Procédés écologiques de traitement du tartre et de filtration de l eau

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Procédés écologiques de traitement du tartre et de filtration de l eau"

Transcription

1 Procédés écologiques de traitement du tartre et de filtration de l eau

2 Une eau dure, c est quoi? La dureté de l eau, encore appelé TH (abréviation de Titre Hydrotimétrique) représente sa teneur en ions calcium et magnésium Un degré TH correspond à une concentration de 10 milligrammes de carbonate de calcium et magnésium par litre d eau A titre d exemple, une eau à 35 TH contient 350 grammes de carbonates de calcium et magnésium par mètre cube d eau

3 Une eau dure, c est quoi? Classification des eaux suivant la dureté: De 0 à 5:eau très douce De 5 à 10: eau douce De 10 à 20:eau moyennement dure De 20 à 40: eau dure > 40 :eau très dure

4 1. Le tartre : ami ou ennemi? Inconvénients du tartre Le tartre : une nuisance pour l habitation, le bien-être et la santé Habitation : > Il se dépose sur les canalisations > Il engendre un surcout d énergie : 1 mm de tartre entraine une surconsommation d énergie d environ 10% Le tartre réduit la durée de vie des appareils sanitaires et électroménagers

5 1. Le tartre : ami ou ennemi? Inconvénients du tartre Le tartre : une nuisance pour l habitation, le bien-être et la santé Santé : Le tartre déposé sur les canalisations, dans les sanitaires et dans le ballon d eau chaude, favorise la prolifération bactérienne > Le tartre sous sa forme solide (carbonate de calcium et de magnésium) est difficilement assimilable par l organisme

6 1. Le tartre : ami ou ennemi? Inconvénients du tartre Le tartre : une nuisance pour l habitation, le bien-être et la santé Bien-être : > Il irrite la peau > Le tartre rend vos cheveux ternes > Les dépôts de tartre s accumulent sur les sanitaires et rend le nettoyage difficile > Il entraine une utilisation massive de savons, de produits anti-calcaire et crèmes

7 1. Le tartre : ami ou ennemi? Avantages du tartre Le tartre contient du calcium et du magnésium indispensable à votre organisme. Pour assimiler le calcium et le magnésium, le tartre doit être solubilisé mais en aucun cas supprimé de l eau comme le propose la majorité des solutions existantes.

8 2. Le marché du traitement du calcaire En France, le marché du tartre est un marché gigantesque puisque 1 million d appareils sont aujourd hui installés chez les particuliers. Les ventes représentent appareils environ /an. Le marché est constitué à plus de 95% par des adoucisseurs au sel.

9 2. Le marché du traitement du calcaire Définition d un adoucisseur au sel Un adoucisseur fonctionne grâce à une résine sur laquelle sont fixés des ions sodium (Na+). Les ions calcium (Ca2+) de l'eau dure sont échangés lors de leur passage sur la résine par des ions Na+. Lorsque tous les ions Na+ de la résine sont consommés, il faut régénérer l'adoucisseur. On lui apporte alors une solution saturée en sel (chlorure de sodium) (NaCl) riche en ions Na+. De leur côté, les ions calcium (Ca2+) sont évacués à l'égout avec les eaux de rinçage

10 2.Le marché du traitement du calcaire Le fonctionnement des ces appareils entrainent 3 inconvénients majeurs : Une surconsommation de l eau liée aux phases de régénération des résines Un risque sanitaire lié à la stagnation de l eau dans ces mêmes résines Un changement de la nature de l eau en appauvrissant l eau en calcium et magnésium pourtant indispensables à notre organisme et en l enrichissant en sodium provoquant un goût désagréable Ainsi, le bilan écologique des ces appareils est aujourd hui catastrophique puisqu ils entrainent un gaspillage d eau de 10 % et une très grande consommation de sel.

11 3. La solution EAU PTIMAL En quoi consiste notre procédé? Un procédé écologique par injection de CO 2 alimentaire dans l eau Procédé protégé par plusieurs applications brevetées Notre procédé supprime tous les inconvénients liés au tartre tout en conservant l intégralité du calcium et du magnésium indispensables à l organisme. Le procédé EAUPTIMAL s applique sur des installations neuves et existantes. Dans ce dernier cas, l effet curatif de EAU PTIMAL procèdera à l élimination des dépôts de tartre déjà présents.

12 3. La solution EAU PTIMAL Un procédé écologique par injection de CO 2 alimentaire dans l eau Procédé protégé par plusieurs applications brevetées Comment ça marche? C est un procédé qui fait ses preuves depuis plus de 15 ans dans le domaine agro-alimentaire, notamment en Champagne. L adjonction de CO 2 alimentaire dans l eau dissout le tartre. Il l empêche ainsi de se déposer sur les installations. Avantage supplémentaire : il conserve et rend assimilables le calcium et le magnésium. Le CO 2 utilisé est de qualité alimentaire. C est un produit bactériostatique, non corrosif et qui ne laisse ni trace, ni odeur, ni résidu. Installation : Installé après le compteur général d eau, EAU PTIMAL permet ainsi de traiter l ensemble des besoins en eau.

13 4. Les avantages de la solution EAU PTIMAL ECOBILAN POSITIF : Respect total de l environnement Recyclage de CO 2 issu de la pétrochimie > participe à l amélioration de l environnement Pas de gaspillage d eau > les phases de régénération sont inexistantes dans notre solution Aucune consommation de sel Absence de rejet de chlorure dans les eaux usées Très faible consommation électrique(électrovanne de 5 watts)

14 4. Les avantages de la solution EAU PTIMAL HYGIENE ET SANTE Génère des bicarbonates > Améliore la digestion Conserve tous les éléments minéraux Supprime les dépôts calcaires > Entretien moindre de vos canalisations et électroménager Contrairement aux procédés habituellement utilisés > aucun risque de développement bactérien Facilite le rinçage des savons > Baisse votre consommation en produits Préserve la douceur de votre peau > Bien être et limite les allergies

15 4. Les avantages de la solution EAU PTIMAL CONFORT Conserve les propriétés d une eau consommable > Pas de nécessité de conserver un point d eau froide indépendant Ne dénature pas le goût Sans effet corrosif

16 4. Les avantages de la solution EAU PTIMAL PRATIQUE Encombrement réduit Procédé simple et silencieux: peut être installé en appartement Entretien minime A chaque installation, un diagnostic technique sera réalisé > nature des canalisations, pression, dureté de l eau, local adapté

