Rapports. CETE de l'ouest. Coûts des techniques de. construction et d'entretien des. chaussées. Analyse Bretagne-Pays de la Loire

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Rapports. CETE de l'ouest. Coûts des techniques de. construction et d'entretien des. chaussées. Analyse Bretagne-Pays de la Loire"

Transcription

1 CEE de l'ouest Centre d'ėtudes echniques de l'équipeent Rapports Coûts des techniques de construction et d'entretien des chaussées Analyse Bretagne-Pays de la Loire Aout 009

2 Centre d Etudes echniques de l Equipeent - Division Exploitation Sécurité Historique des versions du docuent Version Auteur Coentaires Paul Quilliou Joël Leroy Affaire suivie par Paul Quilliou - CEE de l'oues él , fax 0 0 Mél. Joël LEROY - CEE de l'oues él , fax 0 0 Mél. Référence INERNE Analyse des prix chaussée et terrasseent : Aout 009 Page sur 6

3 Centre d Etudes echniques de l Equipeent - Division Exploitation Sécurité Soaire - Préabule... - Base de données régionale... - Analyse des prix chaussées Analyse des prix de archés d'entretien...6. Analyse des prix chaussées de travaux neufs...0. Coûts des structures de chaussées neuves... - Analyse des prix terrasseents... - Conclusion Annexes Coûts oyens nationaux en entretien et travaux neufs Coûts oyens nationaux en terrasseents... Analyse des prix chaussée et terrasseent : Aout 009 Page sur 6

4 Centre d Etudes echniques de l Equipeent - Division Exploitation Sécurité - Préabule La présente étude consistant à analyser les prix des archés publics chaussées et terrasseent est réalisée annuelleent à la deande du SERA. Jusqu'à présent cette étude était basée sur les archés passés par les DDE. Avec la décentralisation, il était devenu nécessaire pour pérenniser cette activité d'inclure dans l'analyse les archés passés par les Conseils Généraux de la zone d'action du CEE, Bretagne et Pays de la Loire. La coission Ouest issue de la COIA Ouest, regroupant les responsables des services techniques des routes des Conseil Généraux ont donné leur accord à cette participation volontaire. La présente analyse coprend les archés de la DIR OUES, par les Services de Maîtrise d'ouvrages et par les Conseils Généraux. Bien entendu, les inforations qui ont été transises restent confidentielles et l'analyse détaillée des prix a pour but de perettre à chacun de suivre leur évolution, dans un contexte de fortes variations des prix du bitue et de se situer par rapport à la oyenne régionale. Ce docuent doit être considéré d'abord coe une source d'alerte. Analyse des prix chaussée et terrasseent : Aout 009 Page sur 6

5 Centre d Etudes echniques de l Equipeent - Division Exploitation Sécurité - Base de données régionale Coe indiqué précédeent la base de donnée des prix 00 est constituée par un certain nobre de archés volontaireent transis par la DIR Ouest et les Services de Maîtrise d'ouvrage des DREAL (services de l'etat gérant les routes nationales) et les services des Conseils Généraux, selon le tableau. ableau : provenance des archés analysés Maitres d'ouvrage Chaussées entretien DIR O Chaussées travaux neufs errasseent SMO CG CG 9 CG CG CG 9 CG CG 6 CG CG Le décopte des archés traités: travaux neufs : 9 entretien : terrasseent : 6 soit un total de 0 archés Nota : Pour les travaux neufs il s'agit toujours de archés uniques, pour les archés d'entretien il s'agit pour l'essentiel de archés à bons de coandes. Analyse des prix chaussée et terrasseent : Aout 009 Page sur 6

6 Centre d Etudes echniques de l Equipeent - Division Exploitation Sécurité - Analyse des prix chaussées L'analyse porte sur le dépouilleent de 0 archés dont d'entretien, ce qui peret d'aéliorer la valeur statistique des écarts par rapport à 00 ais rend les coparaisons assez délicates. ous les prix sont hors taxe en euros. Les prix principaux sont analysés, ais certains ne portent que sur un faible nobre de archés (indiqués dans les tableaux ci-après) et leur interprétation doit être faite avec prudence. Certains prix sont reconstitués à partir des prix éléentaires de fourniture et travaux pour obtenir celui correspondant à la définition coune. Dans ce cas, les densités et les dosages pris en copte sont les suivants : BBSG et BBME, densité, pour c soit kg/², BBM, densité, pour c soit 00 kg/², BBM, densité, pour, c soit 60 kg/². Les autres prix sont généraleent définis à la tonne ou au ². Lorsque la distance de transport n'est pas connues, une distance de k est prise en copte entre le lieu de fabrication et celui de la ise en oeuvre. Dans les tableaux ci-après, le calcul du prix pondéré prend en copte le quantitatif de chaque arché. Attention cependant, car le calcul peut conduire en cas d'un quantitatif très iportant à influencer forteent le prix pondéré.. Analyse des prix de archés d'entretien Le tableau donne les prix observés en entretien de chaussée. Le tableau l'évolution des prix sur ans. Les prix sont toutes sujétions coprises : fourniture des constituants, fabrication transport et ise en oeuvre. Analyse des prix chaussée et terrasseent : Aout 009 Page 6 sur 6

7 Centre d Etudes echniques de l Equipeent - Division Exploitation Sécurité ableau : prix chaussées observés en entretien en 00 en, hors taxe. Intitulé Nbre U prix Quantités ini/axi Prix ini Prix axi Prix pondéré Couches de surface BBSG au bitue pur BBSG au liant odifié BBM au bitue pur BB drainant au bitue pur BBM au bitue pur BBM au liant odifié BBUM au liant odifié PV pour ise en oeuvre d'enrobés bituineux de nuit ECF à l'éulsion de bitue pur ECF à l'éulsion de bitue odifié Dispositif anti-reontée des fissures Enduit onocouche au bitue pur Enduit onocouche au liant odifié Enduit superficiel bicouche au bitue pur Enduit superficiel bicouche au bitue odifié 0 60/6900 0/ 0/ /000 00/ /000 0,,,0,,,9,00,00 9,00,90,60,,,0 0, 9,,,,0 / / /0,,90,6,60 0,,0,6,,0,0,, Enduit superficiel tricouche au bitue pur Assises 000/000,0,, GB au bitue pur Enrobé à odule élevé Grave non traitée type "A" Grave non traitée type "B" Interfaces 0/60000 /60 0/9 600/000 6,,9,00,,0,0 9,,,9,,, Couche d'accrochage à l'éulsion de bitue pur Couche d'accrochage à l'éulsion de bitue odifié Divers 00/900 0, 0,6 0, /0 0,0 0, 0, Scelleent de fissures par pontage Construction d'accoteent en "GNA" Construction d'accoteent en "GNB" Enduit bicouche au bitue pur sur accoteents Découpage des chaussées à la scie Fraisage d'enrobés <= 0 c Fraisage d'enrobés > 0 c Déligneent des accoteents Réalisation d'engravures par fraisage 0,0,00,0,00 0,0,69,60 0,0,00,0 9, 0,0,6,00,0 9,6 0,0 9,0,, 6,6,9 0,6,0, 0,0,60 00/09 0/9 0/9 00/00 00/000 0/9 6/9 00/ 90/6 * géotextile iprégné Analyse des prix chaussée et terrasseent : Aout 009 Page sur 6

8 Centre d Etudes echniques de l Equipeent - Division Exploitation Sécurité ableau : évolution des prix d'entretien de chaussées sur ans en, hors taxe. Intitulé U Prix oyens pondérés Nbre prix 006 Nbre prix 00 Nbre prix 00 Evolution 00/00, 9,,,6,9, 6 6 9,0 6, 9,6,00 6,9,,0,9 6,,,0 0, 9,,,,,0 + % + % - % - % ,,6,60 +% + % 0,,60,60, 0,0,00,0,9,66 6,0,0,, +% + 9 % -% - %,, - % -6% + 9 % -% - % Couches de surface BBSG au bitue pur BBSG au liant odifié BBM au bitue pur BB drainant au bitue pur Béton bituineux à odule élevé BBM au bitue pur BBM au liant odifié BBUM au liant odifié PV pour ise en oeuvre d'enrobés bituineux de nuit ECF à l'éulsion de bitue pur ECF à l'éulsion de bitue odifié Dispositif anti-reontée des fissures Enduit onocouche au bitue pur Enduit onocouche au liant odifié Enduit superficiel bicouche au bitue pur Enduit superficiel bicouche au bitue odifié Enduit superficiel tricouche au bitue pur Assises GB au bitue pur Enrobés à odule élevé Grave non traitée type "A" Grave non traitée type "B" Interfaces +% + % + %,6 6, 0,0 0,,,9,00,00,9,,, Couche d'accrochage à l'éulsion de bitue pur Couche d'accrochage à l'éulsion de bitue odifié Couche d'iprégnation Divers 0, 0, 0, 0,0 0, 0, 0, Scelleent de fissures par pontage Construction d'accoteent en "GNA" Construction d'accoteent en "GNB" Enduit bicouche au bitue pur sur accoteents Découpage des chaussées à la scie Fraisage d'enrobés <= 0 c Fraisage d'enrobés > 0 c Déligneent des accoteents Réalisation d'engravures par fraisage,6 6,0,,0,,0,0 0,, 6,6,9 + % + 0 % +% -%,0 6,0 0, 0,,,6,,0 0,,0 0,6,0, 0,0,60 - % + % -% + 0 % - % Coentaires Les prix de l'année 006 sont peu significatifs, car peu nobreux (faible quantitatif dû à la décentralisation se ettant en place). Analyse des prix chaussée et terrasseent : Aout 009 Page sur 6

