DOSSIER DE PRESSE MAE JUIN 2014 LA MAE RYTHME LA RENTRÉE SCOLAIRE!

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "DOSSIER DE PRESSE MAE JUIN 2014 LA MAE RYTHME LA RENTRÉE SCOLAIRE!"

Transcription

1 DOSSIER DE PRESSE MAE JUIN 2014 LA MAE RYTHME LA RENTRÉE SCOLAIRE!

2

3 SOMMAIRE Fiche 1 - Les enjeux de la Rentrée La réforme des rythmes scolaires 5 Halte aux idées reçues! L assurance habitation n est pas une assurance scolaire 7 Accidentologie MAE : statistiques et analyses 8 Fiche 2 - Les Assurances Scolaires et Extrascolaires MAE, pour accompagner les enfants tout au long de la scolarité et plus! 15 À quoi sert l assurance scolaire? 15 Les 10 points forts de l Assurance Scolaire MAE 16 Le détail des offres 2014/ Formule extrascolaire MAE 24/24 Plus : la protection la plus complète pour les enfants 17 Nouveauté 2014 : MAE Loisirs 18 Les différents modes d adhésion 19 Des services exclusifs réservés aux adhérents 19 Fiche 3 - Plus de 80 années d expérience au service des enfants et de la famille 21 La MAE en chiffres 22 Quelques repères 22 Fiche 4 - La MAE, mutuelle d assurance solidaire 23 Action sociale et aide exceptionnelle 23 La MAE engagée dans la prévention 23 Des partenaires et des valeurs 24 3

4 4

5 Fiche 1 LES ENJEUX DE LA RENTRÉE 2014 La rentrée des classes a toujours été un moment décisif pour les familles : il s agit de commencer l année sur de bonnes bases! Fait marquant de cette rentrée 2014 : la généralisation de la réforme des rythmes scolaires qui - si elle profite aux plus jeunes - complexifie la question de l assurance scolaire ; d où l importance et la nécessité pour tous les élèves d être intégralement protégés. Fidèle à ses engagements mutualistes et à sa mission première qui consiste à protéger tous les enfants de manière égale, la MAE a choisi de maintenir cette année encore le tarif de sa formule SCOLAIRE SIMPLE à 9,90 par an. L avis de la Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes Dès le début de l année 2012, la DGCCRF mettait en garde : la diversification actuelle des activités scolaires et périscolaires rend l Assurance Scolaire [ ] dans les faits, indispensable et fortement recommandée par le Ministère de l Éducation nationale 1. LA RÉFORME DES RYTHMES SCOLAIRES Dès la rentrée 2013, et dans le cadre de la réforme des rythmes scolaires initiée par Vincent PEILLON, alors Ministre de l éducation nationale, environ 20% des élèves du primaire reprenaient le chemin de l école le mercredi matin. L objectif de cette réforme? Alléger les journées des écoliers - jugées trop chargées par l Académie nationale de médecine - en répartissant le temps d enseignement (maintenu à 24 heures hebdomadaires) sur 9 demi-journées. Dans le même temps, et pour que les établissements scolaires soient capables de continuer à prendre en charge les enfants jusqu à 16h30, le Ministère prévoyait également la mise en place : d activités pédagogiques complémentaires proposées par les enseignants ; d activités périscolaires prises en charge par les communes visant à favoriser l égal accès de tous les enfants aux pratiques culturelles, artistiques ou sportives. Des activités contiguës au temps scolaire, à répartir au choix le matin avant la classe, sur le temps méridien ou le soir, juste après la classe. Extrait du guide pratique 2014 adressé par le Ministère de l éducation nationale aux élus locaux 2 L une des principales obligations administratives incombant à l organisateur des loisirs périscolaires [est d ] informer les familles de leur intérêt à souscrire un contrat d assurance La MAE Numéro 1 de l Assurance Scolaire Spécialiste de la protection de l enfant et de la famille 5

6 Au terme de cette année test, on relève que les collectivités locales ont fait preuve d imagination pour proposer aux enfants un éventail d activités périscolaires variées : éveil musical ou linguistique danse judo jardinage jeux de société chorale jeux de raquette initiation à l art contemporain théâtre découverte de l environnement et du développement durable Ceci avec le concours de différents intervenants : associations partenaires de l école, mouvements d éducation populaire, associations sportives ou culturelles locales (clubs sportifs, écoles de musique, bibliothèques, etc.), caisses d allocations familiales, etc. (3) À partir de septembre 2014, tous les établissements du primaire devront adopter la réforme des rythmes scolaires. Ce sont donc plus de 5 millions de réveils supplémentaires qui sonneront le mercredi matin! Benoît HAMON, Ministre de l éducation nationale, a proposé un assouplissement des règles pour les communes qui rencontrent des difficultés d organisation, notamment en ce qui concerne la prise en charge des activités périscolaires. Celles-ci auront désormais la possibilité : d une part, de concentrer les activités périscolaires sur une seule demi-journée ; d autre part, de réduire le temps d enseignement hebdomadaire (à 22 ou 23 heures) en grignotant sur les vacances scolaires. Dans tous les cas, sur les 8 à 9 demi-journées consacrées au temps d enseignement, les cinq matinées correspondant aux pics de concentration des enfants, y seront obligatoirement dévolues. Bonne nouvelle L Assurance Scolaire MAE protège intégralement tous les enfants dès 9,90 par an, y compris durant les activités périscolaires mises en place dans le cadre de la réforme des rythmes scolaires. 3 6

7 Fiche 1 Les enjeux de la rentrée 2014 HALTE AUX IDÉES REÇUES! L ASSURANCE HABITATION N EST PAS UNE ASSURANCE SCOLAIRE Une confusion des offres potentiellement dangereuse pour les familles En matière d assurance scolaire, une idée reçue peut parfois coûter très cher aux parents! En effet, les Français ont tendance à croire que la Responsabilité Civile, incluse dans l assurance habitation, suffit à protéger les enfants, ce qui est faux! Elle les couvre s ils causent des dommages, mais jamais lorsqu ils sont victimes d un accident. Assurance scolaire Assurance habitation Aujourd hui, l assurance scolaire est de plus en plus convoitée par les assureurs généralistes, les banquesassureurs et même les enseignes de la grande distribution. Si la plupart d entre eux profitent de cette mésinformation, c est que l assurance scolaire constitue pour eux un produit de fidélisation ou d'appel. Une pratique commerciale dont les conséquences peuvent peser lourdement sur une famille. L Assurance Scolaire MAE protège intégralement vos enfants pendant toutes leurs activités scolaires (école, récréation, cantine, sorties, classes de découverte ). Avec les formules extrascolaires, ils sont également protégés dans leur vie quotidienne (loisirs, vacances, activités sportives et artistiques ). Elle comprend la Responsabilité Civile sans franchise, qui les couvre s ils sont responsables d un dommage, mais aussi la Garantie Individuelle Corporelle qui les protège s ils sont victimes d un accident (avec ou sans tiers identifié). 7

8 ACCIDENTOLOGIE MAE : STATISTIQUES ET ANALYSES Source MAE Analyse de la typologie des sinistres par tranche d'âge - portefeuille MAE PRÉAMBULE : DES REMBOURSEMENTS SANS FRANCHISE ÇA CHANGE TOUT! L Assurance Scolaire MAE comprend : La Responsabilité Civile sans franchise pour les dommages causés par l enfant ; La Protection Individuelle Corporelle, si l enfant est victime d un accident, avec ou sans responsable identifié (c est le cas 8 fois sur 10, au cours d une bousculade pendant la récréation par exemple) ; Dommages aux Biens, vêtements, cartable ou instrument de musique endommagés par exemple ; Prestations à domicile en cas d accident ou maladie, école à domicile ou conduite à l école par exemple ; Défense ; Recours. BON À SAVOIR : 36% des remboursements MAE sont inférieurs à 130. Le plus souvent, avec une assurance habitation, la franchise est d environ 130. Ce qui signifie qu en cas d accident, les sinistres inférieurs à 130 ne sont pas remboursés aux parents Ce montant reste à leur charge. Avec la MAE, les parents font l économie de la franchise! 0 franchise LES GARÇONS, DES PLUS PETITS AU PLUS GRANDS, SONT LES PLUS INTRÉPIDES RÉPARTITION (EN %) PAR SEXE DES ADHÉRENTS AYANT DÉCLARÉ UN SINISTRE AU COURS DE L ANNÉE % Lycée Collège Élémentaire Maternelle 30,5% 69,5% 32,0% 68,0% 36,3% 63,7% 39,2% 60,8% Filles Garçons Plus de 65% des sinistres déclarés à la MAE concernent les garçons Et la tendance se confirme avec l âge : 60,8% de garçons en maternelle 69,5% au lycée 8

