«Le Salon Indépendant de la Copropriété» 7ème édition du salon de l ARC CRÉER ET EVALUER SON CONTRAT TYPE DE SYNDIC

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "«Le Salon Indépendant de la Copropriété» 7ème édition du salon de l ARC CRÉER ET EVALUER SON CONTRAT TYPE DE SYNDIC"

Transcription

1 «Le Salon Indépendant de la Copropriété» 7ème édition du salon de l ARC CRÉER ET EVALUER SON CONTRAT TYPE DE SYNDIC

2 La nouvelle obligation de mise en concurrence du contrat de syndic La loi MACRON, adoptée le 10 Juillet 2015 vient modifier l article 21 de la loi du 10 Juillet 1965 modifiée par la loi ALUR du 24 Mars 2014 Elle instaure l obligation de mettre en concurrence son contrat de syndic tous les trois ans (au lieu de tous les ans) Cette obligation n interdit pas de mettre en concurrence son contrat de syndic tous les ans. Cette obligation concerne uniquement les conseils syndicaux de copropriété. Une dérogation à cette mise en concurrence tous les trois ans est possible par une décision d assemblée générale prise un an avant l année de mise en concurrence de votre contrat. Exemple: La remise en concurrence du contrat de votre syndic doit se faire lors de l AG de Juin Pour déroger à cette autorisation il faudra une décision dans ce sens de l assemblée générale de Juin

3 Le nouveau contrat type de syndic, le contrat «tout sauf» Le décret du 26 Mars 2015 (n ) définissant le contrat type de syndic de copropriété et les prestations particulières prévues à l article 18-1 de la loi du 10 Juillet 1965 et venu compléter les apports de la loi ALUR. Un contrat «tout sauf» qui encadre l ensemble des prestations du syndic. Un contrat obligatoire depuis le 2 Juillet Un contrat qui se décompose en trois parties : 1. Le forfait de base: qui comprend les prestations «de base» d un syndic (avec notamment les frais de photocopie) 2. Les prestations particulières hors forfait de base: qui sont limitatives 3. Les prestations individuelles : privatives (exemple: établissement de l état daté lors d une vente d un lot) 3

4 Le nouveau contrat type de syndic, le contrat «tout sauf» Pour aller plus loin sur le nouveau contrat type, vous trouverez dans la librairie du Salon, le guide suivant:

5 Les étapes d une bonne mise en concurrence d un syndic Identifier les besoins de sa copropriété : élaborer le cahier des charges de sa copropriété Lancer un appel d offre auprès de différents syndics Analyser les propositions de contrats de syndic reçues Rencontrer les syndics présélectionnés (si plusieurs offres vous semblent intéressantes) Choisir le syndic dont l offre est la plus adaptée à votre cahier des charges Renégocier la proposition de contrat auprès du syndic retenu Générer le contrat type de syndic définitif Proposer ce contrat lors de la prochaine assemblée générale 5

6 Un outil réservé aux adhérents de l ARC Dont l objectif est de générer un contrat type de syndic adapté aux besoins de votre copropriété Cet outil va aider le conseil syndical à : Bien préparer la mise en concurrence des contrats de syndic à travers l élaboration du cahier des charges de sa copropriété Analyser les propositions de contrats de syndic reçus Choisir la proposition de contrat de syndic la mieux adaptée à sa copropriété Générer un contrat type de syndic adapté aux besoins sa copropriété et conforme au décret du 26 Mars

7 Où trouver l outil? 7

8 8

9 Un outil articulé autour de 7 étapes : 1. Elaborer le cahier des charges 2. Mettre en concurrence des contrats de syndic : lancer un appel d offre 3. Réceptionner les offres 4. Comparer ces offres 5. Choisir une proposition de contrat de syndic 6. Négocier la proposition de contrat retenue 7. Obtenir un contrat type définitif 9

10 Le cahier des charges Il s agit d une étape essentielle pour obtenir un contrat type de syndic adapté aux besoins de votre copropriété. Il permet au conseil syndical de bien identifier ses besoins ainsi que ceux de la copropriété Il est composé en deux parties: la fiche d identité de votre copropriété et la fiche des besoins du conseil syndical Il générera le «projet de contrat type» adapté à ce cahier des charges et donc à chaque copropriété 10

11 La phase de mise en concurrence à proprement parler ou l appel d offre Cette étape ne se déroule pas directement via CONTRATSYNDIC. Il s agira dans un premier temps pour le conseil syndical, de repérer les syndics qu ils souhaitent démarcher afin d obtenir des propositions de contrats. Il faudra ensuite qu il envoie à ces syndics le cahier des charges de sa copropriété avec le projet de contrat de syndic généré par l outil (par mail, courrier ou sur place) Enfin le conseil syndical réceptionnera les différentes propositions de contrats reçues 11

12 Réception des offres Les différentes informations contenues dans les propositions de contrats de syndic seront à renseigner dans l outil par les conseils syndicaux. Comparaison des offres L analyse se fera partiellement par l outil : analyse des coûts en fonction des données d OSCARSYNDIC Le conseil syndical analysera et renseignera dans l outil les meilleures prestations dans la partie «Forfait de base». Cela en se référant à son cahier des charges. (Exemple: le nombre de réunions avec le conseil syndical, leurs durées et plages horaires) 12

13 Comparaison des offres suite Une fois le tableau complété, si plusieurs offres retiennent l attention du conseil syndical, il pourra organiser une rencontre avec les syndics concernés afin de pouvoir éventuellement négocier les coûts ou les prestations (forfait de base ou prestations particulières et individuelles). Pas besoin de procéder ainsi si une seule proposition correspond à vos attentes. Le conseil syndical choisit ensuite définitivement une proposition de syndic Il organise une rencontre avec le syndic retenu (si cela n a pas été fait en amont) afin de négocier certaines prestations. Enfin, il remplit les informations qui ont été modifiées dans le dernier tableau Obtention du contrat type définitif de syndic négocié (si besoin) et adapté aux besoins de votre copropriété. 13

14 L outil OSCARSYNDIC: pour évaluer le contrat de son syndic Un outil complémentaire d OSCAR + (observatoire des charges de copropriété) et de CONTRATSYNDIC OSCARSYNDIC permet d évaluer les performances des contrats types proposées par les syndics professionnels Cette évaluation se fera en fonction de trois panels de copropriété et permettra de délivrer une étiquette notant le contrat (de A à G) 14

