Informatique. epims : un LIMS pour la gestion des données de spectrométrie de masse TECHNOLOGIE APPLIQUÉE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Informatique. epims : un LIMS pour la gestion des données de spectrométrie de masse TECHNOLOGIE APPLIQUÉE"

Transcription

1 Véronique DUPIERRIS 1, Damien BARTHE 2, Christophe BRULEY 2 epims : un LIMS pour la gestion des données de spectrométrie de masse Informatique RÉSUMÉ La protéomique constitue aujourd hui un outil de choix pour l étude de systèmes biologiques complexes. Les laboratoires spécialisés dans ce domaine doivent disposer d outils informatiques permettant de gérer des quantités et des flux de données conséquents et d organiser leur activité. Nous décrivons dans cet article un LIMS spécifiquement dédié à la protéomique développé par le groupe informatique du Laboratoire d Etude de la Dynamique des Protéomes (EDyP). Ce système constitue un outil modulaire susceptible d organiser, de tracer et de gérer efficacement les données électroniques liées aux analyses protéomiques par spectrométrie de masse. MOTS-CLÉS Protéomique, spectrométrie de masse, LIMS epims : a LIMS dedicated to mass spectrometry data management SUMMARY Proteomics is nowadays a usefull method to study complex biological systems. Laboratories specialized in this field need informatic tools able to organize their activities and to manage big amount and large flows of data. We describe in this article a LIMS dedicated to proteomics. This modular software was developed by the information technology team of the «Laboratoire d Etude de la Dynamique des Protéomes (EDyP)» (CEA Grenoble, France). This tool can organize, trace and manage efficiently electronic data associated with mass spectrometry-based proteomic analysis. KEYWORDS Proteomics, mass spectrometry, LIMS I - Introduction Avec la multiplication des données générées dans le domaine de la protéomique et plus particulièrement dans l analyse protéomique par spectrométrie de masse, les besoins en logiciel permettant, d une part, de gérer cette volumétrie et, d autre part, de suivre les expérimentations réalisées en amont de la génération de ces données se sont faits de plus en plus pressants. De tels outils, des progiciels dédiés à la gestion des laboratoires ou LIMS (Laboratory Information Management System (1)) sont déjà très répandus dans d autres domaines (recherche et développement pharmaceutique, agro-alimentaire...). Ils permettent non seulement une gestion plus efficace de l activité des laboratoires mais constituent également un gage de qualité grâce à la traçabilité qu ils procurent. Néanmoins, les LIMS existants, notamment pour la protéomique, ne gèrent pas les données électroniques associées aux analyses et sont le plus souvent «fermés», interdisant alors tout ajout de nouvelles fonctionnalités. Ce double constat a amené le groupe informatique du Laboratoire d Etude de la Dynamique des Protéomes (EDyP) du CEA Grenoble à développer un LIMS, epims (experiment Proteomic Information Management System), spécifiquement conçu et développé pour la protéomique. L analyse protéomique par spectrométrie de masse permet notamment l identification et la quantification, des protéines contenues dans un échantillon biologique d intérêt. Le «workflow» classique des analyses par spectrométrie de masse, qui va du traitement chimique de l échantillon à l identification des protéines présentes est schématiquement représenté dans la Figure 1 (voir page suivante). Le temps nécessaire à l analyse peut varier d un échantillon à l autre en fonction des techniques utilisées et il est donc important de savoir, à tout moment, quels sont les échantillons en cours d analyse et les traitements qu ils ont subis. Dans notre cas, le laboratoire est constitué d une trentaine de personnes qui gèrent près de 200 études (figure 1A) en s appuyant sur un parc instrumental de cinq spectromètres de masse. Environ 400 acquisitions sont réalisées par mois, ce qui représente approximativement 200 Go de données. L utilité d un LIMS dans 1 Fondation Rhône-Alpes Futur 89 rue Bellecombe Lyon 2 Laboratoire d Etude de la Dynamique des Protéomes (EDyP) Inserm U-880 Institut de Recherches en Technologies et Sciences pour le Vivant (irtsv) CEA-Grenoble 17, rue des Martyrs Grenoble Cedex 9 36 SPECTRA ANALYSE n 269 Septembre - Octobre 2009

2 Technologie appliquée epims : un LIMS pour la gestion des données de spectrométrie de masse Figure 1 Workflow classique d analyse protéomique par spectrométrie de masse. Après une phase de préparation et éventuellement de décomplexification des échantillons (b), ceux-ci sont digérés afin d obtenir un mélange peptidique qui est analysé par spectrométrie de masse en tandem (MS/MS). Ces acquisitions produisent des spectres de fragmentation qui sont réduits en liste de pics («peak list») (c) et soumis à des moteurs d identification, comme Mascot par exemple (d). Les spectres expérimentaux sont confrontés aux spectres théoriques générés à partir de banques contenant des séquences de protéines afin de lister l ensemble des peptides, et donc des protéines, potentiellement présents dans l échantillon de départ. Un travail d expertise est alors nécessaire afin de correctement valider cette liste et d en extraire un ensemble plus juste de protéines identifiées (e). un tel contexte semble évidente, d une part pour organiser l activité du laboratoire mais également pour gérer la quantité importante et le flux de données générées par les spectromètres de masse. Nous développons epims dans le but d organiser, de tracer et de gérer efficacement les données électroniques liées aux analyses mais également avec pour objectif d automatiser certains processus qui ne nécessitent pas un travail d expertise ou qui peuvent être configurées à priori. En effet, dans le cadre d un projet haut-débit les mêmes paramètres d identification de protéines ou de validation des résultats peuvent être utilisés. II - Organisation et traçabilité de l activité 1. Organisation La mise en place d epims nécessite que les différents projets soient répertoriés et identifiés afin que chacun, groupe ou personne, puisse organiser et retrouver rapidement les projets dans lesquels ils sont impliqués. C est pourquoi nous avons opté pour une hiérarchisation à trois niveaux : les programmes de recherche, programmes à grande échelle dont les frontières peuvent être hors laboratoire ; les projets scientifiques, rattachés ou non à des programmes de recherche et qui représentent des thématiques sur lesquelles des personnes du laboratoire travaillent et, enfin, les études qui permettent de regrouper des échantillons à analyser. Cette gestion de l activité est réalisée grâce à un module Web du système, le module ep-web (figure 2a, voir page suivante). Pour chacun de ces niveaux hiérarchiques (ou «entités») on identifie un responsable et des membres du laboratoire impliqués et seules ces personnes disposent des droits de création et de modification sur les entités qui s y rattachent. Dans un souci de confidentialité, la visibilité, ou non, de ces informations aux yeux des autres personnes ayant accès au LIMS sont à la discrétion des responsables. Afin de faciliter la navigation et l accès aux informations, différentes vues et outils sont proposés : vue globale, hiérarchique des programmes, projets et études définis au sein du laboratoire ; vue uniquement des entités dans lesquelles l utilisateur authentifié est impliqué ; recherche d une entité ou acquisition en fonction de multiples critères. Dans le cas particulier des études, il est également possible de visualiser les informations et données associés aux échantillons. Le module ep-web permet donc d avoir une description complète des différents niveaux de l activité du laboratoire. 2. Traçabilité En plus de cette vision descriptive, il est indispensable de tracer les expérimentations (figure 1B) que ce soit pour des simples questions de qualité des résultats rendus ou pour suivre les recommandations faites par les éditeurs des journaux scientifiques. Cette traçabilité passe par l organisation de l activité comme décrite ci-dessus mais aussi par le suivi des expérimentations faites sur les échantillons biologiques. Pour ce dernier point, le module ep-pole (Préparation, Organisation et Lignée des Echantillons) permet de visualiser et modifier l ensemble des échantillons et des trai- SPECTRA ANALYSE n 269 Septembre - Octobre