9 individuelle corporelle individuelle corporelle frais de soin frais de soin individuelle corporelle cours de récrée bonhommes par tranche d âge (3-5 / 6-10 / / 15-18) cours de récrée bonhommes par tranche d âge (3-5 / 6-10 / / 15-18) frais de soin cours de récrée bonhommes par tranche d âge (3-5 / 6-10 / / 15-18) trop compliqué trop compliqué individuelle corporelle trop compliqué frais de soin cours de récrée bonhommes par tranche d âge (3-5 / 6-10 / / 15-18) trop compliqué Fiche 1 Les enjeux de la rentrée 2014 individuelle corporelle frais de soin PETITS ET GROS BOBOS : LA PROTECTION INDIVIDUELLE CORPORELLE INDISPENSABLE 3-18 ANS / PRINCIPALES NATURES DES GARANTIES 4,5% Lunettes 12,5% Corporels (avec probabilité d IPP (1) ) 23,8% trop compliqué Petits corporels 3-18 ans cours de récrée bonhommes par tranche d âge (3-5 / 6-10 / / 15-18) 51,9% Dents Dans la majeure partie des cas, on observe une atteinte physique plus ou moins grave nécessitant une Protection Individuelle Corporelle solide. Avec la MAE Les frais de soins en cas d accident : les frais médicaux, dentaires, d optiques, d hospitalisation, etc. sont remboursés en complément de la Sécurité sociale et/ou de la complémentaire santé, dans la limite des frais réels (2), sans aucune franchise. (3) individuelle corporelle frais de soin FOCUS PAR TRANCHE D ÂGE / NATURE DES GARANTIES Maternelle Élémentaire Collège Lycée ans ans 6-10 ans 3-5 ans 7,2% 7,2% 14,3% 16,8% 22,5% 35,2% 25,3% 22,1% 27,9% 45,2% Rappel 3-18 ans : Corporels : 12,5% (avec probabilité d IPP (1) trop compliqué ) 66,2% 62,0% Petits corporels : 23,8% cours de récrée bonhommes par tranche d âge (3-5 / 6-10 / / 15-18) Dents : 51,9% Les accidents les plus fréquents varient peu selon la tranche d âge : Dents et petits corporels jusqu au collège. Le volume d accidents corporels avec probabilité d IPP augmente fortement, à partir du lycée. (1) IPP : Invalidité Permanente Partielle / (2) Plafonnés entre et par événement, selon la protection choisie / (3) Hors franchise médicale légale pour les majeurs 9

10 LES CAUSES DE L ACCIDENT : GARE À LA CHUTE! 3-18 ANS / PRINCIPALES CAUSES D ACCIDENT 2,1% 6,9% Agression (racket / vol) Bagarre / Rixe 18,6% Heurt / Bousculade 3-18 ans La cause principale reste la même quelle que soit la tranche d âge : chute/croche-pied. 40,3% Chutes / Croche-pied Avec la MAE Un enfant qui se blesse seul ou qui est victime d un accident sans qu aucun responsable ne soit identifié (ce qui est le cas 8 fois sur 10 au cours d une bousculade par exemple) n est pas pris en charge par l assurance habitation de ses parents. Seule, l assurance scolaire intervient. FOCUS PAR TRANCHE D ÂGE / CHUTES VS AGRESSION Maternelle Élémentaire Collège Lycée ans ans 6-10 ans 3-5 ans 8,0% 2,1% 0,2% 0,1% 28,9% 36,7% 44,3% Rappel 3-18 ans : Agression (racket / vol): 2,1% Chutes / Croche-pied : 40,3% 52,7% Plus les enfants sont jeunes, plus les chutes sont fréquentes : Pour les enfants scolarisés en maternelle : 52,7%. Chez les plus grands, même si la chute reste une cause importante, les agressions sont en nette augmentation : Pour les lycéens : 8%. 10

11 Fiche 1 Les enjeux de la rentrée 2014 QUAND SURVIENT L ACCIDENT SCOLAIRE? COURS DE RÉCRÉATION (JUSQU AU COLLÈGE), PUIS LES SPORTS COLLECTIFS 3-18 ANS - ACCIDENTS ET ACTIVITÉS SCOLAIRES 6,8% 7,1% 8,8% Cours / étude Sport collectif Trajet 12,6% Jeux divers 3-18 ans 54,6% Cour de récréation Dans le cadre scolaire, tout âge confondu, c est dans la cour de récréation qu ont lieu plus de la moitié des accidents déclarés à la MAE. Loin derrière, près de 13% des sinistres font suite à des jeux divers, et près de 10% des accidents surviennent sur le trajet école-domicile. Avec la MAE L Assurance Scolaire protège intégralement les élèves durant leurs activités scolaires et sur le trajet école-domicile. FOCUS PAR TRANCHE D ÂGE / ACCIDENTS ET ACTIVITÉS SCOLAIRES Maternelle Élémentaire Collège Lycée 21,0% ,5% ans 24,4% 26,8% ans 6-10 ans 3-5 ans 9,5% 11,8% 15,5% 16,9% 4,4% 4,3% 13,4% 3,8% 1,0% 45,2% 64,7% 70,7% Rappel 3-18 ans : Cour de récréation : 54,6% Jeux divers : 12,6% Trajet : 8,8% Sport collectif : 7,1% En maternelle, 70,7% des accidents surviennent dans la cour de récréation : un lieu de détente, de jeux et parfois d agitation! Jusqu à l'entrée au collège : près de 65% des accidents ont lieu dans la cour de récréation. Au lycée : les sports collectifs (26,8%) et le trajet école-domicile (24,1%) engendrent le plus d accidents. 11

12 QUAND SURVIENT L ACCIDENT EXTRASCOLAIRE? RESTEZ VIGILANTS, PARTOUT, TOUT LE TEMPS! 6-18 ANS - ACCIDENTS ET ACTIVITÉS EXTRASCOLAIRES 8,3% Sports individuels Avec la MAE L Assurance Extrascolaire (formules MAE 24/24 SIMPLE et MAE 24/24 PLUS) protège l enfant 24h/24 et 365 jours par an : à l école, à la maison, pendant les activités sportives, au centre de loisirs et même pendant les vacances! 10,1% Sports d hiver / ski 15,5% Sports collectifs 17,7% Piétons / cyclistes 6-18 ans 25,6% Jeux divers Les situations à risques sont nombreuses car le terme extrascolaire regroupe beaucoup d activités : centres de loisirs, colonies de vacances, activités sportives, culturelles et artistiques, sorties en famille Plus d un 1/4 des accidents ont lieu pendant que l enfant joue ; Près d 1 accident sur 5 se produit sur la voie publique (enfant piéton ou cycliste) ; 15% des accidents surviennent lors de la pratique d un sport collectif. FOCUS PAR TRANCHE D ÂGE / ACCIDENTS ET ACTIVITÉS EXTRASCOLAIRES Élémentaire Collège Lycée 9,1% ans 15,5% 11,8% 26,7% 8,1% ans 6-10 ans 6,7% 7,0% 6,2% 14,9% 12,1% 11,2% 17,5% 20,2% 24,0% 40,8% Rappel 6-18 ans : Jeux divers : 25,6% Piétons / cyclistes : 17,7% Sports collectifs : 15,5% Sports d hiver / ski : 10,1% Sports individuels : 8,3% Pour les 6-10 ans, plus de 40% des accidents surviennent lors de jeux. Plus l enfant grandit, plus la pratique du sport devient risquée : 46,1% des accidents concernent les activités sportives (sports collectifs, individuels et sports d hiver/ski). 12

13 Fiche 1 Les enjeux de la rentrée 2014 AGRESSION / RACKET : LA MAE ACCOMPAGNE LES ÉLÈVES Attentive aux inquiétudes suscitées par les phénomènes de violence et de racket, la MAE a intégré depuis 2001 des garanties spécifiques dans toutes ses formules d'assurance scolaire : Soutien psychologique en cas d agression ou de racket : remboursement des frais de consultations dispensées par un médecin psychiatre, un psychologue ou un psychanalyste [5 consultations par an, dans la limite de 40 chacune] ; Remplacement des clés, des papiers administratifs et des vêtements en cas d agression ou de racket ; Indemnisation du cartable, des fournitures et des manuels scolaires en cas de vol. Quelques chiffres MAE concernant les garanties ayant trait aux situations d agression ou de racket pour l année scolaire : Soutien psychologique en cas d agression/racket : près de 110 sollicitations ; Dommages aux biens en cas d agression/racket : environ 100 sollicitations. Partenaire du Ministère de l éducation nationale, la MAE soutient le prix Mobilisonsnous contre le harcèlement pour : - sensibiliser enfants et adultes au harcèlement à l école, - donner la parole aux enfants et aux jeunes en les rendant acteurs de la prévention, - inciter à la mise en place de projets pérennes dans les écoles et les établissements. LES OUTILS DE PRÉVENTION MAE L engagement N 1 de la MAE est de protéger tous les enfants de manière égale. Protéger, c est aussi prévenir et agir. C est donc tout naturellement que la MAE s engage dans des actions fortes de préventions et des actions citoyennes dans les établissements scolaires et auprès des jeunes. En s engageant aux côtés du Ministère de l éducation nationale, la MAE reste attentive à créer un climat serein au sein de l école, propice au bien-être, à l épanouissement et à la réussite de tous. 13

