L'incroyable voyage de M me Giltaire et M.. Couette. 1 re édition de Vill'art les 14 et 15 juin. Les priorités de la nouvelle équipe municipale

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L'incroyable voyage de M me Giltaire et M.. Couette. 1 re édition de Vill'art les 14 et 15 juin. Les priorités de la nouvelle équipe municipale"

Transcription

1 Mai numéro 292 Dossier Les priorités de la nouvelle équipe municipale Magazine L'incroyable voyage de M me Giltaire et M.. Couette sortir 1 re édition de Vill'art les 14 et 15 juin

2

3 sommaire billet du maire les temps forts 4 PNB : le programme des festivités 5 Don du sang : la solidarité récompensée L'UNICEF donne la parole aux jeunes Quentin Godet, champion de yoyo 7 Les commerçants animent le centre-ville Consensus autour du canal Seine-Nord Europe 9 Tout savoir sur la Fête des voisins dossier 10 Les priorités du mandat Le nouvel exécutif municipal 15 Trois questions à Laurent Brosse Laurent Brosse Maire de Conflans-Sainte-Honorine LB magazine 18 Marie-Hélène Giltaire et Christian Couette racontent leurs voyages autour du monde 19 Service Bâtiment : entretenir et rénover le patrimoine 21 Il était une fois, les ports sur la Seine 23 Conflans vu par Josiane Lopez 24 Nouvelle sectorisation pour la collecte des déchets 25 Conflans proximité 26 Du côté des associations 27 Les échos du conseil 29 Tribunes sortir, voir, écouter, bouger 30 Le théâtre Simone-Signoret vous invite au rêve 31 Le marché de l'art en fête Country music festival 32 Agenda Je tiens à vous remercier d avoir donné une majorité de suffrages à la liste Ensemble, Osons l Avenir! le 30 mars dernier. C est avec joie et émotion que j ai été élu Maire de Conflans-Sainte- Honorine, cette ville que j aime tant. Conscient de la responsabilité qui est la mienne, je mettrai en œuvre le programme pour lequel vous m avez élu. Dans le dossier de ce mois-ci, vous découvrirez la composition de la nouvelle équipe municipale et nos priorités pour le mandat. Par ailleurs, le dimanche 25 mai prochain, vous serez appelés à voter pour les élections européennes. Ces élections ont pour objet d élire les députés français qui siégeront au Parlement européen pour les cinq prochaines années. La plupart des textes de loi aujourd hui votés par nos parlements nationaux ont pour origine des réglementations européennes. Le résultat des élections aura donc une influence déterminante sur la politique nationale. C est la raison pour laquelle je vous invite à vous mobiliser lors de ce scrutin. Très bonne lecture à tous. pratique 36 Pages pratiques 38 Annuaire malin Vivre à Conflans Magazine, mensuel d informations locales et municipales Courriel : Siège : Hôtel de Ville 63, rue Maurice-Berteaux Conflans-Sainte-Honorine CEDEX. Directeur de la publication et de la rédaction : Laurent Brosse. Rédactrice en chef : Valérie Lefebvre. Rédacteurs : Tendances, Christelle Goudeau. Secrétaire de rédaction et PAO : Tendances. Pages pratiques : Émilie Abete. Photographe : Marck Delaunay, Chilpéric Brard. Conception graphique : Agence 4 août. Imprimerie GRENIER avenue Raspail Gentilly. Cette publication est intégralement financée par la publicité, ouverte aux commerçants et entreprises de Conflans-Sainte-Honorine. Pour y participer, vous pouvez contacter Françoise Derzelle au Distribution : Mania Services. Dépôt légal : 2 e trimestre Tirage : exemplaires. Ne pas jeter sur la voie publique. MAI 2014 vivre à Conflans 3

4 Pardon national de la batellerie Les temps f actualités en imagesrts 55 e édition du PNB : demandez le programme! jusqu au parc du Prieuré. La procession et la descente de la flamme du souvenir de Paris jusqu à Conflans, le défilé, puis la remise de la flamme au Monument aux morts de la Batellerie auront lieu, comme chaque année, le dimanche. Trois jours de festivités à partager en famille. C est un moment que tous les Conflanais attendent avec impatience. La 55 e édition du Pardon national de la Batellerie se déroulera les 13, 14 et 15 juin prochains. De nombreuses animations seront organisées pour tous les publics. Le fleuve et la Batellerie sont au cœur de l histoire, mais aussi du quotidien de Conflans. Toute la ville s anime pour les célébrer à travers le Pardon national de la Batellerie. Cette année encore les festivités seront nombreuses et permettront aux Conflanais de tout âge de se réunir. Chaque édition est d ailleurs plébiscitée, avec une mobilisation et une affluence qui ne se démentent pas. Les rendez-vous traditionnels de cette grande fête conflanaise Naturellement, le Pardon national de la Batellerie proposera ses rendez-vous traditionnels, auxquels les Conflanais sont attachés. Ainsi, le samedi soir, aura lieu le banquet de la Batellerie (sur réservation auprès de l Office du tourisme) et le spectacle déambulatoire défilera dans les rues de Conflans, en partant de la place Fouillère pour remonter Des moments privilégiés et conviviaux D autres animations sont prévues sur les quais, le long du fleuve et sur la place Fouillère. Le samedi après-midi sera consacré aux animations tout public, avec une série de spectacles assurés par des troupes de théâtre, une chorale et des groupes de musique conflanais. À l occasion du centenaire du début de la Première guerre mondiale, une expositionhommage consacrée aux mariniers pendant la Grande guerre sera proposée par le musée de la Batellerie sur les quais. Il sera également possible de naviguer sur le fleuve puisque des navettes fluviales et une visite du Story boat seront proposées. Mais le Pardon est aussi l occasion de mettre en avant ce que les Conflanais savent faire avec un concert proposé par l Orchestre d harmonie du Conservatoire de Conflans. Programme détaillé sur Réservations pour le banquet du Pardon auprès de l Office du tourisme au MAI 2014 vivre à Conflans 4

5 les brèves La fibre optique Anciens Combattants FE Conflans est engagée pour le déploiement de la fibre optique sur la ville. Selon un accord national, c est la société SFR qui assure la maîtrise d œuvre et Orange en est co-financeur. Il est possible d en suivre la progression grâce à la carte interactive, mise à jour sur Une modification du code de pensions militaires autorise désormais les combattants arrivés en Algérie avant le 3 juillet 1962 et y étant restés au moins 120 jours ou 4 mois à demander la carte Combattant à cheval et les droits qu elle accorde. Rens. au Santé Jeunesse Sport La solidarité des Conflanais récompensée. La solidarité conflanaise distinguée Pour la deuxième année consécutive, la mobilisation des Conflanais en faveur du don du sang a été distinguée, puisque Conflans s est vue décerner le label Commune donneur. Trois cœurs et un joli label. C est ce que Conflans vient de se voir attribuer, cette année encore, par l Établissement français du sang. Ces trois cœurs viennent récompenser les communes et leur population qui participent à cet élan de citoyenneté et de solidarité qu est le don du sang, se réjouit Sébastien Pluchart, Président de l Amicale des donneurs de sang bénévoles et ceci a notamment été rendu possible par le soutien actif et constant de la Ville. Les Conflanais sont chaque fois plus nombreux à se mobiliser. La prochaine collecte aura lieu le samedi 24 mai au Collège du Boisd Aulne, organisée avec le concours actif des collégiens de l établissement et du collège des Hautes-Rayes. Une autre est prévue le 8 juin. Plus d informations sur Contact : Les jeunes témoigneront de leurs attentes. Jeunes Conflanais, prenez la parole! Cette année encore, l UNICEF lance, au sein des Villes Amies des enfants, dont fait partie Conflans, une grande consultation auprès des 6-18 ans. C est un véritable baromètre de la jeunesse que l UNICEF lance du 3 mars au 31 mai. Conflans relaie l opération depuis le 2 avril. Les 6-18 ans rempliront le questionnaire en ligne, à la maison, dans leur établissement scolaire ou avec l aide d un animateur dans les accueils de loisirs. Il est donc disponible en ligne via la plateforme spécialement mise en place. Au menu de la consultation : éducation, santé, et plus généralement, les droits de l enfant à l épreuve de la vie quotidienne. Cette année, une attention particulière sera accordée aux ans. Les résultats de la consultation 2014 seront publiés par l UNICEF le 25 septembre prochain, lors d une conférence de presse à l hôtel de Ville de Paris. Résultats de la consultation 2013 : Quentin Godet en pleine pratique! Un champion de yoyo conflanais! Lycéen à Conflans, Quentin Godet vient de décrocher le titre de Champion d Europe dans une discipline assez méconnue, en tout cas à ce niveau de compétition : le yoyo. Élève de terminale STMG du lycée Jules-Ferry, Quentin a découvert le yoyo par hasard. Il s y est mis progressivement, seul d abord, grâce notamment aux tutoriels trouvables sur Internet. Et c est devenu une passion, au point d être couronné Champion de France dans sa catégorie (le offstring, où le yoyo n est pas attaché à sa ficelle) trois années consécutives! Conflans a tenu à le récompenser en lui remettant en janvier dernier la médaille de la Ville. Et l aventure continue! Grâce à son titre de champion européen, il est qualifié pour le championnat du Monde à Prague les 7, 8 et 9 août. Plus d informations sur le site de la FYYA Interview disponible sur MAI 2014 vivre à Conflans 5