3 Figure 2 Intégration d epims dans le workflow d analyse protéomique. Le LIMS permet la gestion de l activité (a), des échantillons (b) et des données électroniques (c) mais offre également la possibilité d automatiser (d) une ou plusieurs des étapes suivantes : récupération des données, génération de «peak lists», identification des protéines, validation des résultats Mascot (avec IRMa (2)) et export des résultats dans une base de données d identifications (MSIdb, avec IRMa). tements qu ils ont subis pour une étude donnée (figure 2b). Actuellement, la préparation par un robot (Tecan), l analyse par spectrométrie de masse, l aliquotage ainsi que le pool d échantillons sont pris en charge. Une visualisation par étape, c est-à-dire en fonction du dernier traitement subi par l échantillon ou par lignée est proposée à l utilisateur. Cette seconde vue correspond à une représentation en arbre permettant d identifier les échantillons issus de l aliquotage d un même échantillon père par exemple. 3. Planification Afin de planifier l occupation des instruments, ep- POLE autorise les utilisateurs à déposer des demandes de préparation automatique sur le robot Tecan ou d analyse par spectrométrie de masse pour leurs échantillons. Cette étape de demande est indispensable pour les responsables des instruments. En effet, c est à partir de ces listes d échantillons en attente que les plans de plaques pour le robot de préparation sont générés, avec le module ep-plate, ou que l ordre de passage sur les spectromètres est établi. Une fois les demandes satisfaites, les échantillons changent automatiquement d état soit à la validation du «run robot» par le responsable du robot soit lors du transfert des acquisitions en spectrométrie de masse. Ce changement d état est visible dans ep-pole, les échantillons passant de l étape «attente de» à l étape «passage sur le robot effectué» ou «analysé en masse». III - Données électroniques Les acquisitions en spectrométrie de masse sur les différents instruments génèrent une grande quantité de données électroniques (figure 1c) : les fichiers de données bruts contenant les spectres et les conditions d acquisitions et, parfois, les «peak lists» représentant les spectres réduits. Ces sont ces données qui sont ensuite traitées pour l analyse, l identification et/ou la quantification, des échantillons. L accès à ces données doit donc être rapide et facile tout au long du cycle de vie de l étude mais il doit également être possible d y revenir à postériori, lors d une publication ou lors de nouvelles analyses sur des échantillons comparables. En plus de ces acquisitions, le LIMS gère aussi les fichiers associés aux études tels que les demandes d analyses qui ont été soumises à la plateforme, les fiches d échantillons ou les scans de gels. Pour cela, le repository du LIMS qui contient les données qui lui sont transférées constitue une partie intégrante du système. 1. Repository Le repository est un espace de stockage centralisé et structuré en fonction des entités de l organisation auxquelles les données sont rattachées. Ainsi, pour chaque étude, le LIMS créé un répertoire qui est alors directement accessible depuis le module ep-web. Les données sont donc téléchargeables depuis tout ordinateur pouvant se connecter au LIMS. Néanmoins, la mise en place d un repository pour le stockage des données ne nous abstient pas de l archivage sur bande. En effet, lorsque l espace disque du repository est entièrement utilisé, il est nécessaire de déplacer certaines données sur bandes. Dans le LIMS, cet archivage est réalisé grâce à un module d administration système : ep-admin. ep-admin est un module Web à partir duquel l administrateur sélectionne les études et/ou acquisitions de contrôles des instruments qu il souhaite archiver et le système va non seulement déplacer ces données dans un espace dédié mais aussi enregistrer l opération au niveau de la base de données. 2. Gestion des acquisitions Un autre module, ep-back, permet le transfert des acquisitions depuis les spectromètres vers le repo- 38 SPECTRA ANALYSE n 269 Septembre - Octobre 2009

4 Technologie appliquée epims : un LIMS pour la gestion des données de spectrométrie de masse Figure 3 Architecture du système. Le système epims est structuré en modules s appuyant sur des Web services, un module central d accès aux données, une base de données et un espace de stockage. Un serveur FTP tiers ainsi que les services JMS du serveur d application sont également nécessaires au bon fonctionnement de ce LIMS. sitory du LIMS (figure 2c). En fonction du modèle de l instrument sélectionné, ce module liste l ensemble des acquisitions qu il a trouvé et affiche pour chacune d elles un certain nombre d informations qu il a extrait de ces données. Actuellement, ep-back peut lire les acquisitions générées sur des spectromètres de masse des constructeurs Thermo Fisher Scientific, Applied Biosystems, Waters et Bruker. La plupart des informations propres à l analyse sont enregistrées par le spectromètre de masse, mais il est nécessaire que les responsables instruments saisissent l identifiant de l échantillon analysé de manière à ce qu ep-back puisse faire le lien entre le résultat de l analyse (l acquisition) et l échantillon epims. Ainsi, lors du transfert, les données seront non seulement copiées sur le repository mais des informations sur l acquisition proprement dite seront également enregistrées dans la base de données du LIMS. ep-back permet également aux résponsables des instruments de sauvegarder des acquisitions dites «qualités» dans le système, c est-à-dire les résultats des analyses réalisées dans le cadre des contrôles de la calibration des spectromètres. Enfin, ce module permet de supprimer de manière sécurisée, sur les ordinateurs pilotant les spectromètres, les données qui ont déjà été transférées évitant ainsi les suppressions manuelles et donc les risques de perte de données. 3. Automatisation La récupération des données via ep-web peut être relativement longue et fastidieuse, notamment dans un contexte d analyses à haut débit. Si le LIMS ne gère pas les traitements post-acquisition, il s intègre dans l automatisation des tâches qui sont à exécuter, comme décrit dans la Figure 2d. Cette intégration n est cependant pas obligatoire puisqu il ne faut pas omettre le fait qu il existe toujours des projets pour lesquels l automatisation n est pas souhaitable. Un «pipeline» de traitement automatique, depuis le transfert des données dans le LIMS jusqu à la création des bases de données d identifications (MSI db) a donc été mis en place. Le module de transfert automatique de données, ep-taf, est le point de départ de ce «pipeline». En effet, sur chacun des postes sur lequel il est installé, ep-taf est notifié de la création d une nouvelle acquisition dans le LIMS et un transfert des données associées est fait si cette acquisition répond à des critères prédéterminés. Les données ainsi récupérées sont ventilées en fonction des informations relatives aux acquisitions et aux échantillons analysés. Ceci permet par exemple à des outils tels que Mascot Daemon, le logiciel client du moteur de recherche Mascot, de lancer dynamiquement des processus de traitement spécifiques à une étude. Dans le cas du «pipeline» mis en place au laboratoire EDyP, nous avons profité des capacités de Mascot Daemon pour enchaîner aux processus de réduction des spectres et à l identification de protéines, la validation automatique des résultats Mascot via un logiciel, IRMa (2), également développé au sein du laboratoire EDyP. IV - Architecture et diffusion La structuration modulaire du système décrit dans ces pages permet de le rendre plus flexible et donc de l adapter à moindre coût à de nouveaux environnements. Les différents modules utilisent des technologies différentes, application Web ou client lourd, mais compatibles entre elles et s appuyant sur les spécifications J2EE (figure 3). En effet, la SPECTRA ANALYSE n 269 Septembre - Octobre

