5 e biennale d art contemporain dans et avec la nature du 13 mai au 11 juillet Dossier de presse. Parc paysager de TECOMAH

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "5 e biennale d art contemporain dans et avec la nature 2008. du 13 mai au 11 juillet 2008. Dossier de presse. Parc paysager de TECOMAH"

Transcription

1 5 e biennale d art contemporain dans et avec la nature 2008 du 13 mai au 11 juillet 2008 Dossier de presse Parc paysager de TECOMAH Chemin de l orme rond Jouy en Josas Relations presse Alambret Communication 13 rue Sainte-Cécile Paris Olivier Gaulon

2 5 e biennale d art contemporain dans et avec la nature 2008 Iain Baxter& (Canada) Serge Bottagisio & Agnès Decoux (France) Jean-Luc Brisson (France) Gilles Bruni (France) Marie Denis (France) Michel François (Belgique) Nils-Udo (Allemagne) Christine O'Loughlin (Australie) Isabelle Tournoud (France) Dimitri Xenakis (France) Dix artistes plasticiens spécialistes du land art sont invités à concevoir et à réaliser, en étroite collaboration avec des élèves et étudiants de TECOMAH, l Ecole de l Environnement et du Cadre de Vie, techniciens en devenir, une œuvre inédite dans les 120 hectares paysagers du parc de la Chambre de commerce et d'industrie de Paris à Jouy-en-Josas. Pour sa 5 e édition, Les Environnementales 2008 invitent le public à découvrir dix œuvres d art contemporain environnemental, insolites et éphémères, dans le parc exceptionnellement accessible pendant deux mois : du 13 mai au 11 juillet 2008 Située à 20 km de Paris, cette exposition à ciel ouvert reçoit le soutien du Ministère de la culture et de la communication, de la Région Ile-de-France, du Conseil général des Yvelines et de l Académie de Versailles. Commissaire de l exposition : Jean-Marc Barroso, professeur et initiateur des Environnementales. Catalogue de l exposition sous la direction de Christophe Domino, critique d art. Les Environnementales 2008 du 13 mai au 11 juillet 2008 Tous les jours (sauf le lundi) de 10 à 18 heures entrée libre Parc paysager de TECOMAH Chemin de l orme rond Jouy en Josas Tél Relations presse Alambret Communication 13 rue Sainte-Cécile Paris Olivier Gaulon

3 Plan du site Emplacement des œuvres sur le plan : Vue aérienne du site : Iain Baxter& Serge Bottagisio & Agnès Decoux Jean-Luc Brisson Gilles Bruni Marie Denis Michel François Nils-Udo Christine O'Loughlin Isabelle Tournoud Dimitri Xenakis Google Maps 2 Les Environnementales 2008 Dossier de presse

4 Les Environnementales Biennale d art contemporain dans et avec la nature, Les Environnementales est une exposition de land art présentant à ciel ouvert les œuvres d artistes comtemporains qui, pour la plupart, ont acquis une renommée internationale. Les Environnementales conduisent le visiteur à découvrir les œuvres, disséminées dans l espace, d artistes qui s expriment pleinement dans un vaste domaine exceptionnellement accessible au public pendant la biennale. Ce parc paysager de 120 hectares appartient à la Chambre de commerce et d industrie de Paris, qui y a installé les campus de HEC, l Ecole des Hautes Etudes Commerciales, et de TECOMAH, l Ecole de l Environnement et du Cadre de Vie. Depuis 1998, TECOMAH, gérée par la Chambre de commerce et d industrie de Paris, a opté pour l art contemporain comme l un des vecteurs d enseignement de savoirs, savoir-faire et savoir-être. Cette démarche pédagogique novatrice conduit les étudiants des différentes filières de l école (Horticulture, Aménagement paysager, Art floral, Gestion et maîtrise de l'eau, Travaux publics...) à s impliquer dans le montage de l exposition et l installation des œuvres sur site. C est là toute l originalité de cette manifestation. Bien plus qu une simple commande d œuvres, Les Environnementales proposent aux artistes de s engager dans un processus pédagogique et créatif pour la mise en œuvre de leurs créations, fruit d un partenariat avec les étudiants quant aux problématiques d ingénierie inhérentes à chaque projet. Après avoir choisi leur emplacement, les artistes rencontrent régulièrement les étudiants pour suivre les phases techniques d aménagement du site qui accueillera leur œuvre. Il s agit pour les étudiants de TECOMAH d élargir le champ de leurs compétences techniques en situation réelle, et d œuvrer avec des artistes contemporains dans un esprit de recherche, d expérimentation et d audace, dans des domaines multiples, parfois inattendus, et toujours transversaux. Les Environnementales illustrent ainsi la recherche constante d innovation de TECOMAH et son souci d encourager les jeunes à relever des défis, à travers cet événement qui représente une véritable expérience technique et culturelle. Chaque édition de la biennale permet de découvrir les œuvres d une dizaine d artistes. Fidèles à l esprit du land art apparu à la fin des années Soixante par des artistes anglo-saxons alors reconnus pour leur prise de position radicale et leur volonté d installer leurs œuvres éphémères dans des endroits publics les œuvres sont présentées à ciel ouvert par des artistes qui utilisent le milieu naturel comme support d expression, le détournent ou le révèlent. Les éditions précédentes de la biennale ont accueilli en 2006 : Amel Bennys, Miguel Egaña, Marion Galut, Christophe Gonnet, Shigeko Hirakawa, Francine Larivée, Jacques Leclercq-K, Benoit Tremsal. En 2004 : Jean-Luc Bichaud, Dominique Kippelen, Sylvie de Meurville, Frank Morzuch, Dennis Oppenheim, Jacques Vieille. En 2002 : Dominique Bailly, Jean-Paul Ganem, Paul-Armand Gette, Olivier Leroi, Dennis Oppenheim, Denis Pondruel. En 2000 : Michel Aubry, François Bouillon, Miguel Egaña, Denis Pondruel, Erik Samakh. Les Environnementales 2008 Dossier de presse 3

5 Iain Baxter& Actif depuis le milieu des années Soixante au Canada, initiateur de ce qui deviendra la scène de Vancouver dont émergeront Ian Wallace et Jeff Wall, Iain Baxter associe des préoccupations conceptuelles, sociologiques, d activiste et d agitateur, à une pratique de l image et de l installation que la préoccupation du paysage traverse de part en part. Il a d ailleurs été souvent associé à des projets de land art au côté, par exemple, de Robert Morris, et travaille à des installations tant en intérieur qu en extérieur souvent liées aux questions de l environnement. Iain Baxter prolonge la mise en question de la figure de l artiste en décidant de la transformation de son nom en nom de marque, comme il l a fait depuis les années Soixante en travaillant sous couvert d une compagnie, N.E. Thing Co. Ainsi a-t-il pris très officiellement l identité de Iain Baxter& (Baxterand pour l oreille), s appropriant le signe typographique & ampersand, esperluette ou et commercial en un sigle personnel intégré à son patronyme. Pour Les Environnementales, Iain Baxter& inscrit la forme du & dans une pelouse comme si cette forme émergeait de la terre. Ce & monumental en herbe, formant un relief couché surélevé de plus de vingt mètres de long, d une hauteur de trente centimètres à un mètre, fait référence à l idéal social et artistique de la conjonction de coordination. L ensemble prend une forme de présence à la fois énorme et discrète, inscrite dans l environnement, une sorte de monument ou plutôt d anti-monument, dont la réalisation et l entretien tiennent de la gageure, sans doute parce qu il s agit d un geste simple. Iain Baxter& est né en 1936 à Middlesborough, Grande-Bretagne. Il vit à Windsor, Ontario, Canada. Expositions personnelles (sélection) : Les ateliers, Biennale de Rennes. Iain Baxter&, Television Works, Corkin Gallery, Toronto, Canada. Iain Baxter&, La Villa Arson, Nice, France. Iain Baxter&, Photographs, etc., Corkin Shopland Gallery, Toronto, Canada. Iain Baxter& / N.E. Thing Co., VOX, Montreal, Canada. Iain Baxter&, Corkin Shopland Gallery, Toronto, Canada. Iain Baxter / N.E. Thing Co., Catriona Jeffries Gallery, Vancouver, Canada. Vacuum Forms, 1965, Catriona Jeffries Gallery, Vancouver, Canada. Some Early Photography, Carmen Lamanna Gallery, Toronto, Canada. N.E. Thing Co. Ltd., Polaroid Works, La Haye, Pays-Bas. N.E. Thing Co. Ltd., Sonnabend Gallery, New York, USA. N.E. Thing Co. Ltd., Centennial Projects, Douglas Gallery, Vancouver, Canada. Yamada Contemporary Gallery, Kyoto, Japon. Iain Baxter&, Ampers&, Mise en œuvre avec le concours des étudiants de Tecomah en 2 e année de Bac Professionnel, filière Horticulture. Cette œuvre fait l objet d une commande publique et sera entretenue et installée sur le site jusqu en Les Environnementales 2008 Dossier de presse

6 Serge Bottagisio & Agnès Decoux Les sculpteurs plasticiens Agnès Decoux et Serge Bottagisio sont diplômés de l Ecole Nationale des Beaux-Arts de Bourges (atelier de Jean et Jacqueline Lerat). Leurs œuvres sont toujours inspirées de formes primaires comme les cônes, les sphères, les cylindres, les carrés ou les rectangles. Le béton, associé à de la terre cuite, est taillé à la hâche et travaillé de manière circulaire. Leurs sculptures gardent ainsi la mémoire du mouvement par le geste. Matière et sensation jouent un rôle essentiel dans leurs œuvres. Pour les Environnementales ils présentent deux sculptures de ton gris éléphant associé à la couleur terre : Cage, en forme de cône ajouré tel un moucharabieh, et Toupies. Dans ces toupies couchées, de forme primaire, s opposent le rugueux des corps et le lisse poli de l œil bombé tourné vers le ciel. Là pour changer la relation avec le lieu et créer les conditions d un débat intérieur, objet d émotions. Nécessitant une présentation dans un environnement neutre, leurs sculptures seront mises en situation dans un univers volontairement pauvre : un écrin de terre, ou d herbe sèche et rase, évoquant une savane, recréé au sol par les étudiants de Tecomah. Serge Bottagisio est né en 1950 au Havre. Agnès Decoux est née en 1951 à Sancerre. Ils vivent et travaillent à Demu dans le Gers. Expositions et installations (sélection) : Jardin avec Piet Oudolf, Sant Pere de Ribes, Espagne. Jardin pour la société BUPA, avec Cleve West, Londres. Jardin pour Saga, avec Cleve West, Chelsea, Grande-Bretagne. Sculptures Paysages, Ville de Mont-de-Marsan. Sacré béton, Prairie de sculptures, Jardin de la Noria, Saint-Quentin-la-Poterie, Gard. Les jardins de Dar al Kamila, Tunis. Céramiques contemporaines, Musée national de la Céramique, Sèvres. Jardins du sud, Jardin de l évêché, Uzès. Jardin de Karl Lagerfeld, installation de 50 pièces monumentales, Biarritz. Le geste et la couleur, Musée Picasso, Vallauris. Europaïsche Keramik, Musée de la Céramique, Frechen, Allemagne. Salon des artistes décorateurs, Beyrouth, Liban. Opening Project, Centre européen de sculptures, S Hertogenbosch, Pays-Bas. Serge Bottagisio & Agnès Decoux, Toupie, 2007, béton taillé et terre cuite, 220 x 280 x 280 cm. Mise en œuvre avec le concours des étudiants de Tecomah en BTS, filière Aménagement Paysager. Les Environnementales 2008 Dossier de presse 5

