels éducatif, administratif, technique) ont été impliqués. Le lycée SAINT-AMBROISE a décidé alors de s engager dans une démarche éco-citoyenne en abordant l environnement, la santé, la solidarité, la citoyenneté pour aboutir à l élaboration d un Agenda 21 scolaire. Dans ce cadre, une enquête a été réalisée en mars 2007 pour connaître les pratiques de déplacement domicile-lycée à Saint-Ambroise. I PRESENTATION DU LYCEE Le lycée Saint-Ambroise se situe proche du centre ville de Chambéry bénéficiant ainsi des commodités de transport : réseau de bus STAC, réseau de cars interurbains, SNCF. 791 élèves et étudiants et 106 personnes enseignants et personnel administratif fréquentent l établissement (année scolaire ). Les rythmes scolaires sont organisés selon l horaire 8h10 12h10 et 13h40 17h35. Peu de cours sont assurés le mercredi après-midi et le lycée est fermé le samedi. Le lycée permet actuellement le stationnement dans son parking privé : de 26 emplacements de voitures, dont une place «handicapé», réservés au personnel, de 3 arceaux pour les deux roues, et d un petit abri à vélos. Par ailleurs, la proximité de deux parkings (en contrebas de la Clinique Cléret et place de la Tour du Prince) permet des stationnements complémentaires. Lycée SAINT-AMBROISE - Démarche Agenda 21 scolaire 1/13

2 La majorité des personnes qui fréquente l établissement scolaire réside sur le bassin chambérien. Parmi les personnes ayant répondu au questionnaire, pour 34,5 % la distance domicile-lycée est de moins de 6 s, pour 34,5 % entre 6 et 15 s et pour 31 % à 16 s et plus. distance domicile lycée 9,3% 16,9% moins de 1 14,1% 25,2% 1 à 5 6 à à à 25 plus de 25 10,9% 23,6% II DEFINITION DE LA POPULATION ETUDIEE Dans l établissement, les élèves peuvent être externes (480), demi-pensionnaires (300) ou internes (54) mais ces derniers sont logés dans des internats extérieurs au lycée (Internat du lycée Sainte-Anne à La Motte-Servolex : 90 % et résidences étudiantes sur Chambéry : 10 %). On les a donc intégrés dans la catégorie demi-pensionnaires/internes dans le traitement de l enquête. Il faut également préciser que la demi-pension n impose pas une fréquentation du restaurant scolaire chaque jour de la semaine. Le public «jeunes» est réparti en : lycéens d environ 15 à 19 ans (classes de Seconde à Terminale), étudiants d environ 18 à 25 ans Les enseignants sont au nombre de 85 et la direction, le personnel éducatif, administratif et technique sont 25. Sur cette population d ensemble, on peut donc estimer à environ 280 le nombre de personnes adultes et donc par rapport à l enquête, susceptibles d avoir le permis de conduire. Lycée SAINT-AMBROISE - Démarche Agenda 21 scolaire 2/13

3 III MODALITES DE L ENQUETE Un questionnaire a été réfléchi, conçu et distribué à chacun par un groupe d étudiants de BTS accompagnés par des enseignants (voir exemplaire en annexe). 800 personnes ont été interrogées, 319 réponses ont été traitées, soit un taux de retour de 40%. Parmi les réponses, la représentativité relative de chaque catégorie de personnes citées ci-dessus est assez bien respectée, ce qui assure une certaine fiabilité des résultats. IV MODES DE DEPLACEMENTS ACTUELS a) les déplacements par catégorie de population La question «par quels moyens venez-vous au lycée?» permettait des réponses multiples parmi lesquelles on remarque que les modes de transport les plus couramment utilisés sont : - la voiture pour 33 %, - le réseau de bus STAC et le car interurbain représentent 33 %, - le train : 15 %, - les deux roues (vélos ou motorisées) : 6 %. On peut noter que 13 % environ se rendent parfois au lycée à pied, ce qui s explique par la localisation du lycée Saint-Ambroise proche du centre-ville. 27,3% 5,7%0,2% 33,0% En voiture Autrement 3,7% 12,7% 2,4% 15,1% Ensemble des personnes ayant répondu à l'enquête Parmi ces multiples modes de déplacement, 2/3 des personnes utilisent tous les jours les mêmes moyens de déplacement. Sur les 319 réponses, 92 % proviennent des jeunes (lycéens et étudiants) qui se répartissent sur deux catégories externes et demi-pensionnaires/internes. Lycée SAINT-AMBROISE - Démarche Agenda 21 scolaire 3/13

4 Si on étudie ces chiffres sur ces deux strates, on peut établir quelques remarques : - la voiture est utilisée au même taux que la population totale, - les externes donnent des chiffres plus importants pour à pied, pour vélos et deux roues et plus légèrement pour le réseau STAC, ce qui de nouveau s explique par la proximité des domiciles des jeunes. - les demi-pensionnaires et internes utilisent plus fréquemment le train et les cars interurbains. 29,5% 2,3% 33,5% En voiture Autrement 4,5% 19,3% 7,4% 3,4% Les lycéens externes 25,9% 7,8% 0,4% 32,6% En voiture Autrement 3,2% 8,5% 1,8% 19,9% Les lycéens demipensionnaires et internes Lycée SAINT-AMBROISE - Démarche Agenda 21 scolaire 4/13

5 On ne remarque que très peu de différence entre l'ensemble des lycéens et les étudiants sauf pour le mode de déplacement en vélo et deux roues, très peu utilisé par les étudiants (1 seul!). 29,5% 7,0% 28,7% En voiture Autrement 4,5% 12,0% 1,9% 16,4% L'ensemble des lycéens 25,4% 1,5% 1,5% 35,8% En voiture Autrement Les étudiants 20,9% 1,5% 13,4% Lycée SAINT-AMBROISE - Démarche Agenda 21 scolaire 5/13

6 Le mode de déplacement du personnel révèle de grosses différences par rapport à la population totale : la voiture est largement privilégiée au détriment des autres moyens ; par contre, le mode vélo/deux roues est relativement mieux représenté. 9,4% 3,1% 3,1% 3,1% 6,3% En voiture Autrement 75,0% Le personnel Les distances domicile-lycée peuvent expliquer ces résultats. distance domicile lycée Statut Lycéen Etudiant Personnel moins de 1 1 à 5 6 à à à 25 plus de 25 8,8% 21,8% 23,5% 12,6% 14,3% 16,8% 100% 14,3% 35,7% 14,3% 5,4% 12,5% 16,1% 100% 0,0% 28,0% 40,0% 4,0% 12,0% 16,0% 100% 9,1% 24,8% 23,2% 10,7% 13,8% 16,6% 100% b) les modes et fréquences des déplacements Les modes de déplacement relativement à la distance domicile/lycée : distance domicile lycée En voiture moins de 1 1 à 5 6 à à à 25 plus de 25 3,3% 23,2% 30,5% 10,6% 15,9% 15,9% 100% 1,4% 1,4% 2,9% 17,4% 31,9% 43,5% 100% 18,2% 72,7% 9,1% 0,0% 0,0% 0,0% 100% 44,8% 34,5% 8,6% 5,2% 0,0% 5,2% 100% 5,9% 35,3% 35,3% 11,8% 5,9% 5,9% 100% 0,8% 35,2% 36,8% 12,8% 5,6% 7,2% 100% 0,0% 0,0% 3,8% 11,5% 26,9% 53,8% 100% 9,1% 24,8% 23,2% 10,7% 13,8% 16,6% 100% Il est à souligner que la question permettait plusieurs réponses. Lycée SAINT-AMBROISE - Démarche Agenda 21 scolaire 6/13