5 communication entre modules et l accès aux informations se font par l intermédiaire des services fournis par le serveur d application, messages JMS (Java Message Service) et Web services. Le choix a été fait d utiliser des outils et librairies Open Source et donc de proposer epims sous ce même type de licence, soit une licence CeCILL (élaborée conjointement par le CEA, le CNRS et l INRIA (3)). Ce type de diffusion permet non seulement à toute plateforme ayant les compétences en interne d installer et d utiliser ce LIMS mais également de mettre en place des projets de co-développement. Plusieurs collaborations de développement ont déjà été réalisées, notamment avec la Plateforme Protéomique Bourgogne - Franche Comté CLIPP (Clinical and Innovation Proteomic Platform, Dijon) (4) et la société ASA (Castelnau-le-Lez, France (5)) pour la définition de deux nouveaux modules, un module clinique et un module de statistique. Les collaborations sont facilitées par la mise en place d un gestionnaire de projet accessible par internet, sur authentification, et d une documentation en ligne accessible à tous (6). De plus, un site Web devrait voir le jour dans les mois à venir (7). V - Conclusion Après plusieurs années de développement, l architecture actuelle du système décrit dans ces pages est suffisamment flexible pour permettre une installation sur des plateformes de taille et d équipements variés. De plus, la modularité permet à toute plateforme d ajouter de nouveaux modules spécifiques à leur activité, s appuyant sur les bases du système, ep-core et ep-webservice. Néanmoins, ce LIMS étant une infrastructure complète, l ajout de fonctionnalités voire même l installation nécessite des compétences dans le domaine des serveurs d applications Web. Le laboratoire EDyP n ayant pas pour vocation l installation et la formation du système epims, les audits destinés à évaluer l adéquation entre le système et l activité d une plateforme ainsi que l installation et la maintenance du système sont réalisés par la société tierce ASA. Le LIMS epims a atteint une certaine maturité et sa robustesse a été mise à l épreuve puisqu il est installé au laboratoire EDyP depuis fin Le système évolue régulièrement et nous envisageons par exemple d améliorer encore la description des différentes opérations de séparation des échantillons, de mettre en place des protocoles associés aux traitements ou encore d étendre la gestion électronique des documents à chaque niveau de l organisation de l activité. BIBLIOGRAPHIE (1) Claude GOLDSZMIDT, Progiciels de gestion de laboratoire (LIMS), 2006, les techniques de l ingénieur, P218. (2) DUPIERRIS V., MASSELON C., COURT M., KIEFFER-JAQUINOD S. & BRULEY C., A toolbox for Validation of mass spectrometry peptides identification and Generation of database: Irma; Bioinformatics, 2009, 25, 15, (3) Voir en ligne (4) NAUBOURG P., SAVONNET M., TERRASSE MN, Réalisation d un LIMS protéomique Modélisation des informations cliniques 2nd International Conference : EMedical System, Tunisie October 2-31, 2008 (5) (6) (7) Cette ressource sera consultable à l URL : 40 SPECTRA ANALYSE n 269 Septembre - Octobre 2009

Quelques pistes pour gérer et analyser l'information. S. Granjeaud ICIM (bio)informaticien

Quelques pistes pour gérer et analyser l'information. S. Granjeaud ICIM (bio)informaticien Quelques pistes pour gérer et analyser l'information S. Granjeaud ICIM (bio)informaticien Contrôle Qualité en DIGE Contrôle Qualité en DIGE Contrôle Qualité en DIGE Statistiques en DIGE Statistiques en

Plus en détail

OpenText Content Server v10 Cours 3-0126 (ex 215)

OpenText Content Server v10 Cours 3-0126 (ex 215) v10 Cours 3-0126 (ex 215) Administration système et indexation-recherche Durée : 5 jours Ce cours de 5 jours apprendra aux administrateurs, aux architectes système et aux services support comment installer,

Plus en détail

Installation de Windows XP www.ofppt.info

Installation de Windows XP www.ofppt.info ROYAUME DU MAROC Office de la Formation Professionnelle et de la Promotion du Travail XP DIRECTION RECHERCHE ET INGENIERIE DE FORMATION SECTEUR NTIC XP Sommaire 1 Introduction... 2 2 Vérification de la

Plus en détail

LIVRE BLANC QUALIOS MANAGER

LIVRE BLANC QUALIOS MANAGER LIVRE BLANC QUALIOS MANAGER Version 3.0 3, rue du Bois de La Champelle BP 306 54515 VANDŒUVRE CEDEX Tél. 33 (0)3 83 44 75 50 Fax. 33 (0)3 83 44 75 51 QUALIOS est une solution informatique développée par

Plus en détail

Cisco Unified Business Attendant Console

Cisco Unified Business Attendant Console Cisco Unified Business Attendant Console Cisco Unified Communications est un système étendu de communications IP, d applications et de produits voix, vidéo, données et mobilité. Il rend les communications

Plus en détail

Guide d installation JMap 5.0

Guide d installation JMap 5.0 Guide d installation JMap 5.0 Installation de JMap L installation de JMap se fait typiquement sur un serveur qui sera accédé par l ensemble des utilisateurs. Lors de l installation, toutes des composantes

Plus en détail

Drive your success. «Un écosystème complexe implique une capacité de gestion temps réel des aléas» www.imagina-international.com

Drive your success. «Un écosystème complexe implique une capacité de gestion temps réel des aléas» www.imagina-international.com Drive your success «Un écosystème complexe implique une capacité de gestion temps réel des aléas» www.imagina-international.com ATEN, dix avantages au service de votre entreprise Qualité de mise en œuvre

Plus en détail

Cours CCNA 1. Exercices

Cours CCNA 1. Exercices Cours CCNA 1 TD3 Exercices Exercice 1 Enumérez les sept étapes du processus consistant à convertir les communications de l utilisateur en données. 1. L utilisateur entre les données via une interface matérielle.