6

7 les brèves Démarches frauduleuses Les Conflanais sont invités à la vigilance face aux démarches frauduleuses à domicile. Il est recommandé de s assurer de l identité et des intentions des interlocuteurs. En cas de doute, la Police municipale est à la disposition des habitants au , tout comme la Police nationale (17). 100 ans La résidence Le Prieuré fêtera le 8 mai prochain les 100 ans de deux de ses résidentes, Madame Mary et Madame Gardeur. Une fête sera organisée en leur honneur à partir de 15h. Habitat Commerces Opération C est le printemps! Transports Le projet suit son cours. Le canal fait consensus Cette opération permettra aux Conflanais de découvrir ou redécouvrir les commerces de proximité et de participer aux nombreux ateliers proposés. Pour sa première année d existence, l Association des commerçants de la rue Maurice-Berteaux et des Quais de Seine (ASCOMABE) frappe fort et organise du 13 au 25 mai une quinzaine commerciale qui animera les commerces du centre-ville. En mai, le centre-ville de Conflans s anime avec le retour des beaux jours, et l opération C est le printemps! Organisée par l AS- COMABE, cette quinzaine commerciale sera d abord l occasion pour les commerçants de partager avec leurs clients un peu de leur savoir-faire et d entretenir ce rapport privilégié que permettent les commerces de proximité, au travers d ateliers de pliage de papier, d'écriture pâtissière au cornet, de tricot, de crochet, de création de blogs ou de confection de bracelets, ainsi que lors de dégustations ou de séances de relooking. Mais l opération investira aussi les rues du centre-ville. Ainsi, le samedi 17, le Studio 48 proposera sur les quais de Seine des cours de danse et le dimanche 18, un vide-grenier sera organisé rue Maurice-Berteaux. Par ailleurs, un jeu concours sera prévu, sous forme de tirage au sort grâce au coupon à découper dans votre Vivre à Conflans et à remettre à votre commerçant avec de nombreux lots à la clef : un superbe voyage pour deux, une bague avec diamant, un mini-ipad, bons cadeaux (valeur totale de ). Les commerçants participant à cette opération le signaleront par une affiche sur leurs vitrines. Vous y trouverez aussi le programme détaillé des ateliers, également disponible sur le site de l association. Rens. : Le projet du Canal Seine-Nord Europe progresse, avec la perspective de financements des différentes collectivités territoriales impliquées. Le 18 février dernier, une conférence a été organisée autour du ministre délégué aux Transports Frédéric Cuvillier avec la participation de l ensemble des acteurs politiques et économiques impliqués dans le projet de Canal Seine-Nord Europe. Tous ont redit leur soutien actif à la réalisation de cette liaison fluviale entre la Seine et l Escault, une priorité, avec en plus la perspective de financements conséquents, à l image de l Union européenne (jusqu à 40 % du projet!), de la Région Île-de-France ou du Conseil général du Nord. Il est donc temps de passer à un stade plus concret, avec le dépôt avant le 15 juillet prochain d une demande de financement de la France auprès de la Commission européenne. Frédéric Cuvillier a conclu par l engagement que 2014 sera[it] incontestablement l année du Canal Seine-Nord Europe. MAI 2014 vivre à Conflans 7

8

9 les brèves DR Attention aux chenilles! De nombreux nids de chenilles processionnaires, urticantes, ont été observés à Conflans. Ce phénomène national est dû au changement climatique et à la douceur de cet hiver. Il est conseillé de faire appel à des élagueurs arboristes en cas d invasion. Rens. : Bal de printemps Le Bal du Printemps revient avec les beaux jours. Il aura lieu le 13 mai à partir de 14h à la salle des fêtes. Au programme sont prévus de la bonne musique et un goûter! Inscriptions gratuites et ouvertes à tous les seniors conflanais auprès de l Espace Information Retraités au Habitat Fête des Voisins Célébrons notre vie ensemble! En 2013, 7,5 millions de Français participaient à la fête ; rejoignez-les! Si les habitants de Conflans sont aussi attachés à la qualité de vie, c est bien entendu pour son cadre, mais aussi pour le vivreensemble. La fête des Voisins, attendue avec impatience, aura lieu le vendredi 23 mai de 19h à minuit. Entre voisins, nous nous croisons tous les jours, mais prenons trop rarement le temps de parler vraiment. La Fête des voisins est donc un moment privilégié, qui offre l occasion de se réunir, de prendre le temps de partager un apéritif ou un dîner. Dans la commune, cette tradition remonte à avant l organisation de cette opération nationale, puisque les "Fêtes de quartier" avaient été créées par la Ville il y a plus d une dizaine d années! Celles et ceux qui souhaitent relayer la Fête des voisins et organiser un dîner ou un apéritif peut solliciter l appui de la Ville. En effet, pour que l opération soit aussi un succès et que le plus grand nombre de Conflanais profitent de cette Fête qui est la leur, il faut la faire connaître! La Ville se procure auprès du Comité d organisation national les supports de communication (affiches, affichettes, des ballons, des t-shirts, etc.) qu elle remettra à qui en fera la demande. Ensuite, elle peut apporter son aide logistique avec des tables et des petits barnums. À noter aussi qu il est indispensable d obtenir auprès de la Ville un arrêté municipal pour toute opération ayant lieu sur la voie publique! La demande doit être formulée 15 jours avant la date prévue. Plus d information auprès de l Hôtel de Ville au et sur Chiffres du mois ont été récoltés lors de la 3 e édition du loto organisé par l'école Paul-Bert de Conflans. Ils financeront quatre classes découvertes. 25 Le nombre de bougies que soufflera cette année la Convention internationale des droits de l enfant, que Conflans s est engagée à promouvoir et à défendre activement aux côtés de l UNICEF en devenant Ville amie des enfants enfants avaient répondu en 2013 à la première consultation organisée par l UNICEF France sur les droits de l enfant. 215 donneurs ont répondu présents lors de la dernière collecte organisée à Conflans par l Amicale des donneurs de sang bénévoles. MAI 2014 vivre à Conflans 9

10 dossier Les priorités du mandat Les Conflanais-es ont élu la liste "Ensemble, osons l avenir", conduite par Laurent Brosse, pour gérer la commune dans les six prochaines années, lors des élections municipales des 23 et 30 mars derniers, avec 40,47 % des suffrages au second tour. Revue de détail des principales priorités du mandat fixées par la nouvelle équipe municipale. La campagne des élections municipales et communautaires s est donc achevée, le dimanche 30 mars dernier, avec l élection à la tête de la commune de l équipe Ensemble, osons l avenir conduite par Laurent Brosse, avocat en droit social, 28 ans, né à Conflans-Sainte-Honorine. La nouvelle majorité compte 28 membres, tous amenés à appliquer leur projet, avec des niveaux de responsabilité différents selon les délégations attribuées (voir le nouvel exécutif en page 14). Renouvellement et alternance à Conflans-Sainte-Honorine Installé le vendredi 4 avril dernier, le nouveau conseil municipal, présidé comme se veut la tradition républicaine par la doyenne de la séance, Monique Duylle, a procédé à l élection du nouveau Maire de Conflans- Sainte-Honorine, Laurent Brosse, et de ses 11 adjointes et adjoints qui auront en charge l application des engagements pris durant la campagne électorale. Une séance qui fut d abord placée sous le signe de l alternance, dans une ville qui ne l avait plus connue depuis Laurent Brosse, ému, a fait part de sa volonté d être le Maire de tous les Conflanais et d associer les représentants de l opposition municipale. Le nouveau conseil municipal marque plusieurs changements d envergure pour la Ville de Conflans- Sainte-Honorine : d abord par son renouvellement en profondeur (33 nouveaux élus sur 39 membres) ; ensuite par le rajeunissement Nous privilégierons la rénovation et l embellissement de l existant aux constructions nouvelles, et créerons de nouveaux espaces verts dans les quartiers. de ses membres, avec notamment l élection du plus jeune Maire de l histoire de la Ville ; enfin par l élection d un exécutif issu de la droite républicaine, pour la première fois depuis près de quarante ans. Un mandat placé sous le signe du développement économique et touristique Le nouveau Maire tient à fixer en première de ses priorités la question du dynamisme et de l attractivité du territoire de Conflans- Sainte-Honorine, en y intégrant pleinement, au cœur, la valorisation et le développement de notre commerce de proximité. Laurent Brosse fixe dans ce cadre deux actions : d abord la mise en place de 30 minutes de stationnement gratuit sur les zones actuellement payantes, pour permettre aux Conflanais de faire leurs courses sans surcoût, et aux commerçants de gagner ainsi en fréquentation et en clientèle. De plus, la Municipalité souhaite favoriser les actions événementielles en partenariat entre la Ville et les associations de commerçants, pour dynamiser les artères commerçantes, comme la rue Maurice-Berteaux, ou le quartier de Chennevières. Ces mesures s inscrivent dans un programme plus vaste MAI 2014 vivre à Conflans 10