7 Jean-Luc Brisson Jean-Luc Brisson s'inspire dans ses réalisations des jardins ouvriers, car pour lui faire des jardins, c'est avant tout créer des lieux pour parler, manger, faire la sieste, s'embrasser, penser, jouer.... Pour Les Environnementales, il installe sur une île du lac un bassin-monde, plan d eau artificiel de huit mètres de diamètre, où flottent des fragments urbains parmi une dense végétation aquatique. Miniaturisés, ces souvenirs de la ville maquettes de pavillons de banlieue, jardins familiaux, parkings ou pylones électriques ne sont pas les images d une catastrophe ou d une destruction, mais les images flottantes d un monde dont les éléments pourraient se toucher, aller les uns vers les autres. Tout autour du bassin sont disposés des sièges hétéroclites, du banc d écolier à la chaise d arbitre. Muni de jumelles, le public est invité à s installer pour scruter les détails d un monde, non pas à la dérive, mais dont les éléments impuissants semblent suspendus dans le temps tandis que, soumis aux intempéries, ils sont mis en relation avec le paysage environnant. Pour souligner l immanence de la nature, reprenant ses droits lorsqu elle n est pas domptée, une multitude de lentilles d eau aux reflets mats car non submersibles variant du rouge au vert-de-gris selon la température, donne à cet improbable ensemble aquatique un cadre végétal, champ mouvant de tous les possibles. Jean-Luc Brisson, La mare dans l île, 2008, croquis préparatoire. Mise en œuvre avec le concours des étudiants de Tecomah en 2 e année de Bac Professionnel, filière Horticulture. Jean-Luc Brisson est né en 1956 à Paris. Il vit et travaille à Mane, Alpes-de-Haute-Provence. Expositions et installations (sélection) : Dans ces eaux-là, Domaine départemental du château d Avignon, Les Saintes-Marie-de-la-Mer Le jardin est un nombril imité, Villa du Parc, Centre d art contemporain, Annemasse. Chez Monsieur Lache, Jardin de la Maison Folie La Ferme d en haut, Villeneuve d Ascq. La nature de l amour, Parc de l Hôtel de Ville, Choisy-le-Roi. Le verre d eau, Jardin du Géant Pierre Auvente, Parc de la Deûle, Nord. Création d un jardin à l nstitut français de Prague. Le jardin d Eva Pora, FRAC Alsace, Sélestat. Tout dépend, Centre du paysage de Lavoûte-Chilhac, Haute-Loire. Artelaguna, installation d une aile d insecte de 26 mètres sur la lagune, Biennale de Venise. Le Général Grenouille Verte, automate à évaporation motrice, Musée d art moderne de Villeneuve d Ascq. 6 Les Environnementales 2008 Dossier de presse

8 Gilles Bruni Partant du fait que le parc, avec son histoire, est interrogé par de nouveaux usages, Gilles Bruni crée un dialogue ambigu entre une fontaine dérisoire, qu il crée, et la fontaine béante d une buse surgissant de terre. En observant cet élément intrusif, l artiste attire notre attention sur un élément inédit dans le paysage qui transforme radicalement la perception du site. L installation de Gilles Bruni crée un pont entre deux fontaines de part et d autre du plan d eau. En déversant ses eaux pluviales, la bouche de la buse devient une fontaine moderne, et l ensemble avec le grand hangar (qui servait autrefois à HEC pour ranger ses canoës) et le plan d eau une discrète métaphore de la machine de Marly, contemporaine de ce parc du XVII e siècle, projet aussi monstrueux qu inutile conçu pour alimenter en eau les fontaines de Versailles. En vis-à-vis de la bouche de la buse, une gouttière de récolte d eaux de pluie, installée dans le prolongement du toît du hangar, déverse un mince filet d eau se déversant dans un canoë en guise de bassin. Cette petite fontaine est là pour révéler l autre, comme une conversation : l une, ouvrant grand la gueule (terme des fontainiers du XVII e siècle) face à l autre, petite, murmurante. Cette image poétique suggère par une superposition décalée la connivence que nous pourrions établir entre le passé et l avenir, et ce, d autant plus subtilement que le dispositif fonctionnera uniquement les jours de pluie. Gilles Bruni est né en 1959 à Nantes. Il vit et travaille à Clisson en Loire-Atlantique. Installations in situ (sélection) : Le cratère, installation dans une carrière, Arts nature, Massif du Sancy, Auvergne. La fontaine, installation le long du Verdon, Alpes-de-Haute-Provence. Le camp de l Ermitage, résidence, Béthune, Pas-de-Calais. Nord-Sud, Bienal Internacional de Arte al Aire Libre, avec M. Babarit, Caracas, Venezuela. Le bâtiment à l abandon, avec M. Babarit, Centre d art La Laverie et FRAC des Pays-de-la-Loire, La Ferté Bernard, Sarthe. La carrière dans la forêt, avec M. Babarit, Centre des Arts Contemporains de Montréal, Mont Tremblant, Canada. Le bâteau, entre proue et poupe, avec M. Babarit, MacLaren Art Center, Barrie, Ontario, Canada. La serre et la cahutte, avec M. Babarit, Arte Sella, Borgo/Valsugana, Italie. 8 collines et 49 terrils : un paysage transitoire pour mémoire, presqu île de Pouch, Allemagne. Gilles Bruni, Conversation par jours de pluie : deux fontaines, 2008, croquis préparatoire et vue de l emplacement de l installation. Mise en œuvre avec le concours des étudiants de Tecomah en 1 e et 2 e année de BTS, filière Aménagement Paysager. Les Environnementales 2008 Dossier de presse 7

9 Marie Denis Les installations de Marie Denis sont nourries de toutes les stimulations, les impressions vives, irrationnelles et concrètes de la vie, qui sont pour elle comme l huître fait sa perle : un accident qui produit un enchantement. L enfance n est jamais bien loin, et dans tout son travail, l artiste ouvre pour le spectateur une fenêtre sur le Pays des Merveilles. Pour Les Environnementales, Marie Denis réalise un pot immense contenant un beau spécimen de pin, empotant littéralement l arbre. L effet de gigantisme produit par le changement d échelle est renforcé par l incongruité de la situation et le matériau employé. En s approchant, on constate que ce simple pot tressé façon vannerie, est en fait tressé de tuyaux d arrosage. D ordinaire signalétique, la couleur orange fluo vibre dans le paysage, tout en faisant référence à celle employée par les services d aménagement du territoire. Si le dialogue tient une place importante dans sa création, c est au-delà de la relation avec les étudiants de Tecomah, pour la mise en œuvre de cette installation, que l artiste met en place un terrain d échanges, en s entourant ici des compétences d un serrurier d art pour élaborer la structure métallique porteuse et d un osiériste pour concevoir le tressage du pot. L introduction de ces savoir-faire dans la réalisation de l œuvre va ainsi de pair avec le curieux sentiment de décalage perçu par le spectateur, l artiste tissant des ponts et ouvrant des mondes dans notre imaginaire. Marie Denis est née en 1972 en Ardèche. Elle vit à Paris et travaille partout. Expositions et installations (sélection) : Inclinaison III, terrain de foot tracé en farine sur une prairie inclinée, CIAP, Ile de Vassivière. Dans ces eaux-là, Domaine départemental du château d Avignon, Les Saintes-Marie-de-la-Mer. La sirène du Mississipi, CCC, Tours. Vitamine C, Orangerie du Domaine départemental de Chamarande, Essonne. Pelouses autorisées, Parc de la Villette, Paris. La porte ouverte à toutes les fenêtres, Centre culturel français du Cambodge. Nuit Blanche, Paris. Toujours en forme!, Cité internationale des Arts, Paris. La Folie, Villa Médicis, Rome. BIG Torino, Biennale de Turin. Jeux de genres, Espace Electra, Paris. Histoires de voir, Fondation Cartier. Migrateurs, ARC, Musée d Art moderne, Paris. Marie Denis, Le bonzai II, 2008, tuyaux d'arrosage tressés sur structure métallique, 450 x 400 cm. Conception 3D Fabrice Escalier. Mise en œuvre avec le concours des étudiants de Tecomah en 2 e année de Bac Professionnel, filière Aménagement Paysager. 8 Les Environnementales 2008 Dossier de presse

10 Michel François Fasciné par les gestes de la vie courante et par les tensions qu'ils révèlent, Michel François se démarque, depuis les années Quatre-vingt, par une pratique singulière où règnent désordre et ambiguïté. Parallèlement à la photographie, éditée sous forme d'affiche puis de livre, l'artiste a créé une approche particulière de la sculpture et de l'installation, où ses travaux et ses images sont souvent rassemblés, accumulés et réactualisés. Le projet Déjà Vu de Michel François a été conçu par l'artiste pour un site assez ressemblant, mais c'est finalement pour le parc de Jouy-en-Josas qu il voit pour la première fois le jour. Cette œuvre fait l objet d une commande publique, elle sera installée sur le site pendant deux ans. Le principe de créer puis de maintenir dans le temps ce double artifice du dédoublement d'un fragment de paysage demandera un entretien constant de la part des étudiants de Tecomah pour conserver à l œuvre sa dimension graphique : c est là toute la singularité des conditions de production et de maintenance de cette œuvre dans le projet pédagogique de Tecomah. Ainsi, conformément au projet de l'artiste, les deux buttes aux formes régulières qui portent des arbres archétypes et le tracé de chemins qui serpentent vers le lointain doivent apparaître en bordure de l'étang, dans leur dédoublement, leur effet de redoublement, leur parallélisme improbable et demeurer tels, fixes comme des images. Ce jeu sur une nature cultivée, sur l'artifice de la nature, est une des figures récurrente chez l'artiste. Michel François est né en 1956 à Saint-Trond, Belgique. Il vit et travaille à Bruxelles. Expositions (sélection depuis 2001) : Michel François, Déjà Vu, , simulation numérique. Mise en œuvre avec le concours des étudiants de Tecomah en 2 e année de Bac Professionnel, filière Aménagement Paysager Thomas Dane Gallery, Londres. Le Passage du Temps, Coll. Pinault, Tri Postal, Lille. Theater of Operations, Bortolami Dayan, New York. Intouchable, l architecture de verre & l idéal transparence, Villa Arson, Nice. Théâtre des opérations, FRAC Haute-Normandie, FRAC Aquitaine. Déjà vu, Domaine de Kerguéhennec, Bignan. Eblouissement, L ombre du temps, Jeu de Paume, Paris. Ralentir vite, Le Plateau, Paris. Déjà vu, CCA, Kitakyushu, Japon. Hallu, Lumen Travo, Amsterdam. Déjà vu, Westfälischer Kunstverein, Münster, Allemagne. Salon intermédiaire, Centre Pompidou, Paris bailleurs, Centre de la Photographie, Genève. Vivement 2002, Mamco, Genève. L herbier et les nuages, Mac s, Grand Hornu, Belgique. Azerty, Centre Pompidou, Paris. Psycho jardin, Fondation Miró, Barcelone. Biennale de Venise. Cette œuvre fait l objet d une commande publique et sera entretenue et installée sur le site jusqu en Les Environnementales 2008 Dossier de presse 9

