bienvenue ANTARGAZ sur le réseau LIVRET GAZ NATUREL cuisson chauffage eau chaude Images et Formes - IND

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "bienvenue ANTARGAZ sur le réseau LIVRET GAZ NATUREL www.antargaz.fr cuisson chauffage eau chaude Images et Formes - IND 47 2008"

Transcription

1 bienvenue sur le réseau ANTARGAZ LIVRET GAZ NATUREL Images et Formes - IND eau chaude cuisson chauffage

2 BIENVENUE SUR LE RÉSEAU ANTARGAZ Le présent document a pour but de vous préciser les aspects fondamentaux de l utilisation du gaz dans votre habitation. Vous y trouverez les conseils nécessaires à une utilisation du gaz combustible optimale et en toute sécurité.

3 GÉNÉRALITÉS...p.3 LE GAZ NATUREL L INSTALLATION À L INTÉRIEUR DES LOCAUX D HABITATION RECOMMANDATIONS AUX USAGERS LA RÉGLEMENTATION p.4 L INSTALLATION INTÉRIEURE p.4 L ALIMENTATION EN GAZ DES APPAREILS p.7 VOS APPAREILS D UTILISATION p.8 VENTILATION ET AÉRATION DES LOCAUX p.10 CONSEILS IMPORTANTS p.11 (CERTIFICATS DE CONFORMITÉ)...p.13 sommaire

4 GÉNÉRALITÉS Le gaz naturel Issu de la décomposition de micro-organismes depuis plusieurs millions d années, le gaz naturel est une énergie fossile essentiellement composée de méthane, gaz plus léger que l air et peut être consommée en l état, sans traitement après extraction. Initialement inodore, le gaz naturel reçoit un additif qui, en se manifestant par une odeur caractéristique, le rend facilement détectable lors d une fuite accidentelle. Le gaz naturel est une énergie : > propre > souple > économique > non polluante INSTALLATION A L INTÉRIEUR DES LOCAUX D HABITATION GÉNÉRALITÉS 3

5 1 LA RÉGLEMENTATION L INSTALLATION Robinet de coupure générale 2 L INSTALLATION "Les installations servant à la distribution des gaz combustibles situées à l intérieur des bâtiments d habitation ou de leurs dépendances, les appareils d utilisation correspondants et les locaux où fonctionnent ces appareils sont soumis aux dispositions de l Arrêté du 2 août 1977 modifié." Les recommandations qui suivent vous informent succinctement de ce que vous devez savoir de cette réglementation ainsi que des principales précautions que vous avez à observer dans l emploi du gaz. Un robinet de coupure générale est disposé à l extérieur de votre logement. Il se situe, en général, juste avant le compteur ou, à défaut, juste avant le point d'entrée de la tuyauterie dans votre logement, c est-à-dire : > en parties communes (gaine, local ou armoire compteur) dans les immeubles collectifs, > en limite de propriété pour les maisons individuelles. Il est à votre disposition pour mettre hors service provisoirement votre installation de gaz, soit en cas d absence (vacances, etc ), soit en cas de danger (fuite de gaz, incendie, etc ). Lorsqu il a été manœuvré, vous ne devrez le ré-ouvrir qu après avoir vérifié la fermeture des robinets et des veilleuses de vos appareils et, le cas échéant, après détection et réparation d une fuite éventuelle. Si, par mégarde, vous avez manœuvré un robinet ne concernant pas votre installation, ne le ré-ouvrez pas, mais prévenez la personne intéressée. L INSTALLATION L installation intérieure est la partie d installation située : > en aval du compteur, ou à défaut de celui-ci, > en aval de l organe de coupure générale, placé avant le point d'entrée de la tuyauterie dans le logement ou le bâtiment. Cette installation est placée sous la responsabilité de l utilisateur. 2-1 Certificat de conformité Pour toute réalisation, extension ou modification d une installation de gaz comportant des tuyauteries fixes, l installateur doit obligatoirement établir un certificat de conformité dont un exemplaire est destiné au propriétaire ou usager et un autre exemplaire est destiné au distributeur. Ce certificat doit porter le cachet, la date et le visa d'un organisme de contrôle agréé. Vous êtes tenu de le conserver. Le distributeur ne peut assurer la fourniture du gaz si le certificat de conformité est inexistant ou incomplet (notamment s il n est pas revêtu du visa de l organisme de contrôle) et/ou s il détecte des défauts à l occasion du contrôle d étanchéité apparente de votre installation. 2-3 Les tuyauteries Vos conduites de gaz ne doivent jamais être utilisées comme prises de terre pour les installations électriques ou radio-électriques. Il est, de même, interdit de leur faire supporter des efforts mécaniques, notamment d y suspendre, accrocher ou poser quelque matériau ou objet que ce soit. 4 INSTALLATION A L INTÉRIEUR DES LOCAUX D HABITATION 5 L INSTALLATION

6 2 L INSTALLATION 2-4 Les robinets de commande d appareil L ALIMENTATION EN GAZ DES APPAREILS 3 Ces conduites doivent comporter, avant chaque appareil d utilisation desservi, un robinet de commande disposé à proximité immédiate et aisément accessible. Les détendeurs-déclencheurs alimentant un seul appareil peuvent tenir lieu de robinet de commande. Il est conseillé de fermer le robinet de commande, ou le détendeurdéclencheur, lors de chaque arrêt prolongé de l appareil alimenté. Le raccordement entre le robinet de commande, ou détendeur-déclencheur, et l appareil d utilisation peut être réalisé, selon le cas, au moyen : > d un tube rigide (cuivre ou acier), soit > d un tube flexible, qui doivent être utilisés à l exclusion de tout autre matériel. Conduit d'évacuation des fumées Les tuyaux flexibles sont normalisés pour une utilisation en gaz naturel (NF D ou NF D ). Ils sont équipés de raccords à visser à chaque extrémité. Vérifier la présence des joints d étanchéité au montage. Robinet de coupure générale 2 e robinet de coupure si la distance coffret-façade est supérieure à 20 m Détendeur régulateur Limite de propriété Fourreau étanche Chaudière Flexible Gazinière Ouverture haute robinet de coupure générale situé avant la pénétration dans le logement 2 éme détendeur Vers utilisation Compteur Selon leur fabrication, les tuyaux flexibles ont une durée d utilisation limitée. Il est impératif de procéder à leur remplacement avant la date indiquée dessus. Coffret gaz Robinet de commande Vers utilisation Ouverture basse 6 L INSTALLATION Réseau de distribution vers d'autres habitations Compteur Grillage avertisseur jaune RAPPEL : Lorsqu une tuyauterie fixe est en attente d un appareil, elle doit être obturée, à son extrémité, par un bouchon vissé, en laiton ou en acier selon le type de tuyauterie. Limiteur de débit "D.D.M.P." Robinet de coupure générale Vers utilisation Coffret gaz Grillage avertisseur jaune Vers utilisation Vers utilisation 2012 raccordement des appareils A vérifier périodiquement ; les tuyaux souples et les flexibles en caoutchouc sont à changer avant la date limite marquée dessus. Il faut veiller à ce qu ils soient visitables sur toute leur longueur et disposés de manière à ne pas être détériorés par les produits de combustion, les parties chaudes des appareils ou les débordements de produits chauds. INSTALLATION A L INTÉRIEUR DES LOCAUX D HABITATION L ALIMENTATION 7