Rencontre de la Communauté d Agglomération de Val Maubuée Du 16 juin 2015 LA MAITRISE DES CHARGES GRACE A OSCARVILLE

Rencontre de la Communauté d Agglomération de Val Maubuée Du 16 juin 2015 LA MAITRISE DES CHARGES GRACE A OSCARVILLE Du 16 juin 2015 LA MAITRISE DES CHARGES GRACE A OSCARVILLE I. DES CHARGES DE COPROPRIETE DE PLUS EN PLUS LOURDES A SUPPORTER Répartition des charges par poste au niveau national (total=44,4 /m2 SHAB/an)

Plus en détail

Association des Responsables de Copropriété

Association des Responsables de Copropriété Association des Responsables de Copropriété L ARC, Association des Responsables de Copropriété, est une association à but non lucratif (loi de 1901) créée en 1987. Elle est implantée, en 2015, sur plus

Plus en détail

AZ FONCIER. Une autre façon d exercer la mission de syndic.

AZ FONCIER. Une autre façon d exercer la mission de syndic. AZ FONCIER Une autre façon d exercer la mission de syndic. AZ FONCIER en bref: transparence, économies, professionnalisme Transparence Pour chacun de nos immeubles nous ouvrons un compte bancaire séparé,

Plus en détail

IL A ÉTÉ CONVENU ET ARRÊTÉ CE QUI SUIT :

IL A ÉTÉ CONVENU ET ARRÊTÉ CE QUI SUIT : CONTRAT DE SYNDIC Mandat n.. ENTRE LES SOUSSIGNÉS : «Le syndicat des copropriétaires» du... Représenté par le Président de Séance... Agissant en exécution de la décision de l assemblée générale du... Ci-après

Plus en détail

Comment mobiliser les copropriétaires et financer de gros travaux

Comment mobiliser les copropriétaires et financer de gros travaux Comment mobiliser les copropriétaires et financer de gros travaux Saint-Mandé Cycle de formations mai-juin : Comment réaliser des économies d'énergie dans votre copropriété? VILLE DE SAINT-MANDE: LES ACTIONS

Plus en détail

L obligation du compte séparé et le contrôle des comptes après la loi ALUR

L obligation du compte séparé et le contrôle des comptes après la loi ALUR «Le Salon Indépendant de la Copropriété» L obligation du compte séparé et le contrôle des comptes après la loi ALUR Présentation des intervenants Sujets abordés lors de la conférence : Qu est-ce qu un

Plus en détail

Sous forme de tableau, nous revenons pas à pas, tant sur le contenu même de l arrêté, que sur celui de son Annexe.

Sous forme de tableau, nous revenons pas à pas, tant sur le contenu même de l arrêté, que sur celui de son Annexe. ARC / ABUS N 2247 / 24 03 10 / www.unarc.asso.fr ARRETE NOVELLI DU 19 MARS 2010 SUR LES CONTRATS DE SYNDIC UNE ANALYSE LIGNE A LIGNE NOS CONSEILS AUX COPROPRIETAIRES Comme nous l indiquons dans nos articles

Plus en détail

«Le salon indépendant de la Copropriété» 4 ème édition du salon de l ARC LE SUIVI DES IMPAYES PAR LE CONSEIL SYNDICAL

«Le salon indépendant de la Copropriété» 4 ème édition du salon de l ARC LE SUIVI DES IMPAYES PAR LE CONSEIL SYNDICAL «Le salon indépendant de la Copropriété» 4 ème édition du salon de l ARC LE SUIVI DES IMPAYES PAR LE CONSEIL SYNDICAL Pourquoi un suivi? Les conséquences d un manque de suivi des impayés par le CS Frais

Plus en détail

RÉNOVATION EN COPROPRIÉTÉ : COMMENT MOBILISER LES COPROPRIÉTAIRES?

RÉNOVATION EN COPROPRIÉTÉ : COMMENT MOBILISER LES COPROPRIÉTAIRES? L e s e s s e n t i e l s d e l a c o p r o p r i é t é RÉNOVATION EN COPROPRIÉTÉ : COMMENT MOBILISER LES COPROPRIÉTAIRES? Informer, consulter, se concerter et décider tous ensemble Table des matières

Plus en détail

Mobiliser les copropriétés face au défi énergétique. Yoann Girbeau, Chargé de mission Energie Climat, ALEC SQY

Mobiliser les copropriétés face au défi énergétique. Yoann Girbeau, Chargé de mission Energie Climat, ALEC SQY Mobiliser les copropriétés face au défi énergétique Yoann Girbeau, Chargé de mission Energie Climat, ALEC SQY c SQY Objectif : promouvoir les économies d énergies et les énergies renouvelables Publics:

Plus en détail

Copropriété JE SUIS COPROPRIETAIRE QU EST-CE QUE LE CONSEIL SYNDICAL?

Copropriété JE SUIS COPROPRIETAIRE QU EST-CE QUE LE CONSEIL SYNDICAL? Copropriété Le Conseil Syndical en 10 Questions JE SUIS COPROPRIETAIRE QU EST-CE QUE LE CONSEIL SYNDICAL? Association des Responsables de Copropriété 29, rue Joseph Python 75020 PARIS Tél. : 01 40 30 12

Plus en détail

La suppression du poste de gardien

La suppression du poste de gardien La suppression du poste de gardien Comment ça marche Comment ça marche? Pourquoi supprimer? Avantages et inconvénients? Quelles économies? Cadre légal et réglementaire Réduction n est pas suppression Si

Plus en détail

OFFRES COPROPRIETES SYNDICS BENEVOLES ECPIM. SA ECPIM (Société d Expertise Comptable) 3 RUE DU DOME 75 116 PARIS Page 1 sur 6

OFFRES COPROPRIETES SYNDICS BENEVOLES ECPIM. SA ECPIM (Société d Expertise Comptable) 3 RUE DU DOME 75 116 PARIS Page 1 sur 6 OFFRES COPROPRIETES SYNDICS BENEVOLES ECPIM Page 1 sur 6 Offre 1 LOCATION DU LOGICIEL DE COPROPRIETE ET PRESTATION DE REVISION DES COMPTES Offre 2 SOUS-TRAITANCE DE LA COMPTABILITE DES COPROPRIETES Prestation

