MCE-5 VCRi : repousser les limites de la réduction de consommation de carburant

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "MCE-5 VCRi : repousser les limites de la réduction de consommation de carburant"

Transcription

1 Roue de transmission La roue de transmission est la pièce la plus caractéristique de la technologie MCE-5. Il s agit d un pignon à denture en développante de cercle, tels que ceux que l on trouve dans les boîtes à vitesses. Cependant, son profil est tronqué pour définir deux secteurs utiles. Un MCE-5 à 4 cylindres comporte 4 roues de transmission et 8 crémaillères. Les roues de transmission actuelles du MCE-5 peuvent supporter une pression cylindre de 13 bar et transmettre les efforts résultants à la bielle. Selon la définition actuelle des moteurs MCE-5 prototypes, l effort tangentiel appliqué aux dentures de la roue est de 57 N (5,7 tonnes). Les conditions de fonctionnement de la roue de transmission du MCE-5 sont assez différentes de celles des pignons de boîtes à vitesses : 1. Son sens de rotation s inverse à chaque tour (piston descendant, piston ascendant). Sa vitesse de rotation varie ainsi constamment (figure 1). 2. Elle est lubrifiée à l huile moteur qui n est pas formulée pour les engrenages (les boîtes à vitesses utilisent de l huile «extrême pression»). L huile moteur est en outre chargée de résidus de combustion et de diverses impuretés, elle contient de l essence, et elle s oxyde entre deux vidanges dans d importantes proportions de sorte qu elle perd une part de ses facultés lubrifiantes. La roue de transmission est la pièce la plus emblématique et la plus reconnaissable du MCE-5 VCRi 3. Elle ne subit pas de chocs tels qu on en trouve dans les boîtes à vitesses : lâcher brutal de la pédale d embrayage, lâcher d accélérateur, reprise d accélération (inversion du sens de l effort dans toute la chaîne de transmission) ou choc trottoir. La Stress and rotational speed applied to the gearwheel 5rpm - 26 bar BMEP - 99 bar mx in-cylinder pressure - MPFI 4, 25 Figure 1 3, Stress 5 rpm Gear Speed rpm , 1 Stress (N) 1, -1, Speed (rpm) -2, , -2-4, -25 Crankshaft Angle ( ) Le régime de rotation de la roue du MCE-5 VCRi reste toujours faible tandis que les efforts tangentiels élevés et les fortes pressions de Hertz qui en résultent ne sont jamais combinés avec les vitesses de rotation instantanées les plus élevées 1

2 roue MCE-5 est placée entre la bielle et le piston et subit les efforts d inertie du piston combinés aux efforts de pression des gaz dans la chambre de combustion. Ces efforts sont élevés mais ne s apparentent pas à un choc (faible gradient). 4. Les pressions appliquées à la surface de ses dents (pression de Hertz) sont comparables à celles appliquées à la surface des dents d engrenages de boîtes à vitesses. 5. Le produit Pression x Vitesse (p.v) au contact des dentures reste toujours faible (figure 1) : les fortes pressions cylindre et les efforts d inertie élevés se produisent toujours à vitesse faible (au voisinage du PMH et PMB), tandis que les vitesses de rotation élevées se produisent toujours à efforts faibles (mi-course : peu de pression cylindre, peu d efforts d inertie). Ce produit p.v faible permet le bon maintien du film d huile entre les dentures : la température éclair n est jamais atteinte quelles que soient les conditions de fonctionnement (température de vaporisation du film d huile). La roue de transmission est articulée sur la bielle au moyen d un axe (1). Cet axe est monté libre dans la roue et est arrêté axialement par des joncs d arrêt. L alésage de logement d axe est doté de réservoirs d huile et a une forme en double «trompette» de sorte à accompagner la déformation et l ovalisation de l axe. Le débattement angulaire de la roue par rapport à la bielle est supérieur à celui trouvé entre un piston classique et sa bielle (jusqu à 2 fois supérieur) du fait de son mouvement propre par rapport au cylindre. Ce surcroît de débattement est favorable au maintien d un régime de lubrification hydrodynamique, mais augmente le critère «vitesse» du produit p.v. La mise au point du fonctionnement de l axe de roue a nécessité plusieurs années d étude et d essais. 6 MCE-5, L4-3, rpm 4 Torque (Nm) Crank angle ( ) Gear wheels inertia momentum CIT + Gear wheels inertia momentum Crankshaft Instantaneous Torque (CIT) Figure 2 Les études par éléments finis et l optimisation topologique ont été au cœur du développement de la roue de transmission MCE-5 VCRi L influence de la roue de transmission sur le comportement vibratoire du MCE-5 VCRi est quasi inexistante 2

3 La mise au point de l axe bielle/roue a constitué un challenge et a été particulièrement longue et complexe Cette liaison ne pose désormais plus aucun problème, même sous endurance longue à charges extrêmes La roue de transmission du MCE-5 tourne à une vitesse absolue faible (vitesse maximale = 259 tr/min à 6 tr/min moteur). Son déplacement vertical est deux fois plus petit que celui du piston. Elle génère un moment d inertie du fait de sa rotation alternée dont la valeur est de l ordre de 9 fois inférieur au moment de rotation appliqué au moteur par les variations de couple de vilebrequin. De ce fait, le moment d inertie de la roue ne génère aucun effet perceptible car elle se traduit par un simple décalage temporel du basculement du moteur induit par les variations de couple de vilebrequin (figure 2). La roue de transmission du MCE-5 est dissymétrique et comporte des dents de largeur variable : les dents larges assument les efforts élevés de pression des gaz au PMH, tandis que les dents étroites en assument les efforts faibles. Les dents étroites permettent en outre à la roue de pénétrer à l intérieur du cylindre du moteur, de sorte à gagner environ 25 mm en hauteur moteur. Les dents de la roue de transmission du MCE-5 sont conçues pour générer une friction minimale. Leur module et leur nombre sont prévus pour couvrir les besoins en course de piston et course de contrôle VCR tout en préservant de hauts coefficients de sécurité de résistance à la fatigue en contrainte alternée (dents courtes et rayons de pied de dent optimisés). Pour limiter le frottement, le rapport de conduite des dentures de la roue est également minimal pour réduire la composante de glissement de l engrènement. La roue de transmission du MCE-5 comporte une piste de roulement centrale qui coopère avec celle que comportent les crémaillères de piston et de commande. Cette piste maintient l entraxe des dentures à la valeur souhaitée de sorte à conserver un jeu fonctionnel entre dents compris entre 3 et 7 microns. Ce jeu faible évite tout bruit de fonctionnement perceptible. En outre, cette piste reprend les efforts d appui de bielle et des vérins presseurs qui maintiennent les pièces du MCE-5 en contact les unes avec les autres. L effort tangentiel appliqué à la roue par le piston de combustion est repris par les dentures, tandis que l effort radial est repris par ses pistes de roulement : les deux fonctions sont ainsi dissociées. La structure générale de la roue de transmission MCE-5 assure un minimum de déformation sous charge avec un minimum de matière. Des calculs d optimisation topologique ont conduit à sa forme «organique» caractéristique qui lui donne une rigidité maximale. La géométrie de la roue de transmission est également dictée par les procédés de forgeage prévus pour sa production en grande série. 3

