Notions de base de l éclairagisme

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Notions de base de l éclairagisme"

Transcription

1 OSRAM - Technologies de base et produits Emission thermique Décharge basse pression + Lampes à incandescence substance fluorescente Lampes halogènes Lampes fluorescentes en différents diamètres Lampes fluorescentes compactes avec/sans ballast Projecteurs plats Décharge haute pression (+ substance fluores.) Lampes aux halogénures métalliques Lampes au sodium haute pression Semi-conducteurs LED OLED Displays Diodes laser de forte puissance. Éléments infrarouges Seite: 3 Qu est-ce que la lumière? Notions de base de l éclairagisme Seite: 4

2 Qu est-ce que la lumière? La vue L ouïe 80 % L homme L odorat L information Le toucher Le goût Quantité de données à saisir par unité de temps : La vue / l ouïe = 200: Seite: 5 Qu est-ce que la lumière? Le spectre électromagnétique Les rayonnements ultraviolets et infrarouges ainsi que la lumière visible font partie du spectre électromagnétique. Visible Longueur d ondes (nm) Seite: 6

3 Qu est-ce que la lumière? Le rendu des couleurs Source de lumiére blanche Contenu en couleurs Impression dans l oeil Seite: 7 Qu est-ce que la lumière? Sensibilité à la lumière L oeil perçoit chaque couleur avec une sensiblité différente Domaine de perception de l oeil humain Longueur d ondes Seite: 8

4 Qu est-ce que la lumière? Teintes de lumière: froide neutre chaude > 5300 K > 3300 K< 5300 K < 3300 K Seite: 9 Qu est-ce que la lumière? Les principaux termes photométriques Flux lumineux Le flux lumineux est la puissance lumineuse de la lampe. Unité: 1 Lumen (lm) Intensité lumineuse Intensité lumineuse L intensité lumineuse est l intensité d émission de lumière dans une direction donnée. Unité: 1 Candela (cd) Eclairement L éclairement moyen d une Surface est le flux lumineux reçu par l unité de surface Lux = Lumen m 2 Surface visible Intensité lumineuse Surface réelle Luminance La luminance correspond à l impression de luminosité donnée par une lampe ou une surface. Unité: 1 Candela/qm (cd/qm) La luminance dépend de la surface visible pour l oeil et de l intensité lumineuse en direction de l oeil Seite: 10

5 Qu est-ce que la lumière? L oeil voit des luminances, pas des éclairements Flux (Lumen) Flux Eclairement = surface Lumen ( = Lux) m2 Luminance (Candéla/m²) Réflexion Seite: 11 L efficacité lumineuse L efficacité lumineuse indique, avec quelle efficacité est transposée la puissance électrique en lumière. W lm Valeurs typiques lm/w Efficacité lumineuse= Lumière rayonnée Puissance électrique consommée Lumen Watt (lm) (W) = Lampe à incandescence10-15 HALOSTAR DULUX S L-Lampe DEL Des lampes à incandescence ont une efficacité lumineuse faible l'énergie électrique pour des lampes fluorescentes est transformée de façon plus efficace en lumière Seite: 12

6 Maintenant un indicateur permet de comparer l efficacité énergétique! Les lampes fluorescentes La lumière est produite via une décharge A Les lampes sont classifiées selon leur efficacité énergétique. Les plus économes sont classifiées A tandis que les moins efficaces sont classifiées G D Economiseur d énergie Lampe à halogènes La lumière est produite via un filament incandescent dont la durée de vie est prolongée grâce au cycle halogène Efficacité lumineuse trés élevée A E Efficacité lum. moyenne Lampes fluorescentes La lumière est produite via une décharge Forte efficacité lumineuse B Choisissez l efficacité! Consommateur d énergie Lampe à incandescence La lumière est produite via un filament incandescent Faible efficacité lumineuse Seite: 13 Qu est-ce que la lumière? Aperçu des différentes sources lumineuses Seite: 14

7 Sources lumineuses Rayonnement de température Rayonnement électrique Luminescence Rayon. issu d un cristal Sources de lumière naturelles Soleil Eclair Ver luisant pas d équivalent naturel Sources de lumière artificielles Lampe à incandescence Lampe à incandescence à halogènes Lampe au mercure haute pression (sans couche fluorescente) Lampe aux halogénures métalliques Lampe au sodium Lampe fluorescente Leuchtdioden Seite: 15 Les sources lumineuses Lampes à incandescence Lampes à halogènes Lampes fluorescentes Lampes à décharge haute pression Emetteurs spéciaux Pourquoi tant de différents types? Seite: 16

8 Sources lumineuses Lampes à incandescence Simple d utilisation Lumière immédiate Mauvaise efficacité lumineuse (env. 13 lm/w) Trés bonne qualité de lumière (Ra 100) Courte durée de vie (env. 1000h.) Formes variées Seite: 17 Sources lumineuses Lampe à incandescence à halogènes En 12V, légére complexité de mise en oeuvre Lumière immédiate Mauvaise efficacité lumineuse (env. 20 lm/w) Trés bonne qualité de lumière (Ra 100) Faible durée de vie (env h) Formes variées Seite: 18

9 Sources lumineuses Les tubes fluorescents Mise en oeuvre relativement exigeante (ballast) La lampe s allume en peu de temps Trés bonne efficacité lumineuse (jusqu à 100 lm/w) Qualité de lumière selon le choix Durée de vie moyennement élevée (env h.) Longueur selon la puissance Seite: 19 Sources lumineuses Les lampes fluocompactes Mise en oeuvre pour partie exigeante (versions enfichables) Lampe n atteignant pas son flux nominal instantanément Bonne efficacité lumineuse (env. 60 lm/w) Qualité de lumière selon le choix (Ra 80-95) Durée de vie moyennement élevée (env h) Formes variées Seite: 20