9 Centre d Etudes echniques de l Equipeent - Division Exploitation Sécurité A partir de l'année 00, les prix sont ceux concernant les routes nationales et départeentales et ne sont donc pas tout à fait coparables à ceux de 006. Par ailleurs, le nobre de archés 00 étant relativeent faible, il convient de rester prudent dans l'interprétation des résultats. Il appartiendra à chacun de faire sa propre analyse. Néanoins, certains grands écarts peuvent peut-être s'expliquer de la façon suivante : - BB drainant en 00, il n'apparaît qu' un seul prix et en 00, 6 prix. On peut rearquer qu'à chaque fois les quantités restent faibles. - BB drainant. Si la valeur des prix 00 peut être plus représentative d'une réalité, il faut considérer que cette technique seble de oins en oins utilisée. - ECF au liant odifié : il n'y a qu'un seul prix en 00 - Assez forte évolution des EME qui retrouve un niveau plus noral/ GB. Analyse des prix chaussée et terrasseent : Aout 009 Page 9 sur 6

10 Centre d Etudes echniques de l Equipeent - Division Exploitation Sécurité. Analyse des prix chaussées de travaux neufs Le nobre de archés analysés a été de 9 en 00 tous Conseils Généraux. ableau : prix chaussées observés en travaux neufs en, hors taxe. Intitulé Nbre U prix Quantités ini/axi Prix ini Prix axi Prix pondéré,00,,0,0 6,9 6,,00,69, 9,6,0 9,,0, 0,,9,0,,9,6,6,9,,0,,6,0 6,,,9 6,,9 6, 9,90 Couches de surface BBSG au bitue pur BBSG au liant odifié BB à odule élevé BBM au bitue pur BBM au liant odifié BBM au bitue pur BBM au liant odifié Enduit onocouche au bitue pur Enduit bicouche au bitue pur Enduit tricouche au bitue pur Assises GB au bitue pur Enrobés à odule élevé Grave non traitée type "A" Grave non traitée type "B" Interfaces 0 Couche d'accrochage à l'éulsion de bitue pur Couche d'accrochage à l'éulsion de bitue odifié Couche d'iprégnation Divers 00/000 0, 0, 0, 0,0 0, 0,9 Piochage de chaussée Découpage des chaussées à la scie Fraisage d'enrobés <= 0 c Fraisage d'enrobés > 0 c Déraseent d'accoteents Construction d'accoteent et/ou de terre-plein central en atériaux graveleux Curage ou calibrage de fossé Ouverture de fossé Réalisation d'engravures par fraisage Revêteent en terre végétale Revêteent en terre végétale «hors fourniture» Déolition de chaussées Grave non traitée type "B" accoteents Enduit bicouche au bitue pur sur accoteents 9 00/00 0/6 00/0 0/600 0/90 0/0 0,,00,0,,00,00,0,0,9,0,0 0,,60,09,06,6,0 0, 0/000 00/600 0/00 0/00,0,,9,00,00,00 6,00 0,9,96,00,, 00/9 00/00,,00,,9,,60 Analyse des prix chaussée et terrasseent : Aout /0 60/000 60/ 0/0 0/ /9600 0/090 0/00 0/600 0/ /906 6/000 6 Page 0 sur 6

11 Centre d Etudes echniques de l Equipeent - Division Exploitation Sécurité ableau évolution des prix des travaux neufs sur ans en, hors taxe. Intitulé U Prix oyens pondérés Nbre prix 006 Nbre prix 00 Nbre prix 00 Evolution 00/00 Couches de surface BBSG au bitue pur BBSG au liant odifié BB drainant au bitue pur BB à odule élevé BBM au bitue pur BBM au liant odifié BBM au bitue pur BBM au liant odifié Enduit onocouche au bitue pur Enduit bicouche au bitue pur Enduit tricouche au bitue pur Assises,0 66,6,9,90, 9,6 + % -%,,0 9, -% - %,0,0 0,0,,,,,00, 0,9,9, 6 6,6,9,,0 + % + % + % + % GB au bitue pur Enrobés à odule élevé Grave non traitée type "A" Grave non traitée type "B" Interfaces 6,60 6,,9 +9% + %, 0,9,,,9, ,90-6 % Couche d'accrochage à l'éulsion de bitue pur Couche d'accrochage à l'éulsion de bitue odifié Couche d'iprégnation Divers 9 0, 0, 0, + % 0, 0, 0,9 + 6 % 0,6 0,6 Piochage de chaussée Découpage des chaussées à la scie Fraisage d'enrobés <= 0 c Fraisage d'enrobés > 0 c Déraseent d'accoteents Construction d'accoteent et/ou de terreplein central en atériaux graveleux Curage ou calibrage de fossé Ouverture de fossé Réalisation d'engravures par fraisage Revêteent en terre végétale Revêteent en terre végétale «hors fourniture» Déolition de chaussées Grave non traitée type "B" accoteents Enduit bicouche au bitue pur sur accoteents 9 0,,,9,9, 6 0,,,6,9 0, 9,66 9,60,09,06,6,0 0, + % - 6 % + % + 9 % + 0 % +6% 9,0, 9,00 0, 9 9,0,, 0,0 0,,96,00,, + % -% - % - %,0,9,6,0 6,,60 - % + 9 % Analyse des prix chaussée et terrasseent : Aout 009 Page sur 6

12 Centre d Etudes echniques de l Equipeent - Division Exploitation Sécurité. Coûts des structures de chaussées neuves A partir des prix précédents, les coûts des structures de chaussées neuves ont été calculés pour certaines structures courantes du Catalogue des structures types de chaussées neuves [ref SERA LCPC 99] pour des chaussées bi-directionnelles de de largeur entre bandes blanches et unidirectionnelle (x voies). Selon la catégorie de la voie, le diensionneent est calculé en référence au catalogue pour 0 ans (voies du réseau non structurant, VRNS) sur plate fore PF, ou 0 ans (voies du réseau structurant, VRS) sur plate fore PF ou PF. Pour le calcul du coût des structures les prix retenus sont indiqués dans le tableau 6. Chaque prix coprend une ajoration de % pour incidence diverse. ableau 6 : prix retenus pour le calcul des coûts des structures de chaussées neuves A partir de ces prix unitaires, les coûts des structures sont les suivants. Analyse des prix chaussée et terrasseent : Aout 009 Page sur 6

13 Centre d Etudes echniques de l Equipeent - Division Exploitation Sécurité ableau : coûts oyens au ètre de chaussée bidirectionnelle (coprenant le coût des BAU en, hors taxe. ) VOIES (VRNS) sur PF. largeur utile :,00. largeur accoteents :, (dont,00 stabilisée revêteent bicouche et 0, en terre végétale) C60 PF pour BBM + 6 BBSG + 9 EME + 0 EME : pour BBM + 6 BBSG + GB + GB : 6 pour GB/GH : pas de arché pour GH/GH : pas de arché C0 PF pour BBM + 0 EME+0 EME: 9 pour BBM + 6 BBSG + 0 GB + 0 GB : pour GB/GH : pas de arché pour GH/GH : pas de arché ableau : coûts oyens au ètre de routes uni directionnelle (coprenant le coût des BAU et PC ), pour les deux chaussées en, hors taxe. x VOIES (VRS) sur PF en C6 et PF en C. largeur utile : x,00. BAU stabilisée revêtue de,0 de largeur en enrobé. PC de,00 de largeur C60 PF pour BBM + 6 BBSG + 9 EME + 0 EME : 0 pour BBM + 6 BBSG + GB + GB : 69 pour GB/GH : pas de arché pour GH/GH : pas de arché C0 PF pour BBM + EME + EME : 69 pour BBM + 6 BBSG + GB + GB : 69 pour GB/GH : pas de arché pour GH/GH : pas de arché Coentaires Depuis plusieurs année, il n'y a plus de archés passés avec des graves hydrauliques dans la région Ouest, y copris en structure ixte. Analyse des prix chaussée et terrasseent : Aout 009 Page sur 6