7 La fréquentation des transports en commun Lorsque les personnes se rendent au lycée par le réseau de bus STAC, les lignes les plus utilisées sont : - n 3 pour 22 % - n 4 pour 12,6 % - n 2 pour 11,6 % - les lignes 1, 6, 7, 8, 9, 25 représentent chacune entre 5 et 10 %. Parmi les utilisateurs du réseau, 43 % possèdent une carte d abonnement STAC. Sur les 78 personnes qui possèdent une carte d abonnement SNCF, 69 disent venir au lycée en train. De même, tous ceux qui utilisent le car interurbain sont abonnés. Les fréquences de déplacements Sur les lycéens demi-pensionnaires, 2/3 déclarent ne pas se déplacer sur le temps de midi (rappel : la demi-pension n'est pas obligatoirement régulière sur la semaine au lycée), et 1/5 des externes restent dans l'établissement sur ce créneau horaire. D une manière évidente, le nombre de trajets aller-retour par semaine est lié à l emploi du temps de chacun ; les élèves externes font environ 9 allers-retours tandis que les demipensionnaires en font au moins 5. Les trajets effectués par les professeurs peuvent s estimer dans la fourchette. V L ACCUEIL DE NOUVELLES PRATIQUES a) - Utilisation actuelle du covoiturage L'occupation des véhicules venant à Saint Ambroise A la question : «Si vous venez en voiture, venezvous seul?», 25 % disent venir toujours seuls, 13 % parfois et 62 % jamais. 24,7% toujours parfois jamais 61,8% 13,4% Lycée SAINT-AMBROISE - Démarche Agenda 21 scolaire 7/13

8 Parmi les 147 personnes ayant répondu aux questions concernant leur pratique de déplacement en voiture, 18,4 % déclarent voyager toujours seuls, 16,3 % parfois accompagnés et 65,3 toujours accompagnés. seul en voiture 27 toujours parfois jamais Parmi ces personnes, 1/3 sont conducteurs du véhicule et 2/3 sont passagers. conducteur seul en voiture toujours parfois jamais oui non Lorsque les personnes sont accompagnées, les occupants du véhicule sont des amis, collègues ou voisins pour environ 1/3 des citations et des membres de leur famille pour environ 2/3 des citations (question à choix multiples). pers transportées amis-collègues famille voisins autres 95 Certains conducteurs transportent eux-mêmes des amis et/ou de la famille pour des parts sensiblement égales. Lycée SAINT-AMBROISE - Démarche Agenda 21 scolaire 8/13

9 Les passagers étant eux accompagnés par des amis pour 1/3 des citations et par de la famille pour 2/3 des citations. Ce résultat s'explique par l'accompagnement courant des lycéens par un de leurs parents. On peut ainsi évaluer à environ 200, le nombre réel de véhicules conduits par des parents accompagnant leurs enfants régulièrement au lycée. conducteur pers transportées amis-collègues famille voisins autres oui non En étudiant les réponses données et en tenant compte du nombre de personnes de chaque catégorie réellement présentes au Lycée Saint-Ambroise, l'occupation des véhicules amenant les personnes au lycée peut être estimée selon la répartition suivante : - 80 véhicules ne sont occupés que par 1 seule personne et stationnent donc sur place, véhicules sont occupés par 2 personnes, véhicules sont occupés par 3 personnes ou plus. - Sur ces deux dernières tranches, 60 voitures environ stationneraient également dans ou près de l'établissement. On peut donc évaluer le stationnement pour le lycée à 140 places. b) - les raisons en faveur du covoiturage Pour ceux qui se regroupent régulièrement (34 personnes) ou occasionnellement (37 personnes), parmi les raisons qui les encouragent au co-voiturage, il est intéressant de relever que : - la convivialité domine puisque 26 % déclarent que c est l occasion de faire le trajet avec un ami et 20 % pour une aide mutuelle ; - l aspect pratique ne ressort qu à 18 % dans la raison «trajet familial» ; - de même, le partage des frais n arrive qu à 10 % des raisons citée ; - par contre, on peut souligner que déjà 20 % évoquent la diminution du trafic et de la pollution comme une raison de cette pratique. Statut raisons pour covoiturage Partage de frais Occasion de faire un trajet avec un(e) ami(e) Trajet familial Diminution du trafic et de la pollution aide mutuelle difficulté de stationnement Résultat sur l'ensemble (3 réponses possibles) Lycéen Etudiant Personnel 10,8% 13,5% 3,4% 10,2% 27,3% 24,3% 24,1% 26,3% 18,0% 16,2% 20,7% 18,0% 17,3% 27,0% 27,6% 20,5% 22,3% 13,5% 20,7% 20,5% 4,3% 5,4% 3,4% 4,4% 100% 100% 100% 100% Lycée SAINT-AMBROISE - Démarche Agenda 21 scolaire 9/13

10 On peut également remarquer que, relativement aux statuts : - les adultes (étudiants et personnel) semblent plus sensibles aux problèmes environnementaux ; - le partage des frais n'est pas la priorité des salariés ; - la convivialité est partagée par tous. c) - les raisons freinant le covoiturage Parmi les personnes qui viennent au lycée en voiture, plus de la moitié ne se regroupe pas pour faire le trajet. Les raisons invoquées majoritairement citées sont : - «je ne connais pas les personnes» : 26 % ; - «horaires irréguliers ou incompatibles» : 28 % pour l'ensemble mais 47 % pour le personnel ce qui s'explique par les emplois du temps très différents des enseignants ; - «l organisation pose trop de contraintes» : 17,5 % ; - «les problèmes d'assurance» : ils sont évoqués par 11 % des étudiants. Statut raisons contre covoiturage je ne connais pas les personnes qui font le même trajet parkings à l'entrée de la ville insuffisants l'organisation pose trop de contraintes rien d'organisé actuellement pour le covoiturage au lycée problème d'assurance en cas d'accident trop grand allongement du parcours en temps et distance horaire irrégulier, variable ou incompatible véhicule inadapté pour transporter des personnes Résultat sur l'ensemble (3 réponses possibles) Lycéen Etudiant Perso nnel 27,0% 30,8% 18,8% 26,2% 4,1% 7,7% 3,1% 4,4% 17,6% 19,2% 15,6% 17,5% 6,8% 0,0% 9,4% 6,3% 1,4% 11,5% 0,0% 2,4% 12,2% 15,4% 6,3% 11,7% 25,7% 15,4% 46,9% 27,7% 5,4% 0,0% 0,0% 3,9% 100% 100% 100% 100% d) - l'intérêt pour un plan de déplacement A la question : «Si un plan de déplacement scolaire ou covoiturage vous était proposé, seriezvous prêt à reconsidérer vos pratiques de déplacement domicile-lycée», 1/3 serait favorable, ¼ n y serait pas disposé et les personnes restantes hésitent ou ne savent pas. reconsideration pratiques Nb. cit. Fréq. oui non ne sais pas CIT ,8% 65 24,1% ,1% % Lycée SAINT-AMBROISE - Démarche Agenda 21 scolaire 10/13

11 Parmi les 5 propositions avancées quant à de nouvelles pratiques de déplacement (dont 3 réponses ordonnées au maximum possibles), il ressort les pistes suivantes : - des tarifs réduits pour les bus (37 %), - un plan de covoiturage (35 %), - l utilisation de vélos à tarif réduit ou vélos/scooters électriques (20 %), - un stationnement adapté et couvert (6,5 %). pratiques déplacement retenues Nb. cit. (rang 1) Fréq. Nb. cit. (rang 2) Fréq. Nb. cit. (rang 3) Fréq. Nb. cit. (somme) Fréq. bus à tarif réduit plan de covoiturage vélo à tarif réduit vélo ou scooter électrique stationnement vélo adapté et couvert CIT ,0% 33 32,0% 2 4,1% ,3% 75 37,1% 40 38,8% 11 22,4% ,6% 2 1,0% 5 4,9% 6 12,2% 13 3,7% 18 8,9% 19 18,4% 23 46,9% 60 16,9% 10 5,0% 6 5,8% 7 14,3% 23 6,5% % Majoritairement sur 188 personnes qui ont répondu à la question «Seriez-vous offreur ou demandeur du covoiturage», 117 sont demandeurs et 71 offreurs, certains étant à la fois l un et l autre (17), ce qui peut sembler favorable à la mise en place de nouvelles pratiques. VI MESURES DEJA INITIEES Adaptation des horaires de cours avec ceux des transports en commun Depuis de nombreuses années, une réflexion a été menée au lycée pour adapter les horaires de cours de début de matinée et de fin de journée avec les horaires des transports en commun, ce qui permet aujourd hui à toutes les personnes de l établissement qui prennent le bus (réseau STAC ou interurbain) ou le train de pouvoir combiner leurs déplacements avec les emplois du temps. Information transports en commun De même, pour faciliter l information, des fiches horaires des transports en commun sont tenues à disposition sur une zone de passage à l entrée du lycée. Ce présentoir est régulièrement complété et mis à jour. Temps de pause du déjeuner La réduction du temps de pause à midi (fin des cours du matin à 12h10 reprise l après-midi à 13h40) favorise la restauration sur place (au restaurant scolaire ou en centre-ville, donc très proche du lycée) et limite ainsi les déplacements trop longs qui nécessiteraient un moyen de transport. Lycée SAINT-AMBROISE - Démarche Agenda 21 scolaire 11/13