11 Nils-Udo Figure incontournable du land art sur la scène artistique internationale depuis 1972, Nils-Udo s'inspire de l'énergie vitale de la nature pour réaliser ses installations dans et avec la nature. Eléments végétaux ou minéraux de simples modifications ou intrusions qui perturbent l ordre naturel sans jamais le bouleverser composent ses installations en pleine nature : frêles tiges de frêne et branches d épicéas fichées dans la neige (Hiver, Haute-Bavière, 1973), osier et boules de glace colorées au jus de baies d obier (Nid de neige, Bavière, 1993), fruits, baies et branchages posés à la surface de l eau ou sur des terres arides (Red Rock Nest, Red Rock Canyon, Californie, 1998), lits de baies rouges embrasant la gueule de volcans (Trois volcans, Fundación Cesar Manrique, Iles Canaries, 2002) Ses sculptures, par essence éphémères, ont donc une vie : elles naissent, se développent, vieillissent et meurent au rythme des éléments et des saisons. C'est ensuite par la photographie que Nils-Udo restitue une trace et une mémoire à ses installations. Peintre avant tout, Nils-Udo est surtout un grand coloriste. La toile qu'il présente aux Environnementales représente un érable au feuillage d'automne rouge. Comme parfois dans les va-et-vient entre son œuvre in situ et la peinture qu il a repris activement depuis 2004, cette pièce est inspirée d une installation réalisée voila une dizaine d'années dans un parc public en Allemagne (Sans titre, 1999, terre, eau, sorbes, osier brins d herbe, Aix-la-Chapelle). Dessiner avec des fleurs. Peindre avec des nuages. Ecrire avec de l'eau. Enregistrer le vent de mai, la course d'une feuille tombante. Travailler pour un orage. Anticiper un glacier. Orienter l'eau et la lumière Dénombrer une forêt et une prairie (Nils-Udo, note de travail). Nils-Udo est né en 1937 à Lauf, en Allemagne. Il vit et travaille en Haute-Bavière. Quelques dates : : voyage en Europe, au Maroc, Moyen Orient et URSS : vit à Paris : s installe en Haute-Bavière. Il y a deux dates qui ont marqué ma vie par rapport à la peinture : En 1972, j'ai abandonné la peinture pour me consacrer uniquement à mon travail dans et avec la nature. En 2004, quand j'y suis revenu. Nils-Udo, Miroir d automne, 2004, huile sur toile, 156 x 207 cm. 10 Les Environnementales 2008 Dossier de presse

12 Christine O Loughlin Depuis une trentaine d années, Christine O Loughlin présente des installations en dialogue avec l environnement dans lequel elles s inscrivent tout en prenant constamment soin d explorer la question de l horizontalité. Qu elles soient ancrées au sol ou en flottement dans l espace, ses œuvres sont dans un état de suspension, voire d émergence, en référence à ce qui est prélevé, transposé, transporté. Selon Yves Michaud, ses perturbations dans l espace relèvent d une poétique du déplacement, de l analogie et du transport. Sur le plan d eau du parc de Tecomah, Christine O Loughlin inscrit dans le paysage les mots Ici/Là au ras de la surface de l eau entre la pointe de l'île et la rive sud. En néon rouge, d une longueur totale de 5 mètres pour 1,5 mètre de hauteur, les mots sont suspendus dans le vide, à l envers. C est leur reflet dans l eau que peut lire le spectateur ici, là, ici et là, ici ou là Séparés par un slash indiquant une nette opposition, ces deux mots choisis par l artiste font référence au moment précis où la conscience vacille entre ce qui est et ce qui pourrait-être, ce moment du ni ici, ni là. Coexistent alors de façon immédiate et directe le sens et son contraire. Entre affirmation et négation, autre chose apparait. Seul endroit depuis lequel on peut correctement lire le message, le pont qui traverse le plan d eau devient le point de vue d où l on peut voir quelque chose qui, par son reflet immatériel, n est ni à un endroit, ni à un autre. Christine O Loughlin est née en 1948 à Melbourne, Australie. Elle vit et travaille à Paris depuis Christine O Loughlin, Ici / là, 2008, simulation numérique. Expositions (sélection) : Festival international des jardins, Chaumont-sur-Loire. Jardin Dominique Bagouet, Montpellier. Des mystères clairs comme le jour, Musée départemental, Champlitte, Haute-Saöne. Wet and dry landscapes, Ambassade d Australie, Paris. Espaces, environnements, métamorphoses, Arsenal, Venise. Artsénat, l invitation au voyage, Jardin du Luxembourg, Paris. Déplacements, Le 10 neuf, CRAC, Montbéliard. Festival international d arts plastiques, Maharès, Tunisie. Carré des Arts, Parc Floral, Paris. Grandeur Nature, Parc de la Courneuve, Seine-Saint-Denis. Carnets de voyage, Galerie Praz-Delavallade, Paris Différentes natures, Parvis de La Défense, Paris. Credac, Ivry-sur-Seine. Jeune Sculpture, Paris. Oscar Galerie, Stockholm, Suède. Iteza Galerie, Kyoto, Japon. Mise en œuvre avec le concours des étudiants de Tecomah en 2 e année de BTS, filière Gestion et Maîtrise de l Eau. Les Environnementales 2008 Dossier de presse 11

13 Isabelle Tournoud Isabelle Tournoud puise son inspiration au cœur du monde végétal. Magicienne d une nature réinventée, elle utilise les charmes subtils et inquiétants de Dame Nature pour en relever les formes aussi surprenantes que variées et les transposer dans son univers onirique. Ses robes-sculptures créations vestimentaires réalisées à partir d éléments végétaux : corsets d eucalyptus, gants de tomates, mules de monnaie du Pape évoquent une nature délicate et mystérieuse, où la puissance va étrangement de pair avec la fragilité. Pour Les Environnementales, Isabelle Tournoud installe une grande serre abritant un champ de coquelicots. Par les parois vitrées, on distingue nettement cinq silhouettes d enfants s élevant parmi les pavots rouges en fleurs. Ces cinq mannequins-sculptures, composés de graines de pavot, figurent les vêtements de cinq gamins trop pleins de vie qui auraient joué dans cette serre, et où se serait déroulée une bagarre. Clin d œil aux mauvaises graines, cette installation fige l enveloppe de ces petits monstres dans le temps et l espace. Boucliers, capes et autres parures en graines de pavot sont plantés au milieu des fleurs épanouies et témoignent d un combat passé, présent ou à venir. L un des enfants semble suspendu dans sa chute au sol. Gare à celui qui tombe, il renaîtra en fleurs! Isabelle Tournoud, Le coin de mauvaises graines, 2008, croquis préparatoire. Mise en œuvre avec le concours des étudiants de Tecomah en 2 e année de Bac Professionnel, filière Horticulture. Isabelle Tournoud est née en 1969 à Angers. Elle vit et travaille à Paris. Expositions et installations (sélection) : Quoi de neuf, Vitrine des Galeries Lafayettee, Paris. Affaires d hommes, Ville de Gentilly. Un autre voyage, Fête des Parcs et Jardins, Serres du Parc André Citroën, Paris. Artificialia III, Maison d art Bernard Anthonioz, Nogent-sur-Marne. Biennale 3000, Sao Paulo, Brésil. Mutatis Mutandis, Musée d Histoire de la Médecine, Paris. Qu est-ce qu on mange?, Alliance française des designers, materio, Paris. Seconde peau, Galerie Fraîch Attitude, Paris. Entre art et mode, Ville de Paris. Château d Oiron, Deux-Sèvres. Situation, Immanence, Paris.Glaz art, Paris Salon de Montrouge, Montrouge. Jeune Création, Grande Halle de la Villette, Paris. Le Consortium : tout l art au Centre Pompidou, Paris. Champ de Mars, Rennes. 12 Les Environnementales 2008 Dossier de presse

14 Dimitri Xenakis Les interventions de Dimitri Xenakis sont précédées d une observation de phénomènes ou de formes en apparence sans intérêt particulier. C est pourtant le décompte de ces facteurs qui engendre la conscience d un paysage. L œuvre est une réaction au site, un geste qui manifeste une humanité dans ce qui pourrait être perçu comme un hasard. Il faut alors se souvenir qu un des premiers outils dont l homme se dota pour appréhender le réel fut le tracé. L étang : un théorème impossible est une tentative de délimiter et de définir des aires sur un élément aussi lisse que fuyant : la rencontre paradoxale entre une géométrie primitive et l eau. Une deuxième installation, La forêt : un fil conducteur, est installée dans le sous-bois attenant au plan d eau : un réseau tendu explore et défriche l espace dans un apparent chaos de branches et de feuilles, de lignes de points, de taches lumineuses et de zones d ombre. Sans jamais se limiter à l emploi d aucun matériau, Dimitri Xenakis utilise la lumière pour faire vibrer dans l espace les formes géométriques de ses deux installations, usant du revêtement réfléchissant des triangles qu il pose sur l eau comme du miroitement des filins en fibre qu il tend sur terre. Les œuvres de Dimitri Xenakis dialoguent avec l espace jusqu à définir elles-mêmes des espaces. Tracer, construire, assembler, tendre, classer, ordonner, transformer, circuler, planter, accentuer ou estomper... Ponctuer et jalonner l espace pour mieux l appréhender. Dimitri Xenakis est issu d une famille grecque du Caire. Il est né en 1964 dans la région parisienne. Il vit et travaille à Paris. Expositions et installations (sélection) : Festival Arbres et Lumières, installation environnementale, Ile Rousseau, Genève. Nuit Blanche, installation lumineuse, Paris. Festival international des jardins, Chaumont-sur-Loire. Visions, Kappatos Gallery, Imperial Hotel, Athènes. Festival des jardins de rue, Lyon. In situ, Centre Régional d Art Contemporain du Château du Tremblay, Yonne. Imprévus au jardin, In situ, Monts d Orb, Hérault. Photographies, Galerie Burzym and Wolf, Cracovie. In situ, Hebden Bridge Sculpture Trail, Grande-Bretagne arbres pour l an 2000, Issoudun. Le vent des forêts, In situ, Meuse. Arte Sella International Art in Nature Bienale, In situ, Italie. Sculptures, Château de Gisors. Sculptures, Galerie Georges Bernanos, Paris. Dimitri Xenakis, L étang, un théorème impossible, Mise en œuvre avec le concours des étudiants de Tecomah en 2 e année de BTS, filière Gestion et maîtrise de l eau. Dimitri Xenakis, La forêt, un fil conducteur, Mise en œuvre avec le concours des étudiants de Tecomah en 2 e année de BTS, Aménagement Paysager. Les Environnementales 2008 Dossier de presse 13