7 4 VOS APPAREILS D UTILISATION VOS APPAREILS D UTILISATION Chauffe-eau de 8,72 kw (125 mth/mn) non raccordé VOS APPAREILS D UTILISATION Les appareils d utilisation que vous achetez ou que vous faites installer comportent, de manière apparente, la nature et la pression du gaz pour lequel ils sont prévus. 4-1 Vérifiez qu ils portent bien la mention : "appareil réglé gaz naturel" Une notice, rédigée en langue française, accompagne obligatoirement ces appareils. Elle précise notamment les conditions d installation, d emploi et d entretien. N hésitez pas à la réclamer à votre installateur ou revendeur. Conformezvous et reportez-vous fréquemment aux indications qu elle vous précise, tant pour l emploi que pour l entretien courant que vous devez effectuer. Le maintien en l état des installations et l entretien des appareils vous incombent. 4-2 Faites vérifier périodiquement vos appareils en faisant appel à un spécialiste Les appareils fonctionnant au gaz ont besoin de peu d entretien, mais en l assurant régulièrement, vous augmenterez leur longévité et ils vous procureront ainsi un meilleur service en toute sécurité. Appareils gaz Un professionnel doit les contrôler périodiquement. Tous les appareils de production d eau chaude instantanée, de puissance supérieure à 8,72 kw (125 mth/mn), doivent obligatoirement être raccordés à un conduit d évacuation. Si vous faites installer un chauffe-eau de puissance inférieure ou égale à 8,72 kw non raccordé à un conduit d évacuation des gaz brûlés, assurez-vous que cet appareil est bien équipé des dispositifs de sécurité obligatoires (sécurité de flamme et dispositif de contrôle d atmosphère) qui le dispenseront d être raccordé à un conduit d évacuation des produits de combustion. Sachez, d autre part : > qu il ne doit être utilisé que pour des puisages d eau chaude intermittents et de courte durée, > qu il ne doit pas desservir plus de 3 postes d eau, ni des récipients de plus de 50 litres, notamment bac à laver, baignoire ou douche, et > qu il ne doit pas être installé dans une salle de bain, salle de douche, chambre à coucher ou dans une pièce en communication avec ces pièces par une ouverture permanente, ou dans toute pièce non pourvue d aération ou d ouverture sur l extérieur. En cas d arrêt intempestif de l appareil, vous devez vous reporter à la notice d emploi qui précise dans quelles conditions une remise en service peut être effectuée. En cas d impossibilité persistante de remise en service, faites appel à une personne qualifiée qui, seule, peut intervenir sur cet appareil. 8 INSTALLATION A L INTÉRIEUR DES LOCAUX D HABITATION 9 VOS APPAREILS D UTILISATION

8 5 VENTILATION ET AÉRATION DES LOCAUX CONSEILS IMPORTANTS 6 10 VENTILATION ET AÉRATION En fonctionnement, vos appareils d utilisation non étanches consomment l oxygène de l air du local dans lequel ils sont installés et produisent des gaz brûlés qu il faut évacuer. Il est donc nécessaire d assurer le renouvellement de l air, ainsi que l évacuation des gaz brûlés. Pour permettre une amenée d air permanente et vous assurer une utilisation en toute sécurité, le local doit comporter des orifices que vous devez maintenir en bon état et ne pas obturer, même s il fait froid dehors. L évacuation des gaz brûlés s effectue : > pour les appareils non raccordés (cuisinière, chauffe-eau ) : par un orifice en partie haute du local, soit débouchant sur l extérieur (seulement dans le cas des immeubles anciens), soit situé à la base d un conduit vertical, par la prise d air (située au moins à 1,80 m du sol) du coupe-tirage d un appareil raccordé à un conduit d évacuation, > pour les appareils raccordés : par des conduits d évacuation (cheminée, etc ), > pour les appareils étanches : par des dispositifs du type "ventouse". Les conduits d évacuation des gaz brûlés (type cheminée, etc ) doivent être en bon état et ramonés périodiquement. Ventilations Dégagées en permanence. Évacuations Conduits, filtres, VMC : les nettoyer et dépoussiérer. Cheminées : les faire ramoner une fois par an. Le gaz naturel a une odeur volontairement caractéristique et désagréable afin de permettre de déceler immédiatement une fuite accidentelle, si minime soitelle. Si vous sentez une odeur de gaz, fermez tous les robinets, y compris celui de coupure générale (voir en cas de fuite ou d odeur de gaz faire tout de suite précédemment), aérez largement le local en provoquant un courant d air, et ne manœuvrez pas d objet, d appareils, etc susceptibles de produire des flammes, de l incandescence ou des étincelles (briquets, interrupteurs, sonneries, allume-gaz, téléphone, etc ). > Si l odeur provient d un brûleur qui s est éteint sans cause apparente, faites vérifier l appareil par un spécialiste. > Si le tube souple est détérioré, changez-le ce que vous auriez vraisemblablement dû faire depuis longtemps. > Si la fuite a lieu sur la conduite de gaz, faites immédiatement appel à votre distributeur et à votre installateur. NE PAS FAIRE NE PAS FAIRE NE PAS FAIRE NE PAS FAIRE Pas de feu Pas d étincelles Pas d étincelles Pas de cigarettes Fermer les robinets des appareils Téléphoner de l extérieur (cabine ou voisin) Aérer / Ouvrir les fenêtres APPELEZ LES POMPIERS : 18 ANTARGAZ DISTRIBUTION INSTALLATION A L INTÉRIEUR DES LOCAUX D HABITATION CONSEILS IMPORTANTS 11

9 sommaire INSTALLATION DE GAZ À USAGE COLLECTIF p.14 INSTALLATION INTÉRIEURE DE GAZ p.15 CHAUFFERIES ET MINI CHAUFFERIES D IMMEUBLE D HABITATION p.16 REMPLACEMENT D APPAREIL À GAZ p.17 INSTALLATION GPL INDUSTRIELLE OU COMMERCIALE p.18 INSTALLATION GAZ POUR LES E.R.P p.19

10 7 7 a-1 Certificats de conformité a-2 Certificats de conformité Installation de gaz à usage collectif (modèle 1) Installation intérieure de gaz (modèle 2) 14 INSTALLATION A L INTÉRIEUR DES LOCAUX D HABITATION 15

11 7 7 a-3 Certificats de conformité a-5 Certificats de conformité Chaufferies et mini chaufferies d immeuble d habitation (modèle 3) Remplacement d appareil à gaz (modèle 4) 16 INSTALLATION A L INTÉRIEUR DES LOCAUX D HABITATION 17

12 7 7 a-6 Procès verbal d épreuve a-7 Certificats de conformité Installation gaz Industrielle ou Commerciale Installation gaz pour les E.R.P.(établissements recevant du public) 18 INSTALLATION A L INTÉRIEUR DES LOCAUX D HABITATION 19

13 7 Les engagements du service de la distribution de gaz entre ANTARGAZ Distribution et l'usager. ENGAGEMENTS ANTARGAZ USAGER Amenée de la canalisation gaz au point de distribution en limite de propriété. Génie civil nécessaire au passage de la canalisation de raccordement, jusqu en limite de propriété. Génie civil nécessaire à l installation des accessoires de comptage / détente, en limite de propriété. Fourniture et pose des accessoires de comptage / détente. Propriété des accessoires de comptage / détente. Garde et protection des accessoires de comptage / détente. Vérification et mise en gaz du raccordement jusqu au compteur (inclus). Raccordement à l installation intérieure. Raccordement des appareils d utilisation de l installation intérieure et certificats de conformité. 20 Distribution du gaz en aval du compteur après réception des certificats de conformité dûment établis. Entretien général du réseau jusqu au compteur (inclus). Entretien du branchement et des accessoires de comptage / détente. Entretien de l installation intérieure. Relevé des index compteur. Facturation prestations. Maintien d un Centre d Appel Sécurité permanent. ANTARGAZ DISTRIBUTION N A PAS LA CHARGE DU CONTRÔLE DE CONFORMITÉ TECHNIQUE DES INSTALLATIONS INTÉRIEURES QUI RESTENT PLACÉES SOUS LA RESPONSABILITÉ DE L UTILISATEUR.

