Notions de base de l éclairagisme

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Notions de base de l éclairagisme"

Transcription

1 OSRAM - Technologies de base et produits Emission thermique Décharge basse pression + Lampes à incandescence substance fluorescente Lampes halogènes Lampes fluorescentes en différents diamètres Lampes fluorescentes compactes avec/sans ballast Projecteurs plats Décharge haute pression (+ substance fluores.) Lampes aux halogénures métalliques Lampes au sodium haute pression Semi-conducteurs LED OLED Displays Diodes laser de forte puissance. Éléments infrarouges Seite: 3 Qu est-ce que la lumière? Notions de base de l éclairagisme Seite: 4

2 Qu est-ce que la lumière? La vue L ouïe 80 % L homme L odorat L information Le toucher Le goût Quantité de données à saisir par unité de temps : La vue / l ouïe = 200: Seite: 5 Qu est-ce que la lumière? Le spectre électromagnétique Les rayonnements ultraviolets et infrarouges ainsi que la lumière visible font partie du spectre électromagnétique. Visible Longueur d ondes (nm) Seite: 6

3 Qu est-ce que la lumière? Le rendu des couleurs Source de lumiére blanche Contenu en couleurs Impression dans l oeil Seite: 7 Qu est-ce que la lumière? Sensibilité à la lumière L oeil perçoit chaque couleur avec une sensiblité différente Domaine de perception de l oeil humain Longueur d ondes Seite: 8

4 Qu est-ce que la lumière? Teintes de lumière: froide neutre chaude > 5300 K > 3300 K< 5300 K < 3300 K Seite: 9 Qu est-ce que la lumière? Les principaux termes photométriques Flux lumineux Le flux lumineux est la puissance lumineuse de la lampe. Unité: 1 Lumen (lm) Intensité lumineuse Intensité lumineuse L intensité lumineuse est l intensité d émission de lumière dans une direction donnée. Unité: 1 Candela (cd) Eclairement L éclairement moyen d une Surface est le flux lumineux reçu par l unité de surface Lux = Lumen m 2 Surface visible Intensité lumineuse Surface réelle Luminance La luminance correspond à l impression de luminosité donnée par une lampe ou une surface. Unité: 1 Candela/qm (cd/qm) La luminance dépend de la surface visible pour l oeil et de l intensité lumineuse en direction de l oeil Seite: 10

5 Qu est-ce que la lumière? L oeil voit des luminances, pas des éclairements Flux (Lumen) Flux Eclairement = surface Lumen ( = Lux) m2 Luminance (Candéla/m²) Réflexion Seite: 11 L efficacité lumineuse L efficacité lumineuse indique, avec quelle efficacité est transposée la puissance électrique en lumière. W lm Valeurs typiques lm/w Efficacité lumineuse= Lumière rayonnée Puissance électrique consommée Lumen Watt (lm) (W) = Lampe à incandescence10-15 HALOSTAR DULUX S L-Lampe DEL Des lampes à incandescence ont une efficacité lumineuse faible l'énergie électrique pour des lampes fluorescentes est transformée de façon plus efficace en lumière Seite: 12

6 Maintenant un indicateur permet de comparer l efficacité énergétique! Les lampes fluorescentes La lumière est produite via une décharge A Les lampes sont classifiées selon leur efficacité énergétique. Les plus économes sont classifiées A tandis que les moins efficaces sont classifiées G D Economiseur d énergie Lampe à halogènes La lumière est produite via un filament incandescent dont la durée de vie est prolongée grâce au cycle halogène Efficacité lumineuse trés élevée A E Efficacité lum. moyenne Lampes fluorescentes La lumière est produite via une décharge Forte efficacité lumineuse B Choisissez l efficacité! Consommateur d énergie Lampe à incandescence La lumière est produite via un filament incandescent Faible efficacité lumineuse Seite: 13 Qu est-ce que la lumière? Aperçu des différentes sources lumineuses Seite: 14

7 Sources lumineuses Rayonnement de température Rayonnement électrique Luminescence Rayon. issu d un cristal Sources de lumière naturelles Soleil Eclair Ver luisant pas d équivalent naturel Sources de lumière artificielles Lampe à incandescence Lampe à incandescence à halogènes Lampe au mercure haute pression (sans couche fluorescente) Lampe aux halogénures métalliques Lampe au sodium Lampe fluorescente Leuchtdioden Seite: 15 Les sources lumineuses Lampes à incandescence Lampes à halogènes Lampes fluorescentes Lampes à décharge haute pression Emetteurs spéciaux Pourquoi tant de différents types? Seite: 16

8 Sources lumineuses Lampes à incandescence Simple d utilisation Lumière immédiate Mauvaise efficacité lumineuse (env. 13 lm/w) Trés bonne qualité de lumière (Ra 100) Courte durée de vie (env. 1000h.) Formes variées Seite: 17 Sources lumineuses Lampe à incandescence à halogènes En 12V, légére complexité de mise en oeuvre Lumière immédiate Mauvaise efficacité lumineuse (env. 20 lm/w) Trés bonne qualité de lumière (Ra 100) Faible durée de vie (env h) Formes variées Seite: 18

9 Sources lumineuses Les tubes fluorescents Mise en oeuvre relativement exigeante (ballast) La lampe s allume en peu de temps Trés bonne efficacité lumineuse (jusqu à 100 lm/w) Qualité de lumière selon le choix Durée de vie moyennement élevée (env h.) Longueur selon la puissance Seite: 19 Sources lumineuses Les lampes fluocompactes Mise en oeuvre pour partie exigeante (versions enfichables) Lampe n atteignant pas son flux nominal instantanément Bonne efficacité lumineuse (env. 60 lm/w) Qualité de lumière selon le choix (Ra 80-95) Durée de vie moyennement élevée (env h) Formes variées Seite: 20