4 9 années d essai sous diverses conditions ont prouvé l extrême robustesse de la roue de transmission MCE-5. La résistance à la fatigue en contrainte alternée, la résistance à la pression de contact (pression de Hertz), le bon maintien des conditions de lubrification, l absence d usure (de l ordre du micron durant la vie du véhicule sur 3 km), de grippage, d écaillage, en font une pièce centrale d une grande fiabilité, capable d assurer un service fiable sur une large production de véhicules. ➀ ➁ ➂ ➃ La gamme de fabrication de la roue de transmission du MCE-5 VCRi conduit à un excellent rapport qualité/coût pour cette pièce stratégique 4

5 Dimensions Diamètre au cercle primitif (mm) 1 Module 3,33 Nombre de dents roue entière (sur 36 ) 3 Nombre de dents d un secteur 6 Rapport de conduite 1,42 Qualité géométrique des dentures qualité 5 selon norme ISO 1328 Rendement,99694 Corrections de denture Bombé de 6 µ Largeur hors tout (mm) 59,5 Largeur de contact des dentures (mm) 37,8 Largeur des pistes de roulement (mm) 7 Bombé piste (µm) 2 Jeu diamétral axe (µm) 32 < < 45 Jeu axial (µm) 14 < < 22 Débattement angulaire (course moteur + course VCR) 64 Masse (g) 991 Sollicitations Pression de Hertz maxi sur pistes de roulement (MPa) 1 4 Effort maxi sur les pistes de roulement (N) 14 8 Effort tangentiel maxi admissible en fatigue (N) 53 Pression de Hertz maxi denture (MPa) 2 Profondeur de cisaillement maximum (mm),4 Contrainte maxi en pied de dent (MPa) 1 2 Contrainte maxi dans la pièce (MPa) 5 Flèche maxi sous charge (mm),6 Données techniques Montage de l axe libre, avec joncs d arrêt Géométrie de sortie d axe en " trompette " (15 µm) Matériau acier de cémentation 2MCD5 (2MnCrMo5) Traitement de surface cémentation (profondeur,8mm), shot peening, tribofinition Procédé de fabrication industriel forgeage par demi-roues, soudage, taillage, rectification Caractéristiques principales de la roue de transmission du MCE-5 VCRi 5

(Exemple ici de calcul pour une Ducati 748 biposto, et également pour un S2R1000, équipé d un disque acier en fond de cloche, et ressorts d origine)

(Exemple ici de calcul pour une Ducati 748 biposto, et également pour un S2R1000, équipé d un disque acier en fond de cloche, et ressorts d origine) Analyse de la charge transmise aux roulements de la roue dentée, notamment en rajoutant les efforts axiaux dus aux ressorts de l embrayage (via la cloche) (Exemple ici de calcul pour une Ducati 748 biposto,

Plus en détail

Les véhicules La chaîne cinématique

Les véhicules La chaîne cinématique Un peu d histoire 1862 : M. BEAU DE ROCHAS invente le cycle à 4 temps 1864 : premier moteur à 4 temps, par M.OTTO 1870 : industrialisation de la voiture 1881 : première voiture électrique par M. JEANTAUD

Plus en détail

Vis à billes de précision à filets rectifiés

Vis à billes de précision à filets rectifiés sommaire Calculs : - Capacités de charges / Durée de vie - Vitesse et charges moyennes 26 - Rendement / Puissance motrice - Vitesse critique / Flambage 27 - Précharge / Rigidité 28 Exemples de calcul 29

Plus en détail

Eléments mobiles du moteur Moteur 1/9

Eléments mobiles du moteur Moteur 1/9 Eléments mobiles du moteur Moteur 1/9 I Diagnostic des anomalies - Perte de compression ( par les segment ou par le piston ). - Consommation d huile ( remontée d huile dans la chambre ). - Bruits de fonctionnement

Plus en détail

EXAMENS PROPOSES EN STATIQUE ET CINEMATIQUE DES SOLIDES

EXAMENS PROPOSES EN STATIQUE ET CINEMATIQUE DES SOLIDES EXAMENS PROPOSES EN STATIQUE ET CINEMATIQUE DES SOLIDES L1 Page 41 Institut Supérieur des Etudes Technologique de Nabeul Département de Génie Mécanique EXAMEN DE MECANIQUE GENERALE Année universitaire

Plus en détail

Lycée professionnel Gaston Barré Baccalauréat professionnel MAINTENANCE des VEHICULES AUTOMOBILES SESSION 2013-2014 Le différentiel Nom : Prénoms :

Lycée professionnel Gaston Barré Baccalauréat professionnel MAINTENANCE des VEHICULES AUTOMOBILES SESSION 2013-2014 Le différentiel Nom : Prénoms : Lycée professionnel Gaston Barré Baccalauréat professionnel MAINTENANCE des VEHICULES AUTOMOBILES SESSION 2013-2014 Nom : Prénoms : 1- Introduction 1 1/15 Un différentiel est un système mécanique qui

Plus en détail

PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT DU MOTEUR 4 TEMPS

PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT DU MOTEUR 4 TEMPS PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT DU MOTEUR 4 TEMPS I:PRINCIPE DE BASE. 1-1:Situation problème. Lorsque nous voulons déplacer un véhicule manuellement, il est plus facile de le déplacer en créant une force sur

Plus en détail

TP n 5 : pompe common rail

TP n 5 : pompe common rail 4 ème année INSA TP Modélisation TP n 5 : pompe common rail Objectifs : analyser les divers mécanismes exploités sur la pompe common rail. TP n 5 : pompe common rail 1 Description de la pompe (20 ) 1.1

Plus en détail

Dimensionnement. Détermination des engrenages. Couple (Nm) FORMULES UTILES : Diamètre de l arbre (mm) 9550 x kw t/min. kw = 0,746 x CV Nm = Matière