12 Abri pour les deux roues motorisées et vélos Dans l enceinte du lycée Saint-Ambroise, un abri à vélos (hangar ouvert) permet le stationnement des deux roues. Cependant, son implantation en bout du parking des voitures rend son accès peu pratique et mal sécurisé. De même, son aménagement sommaire n encourage guère son utilisation. Aussi, 6 arceaux permettent un autre stationnement plus proche d une des entrées du lycée. Cet espace de parking cohabite cependant avec la cour et le passage des piétons et est source de nuisances sonores. Sensibilisation au développement durable A l occasion de séminaires de rentrée scolaire et de conférences sur le thème du développement durable, le Service Environnement et Développement Durable de la Ville et l Agence Ecomobilité ont présenté les initiatives mises en place à Chambéry en termes de déplacements alternatifs, ce qui a permis des échanges avec les élèves du lycée et un questionnement de fond sur un Plan de Déplacement Scolaire adapté à notre établissement. Sensibilisation à la Sécurité Routière Sous l intitulé «A fond la prudence», chaque année, une journée est organisée pour informer et sensibiliser les élèves, étudiants et enseignants sur les dangers de la route : conférences, témoignages, ateliers pratiques, désincarcération. Cette action s inscrit également dans une démarche d établissement éco-responsable. VERS UN PDES dans l Agenda 21 du lycée Saint-Ambroise L analyse de l enquête a permis d identifier les pratiques de déplacement domicile-lycée au lycée Saint-Ambroise et de dégager des axes de progrès quant aux changements de comportements et aux actions à mettre en œuvre pour l année Le «Point Infos Transports» sur les transports en commun pourrait être appuyé par une intervention ponctuelle de professionnels : STAC, Agence Ecomobilité, Mobil Conseils, Vélostation, SNCF. La mise à disposition occasionnelle de vélos pourrait être aussi un moyen incitatif pour de nouveaux modes de déplacements. En ce sens, la participation à des campagnes nationales de sensibilisation telle la Semaine Européenne de la Mobilité est un évènement porteur pour appuyer la démarche du lycée. Ces mesures relatives aux déplacements en deux roues ne peuvent s accompagner que par un plan de stationnement des vélos et deux roues motorisées adapté. C est pourquoi, le réaménagement de l abri à vélos est une priorité. Enfin, les questions posées dans l enquête sur le covoiturage laissent apparaître un certain intérêt pour ce mode de déplacement. Aussi, pour répondre à cette attente, la mise en place d un panneau sur le Point Infos Transports permettrait d une part, de faire connaître les personnes qui pratiquent déjà le covoiturage et leurs trajets et d autre part, d enregistrer les coordonnées des personnes offreuses et demandeuses et ainsi de proposer un plan de covoiturage interne. Lycée SAINT-AMBROISE - Démarche Agenda 21 scolaire 12/13

13 Des difficultés existent pour des solutions individualisées du fait des modifications annuelles des rythmes de déplacement liés aux emplois du temps et des changements d élèves. C est pour cela que la mise en place de projets touchant le public dans son ensemble parait être plus adaptée et efficace. Il convient également de davantage sensibiliser et impliquer les parents. Une des missions pédagogiques d un établissement scolaire vise à faire acquérir de «bonnes habitudes» : un défi qui s inscrit dans la démarche d un Agenda 21 scolaire au lycée Saint- Ambroise. Lycée SAINT-AMBROISE - Démarche Agenda 21 scolaire 13/13

Synthèse de l enquête covoiturage auprès des entreprises du bassin d emploi d Alençon

Synthèse de l enquête covoiturage auprès des entreprises du bassin d emploi d Alençon Synthèse de l enquête covoiturage auprès des entreprises du bassin d emploi d Alençon Maison de l Emploi et de la Formation d Alençon 6/8 rue des Filles Notre-Dame 61 000 ALENÇON Tél : 02.50.9042.00 PÉRIMÈTRE

Plus en détail

!"#$%&'"()%*)+"(,-'.)-()$"/'.'&-)-(&#-0#',-)

!#$%&'()%*)+(,-'.)-()$/'.'&-)-(&#-0#',-) !"#$%&'"(*"(+,'-,($".'-'&/0,(&#,1#'+,+2 3"4,$.#,5677!"#$%&'"(%*+"(,-'.-($"/'.'&--(&#-0#',- "*&'.1234567899:7;43?64@A8B7C76DEF83;4AFC8GD5 '(&#"H*+&'"( Ici présenter le contexte de l enquête et son

Plus en détail

PLAN D EVALUATION ET D ACTION DES RISQUES ROUTIERS

PLAN D EVALUATION ET D ACTION DES RISQUES ROUTIERS IMPLICATION - PARTICIPATION CONCERTATION IMPLICATION DU CHEF D ENTREPRISE Enquête de perception du risque auprès des salariés Intégration du risque trajet dans un engagement signé par la direction (affiché

Plus en détail

Les paramètres clés des déplacements professionnels

Les paramètres clés des déplacements professionnels Les paramètres clés des déplacements professionnels 9 Les déplacements professionnels Les déplacements professionnels des répondants sont effectués à 70 % via des véhicules légers (véhicule personnel ou

Plus en détail

Résultats de l'enquête sur les habitudes de transport des usagers de l'hôpital cantonal

Résultats de l'enquête sur les habitudes de transport des usagers de l'hôpital cantonal Service d'aménagement urbain et d'éclairage public Extrait du rapport "Ecomobilité à La Cluse La Roseraie: vers un plan de déplacements pour l'hôpital universitaire de Genève" par Olivia Chabloz, septembre

Plus en détail

Un plan de mobilité pour votre entreprise

Un plan de mobilité pour votre entreprise Un plan de mobilité pour votre entreprise Observatoire Universitaire de la Mobilité (OUM) - UNIGE tél. +41 22 379 83 35 fax. +41 22 379 89 58 U n e o c c a s i o n d e r e p e n s e r l a m o b i l i t

Plus en détail

Enquête Ménages Déplacements de la «Grande Agglomération Toulousaine» Principaux résultats octobre 2014

Enquête Ménages Déplacements de la «Grande Agglomération Toulousaine» Principaux résultats octobre 2014 Mardi 4 novembre 2014 Enquête Ménages Déplacements de la «Grande Agglomération Toulousaine» Principaux résultats octobre 2014 Sommaire Le territoire d enquête Rappel des grands principes de l enquête Le

Plus en détail

PLAN DE DÉPLACEMENTS. Synthèse > Résultats de l enquête des personnels 2011. www.univ-bpclermont.fr

PLAN DE DÉPLACEMENTS. Synthèse > Résultats de l enquête des personnels 2011. www.univ-bpclermont.fr PLAN DE DÉPLACEMENTS Synthèse > Résultats de l enquête des personnels 2011 www.univ-bpclermont.fr Objectif de l enquête Mieux connaître la mobilité des personnels dans leurs trajets domicile - travail,

