Introduction : Témoignages : Pierre BELLON : pages Lucile BERNADAC : pages 6-7

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Introduction : Témoignages : Pierre BELLON : pages 4-5 www.sodexo.com Lucile BERNADAC : pages 6-7 www.papili.org"

Transcription

1 Introduction : Témoignages : Pierre BELLON : pages Lucile BERNADAC : pages Activité introductive : Sur base des sites web, établissez un tableau comparatif de ces 2 entreprises. Utilisez 5 critères de comparaison de votre choix

2 PARTIE I : L entreprise : Une organisation

3 Activité 0 : L entreprise, un système ouvert :.

4 En quoi l entreprise est-elle un système?

5 En quoi l entreprise est-elle un système ouvert?

6

7

8

9 Chapitre 1 : Choix des spécificités de l entreprise

10 Activité 1 : Des entreprises partout!

11 Qu est-ce qu une entreprise? Explication des termes :

12 Activité de structuration : Au fil de la lecture de ce document, relevez - au sein d un tableau conçu à cet effet - les différentes entreprises énumérées ainsi que le bien ou le service produit. Prévoyez une troisième colonne pour noter quelques mots clés concernant chaque entreprise, selon les informations données dans ce document. Activité de vocabulaire : Concurrents : Entreprise : Clients : Groupe : Marketing : Fournisseurs : Chapitre 1 : pages 16 à 25 Distribution / Distributeurs : Stocks :

13 Activité 2 : Spécificité de la production :

14 En quoi deux entreprises peuvent-elles être complètement différentes, si on les analyse selon le produit qu elle fabrique et commercialise? Activité de structuration : Au fil de la lecture de ce document, relevez les critères qui permettent de différencier les entreprises Activité de vocabulaire : Services : Chapitre 1 : pages 26 à 29 Entrepreneur : Artisans :

15 Et en Belgique??? Source : Répartition des entreprises par taille : Activité «Fiche Méthode» : Analyse du tableau. Exploitation des données. Réalisation de graphiques. TPE : Toute petite entreprise : effectif < à 10 personnes PE : petite entreprise : effectif compris entre 10 et 49 personnes ME : moyenne entreprise : effectif compris entre 50 et 249 personnes PME : petites et moyennes entreprises GE : grande entreprise : effectif > à 249 personnes

16 Répartition des entreprises par secteur d activité : Activité «Fiche Méthode» : Analyse du graphique. Exploitation des données. Réalisation de graphiques de regroupement.

17 C'est l'économiste écossais Colin Clark qui a eu l'idée de définir trois secteurs économiques principaux, selon la nature de l'industrie : le secteur primaire concerne la collecte et l'exploitation directe de ressources naturelles (matériaux, énergie, et certains aliments). Il s agit donc de l'agriculture, la pêche, l'exploitation forestière et l'exploitation minière. On désigne parfois les trois dernières industries par «autres industries primaires». Les industries primaires sont liées à l'extraction des ressources de la terre et à l'agriculture. le secteur secondaire concerne les industries de transformation (agissant sur une matière). Ce secteur regroupe les activités liées à la transformation des matières premières issues du secteur primaire. Il comprend des activités aussi variées que l industrie du bois, l aéronautique et l électronique le secteur tertiaire regroupe les industries du service (essentiellement immatériel : conseil, assurances, intermédiation, formation, études et recherche, administration, services à la personne, sécurité, nettoyage, etc.). Il s agit donc de toutes les activités économiques qui ne font pas partie des deux autres, essentiellement des services. Par exemple, le conseil, l assurance, l'enseignement, la grande distribution, les associations, le tourisme Agence immobilière font partie du secteur tertiaire. Cette classification n'est pas rigide, l'agriculture par exemple ayant été à l'origine classée comme du secteur secondaire (le cultivateur transforme des graines en produits consommables, par exemple), par opposition à la chasse et la simple cueillette.

18 Activité 3 : Spécificité juridique :

19 Activité de structuration : Après avoir pris connaissance des différents documents suivants, complétez ce tableau.

20

21

22 Définitions : Une entreprise à but non lucratif est une entreprise dans laquelle des personnes désirent se regrouper autour d'un projet dans un but autre que le partage de bénéfices : la promotion d'une activité sportive, la découverte d'une région, la réalisation d'économies, l'insertion de personnes en difficulté, le développement local, le test d'une nouvelle activité, etc... La réalisation de profits est possible, mais cela ne doit pas être l'objectif premier de l'entreprise Une entreprise individuelle est une entreprise qui n'a qu'un seul dirigeant et surtout, qui n'a pas de personnalité morale. Ce n'est pas une société ; il n'y a juridiquement et fiscalement pas de séparation entre le patrimoine de l'entreprise individuelle et celui de l entrepreneur lui-même (on parle d entrepreneur individuel). La responsabilité de l'entrepreneur individuel est donc illimité face aux créanciers. Une entreprise individuelle n'est pas nécessairement une entreprise qui n a aucun salarié. Une entreprise sociétaire est une entreprise qui a un dirigeant ou plus et surtout, qui a une personnalité morale. C'est une société ; il y a donc juridiquement et fiscalement séparation entre le patrimoine de l'entreprise individuelle et celui de(s) entrepreneur(s). La responsabilité de celui (ceux)-ci est donc limitée face aux créanciers. Une entreprise privée est une entreprise dont le capital est détenu majoritairement par des personnes privées. Elle est indépendante de l État, tant pour son financement que pour sa direction. Une entreprise publique est une entreprise dont le capital est détenu majoritairement par l'état ou, au moins, une collectivité publique. Une entreprise à but lucratif est une entreprise dont l'objectif principal est la réalisation de bénéfices.

