Histoire, partie 2, thème 3 : la place de l Eglise. Leçon 11 : Le sentiment religieux.

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Histoire, partie 2, thème 3 : la place de l Eglise. Leçon 11 : Le sentiment religieux."

Transcription

1 Histoire, partie 2, thème 3 : la place de l Eglise Leçon 11 : Le sentiment religieux. Question : Dans quelle mesure l art médiéval rend-t-il compte des croyances religieuses? I. Le bien et le mal, le paradis et l enfer. Fiche. A travers l art religieux, les croyants sont invités à bien se comporter tout au long de leur vie sur Terre car les gens vertueux iront au paradis. Au contraire, les gens qui auront vécu dans le péché subiront les pires souffrances en enfer. II. La quête du salut. Doc. 1 page 73 Doc. 2 page 74 Pour assurer leur salut, les chrétiens peuvent partir en pèlerinage, se recueillir sur les reliques d un saint, faire l aumône aux pauvres ou commander des messes. Les prières font également partie du quotidien. Au Moyen-âge, les cimetières sont souvent situés juste à côté de l église protectrice. Salut : page 72. Histoire, partie 2, thème 3 : la place de l Eglise. Histoire, partie 2 : l Occident féodal (XI -XV s). Thème 3 : La place de l Eglise Leçon 12 : La volonté de guider les consciences. Question : Comment l action de l Eglise se manifeste-t-elle dans le domaine de l esprit? I. L Eglise transmet des savoirs Fiche sur Chartres. Au Moyen-âge, les religieux contrôlent l enseignement : les scriptorium (ateliers de copie), les premières écoles et universités dépendent des religieux. La transmission des croyances se fait aussi à travers les églises (voir fiche). II. Doc. 2 page 72 L Eglise encadre la vie des fidèles. La vie des fidèles est rythmée par les actes religieux (sacrements, messes, fêtes). Le concile du Latran de 1215 montre la volonté de l Eglise de contrôler ses fidèles. Sacrement : page 72 III. L Eglise lutte contre les hérésies. Doc. 5 page 73 L Eglise se veut être l unique guide des consciences, mais, à la fin du XII s, certains (dont les Cathares) ont remis en cause l Eglise catholique. Ils ont été déclarés hérétiques et ont été victimes de l Inquisition. page 70 : Hérétique Cathares Inquisition

2 La représentation de l enfer et du paradis au Moyen- âge. Exemple de l'église romane Saint Lazare d'autun. L église Saint- Lazare d Autun est située en Bourgogne. Elle a été construite entre 1120 et 1140 et abrite les reliques de Saint Lazare. Son tympan (partie située en haut du portail d entrée) est l œuvre du sculpteur Gislebertus. 1) En t aidant de la frise page 69 et de la carte page 68, complète les phrases suivantes : L art roman est apparu au X s (10ème s.) et s est éteint au XII (12ème s.) L art roman s est diffusé dans presque toute l Europe. 2) La représentation de l enfer et du paradis (du mal et du bien) sur le tympan de l église Saint Lazare d Autun. a) Qui est la personnage central? Jésus b) Le paradis est- il représenté à sa droite ou à sa gauche? Le paradis est à sa droite. c) Observe bien la photographie, et replace, au bon endroit les chiffres suivants : 1. La pesée des âmes. 2. Les apôtres (disciples de Jésus Christ) avec Saint Pierre guidant les élus vers le paradis. 3. Sainte Marie et un ange. 4. La maison du Léviathan, symbole du mal. 5. L ange qui oriente la multitude des fidèles. 6. La file des damnés : l avarice, la luxure, les pattes du diable prenant un damné. Au- dessus de cette partie, on peut lire : «Que semblable terreur terrifie ceux que détient l erreur terrestre car l horreur de ces images annonce ce qui les attend.» 7. L ensemble des élus : pèlerins de Jérusalem et de Saint- Jacques de Compostelle, élus du christ pour le paradis. Au dessus de cette partie, on peut lire : «C est ainsi que ressuscitera quiconque ne sera victime d une vie de pêché pour lui brillera sans fin la lumière du jour.»

3 3) D après toi, que pouvaient penser les croyants en regardant le tympan? Réponse personnelle. En t aidant de ton livre page 84, document 3, complète le schéma ci- dessous avec les mots suivants : bas- côté, nef, transept, chœur, Déambulatoire, chevet (ou abside), absidioles, entrée principale (avec portail surmonté du tympan) Plan de l église romane de Saint- Lazare d Autun: Absidioles Abside Déambulatoire Choeur Transept Bas- Côté. Nef. Bas- Côté. Entrée principale De l extérieur de l église, on peut voir une entrée latérale, un contrefort, le toit de la nef et un clocher roman. A quel numéro correspondent ces éléments? 1 : Toit de la nef 3 2 : Entrée latérale. 3 :Clocher roman. 1 4 :Contrefort L'art roman se caractérise par l'utilisation de voûtes dont la pierre centrale s'appelle clef de voûte. Dans l'art roman, les décors des chapiteaux racontent souvent des passages de la Bible (arche de Noé sur la photographie A, fuite en Egypte pour la photographie B). 2 4 Ci- dessus et ci- contre: Détails de chapiteaux

4 Les églises, lieux de transmission des croyances. Histoire, leçon 12. Exemple de la cathédrale gothique de Chartres. La cathédrale Notre- Dame de Chartres a été construite de 1194 à 1260 au sud de l Ile- de- France (actuelle région centre) pour remplacer l ancienne église détruite par un incendie. Les dons des fidèles ont financé sa construction. 1) En t aidant de la frise page 69 et de la carte page 68, complète les phrases suivantes : L art gothique est apparu XII s. (12ème ) et s est éteint au XV s. (15ème) Le berceau de l art gothique se situe en Ile- de- France, à Saint Denis. 2) Les fidèles fréquentent régulièrement les églises et cathédrales. Beaucoup ne savent pas lire et ne comprennent pas les messes dites en latin. Aussi, les monuments sont- ils un support privilégié pour leur transmettre la foi, soit à travers les sculptures (sur les tympans par exemple), soit à travers les vitraux. La cathédrale de Chartres compte 176 vitraux qui représentent des milliers de personnages. Voici quatre fragments de vitraux. Relie chaque vitrail à sa légende. 1. Baptême du Christ 2. Les donateurs (ici, dans le Jourdain. des pelletiers) (extrait du vitrail sur la vie de (extrait du vitrail Charlemagne). sur la vie de jésus) 3. Charlemagne dirigeant la construction d une église. (extrait du vitrail sur la vie de Charlemagne) 4. Saint Thomas et Abbanès voyagent aux Indes. (extrait du vitrail sur la vie de Saint thomas) 3) Recherche dans un dictionnaire ce qu étaient les pelletiers au Moyen- âge. Les pelletiers sont ceux qui préparent et/ou vendent des peaux d animaux à fourrure. Sur le site tu as accès à l ensemble des vitraux de la cathédrale et à leur commentaire. Que racontent ces vitraux aux fidèles? Dans quel objectif? Les vitraux racontent des épisodes de la Bible (Ancient Testament et vie de Jésus) afin d éduquer les fidèles à la religion. Ils racontent aussi des épisodes de la vie des Saint(e)s ou de roi de France remarquables afin de proposer aux fidèles des exemples à suivre.