Plus en détail

ASA-Advanced Solutions Accelerator. Solution pour la gestion des données des laboratoires et des plateformes de service

ASA-Advanced Solutions Accelerator. Solution pour la gestion des données des laboratoires et des plateformes de service ASA-Advanced Solutions Accelerator Partenaire informatique des Laboratoires de Recherche 100lims Solution pour la gestion des données des laboratoires et des plateformes de service Parce que vous cherchez

Plus en détail

MANUEL QUALITÉ. Plate-forme Biopuces Toulouse. selon la norme ISO 9001 version 2008

MANUEL QUALITÉ. Plate-forme Biopuces Toulouse. selon la norme ISO 9001 version 2008 1 MANUEL QUALITÉ Plate-forme Biopuces Toulouse selon la norme ISO 9001 version 2008 135, avenue de Rangueil - 31077 TOULOUSE CEDEX 4 Tél. 05 61 55 96 87 - fax 05 61 55 94 00 http://biopuce.insa-toulouse.fr

Plus en détail

Retour d expérience Inria sur sa GED

Retour d expérience Inria sur sa GED Retour d expérience Inria sur sa GED DSI SESI 13 octobre 2015 SOMMAIRE 1. Solution Alfresco 2. Implémentation Alfresco chez Inria 3. Cas d usage 13 octobre 2015-2 1 Solution Alfresco 13 octobre 2015-3

Plus en détail

SAUVEGARDE ET RESTAURATION DES METADONNEES AVEC SAS 9.3

SAUVEGARDE ET RESTAURATION DES METADONNEES AVEC SAS 9.3 SAUVEGARDE ET RESTAURATION DES METADONNEES AVEC SAS 9.3 SAS 9.3 est disponible depuis le 12 Juillet 2011. Cette nouvelle version s accompagne de son lot de nouveautés notamment au niveau du serveur de

Plus en détail

GUIDE DE DEPÔT DANS HAL

GUIDE DE DEPÔT DANS HAL GUIDE DE DEPÔT DANS HAL Octobre 2009 Laboratoire I3S (Informatique, Signaux et Systèmes de Sophia Antipolis) SOMMAIRE 1. Pourquoi déposer? p. 1 2. Comment déposer? p. 1 2.1. Recommandations p. 1 2.2. Pré

Plus en détail

Progiciel AGORESSE. Administration et Gesion Opérationnelle des RESSources de l Entreprise. PEOPLE BASE CBM Compensations & Benefits Management

Progiciel AGORESSE. Administration et Gesion Opérationnelle des RESSources de l Entreprise. PEOPLE BASE CBM Compensations & Benefits Management Progiciel AGORESSE Administration et Gesion Opérationnelle des RESSources de l Entreprise PEOPLE BASE CBM Compensations & Benefits Management Présentation Le cabinet de conseil stratégique RH PEOPLE BASE,

Plus en détail

REQUEA. v 1.0.0 PD 20 mars 2008. Mouvements d arrivée / départ de personnels Description produit

REQUEA. v 1.0.0 PD 20 mars 2008. Mouvements d arrivée / départ de personnels Description produit v 1.0.0 PD 20 mars 2008 Mouvements d arrivée / départ de personnels Description produit Fonctionnalités L application Gestion des mouvements d arrivée / départ de Requea permet la gestion collaborative

Plus en détail

Solutions de gestion de la sécurité Livre blanc

Solutions de gestion de la sécurité Livre blanc Solutions de gestion de la sécurité Livre blanc L intégration de la gestion des identités et des accès avec l authentification unique Objectif : Renforcer la politique de sécurité et améliorer la productivité

Plus en détail

Logiciel de capture et de gestion des flux de documents MOINS DE PAPIER, PLUS D EFFICACITÉ.

Logiciel de capture et de gestion des flux de documents MOINS DE PAPIER, PLUS D EFFICACITÉ. Logiciel de capture et de gestion des flux de documents MOINS DE PAPIER, PLUS D EFFICACITÉ. un FLUX DE TRAVAIL AUTOMATIQUEMENT AMÉLIORÉ. C est un fait, même si votre bureau est parfaitement organisé, les

Plus en détail

Logiciel de capture et de gestion des flux de documents MOINS DE PAPIER, PLUS D EFFICACITÉ.

Logiciel de capture et de gestion des flux de documents MOINS DE PAPIER, PLUS D EFFICACITÉ. Logiciel de capture et de gestion des flux de documents MOINS DE PAPIER, PLUS D EFFICACITÉ. un FLUX DE TRAVAIL AUTOMATIQUEMENT AMÉLIORÉ. C est un fait, même si votre bureau est parfaitement organisé, les

Plus en détail

Qu est-ce que le «cloud computing»?

Qu est-ce que le «cloud computing»? Qu est-ce que le «cloud computing»? Par Morand Studer eleven Octobre 2011 Qu est-ce que le «cloud computing»? - Morand Studer eleven Octobre 2011 www.eleven.fr 1 Aujourd hui, la démocratisation de l informatique

Plus en détail

Besoins Exemples pour 2 métiers :

Besoins Exemples pour 2 métiers : Annexe 3 : fiche service Stockage, sauvegarde et archivage de données informatiques du laboratoire Justification : infrastructure de base, service pour l'ensemble des équipes, projets et services Profil

Plus en détail

IN SYSTEM. Préconisations techniques pour Sage 100 Windows, MAC/OS, et pour Sage 100 pour SQL Server V16. Objectif :

IN SYSTEM. Préconisations techniques pour Sage 100 Windows, MAC/OS, et pour Sage 100 pour SQL Server V16. Objectif : IN SYSTEM Préconisations techniques pour Sage 100 Windows, MAC/OS, et pour Sage 100 pour SQL V16 Objectif : En synthèse des manuels de référence de Sage Ligne 100, ce document vous présente les préconisations,

Plus en détail

Chef de file dans le développement de solutions de gestion de contenu

Chef de file dans le développement de solutions de gestion de contenu Chef de file dans le développement de solutions de gestion de contenu Depuis 1997, Groupe EBI s est donné comme mission de proposer des solutions de gestion du patrimoine informationnel des organisations

Plus en détail

Structurez votre communication

Structurez votre communication www.komibox.fr Structurez votre communication Présentation KOMIbox : Des applications pour répondre aux besoins des PME... Vous désirez mieux structurer votre communication et centraliser vos informations?

Plus en détail

Dream Report. Dream Report vs Reporting Services

Dream Report. Dream Report vs Reporting Services Dream Report Dream Report vs Reporting Services Date : Mars 2015 A propos de Dream Report Dream Report est le 1 er logiciel d édition de rapport prêt à l emploi offrant aux utilisateurs la possibilité

Plus en détail

Installer un espace de travail collaboratif et d e learning.