Dimensionnement. Détermination des engrenages. Couple (Nm) FORMULES UTILES : Diamètre de l arbre (mm) 9550 x kw t/min. kw = 0,746 x CV Nm = Matière Dimensionnement Le tableau cidessous permet de prédéterminer rapidement le diamètre d arbre à utiliser en fonction du couple à transmettre et de la matière. Couple (Nm) Matière Acier doux XC8 XC65 0 kn/m

Plus en détail

MOTO ELECTRIQUE. CPGE / Sciences Industrielles pour l Ingénieur TD06_08 Moto électrique DIAGRAMME DES INTER-ACTEURS UTILISATEUR ENVIRONNEMENT HUMAIN

MOTO ELECTRIQUE. CPGE / Sciences Industrielles pour l Ingénieur TD06_08 Moto électrique DIAGRAMME DES INTER-ACTEURS UTILISATEUR ENVIRONNEMENT HUMAIN MOTO ELECTRIQUE MISE EN SITUATION La moto électrique STRADA EVO 1 est fabriquée par une société SUISSE, située à LUGANO. Moyen de transport alternatif, peut-être la solution pour concilier contraintes

Plus en détail

Roulements de précision pour charges combinées

Roulements de précision pour charges combinées Roulements de précision pour charges combinées Roulements combinés Roulements à billes à contact oblique Roulements combinés avec système de mesure angulaire intégré Roulements de précision pour charges

Plus en détail

A commande pneumatique Pince angulaire à 2 doigts Pince angulaire pour petites pièces. Couple de serrage 0.014 Nm

A commande pneumatique Pince angulaire à 2 doigts Pince angulaire pour petites pièces. Couple de serrage 0.014 Nm Tailles RHL 0 Poids 0.0085 kg Couple de serrage 0.014 Nm Angle d ouverture par mors 10 Poids de pièce recommandé 0.018 kg Exemple d application Unité de transfert pour petites pièces dans la production

Plus en détail

DIRECTIONS ASSISTEES AUTOMOBILES

DIRECTIONS ASSISTEES AUTOMOBILES DOSSIER TECHNIQUE le 12 janvier 2006 SELD 1, Rue Marius Berliet 69720 SAINT BONNET DE MURE DIRECTIONS ASSISTEES AUTOMOBILES 1) DESCRIPTION TYPE D UNE DIRECTION ASSITEE AUTOMOBILE Une direction assistée

Plus en détail

Vérins. rotatifs. Série R Ø 32 à 125 mm

Vérins. rotatifs. Série R Ø 32 à 125 mm Vérins rotatifs Série R Ø 32 à 125 mm Vérins rotatifs série R Ø 32 à 125 mm La technologie SOPRA appliquée au vérin rotatif permet d atteindre un niveau élevé de précision et de fiabilité parfaitement

Plus en détail

I. Préliminaires. 1. Introduction

I. Préliminaires. 1. Introduction 1. Introduction I. Préliminaires La commande de direction des véhicules automobiles impose au conducteur de vaincre par l intermédiaire du volant le couple de pivotement dû à l action du sol sur les roues

Plus en détail

Roulements à une rangée de billes de génération C. Information Technique Produit

Roulements à une rangée de billes de génération C. Information Technique Produit Roulements à une rangée de billes de génération C Information Technique Produit Sommaire Caractéristiques 2 Avantages des roulements à billes FAG de génération C 2 Etanchéité et lubrification 2 Température

Plus en détail

Durée de vie. Durée de vie nominale 56. Durée de vie nominale corrigée 68. Paramètres influents sur la durée de vie 80

Durée de vie. Durée de vie nominale 56. Durée de vie nominale corrigée 68. Paramètres influents sur la durée de vie 80 Durée de vie nominale 6 Types de détériorations 6 Formules de base 8 Charge dynamique de base du roulement 9 Charge dynamique équivalente P 60 Définition 6 Facteur de charge axiale Y 6 Définition de la

Plus en détail

LA PUISSANCE DES MOTEURS. Avez-vous déjà feuilleté le catalogue d un grand constructeur automobile?

LA PUISSANCE DES MOTEURS. Avez-vous déjà feuilleté le catalogue d un grand constructeur automobile? LA PUISSANCE DES MOTEURS Avez-vous déjà feuilleté le catalogue d un grand constructeur automobile? Chaque modèle y est décliné en plusieurs versions, les différences portant essentiellement sur la puissance

Plus en détail

par Jacques DURANDEAU Ingénieur de l École Nationale Supérieure d Arts et Métiers Directeur de SETRADEX Conseil

par Jacques DURANDEAU Ingénieur de l École Nationale Supérieure d Arts et Métiers Directeur de SETRADEX Conseil Escaliers mécaniques Trottoirs roulants par Jacques DURANDEAU Ingénieur de l École Nationale Supérieure d Arts et Métiers Directeur de SETRADEX Conseil 1. Définitions... C 3 726-2 2. Constitution... 3

Plus en détail

Une compression intelligente

Une compression intelligente LE MOTEUR VCRI DE MCE-5 Une compression intelligente WILLIAM FOURMENTAL, LUC NADALON [1] Les émissions produites par les moteurs représentent environ 1/4 des émissions des gaz à effet de serre. Augmenter

Plus en détail

Le four rotatif Polysius. Le cœur du procédé.

Le four rotatif Polysius. Le cœur du procédé. Le four rotatif Polysius. Le cœur du procédé. Notre nouveau nom est ThyssenKrupp Industrial Solutions www.thyssenkrupp-industrial-solutions.com Une entreprise de ThyssenKrupp Technologies Polysius tk 2

Plus en détail

Transmission de puissance et levage. FREN Vérins électriques ELZ

Transmission de puissance et levage. FREN Vérins électriques ELZ RO ENZFELDER GmbH Transmission de puissance et levage FREN Vérins électriques ELZ Enzfelder en France : Gérard PREISS, 843 rue J&H Richard, 73290 La Motte Servolex Tél.+fax : 04 79 44 27 54 portable :

Plus en détail

T.I.P.E. Optimisation d un. moteur

T.I.P.E. Optimisation d un. moteur LEPLOMB Romain Année universitaire 2004-2005 LE ROI Gautier VERNIER Marine Groupe Sup B, C, D Professeur accompagnateur : M. Guerrier T.I.P.E Optimisation d un moteur 1 1. Présentation du fonctionnement

Plus en détail

Consomini - 2 000 km avec un litre d essence. Thierry Robert Laboratoire Energie & Mobilité Rue de la Serre 7 2610 St-Imier