Le gaz, l énergie. qui respecte l environnement. Elfi, la petite bouteille

Le gaz, l énergie. qui respecte l environnement. Elfi, la petite bouteille Le gaz, l énergie qui respecte l environnement Elfi, la petite bouteille Le Gaz L énergie qui respecte l environnement, qui vous apporte le confort et le bien-être dans toute la maison, mais aussi à l

Plus en détail

IDENTIFICATION DES BATIMENTS ET PARTIES DU BATIMENT (PIECES ET VOLUMES) N'AYANT PU ETRE CONTROLES ET MOTIFS

IDENTIFICATION DES BATIMENTS ET PARTIES DU BATIMENT (PIECES ET VOLUMES) N'AYANT PU ETRE CONTROLES ET MOTIFS CIEL Expertises Siège : Z.A. de la Koehl 57670 FRANCALTROFF Bureau : 29 Rue de Sarre 57070 METZ Tel : 03 87 86 34 91 Fax : 03 87 01 88 47 E-mail : contact@cielexpertises.com www.cielexpertises.com RAPPORT

Plus en détail

Guide sécurité. gaz propane

Guide sécurité. gaz propane sommaire 1. le en toute sécurité 2. description générale de l installation 2.1 Le réservoir et ses accessoires 2.2 Votre installation intérieure 2.3 Responsabilités 3. fonctionnement et entretien de l

Plus en détail

RAPPORT DE VISITE DE L ETAT DE

RAPPORT DE VISITE DE L ETAT DE Page 1 sur 7 SF-DIAG DIAGNOSTICS IMMOBILIERS Amiante Plomb DPE Termites Gaz ERNT Carrez - Electricité - Tantièmes de Copropriétés Francis Hucher 21 rue du Canada - 17320 Hiers-Brouage Tel : 05 46 36 92

Plus en détail

Fiche Informative Distributeur de gaz

Fiche Informative Distributeur de gaz Fiche Informative Distributeur de gaz EURL Dominique ROUSSINEAU Siège : Le Hêtre - 41000 ST SULPICE DE POMMERAY Bureaux : 12, Place Jean Jaurès - 41000 BLOIS Tél : 02.54.51.92.18 Port : 06.84.98.57.32

Plus en détail

ORDRE DE MISSION Date de Commande : N de Dossier :

ORDRE DE MISSION Date de Commande : N de Dossier : : Heure FA Un exemplaire (1 ère page seulement) est à nous retourner signé L autre exemplaire est à conserver ORDRE DE MISSION Date de Commande : N de Dossier : Date du RDV : Situation RENDEZ VOUS du RDV

Plus en détail

Prescriptions relatives au montage d installations temporaires de gaz de pétrole liquéfié à l extérieur, dans des chalets et sous chapiteaux

Prescriptions relatives au montage d installations temporaires de gaz de pétrole liquéfié à l extérieur, dans des chalets et sous chapiteaux Note préliminaire : La norme NBN D 51-006 est d application et sert de document de base pour notre examen. Les prescriptions ci-après reprennent certains points de la NBN D 51-006. Cependant, dans un but

Plus en détail

Sommaire. Références 138. 8 Le diagnostic gaz - Sommaire. Le diagnostic gaz - Sommaire

Sommaire. Références 138. 8 Le diagnostic gaz - Sommaire. Le diagnostic gaz - Sommaire Sommaire Chapitre 1. Qu est-ce qu une installation gaz? 10 Généralités 11 1.1 Comment ça marche? 12 1.2 Définitions 14 1.3 Les appareils 19 Chapitre 2. Les tuyauteries fixes 28 Généralités 29 2.1 Tuyauteries

Plus en détail

Comparaison des différents systèmes de production d'eau chaude

Comparaison des différents systèmes de production d'eau chaude Choisir un système de production d'eau chaude Comparaison des différents systèmes de production d'eau chaude - 1. Le chauffe eau instantané - 2. Le boiler électrique - 3. Le boiler combiné avec une chaudière

Plus en détail

supérieure à 36 kva et inférieure à 250 kva

supérieure à 36 kva et inférieure à 250 kva Conditions de Raccordement d'un consommateur individuel au RPD Basse Tension pour une puissance supérieure à 36 kva et inférieure à 250 kva Résumé Ce modèle présente les conditions techniques, les types

Plus en détail

Implantation des pompes à chaleur gaz naturel à absorption Note d informations

Implantation des pompes à chaleur gaz naturel à absorption Note d informations Implantation des pompes à chaleur gaz naturel à absorption Note d informations Préambule général Le présent document constitue une note d information relative aux règles d implantation de pompes à chaleur

Plus en détail

N de dossier : BENHAMOU-2EME-ETAGE-COUR-11032014 Date de création : 11/03/2014 Date de la visite : 11/03/2014

N de dossier : BENHAMOU-2EME-ETAGE-COUR-11032014 Date de création : 11/03/2014 Date de la visite : 11/03/2014 Amiante Plomb Loi Carrez Dpe Electricité - Gaz - Millièmes - SRU VENTES ET LOCATIFS Conrad IANNELLO 20 rue des Roses 42170 St-Just St-Rambert Port : 06.45.47.64.21 Tél : 04.77.61.08.97 Mail: abcdiagimmo@neuf.fr

Plus en détail

Les bons gestes et les bons réflexes pour votre sécurité

Les bons gestes et les bons réflexes pour votre sécurité Les bons gestes et les bons réflexes pour votre sécurité Inflammable, mais non toxique, le gaz naturel a été soigneusement odorisé pour vous permettre de déceler toute fuite, même minime. Cette odeur très

Plus en détail

Le passage des canalisations gaz dans un parc de stationnement couvert dans les immeubles d habitation et les ERP est-il autorisé?

Le passage des canalisations gaz dans un parc de stationnement couvert dans les immeubles d habitation et les ERP est-il autorisé? Le passage des canalisations gaz dans un parc de stationnement couvert dans les immeubles d habitation et les ERP est-il autorisé? Oui, il est autorisé sous conditions. Néanmoins, un cheminement en dehors

Plus en détail

Guide d utilisation. Partie IX - Module GAZ

Guide d utilisation. Partie IX - Module GAZ Guide d utilisation Partie IX - Module GAZ Sommaire 1 OBJET DU DIAGNOSTIC... 4 1.1 Préambule... 4 1.2 Définitions... 4 1.3 Les fiches de contrôles... 4 1.4 Les éléments des fiches de contrôles... 4 1.5

Plus en détail

COMMUNE DE MILLANÇAY «EXTENSION DE LA BIBLIOTHEQUE ET BUREAUX» Rue des hauts châteaux 41200 MILLANÇAY SOCIETE D ARCHITECTURE BOITTE

COMMUNE DE MILLANÇAY «EXTENSION DE LA BIBLIOTHEQUE ET BUREAUX» Rue des hauts châteaux 41200 MILLANÇAY SOCIETE D ARCHITECTURE BOITTE COMMUNE DE MILLANÇAY «EXTENSION DE LA BIBLIOTHEQUE ET BUREAUX» Rue des hauts châteaux 41200 MILLANÇAY Lot n 07 - Chauffage MAITRE D ŒUVRE : SOCIETE D ARCHITECTURE BOITTE Siège social Agence de Romorantin