14 14

15 Fiche 2 LES ASSURANCES SCOLAIRES ET EXTRASCOLAIRES MAE pour accompagner les enfants tout au long de la scolarité et plus! Avec ses 3 millions de familles adhérentes aux Protections Individuelles et à travers ses contrats collectifs, la MAE compte plus de 8 millions de bénéficiaires. Cette importante adhésion témoigne de la démarche réfléchie des familles qui renouvellent chaque année leur confiance au spécialiste de l assurance de l enfant et de la famille. À QUOI SERT L ASSURANCE SCOLAIRE? L Assurance Scolaire MAE protège intégralement l enfant durant toutes ses activités scolaires, qu elles soient : obligatoires : cours, récréation, etc. périscolaires : cantine, étude et nouvelles plages horaires mises en place dans le cadre de la réforme des rythmes scolaires ; facultatives : sortie au musée, au cinéma, classe verte, classe de neige, séjour linguistique, etc. trajet école - domicile. 0 franchise Dès 9,90 par an, l Assurance Scolaire MAE comprend : la Responsabilité Civile qui couvre les dommages (matériels ou corporels) causés par l enfant. À la MAE, aucune franchise n est appliquée, il n y a donc aucun reste à charge pour les parents. la Protection Individuelle Corporelle indispensable si l enfant est victime d un accident. Souvent absente des autres assurances, elle protège l enfant qu il y ait un responsable identifié ou non (8 cas sur 10). ATTENTION : l attestation Responsabilité Civile chef de famille délivrée avec l assurance habitation ne suffit pas à protéger les enfants! Seule l Assurance Scolaire MAE permet de concilier Responsabilité Civile sans franchise ET Protection Individuelle Corporelle. Par ailleurs, l Assurance Scolaire MAE offre des garanties, en cas d accident, permettant aux enfants de poursuivre leur scolarité dans les meilleures conditions possibles et d éviter ainsi tout retard. La MAE Numéro 1 de l Assurance Scolaire Spécialiste de la protection de l enfant et de la famille 15

16 LES 10 POINTS FORTS DE L ASSURANCE SCOLAIRE MAE La MAE protège les enfants victimes d un accident (Protection Individuelle Corporelle) protège les enfants responsables d un accident (Responsabilité Civile) assure les enfants à l école et sur le trajet école-domicile rembourse les frais de soins sans aucune franchise rembourse jusqu à 600 par an pour les lunettes cassées et 600 pour l appareil dentaire préserve le bien-être de l enfant lorsque ses parents sont hospitalisés ou immobilisés évite à l enfant tout retard dans son programme scolaire en cas d accident (école à domicile) soutient l enfant victime d agression ou de racket protège l enfant pendant ses stages accompagne les enfants 24h/24 et 365 jours par an (24/24 SIMPLE et 24/24 PLUS) LE DÉTAIL DES OFFRES 2014/2015 9,90 par an 18 par an Activités scolaires + Trajet école/domicile SCOLAIRE SCOLAIRE SIMPLE PLUS De la maternelle au lycée PRINCIPALES GARANTIES MAE 26,50 par an 35,50 par an Activités scolaires + Vie quotidienne 24/24 24/24 SIMPLE PLUS Protection activités scolaires (accidents subis et causés) Remboursement dès le 1 er euro, sans aucune franchise* Prise en charge immédiate de l accident, avec ou sans tiers identifié Remboursement des frais dentaires et d optique Remboursement des frais de garde (1) ou de cantine en cas d accident Indemnisation perte de revenus en cas de garde par le parent (1) Garde au domicile ou chez une assistante maternelle (1) Soutien psychologique en cas d agression/racket Assistance rapatriement Frais de consultations de médecines douces Stages en entreprise Vêtements endommagés pendant les activités scolaires Vol de cartable, fournitures et manuels (2) Remplacement des clés, papiers administratifs et vêtements en cas d agression/racket École à domicile en cas d immobilisation prolongée (3) Conduite à l école Protection 24h/24, 365 jours/an (accidents subis) Protection 24h/24, 365 jours/an (accidents causés) Assistance Nounou de remplacement Assistance psychologique MAE Loisirs MAE Neige et Assurance club sportif * Hors franchises médicales légales pour les majeurs (1) garantie de la maternelle à l élémentaire (2) garantie acquise uniquement au sein de l établissement scolaire pour SCOLAIRE PLUS (3) garantie de l élémentaire au lycée 16

17 Fiche 2 Les Assurances Scolaires et Extrascolaires MAE FORMULE EXTRASCOLAIRE MAE 24/24 PLUS : LA PROTECTION LA PLUS COMPLÈTE POUR LES ENFANTS La MAE propose quatre formules d Assurance Scolaire et Extrascolaire : SCOLAIRE SIMPLE Protection à l école et sur le trajet école-domicile SCOLAIRE PLUS 24/24 SIMPLE Protection à l école, sur le trajet école-domicile et dans la vie quotidienne 24/24 PLUS Avec la formule MAE 24/24 PLUS, l enfant bénéficie d une protection complète à chaque instant, 24h/24 et 365 jours par an, y compris à la maison, au centre de loisirs, en colonie, lors de ses activités sportives et même pendant les vacances! MAE 24/24 PLUS, ce sont aussi des montants de remboursement élevés et des services d assistance exclusifs pour accompagner et soutenir la famille au quotidien en cas d accident. DES PLAFONDS DE GARANTIES ÉLEVÉS 600 / an pour les lunettes cassées ou l appareil dentaire 50 / jour pour la garde à domicile (1 000 maximum) 50 / jour pour la conduite à l école (1 500 maximum) DES SERVICES D ASSISTANCES EXCLUSIFS Assistance Nounou de remplacement 1 Assistance psychologique 2 Et toujours 0 franchise Extensions gratuites sur simple demande LA PROTECTION MAE 24/24 PLUS comprend l'assurance obligatoire demandée lors de l'inscription de l'enfant dans un club sportif, intervient en cas de détérioration ou de destruction de l'instrument de musique à hauteur de Cette garantie est acquise pour les instruments confiés, loués ou achetés, assure l'enfant qu'il subisse (individuelle corporelle) ou cause (responsabilité civile) un accident lors de ses séjours en colonie de vacances ou au centre de loisirs, garantit les dommages que l'enfant pourrait causer ou subir en entreprise lors de ses stages (y compris facultatifs). Cette garantie intervient également pour les jobs d'été et les emplois saisonniers, assure l'enfant pour les voyages à l'étranger ou les séjours linguistiques dépassant les 30 jours consécutifs, à titre scolaire ou privé. 1 Mise à disposition, au domicile des parents, d une garde d enfants remplaçante (dans la limite de 5 jours à raison de 9 heures par jour), en cas d accident de la garde salariée habituelle. 2 Organisation et prise en charge avec un psychologue clinicien en cas d événements traumatisants entraînant un mal être psychologique (jusqu à 5 entretiens téléphoniques ou 3 entretiens en face à face). La MAE Numéro 1 de l Assurance Scolaire Spécialiste de la protection de l enfant et de la famille 17

18 NOUVEAUTÉ 2014 : MAE LOISIRS La carte qui accompagne les enfants PARTOUT, TOUT LE TEMPS! Gratuite et disponible sur simple demande dès le mois d'août, MAE Loisirs est réservée aux jeunes adhérents couverts par un contrat MAE 24/24 Plus, MAE Étudiant, MAE Famille et MAE Famille Plus. Cette carte atteste que les enfants sont assurés 24h/24, 365 jours par an pendant toutes leurs activités comme : le sport, les colonies de vacances, les activités artistiques ou culturelles, le centre de loisirs et même pendant les vacances en famille! Indispensable, cette carte se glisse facilement dans la poche ou le sac de sport de l'enfant et l'accompagne partout. Pratique, elle indique le nom, prénom de l adhérent et les coordonnées des personnes à contacter, les numéros de contrat MAE, le numéro d appel de l assistance MAE et les garanties essentielles pour lesquelles l enfant est couvert : Carte gratuite, sur simple demande Dommages corporels, Responsabilité Civile, Assistance rapatriement, Remboursement des frais de soins et d hospitalisation, Remboursement lunettes cassées, Indemnisation de l instrument de musique, Activités sportives, artistiques et culturelles MAE LOISIRS est un gage de tranquillité pour les parents lorsque l enfant participe à des activités extrascolaires. ET POUR LES AMATEURS DE SKI ET DES SPORTS DE GLISSE EN GÉNÉRAL MAE NEIGE Surf, ski, luge, raquettes La MAE prend en charge les frais de secours sur piste, le rapatriement, la responsabilité civile, les dommages corporels ou encore le bris accidentel de l équipement loué. Carte réservée aux enfants couverts par un contrat MAE 24/24 Plus, MAE Étudiant ou MAE Famille. Carte gratuite, sur simple demande 18