14 Centre d Etudes echniques de l Equipeent - Division Exploitation Sécurité - Analyse des prix terrasseents En 00 6 archés ont été analysés tous réseau départeental. Les prix courants sont détaillés dans le tableau 9 et l'évolution des prix entre 006 et 00 dans le tableau 0. ableau 9 : prix observés en terrasseent en, hors taxe. Intitulé Déblais is en reblai ( ére cat.) Déblais is en dépôt entrep. (ére cat) Déblais is en dépôt entrep. (ée cat) Déblais d'eprunt fournis entrep. (reblai) Nbre U prix Quantités ini/axi Prix ini Prix axi Prix pondéré 00/000 00/9,00,0 6,0,0,, 60/00,,00 9,0 raiteent des atériaux de reblai en place raiteent en place des atériaux de la PS 0/0,9 6,0,0 raiteent en place des atériaux de couche de fore P.S.. en atériaux d'apport extérieur granulaires P.S.. en atériaux d'apport extérieur granulaires C.D.F. en atériaux d'apport extérieur granulaires C.D.F. en atériaux d'apport extérieur granulaires Protection C.D.F. (enduit cure) Protection C.D.F. (enduit onocouche) Décapage de terre végétale h <= 0.0 Décapage de terre végétale h >= 0.0 Drainage latéral de plate fore 0 à 00 Géotextile Enrocheents Enrocheents Revêteent en terre végétale Purges y copris reblaieent 0/000,0,, 0 0/00,00,0 0, 0 0/ 0,00,0,9 00/90,0 0,0, 6 /600,,0 6, /000 00/ / /00 00/00 0,0 0,60 0, 0,9,00,0,0,0,,00 0, 0,9 0,60 0,, /000 0,0,0 0, 0/0 /0 /00 0,00 0,,0,00,0,00, 0,9 6,6 Analyse des prix chaussée et terrasseent : Aout 009 Page sur 6

15 Centre d Etudes echniques de l Equipeent - Division Exploitation Sécurité ableau 0 : évolution des prix sur ans en, hors taxe. Intitulé Déblais is en reblai ( ére cat.) Déblais is en dépôt entrep. (ére cat) Déblais is en dépôt entrep. (ée cat) Déblais d'eprunt fournis entrep. (reblai) raiteent des atériaux de reblai en place raiteent en place des atériaux de la PS raiteent en place des atériaux de couche de fore P.S.. en atériaux d'apport extérieur granulaires P.S.. en atériaux d'apport extérieur granulaires C.D.F. en atériaux d'apport extérieur granulaires C.D.F. en atériaux d'apport extérieur granulaires Protection C.D.F. (enduit cure) Protection C.D.F. (enduit onocouche) Décapage de terre végétale h <= 0.0 Décapage de terre végétale h >= 0.0 Drainage latéral de plate fore 0 à 00 Géotextile Enrocheents Enrocheents Revêteent en terre végétale Purges y copris reblaieent U Prix oyens pondérés Nbre prix 006 Nbre prix 00 Nbre prix 00 Evolution 00/00,, 6,00,,,,, +9% + 90 % 9,0 + %,00,00,0 + %,0 9,, - %,6,6 0 0, -%,0 0,9 + %,0,6, - %,0,6 6 6,6 - % 0, 0, 0 0 0,69 0,,,6 9 0, 0,9 0,60 0,,0 0,6,6 0,00 0, 0,00 6 0,,,9 0,, 6 0, -% 9, 0,9 6,6 -% + 0 % + 06 % + % + % - % Coentaires Il est très difficile de coparer les prix d'une année à l'autre car ils sont forteent dépendants des quantités traitées. Les prix des terrasseents évoluent peu entre années consécutives. Analyse des prix chaussée et terrasseent : Aout 009 Page sur 6

16 Centre d Etudes echniques de l Equipeent - Division Exploitation Sécurité - Conclusion Coe dit précédeent, il convient de rester prudent dans l'analyse des présents prix. En particulier, s'il s'agit de prix uniques, ou issus d'un faible nobre de archés. Néanoins, certaines tendances peuvent être réelles notaent dès lors que le nobre de prix est iportant (supérieur à 0). Analyse des prix chaussée et terrasseent : Aout 009 Page 6 sur 6

17 Centre d Etudes echniques de l Equipeent - Division Exploitation Sécurité 6 - Annexes 6. Coûts oyens nationaux en entretien et travaux neufs Analyse des prix chaussée et terrasseent : Aout 009 Page sur 6

18 Centre d Etudes echniques de l Equipeent - Division Exploitation Sécurité Analyse des prix chaussée et terrasseent : Aout 009 Page sur 6

19 Centre d Etudes echniques de l Equipeent - Division Exploitation Sécurité Analyse des prix chaussée et terrasseent : Aout 009 Page 9 sur 6

20 Centre d Etudes echniques de l Equipeent - Division Exploitation Sécurité Analyse des prix chaussée et terrasseent : Aout 009 Page 0 sur 6

21 Centre d Etudes echniques de l Equipeent - Division Exploitation Sécurité Analyse des prix chaussée et terrasseent : Aout 009 Page sur 6

22 Centre d Etudes echniques de l Equipeent - Division Exploitation Sécurité Analyse des prix chaussée et terrasseent : Aout 009 Page sur 6

23 Centre d Etudes echniques de l Equipeent - Division Exploitation Sécurité 6. Coûts oyens nationaux en terrasseents Analyse des prix chaussée et terrasseent : Aout 009 Page sur 6

24 Centre d Etudes echniques de l Equipeent - Division Exploitation Sécurité Analyse des prix chaussée et terrasseent : Aout 009 Page sur 6

25 Centre d Etudes echniques de l Equipeent - Division Exploitation Sécurité Analyse des prix chaussée et terrasseent : Aout 009 Page sur 6

26 CEE de l'ouest Division Exploitation, Sécurité, Gestion Routières MAN Rue René Viviani BP 6 6 Nantes cedex téléphone : 0 0 xx xx télécopie : 0 0 courriel : Le CEE de l Ouest appartient au Réseau Scientifique et echnique de l Equipeent

Coûts des techniques de construction et d'entretien des chaussées

Coûts des techniques de construction et d'entretien des chaussées Nom du département / Groupe Coûts des techniques de construction et d'entretien des chaussées Analyse Bretagne-Pays de la Loire Date : Décembre 2014 Historique des versions des documents Version Date

Plus en détail

Coûts des techniques de construction et d entretien des chaussées

Coûts des techniques de construction et d entretien des chaussées Nom du département / Groupe Coûts des techniques de construction et d entretien des chaussées Analyse Bretagne-Pays de la Loire Date : Décembre 2015 Historique des versions des documents Version Date

Plus en détail

A9 NARBONNE LEUCATE. Travaux de fraisage JM L HUILLIER -SPRIR 30/10/2014

A9 NARBONNE LEUCATE. Travaux de fraisage JM L HUILLIER -SPRIR 30/10/2014 A9 NARBONNE LEUCATE Travaux de fraisage JM L HUILLIER -SPRIR 30/10/2014 Présentation de l opération Réfection des chaussées Cliquez A9 Narbonne pour modifier Leucate les styles sens du texte 1 PK 198.800

Plus en détail

001 SIGNALISATION TEMPORAIRE DE CHANTIER

001 SIGNALISATION TEMPORAIRE DE CHANTIER Désignation du et unitaire en toutes lettres (Hors taxes) 001 SIGNALISATION TEMPORAIRE DE CHANTIER Forfaitairement la fourniture, l'amenée, la mise en place, l'exploitation pendant la phase active des

Plus en détail

Arrondissage des résultats de mesure. Nombre de chiffres significatifs

Arrondissage des résultats de mesure. Nombre de chiffres significatifs BUREAU NATIONAL DE MÉTROLOGIE COMMISSARIAT À L'ÉNERGIE ATOMIQUE LABORATOIRE NATIONAL HENRI BECQUEREL Note technique LNHB/04-13 Arrondissage des résultats de esure Nobre de chiffres significatifs M.M. Bé,

Plus en détail

murs en BriqueS SilicocalcaireS

murs en BriqueS SilicocalcaireS urs en BriqueS SilicocalcaireS diensionneent selon la nore Sia 66 applicable à un ouvrage de açonnerie à siple paroi standard 1. k n..5.8.1.15.6..4..5. e z =.5 t w réalisé par Joseph Schwartz ingénieur-conseil

Plus en détail

BORDEREAU DES PRIX UNITAIRES (BPU))

BORDEREAU DES PRIX UNITAIRES (BPU)) Maître d'ouvrage COMMUNE DE BOQUEHO Département des Côtes d Armor Objet du marché Programme de voirie 2015 Marché public de travaux passé suivant la procédure adaptée en application des articles 28 et

Plus en détail

Travaux de Voirie. Marché à bons de commandes C.C.T.P. Le 10 août 2007. Page 1 sur 9