10 Sources lumineuses Lampes à décharge haute pression Mise en oeuvre difficile Pour certaines un long temps de stabilisation à l allumage Efficacité lumineuse moyenne à excellente (jusqu à 200 lm/w) Qualité de lumière selon les types (Ra 100) Durée de vie moyenne à longue (jusque 30000h) Formes variées Seite: 21 Qu est-ce que la lumière? Lampes Luminaires un ensemble Lampes Luminaires Seite: 22

LES DIODES ÉLECTRO- LUMINESCENTES

LES DIODES ÉLECTRO- LUMINESCENTES Roger Cadiergues MémoCad nd43.a LES DIODES ÉLECTRO- LUMINESCENTES SOMMAIRE nd43.1. Les diodes électroluminescentes (LED) nd43.2. Les très basses tension de sécurité (TBTS) nd43.3. Le montage des appareils

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE ENERGIE «ECLAIRAGE»

FICHE TECHNIQUE ENERGIE «ECLAIRAGE» FICHE TECHNIQUE ENERGIE «ECLAIRAGE» Sources : syndicat de l éclairage et CNIDEP A. ETAT DE L ART 1. Caractéristiques générales L éclairage a pour vocation : - D assurer de bonnes conditions de travail,

Plus en détail

S-UV 419. La reproduction de ce document n est autorisée que sous la forme de fac-similé photographique intégral.

S-UV 419. La reproduction de ce document n est autorisée que sous la forme de fac-similé photographique intégral. S-UV 419 Rev : 1 du 08/13 Phone +33 (0)130 808 182 - Fax. +33 (0)130 808 199 /15 rue des Frères Lumière - ZI des Ebisoires BP136-78374 PLAISIR Cedex www.babbco.fr Sommaire Mode d emploi 1/ DESCRIPTION

Plus en détail

LAMPES FLUORESCENTES BASSE CONSOMMATION A CATHODE FROIDE CCFL

LAMPES FLUORESCENTES BASSE CONSOMMATION A CATHODE FROIDE CCFL LAMPES FLUORESCENTES BASSE CONSOMMATION A CATHODE FROIDE CCFL Economisons notre énergie et sauvons la planète Présentation générale 2013 PRESENTATION I. Principes de fonctionnement d une ampoule basse

Plus en détail

Formation Bâtiment Durable : ENERGIE

Formation Bâtiment Durable : ENERGIE Formation Bâtiment Durable : ENERGIE Bruxelles Environnement ECLAIRAGE ARTIFICIEL : INTRODUCTION THÉORIQUE Thomas GOETGHEBUER MATRICIEL Objectif de la présentation Notion de base de la photométrie Valeurs

Plus en détail

Performances et évolution des technologies LED

Performances et évolution des technologies LED Performances et évolution des technologies LED Du composant à l application futur et perspectives Laurent MASSOL Expert AFE, président du centre régional Midi-Pyrénées de l AFE (Led Engineering Development)

Plus en détail

Lumen Outpout. System Power Lm/W Tendertext. SKU GTIN Commercial Designation

Lumen Outpout. System Power Lm/W Tendertext. SKU GTIN Commercial Designation 911118160100 4250854103785 BALDUR 3200LM 830 DALI WB L1124 WH 3200 27,0 119 équipée de Mid-Power LED de qualité, DALI de driver LED et de lentilles optiques de haute précision en PMMA. WB faisceau large,efficacité

Plus en détail

L énergie durable Pas que du vent!

L énergie durable Pas que du vent! L énergie durable Pas que du vent! Première partie Des chiffres, pas des adjectifs 9 Lumière S éclairer à la maison et au travail Les ampoules électriques les plus puissantes de la maison consomment 250

Plus en détail

Fiche descriptive de l activité

Fiche descriptive de l activité Fiche descriptive de l activité Titre : Rendement du panneau solaire Classe : Terminale STI 2D Durée : 40 min Type d activité (expérimentale, documentaire, ) : activité documentaire Contexte d utilisation

Plus en détail

Le LED permet-il réellement de réaliser des économies d'énergie? Le confort est-il assuré? Points d'attentions et cas vécus

Le LED permet-il réellement de réaliser des économies d'énergie? Le confort est-il assuré? Points d'attentions et cas vécus Séminaire à Namur - le 24 octobre 2014 Le LED permet-il réellement de réaliser des économies d'énergie? Le confort est-il assuré? Points d'attentions et cas vécus Ingrid Van Steenbergen Consultante en

Plus en détail

Fente Lumière blanche. Fente Laser rouge. 2 Prisme

Fente Lumière blanche. Fente Laser rouge. 2 Prisme 1L : Représentation visuelle du monde Activité.4 : Lumières colorées I. Décomposition de la lumière blanche Newton (dès 1766) a décomposé la lumière solaire avec un prisme. 1. Expériences au bureau : 1

Plus en détail

Projet d éclairage d une salle de classe

Projet d éclairage d une salle de classe www.meleec.org Nom : Prénom : Classe / groupe : Date : Domaine bâtiment / tertiaire Projet d éclairage d une salle de classe Note dossier : / 20 Page : 1 sur 6 1. Problématique L AFE (Association Française

Plus en détail

Guide de l éclairage 1to1 energy Efficacité énergétique, confort et esthétique

Guide de l éclairage 1to1 energy Efficacité énergétique, confort et esthétique Guide de l éclairage to energy Efficacité énergétique, confort et esthétique Sommaire Pour y voir plus clair 3 L essentiel en bref 4 Comparatif anciennes/nouvelles ampoules 6 Ampoules basse consommation

Plus en détail

TP 2: LES SPECTRES, MESSAGES DE LA LUMIERE

TP 2: LES SPECTRES, MESSAGES DE LA LUMIERE TP 2: LES SPECTRES, MESSAGES DE LA LUMIERE OBJECTIFS : - Distinguer un spectre d émission d un spectre d absorption. - Reconnaître et interpréter un spectre d émission d origine thermique - Savoir qu un