10 Sources lumineuses Lampes à décharge haute pression Mise en oeuvre difficile Pour certaines un long temps de stabilisation à l allumage Efficacité lumineuse moyenne à excellente (jusqu à 200 lm/w) Qualité de lumière selon les types (Ra 100) Durée de vie moyenne à longue (jusque 30000h) Formes variées Seite: 21 Qu est-ce que la lumière? Lampes Luminaires un ensemble Lampes Luminaires Seite: 22

FORMATION ECLAIRAGE PUBLIC

FORMATION ECLAIRAGE PUBLIC FORMATION ECLAIRAGE PUBLIC DIR Centre Est Mâcon 22/23 Novembre 2007 L éclairage public Une installation d éclairage s appuie sur 3 grands principes : 1) Les configurations d éclairage 2) La lumière émise

Plus en détail

vous présente les ampoules

vous présente les ampoules vous présente les ampoules AMPOULES : comment choisir? Une ampoule est caractérisée par plusieurs grandeurs : 1 PUISSANCE en watts (W), indique la consommation d énergie de l ampoule. Plus la puissance

Plus en détail

La lumière : de la torche à la LED

La lumière : de la torche à la LED La lumière : de la torche à la LED bruno.vinouze@telecom-bretagne.eu Page 1 Définition de la lumière Il y a 2 théories pour décrire la lumière : Théorie ondulatoire (les ondes qui vibrent) Théorie corpusculaire

Plus en détail

1 STI2D. LUMIERE et ECLAIRAGE. Enseignement Spécifique : Option Energies et Environnement. Lycé. Cours. 1- Comprendre la lumière

1 STI2D. LUMIERE et ECLAIRAGE. Enseignement Spécifique : Option Energies et Environnement. Lycé. Cours. 1- Comprendre la lumière 1 STI2D Lycé Vauvenargues LUMIERE et ECLAIRAGE Enseignement Spécifique : Option Energies et Environnement Cours 1- Comprendre la lumière D où vient la lumière? d un rayonnement. Tout corps solide, liquide

Plus en détail

S éclairer avec des lampes à LED

S éclairer avec des lampes à LED S éclairer avec des lampes à LED Thèmes abordés 1. Introduction... 1 2. Notions de base d éclairage... 2 2.1. Intensité lumineuse... 2 2.2. Angle d'émission... 2 2.3. Chaleur ou température de couleur...

Plus en détail

Thème : Lumière et Tapisserie

Thème : Lumière et Tapisserie Groupe Date.. Thème : Lumière et Tapisserie Indice n 1 : une tapisserie bien abîmée Lors de notre dernière sortie à la Cité de la Tapisserie, nous avons réalisé la manipulation photographiée ci-contre.

Plus en détail

Dossier technologiques

Dossier technologiques 1 STI2D Lycé Vauvenargues Les luminaires, Économies d énergie Enseignement Spécifique : Option Energies et Environnement Mini Projet Dossier technologiques Bâtiment à faible consommation d énergie : Etrium

Plus en détail

Toshiba Lampes LED. Brochure 11/2014

Toshiba Lampes LED. Brochure 11/2014 Toshiba Lampes LED Brochure 11/2014 2 3 Qui d autre à part Toshiba? Lampes classiques Pourquoi les éclairages E-CORE LED sont-ils les favoris? L année dernière, des centaines de milliers de professionnels

Plus en détail

OBSERVER Couleurs et images Comment l œil fonctionne-t-il? D où vient la lumière colorée? Comment créer de la couleur?

OBSERVER Couleurs et images Comment l œil fonctionne-t-il? D où vient la lumière colorée? Comment créer de la couleur? OBSERVER Couleurs et images Comment l œil fonctionne-t-il? D où vient la lumière colorée? Comment créer de la couleur? Notions et contenus Compétences attendues Couleur, vision et image Couleur des objets.

Plus en détail

Les sources de lumière.

Les sources de lumière. Les sources de lumière. 1. La lumière. La lumière fait partie des ondes électromagnétiques qui vont des rayons cosmiques aux ondes radar. Ces ondes se différencient par leur longueur d onde et par l énergie

Plus en détail

Manuel technique de l éclairage

Manuel technique de l éclairage Manuel technique de l éclairage Sommaire exécutif La problématique de l éclairage des bâtiments est assez complexe. Les préférences des usagers varient fortement en fonction de variables tant objectives

Plus en détail

E-CORE HIGH LUMEN TUBE FICHE TECHNIQUE 1 /5

E-CORE HIGH LUMEN TUBE FICHE TECHNIQUE 1 /5 FICHE TECHNIQUE 1 /5 E-CORE E-CORE High lumen tube est votre meilleur partenaire pour tous les projets de changement d éclairage dans les hauts plafonds. Grâce à sa puissance d éclairage élevée et à son

Plus en détail

Fiche 8 (Analyse): Unités

Fiche 8 (Analyse): Unités Fiche 8 (Analyse): Unités Le rayonnement lumineux visible est un rayonnement électromagnétique de longueur d'onde compris entre 400 et 760 nanomètres, entre l'ultraviolet (

Plus en détail

L'ECLAIRAGE INTERIEUR DANS LES BÂTIMENTS COMMUNAUX

L'ECLAIRAGE INTERIEUR DANS LES BÂTIMENTS COMMUNAUX Syndicat Intercommunal de Gestion des Énergies de la Région Lyonnaise L'ECLAIRAGE INTERIEUR DANS LES BÂTIMENTS COMMUNAUX Par Boudin Florent Service Énergies 9 Février 2011 [1] Sommaire Introduction : l'éclairage

Plus en détail

Les ampoules à LED CORRESPONDANCE LUMEN<> WATT

Les ampoules à LED CORRESPONDANCE LUMEN<> WATT Les ampoules à LED CORRESPONDANCE LUMEN WATT Le lumen est l unité de mesure du flux lumineux d un éclairage. Son symbole sur les boîtes d ampoules est : lm. Exemple : 400 lm. C est désormais le critère

Plus en détail

LEXIQUE ECLAIRAGE Les termes à connaître :

LEXIQUE ECLAIRAGE Les termes à connaître : LEXIQUE ECLAIRAGE Les termes à connaître : Abat-jour Accessoire en forme de cône décoratif qui habille généralement les lampes à poser et lampadaires (sert à la fois d habillage, de réflecteur et de paralume

Plus en détail

FICHE 1 Fiche à destination des enseignants

FICHE 1 Fiche à destination des enseignants FICHE 1 Fiche à destination des enseignants 1S 4 Les lampes au quotidien Type d'activité Activité documentaire Notions et contenus Différentes sources de lumière : étoiles, lampes variées, laser, DEL,

Plus en détail

S-UV 419. La reproduction de ce document n est autorisée que sous la forme de fac-similé photographique intégral.