11 LB

12 LB de développement économique pensé nécessairement dans le cadre plus vaste de la communauté de communes Poissy-Achères- Conflans (PAC) amenée à rapidement dépasser ses frontières actuelles pour se rapprocher d intercommunalités proches, précise Laurent Brosse. L objectif central de mon équipe est de démarcher les entreprises françaises et européennes pour leur proposer de s implanter sur notre territoire, qui conserve encore des espaces disponibles et non utilisés actuellement, notamment dans la zone des Boutries, poursuit le nouveau Maire. Enfin, c est sur le tourisme que la Municipalité veut aussi renforcer ses efforts, autour de trois axes d action : un vaste projet d aménagement des quais de Seine, de la place Fouillère et de la rue Maurice-Berteaux pour gagner en attractivité (les études seront lancées dans les tout prochains mois) ; la mise en place d animations régulières sur les bords de Seine en partenariat avec les associations locales pour dynamiser les saisons du printemps et de l été ; et enfin le développement de l offre hôtelière sur la Ville, actuellement un frein au développement touristique. Un mandat de préservation et d amélioration du cadre de vie conflanais Nous refuserons toute augmentation du taux communal des impôts, poursuivrons le désendettement et rechercherons des économies de fonctionnement. Ces projets ne font pas oublier à Laurent Brosse une demande plusieurs fois formulée par les Conflanais-es durant la campagne électorale : le maintien d un cadre de vie apprécié. Nous souhaitons aller plus loin que la simple préservation de ce qui existe, pour remettre la Ville en mouvement, précise Monsieur le Maire. Tout en nous tenant pleinement à notre engagement de préserver les équilibres de notre commune : nous privilégierons la rénovation et l embellissement de l existant aux constructions nouvelles, et créerons de nouveaux espaces verts dans les quartiers. Sur ce sujet aussi, l aménagement des bords de Seine prend tout son sens car tout se tient, est logique et cohérent dans notre approche, souligne Laurent Brosse pour qui l embellissement de notre cadre de vie participe au dynamisme et à l attractivité de notre territoire, et favorise le tourisme. Enfin, le Maire insiste sur la prévention et la sécurité, constitutives de la qualité de notre cadre de vie, en confirmant la mise en place de 8 caméras de vidéosurveillance. Nous souhaitons aussi recentrer les missions de la Police municipale sur des actions de maintien de l ordre public et de sécurité des habitants, précise Laurent Brosse. Un mandat de gestion rigoureuse et efficiente des deniers publics Laurent Brosse tient à l assurer, comme un préalable à toute action publique nouvelle : la fiscalité et la gestion locale seront au MAI 2014 vivre à Conflans 12

13 cœur des priorités, avec des engagements clairs : le refus de toute augmentation du taux communal des impôts et la recherche d économies de fonctionnement, résume le Maire. Dans un contexte où les efforts demandés aux collectivités territoriales à la réduction des dépenses de l État sont sans précédent, et où les dotations accordées aux communes vont aller en diminuant, Laurent Brosse compte sur le lancement d un audit financier et de gestion de la Ville, dont les conclusions devraient lui parvenir au plus tard fin septembre, pour identifier les gisements d économies, optimiser la gestion de la commune et cibler les redéploiements de crédits. Ainsi, si le futur budget 2014, obligatoirement adopté avant la fin avril 2014, sera un budget technique pour assurer la continuité du fonctionnement des services municipaux, la nouvelle majorité procédera à quelques décisions modificatives en cours d année, à la marge, avant de s atteler à la préparation du budget primitif 2015, qui marquera concrètement l application du nouveau projet et des nouvelles priorités. plusieurs actions immédiates Si la nouvelle équipe municipale tient à prendre le temps de la planification de son action, Laurent Brosse souhaite en revanche aller vite sur un certain nombre de sujets. C est notamment le cas de la réforme des rythmes scolaires, pour laquelle le Maire veut rouvrir le dialogue tout en confirmant la mise en place à la rentrée de septembre Une réunion avec les associations de parents d élèves et les enseignants se tiendra dès le mois de mai pour se mettre d accord sur un emploi du temps visant à préserver au mieux les intérêts des enfants. De même, la mise en place de 30 minutes de stationnement gratuit partout où il est actuellement payant verra le jour avant l été Enfin, Laurent Brosse souhaite prendre à brasle-corps la question de l intercommunalité et de la PAC (Poissy-Achères-Conflans) pour donner du contenu, un projet et des structures à une existence juridique aujourd hui encore concrètement vide. Plus d information sur : chiffres clés 78 engagements constituent le programme d actions de Laurent Brosse et de Ensemble, osons l Avenir! 11 adjoint-es au Maire et 8 conseiller-es municipauxales délégué-es auront en charge l application du projet de mandature. 4 groupes sont représentés au conseil municipal : Ensemble, osons l Avenir! qui compte 28 élu-es et 3 groupes d opposition qui comptent 11 élu-es. MAI 2014 vivre à Conflans 13

14 Le nouvel exécutif municipal Le nouveau Maire, Laurent Brosse, s appuiera sur l expertise et l engagement de 11 adjoints et de 8 conseillers municipaux délégués. Présentation de l équipe chargée de gérer la commune durant les six prochaines années. Josiane Simon, 1 re Adjointe en charge de la Scolarité, de la Petite enfance, du Développement économique, du Commerce et de l Emploi. 41 ans, marketing manager, habitante du quartier du Plateau du Moulin. Joëlle Devos, Adjointe en charge de l Action sociale, de la Santé et des Seniors. 57 ans, chargée de mission Prévention/ Santé, habitante du quartier du Plateau du Moulin. Jean-Michel Cecconi, Adjoint en charge des Finances et du Budget. 46 ans, directeur financier, habitant du quartier de Chennevières. Les conseillers délégués Laurent Moutenot, Adjoint en charge du Transport, du Stationnement, de la Circulation, de la Voirie et de la Batellerie. 45 ans, ingénieur, habitant du quartier du Vieux-Conflans. Sophie de Portes, Adjointe en charge de la Culture, du Tourisme et de la Vie associative. 47 ans, chargée de projet en communication, habitante du quartier de Chennevières. Frédéric Ruotte, Adjoint en charge de l Urbanisme, de l Aménagement du Territoire et des Bâtiments communaux. 45 ans, ingénieur, habitant du quartier de Fin d Oise. Le Maire a également nommé 8 conseillers délégués pour aider les adjoints dans leur mission : il s agit de Monique Muylle (habitat et logement), Jean-Jacques Husson (suivi budgétaire), Jean-Georges Doumbé (aides sociales), Maria Carrière (espaces verts), Benjamin Leclercq (loisirs), Aurélien Charrier (action événementielle), Rémi Tell (jeunesse), et de Jérémy Michalon (enseignes et publicité). Aude Touret, Adjointe en charge de l Informatique et des nouvelles technologies, du Handicap et du Jumelage. 51 ans, ingénieur, habitante du quartier du Plateau du Moulin. Charles Prélot, Adjoint en charge des Contrats et Marchés publics et de l Environnement. 23 ans, doctorant en droit public, habitant du quartier du Vieux- Conflans. Marie-Claude Rebreyend, Adjointe en charge des Affaires générales, de l État- Civil et des Élections. 69 ans, retraitée, habitante du quartier de Fin d Oise. Voir toute la composition du nouveau conseil municipal sur Pierre Papinet, Adjoint en charge de la Sécurité et de la Prévention. 69 ans, ancien Maire-adjoint, habitant du quartier du Plateau du Moulin. Bruno Lakehal, Adjoint en charge des Sports. 42 ans, analyste marché, habitant du quartier Romagné. MAI 2014 vivre à Conflans 14

15 trois questions à Laurent brosse Chaque mois dans Vivre à Conflans, vos élus vous répondent. En mai, c est Laurent Brosse, Maire, qui se prête à l exercice et répond à vos questions. En juin, notre grand dossier portera sur le budget Transmettez-nous dès à présent vos questions à l adresse : LB Laurent Brosse, maire de Conflans-Sainte-Honorine. Françoise H., cadre N êtes-vous pas un peu jeune pour remplir les obligations d une telle fonction? L.B. : Je ne crois pas. J ai 28 ans, je suis avocat en droit social, marié et père de famille. Je suis né à Conflans que je connais donc très bien. La jeunesse est aussi gage de dynamisme, de renouvellement, d une nouvelle manière d exercer les responsabilités. Je pense qu il était temps de régénérer notre gouvernance, et de remettre notre Ville en mouvement. Il faut du courage, de l énergie, de l innovation, j en ai avec mon équipe. Je suis par ailleurs entouré d adjoints et de conseillers délégués expérimentés, divers en âge, en profession et en parcours. Cette diversité des profils, ce renouvellement et cette alliance de la jeunesse et de l expérience ont convaincu les Conflanais-es de nous accorder leur confiance. Émilie B., employée dans le secteur social Quelles sont vos intentions en direction des associations et du social? Les gens sont inquiets. L.B. : Je suis dans un état d esprit d écoute, de proximité, et d échanges avec tous les Conflanais. Et donc, bien entendu, avec les partenaires de la Ville : les associations, les commerçants et les entreprises, les comités de quartier, les acteurs sociaux. Je veux, avec mon équipe, respecter les usages et les habitudes, tout en dynamisant notre ville et en lui donnant un nouveau souffle. Il n y aura aucune révolution dans le domaine associatif, social ou dans les services publics. Nous accorderons bien entendu tout notre soutien à la vie associative. Lors du prochain Forum des associations le premier dimanche de septembre, j aurai l occasion de leur redire l attachement de la Ville à la vitalité de leurs activités. Michel L., retraité Comment allez-vous faire pour financer et appliquer vos promesses de campagne? L.B. : Je parle plutôt d engagements, et non de promesses : ils sont au nombre de 78, dont la plupart relèvent de la volonté politique, de l organisation, du redéploiement des moyens, et n ont pas d impact financier. Nous sommes très clairs sur la méthode : nous refuserons toute hausse du taux communal des impôts locaux, car nous considérons que les Conflanais-es en paient bien assez aujourd hui. Nous avons lancé un audit de la situation financière que nous ont laissé nos prédécesseurs, pour identifier les économies à réaliser, les marges de manœuvre et optimiser la gestion des deniers publics. Enfin, nous serons à l écoute permanente des Conflanais-es pour expliquer nos choix et entendre leurs remarques et leurs questions. MAI 2014 vivre à Conflans 15

