Thème sécurité partie SVT

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Thème sécurité partie SVT"

Transcription

1 Thème sécurité partie SVT Place dans le sujet traité. intervention du collègue d Histoire Géographie Education civique : amène le sujet avec l ASSR (par exemple); «permis à points» : retraits de points quand conduite avec alcoolémie >0,5g/L. intervention du collègue de Sciences physiques Chimie : calcul de masse, volume. Intervention du collègue de Mathématiques : calcul d alcoolémie. Analyse graphique relation alcoolémie risques d accident Intervention collègue de SVT : Influence alcool sur organisme, en particulier sur système nerveux et précisément sur temps de réaction de l organisme. Intervention des collègues de Sciences physiques Chimie et Mathématiques sur calcul de la distance de freinage en fonction de la vitesse de véhicule. Niveau 4 - Thème : Relations au sein de l organisme Compétence : relier certaines situations, la consommation de certaines substances à des perturbations du système nerveux. Notion :Le fonctionnement du système nerveux peut être perturbé par les consommations de certaines substances : les relations entre organes récepteurs et effecteurs peuvent être perturbées par la consommation ou l abus de certaines substances modifiant l action des messagers chimiques au niveau des synapses. Place dans la progression : en fin de cours sur la communication faisant intervenir le système nerveux. Problématique: comment, par l action sur l organisme, l alcoolisme peut-il occasionner une augmentation des accidents de la route?

2 Exercice de motivation : pour les 3 exercices suivants, il s agit du même automobiliste, avec le même véhicule qui roule à la même vitesse. Lorsqu un obstacle se présente sur la route, cet automobiliste à jeun met une seconde avant de freiner. C est le temps de réaction nécessaire à la transmission des informations jusqu aux muscles (des membres inférieurs) qui permettront l appui sur la pédale de frein Alcoolémie = 0 g/l, on a constaté que l individu va mettre 30 m pour s arrêter. La distance parcourue pendant le temps de réaction est de 14 m pour cet automobiliste à Hachurer en rouge dans le schéma ci-dessous les cases possédant ce signe «*»(correspondant au temps de jeun réaction) La distance de freinage est de 16 m pour le véhicule.(véhicule roulant à une vitesse Hachurer en noir dans le schéma ci-dessous les cases possédant ce signe «x» (correspondant au temps de freinage) donnée) Dans ce schéma chaque case entre la voiture et la locomotive correspond à * * * * * * * x x x x x x x x 2 - Alcoolémie = 0.5 g/l : alcoolémie atteinte après avoir bu 2 verres de vin - amende de 135, retrait de 6 points du permis La distance parcourue pendant le temps de réaction est de 22 m pour cet automobiliste (avec une Hachurer en rouge dans le schéma ci-dessous la distance parcourue pendant le temps de réaction alcoolémie de 0.5 g/l). La distance de freinage est de 16 m pour le véhicule Hachurer en noir dans le schéma ci-dessous la distance parcourue pendant le freinage Dans ce schéma chaque case entre la voiture et la locomotive correspond à 3 - Alcoolémie = 0,8 g/l : alcoolémie atteinte après avoir bu ¾ de litre de vin - Délit :amende jusqu à 4 500, retrait de 6 points du permis - suspension temporaire du permis. La distance parcourue pendant le temps de réaction est de 26 m pour cet automobiliste (avec Hachurer en rouge dans le schéma ci-dessous la distance parcourue pendant le temps de réaction une alcoolémie de 0,8 g/l ) La distance de freinage est de 16 m pour le véhicule Hachurer en noir dans le schéma ci-dessous la distance parcourue pendant le freinage Dans ce schéma chaque case entre la voiture et la locomotive correspond à Compléter la phrase suivante (en choisissant obligatoirement parmi les propositions suivantes :«augmente», «diminue», n évolue pas» - tu peux utiliser 2 fois la même proposition) Quand l alcoolémie augmente, le temps de réaction et le temps de freinage

3 Capacités travaillées : S'INFORMER dans un document et COMMUNIQUER (en complétant un schéma) RAISONNER Problème : Comment expliquer que la quantité d alcool dans le sang puisse modifier le temps de réaction de l individu? Emission d hypothèses? Action de l alcool dans le sang? au niveau du muscle? au niveau du système nerveux? Exercice : analyse de résultats expérimentaux (d après Pratiques à partager CRDP Académie AIX. MARSEILLE - modifié) Une stimulation visuelle peut entraîner une contraction musculaire ; lorsque le muscle se contracte, on peut enregistrer une faible activité électrique. Les graphiques suivants représentent l activité électrique mesurée au niveau d un muscle suite à une stimulation (l individu doit lever le bras suite à une stimulation visuelle). La flèche présente dans chaque graphique indique le moment de la stimulation. Graphique 1 : expérimentation quand le sujet est à jeun. Graphique 2 : expérimentation réalisée avec le même individu mais après absorption d alcool. Dans les 2 cas, la stimulation a été enregistrée à 80 ms. Indiquer (à 10 ms près) la durée qui sépare le moment de la stimulation avec celui où on observe une activité électrique de 5 mv au niveau du muscle dans le cas 1. Indiquer (à 10 ms près) la durée qui sépare le moment de la stimulation avec celui où on observe une activité électrique de 5 mv au niveau du muscle dans le cas 2. Comparer ces durées et écrire ce que tu constates. Capacités travaillées : S'INFORMER sur un graphique - RAISONNER