S-UV 419. La reproduction de ce document n est autorisée que sous la forme de fac-similé photographique intégral. S-UV 419 Rev : 1 du 08/13 Phone +33 (0)130 808 182 - Fax. +33 (0)130 808 199 /15 rue des Frères Lumière - ZI des Ebisoires BP136-78374 PLAISIR Cedex www.babbco.fr Sommaire Mode d emploi 1/ DESCRIPTION

Plus en détail

Une lumière douce et brillante.

Une lumière douce et brillante. www.osram.fr Une lumière douce et brillante. Les lampes S ECO offrent une qualité de lumière exceptionnelle et constituent une alternative idéale aux lampes à incandescence et halogènes classiques. Les

Plus en détail

Eclairage efficient dans le ménage

Eclairage efficient dans le ménage Eclairage efficient dans le ménage 3 Mieux éclairer en consommant moins 4 La lumière et la vue 5 Les trois types d éclairage 8 L étiquette-énergie pour les ampoules 9 Informations sur l emballage des lampes

Plus en détail

«L éclairage dans l habitat»

«L éclairage dans l habitat» 1STL-TC Date : «L éclairage dans l habitat» Thème du programme : Habitat Type d activités : Point cours Extrait BOEN : Sources lumineuses. Flux lumineux ; longueur d onde ; couleur et spectre. Sous-thème

Plus en détail

Mesures d éclairage.

Mesures d éclairage. Mesures d éclairage. Dans le cadre de nos enseignements, nous sommes amenés à comparer des systèmes qui produisent des effets identiques comme par exemple différents systèmes pour éclairer un espace donné.

Plus en détail

TP n 4 : Etude de sources de lumière Spectre de corps noir et loi de Wien

TP n 4 : Etude de sources de lumière Spectre de corps noir et loi de Wien TP n 4 : Etude de sources de lumière Spectre de corps noir et loi de Wien I. Etude de quelques sources de lumière Objectif : - Obtenir expérimentalement les spectres de quelques sources de lumière, et

Plus en détail

CORRECTION ACTIVITÉ 1

CORRECTION ACTIVITÉ 1 CORRECTION ACTIVITÉ 1 Éclairage du couloir d'une habitation. Conversion d énergie Activité : Étude des différentes lampes existantes Problème posé : Comment optimiser la du système d éclairage du couloir

Plus en détail

16/05/2012. 15 et 16 mai 2012. Introduction. Terminologies. Fonctionnement des DEL. Energy Star/ LM79-LM80 / TM 21. Comparaisons

16/05/2012. 15 et 16 mai 2012. Introduction. Terminologies. Fonctionnement des DEL. Energy Star/ LM79-LM80 / TM 21. Comparaisons 15 et 16 mai 2012 Technologie d éclairage à efficacité énergétique Josée Bacon Introduction Terminologies Fonctionnement des DEL Energy Star/ LM79-LM80 / TM 21 Comparaisons Nouvelles réglementations Questions

Plus en détail

Journée Éclairage. K. Maeder Notions de base en éclairage energho 19 juin 2007

Journée Éclairage. K. Maeder Notions de base en éclairage energho 19 juin 2007 Journée Éclairage K. Maeder Notions de base en éclairage energho 19 juin 2007 Vocabulaire de l éclairage 1. Flux lumineux lm 2. Couleur de la lumière 3. Intensité cd 4. Luminance cd/m 2 5. Rendu des couleurs

Plus en détail

Lumen Outpout. System Power Lm/W Tendertext. SKU GTIN Commercial Designation

Lumen Outpout. System Power Lm/W Tendertext. SKU GTIN Commercial Designation 911118160100 4250854103785 BALDUR 3200LM 830 DALI WB L1124 WH 3200 27,0 119 équipée de Mid-Power LED de qualité, DALI de driver LED et de lentilles optiques de haute précision en PMMA. WB faisceau large,efficacité

Plus en détail

2010-2011. Guide de l éclairage CI 3. Document élaboré par le GTD 91

2010-2011. Guide de l éclairage CI 3. Document élaboré par le GTD 91 2010-2011 Guide de l éclairage Document élaboré par le GTD 91 Page 1 : Sommaire Page 2 : Historique Page : Lampe à incandescence Page 4 : Lampe halogène Page 5 : Lampe fluocompacte Page 6 : Lampe à LEDs

Plus en détail

rayons cosmiques www.ergonomie.chups.jussieu.fr Docteur Bronislaw KAPITANIAK longueur d onde en m km m mm μm nm pm 10 0 10-3 10-6 10-9 10-12

rayons cosmiques www.ergonomie.chups.jussieu.fr Docteur Bronislaw KAPITANIAK longueur d onde en m km m mm μm nm pm 10 0 10-3 10-6 10-9 10-12 Unité d Ergonomie Faculté de Médecine Pitié-Salpêtrière 91, bd de l Hôpital 75 634 Paris cedex 13 DIPLÔME D ERGONOMIE ET DE PHYSIOLOGIE DU TRAVAIL o p t i o n 3 Ergonomie des gestes et des postures www.ergonomie.chups.jussieu.fr

Plus en détail

SHP-S/SHP-TS Super SHP-TS 150W PRÉSENTATION DU PRODUIT TABLEAU DE DONNÉES. Données optiques

SHP-S/SHP-TS Super SHP-TS 150W PRÉSENTATION DU PRODUIT TABLEAU DE DONNÉES. Données optiques Range Features Nouvelle configuration brevetée garantissant un démarrage sûr pendant toute la durée de vie de la lampe (Sylvania Wound Ignition Antenna) Configuration exclusive sans cadre pour une efficacité

Plus en détail

BIEN CHOISIR VOTRE AMPOULE

BIEN CHOISIR VOTRE AMPOULE BIEN CHOISIR VOTRE AMPOULE Tel 33 0 1 44 19 46 05 M 0 N 85 M 95 N 0 CHOISIR SON AMPOULE 1) Les différentes ampoules disponibles sur le marché : - Incandescence : Un filament conducteur en tungstène est

Plus en détail

Description. MASTER HPI-T Plus. Lampes aux iodures métalliques monoculot, fonctionnant sur appareillage iodure ou sodium haute pression.