Plus en détail

Copropriété. Syndical en. Je veux entrer au Conseil Syndical

Copropriété. Syndical en. Je veux entrer au Conseil Syndical Copropriété Le Conseil Syndical en 10 Questions Je veux entrer au Conseil Syndical Association des Responsables de Copropriété 29, rue Joseph Python 75020 PARIS Tél. : 01 40 30 12 82 Fax : 01 40 30 12

Plus en détail

Newsletter Copropriété L information juridique des syndics de copropriété

Newsletter Copropriété L information juridique des syndics de copropriété Newsletter Copropriété L information juridique des syndics de copropriété Juin 2014 N 18 Edito Numéro spécial loi ALUR La loi n 2014-366 pour l accès au logement et un urbanisme rénové, dite Loi ALUR,

Plus en détail

LETTRE D INFORMATION IMMOBILIER

LETTRE D INFORMATION IMMOBILIER LETTRE D INFORMATION IMMOBILIER ANNEE 2014 SEPTEMBRE N 752 LOI ALUR TROISIEME PARTIE : COPROPRIETE Jean-Jacques Salmon Philippe Salmon Christine Baugé David Alexandre Droit immobilier Droit de la construction

Plus en détail

LE CONTRAT DE SYNDIC. après la loi ALUR. Le guide pratique de l ARC et de l UFC-Que-Choisir

LE CONTRAT DE SYNDIC. après la loi ALUR. Le guide pratique de l ARC et de l UFC-Que-Choisir LE CONTRAT DE SYNDIC après la loi ALUR Le guide pratique de l ARC et de l UFC-Que-Choisir ASSOCIATION DES RESPONSABLES DE COPROPRIÉTÉ www.unarc.asso.fr UFC-QUE-CHOISIR www.quechoisir.org Contrat de syndic

Plus en détail

Compte-rendu RENDEZ-VOUS DE L ACTU DES CONSEILLERS SOCIAUX

Compte-rendu RENDEZ-VOUS DE L ACTU DES CONSEILLERS SOCIAUX Compte-rendu RENDEZ-VOUS DE L ACTU DES CONSEILLERS SOCIAUX COPROPRIETAIRES ET SYNDICS HLM : VOS OBLIGATIONS ET VOS MISSIONS VONT CHANGER COMMENT ALUR REFOND LE STATUT DE LA COPROPRIETE PRE-PROGRAMME Paris

Plus en détail

SOMMAIRE ASSURANCE, DROITS, RESPONSABILITÉ 31

SOMMAIRE ASSURANCE, DROITS, RESPONSABILITÉ 31 SOMMAIRE QUI SOMMES-NOUS? 9 INTRODUCTION À LA 4 E ÉDITION 11 1. Le chemin parcouru par l ARC 11 2. La copropriété: les évolutions de ces dernières années 11 3. Un paradoxe 12 4. Un «manuel» pour les syndics

Plus en détail

CNAFC CONSOMMATEURS. Entraide et vie quotidienne des familles Informer - Conseiller Concilier

CNAFC CONSOMMATEURS. Entraide et vie quotidienne des familles Informer - Conseiller Concilier CNAFC CONSOMMATEURS Entraide et vie quotidienne des familles Informer - Conseiller Concilier Copropriété Les honoraires de syndic : des charges inacceptables?. Pourquoi cette fiche. Près de la moitié des

Plus en détail

LOI ALUR Copropriétés dégradées prévention et traitement

LOI ALUR Copropriétés dégradées prévention et traitement LOI ALUR Copropriétés prévention et traitement Ministère Copropriétés les principales dispositions de la loi Alur Prévention de l endettement et de la dégradation Traitement curatif Prévention de l endettement

Plus en détail

Copropriété : contrat type et rémunération du syndic

Copropriété : contrat type et rémunération du syndic Accueil >Analyses et commentaires >Analyses juridiques >Analyses juridiques 2015 >Copropriété : contrat type et rémunération du syndic >p.1 Copropriété : contrat type et rémunération du syndic N 2015-07

Plus en détail

La Loi ALUR : les éléments importants. concernant la copropriété. et leurs délais d application

La Loi ALUR : les éléments importants. concernant la copropriété. et leurs délais d application La Loi ALUR : les éléments importants concernant la copropriété et leurs délais d application La loi ALUR a été signée par le Président de la République le 24 mars 2014 et publiée au Journal Officiel le

Plus en détail

MORVAN & EDGAR QUINET SA

MORVAN & EDGAR QUINET SA MORVAN & EDGAR QUINET SA SP/MEQ/102014 FONDEE EN 1933 Mandat n 14 CONTRAT DE SYNDIC (LOI ALUR) - IMM... AG././2014 ENTRE LES SOUSSIGNES Le SYNDICAT DES COPROPRIETAIRES de l'immeuble sis :...... Représenté

Plus en détail

FICHE D IMPACT PROJET DE TEXTE REGLEMENTAIRE

FICHE D IMPACT PROJET DE TEXTE REGLEMENTAIRE FICHE D IMPACT PROJET DE TEXTE REGLEMENTAIRE NOR : JUSC1502013D Intitulé du texte : décret relatif à la liste limitative des prestations particulières et au contrat type de syndic prévus à l article 18-1

Plus en détail

La C.N.A.B Confédération Nationale des Administrateurs de Biens et Syndics de Copropriété. vous informe

La C.N.A.B Confédération Nationale des Administrateurs de Biens et Syndics de Copropriété. vous informe La C.N.A.B Confédération Nationale des Administrateurs de Biens et Syndics de Copropriété vous informe COPROPRIETE : Décret n 2004-479 du 27 mai 2004 modifiant le décret n 67-223 du 17 mars 1967 Principaux

Plus en détail

MAISON DES ASSOCIATIONS

MAISON DES ASSOCIATIONS MAISON DES ASSOCIATIONS ESPACE CLÉMENT-MAROT PLACE BESSIÈRES 2 Situé au cœur de la ville à l espace Clément- Marot, la Maison des associations a pour vocation de promouvoir et de faciliter la vie associative.