5 Enfin, les vitraux sont l occasion pour les corporations de se voir remercier pour l argent donné afin de financer la construction de la cathédrale. 4) L art gothique, par ses innovations techniques, a permis aux cathédrales d être plus hautes. La cathédrale de Chartres peut ainsi mesurer 51m sous toit et les clochers atteignent 105 et 115 mètres. En effet, ce ne sont plus les murs qui sont porteurs, mais les piliers. On peut donc élever et «alléger» les murs, multiplier les ouvertures. Pour les fidèles, la lumière qui pénètre dans ces lieux est divine et les élève vers Dieu. Voici les éléments architecturaux caractéristiques de l art gothique : Dans les cadres prévus à cet effet, replace, sur les photographies ci- dessous, les mots suivants : toit de la nef, Rosace, triple portail, croisée d ogives, arc- boutant, clé de voute, contrefort, clochers. Toit de la nef Clochers Arc boutant. Rosace Contreforts Triple portail Croisée d ogives Clef de voute.

6 Histoire, leçon 12.

7 Histoire, partie 2, thème 3 : la place de l Eglise. Leçon 13 : La puissance économique et le rôle social de l Eglise à travers l exemple des cisterciens. Question : En quoi l abbaye de Sénanque et l action de Bernard de Clairvaux illustrent-elles la puissance et le rôle de l Eglise au Moyen-âge? I. Qui sont les cisterciens? Page 82 Les cisterciens appartiennent à l ordre de Citeaux dont le théoricien est Bernard de Claivaux. Ils appliquent la règle de Saint Benoît. Voir Fiche. L ordre de Citeaux a été concurrencé à partir du XII s par les ordres mendiants (dont les frères prêcheurs de Saint Dominique). a II. Quel est leur rôle dans la société? Doc. 2 et 3 page 86. Les monastères ont un rôle économique important : ils vendent une partie de leur production et participent ainsi à l économie du pays. Ils possèdent souvent de nombreuses terres et l abbé est donc seigneur. Ils ont également un rôle culturel, intellectuel. Certaines abbayes disposent d hospices pour accueillir les pauvres et les malades.

8 Les Cisterciens (histoire, leçon 13) Document 1 : La règle de Saint Benoît. Le monastère sera construit de telle façon que tout le nécessaire, à savoir l eau, le moulin, le jardin, soit à l intérieur du monastère, et que s y exercent les différents métiers. Si les conditions du lieu ou la pauvreté exigent qu ils s occupent par eux- mêmes des récoltes, qu ils ne s attristent pas. Car c est alors qu ils sont vraiment moines, quand ils vivent du travail de leurs mains, comme nos pères et les apôtres. Le moine se signale aux regards des autres par l humilité constante non seulement de son cœur mais également de son attitude extérieure ; il tient toujours la tête inclinée, les yeux baissés. Comme dit le prophète : «sept fois par jour j ai dit ta louange». Nous satisferons à ce nombre sacré de sept, si à laudes, prime, tierce, secte, none, vêpres et complies, nous accomplissons les obligations de notre service. Offrons donc des louanges à notre créateur à ces heures- là et, la nuit, levons- nous pour le célébrer. Règle définie au VI siècle par Benoît de Nursie. Doc. 2 : la journée d un moine. Questions sur les documents 1 et Quelles sont les qualités que doivent avoir les moines? (doc. 1) Humilité, courage. 2. A l aide des documents 1 et 2, justifie l affirmation suivante : «la vie des moines est rythmée par les prières.» Les moines, selon la règle de Saint Benoît, doivent prier sept fois par jour. On voit que cette obligation est respectée puisque des temps de prières sont imposés de jour comme de nuit : matines, laudes, prime, tierce, sexte, none, vêpres, complies. 3. Les moines ont- ils uniquement une activité de prière? Justifie ta réponse. Les moines doivent également avoir des activités manuelles afin d assurer leur autonomie : les abbayes peuvent pratiquer l élevage et l agriculture et sont équipées pour cela. Document 3 : Bernard critique les moines de son temps. Vous donnez à vos églises des proportions gigantesques, vous les décorez avec somptuosité, vous les faites revêtir de peintures qui détournent irrésistiblement sur elles l attention des fidèles. J admets que vous le faites pour la gloire de Dieu. Mais surtout, quel rapport avec votre vie de pauvres, de moines, de gens tournés vers la méditation? Nous interdisions que l on fasse trop de sculptures ou de peintures dans nos églises et dans les autres lieux du monastère, parque que lorsqu on les regarde, on néglige souvent l utilité d une bonne méditation et la discipline de la gravité religieuse. D après Bernard de Clairvaux, l Apologie à Guillaume, Questions sur les documents 1 et Quelles critiques adresse Bernard de Clairvaux aux autres ordres religieux (clunisiens notamment)? Bernard de Clairvaux reproches aux clunisiens de construire des bâtiments trop richement décorés et donc de s éloigner de la méditation et de leur vœu de pauvreté. 2. De quand date la règle de Saint Benoît? Bernard de Clairvaux invite- t- il les moines à suivre une règle nouvelle ou à revenir aux principes d une règle qu ils connaissent depuis longtemps? Justifie ta réponse. La règle de Saint Benoît date du VI s. Bernard de Clairvaux invite donc les moines à revenir, au XII S, aux principes contenus dans cette règle : travail, prière, humilité.

9 Les Cisterciens (histoire, leçon 13) Document 1 : La règle de Saint Benoît. Le monastère sera construit de telle façon que tout le nécessaire, à savoir l eau, le moulin, le jardin, soit à l intérieur du monastère, et que s y exercent les différents métiers. Si les conditions du lieu ou la pauvreté exigent qu ils s occupent par eux- mêmes des récoltes, qu ils ne s attristent pas. Car c est alors qu ils sont vraiment moines, quand ils vivent du travail de leurs mains, comme nos pères et les apôtres. Le moine se signale aux regards des autres par l humilité constante non seulement de son cœur mais également de son attitude extérieure ; il tient toujours la tête inclinée, les yeux baissés. Comme dit le prophète : «sept fois par jour j ai dit ta louange». Nous satisferons à ce nombre sacré de sept, si à laudes, prime, tierce, secte, none, vêpres et complies, nous accomplissons les obligations de notre service. Offrons donc des louanges à notre créateur à ces heures- là et, la nuit, levons- nous pour le célébrer. Règle définie au VI siècle par Benoît de Nursie. Doc. 2 : la journée d un moine. Questions sur les documents 1 et Quelles qualités doivent avoir les moines? (doc. 1).. 2. A l aide des documents 1 et 2, justifie l affirmation suivante : «la vie des moines est rythmée par les prières.» Les moines ont- ils uniquement une activité de prière? Justifie ta réponse.... Document 3 : Bernard critique les moines de son temps. Vous donnez à vos églises des proportions gigantesques, vous les décorez avec somptuosité, vous les faites revêtir de peintures qui détournent irrésistiblement sur elles l attention des fidèles. J admets que vous le faites pour la gloire de Dieu. Mais surtout, quel rapport avec votre vie de pauvres, de moines, de gens tournés vers la méditation? Nous interdisions que l on fasse trop de sculptures ou de peintures dans nos églises et dans les autres lieux du monastère, parque que lorsqu on les regarde, on néglige souvent l utilité d une bonne méditation et la discipline de la gravité religieuse. D après Bernard de Clairvaux, l Apologie à Guillaume, Questions sur les documents 1 et Quelles critiques adresse Bernard de Clairvaux aux autres ordres religieux (clunisiens notamment)? De quand date la règle de Saint Benoît? Bernard de Clairvaux invite- t- il les moines à suivre une règle nouvelle ou à revenir aux principes d une règle qu ils connaissent depuis longtemps? Justifie ta réponse....