Description. MASTER HPI-T Plus. Lampes aux iodures métalliques monoculot, fonctionnant sur appareillage iodure ou sodium haute pression. Description MASTER Plus Lampes aux iodures métalliques monoculot, fonctionnant sur appareillage iodure ou sodium haute pression. Avantages Cette lampe remplace les lampes sodium haute pression tubulaires

Plus en détail

eclairage efficient dans les petites entreprises

eclairage efficient dans les petites entreprises eclairage efficient dans les petites entreprises TABLE DES MATIÈRES 3 Mieux éclairer en consommant moins 4 La lumière et la vue 5 Les trois types d éclairage 8 L étiquette-énergie pour les ampoules 9 Informations

Plus en détail

LES DIODES ÉLECTRO- LUMINESCENTES

LES DIODES ÉLECTRO- LUMINESCENTES Roger Cadiergues MémoCad nd43.a LES DIODES ÉLECTRO- LUMINESCENTES SOMMAIRE nd43.1. Les diodes électroluminescentes (LED) nd43.2. Les très basses tension de sécurité (TBTS) nd43.3. Le montage des appareils

Plus en détail

Thème optique. PRINCIPALES GRANDEURS PHOTOMETRIQUES ordres de grandeur

Thème optique. PRINCIPALES GRANDEURS PHOTOMETRIQUES ordres de grandeur Thème optique PRINCIPALES GRANDEURS PHOTOMETRIQUES orres e graneur I) FLUX LUMINEUX : est la puissance rayonnée par une source lumineuse le long es rayons lumineux. est le ébit e lumière ou quantité globale

Plus en détail

Pollution lumineuse?

Pollution lumineuse? Pollution lumineuse? Il s agit de toute modification de l'environnement nocturne naturel et de toute nuisance provoquée par l usage inadéquat et abusif de lumière artificielle. provoque l éblouissement

Plus en détail

JE CHOISIS. Les ampoules

JE CHOISIS. Les ampoules Les ampoules Les ampoules Il existe une multitude d ampoules sur le marché et il n est pas toujours facile de s y retrouver. Différentes technologies, durées de vie variables, consommation ou puissance

Plus en détail

METALARC PRO-TECH. Augmente la sécurité des luminaires ouverts tout en réduisant les coûts d entretien (aucun verre nécessaire).

METALARC PRO-TECH. Augmente la sécurité des luminaires ouverts tout en réduisant les coûts d entretien (aucun verre nécessaire). METALARC PRO-TECH Augmente la sécurité des luminaires ouverts tout en réduisant les coûts d entretien (aucun verre nécessaire). Metalarc Pro-Tech Augmente la sécurité des luminaires ouverts à halogénure

Plus en détail

Éclairage efficient dans les petites entreprises

Éclairage efficient dans les petites entreprises Éclairage efficient dans les petites entreprises 3 Un éclairage moins énergivore 4 La lumière et la vue 5 Les trois types d éclairage 8 L étiquette-énergie pour les ampoules 9 Informations sur l emballage

Plus en détail

LAMPES FLUORESCENTES BASSE CONSOMMATION A CATHODE FROIDE CCFL

LAMPES FLUORESCENTES BASSE CONSOMMATION A CATHODE FROIDE CCFL LAMPES FLUORESCENTES BASSE CONSOMMATION A CATHODE FROIDE CCFL Economisons notre énergie et sauvons la planète Présentation générale 2013 PRESENTATION I. Principes de fonctionnement d une ampoule basse

Plus en détail

Luminaires encastrés de plafond

Luminaires encastrés de plafond encastrés de plafond Accessoires LED linéaires encastrés de plafond pour vitrine d agencement encastrés ou en applique Réglettes à tube fluorescent www.stoeri-licht.ch 113 SR 68-LED * Luminaire LED encastrable,

Plus en détail

Bien choisir son éclairage

Bien choisir son éclairage L habitat AGIR! Bien choisir son éclairage Meilleur pour l environnement, moins coûteux pour vous et efficace partout Édition : octobre 2015 sommaire glossaire introduction De la lumière sans gaspillage....

Plus en détail

Facilitateur URE - Article de Fond. Caractéristiques techniques de l'éclairage en industrie.

Facilitateur URE - Article de Fond. Caractéristiques techniques de l'éclairage en industrie. Facilitateur URE - Article de Fond Article de fond en vue d'une publication dans "Le REactif" Caractéristiques techniques de l'éclairage en industrie. Notes : Cet article s'applique à l'éclairage des espaces

Plus en détail

Economie d énergie résultant de la source lumineuse

Economie d énergie résultant de la source lumineuse Économies d énergie Préface La société M.Züblin AG fabrique une nouvelle série de lampes à détection de toute première qualité, disponibles avec différents designs. Ces systèmes d éclairage modernes apportent

Plus en détail

Atelier Photo Plaisir

Atelier Photo Plaisir Atelier Photo Plaisir Lumière Température de couleur Balance des blancs Mars 2016 Atelier Photo Plaisir Blanc Infrarouge Température RVB Couleur chaude Trichromie Flash Lumière Lumière naturelle Incandescente