Plus en détail

ANNEXE AU CONTRAT DE SYNDIC LISTE NON LIMITATIVE DES PRESTATIONS INCLUSES DANS LE FORFAIT

ANNEXE AU CONTRAT DE SYNDIC LISTE NON LIMITATIVE DES PRESTATIONS INCLUSES DANS LE FORFAIT ANNEXE AU CONTRAT DE SYNDIC LISTE NON LIMITATIVE DES PRESTATIONS INCLUSES DANS LE FORFAIT PRESTATIONS DÉTAILS I. Assemblée générale I. 1 Préparation de l assemblée générale. a) Etablissement de l ordre

Plus en détail

Un outil de portage au service des copropriétés

Un outil de portage au service des copropriétés Un outil de portage au service des copropriétés Coprocoop : une coopérative d Hlm Un objectif : Créer un outil dédié au portage de lots en copropriétés dégradées. La réponse : Une SCIC Hlm réunissant l

Plus en détail

KEL Doc. Service d envoi automatisé de courriers postaux. Un service du Groupe KEL

KEL Doc. Service d envoi automatisé de courriers postaux. Un service du Groupe KEL KEL Doc Service d envoi automatisé de courriers postaux Un service du Groupe KEL KEL Doc L envoi automatisé de vos courriers postaux depuis votre logiciel. La place du courrier dans vos métiers : indispensable

Plus en détail

Contrat de mandat de syndic de copropriété

Contrat de mandat de syndic de copropriété Contrat de mandat de syndic de copropriété 1. Parties au contrat... 3 2. Fonctions... 3 3. Durée du contrat... 3 4. Disposition fiscale... 3 5. Liste des prestations de gestion courante... 4 6. Forfait

Plus en détail

CONTRAT DE SYNDIC N. 96-98, rue du Théâtre (Angle avenue Emile Zola) - 75015 PARIS - Tél. : 01 45 79 89 49 - Fax : 01 45 79 98 29

CONTRAT DE SYNDIC N. 96-98, rue du Théâtre (Angle avenue Emile Zola) - 75015 PARIS - Tél. : 01 45 79 89 49 - Fax : 01 45 79 98 29 GESTION DE PATRIMOINE SYNDIC DE COPROPRIETE TRANSACTION FONDS DE COMMERCE EXPERTISE LOCATION 1 CONTRAT DE SYNDIC N ENTRE LES SOUSSIGNES : Le SYNDICAT DES COPROPRIETAIRES de l immeuble : RESIDENCE VASCO

Plus en détail

La Revue de l ARC et de l UNARC

La Revue de l ARC et de l UNARC La Revue de l ARC et de l UNARC Association Responsables des N 105 de Copropriété NOUVEAUTÉS 3e trimestre 2014 4Le pré-état-daté (p. 25) 4La naissance de la cogestion en copropriété DOSSIER SPÉCIAL (p.

Plus en détail

10 Septembre 2015. DIECCTE de La Réunion

10 Septembre 2015. DIECCTE de La Réunion 10 Septembre 2015 DIECCTE de La Réunion Actualités réglementaires De nombreux textes ont, depuis 2014, amélioré l information et les droits des consommateurs: Loi Hamon Loi ALUR Ordonnance n 2015-1033

Plus en détail

http://www.leparticulier.fr/jcms/p1_1443024/verifiez-les-comptes-de-votre-copropriet...

http://www.leparticulier.fr/jcms/p1_1443024/verifiez-les-comptes-de-votre-copropriet... Page 1 sur 6 ACTUALITÉS SIMULATEURS SERVICES VIDÉOS FORUM ÉVÈNEMENTS Toute l information juridique et pratique pour agir Aide Newsletter Accueil > Immobilier > Copropriété > Vérifiez les comptes de votre

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE LA JUSTICE Décret n o 2015-342 du 26 mars 2015 définissant le contrat type de syndic de copropriété et les prestations particulières, prévus à

Plus en détail

Syndic de copropriété : le livre noir des nouvelles tarifications hors honoraires de base

Syndic de copropriété : le livre noir des nouvelles tarifications hors honoraires de base ARC / DOSSIER DU MOIS DE FEVRIER 09 / www.unarc.asso.fr Les honoraires particuliers des syndics : une évolution vertigineuse Dans ce dossier du mois de février, nous voulons aborder le problème des dérives

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. www.synaphe.fr

DOSSIER DE PRESSE. www.synaphe.fr DOSSIER DE PRESSE www.synaphe.fr Contacts presse Agence Yucatan Céline BERNARD Nicolas MOUTIER cbernard@yucatan.fr nmoutier@yucatan.fr Tél. 01 53 63 27 27 SYNAPHE Bruno REBILLE Responsable Communication

Plus en détail

CONTRAT DE SYNDIC Conforme à l arrêté du 19 mars 2010

CONTRAT DE SYNDIC Conforme à l arrêté du 19 mars 2010 CONTRAT DE SYNDIC Conforme à l arrêté du 19 mars 2010 ENTRE LES SOUSSIGNES 1. SYNDICAT DES COPROPRIÉTAIRES Le syndicat PRINCIPAL de l immeuble sis à 4/40 rue du Commandant René Mouchotte, représenté par

Plus en détail

CABINET-MARUANI.com SYNDIC DE COPROPRIETES - GESTION LOCATIVE

CABINET-MARUANI.com SYNDIC DE COPROPRIETES - GESTION LOCATIVE CABINET-MARUANI.com SYNDIC DE COPROPRIETES - GESTION LOCATIVE Contrat Type Contrat type à titre indicatif. Vous pouvez contacter le cabinet pour avoir plus d'informations au 01.40.26.35.67 ou par notre

Plus en détail

Proposition d amendements. ARC Association des Responsables de Copropriété

Proposition d amendements. ARC Association des Responsables de Copropriété Projet de loi relatif à la transition énergétique pour la croissance verte Proposition d amendements ARC Association des Responsables de Copropriété 17 septembre 2014 1 Table des matières Amendement n

Plus en détail

POUR UN RENOUVEAU DU PARC IMMOBILIER DES ANNEES 50-70 De la requalification classique au portage immobilier

POUR UN RENOUVEAU DU PARC IMMOBILIER DES ANNEES 50-70 De la requalification classique au portage immobilier BREST 28 et 29 NOVEMBRE 2013 POUR UN RENOUVEAU DU PARC IMMOBILIER DES ANNEES 50-70 De la requalification classique au portage immobilier Présentation de la SPLA SOREQA SPLA à vocation métropolitaine crée