Plus en détail

Formation. L énergie dans les bâtiments durables. Bruxelles Environnement. AUDIT des INSTALLATIONS D ECLAIRAGE. Fiorenzo NAMECHE

Formation. L énergie dans les bâtiments durables. Bruxelles Environnement. AUDIT des INSTALLATIONS D ECLAIRAGE. Fiorenzo NAMECHE Formation L énergie dans les bâtiments durables Bruxelles Environnement AUDIT des INSTALLATIONS D ECLAIRAGE Fiorenzo NAMECHE LIGHT TO LIGHT Lighting design & engineering LIGHT TO LIGHT Bureau indépendant

Plus en détail

Ce qu il faut savoir sur l éclairage de votre demeure. Ampoules et luminaires : lorsque la technologie s en mêle

Ce qu il faut savoir sur l éclairage de votre demeure. Ampoules et luminaires : lorsque la technologie s en mêle Ce qu il faut savoir sur l éclairage de votre demeure Ampoules et luminaires : lorsque la technologie s en mêle Où qualité rime avec efficacité La qualité et l efficacité énergétique dans l éclairage sont

Plus en détail

PHOTO PLAISIRS. La Lumière Température de couleur & Balance des blancs. Mars 2011 Textes et Photos de Bruno TARDY 1

PHOTO PLAISIRS. La Lumière Température de couleur & Balance des blancs. Mars 2011 Textes et Photos de Bruno TARDY 1 PHOTO PLAISIRS La Lumière Température de couleur & Balance des blancs Mars 2011 Textes et Photos de Bruno TARDY 1 Blanc Infrarouge Flash Température Lumière RVB Couleur chaude Couleur Couleur Couleur Incandescente

Plus en détail

L'éclairage des tunnels par LED

L'éclairage des tunnels par LED NOTE D'INFORMATIONn 19 L'éclairage des tunnels par LED Janvier 2011 Ministère de l'écologie, du Développement durable, des Transports et du Logement Centre d'études des Tunnels www.cetu.developpement-durable.gouv.fr

Plus en détail

*Raccordement correct nécessaire pour une de commutation de passage zéro

*Raccordement correct nécessaire pour une de commutation de passage zéro 2 2 310 317 02 LUNA LUNA 109 109 0 100, 109 0 200 110 0 100, 110 0 200 F Notice de montage et d utilisation Interrupteur crépusculaire Test 2 2000 LUNA 109 I:2-35 II : 35-200 III : 200-1000 min max IV:1-5klx

Plus en détail

Un éclairage de sécurité sûr grâce aux LED

Un éclairage de sécurité sûr grâce aux LED K9 Un éclairage de sécurité sûr grâce aux LED La LED : une source lumineuse idéale pour l éclairage de sécurité. Compact La conception extrêmement compacte a été rendue possible grâce à l utilisation de

Plus en détail

La vidéo, l image et l éclairage : définition et utilisation

La vidéo, l image et l éclairage : définition et utilisation La vidéo, l image et l éclairage : définition et utilisation Christophe Savariaux IR CNRS au Gipsa-lab (Grenoble) christophe.savariaux@gipsa-lab.fr Plan 1 ère journée 1 ère partie : La vidéo l image Quelques

Plus en détail

Le LUX en mode économie d énergie

Le LUX en mode économie d énergie Séminaire Bâtiment Durable : Le LUX en mode économie d énergie 5 mars 2015 Bruxelles Environnement Panel technologique des systèmes d éclairage Jean-Michel DESWERT, Technology Manager - Lighting Laboratoire

Plus en détail

Auteur : Muriel DUPRET. Juin 2006

Auteur : Muriel DUPRET. Juin 2006 Notes techniques et réflexions Confort d été : comment réduire les apports internes dans les bâtiments de bureaux Auteur : Muriel DUPRET Juin 2006 Ingénierie énergétique 26160 FELINES S/RIMANDOULE TEL

Plus en détail

Bien choisir son éclairage

Bien choisir son éclairage L habitat AGIR! Bien choisir son éclairage Meilleur pour l environnement, moins coûteux pour vous et efficace partout Édition : février 2013 sommaire glossaire introduction De la lumière sans gaspillage....

Plus en détail

Éclairage efficace : quoi choisir parmi les équipements sur le marché?

Éclairage efficace : quoi choisir parmi les équipements sur le marché? Éclairage efficace : quoi choisir parmi les équipements sur le marché? Patrick Martineau, ing. Colloque des gestionnaires techniques du logement social et communautaire 12 mars 2014 CONTENU DE LA PRÉSENTATION

Plus en détail

Dans le cadre du. Tout s éclaire! Dossier pédagogique pour l enseignant. Le contenu des ateliers est donné à titre indicatif et pour mémoire.

Dans le cadre du. Tout s éclaire! Dossier pédagogique pour l enseignant. Le contenu des ateliers est donné à titre indicatif et pour mémoire. Dans le cadre du Tout s éclaire! Dossier pédagogique pour l enseignant Le contenu des ateliers est donné à titre indicatif et pour mémoire. Les animateurs adapteront leur message en fonction du public

Plus en détail

Bien choisir son éclairage

Bien choisir son éclairage L habitat AGIR! Bien choisir son éclairage Meilleur pour l environnement, moins coûteux pour vous et efficace partout Édition : février 2015 sommaire glossaire introduction De la lumière sans gaspillage....

Plus en détail

Lampes MASTER LED & Novallures Septembre 2011

Lampes MASTER LED & Novallures Septembre 2011 Lampes MASTER LED & Novallures Septembre 2011 GU5.3 GU10 GU4 E27 B22 Aujourd hui, MASTER LEDlamps c est: La gamme la plus large du marché. Le plus large choix de culots et de formes disponibles sur le

Plus en détail

Chapitre 4 - Lumière et couleur

Chapitre 4 - Lumière et couleur Choix pédagogiques Chapitre 4 - Lumière et couleur Manuel pages 64 à 77 Ce chapitre reprend les notions introduites au collège et en classe de seconde sur les sources de lumières monochromatiques et polychromatiques.