Plus en détail

LED. Sommaire. Un article de Encyclo-ecolo.com. LED

LED. Sommaire. Un article de Encyclo-ecolo.com. LED 1 sur 8 21/05/2013 11:20 LED LED Un article de Encyclo-ecolo.com. Sommaire ampoule 1 Les Led, ampoules à leds 1.1 L'intérêt des LED 1.2 LED ; le risque de la lumière bleue 1.3 Danger des LEDS? 1.4 Les

Plus en détail

Electrification et éclairage public

Electrification et éclairage public Electrification et éclairage public Sy.MEG Albert ELATRÉ, Président Brigitte BOULEMAR, Directrice de Cabinet CONTEXTE L éclairage public représente le premier poste de consommation électrique des communes

Plus en détail

Compatibilité des lampes et des appareillages de commandes Eléments pour communication

Compatibilité des lampes et des appareillages de commandes Eléments pour communication Compatibilité des lampes et des appareillages de commandes Eléments pour communication Ce document, réalisé par un GT intersyndical Ignes / Syndicat de l éclairage, regroupe les éléments permettant aux

Plus en détail

Performances et évolution des technologies LED

Performances et évolution des technologies LED Performances et évolution des technologies LED Du composant à l application futur et perspectives Laurent MASSOL Expert AFE, président du centre régional Midi-Pyrénées de l AFE (Led Engineering Development)

Plus en détail

Éclairage - Ampoules - Solutions à LEDs

Éclairage - Ampoules - Solutions à LEDs 13 Index alphabétique du chapitre Adaptateurs pour ampoules.................................. 477 Alimentation pour réglettes à LEDs............................ 484 Alimentation pour tubes.....................................

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE ENERGIE «ECLAIRAGE»

FICHE TECHNIQUE ENERGIE «ECLAIRAGE» FICHE TECHNIQUE ENERGIE «ECLAIRAGE» Sources : syndicat de l éclairage et CNIDEP A. ETAT DE L ART 1. Caractéristiques générales L éclairage a pour vocation : - D assurer de bonnes conditions de travail,

Plus en détail

ETUDE DE LA TECHNOLOGIE DES LAMPES

ETUDE DE LA TECHNOLOGIE DES LAMPES I) Introduction Depuis l antiquité, l homme s est efforcé de créer des lampes de plus en plus performantes (torche, lampe à huile, bougie de suif, lampe à acétylène, à gaz, électrique). Actuellement, seules

Plus en détail

Formation Bâtiment Durable :

Formation Bâtiment Durable : 1 Formation Bâtiment Durable : ENERGIE PASSIF/BASSE ENERGIE Bruxelles Environnement ECLAIRAGE ARTIFICIEL : INTRODUCTION THÉORIQUE Thomas GOETGHEBUER MATRICIEL Objectif de la présentation Notion de base

Plus en détail

Lampes de bureau : les LED montent en puissance

Lampes de bureau : les LED montent en puissance Lampes de bureau : les LED montent en puissance L avènement des LED et le bannissement des sources lumineuses énergivores bouleversent le marché de l éclairage au bureau qui va connaître une mutation technologique

Plus en détail

L Åclairage LED ThÅorie et Pratique EFFICIENT TECHNOLOGIES & SERVICES

L Åclairage LED ThÅorie et Pratique EFFICIENT TECHNOLOGIES & SERVICES L Åclairage LED ThÅorie et Pratique EFFICIENT TECHNOLOGIES & SERVICES Plan de la pråsentation Intro et PrÅsentation de l URE (UCM) Colasse SA (bref aperçu) ThÅorie sur la lumiére Environnement normatif

Plus en détail

PAGE 2 LAMPES DE POCHE & PETITS FORMATS 330 LAMPES FRONTALES 330 BALADEUSES 331 RAMPES LUMINEUSES 331 PROJECTEURS 331 ENROULEURS ÉLECTRIQUES 332 20

PAGE 2 LAMPES DE POCHE & PETITS FORMATS 330 LAMPES FRONTALES 330 BALADEUSES 331 RAMPES LUMINEUSES 331 PROJECTEURS 331 ENROULEURS ÉLECTRIQUES 332 20 ÉCLAIRAGE 1 PAGE LAMPES DE POCHE & PETITS FORMATS 0 LAMPES FRONTALES 0 7 8 9 BALADEUSES 1 10 11 1 RAMPES LUMINEUSES 1 1 1 1 PROJECTEURS 1 1 17 18 19 ENROULEURS ÉLECTRIQUES 0 1 7 i ÉCLAIRAGE Baladeuse à

Plus en détail

Lampe de bureau MINELA Documentation produit selon DIN 5035-8 (Etat 2007-07)

Lampe de bureau MINELA Documentation produit selon DIN 5035-8 (Etat 2007-07) Documentation produit selon DIN 5035-8, Lampe de bureau MINELA, état : février 2009 Page 1 Les lampes de bureau assurent un éclairage spécifique du poste de travail ; elles sont commandées individuellement

Plus en détail

La solution d'éclairage la plus durable. Système d'éclairage à induction QL 55W

La solution d'éclairage la plus durable. Système d'éclairage à induction QL 55W La solution d'éclairage la plus durable Système d'éclairage à induction QL 55W Systèmes d'éclairage à induction QL L'éclairage à induction QL est utilisé pour des applications d'éclairage professionnelles,

Plus en détail

Fiche d information WWF Plus de lumière pour moins d énergie

Fiche d information WWF Plus de lumière pour moins d énergie Fiche d information WWF Plus de lumière pour moins d énergie La d électricité destinée à l éclairage En 21, la Suisse a consommé entre 8,1 et 8,2 milliards de kilowattheures (kwh) pour l éclairage des

Plus en détail

L énergie durable Pas que du vent!