Abbaye Ste Foy de Conques : Art roman Cathédrale de Rouen : Art Gothique

Abbaye Ste Foy de Conques : Art roman Cathédrale de Rouen : Art Gothique GOTHIQUE Abbaye Ste Foy de Conques : Art roman Cathédrale de Rouen : Art Gothique Les deux arts : naissance et diffusion Art Roman : Xème au XIIème siècles Art Gothique : XIIème au XIVème siècles Expansion

Plus en détail

Histoire. Chapitre n.. La place de l Eglise

Histoire. Chapitre n.. La place de l Eglise Histoire Chapitre n.. La place de l Eglise I) François d Assise Problématique : Quels sont les principaux aspects de la vie et de l œuvre de François d Assise? A/ La conversion de François d Assise Fresque

Plus en détail

L Eglise dans ses dimensions religieuse, économique, sociale et intellectuelle

L Eglise dans ses dimensions religieuse, économique, sociale et intellectuelle L Eglise dans ses dimensions religieuse, économique, sociale et intellectuelle Iconographie du template Le jugement dernier, cathédrale de Bourges Ange au sourire, cathédrale de Reims Identifie l enfer

Plus en détail

Exposition «Sculptures romanes en pays civraisien, entre religieux et imaginaire»

Exposition «Sculptures romanes en pays civraisien, entre religieux et imaginaire» LIVRET JEU ENFANT Exposition «Sculptures romanes en pays civraisien, entre religieux et imaginaire» 1 NOM : Prénom :. A l époque romane, c est-à-dire aux 11 e et 12 e siècles, s est produit un élan important

Plus en détail

Découvrir la sculpture romane avec les chapiteaux de La Sauve Majeure

Découvrir la sculpture romane avec les chapiteaux de La Sauve Majeure DOSSIER THÉMATIQUE I- LA SCULPTURE ROMANE A LA SAUVE-MAJEURE L ARTISTE ANONYME DE LA PERIODE ROMANE Modillon LE MAITRE DE LA SAUVE-MAJEURE Daniel dans la fosse aux lions. Chapelle Saint-Nicolas, repère

Plus en détail

3) Les clercs avaient un grand pouvoir économique

3) Les clercs avaient un grand pouvoir économique 3) Les clercs avaient un grand pouvoir économique Une donation à une abbaye «Au nom du Seigneur. Moi Raimond, par la grâce de Dieu comte et marquis de Provence, pour le rachat de mes péchés et le salut

Plus en détail

Chapitre 4 La place de l'eglise au Moyen Age

Chapitre 4 La place de l'eglise au Moyen Age I. Un pèlerinage : Saint-Jacques-de-Compostelle Chapitre 4 Dossier du manuel p.74-75 Chapitre 4 I. Un pèlerinage : Saint-Jacques-de-Compostelle I. Un pèlerinage : Saint-Jacques-de-Compostelle Statue de

Plus en détail

Art roman et art gothique. Art roman et art gothique. Art roman et art gothique

Art roman et art gothique. Art roman et art gothique. Art roman et art gothique 1 : Rouge ou orange 2 : jaune 3 : vert noms verbes adjectifs Mots invariables Une église Le plafond Une voûte Un berceau Une série Une colonne Un chapiteau Un personnage Un entrelacs Le poids Un support

Plus en détail

Ateliers pédagogiques St Michel d Aiguilhe

Ateliers pédagogiques St Michel d Aiguilhe Ateliers pédagogiques St Michel d Aiguilhe Atelier chapiteaux romans 7-12 ans Synthèse : Réalisation d un chapiteau sculpté «roman» en plâtre ou en terre glaise. Après une visite de la chapelle axée sur

Plus en détail

LA PLACE DE L EGLISE

LA PLACE DE L EGLISE Résumé LA PLACE DE L EGLISE Etude d une œuvre d art - Ecoute cet extrait audio et complète ce tableau. chanteur Instrument(s) lieu nature pas de musique église messe polyphonique Il s agit du «Credo»,

Plus en détail

IV. Le fidèle gagnait son salut par des actions exceptionnelles

IV. Le fidèle gagnait son salut par des actions exceptionnelles IV. Le fidèle gagnait son salut par des actions exceptionnelles 1) Le pèlerinage Pèlerins en voyage, Jean de Mandeville, Livre des merveilles, vers 1410-1412 Pèlerins au Saint-Sépulcre, Guillaume de Boldensele,

Plus en détail

LA CATHÉDRALE DE REIMS. NOM :... Prénom :... Classe :...

LA CATHÉDRALE DE REIMS. NOM :... Prénom :... Classe :... LA CATHÉDRALE DE REIMS NOM :... Prénom :... Classe :... Sur les traces des constructeurs de la cathédrale : Vers 400 : l évêque Nicaise transfert la première cathédrale de Reims à l emplacement actuel

Plus en détail

Dossier #2 : Des expressions de notre. patrimoine religieux québécois

Dossier #2 : Des expressions de notre. patrimoine religieux québécois Dossier #2 : Des expressions de notre patrimoine religieux québécois Basilique Saint-Anne-de-Beaupré Nom : Gr : Dans ce dossier. - Qu est-ce que le patrimoine religieux québécois? - Un peu de savoir -

Plus en détail

Venerque Eglise Saint-Pierre

Venerque Eglise Saint-Pierre Venerque Eglise Saint-Pierre Observations faites à l occasion d un nettoyage partiel sur l extrados de la voûte de l abside Mars 2010 Diane Joy Maurice Scellès Service de la connaissance du patrimoine

Plus en détail

Jésus m appelle à le suivre : avec l aide de l Esprit Saint, j embarque!