17 Principe : EAU PTIMAL L'adjonction de CO2 gazeux dans l'eau solubilise les sels de calcium ; procédé agrée alimentaire. ADOUCISSEUR Remplacement des ions calcium peu solubles et entartrants par des ions sodium solubles avec des résines échangeuses d'ions. Ecobilan sur 10 ans 100 kg de CO2 atmosphérique recyclés et neutralisés 1,2 tonne de sel rejeté dans l'environnement. Pas de rejet de sels minéraux. Aucun gaspillage d'eau. rejets de saumures: 500 kg d'ions chlorures 120 M3 d'eau polluée et gaspillée Effets sur les équipements EAU PTIMAL ADOUCISSEUR Économie d'énergie Protection contre l'entartrage des canalisations et des chauffeeaux. Désinfection Le transfert de chaleur est plus efficace grâce à des échangeurs de chaleur non entartrés. Oui Pas de risque de pollution interne des canalisations. Le transfert de chaleur est plus efficace grâce à des échangeurs de chaleur non entartrés. Oui Pour une maison neuve attendre deux ans avant d'installer un adoucisseur, le film de tartre protège de la corrosion... Risque de corrosion de l'eau traitée Non : développe le pouvoir tampon. Pas d'emploi de sel. Oui : réduit le pouvoir tampon. Eau réactive. Autre action Supprime le tartre et les dépôts organiques Ne supprime ni le tartre, ni les dépôts organiques Effet curatif Propreté des sanitaires et protection de tout l'électroménager. Détartrage des équipements et des conduits, restauration de la pression d'origine par effet curatif. Propreté des sanitaires et protection de tout l'électroménager. L'effet curatif est très faible. Consommation des produits de nettoyage Économie de détergents, d'assouplissants etc... Forte atténuation des tâches de calcaire sur les inox, verres, linge plus souple etc... Linge souple, économie de détergents, d'assouplissants etc... Suppression des tâches de calcaire sur les inox, verres etc... Régulation Hygiène Volumétrique, gestion par automate, maîtrise du ph au 10ème près. Horaire, pour les premiers prix. Volumétrique, pour milieu de gamme. Santé et bien-être EAU PTIMAL ADOUCISSEUR Pas de risque de pollution bactérienne, pas de stérilisant à mettre périodiquement. Régimes alimentaires Pas de sel ajouté dans l'eau. Ajout de sel dans l'eau. Risque de pollution bactérienne par rétention des bactéries dans le lit des résines (désinfection régulière).

18 Principe : Équilibre de l'eau EAU PTIMAL L'adjonction de CO2 gazeux dans l'eau solubilise les sels de calcium ; procédé agrée alimentaire. Traitement instantané. Pas de stagnation d'eau. Le CO2 est bactériostable et alimentaire. ADOUCISSEUR Remplacement des ions calcium peu solubles et entartrants par des ions sodium solubles avec des résines échangeuses d'ions. Stagnation de l'eau dans les réservoirs à résines ; nid à bactéries possible. Potabilité de l'eau brute N'altère pas la potabilité de l'eau. Digeste Les bicarbonates sont assimilables par l'organisme. L'eau adoucie est déséquilibrée. L'eau adoucie brute n'est pas potable telle que, sans reminéralisation : elle est agressive pour l'estomac. Pour la potabiliser, il faut un TH > 15 F par un by-pass partiel d'eau brute sur le robinet de l'évier, ( pour TH = 35 : by-pass de ± 40 %). Facilité de rinçage Excellent dans toutes les phases de rinçage : économie d'eau au rinçage lors d'une douche (environ 20% de moins qu'avec une eau adoucie). Difficulté de rinçage (20% en sus en moyenne) à cause de l'excès de la mouillabilité de l'eau Toilette du corps Rend l'eau plus douce, agréable pour la peau et les cheveux : Cheveux souples, peau douce... Utilisation moindre de savon et de shampooing. Quand l'eau est trop douce, il faut en augmenter la consommation (+20% à minima) pour rincer correctement les savons et les shampoings, néanmoins les cheveux restent souples et la peau douce... Effet sur la chloration du réseau d'eau de ville Valorise la chloration : homogénéise le chlore. Abaisse légèrement le ph. Limite l'efficacité d'une chloration. Ne change pas le ph. confort et praticité EAU PTIMAL ADOUCISSEUR Installation nuisances sonores Encombrement Maintenance Facilité de pose (ne nécessite ni by-pass ni dispositif d'évacuation). appareil très silencieux peu encombrant: tableau électrique(30 x 20 x10 cm), partie hydraulique( 30 cm), bouteille de gaz(70 cm de hauteur et 20 cm de diamètre). Très peu de maintenance Pose par un professionnel, prévoir vidange, évacuation de saumures et by-pass. appareil bruyant en phase de régénération(au milieu de la nuit). Equipement plus volumineux 50 x 30 x 110 pour un modèle de 1,5 M3/h. Suivi régulier de l'appareil, et un contrat annuel d'entretien est impératif : contrat de 100 à 300.

19 5. Installation de la solution EAU PTIMAL Manuel de pose et de mise en service

20 Réglage du ph des appareils EAU PTIMAL en fonction de la dureté de l'eau Dureté Réglage du ph 15 7, , , , ,3 25 7, , , , ,9 35 6, , , , , ,5

Guide d'information. SoluCalc La solution au calcaire. Hydro-Bio sa. www.solucalc.com

Guide d'information. SoluCalc La solution au calcaire. Hydro-Bio sa. www.solucalc.com Guide d'information SoluCalc La solution au calcaire Hydro-Bio sa www.solucalc.com STOP... AU CALCAIRE Choisissez une solution vraiment efficace : SoluCalc fonctionne avec l'eau chaude, contrairement aux

Plus en détail

Les différents traitements de l eau

Les différents traitements de l eau Les différents traitements de l eau Mise à jour le 21/04/2010 Chaque français utilise 100 à 200 litres d eau potable par jour, dont 3 à 5 litres qui servent à l eau de boisson et à la préparation des repas.

Plus en détail

LA VERITE SUR L ADOUCISSEUR QUESTION ET RÉPONSE EXEMPLES ET TECHNIQUES

LA VERITE SUR L ADOUCISSEUR QUESTION ET RÉPONSE EXEMPLES ET TECHNIQUES LA VERITE SUR L ADOUCISSEUR QUESTION ET RÉPONSE EXEMPLES ET TECHNIQUES VRAI OU FAUX? TOUT SAVOIR SUR LE TRAITEMENT DE L EAU L EAU ADOUCIE EST POTABLE? L EAU ADOUCIE A UN GOÛT SALÉ? BOIRE L EAU ADOUCIE

Plus en détail

Dites adieu au calcaire et à la corrosion!

Dites adieu au calcaire et à la corrosion! ites adieu au calcaire et à la corrosion! La révolution dans le traitement de l eau calcaire Un système breveté unique et innovant contre le calcaire et la corrosion NoCalc ajoute une petite quantité de

Plus en détail

S O C I E T E D E T R A I T E M E N T D E L E A U

S O C I E T E D E T R A I T E M E N T D E L E A U S O C I E T E D E T R A I T E M E N T D E L E A U - P A R T I C U L I E R S - - P R O F E S S I O N N E L S - - C O L L E C T I V I T E S - - I N D U S T R I E L S - Qui sommes-nous? Après 20 ans d expérience

Plus en détail

L eau du logement MCAD. I- Alimentation en eau.