Plus en détail

Mardis de l ARENE : rénova4on énergé4que des copropriétés Présenta4on de la démarche ini4ée par la Ville d Argenteuil en direc4on des copropriétés du

Mardis de l ARENE : rénova4on énergé4que des copropriétés Présenta4on de la démarche ini4ée par la Ville d Argenteuil en direc4on des copropriétés du Mardis de l ARENE : rénova4on énergé4que des copropriétés Présenta4on de la démarche ini4ée par la Ville d Argenteuil en direc4on des copropriétés du Val d Argent 10 février 2015 Un engagement con4nu de

Plus en détail

Le nouveau contrat de syndic, ligne par ligne

Le nouveau contrat de syndic, ligne par ligne Page 1/9 Le nouveau contrat de syndic, ligne par ligne À partir de juillet, les syndics devront se conformer à un modèle uniformisé pour conclure ou renouveler leurs contrats. Seules quèlques prestations

Plus en détail

Le décret comptable. Quelques repères... ...pour mieux comprendre. Guide d information pour les copropriétaires

Le décret comptable. Quelques repères... ...pour mieux comprendre. Guide d information pour les copropriétaires direction générale de l Urbanisme de l Habitat et de la Construction Guide d information pour les copropriétaires Le décret comptable Quelques repères......pour mieux comprendre Juin 2007 Plan du guide

Plus en détail

1. Réponse de Nathalie COULAUD, journaliste au PARTICULIER

1. Réponse de Nathalie COULAUD, journaliste au PARTICULIER ARC / DOSSIER DU MOIS DE NOVEMBRE 2009/ www.unarc.asso.fr Les trois qualités et les trois défauts des syndics selon Au cours de notre Salon «indépendant», nous avons eu une conférence passionnante sur

Plus en détail

INSCRIPTION d'un ETUDIANT ETRANGER DIPLOME à l'etranger

INSCRIPTION d'un ETUDIANT ETRANGER DIPLOME à l'etranger Année académique 2015-2016 INSCRIPTION d'un ETUDIANT ETRANGER DIPLOME à l'etranger I. DOCUMENTS A TRANSMETTRE à l'ecam, dès que possible, pour permettre à la Commission d'admission d émettre un avis sur

Plus en détail

MANDAT DE SYNDIC (no.. )

MANDAT DE SYNDIC (no.. ) MANDAT DE SYNDIC (no.. ) Syndicat des Copropriétaires - RESIDENCE - Contrat type prévu à l article 18-1 A de la loi n 65-557 du 10 juillet 1965 modifiée fixant le statut de la copropriété des immeubles

Plus en détail

Location Gestion Syndic

Location Gestion Syndic Location Gestion Syndic Un réseau de 1 400 conseillers Dans toute la France et dans les DOM Nos domaines de compétences Vous accompagner c est aussi notre métier Tranquillité Gestion Locative Une solution

Plus en détail

Logiciel KEL Ag. La gestion d assemblées générales sereine. Un logiciel du Groupe KEL

Logiciel KEL Ag. La gestion d assemblées générales sereine. Un logiciel du Groupe KEL Logiciel KEL Ag La gestion d assemblées générales sereine Un logiciel du Groupe KEL Logiciel KEL Ag La gestion d assemblées générales sereine Un logiciel du Groupe KEL Bienvenue dans le nouveau logiciel

Plus en détail

CONTRAT DE SYNDIC de COPROPRIETE

CONTRAT DE SYNDIC de COPROPRIETE CONTRAT DE SYNDIC de COPROPRIETE Entre les parties soussignées : A.1. L association des copropriétaires de la résidence inscrite à la BCE sous le n dont le siège est situé Ici représentée par agissant

Plus en détail

CONTRAT DE SYNDIC n Conforme à l'avis du Conseil National de la Consommation du 27 septembre 2007 et arrêté NOVELLI du 19 mars 2010

CONTRAT DE SYNDIC n Conforme à l'avis du Conseil National de la Consommation du 27 septembre 2007 et arrêté NOVELLI du 19 mars 2010 DIRECTION COPROPRIETE 51 rue Louis Blanc 92917 PARIS LA DEFENSE Cedex 01 46 91 25 25 ENTRE LES SOUSSIGNES : CONTRAT DE SYNDIC n Conforme à l'avis du Conseil National de la Consommation du 27 septembre

Plus en détail

COPROPRIETE Elaboration par des organisations professionnelles d un contrat-cadre de syndic

COPROPRIETE Elaboration par des organisations professionnelles d un contrat-cadre de syndic Circulaire d information N 35 14 mai 2008 COPROPRIETE Elaboration par des organisations professionnelles d un contrat-cadre de Pr des informations complémentaires contacter : Lionel ALDEGUER E-mail : lionel.aldeguer@unpi.fr

Plus en détail

Vanves le 26 mars 2012. Madame Castagnet, bat 48 Monsieur Pellé, bat 48 Madame Olive, bat 48 14 avenue Pasteur 92170 Vanves

Vanves le 26 mars 2012. Madame Castagnet, bat 48 Monsieur Pellé, bat 48 Madame Olive, bat 48 14 avenue Pasteur 92170 Vanves Madame Castagnet, bat 48 Monsieur Pellé, bat 48 Madame Olive, bat 48 14 avenue Pasteur 92170 Vanves Madame Chauvelot, bat 49 Madame Croiset, bat 49 Monsieur Szojchert, bat 49 Madame Zapater, bat 49 Madame

Plus en détail

copropriété et pour celles déjà dégradées d en améliorer leur redressement.

copropriété et pour celles déjà dégradées d en améliorer leur redressement. redressement immatriculation majorité copropriété syndic conseil par Vincent Faurie Christine Foury Sonia Hermès GROUPE immobilier 12. LA LOI ALUR : RECENSER - PRÉVENIR - LUTTER CONTRE LES COPROPRIÉTÉS

Plus en détail

Le cabinet est situé à Uccle à proximité de l Observatoire, au numéro 35 Avenue Houzeau.