15 Le parc et son histoire D'une superficie totale de 120 hectares et propriété de la Chambre de Commerce et d'industrie de Paris, ce parc faisait autrefois partie du domaine du château de Jouy. A l origine, il avait été dessiné à la française, avec des miroirs d eau. Sous Louis XIV, ce sont de beaux jardins de style français qui ornaient le plateau, derrière les bâtiments où s'assemblaient des sources. C est au milieu du XVIII e siècle que le duc d Harcourt, promoteur du style anglais, commença à rompre les lignes rigides du jardin. L'aspect du parc se mit à changer pour prendre progressivement l'esthétique d'un jardin de style anglais. La pittoresque grotte est son œuvre. Pendant la révolution, le château ne subit aucune déprédation. En 1799, la châtelaine de Jouy vendit le domaine à Alexis d Ablon qui le céda deux ans plus tard à Armand Séguin. Le grand travail de transformation du parc fut accompli par Armand Séguin qui fit également reconstruire le château par l architecte Bienaimé, au début du XIX e. Séguin établit la rivière à l'anglaise les étangs actuels et planta des arbres magnifiques : sophoras du Japon, tulipiers et conifères qui formèrent avec les bois et les étangs un cadre admirable, très poétique. Au XIX e siècle, le fameux banquier parisien Adolphe-Jacques Mallet devint le nouveau propriétaire. A partir de 1841, il poursuivit l'enrichissement botanique du parc en introduisant notamment de nombreuses variétés de rhododendrons. Le château de Jouy et son parc sont demeurés entre les mains de la famille Mallet jusqu'en Aujourd'hui, le parc continue d'abriter des espèces remarquables : séquoias, cèdres, tulipiers... En 1963, la Chambre de Commerce et d'industrie de Paris y a implanté en même temps l'ecole des Hautes Etudes Commerciales (HEC) et TECOMAH, devenue l'ecole de l'environnement et du Cadre de Vie. Un groupe de serres de production et de collection de 5000 m 2 est installé dans le parc à des fins pédagogiques pour les élèves de l école TECOMAH. 14 Les Environnementales 2008 Dossier de presse

16 TECOMAH et Les Environnementales Si la première édition des Environnementales s'est déroulée au printemps 2000, c'est en 1998 et 1999 qu'ont vu le jour les deux premières œuvres dites de land art, ou art contemporain environnemental, dans le parc paysager de Jouy en Josas. TECOMAH a donc pris le temps de vérifier que l'art contemporain environnemental se révélait être un vecteur d'enseignement de savoir-faire, de savoirs, et de savoir-être. De fait, les land-artistes, qui œuvrent dans et avec la nature de façon audacieuse, recherchent des techniciens de l'environnement (Travaux publics, Art floral, Horticulture, Aménagement du paysage, Gestion et maîtrise de l'eau...) qui leur proposeront des solutions ingénieriques et une mise en œuvre sur un site paysager de 120 hectares à 20 km de Paris. TECOMAH, l'ecole de l'environnement et du Cadre de Vie de la CCI de Paris, qui n'hésite pas à innover dans ses outils pédagogiques, s'est tournée, dans le cadre du référentiel du Ministère de l'agriculture qui propose une sensibilisation à l'art, vers la réalisation d'œuvres d'art qui puissent interpeller les étudiants afin de leur apporter un plus : élargir leurs compétences techniques et conceptuelles, en même temps que leur sensibilité, facteur d'inventivité. Les savoirs : une étude de faisabilité implique l'étude en amont de tous les éléments qui autoriseront la réalisation technique. Cela implique la prise de mesures (calcul, géométrie...), l'étude des substrats, la rédaction de textes, la botanique (recherche de végétaux), les programmes de culture, la pratique de l'anglais (artistes anglo-saxons), etc. Les Environnementales 2008 Dossier de presse 15

17 Les savoir-faire : teindre en rose 3000 m 2 de gazon, monter une serre en miroir, colorer 450 fleurs blanches selon le spectre des couleurs, cultiver des orties et des chardons, transformer des meubles en serres à légumes au fond d'une grotte du XVIII e siècle, créer une anamorphose végétale visible sur des écrans plasma, créer un jardin de plastique, obtenir des floraisons anticipées, créer un jardin désordonné, installer des flûtes solaires dans les arbres, enterrer une roseraie de fleurs inédites, placer des lits d'arbre dans les sous-bois, ou encore... monter un toboggan pour aider les dieux à descendre sur terre! Le savoir-être : rencontrer et travailler avec des artistes issus d'un milieu totalement inconnu, issus de cultures étrangères parfois, accueillir le public, répondre à des journalistes, s'adresser à des partenaires professionnels, aux services techniques de l'établissement, mais également venir le samedi afin d'aboutir dans la réalisation du chantier, travailler en équipe, etc. Les Environnementales ont toujours attiré des artistes plasticiens de notoriété internationale, qui ont su proposer des projets originaux et s engager dans le concept de TECOMAH. La manifestation obtient ainsi le soutien et le financement du Ministère de la culture et de la communication, du Conseil régional d'ilede-france, du Conseil général des Yvelines, de l Académie de Versailles, tout comme nombre d entreprises et de partenaires privés. 16 Les Environnementales 2008 Dossier de presse

18 TECOMAH, l Ecole de l Environnement et du Cadre de Vie Aux portes de Paris, au sein d'un parc paysager de 120 hectares, TECOMAH, l'ecole de l'environnement et du Cadre de Vie de la Chambre de commerce et d'industrie de Paris, propose des formations liées à l'environnement et aux thématiques du développement durable. Une trentaine de programmes de différents niveaux (du BEP à Bac +5) y sont dispensés, en temps plein et en alternance, dans des domaines d'expertise reconnus : formations aux techniques et gestion de l'aménagement et de l'environnement (gestion de l'eau, aménagement de l'espace paysager dont une spécialisation en aménagement de terrains de sports, horticulture et travaux publics), formations commerciales et managériales dans le domaine des agro-ressources (agroalimentaire, nutrition/santé, agrofourniture, agro-chimie) formations au cadre de vie (restauration et art floral). Chaque année l'établissement forme environ 950 jeunes. L'international TECOMAH est titulaire de la Charte universitaire Erasmus. Les cursus intègrent pleinement la dimension internationale. Séquences en entreprises à l'étranger, échanges européens, séjours linguistiques, passage d'examens intégrés aux études qui attestent des niveaux de langues étrangères. Des réussites (chiffres 2007) 87 % de réussite aux examens 90 % de taux d'insertion dans les 6 mois qui suivent l'obtention du diplôme La recherche La grande proximité de travail avec les entreprises et leurs représentants, le corps professoral et d'intervenants professionnels de haut niveau, les plateformes techniques, l'espace disponible sur le campus, ainsi que la richesse des ressources documentaires conduisent naturellement TECOMAH sur le chemin de la recherche appliquée. Des entreprises, des jeunes créateurs, des fédérations professionnelles demandent ainsi chaque année au département Développement, Recherche et Entrepreneuriat de TECOMAH de réaliser des études et/ou enquêtes, de tester de nouveaux produits, de nouveaux process, ou financent des chaires. Les étudiants sont bien entendu associés à tous ces travaux. Un pôle formation continue certifié ISO 9001 version 2000 Des stages courts et longs, programmes qualifiants ou diplômants, accompagnements à la VAE, TECOMAH est à l'écoute des entreprises pour proposer des formations sur mesure et fournir la réponse appropriée. Les Environnementales 2008 Dossier de presse 17

19 Informations pratiques 5 e biennale d art contemporain dans et avec la nature Parc paysager de TECOMAH Chemin de l orme rond Jouy en Josas du 13 mai au 11 juillet 2008 Entrée libre tous les jours sauf le lundi, de 10h à 18h Visites guidées gratuites, sur réservation Renseignements Tél Accès en voiture depuis Paris : par la Porte de Saint-Cloud, Pont de Sèvres, RN 10 par la Porte de Châtillon, RN 306 Accès en transports en commun : RER C, gare de Jouy Comité scientifique Jean-Marc Barroso, professeur et commissaire de l exposition Amel Bennys, artiste Christophe Domino, critique d art Jacques Vieille, artiste Comité de pilotage Bruno de Monte, directeur de TECOMAH Daniel Memeton, administrateur de l exposition Sandrine Jouanique, responsable de la communication Relations presse Alambret Communication 13 rue Sainte-Cécile Paris Olivier Gaulon

Maison et jardins de. Claude Monet. carnet de jeux 5/8. ans. Ce carnet appartient à : ... J ai... ans Date de ma visite à Giverny : ...

Maison et jardins de. Claude Monet. carnet de jeux 5/8. ans. Ce carnet appartient à : ... J ai... ans Date de ma visite à Giverny : ... Maison et jardins de Claude Monet carnet de jeux 5/8 ans Ce carnet appartient à :.............................................................. J ai.................... ans Date de ma visite à Giverny

Plus en détail

Qui sommes-nous? Le déroulement de l atelier. Les objectifs pédagogiques. Les thèmes abordés dans cette exposition. Les intervenants.