L eau du logement MCAD. I- Alimentation en eau. L eau du logement I- Alimentation en eau. L eau est un bien rare, fragile et précieux. L eau est le patrimoine de tous et il faut la protéger. Elle est utilisée pour : - Nourriture et boissons : 7%. -

Plus en détail

La qualité de l eau. Guide conseil. > Solutions

La qualité de l eau. Guide conseil. > Solutions Guide conseil La qualité de l eau Vous rencontrez un problème avec la qualité de votre eau de puits, de forage, de source, de surface, du robinet, de pluie, ou autre, et vous voulez désinfecter votre eau,

Plus en détail

LES ANTITARTRES CHIMIQUES LES ANTITARTRES MAGNÉTIQUES LES ANTITARTRES ÉLECTRONIQUES. Le calcaire aussi appelé tartre, «durcit» l eau et petit

LES ANTITARTRES CHIMIQUES LES ANTITARTRES MAGNÉTIQUES LES ANTITARTRES ÉLECTRONIQUES. Le calcaire aussi appelé tartre, «durcit» l eau et petit L adoucisseur permet, pour l ensemble de votre installation, de modifier une eau «dure» chargée de calcaire en eau «douce», grâce à une résine qui retient les ions de calcium et de magnésium, à l origine

Plus en détail

eau service Le calcaire Les cahiers vers une solution de décarbonatation collective p. 2 Le calcaire : une fatalité? la situation et les enjeux

eau service Le calcaire Les cahiers vers une solution de décarbonatation collective p. 2 Le calcaire : une fatalité? la situation et les enjeux Les cahiers supplément technique du magazine eau service N 7 / Novembre 2010 eau service Le calcaire vers une solution de décarbonatation collective p. 2 Le calcaire : une fatalité? la situation et les

Plus en détail

TRAITEMENT DE L EAU. Ref. 2241. Qualité et facilité, l assurance du 1er fabricant mondial.

TRAITEMENT DE L EAU. Ref. 2241. Qualité et facilité, l assurance du 1er fabricant mondial. TRAITEMENT DE L EAU Ref. 2241 Qualité et facilité, l assurance du 1er fabricant mondial. QUI SOMMES-NOUS? 1ER FABRICANT MONDIAL 95% des pièces qui composent nos adoucisseurs sont intégralement développées

Plus en détail

Contenu. Compétences

Contenu. Compétences Séance 2 Correction Contenu Composition chimique d une eau de consommation Compétences Analyse qualitative d une eau Exercice I Les différentes eaux L eau minérale naturelle possède des propriétés favorables

Plus en détail

Sommaire. www.gwtservices.com

Sommaire. www.gwtservices.com www.gwtservices.com Sommaire 7 10 15 18 23 25 L eau de distribution D où vient l eau? L eau est pure mais Le calcaire D où vient le calcaire? Comment se forme le tartre? Les méfaits du calcaire? Les réparations

Plus en détail

SYSTEME DE FILTRATION D EAU POUR LA MAISON

SYSTEME DE FILTRATION D EAU POUR LA MAISON SYSTEME DE FILTRATION D EAU POUR LA MAISON LA FILTRATION PAR OSMOSE INVERSE La filtration par osmose inverse est généralement considérée comme la plus efficace des systèmes de filtration disponible. A

Plus en détail

QUALITÉ DE L EAU DANS LES INSTALLATIONS TECHNIQUES DU BÂTIMENT

QUALITÉ DE L EAU DANS LES INSTALLATIONS TECHNIQUES DU BÂTIMENT Remplissage des eaux de chauffage et traitement d'eau QUALITÉ DE L EAU DANS LES INSTALLATIONS TECHNIQUES DU BÂTIMENT SA Route du Madelain 6 1753 Matran Association des techniciens en chauffage, climatisation

Plus en détail

Chimie. Conductivité. Ammonium :

Chimie. Conductivité. Ammonium : Chimie Conductivité La conductivité de l'eau est l'aptitude d'une solution à permettre le passage du courant électrique. C'est à dire la capacité de l'eau à faire passer un courant électrique d'un point

Plus en détail

Dureté de l eau et son traitement

Dureté de l eau et son traitement I - Introduction : Dureté de l eau et son traitement L eau bien que sans danger n est pas chimiquement pure. Après son évaporation, il reste des sels minéraux dont certains rendent l eau dure. Ces sels

Plus en détail

Adoucisseurs domestiques

Adoucisseurs domestiques Adoucisseurs domestiques Compact ECO & Compact CLACK COMPACT ECO n ECO MINI: 12 litres de résine n ECO MAXI: 21 litres de résine n volumétrique n visuel lumineux n bac à sel sec (seulement de l eau dans

Plus en détail

`çããéåí Ç íéêãáåéê=ëá=äûçå= ~=ÄÉëçáå=ÇÛìå ~ÇçìÅáëëÉìê=ÇÛÉ~ì\

`çããéåí Ç íéêãáåéê=ëá=äûçå= ~=ÄÉëçáå=ÇÛìå ~ÇçìÅáëëÉìê=ÇÛÉ~ì\ sçíêé=ã~áëçå CF 41d Pour comprendre l utilité des adoucisseurs d eau et leur mode de fonctionnement, il faut d abord savoir ce qui différencie l eau douce de l eau dure. On présume dans ce document que

Plus en détail

I) Les solvants hydrophiles A) Eaux

I) Les solvants hydrophiles A) Eaux Les solvants UE 11:Pharmacotechnie et pharmacie galénique Semaine : n 10 (du 09/11/15 au 13/11/15) Date : 13/11/2015 Heure : de 8h00 à 9h00 Professeur : Pr. Gayot Binôme : n 75 Correcteur : n 74 PLAN DU

Plus en détail

Protéger la durée de vie de vos installations de chauffage et d eau sanitaire. Economisez chaque année jusqu à 645 et protégez vos systèmes

Protéger la durée de vie de vos installations de chauffage et d eau sanitaire. Economisez chaque année jusqu à 645 et protégez vos systèmes Protéger la durée de vie de vos installations de chauffage et d eau sanitaire Economisez chaque année jusqu à 645 et protégez vos systèmes * 2 3 des chaudières installées Protégez depuis 2005 votre ont

Plus en détail

Comment économiser lorsque l on a un chauffe-eau électrique?