23 «Statuts juridiques des entreprises» : Cfr. PARTIE 4 Chapitre 2 : DROIT Commercial

NOM : PRENOM : CLASSE :

NOM : PRENOM : CLASSE : 3ENT1 S1C I - DEFINITION Une entreprise est un ensemble de moyens (personnel et capital) réunis et organisés destinés à produire des biens et/ou des services qui seront vendus pour réaliser des bénéfices.

Plus en détail

Initiation à la gestion des entreprises

Initiation à la gestion des entreprises Virginie Gallego, Julie Moutte et Julien Reysz Initiation à la gestion des Presses universitaires de Grenoble Introduction Pour Williamson, «une entreprise est une organisation administrée qui assure la

Plus en détail

Management Stratégique. Laurent Dorey

Management Stratégique. Laurent Dorey Laurent Dorey Mercredi 05 Novembre 2014 Programme : Concept d organisation Classifications des entreprises Management, la nouvelle donne Concept d organisation : «L entreprise est un agent économique dont

Plus en détail

ENTREPRISE. C'est un groupement de personnes ayant un même objectif : produire, vendre, fournir un bien ou un service à des

ENTREPRISE. C'est un groupement de personnes ayant un même objectif : produire, vendre, fournir un bien ou un service à des L'ENTREPRISE 1 - Définition : C'est un groupement de personnes ayant un même objectif : produire, vendre, fournir un bien ou un service à des clients dans le but de réaliser un bénéfice. 2 - L'environnement

Plus en détail

«S.E.S» Sciences économiques et sociales

«S.E.S» Sciences économiques et sociales «S.E.S» Sciences économiques et sociales Qu est-ce qu une entreprise? Partie 1 : Entreprises et Production Qu est-ce qu une entreprise? Partie 1 : Entreprises et Production Qu est-ce qu une entreprise?

Plus en détail

Thème 1 : Les entreprises : leurs diversités, leurs partenaires

Thème 1 : Les entreprises : leurs diversités, leurs partenaires ECONOMIE 1V3A Nom : Prénom : Thème 1 : Les entreprises : leurs diversités, leurs partenaires Objectifs : - Caractériser l'entreprise (selon son activité, sa taille, etc.) - Caractériser l'organisation

Plus en détail

Thèmes 1 : Quelles sont les relations entre le droit et l'entreprise?

Thèmes 1 : Quelles sont les relations entre le droit et l'entreprise? Cours Page 1 Thèmes 1 : Quelles sont les relations entre le droit et l'entreprise? lundi 20 septembre 2010 12:31 Chapitre 1 : Qu'est ce que l'entreprise pour le droit aujourd'hui? Chapitre 2 : L'impact

Plus en détail

CLASSIFICATION. I Activité de l'entreprise

CLASSIFICATION. I Activité de l'entreprise CLASSIFICATION Les entreprises se classent par activité économique (activité de Biens, de Services), par secteur (primaire, secondaire, tertiaire), par forme juridique, par origine et par taille 1. L'entreprise

Plus en détail

Délais de paiement Clients et Fournisseurs au Maroc

Délais de paiement Clients et Fournisseurs au Maroc Délais de paiement Clients et Fournisseurs au Maroc Oussama TILFANI Chargé d étude INFORISK Mai 2011 I Introduction Cette étude a pour objet d estimer les délais de paiement en cours ces dernières années

Plus en détail

Marketing touristique

Marketing touristique Université Mohamed 1er Faculté des lettres et des sciences humaines -Oujda- Master : Tourisme et patrimoine Marketing touristique Fondements et concepts Pr. Nouha EL-HALAS Année universitaire 2013/2014

Plus en détail

LES DOCUMENTS DE SYNTHESE OU COMPTES ANNUELS. Documents de synthèse selon les systèmes comptables, Annexes.

LES DOCUMENTS DE SYNTHESE OU COMPTES ANNUELS. Documents de synthèse selon les systèmes comptables, Annexes. LES DOCUMENTS DE SYNTHESE OU COMPTES ANNUELS Objectif(s) : o o Pré-requis : o o Modalités : o o o o Documents de synthèse selon les systèmes comptables, Annexes. Classification des comptes (plan de comptes),

Plus en détail

BACCALAUREAT PROFESSIONNEL RESTAURATION

BACCALAUREAT PROFESSIONNEL RESTAURATION I - APPELLATION DU DIPLOME Baccalauréat professionnel Restauration. II - LE CHAMP D'ACTIVITE Définition Le titulaire du baccalauréat professionnel Restauration est un professionnel très qualifié, immédiatement

Plus en détail

02/04/2013 ENTREPRENEURIAT S6 FSR.2013. L entrepreneuriat. Entrepreneuriat - CG - FSR 2013 2

02/04/2013 ENTREPRENEURIAT S6 FSR.2013. L entrepreneuriat. Entrepreneuriat - CG - FSR 2013 2 ENTREPRENEURIAT S6 FSR.2013 L entrepreneuriat Passer de l idée à l action 2 1 L entrepreneuriat Oser C est déjà ENTREPRENDRE 3 L entrepreneuriat Les apports de l entrepreneuriat à l économie et à la société

Plus en détail

Fiche entreprise : E4

Fiche entreprise : E4 Fiche entreprise : E4 FONCTION ET CARACTÉRISTIQUES / PERSONNE INTERVIEWÉE La personne interviewée est la seule qui soit rattachée aux ressources humaines dans l entreprise et, à ce titre, elle s occupe