Plus en détail

Région Sud Ouest Délégation Marché d Affaires

Région Sud Ouest Délégation Marché d Affaires Région Sud Ouest Délégation Marché d Affaires Juin 2015 Sommaire GrDF 4 missions GrDF : un conseiller privilégié et un partenaire impliqué Au préalable La suppression des ouvrages existants Client Contacter

Plus en détail

Sommaire. 1/ Identifier les références du radiateur Elles sont situées sur le côté gauche de l appareil :

Sommaire. 1/ Identifier les références du radiateur Elles sont situées sur le côté gauche de l appareil : Sommaire 1/ Identifier les références du radiateur.................................................1 2/ Commandes.....................................................................2 3/ Chauffer votre

Plus en détail

LE GAZ NATUREL EN TOUTE SÉCURITÉ

LE GAZ NATUREL EN TOUTE SÉCURITÉ LE GAZ NATUREL EN TOUTE SÉCURITÉ Pour vivre et profiter pleinement du confort offert par le gaz naturel, quelques règles simples de sécurité sont à respecter. Il est important de connaître son installation,

Plus en détail

Réseaux de plomberie de l immeuble : eau, gaz

Réseaux de plomberie de l immeuble : eau, gaz Fiche technique Réseaux de plomberie de l immeuble : eau, gaz 2 5 6 7 Connaître Réseau d eau froide Réseau d eau chaude Réseau de gaz Regarder Réseau d eau Entretenir & améliorer Contrat d'entretien Remplacement

Plus en détail

30. SPECIFICATIONS TECHNIQUES DETAILLEES 30.1. TRAVAUX DIVERS. Sous total 30.1. 30.2. PRODUCTION DE CHALEUR

30. SPECIFICATIONS TECHNIQUES DETAILLEES 30.1. TRAVAUX DIVERS. Sous total 30.1. 30.2. PRODUCTION DE CHALEUR 30. SPECIFICATIONS TECHNIQUES DETAILLEES 30.1. TRAVAUX DIVERS 30.1.1. Maçonnerie de parpaing plein de 0.12m d épaisseur Sans objet, prestation «hors lot» 30.1.2. Bloc-porte métallique coupe-feu 1 heure

Plus en détail

Édition 2016 du Guide QUALIGAZ Les installations de gaz

Édition 2016 du Guide QUALIGAZ Les installations de gaz Édition 2016 du Guide QUALIGAZ Les installations de gaz L expérience de Qualigaz au service de tous les professionnels du gaz Le seul ouvrage intégrant les toutes dernières évolutions réglementaires L

Plus en détail

Article 53. Installations de chauffage, de cuisine ou de production d eau chaude par combustion.

Article 53. Installations de chauffage, de cuisine ou de production d eau chaude par combustion. REGLEMENT SANITAIRE DEPARTEMENTAL DU VAL-DE-MARNE TITRE II LOCAUX D HABITATION ET ASSIMILES CHAPITRE III AMENAGEMENT DES LOCAUX D HABITATION Section 5 INSTALLATIONS D ELECTRICITE ET DE GAZ, DE PRODUCTION

Plus en détail

RAPPELS ET PRESCRIPTIONS INSTALLATIONS DE BRANCHEMENT

RAPPELS ET PRESCRIPTIONS INSTALLATIONS DE BRANCHEMENT RAPPELS ET PRESCRIPTIONS INSTALLATIONS DE BRANCHEMENT Local technique électrique : Le local technique devra respecter les dimensions prescrites ci-dessous, être équipé d un point lumineux et d une porte

Plus en détail

ETNO WALL SECHE-SERVIETTES SOUFFLANT. www.supra.fr 38825-01-15

ETNO WALL SECHE-SERVIETTES SOUFFLANT. www.supra.fr 38825-01-15 SECHE-SERVIETTES SOUFFLANT www.supra.fr 38825-01-15 CONSIGNES DE SÉCURITÉ ETNO WALL L appareil doit être installé en respectant les règles nationales d installation électrique (définies par la norme NF

Plus en détail

CO = 300 MORTS par an

CO = 300 MORTS par an PRÉVENTION DES INTOXICATIONS AU MONOXYDE DE CARBONE (CO) CO = 300 MORTS par an et 6000 INTOXICATIONS aiguës BIEN UTILISER SES APPAREILS À COMBUSTION POUR ÉVITER DES SITUATIONS À RISQUE APPRENDRE LES BONS

Plus en détail

FICHE INFORMATION. Comptage individuel de l'eau. Guide d'information à l'usage des occupants

FICHE INFORMATION. Comptage individuel de l'eau. Guide d'information à l'usage des occupants FICHE INFORMATION Comptage individuel de l'eau Guide d'information à l'usage des occupants COMPTAGE INDIVIDUEL DE L'EAU Les bons comptes font les bons voisins Compter l eau au logement est un moyen de

Plus en détail

ECO GAZ. MAJ 07/2011 Code Notice : 560860

ECO GAZ. MAJ 07/2011 Code Notice : 560860 ECO GAZ MAJ 07/2011 Code Notice : 560860 Notice technique ECO GAZ MAJ 07/2011 Code Notice : 560860 SOMMAIRE 1) PRESENTATION 4 2) IMPLANTATION - EQUIPEMENT 6 2.1) Instructions d'implantation et de montage

Plus en détail

6301 8856 11/2001 FR Pour l utilisateur. Notice d utilisation. Chaudière spéciale fioul/gaz Logano GE515. Lire attentivement avant utilisation SVP

6301 8856 11/2001 FR Pour l utilisateur. Notice d utilisation. Chaudière spéciale fioul/gaz Logano GE515. Lire attentivement avant utilisation SVP 6301 8856 11/2001 FR Pour l utilisateur Notice d utilisation Chaudière spéciale fioul/gaz Logano GE515 Lire attentivement avant utilisation SVP Préface Remarque Cet appareil répond aux exigences de base

Plus en détail

REGLEMENT SERVICE EAU POTABLE DE VILLAZ

REGLEMENT SERVICE EAU POTABLE DE VILLAZ REGLEMENT SERVICE EAU POTABLE DE VILLAZ Approuvé par délibération du Conseil municipal en date du 1 er décembre 1997 Modifié par délibération en date du 06 décembre 1999 (modification portant sur l article

Plus en détail

TRAITEMENT D AIRD VENTILATION

TRAITEMENT D AIRD VENTILATION TRAITEMENT D AIRD ET VENTILATION D1 Sommaire Section 7 Traitement d air d et ventilation Articles CH 28 à CH 43 - CH 28 - Définitions - CH 29 à CH 40 Sous-section section 1 : Ventilation de confort - CH

Plus en détail

RADIATEUR A FLUIDE CALOPORTEUR

RADIATEUR A FLUIDE CALOPORTEUR RADIATEUR A FLUIDE CALOPORTEUR INSTALLER LE RADIATEUR 1/ Préparer l installation du radiateur Règles d installation - Ce radiateur a été conçu pour être installé dans un local résidentiel. Dans tout autre

Plus en détail

De Dietrich T H E R M I Q U E

De Dietrich T H E R M I Q U E NOTICE D INSTALLATION, D UTILISATION, D ENTRETIEN DES CHAUFFE-EAU BLOCS 10 L sous-évier 10 L sur-évier 15 L sous-évier 15 L sur-évier 30 L sur-évier De Dietrich T H E R M I Q U E INSTRUCTIONS GENERALES

Plus en détail

Diagnostic Gaz M.HACHEMAOUI

Diagnostic Gaz M.HACHEMAOUI Diagnostic Gaz 1 M.HACHEMAOUI 2 1 Cadre de diagnostic M.HACHEMAOUI 3 Naissance du diagnostic Gaz. Réglementation Décret n 2006-1147 du 14 septembre 2006. Arrêté du 24 août 2010 modifiant l arrêté du 6

Plus en détail

"OPTION 2 FEUX VIFS " LAG 020 R LAG 024 R

OPTION 2 FEUX VIFS  LAG 020 R LAG 024 R "OPTION 2 FEUX VIFS " LAG 020 R LAG 024 R LAG 020 R - 024R - Ft 127_ - FR - Rév 01 - Modifié le : 01/06/2012 1/13 Sommaire FICHE TECHNIQUE, COTES ET DIMENSIONS 3 5 IMPLANTATION 7 RACCORDEMENT GAZ 8 CHANGEMENT

Plus en détail

CHAUFFE-EAU ÉLECTRIQUES INSTANTANÉS DJS QUESTIONS/ REPONSES. b) Peut-on raccorder un chauffe-eau DJS sur le lavabo et la douche en même temps?