Comment économiser lorsque l on a un chauffe-eau électrique? Comment économiser lorsque l on a un chauffe-eau électrique? En France plus d un tiers des chauffe-eau installés sont des chauffe-eau électriques* dont une majorité sont à accumulation (chauffe-eau conçu

Plus en détail

STESSI sarl. Plomberie Chauffage Electricité. La Passion et le Confort de votre Espace Vie

STESSI sarl. Plomberie Chauffage Electricité. La Passion et le Confort de votre Espace Vie STESSI sarl Plomberie Chauffage Electricité La Passion et le Confort de votre Espace Vie Solaire Granulés Double Flux L ECO Artisan s engage :. A vous conseiller sur des solutions performantes adaptables

Plus en détail

3 L ANTI-TARTRE 1 LA FILTRATION 2 LA DÉPOLLUTION. Manomètres d entrée et de sortie. Débit Mètre

3 L ANTI-TARTRE 1 LA FILTRATION 2 LA DÉPOLLUTION. Manomètres d entrée et de sortie. Débit Mètre Manomètres d entrée et de sortie (facilitent la maintenance des cartouches) Débit Mètre (débit immédiat) 3 L ANTI-TARTRE ET LA DYNAMISATION Anti-Calcaire par CATALYSE, parfaitement écologique (sans produits

Plus en détail

Qui de Monsieur EAUCLAIR ou de son ami a raison?

Qui de Monsieur EAUCLAIR ou de son ami a raison? CME 5.3 Pourquoi adoucir l eau? Monsieur EAUCLAIR emménage dans une nouvelle région. Il constate que sa cafetière s est entartrée au bout de deux mois. Un de ses amis lui dit que : «ton eau n est pas claire

Plus en détail

Adoucisseurs Professionnels POLAR - MACHINES NORDIQUES S.A.S

Adoucisseurs Professionnels POLAR - MACHINES NORDIQUES S.A.S TETE ACS + BOUTEILLE ACS + RESINE AGREES PAR LE MINISTERE DE LA SANTE POLAR D o m a i n e d a p p li c a t i o n - Protection d une installation de production d eau chaude sanitaire et contre le dépôt

Plus en détail

NOTICE DE MONTAGE ET D ENTRETIEN. Adoucisseur Volumétrique / Electronique. Notice à conserver sans limite de durée

NOTICE DE MONTAGE ET D ENTRETIEN. Adoucisseur Volumétrique / Electronique. Notice à conserver sans limite de durée NOTICE DE MONTAGE ET D ENTRETIEN Adoucisseur Volumétrique / Electronique Notice à conserver sans limite de durée 120914 RI820178 IND A Photos non contractuelles F I. RECOMMANDATIONS IMPORTANTES... 3 II.

Plus en détail

Retrouvez. la nature de l eau

Retrouvez. la nature de l eau Retrouvez la nature de l eau De l eaurigine à eaujourd hui 3 ans! Oui, il a fallu trois années de recherches intensives, avec les conseils de Pierre-Gilles de Gennes (Prix Nobel de Physique 1991), pour

Plus en détail

Plus de confort moins de dépenses

Plus de confort moins de dépenses Carnet de bord Plus de confort moins de dépenses Sans investissement, nous avons réduit de 20% nos consommations... Astuces et bonnes pratiques... soit une économie de 350 euros par An. Réalisation: E

Plus en détail

I - LES EAUX DE CONSOMMATION

I - LES EAUX DE CONSOMMATION THEME N 2 : ALIMENTATION ET ENVIRONNEMENT Ce thème est une approche à la fois individuelle et globale des problèmes de l'alimentation des hommes sur la planète. Ce thème doit permettre de poser scientifiquement

Plus en détail

Potassium K + Sulfate SO 4. b) Indiquer pour chacune des eaux minérales la masse de son résidu à sec, indiquée sur son étiquette.

Potassium K + Sulfate SO 4. b) Indiquer pour chacune des eaux minérales la masse de son résidu à sec, indiquée sur son étiquette. 1L : Alimentation et environnement Chapitre.1 : Les eaux naturelles I. Eaux de source et eaux minérales Activité.1 : Lire le texte et répondre aux questions. Selon la définition adoptée par la Communauté

Plus en détail

L'EAU, LE CALCAIRE, LA SANTÉ HUMAINE ET LES DÉPÔTS DE TARTRE DANS VOS INSTALLATIONS D'EAU CHAUDE, SANITAIRE OU AUTRES

L'EAU, LE CALCAIRE, LA SANTÉ HUMAINE ET LES DÉPÔTS DE TARTRE DANS VOS INSTALLATIONS D'EAU CHAUDE, SANITAIRE OU AUTRES L'EAU, LE CALCAIRE, LA SANTÉ HUMAINE ET LES DÉPÔTS DE TARTRE DANS VOS INSTALLATIONS D'EAU CHAUDE, SANITAIRE OU AUTRES Le cycle de l'eau potable. Le tartre D'où vient-il?? Aussi pure et transparente qu'elle

Plus en détail

Les nitrates fiche guide

Les nitrates fiche guide Les nitrates fiche guide Notions abordées Chimie Sciences Mathématiques - Réactions chimiques - Concentration - Filtration - Rôle de l azote - Etude d un écosystème - Proportionnalité Objectifs d apprentissage

Plus en détail

ADOUCISSEUR D EAU DUPLEX GRANDE CAPACITÉ DE 2,0 POUCES MANUEL D'INSTALLATION ET D'UTILISATION. www.excaliburwater.com Barrie, ON L4N 4Y8

ADOUCISSEUR D EAU DUPLEX GRANDE CAPACITÉ DE 2,0 POUCES MANUEL D'INSTALLATION ET D'UTILISATION. www.excaliburwater.com Barrie, ON L4N 4Y8 ADOUCISSEUR D EAU DUPLEX GRANDE CAPACITÉ DE 2,0 POUCES MANUEL D'INSTALLATION ET D'UTILISATION www.excaliburwater.com Barrie, ON L4N 4Y8 Présentation de l'adoucisseur d'eau : Avant de procéder à l'installation

Plus en détail

Chapitre C1 : Les eaux de consommation

Chapitre C1 : Les eaux de consommation Chapitre C1 : Les eaux de consommation I) Une eau minérale est-elle de l eau pure? Activité expérimentale : 1- Peser un bécher de 150 ml à l aide de la balance. 2- Introduire 100 ml d eau minérale Hépar

Plus en détail

Adoucisseurs p. 258 à 259 Filtration et consommables p. 260 à 262

Adoucisseurs p. 258 à 259 Filtration et consommables p. 260 à 262 Adoucisseurs p. 258 à 259 Filtration et consommables p. 260 à 262 10 INFOS pratiques Bien qu elle soit déjà traitée pour être potable, l eau de ville peut présenter quelques désagréments dont le plus visible,

Plus en détail

Comment fonctionne un adoucisseur d eau domestique?