Travaux de Voirie. Marché à bons de commandes C.C.T.P. Le 10 août 2007. Page 1 sur 9 Travaux de Voirie Marché à bons de commandes C.C.T.P. Le 10 août 2007 Page 1 sur 9 1. DISPOSITIONS GENERALES Le présent cahier constitue le Cahier des Clauses Techniques Particulières des marchés à bon

Plus en détail

BORDEREAUX DES PRIX UNITAIRES

BORDEREAUX DES PRIX UNITAIRES MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES BORDEREAUX DES PRIX UNITAIRES Alaincourt Essigny le Grand Neuvillette Séry les Mézières Origny- Benay Gibercourt Sissy Sainte- Benoite Berthenicourt

Plus en détail

Version française 2012. Code de bonnes pratiques pour la réalisation de forages

Version française 2012. Code de bonnes pratiques pour la réalisation de forages Rural Water Supply Network la réalisation de forages Version française 2012 Code de bonnes pratiques Résué La réalisation d ouvrages pérennes d exploitation d eau souterraine est fondaentale pour l accès

Plus en détail

DEMANDE D INSTALLATION D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF

DEMANDE D INSTALLATION D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF COMMUNAUTE DE COMMUNES ARDRE ET CHATILLONNAIS 9, RUE DES QUATRE VENTS 51 170 VILLE EN TARDENOIS DEMANDE D INSTALLATION D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF En application

Plus en détail

BORDEREAU DES PRIX UNITAIRES

BORDEREAU DES PRIX UNITAIRES MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX BORDEREAU DES PRIX UNITAIRES B.P.U. Maître d ouvrage Maîtrise d'œuvre Objet du marché Création d'un bassin de rétention en remblai-déblai INSTALLATION ET PREPARATION DU CHANTIER

Plus en détail

Méthode d évaluation. Bâtiments démonstrateurs sur. Nantes Résumé

Méthode d évaluation. Bâtiments démonstrateurs sur. Nantes Résumé Méthode d évaluation Bâtiments démonstrateurs sur Nantes Résumé juillet 2008 Historique des versions du document Date Auteur Commentaires 15/07/2008 Myriam HUMBERT Document à destination de la DRE PdL

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières

Cahier des Clauses Techniques Particulières Cahier des Clauses Techniques Particulières Les travaux de ce marché public concernent la réfection d une voirie communale. Le présent CCTP définit les conditions de réalisation et les spécifications,

Plus en détail

Les solutions techniques et le rapport coût / durabilité

Les solutions techniques et le rapport coût / durabilité Les solutions techniques et le rapport coût / durabilité Limoges, le 10/04/2013 SPRIR LIMOUSIN - Marc CHIAVASSA - Denis BERTAUD - Paulo LOPES MONTEIRO Cycle(s) de vie d une chaussée. Marc CHIAVASSA CYCLE(S)

Plus en détail

CONSEIL GENERAL DES YVELINES DIRECTION DES ROUTES ET DES TRANSPORTS. Entretien éco-responsable et économe du patrimoine routier

CONSEIL GENERAL DES YVELINES DIRECTION DES ROUTES ET DES TRANSPORTS. Entretien éco-responsable et économe du patrimoine routier CONSEIL GENERAL DES YVELINES DIRECTION DES ROUTES ET DES TRANSPORTS Entretien éco-responsable et économe du patrimoine routier Objectifs de la politique d entretien du patrimoine routier Yvelinois Conserver

Plus en détail

Cartes de bruit stratégiques

Cartes de bruit stratégiques Département d'ille-et-vilaine (hors territoire de Rennes Métropole) Cartes de bruit stratégiques Grandes infrastructures de transports Voies routières Résumé non technique Approuvé par arrêté préfectoral

Plus en détail

Pratiques des maitres d ouvrages routiers en Bretagne et Pays de la Loire en matière d entretien des couches de surface

Pratiques des maitres d ouvrages routiers en Bretagne et Pays de la Loire en matière d entretien des couches de surface Pratiques des maitres d ouvrages routiers en Bretagne et Pays de la Loire en matière d entretien des couches de surface Rennes 18/10/2012 - Entretien des couches de surface et techniques à froid 1 Enquête

Plus en détail

PLAN DE CONTROLE. Appellation d Origine Protégée «LAGUIOLE»

PLAN DE CONTROLE. Appellation d Origine Protégée «LAGUIOLE» PLAN DE CONTROLE Indice n 1 Page 1/47 PLAN DE CONTROLE Appellation d Origine Protégée «LAGUIOLE» ODG : Syndicat de défense et de prootion du froage de LAGUIOLE Route de Chaudes Aigues - 12210 LAGUIOLE

Plus en détail

BILAN ENVIRONNEMENTAL 2013

BILAN ENVIRONNEMENTAL 2013 BILAN ENVIRONNEMENTAL 2013 I.CAVAGNOL Direction des Affaires Techniques USIRF 06/05/2014 SOMMAIRE 1 Production nationale d enrobés bitumineux... 2 1.1 Le tonnage... 2 1.2 Evolution de la répartition de

Plus en détail

2012 Service Public d'assainissement Non Collectif (S.P.A.N.C.)

2012 Service Public d'assainissement Non Collectif (S.P.A.N.C.) RAPPORT D ACTIVITES 2012 Service Public d'assainissement Non Collectif (S.P.A.N.C.) Communauté de Communes du Pays de LANDERNEAU DAOULAS 20/02/2014 Page 1 sur 14 SOMMAIRE 1 CARACTÉRISTIQUES DU SERVICE

Plus en détail

avenue Blonden - Rénovation d'une canalisation d'égouttage

avenue Blonden - Rénovation d'une canalisation d'égouttage Page Ville de LIEGE avenue Blonden - Rénovation d'une canalisation d'égouttage Déarteent des Travaux, de l'environneent et de la Proreté Direction de la Gestion de l'esace ublic rue de Naur 2, 3èe étage

Plus en détail

BORDEREAU DES PRIX C E R T I F I C A T 83 10 0621. Tricouche ch Vignes

BORDEREAU DES PRIX C E R T I F I C A T 83 10 0621. Tricouche ch Vignes L'INGÉNIERIE QUALIFIÉE N C E R T I F I C A T 83 10 0621 G:\Répertoire DATAS\Affaires\Cerbère\BZ-05855-BZ-06349 Tricouche ch Vignes AA 01 Voirie INSTALLATION DE CHANTIER Travaux préparatoires et installation

Plus en détail

La grave émulsion Exposé de Mr Jean-Claude FABRE, Chef de l'unité Liants Noirs Enrobés Chimie CETE du Sud Ouest, LRPC Toulouse

La grave émulsion Exposé de Mr Jean-Claude FABRE, Chef de l'unité Liants Noirs Enrobés Chimie CETE du Sud Ouest, LRPC Toulouse La grave émulsion Exposé de Mr Jean-Claude FABRE, Chef de l'unité Liants Noirs Enrobés Chimie CETE du Sud Ouest, LRPC Toulouse La Grave Émulsion Une technique moderne...! réalisée à chaud tiède àfroid!

Plus en détail

Commune de Saumane de Vaucluse MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX

Commune de Saumane de Vaucluse MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Commune de Saumane de Vaucluse MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX BORDEREAU DES PRIX UNITAIRES (B.P.U.) Pouvoir adjudicateur Commune de Saumane de Vaucluse Représentant du pouvoir adjudicateur Madame le Maire Objet

Plus en détail

Méthodes des coûts complets : La comptabilité analytique d Exploitation. Préparé par : Mr Larbi TAMNINE, professeur agrégé d Economie et Gestion

Méthodes des coûts complets : La comptabilité analytique d Exploitation. Préparé par : Mr Larbi TAMNINE, professeur agrégé d Economie et Gestion Méthodes des coûts complets : La comptabilité analytique d Exploitation Préparé par : Mr Larbi TAMNINE, professeur agrégé d Economie et Gestion Important : Chers lectures, n hésitez pas à m envoyer vos

Plus en détail

Voirie primaire ** Fiche n 1. Voirie secondaire Fiche n 2. Voirie tertiaire Fiche n 3. Trottoirs béton Fiche n 4. Trottoirs enrobé Fiche n 5

Voirie primaire ** Fiche n 1. Voirie secondaire Fiche n 2. Voirie tertiaire Fiche n 3. Trottoirs béton Fiche n 4. Trottoirs enrobé Fiche n 5 Annexe 6 Remblayage des tranchées Revêtement de + 3 ans Interdit* CHAUSSEE suivant catégorie Voirie primaire ** Fiche n 1 Voirie secondaire Fiche n 2 Voirie tertiaire Fiche n 3 TROTTOIRS Trottoirs béton

Plus en détail

TRAVAUX DE VOIRIE 2012

TRAVAUX DE VOIRIE 2012 COMMUNE DE SAINT GENEST MALIFAUX TRAVAUX DE VOIRIE 2012 BORDEREAU DESCRIPTIF DES PRIX Prix n 1 REALISATION COMPLETE DE LA COUCHE DE FONDATION DE LA CHAUSSEE Travaux comprenant : - la scarification du support