Plus en détail

Connaissance de l entreprise

Connaissance de l entreprise Connaissance de l entreprise Qu est-ce que l entreprise? Sur la place du marché : L entreprise est une organisation dont la fonction principale est de produire des biens et des services destinés à la vente,

Plus en détail

Chapitre 2 : Les facteurs de production

Chapitre 2 : Les facteurs de production Chapitre 2 : Les facteurs de production Introduction Introduction (1) Production : Emploi des ressources nécessaires à la création des biens et des services => Combinaison des facteurs de production Travail,

Plus en détail

INTRODUCTION. Plan du cours (1/2) Marketing stratégique. Plan du cours (2/2) Le rôle du marketing stratégique. Le vocabulaire stratégique

INTRODUCTION. Plan du cours (1/2) Marketing stratégique. Plan du cours (2/2) Le rôle du marketing stratégique. Le vocabulaire stratégique Plan du cours (1/2) Marketing stratégique Séverine Saleilles Introduction Le diagnostic stratégique Diagnostic externe (PESTEL, forces concurrentielles, cycle de vie, benchmark) Diagnostic interne (chaîne

Plus en détail

LES FORMES JURIDIQUES DE L ENTREPRISE

LES FORMES JURIDIQUES DE L ENTREPRISE LES FORMES JURIDIQUES DE L ENTREPRISE www.apce.com Quel est le nombre d'associés requis? Elle se compose uniquement de l'entrepreneur individuel (Celui-ci peut, bien évidemment, embaucher des salariés).

Plus en détail

LIENS DE LA VISITE AVEC LES PROGRAMMES

LIENS DE LA VISITE AVEC LES PROGRAMMES LIENS DE LA VISITE AVEC LES PROGRAMMES Contexte : Il est important de pouvoir justifier la visite professionnelle au point de vue pédagogique. Il existe de nombreuses transversalités entre la visite dans

Plus en détail

Série STMG L usage du numérique dans la série STMG

Série STMG L usage du numérique dans la série STMG éduscol Série STMG L usage du numérique dans la série STMG Cartel 3000 Dossier enseignant Ressources pour le lycée général et technologique 1. Fonctionnement du jeu Cartel 3000 est un jeu de simulation

Plus en détail

Classification des entreprises

Classification des entreprises Classification des entreprises Sommaire Typologie et statuts juridiques... 1 Classification par secteur économique (déterminé par leur activité principale)... 1 Classification par taille et impact économique...

Plus en détail

CALCULS COMMERCIAUX Chapitre 5 Analyser un compte de résultat

CALCULS COMMERCIAUX Chapitre 5 Analyser un compte de résultat CALCULS COMMERCIAUX Chapitre 5 Analyser un compte de résultat Le compte de résultat est un document comptable qui permet de savoir si les recettes de l entreprise (les produits) ont permis de faire face

Plus en détail

Josée St-Pierre, Ph.D. Directrice

Josée St-Pierre, Ph.D. Directrice Éditorial La complexité accrue de l environnement dans lequel travaillent les PME, et la nouvelle réalité économique à laquelle elles font face exercent des pressions de plus en plus importantes sur leur

Plus en détail

Chapitre 1 La Production et ses transformations. Définition de la production par l Insee. Productions marchande et non marchande

Chapitre 1 La Production et ses transformations. Définition de la production par l Insee. Productions marchande et non marchande Chapitre 1 La et ses transformations 1.Définitions, typologies et évolutions Qu est-ce que produire? s marchande et non marchande s matérielles et immatérielles et productivité 2. Les unités et les facteurs

Plus en détail

Management de l Entreprise. Manag. de l Ent.

Management de l Entreprise. Manag. de l Ent. Management de l Entreprise Manag. de l Ent. 6 161 GE04 17h GE10 GE11 Gestion des ressources humaines apprendre et utiliser les outils pertinents des ressources humaines pour comprendre les fonctionnements

Plus en détail

TABLE RONDE DE MONTRÉAL FAITS SAILLANTS DE LA DISCUSSION : PRINCIPAUX DÉFIS ET POSSIBILITÉS D ACTION

TABLE RONDE DE MONTRÉAL FAITS SAILLANTS DE LA DISCUSSION : PRINCIPAUX DÉFIS ET POSSIBILITÉS D ACTION TABLE RONDE DE MONTRÉAL FAITS SAILLANTS DE LA DISCUSSION : PRINCIPAUX DÉFIS ET POSSIBILITÉS D ACTION Du 11 février 2014 Principaux défis en matière d état d esprit et possibilités d'action Peur de l échec

Plus en détail

(+212) 539523960/63. http://www.fpl.ma

(+212) 539523960/63. http://www.fpl.ma (+212) 539523960/63 http://www.fpl.ma 92004 745. : 22 Code Module Elément M1 I II Langue & Méthodologie du Travail Universitaire 23 E11 : Langue E21 : Méthodologie du Travail Universitaire M2 Economie

Plus en détail

RGE 2009. Recensement Général des entreprises en 2009. Principaux résultats - - - - - NATIONAL INSTITUTE OF STATISTICS - - - - -

RGE 2009. Recensement Général des entreprises en 2009. Principaux résultats - - - - - NATIONAL INSTITUTE OF STATISTICS - - - - - REPUBLIQUE DU CAMEROUN Paix Travail Patrie - - - - - REPUBLIC OF CAMEROON Peace Work Fatherland - - - - - INSTITUT NATIONAL DE LA STATISTIQUE - - - - - NATIONAL INSTITUTE OF STATISTICS - - - - - RGE 2009

Plus en détail

A Origine, définition et évolution

A Origine, définition et évolution A Origine, définition et évolution de la mercatique 1 Quel est l équivalent du terme mercatique? a. le terme marketing b. le terme mercantile c. le terme marché 2 Vers quelles années est née la mercatique?