Comment fonctionne un adoucisseur d eau domestique? (tiré de http://www.olympiades-chimie.fr/documentation_habitat/docresin.doc) Comment fonctionne un adoucisseur d eau domestique? Pourquoi adoucir l eau? Une eau dure est une eau riche en ions calcium (Ca

Plus en détail

POUR EN FINIR AVEC LES DÉSAGRÉMENTS D UNE EAU TROP DURE ENJEUX ET SOLUTIONS COLLECTIVES

POUR EN FINIR AVEC LES DÉSAGRÉMENTS D UNE EAU TROP DURE ENJEUX ET SOLUTIONS COLLECTIVES EAUSERVICES LES CAHIERS DES SOLUTIONS NOUVELLES POUR TOUS LES ACTEURS 01 DU TERRITOIRE - Décembre 2014 POUR EN FINIR AVEC LES DÉSAGRÉMENTS D UNE EAU TROP DURE ENJEUX ET SOLUTIONS COLLECTIVES SAVOIR SAVOIR

Plus en détail

TP : Mesure de la dureté de l eau

TP : Mesure de la dureté de l eau TP : Mesure de la dureté de l eau Mots-clés : Production d eau potable / Traitement des eaux Document 1 : Les conséquences de la dureté de l eau Une eau alimentaire ne doit pas être trop douce car l Homme

Plus en détail

CHAUFFE-EAU ÉLECTRIQUES INSTANTANÉS DJS QUESTIONS/ REPONSES. b) Peut-on raccorder un chauffe-eau DJS sur le lavabo et la douche en même temps?

CHAUFFE-EAU ÉLECTRIQUES INSTANTANÉS DJS QUESTIONS/ REPONSES. b) Peut-on raccorder un chauffe-eau DJS sur le lavabo et la douche en même temps? CHAUFFE-EAU ÉLECTRIQUES INSTANTANÉS DJS QUESTIONS/ REPONSES 1- Installation a) Peut-on raccorder une douche au chauffe eau instantané DJS? Oui, à partir du modèle FDCH 70 (7,5 kw). En dessous le débit

Plus en détail

Calcaire ou eau agressive en AEP : comment y remédier?

Calcaire ou eau agressive en AEP : comment y remédier? Calcaire ou eau agressive en AEP : comment y remédier? Les solutions techniques Principes et critères de choix Par Sébastien LIBOZ - Hydrogéologue Calcaire ou eau agressive en AEP : comment y remédier?

Plus en détail

L eau dure La dureté de l eau

L eau dure La dureté de l eau L eau dure La dureté de l eau Tous les jours, les publicités nous parlent de l'eau qui est trop dure, de l'eau qui est pleine de calcaire, que cela n'est pas bon. Quelles sont les conséquences liées à

Plus en détail

Adoucisseurs d eau Excalibur Choisissez la douceur!

Adoucisseurs d eau Excalibur Choisissez la douceur! Adoucisseurs d eau Excalibur Choisissez la douceur! Choisissez la douceur! L eau adoucie embellit, enrichit et est douce. Elle permet d avoir la peau douce et propre, des cheveux doux, soyeux, faciles

Plus en détail

Vers une agriculture durable au niveau de la planète. Document 1 : Par Florence Daine et Agnès Duperrin - Septembre 2007 le 22/08/07. Notre temps.

Vers une agriculture durable au niveau de la planète. Document 1 : Par Florence Daine et Agnès Duperrin - Septembre 2007 le 22/08/07. Notre temps. Vers une agriculture durable au niveau de la planète Thème 2: Nourrir l humanité NOTIONS ET CONTENUS Chapitre 1 : La qualité des eaux COMPETENCES ATTENDUES Eau de source, eau minérale, eau du robinet ;

Plus en détail

Protection éprouvée contre le tartre, pour votre maison

Protection éprouvée contre le tartre, pour votre maison Protection éprouvée contre le tartre, pour votre maison Weichwassermeister GSX WINNI-mat VGX GENO-K4 Protégez votre équipement contre le tartre et économisez de l'argent www.gruenbeck-schweiz.ch 2 Adoucisseurs

Plus en détail

La décarbonatation de l eau dans le Valenciennois

La décarbonatation de l eau dans le Valenciennois La décarbonatation de l eau dans le Valenciennois Jean-Pierre Maugendre Lyonnaise des Eaux Jean-Christophe Didio Eau et Force 1 Les consommateurs d eau dure sont insatisfaits et disent clairement pourquoi!

Plus en détail

NOTICE DE MONTAGE ET D UTILISATION. Complément à la notice Fleck tête 5600 V. ADOUCISSEURS Mono bloc Classic Bi-bloc. VANNE Volumétrique Mécanique

NOTICE DE MONTAGE ET D UTILISATION. Complément à la notice Fleck tête 5600 V. ADOUCISSEURS Mono bloc Classic Bi-bloc. VANNE Volumétrique Mécanique NOTICE DE MONTAGE ET D UTILISATION Complément à la notice Fleck tête 5600 V ADOUCISSEURS Mono bloc Classic Bi-bloc VANNE Volumétrique Mécanique AQUAMAGASIN 13 rue Mendès France, 83 136 Garéoult - Tel :

Plus en détail

www.eauxygene- web.fr EAUXYGENE Une eau sure, une eau saîne. Pour votre bien être au quotidien! Une eau sûre, une eau saine

www.eauxygene- web.fr EAUXYGENE Une eau sure, une eau saîne. Pour votre bien être au quotidien! Une eau sûre, une eau saine www.eauxygene- web.fr EAUXYGENE Une eau sure, une eau saîne. Pour votre bien être au quotidien! Une eau sûre, une eau saine AGISSEZ POUR LE DEVELOPPEMENT DURABLE Les appareils de traitement de l eau proposée

Plus en détail

SOMMAIRE. Avant-propos... 4. Les filtres... 8 Les filtres mécaniques... 8 Les filtres fixes à média actif... 12

SOMMAIRE. Avant-propos... 4. Les filtres... 8 Les filtres mécaniques... 8 Les filtres fixes à média actif... 12 SOMMAIRE Avant-propos..................................... 4 Les filtres........................................ 8 Les filtres mécaniques................................ 8 Les filtres fixes à média actif..........................

Plus en détail

Adoucir l eau. Lutter contre le calcaire. www.cillit.tm.fr

Adoucir l eau. Lutter contre le calcaire. www.cillit.tm.fr Adoucir l eau Lutter contre le calcaire www.cillit.tm.fr 2 adoucir l eau Le calcaire dans votre maison Peau sèche et irritée, cheveux ternes et cassants Surconsommation des produits d hygiène, de beauté

Plus en détail

Plus jamais sans! La technique de l eau intelligente. Adoucisseur NEPTUN la clé du succès professionnel

Plus jamais sans! La technique de l eau intelligente. Adoucisseur NEPTUN la clé du succès professionnel Technique suisse de l eau bien pour nous tous La technique de l eau intelligente. Adoucisseur la clé du succès professionnel Produit de qualité suisse Possibilités de gain attrayantes Plus jamais sans!

Plus en détail

2/ Donner les différents traitements pour rendre l eau potable et définir le rôle de chacune des étapes.