Plus en détail

Reproduction même partielle soumise à autorisation ZADEPRE. Projet PFT TP du Limousin. 14 avril au 28 mai 2014. Projet de Fin d Etude

Reproduction même partielle soumise à autorisation ZADEPRE. Projet PFT TP du Limousin. 14 avril au 28 mai 2014. Projet de Fin d Etude BELLANCA FOULTIER TORRES 14 avril au 28 mai 2014 Projet de Fin d Etude Sommaire I /Inventaire des défauts prévisibles d une chaussée 2 - Famille des fissures 2 a) Fissure longitudinale de fatigue 2 b)

Plus en détail

Commune de CESTAS / Commune de CANEJAN Aménagement d'un Giratoire au Lac Vert

Commune de CESTAS / Commune de CANEJAN Aménagement d'un Giratoire au Lac Vert Commune de CESTAS / Commune de CANEJAN Aménagement d'un Giratoire au Lac Vert N Désignation U Qté Prix unitaire Total 0 INSTALLATION DE CHANTIER 1 Installation de chantier 2 Plans d'exécution 3 Implantations

Plus en détail

GROUPEMENT DE COMMANDE 2008 «Entretien de la Voirie»

GROUPEMENT DE COMMANDE 2008 «Entretien de la Voirie» MARCHE PBLIC DE TRAVAX Groupement entre la Communauté de Communes de l Étoile de Langres et les communes de Balesmes sur Marne, de Champigny les Langres, de Chatenay Macheron de Humes Jorquenay, de Peigney,

Plus en détail

N 56/12.04 - Direction des travaux, énergies et services industriels - Direction de la sécurité sociale et des espaces verts

N 56/12.04 - Direction des travaux, énergies et services industriels - Direction de la sécurité sociale et des espaces verts PREAVIS DE LA MUNICIPALITE AU CONSEIL COMMUNAL N 56/12.04 - Direction des travaux, énergies et services industriels - Direction de la sécurité sociale et des espaces verts Objet : Demande de crédits de

Plus en détail

ESTIMATION D UNE STRUCTURE PAR TERME DES TAUX D INTÉRÊT SUR DONNÉES FRANÇAISES

ESTIMATION D UNE STRUCTURE PAR TERME DES TAUX D INTÉRÊT SUR DONNÉES FRANÇAISES ESTIMATION D UNE STRUCTURE PAR TERME DES TAUX D INTÉRÊT SUR DONNÉES FRANÇAISES La structure par tere des taux d intérêt, à savoir la relation entre les durées des placeents et des eprunts et les taux d

Plus en détail

SOUMISSION: 02 Aménagements extérieurs. MANDATAIRE: BF Architecture & Technique du Bâtiment Sàrl EMAIL:bf.architecture@netplus.ch

SOUMISSION: 02 Aménagements extérieurs. MANDATAIRE: BF Architecture & Technique du Bâtiment Sàrl EMAIL:bf.architecture@netplus.ch MANDATAIRE: BF Architecture & Technique du Bâtiment Sàrl EMAIL:bf.architecture@netplus.ch Rue de la scie 9a 1895 Vionnaz T:024 481 8510 F:024 481 8511 OUVRAGE: Villa Jumelle - Calmes Céline et Christophe

Plus en détail

LA DEMI-VIE EN RADIOACTIVITE. UN OUTIL POUR RESOUDRE DES PROBLEMES

LA DEMI-VIE EN RADIOACTIVITE. UN OUTIL POUR RESOUDRE DES PROBLEMES LA DEMI-VIE EN RADIOACTIVITE. UN OUTIL POUR RESOUDRE DES PROBLEMES Groupe Mathéatiques et Sciences Physiques au Lycée IREM de Toulouse Michèle Fauré, Pierre López, Monique Mandleur, Monique Sosset Rédacteur

Plus en détail

CHIFFRES-CLES SECTORIELS

CHIFFRES-CLES SECTORIELS Territe, au service des entreprises Inforation territoriale 2015-2016 > > Chiffres clés Établisseents Effectifs salariés Dynaique du secteur ecréation d établisseents Cartographies Établisseents Effectifs

Plus en détail

Université de Thessalie Département d Aménagement, D Urbanisme et Développement Régional

Université de Thessalie Département d Aménagement, D Urbanisme et Développement Régional Université de Thessalie Départeent d Aénageent, D Urbanise et Développeent Régional Enseignant : As. Pr. Marie-Noelle Duquenne II. Les Méthodes de Classification Ces éthodes ont pour objectif de parvenir

Plus en détail

LA QUALITÉ EN BIOCHIMIE -PRÉCISION ET EXACTITUDE

LA QUALITÉ EN BIOCHIMIE -PRÉCISION ET EXACTITUDE LA QUALITÉ EN BIOCHIMIE -PRÉCISION ET EXACTITUDE I. Incidences d'une mauvaise qualité dans le domaine industriel - Mise en vente de produits de mauvaise qualité. - Mécontentement des clients. - Perte de

Plus en détail

Production foncière, activité du logement neuf et de l aménagement en Ile-de-France

Production foncière, activité du logement neuf et de l aménagement en Ile-de-France Production foncière, activité du logement neuf et de l aménagement en Ile-de-France Colloque Ile-de-France Libérer du foncier : un geste solidaire en faveur du logement au Conseil Régional d Ile-de-France

Plus en détail

DOSSIER DE CONSULTATION DES ENTREPRISES VILLE DE WINNEZEELE TRAVAUX D AMENAGEMENT DE VOIRIE DETAIL ESTIMATIF. Maîtrise d Oeuvre

DOSSIER DE CONSULTATION DES ENTREPRISES VILLE DE WINNEZEELE TRAVAUX D AMENAGEMENT DE VOIRIE DETAIL ESTIMATIF. Maîtrise d Oeuvre DOSSIER DE CONSULTATION DES ENTREPRISES Pièce n 6 DEPARTEMENT DU NORD VILLE DE WINNEZEELE TRAVAUX D AMENAGEMENT DE VOIRIE DETAIL ESTIMATIF Maîtrise d Oeuvre Agence de Dunkerque 123, Route de l écluse Trystram

Plus en détail

Convention entre : Le Syndicat intercommunal pour l'assainissement de la Région de Pontoise Et La Communauté d'agglomération de Cergy-Pontoise

Convention entre : Le Syndicat intercommunal pour l'assainissement de la Région de Pontoise Et La Communauté d'agglomération de Cergy-Pontoise ANNEXE A LA DELIBERATION DU CONSEIL DU 29 MARS 211 Convention entre : Le Syndicat intercounal pour l'assainisseent de la Région de Pontoise Et La Counauté d'aggloération de Cergy-Pontoise Etude en-vue

Plus en détail

Les couches de roulement

Les couches de roulement Le retraitement à froid des chaussées souples Les couches de roulement Cette présentation ne peut être utilisée, modifiée ou copiée sans l accord de son auteur. Yves BROSSEAUD - LCPC Nantes Retraitement

Plus en détail

Séance n 14 : Cette séance se divise en 3 exercices :

Séance n 14 : Cette séance se divise en 3 exercices : Séance n 14 : La séance n 14 est une séance de révisions. Cette séance de révisions est une séance de contrôle. Celle-ci doit en effet vous permettre de savoir si les notions vues dans la seconde partie

Plus en détail

Coordination SAVARA - Présentation des labels - 201 4

Coordination SAVARA - Présentation des labels - 201 4 L a c h a rt e d e S A V A RA L e s l a b e l s S A V A RA A d h é re r a u ré s e a u L e c a h i e r d e s c h a rg e s 1 C h a rt e L e p ri n c i p e Le dynaise et le développeent rapide de la vie

Plus en détail

de France Bois Forêt

de France Bois Forêt Observatoire économique de France Bois Forêt Observatoire national de la 2012 es entreprises doivent disposer des informations stratégiques pour se développer sur leur marché. La collecte, l analyse, la

Plus en détail

Quantification des performances mécaniques en fatigue d un lœss d Alsace traité aux liants Hydrauliques

Quantification des performances mécaniques en fatigue d un lœss d Alsace traité aux liants Hydrauliques Quantification des performances mécaniques en fatigue d un lœss d Alsace traité aux liants Hydrauliques Page 1/x Les sols fins traités aux LH: méthode bien connue dans le domaine des infrastructures routières

Plus en détail

Analyse de la qualité de l énergie électrique : mesure du Flicker. Power quality analysis: measurement of Flicker

Analyse de la qualité de l énergie électrique : mesure du Flicker. Power quality analysis: measurement of Flicker P. ESPEL Analyse de la qualité de l énergie électrique : esure du Flicker Power quality analysis: easureent of Flicker Patrick ESPEL Laboratoire national de étrologie et d essais (LNE), 9 Avenue Roger