16

17

18 magazine La natation contribue à rendre John plus fort et plus épanoui une autre de ses victoires, mais cette fois sur son handicap. Le site raconte nos voyages, mais comporte aussi des articles sur la mer et la navigation, des jeux il est à la fois ludique et pédagogique. Ils font Conflans Mme Giltaire et M. Couette : Leurs voyages racontés aux enfants Depuis deux ans, l été, Marie-Hélène Giltaire et Christian Couette explorent le monde à bord de leur voilier. De leurs voyages, ils rapportent des histoires, des photos, des films qu ils partagent avec les enfants. l histoire d une mouette, Lili, qui depuis deux ans migre vers le Nord, embarquée dans un voilier, à la découverte C est d immenses étendues enneigées peuplées de rennes, d ours et de quelques âmes. Lili la mouette, les enfants des écoles Paul-Bert et Gaston-Rousset, tout comme ceux de la maison de quartier du Plateau-du-Moulin et de l association L l hôpital, la connaissent bien. Régulièrement, elle vient leur raconter ses aventures qu ils peuvent également suivre sur son site Internet. Lili la mouette est une mascotte créée par Marie-Hélène Giltaire et Christian Couette, un couple de quinquagénaires qui, en 2011, a choisi de concrétiser un rêve : faire construire un bateau de haute mer pour faire le tour du monde. Une aventure dans laquelle ils se sont lancés à l été 2012 et qui les a conduits jusqu en Norvège. À l été 2013, ils ont repris le cours de leur voyage et sont remontés jusqu au Spitzberg. En juin prochain, ce sera l Islande. S ils ne peuvent s évader que trois mois dans l année, c est que Christian, informaticien, est toujours en activité : C est un projet au long cours, une dizaine d années je pense. Mais l important est qu il ait pu voir le jour car j en rêve depuis longtemps. Une aventure où chacun donne de soi Skipper professionnel de 19 à 24 ans, Christian s était toujours dit qu il naviguerait à nouveau. Sans expérience de la voile mais sportive, Marie-Hélène l a suivi dans l aventure sans hésiter. Elle l a même agrémentée de ses dadas à elle : les enfants et l écriture. C est ainsi qu est née l idée de conter leurs voyages aux plus jeunes en tenant un site et en faisant des interventions. Cela embellit nos traversées, explique-t-elle, et les enfants sont ravis de les partager. MAI 2014 vivre à Conflans 18

19 Service bâtiment entretenir et rénover le patrimoine bâti Photomontage La construction d'un batiment périscolaire à l'école maternelle Chennevières est l'un des grands projets du service. J ai le sentiment que les bâtiments de la Ville sont plutôt bien entretenus et qu ils sont agréables à regarder et à vivre. Candice Lécollier, 37 ans, mère de deux enfants. Soucieuse d améliorer le cadre de vie des Conflanais, la Ville attache une grande importance à la préservation de son patrimoine bâti. Pour ce faire, elle dispose d un service dédié aux bâtiments, doté d une régie à forte technicité, qui gère les interventions sur l ensemble des structures communales. Assurer l entretien et la maintenance des bâtiments communaux, mais aussi les gros travaux de construction et de réhabilitation, tel est le rôle du service Bâtiment. Composé d une équipe de 39 agents, parmi lesquels des peintres, chauffagistes, menuisiers, serruriers, plombiers, etc., celui-ci est chargé de gérer toutes les interventions liées aux bâtiments, de la simple vis à remettre à la rénovation complète d un édifice. Un champ d activité large qui s étend sur plus de m² et comprend plus d une centaine de bâtiments. Si la régie est compétente et efficace dans nombre de domaines, elle ne peut effectuer tous les travaux dont une partie est sous-traitée. C est notamment le cas pour certains chantiers de rénovation et pour les constructions pour lesquelles la loi exige de recourir à un maître d œuvre. Le service a également sous sa responsabilité la maîtrise de l énergie et de l eau, et l organisation des commissions communales de sécurité. Le choix des travaux découle de plusieurs critères, mais c est avant tout l intérêt général qui prime. C est pour- quoi la Ville porte aujourd hui toute son attention sur les structures scolaires et périscolaires. Des bâtiments scolaires et périscolaires agrandis Pour répondre à la réforme des rythmes scolaires mise en place en septembre prochain, il a ainsi été entrepris la construction d un bâtiment périscolaire de 330 m² à l école élémentaire Chennevières. Il est également prévu, à l école maternelle Chennevières, de refaire à neuf une salle de classe et une salle d activité, d agrandir le réfectoire et de doter le bâtiment périscolaire de deux nouvelles salles d activité. La maternelle Quatre-Vents verra elle aussi la construction d une classe, d un dortoir, d une salle pour les ATSEM et d un bâtiment périscolaire. Ces travaux débuteront à la fin de l année pour une livraison en septembre Par ailleurs, les écoles et les crèches font régulièrement l objet de travaux d entretien, notamment pendant les vacances scolaires, pour assurer le confort et la sécurité des enfants. MAI 2014 vivre à Conflans 19

20

Objet : Appel à participation / Festival 2 Pays, Samedi 14 et Dimanche 15 septembre 2013, à Baccarat

Objet : Appel à participation / Festival 2 Pays, Samedi 14 et Dimanche 15 septembre 2013, à Baccarat Objet : Appel à participation / Festival 2 Pays, Samedi 14 et Dimanche 15 septembre 2013, à Baccarat Madame, Monsieur, «Territoires 2 vie, territoires d initiatives» est un projet de coopération lancé

Plus en détail

Centre Communal d Action Sociale Ville de Lannion RÉGLEMENT INTÉRIEUR. OFFICE des RETRAITÉS. CCAS de LANNION

Centre Communal d Action Sociale Ville de Lannion RÉGLEMENT INTÉRIEUR. OFFICE des RETRAITÉS. CCAS de LANNION Centre Communal d Action Sociale Ville de Lannion RÉGLEMENT INTÉRIEUR OFFICE des RETRAITÉS CCAS de LANNION CCAS 11 Bd Louis Guilloux 22300 lannion tél 02 96 46 13 22 fax 02 96 46 13 23 L office des retraités

Plus en détail

RENTRÉE 2014 MODE D EMPLOI Repérer les évolutions et bien s organiser

RENTRÉE 2014 MODE D EMPLOI Repérer les évolutions et bien s organiser RENTRÉE 2014 MODE D EMPLOI Repérer les évolutions et bien s organiser Édito Madame, Monsieur, Nous avons le plaisir de vous présenter dans ce document le fruit de presque deux longues années de concertation

Plus en détail

Dossier Pédagogique Mercredis du Pass Âge (11-14 ans) 2014-2015

Dossier Pédagogique Mercredis du Pass Âge (11-14 ans) 2014-2015 Maison de l Enfance et de la Jeunesse 2 route de Keroumen 29480 Le Relecq Kerhuon 02 98.28.38.38 02.98.28.41.11 E-Mail : mej@mairie-relecq-kerhuon.fr Dossier Pédagogique Mercredis du Pass Âge (11-14 ans)

Plus en détail

élection du CCJ 2015-2017

élection du CCJ 2015-2017 élection du CCJ 2015-2017 Vous avez entre 11 et 17 ans Dire que vous êtes l avenir de Levallois est une évidence, mais cet avenir, pourquoi ne pas vous préparer à le construire vous-mêmes? Vous avez des

Plus en détail

PÔLE SENIORS LE LIEU RESSOURCE. pour les seniors, leur famille et les professionnels

PÔLE SENIORS LE LIEU RESSOURCE. pour les seniors, leur famille et les professionnels PÔLE SENIORS LE LIEU RESSOURCE pour les seniors, leur famille et les professionnels UN LIEU D ACCUEIL,D ÉCOUTE, D INFORMATION ET D ORIENTATION L équipe du pôle seniors est à votre disposition pour vous

Plus en détail

Championnat de France Canoë-Kayak

Championnat de France Canoë-Kayak Championnat de France Canoë-Kayak 8 au 12 juillet 2015 Lac de Gérardmer Site internet : www.gerardmer-canoekayak.com Buvette et Restauration sur place Editos C est avec un immense plaisir que Gérardmer

Plus en détail

MISSION D ACCOMPAGNEMENT POUR LA TRANSFORMATION D UN OFFICE DE TOURISME ASSOCIATIF ET LA CREATION D UNE STRUCTURE COMMERCIALE

MISSION D ACCOMPAGNEMENT POUR LA TRANSFORMATION D UN OFFICE DE TOURISME ASSOCIATIF ET LA CREATION D UNE STRUCTURE COMMERCIALE MISSION D ACCOMPAGNEMENT POUR LA TRANSFORMATION D UN OFFICE DE TOURISME ASSOCIATIF ET LA CREATION D UNE STRUCTURE COMMERCIALE Commune de Cauterets Cahier des Charges 1 1 GENERALITES 1.1 Contexte Nichée

Plus en détail

LIGUE DE PICARDIE DE HANDBALL. 13 juin 2015

LIGUE DE PICARDIE DE HANDBALL. 13 juin 2015 1 LIGUE DE PICARDIE DE HANDBALL 2 En 2014 La ligue de Picardie de Handball a fêté ses 50 ans. La ligue a souhaité lancer à cette occasion une nouvelle dynamique dans ses relations avec vous, les clubs

Plus en détail

Dossier de presse Contact presse :

Dossier de presse Contact presse : Dossier de presse Contact presse : Corine Busson-Benhammou, responsable des relations presse Ville d Angers - Angers Loire Métropole Tél. : 02 41 05 40 33 - corine.busson-benhammou@ville.angers.fr 1 Sommaire