Plus en détail

Opinion des salariés sur les modes de transport alternatifs à l automobile pour les déplacements domicile-travail

Opinion des salariés sur les modes de transport alternatifs à l automobile pour les déplacements domicile-travail Opinion des salariés sur les modes de transport alternatifs à l automobile pour les déplacements domicile-travail 33 Les transports en commun Les salariés résidant hors du périmètre de la CAGB (25 % des

Plus en détail

CoTITA Les voies réservées aux TC et au covoiturage

CoTITA Les voies réservées aux TC et au covoiturage CoTITA Les voies réservées aux TC et au covoiturage Étude d opportunité et de faisabilité d une voie dédiée au covoiturage à la frontière franco-suisse à Jougne Sommaire Contexte Le territoire transfrontalier

Plus en détail

Enquête sur les pratiques, les représentations en les attentes des sénartais en matière de mobilité

Enquête sur les pratiques, les représentations en les attentes des sénartais en matière de mobilité Enquête sur les pratiques, les représentations en les attentes des sénartais en matière de mobilité 1 - INTRODUCTION Bonjour Madame, Monsieur, Je suis Mme / M. de l Institut MV2, nous réalisons une enquête

Plus en détail

Pôle d Echanges Multimodal. «Le covoiturage et le transport t collectif» Premières exploitations du questionnaire

Pôle d Echanges Multimodal. «Le covoiturage et le transport t collectif» Premières exploitations du questionnaire Pôle d Echanges Multimodal «Le covoiturage et le transport t collectif» Premières exploitations du questionnaire Cellule technique Distribution et recueil du questionnaire Distribution du questionnaire

Plus en détail

François CUILLANDRE Président de Brest métropole océane

François CUILLANDRE Président de Brest métropole océane Brest métropole océane se mobilise pour la promotion des déplacements sûrs et non polluants en proposant une alternative à l utilisation croissante de la voiture particulière, notamment sur les courts

Plus en détail

Votre voyage actuel. Madame, Mademoiselle, Monsieur,

Votre voyage actuel. Madame, Mademoiselle, Monsieur, Madame, Mademoiselle, Monsieur, Nous vous souhaitons la bienvenue à bord de ce train. Pour répondre davantage à vos attentes et mieux vous connaître, nous vous demandons de bien vouloir consacrer quelques

Plus en détail

ATELIER 2 : Lutte contre l effet de serre. Habitat - logement

ATELIER 2 : Lutte contre l effet de serre. Habitat - logement Compte rendu de la deuxième réunion de travail - 3 octobre 2012 L atelier se déroule dans la salle du conseil municipal ATELIER 2 : Lutte contre l effet de serre Habitat - logement Madame Salfati, adjointe

Plus en détail

Remise du Label déplacement durable

Remise du Label déplacement durable DOSSIER DE PRESSE Remise du Label déplacement durable Vendredi 25 février 2011 Contacts presse : Espacil Rennes Métropole Judith Corvellec Responsable de la communication Vincent Le Berre Attaché de presse

Plus en détail

EDITO. Pascal Faucheux Président de Riom Communauté

EDITO. Pascal Faucheux Président de Riom Communauté EDITO Deux ans déjà que le réseau R Cobus offre aux habitants de Riom Communauté, aux salariés ou visiteurs, un service de transport public performant sur l ensemble du territoire communautaire. A l écoute

Plus en détail

CENTRALE MOBILITE Entretien personnalisé

CENTRALE MOBILITE Entretien personnalisé CENTRALE MOBILITE Entretien personnalisé Ce questionnaire permet au conseiller mobilité de comprendre vos besoins en matière de mobilité, en vue de l entretien personnalisé. À partir des informations que

Plus en détail

Déplacements et accessibilité des. commerces CONNAISSEZ-VOUS LE PROFIL DE VOS CLIENTS?

Déplacements et accessibilité des. commerces CONNAISSEZ-VOUS LE PROFIL DE VOS CLIENTS? Déplacements et accessibilité des commerces CONNAISSEZ-VOUS LE PROFIL DE VOS CLIENTS? 1 Les quatre noyaux de l enquête Déjà étudiés lors de l enquête de 1999, les quatre noyaux commerciaux présentent des

Plus en détail

Etablir un compte transport fiche1

Etablir un compte transport fiche1 Mémento de la mobilité Etablir un compte transport fiche1 Méthode Le compte transport regroupe toutes les recettes et dépenses inscrites dans le budget annuel de l entreprise, au démarrage du PDE, et imputables

Plus en détail

PLAN DE DEPLACEMENTS DU CONSEIL REGIONAL DU CENTRE. Les actions. octobre 2007

PLAN DE DEPLACEMENTS DU CONSEIL REGIONAL DU CENTRE. Les actions. octobre 2007 PLAN DE DEPLACEMENTS DU CONSEIL REGIONAL DU CENTRE 1 Les actions octobre 2007 Rappel Diagnostic des Objectifs : objectifs et des et orientations pour les déplacements domicile-travail 1 : Encourager et

Plus en détail

Les Plans de Déplacements d'etablissements. Une autre manière de connaître les évolutions de la mobilité?

Les Plans de Déplacements d'etablissements. Une autre manière de connaître les évolutions de la mobilité? Les Plans de Déplacements d'etablissements Une autre manière de connaître les évolutions de la mobilité? Le management de la mobilité, une autre manière de mener des enquêtes? Le terme générique de PDE

Plus en détail

Résultats du sondage. «Les moyens de transport utilisés pour se rendre au Cégep» Cégep Saint-Jean-sur-Richelieu

Résultats du sondage. «Les moyens de transport utilisés pour se rendre au Cégep» Cégep Saint-Jean-sur-Richelieu Résultats du sondage «Les moyens de transport utilisés pour se rendre au Cégep» Cégep Saint-Jean-sur-Richelieu Stéphanie Paré-Chung Technicienne en environnement et développement durable 9 octobre 2013

Plus en détail

Enquête transports 2015: Analyse et résultats

Enquête transports 2015: Analyse et résultats Enquête transports 2015: Analyse et résultats Partie 1 : Situation Partie 2 : Trajets Partie 3 : Connaissance réseau Partie 4 : Projet Conclusion Partie 1 : Situation Echantillon Retour questionnaires

Plus en détail

RYTHMES SCOLAIRES COMPTE RENDU DE LA REUNION DU GROUPE PARTENARIAL

RYTHMES SCOLAIRES COMPTE RENDU DE LA REUNION DU GROUPE PARTENARIAL RYTHMES SCOLAIRES COMPTE RENDU DE LA REUNION DU GROUPE PARTENARIAL Date : Jeudi 30 Mai 2013, Salle du Conseil de l Hôtel de Ville Participants : annexe 1 Déroulement de la réunion 1. Accueil par Monsieur

Plus en détail

I - LE MODE D ACCUEIL ACTUEL DE VOS ENFANTS DE MOINS DE 3 ANS

I - LE MODE D ACCUEIL ACTUEL DE VOS ENFANTS DE MOINS DE 3 ANS Par mode d accueil, on entend : la mini crèche, la crèche familiale, la crèche associative, la crèche parentale, l assistante maternelle agréée, la halte garderie, la garde à domicile, la famille. I -

Plus en détail

QUELS TRANSPORTS A LA DEMANDE SUR LES TERRITOIRES PEU DENSES?