Jésus m appelle à le suivre : avec l aide de l Esprit Saint, j embarque! 4 Jésus m appelle à le suivre : avec l aide de l Esprit Saint, j embarque! Objectifs : En cette 4 ème catéchèse, nous voulons faire découvrir que, par le baptême, Jésus nous a rassemblé e s dans la communauté

Plus en détail

Prénom: Paroisse: Fais comme les pèlerins, retrouve le bon chemin pour arriver à St Jacques de. Compostelle. Départ: Cathédrale de Versailles

Prénom: Paroisse: Fais comme les pèlerins, retrouve le bon chemin pour arriver à St Jacques de. Compostelle. Départ: Cathédrale de Versailles Prénom:. Paroisse: 1 Fais comme les pèlerins, retrouve le bon chemin pour arriver à St Jacques de Compostelle Départ: Cathédrale de Versailles 2 Arrivée : Saint Jacques de Compostelle *****************

Plus en détail

Pays de Riom. livret-jeu. raconte-moi L abbaye de Mozac

Pays de Riom. livret-jeu. raconte-moi L abbaye de Mozac Pays de Riom livret-jeu raconte-moi L abbaye de Mozac V V i i l l l e e s s e e t t P P a a y y s s d d a a r r t t e e t t d d h h i i s s t t o o i i r r e e L abbaye de Mozac Pars à la rencontre d une

Plus en détail

SEMAINE 1 23 FÉVRIER AU 1 MARS. Texte de Colossiens à lire. Sujets de prière pour la semaine

SEMAINE 1 23 FÉVRIER AU 1 MARS. Texte de Colossiens à lire. Sujets de prière pour la semaine GUIDE PROTÉINÉ SEMAINE 1 23 FÉVRIER AU 1 MARS Texte de Colossiens à lire Colossiens 1.111 (Lisez ce passage chaque jour de la semaine, c est la meilleure manière de l apprendre par cœur) Sujets de prière

Plus en détail

NOTRE-DAME-LA-GRANDE DE POITIERS

NOTRE-DAME-LA-GRANDE DE POITIERS NOTRE-DAME-LA-GRANDE DE POITIERS L'ŒUVRE ROMANE sous la direction de Marie-Thérèse CAMUS et Claude ANDRAULT-SCHMITT Claude Andrault-Schmitt Gérard Bézine Brigitte Boissavit-Camus Marie-Thérèse Camus Patricia

Plus en détail

II. L Eglise spiritualise la communauté des chrétiens. 1. Qui encadre la communauté des chrétiens?

II. L Eglise spiritualise la communauté des chrétiens. 1. Qui encadre la communauté des chrétiens? II. L Eglise spiritualise la communauté des chrétiens 1. Qui encadre la communauté des chrétiens? 1. Sur le doc. 1, place les mots suivants : évêques clergé séculier cardinaux curés pape moines clergé

Plus en détail

Les églises Renaissance de Roissy Porte de France

Les églises Renaissance de Roissy Porte de France Les églises Renaissance de Roissy Porte de France Livret parcours À l occasion des journées européennes du patrimoine, ARCHÉA et le musée national de la Renaissance vous proposent de découvrir un aspect

Plus en détail

L ÉGLISE AU MOYEN ÂGE

L ÉGLISE AU MOYEN ÂGE L ÉGLISE AU MOYEN ÂGE Compétence Comprendre l importance de l Église dans la vie des hommes au Moyen Âge. Quelle impression te donne l église dans cette photographie, par rapport aux autres constructions?

Plus en détail

LA CATHEDRALE DE METZ

LA CATHEDRALE DE METZ LA CATHEDRALE DE METZ UNE VUE GENERALE DEPUIS LA PLACE DE LA COMEDIE 1) Complétez le croquis ci-dessous en dessinant la silhouette de la cathédrale : 2) Répondez aux questions : a) Combien de tours peut-on

Plus en détail

Architecture et Art religieux : clés de lecture Diocèse de Châlons-en-Champagne Plan de la présentation 1. L église : vocabulaire et symbolique 2. Les grands styles artistiques : éléments de reconnaissance

Plus en détail

H 4. La place de l Eglise

H 4. La place de l Eglise H 4. La place de l Eglise I. Une société chrétienne Quelle est la place du christianisme dans la société? A. La religion est présente partout Document 1 p 72 : analyser à l oral ce document Au Moyen Age,

Plus en détail

DIMANCHE 12 JANVIER 2014 Le Baptême du Seigneur (A)

DIMANCHE 12 JANVIER 2014 Le Baptême du Seigneur (A) DIMANCHE 12 JANVIER 2014 Le Baptême du Seigneur (A) PREMIÈRE LECTURE Livre d'isaïe (42, 1-4.6-7) Ainsi parle le Seigneur : Voici mon serviteur que je soutiens, mon élu en qui j'ai mis toute ma joie. J'ai

Plus en détail

Abbaye de Sénanque. Raymond Balestra Conseiller Pédagogique Départemental en Arts Visuels

Abbaye de Sénanque. Raymond Balestra Conseiller Pédagogique Départemental en Arts Visuels Abbaye de Sénanque Localisation L abbaye de Sénanque a été fondée dans un vallon du massif du Luberon, dans un lieu isolé conformément à la règle de l ordre cistercien. Elle réunit un ensemble de bâtiments

Plus en détail

ANNEE DE LA MISERICORDE

ANNEE DE LA MISERICORDE Le logo du Jubilé Le logo et la devise, les deux, ensemble, offrent une heureuse synthèse de l Année jubilaire. Dans la devise Misericordiosi come il Padre (tirée de l Évangile de Luc, 6,36) on propose

Plus en détail

1 - Histoire/Histoire des Arts Séquence sur l architecture religieuse : roman / gothique

1 - Histoire/Histoire des Arts Séquence sur l architecture religieuse : roman / gothique L église d Ymeray 1- Récapitulatif des séances 2- Fiche élève vierge : présentation de l église d Ymeray 3- Fiche élève : comparaison des styles romans et gothiques 4- Fiche élève : le lexique d un édifice

Plus en détail

Prière des enfants pour la sainte communion

Prière des enfants pour la sainte communion Prière des enfants pour la sainte communion Remarques préalables : ne sous-estimons pas les enfants ; sachons que la grâce du saint baptême les habite. Nous proposons toutefois quelques prières pour eux.

Plus en détail

REPERES PASTORAUX POUR LES ECOLES PRIMAIRES

REPERES PASTORAUX POUR LES ECOLES PRIMAIRES REPERES PASTORAUX POUR LES ECOLES PRIMAIRES «J attends des chefs d établissements qu ils participent à l exercice de ma charge de pasteur en assurant une présentation de la foi chrétienne à tous les élèves,

Plus en détail

Art roman Xe-mil.XIIe siècle

Art roman Xe-mil.XIIe siècle Art roman Xe-mil.XIIe siècle Plans types de l église romane Plan avec déambulatoire et chapelles rayonnantes Plan bénédictin à abside et absidioles orientées et échelonnées L arc en plein cintre Le problème

Plus en détail

À l assaut du château des Rohan de Pontivy!

À l assaut du château des Rohan de Pontivy! LIVRET JEUX À l assaut du château des Rohan de Pontivy! À PARTIR DE 7 ANS Bienvenue! Je me présente : je suis le Constructeur, celui qui a édifié le château. Je t accompagnerai tout au long de ta visite.

Plus en détail

1Co3,16-23 (tout est à vous et vous êtes à Christ et Christ est à Dieu)

1Co3,16-23 (tout est à vous et vous êtes à Christ et Christ est à Dieu) 1 LECTURES 1Co3,16-23 (tout est à vous et vous êtes à Christ et Christ est à Dieu) Mt5,38-48 (Si on te gifle sur la joue droite ) PREDICATION Et bien voilà, nous venons au culte tranquillement par un beau

Plus en détail

Leçon 1-3 La Bible. 1. La Bible est appelée la Parole de Dieu. Comment savons-nous que c'est vrai?