Plus en détail

LA LUMIÈRE. La lumière Dossier BAC PRO SEN EIE LP du Giennois page : 1

LA LUMIÈRE. La lumière Dossier BAC PRO SEN EIE LP du Giennois page : 1 LA LUMIÈRE La lumière Dossier BAC PRO SEN EIE LP du Giennois page : 1 1 QU'EST-CE QUE LA LUMIÈRE? Deux théories physiques contraires (mais semble-t-il complémentaires) s'affrontent. La première, dite corpusculaire,

Plus en détail

Lumi-M-Stick Réglette lumineuse asymétrique équipée de LED blanches.

Lumi-M-Stick Réglette lumineuse asymétrique équipée de LED blanches. 1 square La Bruyère 75009 Paris T: +33 (0)1 45 26 03 39 Courriel : info@absel.fr Skype : abselparis www.absel.fr Septembre 2008 EN STOCK! Lumi-M-Stick Réglette lumineuse asymétrique équipée de LED blanches.

Plus en détail

obs.5 Sources de lumières colorées exercices

obs.5 Sources de lumières colorées exercices obs.5 Sources de lumières colorées exercices Savoir son cours Mots manquants Chaque radiation lumineuse peut être caractérisée par une grandeur appelée longueur d onde dans le vide. Les infrarouges ont

Plus en détail

Lumière et couleur. 2 Rayonnement polychromatique et monochromatique.

Lumière et couleur. 2 Rayonnement polychromatique et monochromatique. Chapitre 19 Sciences Physiques - BTS Lumière et couleur 1 Introduction. La lumière fait partie des ondes électromagnétiques qui vont des rayons cosmiques aux ondes radar. Ces ondes se différencient par

Plus en détail

Comprendre l Univers grâce aux messages de la lumière

Comprendre l Univers grâce aux messages de la lumière Seconde / P4 Comprendre l Univers grâce aux messages de la lumière 1/ EXPLORATION DE L UNIVERS Dans notre environnement quotidien, les dimensions, les distances sont à l échelle humaine : quelques mètres,

Plus en détail

Étude de l'éclairage d'une salle de classe

Étude de l'éclairage d'une salle de classe Étude de l'éclairage d'une salle de classe Utilisation de l'énergie version 1 janvier 2012 Lætitia Ferré Table des matières Objectifs 5 Introduction 7 I - Les procédés d'éclairage 9 A. Différentes familles

Plus en détail

L'ÉCLAIRAGE : DOSSIER TECHNIQUE

L'ÉCLAIRAGE : DOSSIER TECHNIQUE L'ÉCLAIRAGE : DOSSIER TECHNIQUE Dernière révision du document : juillet 2012 L'éclairage d'un site de production ne fait pas toujours l'objet d'une attention particulière. Or, une installation d'éclairage

Plus en détail

énergie en éclairage public

énergie en éclairage public Les économies d éd énergie en éclairage SMEPE Toulouse 6 Décembre 2012 Intervenant: Yacin LALA Ingénieur nieur Responsable Technique Chef de Secteur Syndicat Départemental d Electricité de Haute-Garonne

Plus en détail

Séquence 9. Étudiez le chapitre 11 de physique des «Notions fondamentales» : Physique : Dispersion de la lumière

Séquence 9. Étudiez le chapitre 11 de physique des «Notions fondamentales» : Physique : Dispersion de la lumière Séquence 9 Consignes de travail Étudiez le chapitre 11 de physique des «Notions fondamentales» : Physique : Dispersion de la lumière Travaillez les cours d application de physique. Travaillez les exercices

Plus en détail

Le remplacement d un tube fluo T8 par un tube LED dans les écoles : la synthèse pour le directeur

Le remplacement d un tube fluo T8 par un tube LED dans les écoles : la synthèse pour le directeur Le remplacement d un tube fluo T8 par un tube LED dans les écoles : la synthèse pour le directeur Un tube fluo de 1.500 mm et de 58 W consomme 68 W avec son ballast. Dans certains cas, il pourrait être

Plus en détail

La lumière.l éclairage sous son plus beau jour.

La lumière.l éclairage sous son plus beau jour. La lumière.l éclairage sous son plus beau jour. valable à partir du 1.2.2014 La lumière sert bien plus qu au simple éclairage. Alors qu à l origine, la lumière artificielle était destinée avant tout à

Plus en détail

Chapitre 02. La lumière des étoiles. Exercices :

Chapitre 02. La lumière des étoiles. Exercices : Chapitre 02 La lumière des étoiles. I- Lumière monochromatique et lumière polychromatique. )- Expérience de Newton (642 727). 2)- Expérience avec la lumière émise par un Laser. 3)- Radiation et longueur

Plus en détail

Niveau 2 nde THEME : L UNIVERS. Programme : BO spécial n 4 du 29/04/10 L UNIVERS

Niveau 2 nde THEME : L UNIVERS. Programme : BO spécial n 4 du 29/04/10 L UNIVERS Document du professeur 1/7 Niveau 2 nde THEME : L UNIVERS Physique Chimie SPECTRES D ÉMISSION ET D ABSORPTION Programme : BO spécial n 4 du 29/04/10 L UNIVERS Les étoiles : l analyse de la lumière provenant

Plus en détail

Alimentation électrique : Ampère Ampoule à incandescence Ballast électrique Candela Cellule photoélectrique Certifications & normes

Alimentation électrique : Ampère Ampoule à incandescence Ballast électrique Candela Cellule photoélectrique Certifications & normes Alimentation électrique : l'alimentation électrique pour la gamme de luminaires DIODELA, est un appareil qui transforme un courant alternatif 90V-240V en courant continu de 48V. Ampère : l 'ampère (A)

Plus en détail

Guide pratique de l éclairage domestique pour un éclairage efficace et confortable