QUELS TRANSPORTS A LA DEMANDE SUR LES TERRITOIRES PEU DENSES? QUELS TRANSPORTS A LA DEMANDE SUR LES TERRITOIRES PEU DENSES? Par Bruno CORDIER, directeur du cabinet ADETEC Le transport à la demande est souvent présenté comme la panacée pour les territoires peu denses,

Plus en détail

Délégation Territoriale Ile de France Accord local portant sur le Plan de Déplacements d Entreprise

Délégation Territoriale Ile de France Accord local portant sur le Plan de Déplacements d Entreprise Délégation Territoriale Ile de France Accord local portant sur le Plan de Déplacements d Entreprise Entre les soussignés : Accord conclu entre la Délégation Territoriale Ile de France, 10, rue Jobbé Duval

Plus en détail

Plan de déplacements établissement scolaire Collège Grégoire de Tours - Marlenheim Synthèse du ques>onnaire mobilité. Avec l assistance de :

Plan de déplacements établissement scolaire Collège Grégoire de Tours - Marlenheim Synthèse du ques>onnaire mobilité. Avec l assistance de : Plan de déplacements établissement scolaire Collège Grégoire de Tours - Marlenheim Synthèse du ques>onnaire mobilité Avec l assistance de : 10 Janvier 2012 Sommaire!! 1. Synthèse de lʼenquête mobilité

Plus en détail

Enquête auprès des parents sur les risques routiers pour les enfants LA PREVENTION ROUTIERE ET LA FEDERATION FRANÇAISE DES SOCIETES D ASSURANCES

Enquête auprès des parents sur les risques routiers pour les enfants LA PREVENTION ROUTIERE ET LA FEDERATION FRANÇAISE DES SOCIETES D ASSURANCES Enquête auprès des parents sur les risques routiers pour les enfants LA PREVENTION ROUTIERE ET LA FEDERATION FRANÇAISE DES SOCIETES D ASSURANCES Septembre 2006 Sommaire I - Introduction 3 Le contexte et

Plus en détail

Les clés de la réussite de Voyagez Futé Montréal, le centre de gestion des déplacements du centre-ville de Montréal

Les clés de la réussite de Voyagez Futé Montréal, le centre de gestion des déplacements du centre-ville de Montréal Présentation de Bernadette Brun, Directrice générale, Voyagez Futé Montréal Les clés de la réussite de Voyagez Futé Montréal, le centre de gestion des déplacements du centre-ville de Montréal Présentation

Plus en détail

ENQUÊTE DÉPLACEMENTS VILLES MOYENNES ET MOYENS DE COMMUNICATION DES MÉNAGES SYNDICAT MIXTE DES TRANSPORTS URBAINS THIONVILLE-FENSCH 2012

ENQUÊTE DÉPLACEMENTS VILLES MOYENNES ET MOYENS DE COMMUNICATION DES MÉNAGES SYNDICAT MIXTE DES TRANSPORTS URBAINS THIONVILLE-FENSCH 2012 ENQUÊTE DÉPLACEMENTS VILLES MOYENNES ET MOYENS DE COMMUNICATION DES MÉNAGES SYNDICAT MIXTE DES TRANSPORTS URBAINS THIONVILLE-FENSCH 2012 FICHE MÉNAGE Code fiche 1 Tableau de bord Secteur de tirage d échantillon

Plus en détail

SAISINE SPECIFIQUE N 7 : COMMERCES ET SERVICES DE PROXIMITE. Avis commun des Conseils de village de

SAISINE SPECIFIQUE N 7 : COMMERCES ET SERVICES DE PROXIMITE. Avis commun des Conseils de village de Conseils de Village Commune de Bouchemaine Janvier 2012 SAISINE SPECIFIQUE N 7 : COMMERCES ET SERVICES DE PROXIMITE Avis commun des Conseils de village de Pruniers Val de Maine, Le Bourg, La Pointe, Campagne

Plus en détail

ENQUÊTE AUPRES DES UTILISATEURS DU COVOITURAGE LONGUE DISTANCE

ENQUÊTE AUPRES DES UTILISATEURS DU COVOITURAGE LONGUE DISTANCE ENQUÊTE AUPRES DES UTILISATEURS DU COVOITURAGE LONGUE DISTANCE Septembre 2015 Étude réalisée pour le compte de l ADEME par : 6t-bureau de recherche N de contrat : 1466C0095 Coordination technique : CHASSIGNET

Plus en détail

agglomération grenobloise

agglomération grenobloise agglomération grenobloise agglomération grenobloise Sommaire Méthode... 5 Pourquoi s intéresser à la mobilité? 6 Une vision globale des pratiques de déplacements...6 Accompagner l élaboration des politiques

Plus en détail

Synthèse de l enquête sur Aix en Bus

Synthèse de l enquête sur Aix en Bus Section PCF du Pays d Aix 28 août 2013 35 rue Granet 13 100 Aix-en-Provence pcf.aix@sfr.fr 04.42.23.30.91. Synthèse de l enquête sur Aix en Bus Table des matières Synthèse de l enquête sur Aix en Bus...

Plus en détail

NB. Possibles résultats à + de 100% en raison de réponses multiples ou de de 100% en raison de nonréponses à certaines questions

NB. Possibles résultats à + de 100% en raison de réponses multiples ou de de 100% en raison de nonréponses à certaines questions Ecole du Soleil Levant - maternelle et élémentaire 77 questionnaires remplis par les (98 élèves) Taux de réponse de 35% pour un nombre d enfants scolarisés estimé à 280 Répartition : 46% maternelle 52%

Plus en détail

Plan de Déplacements Urbains (PDU) du GrandAngoulême

Plan de Déplacements Urbains (PDU) du GrandAngoulême Plan de Déplacements Urbains (PDU) du GrandAngoulême QU EST-CE QU UN PDU? q Un document obligatoire pour toutes les agglomérations de plus de 100 000 habitants q Une volonté d organiser les modes de déplacements

Plus en détail

Baromètre des comportements sur la route AXA Prévention

Baromètre des comportements sur la route AXA Prévention Baromètre des comportements sur la route AXA Prévention Présentation des résultats 2005 Contact AXA France : Valérie LESELBAUM 01 47 74 32 21 Présentation de l étude La sécurité routière progresse rapidement

Plus en détail

TRANSPORTS COLLECTIFS

TRANSPORTS COLLECTIFS TRANSPORTS COLLECTIFS Les 14 et 15 juin 2006 TILDER Contacts TNS Sofres : Stratégies d'opinion Agnès BALLE 01 40 92 44 90 agnes.balle@tns-sofres.com PTB - 48 IP 60 138 avenue Marx Dormoy 92129 Montrouge

Plus en détail

Dossier de presse. Plan vélo. l engagement vélo de Nantes Métropole. Nantes, le 10 décembre 2010. Contact presse

Dossier de presse. Plan vélo. l engagement vélo de Nantes Métropole. Nantes, le 10 décembre 2010. Contact presse Nantes, le 10 décembre 2010 de Nantes Métropole Contact presse Nacéra Arnauld des Lions Tél. : 02 40 99 48 44 Port. : 06 75 25 04 17 Nantes Métropole Direction de la communication 44 923 Nantes CEDEX 9

Plus en détail

LES AIDES À LA MOBILITÉ GÉOGRAPHIQUE : UN COUP DE POUCE POUR LE RETOUR À L EMPLOI

LES AIDES À LA MOBILITÉ GÉOGRAPHIQUE : UN COUP DE POUCE POUR LE RETOUR À L EMPLOI ÉCLAIRAGES ET SYNTHÈSES DÉCEMBRE 2014 N 10 SOMMAIRE P.2 LA SITUATION AU REGARD DE L EMPLOI VARIE EN FONCTION DE L AIDE P.3 QUATRE BÉNÉFICIAIRES SUR DIX DÉCLARENT AVOIR FAIT DES CONCESSIONS POUR RETROUVER

Plus en détail

Intégration de la Sécurité Routière dans les champs de compétence des communes

Intégration de la Sécurité Routière dans les champs de compétence des communes Pôle d Appui Sécurité Pôle Routière d Appui Poitou-Charentes Sécurité Routière Poitou-Charentes Octobre 2014 1 Intégration de la Sécurité Routière dans les champs de compétence des communes Pôle d Appui

Plus en détail

VOYAGER AU PRIX QUI VOUS CONVIENT

VOYAGER AU PRIX QUI VOUS CONVIENT VOYAGER AU PRIX QUI VOUS CONVIENT Vous voyagez de temps en temps? Vous prenez le train assez souvent? Pour vous permettre de vous déplacer au prix qui convient le mieux à vos besoins, INTERCITÉS propose