Plus en détail

Les agents économiques

Les agents économiques La classification des entreprises DIAPO 1 Les agents économiques DIAPO 2 Les statuts des entreprises DIAPO 3 Test d écoute MENAGES Administrations publiques ISBLSM ordinaires collectifs centrales locales

Plus en détail

" L environnement et le marché "

 L environnement et le marché ECOLE DES HAUTES ETUDES COMMERCIALES Module : Marketing fondamental Année Académique : 2015/2016 Niveau : 1 ère année Master (TC) Enseignant : KHERRI Abdenacer Groupes : 1, 2, 3 et 4 Site web : www.mf-ehec.jimdo.com

Plus en détail

Le cadre et la finalité Fiche de la comptabilité

Le cadre et la finalité Fiche de la comptabilité Le cadre et la finalité Fiche de la comptabilité 1 Définition La comptabilité est un système d organisation de l information financière qui permet à la fois de saisir, de classer et d enregistrer l ensemble

Plus en détail

L'école d'apprentissage Renault

L'école d'apprentissage Renault L'école d'apprentissage Renault 1919-1989 EMMANUEL QUENSON «SCNRS EDITIONS 15, rue Malebranche - 75005 Paris Table des matières REMERCIEMENTS 6 LISTE DES ABRÉVIATIONS 7 INTRODUCTION 9 Analyser les relations

Plus en détail

SYSTEME D INFORMATION COMPTABLE. Modalités : Passage de la notion de Flux-Délai-Niveau au modèle comptable. TABLE DES MATIERES

SYSTEME D INFORMATION COMPTABLE. Modalités : Passage de la notion de Flux-Délai-Niveau au modèle comptable. TABLE DES MATIERES SYSTEME D INFORMATION COMPTABLE Objectif(s) : Présenter le système d'information comptable. Modalités : Passage de la notion de Flux-Délai-Niveau au modèle comptable. Pré-requis : Néant (débutants). TABLE

Plus en détail

LE DEFIS DU FINANCEMENT DES PME

LE DEFIS DU FINANCEMENT DES PME LE DEFIS DU FINANCEMENT DES PME 1 SOMMAIRE INTRODUCTION ETAT DES LIEUX CAUSE DE LA SITUATION ACTUELLE NOS OBJECTIFS SOLUTIONS Brazzaville, Congo 1 1. INTRODUCTION A. CHIFFRES CLES DE LA FISRT BANK 28 ans

Plus en détail

CHAPITRE 2 Le modèle des centres d'analyse

CHAPITRE 2 Le modèle des centres d'analyse CHAPITRE 2 Le modèle des centres d'analyse La détermination des coûts de revient des produits d'une entreprise nécessite une première phase de modélisation de cette entreprise afin de permettre le rattachement

Plus en détail

BREVET PROFESSIONNEL COIFFURE

BREVET PROFESSIONNEL COIFFURE D r ye er &Herv ém Mey r ie e d i BREVET PROFESSIONNEL COIFFURE Management d un salon de coiffure Eyrolles Éducation / Gep Éditions, 2014 ISBN : 978-2-84425-994-3 2 La présentation du secteur de la coiffure

Plus en détail

Les aides économiques en faveur des P.M.E.

Les aides économiques en faveur des P.M.E. Les aides économiques en faveur des P.M.E. DIRECTION GENERALE DE L ECONOMIE, DE L EMPLOI ET DE LA RECHERCHE (D.G.O. 6) DEPARTEMENT DE L INVESTISSEMENT - Direction des P.M.E. Place de la Wallonie, 1 Bât.

Plus en détail

II. Abréviations Ing = Ingénieurs industriels Ir = Ingénieurs civils et Bio-ingénieurs Ir Civil = Ingénieurs civils Bio Ir = Bio-ingénieurs

II. Abréviations Ing = Ingénieurs industriels Ir = Ingénieurs civils et Bio-ingénieurs Ir Civil = Ingénieurs civils Bio Ir = Bio-ingénieurs Enquête sur les revenus professionnels des ingénieurs. Edition 2014. I. Introduction Cette enquête vise tous les ingénieurs civils, bio-ingénieurs et ingénieurs industriels, employés dans le secteur public

Plus en détail

LE SYSTEME D'INFORMATION COMPTABLE. Modalités : Passage de la notion de Flux-Délai-Niveau au modèle comptable. TABLE DES MATIERES

LE SYSTEME D'INFORMATION COMPTABLE. Modalités : Passage de la notion de Flux-Délai-Niveau au modèle comptable. TABLE DES MATIERES LE SYSTEME D'INFORMATION COMPTABLE Objectif(s) : Présenter le système d'information comptable. Modalités : Passage de la notion de Flux-Délai-Niveau au modèle comptable. Pré-requis : Néant (débutants).