Consomini - 2 000 km avec un litre d essence. Thierry Robert Laboratoire Energie & Mobilité Rue de la Serre 7 2610 St-Imier Consomini - 2 000 km avec un litre d essence Thierry Robert Laboratoire Energie & Mobilité Rue de la Serre 7 2610 St-Imier Apéro énergie 2014 2 avril 2014 HE-ARC ingénierie Présentation Arts appliqués

Plus en détail

CREATING POWER SOLUTIONS. 4H50TIC DPF 4H50TIC 4H50TI. Moteurs Diesel Hatz. www.hatz-diesel.com

CREATING POWER SOLUTIONS. 4H50TIC DPF 4H50TIC 4H50TI. Moteurs Diesel Hatz. www.hatz-diesel.com CREATING POWER SOLUTIONS. 4H50TIC DPF 4H50TIC 4H50TI Moteurs Diesel Hatz FR www.hatz-diesel.com Produit-phare 4H50 Compact, léger, économique, robuste et faiblement-polluant: le nouveau moteur Diesel Hatz

Plus en détail

Les constituants des chaînes fonctionnelles

Les constituants des chaînes fonctionnelles Les constituants des chaînes fonctionnelles On travaille sur des systèmes complexes, dans les champ de l automatique et de la mécanique Seule l approche fonctionnelle permet de les aborder Matière d œuvre

Plus en détail

Forces sur les composants, vibrations et montages des moteurs

Forces sur les composants, vibrations et montages des moteurs Forces sur les composants, vibrations et montages des moteurs Claude Jean, Bruno Beaulieu Serge Bédard, Marc Blaquière Luc Breton, Bernard Leclerc TABLE DES MATIÈRES 1. Déformations et forces subies par

Plus en détail

Sciences et Technologie de l Industrie et du Développement Durable

Sciences et Technologie de l Industrie et du Développement Durable Sciences et Technologie de l Industrie et du Développement Durable PROJET ROBOT RAMONEUR Le projet ramoneur est un projet collaboratif entre STI2D de spécialité ITEC et SIN. Analyse fonctionnelle: 1 )

Plus en détail

Epreuve de Sciences Industrielles B

Epreuve de Sciences Industrielles B Epreuve de Sciences Industrielles B Durée : 6h00 Composition du sujet : 1 cahier de 20 pages de texte, numérotées de T1/20 à T20/20 ; 16 documents, intitulés «Document i», avec i = 1 à 16, numérotés D1/16

Plus en détail

Fiche N 7 Hydraulique

Fiche N 7 Hydraulique Les vérins hydrauliques 1/Les vérins : Fiche N 7 Hydraulique Caractéristiques : Ce sont sans aucun doute les appareils hydrauliques les plus connus. Ils reçoivent un débit d huile qui provoque le déplacement

Plus en détail

L3200 TRACTEUR DIESEL KUBOTA. Tracteur standard Série L

L3200 TRACTEUR DIESEL KUBOTA. Tracteur standard Série L TRACTEUR DIESEL KUBOTA L L3200 Tracteur standard Série L Encore amélioré, le nouveau tracteur L3200 est idéal pour tous les petits travaux ainsi que pour les paysagistes. TRACTEUR DIESEL KUBOTA L3200 Les

Plus en détail

Roulements de précision pour charges combinées

Roulements de précision pour charges combinées Roulements de précision pour charges combinées Roulements combinés Roulements à billes à contact oblique Roulements combinés avec système de mesure angulaire intégré A chaque application, un produit adapté

Plus en détail

technique de mesure rotative codeur incrémental Ri-10S10C-2B4096-H1181

technique de mesure rotative codeur incrémental Ri-10S10C-2B4096-H1181 bride standard, Ø 58 arbre sortant, Ø 10 x 20 Principe de mesure optique matériau d'arbre: acier inoxydable mode de protection IP 67 du côté d'arbre -40 +85 C max. 6000 tours/ min (service continu 3000

Plus en détail

TD 8 Dynamique. 1 Nacelle à flèche téléscopique H21 TX 1. Compétences travaillées :

TD 8 Dynamique. 1 Nacelle à flèche téléscopique H21 TX 1. Compétences travaillées : Compétences travaillées : Déterminer tout ou partie du torseur cinétique d un solide par rapport à un autre. Déterminer tout ou partie du torseur dynamique d un solide par rapport à un autre. Déterminer

Plus en détail

DISQUE DUR. Figure 1 Disque dur ouvert

DISQUE DUR. Figure 1 Disque dur ouvert DISQUE DUR Le sujet est composé de 8 pages et d une feuille format A3 de dessins de détails, la réponse à toutes les questions sera rédigée sur les feuilles de réponses jointes au sujet. Toutes les questions

Plus en détail

Pignons tendeurs de chaînes Poulies de tension de courroies

Pignons tendeurs de chaînes Poulies de tension de courroies 1 2 D D 0 D 1 Aperçu es prouits Page, poulies e tension e courroies... 1312 aractéristiques... 1313... 1313 Température e fonctionnement... 1313 onsignes e conception et e sécurité... 1314 Suffixes matière...

Plus en détail

Exemple d application

Exemple d application Tailles 801.. 9010 Poids 0.036 kg.. 1.10 kg Force de serrage 13 N.. 460 N Course par doigt 2.5 mm.. 40 mm Poids de pièce recommandé 0.065 kg.. 2.30 kg Exemple d application Station de transfert avec réorientation

Plus en détail

BACCALAUREAT GENERAL Version simplifiée de la Session 2003 Série S Sciences de l ingénieur

BACCALAUREAT GENERAL Version simplifiée de la Session 2003 Série S Sciences de l ingénieur BACCALAUREAT GENERAL Version simplifiée de la Session 2003 Série S Sciences de l ingénieur Composition écrite de Sciences de l'ingénieur Durée 4 heures Étude d'un système pluritechnique. Sont autorisés

Plus en détail

COLLOQUE NATIONAL de la PERFORMANCE INDUSTRIELLE. MAINTENANCE DES REDUCTEURS INDUSTRIELS Michel PASQUIER Société CMD

COLLOQUE NATIONAL de la PERFORMANCE INDUSTRIELLE. MAINTENANCE DES REDUCTEURS INDUSTRIELS Michel PASQUIER Société CMD COLLOQUE NATIONAL de la PERFORMANCE INDUSTRIELLE MAINTENANCE DES REDUCTEURS INDUSTRIELS Michel PASQUIER Société CMD Planche 1 LES REDUCTEURS SONT PARMIS LES PLUS ANCIENS ET LES PLUS REPANDUS DES EQUIPEMENTS