Installer un espace de travail collaboratif et d e learning. STG Travail collaboratif / c2i Mars 2008 Installer un espace de travail collaboratif et d e learning. Olivier Mondet http://unidentified one.net Lorsque l on désire installer une plateforme de travail

Plus en détail

www.konicaminolta.fr DocMaster La parfaite maîtrise du cycle de production documentaire * L essentiel de l image

www.konicaminolta.fr DocMaster La parfaite maîtrise du cycle de production documentaire * L essentiel de l image www.konicaminolta.fr DocMaster La parfaite maîtrise du cycle de production documentaire * L essentiel de l image * Solution de gestion documentaire DocMaster Avec DocMaster... maîtrisez votre cycle de

Plus en détail

CREER ET FORMATER UNE PARTITION DE DISQUE DUR 1 QUE SONT LES PARTITIONS ET LES LECTEURS LOGIQUES? 6

CREER ET FORMATER UNE PARTITION DE DISQUE DUR 1 QUE SONT LES PARTITIONS ET LES LECTEURS LOGIQUES? 6 Table des matières. CREER ET FORMATER UNE PARTITION DE DISQUE DUR 1 QUE SONT LES PARTITIONS ET LES LECTEURS LOGIQUES? 6 QUE SONT LES DISQUES DE BASE ET LES DISQUES DYNAMIQUES? 6 FORMATAGE DES DISQUES ET

Plus en détail

En 4 semaines seulement!

En 4 semaines seulement! Votre intranet prêt à l emploi En 4 semaines seulement! Innovate Communicate Collaborate Share Team room Team room est un système de gestion documentaire qui permet le contrôle des versions, des check

Plus en détail

CYCLISE LOGICIEL DE GESTION DE PARCOURS DES ÉCOLES DE LA DEUXIÈME CHANCE

CYCLISE LOGICIEL DE GESTION DE PARCOURS DES ÉCOLES DE LA DEUXIÈME CHANCE CYCLISE LOGICIEL DE GESTION DE PARCOURS DES ÉCOLES DE LA DEUXIÈME CHANCE HISTORIQUE Le logiciel Cyclise est issu de l expérience acquise depuis 10 ans par l École de la 2ème Chance en Champagne-Ardenne,

Plus en détail

ENTREPRISE CONTENT MANAGEMENT & RECORDS MANAGEMENT ECM & RM

ENTREPRISE CONTENT MANAGEMENT & RECORDS MANAGEMENT ECM & RM ENTREPRISE CONTENT MANAGEMENT & RECORDS MANAGEMENT PLAN Introduction Partie I : le records management Qu est ce que le RM? Les principes du RM Les objectifs du RM Les enjeux du RM Les étapes de la mise

Plus en détail

Chapitre 1 Windows Server 2008 11

Chapitre 1 Windows Server 2008 11 Chapitre 1 Windows Server 2008 11 1.1. Les fondations du système... 15 1.2. La virtualisation... 16 1.3. La sécurité... 18 1.4. Le Web... 20 1.5. Fonctionnalité disponible dans Windows Server 2008... 21

Plus en détail

Le Programme d achat en volume pour les entreprises de l App Store

Le Programme d achat en volume pour les entreprises de l App Store Le Programme d achat en volume pour les entreprises de l App Store L App Store comporte des milliers d apps professionnelles conçues pour améliorer la productivité de votre entreprise. Grâce au Programme

Plus en détail

La grille de services du TGE Adonis

La grille de services du TGE Adonis La grille de services du TGE Adonis 16 septembre 2011 Quatre actions Diffusion sur internet via un cluster web à l exception des sites de laboratoire Stockage intermédiaire sécurisé des données «hors osmurs

Plus en détail

Présentation du service «photothèque-and-co» annuaire professionnel. base de données

Présentation du service «photothèque-and-co» annuaire professionnel. base de données cc and co I plateforme l éventail de services Présentation du service «photothèque-and-co» une organisation optimale des fichiers numériques par collections et thématiques : jpg, flash, vectoriel et vidéo

Plus en détail

Quelle (bio)informatique pour la protéomique?

Quelle (bio)informatique pour la protéomique? Quelle (bio)informatique pour la protéomique? Christophe Bruley - CEA Grenoble 1 Informatique pour la spectrométrie de masse Positionnement et activité de l équipe (bio)informatique Pas d activité qui

Plus en détail

Les nouveautés en UCOPIA Version 5.0

Les nouveautés en UCOPIA Version 5.0 Les nouveautés en UCOPIA Version 5.0 Pour mieux répondre aux besoins de nos clients, UCOPIA sort la toute dernière version de la solution, disponible dès septembre 2014. Chaque evolution dans cette version

Plus en détail

Sauvegarde automatique des données de l ordinateur. Manuel d utilisation

Sauvegarde automatique des données de l ordinateur. Manuel d utilisation Sauvegarde automatique des données de l ordinateur Manuel d utilisation Sommaire 1- Présentation de la Sauvegarde automatique des données... 3 2- Interface de l'application Sauvegarde automatique des données...

Plus en détail

Annexe 4 Service Messagerie DSI CNRS

Annexe 4 Service Messagerie DSI CNRS Annexe 4 Service Messagerie DSI CNRS Contenu I. Introduction... 2 II. Description de l Offre de Service Messagerie unifiée... 2 1. Services proposés... 2 2. Utilisation... 2 3. Types de fournitures...

Plus en détail

G.E.D. Gestion Électronique des Documents

G.E.D. Gestion Électronique des Documents G.E.D Gestion Électronique des Documents L externalisation de vos logiciels entreprises : une solution aux problèmes de coûts, de sécurités et de réactivités Que ce soit par la communication, par les échanges

Plus en détail

Solution e-mailing dédiée aux professionnels du marketing et de la communication

Solution e-mailing dédiée aux professionnels du marketing et de la communication Solution e-mailing dédiée aux professionnels du marketing et de la communication Faites en bon usage! Avec WysiUpNews, vous disposez potentiellement, de manière autonome, de toutes les fonctionnalités

Plus en détail

L INFORMATION GEOGRAPHIQUE

L INFORMATION GEOGRAPHIQUE Champs sur Marne ENSG/CERSIG Le 19-nove.-02 L INFORMATION GEOGRAPHIQUE Archivage Le Système d information géographique rassemble de l information afin de permettre son utilisation dans des applications

Plus en détail

Offre FlowUnit by CGI Tests automatisés de flux de données inter-applicatifs

Offre FlowUnit by CGI Tests automatisés de flux de données inter-applicatifs Offre FlowUnit by CGI Tests automatisés de flux de données inter-applicatifs CGI Group Inc. 2013 Agenda 1 2 3 4 5 6 7 Problématiques et enjeux Solutions et fonctionnalités Concepts Exécution et rapport

Plus en détail

http://www.alfresco.com/fr/community/register/?source=docs Extensions, Documentation, Tutoriels, Astuces

http://www.alfresco.com/fr/community/register/?source=docs Extensions, Documentation, Tutoriels, Astuces Maryem Rhanoui 2013 Alfresco Liens utiles Le site Alfresco : http://www.alfresco.com/fr/ Le Portail Content Community http://www.alfresco.com/fr/community/register/?source=docs Extensions, Documentation,

Plus en détail

Archivage numérique de documents SAP grâce à DocuWare

Archivage numérique de documents SAP grâce à DocuWare Connect to SAP Product Info Archivage numérique de documents SAP grâce à DocuWare Connect to SAP relie DocuWare au module SAP ArchiveLink intégré à SAP NetWeaver par le biais d une interface certifiée.