Plus en détail

ACCORD GENERAL SUR LES TARIFS DOUANIERS ET LE COMMERCE

ACCORD GENERAL SUR LES TARIFS DOUANIERS ET LE COMMERCE ACCORD GENERAL SUR LES TARIFS DOUANIERS ET LE COMMERCE RESTRICTED L/5102/Add.l9 14 avril 1983 Distribution limitée Original: anglais SUBVENTIONS Notifications conformément à l'article XVI:1 NOUVELLE-ZELANDE

Plus en détail

L impact de l innovation sur l emploi vu par les salariés du privé Rapport d étude Octobre 2014

L impact de l innovation sur l emploi vu par les salariés du privé Rapport d étude Octobre 2014 L impact de l innovation sur l emploi vu par les salariés du privé Rapport d étude Octobre 2014 BVA Opinion Adélaïde Zulfikarpasic- Directrice 01 71 16 90 96 Conseil d Orientation pour l Emploi Laurence

Plus en détail

Démographie des entreprises et des établissements

Démographie des entreprises et des établissements Démographie des entreprises et des établissements 2000 à 2014 Un regroupement de plusieurs produits... 2 Les sources... 5 Les champs... 6 Les fichiers... 8 Nombre d observations et d'entreprises ou d'établissements

Plus en détail

Matériaux de construction

Matériaux de construction Cette étude des matériaux de construction couvre les produits d extraction et les matériaux issus de leurs transformations successives. Le domaine ainsi défini se répartit donc en deux sous ensembles :

Plus en détail

FICHE 18 : L ESPACE ECONOMIQUE EURO-REGIONAL

FICHE 18 : L ESPACE ECONOMIQUE EURO-REGIONAL FICHE 18 : L ESPACE ECONOMIQUE EURO-REGIONAL 1. L AQUITAINE Une région en croissance La région Aquitaine s inscrit depuis la fin des années quatre-vingt-dix dans le peloton de tête des régions françaises

Plus en détail

Business & High Technology

Business & High Technology UNIVERSITE DE TUNIS INSTITUT SUPERIEUR DE Gestion de Tunis Département : Informatique Business & High Technology Chapitre 1 : Introduction Générale Sommaire Entreprise... 1 Définition... 1 Eléments constitutifs

Plus en détail

Plan stratégique 2006-2007

Plan stratégique 2006-2007 Plan d élaboration de notre projet entrepreneurial Plan stratégique 2006-2007 1.0 Occasion d affaires 1.1 Notre environnement Quel est le nom de notre région? Quelles sont les caractéristiques géographiques

Plus en détail

chapitre 4 L innovation dans Le GRoupe

chapitre 4 L innovation dans Le GRoupe chapitre 4 L innovation dans Le GRoupe 4.1 définir L innovation selon l insee, l innovation est un changement significatif de nature technique, commerciale, organisationnelle, structurelle ou de logique

Plus en détail

Master Management et Administration des Entreprises (MAE)

Master Management et Administration des Entreprises (MAE) Promotion 9/ Site : ClermontFerrand Master Management et Administration des Entreprises (MAE) Objectifs de ce master : Le Master Management et Administration des Entreprises (MAE) est le diplôme de référence,

Plus en détail

Les 10 principales entreprises exportatrices au Canada étaient à l'origine de près de 25 % des ventes totales à l'exportation en 2014.

Les 10 principales entreprises exportatrices au Canada étaient à l'origine de près de 25 % des ventes totales à l'exportation en 2014. Commerce par caractéristique d'entreprise : exportateurs de biens selon la catégorie de taille de l'effectif, 2014 (estimations provisoires) Diffusé à 8 h 30, heure de l'est dans Le Quotidien, le lundi

Plus en détail

DÉCOUVERTE DE L ENTREPRISE 1/4

DÉCOUVERTE DE L ENTREPRISE 1/4 1/4 Tu dois recopier le contenu de ces fiches sur une feuille de cours (réponds aux exercices au crayon). Place n :... Les magasins de ton quartier avec un, deux ou trois employés et EDF, Renault, qui

Plus en détail

d Économie Politique: Séance 3

d Économie Politique: Séance 3 TP d Économie Politique: Séance 3 April 22, 2002 1 Interdépendance et Bénéfices de l échange 1.1 Rappels Contenu: Observer le bénéfice de l échange, apprendre la différence entre avantage absolu et avantage

Plus en détail

La part des banques dans le financement des entreprises

La part des banques dans le financement des entreprises Le financement bancaire des entreprises en Polynésie française AGENCE DE PAPEETE NUMERO 1 Janvier 08 Note expresse Établissement public Dotation 000 000 - SIRET 78 430 111 0 APE 651 A Siège social : 5

Plus en détail

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTERE DE L INDUSTRIE, DE LA PETITE ET MOYENNE ENTREPRISE ET DE LA PROMOTION DE L INVESTISSEMENT

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTERE DE L INDUSTRIE, DE LA PETITE ET MOYENNE ENTREPRISE ET DE LA PROMOTION DE L INVESTISSEMENT REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTERE DE L INDUSTRIE, DE LA PETITE ET MOYENNE ENTREPRISE ET DE LA PROMOTION DE L INVESTISSEMENT DIRECTION GENERALE DE LA PME PRIX NATIONAL DE L'INNOVATION

Plus en détail

Management d équipe projet

Management d équipe projet Management d équipe projet Collection «L essentiel pour agir» Management d équipe projet Le chef de projet, un manager Édition 2011 Ouvrage conçu et réalisé sous la direction de Catherine FOURMOND Auteur

Plus en détail

Questionnaire A votre avis

Questionnaire A votre avis Questionnaire A votre avis Lisez chacune des 20 propositions du questionnaire. Si vous pensez que la proposition décrit ce qui se passe dans une entreprise, inscrivez un + dans la colonne +. Si vous pensez

Plus en détail

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTÈRE DE L INDUSTRIE ET DES MINES DIRECTION GENERALE DE LA PME

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTÈRE DE L INDUSTRIE ET DES MINES DIRECTION GENERALE DE LA PME REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTÈRE DE L INDUSTRIE ET DES MINES DIRECTION GENERALE DE LA PME PRIX NATIONAL DE L'INNOVATION POUR LES PME (Décret exécutif n 08-323 du 14 Chaoual 1429

Plus en détail

LA COMPTABILITE A BASE D'ACTIVITES Méthode Activity Based Costing (ABC) Découverte de la méthode des coûts par activité.