Leçon 1-3 La Bible. 1. La Bible est appelée la Parole de Dieu. Comment savons-nous que c'est vrai? 1 www.jecrois.org Leçon 1-3 La Bible 1. La Bible est appelée la Parole de Dieu. Comment savons-nous que c'est vrai? 2. La Bible est un très vieux livre qui a été sous la garde de beaucoup de personnes,

Plus en détail

La cathédrale de Strasbourg

La cathédrale de Strasbourg 1 La cathédrale de Strasbourg questionnaire Qu est-ce que la cathédrale permet de comprendre de la pratique religieuse, des rites et des croyances des chrétiens, au Moyen Âge? Vue générale de Strasbourg

Plus en détail

La première croisade. Marie Desmares

La première croisade. Marie Desmares La première croisade Iconographie du template Pierre l ermite menant la croisade populaire / Abreviamen de las Estorias Chevalier croisé / Commanderie de Cressac L appel à la croisade Contre qui le pape

Plus en détail

II. Le fidèle gagnait son salut par l obéissance au clergé. 1) Comment s organisait le clergé catholique? L Eglise, Calendrier des bergers, 1493

II. Le fidèle gagnait son salut par l obéissance au clergé. 1) Comment s organisait le clergé catholique? L Eglise, Calendrier des bergers, 1493 II. Le fidèle gagnait son salut par l obéissance au clergé 1) Comment s organisait le clergé catholique? L Eglise, Calendrier des bergers, 1493 L organisation de l Église Le pape : il est le chef de l

Plus en détail

DIMANCHE 9 FÉVRIER 2014 5 ème dimanche du temps ordinaire (A) PREMIÈRE LECTURE ÉVANGILE. Livre d'isaïe (58, 7-10)

DIMANCHE 9 FÉVRIER 2014 5 ème dimanche du temps ordinaire (A) PREMIÈRE LECTURE ÉVANGILE. Livre d'isaïe (58, 7-10) DIMANCHE 9 FÉVRIER 2014 5 ème dimanche du temps ordinaire (A) PREMIÈRE LECTURE Livre d'isaïe (58, 7-10) Partager ton pain avec celui qui a faim, recueille chez toi le malheureux sans abri, couvre celui

Plus en détail

ARCHITECTURES ROMANE ET GOTHIQUE

ARCHITECTURES ROMANE ET GOTHIQUE L art roman : l église Saint-Austremoine d Issoire ARCHITECTURES ROMANE ET GOTHIQUE INTRODUCTION DE L ANALYSE L art gothique : la cathédrale Saint-Pierre de Beauvais 1/ Contexte - D après l introduction

Plus en détail

LEXIQUE D ARCHITECTURE ROMANE

LEXIQUE D ARCHITECTURE ROMANE LEXIQUE D ARCHITECTURE ROMANE Plan Plan basilical Définitions Dessin en projection horizontale, au sol, d'un édifice. Plan en croix latine. Plan centré Nef centrale Vaisseau Plan en croix grecque. Partie

Plus en détail

PARCOURS DANS LE COLMAR MEDIEVAL FICHE ENSEIGNANT PARCOURS DANS LE COLMAR MEDIEVAL À TRAVERS SES EDIFICES RELIGIEUX PLAN DU PARCOURS

PARCOURS DANS LE COLMAR MEDIEVAL FICHE ENSEIGNANT PARCOURS DANS LE COLMAR MEDIEVAL À TRAVERS SES EDIFICES RELIGIEUX PLAN DU PARCOURS PARCOURS DANS LE COLMAR MEDIEVAL FICHE ENSEIGNANT PARCOURSDANSLECOLMARMEDIEVAL ÀTRAVERSSESEDIFICESRELIGIEUX PLAN DU PARCOURS 1 6 3 2 4 5 Pourrépondreauxquestions,ilfaut observerlesmonumentsetlirelesbornes

Plus en détail

Dès 890, une église Saint- Georges est attestée au devant de l ancienne capitale des Vellaves devenue Civitas Vetula, la cité vieille.

Dès 890, une église Saint- Georges est attestée au devant de l ancienne capitale des Vellaves devenue Civitas Vetula, la cité vieille. 1 Dès 890, une église Saint- Georges est attestée au devant de l ancienne capitale des Vellaves devenue Civitas Vetula, la cité vieille. Cette église deviendra au Moyen-âge le cœur de la petite ville de

Plus en détail

Activités pédagogiques 2014-2015 de l abbaye de Noirlac. Lycées

Activités pédagogiques 2014-2015 de l abbaye de Noirlac. Lycées Activités pédagogiques 2014-2015 de l abbaye de Noirlac Lycées VISITE DE L ABBAYE Regards croisés sur l abbaye Découverte approfondie de la vie quotidienne dans une abbaye cistercienne au Moyen Age. Evocation

Plus en détail

Visite guidée: au cœur de Notre-Dame de Paris

Visite guidée: au cœur de Notre-Dame de Paris Visite guidée: au cœur de Notre-Dame de Paris Exercices 11 1 - Avant de commencer, un peu de vocabulaire. Connaissez-vous ces termes particuliers à l architecture religieuse? Sélectionnez le bon mot pour

Plus en détail

EMERVEILLE. Psaume 19

EMERVEILLE. Psaume 19 EMERVEILLE Psaume 19 Cédric Chanson La Colline, le 12 juillet 2015 Soli Deo Gloria 1. S émerveiller, remercier, partager (Faire passer et déguster des morceaux de melon) Comment vous trouvez ce melon?

Plus en détail

Clés pour enseigner l histoire des arts. en cycle 3. Le Moyen Âge. Guillaume LACHAUD Professeur d histoire. Carol ZIMMERMANN Professeur d histoire

Clés pour enseigner l histoire des arts. en cycle 3. Le Moyen Âge. Guillaume LACHAUD Professeur d histoire. Carol ZIMMERMANN Professeur d histoire Clés pour enseigner l histoire des arts en cycle 3 Le Moyen Âge Guillaume LACHAUD Professeur d histoire Carol ZIMMERMANN Professeur d histoire pour la partie musique Henri GONZALEZ Professeur d éducation

Plus en détail

Plus de méditations. Vous êtes mes amis si vous faites ce que je vous commande

Plus de méditations. Vous êtes mes amis si vous faites ce que je vous commande Plus de méditations «Ce que je vous commande, c est de vous aimer les uns les autres» Saint Jean emploie à plusieurs reprises cette expression, on la retrouve par exemple dans Jean 13, 34-35 : «Je vous

Plus en détail

Lire un texte informatif à caractère didactique

Lire un texte informatif à caractère didactique à caractère didactique «Des histoires à l épreuve du temps», de L.-J. Didasco A. COMMENTAIRE DE LA TÂCHE POUR LE PROFESSEUR Cette tâche se compose de questions à réponses choisies et à réponses construites.