Le cabinet est situé à Uccle à proximité de l Observatoire, au numéro 35 Avenue Houzeau. Syndic d immeuble Présentation : En tant que professionnel du chiffre et agrée comptable fiscaliste, notre société prend en charge la gestion administrative, financière et technique, de votre bien en privilégiant

Plus en détail

Ce questionnaire est une attaque caractérisée contre l existence et le bien-fondé de votre syndicat.

Ce questionnaire est une attaque caractérisée contre l existence et le bien-fondé de votre syndicat. Page 1 sur 6 Ce questionnaire est une attaque caractérisée contre l existence et le bien-fondé de votre syndicat. Le comité SEV-TPG vous propose de vous inspirer de nos commentaires et remarques. Il s

Plus en détail

Loyers Indexés au CA

Loyers Indexés au CA Gestion Locative La gestion complète et interactive de toutes vos données et des parties impliquées Référentiel unique et détaillé du patrimoine fiscal, technique et comptable. Lettres de révision, réévaluation

Plus en détail

Vitam Règlement Jeu Concours «Instants gagnants 2014»

Vitam Règlement Jeu Concours «Instants gagnants 2014» Vitam Règlement Jeu Concours «Instants gagnants 2014» Article I. Organisation M LOISIRS SARL, société à responsabilité limitée Siret 494 213 994 000 10 dont le siège social se situe 500 route des Envignes

Plus en détail

«Les 3 jours de la Copropriété» - 3ème édition du salon de l ARC

«Les 3 jours de la Copropriété» - 3ème édition du salon de l ARC Contrat d entretien et de maintenance en copropriété Faire baisser les charges =>En 2011-2012 l ARC met en place une aide spéciale à la renégociation des contrats =>Le guide gratuit diffusé au Salon fait

Plus en détail

10 mesures et 10 moyens pour maîtriser les charges de copropriété et assurer la réalisation des «gros» travaux (y compris énergétiques) en copropriété

10 mesures et 10 moyens pour maîtriser les charges de copropriété et assurer la réalisation des «gros» travaux (y compris énergétiques) en copropriété ARC / DOSSIER DU MOIS DE FEVRIER 2012 / www.unarc.asso.fr 10 Mesures et 10 moyens pour maîtriser les charges et les gros travaux en copropriété Comme annoncé dans notre article de la semaine dernière LIEN

Plus en détail

SYNDIC. - Création d une immatriculation obligatoire de toutes les copropriétés au sein d un registre national.

SYNDIC. - Création d une immatriculation obligatoire de toutes les copropriétés au sein d un registre national. SYNDIC 1- Immatriculation de la copropriété 2- Gestion de la copropriété 3- Transparence et prévention des difficultés 1- Immatriculation de la copropriété Portée - Création d une immatriculation obligatoire

Plus en détail

Rappel chronologique. Projet de loi présenté au Conseil des ministres du 26 juin 2013. Loi votée les 20 et 21 février 2014.

Rappel chronologique. Projet de loi présenté au Conseil des ministres du 26 juin 2013. Loi votée les 20 et 21 février 2014. Information Atelier PLH Grand Avignon 7 octobre 2014 Rappel chronologique Projet de loi présenté au Conseil des ministres du 26 juin 2013. Loi votée les 20 et 21 février 2014. Décision du Conseil constitutionnel

Plus en détail

PEPINIERE ET HOTEL D ENTREPRISES

PEPINIERE ET HOTEL D ENTREPRISES 1 PEPINIERE ET HOTEL D ENTREPRISES Communauté de Communes 2 Votre interlocuteur pour toute information complémentaire : Communauté de Communes du Pays Houdanais Espace Prévôté Tel: 01 30 46 99 00 Fax:

Plus en détail

Formulaire de candidature

Formulaire de candidature Comité Consultatif des Actionnaires de Schneider Electric SE Formulaire de candidature A nous retourner : par mail : actionnaires@schneider-electric.com par courrier : Schneider Electric SE - Direction

Plus en détail

SOLUTION DE PAIEMENT PAR INTERNET. Facilitateur de commerce

SOLUTION DE PAIEMENT PAR INTERNET. Facilitateur de commerce SOLUTION DE PAIEMENT PAR INTERNET Facilitateur de commerce Faire du commerce électronique avec les solutions Monetico de Desjardins, c est : jouir de forfaits répondant spécifiquement à vos besoins faciliter

Plus en détail

Vente immobilière Mode d emploi

Vente immobilière Mode d emploi Vente immobilière Mode d emploi Quels documents dois-je fournir? Dès qu un accord est trouvé avec l acquéreur, je remets au notaire Les documents portant sur ma situation personnelle Si je suis un particulier

Plus en détail

Le financement participatif près de chez vous. Un outil de dynamisation du commerce Présentation cycle Inno vente 24 février 2014

Le financement participatif près de chez vous. Un outil de dynamisation du commerce Présentation cycle Inno vente 24 février 2014 Le financement participatif près de chez vous Un outil de dynamisation du commerce Présentation cycle Inno vente 24 février 2014 Qu est ce que le financement participatif? «Le financement participatif

Plus en détail

Une collection de nouveaux guides gratuits pour le Salon indépendant de l ARC et de l UNARC du 16 et 17 octobre 2013

Une collection de nouveaux guides gratuits pour le Salon indépendant de l ARC et de l UNARC du 16 et 17 octobre 2013 Gerer_sinistre_couv_Mise en page 1 08/10/13 14:58 Page1 «Comment faire?» 10 Une collection de nouveaux guides gratuits pour le Salon indépendant de l ARC et de l UNARC du 16 et 17 octobre 2013 Savoir gérer

Plus en détail

Propriétaires, Locataires, Administrateurs de Biens et Assurance en Copropriété

Propriétaires, Locataires, Administrateurs de Biens et Assurance en Copropriété Propriétaires, Locataires, Administrateurs de Biens et Assurance en Copropriété 1. Caractéristiques et champ d application d une Assurance Immeuble : Existe -t-il une obligation d assurance? Aucun texte

Plus en détail

Mode d'emploi de la newsletter

Mode d'emploi de la newsletter Mode d'emploi de la newsletter Votre module de newsletter va vous permettre d'envoyer régulièrement des courriers électroniques à une partie ou à tous vos abonnés, Votre outil se compose de deux interfaces

Plus en détail

CR REUNION REUNION REFERENTS

CR REUNION REUNION REFERENTS Compte rendu réunion Référents : 1) Présents - ordre du jour... 2 2) ARAMIS SYNDIC... 3 a) Bilan programme de relance copropriétaires simplifié... 3 b) Etat daté... 4 c) Bureautiques v2... 4 3) AGCOP...