LA COMPTABILITE A BASE D'ACTIVITES Méthode Activity Based Costing (ABC) Découverte de la méthode des coûts par activité. LA COMPTABILITE A BASE D'ACTIVITES Méthode Activity Based Costing (ABC) Objectif(s) : o Pré requis : o Découverte de la méthode des coûts par activité. Connaissance des processus d'organisations des activités.

Plus en détail

Quelle ligne de progiciels Sage pour votre entreprise.... un diagnostic rapide et concret pour vous aider à choisir.

Quelle ligne de progiciels Sage pour votre entreprise.... un diagnostic rapide et concret pour vous aider à choisir. Quelle ligne de progiciels Sage pour votre entreprise?... un diagnostic rapide et concret pour vous aider à choisir. Fiche diagnostic 2/6 En croisant les résultats des 3 diagnostics suivants (marché, environnement,

Plus en détail

Cours de Marketing. Gestion du Patrimoine

Cours de Marketing. Gestion du Patrimoine Cours de Marketing Gestion du Patrimoine Sommaire CH I Qu est-ce que le Marketing CH II Les études de marché CH III La stratégie marketing CH IV Le marketing-mix 2 CH I Qu est-ce que le Marketing 1.1/

Plus en détail

L Analyse financière

L Analyse financière L Analyse financière 1. Définition L analyse financière est un outil de gestion indispensable pour toute entreprise et en particulier l institution de microfinance. L importance de cette manière nous amène

Plus en détail

Comptabilité nationale

Comptabilité nationale Comptabilité nationale Cours L2 2015-2016 Chapitre 3 signification terme? NOMenclature : nommer pour classer et compter CN = construction CN = photographie de la réalité mais avec un instrument donné et

Plus en détail

Etre une force de proposition sur les textes de lois et la réglementation régissant l environnement économique et administratif de la profession

Etre une force de proposition sur les textes de lois et la réglementation régissant l environnement économique et administratif de la profession AMIC Immeuble ASSIST 5eme étage Téléphone : 22 434 00 Email : contact@amic.mg Web : www.amic.mg L AMIC : un acteur au service de l économie et des entreprises L Association Malagasy des Investisseurs en

Plus en détail

Vous connaissez certainement la société MC DONALD'S, ne serait-ce qu au travers de son produit phare, le BIG MAC?

Vous connaissez certainement la société MC DONALD'S, ne serait-ce qu au travers de son produit phare, le BIG MAC? L'activité et la performance. Etude de l'entreprise MC DONALD'S. Vous connaissez certainement la société MC DONALD'S, ne serait-ce qu au travers de son produit phare, le BIG MAC? A travers ce projet, vous

Plus en détail

L intervention du Département en immobilier privé d entreprise

L intervention du Département en immobilier privé d entreprise L intervention du Département en immobilier privé d entreprise Pôle Insertion et Développement Développement, des Présentation du Programme d'aide Départementale à l'immobilier d'entreprise (P A D I E)

Plus en détail

Les fonctions d entreprises

Les fonctions d entreprises Chapitre 3 : Les fonctions d entreprises Réalisé par : Dr. ACHELHI HICHAM achelhihicham@yahoo.fr Chap 4 : les fonction de l'entreprise Dr ACHELHI Hicham 1 Introduction Direction Fournisseurs Services équipements

Plus en détail

Baccalauréat Professionnel GESTION - ADMINISTRATION

Baccalauréat Professionnel GESTION - ADMINISTRATION Baccalauréat Professionnel GESTION - ADMINISTRATION La rénovation de la filière «Tertiaire Administratif» Baccalauréat Professionnel «Comptabilité» Baccalauréat Professionnel «Secrétariat» de la comptabilité

Plus en détail

http://www.apce.com/pid1627/comparaison-rapide.html?espace=1

http://www.apce.com/pid1627/comparaison-rapide.html?espace=1 Page 1 of 9 Comparaison rapide EIRL : entrepreneur individuel à responsabilité limitée : entreprise unipersonnelle à responsabilité limitée ( unipersonnelle) : société à responsabilité limitée SA : société

Plus en détail

Approche sur l'organisation d'une entreprise

Approche sur l'organisation d'une entreprise Activités de classe - Parcours Avenir - niveau 3 e Objectif Approche sur l'organisation d'une entreprise Découvrir comment les métiers, les secteurs professionnels et l'entreprise s'organisent Objectifs

Plus en détail

Au sens du règlement CE 364/2004 du 25 février 2004, on entend par PME, l'entité économique:

Au sens du règlement CE 364/2004 du 25 février 2004, on entend par PME, l'entité économique: Prime e-business Faqs Qu'entend-on par PME? Au sens du règlement CE 364/2004 du 25 février 2004, on entend par PME, l'entité économique: dont l'effectif d'emploi est inférieur à 250 personnes; dont: soit

Plus en détail

D U T G E S T I O N D E S E N T R E P R I S E S

D U T G E S T I O N D E S E N T R E P R I S E S IUT DE CLERMONT-FERRAND D U T G E S T I O N D E S E N T R E P R I S E S ET DES A D M I N I S T R A T I O N S S i t e d e C l e r m o n t - F e r r a n d Taux de réponses de la promotion 2006 : 9% dans