Plus en détail

ELABORATION DU PROGRAMME D ACTIONS

ELABORATION DU PROGRAMME D ACTIONS ELABORATION DU PROGRAMME D ACTIONS Compte rendu de la réunion - 22 novembre 2012 - L atelier se déroule dans les locaux de la Maison des Associations à Riom ATELIER 1 : Social : insertion, jeunesse, seniors,

Plus en détail

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET 2/LES INTENTIONS EDUCATIVES 3/ LES VALEURS PRINCIPALES 4/ LES ACTEURS EDUCATIFS, LEUR CHAMPS D INTERVENTION ET LES

Plus en détail

Vendredi 30 janvier 2015. Inauguration espace ainés «La Maison Bleue» Président de la PAC

Vendredi 30 janvier 2015. Inauguration espace ainés «La Maison Bleue» Président de la PAC Vendredi 30 janvier 2015 Inauguration espace ainés «La Maison Bleue» Discours de Karl Olive, Maire de Poissy, Conseiller général des Yvelines Président de la PAC Monsieur le Président du Sénat, Cher Gérard

Plus en détail

Premier programme d accompagnement à la création d entreprises et à l innovation pour les quartiers prioritaires du Languedoc Roussillon

Premier programme d accompagnement à la création d entreprises et à l innovation pour les quartiers prioritaires du Languedoc Roussillon Premier programme d accompagnement à la création d entreprises et à l innovation pour les quartiers prioritaires du Languedoc Roussillon Parce que chacun doit avoir la liberté d entreprendre. Parce que

Plus en détail

ANGERS LOIRE TOURISME Service Presse Olivier Bouchereau 02 41 23 50 25 olivier.bouchereau@angersloiretourisme.com

ANGERS LOIRE TOURISME Service Presse Olivier Bouchereau 02 41 23 50 25 olivier.bouchereau@angersloiretourisme.com DOSSIER DE PRESSE La Ville d ANGERS, Angers Loire Métropole, Angers Loire Tourisme, Angers Expo Congrès et la Chambre de Commerce et d Industrie de Maine et Loire ont décidé de créer à ANGERS un BUREAU

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DE LA COMMUNE DE BESANÇON 2015-494

BULLETIN OFFICIEL DE LA COMMUNE DE BESANÇON 2015-494 BULLETIN OFFICIEL DE LA COMMUNE DE BESANÇON 2015-494 17 - Comité Local d Aide aux Projets Bisontins «CLAP» Aide Individuelle aux Loisirs par l Echange «A Tire d AILE» - Bilan 2014 et perspectives 2015

Plus en détail

CHARTE D ENGAGEMENT. Engagements du SYCOPARC PROGRAMMATION

CHARTE D ENGAGEMENT. Engagements du SYCOPARC PROGRAMMATION CHARTE D ENGAGEMENT Engagements du SYCOPARC PROGRAMMATION Le SYCOPARC s engage à mettre en œuvre la programmation via son service de médiation culturelle. Il veille à la cohérence et à la pertinence des

Plus en détail

De nouveaux moyens pour l éducation de nos enfants

De nouveaux moyens pour l éducation de nos enfants De nouveaux moyens pour l éducation de nos enfants 2010 année de l éducation. Cette thématique, définie comme prioritaire par la municipalité, a permis de mettre en œuvre des outils novateurs au service

Plus en détail

LE SALON DES SENIORS

LE SALON DES SENIORS LE SALON DES SENIORS 4 ème édition Dossier de présentation Du lundi 12 octobre Au mercredi 14 octobre 2015 Organisé par le CCAS de Vienne 1 SOMMAIRE Introduction Les objectifs et le contexte L approche

Plus en détail

SEANCE PLENIERE DU 18 JUIN 2014

SEANCE PLENIERE DU 18 JUIN 2014 SEANCE PLENIERE DU 18 JUIN 2014 COMMISSION CULTURE Présenté par Anaïs GUILLEMET et Paul NANNARONE Dès notre 1 ère commission, nous avons été sollicités pour participer à l action «1914-1944, D une guerre

Plus en détail

édito sylvie VAndAmme Première Adjointe déléguée à l Avenir de l Enfant

édito sylvie VAndAmme Première Adjointe déléguée à l Avenir de l Enfant RYTHMES SCOLAIRES sommaire Edito Réforme des rythmes s à marquette : mode d emploi L agenda des petits les parcours «découvrir et s épanouir» en maternelle l agenda des grands les parcours «découvrir et

Plus en détail

La mise en place de la Réforme des Rythmes scolaires à Baillargues

La mise en place de la Réforme des Rythmes scolaires à Baillargues La mise en place de la Réforme des Rythmes scolaires à Baillargues Contact Presse : Laurie Carrias Service Communication Mairie de Baillargues Tél. 04 67 87 48 60 laurie.carrias@ville-baillargues.fr SOMMAIRE

Plus en détail

PARRAINAGE CITOYEN : PREMIER BILAN ET PERSPECTIVES D AVENIR

PARRAINAGE CITOYEN : PREMIER BILAN ET PERSPECTIVES D AVENIR DEMOCRATIE PARTICIPATIVE ET CITOYENNETE PARRAINAGE CITOYEN : PREMIER BILAN ET PERSPECTIVES D AVENIR PROJET D AVIS N 11.05 Présenté par la Commission «Emploi, Insertion professionnelle et Carrières» du

Plus en détail

www.propiscines.fr Rubrique : Trouver un Pro

www.propiscines.fr Rubrique : Trouver un Pro PISCINES PROPISCINES : 250 PROFESSIONNELS Avec le retour des beaux jours, les 1,7 million de piscines privées de France ont repris du service. Depuis leur construction jusqu à leur rénovation, en passant

Plus en détail

PROJET EDUCATIF TERRITORIAL COMMUNE DE CHAULGNES Année scolaire 2014/2015

PROJET EDUCATIF TERRITORIAL COMMUNE DE CHAULGNES Année scolaire 2014/2015 PROJET EDUCATIF TERRITORIAL COMMUNE DE CHAULGNES Année scolaire 2014/2015 Introduction Depuis plusieurs années, CHAULGNES s est fortement engagée en faveur de la jeunesse considérée comme un champ d action

Plus en détail

SENIORS TEMPS. des. Septembre à décembre 2014. saison. automne hiver

SENIORS TEMPS. des. Septembre à décembre 2014. saison. automne hiver Septembre à décembre 2014 Le TEMPS des SENIORS saison automne hiver Ensemble aux Des activités et des animations quotidiennes sont organisées au salon de la résidence des. Les animations au quotidien Jeux

Plus en détail

conseil municipal L équipement des écoles en numérique va se poursuivre pendant tout le mandat.

conseil municipal L équipement des écoles en numérique va se poursuivre pendant tout le mandat. conseil municipal L équipement des écoles en numérique va se poursuivre pendant tout le mandat. Les enfants des écoles vont régulièrement rencontrer les résidents des logements-foyers. PoitiersMag page

Plus en détail

DOSSIER L ACCOMPAGNEMENT DES PERSONNES AGEES LES ENJEUX FINANCIERS

DOSSIER L ACCOMPAGNEMENT DES PERSONNES AGEES LES ENJEUX FINANCIERS DOSSIER L ACCOMPAGNEMENT DES PERSONNES AGEES LES ENJEUX FINANCIERS Les Personnes Agées, de 60 ans et plus, représentent déjà plus de 11,2% de la population du Département et vers 2020 plus de 20%. Pour

Plus en détail

SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 26 JUIN 2007. COMPTE-RENDU DE LA SEANCE du 8 février 2007 CONCLUSION DU CONTRAT URBAIN DE COHESION SOCIALE DE DRAP

SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 26 JUIN 2007. COMPTE-RENDU DE LA SEANCE du 8 février 2007 CONCLUSION DU CONTRAT URBAIN DE COHESION SOCIALE DE DRAP DEPARTEMENT DES ALPES MARITIMES (Arrondissement de NICE) REPUBLIQUE FRANCAISE MAIRIE DE DRAP SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 26 JUIN 2007 COMPTE-RENDU DE LA SEANCE du 8 février 2007 Lecture est donnée du

Plus en détail

Guide du représentant des parents d élèves au conseil d école

Guide du représentant des parents d élèves au conseil d école Guide du représentant des parents d élèves au conseil d école ÉDITO Vous êtes élu au conseil d école et nous vous en félicitons. Les partenaires éducatifs dans leur diversité et au premier plan la famille,

Plus en détail

Les Foires de. Bien se renseigner pour réussir sa foire. Montargis. Contacts

Les Foires de. Bien se renseigner pour réussir sa foire. Montargis. Contacts 2015 Les Foires de Montargis Bien se renseigner pour réussir sa foire Contacts Foire Gastronomique de Printemps La foire gastronomique est LE rendez-vous du printemps depuis bientôt une cinquantaine d

Plus en détail

PROJET EDUCATIF PROJET PEDAGOGIQUE

PROJET EDUCATIF PROJET PEDAGOGIQUE PROJET EDUCATIF PROJET PEDAGOGIQUE Accueil de loisirs de Nozay Croc Loisirs de Vay Responsables Nozay : Denis Bretécher (enfancenozay.lamano@orange.fr) N port: 06.79.67.32.92. Vay: Nolwen Hébert-Bertho

Plus en détail

SENSIBILISER A L ENVIRONNEMENT ET EDUQUER DURABLE

SENSIBILISER A L ENVIRONNEMENT ET EDUQUER DURABLE 2008-2009 SENSIBILISER A L ENVIRONNEMENT ET A L ECO-CITOYENNETE EDUQUER POUR UN DEVELOPPEMENT DURABLE { Le Conseil général vous soutient pour conduire } un projet de classe ou de collège sur le temps scolaire

Plus en détail

Un piano dans chaque école

Un piano dans chaque école Notre idée : dans chaque école, mettre à disposition des enfants un vrai piano, en accès libre. BUDGET PARTICIPATIF 2015 Un piano dans chaque école Description du projet Pour un enfant, avant d être un

Plus en détail

Rencontre intergénérationnelle autour du jeu

Rencontre intergénérationnelle autour du jeu Rencontre intergénérationnelle autour du jeu Cre ation d'un support d'animation par les e le ves pour les personnes a ge es de leur commune Renforcer le lien social et cre er des re flexions sur la citoyennete.