Guide pratique de l éclairage domestique pour un éclairage efficace et confortable Guide pratique de l éclairage domestique pour un éclairage efficace et confortable Table des matières Pour y voir plus clair Applications classiques 3 Comparatif anciennes/nouvelles lampes 4 Lampes économiques

Plus en détail

1028 Lampes Tubes Fluorescents

1028 Lampes Tubes Fluorescents 1028 Lampes Tubes Fluorescents legende photo appli 2 Lampes Tubes Fluorescents 1029 Tubes Fluorescents Les tubes fluorescents sont des lampes à décharge tubulaires à vapeur de mercure basse pression dont

Plus en détail

Formation L énergie. dans les bâtiments durables. Bruxelles Environnement. AUDIT des INSTALLATIONS D ECLAIRAGE. Ingrid Van Steenbergen

Formation L énergie. dans les bâtiments durables. Bruxelles Environnement. AUDIT des INSTALLATIONS D ECLAIRAGE. Ingrid Van Steenbergen Formation L énergie dans les bâtiments durables Bruxelles Environnement AUDIT des INSTALLATIONS D ECLAIRAGE Ingrid Van Steenbergen ODID Bureau conseil indépendant Economie d énergie en éclairage Bureau

Plus en détail

DIFFRACTion des ondes

DIFFRACTion des ondes DIFFRACTion des ondes I DIFFRACTION DES ONDES PAR LA CUVE À ONDES Lorsqu'une onde plane traverse un trou, elle se transforme en onde circulaire. On dit que l'onde plane est diffractée par le trou. Ce phénomène

Plus en détail

AFFIRMER. votre identité lumière

AFFIRMER. votre identité lumière AFFIRMER votre identité lumière L éclairage public contribue à la qualité du cadre de vie. Il a pour objectifs d améliorer la visibilité, la sécurité des biens et des personnes ainsi que la mise en valeur

Plus en détail

ECLAIRAGE EXTERIEUR LUMINAIRE SOLAIRE COMPACT INTELLIGENT

ECLAIRAGE EXTERIEUR LUMINAIRE SOLAIRE COMPACT INTELLIGENT ECLAIRAGE EXTERIEUR LUMINAIRE SOLAIRE COMPACT INTELLIGENT ECLAIRAGE SOLAIRE DE RUE & JARDIN LUMINAIRE SOLAIRE LED COMPACT INTELLIGENT Eclairage tout intégré: panneau + batterie + LED + contrôleur Avantages

Plus en détail

photo Sky & Telescope avant et après application des critères

photo Sky & Telescope avant et après application des critères Association Nationale pour la Protection du Ciel Nocturne ( A.N.P.C.N. ) Société Astronomique de France 3, rue Beethoven - 75016 PARIS E-mail : anpcn@astrosurf.com Site ANPCN : http://www.astrosurf.com/anpcn

Plus en détail

MASTER PREVENTION DES RISQUES ET NUISANCES TECHNOLOGIQUES L ECLAIRAGE DES. Travail dirigé par : Thierry ATHUYT. Professeur associé

MASTER PREVENTION DES RISQUES ET NUISANCES TECHNOLOGIQUES L ECLAIRAGE DES. Travail dirigé par : Thierry ATHUYT. Professeur associé MASTER PREVENTION DES RISQUES ET NUISANCES TECHNOLOGIQUES P.R.N.T. L ECLAIRAGE DES LOCAUX DE TRAVAIL Travail dirigé par : Thierry ATHUYT Professeur associé Faculté de pharmacie Marseille Unité d enseignement

Plus en détail

D où viennent les couleurs de l arc en ciel?

D où viennent les couleurs de l arc en ciel? Matériel : Lampe lumière blanche, prisme, lentille convergente, moteur, disque de Newton. Playmobil de différentes couleurs, lampe et filtres colorés. D où viennent les couleurs de l arc en ciel? 1. Observations

Plus en détail

4 Les circuits d'éclairage

4 Les circuits d'éclairage 4 Les circuits d'éclairage Source de confort et de productivité, l éclairage représente 15 % de la quantité d électricité consommée dans l industrie et 40 % dans les bâtiments. La qualité de l éclairage

Plus en détail

DOSSIER LED ÉCLAIRER AVEC UNE NOUVELLE SOURCE LUMINEUSE

DOSSIER LED ÉCLAIRER AVEC UNE NOUVELLE SOURCE LUMINEUSE DOSSIER LED ÉCLAIRER AVEC UNE NOUVELLE SOURCE LUMINEUSE 2e édition, décembre 2011 Avant-propos L avènement des LED transforme en profondeur le monde de l éclairage. La nouvelle source lumineuse que constituent

Plus en détail

Correction ex feuille Etoiles-Spectres.

Correction ex feuille Etoiles-Spectres. Correction ex feuille Etoiles-Spectres. Exercice n 1 1 )Signification UV et IR UV : Ultraviolet (λ < 400 nm) IR : Infrarouge (λ > 800 nm) 2 )Domaines des longueurs d onde UV : 10 nm < λ < 400 nm IR : 800

Plus en détail

Les LEDs dans l éclairage et la signalisation automobile

Les LEDs dans l éclairage et la signalisation automobile Les s dans l éclairage et la signalisation automobile Jean-Paul Charret Directeur Recherche & Développement Valeo Eclairage & Signalisation Benoit Reiss Responsable Projets Recherche Avancée Valeo Eclairage

Plus en détail

Travaux Pratiques de caractérisation de panneaux photovoltaïques

Travaux Pratiques de caractérisation de panneaux photovoltaïques Travaux Pratiques de caractérisation de panneaux photovoltaïques Bertrand Gélis, Vincent Creuze, Christian Glaize, Franck Lecat, Vincent Thomas To cite this version: Bertrand Gélis, Vincent Creuze, Christian

Plus en détail

Conférence UTOPIES PARIS 17 mars 2009

Conférence UTOPIES PARIS 17 mars 2009 Performances environnementales Nouveaux enjeux de l éclairage Santé Ergonomie Qualité des ambiances Bernard Duval Délégué Général de l AFE Conférence UTOPIES PARIS 17 mars 2009 Développement durable et

Plus en détail

Guide des Tubes Fluorescents

Guide des Tubes Fluorescents GE Lighting Guide des Tubes Fluorescents Le choix de l efficacité énergétique pour toute application Réglementations de l UE À compter du 13 avril 21, de nouvelles réglementations européennes seront applicables

Plus en détail

Les couleurs embellissent notre environnement. La couleur d un objet change avec la lumière utilisée pour l éclairer. Comment expliquer ce phénomène?