Plus en détail

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SÉRIE SCIENTIFIQUE

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SÉRIE SCIENTIFIQUE BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SÉRIE SCIENTIFIQUE ÉPREUVE DE SCIENCES DE L INGÉNIEUR Session 2014 Durée de l épreuve : 4 heures Coefficient 4,5 pour les candidats ayant choisi un enseignement de spécialité autre

Plus en détail

Le Système de Récupération de l Energie Cinétique (SREC)

Le Système de Récupération de l Energie Cinétique (SREC) Concours EPITA 011 Epreuve de Sciences Industrielles pour l ingénieur Le Système de Récupération de l Energie Cinétique (SREC) Tous documents interdits Calculatrice autorisée Durée : h L augmentation de

Plus en détail

Micro-PELLE SV05-B. 690 kg

Micro-PELLE SV05-B. 690 kg Micro-PELLE 690 kg COMPACITÉ Yanmar, le seul constructeur à proposer une machine dans cette classe de poids. Encombrement minimal > Largeur hors tout de seulement 690 mm. > Rayon de rotation arrière réduit

Plus en détail

Exemple d application

Exemple d application Tailles 801.. 9010 Poids 0.036 kg.. 1.10 kg Force de serrage 13 N.. 460 N Course par doigt 2.5 mm.. 40 mm Poids de pièce recommandé 0.065 kg.. 2.30 kg Exemple d application Station de transfert avec réorientation

Plus en détail

Lubrification automobile et des moteurs industriels

Lubrification automobile et des moteurs industriels Lubrification automobile et des moteurs industriels p. 95 à 97 Lubrification automobile et des moteurs industriels LUB / LUBMA LUB / LUBMA-E Lubrification des moteurs d automobiles 3 Jours Niveau : Expertise

Plus en détail

Vidéos disponibles sur: www.mni-hi-tech.com. DG: Ariane De Leeuw

Vidéos disponibles sur: www.mni-hi-tech.com. DG: Ariane De Leeuw Vidéos disponibles sur: www.mni-hi-tech.com M.N.I. Revêtements anti-corrosion: solutions actuelles DG: Ariane De Leeuw LES POROSITES Porosité interne : sans conséquence mais pouvant devenir débouchante

Plus en détail

Gamme. Gamme standard, précise et robuste pour applications servo

Gamme. Gamme standard, précise et robuste pour applications servo Gamme MRP Gamme standard, précise et robuste pour applications servo Jeu maxi de 8 à 15 minutes (selon taille et options) Arbre de sortie supporté par deux roulements à billes pour optimiser la charge

Plus en détail

Les moteurs Information aux enseignants

Les moteurs Information aux enseignants Information aux enseignants 1/11 Ordre de travail Comment une voiture fonctionne-t-elle? Les élèves découvrent le moteur et apprennent à faire la différence entre un diesel et un moteur à essence. Objectif

Plus en détail

Objectifs : Notion de rendement. 1 ère GMB Technologie Les performances moteur 1 / 14

Objectifs : Notion de rendement. 1 ère GMB Technologie Les performances moteur 1 / 14 1 ère GMB Technologie Les performances moteur 1 / 14 Les performances moteur Objectifs : L élève devra être capable de : Définir et calculer un rendement global du moteur ; Citer les paramètres influents

Plus en détail

Systèmes mécaniques et paramétrage dans catia V5

Systèmes mécaniques et paramétrage dans catia V5 Systèmes mécaniques et paramétrage dans catia V5 C. Bard, A. Bourdon, M. Guingand, L. Manin, D. Remond Plate-forme pédagogique CMAO Département Génie Mécanique et Développement INSA de Lyon 20/10/2005

Plus en détail

Actions de réduction de bruit sur un moteur poids lourd

Actions de réduction de bruit sur un moteur poids lourd 10 Actions de réduction de bruit sur un moteur poids lourd Laurent Moulin, Renault VI, 99, route de Lyon, 69802 Saint Priest, e-mail : laurent.moulin@renaultvi.com D epuis 1974 à aujourd hui, la réglementation

Plus en détail

CARRIER C12R-B. 1100 kg. Call for Yanmar solutions

CARRIER C12R-B. 1100 kg. Call for Yanmar solutions CARRIER 1100 kg Call for Yanmar solutions COMPACITÉ Le carrier est performant sur tous les types de terrains. Il garantit polyvalence et productivité. Principes de construction > Dimensions compactes :

Plus en détail

Thème d étude : Pompe à excentrique

Thème d étude : Pompe à excentrique TP 2 et 3 Construction Mécanique 3 ième année Thème d étude : Pompe à excentrique Télécharger à partir du site http://58consmeca.free.fr et enregistrer les 4 fichiers dans un dossier SimDesigner R4 WBE

Plus en détail

Moteurs électriques intégrés dans les roues. Christophe Espanet Université de Franche-Comté Institut FEMTO-ST, département ENISYS

Moteurs électriques intégrés dans les roues. Christophe Espanet Université de Franche-Comté Institut FEMTO-ST, département ENISYS Moteurs électriques intégrés dans les roues Christophe Espanet Université de Franche-Comté Institut FEMTO-ST, département ENISYS 1 Moteurs électriques intégrés dans les roues - Agenda 1. Architectures

Plus en détail

Mandrins autocentrants à serrage manuel

Mandrins autocentrants à serrage manuel s autocentrants à serrage manuel HG-N Tenons croisés Mors système SMW s à serrage manuel Ø 16-63 mm avec passage de barre CHANGEMENT RAPIDE De mors 3 mors Page 6 HG-F Tenons croisés Mors système FORKARDT

Plus en détail

TD d après CCP TSI 2012 CI 4 - TEC

TD d après CCP TSI 2012 CI 4 - TEC Contexte de l étude La nécessité de diminuer le coût de transport des marchandises embarquées sur les bateaux porte-conteneurs impose de limiter au maximum le temps d immobilisation des navires à quai.

Plus en détail

Maison DÔME éléments de correction

Maison DÔME éléments de correction Maison DÔME éléments de correction 1 - ANALYSE FONCTIONNELLE DU DISPOSITIF DE ROTATION DE LA MAISON Q 1) Désignation du flux d entrée de la chaîne d énergie repéré sur le schéma-blocs : Réseau domestique

Plus en détail

Accélérez intelligemment.