Plus en détail

de la Rentrée scolaire à la TOUSSAINT

de la Rentrée scolaire à la TOUSSAINT de la Rentrée scolaire à la TOUSSAINT ORIENTATIONS : Inviter à - accueillir - entrer en relation Reconnaître - son «moi» comme unique - les autres comme importants Découvrir que chacun est connu et aimé

Plus en détail

Séquence 8 : «Marseille et le Roi Soleil Le siècle de Louis XIV»

Séquence 8 : «Marseille et le Roi Soleil Le siècle de Louis XIV» Portrait de Louis XIV, collection Musée des Beaux-Arts, D.R. Séquence 8 : «Marseille et le Roi Soleil Le siècle de Louis XIV» Louis XIII et Louis XIV avec leurs ministres respectifs, Richelieu et Colbert,

Plus en détail

CULTE DOMINICAL 3 AVEC BAPTEME D ENFANT SANS CELEBRATION DE LA CENE

CULTE DOMINICAL 3 AVEC BAPTEME D ENFANT SANS CELEBRATION DE LA CENE CULTE DOMINICAL 3 AVEC BAPTEME D ENFANT SANS CELEBRATION DE LA CENE CE CULTE EST CONSTRUIT AUTOUR D UN BAPTEME D ENFANT. L ORDRE LITURGIQUE A ETE LEGEREMENT MODIFIE. ATTENTION A LA PLACE DES SPONTANES.

Plus en détail

DÉCOUVREZ LA CATHÉDRALE SAINT-PIERRE DE POITIERS

DÉCOUVREZ LA CATHÉDRALE SAINT-PIERRE DE POITIERS Ville et Pays d art et d histoire Grand Poitiers Les découvertes du patrimoine DÉCOUVREZ LA CATHÉDRALE SAINT-PIERRE DE POITIERS LA CATHÉDRALE SAINT-PIERRE Historique La façade occidentale de la cathédrale

Plus en détail

Image et explication des symboles de la médaille :

Image et explication des symboles de la médaille : Image et explication des symboles de la médaille : Marie debout sur le globe terrestre (année 1830 de l apparition gravée dessus) : Marie a pour marchepied le globe terrestre. Que montre t-elle ainsi?

Plus en détail

Que savons-nous de la Bible?

Que savons-nous de la Bible? [ Cours téléchargé depuis www.croire-en-dieu.net ] Introduction Leçon 1 Que savons-nous de la Bible Introduction Parmi les questions importantes que les êtres humains se posent en ce qui concerne leur

Plus en détail

La cathédrale de Strasbourg

La cathédrale de Strasbourg 1 La cathédrale de Strasbourg questionnaire Qu est-ce que la cathédrale permet de comprendre de la pratique religieuse, des rites et des croyances des chrétiens, au Moyen Âge? Vue générale de Strasbourg

Plus en détail

Un seul regard d amour, et nous voilà debout!

Un seul regard d amour, et nous voilà debout! Un seul regard d amour, et nous voilà debout! Des ressources complémentaires à l animation décrite dans la page pastorale (p. 3) du Guide Animateur: Déroulement de l animation avec les enfants Les quatre

Plus en détail

Ô ma joie, Christ est ressuscité!

Ô ma joie, Christ est ressuscité! 1/5 Ô ma joie, Christ est ressuscité! I ère Partie : Introduction «Si le Christ n est pas ressuscité, notre foi est vaine!» (I Co. XV, 17) La foi en la résurrection est essentielle, centrale dans notre

Plus en détail

Conférencedepresse Actionspourvaloriseretconserverla

Conférencedepresse Actionspourvaloriseretconserverla DOSSIER DE PRESSE Conférencedepresse Actionspourvaloriseretconserverla CATHEDRALE ST JULIEN DU MANS 1 9 OCTOBRE 201 5-1 5H30 LES OPERATIONS 2015 2016 Valorisation et embellisement Valorisation et embellisement

Plus en détail

Les débuts de l islam

Les débuts de l islam Les débuts de l islam PBQ : Comment la religion musulmane, l islam, est-elle elle née et comment a-t-elle donné naissance à une brillante civilisation, l Islam? islam : Ensemble des croyances et des pratiques

Plus en détail

La cathédrale d EVRY CORBEIL-ESSONNES

La cathédrale d EVRY CORBEIL-ESSONNES La cathédrale d EVRY CORBEIL-ESSONNES Sais-tu ce qu est une cathédrale? 1. L église la plus grande de la ville 2. La plus belle église du diocèse 3. L église où se trouve "la cathèdre", le siège de l évêque

Plus en détail

Pèlerinage sur les pas de Saint Louis

Pèlerinage sur les pas de Saint Louis Ce livret appartient à : Niveau : Paroisse Sainte Marguerite 18 juin 2014 Pèlerinage sur les pas de Saint Louis 25 avril 1214 (Poissy) 25 août 1270 (Tunis) 1 PROGRAMME DE LA JOURNÉE Entrée en pèlerinage

Plus en détail

L ouvrage «La Vallée d Aoste», édité par le Touring Club Italiano en 1985, en regard d une photo de l église de Saint-Ours à Aoste, indique ceci :

L ouvrage «La Vallée d Aoste», édité par le Touring Club Italiano en 1985, en regard d une photo de l église de Saint-Ours à Aoste, indique ceci : La collégiale Saint-Ours à Aoste L ouvrage «La Vallée d Aoste», édité par le Touring Club Italiano en 1985, en regard d une photo de l église de Saint-Ours à Aoste, indique ceci : La façade gothique de

Plus en détail

Osez parler en public

Osez parler en public Préface «La parole n a pas été donnée à l homme; il l a prise», nous dit Louis Aragon. J ajouterais: encore faut-il savoir comment la prendre. L outil que vous avez entre les mains vous propose un mode

Plus en détail

II- L'environnement matériel des séances d histoire

II- L'environnement matériel des séances d histoire Magali Chapelet-Guirriec - Pierrick Friquet Circonscription de Brest - Nord - Novembre 2012 Enseigner l'histoire en cycle 3 «Si nous voulons être les acteurs responsables de notre propre avenir, nous avons

Plus en détail

Hƒ - SOCIÉTÉS ET CULTURES DE L EUROPE MÉDIÉVALE (XI ème -XIII ème SIÈCLES)

Hƒ - SOCIÉTÉS ET CULTURES DE L EUROPE MÉDIÉVALE (XI ème -XIII ème SIÈCLES) Hƒ - SOCIÉTÉS ET CULTURES DE L EUROPE MÉDIÉVALE (XI ème -XIII ème SIÈCLES) Introduction Doc. 2 page 83 : «La chrétienté, un territoire en expansion» À partir de l an mil, et pendant trois siècles, l Europe

Plus en détail

22 octobre 2014 > 23 février 2015 VOYAGER AU MOYEN ÂGE

22 octobre 2014 > 23 février 2015 VOYAGER AU MOYEN ÂGE 22 octobre 2014 > 23 février 2015 VOYAGER AU MOYEN ÂGE parcours-jeu > Le voyage d Outre-Mer. Vue de Jérusalem. France, fin du XV e siècle. Voyager au Moyen Âge Qui voyage à l époque médiévale? Comment,

Plus en détail

HISTOIRE LOUIS XIV ET LA MONARCHIE ABSOLUE

HISTOIRE LOUIS XIV ET LA MONARCHIE ABSOLUE HISTOIRE LOUIS XIV ET LA MONARCHIE ABSOLUE CYCLE 3 NIVEAU : CM1 PERIODE : selon programmation de cycle DOMAINE D APPRENTISSAGE : histoire OBJECTIFS : Situer le siècle de Louis XIV dans le temps à partir