Qui sommes-nous? Le déroulement de l atelier. Les objectifs pédagogiques. Les thèmes abordés dans cette exposition. Les intervenants. Qui sommes-nous? Le déroulement de l atelier Les objectifs pédagogiques Les thèmes abordés dans cette exposition Les intervenants Notre plus-value Tarifs Infos pratiques La Folie des Arts est une galerie

Plus en détail

Programme des activités pour les scolaires 2015 2016

Programme des activités pour les scolaires 2015 2016 MUSEE DES BEAUX-ARTS Programme des activités pour les scolaires 2015 2016 Découvrir le musée en s amusant, apprendre à regarder les œuvres d art et les objets, créer en toute liberté dans l atelier toutes

Plus en détail

un certain recouvrement Michaële Andrea Schatt Parc du palais de Compiègne

un certain recouvrement Michaële Andrea Schatt Parc du palais de Compiègne un certain recouvrement Michaële Andrea Schatt Parc du palais de Compiègne La floraison tardive et luxuriante de dahlias à l automne dans le Petit Parc du Palais de Compiègne laisse la place de novembre

Plus en détail

Journées Portes Ouvertes

Journées Portes Ouvertes Journées Portes Ouvertes Samedi 26 janvier Samedi 2 mars Samedi 15 juin ECOLE Classe préparatoire aux concours des écoles supérieures d art et des formations en conservation-restauration des biens culturels

Plus en détail

Du 12 mai au 30 juillet 2012. Au Musée des Arts Naïfs et Populaires de Noyers sur Serein

Du 12 mai au 30 juillet 2012. Au Musée des Arts Naïfs et Populaires de Noyers sur Serein Du 12 mai au 30 juillet 2012 Au Musée des Arts Naïfs et Populaires de Noyers sur Serein "Noyers: les cabanes de vignes vues par un peintre, François Poitout" Crédit photos: François Poitout Textes extraits

Plus en détail

Quality Street Nicolas Chardon

Quality Street Nicolas Chardon La vitrine frac île-de-france, le plateau, paris Quality Street Nicolas Chardon 14.10 22.11.15 Entretien entre Nicolas Chardon et Gilles Baume Gilles Baume : Pour la vitrine, tu proposes un projet contextuel,

Plus en détail

ESPACE DE RENCONTRE AVEC L OEUVRE D ART. Cahier des charges relatif à l aménagement et au fonctionnement. Préambule

ESPACE DE RENCONTRE AVEC L OEUVRE D ART. Cahier des charges relatif à l aménagement et au fonctionnement. Préambule ESPACE DE RENCONTRE AVEC L OEUVRE D ART Cahier des charges relatif à l aménagement et au fonctionnement Préambule Le rectorat de l académie de Lille et la direction régionale des affaires culturelles du

Plus en détail

P Y R É N É E S. des Pyrénées - Pau Tarbes. Établissement public d enseignement supérieur artistique. Art Art-céramique Design graphique multimedia

P Y R É N É E S. des Pyrénées - Pau Tarbes. Établissement public d enseignement supérieur artistique. Art Art-céramique Design graphique multimedia É S École supérieure d art des Pyrénées Pau Tarbes École supérieure d art des Pyrénées - Pau Tarbes Établissement public d enseignement supérieur artistique P Y R É N É E S Des formations d excellence,

Plus en détail

Soirée le 20 décembre à Lille Grand Palais

Soirée le 20 décembre à Lille Grand Palais Soirée le 20 décembre à Lille Grand Palais SOMMAIRE La scénographie page 3 Concept général Concept secondaire Les espaces page 4 Le parcours La signalétique L installation page 5 Les supports et matériaux

Plus en détail

NANTES MACHINES DE L ÎLE

NANTES MACHINES DE L ÎLE NANTES MACHINES DE L ÎLE Venez découvrir des machines extraordinaires sur le site des anciens chantiers navals de Nantes. Installées dans les «grandes Nefs», lieu emblématique du patrimoine industriel

Plus en détail

PORTRAITS DE PARCS E X P O S I T I O N P H O T O G R A P H I Q U E

PORTRAITS DE PARCS E X P O S I T I O N P H O T O G R A P H I Q U E PORTRAITS DE PARCS E X P O S I T I O N P H O T O G R A P H I Q U E Du 2 au 28 avril 2011 MUSEUM DE GRENOBLE - JARDIN DES PLANTES DOSSIER DE PRESSE Crédit : Olivier Roydor 2 8 PARCS - 8 PHOTOGRAPHES 6 PARCS

Plus en détail

PHILIPPE SOUSSAN dossier artistique site: www.philippe-soussan.fr

PHILIPPE SOUSSAN dossier artistique site: www.philippe-soussan.fr PHILIPPE SOUSSAN dossier artistique site: www.philippe-soussan.fr POMME GÉANTE moulage de tirage géant jet d encre 70X70X70 cm, 2010 CHAISE, Tirage N/B 140X120 cm, 2011 Article et illustration, revue

Plus en détail

Valisette urbanisme. Objectifs principaux: > Recomposer une ville pour comprendre sa construction, son évolution, son mode de fonctionnement

Valisette urbanisme. Objectifs principaux: > Recomposer une ville pour comprendre sa construction, son évolution, son mode de fonctionnement Valisette urbanisme Objectifs principaux: > Recomposer une ville pour comprendre sa construction, son évolution, son mode de fonctionnement > Identifier différentes fonctions urbaines. > Comprendre les

Plus en détail

BOIS MASSIF ET TRADITION TEXTE : PATRICIA PARQUET. PHOTOS : ATELIER DU CYCLOPE.

BOIS MASSIF ET TRADITION TEXTE : PATRICIA PARQUET. PHOTOS : ATELIER DU CYCLOPE. CONSTRUIRE BOIS MASSIF ET TRADITION COSSU, FLAMBANT NEUF, LUMINEUX, CE CHALET EN BOIS MASSIF EST IMPLANTÉ SUR LES HAUTEURS DE SAINT-GERVAIS EN HAUTE-SAVOIE. LE MONT-BLANC D UN CÔTÉ ET LA CHAÎNE DES FIZ

Plus en détail

d'archi DESIGN à CAEN! INSTITUT et de PRÉPA ARCHITECTURE BTS AGENCEMENT DE l ENVIRONNEMENT ARCHITECTURAL PRÉPA ART-DESIGN BTS DESIGN D'ESPACE

d'archi DESIGN à CAEN! INSTITUT et de PRÉPA ARCHITECTURE BTS AGENCEMENT DE l ENVIRONNEMENT ARCHITECTURAL PRÉPA ART-DESIGN BTS DESIGN D'ESPACE et de INSTITUT d'archi DESIGN www.imad-caen.com à CAEN! PRÉPA ARCHITECTURE BTS AGENCEMENT DE l ENVIRONNEMENT ARCHITECTURAL PRÉPA ART-DESIGN BTS DESIGN D'ESPACE ARCHI DESIGN L IMAD est un Institut de formation

Plus en détail

ENTREPRENEURIATÉTUDES. Découvrez votre profil d entrepreneur et bâtissez votre projet d entreprise par un accompagnement personnalisé!

ENTREPRENEURIATÉTUDES. Découvrez votre profil d entrepreneur et bâtissez votre projet d entreprise par un accompagnement personnalisé! MÉTIERS D ART CÉRAMIQUE PROGRAMME TECHNIQUE CÉGEP LIMOILOU CAMPUS DE QUÉBEC, MAISON DES MÉTIERS D ART DE QUÉBEC SÉJOURS À L INTERNATIONAL Vivez l un des Projets Monde offerts à tous les étudiants. ENTREPRENEURIATÉTUDES

Plus en détail

Edition 2015 du Festival international des jardins de Chaumont-sur-Loire Antoine Ruellan et Yves Philippot créent Le collectionneur de l ombre

Edition 2015 du Festival international des jardins de Chaumont-sur-Loire Antoine Ruellan et Yves Philippot créent Le collectionneur de l ombre Dossier de presse Edition 2015 du Festival international des jardins de Chaumont-sur-Loire Antoine Ruellan et Yves Philippot créent Le collectionneur de l ombre Sommaire Le Collectionneur de l ombre, p.

Plus en détail

PATRIMOINE MONDIAL DE L UNESCO SALINE ROYALE ARC ET SENANS CENTRE CULTUREL DE RENCONTRE

PATRIMOINE MONDIAL DE L UNESCO SALINE ROYALE ARC ET SENANS CENTRE CULTUREL DE RENCONTRE PATRIMOINE MONDIAL DE L UNESCO SALINE ROYALE ARC ET SENANS CENTRE CULTUREL DE RENCONTRE La 1ère architecture industrielle distinguée par l UNESCO Inscrite au Patrimoine Mondial par l UNESCO depuis 1982,

Plus en détail

Dossier pédagogique Ateliers pour les collèges

Dossier pédagogique Ateliers pour les collèges M u s é e d u V i e u x N î m e s Dossier pédagogique Ateliers pour les collèges Contact Charlotte Caragliu, Chargée de projet pour les collèges, les lycées et les écoles supérieures Isaline Portal, Responsable

Plus en détail

Entreprendre ici est une chance

Entreprendre ici est une chance Entreprendre ici est une chance Je me sens bien dans cette ambiance cosmopolite Environnement exceptionnel Pierre est chargé de clientèle pour l Europe «Anglais, allemand, italien, chinois, russe Quand

Plus en détail

COMPTE-RENDU DU 29-03-2013. A LA RENCONTRE DES UNIVERSITES PARISIENNES : Panthéon-Sorbonne (paris 1)

COMPTE-RENDU DU 29-03-2013. A LA RENCONTRE DES UNIVERSITES PARISIENNES : Panthéon-Sorbonne (paris 1) 1 COMPTE-RENDU DU 29-03-2013 A LA RENCONTRE DES UNIVERSITES PARISIENNES : Panthéon-Sorbonne (paris 1) Dispositifs généraux de licence à Paris 1 Panthéon-Sorbonne M. Boutry, président 51 000 inscrits sur

Plus en détail

Au printemps, les activités fleurissent au château du Haut-Kœnigsbourg!

Au printemps, les activités fleurissent au château du Haut-Kœnigsbourg! Communiqué de presse Printemps 2015 Au printemps, les activités fleurissent au château du Haut-Kœnigsbourg! En cette saison printanière, accompagnés par une douce chaleur et de légères brises, les visiteurs

Plus en détail

URBAN À 10 KM DE PARIS LA DÉFENSE DANS UN PARC D ACTIVITÉS DE 3 HECTARES. 15 000 m² DE LOCAUX DIVISIBLES

URBAN À 10 KM DE PARIS LA DÉFENSE DANS UN PARC D ACTIVITÉS DE 3 HECTARES. 15 000 m² DE LOCAUX DIVISIBLES URBAN C O R M E I L L E S - E N - PA R I S I S ( 9 5 ) À 10 KM DE PARIS LA DÉFENSE DANS UN PARC D ACTIVITÉS DE 3 HECTARES 15 000 m² DE LOCAUX DIVISIBLES Situé en plein cœur du nouveau quartier des Bois

Plus en détail

ATTENTION, TRAVAUX!, THÉÂTRE ET PRÉVENTION

ATTENTION, TRAVAUX!, THÉÂTRE ET PRÉVENTION ATTENTION, TRAVAUX!, THÉÂTRE ET PRÉVENTION 4 avril 2006 ATTENTION, TRAVAUX! LE THÉÂTRE, LIEU D ÉCHANGE Attention, travaux! est une pièce de théâtre, écrite, mise en scène et jouée pour les 20 000 collaborateurs

Plus en détail

Les Jardins Suspendus fêtent leurs 5 ans.