Plus en détail

TotEM. Guide d installation de l application. Décembre 2012 R006

TotEM. Guide d installation de l application. Décembre 2012 R006 TotEM Guide d installation de l application Décembre 2012 R006 TotEM Guide d installation de l application 1. Introduction 3 2. Installer le serveur (autonome) 10 3. Installer le serveur (application War)

Plus en détail

CliniPACS : distribution sécurisée d'images DICOM en réseau local hospitalier

CliniPACS : distribution sécurisée d'images DICOM en réseau local hospitalier CliniPACS : distribution sécurisée d'images DICOM en réseau local hospitalier P. PUECH, JF. LAHAYE, JC. FANTONI [2], L. LEMAITRE CHRU de Lille [1] Plateau commun d Imagerie médicale - Hôpital Claude Huriez

Plus en détail

Management des processus opérationnels

Management des processus opérationnels Ecole Nationale Supérieure de Management Master Management des organisations Management des processus opérationnels Dr TOUMI Djamila Cours n 4: l approche processus et le management du système d informations

Plus en détail

ESPACE MULTIMEDIA DU CANTON DE ROCHESERVIERE

ESPACE MULTIMEDIA DU CANTON DE ROCHESERVIERE 1 Introduction ESPACE MULTIMEDIA DU CANTON DE ROCHESERVIERE Atelier «pour approfondir» Sauvegarder ses données à domicile ou sur Internet Qui n a jamais perdu des photos ou documents suite à une panne

Plus en détail

les GDT dans le Système d Information informatisé Muriel Pinel Laurent Tabourot

les GDT dans le Système d Information informatisé Muriel Pinel Laurent Tabourot les GDT dans le Système d Information informatisé Muriel Pinel Laurent Tabourot Introduction Le Système d Information Les fonctions du SI Un système d information collecte diffuse, transforme et stocke

Plus en détail

Positionnement produit

Positionnement produit DNS-323-2TB Boîtier de stockage réseau à 2 baies avec 2 disques durs 1 téraoctet (2 x 1 To) Cas de figure d'utilisation Garantie 2 ans Sauvegarde du système permettant la récupération en cas de panne grave

Plus en détail

PLATEFORME DES ACHATS DE L ANFH CÔTÉ PRESTATAIRES. Version juin 2014

PLATEFORME DES ACHATS DE L ANFH CÔTÉ PRESTATAIRES. Version juin 2014 PLATEFORME DES ACHATS DE L ANFH CÔTÉ PRESTATAIRES Version juin 2014 SOMMAIRE 1. Première connexion, inscription de l entreprise sur la plateforme... 4 Compte de mon Entreprise... 6 Rubrique «Identification

Plus en détail

LES NOUVEAUTES DE COST AND PROFITABILITY MANAGEMENT 8.1

LES NOUVEAUTES DE COST AND PROFITABILITY MANAGEMENT 8.1 LES NOUVEAUTES DE COST AND PROFITABILITY MANAGEMENT 8.1 SAS Cost and Profitability Management, également appelé CPM (ou C&P), est le nouveau nom de la solution SAS Activity-Based Management. Cette version

Plus en détail

PACK ON DEMAND. Solution SaaS pour PME

PACK ON DEMAND. Solution SaaS pour PME PACK ON DEMAND Solution SaaS pour PME 1 Yourcegid RH Pack On Demand : Solution de gestion de la Paie et des Ressources Humaines, dédiée aux PME, en mode SaaS. Un grand souffle sur les ressources humaines

Plus en détail

Une solution PLM efficace pour les entreprises de taille moyenne : Personnalisée, agile et souple

Une solution PLM efficace pour les entreprises de taille moyenne : Personnalisée, agile et souple cenitspin Une solution PLM efficace pour les entreprises de taille moyenne : Personnalisée, agile et souple CONFIGURE YOUR PLM STANDARD www.cenit.com/fr/cenitspin Tout à portée de main grâce au PLM Desktop.

Plus en détail

Manuel d utilisation du sftp

Manuel d utilisation du sftp Manuel d utilisation du sftp External Classification 1 1. Introduction Le sftp, dont il est question dans ce manuel, est un système de transfert de fichiers sécurisé, mis à disposition par la Fondation

Plus en détail

Gestion de conférences

Gestion de conférences Novembre 29 2013 Gestion de conférences Paulo Monteiro : paulo.monteiro@unil.ch Version 1.1 Table des matières 1. Administration... 3 2. Gestion des participants... 3 2.1. Fonctionnalités sur la liste

Plus en détail

SAGESSE Delphi Interbase Version V6.0

SAGESSE Delphi Interbase Version V6.0 SAGESSE Delphi Interbase Version V6.0 Note d accompagnement SOMMAIRE 1. INTRODUCTION...1 1.1 Rappel de la version d InterBase nécessaire pour SAGESSE V6.0... 1 2. MISE EN ŒUVRE...1 2.1 Mise à jour d une

Plus en détail

LES OUTILS DE LA GESTION DE PROJET

LES OUTILS DE LA GESTION DE PROJET LES OUTILS DE LA GESTION DE PROJET PROJET : «ensemble des actions à entreprendre afin de répondre à un besoin défini dans des délais fixés». Délimité dans le temps avec un début et une fin, mobilisant

Plus en détail

Windows Installer ou l installation en un clic de souris

Windows Installer ou l installation en un clic de souris ou l installation en un clic de souris Par Benoit HAMET Consultant chez Avanade Introduction Si vous devez gérer les applications au sein de votre organisation, vous savez déjà que l installation, le support

Plus en détail

Installation SharePoint Foundation 2013 en mode Stand-Alone

Installation SharePoint Foundation 2013 en mode Stand-Alone Installation SharePoint Foundation 2013 en mode Stand-Alone Nous avons pu voir dans un précédent article comment effectuer l installation de SharePoint sur Windows 2012 en mode Complete : Installation

Plus en détail

Comparatif CMS. Laurent BAUREN S Bérenger VIDAL Julie NOVI Tautu IENFA

Comparatif CMS. Laurent BAUREN S Bérenger VIDAL Julie NOVI Tautu IENFA Comparatif CMS Laurent BAUREN S Bérenger VIDAL Julie NOVI Tautu IENFA Sommaire Introduction : Dans le cadre de notre projet de master première année, il nous a été demandé de développer un moteur de recherche

Plus en détail

Formulaires : Parametrages

Formulaires : Parametrages Guide utilisateur Formulaires : Parametrages Page 2 sur 24 Processus de validation Rédigé par Validé par Approuvé par BARTHONNET Lucile LE FEVRE Bertrand MOLIERE Corinne 25/03/2015 2015-04-09 2015-04-14

Plus en détail

Contrôlez et Maîtrisez votre environnement de messagerie Lotus Notes Domino

Contrôlez et Maîtrisez votre environnement de messagerie Lotus Notes Domino Contrôlez et Maîtrisez votre environnement de messagerie Lotus Notes Domino avec MailFlow Analyzer TM un produit de l Infrastructure Management Suite TM Copyright COOPERTEAM SOFTWARE 2013 La gestion de