Plus en détail

Plan de mobilité P.A. Syrdall/Bombicht. Présentation des résultats de l enquête en ligne auprès des salariés (06/11/2013)

Plan de mobilité P.A. Syrdall/Bombicht. Présentation des résultats de l enquête en ligne auprès des salariés (06/11/2013) Plan de mobilité P.A. Syrdall/Bombicht Présentation des résultats de l enquête en ligne auprès des salariés (06/11/2013) Plan de mobilité pour entreprises 1) Diagnostic et analyse des déplacements 2) Plan

Plus en détail

Plan de Déplacements Inter Entreprises By Tendance Presqu'île

Plan de Déplacements Inter Entreprises By Tendance Presqu'île Plan de Déplacements Inter Entreprises By Tendance Presqu'île Les déplacements des salariés de la Presqu'île : Synthèse de l enquête réalisée auprès de 1200 salariés Résumé Les enjeux et objectifs de la

Plus en détail

«Démarche participative & Méthodes de concertation» Annexe au guide d Accompagnement à l élaboration du PEDT. Préambule

«Démarche participative & Méthodes de concertation» Annexe au guide d Accompagnement à l élaboration du PEDT. Préambule «Démarche participative & Méthodes de concertation» Annexe au guide d Accompagnement à l élaboration du PEDT Préambule Ce document a été construit en complément du «Guide d accompagnement à l élaboration

Plus en détail

Rapport : ville de Trois- Rivières

Rapport : ville de Trois- Rivières Assistance méthodologique pour le traitement et l analyse des données des enquêtes Origine- Destination québécoises pour dresser le portrait du vélo au Québec Projet réalisé pour le compte de Vélo Québec

Plus en détail

Guide. de la mobilité. du Pays de Bourgueil. Repensons nos déplacements. >>>> circulons malin!

Guide. de la mobilité. du Pays de Bourgueil. Repensons nos déplacements. >>>> circulons malin! Guide de la mobilité du Pays de Bourgueil Repensons nos déplacements >>>> circulons malin! Carte des transports Gizeux Continvoir Saint-Nicolas-de-Bourgueil Bourgueil Benais Ingrandes-de-Touraine Restigné

Plus en détail

Réforme des 4 jours et demi

Réforme des 4 jours et demi Réforme des 4 jours et demi Point d étape de la commission rythmes scolaires Réunion d'information du 7 mars 2014 Sommaire 1. Rappel des principes du décret de la réforme des rythmes 2. La réforme au niveau

Plus en détail

Enquête globale transport

Enquête globale transport Enquête globale transport N 21 Avril 215 La mobilité en Île-de-France Le stationnement, un levier majeur des politiques de déplacements Les voitures à disposition des ménages franciliens ne circulent en

Plus en détail

Le cadre national. - Le cadre hebdomadaire : - 24h d enseignement sur 4,5 jours - 1h par semaine d activités pédagogiques complémentaires (APC)

Le cadre national. - Le cadre hebdomadaire : - 24h d enseignement sur 4,5 jours - 1h par semaine d activités pédagogiques complémentaires (APC) LE CADRE NATIONAL Le cadre national - Le cadre hebdomadaire : - 24h d enseignement sur 4,5 jours - 1h par semaine d activités pédagogiques complémentaires (APC) - Le cadre journalier : - enseignement maximum

Plus en détail

LES FRANÇAIS, LE RÉVEILLON DU NOUVEL AN ET L ALCOOL AU VOLANT

LES FRANÇAIS, LE RÉVEILLON DU NOUVEL AN ET L ALCOOL AU VOLANT LES FRANÇAIS, LE RÉVEILLON DU NOUVEL AN ET L ALCOOL AU VOLANT Enquête nationale Décembre 2015 Sommaire Objectifs page 3 Méthodologie page 4 Principaux enseignements page 5 Structure de l échantillon national

Plus en détail

LES FRANÇAIS, LE RÉVEILLON DU NOUVEL AN ET L ALCOOL AU VOLANT

LES FRANÇAIS, LE RÉVEILLON DU NOUVEL AN ET L ALCOOL AU VOLANT LES FRANÇAIS, LE RÉVEILLON DU NOUVEL AN ET L ALCOOL AU VOLANT Enquête nationale Décembre 2015 Sommaire Objectifs page 3 Méthodologie page 4 Principaux enseignements page 5 Structure de l échantillon national

Plus en détail

CONFÉRENCE DU 30/06/15

CONFÉRENCE DU 30/06/15 CONFÉRENCE DU 3/6/ Contact Presse ASSUREURS PRÉVENTION Benoît DANTON 1 42 47 93 8 6 48 24 77 81 b.danton@ffsa.fr DOSSIER DE PRESSE ASSUREURS PRÉVENTION - «4 ÈME BAROMÈTRE SUR LE NIVEAU D ACTIVITÉ PHYSIQUE

Plus en détail

Intérêt pour le covoiturage

Intérêt pour le covoiturage QUESTIONNAIRE COVOITURAGE Le Pays de la Jeune Loire, regroupement des 44 Communes de l arrondissement d Yssingeaux, réalise une étude sur le covoiturage afin de mieux cerner cette pratique sur le territoire

Plus en détail

LES CONDITIONS D ACCÈS AUX SERVICES BANCAIRES DES MÉNAGES VIVANT SOUS LE SEUIL DE PAUVRETÉ

LES CONDITIONS D ACCÈS AUX SERVICES BANCAIRES DES MÉNAGES VIVANT SOUS LE SEUIL DE PAUVRETÉ Conclusion Dans le cadre de ses missions, le CCSF a confié au CRÉDOC une étude portant sur l accès aux services bancaires des ménages en situation de pauvreté. Cette étude s inscrit en continuité de celle

Plus en détail

Réunion d échanges sur la mise en place de la réforme des rythmes scolaires

Réunion d échanges sur la mise en place de la réforme des rythmes scolaires Réunion d échanges sur la mise en place de la réforme des rythmes scolaires Jeudi 15 janvier 2015 BOUXIERES-AUX-DAMES La réforme des rythmes scolaires Décret n 2013-77 du 24 janvier 2013 9 demi-journées

Plus en détail

AMÉNAGEMENT D UNE AIRE MULTI-DÉPLACEMENT GARE DE MER. (parking covoiturage piste cyclable stationnement vélos sécurisé)

AMÉNAGEMENT D UNE AIRE MULTI-DÉPLACEMENT GARE DE MER. (parking covoiturage piste cyclable stationnement vélos sécurisé) Communauté de communes de la Beauce Ligérienne 9 rue Nationale 41500 MER Contact Catherine LONQUEU Mail : catherinelonqueu.ccbl@ville-de-mer.com AMÉNAGEMENT D UNE AIRE MULTI-DÉPLACEMENT GARE DE MER (sens

Plus en détail

INTERVENTION DE Jean-Léonce DUPONT CONFERENCE PUBLIQUE "ENQUETE MENAGES DEPLACEMENTS" vendredi 25 novembre 2011 à 19 h

INTERVENTION DE Jean-Léonce DUPONT CONFERENCE PUBLIQUE ENQUETE MENAGES DEPLACEMENTS vendredi 25 novembre 2011 à 19 h INTERVENTION DE Jean-Léonce DUPONT 1 CONFERENCE PUBLIQUE "ENQUETE MENAGES DEPLACEMENTS" vendredi 25 novembre 2011 à 19 h Ecole Supérieure des Arts et Médias de CAEN Le Conseil Général, notamment dans le

Plus en détail

mobilité et accessibilité dans les zones d'activités

mobilité et accessibilité dans les zones d'activités DE L ADEUS mobilité et accessibilité dans les zones d'activités 83 NOVEMBRE 2012 DéPLACEMENT De par leurs aménagements initiaux, les zones d activités restent souvent mal desservies en transport en commun

Plus en détail

U N I V E R S I T É DU H A V R E. Diagnostic et actions

U N I V E R S I T É DU H A V R E. Diagnostic et actions PLAN LOCAL DE DÉPLACEMENTS2007/2008 EDITION JUIN 2009 U N I V E R S I T É DU H A V R E Diagnostic et actions EDITO Les plans locaux de déplacements (PLD) s inscrivent dans le cadre de la loi LAURE (1996)

Plus en détail

Bilan de l enquête dans le réseau Sismos à l Ecole

Bilan de l enquête dans le réseau Sismos à l Ecole REPLIQUES REPLIQUES : Nouvelles du réseau Sismos à l Ecole Avril 2011 sont destinataires de ce message les gestionnaires de stations et leurs référents scientifiques Bilan de l enquête dans le réseau Sismos

Plus en détail

LE PDIE DU TECHNOPOLE SAVOIE-TECHNOLAC

LE PDIE DU TECHNOPOLE SAVOIE-TECHNOLAC LE PDIE DU TECHNOPOLE SAVOIE-TECHNOLAC A. LANCEMENT DE LA DEMARCHE A.1. Contexte Savoie Technolac est un Technopôle de Savoie certifié ISO 9001 et ISO 14001. 200 entreprises, 70 formations d enseignement

Plus en détail

Les primo-entrants en DUT, PACES, L1 Sciences et STAPS 2011/2012.