Plus en détail

COMMUNE OU COMMUNAUTE DE COMMUNES DE

COMMUNE OU COMMUNAUTE DE COMMUNES DE COMMUNE OU COMMUNAUTE DE COMMUNES DE BORDEREAU DES PRIX UNITAIRES TRAVAUX D'ENTRETIEN DE VOIRIE Tous les montants figurant dans le présent document sont exprimés en Euros. 1/9 01 SIGNALISATION TEMPORAIRE

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX BORDEREAU DES PRIX (BP) Maître de l ouvrage VILLE DE NOYELLES-GODAULT Objet du marché TRAVAUX DE GROSSES REPARATIONS INTERESSANT LA VOIRIE COMMUNALE A NOYELLES-GODAULT Tous les

Plus en détail

MAITRE D OUVRAGE COMMUNE DE LE BONHOMME - 68650 SALLE DES FETES 68650 LE BONHOMME

MAITRE D OUVRAGE COMMUNE DE LE BONHOMME - 68650 SALLE DES FETES 68650 LE BONHOMME MAITRE D OUVRAGE COMMUNE DE LE BONHOMME - 68650 SALLE DES FETES 68650 LE BONHOMME Rénovation de la cage d escalier Changement de certaines menuiseries extérieures - LOT 04 - PEINTURE 1 GENERALITES VISITE

Plus en détail

POUR MATERIELS DE TOUTES MARQUES. Formation. La formation la plus avancée pour les techniques des enduits superficiels

POUR MATERIELS DE TOUTES MARQUES. Formation. La formation la plus avancée pour les techniques des enduits superficiels POUR MATERIELS DE TOUTES MARQUES Formation 2013 La formation la plus avancée pour les techniques des enduits superficiels P R O G R A M M E 2 0 1 3 COSSÉ-LE-VIVIEN COSSÉ-LE-VIVIEN COSSÉ-LE-VIVIEN COSSÉ-LE-VIVIEN

Plus en détail

4- Conditions d'utilisation des matériaux en remblai et en couche de forme

4- Conditions d'utilisation des matériaux en remblai et en couche de forme Géotechnique routière 4- Conditions d'utilisation des matériaux en remblai et en couche de forme V4 FRED PORTET OLIVIER NOËL, ENSEIGNANTS À L'ENTE D'AIX-EN-PROVENCE SYLVIE NICAISE, LABORATOIRE DU CETE

Plus en détail

Bilan éco Bilan éc nomique onomique Bilan éc

Bilan éco Bilan éc nomique onomique Bilan éc Bilan économique Bilan économique 2009 BASSIN D EMPLOI VENDÉE OUEST Après une année 2009 éprouvante, l économie vendéenne semble enfin s engager sur le chemin de la reprise Après avoir débuté dans un climat

Plus en détail

CCTP LOT N 10 Travaux de peinture

CCTP LOT N 10 Travaux de peinture DÉPARTEMENT DE L OISE MAIRIE DE BONNEUIL EN VALOIS 60123 MAITRE D OUVRAGE MAIRIE DE BONNEUIL EN VALOIS Département de l Oise A BONNEUIL EN VALOIS CCTP LOT N 10 Travaux de peinture MAITRE D ŒUVRE E.U.R.L.

Plus en détail

en Aquitaine Adresse :

en Aquitaine Adresse : Forage et puits FICHE DECLARATIVE de Réalisation ou d Existence de FORAGE, PUITS, SONDAGE, FOUILLE au titre des articles : - 131 du code inier pour les ouvrages de plus de 10 de profondeur, - L214-1 (loi

Plus en détail

Conseil de pro : FERMACELL Powerpanel H 2 0 pour locaux humides

Conseil de pro : FERMACELL Powerpanel H 2 0 pour locaux humides Conseil de pro : FERMACELL Powerpanel H 2 0 pour locaux huides La plaque Powerpanel H 2 O est un produit à base cient de la gae Powerpanel FERMACELL. Caractéristiques des plaques Epaisseur 12,5 Diensions

Plus en détail

Première S2 Chapitre 20 : probabilités. Page n 1 2007 2008

Première S2 Chapitre 20 : probabilités. Page n 1 2007 2008 Preière S2 Chapitre 20 : probabilités. Page n De tous teps, les hoes se sont intéressés aux jeux de hasard. La théorie des probabilités est une branche des athéatiques née de l'étude des jeux de hasard

Plus en détail

Études préliminaires et fenêtres exploratoires

Études préliminaires et fenêtres exploratoires Études préliminaires et fenêtres exploratoires Formation sur le retraitement à froid des chaussées souples Montréal, 4-6 décembre 2007 Plan de la présentation Étude préliminaire Choix de l intervention

Plus en détail

GRAPHITE ELLOR POUR L USINAGE PAR ÉLECTROÉROSION. Une gamme complète de nuances, depuis les graphites universels jusqu aux graphites à micro-grains

GRAPHITE ELLOR POUR L USINAGE PAR ÉLECTROÉROSION. Une gamme complète de nuances, depuis les graphites universels jusqu aux graphites à micro-grains GRAPHITE ELLOR POUR L USINAGE PAR ÉLECTROÉROSION Une gae coplète de nuances, depuis les graphites universels jusqu aux graphites à icro-grains 2 Une gae coplète de graphites pour l usinage par électroérosion

Plus en détail

APTITUDE A L INFILTRATION SUR LE TERRITOIRE DE LA COMMUNAUTE URBAINE DE BORDEAUX

APTITUDE A L INFILTRATION SUR LE TERRITOIRE DE LA COMMUNAUTE URBAINE DE BORDEAUX Communauté urbaine de Bordeaux APTITUDE A L INFILTRATION SUR LE TERRITOIRE DE LA COMMUNAUTE URBAINE DE BORDEAUX CAHIER DES CHARGES DES RECONNAISSANCES ET ETUDES DE SOL A REALISER SEPIA CONSEILS - 53, rue

Plus en détail

REALISATION D UN PARKING PROVISOIRE SUR LA PELOUSE CENTRALE

REALISATION D UN PARKING PROVISOIRE SUR LA PELOUSE CENTRALE REALISATION D UN PARKING PROVISOIRE SUR LA PELOUSE CENTRALE SITE DES LABORATOIRES SANTE ANIMALE ET SECURITE ALIMENTAIRE 22, RUE PIERRE CURIE - 94700 MAISONS-ALFORT CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES

Plus en détail

Construction d un bassin tampon d eaux usées et réhabilitation du bassin existant place de Verdun

Construction d un bassin tampon d eaux usées et réhabilitation du bassin existant place de Verdun MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX A0 Maître de l ouvrage Marché passé suivant une procédure adaptée Construction d un bassin tampon d eaux usées et réhabilitation du bassin existant place de Verdun Lot n 2 : Canalisation

Plus en détail

M A R C H E P U B L I C D E T R A V A U X. DESCRIPTIF de la DPGF LOT N 1 ENFOUISSEMENT DES RESEAUX AERIENS

M A R C H E P U B L I C D E T R A V A U X. DESCRIPTIF de la DPGF LOT N 1 ENFOUISSEMENT DES RESEAUX AERIENS REPUBLIQUE FRANCAISE VILLE DE MOISSELLES 5, rue du Moutier 95570 MOISSELLES M A R C H E P U B L I C D E T R A V A U X DESCRIPTIF de la DPGF LOT N 1 ENFOUISSEMENT DES RESEAUX AERIENS Maître de l'ouvrage

Plus en détail

CHAPITRE VII - LE COMPTE DE CAPITAL FIXE

CHAPITRE VII - LE COMPTE DE CAPITAL FIXE CHAPITRE VII - LE COMPTE DE CAPITAL FIXE 1. La foration brute de capital fixe... 135 2. La consoation de capital fixe et les autres postes du copte de capital fixe.. 139 Le copte spécifique de l agriculture

Plus en détail

ASSISTANT TERRITORIAL DE CONSERVATION DU PATRIMOINE ET DES BIBLIOTHEQUES

ASSISTANT TERRITORIAL DE CONSERVATION DU PATRIMOINE ET DES BIBLIOTHEQUES Service Eploi Recruteent 05.55.0.08.4 05.55.0.08.5 06.0.07.88.6 ASSISTANT TERRITORIAL DE CONSERVATION DU PATRIMOINE ET DES BIBLIOTHEQUES CONCOURS Filière culturelle 55 Rue de l'ancienne Ecole Norale d'instituteurs

Plus en détail

L'OUTIL LOGICIEL ECORCE

L'OUTIL LOGICIEL ECORCE L'OUTIL LOGICIEL ECORCE Centre d'études techniques de l'équipement de l'est Thème et date - Modifiez ce texte dans le menu Affichage / En-tête et pied de page / Diapo / Pied de page Modifiez ce texte dans

Plus en détail

LE FORFAIT :...,... L'UNITE :...,...