Plus en détail

cbox VOS FICHIERS DEVIENNENT MOBILES! POUR ORDINATEURS DE BUREAU ET PORTABLES WINDOWS ÉDITION PROFESSIONNELLE MANUEL D UTILISATION

cbox VOS FICHIERS DEVIENNENT MOBILES! POUR ORDINATEURS DE BUREAU ET PORTABLES WINDOWS ÉDITION PROFESSIONNELLE MANUEL D UTILISATION cbox VOS FICHIERS DEVIENNENT MOBILES! POUR ORDINATEURS DE BUREAU ET PORTABLES WINDOWS ÉDITION PROFESSIONNELLE MANUEL D UTILISATION Introduction L application cbox peut-être installée facilement sur votre

Plus en détail

ELOECM Conference2015

ELOECM Conference2015 ELOECM Conference2015 Les solutions ELO Fonctionnalités Stéphane MONTRI Consultant ELO France s.montri@elo-digital.fr Intégration E-Mail Serveur / Client Serveur- Backup Signature électronique Optimisation

Plus en détail

Ce document est la propriété du Groupe CEGEDIM. Il ne peut être ni reproduit, ni communiqué à des tiers sans autorisation écrite d une personne

Ce document est la propriété du Groupe CEGEDIM. Il ne peut être ni reproduit, ni communiqué à des tiers sans autorisation écrite d une personne Ce document est la propriété du Groupe CEGEDIM. Il ne peut être ni reproduit, ni communiqué à des tiers sans autorisation écrite d une personne mandatée à cet effet par ledit Groupe CEGEDIM. Table des

Plus en détail

Reproductibilité des expériences de l article "Analyse et réduction du chemin critique dans l exécution d une application"

Reproductibilité des expériences de l article Analyse et réduction du chemin critique dans l exécution d une application Reproductibilité des expériences de l article "Analyse et réduction du chemin critique dans l exécution d une application" Katarzyna Porada and David Parello and Bernard Goossens Univ. Perpignan Via Domitia,

Plus en détail

Profil de protection d un logiciel d ingénierie

Profil de protection d un logiciel d ingénierie Version 1.0 moyen-terme GTCSI 11 septembre 2015 Avant-propos Dans toute la suite de ce document, l acronyme ToE (Target of Evaluation) désigne le composant qui est l objet de l évaluation. 1 Descriptif

Plus en détail

Logiciel de capture et de gestion des flux de documents MOINS DE PAPIER, PLUS D EFFICACITÉ. VOUS POUVEZ COMPTER SUR NOUS

Logiciel de capture et de gestion des flux de documents MOINS DE PAPIER, PLUS D EFFICACITÉ. VOUS POUVEZ COMPTER SUR NOUS Logiciel de capture et de gestion des flux de documents MOINS DE PAPIER, PLUS D EFFICACITÉ. VOUS POUVEZ COMPTER SUR NOUS un FLUX DE TRAVAIL AUTOMATIQUEMENT AMÉLIORÉ. C est un fait, même si votre bureau

Plus en détail

Au-delà de la simple gestion de votre fonds documentaire, évoluez vers la gestion complète de vos flux d informations.

Au-delà de la simple gestion de votre fonds documentaire, évoluez vers la gestion complète de vos flux d informations. Au-delà de la simple gestion de votre fonds documentaire, évoluez vers la gestion complète de vos flux d informations. SHERKAN administration BAGHEERA base documentaire KAA publication web AKELA gestion

Plus en détail

Fonctions. Solution professionnelle pour le stockage de données, la synchronisation multi- plateformes et la collaboration

Fonctions. Solution professionnelle pour le stockage de données, la synchronisation multi- plateformes et la collaboration Fonctions Synchronisation dynamique des fichiers : mise à jour automatique des documents sur tous les équipements Partage et collaboration : partage simple des fichiers entre employés, clients et partenaires

Plus en détail

Solutions. Business. Epson. Solutions d impression confidentielle Epson : la touche finale à la protection totale des données.

Solutions. Business. Epson. Solutions d impression confidentielle Epson : la touche finale à la protection totale des données. Epson Business Solutions Carte de confi Epson Solutions Business Solutions d impression confidentielle Epson : la touche finale à la protection totale des données Impression confidentielle de documents

Plus en détail

IBM SPSS Collaboration and Deployment Services Deployment Manager 5 - Instructions d installation

IBM SPSS Collaboration and Deployment Services Deployment Manager 5 - Instructions d installation IBM SPSS Collaboration and Deployment Services Deployment Manager 5 - Instructions d installation Avant d installer et d utiliser IBM SPSS Collaboration and Deployment Services Deployment Manager, certains

Plus en détail

Dynamisez vos procédures

Dynamisez vos procédures ampsby4030.com Dynamisez vos procédures Advanced Management Procedures System 40-30 AMPS Progiciel de gestion de procédures techniques Dirigeants d entreprise Responsables qualité, méthodes, production,

Plus en détail

J'ai un patrimoine électronique à protéger

J'ai un patrimoine électronique à protéger J'ai un patrimoine électronique à protéger Je ne sais plus ou mettre mes fichiers «J'ai de grandes volumes des fichiers et je ne sais plus vraiment comment faire pour bien les conserver.» «Les produits

Plus en détail

UserLock Quoi de neuf dans UserLock? Version 8.5

UserLock Quoi de neuf dans UserLock? Version 8.5 UserLock Quoi de neuf dans UserLock? Version 8.5 Table des Matières 1. UserLock Version 8... 3 1.1. Le Statut utilisateur, un nouvel indicateur de risque... 3 1.2. Des alertes en temps réel contre les

Plus en détail

FONCTIONS CLEFS. Gestion documentaire. Chaîne de validation des documents. Espaces de travail collaboratif. Gestion des accès basée sur des rôles

FONCTIONS CLEFS. Gestion documentaire. Chaîne de validation des documents. Espaces de travail collaboratif. Gestion des accès basée sur des rôles Nuxeo Collaborative Portal Server 1 FONCTIONS CLEFS Gestion documentaire Chaîne de validation des documents Espaces de travail collaboratif Gestion des accès basée sur des rôles Sécurité Suivi des versions

Plus en détail

XML, PMML, SOAP. Rapport. EPITA SCIA Promo 2004 16 janvier 2003. Julien Lemoine Alexandre Thibault Nicolas Wiest-Million

XML, PMML, SOAP. Rapport. EPITA SCIA Promo 2004 16 janvier 2003. Julien Lemoine Alexandre Thibault Nicolas Wiest-Million XML, PMML, SOAP Rapport EPITA SCIA Promo 2004 16 janvier 2003 Julien Lemoine Alexandre Thibault Nicolas Wiest-Million i TABLE DES MATIÈRES Table des matières 1 XML 1 1.1 Présentation de XML.................................