L énergie durable Pas que du vent! L énergie durable Pas que du vent! Première partie Des chiffres, pas des adjectifs 9 Lumière S éclairer à la maison et au travail Les ampoules électriques les plus puissantes de la maison consomment 250

Plus en détail

La performance de l'éclairage LED pour des usages professionnels. Fiorenzo Namèche LIGHT TO LIGHT Lighting design & engineering

La performance de l'éclairage LED pour des usages professionnels. Fiorenzo Namèche LIGHT TO LIGHT Lighting design & engineering La performance de l'éclairage LED pour des usages professionnels Fiorenzo Namèche LIGHT TO LIGHT Lighting design & engineering LIGHT TO LIGHT Audit relighting Diagnostic d éclairage public Conception de

Plus en détail

Les clefs pour réaliser les bons choix

Les clefs pour réaliser les bons choix Les clefs pour réaliser les bons choix Benjamin MONTEIL Responsable de LED-fr.net Ingénieur développement chez Sammode Membre actif de l AFE (Association Française de l Eclairage) Mon parcours 2004 Vision

Plus en détail

NORMES DE TRANSPORT CANADA SUR LES MODULES DE SIGNALISATION A DIODES ELECTROLUMINESCENTES (DEL) DE PASSAGES A NIVEAU RAIL-ROUTE NORMES

NORMES DE TRANSPORT CANADA SUR LES MODULES DE SIGNALISATION A DIODES ELECTROLUMINESCENTES (DEL) DE PASSAGES A NIVEAU RAIL-ROUTE NORMES NORMES DE TRANSPORT CANADA SUR LES MODULES DE SIGNALISATION A DIODES ELECTROLUMINESCENTES (DEL) DE PASSAGES A NIVEAU RAIL-ROUTE NORMES TC E-14 Norme approuvé le 10 octobre 2003 {R-14-2} TABLE DES MATIÈRES

Plus en détail

D-AMP Janvier 2014. Banc d essai Ampoules d éclairage. Observer, comparer et tester les 4 technologies d ampoules. TECHNOLOGIE www.a4.

D-AMP Janvier 2014. Banc d essai Ampoules d éclairage. Observer, comparer et tester les 4 technologies d ampoules. TECHNOLOGIE www.a4. D-AMP Janvier 2014 Banc d essai Ampoules d éclairage Observer, comparer et tester les 4 technologies d ampoules TECHNOLOGIE Banc d essai Ampoules d éclairage En toute sécurité, comparer 4 lampes au moyen

Plus en détail

Tubes à LED 230V dimmables et non-dimmables jusqu à 150 lumen par Watt

Tubes à LED 230V dimmables et non-dimmables jusqu à 150 lumen par Watt 1949 2016 AS D'IOVATIO S 1500mm 18/20/28 W 1200mm 18 W + 600mm 10 /12 W Tubes à ED 230V dimmables et non-dimmables jusqu à 150 lumen par Watt Passer des tubes fluos aux tubes ED, ne permet pas seulement

Plus en détail

CARACTERISTIQUES DES LAMPES

CARACTERISTIQUES DES LAMPES FONCTIONNEMENT ET CARACTERISTIQUES Jean-Charles GAUNET, Expert et Formateur AFE Paris 29 septembre 2009 CARACTERISTIQUES DES LAMPES Tension d alimentation Puissance Flux lumineux Température de couleur

Plus en détail

Comparatif LBC incandescence

Comparatif LBC incandescence www.meleec.org Nom : Prénom : Classe / groupe : Date : Domaine bâtiment / tertiaire Comparatif LBC incandescence Note dossier : / 20 Page : 1 sur 4 1. Problématique Eclairer les lieux de vie est une nécessité.

Plus en détail

Le LED permet-il réellement de réaliser des économies d'énergie? Le confort est-il assuré? Points d'attentions et cas vécus

Le LED permet-il réellement de réaliser des économies d'énergie? Le confort est-il assuré? Points d'attentions et cas vécus Séminaire à Namur - le 24 octobre 2014 Le LED permet-il réellement de réaliser des économies d'énergie? Le confort est-il assuré? Points d'attentions et cas vécus Ingrid Van Steenbergen Consultante en

Plus en détail

Eclairage à basse consommation d énergie et longue durée de vie

Eclairage à basse consommation d énergie et longue durée de vie Clever akafen Produits recommandés par la SuperDrecksKëscht Clever akafen! Eclairage à basse consommation d énergie et longue durée de vie Guide avec des informations utiles sur l achat des lampes Le choix

Plus en détail

Master TL-D Eco. Avec la solution Eco, faites plus que des économies!

Master TL-D Eco. Avec la solution Eco, faites plus que des économies! Master TL-D Eco Avec la solution Eco, faites plus que des économies! Améliorez l efficacité énergétique en changeant simplement vos tubes fluorescents. L unique tube fluorescent T8 (26 mm) qui permet de

Plus en détail

> Adresses utiles SYNDICAT DE L ÉCLAIRAGE. AFE (Association française de l éclairage)

> Adresses utiles SYNDICAT DE L ÉCLAIRAGE. AFE (Association française de l éclairage) > Adresses utiles SYNDICAT DE L ÉCLAIRAGE 17, rue Hamelin 75783 Paris Cedex 16 Tél. : 01 45 05 72 72 Télécopie : 01 45 05 72 73 Internet : www.feder-eclairage.fr ADEME (Agence de l environnement et de

Plus en détail

L éclairage efficace des logements

L éclairage efficace des logements L éclairage efficace des logements Guide pratique à destination du particulier À l heure actuelle, les problèmes environnementaux et la diminution des sources d énergie fossile sont deux enjeux majeurs

Plus en détail

Catalogue solutions professionnelles

Catalogue solutions professionnelles 1 Produits Projecteurs LED Ampoules LED Dalles et tubes LED Bandes souples à LEDs Page 2-5 6-13 14-17 18-21 2 Projecteur extérieur à LEDs - sol ou façade - haut rendement Projecteur à LEDs haut rendement

Plus en détail

LA FIN DES LAMPES À INCANDESCENCE?