19 Fiche 2 Les Assurances Scolaires et Extrascolaires MAE LES DIFFÉRENTS MODES D ADHÉSION Site internet : adhésion en ligne attestation d assurance scolaire disponible immédiatement Site mobile depuis un smartphone Informations, conseils et adhésion par téléphone : (0,12 TTC/MN depuis un poste fixe) numéro du département Délégations MAE dans chaque département pour rencontrer l un de nos conseillers mutualistes (https://www.mae.fr/contact/mae) Formulaires d adhésion distribués dans les écoles, conjointement avec ceux de la FCPE lors des 3 premiers jours de la rentrée DES SERVICES EXCLUSIFS RÉSERVÉS AUX ADHÉRENTS MON ACHAT MALIN MAE Au début de l année 2011, dans un contexte d érosion du pouvoir d achat, la MAE a mis en place le site monachatmalinmae.fr. Un service en ligne totalement gratuit et réservé aux Adhérents MAE : plus de 700 sites partenaires, des remboursements jusqu à 25% du montant des achats effectués sur internet, les meilleurs codes promotionnels du moment, des petites annonces en ligne, le magazine mensuel en ligne Tribune CAP FRANCE La MAE est partenaire de Cap France, le second réseauvacances du tourisme associatif en France. Les adhérents MAE bénéficient d une offre exclusive : 10% de réduction sur les séjours famille de Cap France, réduction cumulable avec d autres promotions. Plus de 100 villages vacances en France métropolitaine, à la mer, à la montagne et à la campagne. Des formules tout compris en pension complète, demi-pension et location avec programmes d activités et animations en journée comme en 19

20 20

21 Fiche 3 PLUS DE 80 ANNÉES D EXPÉRIENCE AU SERVICE DES ENFANTS ET DE LA FAMILLE Créée en 1932 par des enseignants et des parents d élèves et toujours dirigée par eux, la MAE est le spécialiste de la protection de l enfant et de la famille. Numéro 1 de l assurance scolaire depuis plus de 80 ans, le socle fondateur de la MAE - que chaque famille puisse faire face de façon égale aux conséquences d un accident - n a jamais cessé d animer ceux qui font vivre cette organisation de l Économie sociale. Organisme à but non lucratif, fidèle à ses valeurs mutualistes, la MAE consacre les produits de ses cotisations uniquement à la couverture du risque et à sa gestion dans le seul intérêt de ses adhérents. Pour répondre au mieux aux besoins de ses adhérents, la MAE conjugue une double structure juridique : La Mutuelle MAE assure la Protection Individuelle Corporelle, La Mutuelle Assurance de l Éducation prend en charge la Responsabilité Civile et les Dommages aux Biens. Edgard MATHIAS, Président National de la MAE, déclare : Dans un climat de crise sociale qui n a pas faibli, bien au contraire, on constate ( ) une reconnaissance de cette autre économie ( ) qui se veut génératrice de profit pour tous les adhérents et sociétaires et non pas source de profit pour une minorité d actionnaires. La MAE Numéro 1 de l Assurance Scolaire Spécialiste de la protection de l enfant et de la famille 21

22 QUELQUES REPÈRES : Effectifs des enfants scolarisés en France 6,8 millions d enfants dans le premier degré (de la maternelle au CM2). Près de 5,4 millions d enfants dans le second degré (du collège au lycée). Un peu plus de 2,5 millions d étudiants. Les Français et l assurance euros par an : la dépense moyenne d un foyer français en assurance (2). 22 euros à l année : prix moyen d une cotisation à l Assurance Scolaire et Extrascolaire MAE, soit seulement 1% du budget annuel dédié aux assurances. LA MAE EN CHIFFRES : Avec 3 millions de familles adhérentes aux Protections Individuelles et ses contrats collectifs, la MAE protège plus de 8 millions d enfants et d adolescents. Chiffre d Affaires de l ordre de 80 millions d euros au 31 août L assurance scolaire, cœur de métier de la MAE, représente environ 75% du Chiffre d Affaires. Montant moyen de remboursement de l ordre de % des Adhérents MAE satisfaits de la qualité de service Délégations MAE en France métropolitaine et dans les DOM-TOM : un service de proximité optimal. 550 salariés et bénévoles : tous spécialistes de la protection de l enfant et de la famille. Trophées Qualiweb La MAE remporte la médaille d argent des Trophées Qualiweb 2014 dans la catégorie assurances. Mis en place par l institut d études marketing indépendant Cocedal Conseil, le baromètre Qualiweb a pour objectif de mesurer la qualité de la relation client on-line des sites français, dans 18 secteurs différents. En course dans la catégorie assurances, la MAE prend la seconde place pour sa première nomination. Cette récompense est le fruit du travail de tous les acteurs du Groupe MAE, qui, de la technique à la gestion quotidienne, contribuent au meilleur accompagnement de ses adhérents! Un prix qui vient souligner et mettre en valeur l implication de la MAE dans l accompagnement de ses adhérents et la qualité des services rendus aux familles, dans la droite ligne de sa philosophie Enquête réalisée par un cabinet extérieur du 24 novembre au 3 décembre 2010 auprès de adhérents MAE 2 INSEE, Enquête budget famille 2006

L'ASSURANCE SCOLAIRE PEEP / MMA 2009-2010

L'ASSURANCE SCOLAIRE PEEP / MMA 2009-2010 L'ASSURANCE SCOLAIRE PEEP / MMA 2009-2010 SOMMAIRE Page 1 - Communiqué de presse... 2 et 3 2 - Quelques informations sur l'assurance scolaire.... 4 3 - Que faire en cas d'accident?..... 5 4 - Des exemples

Plus en détail

Lundi. Mardi Mercredi. Jeudi. Vendredi. LeS nouveaux rythmes à l école primaire. Exemples d emplois du temps

Lundi. Mardi Mercredi. Jeudi. Vendredi. LeS nouveaux rythmes à l école primaire. Exemples d emplois du temps Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi LeS nouveaux rythmes à l école primaire Exemples d emplois du temps Mars 2014 n exemple d organisation des temps scolaire et périscolaire Commune de 21 000 habitants

Plus en détail

FICHE PRESSE MISE EN PLACE DE LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES À STRASBOURG

FICHE PRESSE MISE EN PLACE DE LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES À STRASBOURG Strasbourg, le 22 novembre 2013 FICHE PRESSE MISE EN PLACE DE LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES À STRASBOURG La Ville de Strasbourg entend mettre en place la réforme des rythmes scolaires avec le souci

Plus en détail

1. Protection Juridique Vie Professionnelle

1. Protection Juridique Vie Professionnelle Cher(e)s collègues, Etre adhérent permet de bénéficier de nombreux services. L UFPL s'engage tous les jours à défendre les intérêts matériels et moraux de tous les salariés, mais aussi à mettre à la disposition

Plus en détail

Projet Educatif du territoire de la Communauté de Communes Vièvre Lieuvin 2015/2016

Projet Educatif du territoire de la Communauté de Communes Vièvre Lieuvin 2015/2016 Projet Educatif du territoire de la Communauté de Communes Vièvre Lieuvin 2015/2016 Depuis 2006, la Communauté de Communes Vièvre Lieuvin a repris les activités de l association Vièvre Lieuvin Enfance

Plus en détail

CONDITIONS D INSCRIPTION

CONDITIONS D INSCRIPTION CONDITIONS D INSCRIPTION Vous avez déjà fait votre inscription à un séjour ou vous pensez le faire. Lisez bien ce document qui vous informe sur les conditions d inscription et d'assurance. 1/ LES CONDITIONS

Plus en détail

LA CFTC VOUS SOUTIENT

LA CFTC VOUS SOUTIENT LA CFTC VOUS SOUTIENT 8 fois plus! Être adhérent CFTC, c'est aussi bénéficier de nombreux services Guide du militant Document non contractuel www.cftc.fr Militant CFTC, vous êtes amené à valoriser notre

Plus en détail

La CFTC. 8 fois plus! Etre adhérent CFTC c est aussi bénéficier de nombreux services. Guide du militant. Document non contractuel

La CFTC. 8 fois plus! Etre adhérent CFTC c est aussi bénéficier de nombreux services. Guide du militant. Document non contractuel La CFTC vous soutient 8 fois plus! Etre adhérent CFTC c est aussi bénéficier de nombreux services Guide du militant Document non contractuel Militant CFTC, vous êtes amené à valoriser notre syndicat, à

Plus en détail

CULTURELLE ET SOLIDAIRE

CULTURELLE ET SOLIDAIRE NOTRE POLITIQUE SOCIALE CULTURELLE POUR 2013 ET SOLIDAIRE A l aube de cette nouvelle année 2013, j ai souhaité, avec l ensemble de l équipe municipale, vous présenter en détail notre politique sociale,

Plus en détail

REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES À STRASBOURG : RESULTATS DE LA CONSULTATION

REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES À STRASBOURG : RESULTATS DE LA CONSULTATION Strasbourg, le 20 décembre 2013 REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES À STRASBOURG : RESULTATS DE LA CONSULTATION La Ville de Strasbourg entend mettre en place la réforme des rythmes scolaires avec le souci de

Plus en détail

LA CFTC VOUS SOUTIENT. 8 fois plus! Etre adhérent CFTC c est aussi bénéficier de nombreux services

LA CFTC VOUS SOUTIENT. 8 fois plus! Etre adhérent CFTC c est aussi bénéficier de nombreux services LA CFTC VOUS SOUTIENT 8 fois plus! Etre adhérent CFTC c est aussi bénéficier de nombreux services La CFTC s'engage tous les jours à défendre les intérêts matériels et moraux de tous les salariés, mais

Plus en détail

Plus on veut aller loin, plus on prend soin de ses sportifs, Et mieux on protège son activité