CHAUFFE-EAU ÉLECTRIQUES INSTANTANÉS DJS QUESTIONS/ REPONSES. b) Peut-on raccorder un chauffe-eau DJS sur le lavabo et la douche en même temps? CHAUFFE-EAU ÉLECTRIQUES INSTANTANÉS DJS QUESTIONS/ REPONSES 1- Installation a) Peut-on raccorder une douche au chauffe eau instantané DJS? Oui, à partir du modèle FDCH 70 (7,5 kw). En dessous le débit

Plus en détail

Senseo 5 TS. CHAUFFE-EAU A GAZ Catégorie : I 3+ Notice d'installation et d'emploi. Sommaire: Description:

Senseo 5 TS. CHAUFFE-EAU A GAZ Catégorie : I 3+ Notice d'installation et d'emploi. Sommaire: Description: CHAUFFE-EAU A GAZ Catégorie : I 3+ Senseo 5 TS Notice d'installation et d'emploi Cette notice d'installation et d'emploi est destinée aux appareils installés en France métropolitaine et DOM-TOM. Cet appareil

Plus en détail

Le guide du. chauffe-eau. Éditions

Le guide du. chauffe-eau. Éditions Le guide du chauffe-eau Éditions Le guide du chauffe-eau Mieux comprendre pour bien choisir! Éditions Plus de 400 guides pratiques Sites web Livres PDF Maison / Travaux Argent / Droit Conso / Services

Plus en détail

Gèle-tube. professionnel

Gèle-tube. professionnel Gèle-tube Modèles : GT280/GT280B/GT420/GT610 FAMILLE : OUTILLAGE Gèle-tube professionnel Un produit à forte valeur ajoutée Le gèle-tube VIF est facile d emploi. Connectez tout simplement de part et d autres

Plus en détail

NOTICE D UTILISATION AERATEUR SMART

NOTICE D UTILISATION AERATEUR SMART NOTICE D UTILISATION AERATEUR SMART Nous tenons tout d abord à vous remercier pour la confiance que vous nous avez témoignée en acquérant cet appareil, qui nous l espérons vous apportera entière satisfaction.

Plus en détail

CO N F O R M I T É D E S S I T E S

CO N F O R M I T É D E S S I T E S CO N F O R M I T É D E S S I T E S LA RÉGLEMENTATION LE BRUIT DES CHAUFFERIES : - Décret n 2005-840 du 20-07-2005 modifié du décret n 2006-269 du 07-03-2006 - Circulaire du 27-02-1996 - Arrêté du 09-01-1995

Plus en détail

Systèmes de Conduits Collectifs pour Chaudières Étanches en Pression (3CEp)

Systèmes de Conduits Collectifs pour Chaudières Étanches en Pression (3CEp) Commission chargée de formuler des Avis Techniques Groupe Spécialisé n 14 Installations de Génie Climatique et Installations Sanitaires Systèmes de Conduits Collectifs pour Chaudières Étanches en Pression

Plus en détail

CDROM Editions Législatives. 1

CDROM Editions Législatives. 1 Arrêté d u 2 août 1977 relatif aux règles techniques et de sécurité applicables aux installations de gaz combustible et d'hydrocarbures liquéfiés situées à l'intérieur des bâtiments d'habitation ou de

Plus en détail

Toujours respecter les distances minimum des matériaux combustibles et des matières inflammables.

Toujours respecter les distances minimum des matériaux combustibles et des matières inflammables. MANUEL DE L UTILISATEUR ET INSTRUCTIONS D UTILISATION Remarque : Il est important de lire et de suivre les instructions d utilisation. Gardez le manuel de l utilisateur dans un endroit sûr aux fins de

Plus en détail

LA VENTILATION (source: site internet de l'ademe) www.ademe.fr

LA VENTILATION (source: site internet de l'ademe) www.ademe.fr LA VENTILATION (source: site internet de l'ademe) www.ademe.fr NOUS AVONS TOUS BESOIN D'AIR FRAIS Renouveler l air de la maison est une nécessité vitale : - pour y apporter un air neuf et pourvoir à nos

Plus en détail

Groupes électrogènes Groupes électrogènes fixes et groupes de secours

Groupes électrogènes Groupes électrogènes fixes et groupes de secours Groupes électrogènes Groupes électrogènes fixes et groupes de secours Légende ok, à faire interdit, à éviter Respecter les conditions d utilisation informations complémentaires Cliquez sur ces logos dans

Plus en détail

L installation électrique

L installation électrique Georges Fénié Élodie Diederichs L installation électrique dans l Habitat existant Groupe Eyrolles, 2011, ISBN 978-2-212-13309-7 l'installation électrique SOMMAIRE Chapitre 1 - Généralités...7 Domaine d

Plus en détail

WALLAS 95DP MANUEL D UTILISATION

WALLAS 95DP MANUEL D UTILISATION WALLAS 95DP MANUEL D UTILISATION 4, rue Paul Héroult 92500 RUEIL MALMAISON Tph : 01 47 16 74 74 Fax : 01 47 16 77 77 email : contact@atmb-atmb.com RECHAUD WALLAS 95DP Combustible : Diesel Consommation

Plus en détail

Electricité et câblage de l immeuble

Electricité et câblage de l immeuble FICHE TECHNIQUE Electricité et câblage de l immeuble 2 4 5 CONNAÎTRE > Le réseau électrique > Les réseaux téléphoniques et de télévision REGARDER > La prise de terre > Les gaines techniques > Les installations

Plus en détail

CONSTRUCTION DE 22 LOGEMENTS ET D'UN POLE MEDICAL BET LOUVET A EULMONT

CONSTRUCTION DE 22 LOGEMENTS ET D'UN POLE MEDICAL BET LOUVET A EULMONT A LOGEMENTS T2 et T4 1 CHAUDIERES Chaudière u 14 Ventouse verticales T2 avec accessoires u 4 Ventouse verticales T4 avec accessoires et devoiement u 10 Raccordement EF - EC depuis attente u 14 Raccordement

Plus en détail

CHAUFFE-EAU ÉLECTRIQUES. Instructions d installation, d utilisation et de conservation

CHAUFFE-EAU ÉLECTRIQUES. Instructions d installation, d utilisation et de conservation CHAUFFE-EAU ÉLECTRIQUES Instructions d installation, d utilisation et de conservation Nous vous félicitons et nous vous remercions d avoir fait l acquisition de notre produit. Le chauffe-eau électrique

Plus en détail

LES SYSTÈMES COLLECTIFS POUJOULAT

LES SYSTÈMES COLLECTIFS POUJOULAT LES SYSTÈMES COLLECTIFS POUJOULAT SÉCURITÉ ET PERFORMANCE NEUF ET RÉNOVATION POUJOULAT, 50 ANS D EXPERTISE AU SERVICE DE NOTRE ENVIRONNEMENT Depuis plus de 50 ans, Poujoulat conçoit et développe des systèmes