Plus en détail

Commune de QUINT FONSEGRIVES 31130

Commune de QUINT FONSEGRIVES 31130 31130 Marché Public de fournitures courantes et services Surveillance et Gardiennage des Bâtiments Communaux CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES Procédure adaptée passée en application de l article

Plus en détail

ANNEXE 5 MODALITES D ACCES EN DECHETERIE ET OBTENTION D UN BADGE D ACCES POUR LES USAGERS «PROFESSIONNELS ET ASSIMILES»

ANNEXE 5 MODALITES D ACCES EN DECHETERIE ET OBTENTION D UN BADGE D ACCES POUR LES USAGERS «PROFESSIONNELS ET ASSIMILES» ANNEXE 5 MODALITES D ACCES EN DECHETERIE ET OBTENTION D UN BADGE D ACCES POUR LES USAGERS «PROFESSIONNELS ET ASSIMILES» Annexe 5 Règlement intérieur du réseau des déchèteries du SYELOM Page 1 1. Définition

Plus en détail

Dossier d adhésion au Fonds Mutuel de Solidarité

Dossier d adhésion au Fonds Mutuel de Solidarité Dossier d adhésion au Fonds Mutuel de Solidarité Documents et informations à transmettre OBLIGATOIREMENT à l étude du dossier Par mail : k.berdoulat@unat.asso.fr et courrier associations, aux Fédérations

Plus en détail

CONTRAT DE SYNDIC N : COPROPRIÉTÉ

CONTRAT DE SYNDIC N : COPROPRIÉTÉ SARL IMMO EXPRESS COPROPRIÉTÉ 128, Rue du Chevaleret - 75013 PARIS TEL: 01.45.70.73.72 FAX : 01.45.70.96.99 RCP ASSURANCE DU SUD RCS PARIS B 445 207 657 NAF 703 A Gestion garantie par CNP CAUTION 1 100

Plus en détail

Dossier de candidature Rentrée 2015

Dossier de candidature Rentrée 2015 Dossier de candidature Rentrée 2015 photo d identité Les dossiers de candidature sont à retourner par courrier et sont étudiés dès réception. Les candidats retenus seront convoqués pour un entretien de

Plus en détail

DISCOURS de Sylvia PINEL. VIème congrès de l Union des syndicats de l immobilier (UNIS)

DISCOURS de Sylvia PINEL. VIème congrès de l Union des syndicats de l immobilier (UNIS) Cabinet de la Ministre du Logement, de l Egalité des territoires et de la Ruralité Paris, le jeudi 9 octobre 2014 Seul le prononcé fait foi DISCOURS de Sylvia PINEL VIème congrès de l Union des syndicats

Plus en détail

Colloque Le Monde Collectif Performance et Qualité de Vie au Travail. «Quel travail pour demain? Pour qui? Comment?» Janvier 2016

Colloque Le Monde Collectif Performance et Qualité de Vie au Travail. «Quel travail pour demain? Pour qui? Comment?» Janvier 2016 Colloque Le Monde Collectif Performance et Qualité de Vie au Travail «Quel travail pour demain? Pour qui? Comment?» Janvier 2016 Le contexte Les modes de travail se modifient en profondeur. En raison de

Plus en détail

www.agefice.fr Guide d utilisation des services en ligne 1 S inscrire pour déposer sa demande de financement

www.agefice.fr Guide d utilisation des services en ligne 1 S inscrire pour déposer sa demande de financement www.agefice.fr Guide d utilisation des services en ligne Le portail des dirigeants non-salariés des secteurs du Commerce, de l'industrie et des Services 1 S inscrire pour déposer sa demande de financement

Plus en détail

CONSEIL SYNDICAL DU 13 Décembre 2012 COPROPRIETE L ECUME. Pour le Conseil Syndic : Mme ALAUZUN, Mme TAVERNIER, Messieurs DROUET, PARISE et VANDEPUTTE

CONSEIL SYNDICAL DU 13 Décembre 2012 COPROPRIETE L ECUME. Pour le Conseil Syndic : Mme ALAUZUN, Mme TAVERNIER, Messieurs DROUET, PARISE et VANDEPUTTE CONSEIL SYNDICAL DU 13 Décembre 2012 COPROPRIETE L ECUME Etaient Présents : Pour le Conseil Syndic : Mme ALAUZUN, Mme TAVERNIER, Messieurs DROUET, PARISE et VANDEPUTTE Pour le Syndic : Mlle NOWACKI Valérie

Plus en détail

Comment sont prises les décisions?

Comment sont prises les décisions? Comprendre TRAVAUX EN COPROPRIETÉ Comment sont prises les décisions? Des règles différentes en fonction des travaux Entreprendre des travaux en copropriété nécessite souvent de suivre un processus assez

Plus en détail

ETUDE FUSACQ / Octobre 2011 LE PROFIL DES REPRENEURS D ENTREPRISE

ETUDE FUSACQ / Octobre 2011 LE PROFIL DES REPRENEURS D ENTREPRISE ETUDE FUSACQ / Octobre 2011 LE PROFIL DES REPRENEURS D ENTREPRISE Quel est leur profil (âge, localisation, situation familiale )? Quel est leur plan d action pour reprendre?... Quelles sont leurs motivations?