Accélérez intelligemment. Accélérez intelligemment. Economiser du carburant avant de conduire. 7,5% Chargement du toit Consommation à 120 km/h 16% 39% 0% 100% consommation supplémentaire Consommation de carburant selon différentes

Plus en détail

Sommaire buses. Buses

Sommaire buses. Buses Sommaire buses Buses Pour tous types de machines hautes pression Pour des canalisations jusqu au Ø 600 mm Efficacité maximale Pour toutes sortes d obstruction Radiales ou rotatives Avec ou sans jet avant

Plus en détail

MOTORISATION DIRECTDRIVE POUR NOS TELESCOPES. Par C.CAVADORE ALCOR-SYSTEM WETAL 2013 10 Nov

MOTORISATION DIRECTDRIVE POUR NOS TELESCOPES. Par C.CAVADORE ALCOR-SYSTEM WETAL 2013 10 Nov 1 MOTORISATION DIRECTDRIVE POUR NOS TELESCOPES Par C.CAVADORE ALCOR-SYSTEM WETAL 2013 10 Nov Pourquoi motoriser un télescope? 2 Pour compenser le mouvement de la terre (15 /h) Observation visuelle Les

Plus en détail

ELASTICITE. l'isotropie du corps considéré: les propriétés élastiques sont les mêmes dans toutes les directions de l'espace;

ELASTICITE. l'isotropie du corps considéré: les propriétés élastiques sont les mêmes dans toutes les directions de l'espace; 7 M1 EASTICITE I.- INTRODUCTION orsqu'un corps est soumis à des contraintes externes, celui-ci subit des déformations qui dépendent de l'intensité de ces contraintes. Si ces dernières sont faibles, on

Plus en détail

CALIBRES OMEGA CO-AXIAL DESCRIPTION ECHAPPEMENT CO-AXIAL REGLAGE OMEGA

CALIBRES OMEGA CO-AXIAL DESCRIPTION ECHAPPEMENT CO-AXIAL REGLAGE OMEGA CALIBRES OMEGA CO-AXIAL DESCRIPTION ECHAPPEMENT CO-AXIAL REGLAGE OMEGA Table des matières Page Lexique 3 Description de l échappement Co-Axial 5 Fonctions de l échappement Co-Axial 6 Avantages de l échappement

Plus en détail

Développement de nouveaux convertisseurs d énergie: Etude du moteur Stirling

Développement de nouveaux convertisseurs d énergie: Etude du moteur Stirling Développement de nouveaux convertisseurs d énergie: Etude du moteur Stirling Bert Juliette Ingénieur R&D juliette.bert@danielson-eng.fr 24 janvier 2013 SOMMAIRE Présentation Danielson Engineering de l

Plus en détail

DERAILLEUR AVANT SR / R / CH - GAMME ACTUELLE

DERAILLEUR AVANT SR / R / CH - GAMME ACTUELLE DERAILLEUR AVANT SR / R / CH - GAMME ACTUELLE 1 - SPÉCIFICITÉS TECHNIQUES 55 2 - COMPATIBILITÉ (GAMME ACTUELLE) ATTENTION! Les associations différentes de celles figurant dans le tableau pourraient entraîner

Plus en détail

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté, adapté ou traduit

Plus en détail

Force de serrage 123 N.. 21800 N. Pince de préhension parallèle à 2 doigts PGN-plus 160 avec doigts de préhension spécifiques à la pièce à manipuler

Force de serrage 123 N.. 21800 N. Pince de préhension parallèle à 2 doigts PGN-plus 160 avec doigts de préhension spécifiques à la pièce à manipuler PGN-plus Tailles 40.. 380 Poids 0.08 kg.. 39.5 kg Force de serrage 123 N.. 21800 N Course par doigt 2 mm.. 45 mm Poids de pièce recommandé 0.62 kg.. 80.5 kg Exemple d application Poste de chargement de

Plus en détail

Un partenaire Un partenaire solide

Un partenaire Un partenaire solide Un partenaire Un partenaire solide Le groupe IMO dont le siège se situe à Gremsdorf dans la région de Nuremberg vous propose plus de 16 années d expérience et d innovations dans le domaine de la fabrication

Plus en détail

METROLOGIE APPLIQUEE AU MOTEUR

METROLOGIE APPLIQUEE AU MOTEUR METROLOGIE APPLIQUEE AU MOTEUR FORMATEUR : MOUNIR FRIJA ASSISTANT UNIVERSITAIRE G.MECANIQUE 1 2 THERMINOLOGIE DE LA SCIENCE DE LA METROLOGIE 3 LA METROLOGIE La métrologie est l'ensemble des moyens techniques

Plus en détail

2105-2110 mm 1695 mm. 990 mm Porte-à-faux avant. Modèle de cabine / équipage Small, simple / 3. Codage 46804211 46804311 46804511

2105-2110 mm 1695 mm. 990 mm Porte-à-faux avant. Modèle de cabine / équipage Small, simple / 3. Codage 46804211 46804311 46804511 CANTER 3S13 2105-2110 mm 1695 mm 990 mm Porte-à-faux avant 3500 3995 4985 Longueur max. de carrosserie** 2500 2800 3400 Empattement 4635 4985 5785 Longueur hors tout Masses/dimensions Modèle 3S13 Modèle

Plus en détail

Pompes et Moteurs à engrenages. Séries PGP / PGM Débit constant, Corps en fonte et en aluminium

Pompes et Moteurs à engrenages. Séries PGP / PGM Débit constant, Corps en fonte et en aluminium Pompes et Moteurs à engrenages Séries PGP / PGM Débit constant, Corps en fonte et en aluminium Sommaire Pompes et moteurs à engrenages Série PGP/PGM Sommaire Page Serie 500 Corps aluminium PGP, PGM 500

Plus en détail

CREATING POWER SOLUTIONS. 1D42 1D42C 1D50 1D81 1D81C 1D90 1D90V. Moteurs diesel Hatz. www.hatz-diesel.com

CREATING POWER SOLUTIONS. 1D42 1D42C 1D50 1D81 1D81C 1D90 1D90V. Moteurs diesel Hatz. www.hatz-diesel.com CREATING POWER SOLUTIONS. 1D42 1D42C 1D81 1D81C 1D90 1D90V Moteurs diesel Hatz www.hatz-diesel.com 1D42C et 1D81C - SilentPack Depuis des décennies, les "Silentpacks" (packs Silence) Hatz posent les jalons

Plus en détail

ÉCOLINE MOTORISATION

ÉCOLINE MOTORISATION ÉCOLINE MOTORISATION Cinématique PRÉSENTATION DU VÉHICULE Pour cette étude, vous disposez d une voiture FG ECOLINE à motorisation thermique entièrement montée et fonctionnelle. Cette voiture radiocommandée