Plus en détail

LE LIEN. "Va, ta foi t'a sauvé" Mc 10, 46b-52. Évangile de Jésus Christ selon saint Marc (Mc 10, 46b-52)

LE LIEN. Va, ta foi t'a sauvé Mc 10, 46b-52. Évangile de Jésus Christ selon saint Marc (Mc 10, 46b-52) 30 ÈME DIMANCHE DU TEMPS ORDINAIRE - B DIMANCHE 25 OCTOBRE 2015 LE LIEN N 592 "Va, ta foi t'a sauvé" Mc 10, 46b-52 Évangile de Jésus Christ selon saint Marc (Mc 10, 46b-52) En ce temps-là, tandis que Jésus

Plus en détail

Le rôle de l Eglise au Moyen âge :

Le rôle de l Eglise au Moyen âge : Le rôle de l Eglise au Moyen âge : L Eglise = la communauté des chrétiens. une église = le lieu de culte des chrétiens. Politique : Sacre le roi (fait le roi par le sacrement et peut le défaire s il ne

Plus en détail

Ficha 1 ANTONI GAUDÍ Y SU EPOCA

Ficha 1 ANTONI GAUDÍ Y SU EPOCA Ficha 1 ANTONI GAUDÍ Y SU EPOCA Connaître Gaudí (lo esencial) : Coche la ou les réponse(s) correcte(s): - Il naquit à Reus (Cataluña) en : [ * ] 1852 [ ] 1952 [ ] 1862 - Antoni Gaudí fut une figure espagnole

Plus en détail

JEANNE D ARC ET LA GUERRE DE CENT ANS

JEANNE D ARC ET LA GUERRE DE CENT ANS JEANNE D ARC ET LA GUERRE DE CENT ANS Cycle et niveau Cycle 3, classe de CM1 Chapitre Le Moyen Age Objectifs Découvrir les conséquences de la rivalité opposant le Roi de France au plus puissant de ces

Plus en détail

HOMELIE FETE IMMACULEE CONCEPTION ILE BOUCHARD

HOMELIE FETE IMMACULEE CONCEPTION ILE BOUCHARD 1 HOMELIE FETE IMMACULEE CONCEPTION ILE BOUCHARD 8décembre 2012 C est une joie de pouvoir célébrer la fête de l Immaculée Conception, particulièrement ici à l Ile Bouchard, en ce 8 décembre. Cette fête

Plus en détail

Le départ a lieu aux grilles du château et se termine dans le parc des chênes, au point Fort Yser

Le départ a lieu aux grilles du château et se termine dans le parc des chênes, au point Fort Yser Situé au cœur de l Houtland (pays du bois), le village d Esquelbecq a conservé son caractère authentique flamand. Il est traversé d Ouest en Est par l Yser, célèbre petit fleuve côtier, bordé de nombreux

Plus en détail

ou la deuxième qualité du disciple 1

ou la deuxième qualité du disciple 1 Andrivzomai [andrizomai] ou la deuxième qualité du disciple 1 Nous trouvons la première mention de ce verbe à la fin du livre du Deutéronome. C'est Moïse qui l'utilise à l'impératif en s'adressant à tous

Plus en détail

COLLÈGE, HISTOIRE DES ARTS > classe de cinquième. Du IX e siècle à la fin du XVII e siècle PROGRAMME D'HISTOIRE > Le Moyen-Âge

COLLÈGE, HISTOIRE DES ARTS > classe de cinquième. Du IX e siècle à la fin du XVII e siècle PROGRAMME D'HISTOIRE > Le Moyen-Âge ressources histoire des arts collège et lycée études de cas Claire LINGENHEIM _1 REGARDS CROISÉS ART ROMAN, ART GOTHIQUE EN ALSACELA COLLÈGE, HISTOIRE DES ARTS > classe de cinquième PROGRAMME D'HISTOIRE

Plus en détail

L'ARCHITECTURE A FLORENCE XIe - XVIe siècle

L'ARCHITECTURE A FLORENCE XIe - XVIe siècle L'ARCHITECTURE A FLORENCE XIe - XVIe siècle Florence fut le principal foyer de la Renaissance dans les arts comme dans l'architecture. A partir du XVe siècle s'opère un retour à l'antiquité comme modèle

Plus en détail

Laurence et Framboiz Latine Loquere PISE GENERALITES

Laurence et Framboiz Latine Loquere PISE GENERALITES PISE GENERALITES Laurence et Framboiz Latine Loquere Pise est une ville fastueuse grâce à son passé historique; Elle est traversée par l Arno et proche de la mer.elle est entourée de remparts dans lesquels

Plus en détail

DEUXIÈME LECTURE ÉVANGILE. DIMANCHE 28 AVRIL 2013 5 ème dimanche de Pâques (C) Lettre de l'apocalypse de saint Jean (21, 1-5a)

DEUXIÈME LECTURE ÉVANGILE. DIMANCHE 28 AVRIL 2013 5 ème dimanche de Pâques (C) Lettre de l'apocalypse de saint Jean (21, 1-5a) DIMANCHE 28 AVRIL 2013 5 ème dimanche de Pâques (C) DEUXIÈME LECTURE Lettre de l'apocalypse de saint Jean (21, 1-5a) Moi, Jean, j'ai vu un ciel nouveau et une terre nouvelle, car le premier ciel et la

Plus en détail

Passer par le Christ Eléments de célébration et de catéchèse pour franchir la porte sainte

Passer par le Christ Eléments de célébration et de catéchèse pour franchir la porte sainte Passer par le Christ Eléments de célébration et de catéchèse pour franchir la porte sainte SNCC / SNPLS Novembre 2015 0 Ce document est une première version. Il paraîtra dans le numéro de Documents Episcopat

Plus en détail

Christologie 26. Chapitre 5

Christologie 26. Chapitre 5 1 Christologie 26 Christologie 26... 1 Chapitre 5... 1 Les trois offices du Christ... 1 II. L office sacerdotal... 1 Introduction... 1 Petites difficultés... 5 Chapitre 5 Les trois offices du Christ II.

Plus en détail

Leçon 7. Aimer Dieu par l'adoration et le service

Leçon 7. Aimer Dieu par l'adoration et le service 1 Leçon 7 Aimer Dieu par l'adoration et le service Introduction Lecture : Apocalypse 4.2-11; 5.11-14 Lorsque nous disons que nous aimons quelqu un, que ce soit notre époux, un membre de la famille ou un

Plus en détail

Catéchèse 5. Thème : Ma mission de confirmé(e)

Catéchèse 5. Thème : Ma mission de confirmé(e) Catéchèse 5 Thème : Ma mission de confirmé(e) Objectif : Comprendre le sens du sacrement de la confirmation qui fait de nous des envoyés de Dieu. 1 À prévoir : une Bible pour chaque jeune et le/la catéchète

Plus en détail

Qui sommes-nous? Le sel de la terre, la lumière du monde!