LA FIN DES LAMPES À INCANDESCENCE? CENTRE SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE DE LA CONSTRUCTION LA FIN DES LAMPES À INCANDESCENCE? EXIGENCES ET IMPACT DE LA NOUVELLE RÉGLEMENTATION EUROPÉENNE POUR L ÉCLAIRAGE DOMESTIQUE 2010 CENTRE SCIENTIFIQUE

Plus en détail

BTS SYSTEMES D ÉCLAIRAGE TP4.4. Harmocem. Éclairage domestique et industriel. ESSAIS DE SYSTÈMES ÉLECTROTECHNIQUE. Système : 1- RÉFÉRENTIEL

BTS SYSTEMES D ÉCLAIRAGE TP4.4. Harmocem. Éclairage domestique et industriel. ESSAIS DE SYSTÈMES ÉLECTROTECHNIQUE. Système : 1- RÉFÉRENTIEL BTS ÉLECTROTECHNIQUE TP4.4 2006-2007 SYSTEMES D ÉCLAIRAGE Système : Harmocem. Éclairage domestique et industriel. ESSAIS DE SYSTÈMES 1- RÉFÉRENTIEL Fonction 5 : ESSAI - MISE EN SERVICE - CONTRÔLE Tâche

Plus en détail

Formation Bâtiment Durable : ENERGIE

Formation Bâtiment Durable : ENERGIE Formation Bâtiment Durable : ENERGIE Bruxelles Environnement ECLAIRAGE ARTIFICIEL : INTRODUCTION THÉORIQUE Thomas GOETGHEBUER MATRICIEL Objectif de la présentation Notion de base de la photométrie Valeurs

Plus en détail

U D. I D = I so e - 1 - I I. INTRODUCTION

U D. I D = I so e - 1 - I I. INTRODUCTION H7. Photovoltaïsme : énergie solaire I. INTRODUCTION Le soleil est une source d énergie pratiquement inépuisable. La plus grande partie de l énergie utilisée par l homme jusqu à présent a son origine dans

Plus en détail

Catalogue. www.2fenergie.com direction@2fenergie.com

Catalogue. www.2fenergie.com direction@2fenergie.com Catalogue Néon LED T8 1200mm Ces néons LED ont une plus grande durée de vie que les néons fluorescents traditionnels. Ils vous feront Économiser jusqu'à 60% d'électricité. Avantages : Faible consommation

Plus en détail

LANTERNE VFL540 LED CARACTERISTIQUES TECHNIQUES

LANTERNE VFL540 LED CARACTERISTIQUES TECHNIQUES CARACTERISTIQUES TECHNIQUES IP66, étanche à l eau et à la poussière. Corps en fonte d aluminium injecté, dissipateur thermique intégré Traitement anti-corrosion titanium, visserie inox traitement PCS.

Plus en détail

l éclairage performant

l éclairage performant Meilleur pour l environnement, moins coûteux pour vous et efficace partout l éclairage performant L HABITAT Meilleur pour l environnement, moins coûteux pour vous et efficace partout l éclairage performant

Plus en détail

Exercices. Sirius 1 re S - Livre du professeur Chapitre 4. Lumière et couleur. Exercices d application. 5 minutes chrono!

Exercices. Sirius 1 re S - Livre du professeur Chapitre 4. Lumière et couleur. Exercices d application. 5 minutes chrono! Exercices Exercices d application 5 minutes chrono! 1. Mots manquants a. produit b. polychromatique c. longueur d onde d. supérieure e. trichromatique f. cônes g. thermique h. Wien 2. QCM a. peut être

Plus en détail

Effets sanitaires des systèmes d éclairage utilisant des diodes électroluminescentes (LED) Avis de l Anses Rapport d expertise collective

Effets sanitaires des systèmes d éclairage utilisant des diodes électroluminescentes (LED) Avis de l Anses Rapport d expertise collective Effets sanitaires des systèmes d éclairage utilisant des diodes électroluminescentes (LED) Avis de l Anses Rapport d expertise collective Octobre 2010 Édition scientifique Anses Saisine n «2008-SA-0408»

Plus en détail

«Pour des économies d énergie encore plus significatives»

«Pour des économies d énergie encore plus significatives» «Pour des économies d énergie encore plus significatives» Lieux d application Bureaux, écoles, résidences, lieux publics Parkings/parkings couverts Entrepôts, chambres froides, enseignes Zones de transport

Plus en détail

TP 2: LES SPECTRES, MESSAGES DE LA LUMIERE

TP 2: LES SPECTRES, MESSAGES DE LA LUMIERE TP 2: LES SPECTRES, MESSAGES DE LA LUMIERE OBJECTIFS : - Distinguer un spectre d émission d un spectre d absorption. - Reconnaître et interpréter un spectre d émission d origine thermique - Savoir qu un

Plus en détail

Eclairage public. Séminaire Eclairage public, 04.12.2012, Morges

Eclairage public. Séminaire Eclairage public, 04.12.2012, Morges Eclairage public Séminaire Eclairage public, 04.12.2012, Morges But de l éclairage public Offrir à l usager une perception visuelle correcte des zones de circulation publique pendant les périodes d obscurité

Plus en détail

ÉCLAIRAGE - AMPOULES - SOLUTIONS À LEDS. Retrouvez chaque semaine les nouveautés sur : www.selectronic.fr

ÉCLAIRAGE - AMPOULES - SOLUTIONS À LEDS. Retrouvez chaque semaine les nouveautés sur : www.selectronic.fr 465 AMPOULES FLUOCOMPACTES FLUOCOMPACTES "SPIRALE" HAUTE PUISSANCE d éclairage La conception de cette ampoule lui permet de délivrer une puissance de 75 à 100W. Elle remplace très avantageusement une ampoule

Plus en détail

Éclairage artificiel. Suzel Balez MOBAT. La lumière blanches - définitions. Sources de lumière artificielle (Photométrie et critères de choix)

Éclairage artificiel. Suzel Balez MOBAT. La lumière blanches - définitions. Sources de lumière artificielle (Photométrie et critères de choix) Éclairage artificiel Suzel Balez MOBAT La lumière blanches - définitions vision des couleurs Sources de lumière artificielle (Photométrie et critères de choix) Température de couleur IRC Flux lumineux