Plus on veut aller loin, plus on prend soin de ses sportifs, Et mieux on protège son activité Garantie corporelle renforcée des adhérents des clubs sportifs I.A. SPORT + Plus on veut aller loin, plus on prend soin de ses sportifs, Et mieux on protège son activité avec la MAIF Ce que vous devez

Plus en détail

PROJET EDUCATIF TERRITORIAL COMMUNE DE CANEJAN Année scolaire 2013/2014

PROJET EDUCATIF TERRITORIAL COMMUNE DE CANEJAN Année scolaire 2013/2014 PROJET EDUCATIF TERRITORIAL COMMUNE DE CANEJAN Année scolaire 2013/2014 Introduction Depuis plusieurs années, la ville de Canéjan s est fortement engagée en faveur de l éducation considérée comme un champ

Plus en détail

PREAMBULE INSCRIPTION AUX SERVICES RESPONSABILITÉ - ASSURANCE HYGIENE ET SANTE

PREAMBULE INSCRIPTION AUX SERVICES RESPONSABILITÉ - ASSURANCE HYGIENE ET SANTE LES REGLEMENTS INTERIEURS RESTAURANT SCOLAIRE ACCUEIL PERISCOLAIRE ACTIVITES PERI-EDUCATIVES Délibéré en Conseil Municipal du 05 Juin 2014 PREAMBULE Les services périscolaires sont des prestations volontairement

Plus en détail

Bilan de la concertation sur le PEDT

Bilan de la concertation sur le PEDT les périscolaires Bilan de la concertation sur le PEDT J www.ville-cergy.fr Sommaire 1. Préambule 4 2. Le cadre de la démarche 5 2.1. Les objectifs 6 2.2. Les sujets du débat 6 2.3. Le déroulé de la démarche

Plus en détail

TOURISME DES JEUNES ACCES AUX VACANCES DES ENFANTS D AGE SCOLAIRE

TOURISME DES JEUNES ACCES AUX VACANCES DES ENFANTS D AGE SCOLAIRE TOURISME DES JEUNES Le développement du tourisme des jeunes est l une des préoccupations majeures de la direction du Tourisme. L accès aux vacances participe à la formation et à la socialisation des jeunes

Plus en détail

Association sportive PLUS ON S ENGAGE, AVEC LA MAIF.

Association sportive PLUS ON S ENGAGE, AVEC LA MAIF. Association sportive PLUS ON S ENGAGE, plus on est exigeant, ET MIEUX ON PROTÈGE SON ACTIVITÉ AVEC LA MAIF. Nous avons créé une base nautique sur les bords du Gardon il y a quelques années. Le parcours

Plus en détail

EOVI MANAGER À CHACUN SA PARTITION À CHACUN SES SOLUTIONS

EOVI MANAGER À CHACUN SA PARTITION À CHACUN SES SOLUTIONS EOVI MANAGER À CHACUN SA PARTITION À CHACUN SES SOLUTIONS SANTÉ PRÉVOYANCE ÉPARGNE RETRAITE la qui renouvelle la mutuelle Dirigeants et salariés de petites structures... Vous êtes déjà nombreux à nous

Plus en détail

ACCUEILS DE LOISIRS PERISCOLAIRES VILLE DE VALOGNES

ACCUEILS DE LOISIRS PERISCOLAIRES VILLE DE VALOGNES ACCUEILS DE LOISIRS PERISCOLAIRES VILLE DE VALOGNES PROJET PEDAGOGIQUE Accueil des matins, midis et soirs, Temps d Activités Périscolaires (T.A.P.) - 1 - INDEX 1 Les objectifs permanents 1-1 Bien-être,

Plus en détail

MUTUELLE DU MINISTÈRE DE LA JUSTICE GARANTIES SANTÉ ET PRÉVOYANCE MMJ-OUVERTURE. Vivez bien protégés avec la MMJ

MUTUELLE DU MINISTÈRE DE LA JUSTICE GARANTIES SANTÉ ET PRÉVOYANCE MMJ-OUVERTURE. Vivez bien protégés avec la MMJ MUTUELLE DU MINISTÈRE DE LA JUSTICE GARANTIES ET PRÉVOYANCE MMJ-OUVERTURE Vivez bien protégés avec la MMJ 1 CHOISIR VOTRE PROTECTION EN TOUTE LIBERTÉ POURQUOI ADHÉRER? La MMJ s engage à faire vivre des

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR ACCUEIL PERISCOLAIRE Coordination périscolaire : 07 85 16 37 92

REGLEMENT INTERIEUR ACCUEIL PERISCOLAIRE Coordination périscolaire : 07 85 16 37 92 REGLEMENT INTERIEUR ACCUEIL PERISCOLAIRE Coordination périscolaire : 07 85 16 37 92 Ce règlement a été adopté par délibération du Conseil Municipal en date du 21 juillet 2014. GENERALITES L accueil périscolaire

Plus en détail

EOVI ENTREPRENEUR Des solutions pour ne plus jouer

EOVI ENTREPRENEUR Des solutions pour ne plus jouer EOVI ENTREPRENEUR Des solutions pour ne plus jouer en SOLO SANTÉ PRÉVOYANCE ÉPARGNE RETRAITE dépendance la qui renouvelle la mutuelle ARTISANS, COMMerçANTS, professions LIBÉRAles, INDÉPENDANTS... Vous

Plus en détail

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET 2/LES INTENTIONS EDUCATIVES 3/ LES VALEURS PRINCIPALES 4/ LES ACTEURS EDUCATIFS, LEUR CHAMPS D INTERVENTION ET LES

Plus en détail

LES PARTENAIRES PRÉSENTS

LES PARTENAIRES PRÉSENTS Novembre 2015 INTRODUCTION LES PARTENAIRES PRÉSENTS CANOPÉ Le Canopé-Centre Régional de Documentation Pédagogique (CRDP) de l académie de la Réunion est un établissement public placé sous la tutelle du

Plus en détail

LISTE DES PRESTATIONS 2015

LISTE DES PRESTATIONS 2015 LISTE DES PRESTATIONS 2015 DU COMITE DES ŒUVRES SOCIALES DU SERVICE DEPARTEMENTAL D INCENDIE & DE SECOURS DE L HERAULT Mise à jour du 22/06/2015 1 LIBELLE DES PRESTATIONS Pages 1 - NOEL DES ENFANTS 3 2

Plus en détail

en cas d accident subi lors d une activité garantie

en cas d accident subi lors d une activité garantie Madame, Monsieur, Je vous informe qu en plus des garanties souscrites avec votre licence carte neige 2014-2015 vous pouvez souscrire à vos frais une option complémentaire «Elite» valable jusqu au 14 octobre

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DE L'ACCUEIL DE LOISIRS ASSOCIE A L ECOLE ( A.L.A.E.) ANNEE SCOLAIRE 2015 / 2016

REGLEMENT INTERIEUR DE L'ACCUEIL DE LOISIRS ASSOCIE A L ECOLE ( A.L.A.E.) ANNEE SCOLAIRE 2015 / 2016 REGLEMENT INTERIEUR DE L'ACCUEIL DE LOISIRS ASSOCIE A L ECOLE ( A.L.A.E.) ANNEE SCOLAIRE 2015 / 2016 Dans le cadre des structures d accueil périscolaires, la Commune met en place un Accueil de Loisirs

Plus en détail

OPTON ELITE 2011-2012 EQUIPE COMITE

OPTON ELITE 2011-2012 EQUIPE COMITE DESTINATAIRES : - Madame a Présidente, Messieurs les Présidents des Comités Régionaux, - Madame, Messieurs les membres de l encadrement fédéral. Mesdames, Messieurs, Je vous rappelle que l article L321-4

Plus en détail

PROJET EDUCATIF TERRITORIAL

PROJET EDUCATIF TERRITORIAL PROJET EDUCATIF TERRITORIAL Mairie de WAVRIN 1 Place de la République 59136 WAVRIN Tél : 03.20.58.57.57 Représentée par : Monsieur Alain BLONDEAU, Maire Madame Cécile LAMBRAY, adjointe à la vie scolaire

Plus en détail

La protection sociale qui comprend les indépendants, je suis pour!

La protection sociale qui comprend les indépendants, je suis pour! SOLUTIONS ENTREPRENEUR La protection sociale qui comprend les indépendants, je suis pour! Sophie B. Commerçante prévoyance épargne retraite ARTISANS, COMMERÇANTS, PROFESSIONS LIBÉRALES, INDÉPENDANTS......