Plus en détail

Baromètre de la Co-Création Entreprise et Social

Baromètre de la Co-Création Entreprise et Social Baromètre de la Co-Création Entreprise et Social Mars 2016 15 place de la République 75003 Paris EDITO 01 Chaque année depuis quatre ans, Ashoka publie le Baromètre de l Entrepreneuriat Social en collaboration

Plus en détail

2. MÉTHODOLOGIE. Schéma 2.1: Schéma de compte de patrimoine dans le SEC 1995

2. MÉTHODOLOGIE. Schéma 2.1: Schéma de compte de patrimoine dans le SEC 1995 Version intégrale 2. MÉTHODOLOGIE Le stock de capital (SDC) fait partie intégrante du Système européen des comptes nationaux et régionaux 1995 (SEC 1995). En premier lieu, le SDC est un des éléments des

Plus en détail

Thème 11 : La présentation de l entreprise et le rapport de stage... 75

Thème 11 : La présentation de l entreprise et le rapport de stage... 75 Gestion de l entreprise 1 - L ENTREPRISE Thème 1 : L entreprise : unité de production et centre de répartition de revenus... 3 Thème 2 : L entreprise citoyenne et son éthique... 9 Thème 3 : La classification

Plus en détail

FACETTES. métiers. > Quelles perspectives pour les métiers du transport, de la logistique et du tourisme? 20 300 salariés [6,9% de l emploi limousin]

FACETTES. métiers. > Quelles perspectives pour les métiers du transport, de la logistique et du tourisme? 20 300 salariés [6,9% de l emploi limousin] FACETTES métiers > Quelles perspectives pour les métiers du transport, de la logistique et du tourisme? Les métiers du transport, de l entreposage et dans une moindre mesure ceux du tourisme sont principalement

Plus en détail

La logistique de la grande distribution

La logistique de la grande distribution La logistique de la grande distribution PLAN Distribution «est» logistique Organisations logistiques Les coûts logistiques Stratégie des distributeurs Rôle des plateformes Fonctionnement des GMS et les

Plus en détail

TRACABILITÉ DES PRODUITS

TRACABILITÉ DES PRODUITS Technologie Lis attentivement le document ressource mis à ta disposition. Tu dois recopier les questions suivantes sur une feuille de cours (réponds au crayon). 1) Qu est-ce que la traçabilité? 2) Quelle

Plus en détail

Enquête Mercer Risque dépendance Résultats 2015

Enquête Mercer Risque dépendance Résultats 2015 Enquête Mercer Risque dépendance Résultats 2015 Février 2015 Paris - La Défense Sommaire Contacts Mercer Eléments de contexte Méthodologie Profil des entreprises participantes à l enquête Synthèse des

Plus en détail

Se situer dans une organisation 1 5

Se situer dans une organisation 1 5 COMPÉTENCE CONNAISSANCES S intégrer dans une équipe de travail La diversité des organisations L organisation, structure humaine Se situer dans une organisation 1 5 Quel que soit le type d organisation

Plus en détail

ETUDE ET ANALYSE DU PRIX DE VENTE. Calculs de bénéfice Étude de positionnement commercial Comparaison de plusieurs politiques commerciales

ETUDE ET ANALYSE DU PRIX DE VENTE. Calculs de bénéfice Étude de positionnement commercial Comparaison de plusieurs politiques commerciales ETUDE ET ANALYSE DU PRIX DE VENTE La notion de prix de vente Les objectifs financiers Les objectifs commerciaux Les remises et rabais Exercice et corrigé Calculs de bénéfice Étude de positionnement commercial

Plus en détail

Une image cohérente avec sa production

Une image cohérente avec sa production Une image cohérente avec sa production Une image de marque peut être définie comme une représentation que se donne une entreprise vis-à-vis du public, de ses produits et de ses marques commerciales. Il

Plus en détail

Référentiel des activités

Référentiel des activités Référentiel des activités professionnelles Annexe I Arrêté du 29 juillet 1998 1. Appellation du diplôme Baccalauréat professionnel Spécialité restauration. 2. Champ d activités Définition Le titulaire

Plus en détail

Ce type de gestion est plus spécifiquement adapté aux financements liés aux investissements réalisés par l entreprise.

Ce type de gestion est plus spécifiquement adapté aux financements liés aux investissements réalisés par l entreprise. Chapitre 1 L ANALYSE FINANCIÈRE DÉFINITION L analyse financière à terme regroupe l ensemble des techniques destinées à étudier la gestion à terme de l entreprise pour prévoir, et pallier les besoins de

Plus en détail

CONNECTER L ENTREPRISE AUX RESSOURCES NECESSAIRES À DIMENSION HUMAINE

CONNECTER L ENTREPRISE AUX RESSOURCES NECESSAIRES À DIMENSION HUMAINE CONNECTER L ENTREPRISE AUX RESSOURCES NECESSAIRES À DIMENSION HUMAINE 02 97 59 63 68 Relation Client Télé-Action Télé-Marketing Permanence Téléphonique Coordination d Événementiel LORI@NTEL et ses outils

Plus en détail

Baccalauréat Sciences et techniques de l industrie et du développement durable. TRANSPORT ET DISTRIBUTION DE L ENERGIE

Baccalauréat Sciences et techniques de l industrie et du développement durable. TRANSPORT ET DISTRIBUTION DE L ENERGIE 1/ Introduction : L'électricité circule depuis le lieu où elle est fabriquée (centrales de production) jusqu à l endroit où elle est consommée, par l intermédiaire d un réseau de lignes électriques aériennes

Plus en détail

Un dispositif unique, pour un projet unique le vôtre!