Plus en détail

énergie Guide Énergie chez les fleuristes Mieux comprendre pour mieux gérer

énergie Guide Énergie chez les fleuristes Mieux comprendre pour mieux gérer Guide Énergie chez les fleuristes Mieux comprendre pour mieux gérer L chez le fleuriste Une entreprise moyenne de fleuriste emploie 2 équivalents temps plein fleuriste Dans une boutique d une surface comprise

Plus en détail

Fiche descriptive de l activité

Fiche descriptive de l activité Fiche descriptive de l activité Titre : Rendement du panneau solaire Classe : Terminale STI 2D Durée : 40 min Type d activité (expérimentale, documentaire, ) : activité documentaire Contexte d utilisation

Plus en détail

ECLAIRAGE BATIMENT : CARACTERISATION ET ETUDE COMPARATIVE DE SOURCES LUMINEUSES. Alexis VAQUETTE

ECLAIRAGE BATIMENT : CARACTERISATION ET ETUDE COMPARATIVE DE SOURCES LUMINEUSES. Alexis VAQUETTE Philippine BARLAS Thibaud BROCHET Céline JACQUET Alexis VAQUETTE Etienne BOUISSONNIE Cécile LE BORGNE Camille PICARD Enseignant(s)-responsable(s) du projet Jean-Noël LE TOULOUZAN ECLAIRAGE BATIMENT : CARACTERISATION

Plus en détail

AVERTISSEMENT. Besançon JNL er et 2 octobre 2012

AVERTISSEMENT. Besançon JNL er et 2 octobre 2012 AVERTISSEMENT Ces diapositives constituent le support d une conférence Ils ne peuvent être dissociés du discours des conférenciers des JNL de Besançon (2012) Besançon JNL 2012 1 er et 2 octobre 2012 1

Plus en détail

MANUEL LED ÉCLAIRER AVEC UNE NOUVELLE SOURCE LUMINEUSE

MANUEL LED ÉCLAIRER AVEC UNE NOUVELLE SOURCE LUMINEUSE MANUEL LED ÉCLAIRER AVEC UNE NOUVELLE SOURCE LUMINEUSE Édition 5, octobre 2014 Avant-propos Les LED constituent la nouvelle norme dans le monde de l éclairage. Même si la technologie atteint petit à petit

Plus en détail

Culture en lumière artificielle pour nos bonsaïs (Tiré du site Bonsaï Création)

Culture en lumière artificielle pour nos bonsaïs (Tiré du site Bonsaï Création) Culture en lumière artificielle pour nos bonsaïs (Tiré du site Bonsaï Création) Les conditions de nos appartements ne permettent pas toujours aux amateurs de bonsaïs d offrir à leurs protégés l humidité

Plus en détail

Compatibilité Electromagnétique 14 éme Colloque International et Exposition & Journées Scientifiques d URSI France Paris, 20-23 Mai 2008

Compatibilité Electromagnétique 14 éme Colloque International et Exposition & Journées Scientifiques d URSI France Paris, 20-23 Mai 2008 Compatibilité Electromagnétique 14 éme Colloque International et Exposition & Journées Scientifiques d URSI France Paris, 20-23 Mai 2008 Projet d'élaboration d'un protocole de caractérisation des émissions

Plus en détail

Éclairage efficace : quoi choisir parmi les équipements sur le marché?

Éclairage efficace : quoi choisir parmi les équipements sur le marché? Éclairage efficace : quoi choisir parmi les équipements sur le marché? Patrick Martineau, ing. Colloque des gestionnaires techniques du logement social et communautaire 12 mars 2014 CONTENU DE LA PRÉSENTATION

Plus en détail

Critères d évaluation des ampoules à basse consommation d énergie et de longue durée de vie

Critères d évaluation des ampoules à basse consommation d énergie et de longue durée de vie Critères d évaluation des ampoules à basse consommation d énergie et de longue durée de vie Edition : juillet 2013 SuperDrecksKëscht B.P. 43 L-7701 Colmar-Berg Tél. : 00352 488 216 1 Fax : 00352 488 216

Plus en détail

PHOTO PLAISIRS. La Lumière Température de couleur & Balance des blancs. Mars 2011 Textes et Photos de Bruno TARDY 1

PHOTO PLAISIRS. La Lumière Température de couleur & Balance des blancs. Mars 2011 Textes et Photos de Bruno TARDY 1 PHOTO PLAISIRS La Lumière Température de couleur & Balance des blancs Mars 2011 Textes et Photos de Bruno TARDY 1 Blanc Infrarouge Flash Température Lumière RVB Couleur chaude Couleur Couleur Couleur Incandescente

Plus en détail

Critères MPE de l UE pour l éclairage public et les feux de signalisation

Critères MPE de l UE pour l éclairage public et les feux de signalisation Critères MPE de l UE pour l éclairage public et les feux de signalisation Les marchés publics écologiques (MPE) constituent un instrument non contraignant. Le présent document récapitule les critères MPE

Plus en détail

PRÉCISION. Distribution de l énergie spectrale

PRÉCISION. Distribution de l énergie spectrale Spectrométrie 1 PRÉCISION GOSSEN Foto- und Lichtmesstechnik un gage de précision et de qualité GOSSEN Foto- und Lichtmesstechnik, fort d une expérience de plusieurs décennies, est devenu un véritable spécialiste

Plus en détail

TECHNOLOGIE. Comment choisir un éclairage adapté? COLLEGE SAINTE ANNE 44650 LEGE DEROULEMENT :

TECHNOLOGIE. Comment choisir un éclairage adapté? COLLEGE SAINTE ANNE 44650 LEGE DEROULEMENT : Comment choisir un éclairage adapté? DEROULEMENT : 1-Faire des études préliminaires en complétant les fiches suivantes pour connaître les données, les unités et les appareils de mesure. 2-Faire les mesures

Plus en détail