2/ Donner les différents traitements pour rendre l eau potable et définir le rôle de chacune des étapes. II/ Traitement des eaux (CDI) 1/ Le traitement des eaux à Aix pour les rendre potables Activité TD 1/ Indiquer une station de traitement des eaux de la ville d Aix. http://www.mairie-aixenprovence.fr/article.php3?id_article=60

Plus en détail

C - Qualité des sols et de l eau. Bilan

C - Qualité des sols et de l eau. Bilan C - Qualité des sols et de l eau Bilan 1 CAH, Solution du sol et nutrition minérale végétale Le sol est un système complexe formé : D'une fraction solide minérale faite de fragments de roche issus du sous-sol

Plus en détail

Pourquoi traiter l eau des réseaux de chauffage Les principales causes de dégradation du réseau La mise en œuvre Les recommandations Saunier Duval

Pourquoi traiter l eau des réseaux de chauffage Les principales causes de dégradation du réseau La mise en œuvre Les recommandations Saunier Duval Pourquoi traiter l eau des réseaux de chauffage Les principales causes de dégradation du réseau La mise en œuvre Les recommandations Saunier Duval Guide de la Qualité de l eau Analyses Causes Contrôle

Plus en détail

2 nd 1 Enseignement d exploration 2 nd 2. Thème 2. Utilisation des ressources naturelles. L eau

2 nd 1 Enseignement d exploration 2 nd 2. Thème 2. Utilisation des ressources naturelles. L eau 2 nd 1 Enseignement d exploration 2 nd 2 Thème 2 Utilisation des ressources naturelles L eau Problématique générale: Des millions d hommes, dans les pays défavorisés, meurent encore chaque année pour avoir

Plus en détail

b) Quelles sont les précautions à prendre pour effectuer les prélèvements des matières premières?

b) Quelles sont les précautions à prendre pour effectuer les prélèvements des matières premières? T.P 17 : Synthèse d un savon Réaction de saponification Thème Santé Les objectifs de ce TP sont de : suivre un protocole de synthèse en respectant les consignes de sécurité. réaliser un montage de chauffage

Plus en détail

Je traite l eau de ma maison

Je traite l eau de ma maison Je traite l eau de ma maison Le guide des solutions professionnelles Économies Protection Confort Sommaire Je traite l eau de ma maison et je cumule les avantages Élément indispensable de mon bien-être

Plus en détail

Les piscines au sel selon BAYROL

Les piscines au sel selon BAYROL Les piscines au sel selon BAYROL Naturally Salt by BAYROL En bref, l électrolyse de sel Le sel ou chlorure de sodium est un élément naturel très commun qui se trouve en abondance dans le sol ou dans l

Plus en détail

Réseaux de plomberie de l immeuble : eau, gaz

Réseaux de plomberie de l immeuble : eau, gaz Fiche technique Réseaux de plomberie de l immeuble : eau, gaz 2 5 6 7 Connaître Réseau d eau froide Réseau d eau chaude Réseau de gaz Regarder Réseau d eau Entretenir & améliorer Contrat d'entretien Remplacement

Plus en détail

L ADOUCISSEUR BIOLOGIQUE TRIACTOR. De l application industrielle au confort du particulier

L ADOUCISSEUR BIOLOGIQUE TRIACTOR. De l application industrielle au confort du particulier L ADOUCISSEUR BIOLOGIQUE TRIACTOR De l application industrielle au confort du particulier Solutions pour l usage domestique, le tertiaire, les collectivités et l industrie. Chère Madame, Cher Monsieur,

Plus en détail

Les minéraux calcium et magnésium jouent un rôle utile pour la santé (os, dents, cheveux, muscles). Ils rendent l eau plus agréable à boire.

Les minéraux calcium et magnésium jouent un rôle utile pour la santé (os, dents, cheveux, muscles). Ils rendent l eau plus agréable à boire. Calcaire En traversant les diverses couches géologiques, l'eau se charge en de nombreux minéraux et notamment en carbonate de calcium, plus communément appelé calcaire. Une eau riche en calcaire est qualifiée

Plus en détail

Château d eau de Kerstéphan. Station d eau potable de Kerriou. Station d épuration de Boduon SUR NOTRE TERRITOIRE

Château d eau de Kerstéphan. Station d eau potable de Kerriou. Station d épuration de Boduon SUR NOTRE TERRITOIRE a chacun ses Station d eau potable de Kerriou Château d eau de Kerstéphan Station d épuration de Boduon SUR NOTRE TERRITOIRE La collectivité est responsable du service d eau et assainissement. Elle prend

Plus en détail

Le traitement écologique de l eau pour tous réseaux Industriels, Tertiaires, Collectifs et Particuliers

Le traitement écologique de l eau pour tous réseaux Industriels, Tertiaires, Collectifs et Particuliers Solutions écologiques pour le traitement de l eau Le traitement écologique de l eau pour tous réseaux Industriels, Tertiaires, Collectifs et Particuliers Pour traiter efficacement l entartrage et la corrosion

Plus en détail

Filtration de l eau Cartouches...Page 3. Porte filtre vide...page 8. Cartouches spécifiques...page 12

Filtration de l eau Cartouches...Page 3. Porte filtre vide...page 8. Cartouches spécifiques...page 12 - 1 - Filtration de l eau Cartouches...Page 3 Porte filtre vide...page 8 Cartouches spécifiques...page 12 Eau de boisson Osmoseur, anti-nitrates anti-goût...page 18 Traitement anti-tartre par Polyphosphates...Page

Plus en détail

LE RISQUE LEGIONELLOSE DANS L INDUSTRIE

LE RISQUE LEGIONELLOSE DANS L INDUSTRIE LE RISQUE LEGIONELLOSE DANS L INDUSTRIE Qu est-ce que la légionellose? La légionellose est une infection respiratoire provoquée par des bactéries appelées «legionella pneumophila» ou «légionelles». Ces

Plus en détail

Ventilations d habitations, présentation et comparaison

Ventilations d habitations, présentation et comparaison DOSSIER VENTILATION Page 1 / 7 Ventilations d habitations, présentation et comparaison INTRODUCTION Nous passons 90 % de notre temps chez nous, dans des bureaux ou des usines, des moyens de transports,

Plus en détail

BRITA au service des professionnels

BRITA au service des professionnels BRITA au service des professionnels BRITA, spécialiste de la filtration de l eau à usage des particuliers, met également son expertise à disposition des professionnels. De nombreux appareils que l on trouve

Plus en détail

ALIMENTATION ET ENVIRONNEMENT CHAPITRE 1 : LES EAUX NATURELLES

ALIMENTATION ET ENVIRONNEMENT CHAPITRE 1 : LES EAUX NATURELLES Première L NOM : ALIMENTATION ET ENVIRONNEMENT CHAPITRE 1 : LES EAUX NATURELLES 1- COMPOSITION D EAUX MINERALES 1-1 Les eaux minérales ont-elles le même goût et donc la même composition? Un écrivain francais

Plus en détail

Sulfate SO 4. Potassium K + b) Indiquer pour chacune des eaux minérales la masse de son résidu à sec, indiquée sur son étiquette.