Plus en détail

Règlement Intérieur des Accueils Collectifs de Mineurs et du temps Périscolaire

Règlement Intérieur des Accueils Collectifs de Mineurs et du temps Périscolaire 113-115, rue Saint Gabriel 59800 LILLE Tél : 03-20-51-90-47 www.centresocialsmp.fr contact@centresocialsmp.fr Règlement Intérieur des Accueils Collectifs de Mineurs et du temps Périscolaire Le Centre Social

Plus en détail

Vers un Projet Éducatif de Territoire (PEdT)

Vers un Projet Éducatif de Territoire (PEdT) Ville de BESANÇON Direction ÉDUCATION Vers un Projet Éducatif de Territoire (PEdT) La réforme des rythmes scolaires impactera la politique éducative municipale dans les domaines scolaire, périscolaire

Plus en détail

Réglementation des séjours spécifiques sportifs

Réglementation des séjours spécifiques sportifs Réglementation des séjours spécifiques sportifs Modification du code de l action sociale et des familles concernant les accueils de mineurs en dehors du domicile parental Direction des Sports DSB2 Sommaire

Plus en détail

Découvrez. les5. bonnes. raisons MNT. d adhérer. à la

Découvrez. les5. bonnes. raisons MNT. d adhérer. à la Découvrez les5 d adhérer à la bonnes raisons MNT 1 Vous 3 Vous En adhérant à la MNT, vous choisissez une mutuelle qui vous connaît bien optimisez votre 2budget santé Vous disposez de services efficaces

Plus en détail

Mais il est fortement conseillé de s'assurer

Mais il est fortement conseillé de s'assurer LES ASSOCIATIONS ET L'ASSURANCE Grand principe Pas d'assurance obligatoire sauf pour : les centres de vacances, les centres de loisirs sans hébergement, les établissements ayant la garde de mineurs, handicapés

Plus en détail

MOI PRÉVENTION SANTÉ PRÉVOYANCE

MOI PRÉVENTION SANTÉ PRÉVOYANCE MOI PRÉVENTION PRÉVOYANCE LA DURABLE DE GÉNÉRATION EN GÉNÉRATION! La MGET s engage pour tous, sur les terrains de la santé, de la prévoyance mais aussi de la prévention innovante et de l action sociale.

Plus en détail

Référentiel national des internats : «L internat de la réussite pour tous»

Référentiel national des internats : «L internat de la réussite pour tous» Référentiel national des internats : «L internat de la réussite pour tous» 1. L internat : la réussite pour tous 2. Un recrutement des internes répondant aux orientations nationales 3. Un projet pédagogique

Plus en détail

Projet d Etablissement 2013-2016

Projet d Etablissement 2013-2016 Projet d Etablissement 2013-2016 L organisation pédagogique d un établissement scolaire doit être conçue en fonction d un projet d établissement. Le dernier projet (2007-2010) est arrivé à son terme. Le

Plus en détail

Projet pédagogique de l accueil périscolaire «classique»

Projet pédagogique de l accueil périscolaire «classique» Section 2 Alpes Projet pédagogique de l accueil périscolaire «classique» Année 2014-2015 Elèves scolarisés à : L école maternelle de l Alpe de Venosc Les écoles élémentaires de l Alpe de Venosc et de l

Plus en détail

Nous pouvons faire beaucoup ensemble

Nous pouvons faire beaucoup ensemble Santé Prévoyance Protéger Prévenir Aider Soigner Solidariser Nous pouvons faire beaucoup ensemble Protéger Pour préserver ce bien inestimable qu est la santé En complément de la Sécurité sociale, la Mutuelle

Plus en détail

SORTIES ET VOYAGES SCOLAIRES I. DÉPLACEMENTS PENDANT LA JOURNÉE 302. 1 - Déplacements des élèves des collèges 2 - Déplacements des élèves des lycées

SORTIES ET VOYAGES SCOLAIRES I. DÉPLACEMENTS PENDANT LA JOURNÉE 302. 1 - Déplacements des élèves des collèges 2 - Déplacements des élèves des lycées F I C H E 3 7 SORTIES ET VOYAGES SCOLAIRES I. DÉPLACEMENTS PENDANT LA JOURNÉE 302 1 - Déplacements des élèves des collèges 2 - Déplacements des élèves des lycées II. SORTIES ET VOYAGES COLLECTIFS D ÉLÈVES

Plus en détail

Les Rythmes scolaires

Les Rythmes scolaires Les Rythmes scolaires 1 1. C E Q U E D I T L E D É C R E T D U 2 4 J A N V I E R 2 0 1 3 2. E T A L O R S, À S TE J A M M E - S U R - S A R T H E? Ce que dit le décret n 2013-77 du 24 janvier 2013 2 1.

Plus en détail

Règlement Intérieur des Accueils Collectifs de Mineurs et du temps Périscolaire

Règlement Intérieur des Accueils Collectifs de Mineurs et du temps Périscolaire 113-115, rue Saint Gabriel 59800 LILLE Tél : 03-20-51-90-47 www.centresocialsmp.fr contact@centresocialsmp.fr Règlement Intérieur des Accueils Collectifs de Mineurs et du temps Périscolaire Le Centre Social

Plus en détail

Règlement intérieur. des activités périscolaires

Règlement intérieur. des activités périscolaires Règlement intérieur des activités périscolaires Adopté par le conseil municipal du 27 juin 2014 1 Le présent règlement a pour objectif de définir le fonctionnement, le déroulement et les modalités de fréquentation

Plus en détail

Mieux comprendre la protection sociale

Mieux comprendre la protection sociale Mieux comprendre la protection sociale www.cnrs.fr Direction des ressources humaines Service du développement social Septembre 2010 1 - En préambule Premier volet : ma protection sociale en quelques lignes

Plus en détail

Règlement APE SIVOM enfance jeunesse du Canton de Cozes Mairie de Meschers

Règlement APE SIVOM enfance jeunesse du Canton de Cozes Mairie de Meschers Règlement APE SIVOM enfance jeunesse du Canton de Cozes Mairie de Meschers Sommaire 1. DISPOSITIONS GÉNÉRALES... 2 1.1. Objet du règlement... 2 1.2. Application du présent règlement... 2 2. MODALITÉS D

Plus en détail

Prix «Non au harcèlement» - règlement 3 ème édition 2015-2016

Prix «Non au harcèlement» - règlement 3 ème édition 2015-2016 Prix «Non au harcèlement» - règlement 3 ème édition 2015-2016 1 Préambule Dans le cadre de la politique conduite pour diminuer le harcèlement en milieu scolaire, le ministère de l Education nationale,

Plus en détail

Règlement d Action Solidaire modifié par l Assemblée générale des 15 et 16 septembre 2014 Mis à jour au 1 er janvier 2015

Règlement d Action Solidaire modifié par l Assemblée générale des 15 et 16 septembre 2014 Mis à jour au 1 er janvier 2015 1 Conformément aux articles 5 des statuts et 11 du règlement intérieur, ce présent règlement précise les conditions de mise en œuvre de l action solidaire de la Mutuelle. Chapitre I CONDITIONS GENERALES

Plus en détail

- le dépistage des troubles des apprentissages dès le plus jeune age, à l école maternelle et tout au long de la scolarité

- le dépistage des troubles des apprentissages dès le plus jeune age, à l école maternelle et tout au long de la scolarité Congrès de l AEEP Bordeaux 2013- vendredi 29 novembre 2013 Promotion de la santé des élèves : axes de travail actuels dans l académie de Bordeaux Dr Colette Delmas, médecin de santé publique, médecin conseiller

Plus en détail

SPV 3308 Adhérents. PATS 124 Adhérents

SPV 3308 Adhérents. PATS 124 Adhérents Une adhésion unique pour chaque statut POURQUOI? Vous trouverez dans ce dossier l appel à cotisations pour l année 2013. Celui-ci intègre l ensemble des adhésions, UDSP/MNSP/ODP/FNSPF, aux différentes

Plus en détail

«L ENSEIGNANT : L économie

«L ENSEIGNANT : L économie Peter Macs-fotolia.com L économie sociale et solidaire vient d être dotée d un ministère. Elle passe, certes, sur le devant de la scène mais reste pourtant bien mystérieuse. Que recouvre-t-elle réellement?

Plus en détail

Livret d information pour les associations départementales OCCE, leurs coopératives et foyers affiliés.

Livret d information pour les associations départementales OCCE, leurs coopératives et foyers affiliés. Les prestations d assistance sont servies par IMA GIE, dans le cadre des contrats Vam et/ou Auto-mission de la MAIF ou du contrat multirisque coassuré par la MAIF et la MAE. MAIF - société d assurance

Plus en détail

RISQUE SPORTIF ET ASSURANCE

RISQUE SPORTIF ET ASSURANCE RISQUE SPORTIF ET ASSURANCE LE RISQUE SPORTIF Facteurs aggravants de risques Le lieu de l activité L âge des participants à l activité La nature de l activité LE RISQUE SPORTIF LA RESPONSABILITE CIVILE

Plus en détail

Temps d Activités. Périscolaires. École Sainte Jeanne d Arc

Temps d Activités. Périscolaires. École Sainte Jeanne d Arc Temps d Activités Périscolaires Les rythmes scolaires Selon le décret du 24 janvier 2013, «les nouveaux rythmes scolaires ont avant tout un objectif pédagogique : mettre en place une organisation du temps

Plus en détail

PRÉVOYANCE. Accidents de la Vie. Soyez sûr d être bien protégé

PRÉVOYANCE. Accidents de la Vie. Soyez sûr d être bien protégé PRÉVOYANCE Accidents de la Vie Soyez sûr d être bien protégé Mutualité Accidents de la Vie 1 Protection renforcée pour mettre sa famille et soi-même à l abri des aléas de la vie courante et de leurs conséquences