Plus en détail

Avant-propos Guide de Diagnostic Qualigaz Guide de Diagnostic Qualigaz Additif 2013 au Guide DIAGNOSTIC GAZ 2010

Avant-propos Guide de Diagnostic Qualigaz Guide de Diagnostic Qualigaz Additif 2013 au Guide DIAGNOSTIC GAZ 2010 Avant-propos La norme NFP 45-500 est le document technique de référence pour la pratique des diagnostics d installations domestiques gaz dans le cadre de cession de biens immobiliers. Elle a été mise à

Plus en détail

ÉQUIPEMENT ÉLECTRIQUE DE LA SALLE D EAU

ÉQUIPEMENT ÉLECTRIQUE DE LA SALLE D EAU Les informations techniques PROMOTELEC 1 ÉQUIPEMENT ÉLECTRIQUE DE LA SALLE D EAU Edition conforme aux dispositions de la nouvelle NF C 15-100 imprimer I. LES VOLUMES La salle d eau est un local à risques

Plus en détail

Cahier des clauses techniques particulières

Cahier des clauses techniques particulières Cahier des clauses techniques particulières Remplacement des chaudières pour la Mairie, l école Roger Salengro et le Gymnase Raymond Joly, ainsi que le remplacement du générateur d air chaud au gymnase

Plus en détail

CREDIT MUNICIPAL DE PARIS

CREDIT MUNICIPAL DE PARIS MAÎTRE DE L OUVRAGE CREDIT MUNICIPAL DE 75004 - OPERATION AMENAGEMENT DE DEUX SALLES INFORMATIQUES DOCUMENT CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) LOT 8 TRAVAUX DE CLIMATISATION DOSSIER

Plus en détail

L électricité et le gaz naturel. En toute sécurité. Energy in motion

L électricité et le gaz naturel. En toute sécurité. Energy in motion L électricité et le gaz naturel En toute sécurité Energy in motion Vérifiez la sécurité de vos installations L électricité et le gaz naturel nous rendent bien des services et sont précieux pour notre confort

Plus en détail

DESSIN D1 Séquence 17

DESSIN D1 Séquence 17 Consignes Après lecture du descriptif plomberie (pages 2 et 3), étude du plan (page 4), et des règles d implantation des appareils sanitaires (page 5): 1 : sur la page 7 (vue en plan de la cuisine à l

Plus en détail

LC10PVHY LC13PVHY LC16PVHY

LC10PVHY LC13PVHY LC16PVHY 6 720 606 818 FR (03.12) AL LC10PVHY LC13PVHY LC16PVHY Notice d installation et d emploi Chauffe-bains instantané à gaz à puissance variable sans veilleuse permanente modèles et brevets déposés 1. Caractéristiques

Plus en détail

NOTICE DE SECURITE 1 Ŕ REMARQUE PRELIMINAIRE

NOTICE DE SECURITE 1 Ŕ REMARQUE PRELIMINAIRE PREFECTURE DE LA HAUTE-GARONNE Service Départemental d Incendie et de Secours de la Haute-Garonne Bureau Prévention 49 Chemin de l Armurié BP 123 31776 COLOMIERS CEDEX Tél.: 05.61.06.37.60 Fax : 05.61.06.37.64

Plus en détail

SYLLABUS INSTALLATIONS GAZ NATUREL

SYLLABUS INSTALLATIONS GAZ NATUREL SYLLABUS INSTALLATIONS GAZ NATUREL ASSOCIATION ROYALE DES GAZIERS BELGES VERSION DU 1 er JUILLET 2009 PRÉAMBULE Le présent syllabus comporte UNIQUEMENT les matières qui doivent être connues pour l'évaluation

Plus en détail

La Titre sécurité du document des installations électriques existantes. ARS des Pays de la Loire Nantes 25 septembre 2014 Albert LE CALVEZ Partie II

La Titre sécurité du document des installations électriques existantes. ARS des Pays de la Loire Nantes 25 septembre 2014 Albert LE CALVEZ Partie II La Titre sécurité du document des installations électriques existantes ARS des Pays de la Loire Nantes 25 septembre 2014 Albert LE CALVEZ Partie II Sommaire 1. Evaluation du risque 2. Préconisation de

Plus en détail

Notice d emploi et manuel d installation

Notice d emploi et manuel d installation CHAUFFE-EAU INSTANTANE A GAZ Notice d emploi et manuel d installation OpaliaCyclo C8 OpaliaCyclo C11 OpaliaCyclo C14 2 Notice d emploi Table des matières 1 Généralités...4 2 Conservation des documents...4

Plus en détail

GUIDE DES USAGERS. Plaine de Balzac à Saint-Brieuc. Terre et Baie Habitat. Tout savoir sur votre logement. Guide de l usager. Economies d énergie

GUIDE DES USAGERS. Plaine de Balzac à Saint-Brieuc. Terre et Baie Habitat. Tout savoir sur votre logement. Guide de l usager. Economies d énergie Terre et Baie Habitat Guide de l usager Nov. 2013 GUIDE DES USAGERS Tout savoir sur votre logement Plaine de Balzac à Saint-Brieuc Economies d énergie Des gestes simples pour profiter au mieux de votre

Plus en détail

Etat de l Installation Intérieure de GAZ

Etat de l Installation Intérieure de GAZ 5 Square Pierre Béziat - 33150 CENON Bureau de Controle Girondin Tél. : 0556865656 Fax : 0556860832 Email : bureau-controlegirondin@wanadoo.fr Site web : Code NAF : 7120B N TVA : FR2941836588800027 N RCS

Plus en détail

Retour d expérience Principales anomalies constatées sur les installations gaz

Retour d expérience Principales anomalies constatées sur les installations gaz Retour d expérience Principales anomalies constatées sur les installations gaz Les principales anomalies liées aux installations de gaz (source HabitA+) Les principales anomalies liées aux installations

Plus en détail

2. Appareil non raccordé: un appareil est non raccordé lorsqu'il ne répond pas aux dispositions indiquées au paragraphe 1 ci-dessus.

2. Appareil non raccordé: un appareil est non raccordé lorsqu'il ne répond pas aux dispositions indiquées au paragraphe 1 ci-dessus. CHAPITRE VI INSTALLATIONS AUX GAZ COMBUSTIBLES ET AUX HYDROCARBURES LIQUÉFIÉS Section V Aération et ventilation des locaux, évacuation de produits de la combustion Article GZ 20 Définitions 1. Appareil

Plus en détail

Toujours à vos côtés. Notice d emploi WE 75 ME WE 100 ME WE 150 ME. BEfr

Toujours à vos côtés. Notice d emploi WE 75 ME WE 100 ME WE 150 ME. BEfr Toujours à vos côtés Notice d emploi WE 75 ME WE 1 ME WE 15 ME BEfr Sommaire Sommaire 1 Sécurité... 3 1.1 Mises en garde relatives aux opérations... 3 1.2 Utilisation conforme... 3 1.3 Consignes générales

Plus en détail

Conformité. Calibre 12 A 500 400 250 455 355 20 1 17 A 500 400 250 455 355 20 1 22 A 500 400 250 455 355 20 1 32 A 600 600 300 555 555 35 1

Conformité. Calibre 12 A 500 400 250 455 355 20 1 17 A 500 400 250 455 355 20 1 22 A 500 400 250 455 355 20 1 32 A 600 600 300 555 555 35 1 Ordinys Soft Start de relayage à démarrage progressif Conformité Descriptif technique Ce est conforme à la norme NF S 61-937 et aux caractéristiques complémentaires du règlement Particulier NF 278. Encombrement,