Plus en détail

Ville de SERVICE EVENEMENTS ET COMMUNICATION

Ville de SERVICE EVENEMENTS ET COMMUNICATION 1 Ville de SERVICE EVENEMENTS ET COMMUNICATION PRIX MERCURE 2014 DU COMMERCE, DE L ENTREPRISE ET DE L ECONOMIE SOCIALE - REGLEMENT Cabinet du Bourgmestre f.f., Nicolas MARTIN Hôtel de Ville Grand Place,

Plus en détail

Le Conseil général élabore un agenda 21

Le Conseil général élabore un agenda 21 J e u d i 1 7 n o v e m b r e 2 0 1 1 dossier de presse Le Conseil général élabore un agenda 21 pour le département de la Loire Par Bernard BONNE, Président du Conseil général et Jean GILBERT, Conseiller

Plus en détail

La Maison du développement durable Inauguration le 7 octobre 2010 à 18 h

La Maison du développement durable Inauguration le 7 octobre 2010 à 18 h I N F O R M A T I O N A L A P R E S S E La Maison du développement durable Inauguration le 7 octobre 2010 à 18 h Du 7 au 19 octobre 2010, la Ville de Niort accueille la Maison du Développement Durable

Plus en détail

www.ville-lepellerin.fr

www.ville-lepellerin.fr Pg n 1 / 10 Mairie de Le Pellerin, 44640 DOSSIER DE PRESSE Le Pellerin, le lundi 29 janvier 2007 lancement du site internet de la ville du Pellerin < mardi 6 février 2007 > sommaire Communiqué de presse

Plus en détail

L EUROPE EN FORMATIONS

L EUROPE EN FORMATIONS L EUROPE EN FORMATIONS > CONSTRUCTION > INSTITUTIONS > CITOYENNETÉ > POLITIQUES > BUDGET 1 Maison de l Europe de Rennes et de Haute-Bretagne La Maison de l Europe - de Rennes et de Haute Bretagne, association

Plus en détail

CHARTE CONSEIL CITOYEN 2015-2020

CHARTE CONSEIL CITOYEN 2015-2020 CHARTE CONSEIL CITOYEN 2015-2020 ARTICLE 1 er OBJET ET ROLE DES CONSEILS CITOYENS Le Conseil Citoyen, instance de démocratie participative, créé en application des dispositions de l article L2143-1 du

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Convention de partenariat Contacts : CCAS/Ville de Besançon REUNICA

DOSSIER DE PRESSE. Convention de partenariat Contacts : CCAS/Ville de Besançon REUNICA DOSSIER DE PRESSE Convention de partenariat Contacts : CCAS/Ville de Besançon REUNICA Ville/CCAS de Besançon Marie-Noëlle SCHOELLER Première Adjointe chargée de la Solidarité 03 81 41 56 80 Contact presse

Plus en détail

GUIDE DU CONSEIL MUNICIPAL DES JEUNES DE PUSSAY LES JEUNES ONT LEUR MOT À DIRE

GUIDE DU CONSEIL MUNICIPAL DES JEUNES DE PUSSAY LES JEUNES ONT LEUR MOT À DIRE GUIDE DU CONSEIL MUNICIPAL DES JEUNES DE PUSSAY LES JEUNES ONT LEUR MOT À DIRE CONSEIL MUNICIPAL DES JEUNES DEFINITION Le Conseil Municipal des Jeunes est un dispositif de participation à la vie locale

Plus en détail

CONSEILLER CITOYEN BOURG-EN-BRESSE. Le guide

CONSEILLER CITOYEN BOURG-EN-BRESSE. Le guide CONSEILLER CITOYEN BOURG-EN-BRESSE Le guide INFOS PRATIQUES w Mon conseil citoyen Secteur :... w Mon co-animateur élu est :... Ses coordonnées :... w Mon co-animateur habitant est :... Ses coordonnées

Plus en détail

I/ Présentation de notre association et de notre programme

I/ Présentation de notre association et de notre programme GUIDE ENSEIGNANTS INTERVENTION EN CLASSE D UN ENTREPRENEUR 1. Présentation de notre association et de notre programme 2. Le contenu de l intervention de l entrepreneur 3. La préparation de l intervention

Plus en détail

BPJEPS Spécialité Loisirs Tous Publics. Du 3 novembre 2014 au 15 décembre 2015. Avignon. Marseille BPJEPS. Loisirs Tous Publics

BPJEPS Spécialité Loisirs Tous Publics. Du 3 novembre 2014 au 15 décembre 2015. Avignon. Marseille BPJEPS. Loisirs Tous Publics Spécialité Loisirs Tous Publics Du 3 novembre 2014 au 15 décembre 2015 Avignon Marseille Loisirs Tous Publics Les métiers de l animation Depuis plus de vingt ans, nous formons les professionnels de l animation

Plus en détail

AMÉNAGEMENT & HABITAT DOSSIER DE CONCERTATION 2015. La Madeleine. Reconversion de l ancienne chaufferie «Huet» en équipement culturel municipal

AMÉNAGEMENT & HABITAT DOSSIER DE CONCERTATION 2015. La Madeleine. Reconversion de l ancienne chaufferie «Huet» en équipement culturel municipal AMÉNAGEMENT & HABITAT DOSSIER DE CONCERTATION 2015 La Madeleine Reconversion de l ancienne chaufferie «Huet» en équipement culturel municipal Sommaire I - Introduction - Le contexte : un ancien bâtiment

Plus en détail

RISQUES MAJEURS : APRÈS LE PROCÈS XYNTHIA TRANSPORT SÉCURITÉ PRÉSENTATION ET OBJECTIFS VOTRE FORMATEUR

RISQUES MAJEURS : APRÈS LE PROCÈS XYNTHIA TRANSPORT SÉCURITÉ PRÉSENTATION ET OBJECTIFS VOTRE FORMATEUR TS1 PRÉSENTATION ET OBJECTIFS Formation d une journée Possibilité d organiser la formation sur deux jours pour approfondir l expertise et l adapter à votre problématique locale 2015 2 février, 16 février,

Plus en détail

guide être acteur de ma ville

guide être acteur de ma ville guide être acteur de ma ville Sommaire édito Les comités d usagers des Centres socioculturels p.4 Les Conseils CitoyenS p.6 Le Conseil Consultatif de Ville p.8 Le Conseil des AînéS p.10 Le Conseil Municipal

Plus en détail

Image de Nevers et de l action touristique locale. Etude réalisée en mai juin juillet 2007

Image de Nevers et de l action touristique locale. Etude réalisée en mai juin juillet 2007 Image de Nevers et de l action touristique locale Etude réalisée en mai juin juillet 2007 Image de Nevers dans la presse en 2006 Presse nationale : Nevers est très peu citée dans la presse nationale sauf

Plus en détail

Dossier de suivi de stage d observation en entreprise en classe de 3 ème

Dossier de suivi de stage d observation en entreprise en classe de 3 ème Année scolaire 20 20 Dossier de suivi de stage d observation en entreprise en classe de 3 ème STAGE 3 ème Du././20.. au././20.. Nom et prénom de l élève : Classe de : Projet d orientation : Nom et adresse

Plus en détail

RELAIS PARENTS ASSISTANTES MATERNELLES

RELAIS PARENTS ASSISTANTES MATERNELLES COMMUNAUTE DU PAYS DE VENDOME Direction Enfance Jeunesse Service Petite Enfance REGLEMENT INTERIEUR RELAIS PARENTS ASSISTANTES MATERNELLES 1 SOMMAIRE SOMMAIRE... 2 I. PREAMBULE... 3 II. LES ETABLISSEMENTS

Plus en détail

Institut Automobile du Mans

Institut Automobile du Mans Dossier de presse Institut Automobile du Mans Le 24 février 2005 Sommaire : P2. Communiqué de synthèse P3. L institut IAM un projet pour développer les formations et l innovation de la filière automobile

Plus en détail

LE MOT DU MAIRE. 1 INFORMATIONS MUNICIPALES BUXERIENNES Octobre 2014 Site internet : http://www.boissylaillerie.com

LE MOT DU MAIRE. 1 INFORMATIONS MUNICIPALES BUXERIENNES Octobre 2014 Site internet : http://www.boissylaillerie.com 1 INFORMATIONS MUNICIPALES BUXERIENNES Octobre 2014 Site internet : http://www.boissylaillerie.com Rentrée scolaire Le 02 septembre, comme chaque année, nous avons eu une rentrée scolaire sans problème

Plus en détail

Hélène Moeneclaey à Lompret, une vraie assurance pour un premier mandat

Hélène Moeneclaey à Lompret, une vraie assurance pour un premier mandat Hélène Moeneclaey à Lompret, une vraie assurance pour un premier mandat Publié le 08/11/2014 PAR JEAN-CHARLES GATINEAU PHOTOS PIB Elle fait partie des rares nouveaux maires du secteur. Alors, forcément,