Les Jardins Suspendus fêtent leurs 5 ans. - 1 - Les Jardins Suspendus fêtent leurs 5 ans. Cette année 2013 marquera, pour les Jardins Suspendus, le cinquième anniversaire de son ouverture au public en septembre 2008. Afin de célébrer cet anniversaire,

Plus en détail

CÉRAMISTE DOSSIER DE PRESSE. contact@nathaliederouet.com - T. +33 (0)2 98 92 33 79 - nathaliederouet.com - FRANCE

CÉRAMISTE DOSSIER DE PRESSE. contact@nathaliederouet.com - T. +33 (0)2 98 92 33 79 - nathaliederouet.com - FRANCE CÉRAMISTE DOSSIER DE PRESSE contact@nathaliederouet.com - T. +33 (0)2 98 92 33 79 - nathaliederouet.com - FRANCE Nathalie Dérouet vit et travaille à Douarnenez en Bretagne. Après des études à l école supérieure

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. www.dauphine.fr. Mercredi 4 juin 2013 Direction de la communication de l Université Paris-Dauphine

DOSSIER DE PRESSE. www.dauphine.fr. Mercredi 4 juin 2013 Direction de la communication de l Université Paris-Dauphine DOSSIER DE PRESSE www.dauphine.fr 1 Présentation de l Université Paris-Dauphine L Université Paris-Dauphine est un grand établissement d enseignement supérieur exerçant des activités de formation (initiale

Plus en détail

S e r g e B e n o i t

S e r g e B e n o i t S e r g e B e n o i t peintures - sculptures 1 Octobre 1980 J ai fait la connaissance de Serge Benoit, il y a six ans, lorsqu il s est installé à la «Cité Fleurie». Quand j ai eu l occasion de voir son

Plus en détail

http://www.batiactu.com/imprimer.php?url=http://www.batiactu.com/edito/europa-city---quatre-grandes-s...

http://www.batiactu.com/imprimer.php?url=http://www.batiactu.com/edito/europa-city---quatre-grandes-s... Page 1 of 2 CONCOURS Europa City : quatre grandes signatures internationales en lice (diaporama) gigantesque situé sur le triangle du Gonesse (nord de Paris), Europa City ne fait pas dans la demi-mesure.

Plus en détail

CHÂTEAU MERCŒUR Informations Travaux

CHÂTEAU MERCŒUR Informations Travaux CHÂTEAU MERCŒUR Informations Travaux Printemps 2013 SOMMAIRE L ACTU L ACTU...p. 3 L INFO TRAVAUX Aménagement de l allée Patton et Wood à partir d avril jusqu à fin mai 2013...p. 4 En bref...p. 5 REVUE

Plus en détail

Visite du collège Jean Rostand Un designer en résidence

Visite du collège Jean Rostand Un designer en résidence dossier de presse J e u d i 3 1 j a n v i e r 2 0 1 3 Visite du collège Jean Rostand Un designer en résidence par Gilles ARTIGUES, Vice-président du Conseil général de la Loire en charge de l Éducation

Plus en détail

le bâtiment administratif

le bâtiment administratif Le bâtiment administratif 1, avenue du Rock n Roll L-4361 Esch-sur-Alzette le bâtiment administratif le bâtiment administratif La construction à Belval du premier bâtiment administratif pour le compte

Plus en détail

25 septembre 2015. Programme niveau collège

25 septembre 2015. Programme niveau collège 25 septembre 2015 Programme niveau collège Le Carrefour des Solutions 80 stands à découvrir à travers un questionnaire adapté à chaque niveau (primaire/collège/lycée). Les élèves sont invités à parcourir

Plus en détail

christiane linz - jean-yves mesguich ont le plaisir de vous inviter à l exposition des oeuvres de Isabelle Grangé Crayères peintures récentes

christiane linz - jean-yves mesguich ont le plaisir de vous inviter à l exposition des oeuvres de Isabelle Grangé Crayères peintures récentes christiane linz - jean-yves mesguich ont le plaisir de vous inviter à l exposition des oeuvres de Isabelle Grangé Crayères peintures récentes 10 sept 10 oct 2015 + VERNISSAGE jeudi 10 septembre à partir

Plus en détail

«Quand le territoire devient source d inspiration et souffle d expression créative : Présentation du Festival Art-Pierre-Terre»

«Quand le territoire devient source d inspiration et souffle d expression créative : Présentation du Festival Art-Pierre-Terre» «Quand le territoire devient source d inspiration et souffle d expression créative : Présentation du Festival Art-Pierre-Terre» Cet exposé vous est présenté par Liliane Gordos,Stéphanie Natalis, Bernadette

Plus en détail

Si nous nous contentions d un champ de vision de 40, il faudrait quatre ou cinq perspectives pour représenter un espace d habitation.

Si nous nous contentions d un champ de vision de 40, il faudrait quatre ou cinq perspectives pour représenter un espace d habitation. Avant-propos La vue en perspective correspond bien à une perception humaine de l espace. La représentation d une perspective à l aide de la géométrie traduit, elle, avec précision les phénomènes optiques

Plus en détail

Reliefs et climats du monde

Reliefs et climats du monde Reliefs et climats du monde Matière : Géographie Domaine : Regard sur le Monde Séance 1 Quels sont les reliefs mondiaux? CM2! Objectif(s) de la séance :! Connaître les caractéristiques des reliefs du monde

Plus en détail

INSTITUT. d'archi DESIGN. et de. à CAEN! www.imad-caen.com

INSTITUT. d'archi DESIGN. et de. à CAEN! www.imad-caen.com et de INSTITUT d'archi DESIGN à CAEN! www.imad-caen.com L IMAD est un Institut de formation spécialisé dans les métiers de l Architecture, de l Aménagement de l Espace et du Design. Il a été créé par l

Plus en détail

PASSAGES EN IMAGES DANUBE

PASSAGES EN IMAGES DANUBE PASSAGES EN IMAGES DANUBE (PARIS 19) SEMAINE SANS ÉCRAN Page 2 DANUBE EN FÊTE Page 3 MON ÉTÉ À DANUBE Page 4 SEMAINE DU LIVRE DANUBE Page 5 LE GUIDE DE MON QUARTIER Page 6 CHANTIER GRAPHIQUE VVV Page 7

Plus en détail

INNOVATION & DESIGN THINKING

INNOVATION & DESIGN THINKING 1 INNOVATION & DESIGN THINKING @kedgeds facebook.com/kedgeds DESIGN OUR FUTURES. INVENTER NOS FUTURS. INNOVATION & DESIGN THINKING 3 KEDGE DESIGN SCHOOL LES + DU PARCOURS KEDGE Design School est une École

Plus en détail

Antoine de Margerie. dossier de presse. Les horizons sensibles

Antoine de Margerie. dossier de presse. Les horizons sensibles dossier de presse Antoine de Margerie Les horizons sensibles Hôtel Estrine 8, rue Estrine 13210 Saint-Rémy-de-Provence Tél. 04 90 92 34 72 www.musee-estrine.fr 6 septembre - 29 novembre 2015 Antoine de

Plus en détail

Exposition Thibault Hazelzet

Exposition Thibault Hazelzet Exposition Thibault Hazelzet 11 septembre au 30 octobre 2010 _ vernissage le samedi 11 septembre de 15h à 22h rencontre à la galerie avec François Jaudon (philosophe) et Thibault Hazelzet le mercredi 13

Plus en détail

Waterboarding Damien Bestieu Vernissage vendredi 12 mars 2010 Exposition du 12 mars au 30 avril 2010

Waterboarding Damien Bestieu Vernissage vendredi 12 mars 2010 Exposition du 12 mars au 30 avril 2010 Nadia Russell 76 cours de l Argonne 33000, Bordeaux 06 63 27 52 49 contact@galerie-tinbox.com ouvert mardi, jeudi, vendredi de 11h à 18h samedi de 14h à 19h et sur rdv DAMIEN BESTIEU Waterboarding Damien

Plus en détail

Coïncidence. Exposition du 24 au 5 mai 2012. Vernissage le jeudi 26 avril 2012 de 18h à 21h

Coïncidence. Exposition du 24 au 5 mai 2012. Vernissage le jeudi 26 avril 2012 de 18h à 21h Hyeryne Park Coïncidence Les pierres, 2010, céramique, bois, dimensions variables Exposition du 24 au 5 mai 2012 Vernissage le jeudi 26 avril 2012 de 18h à 21h 11 rue des Beaux-arts 75006 Paris 01 43 54

Plus en détail

Parc naturel régional du Perche Maison du Parc- Courboyer 61340 Nocé 02 33 85 36 36 www.parc.naturel.perche.fr

Parc naturel régional du Perche Maison du Parc- Courboyer 61340 Nocé 02 33 85 36 36 www.parc.naturel.perche.fr Parc naturel régional du Perche Maison du Parc- Courboyer 61340 Nocé 02 33 85 36 36 www.parc.naturel.perche.fr Malle documentaire Jardin Pourquoi faire un jardin? Quel type de jardin mettre en place? Quelle

Plus en détail

L E S AVOIR R ÉNOVER. Pierre & Vacances

L E S AVOIR R ÉNOVER. Pierre & Vacances L E S AVOIR R ÉNOVER Pierre & Vacances PIERRE &VACANCES, Leader Européen de l immobilier de loisirs L E GROUPE PIERRE &VACANCES, en constante croissance depuis sa création en 1967, est devenu la référence

Plus en détail

Bienvenue à la Maison des Arts

Bienvenue à la Maison des Arts Bienvenue à la Maison des Arts Livret jeu pour les enfants Exposition Jacques MONORY Du 25 janvier au 7 mars 2004 Aujourd hui grâce à ton livret jeu, tu vas pouvoir découvrir l univers de JACQUES MONORY

Plus en détail

Rencontre du vin et de sculptures de nez Exposition au domaine viticole Château La Genestière à Tavel Artiste : Anne Millot

Rencontre du vin et de sculptures de nez Exposition au domaine viticole Château La Genestière à Tavel Artiste : Anne Millot Dossier de presse Rencontre du vin et de sculptures de nez Exposition au domaine viticole Château La Genestière à Tavel Artiste : Anne Millot Note synthétique Exposition de sculpture de nez 2 mai au 30

Plus en détail

Arts plastiques LICENCE

Arts plastiques LICENCE Arts plastiques LICENCE Objectifs de la formation Présentant un équilibre entre enseignements pratiques et cours théoriques, la formation en Arts plastiques a pour visée principale la maîtrise par l étudiant

Plus en détail

aurélie gravelat sélection de travaux 2009-2014

aurélie gravelat sélection de travaux 2009-2014 aurélie gravelat sélection de travaux 2009-2014 dessiner Mes dessins ne montrent presque rien. Je cherche à éliminer les tracés, à ne réduire le sujet, ou le dessin, qu à un essentiel. Une, quelques lignes,

Plus en détail

ANNE VICTOR Studio All Rights Reserved

ANNE VICTOR Studio All Rights Reserved ANNE VICTOR Studio All Rights Reserved ANNE VICTOR Studio Studio de design textile spécialisé dans la création de motifs et illustrations exclusifs destinés aux secteurs de la mode, de la maison, des accessoires,

Plus en détail

Avec une jeunesse confrontée à un taux de chômage qui avoisine les 20% et chaque

Avec une jeunesse confrontée à un taux de chômage qui avoisine les 20% et chaque PROFESSIONNALISATION, UN ENJEUX NATIONAL, UNE «PRIORITÉ» POUR LES CCI Avec une jeunesse confrontée à un taux de chômage qui avoisine les 20% et chaque année plus de 160 000 jeunes quittant le système scolaire

Plus en détail

POTS. Géants. Les. Galiléo Production vous propose son concept de pots de terre géants (de 1 à 5 pots) de 2 m de haut.