Les couleurs embellissent notre environnement. La couleur d un objet change avec la lumière utilisée pour l éclairer. Comment expliquer ce phénomène? Chapitre 2 : LA COULEUR DES CORPS Les couleurs embellissent notre environnement. La couleur d un objet change avec la lumière utilisée pour l éclairer. Comment expliquer ce phénomène? 1-) La lumière blanche.

Plus en détail

Partie C. Ce dossier. - 10 pages. à DT C10

Partie C. Ce dossier. - 10 pages. à DT C10 Partie C ÉCLAIRAGE DE L AUDITORIUM Étude d un projecteur de scène Association Projecteur / gradateur Pilotage d un gradateur par signal numérique DMX 512 Ce dossier est constitué de : - 9 pages numérotées

Plus en détail

Elles vous font économiser de l électricité, durent plus longtemps et se recyclent, les lampes basse consommation

Elles vous font économiser de l électricité, durent plus longtemps et se recyclent, les lampes basse consommation Elles vous font économiser de l électricité, durent plus longtemps et se recyclent, les lampes basse consommation de la lumière sans gaspillage Impossible de se passer de la lumière des lampes électriques

Plus en détail

Bien choisir son éclairage

Bien choisir son éclairage L habitat AGIR! Bien choisir son éclairage Meilleur pour l environnement, moins coûteux pour vous et efficace partout Édition : mars 2012 sommaire glossaire introduction De la lumière sans gaspillage....

Plus en détail

The table below is part of Commission Regulation (EC) No 245/2009 Ecodesign requirements, applicable from 13 April 2010.

The table below is part of Commission Regulation (EC) No 245/2009 Ecodesign requirements, applicable from 13 April 2010. Philips Lighting, GBU Fluorescent Lamps, Global Product Marketing Mathildelaan 1, 5611 BD Eindhoven The Netherlands Date: March 2010 The table below is part of Commission Regulation (EC) No 245/2009 Ecodesign

Plus en détail

TRITAN 365 DB. La reproduction de ce document n est autorisée que sous la forme de fac-similé photographique intégral.

TRITAN 365 DB. La reproduction de ce document n est autorisée que sous la forme de fac-similé photographique intégral. TRITAN 365 DB Phone +33 (0)130 808 182 - Fax. +33 (0)130 808 199 /15 rue des Frères Lumière - ZI des Ebisoires BP136-78374 PLAISIR Cedex www.babbco.fr Sommaire Mode d emploi 1/ DESCRIPTION ET APPLICATIONS

Plus en détail

Le LUX en mode économie d énergie

Le LUX en mode économie d énergie Séminaire Bâtiment Durable : Le LUX en mode économie d énergie Le 5 mars 2015 Bruxelles Environnement Case Study : Relighting Exemples de relighting dans diverses applications Ingrid VAN STEENBERGEN, Gérante

Plus en détail

L ÉCLAIRAGE ARTIFICIEL

L ÉCLAIRAGE ARTIFICIEL Roger Cadiergues L ÉCLAIRAGE ARTIFICIEL * (Guide RefCad nr27.a) La loi du 11 mars 1957 n autorisant, aux termes des alinéas 2 et 3 de l article 41, d une part que les «copies ou reproductions strictement

Plus en détail

ECLAIRAGE PUBLIC SOLAIRE ET TECHNOLOGIE LED

ECLAIRAGE PUBLIC SOLAIRE ET TECHNOLOGIE LED ECLAIRAGE PUBLIC SOLAIRE ET TECHNOLOGIE LED BIRD Energy Onnion BP9 74490 St Jeoire www.birdenergy.com birdenergy@birdenergy.fr AMPOULE A LEDS «AS36» Cette ampoule de très forte puissance, remplace les

Plus en détail

LED expliquée simplement. La technologie LED le savoir-faire théorique et pratique

LED expliquée simplement. La technologie LED le savoir-faire théorique et pratique LED expliquée simplement La technologie LED le savoir-faire théorique et pratique Contenu Chapitre Page 1.0 Introduction 3 1.1 LED qu est-ce que c est? 3 1.2 Pourquoi des LED? 3 Quelle: SLV 2.0 Technologie

Plus en détail

Questionnaire sur l évaluation des ampoules à basse consommation d énergie et de longue durée de vie

Questionnaire sur l évaluation des ampoules à basse consommation d énergie et de longue durée de vie Questionnaire sur l évaluation des ampoules à basse consommation d énergie et de longue durée de vie Edition: juillet 2013 SuperDrecksKësct B.P. 43 L-7701 olmar-berg Tel. : 00352 488 216 1 Fax : 00352

Plus en détail

Lighting. Tubes LED. Avec les tubes LED Philips, prenez une LED d avance

Lighting. Tubes LED. Avec les tubes LED Philips, prenez une LED d avance Lighting Tubes LED Avec les tubes LED Philips, prenez une LED d avance 2 gammes de tubes LED pour répondre à tous vos besoins Les tubes LED Philips, MASTER LEDtube et CorePro LEDtube, une solution simple,

Plus en détail

Réglettes lumineuses fluorescentes

Réglettes lumineuses fluorescentes Réglettes lumineuses fluorescentes Photo: Schröder-Küchen 49 Luminaires à encastrer pour plafonds Accessoires Luminaires encastrés et d agencement Réglettes lumineuses fluorescentes LED SlimLite CS Variante