Plus en détail

La Tour LES CONSEILS ET BUREAUX. DE QUARTIER Charte de fonctionnement

La Tour LES CONSEILS ET BUREAUX. DE QUARTIER Charte de fonctionnement La Tour LES CONSEILS ET BUREAUX DE QUARTIER Charte de fonctionnement 03 Sommaire PRÉAMBULE... 05 TITRE I - Les acteurs des instances participatives... 05 ARTICLE 1 // L élu référent de quartier... 05 ARTICLE

Plus en détail

Action de soutien à la mobilité

Action de soutien à la mobilité UNION EUROPÉENNE Fonds social européen Investit pour votre avenir PROGRAMME DEPARTEMENTAL D INSERTION 2012-2016 APPEL A PROJETS 2015 Action de soutien à la mobilité Date de lancement de l appel à projets

Plus en détail

@ g PERPI NAN. Le journal numérique de la Ville de Perpignan

@ g PERPI NAN. Le journal numérique de la Ville de Perpignan Le journal numérique de la Ville de Perpignan @ g PERPI NAN N 52 septembre 2015 FORUM Le rendez-vous des associations - page 2 FESTIVAL Prix de la Ville de Perpignan Rémi Ochlik - page 3 MUSIQUE 27ème

Plus en détail

PROJET EDUCATIF DU CLUB NATURE & ENVIRONNEMENT DE T.R.I.

PROJET EDUCATIF DU CLUB NATURE & ENVIRONNEMENT DE T.R.I. PROJET EDUCATIF DU CLUB NATURE & ENVIRONNEMENT DE T.R.I. T.R.I. est une association dont l objectif est l insertion professionnelle et l éducation à l environnement. Le club nature & environnement développe

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE ACCUEIL PERISCOLAIRE

PROJET PEDAGOGIQUE ACCUEIL PERISCOLAIRE CENTRE COMMUNAL ENFANCE JEUNESSE PROJET PEDAGOGIQUE ACCUEIL PERISCOLAIRE PREAMBULE L Accueil Périscolaire est un lieu d accueil qui fait l objet d une déclaration à la Direction Régionale et Départementale

Plus en détail

PROJETS DES ALAE ET ALSH DE TARBES

PROJETS DES ALAE ET ALSH DE TARBES PROJETS DES ALAE ET ALSH DE TARBES AVRIL 2012 Basket, sport tarbais par excellence : C est pourquoi la ville développe depuis quelques années une convention de partenariat avec le comité départemental

Plus en détail

DOSSIER >PROJET : Juin 2015 AGENDA LES AVENIÈRES VEYRINS-THUELLIN

DOSSIER >PROJET : Juin 2015 AGENDA LES AVENIÈRES VEYRINS-THUELLIN DOSSIER de PRESSE AGENDA Juin 2015 >PROJET : La Commune Nouvelle Dossier de Presse : VIE PRATIQUE >Pourquoi une commune nouvelle entre Les Avenières et Veyrins-Thuellin? Les communes des Avenières et de

Plus en détail

L Académie des Dalons

L Académie des Dalons L L est un projet expérimental d insertion sociale et professionnelle dans un dispositif global de soutien de jeunes en difficulté. Il s adresse aux volontaires âgés de 18 à 25 ans qui, sans formation

Plus en détail

Questionnaire et Réponses ville de Bergues (59) liste Divers Gauche (tête de liste: José Szymaniak, adjoint au maire ex-eelv)

Questionnaire et Réponses ville de Bergues (59) liste Divers Gauche (tête de liste: José Szymaniak, adjoint au maire ex-eelv) Questionnaire et Réponses ville de Bergues (59) liste Divers Gauche (tête de liste: José Szymaniak, adjoint au maire ex-eelv) Signataires du manifeste du collectif Roosevelt, rassemblant plus de 110 000

Plus en détail

Revue de presse. Ensemble, réduire c est agir!

Revue de presse. Ensemble, réduire c est agir! Du 16 au 24 novembre 2013, le SYTRAD et ses collectivités membres se sont mobilisés en faveur de la réduction des déchets. Ensemble, réduire c est agir! Revue de presse Contact : Frédérique DAHLEM Responsable

Plus en détail

Faire avancer la cause du handicap, pour l OCIRP, c est être capable d en assurer aussi le risque et d en mobiliser les acteurs

Faire avancer la cause du handicap, pour l OCIRP, c est être capable d en assurer aussi le risque et d en mobiliser les acteurs Prix OCIRP Acteurs Économiques & Handicap Faire avancer la cause du handicap, pour l OCIRP, c est être capable d en assurer aussi le risque et d en mobiliser les acteurs Le Prix OCIRP Acteurs Économiques

Plus en détail

Entamé fin mai, le mouvement contre le décret de mai 2012

Entamé fin mai, le mouvement contre le décret de mai 2012 L INFORMATION DE L OFFICE PUBLIC AUX LOCATAIRES LaLettreJ U I L L E T 2 0 1 5 DES LOCATAIRES LA PAROLE À MOBILISATION «NE TOUCHEZ PAS À NOS GARDIENS» GAGNANTE! Entamé fin mai, le mouvement contre le décret

Plus en détail

N 01/2011. Au sommaire. Actualités sur le site de Grandchamp

N 01/2011. Au sommaire. Actualités sur le site de Grandchamp Mairie de Grandchamp N 0/0 Au sommaire Actualités sur le site de Grandchamp Collecte des déchets verts Planning de ramassage des encombrants pour l année 0 Forum des métiers et formations 0 : Zoom sur

Plus en détail

STATUTS Approuvés en Assemblée Générale Extraordinaire du 18 décembre 2013

STATUTS Approuvés en Assemblée Générale Extraordinaire du 18 décembre 2013 STATUTS Approuvés en Assemblée Générale Extraordinaire du 18 décembre 2013 Art. 1 : Dénomination Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts, une Association d Éducation Populaire dénommée :

Plus en détail

Séminaire des cadres de l administration centrale. Université René- Descartes lundi 3 juin 2013

Séminaire des cadres de l administration centrale. Université René- Descartes lundi 3 juin 2013 Séminaire des cadres de l administration centrale Université René- Descartes lundi 3 juin 2013 Allocution de Manuel VALLS, ministre de l Intérieur Monsieur le Secrétaire Général, Messieurs les Directeurs

Plus en détail

JOURNÉE SUR LA VIE ASSOCIATIVE DE TRAVAIL. Retour du 17 novembre 2012 et pistes de réflexion. www.ville-bonneuil.fr

JOURNÉE SUR LA VIE ASSOCIATIVE DE TRAVAIL. Retour du 17 novembre 2012 et pistes de réflexion. www.ville-bonneuil.fr JOURNÉE DE TRAVAIL SUR LA VIE ASSOCIATIVE Retour du 17 novembre 2012 et pistes de réflexion www.ville-bonneuil.fr Les associations au cœur des débats Le discours du maire, Patrick Douet 2 «Je veux tout

Plus en détail

CLÉS. pour réussir votre implantation d entreprise en Ardèche

CLÉS. pour réussir votre implantation d entreprise en Ardèche E 7 CLÉS pour réussir votre implantation d entreprise en Ardèche 1 Défi nir «votre» localisation géographique idéale Choisir un emplacement adapté, c est tout d abord définir le barycentre de votre future

Plus en détail

RÈGLEMENT RELATIF A L UTILISATION DES SALLES DES FÊTES ET POLYVALENTE

RÈGLEMENT RELATIF A L UTILISATION DES SALLES DES FÊTES ET POLYVALENTE Conseil municipal du 30 juin 2010 RÈGLEMENT RELATIF A L UTILISATION DES SALLES DES FÊTES ET POLYVALENTE Délibération Vu le Code Général des Collectivités Territoriales, Considérant qu il y a lieu de mettre

Plus en détail

Lettre d information des parents d élèves

Lettre d information des parents d élèves 20 octobre 2014 Page 1 Sommaire Le mot du proviseur Sommaire Page 2 Les élections au conseil d école Les élections au conseil d établissement La formation des élèves délégués de classe Les rencontres avec

Plus en détail

Conseil Municipal du 19 mai 2015

Conseil Municipal du 19 mai 2015 Conseil Municipal du 19 mai 2015 Le dix-neuf mai deux mille quinze, à dix-huit heures trente, le conseil municipal, légalement convoqué, s est réuni à la mairie de Roncherolles- sur- le-vivier, sous la

Plus en détail

Programme d Investissements d Avenir

Programme d Investissements d Avenir www.caissedesdepots.fr Programme d Investissements d Avenir Créateur de solutions durables Programme d Investissements d Avenir L État investit 35 milliards d euros Pilotage 0 gestionnaires 5 priorités

Plus en détail

Objet : Projet départemental «Objectif Rando»

Objet : Projet départemental «Objectif Rando» Evreux, le 20 octobre 2011 L Inspecteur d Académie Directeur des Services Départementaux de l Education Nationale de l Eure à Mesdames et Messieurs les Directeurs des écoles maternelles et élémentaires

Plus en détail

Au cœur des célébrations du centenaire de la Grande Guerre, le Bleuet de France, Fleur Française du Souvenir renaît pour redonner de l espoir!

Au cœur des célébrations du centenaire de la Grande Guerre, le Bleuet de France, Fleur Française du Souvenir renaît pour redonner de l espoir! DOSSIER DE PRESSE Au cœur des célébrations du centenaire de la Grande Guerre, le Bleuet de France, Fleur Française du Souvenir renaît pour redonner de l espoir! 11 novembre 1934 11 novembre 2014 80 ans

Plus en détail

«Du plaisir de pratiquer au savoir partager : aider les enfants à se reconstruire par le sport».