Plus en détail

Document n 1551-2 ~ 13/09/2013. Guide simplifié d'utilisation et d'entretien

Document n 1551-2 ~ 13/09/2013. Guide simplifié d'utilisation et d'entretien Document n 1551-2 ~ 13/09/2013 Guide simplifié d'utilisation et d'entretien - 2 - Guide d'utilisation et d'entretien "1551 - FR" Guide simplifié d'utilisation et d'entretien FR 1 Présentation Nuance -

Plus en détail

STOCKAGE ET DISTRIBUTION DES GPL D UNE CAPACITE COMPRISE ENTRE 6T ET 50T

STOCKAGE ET DISTRIBUTION DES GPL D UNE CAPACITE COMPRISE ENTRE 6T ET 50T 1 er jour : STOCKAGE ET DISTRIBUTION DES GPL D UNE CAPACITE COMPRISE ENTRE 6T ET 50T DUREE : 3 JOURS PROGRAMME : Rappels succincts sur : - Les unités - Caractéristiques physiques et chimiques des GPL :

Plus en détail

LA REHABILITATION DE VOTRE RESIDENCE. Cité du Petit Bois CARRIERES SUR SEINE

LA REHABILITATION DE VOTRE RESIDENCE. Cité du Petit Bois CARRIERES SUR SEINE LA REHABILITATION DE VOTRE RESIDENCE Cité du Petit Bois CARRIERES SUR SEINE Introduction Un programme de rénovation débute sur votre résidence. Nous vous présenterons dans ce livret les travaux, les intervenants

Plus en détail

MARCHE DE TRAVAUX A BONS DE COMMANDE. sur bordereaux de prix unitaires

MARCHE DE TRAVAUX A BONS DE COMMANDE. sur bordereaux de prix unitaires MARCHE DE TRAVAUX A BONS DE COMMANDE sur bordereaux de prix unitaires CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (CCTP) LOT 14 - PLOMBERIE Marché à bon de Travaux «LOT 14 Plomberie» Page 1 Sommaire DESCRIPTION

Plus en détail

AKOR-HR. Folleto de instructiones Instruction leaflet Manuel d installation et d utilisation

AKOR-HR. Folleto de instructiones Instruction leaflet Manuel d installation et d utilisation AKOR-HR Folleto de instructiones Instruction leaflet Manuel d installation et d utilisation 1 Information générale VMC Double flux pavillonnaire Avec récupérateur de chaleur haut rendement 1.1 Introduction

Plus en détail

CHAUFFE EAU INSTANTANE EXTRA PLAT - ECRAN LED DJS

CHAUFFE EAU INSTANTANE EXTRA PLAT - ECRAN LED DJS CHAUFFE EAU INSTANTANE EXTRA PLAT - ECRAN LED DJS Caractéristiques techniques Applications Tableau comparatif des puissances Installation Comparaison Chauffe eau Instantané et Ballon DJS France ZI Les

Plus en détail

Les principes : Concilier économies et confort. Le chauffage : Isolation des combles perdus. Calfeutrer les fenêtres. Doubler les vitrages.

Les principes : Concilier économies et confort. Le chauffage : Isolation des combles perdus. Calfeutrer les fenêtres. Doubler les vitrages. Les principes : TRUCS ET ASTUCES A LA MAISON Réaliser des économies ce n est surtout pas se priver de confort. C est : De la sobriété : n utiliser que ce qui est utile. De l efficacité : utiliser des équipements

Plus en détail

3-1 Durée Le contrat signé entre l établissement et le prestataire de service prendra effet du 01/02/2016 au 31/01/2017.

3-1 Durée Le contrat signé entre l établissement et le prestataire de service prendra effet du 01/02/2016 au 31/01/2017. Collège Evariste Galois Rue de la Métairie Neuve 35360 MONTAUBAN DE BRETAGNE MAINTENANCE DES CHAUFFERIES ET INSTALLATIONS DE PRODUCTION D EAU CHAUDE SANITAIRE CAHIER DES CHARGES 1 Objet Le présent cahier

Plus en détail

Opérations exécutées suivant la Sous-section 4 (SS4) du décret du 4 mai 2012 du code du travail

Opérations exécutées suivant la Sous-section 4 (SS4) du décret du 4 mai 2012 du code du travail Opérations exécutées suivant la Sous-section 4 (SS4) du décret du 4 mai 2012 du code du travail En complément du DTA, le donneur d ordre fait réaliser un repérage de tous les matériaux contenant de l amiante

Plus en détail

Systèmes de pression d eau 2.9 et 3.5 et 5.2 montés sur un moteur à courant continu de 12/24 V

Systèmes de pression d eau 2.9 et 3.5 et 5.2 montés sur un moteur à courant continu de 12/24 V Systèmes de pression d eau 2.9 et 3.5 et 5.2 montés sur un moteur à courant continu de 12/24 V Applications typiques Les systèmes WPS 3.5/5.2 UNO et WPS 2.9/3.5 UNO MAX sont des pompes volumétriques à

Plus en détail

CCH 2004-01. CAHIER DES CHARGES AFG Novembre 2006

CCH 2004-01. CAHIER DES CHARGES AFG Novembre 2006 CAHIER DES CHARGES AFG Novembre 2006 Edition : 3 Dispositifs indémontables robinet de sécurité à obturation automatique intégrée / tuyau flexible métallique onduleux XP E 29-140 / NF D 36-121 Sommaire

Plus en détail

Mode d emploi et guide d installation pour foyers et radiateurs à gaz avec vanne Eurosit

Mode d emploi et guide d installation pour foyers et radiateurs à gaz avec vanne Eurosit Conservez soigneusement ce document Mode d emploi et guide d installation pour foyers et radiateurs à gaz avec vanne Eurosit Foyers à gaz A36 A36M A64 Radiateurs à gaz P36 P64 P33 09AB11 Gebruiksaanwijzing

Plus en détail

Mode d emploi et guide d installation pour foyers et radiateurs à gaz avec vanne Mertik/Maxitrol

Mode d emploi et guide d installation pour foyers et radiateurs à gaz avec vanne Mertik/Maxitrol Conservez soigneusement ce document Mode d emploi et guide d installation pour foyers et radiateurs à gaz avec vanne Mertik/Maxitrol A6 A7 A8 A18 A19 A19M A99 A108 A108R A116 P23 09AB11 Gebruiksaanwijzing

Plus en détail

INSTALLATION CHAUFFE-EAU SOLAIRE A 2 ECHANGEURS NASH TEC (200 à 1000 litres)

INSTALLATION CHAUFFE-EAU SOLAIRE A 2 ECHANGEURS NASH TEC (200 à 1000 litres) INSTALLATION CHAUFFE-EAU SOLAIRE A 2 ECHANGEURS NASH TEC (200 à 1000 litres) Boîtier de programmation de la chaudière au fioul + chaudière et son brûleur Entrée du fluide caloporteur MPG(en provenance

Plus en détail

Compresseurs d air et réservoirs

Compresseurs d air et réservoirs Compresseurs d air et réservoirs Respecter les conditions d utilisation Légende ok, à faire interdit, à éviter SAUF = exceptions, dérogations informations complémentaires Cliquez sur ces logos dans le

Plus en détail

DOSSIER RESSOURCES. Dossier RESSOURCES. Session 2013. Durée : 4h Coefficient : 3 Page 1 / 14

DOSSIER RESSOURCES. Dossier RESSOURCES. Session 2013. Durée : 4h Coefficient : 3 Page 1 / 14 DOSSIER Durée : 4h Coefficient : 3 Page 1 / 14 Maison de retraite Les Hortensias Générateur d air chaud, type SOMAT puissance estimée 400 kw et équipé d un brûleur fioul SIGMA. Cuve fioul acier de 3000