Plus en détail

RÈGLEMENT TYPE SUR L ÉCLAIRAGE EXTÉRIEUR

RÈGLEMENT TYPE SUR L ÉCLAIRAGE EXTÉRIEUR FÉDÉRATION DES ASTRONOMES AMATEURS DU QUÉBEC 4545, AV. Pierre De Coubertin, C.P. 1000, Succursale M, Montréal (Québec) H1V 3R2 Téléphone: (514) 252-3038 - Télécopieur : (514) 251-8038 RÈGLEMENT TYPE SUR

Plus en détail

Seminarie 04/11/2010 Toepassing van LED's in de binnenverlichting Séminaire 04/11/2010 Les applications LED en éclairage intérieur

Seminarie 04/11/2010 Toepassing van LED's in de binnenverlichting Séminaire 04/11/2010 Les applications LED en éclairage intérieur Seminarie 04/11/2010 Toepassing van LED's in de binnenverlichting Séminaire 04/11/2010 Les applications LED en éclairage intérieur Michel Nicosia Verkoopleider Zuid - Chef de vente Sud IBE-BIV Séminaire

Plus en détail

LED expliquée simplement. La technologie LED le savoir-faire théorique et pratique

LED expliquée simplement. La technologie LED le savoir-faire théorique et pratique LED expliquée simplement La technologie LED le savoir-faire théorique et pratique Contenu Chapitre Page 1.0 Introduction 3 1.1 LED qu est-ce que c est? 3 1.2 Pourquoi des LED? 3 2.0 Technologie LED 4 2.1

Plus en détail

Mise en pratique : Etude de spectres

Mise en pratique : Etude de spectres Mise en pratique : Etude de spectres Introduction La nouvelle génération de spectromètre à détecteur CCD permet de réaliser n importe quel spectre en temps réel sur toute la gamme de longueur d onde. La

Plus en détail

Problème IPhO : Diode électroluminescente et lampe de poche

Problème IPhO : Diode électroluminescente et lampe de poche IPhO : Diode électroluminescente et lampe de poche Les diodes électroluminescentes (DEL ou LED en anglais) sont de plus en plus utilisées pour l éclairage : affichages colorés, lampes de poche, éclairage

Plus en détail

2010-2020, l explosion de l éclairage à LED? P Mottier Responsable des programmes «nouvelles technologies pour l éclairage»

2010-2020, l explosion de l éclairage à LED? P Mottier Responsable des programmes «nouvelles technologies pour l éclairage» 2010-2020, l explosion de l éclairage à LED? P Mottier Responsable des programmes «nouvelles technologies pour l éclairage» Source YOLE développement Depuis 2000, les leds blanches General lighting De

Plus en détail

Observer vision et image TP : Couleur. Couleurs

Observer vision et image TP : Couleur. Couleurs I) SYNTHESE ADDITIVE Couleurs I.1 Couleur spectrale et couleur perçue Lumière blanche et couleur spectrale Exp prof : décomposition de la lumière par un prisme (ou un réseau) Couleurs spectrales (exemples)

Plus en détail

Vision Industrielle Dispositif d éclairage

Vision Industrielle Dispositif d éclairage Vision Industrielle Dispositif La lumière halogènes fluorescentes électroluminescentes Lumière et sources lumineuses laser La lumière halogènes fluorescentes électroluminescentes laser Cours de Vision

Plus en détail

Opération Eclairage Performant Phase I Inventaire de l'existant. Commune : Sainte Anne

Opération Eclairage Performant Phase I Inventaire de l'existant. Commune : Sainte Anne Bâtiment : Cyberbase 001 Bureaux Mazda Tube T8 Ferromagnétique Tubes fluorescents G13 36 W 1 Interrupteur 34 lux 129 lux 7 m² 002 Bureaux Mazda Tube T8 Ferromagnétique Tubes fluorescents G13 36 W 1 Interrupteur

Plus en détail

Comment les acteurs publics intègrent-ils le développement durable dans leurs marchés?

Comment les acteurs publics intègrent-ils le développement durable dans leurs marchés? Comment les acteurs publics intègrent-ils le développement durable dans leurs marchés? Note de synthèse réalisée par le réseau Enterprise Europe Network de la CCI de Lyon dans le cadre du séminaire de

Plus en détail

"Éclairez plus consommez moins"

Éclairez plus consommez moins GUIDE RELAMPING 2012-2013 Distributeur de solutions de maîtrise de l'énergie "Éclairez plus consommez moins" LA BONNE QUANTITÉ DE LUMIÈRE AU BON MOMENT, AU BON ENDROIT AU MEILLEUR COÛT DE FONCTIONNEMENT

Plus en détail

RT 2012 et Eclairage Enjeux et Objectifs Lumière naturelle Eclairage éco-efficace Guide AFE-Bâtir un projet durable B Duval A F E

RT 2012 et Eclairage Enjeux et Objectifs Lumière naturelle Eclairage éco-efficace Guide AFE-Bâtir un projet durable B Duval A F E RT 2012 et Eclairage Enjeux et Objectifs Lumière naturelle Eclairage éco-efficace Guide AFE-Bâtir un projet durable B Duval A F E ANCENIS Centre Régional A F E Ouest-Atlantique ENJEUX DE LA RT 2012 LE

Plus en détail

EXIGENCES DE PERFORMANCE PHOTOMETRIQUE «CADRE REGLEMENTAIRE»

EXIGENCES DE PERFORMANCE PHOTOMETRIQUE «CADRE REGLEMENTAIRE» EXIGENCES DE PERFORMANCE PHOTOMETRIQUE «CADRE REGLEMENTAIRE» PRESENTATION 1 ASPECTS LEGISLATIF, REGLEMENTAIRE ET NORMATIF -Code Général des Collectivité Territoriale (CGCT) : -Article L2212-2 «L éclairage