Plus en détail

MailStore Server vs archivage Office 365

MailStore Server vs archivage Office 365 MailStore Server vs archivage Office 365 L objectif de ce document est de décrire les avantages liés à l utilisation de MailStore Server par rapport au service d archivage Office 365, en se basant sur

Plus en détail

TotEM. Guide d utilisation de l application. Janvier 2012 R001

TotEM. Guide d utilisation de l application. Janvier 2012 R001 TotEM Guide d utilisation de l application Janvier 2012 R001 TotEM Guide d utilisation de l application 1. Introduction 3 2. Les écrans de TotEM 7 3. Charger et visualiser un document 16 4. Le sommaire

Plus en détail

4. Personnalisation du site web de la conférence

4. Personnalisation du site web de la conférence RTUTORIEL Prise en main de la plateforme 1. Création de l espace conférence Connectez- vous sur le portail http://test- www.sciencesconf.org avec le compte : - Identifiant : «admin1» - Mot de passe «1234»

Plus en détail

Module 1. Introduction à la gestion de l environnement Windows Server 2008 R2

Module 1. Introduction à la gestion de l environnement Windows Server 2008 R2 Module 1 Introduction à la gestion de l environnement Windows Server 2008 R2 Vue d ensemble du module Rôles serveur Utilisation des outils d administration Microsoft Windows Server 2008 R2 Utilisation

Plus en détail

OpsMailmanager : la solution de référence pour la gestion des emails dans Alfresco

OpsMailmanager : la solution de référence pour la gestion des emails dans Alfresco : la solution de référence pour la gestion des emails dans Alfresco Les fonctionnalités d Comparatif avec Alfresco 3.2 Consultation de la base de documents depuis le client de messagerie Extraction des

Plus en détail

CONSEILS D UTILISATION DE L APPLICATION SOUS ANDROID

CONSEILS D UTILISATION DE L APPLICATION SOUS ANDROID CONSEILS D UTILISATION DE L APPLICATION SOUS ANDROID Photo Expert est une application pour Smartphone (IOS 6.0 et plus / Android 4.0 et plus) qui permet à son utilisateur de prendre des photos, de renommer

Plus en détail

PCI votre spécialiste Asset Management depuis 15 ans

PCI votre spécialiste Asset Management depuis 15 ans Gestion de parc - Inventaire automatique - Lien AD Quand la gestion de parc et l inventaire des PC deviennent un jeu d enfant! SimplyAsset solution modulaire, simple et économique pour gérer les équipements

Plus en détail

Mise en place du PGI et de son environnement

Mise en place du PGI et de son environnement Mise en place du PGI et de son environnement Référents académiques PGI Séverine Vanderbecken : référent pédagogique François Bossu : référent technique Aide en ligne sur le site académique «Tertiaire administratif»

Plus en détail

Activités professionnelle N 2

Activités professionnelle N 2 BTS SIO Services Informatiques aux Organisations Option SISR Session 2012 2013 BELDJELLALIA Farid Activités professionnelle N 2 NATURE DE L'ACTIVITE CONTEXTE OBJECTIFS LIEU DE REALISATION Technicien assistance

Plus en détail

L application doit être validée et l infrastructure informatique doit être qualifiée.

L application doit être validée et l infrastructure informatique doit être qualifiée. 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 Annexe 11: Systèmes informatisés

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES D IMPLANTATION

CAHIER DES CHARGES D IMPLANTATION CAHIER DES CHARGES D IMPLANTATION Tableau de diffusion du document Document : Cahier des Charges d Implantation EVRP Version 6 Etabli par DCSI Vérifié par Validé par Destinataires Pour information Création

Plus en détail

CONSEILS D UTILISATION DE L APPLICATION SOUS IOS

CONSEILS D UTILISATION DE L APPLICATION SOUS IOS CONSEILS D UTILISATION DE L APPLICATION SOUS IOS Photo Expert est une application pour Smartphone (IOS 6.0 et plus / Android 4.0 et plus) qui permet à son utilisateur de prendre des photos, de renommer

Plus en détail

La solution pour gérer vos connaissances techniques et scientifiques

La solution pour gérer vos connaissances techniques et scientifiques La solution pour gérer vos connaissances techniques et scientifiques La solution pour gérer, sécuriser et réutiliser vos connaissances techniques et scientifiques TEEXMA est le premier outil collaboratif

Plus en détail

Réduire ses coûts d exploitation avec une solution de gestion des outputs et des impressions

Réduire ses coûts d exploitation avec une solution de gestion des outputs et des impressions Réduire ses coûts d exploitation avec une solution de gestion des outputs et des impressions Etude de Cas Le contexte Pour ses besoins internes et externes, une grande banque européenne imprimait en 2012

Plus en détail

Diplôme de technicien / Diplôme d'aptitude professionnelle. Technicien(ne) en informatique / Informaticien(ne) qualifié(e)

Diplôme de technicien / Diplôme d'aptitude professionnelle. Technicien(ne) en informatique / Informaticien(ne) qualifié(e) Profil professionnel du Diplôme de technicien / Diplôme d'aptitude professionnelle (ne) en informatique / Informaticien(ne) qualifié(e) Finalisé le /0/009 PROFIL PROFESSIONNEL (BERUFSPROFIL) Partie A a.

Plus en détail

personnel, mobile et efficace fiduciaire-internet Services Web pour PME

personnel, mobile et efficace fiduciaire-internet Services Web pour PME personnel, mobile et efficace fiduciaire-internet Services Web pour PME Fiduciaire-Internet 3 présentation de fiduciaire-internet Une solution flexible pour votre comptabilité Fiduciaire-Internet de BDO

Plus en détail

Jean Guichard. Introduction à la Bonne Gestion des Enregistrements process (BPx / GxP) #: Internet-WP Version: e1.00 /FR

Jean Guichard. Introduction à la Bonne Gestion des Enregistrements process (BPx / GxP) #: Internet-WP Version: e1.00 /FR Jean Guichard Livre Blanc Introduction à la Bonne Gestion des Enregistrements process #: Internet-WP Version: e1.00 /FR 2 / 7 Historique du document Version Date Auteur Description e1.00 /FR 2005-10-27

Plus en détail

Procédure d installation de la solution Central WiFI Manager CWM

Procédure d installation de la solution Central WiFI Manager CWM Procédure d installation de la solution Central WiFI Manager CWM Introduction : Central WiFi Manager est une solution serveur basée sur une interface web permettant la gestion centralisée de points d accès

Plus en détail

Migration et consolidation de systèmes d archivage de documents électroniques

Migration et consolidation de systèmes d archivage de documents électroniques Migration et consolidation de systèmes d archivage de documents électroniques 26/10/2013 Page 1 sur 8 Sommaire : Pourquoi décider de migrer les documents vers un système d archivage unique?... 3 Une migration

Plus en détail

Migration de la base de données et récupération après un crash

Migration de la base de données et récupération après un crash Migration de la base de données et récupération après un crash MDaemon est une marque déposée de Alt-N Technologies. Archive Server for MDaemon est développé par la société Achab. Page 1/12 Sommaire Différents

Plus en détail

DOSSIER SOLUTION CA Service Assurance Mai 2010. assurez la qualité et la disponibilité des services fournis à vos clients

DOSSIER SOLUTION CA Service Assurance Mai 2010. assurez la qualité et la disponibilité des services fournis à vos clients DOSSIER SOLUTION CA Service Assurance Mai 2010 assurez la qualité et la disponibilité des services fournis à vos clients est un portefeuille de solutions de gestion matures et intégrées, qui contribue

Plus en détail