LE FORFAIT :...,... L'UNITE :...,... 01 Travaux préparatoires : Installation, signalisation de chantier, implantation Ce prix rémunère : au forfait, l'installation, le repli du chantier, la libération des emprises, la signalisation du chantier

Plus en détail

Direction Départementale des Territoires. Unité Performance du Bâtiment. Pré-diagnostic. Parc immobilier de la commune.

Direction Départementale des Territoires. Unité Performance du Bâtiment. Pré-diagnostic. Parc immobilier de la commune. Direction Départementale des Territoires Unité Performance du Bâtiment Parc immobilier de la commune de Date : 17 mai 2011 Rédacteur : Sommaire 1.CONTEXTE DE LA MISSION...3 2.FICHES D'IDENTITE DES BATIMENTS...3

Plus en détail

CONTRIBUTION FINANCIERE DES FAMILLES Frais de participation aux charges de l'établissement pour l'année scolaire 2015-2016

CONTRIBUTION FINANCIERE DES FAMILLES Frais de participation aux charges de l'établissement pour l'année scolaire 2015-2016 CONTRIBUTION FINANCIERE DES FAMILLES Frais de participation aux charges de l'établissement pour l'année scolaire 2015-2016 Notice explicative : Frais de dossier acquis à l établissement pour une inscription

Plus en détail

GUIDE TECHNIQUE POUR L UTILISATION DES MATERIAUX REGIONAUX D ILE-DE-FRANCE CATALOGUE DES STRUCTURES DE CHAUSSEES

GUIDE TECHNIQUE POUR L UTILISATION DES MATERIAUX REGIONAUX D ILE-DE-FRANCE CATALOGUE DES STRUCTURES DE CHAUSSEES GUIDE TECHNIQUE POUR L UTILISATION DES MATERIAUX REGIONAUX D ILE-DE-FRANCE CATALOGUE DES STRUCTURES DE CHAUSSEES Décembre 2003 Ce catalogue des structures a été réalisé en 2002, dans le cadre de la Charte

Plus en détail

Potentiel de la géothermie de surface pour le chauffage et la climatisation en Tunisie

Potentiel de la géothermie de surface pour le chauffage et la climatisation en Tunisie Revue des Energies Renouvelables CICME 08 Sousse (008) 143 151 Potentiel de la géotherie de surface pour le chauffage et la cliatisation en Tunisie M.S. Guellouz * et G. Arfaoui Laboratoire d Etudes des

Plus en détail

1 TRAVAUX PREPARATOIRES

1 TRAVAUX PREPARATOIRES 1 TRAVAX PREPARATOIRES 1.1 Installation de chantier J 100 1.2 Implantation et récolement du projet J 30 1.3 Nettoyage et débrousaillage du terrain sur emprise des Travaux m2 100 1.4 Démolition d'ouvrages

Plus en détail

Syndicat Mixte du Parc de l Aize Système de Management Environnemental. Recensement des informations relatives à l environnement détenues par le SyMPA

Syndicat Mixte du Parc de l Aize Système de Management Environnemental. Recensement des informations relatives à l environnement détenues par le SyMPA Syndicat Mixte du Parc de l Aize Système de Management Environnemental Recensement des informations relatives à détenues par le SyMPA E 4.3.1-01 B Créé le 20/09/ Modifié le 29/01/2015 Document élaboré

Plus en détail

TD 8: Investissement - Structure de Financement. Exercice 1. Théorème de Modigliani-Miller

TD 8: Investissement - Structure de Financement. Exercice 1. Théorème de Modigliani-Miller Nicolas Coeurdacier nicolas.coeurdacier@pse.ens.fr Cours de Macroéconoie 2 (Prof. A. Direr) TD 8: Investisseent - Structure de Financeent Exercice 1. Théorèe de Modigliani-Miller On considère une fire

Plus en détail

DOSSIER DE CONSULTATION DES ENTREPRISES COMMUNE DE SAINT GEORGES DE REINTEMBAULT

DOSSIER DE CONSULTATION DES ENTREPRISES COMMUNE DE SAINT GEORGES DE REINTEMBAULT DOSSIER DE CONSULTATION DES ENTREPRISES COMMUNE DE SAINT GEORGES DE REINTEMBAULT 2, rue Jean janvier 35420 SAINT GEORGES DE REINTEMBAULT Téléphone 02.99.96.63.94 Télécopie 02.99.97.11.05 LOTISSEMENT "LES

Plus en détail

APPEL D OFFRES RELATIF AUX PRESTATIONS DE MISE EN CONFORMITE DES ASCENSEURS DU CENTRE ATLANTIQUE DE L IFREMER

APPEL D OFFRES RELATIF AUX PRESTATIONS DE MISE EN CONFORMITE DES ASCENSEURS DU CENTRE ATLANTIQUE DE L IFREMER APPEL D OFFRES RELATIF AUX PRESTATIONS DE MISE EN CONFORMITE DES ASCENSEURS DU CENTRE ATLANTIQUE DE L IFREMER Référence Ifremer : 13/5 210 143 1- Présentation de l Ifremer Institut national de recherches

Plus en détail

Les chiffres-clés du volontariat en Belgique

Les chiffres-clés du volontariat en Belgique 1 Les chiffres-clés du volontariat en Belgique Source utilisée : La présente note de synthèse constitue un résumé du chapitre 3 de l'étude suivante : Dujardin, A., Loos, M., Gijselinckx, C. et Marée, M.

Plus en détail

S.I.A.E.P.A. de MONTOIRE-SUR-LE-LOIR LES ROCHES L EVÊQUE LAVARDIN SAINT-ARNOULT

S.I.A.E.P.A. de MONTOIRE-SUR-LE-LOIR LES ROCHES L EVÊQUE LAVARDIN SAINT-ARNOULT MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX 4 DEPARTEMENT DE LOIR-ET-CHER Maître de l ouvrage S.I.A.E.P.A. de MONTOIRE-SUR-LE-LOIR LES ROCHES L EVÊQUE LAVARDIN SAINT-ARNOULT Procédure Adaptée ASSAINISSEMENT EAUX USÉES EXTENSION

Plus en détail

ESSAIS COMPARATIFS DE STABILITE DIMENSIONNELLE SUR PARQUET CHENE CONTRECOLLE MASSIF ET MASSIF 3 PLIS

ESSAIS COMPARATIFS DE STABILITE DIMENSIONNELLE SUR PARQUET CHENE CONTRECOLLE MASSIF ET MASSIF 3 PLIS ESSAIS COMPARATIFS DE STABILITE DIMENSIONNELLE SUR PARQUET CHENE CONTRECOLLE MASSIF ET MASSIF 3 PLIS 04/03/2014 Pour le compte de : Oakwood Import ZA La Croix Blanche 46200 Lachapelle-Auzac Contact : PFT

Plus en détail

DECOMPOSITION DU PRIX GLOBAL ET FORFAITAIRE (D.P.G.F.)

DECOMPOSITION DU PRIX GLOBAL ET FORFAITAIRE (D.P.G.F.) MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX DECOMPOSITION DU PRIX GLOBAL ET FORFAITAIRE (D.P.G.F.) LOT unique : V.R.D. Objet du marché : Amélioration et renforcement des voiries et des trottoirs rues des PRIMEVERES et des

Plus en détail

A B.COLLIN T.VILLET J.PERNOT 06/12/2006 Création du Document

A B.COLLIN T.VILLET J.PERNOT 06/12/2006 Création du Document éparteent de la Côte d Or SYNICAT INTERCOMMUNAL ES EAUX ET ASSAINISSEMENT E SAONE MONRAGON (Mairie de Villers-Les-Pots - 2113) SCHEMA IRECTEUR ALIMENTATION EN EAU POTABLE PHASE 3 : SCHEMA IRECTEUR / PROGRAMME

Plus en détail

MINISTÈRE DE L URBANISME, DU LOGEMENT ET DES TRANSPORTS MINISTÈRE DE L ENVIRONNEMENT. - TEXTES OFFICIELS

MINISTÈRE DE L URBANISME, DU LOGEMENT ET DES TRANSPORTS MINISTÈRE DE L ENVIRONNEMENT. - TEXTES OFFICIELS MINISTÈRE DE L URBANISME, DU LOGEMENT ET DES TRANSPORTS MINISTÈRE DE L ENVIRONNEMENT. - TEXTES OFFICIELS MINISTÈRE DE L URBANISME, OU LOGEMENT ET DES TRANSPORTS Direction des routes. relative CIRCULAIRE

Plus en détail

TRAVAUX DE VOIRIE COMMUNALE PROGRAMME 2015

TRAVAUX DE VOIRIE COMMUNALE PROGRAMME 2015 COMMUNE DE CUNLHAT 2 Grande Rue BP 16 63590 CUNLHAT Tél. 04 73 72 07 00 TRAVAUX DE VOIRIE COMMUNALE PROGRAMME 2015 1 COMMUNE DE CUNLHAT MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX ARTICLE 1er - CONTRACTANT : Je, soussigné,