Qui sommes-nous? Le sel de la terre, la lumière du monde! Qui sommes-nous? Le sel de la terre, la lumière du monde! Lettre pastorale pour le 9 février 2014 + Felix Gmür Evêque de Bâle Lectures du 5e dimanche du temps ordinaire, année A 1 ère lecture : Is 58,7-10

Plus en détail

Guido Dettoni della Grazia Guido Dettoni della Grazia, depuis sa jeunesse a recherché la représentation de Jésus-Christ à travers sa peinture et sa sculpture. Avec le passage du temps, il est arrivé à

Plus en détail

Peintures monumentales (4) : la Crucifixion ; l'annonciation ; Vocation de saint Louis de Gonzague ; Vierge de Pitié

Peintures monumentales (4) : la Crucifixion ; l'annonciation ; Vocation de saint Louis de Gonzague ; Vierge de Pitié , Montbrison 12 rue du Collège Peintures monumentales (4) : la Crucifixion ; l'annonciation ; Vocation de saint Louis de Gonzague ; Vierge de Pitié Références du dossier Numéro de dossier : Date de l'enquête

Plus en détail

La basilique Notre-Dame de Bon Secours Itron Varia Gwir Zikour (Itron Vari gwir zigour)

La basilique Notre-Dame de Bon Secours Itron Varia Gwir Zikour (Itron Vari gwir zigour) La basilique Notre-Dame de Bon Secours Itron Varia Gwir Zikour (Itron Vari gwir zigour) Découverte de les Amis du patrimoine de 1. A l extérieur 2 Généralités Monument religieux le plus important de intra-muros

Plus en détail

La prière L Amour de Dieu Ephesiens 3:14-21 4 février 2007 1. Prier: L Amour de Dieu Éphésiens 3:14-21

La prière L Amour de Dieu Ephesiens 3:14-21 4 février 2007 1. Prier: L Amour de Dieu Éphésiens 3:14-21 La prière L Amour de Dieu Ephesiens 3:14-21 4 février 2007 1 Prier: L Amour de Dieu Éphésiens 3:14-21 Introduction Introduction : les requêtes spirituelles de Paul 1. Fortifier l homme intérieur, 2. Christ

Plus en détail

À qui s adresse cette fiche :

À qui s adresse cette fiche : Fiche d accompagnement no. 7 Pour que tout se fasse en vérité À propos de la célébration de l appel décisif et de l inscription du nom Catéchuménat de Montréal Voies d avenir en pastorale catéchuménale

Plus en détail

Et pourtant, pourtant quelle puissance vit en moi, quelle puissance tu as pour moi!

Et pourtant, pourtant quelle puissance vit en moi, quelle puissance tu as pour moi! 1 Lecture : Ephésiens 4 : 17-32 N attristez pas le St Esprit. Bonjour Cher Saint Esprit J ai décidé de prendre ma plus belle plume, plus exactement le clavier de mon ordinateur, pour t écrire une lettre,

Plus en détail

Célébrons en présence du reliquaire

Célébrons en présence du reliquaire Célébrons en présence du reliquaire de SAINT FRÈRE ANDRÉ 1 Présentation La visite du reliquaire de saint frère André est un moment important pour votre communauté chrétienne. Que cette visite du grand

Plus en détail

Leçon 12- Les Psaumes. Leçon 12 Psaumes

Leçon 12- Les Psaumes. Leçon 12 Psaumes Leçon 12 Psaumes Introduction Nous avons entamé la semaine dernière la troisième section des livres de l Ancien Testament, formée par des livres poétiques, en faisant un survol du livre de Job. Le livre

Plus en détail

CHEMIN DE CROIX INSPIRÉ DE ROGER GAUTHIER, O.M. I.

CHEMIN DE CROIX INSPIRÉ DE ROGER GAUTHIER, O.M. I. CHEMIN DE CROIX INSPIRÉ DE ROGER GAUTHIER, O.M. I. CHAPELLE NOTRE-DAME DE LOURDES INTRODUCTION Salutation Au nom du Père, et du Fils, et du Saint Esprit. Amen. Lecture de la lettre aux Hébreux. Parole

Plus en détail

Denis CAILLEAUX. NOTE SUR UN CHAPITEAU ROMAN ATTRIBUE A L ABBAYE CISTERCIENNE DE MORIMOND (Haute-Marne)

Denis CAILLEAUX. NOTE SUR UN CHAPITEAU ROMAN ATTRIBUE A L ABBAYE CISTERCIENNE DE MORIMOND (Haute-Marne) www.denis-cailleaux.com Denis CAILLEAUX Maître de conférences d Histoire de l art et d Archéologie du Moyen Age Université de Bourgogne (Dijon) UMR 5594 Titre de l étude : NOTE SUR UN CHAPITEAU ROMAN ATTRIBUE

Plus en détail

Prédication de la veillée de prière pour l unité des chrétiens Tours St Paul du Sanitas jeudi 22 janvier 2010 Commentaire de Luc 24, 1-52.

Prédication de la veillée de prière pour l unité des chrétiens Tours St Paul du Sanitas jeudi 22 janvier 2010 Commentaire de Luc 24, 1-52. Prédication de la veillée de prière pour l unité des chrétiens Tours St Paul du Sanitas jeudi 22 janvier 2010 Commentaire de Luc 24, 1-52. La météo ou le climat? «Comme ils parlaient ainsi, Jésus fut présent

Plus en détail

Le sacrement de réconciliation

Le sacrement de réconciliation RÉCONCILIATION - Parcours pour parents Catéchèse 6 Le sacrement de réconciliation Cette catéchèse est une adaptation du parcours de Marthe Lamothe, Des horizons nouveaux, p. 275 à 282. Les Éditions Novalis

Plus en détail

1. Quelle importance?... 7. 2. Les documents du Nouveau Testament : dates et attestation... 11. 3. Le canon du Nouveau Testament...

1. Quelle importance?... 7. 2. Les documents du Nouveau Testament : dates et attestation... 11. 3. Le canon du Nouveau Testament... Table des matières Préface à l édition française... 5 1. Quelle importance?... 7 2. Les documents du Nouveau Testament : dates et attestation... 11 3. Le canon du Nouveau Testament... 23 4. Les Évangiles...

Plus en détail

livingtheword www.livingtheword.org.nz Écouter et vivre les lectures du dimanche

livingtheword www.livingtheword.org.nz Écouter et vivre les lectures du dimanche Trente-troisième dimanche du temps ordinaire B livingtheword www.livingtheword.org.nz Écouter et vivre les lectures du dimanche Évangile de Jésus-Christ selon saint Marc 13, 24-32 Jésus parlait à ses disciples

Plus en détail

Patrimoine architectural Cathédrale

Patrimoine architectural Cathédrale MUÉ D LA PRINCRI De l art roman à l art gothique «A la recherche de l épée du chevalier Godeffroy» Patrimoine architectural Cathédrale Cycle 3 Fiche 1 L épée de Godeffroy Godeffroy est un jeune seigneur

Plus en détail

Jubilé. de la. Miséricorde. Église Corse. catholique de. Diocèse d Ajaccio

Jubilé. de la. Miséricorde. Église Corse. catholique de. Diocèse d Ajaccio Jubilé de la Miséricorde Église Corse catholique de Diocèse d Ajaccio Sommaire Entrez dans la Miséricorde! Page 2 Qu est-ce que la miséricorde? Page 3 Se confesser : la joie du pardon! Page 4 La démarche

Plus en détail