Sulfate SO 4. Potassium K + b) Indiquer pour chacune des eaux minérales la masse de son résidu à sec, indiquée sur son étiquette. 2 nde : Sciences et laboratoires (SL) Activité : Etude qualitative d une eau minérale Objectif : Comparer les résultats expérimentaux observés avec les valeurs données sur les étiquettes de quelques eaux

Plus en détail

merkur : 40 années d expérience dans le traitement de l eau

merkur : 40 années d expérience dans le traitement de l eau p.2 Sommaire général MERKUR : 40 années d expérience dans le traitement de l eau... P.4 FABRICANT FRANCAIS DEPUIS 40 ANS... P.6 DES SOLUTIONS POUR accompagner les distributeurs... P.7 LE CLUB INSTALLATEURS

Plus en détail

CHAUFFE EAU INSTANTANE EXTRA PLAT - ECRAN LED DJS

CHAUFFE EAU INSTANTANE EXTRA PLAT - ECRAN LED DJS CHAUFFE EAU INSTANTANE EXTRA PLAT - ECRAN LED DJS Caractéristiques techniques Applications Tableau comparatif des puissances Installation Comparaison Chauffe eau Instantané et Ballon DJS France ZI Les

Plus en détail

Une eau cristalline, à la douceur incomparable.

Une eau cristalline, à la douceur incomparable. Une eau cristalline, à la douceur incomparable. Traitement de l eau exclusif à base de magnésium MagnaPool est un système qui révolutionne le traitement de l eau de la piscine. Le magnésium, un extraordinaire

Plus en détail

BACCALAUREAT GENERAL SERIE L SESSION 2007 ENSEIGNEMENT SCIENTIFIQUE

BACCALAUREAT GENERAL SERIE L SESSION 2007 ENSEIGNEMENT SCIENTIFIQUE BACCALAUREAT GENERAL SERIE L SESSION 2007 ENSEIGNEMENT SCIENTIFIQUE Durée de l épreuve: 1 h 30 - coefficient: 2 L usage de la calculatrice n est pas autorisé. 1 / 6 PARTIE I ALIMENTATION ET ENVIRONNEMENT

Plus en détail

TRAITEMENT EWO DES EAUX DE LA MAISON

TRAITEMENT EWO DES EAUX DE LA MAISON LE SYSTÈME EWO 1 principe : coque magnétisée à la fréquence magnétique de la terre (résonnance de Schumann) Ce champ magnétique est transmis à l eau. Les cristaux de calcaire sont transformés en aragonite.

Plus en détail

Electrolyseurs Aqualyse

Electrolyseurs Aqualyse Electrolyseurs Aqualyse (de l Aqualyse 30 à l Aqualyse 120) Manuel d installation et d utilisation (à lire attentivement et à conserver pour consultation ultérieure) 1 1- Contenu de l emballage 1.1- Le

Plus en détail

Avant-propos. Sommaire. Les défis. Page 02. L eau et ses constituants. Page 06. La formation de dépôts calcaires. Page 13. Page 15

Avant-propos. Sommaire. Les défis. Page 02. L eau et ses constituants. Page 06. La formation de dépôts calcaires. Page 13. Page 15 Le guide de l eau Avant-propos Sommaire L eau potable est un élément essentiel de votre quotidien et se trouve à la base d une hygiène alimentaire irréprochable. Elle s utilise dans les domaines les plus

Plus en détail

Qualité chimique et bactériologique des eaux de consommation du Sud Algérien

Qualité chimique et bactériologique des eaux de consommation du Sud Algérien Qualité chimique et bactériologique des eaux de consommation du Sud Algérien H.M.DJELLOULI - S. TALEB Laboratoire de Chimie Analytique Appliquée Faculté des Sciences-Université D. LIABES de Sidi Bel- Abbès

Plus en détail

T.Flow CRÉDIT D'IMPÔTS. Plus performant et plus silencieux! NOUVELLE GÉNÉRATION BÉNÉFICIEZ DE VMC HYGRORÉGLABLE & CHAUFFE EAU THERMODYNAMIQUE

T.Flow CRÉDIT D'IMPÔTS. Plus performant et plus silencieux! NOUVELLE GÉNÉRATION BÉNÉFICIEZ DE VMC HYGRORÉGLABLE & CHAUFFE EAU THERMODYNAMIQUE VMC HYGRORÉGLABLE & CHAUFFE EAU THERMODYNAMIQUE NOUVELLE GÉNÉRATION Plus performant et plus silencieux! BÉNÉFICIEZ DE CRÉDIT D'IMPÔTS Selon loi de finances en vigueur Un système révolutionnaire 2 en 1

Plus en détail

Réservoirs et canalisations d EDCH: Inspection, Nettoyage et Désinfection

Réservoirs et canalisations d EDCH: Inspection, Nettoyage et Désinfection Réservoirs et canalisations d EDCH: Inspection, Nettoyage et Désinfection 2013 Céline Mercier: celine-eau.mercier@veolia.com JF Renard: jean-francois.renard@lyonnaise-des-eaux.fr PE Fratczak: pierre-elie.fratczak@veolia.com

Plus en détail

FICHE 1. Economisons l'eau

FICHE 1. Economisons l'eau FICHE 1 Economisons l'eau La situation de sécheresse exceptionnelle qu'a traversé notre département en 2003 et les craintes qui s'amorcent pour l été 2010 nous conduisent à envisager, dans notre vie quotidienne,

Plus en détail

LA SOLUTION COMPLÈTE POUR PROFITER D UNE EAU DE QUALITÉ CHEZ SOI

LA SOLUTION COMPLÈTE POUR PROFITER D UNE EAU DE QUALITÉ CHEZ SOI DOSSIER DE PRESSE Juin 2015 COMAP PRÉSENTE LA SOLUTION COMPLÈTE POUR PROFITER D UNE EAU DE QUALITÉ CHEZ SOI COMAP, spécialiste du raccordement, de la régulation et du traitement de l eau, lance aujourd

Plus en détail

En élevage laitier, le bloc traite est le premier poste de

En élevage laitier, le bloc traite est le premier poste de Réduire la consommation électrique du chauffe-eau grâce au récupérateur de chaleur sur tank à lait > Principe de fonctionnement > Les différents types de récupérateurs de chaleur > Le rôle du ballon de

Plus en détail

Comment fonctionne votre CLEARWATER? 3. Les commandes de votre CLEARWATER 3. Installation. Conseils d utilisation. Entretien de votre CLEARWATER

Comment fonctionne votre CLEARWATER? 3. Les commandes de votre CLEARWATER 3. Installation. Conseils d utilisation. Entretien de votre CLEARWATER s o m m a i r e Vous avez choisi un électrolyseur à sel CLEARWATER de ZODIAC, pour votre détente et votre bien être. En effet, ce modèle LM2 est à inversion de polarité. Afin de minimiser votre intervention,

Plus en détail

POLLUTEC. Tartre, Biofilm, Legionelles: Traiter l eau à la source pour une protection durable.