Plus en détail

Formulaire de demande de réalisation ou de modification

Formulaire de demande de réalisation ou de modification Formulaire de demande de réalisation ou de modification au réseau public de distribution d électricité géré par Gedia pour un raccordement groupé (collectifs) Installation de consommation collective ou

Plus en détail

5 Couchement de roulement en enrobé noir T 65. 6 mise a niveau tampon u 1. 7 repose de pavé existant m² 30

5 Couchement de roulement en enrobé noir T 65. 6 mise a niveau tampon u 1. 7 repose de pavé existant m² 30 1 TRANCHE FERME N des prix Désignation des travaux Unité Quantité Prix unitaire 1 Installation et signalisation de chantier et constat huissier place du soleil d'or zone de circulation Forfait 1,00 2 dépose

Plus en détail

LES ÉTAPES DE LA CONSTRUCTION

LES ÉTAPES DE LA CONSTRUCTION LES ÉTAPES DE LA CONSTRUCTION PARTENAIRE DE LA RÉUSSITE DE VOS PROJETS IMMOBILIERS Tél : (687) 25.25.26 Fax : (687) 25.37.90 12 rue Tourville Quartier Latin BP 8104 98807 Nouméa Cedex www.tropic.nc 01LES

Plus en détail

Rapport de repérage de l amiante avant travaux

Rapport de repérage de l amiante avant travaux 3, rue Jean Rodier BP 34012 31028 TOULOUSE CEDEX 4 Tél : 05.62.16.73.10 Fax : 05.61.54.75.90 Cconstruction@socotec.fr Rapport de repérage de l amiante avant travaux Bien immobilier concerné Bureaux 14

Plus en détail

Sommaire PAGE DE GARDE 2 COMPTE RENDU DE MISSION DE L'EXPERT COMPTABLE 3. COMPTES ANNUELS 5 Bilan Association 6 Annexes 10

Sommaire PAGE DE GARDE 2 COMPTE RENDU DE MISSION DE L'EXPERT COMPTABLE 3. COMPTES ANNUELS 5 Bilan Association 6 Annexes 10 ASS. CENTRE ROGER BRECHARD Sommaire PAGE DE GARDE 2 COMPTE RENDU DE MISSION DE L'EXPERT COMPTABLE 3 COMPTES ANNUELS 5 Bilan Association 6 Annexes 10 ANALYSE DE GESTION 15 Commentaire de gestion 16 TableauFinancement

Plus en détail

Économies d énergie, émissions de gaz à effet de serre : évaluer son logement avec. le Diagnostic. de Performance Energétique L H A B I T A T

Économies d énergie, émissions de gaz à effet de serre : évaluer son logement avec. le Diagnostic. de Performance Energétique L H A B I T A T Économies d énergie, émissions de gaz à effet de serre : évaluer son logement avec le Diagnostic de Performance Energétique L H A B I T A T être bien informés pour économiser l énergie En France, les bâtiments

Plus en détail

BILAN FINANCIER GUIDE DU BILAN FINANCIER

BILAN FINANCIER GUIDE DU BILAN FINANCIER BILAN FINANCIER PRÉVU PAR LA CIRCULAIRE N 94-56 DU 5 MAI 1994 DÉFINISSANT LES MODALITÉS D ÉLABORATION, D INSTRUCTION ET D APPROBATION DES OPÉRATIONS D INVESTISSEMENT SUR LE RÉSEAU ROUTIER NATIONAL NON

Plus en détail

Catalogue des revêtements adaptés aux véloroutes, voies vertes, pistes cyclables et bandes cyclables

Catalogue des revêtements adaptés aux véloroutes, voies vertes, pistes cyclables et bandes cyclables Catalogue des revêtements adaptés aux véloroutes, voies vertes, pistes cyclables et bandes cyclables Mission Politique Technique Direction des Routes et des Transports Décembre 2011 Décembre 2011 Mission

Plus en détail

Version : V.1.0 Nombre de pages : 7. Version Date Nature de la modification Annule et remplace. V.1.0 01/01/2009 Création Néant

Version : V.1.0 Nombre de pages : 7. Version Date Nature de la modification Annule et remplace. V.1.0 01/01/2009 Création Néant Demande d étude exploratoire pour le raccordement d un programme immobilier ou d'une zone d'aménagement au Réseau Public de Distribution géré par SICAP réseau Identification : SICAP-FOR-RAC-07E Version

Plus en détail

MAITRE D OUVRAGE COMMUNE DE LE BONHOMME - 68650 RENOVATION DES SANITAIRES DE LA SALLE DES FETES CREATION D UNE RAMPE D ACCESSIBILITE 68650 LE BONHOMME

MAITRE D OUVRAGE COMMUNE DE LE BONHOMME - 68650 RENOVATION DES SANITAIRES DE LA SALLE DES FETES CREATION D UNE RAMPE D ACCESSIBILITE 68650 LE BONHOMME MAITRE D OUVRAGE COMMUNE DE LE BONHOMME - 68650 RENOVATION DES SANITAIRES DE LA SALLE DES FETES CREATION D UNE RAMPE D ACCESSIBILITE 68650 LE BONHOMME - LOT 10 - METALLERIE CONCEPTION MAITRISE D ŒUVRE

Plus en détail

RESTRUCTURATION DES CARRIERES DES FONCTIONNAIRES DE CATEGORIE B APPLICATION AU CADRE D'EMPLOIS DES ASSISTANTS TERRITORIAUX D'ENSEIGNEMENT ARTISTIQUE

RESTRUCTURATION DES CARRIERES DES FONCTIONNAIRES DE CATEGORIE B APPLICATION AU CADRE D'EMPLOIS DES ASSISTANTS TERRITORIAUX D'ENSEIGNEMENT ARTISTIQUE Fiches statut 1/25/MS Service «Gestion des carrières - Protection sociale» 05 59 90 03 94 statut@cdg-64.fr RESTRUCTURATION DES CARRIERES DES FONCTIONNAIRES DE CATEGORIE B APPLICATION AU CADRE D'EMPLOIS

Plus en détail

GUIDE DE L'ACTIONNAIRE BONDUELLE

GUIDE DE L'ACTIONNAIRE BONDUELLE BONDUELLE Mis à jour le 01/01/2014 D E V E L O P P O N S E N S E M B L E L E S P R I T D E Q U I P E SOMMAIRE Quels sont les différents modes de détention des titres? p.3 Quels sont les avantages d'une

Plus en détail

MARCHES PUBLICS DE TRAVAUX. Commune de LA CHAPELLE LAUNAY Département de La Loire Atlantique 3 - BORDEREAU DES PRIX UNITAIRES B.P.U.

MARCHES PUBLICS DE TRAVAUX. Commune de LA CHAPELLE LAUNAY Département de La Loire Atlantique 3 - BORDEREAU DES PRIX UNITAIRES B.P.U. MARCHES PUBLICS DE TRAVAUX Commune de LA CHAPELLE LAUNAY Département de La Loire Atlantique 3 - BORDEREAU DES PRIX UNITAIRES B.P.U. Terrassement Voirie Assainissement EP Objet du marché TRAVAUX D'AMÉNAGEMENT

Plus en détail

Délégation de gestion du Centre International de Séjour Auberge de jeunesse Adoption de principe

Délégation de gestion du Centre International de Séjour Auberge de jeunesse Adoption de principe Communauté d Agglomération du Pays de Morlaix Conseil de Communauté du 02 mai 2005 Nom du Rapporteur : Monsieur Jean-René PERON N : D 05-082 Délégation de gestion du Centre International de Séjour Auberge

Plus en détail

PLAN GENERAL D EVACUATION DES EAUX - PGEE

PLAN GENERAL D EVACUATION DES EAUX - PGEE COMMUNE DE CELIGNY PLAN GENERAL D EVACUATION DES EAUX - PGEE RAPPORT SUR L ETAT DES CANALISATIONS Septembre 2011 Version 1.1 GED Gestion des Eaux et Déchets SA Le Trési 6D 1028 Préverenges Tel : 021.802.68.41/42,

Plus en détail

MAITRE D'OUVRAGE VILLE DE SAINT REMY SUR AVRE REFECTION DES SANITAIRES DE L'ECOLE PRIMAIRE DE LA VALLEE

MAITRE D'OUVRAGE VILLE DE SAINT REMY SUR AVRE REFECTION DES SANITAIRES DE L'ECOLE PRIMAIRE DE LA VALLEE MAITRE D'OUVRAGE VILLE DE SAINT REMY SUR AVRE Rue du Général de Gaulle BP 18-28380 - Saint Rémy sur Avre REFECTION DES SANITAIRES DE L'ECOLE PRIMAIRE DE LA VALLEE rue de l'ancienne 28380 - Saint Rémy sur

Plus en détail