Un dispositif unique, pour un projet unique le vôtre! Un dispositif unique, pour un projet unique le vôtre! Créer, reprendre ou développer votre entreprise Si telle est votre ambition, profitez de ce dispositif et du réseau de compétences qui vous est proposé

Plus en détail

dans les programmes d'apprentissage au Canada : les raisons expliquant l'abandon et suggestions visant à amélioration la diplomation, FCA-CAF, 2011.

dans les programmes d'apprentissage au Canada : les raisons expliquant l'abandon et suggestions visant à amélioration la diplomation, FCA-CAF, 2011. INTRODUCTION Le Forum canadien sur l'apprentissage Canadian Apprenticeship Forum (FCA-CAF) est un organisme inclusif et national qui rassemble tous les intervenants de la communauté de l apprentissage

Plus en détail

Leçon 1. Généralités : typologies, flux

Leçon 1. Généralités : typologies, flux Leçon 1 Généralités : typologies, flux Objectif : A l'issue de la leçon l'étudiant doit être capable : d'identifier les caractéristiques techniques et économiques de gestion des flux. Gérard Casanova SOMMAIRE

Plus en détail

Pour des élèves. Et pour préparer la poursuite d études (BTS, IUT ) en approfondissant les méthodes de travail.

Pour des élèves. Et pour préparer la poursuite d études (BTS, IUT ) en approfondissant les méthodes de travail. Pour des élèves qui veulent être acteurs de leur formation, qui veulent construire les cours après observation et analyse des situations, motivés par le monde de l entreprise, des associations, des administrations,

Plus en détail

Enquête 2015 : DRH & Cabinets de recrutement

Enquête 2015 : DRH & Cabinets de recrutement Jobtruster Enquête 2015 : DRH & Cabinets de recrutement L utilisation des cabinets de recrutement en 2015 et les attentes des entreprises pour 2016 [Nom de l auteur] [Date] Enquête DRH 2015 Table des matières

Plus en détail

Entreprises Responsabilité Civile

Entreprises Responsabilité Civile Entreprises Responsabilité Civile On me dit souvent que ma responsabilité civile peut être recherchée dans l'exercice de mes activités professionnelles. Qu'entend-on par responsabilité civile? C'est l'obligation

Plus en détail

Observatoire des Métiers, Qualifications et Besoins de formation

Observatoire des Métiers, Qualifications et Besoins de formation Observatoire des Métiers, Qualifications et Besoins de formation Secteur Tertiaire 6 ème édition - 2003 Réali sé par la Chambre de Commerce et d Industrie Centre en partenariat avec le pôle ORFE du Groupement

Plus en détail

2. L'Entreprise et la production

2. L'Entreprise et la production 2. L'Entreprise et la production II. L'ENTREPRISE, LIEU DE PRODUCTION 2. La combiaison de facteurs de production 2.1. Les facteurs de production (input) : Nature : Matières premières et autres ressources

Plus en détail

Journée d étude ADL Comment réaliser une étude de marché 7 juin 2010

Journée d étude ADL Comment réaliser une étude de marché 7 juin 2010 Journée d étude ADL Comment réaliser une étude de marché 7 juin 2010 PLAN 1. Définition du marketing 2. L étude de marché 1. Marketing: définition C est quoi les 5 P en marketing?. LES 5 P Produit: ai-je

Plus en détail

Reprise de la société. «Établissement Albert Legrand» Vincent Mouronval vmouronval@free.fr 06 83 35 02 82

Reprise de la société. «Établissement Albert Legrand» Vincent Mouronval vmouronval@free.fr 06 83 35 02 82 Reprise de la société «Établissement Albert Legrand» Vincent Mouronval vmouronval@free.fr 06 83 35 02 82 Pourquoi reprendre? Ma situation à l époque 40 ans, marié, 3 enfants Formation commerciale et 15

Plus en détail

Baromètre - Le Crédit d'impôt Recherche dans le numérique 15/01/2015

Baromètre - Le Crédit d'impôt Recherche dans le numérique 15/01/2015 Baromètre - Le Crédit d'impôt Recherche dans le numérique 15/01/2015 Enquête - Le Crédit d'impôt Recherche dans le numérique Le Crédit d Impôt Recherche est une mesure fiscale destinée à soutenir l'effort

Plus en détail

51 Idées pour créer son autoentreprise

51 Idées pour créer son autoentreprise Écrit et réalisé par Mikhaël Vicarini 51 Idées pour créer son autoentreprise Première impression : Janvier 2011 Dernière édition le : 5 avril 2011 Ce même livre a été créé pour le format ebook et livre

Plus en détail

Mécénat de compétences : comment engager les actifs?

Mécénat de compétences : comment engager les actifs? Mécénat de compétences : comment engager les actifs? 1 ère enquête nationale Septembre 2014 Sommaire Présentation des partenaires Objectifs et méthodologie Qui sont les entreprises qui ont répondu? Mécénat

Plus en détail

Evolutions internationales dans la mesure du secteur informel et de l emploi informel. Notes Techniques N 01 : Cadre conceptuel

Evolutions internationales dans la mesure du secteur informel et de l emploi informel. Notes Techniques N 01 : Cadre conceptuel Evolutions internationales dans la mesure du secteur informel et de l emploi informel Notes Techniques N 01 : Cadre conceptuel Février 2010 SOMMAIRE Page Introduction... 2 I. Recentrage des cadres conceptuels

Plus en détail

Le moral des patrons de PME

Le moral des patrons de PME Enquête auprès de 300 PME au téléphone et par internet Avril 2012 Nobody s Unpredictable Introduction Ce baromètre, créé en Septembre 1992, suit l évolution du moral des patrons des PME françaises L échantillon,

Plus en détail