Plus en détail

association adilca www.adilca.com LE COUPLE MOTEUR

association adilca www.adilca.com LE COUPLE MOTEUR LE COUPLE MOTEUR Quelles sont les caractéristiques essentielles d un véhicule à moteur? Les services marketing le savent, c est la puissance et la vitesse maximale qui, au premier abord, focalisent l attention

Plus en détail

Mathématiques et petites voitures

Mathématiques et petites voitures Mathématiques et petites voitures Thomas Lefebvre 10 avril 2015 Résumé Ce document présente diérentes applications des mathématiques dans le domaine du slot-racing. Table des matières 1 Périmètre et circuit

Plus en détail

MACHINES SIMPLES, MÉCANISMES ET TECHNIQUES

MACHINES SIMPLES, MÉCANISMES ET TECHNIQUES MACHINES SIMPLES, MÉCANISMES ET TECHNIQUES Ce document s adresse à des adultes. 2010-2011 La mécanique Quelques définitions Mécanique Mécanisme Utilité d un mécanisme Mise en fonction des mécanismes Force

Plus en détail

MANUEL DE REVISION 16/05/05 1 MAN-044 FRA

MANUEL DE REVISION 16/05/05 1 MAN-044 FRA MANUEL DE REVISION INDEX Page 1. - DEMONTAGE MOTEUR X30 125cc RL - TaG 1 2. - DEMONTAGE / MONTAGE VILEBREQUIN 10 2.1- DEMONTAGE VILEBREQUIN 10 2.2- MONTAGE VILEBREQUIN 12 3. - MONTAGE MOTEUR X30 125cc

Plus en détail

Institut Clément Ader

Institut Clément Ader A00 TRIBOMETRE PION/DISQUE- FAIBLE CHARGE (site d Albi) PRINCIPE Mesurer le coefficient de frottement entre un pion et un disque animé d un mouvement rotatif continu (éventuellement chauffé par induction).

Plus en détail

Préservez votre capital moteur! Faites le plein de Métal!

Préservez votre capital moteur! Faites le plein de Métal! Brochure 22/08/05 10:36 Page 1 Préservez votre capital moteur! Faites le plein de Métal! r u e t o m e r t o de v é t i l l i u q n a r t L assurance Brochure 22/08/05 10:36 Page 2 Metal Mission : rendre

Plus en détail

BACCALAURÉAT SCIENCES ET TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES. Étude d un Système Technique Industriel

BACCALAURÉAT SCIENCES ET TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES. Étude d un Système Technique Industriel BACCALAURÉAT SCIENCES ET TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES Spécialité génie électronique Étude des Systèmes Techniques Industriels SYSTÈME DE DISTRIBUTION AUTOMATIQUE DE BOISSONS CHAUDES ES 7600 NECTA-WITTENBORG.

Plus en détail

LE SYSTEME DE TRANSMISSION (2) Pierre DUYSINX Université de Liège Année Académique 2013-2014

LE SYSTEME DE TRANSMISSION (2) Pierre DUYSINX Université de Liège Année Académique 2013-2014 LE SYSTEME DE TRANSMISSION (2) Pierre DUYSINX Université de Liège Année Académique 2013-2014 1 Références bibliographiques T. Gillespie. «Fundamentals of vehicle Dynamics», 1992, Society of Automotive

Plus en détail

Taille de particule max. 5 µm. Matériaux :

Taille de particule max. 5 µm. Matériaux : Vérins sans tige Vérins sans tige Ø 16-80 mm Orifices: M7 - G 3/8 À double effet Avec magnétique Guidage intégré Basic 1 Pression de service mini/maxi 2 bar / 8 bar Températures ambiantes min. / max. -10

Plus en détail

JGP. Exemple d application. A commande pneumatique Pince parallèle à 2 doigts Pince universelle. Force de serrage 250 N.. 2390 N. Tailles 64..

JGP. Exemple d application. A commande pneumatique Pince parallèle à 2 doigts Pince universelle. Force de serrage 250 N.. 2390 N. Tailles 64.. JGP Tailles 64.. 160 Poids 0.28 kg.. 3.3 kg Force de serrage 250 N.. 2390 N Course par doigt 6 mm.. 16 mm Poids de pièce recommandé 1.25 kg.. 8.2 kg Exemple d application Dispositif d assemblage et d alimentation

Plus en détail

NOUVELLE FIAT 500 2012 FICHE TECHNIQUE - CANADA Toutes les dimensions sont exprimées en millimètres (pouces), à moins d indications contraires.

NOUVELLE FIAT 500 2012 FICHE TECHNIQUE - CANADA Toutes les dimensions sont exprimées en millimètres (pouces), à moins d indications contraires. NOUVELLE FIAT 500 2012 FICHE TECHNIQUE - CANADA Toutes les dimensions sont exprimées en millimètres (pouces), à moins d indications contraires. RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX Type de carrosserie 3 portes Catégorie

Plus en détail

4XDOLILFDWLRQ H[SpULPHQWDOH GH OD PRGpOLVDWLRQ WKHUPLTXH GH OD ERvWH JpQpULTXH 83

4XDOLILFDWLRQ H[SpULPHQWDOH GH OD PRGpOLVDWLRQ WKHUPLTXH GH OD ERvWH JpQpULTXH 83 &KDSLWUH 4XDOLILFDWLRQ H[SpULPHQWDOH GH OD PRGpOLVDWLRQ WKHUPLTXHGHODERvWHJpQpULTXH,QWURGXFWLRQ Un modèle thermique nodal de la boîte générique, correspondant au banc d essais, a été réalisé. Des modèles

Plus en détail

Compacité. Micro-pelle. Encombrement minimal. Performances étonnantes pour une machine de cette catégorie de poids, permettant des travaux d envergure

Compacité. Micro-pelle. Encombrement minimal. Performances étonnantes pour une machine de cette catégorie de poids, permettant des travaux d envergure Micro-pelle Compacité Encombrement minimal Largeur hors tout de seulement 690 mm. Rayon de rotation arrière réduit à 735 mm. Déport arrière très réduit (240 mm) pour travailler au plus près des obstacles.