Plus en détail

DEMANDE D AUTORISATION DE TRAVAUX au titre de l ACCESSIBILITE et de la SECURITE des ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC

DEMANDE D AUTORISATION DE TRAVAUX au titre de l ACCESSIBILITE et de la SECURITE des ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC CADRE RESERVE A L ADMINISTRATION Date de début possible des travaux A T R Date de dépôt Département Commune Année N dossier DEMANDE D AUTORISATION DE TRAVAUX au titre de l ACCESSIBILITE et de la SECURITE

Plus en détail

NOTICE SCV 4330 COLLECTION RADIATEUR SOUFFLANT SECHE-SERVIETTES SECHE-CHEVEUX / SECHE-MAINS 29738-08-10

NOTICE SCV 4330 COLLECTION RADIATEUR SOUFFLANT SECHE-SERVIETTES SECHE-CHEVEUX / SECHE-MAINS 29738-08-10 NOTICE SCV 4330 COLLECTION RADIATEUR SOUFFLANT SECHE-SERVIETTES SECHE-CHEVEUX / SECHE-MAINS Nous vous remercions de la confiance que vous nous témoignez en choisissant un appareil SUPRA. Nous espérons

Plus en détail

PHOTO DU PRODUIT. Radiateur sèche-serviettes électrique Jani chromé NOTICE D UTILISATION ET CONSEILS DE MONTAGE

PHOTO DU PRODUIT. Radiateur sèche-serviettes électrique Jani chromé NOTICE D UTILISATION ET CONSEILS DE MONTAGE PHOTO DU PRODUIT Radiateur sèche-serviettes électrique Jani chromé NOTICE D UTILISATION ET CONSEILS DE MONTAGE Nous vous recommandons de lire attentivement la notice d emploi avant d utiliser votre radiateur

Plus en détail

Réaménagement de l unité D et E Crèche «les Marmousets» lot n 10 PVC - 38 ECHIROLLES / DCE Mars 20 07 SOMMAIRE

Réaménagement de l unité D et E Crèche «les Marmousets» lot n 10 PVC - 38 ECHIROLLES / DCE Mars 20 07 SOMMAIRE Réaménagement de l unité D et E Crèche «les Marmousets» lot n 10 PVC - 38 ECHIROLLES / DCE Mars 20 07 SOMMAIRE 0. GENERALITES... 1 0.1. Objet :... 1 0.2. Conditions générales de réalisation... 1 0.3. Travaux

Plus en détail

Décomposition du Prix Global et Forfaitaire - Phase : DCE

Décomposition du Prix Global et Forfaitaire - Phase : DCE N Désignation U Qté Prix Unitaire Montant HT 08 LOT CHAUFFAGE GAZ VENTILATION 08.1 OBJET 08.2 GENERALITE 08.2.5 Renseignements et documents à fournir : DOSSIER D'EXECUTION et DES OUVRAGES EXECUTES 08.2.5.2

Plus en détail

Etat de l Installation Intérieure de Gaz

Etat de l Installation Intérieure de Gaz Etat de l Installation Intérieure de Gaz Numéro de dossier : Norme méthodologique employée : Date du repérage : Heure d arrivée : Durée du repérage : AE15-044-509 AFNOR NF P 45-500 (Janvier 2013) 13/02/2015

Plus en détail

JOINTS & FLEXIBLES D ALIMENTATION

JOINTS & FLEXIBLES D ALIMENTATION EDITION 2016 JOINTS & FLEXIBLES Flexible d alimentation ALIFLEX Montage simple et rapide Sans soudure Pour raccordements sanitaires bidets, lavabos, éviers, baignoires, chauffe-eau Flexible d alimentation

Plus en détail

MAPA N 01 2015 MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX. Extension du réseau de chauffage de l hôtel d entreprises

MAPA N 01 2015 MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX. Extension du réseau de chauffage de l hôtel d entreprises MAPA N 01 2015 MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Extension du réseau de chauffage de l hôtel d entreprises PROCEDURE ADAPTEE ART 28 CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (CCTP) MAITRE D'OUVRAGE COMMUNAUTE

Plus en détail

DEPARTEMENT DU MORBIHAN COMMUNE DE SENE REGLEMENT DU SERVICE D ASSAINISSEMENT COLLECTIF REGLEMENT DU SERVICE DE L EAU POTABLE ANNEXE 1

DEPARTEMENT DU MORBIHAN COMMUNE DE SENE REGLEMENT DU SERVICE D ASSAINISSEMENT COLLECTIF REGLEMENT DU SERVICE DE L EAU POTABLE ANNEXE 1 DEPARTEMENT DU MORBIHAN COMMUNE DE SENE REGLEMENT DU SERVICE D ASSAINISSEMENT COLLECTIF REGLEMENT DU SERVICE DE L EAU POTABLE ANNEXE 1 TARIFS DES SERVICES DE L EAU ET DE L ASSAINISSEMENT COLLECTIF Adoptés

Plus en détail

Etat de l Installation Intérieure de GAZ

Etat de l Installation Intérieure de GAZ SCP Olivier CAZAUX Géomètre Expert Inscription au tableau de l'ordre sous le n 2007A10 0001 Lotissement VRD Projets d'urbanisme et d'aménagement de zone Copropriété Diagnostics immobiliers - Expertise

Plus en détail

A FLAMME LATENTE TYPE L LE PLUS SÛR COMBUSTION INTERNE VALVE DE SECURITE ALLUMAGE PIEZOELECTRIQUE PANNE SPECIALE LONGUE DUREE RACCORD TOURNANT

A FLAMME LATENTE TYPE L LE PLUS SÛR COMBUSTION INTERNE VALVE DE SECURITE ALLUMAGE PIEZOELECTRIQUE PANNE SPECIALE LONGUE DUREE RACCORD TOURNANT H I - T E C H LE PLUS SÛR COMBUSTION INTERNE VALVE DE SECURITE ALLUMAGE PIEZOELECTRIQUE PANNE SPECIALE LONGUE DUREE RACCORD TOURNANT F E R A S O U D E R A FLAMME LATENTE TYPE L A.F. di Marini Via S. Pertini,

Plus en détail

VMC simple flux hygroréglable pour l habitat

VMC simple flux hygroréglable pour l habitat VMC simple flux hygroréglable pour l habitat NOUVELLE GAMME HYGROCOSY Les Produits montage facile et rapide : grâce au système exclusif Twist & Go Gamme universelle : s adapte à toutes les configurations

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES Centres de contrôle technique poids lourds

CAHIER DES CHARGES Centres de contrôle technique poids lourds CAHIER DES CHARGES Centres de contrôle technique poids lourds Acquisition d installations de captage des gaz d échappement et cabines de conduite des contrôles en air propre Ce document technique a été

Plus en détail

CADRE LEGISLATIF ET NORMATIF

CADRE LEGISLATIF ET NORMATIF GAZ Page 1 sur 7 CADRE LEGISLATIF ET NORMATIF 1977 Arrêté du 02.08.1977 définissant la certification des installations gaz, il existe 4 modèles : -modèle 1 installation à usage collectif (avant compteur).

Plus en détail

SOURCE D INFORMATION PREAMBULE. Bâtiment & Energie Nouvelles exigences

SOURCE D INFORMATION PREAMBULE. Bâtiment & Energie Nouvelles exigences Nouvelles exigences Entretien annuel des chaudières dont la puissance est comprise entre 4 et 400 kw 2009 SOURCE D INFORMATION Cette note de veille réglementaire a été établie, en premier lieu, à partir

Plus en détail