POLLUTEC. Tartre, Biofilm, Legionelles: Traiter l eau à la source pour une protection durable. POLLUTEC Tartre, Biofilm, Legionelles: Traiter l eau à la source pour une protection durable. 16 Av. des Chateaupieds 92500 Rueil-Malmaison - France www.arionic.com-tel: +33(0)1 41 42 36 81 L eau Tout

Plus en détail

www.solutions-tmi.com

www.solutions-tmi.com CARAFE FILTRANTE DAFI Les vertus d une eau de source chez soi et à volonté GARANTIE 2 ANS CARAFE FILTRANTE DAFI Capacité globale : 3,3 L utile : 1,5 L Indicateur changement cartouche manuel / électronique

Plus en détail

Information sur la qualité de l'eau distribuée en 2013

Information sur la qualité de l'eau distribuée en 2013 Administration, Quai Maria-Belgia 18 CH 1800 Vevey Information sur la qualité de l'eau distribuée en 2013 Ressources En 2013, la production globale du SIGE en eau de boisson s'élève à plus de 11.8 millions

Plus en détail

LES EAUX DE CONSOMMATION

LES EAUX DE CONSOMMATION 1L TP COURS Partie 2 N 1 LES EAUX DE CONSOMMATION A. LES DIFFERENTS TYPES D EAUX Existetil plusieurs types d eaux de consommation? Il existe deux types d eaux de consommation : l eau minérale et l eau

Plus en détail

Adoucisseur d'eau automatique de type Rubis

Adoucisseur d'eau automatique de type Rubis Instruction de montage et d utilisation Adoucisseur d'eau automatique de type Rubis Sous réserves de modifications ind.00 du 03/07/2013 1 Instruction RUBIS BATIWIZ P0010009 L'adoucisseur RUBIS est un appareil

Plus en détail

Qualité de l eau. I. Analyse qualitative d une eau. 1. Test de mises en évidences de quelques ions :

Qualité de l eau. I. Analyse qualitative d une eau. 1. Test de mises en évidences de quelques ions : 1 Qualité de l eau L eau potable est le produit alimentaire le plus surveillé. Les normes de qualité de l eau potable définies par le ministère de la Santé et le Parlement Européen sont très rigoureuses.

Plus en détail

Gèle-tube. professionnel

Gèle-tube. professionnel Gèle-tube Modèles : GT280/GT280B/GT420/GT610 FAMILLE : OUTILLAGE Gèle-tube professionnel Un produit à forte valeur ajoutée Le gèle-tube VIF est facile d emploi. Connectez tout simplement de part et d autres

Plus en détail

CHAUFFE-EAU ÉLECTRIQUES. Instructions d installation, d utilisation et de conservation

CHAUFFE-EAU ÉLECTRIQUES. Instructions d installation, d utilisation et de conservation CHAUFFE-EAU ÉLECTRIQUES Instructions d installation, d utilisation et de conservation Nous vous félicitons et nous vous remercions d avoir fait l acquisition de notre produit. Le chauffe-eau électrique

Plus en détail

AES du 29 septembre L entretien du réseau et de ses équipements : un moyen de prévention indispensable

AES du 29 septembre L entretien du réseau et de ses équipements : un moyen de prévention indispensable AES du 29 septembre L entretien du réseau et de ses équipements : un moyen de prévention indispensable Prise en charge (1) Analyse du type de réseau sanitaire: HT avec mitigeurs locaux, HT avec mitigeurs

Plus en détail

GAMME ELECTRONIQUE SE

GAMME ELECTRONIQUE SE GAMME ELECTRONIQUE SE Table des matières : 1 Description de l appareil P. 2 2 Conseils généraux d installation P. 3 3 Instructions de mise en service P. 4 4 Fonctionnement général P. 5 5 Instructions de

Plus en détail

I) LES CRITERES DE POTABILITE.

I) LES CRITERES DE POTABILITE. A L I M E N T A T I O N E N E AU DE S L O C A U X D H O T E LL E RI E -R E ST A U R A T I ON 1 E R E P A RT I E : L E A U P O T A B L E Introduction : En hôtellerie restauration, l eau concerne plusieurs

Plus en détail

Les principes : Concilier économies et confort. Le chauffage : Isolation des combles perdus. Calfeutrer les fenêtres. Doubler les vitrages.

Les principes : Concilier économies et confort. Le chauffage : Isolation des combles perdus. Calfeutrer les fenêtres. Doubler les vitrages. Les principes : TRUCS ET ASTUCES A LA MAISON Réaliser des économies ce n est surtout pas se priver de confort. C est : De la sobriété : n utiliser que ce qui est utile. De l efficacité : utiliser des équipements

Plus en détail

La thermodésinfection pour simplifier l hygiène dentaire DS 50 - DS 50 H

La thermodésinfection pour simplifier l hygiène dentaire DS 50 - DS 50 H La thermodésinfection pour simplifier l hygiène dentaire DS 50 - DS 50 H La thermodésinfection, un maillon indispensable de la chaîne de l hygiène dentaire L hygiène en cabinet dentaire représente un

Plus en détail

- excipient : toutes formes liquides. - lavage : verrerie, matériel

- excipient : toutes formes liquides. - lavage : verrerie, matériel 1) DEFINITIONS L'eau est utilisée comme: - excipient : toutes formes liquides - lavage : verrerie, matériel - agent externe (bain marie, vapeur ) 1 La pharmacopée définit plusieurs type d'eau: A) Eau purifiée:

Plus en détail

INFORMATION 2011 COMMUNE DE DENGES QUALITÉ DE L EAU

INFORMATION 2011 COMMUNE DE DENGES QUALITÉ DE L EAU INFORMATION 211 COMMUNE DE DENGES QUALITÉ DE L EAU EAUSERVICE NOUS METTONS TOUT EN OEUVRE POUR PRÉSERVER L ENVIRONNEMENT ET PRÉVENIR TOUTE ÉVENTUELLE POLLUTION DE L EAU eauservice c est : Le distributeur

Plus en détail

PRO AQUA CLEANER 2015

PRO AQUA CLEANER 2015 Modèle AET MD 1002 17 l/mn domestique avec détartreur magnétique jcbatysa@yahoo.fr - 1Page 1 sur 6 Monsieur, Ci-jointe notre gamme de groupe de traitement eau potable PRO AQUA CLEANER destinés aux cuisines

Plus en détail

Problèmes calcaires Protégez vos installations avant qu il ne soit trop tard!

Problèmes calcaires Protégez vos installations avant qu il ne soit trop tard! Problèmes calcaires Protégez vos installations avant qu il ne soit trop tard! Le Problème Suivant la position de l'équilibre entre la formation d'acide carbonique (H 2 CO 3 ) et celle de carbonate de calcium

Plus en détail

LABOLOGIC. Pompes à chaleur WWW.LABOLOGIC.COM. Solutions écologiques et économiques

LABOLOGIC. Pompes à chaleur WWW.LABOLOGIC.COM. Solutions écologiques et économiques Solutions écologiques et économiques Pompes à chaleur WWW..COM Pompes à chaleur habitation Les pompes à chaleur Labologic à haut rendement énergétique peuvent satisfaire les besoin en chauffage, climatisation

Plus en détail