POTS. Géants. Les. Galiléo Production vous propose son concept de pots de terre géants (de 1 à 5 pots) de 2 m de haut. Les POTS Géants Galiléo Production vous propose son concept de pots de terre géants (de 1 à 5 pots) de 2 m de haut. Ces pots Géants vous offrent de multiples possibilités pour vos animations et votre communication.

Plus en détail

Parlons vrai, créons ensemble. www.groupe-sodec.com

Parlons vrai, créons ensemble. www.groupe-sodec.com www.groupe-sodec.com Accompagner les projets des villes et des territoires Nos projets de centres commerciaux sont aussi les vôtres. La confiance et l écoute réciproques sont les meilleurs garants de leur

Plus en détail

DOSSIER de PRESSE UN CARRE. cultiver. pour la. BIODIVERSITE.fr

DOSSIER de PRESSE UN CARRE. cultiver. pour la. BIODIVERSITE.fr DOSSIER de PRESSE cultiver UN CARRE pour la BIODIVERSITE.fr édito La biodiversité ce n est pas seulement l ours blanc, la baleine bleue et le rhinocéros. Un grand nombre d espèces végétales et animales

Plus en détail

1. Un partenariat innovant

1. Un partenariat innovant 1. Un partenariat innovant Foncière des Régions et AOS Studley ont en commun le succès du projet immobilier d un utilisateur, Suez environnement. Grâce au conseil expert d AOS Studley et aux savoir-faire

Plus en détail

Dossier de Presse. Art Shopping 25 & 26 octobre 2014. Stand D5 - Salle Soufflot

Dossier de Presse. Art Shopping 25 & 26 octobre 2014. Stand D5 - Salle Soufflot Le réseau artistique et culturel www.erya.info contact@erya.info Dossier de Presse Stand D5 - Salle Soufflot Promotion des artistes contemporains reconnus ou émergents représentatifs des grandes tendances

Plus en détail

À la découverte d un métier

À la découverte d un métier THIERRY LE NOUVEL & PASCALE-JOANNE RABAUD À la découverte d un métier Groupe Eyrolles, 2012, ISBN : 2-212-12688-4 Sommaire Chapitre 1 Le décor dans l histoire du cinéma.....................................7

Plus en détail

MARGUERITE Naohiro Ninomiya

MARGUERITE Naohiro Ninomiya MARGUERITE La Galerie Seine 51 présente «Marguerite» une exposition collective consacrée au thème des Fleurs du Vendredi 26 Juin au Vendredi 31 Juillet 2015. Des œuvres de Naohiro Ninomiya, John Richard

Plus en détail

Journée Portes Ouvertes. àpau et à Tarbes Samedi 11 avril 2015, de 9H00 à 18H00

Journée Portes Ouvertes. àpau et à Tarbes Samedi 11 avril 2015, de 9H00 à 18H00 Journée Portes Ouvertes àpau et à Tarbes Samedi 11 avril 2015, de 9H00 à 18H00 L esprit des Portes Ouvertes 2015 p 3 & 4 Le programme et les surprises de la journée p 5 à Pau p 6 & 7 à Tarbes p 8 & 9 Zoom

Plus en détail

Dossier de Presse. La plus grande manifestation étudiante de Savoie. Votre contact

Dossier de Presse. La plus grande manifestation étudiante de Savoie. Votre contact Dossier de Presse La plus grande manifestation étudiante de Savoie. Votre contact Virginie LUDWICZAK - Responsable Communication organisation.tourdumonde@gmail.com / http://tourdumonde-chambery.com Téléphone

Plus en détail

EPREUVE ORALE D ENTRETIEN DOMAINE DES ARTS VISUELS

EPREUVE ORALE D ENTRETIEN DOMAINE DES ARTS VISUELS EPREUVE ORALE D ENTRETIEN DOMAINE DES ARTS VISUELS Concours concernés : - Concours externe de recrutement de professeurs des écoles - Concours externe spécial de recrutement de professeurs des écoles -

Plus en détail

Sommaire. introduction. chapitre 1. chapitre 2. chapitre 3. chapitre 4. chapitre 5

Sommaire. introduction. chapitre 1. chapitre 2. chapitre 3. chapitre 4. chapitre 5 Sommaire introduction 6 «Tu connais cette nature-là, des arbres superbes pleins de majesté et de sérénité [ ].» chapitre 1 12 Une passion pour les arbres chapitre 2 32 Les arbres des Pays-Bas chapitre

Plus en détail

Naoya Hatakeyama Naoya Hatakeyama

Naoya Hatakeyama Naoya Hatakeyama TERRILS Prix public 35! Livre de 104 pages format vertical 25 x 30 Couverture cartonnée, cahier central texte sur papier Old Mill 42 photographies de Naoya Hatakeyama Texte Naoya Hatakeyama Parution prévue

Plus en détail

PARIS QUARTIER D AFFAIRES RÉSIDENCE DE TOURISME D AFFAIRES PARIS 17

PARIS QUARTIER D AFFAIRES RÉSIDENCE DE TOURISME D AFFAIRES PARIS 17 PARIS QUARTIER D AFFAIRES RÉSIDENCE DE TOURISME D AFFAIRES PARIS 17 PARIS CAPITALE MONDIALE DU TOURISME D AFFAIRES Si Paris demeure la métropole la plus visitée au monde, en accueillant chaque année près

Plus en détail

Roubaix La Piscine Musée d art et d industrie André Diligent. Dossier de presse. Lydie Arickx. Exposition du 21 mars au 7 juin 2015

Roubaix La Piscine Musée d art et d industrie André Diligent. Dossier de presse. Lydie Arickx. Exposition du 21 mars au 7 juin 2015 Roubaix Musée d art et d industrie André Diligent Dossier de presse Exposition du 21 mars au 7 juin 2015 Roubaix Musée d art et d industrie André Diligent Communiqué de presse Exposition du 21 mars au

Plus en détail

CAPURBA 2015, ÉVÈNEMENT FÉDÉRATEUR POUR

CAPURBA 2015, ÉVÈNEMENT FÉDÉRATEUR POUR DU 02 AU 04 JUIN 2015 LYON EUREXPO FRANCE www.capurba.com AU CŒUR DES VILLES INTELLIGENTES & INNOVANTES Parce que la ville a laissé place à la Smart City, le salon CapUrba propose une réflexion globale

Plus en détail

LOCATION D ESPACES au CENTRE DE LA GRAVURE

LOCATION D ESPACES au CENTRE DE LA GRAVURE LOCATION D ESPACES au CENTRE DE LA GRAVURE DOSSIER ASSOCIATIONS CE DOSSIER VOUS PRESENTE : Le Centre de la Gravure L accueil des associations o Notre formule accueil et accès libre à l exposition o L option

Plus en détail

Dossier de presse SORTIE DU CATALOGUE DES COLLECTIONS LANCEMENT DU SITE INTERNET

Dossier de presse SORTIE DU CATALOGUE DES COLLECTIONS LANCEMENT DU SITE INTERNET Dossier de presse SORTIE DU CATALOGUE DES COLLECTIONS LANCEMENT DU SITE INTERNET LA SORTIE DU CATALOGUE DES COLLECTIONS Le Musée Bigouden vient d achever la première phase de sa rénovation : le renouvellement

Plus en détail

PROJET DE RESTAURATION DE L ANCIEN COUVENT DE LA VISITATION. Monument Historique. Place de la République 72000 LE MANS

PROJET DE RESTAURATION DE L ANCIEN COUVENT DE LA VISITATION. Monument Historique. Place de la République 72000 LE MANS PROJET DE RESTAURATION DE L ANCIEN COUVENT DE LA VISITATION Monument Historique Place de la République 72000 LE MANS 01 PRÉSENTATION DE LA VILLE Le Mans Paris Rennes Nantes Le Mans À seulement 50 minutes

Plus en détail

Le Land Art. Comment la nature peut-elle devenir un support d intervention artistique à tous les cycles?

Le Land Art. Comment la nature peut-elle devenir un support d intervention artistique à tous les cycles? Le Land Art Comment la nature peut-elle devenir un support d intervention artistique à tous les cycles? Compétences visées en fin de cycle 3 : Encart du B.O. N 32 du 28 Août 2008 / Enseignement de l Histoire

Plus en détail

EXPOSITION PHOTOGRAPHIE ET VIDEO

EXPOSITION PHOTOGRAPHIE ET VIDEO EXPOSITION PHOTOGRAPHIE ET VIDEO 5 S E P T E M B R E - 8 N OV E M B R E 2 0 1 5 150 cm EXPOSITION PHOTOGRAPHIE ET VIDEO VAUX-LE-VICOMTE Première exposition d art contemporain à Vaux-le-Vicomte, elle sera

Plus en détail

Le pouvoir des couleurs. Monochrome. L art contemporain. L art abstrait. Démarche. «Expérience monochrome» Fiche technique

Le pouvoir des couleurs. Monochrome. L art contemporain. L art abstrait. Démarche. «Expérience monochrome» Fiche technique «Expérience monochrome» Fiche technique Monochrome Le pouvoir des couleurs Monochrome (Définition issue du «vocabulaire d Esthétique» d Etienne Souriau) : Qui est d une seule couleur. On ne qualifie guère

Plus en détail

BACCARAT HOTEL NEW YORK : LES VITRINES HARCOURT PAR BARDULA

BACCARAT HOTEL NEW YORK : LES VITRINES HARCOURT PAR BARDULA BACCARAT HOTEL NEW YORK : LES VITRINES HARCOURT PAR BARDULA Communiqué de presse Paris Mai 2015 Le projet des Vitrines Harcourt de BARDULA a été réalisé pour l Hôtel Baccarat à New York. Il se situe sur

Plus en détail

la face cachée des archives

la face cachée des archives la face cachée des archives LA FACE CACHÉE DES ARCHIVES Protection au titre des monuments historiques Première Participation Payant Ouverture exceptionnelle Accès handicapés paris ARCHIVES DÉPARTEMENTALES

Plus en détail

juin août Aki Kuroda Cosmogarden New York City

juin août Aki Kuroda Cosmogarden New York City 23 juin 29 août 10 5/7 rue de Fourcy 75004 Paris Tél. : 01 44 78 75 00 www.mep-fr.org Pont-Marie ou Saint-Paul Ouvert du mercredi au dimanche inclus. fermé lundi, mardi et jours fériés Aki Kuroda Cosmogarden

Plus en détail

"Les mots c'est le pouvoir"