Les primo-entrants en DUT, PACES, L1 Sciences et STAPS 2011/2012. Observatoire de la Vie Etudiante INFORMATION, ORIENTATION ET MOTIVATIONS DES PRIMO-ENTRANTS 2011 (PACES, Eva L1 Walker SCIENCES, et L1 Boris STAPS, Ménard IUT) Les primo-entrants en DUT, PACES, L1 Sciences

Plus en détail

Pédibus, ça marche! Guide pratique pour réussir votre projet

Pédibus, ça marche! Guide pratique pour réussir votre projet Pédibus, ça marche! Guide pratique pour réussir votre projet Edito Quimper Communauté se mobilise pour promouvoir le pédibus : en permettant aux enfants de se rendre à l école à pied, en toute simplicité,

Plus en détail

Enquête de satisfaction auprès des usagers des transports scolaires

Enquête de satisfaction auprès des usagers des transports scolaires Enquête de satisfaction auprès des usagers des transports scolaires 2 I ENQUÊTE DE SATISFACTION AUPRÈS DES USAGERS DES TRANSPORTS SCOLAIRES Enquête de satisfaction réalisée auprès des usagers des transports

Plus en détail

COMMOCLES. 10 décembre 2014

COMMOCLES. 10 décembre 2014 COMMOCLES 10 décembre 2014 1 Présentation du contexte de la recherche Présentation de la méthodologie Les issus de l enquête par questionnaire Les conclusions 2 Cadre de la recherche Contexte : Recherche

Plus en détail

QUESTIONNAIRE aux ETUDIANTS OUT. Comment avez-vous été accueillis et contactés sur place?

QUESTIONNAIRE aux ETUDIANTS OUT. Comment avez-vous été accueillis et contactés sur place? Université à l étranger: Université Nationale de La Plata Semestre/Année de séjour : Semestre 1/ 2012/2013 Domaine d études : Etudes européennes L accueil : QUESTIONNAIRE aux ETUDIANTS OUT Comment avez-vous

Plus en détail

Enquête «Logement Transport» 2012

Enquête «Logement Transport» 2012 Enquête «Logement Transport» 2012 Février 2013 1 DIRECTION DEVELOPPEMENT DES TERRITOIRES Contexte et objectifs Le CFA Eurespace a réalisé auprès des apprentis de l année scolaire 2011-2012, une enquête

Plus en détail

Baromètre 2013 de la conciliation entre vie professionnelle et vie familiale. Résultats du Volet "salariés-parents" 26 avril 2013

Baromètre 2013 de la conciliation entre vie professionnelle et vie familiale. Résultats du Volet salariés-parents 26 avril 2013 Baromètre 2013 de la conciliation entre vie professionnelle et vie familiale Résultats du Volet "salariés-parents" 26 avril 2013 Sommaire Note technique 3 Synthèse des enseignements 4 Tableau de bord 6

Plus en détail

Programme de prévention de la prise de risque sur la route des jeunes lycéens chalonnais. Programme inter-établissement.

Programme de prévention de la prise de risque sur la route des jeunes lycéens chalonnais. Programme inter-établissement. Programme de prévention de la prise de risque sur la route des jeunes lycéens chalonnais Programme inter-établissement Evaluation Sommaire 1 - Résultats de l enquête par questionnaire : début de programme...

Plus en détail

Service de navette GO

Service de navette GO Études de cas sur le transport durable MISSISSAUGA, ONTARIO ÉTUDE DE CAS N o 12 Service de navette GO Organisation Ville de Mississauga - Transport et voirie, Mississauga Transit Statut Début en 2001,

Plus en détail

La formation des demandeurs d emploi en Limousin

La formation des demandeurs d emploi en Limousin La formation des demandeurs d emploi en Limousin EXPERIENCE La Région Limousin avait depuis 2005 engagé un partenariat avec les ASSEDIC pour coordonner l offre de formation aux demandeurs d emploi et leur

Plus en détail

Les recommandations du Plan. de Déplacements Urbains

Les recommandations du Plan. de Déplacements Urbains N 299 Comment les centres et leur accès sont-ils pris en compte dans les documents d urbanisme et de planification régionaux? Si le SDRIF donne des recommandations très générales, notamment en ce qui concerne

Plus en détail

Mobilité durable en ville de Lausanne. www.lausanne.ch/plandemobilité

Mobilité durable en ville de Lausanne. www.lausanne.ch/plandemobilité Mobilité durable en ville de Lausanne www.lausanne.ch/plandemobilité Objectifs et Mesures pour une mobilité durable LAUSANNE, COLLECTIVITÉ PUBLIQUE ET ENTREPRISE Ville de Lausanne Ville 130 000 habitants

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. DATE jeudi 24 juin 2014 TÉL. 06 32 07 61 61

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. DATE jeudi 24 juin 2014 TÉL. 06 32 07 61 61 DATE jeudi 24 juin 2014 TÉL. 06 32 07 61 61 CONTACT PRESSE Stéphanie Ouvrard E.MAIL s.ouvrard@cavil.fr Le 5 juin dernier, l agglomération Villefranche Beaujolais associée à la région Rhône-Alpes et à l

Plus en détail

Impact économique du Festival Mondial des Théâtres de Marionnettes 2015. Les résultats de l étude

Impact économique du Festival Mondial des Théâtres de Marionnettes 2015. Les résultats de l étude Impact économique du Festival Mondial des Théâtres de Marionnettes 2015 Les résultats de l étude - novembre 2015 Méthodologie des enquêtes festivaliers Interrogation en vis-à-vis de 962 festivaliers du

Plus en détail

Enquête ménages déplacements 2006 de l aire métropolitaine lyonnaise : premiers résultats généraux

Enquête ménages déplacements 2006 de l aire métropolitaine lyonnaise : premiers résultats généraux DOSSIER DE PRESSE Enquête ménages déplacements 2006 de l aire métropolitaine lyonnaise : premiers résultats généraux Lundi 19 mars 2007 L EMD en chiffres sur le territoire du Grand Lyon L EMD en chiffres

Plus en détail

4 ème Orientation TRANSPORTS. THEMATIQUE 1: Promotion du mode de déplacement Vélo

4 ème Orientation TRANSPORTS. THEMATIQUE 1: Promotion du mode de déplacement Vélo 4 ème Orientation TRANSPORTS THEMATIQUE 1: Promotion du mode de déplacement Vélo Fiche action n 4.1.1 MISE EN PLACE D'UN SCHEMA DE REFERENCE POUR LES DEPLACEMENTS VELOS 1. OBJECTIFS STRATEGIQUES Mise en

Plus en détail

Plan de Déplacements Inter- Entreprises de la plateforme aéroportuaire Lyon-Saint Exupéry (année 2013-2014)

Plan de Déplacements Inter- Entreprises de la plateforme aéroportuaire Lyon-Saint Exupéry (année 2013-2014) Contacts : Marie-Christine Bernier Chef de projet PDIE 04 72 22 54 98 marie-christine.bernier@lyonaeroports.com Frédérique Dubois Animatrice PDIE 04 72 22 85 58 pdielys@lyonaeroports.com Plan de Déplacements

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Chimie organique et bioorganique : de la conception à la valorisation de l Université Paris-Sud Vague E 2015-2019

Plus en détail

Méthodologie. Observatoire de l Habitat. Le marché privé du logement du Pays de Châlons-en-Champagne AUDC, décembre 2008. Immobilier et Lamy.