Plus en détail

LE PROJET SOCIAL ET ÉDUCATIF PERISCOLAIRE ACCUEIL DE LOISIRS LES CHRYSALIDES AUMETZ

LE PROJET SOCIAL ET ÉDUCATIF PERISCOLAIRE ACCUEIL DE LOISIRS LES CHRYSALIDES AUMETZ LE PROJET SOCIAL ET ÉDUCATIF PERISCOLAIRE ACCUEIL DE LOISIRS LES CHRYSALIDES AUMETZ L explosion de l activité professionnelle des femmes et la situation géographique de la commune d Aumetz et de notre

Plus en détail

Connaître. facultatif. le régime. de complémentaire. santé Pour les anciens salariés

Connaître. facultatif. le régime. de complémentaire. santé Pour les anciens salariés 1 Connaître le régime facultatif de complémentaire santé Pour les anciens salariés Préambule Le 12 août 2008, l Union des Caisses Nationales de Sécurité sociale et des organisations syndicales ont signé

Plus en détail

LUTTER CONTRE LE HARCÈLEMENT

LUTTER CONTRE LE HARCÈLEMENT LUTTER CONTRE LE HARCÈLEMENT Prix À «Mobilisons-nous L ÉCOLE : L AFFAIRE contre DE le TOUS! harcèlement» 2ème édition 2014/2015 Préambule Dans le cadre de la politique conduite pour diminuer le harcèlement

Plus en détail

Règlement Intérieur Stages Multisports Toussaint Hiver et Printemps

Règlement Intérieur Stages Multisports Toussaint Hiver et Printemps LE PRADET Maj 23/9/2015 Règlement Intérieur Stages Multisports Toussaint Hiver et Printemps Préambule Les stages multisports ont pour objet de faire découvrir aux enfants scolarisés en élémentaire et au

Plus en détail

Lettre d information. Demain est souscriptrice de la

Lettre d information. Demain est souscriptrice de la L association Demain est souscriptrice de la plupart des contrats d assurance santé, prévoyance et retraite assurés par Groupama Gan Vie et distribués par Gan Assurances. Gan Evolution Santé, Gan Alterego

Plus en détail

VILLE DE VALOGNES - ACCUEIL COLLECTIF DE MINEURS -

VILLE DE VALOGNES - ACCUEIL COLLECTIF DE MINEURS - VILLE DE VALOGNES - ACCUEIL COLLECTIF DE MINEURS - RÈGLEMENT INTÉRIEUR DES ACTIVITÉS ORGANISÉES DANS LE CADRE DES «MERCREDIS LOISIRS» ET DES «PETITES VACANCES SCOLAIRES» ARTICLE 1 - FONCTIONNEMENT La propose

Plus en détail

Sommaire. Accueil Périscolaire et Restauration Scolaire Accueil de Loisirs Sans Hébergement Conseil Municipal Enfants

Sommaire. Accueil Périscolaire et Restauration Scolaire Accueil de Loisirs Sans Hébergement Conseil Municipal Enfants Sommaire Enfance Accueil Périscolaire et Restauration Scolaire Accueil de Loisirs Sans Hébergement Conseil Municipal Enfants 4 7 8 Jeunesse Accueil de Loisirs 9 Vie Scolaire Coordonnées des écoles Inscriptions

Plus en détail

LIVRe BLANC. www.menages-prevoyants.fr LA MUTUELLE QUI VA BIEN!

LIVRe BLANC. www.menages-prevoyants.fr LA MUTUELLE QUI VA BIEN! LIVRe BLANC www.menages-prevoyants.fr LA MUTUELLE QUI VA BIEN! MUTUELLE LMP LA COMPLÉMENTAIRE SANTÉ COLLECTIVE, UN ENJEU MAJEUR DÈS MAINTENANT. CONTRAT COLLECTIF ACCORD NATIONAL INTERPROFESSIONNEL DU 11

Plus en détail

PROTECTION DES LICENCIES

PROTECTION DES LICENCIES Départements : CHER - LOIR-ET-CHER 2015-2016 CIRCULAIRE N 4 PROTECTION DES LICENCIES PROTECTION DES LICENCIES CERTIFICAT MEDICAL (voir également circulaire n 3 point 7 page 3) I Règlement médical fédéral

Plus en détail

www.assuranceski.com

www.assuranceski.com www.assuranceski.com Parce qu ils savent de quoi ils parlent, les professionnels de la montagne, adhérents de l association Orion Ticket Neige, ont créé une assurance spécifique pour vous garantir une

Plus en détail

CHARTE DE L ENSEIGNEMENT FRANÇAIS A L ETRANGER (EFE)

CHARTE DE L ENSEIGNEMENT FRANÇAIS A L ETRANGER (EFE) 1 CHARTE DE L ENSEIGNEMENT FRANÇAIS A L ETRANGER (EFE) Préambule Les établissements scolaires membres du réseau de l enseignement français à l étranger dispensent un enseignement à programme français ouvert

Plus en détail

APPEL A PROJETS ANIMATIONS PERISCOLAIRES ET EXTRASCOLAIRES

APPEL A PROJETS ANIMATIONS PERISCOLAIRES ET EXTRASCOLAIRES APPEL A PROJETS ANIMATIONS PERISCOLAIRES ET EXTRASCOLAIRES Date limite de dépôt des dossiers : 02/05/2014 1- PREAMBULE 1-1 Contexte institutionnel de l appel à projets : La Ville de Pontarlier, dans le

Plus en détail

Ville de Limoges Direction de la Jeunesse

Ville de Limoges Direction de la Jeunesse Ville de Limoges Direction de la Jeunesse ---------- Année scolaire 2015-2016 Ecoles publiques maternelles et élémentaires ---------- Appel à projets Remplir un dossier par projet d animation Le projet

Plus en détail

La réforme des 2012-2014

La réforme des 2012-2014 La réforme des 2012-2014 Éditorial p 3 Une réforme au bénéfice des enfants p 4 La méthode nantaise : la concertation et le dialogue p 6 Les nouveaux rythmes de la rentrée 2013 p 8 Évaluation de la réforme

Plus en détail

Règlement intérieur de l établissement année 15-16

Règlement intérieur de l établissement année 15-16 Ecole Sainte Anne Saint Joachim 3 rue de Ker Anna 56400 Sainte Anne d'auray Règlement intérieur de l établissement année 15-16 Admission et inscription à l école Maternelle Tout enfant est admissible à

Plus en détail

ASSURANCE VOYAGES CHARTIS Informations

ASSURANCE VOYAGES CHARTIS Informations ASSURANCE VOYAGES CHARTIS Informations Objet : Information concernant l assurance «voyages officiels» des agents, experts et autres personnes voyageant à la charge des budgets de l Organisation PREAMBULE

Plus en détail

Voir conditions auprès de votre conseiller MNT.

Voir conditions auprès de votre conseiller MNT. Avec plus de 1,1 million de personnes protégées, la MNT est la 1 re mutuelle de la Fonction publique territoriale, en complémentaire santé comme en prévoyance. Présente partout en France métropolitaine

Plus en détail

ASSURANCES DE LA FEDERATION SPEED BADMINTON CLUB DE FRANCE. RC/individuelle accidents/assistance/rc Mandataires

ASSURANCES DE LA FEDERATION SPEED BADMINTON CLUB DE FRANCE. RC/individuelle accidents/assistance/rc Mandataires Votre Agent Général M DAVID DEGROISE 26 RUE DE LA PETITE BILANGE 49400 SAUMUR Tél : 02 41 51 19 32 Fax : 02 41 50 73 56 N ORIAS : 07020714 ASSURANCES DE LA FEDERATION SPEED BADMINTON CLUB DE FRANCE RC/individuelle

Plus en détail

Réunion de Rentrée FCPE

Réunion de Rentrée FCPE 8/8 Les vacances scolaires 2009/2010 06VACANCES Fin des cours Reprise des cours Toussaint Vendredi 23 octobre 2009 Jeudi 5 novembre 2009 Noël Vendredi 18 décembre 2009 Lundi 4 janvier 2010 Hiver Vendredi

Plus en détail

Règlement Intérieur Amicale des Sapeurs-Pompiers d Ancenis

Règlement Intérieur Amicale des Sapeurs-Pompiers d Ancenis Règlement Intérieur Amicale des Sapeurs-Pompiers d Ancenis Titre 1 Objet Le règlement intérieur complète et précise les statuts de l Amicale sans contenir de disposition contraire à ceux-ci Il est amendé

Plus en détail

COVEA RISKS garantit l ensemble des adhérents de la Fédération Française de Hatha Yoga

COVEA RISKS garantit l ensemble des adhérents de la Fédération Française de Hatha Yoga RÉSUME DU CONTRAT D ASSURANCE N 116.435.045 OBJET DU CONTRAT Il couvre: - l'assurance Responsabilité Civile, - l'assurance Responsabilité Administrative, - l'assurance Recours et Défense Pénale, - l'assurance

Plus en détail

PROJET EDUCATIF. De l ALSH De Caylus. «Le monde des enfants»

PROJET EDUCATIF. De l ALSH De Caylus. «Le monde des enfants» PROJET EDUCATIF De l ALSH De Caylus (Accueil de loisirs sans hébergement) «Le monde des enfants» 1) Présentation p3 2) Orientations éducatives...p4 3) Les moyens p5 4) Évaluation.p6 1) Présentation : Le

Plus en détail

«Mieux vaut prévenir que guérir!»