Plus en détail

Analyse de la vibration. Analyse de la vibration. Analyse de la vibration. Analyse de la vibration

Analyse de la vibration. Analyse de la vibration. Analyse de la vibration. Analyse de la vibration Définitions Ce qui cause la vibration Vibration: Résultat du mouvement d une masse de part et d autre d un point central. Une oscillation complète (aller-retour) correspond à un CYCLE. y +A R A ω y = A

Plus en détail

ETUDE D UNE CHAINE CINEMATIQUE

ETUDE D UNE CHAINE CINEMATIQUE E2 ETUDE D UN OUVRAGE Cours 1BI S2 : Utilisation de l énergie S2.1 : Machines électromagnétiques ETUDE D UNE CHAINE CINEMATIQUE 1. TRANSMISSION PAR POULIES COURROIES. 1.1. Fonction : Transmettre par adhérence,

Plus en détail

GLOSSAIRE A L USAGE DU FORMATEUR DE CONDUITE TOUT-TERRAIN

GLOSSAIRE A L USAGE DU FORMATEUR DE CONDUITE TOUT-TERRAIN GLOSSAIRE A L USAGE DU FORMATEUR DE CONDUITE TOUT-TERRAIN Auteurs Comité pédagogique «COD 3» de l ECASC Glossaire «Formateur de conduite tout terrain» A Angle d attaque : Angle formé par le sol, le point

Plus en détail

CHAPITRE VI : RESISTANCE DES MATERIAUX

CHAPITRE VI : RESISTANCE DES MATERIAUX CHAPITRE VI : RESISTANCE DES MATERIAUX A- énéralités : I. Introduction: L étude en RDM est une étape parfois nécessaire entre la conception et la réalisation d une pièce. Elle permet : - de justifier son

Plus en détail

EPREUVE : TECHNOLOGIE VEHICULE ELECTRIQUE

EPREUVE : TECHNOLOGIE VEHICULE ELECTRIQUE Devoir e contrôle N 1 2010-2011 EPREUVE : TECHNOLOGIE VEHICULE ELECTRIQUE Niveau : 4 ème seconaire Section : science technique Durée :4 heure 1 - Présentation u véhicule : Le véhicule e la photo ci-contre

Plus en détail

b ote: l / 20 Rappel des points par document Document 2 / 2 / 20 Total des points EPl-Ière partie / 20

b ote: l / 20 Rappel des points par document Document 2 / 2 / 20 Total des points EPl-Ière partie / 20 Rappel des points par document Document 2 / 2 / 20 Total des points EPl-ère partie / 20 l est interdit Académie :....Session:... Examen :... Série:... Spécialité/option :....Repère de l épreuve:... Epreuve

Plus en détail

ÉPREUVE ÉCRITE D ADMISSIBILITÉ N 1

ÉPREUVE ÉCRITE D ADMISSIBILITÉ N 1 CONCOURS DE RECRUTEMENT DE PROFESSEURS DE LYCEE PROFESSIONNEL AGRICOLE PLPA SESSION 2009 Concours : EXTERNE Section : Sciences et technologies des agroéquipements et des équipements des aménagements hydrauliques.

Plus en détail

ESTACA: La Formation Transports

ESTACA: La Formation Transports E S T A C A ESTACA: La Formation Transports Automobile, Aéronautique, Ferroviaire et Transports Guidés Ecole Supérieure des Techniques Aéronautiques et de Construction Automobile 1 Formation Michelin Technologie

Plus en détail

CHALLENGE FORMULA CLASSIC

CHALLENGE FORMULA CLASSIC REGLEMENT TECHNIQUE 2013 CHALLENGE FORMULA CLASSIC ARTICLE 1 : définition Les monoplaces acceptées dans les épreuves de Formula Classic doivent être dans leur configuration d origine. La cylindrée sera

Plus en détail

Roulements à billes en plastique

Roulements à billes en plastique Roulements à billes en plastique Linear Motion and Assembly Technologies 1 STAR Roulements à billes en plastique Roulements à billes en plastique Construction Bague intérieure/extérieure Polyacétal Cage

Plus en détail

INJECTION DIESEL. Page : Savoir S 3.3 1 DATE : CLASSE : Electronique. L injection à rampe commune :

INJECTION DIESEL. Page : Savoir S 3.3 1 DATE : CLASSE : Electronique. L injection à rampe commune : 1 L injection à rampe commune : 1.Mise en situation : 2. Définition : - On entend par système «common rail», un système d injection Diesel dont les injecteurs sont alimentés par une rampe commune et pilotés

Plus en détail

REQUAL PRÉSENTE. La gamme AVANTAGE pour l entretien des véhicules de 4 ans et +

REQUAL PRÉSENTE. La gamme AVANTAGE pour l entretien des véhicules de 4 ans et + REQUAL PRÉSENTE La gamme AVANTAGE pour l entretien des véhicules de 4 ans et + Qualité Sécurité Prix Garantie Une réponse aux attentes consommateur Une fabrication irréprochable Les usines respectent les

Plus en détail

MINI-PELLES SÉRIE B CX15B I CX18B EFFICACES. PUISSANTS. MINI. www.casece.com EXPERTS FOR THE REAL WORLD SINCE 1842

MINI-PELLES SÉRIE B CX15B I CX18B EFFICACES. PUISSANTS. MINI. www.casece.com EXPERTS FOR THE REAL WORLD SINCE 1842 MINI-PELLES SÉRIE B CX15B I CX18B EFFICACES. PUISSANTS. MINI. www.casece.com EXPERTS FOR THE REAL WORLD SINCE 1842 MINI-PELLES SÉRIE B 2 EXPERTS FOR THE REAL WORLD SINCE 1842 1842 Jerome Increase crée

Plus en détail

SOUS EPREUVE E51 MODELISATION ET COMPORTEMENT DES PRODUITS INDUSTRIELS

SOUS EPREUVE E51 MODELISATION ET COMPORTEMENT DES PRODUITS INDUSTRIELS BREVET DE TECHNICIEN SUPERIEUR CONCEPTION DE PRODUITS INDUSTRIELS SESSION 205 ETUDE DE PRODUITS INDUSTRIELS SOUS EPREUVE E5 MODELISATION ET COMPORTEMENT DES PRODUITS INDUSTRIELS Durée : 4 heures Aucun

Plus en détail

CESAB M300 1.5 3.5 tonne

CESAB M300 1.5 3.5 tonne CESAB M300 1.5 3.5 tonne Chariot Élévateur à Moteur Thermique Essayez-le another way Approchez-vous du nouveau CESAB M300 et vous verrez la différence. Capacités de charge de 1,5 à 3,5 tonnes Panneaux

Plus en détail

CREATING POWER SOLUTIONS. 2G40. Moteurs Diesel Hatz. www.hatz-diesel.com

CREATING POWER SOLUTIONS. 2G40. Moteurs Diesel Hatz. www.hatz-diesel.com CREATING POWER SOLUTIONS. Moteurs Diesel Hatz FR www.hatz-diesel.com H Sur le, il est possible d utiliser les prises de force aussi bien au niveau de l arbre moteur (bout d arbre conique) que directement

Plus en détail