«Du plaisir de pratiquer au savoir partager : aider les enfants à se reconstruire par le sport». «Du plaisir de pratiquer au savoir partager : aider les enfants à se reconstruire par le sport». Ce titre témoigne de l ambition associative de faire du sport un levier éducatif pour la reconstruction

Plus en détail

Nouveaux rythmes scolaires à Betton en septembre 2013

Nouveaux rythmes scolaires à Betton en septembre 2013 Nouveaux rythmes scolaires à Betton en septembre 2013 Organisation des rythmes scolaires Pour mettre en place la réforme sur les rythmes scolaires dans les meilleures conditions, les activités périscolaires

Plus en détail

Etat des lieux - Actions de lutte contre l isolement - Le Havre

Etat des lieux - Actions de lutte contre l isolement - Le Havre Etat des lieux - Actions de lutte contre l isolement - Le Havre Juin 2015 Ce document a pour vocation à recenser les principaux services et aides proposés dans le cadre de la lutte contre l isolement il

Plus en détail

COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 05 DECEMBRE 2013

COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 05 DECEMBRE 2013 COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 05 DECEMBRE 2013 L an deux mille treize, le cinq décembre à vingt heures, le Conseil municipal de la commune de Saint Pierre Quiberon (Morbihan) dûment convoqué, s

Plus en détail

CONSEIL MUNICIPAL JEUNES 1 er Mandat 2008 Bilan 2008. I Présentation des visites effectuées en lien avec les commissions en charge par le CMJ

CONSEIL MUNICIPAL JEUNES 1 er Mandat 2008 Bilan 2008. I Présentation des visites effectuées en lien avec les commissions en charge par le CMJ CONSEIL MUNICIPAL JEUNES 1 er Mandat 2008 Bilan 2008 I Présentation des visites effectuées en lien avec les commissions en charge par le CMJ - Aide Aux Personnes Solidarités - Sécurité / Environnement

Plus en détail

Dossier de presse Animation Numérique de Territoire

Dossier de presse Animation Numérique de Territoire Dossier de presse Animation Numérique de Territoire Contact : Laure Dubois : contact@animateurnumeriquedeterritoire.com Site web : www.animateurnumeriquedeterritoire.com Offices de Tourisme de France Fédération

Plus en détail

Réunion territoriale sur le projet de Parc Naturel Régional

Réunion territoriale sur le projet de Parc Naturel Régional Réunion territoriale sur le projet de Parc Naturel Régional 12 réunions d octobre à décembre 2013 Un PNR c est quoi? C est un label réservé aux territoires remarquables (paysages/nature/patrimoine culturel)

Plus en détail

ACCOMPAGNER LA FONDATION PARIS SAINT-GERMAIN

ACCOMPAGNER LA FONDATION PARIS SAINT-GERMAIN ACCOMPAGNER LA FONDATION PARIS SAINT-GERMAIN NOM PROSPECT + DATE LA FONDATION PARIS SAINT-GERMAIN DÈS SEPTEMBRE 2000, LE PARIS SAINT-GERMAIN S EST ENGAGÉ SUR LE TERRAIN DE L ACTION SOCIALE EN CRÉANT LA

Plus en détail

AXE THEMATIQUE : «cohésion sociale»

AXE THEMATIQUE : «cohésion sociale» F I C H E A C T I O N Titre de l action : «libère ta parole» AXE THEMATIQUE : «cohésion sociale» Nouvelle action Renouvellement Objet : Libérer la parole c est accepter le constat de sa propre situation

Plus en détail

Evasion gourmande : Une promenade gourmande dans Wavre. 12 ème. évasion gourmande. jeudi 2 mai 2013. Spécial "Saint-Printemps"

Evasion gourmande : Une promenade gourmande dans Wavre. 12 ème. évasion gourmande. jeudi 2 mai 2013. Spécial Saint-Printemps Une promenade gourmande dans Wavre 12 ème évasion gourmande jeudi 2 mai 2013 Spécial "Saint-Printemps" Une promenade gourmande dans Wavre Avis aux amateurs de découvertes culinaires: un menu saveur sous

Plus en détail

Je rent n re en n 6ème Sep e t p em e br b e e 2007 0

Je rent n re en n 6ème Sep e t p em e br b e e 2007 0 Je rentre en 6 ème Septembre 2007 CARACTERISTIQUES de l ETABLISSEMENT Une transition en douceur entre le primaire et le collège En projet : cours le mercredi une semaine sur deux Fin des cours à 16 H 25

Plus en détail

Pole enfance jeunesse. Projet éducatif de territoire 2014-2015

Pole enfance jeunesse. Projet éducatif de territoire 2014-2015 Pole enfance jeunesse Projet éducatif de territoire 2014-2015 2 Sommaire Cadre légal de la réforme des rythmes scolaires page 3 Diagnostic page 4 à 6 Présentation de la communauté de communes Périmètre

Plus en détail

Marchés publics : une méga plateforme en Ile-de-France

Marchés publics : une méga plateforme en Ile-de-France Rencontre Ville-Entreprises, vendredi 7 juin 2013 à 8h30 au 18ème étage de la Mairie Le service économique La lettre au format PDF Les archives de la lettre L annuaire économique 2013 est à votre disposition

Plus en détail

Dossier de presse. 4 événements grand public en 2015 Rendez-vous les 21.03 13.06 19.09 et 19.12

Dossier de presse. 4 événements grand public en 2015 Rendez-vous les 21.03 13.06 19.09 et 19.12 Dossier de presse Une initiative de Ensemble, les citoyens peuvent se réapproprier leur ville, leur planète, leur destin commun. 4 événements grand public en 2015 Rendez-vous les 21.03 13.06 19.09 et 19.12

Plus en détail

Vous êtes à la tête d une petite entreprise et vous souhaitez booster votre business?

Vous êtes à la tête d une petite entreprise et vous souhaitez booster votre business? présente Vous êtes à la tête d une petite entreprise et vous souhaitez booster votre business? Vous avez créé récemment votre start-up et vous cherchez des soutiens pour accélérer votre croissance? Vous

Plus en détail

A chaque longueur nagée, c est l accès à l eau potable qui est amélioré!

A chaque longueur nagée, c est l accès à l eau potable qui est amélioré! A chaque longueur nagée, c est l accès à l eau potable qui est amélioré! Avec le Défi de la Nuit de l Eau, contribuez à améliorer l accès à l eau potable aux enfants du Togo! Le Défi est une nouvelle approche

Plus en détail

mobiliser les acteurs et assurer le risque

mobiliser les acteurs et assurer le risque Prix OCIRP Acteurs Economiques & Handicap mobiliser les acteurs et assurer le risque pour faire avancer la cause du handicap Le Prix OCIRP Acteurs Économiques & Handicap Un prix référence un jury reconnu

Plus en détail

ORDRE DU JOUR DU CONSEIL MUNICIPAL DU 26 NOVEMBRE 2014 20h30 salle des séances 12 rue Louis Talamoni Rue Dimitrov

ORDRE DU JOUR DU CONSEIL MUNICIPAL DU 26 NOVEMBRE 2014 20h30 salle des séances 12 rue Louis Talamoni Rue Dimitrov Direction Travaux des assemblées/affaires juridiques Service Travaux des assemblées/courrier MDT/CM ORDRE DU JOUR DU CONSEIL MUNICIPAL DU 26 NOVEMBRE 2014 20h30 salle des séances 12 rue Louis Talamoni

Plus en détail

SIGNATURE DU PROTOCOLE D AIDE À LA RENOVATION THERMIQUE DES LOGEMENTS PRIVÉS

SIGNATURE DU PROTOCOLE D AIDE À LA RENOVATION THERMIQUE DES LOGEMENTS PRIVÉS SIGNATURE DU PROTOCOLE D AIDE À LA RENOVATION THERMIQUE DES LOGEMENTS PRIVÉS Entre Valérie LÉTARD, Secrétaire d Etat auprès du Ministre de l Ecologie, de l Energie, du Développement Durable et de la Mer,

Plus en détail

ASSEMBLÉE INTERNATIONALE DISCOURS SAN DIEGO (ÉTATS-UNIS) DU 18 AU 24 JANVIER 2015

ASSEMBLÉE INTERNATIONALE DISCOURS SAN DIEGO (ÉTATS-UNIS) DU 18 AU 24 JANVIER 2015 FR ASSEMBLÉE INTERNATIONALE DISCOURS SAN DIEGO (ÉTATS-UNIS) DU 18 AU 24 JANVIER 2015 Ce que j attends de moi, je l attends aussi de vous K.R. Ravindran Président élu du Rotary Lorsque je me suis adressé

Plus en détail

Séance du Conseil Municipal du 27/09/2012

Séance du Conseil Municipal du 27/09/2012 Direction Générale des Ressources / Direction des Achats et de la Commande Publique Question n 219 REF : 2012038 Séance du Conseil Municipal du 27/09/2012 RAPPORTEUR : Jean-François MONINO OBJET : Délégation

Plus en détail

COOPERATION ANGERS - BAMAKO

COOPERATION ANGERS - BAMAKO 1 COOPERATION ANGERS - BAMAKO RAPPORT D ACTIVITES 2013 SOMMAIRE 2 Préambule I. Actions Ville d Angers 1) Education - Jeunesse 2) Santé 3) Sports et Loisirs 4) La Maison du Partenariat Angers-Bamako 5)

Plus en détail