«Mieux vaut prévenir que guérir!» Une démarche de recensement, destinée à faire un «inventaire» précis, à la mesure des activités de l association et de la valeur de son patrimoine, de ses besoins propres en assurances. Une démarche de

Plus en détail

Pour des parents bien dans leur job. Livret à destination des salariées et salariés du groupe Casino

Pour des parents bien dans leur job. Livret à destination des salariées et salariés du groupe Casino Pour des parents bien dans leur job Livret à destination des salariées et salariés du groupe Casino innovation édito Chère collaboratrice, cher collaborateur, Nous avons le plaisir de vous adresser le

Plus en détail

MISE EN PLACE COMPLEMENTAIRE SANTE OBLIGATOIRE 2016

MISE EN PLACE COMPLEMENTAIRE SANTE OBLIGATOIRE 2016 MISE EN PLACE COMPLEMENTAIRE SANTE OBLIGATOIRE 2016 Le Conseil Social du Mouvement Sportif qui représente les employeurs du sport a lancé un appel d offre s agissant de la couverture complémentaire santé

Plus en détail

Adhésion CNFR Campagne 2013-2014

Adhésion CNFR Campagne 2013-2014 La CNFR est signataire avec la SMACL, d un contrat de groupe qui couvre un ensemble de garanties précisées ci-dessous : Des garanties dites «de base» : Responsabilité civile Défense Recours Dommages aux

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE NOUVELLES GARANTIES PRÉVOYANCE

DOSSIER DE PRESSE NOUVELLES GARANTIES PRÉVOYANCE DOSSIER DE PRESSE NOUVELLES GARANTIES PRÉVOYANCE Protection ACCIDENT Protection HOSPI Capital ÉQUIPEMENT HANDICAP / DÉPENDANCE Contact presse : Stéphanie ARREGROS Responsable Communication Tél. : 01 64

Plus en détail

Votre interlocuteur en cas d accident

Votre interlocuteur en cas d accident Votre Union Départementale a souscrit le contrat ASSO18, auprès de la MNSPF. Afin de vous permettre de connaître les risques assurés et les démarches à effectuer, nous avons le plaisir de vous adresser

Plus en détail

Réunion publique sur la réforme des rythmes scolaires. Commune de Four. Jeudi 16 mai 2013 à 20h

Réunion publique sur la réforme des rythmes scolaires. Commune de Four. Jeudi 16 mai 2013 à 20h Réunion publique sur la réforme des rythmes scolaires Commune de Four Jeudi 16 mai 2013 à 20h Réforme des rythmes scolaires Une réforme qui s'impose à nous Reportée à la rentrée de septembre 2014 mais

Plus en détail

Comité Drôme Ardèche de Badminton Compte-rendu formation Maïf 18 novembre 2014

Comité Drôme Ardèche de Badminton Compte-rendu formation Maïf 18 novembre 2014 Comité Drôme Ardèche de Badminton Compte-rendu formation Maïf 18 novembre 2014 Responsabilités et assurances dans le domaine du sport Présentation de la maïf La Maïf est le 1 er assurées. assureur des

Plus en détail

Questionnaire à l attention des parents d enfant(s) en situation de handicap

Questionnaire à l attention des parents d enfant(s) en situation de handicap Questionnaire à l attention des parents d enfant(s) en situation de handicap Ce questionnaire s inscrit dans le cadre d une démarche de travail collectif des services de la ville en charge de l accueil

Plus en détail

MAIRIE DE MOGNEVILLE

MAIRIE DE MOGNEVILLE MAIRIE DE MOGNEVILLE ACCUEIL PERISCOLAIRE (MATIN CANTINE SOIR) REGLEMENT INTERIEUR INTRODUCTION : Afin de permettre aux parents de gérer au mieux leurs obligations professionnelles et familiales, un accueil

Plus en détail

- 1 - REGLEMENT INTERIEUR. Des centres de loisirs municipaux. (Approuvé par le conseil municipal en date du 7 octobre 2014)

- 1 - REGLEMENT INTERIEUR. Des centres de loisirs municipaux. (Approuvé par le conseil municipal en date du 7 octobre 2014) - 1 - REGLEMENT INTERIEUR Des centres de loisirs municipaux (Approuvé par le conseil municipal en date du 7 octobre 2014) Préambule : Dispositions Générales Les centres de loisirs municipaux sont un service

Plus en détail

RÈGLEMENT INTERIEUR ACCUEIL PÉRISCOLAIRE

RÈGLEMENT INTERIEUR ACCUEIL PÉRISCOLAIRE RÈGLEMENT INTERIEUR 2014/2015 ACCUEIL PÉRISCOLAIRE COMMUNE DE LUTTANGE L accueil périscolaire a été mis en place en septembre 2013 par la Municipalité afin de répondre aux besoins des familles Luttangeoises

Plus en détail

Guide de la Rentrée 2013/2014

Guide de la Rentrée 2013/2014 Mise en place de la Réforme des nouveaux rythmes scolaires Sommaire LES NOUVEAUX RYTHMES SCOLAIRES...P3 LES JOURNÉES DE VOS ENFANTS A PARTIR DE SEPTEMBRE...P4-5 Les temps d accueil de vos enfants 1- Les

Plus en détail

1- ORGANISATION DES ALSH PERISCOLAIRES MUNICIPAUX ASSOCIES AUX ECOLES

1- ORGANISATION DES ALSH PERISCOLAIRES MUNICIPAUX ASSOCIES AUX ECOLES REGLEMENT INTERIEUR DES ACCUEILS DE LOISIRS PERISCOLAIRES ASSOCIES AUX ECOLES [Validé au Conseil Municipal ] Dans le cadre de la mise en place de la Réforme des nouveaux rythmes scolaires, la Commune de

Plus en détail

LES SOLUTIONS MNT ENSEMBLE VOS AGENTS AGIR DURABLEMENT POUR LA PROTECTION PROTÉGEONS SOCIALE ET LA SANTÉ AU TRAVAIL

LES SOLUTIONS MNT ENSEMBLE VOS AGENTS AGIR DURABLEMENT POUR LA PROTECTION PROTÉGEONS SOCIALE ET LA SANTÉ AU TRAVAIL LES SOLUTIONS MNT PROTÉGEONS ENSEMBLE VOS AGENTS AGIR DURABLEMENT POUR LA PROTECTION SOCIALE ET LA SANTÉ AU TRAVAIL COMPRENDRE LE CONTEXTE SAISIR LES OPPORTUNITÉS La collectivité est clairement identifiée

Plus en détail

ASSURANCE «ACCIDENTS SPORTIFS»

ASSURANCE «ACCIDENTS SPORTIFS» Ligue Francophone de Squash ASSURANCE «ACCIDENTS SPORTIFS» à partir du 1 er novembre 2014 Contrat n 45.019.118 PRODUIT Vous êtes responsable d un club sportif? Des dommages peuvent survenir lors de vos

Plus en détail

Services Périscolaires Restaurant scolaire, garderie, TAP Règlement Intérieur Année scolaire 2014/2015

Services Périscolaires Restaurant scolaire, garderie, TAP Règlement Intérieur Année scolaire 2014/2015 Services Périscolaires Restaurant scolaire, garderie, TAP Règlement Intérieur Année scolaire 2014/2015 Le présent règlement intérieur définit les modalités pratiques du fonctionnement des activités périscolaires

Plus en détail

Détail Assurances Cezam 2010

Détail Assurances Cezam 2010 Détail Assurances Cezam 2010 Assurance "Voyage Sport Culture" Détail de l'assurance "Voyage Sport Culture" Déclaration de sinistre "Voyage Sport Culture" Assurance "Assistance aux personnes et dommages

Plus en détail

La complémentaire santé des salariés de la CCN du Sport

La complémentaire santé des salariés de la CCN du Sport La complémentaire santé des salariés de la CCN du Sport Une complémentaire santé obligatoire pour les salariés de la CCN du Sport L accord du 6 Novembre 2015 instaure un régime frais de santé. À compter

Plus en détail

Partir loin Réussir Vivre libre

Partir loin Réussir Vivre libre 100 C /45J 100 C/40M 70 N LIVRET D ACCUEIL DES ÉTUDIANTS ÉTRANGERS Partir loin Réussir Vivre libre Bienvenue à la Smeba, le centre de Sécurité sociale étudiant! Vous êtes étudiant étranger arrivé en France

Plus en détail

PRO BTP Réseau u d e d Parrainage

PRO BTP Réseau u d e d Parrainage PRO BTP Réseau de Parrainage PRO BTP Organisme de Protection Sociale Des Hommes et des Femmes Du Bâtiment et des Travaux Publics En activité ou en retraite PRO BTP Nous sommes : paritaire, géré par les

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE ACCUEIL PERISCOLAIRE

PROJET PEDAGOGIQUE ACCUEIL PERISCOLAIRE CENTRE COMMUNAL ENFANCE JEUNESSE PROJET PEDAGOGIQUE ACCUEIL PERISCOLAIRE PREAMBULE L Accueil Périscolaire est un lieu d accueil qui fait l objet d une déclaration à la Direction Régionale et Départementale

Plus en détail