Plus en détail

Réglementation selon les arrêtés du 26/02/2003, du 07/03/2008 et du 14/12/2011 et le Code du travail. Effectif des locaux Évacuation Ambiance

Réglementation selon les arrêtés du 26/02/2003, du 07/03/2008 et du 14/12/2011 et le Code du travail. Effectif des locaux Évacuation Ambiance RÉGLEMENTATION L éclairage de sécurité et l alarme incendie (suite) 2. Les établissements recevant des travailleurs (ERT) Pour les Établissements Recevant des Travailleurs (ERT), l effectif théorique des

Plus en détail

ÉDITO PRÉSIDENT DE LA CCI DE LYON

ÉDITO PRÉSIDENT DE LA CCI DE LYON Cluster Lumière 2 ÉDITO PRÉSIDENT DE LA CCI DE LYON Guide de l éclairage et de l accessibilité La CCI de Lyon s est fixée pour objectif d accompagner la croissance et la performance du commerce, des restaurants

Plus en détail

Chapitre 1 Exploitation de l énergie solaire dans l habitat

Chapitre 1 Exploitation de l énergie solaire dans l habitat Chapitre 1 Exploitation de l énergie solaire dans l habitat I. Utilisation de l énergie solaire dans l habitat. Activité 1 : Le potentiel énergétique du Soleil sur Terre. L un des enjeux énergétiques majeurs

Plus en détail

"Blonde", 2kW Softlight Minibrute colonnes orientables

Blonde, 2kW Softlight Minibrute colonnes orientables LES OUTILS 1) Les projecteurs a) A incandescence (tungstène 3 200 K) "Blonde", 2kW Softlight Minibrute colonnes orientables Autre softlight "mandarines", "blondes", PAR 64, Dedolights, etc. lumière chaude,

Plus en détail

HALOTHERM Lampes infrarouges - Quartz clair

HALOTHERM Lampes infrarouges - Quartz clair sommaire Lampes spéciales HALOTHERM Lampes infrarouges - Quartz clair 7.02 HALOTHERM Lampes infrarouges - Réflecteur blanc 7.03 RUBYSTAR Lampes infrarouges - Quartz rouge 7.04 SICCATHERM Lampes infrarouges

Plus en détail

AGPI Mini colloque Avril 2010

AGPI Mini colloque Avril 2010 AGPI Mini colloque Avril 2010 Particularités des diodes électroluminescentes à haute puissance et leur utilisation dans les appareils d éclairage Chrisnel Blot Président du laboratoire Spectralux Une diode

Plus en détail

Ekopolis!! Pôle!de!ressources!francilien!pour!l aménagement!et!la!construc6on!durables. Eclairage

Ekopolis!! Pôle!de!ressources!francilien!pour!l aménagement!et!la!construc6on!durables. Eclairage Ekopolis!! Pôle!de!ressources!francilien!pour!l aménagement!et!la!construc6on!durables Eclairage Risques et enjeux liés à la rénovation des bâtiments Bernard'PAULE Directeur(associé(Es.a(SA( Chargé(de(cours(Ecole(Polytechnique(Fédérale(de(Lausanne

Plus en détail

Guide de référence de L ÉCLAIRAGE

Guide de référence de L ÉCLAIRAGE Guide de référence de L ÉCLAIRAGE CLAUSE DE NON-RESPONSABILITÉ : Ni CEA Technologies Inc., ni les auteurs, ni les commanditaires, ou toute autre personne agissant en leur nom, ne seront en aucun cas tenus

Plus en détail

GE Lighting. Catalogue Spectrum LAMPES 2014

GE Lighting. Catalogue Spectrum LAMPES 2014 GE Lighting Catalogue Spectrum LAMPES 2014 GE imagination at work www.gelighting.com GE Lighting Spectrum Catalogue lampes 2014 GE Lighting poursuit une politique de développement et d'amélioration continus

Plus en détail

La pollution lumineuse

La pollution lumineuse La pollution lumineuse Un problème des solutions! Sauvons le ciel étoilé (et notre énergie)! Structure de la présentation Qu est-ce que la pollution lumineuse? Voilement des étoiles Sécurité et visibilité

Plus en détail

illuminazione Ceci n est pas une 3F Linda Ouvrez pour le découvrir

illuminazione Ceci n est pas une 3F Linda Ouvrez pour le découvrir illuminazione Ceci n est pas une 3F Linda Ouvrez pour le découvrir 3F Linda Led Lumière infi nie Linda LED est équipé de la nouvelle technologie LED de 3F qui, grâce aux sources développées spécifi quement

Plus en détail

L ÉCLAIRAGE DES ÉTABLES LAITIÈRES 20912

L ÉCLAIRAGE DES ÉTABLES LAITIÈRES 20912 L ÉCLAIRAGE DES ÉTABLES LAITIÈRES 20912 M. FORTIER 1, M. DUSSAULT 2, D. NAUD 3 2005-01 INSTRUCTIONS COMPLÈTES Photo : Marcel Dussault (MAPAQ) 1. MICHEL FORTIER, ingénieur, Direction régionale Chaudière-Appalaches

Plus en détail

L'ECLAIRAGE PAR LEDS

L'ECLAIRAGE PAR LEDS Dernière mise à jour : octobre 2003 L'ECLAIRAGE PAR LEDS Les LEDS sont utilisées depuis une quarantaine d'années, principalement pour des applications de signalisation (calculatrice, voyant d'appareil

Plus en détail

*Raccordement correct nécessaire pour une de commutation de passage zéro

*Raccordement correct nécessaire pour une de commutation de passage zéro 0 7 0 LUNA LUNA 09 LUNA 0 09 0 00, 09 0 00 0 0 00, 0 0 00 Notice de montage et d utilisation Interrupteur crépusculaire Test 000 LUNA 09 I:-5 II : 5-00 III : 00-000 max IV:-5klx V: 5-50klx LUNA 0 D GB

Plus en détail