Les mots c'est le pouvoir "Les mots c'est le pouvoir" Appropriez-vous ce slogan inspiré de l oeuvre de Barbara Kruger et proposez une réalisation basée sur les mots qui s inscrira dans le collège. Votre travail pourra être un mot

Plus en détail

LONG TERM PARKING ARMAN

LONG TERM PARKING ARMAN LONG TERM PARKING ARMAN page 1 Biographie Arman, né Armand Pierre Fernandez le 17 novembre 1928 à Nice et mort à New York le 22 octobre 2005, est un artiste français, peintre, sculpteur et plasticien,

Plus en détail

In situ, figures vagabondes du paysage Exposition (29 juin 21 juillet 2013)

In situ, figures vagabondes du paysage Exposition (29 juin 21 juillet 2013) Dossier de presse Communiqué In situ, figures vagabondes du paysage Exposition (29 juin 21 juillet 2013) 13 jeunes artistes issus des 4 sites de l École européenne supérieure d art de Bretagne (EESAB Brest,

Plus en détail

QUESTIONNAIRE Ce questionnaire très précis est nécessaire du fait que nous nous ne rencontrions pas et qu il me faille un

QUESTIONNAIRE Ce questionnaire très précis est nécessaire du fait que nous nous ne rencontrions pas et qu il me faille un Ce questionnaire très précis est nécessaire du fait que nous nous ne rencontrions pas et qu il me faille un maximum d indications nécessaires à la bonne compréhension de votre projet. BUDGET Le budget

Plus en détail

Préparation au concours Sciences Po. Cours Galien Lyon 68, cours Albert Thomas 69008 Lyon 04 78 01 00 81 lyon@cours-galien.fr

Préparation au concours Sciences Po. Cours Galien Lyon 68, cours Albert Thomas 69008 Lyon 04 78 01 00 81 lyon@cours-galien.fr Sciences Politiques Préparation au concours Sciences Po Cours Galien Lyon 68, cours Albert Thomas 69008 Lyon 04 78 01 00 81 lyon@cours-galien.fr Établissement d enseignement privé déclaré auprès du Rectorat

Plus en détail

communiqué de presse Vincent Bioulès exposition du 30 mai au 13 juillet 2013

communiqué de presse Vincent Bioulès exposition du 30 mai au 13 juillet 2013 Marie Hélene de la Forest Divonne Galerie vieille du temple communiqué de presse Vincent Bioulès exposition du 30 mai au 13 juillet 2013 Vernissages le Jeudi 30 mai de 18 h à 21h et le samedi 1er Juin

Plus en détail

GESTION DURABLE DES SITES ET SOLS POLLUES. «L Art peut-il aider l acceptabilité sociale des friches industrielles réhabilitées?

GESTION DURABLE DES SITES ET SOLS POLLUES. «L Art peut-il aider l acceptabilité sociale des friches industrielles réhabilitées? GESTION DURABLE DES SITES ET SOLS POLLUES «L Art peut-il aider l acceptabilité sociale des friches industrielles réhabilitées?» Jean-Paul Ganem INTRODUCTION L Art découle de la création, et est parfaitement

Plus en détail

frac franche-comté / galerie d art contemporain de besançon, exposition, maxime vernier «float number», du 19 septembre au 24 octobre 2008

frac franche-comté / galerie d art contemporain de besançon, exposition, maxime vernier «float number», du 19 septembre au 24 octobre 2008 frac franche-comté / galerie d art contemporain de besançon, exposition, maxime vernier «float number», du 19 septembre au 24 octobre 2008 frac franche-comté +33 (0)3 81 61 55 18 / frac@franche-comte.fr

Plus en détail

Catalogue du musée itinérant

Catalogue du musée itinérant 2015 Catalogue du musée itinérant 1 CATALOGUE DU MUSEE ITINERANT Expositions avec scénographie Du geste à la parole Jardin au naturel La pomme dans tous ses états Le salon des curiosités Traverser la Seine

Plus en détail

LES$METIERS$DU$LIVRE$!

LES$METIERS$DU$LIVRE$! LES$METIERS$DU$LIVRE$ L auteur - et, s il y en a un, l illustrateur - passent avec l éditeur un "contrat d édition". Une fois la maquette réalisée, elle part pour l imprimerie. L auteur et l illustrateur

Plus en détail

INSTITUT. d'archi DESIGN. et de. à CAEN! www.imad-caen.com

INSTITUT. d'archi DESIGN. et de. à CAEN! www.imad-caen.com INSTITUT et de d'archi www.imad-caen.com à CAEN! ARCHI L IMAD est un Institut de formation spécialisé dans les métiers de l Architecture, de l Aménagement de l Espace et du Design. Il a été créé par l

Plus en détail

Trois&moi. www.lorangerie-bastogne.be T: 061 32 80 17 / 061 21 65 30

Trois&moi. www.lorangerie-bastogne.be T: 061 32 80 17 / 061 21 65 30 DOSSIER DE PRESSE Jean-Pierre Doumont lavis Camille Thill installation Dominique Thomas bijoux Trois&moi Du16 mars au 14 avril 2013 Mercredi, vendredi, samedi, dimanche de 14h à 18h L'Orangerie, espace

Plus en détail

Montbéliard Cinq réalisations pour vivre la ville autrement

Montbéliard Cinq réalisations pour vivre la ville autrement Montbéliard Cinq réalisations pour vivre la ville autrement A r r e t s u r i m a g e s 2 Montbéliard Cinq réalisations pour vivre la ville autrement Sommaire : La Halle couverte p 5 à 11 Les Jardins familiaux

Plus en détail

O ëme. Exposition Photo-Chorégraphique Jeune public LE PIED EN DEDANS CIE

O ëme. Exposition Photo-Chorégraphique Jeune public LE PIED EN DEDANS CIE P O ëme Exposition Photo-Chorégraphique Jeune public LE PIED EN DEDANS CIE P O ëme Intention «Ma volonté première pour la création de «Poème» est de dépasser les contours du spectacle vivant, de mêler

Plus en détail

LES ATELIERS PEDAGOGIQUES EN 2014/2015 AU MUSEAL-SITE ANTIQUE D ALBA-LA-ROMAINE

LES ATELIERS PEDAGOGIQUES EN 2014/2015 AU MUSEAL-SITE ANTIQUE D ALBA-LA-ROMAINE LES ATELIERS PEDAGOGIQUES EN 2014/2015 AU MUSEAL-SITE ANTIQUE D ALBA-LA-ROMAINE Le MuséAl a ouvert ses portes au début du mois d Octobre 2013. Il permet d accueillir les élèves dans un cadre contemporain

Plus en détail

CATALOGUE DES VISITES ANIMÉES DE LA MAISON DE LA PIERRE ET DU CIMENT AINSI QUE LES JOURNÉES ORGANISÉES AVEC NOS PARTENAIRES.

CATALOGUE DES VISITES ANIMÉES DE LA MAISON DE LA PIERRE ET DU CIMENT AINSI QUE LES JOURNÉES ORGANISÉES AVEC NOS PARTENAIRES. CATALOGUE DES VISITES ANIMÉES ET DES ATELIERS DE GROUPES DÉCOUVREZ LE CATALOGUE DES VISITES ET ATELIERS DE LA MAISON DE LA PIERRE ET DU CIMENT AINSI QUE LES JOURNÉES ORGANISÉES AVEC NOS PARTENAIRES. En

Plus en détail

PROGRAMME DU JOUR. Rôle de Rhône Fleurissement La nouvelle grille d évaluation Concevoir un massif Atelier

PROGRAMME DU JOUR. Rôle de Rhône Fleurissement La nouvelle grille d évaluation Concevoir un massif Atelier Journée technique PROGRAMME DU JOUR Rôle de Rhône Fleurissement La nouvelle grille d évaluation Concevoir un massif Atelier Rappel des principes de fleurissement Intégrer le décor floral dans l ensemble

Plus en détail

Guide du petit visiteur. Exposition HAÏKU CONVERSATIONS AUTOUR DU PAYSAGE JEAN-FRANÇOIS VAN HAELMEERSCH, NATHALIE AMAND, PAUL ROLAND

Guide du petit visiteur. Exposition HAÏKU CONVERSATIONS AUTOUR DU PAYSAGE JEAN-FRANÇOIS VAN HAELMEERSCH, NATHALIE AMAND, PAUL ROLAND Guide du petit visiteur Exposition HAÏKU CONVERSATIONS AUTOUR DU PAYSAGE JEAN-FRANÇOIS VAN HAELMEERSCH, NATHALIE AMAND, PAUL ROLAND DU 13 AVRIL AU 10 MAI Arrêt59, Centre Culturel de Péruwelz Petits jeux

Plus en détail

L ÉCOLE DE TECHNOLOGIE SUPÉRIEURE : ((LE GÉNIE POUR L INDUSTRIE))

L ÉCOLE DE TECHNOLOGIE SUPÉRIEURE : ((LE GÉNIE POUR L INDUSTRIE)) L ÉCOLE DE TECHNOLOGIE SUPÉRIEURE : ((LE GÉNIE POUR L INDUSTRIE)) Notes pour l allocution prononcée par M. Pierre Lucier, président de l université du Québec, lors de la collation des grades de l ÉCole

Plus en détail

Compétence 3 du socle commun de connaissances et de compétences : les principaux éléments de mathématiques et la culture scientifique et technologique

Compétence 3 du socle commun de connaissances et de compétences : les principaux éléments de mathématiques et la culture scientifique et technologique Fiche 6 : approche scientifique et technique, du projet à la réalisation par le plan Compétence 3 du socle commun de connaissances et de compétences : les principaux éléments de mathématiques et la culture

Plus en détail

JU 2015 Journées des Universités et des formations post bac 5 et 6 février 2015 9h 17h Parc des expositions du Wacken Hall 20

JU 2015 Journées des Universités et des formations post bac 5 et 6 février 2015 9h 17h Parc des expositions du Wacken Hall 20 JU 2015 Journées des Universités et des formations post bac 5 et 6 février 2015 9h 17h Parc des expositions du Wacken Hall 20 Contacts presse Espace avenir Anne-Laure Bittmann Coordinatrice Journées des

Plus en détail

Isabelle MOLIN i.molin@cma-vosges.fr / 06 77 96 91 26 04/06/2015

Isabelle MOLIN i.molin@cma-vosges.fr / 06 77 96 91 26 04/06/2015 Consultation Marché 2015.004 Création d un logo et d un visuel Essences & Matières Le salon régional de l Excellence Artisanale Isabelle MOLIN i.molin@cma-vosges.fr / 06 77 96 91 26 04/06/2015 Consultation

Plus en détail

Illumination du Jet d'eau, des fontaines, des églises, rue de la Corraterie

Illumination du Jet d'eau, des fontaines, des églises, rue de la Corraterie pour mieux vivre Eclairage public : garantir une mobilité et une sécurité optimales pour les piétons et les usagers de la route. Eclairage des voies publiques et signalisation routière. Lieux publics :

Plus en détail