Méthodologie. Observatoire de l Habitat. Le marché privé du logement du Pays de Châlons-en-Champagne AUDC, décembre 2008. Immobilier et Lamy. 2 Méthodologie Cet état des lieux du marché privé du logement a été réalisé à partir d entretiens avec un certain nombre d agents immobiliers de Châlons-en-Champagne de septembre à décembre 2008 1. Des

Plus en détail

MOBILITÉ, INSERTION ET ACCÈS L EMPLOI

MOBILITÉ, INSERTION ET ACCÈS L EMPLOI LA MOBILITÉ UN ATOUT POUR L EMPLOI MOBILITÉ, INSERTION ET ACCÈS L EMPLOI BILAN Première année d activité Juillet 2014 Tmobil : Un service d accompagnement à la mobilité Ce dispositif a pour but d intégrer

Plus en détail

Un Plan de déplacements d'entreprise (PDE) pour Chambéry métropole

Un Plan de déplacements d'entreprise (PDE) pour Chambéry métropole Barberaz Barby Bassens Challes-les-Eaux Chambéry Cognin Curienne Jacob-Bellecombette La Motte-Servolex La Ravoire La Thuile Les Déserts Montagnole Puygros Saint-Alban-Leysse Saint-Baldoph Saint-Cassin

Plus en détail

Tutoriel Chorus DT. Personnels itinérants

Tutoriel Chorus DT. Personnels itinérants Tutoriel Chorus DT Personnels itinérants Sommaire Préambule : connexion à Chorus DT... page 2 La fiche profil : A / Présentation de la fiche profil... page 4 B / Créer son véhicule personnel... page 4

Plus en détail

JF/BS N 111228 Contacts IFOP : Jérôme Fourquet / Bénédicte Simon Tél : 01 45 84 14 44. pour

JF/BS N 111228 Contacts IFOP : Jérôme Fourquet / Bénédicte Simon Tél : 01 45 84 14 44. pour JF/BS N 111228 Contacts IFOP : Jérôme Fourquet / Bénédicte Simon Tél : 01 45 84 14 44 pour Les Franciliens et l'annonce de la SNCF relative aux ajustements des horaires des salariés Résultats détaillés

Plus en détail

COVOITURAGE EN ILE DE FRANCE

COVOITURAGE EN ILE DE FRANCE TRANSILIEN PARIS, LE 9 DECEMBRE 2014 COVOITURAGE EN ILE DE FRANCE TRANSILIEN FAIT LE PARI DE LA COURTE DISTANCE, AVEC IDVROOM.COM Le 9 décembre, Barbara Dalibard, directrice générale de SNCF Voyageurs,

Plus en détail

mobilité & stationnement àl UCL seconde AG du personnel par la CNE LLN 22 avril 2005

mobilité & stationnement àl UCL seconde AG du personnel par la CNE LLN 22 avril 2005 mobilité & stationnement àl UCL seconde AG du personnel par la CNE LLN 22 avril 2005 Les parkings du centre doivent être remis à niveau Parkings en structure non conformes remise à niveau trop coûteuse

Plus en détail

MODELES DE QUESTIONNAIRE D ENQUETE SUR LA MOBILITE DES ÉCOLIERS

MODELES DE QUESTIONNAIRE D ENQUETE SUR LA MOBILITE DES ÉCOLIERS MODELES DE QUESTIONNAIRE D ENQUETE SUR LA MOBILITE DES ÉCOLIERS OUTIL PRATIQUE L Arene propose aux porteurs de projet de plan de déplacements d école deux modèles de questionnaire modifiables et reproductibles

Plus en détail

LES FRANÇAIS, L ALCOOL ET LA CONDUITE

LES FRANÇAIS, L ALCOOL ET LA CONDUITE LES FRANÇAIS, L ALCOOL ET LA CONDUITE Enquêtes réalisées dans les 22 régions françaises Rapport national auprès de 6 774 individus Décembre 2014 Contact étude : Giotto Mélanie Alexandre - m.alexandre@giotto-cr.com

Plus en détail

Enquête de satisfaction sur l accueil en préfecture octobre 2015. Présentation et analyse des résultats

Enquête de satisfaction sur l accueil en préfecture octobre 2015. Présentation et analyse des résultats Enquête de satisfaction sur l accueil en préfecture octobre 205 Contrôle de gestion Qualité Présentation et analyse des résultats 2 novembre 205 SOMMAIRE. introduction page 2. modalités d organisation

Plus en détail

Vendredi 13 Juin 2014

Vendredi 13 Juin 2014 Synthèse des points abordés lors de la réunion sur la mise en place de la réforme des rythmes scolaires à Voisins le Bretonneux Vendredi 13 Juin 2014 Rédacteurs : Associations de parents d élèves (PEEP,

Plus en détail

Promouvoir, dans l agglomération, les déplacements alternatifs à la voiture individuelle

Promouvoir, dans l agglomération, les déplacements alternatifs à la voiture individuelle Barberaz Barby Bassens Challes-les-Eaux Chambéry Cognin Curienne Jacob-Bellecombette La Motte-Servolex La Ravoire La Thuile Les Déserts Montagnole Puygros Saint-Alban-Leysse Saint-Baldoph Saint-Cassin

Plus en détail

Rapport pour la commission permanente du conseil régional

Rapport pour la commission permanente du conseil régional Rapport pour la commission permanente du conseil régional MAI 2013 Présenté par Jean-Paul Huchon Président du conseil régional d'ile-de-france PREMIERE ATTRIBUTION DES DOTATIONS AU TITRE DE

Plus en détail

Quand nos élèves font leurs devoirs

Quand nos élèves font leurs devoirs Académie d'aix-marseille - Histoire-Géographie Daniel DALET et le groupe "La Durance" Alexandra David Néel Digne décembre / 2013 Quand nos élèves font leurs devoirs Le travail scolaire hors temps de cours

Plus en détail

Introduction... 3. Transport actif... 4. Transport interurbain... 5

Introduction... 3. Transport actif... 4. Transport interurbain... 5 2016 Table des matières Introduction... 3 Transport actif... 4 Transport interurbain... 5 Option Transport... 6 A) Service de covoiturage et aires de stationnement... 6 B) Samedi de prendre le bus... 7

Plus en détail

Enquête pour un Agenda 21 à Sainte-Pazanne

Enquête pour un Agenda 21 à Sainte-Pazanne Enquête pour un Agenda 21 à Sainte-Pazanne On a commencé à parler d Agenda 21 lors du sommet de la Terre de Rio en 1992. 173 Etats ont adopté un programme d «Action 21» ou «Agenda 21» pour les pays francophones.

Plus en détail

Déplacements 2 LUTTE CONTRE L EFFET DE SERRE

Déplacements 2 LUTTE CONTRE L EFFET DE SERRE B LUTTE CONTRE L EFFET DE SERRE 2 Fourqueux est caractérisée par une forte place de la voiture individuelle dans les déplacements de ses habitants. A l instar de plusieurs communes périphériques de l agglomération

Plus en détail

Observatoire Orange - Terrafemina. La Webcampagne 2012. Sondage de l institut CSA. avec

Observatoire Orange - Terrafemina. La Webcampagne 2012. Sondage de l institut CSA. avec Observatoire Orange - Terrafemina La Webcampagne 2012 Sondage de l institut CSA avec Fiche technique du sondage L institut CSA a réalisé pour Orange et Terrafemina la 11 ème vague d un baromètre portant

Plus en détail