Plus en détail

des Anciens de la Cité

des Anciens de la Cité 28-29 août 2010 Formulaire d inscription 2010 Nom : Prénom : Nom de jeune fille (porté lors du séjour à la Cité internationale) : Nationalité : Date de Naissance : Dates de résidence à la cité internationale

Plus en détail

SIEEOM GRISOLLES & VERDUN Président : M. Denis ROGER. Règlement d attribution et d utilisation des contenants pour la collecte en porte-à-porte

SIEEOM GRISOLLES & VERDUN Président : M. Denis ROGER. Règlement d attribution et d utilisation des contenants pour la collecte en porte-à-porte SIEEOM GRISOLLES & VERDUN Président : M. Denis ROGER siège social : Mairie de Verdun-sur-Garonne services : Quai de Transfert Place de la Mairie 350, chemin de la Fraysse 82 600 Verdun-sur-Garonne 82 170

Plus en détail

DES MÉTIERS POUR CONSTRUIRE SON AVENIR

DES MÉTIERS POUR CONSTRUIRE SON AVENIR DES MÉTIERS POUR CONSTRUIRE SON AVENIR OBSERVATOIRE PROSPECTIF DES MÉTIERS ET DES QUALIFICATIONS DE LA BRANCHE PROFESSIONNELLE DE LA PROMOTION CONSTRUCTION OBSERVATOIRE PROSPECTIF DES MÉTIERS ET DES QUALIFICATIONS

Plus en détail

2015-342 26 2015 18-1 A

2015-342 26 2015 18-1 A Décret n 2015-342 du 26 mars 2015 définissant le contrat type de syndic de copropriété et les prestations particulières, prévus à l'article 18-1 A de la loi n 65-557 du 10 juillet 1965 modifiée fixant

Plus en détail

Formation (A) MOTO 490

Formation (A) MOTO 490 Formation (A) MOTO 490 FORMATION CODE (225 ) FORMATION MOTO (490 ) (Si obtention du permis de + de 5 ans) OU (790 ) en accélérée Tests de code illimités 3 mois 1 heure d évaluation 1 Présentation à l examen

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES «Migration Office 365 et deploiement sous Windows Azure» Déploiement et accompagnement de la solution Cloud de Microsoft

CAHIER DES CHARGES «Migration Office 365 et deploiement sous Windows Azure» Déploiement et accompagnement de la solution Cloud de Microsoft CAHIER DES CHARGES «Migration Office 365 et deploiement sous Windows Azure» Déploiement et accompagnement de la solution Cloud de Microsoft 1 SOMMAIRE : I. Cadre général : présentation du Centre Francilien

Plus en détail

STAGE CONDUITE ACCOMPAGNEE FORMATION CONDUITE ACCOMPAGNEE

STAGE CONDUITE ACCOMPAGNEE FORMATION CONDUITE ACCOMPAGNEE FORMATION CONDUITE ACCOMPAGNEE Madame, Monsieur, Vous avez inscrit votre enfant à la formation «conduite accompagnée» organisée par EVAL VOYAGES et dispensée par le GROUPE LARGER. Dans le cadre de ce stage

Plus en détail

Réaliser des travaux d économies d énergie en copropriété. Version provisoire

Réaliser des travaux d économies d énergie en copropriété. Version provisoire Réaliser des travaux d économies d énergie en copropriété Version provisoire janvier 2015 Rédacteur de la version européenne : Energiaklub Version Française : Coordination : ALE de l agglomération lyonnaise

Plus en détail

Liège, le 30 mars 2015. APPEL INTERNE et EXTERNE AUX CANDIDATURES N 2015/058

Liège, le 30 mars 2015. APPEL INTERNE et EXTERNE AUX CANDIDATURES N 2015/058 Centre Hospitalier Universitaire de Liège Domaine Universitaire du Sart Tilman B35 4000 LIEGE 1 www.chuliege.be Département de Gestion des Ressources Humaines Service Recrutement Liège, le 30 mars 2015

Plus en détail

Document d information sur les offres de La Poste et leurs accès aux personnes handicapées intellectuelles

Document d information sur les offres de La Poste et leurs accès aux personnes handicapées intellectuelles Document d information sur les offres de La Poste et leurs accès aux personnes handicapées intellectuelles 1 2 Pourquoi ce document? La Poste souhaite apporter des solutions aux besoins de chaque client.

Plus en détail

RESPONSABLE DE PROGRAMMES

RESPONSABLE DE PROGRAMMES PROFIL DE POSTE : RESPONSABLE DE PROGRAMMES 1. DESCRIPTION GENERALE : - Intitulé du poste : Administrer les différentes étapes de la vie des ou programmes immobiliers - Service concerné / encadrement :

Plus en détail

PRINCIPES DE FONCTIONNEMENT À L ATTENTION DES USAGERS DU SERVICE PROJ AIDE

PRINCIPES DE FONCTIONNEMENT À L ATTENTION DES USAGERS DU SERVICE PROJ AIDE PRINCIPES DE FONCTIONNEMENT À L ATTENTION DES USAGERS DU SERVICE PROJ AIDE Service Proj aide / Direction des Relations à la Population / 2015 Page 1 SOMMAIRE PREAMBULE... 3 CHAPITRE 1. DISPOSITIONS COMMUNES

Plus en détail

BLANC MIQUEL IMMOBILIER

BLANC MIQUEL IMMOBILIER Achat - Vente - Location - Gestion - Syndic - SALES - RENTAL - MANAGEMENT - TRUSTEE www.bordeaux-agence-immobilier.com UN CABINET DES MOYENS ET DES VALEURS Depuis 1972, le Cabinet Miquel gère un portefeuille

Plus en détail

Etat d avancement des résolutions votées en A.G non encore terminées. Etat d avancement des affaires en cours

Etat d avancement des résolutions votées en A.G non encore terminées. Etat d avancement des affaires en cours Etat d avancement des résolutions votées en A.G non encore terminées Résolution 18 : Travaux de réfection de la toiture du bâtiment B, par l entreprise DURINI. L entreprise DURINI devait approvisionner

Plus en détail

Contrat Syndic de Droit

Contrat Syndic de Droit Pour le Syndicat des copropriétaires de la Résidence.. Contrat Syndic de Droit XX février 2015 Office public de l habitat des communes de l Oise 4 rue du Général Leclerc CS 10105-60106 Creil Cedex 1 T.

Plus en détail

EVRY. Copropriétaires Ce que vous devez savoir

EVRY. Copropriétaires Ce que vous devez savoir EVRY Copropriétaires Ce que vous devez savoir 1 Edito Être coproprétaire à Evry Comment fonctionne une copropriété? A quoi sert un syndic? Comment préparer une assemblée générale? Quelles sont les règles

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES «Renouvellement PC portable Toshiba»

CAHIER DES CHARGES «Renouvellement PC portable Toshiba» CAHIER DES CHARGES «Renouvellement PC portable Toshiba» 1 SOMMAIRE : I. Cadre général : présentation du Centre Francilien de l Innovation II. III. IV. Présentation du projet faisant l objet du marché Les

Plus en détail