4 Problème : Comment expliquer cette perturbation dans le fonctionnement du système nerveux par l alcool? Emission d hypothèses : action sur récepteur sensoriel, sur neurone, sur synapse? Exercice : analyse de résultats expérimentaux (extrait de Pratiques à partager CRDP Académie AIX. MARSEILLE) Il est possible d enregistrer une activité électrique (qui correspond au message nerveux) au niveau d un neurone isolé. Les résultats ci-contre correspondent à l activité électrique enregistrée au niveau d un seul neurone. Les deux enregistrements ont été obtenus avec le même neurone mais dans des situations différentes. Comparer les enregistrements et écrire ce que tu constates. En déduire une des actions de l alcool sur le système nerveux expliquant l augmentation du temps de réaction quand l alcoolémie augmente Capacités travaillées : S'INFORMER sur un graphique RAISONNER

5 Constat : Les effets de l alcool sur le fonctionnement du système nerveux ne se limitent pas uniquement à l augmentation du temps de réaction. L alcool entraîne aussi une baisse de la vigilance ; le conducteur perçoit mal la route et les obstacles, les automatismes sont diminués et les gestes mal coordonnés. La vision et l audition sont perturbées. L hypothèse proposée en 1901 par H. Meyer, selon laquelle l alcool perturbe la conduction du message nerveux a longtemps fait loi. Mais des résultats récents montrent que l alcool agit également d une autre façon. Problème : Comment? Exercice : analyse de texte. Le fonctionnement du cerveau humain repose sur les cellules nerveuses ou neurones. A quoi serviraient les neurones si les synapses n existaient pas? A rien! La synapse, c est cette zone de contact, spécialisée dans la transmission du message nerveux, qu établissent les neurones entre eux ou avec les cellules musculaires. Sans elle, aucune information sensorielle, aucun ordre moteur ne pourrait être transmis. Le système nerveux est constitué d au moins 100 milliards de neurones formant un agencement de connexions. Au niveau des synapses, le neurone transmet les messages nerveux aux autres cellules en produisant des messagers chimiques. Les drogues modifient l action de ces messagers chimiques. Par exemple, l alcool bloque l effet de certains de ces messagers. Les schémas ci-contre représentent 2 neurones en contact. Les flèches situées sur le schéma de gauche représentent le trajet des messages nerveux dans le cas où l individu est à jeun. Sur le schéma de droite : Entourer la synapse. Tracer par une ou plusieurs flèches rouges le trajet des messages nerveux dans le cas où l individu a une alcoolémie telle que les messagers chimiques sont bloqués au niveau de la synapse. Capacités travaillées : S'INFORMER dans un texte et COMMUNIQUER Alcoolémie : 0 g/l Alcoolémie élevée

Action de l'alcool sur la commande des mouvements

Action de l'alcool sur la commande des mouvements Action de l'alcool sur la commande des mouvements Ce que l élève doit retenir Le temps de réaction d une personne correspond au temps nécessaire aux messages nerveux pour parcourir la chaîne d éléments

Plus en détail

Exposition «Agriculture et sécurité routière : partageons la route»

Exposition «Agriculture et sécurité routière : partageons la route» Exposition «Agriculture et sécurité routière : partageons la route» Partageons la route La route est un espace emprunté par différent type de véhicules, avec des besoins, des dimensions, des vitesses et

Plus en détail

Boire ou conduire. Organisation de la séquence. Déroulement de l activité. Mathématiques

Boire ou conduire. Organisation de la séquence. Déroulement de l activité. Mathématiques Boire ou conduire Mieux mesurer les risques de la conduite avec alcool en sachant calculer un taux d alcoolémie et en connaissant son évolution. - Durée : 2 séances (4 activités) Mathématiques Organisation

Plus en détail

ACCOMPAGNEMENT PÉDAGOGIQUE ACCOMPAGNEMENT PÉDAGOGIQUE ADDICTIONS : L ALCOOL

ACCOMPAGNEMENT PÉDAGOGIQUE ACCOMPAGNEMENT PÉDAGOGIQUE ADDICTIONS : L ALCOOL lycée : physique-chimie (SVT ET mathématiques) Programme Enseignement d exploration MPS, thème «Sciences et aliments». Différentes entrées notamment : concentration massique d une espèce en solution, densité,

Plus en détail

LES MOYENS DE CONTROLE

LES MOYENS DE CONTROLE 2 SOMMAIRE LE CONTEXTE L ALCOOL AU VOLANT LES MOYENS DE CONTROLE LE PROMOTEUR LA CAMPAGNE DANS LE MONDE Nombre important de décès enregistré chaque année sur les routes européennes (41000 dont 15000 en

Plus en détail

Calcul littéral. Température en degrés Celsius ou en degrés Fahrenheit Température réelle et température apparente

Calcul littéral. Température en degrés Celsius ou en degrés Fahrenheit Température réelle et température apparente Calcul littéral Usage des lettres : travail en groupe (3 élèves). Choisir un thème : santé, météorologie, musique, sport, sécurité routière, environnement, histoire des maths. Faire la feuille d exercice

Plus en détail

Sommaire de la séquence 12

Sommaire de la séquence 12 Sommaire de la séquence 12 Tu viens de voir que le système nerveux permet de s adapter à notre environnement, grâce à des réactions coordonnées par notre cerveau. Dans certains cas, le fonctionnement du

Plus en détail

Etude d un réflexe à point de départ cutanée Objectifs spécifiques

Etude d un réflexe à point de départ cutanée Objectifs spécifiques Etude d un réflexe à point de départ cutanée Objectifs spécifiques Identification des éléments mis en jeu dans l acte réflexe Définir les potentiels de repos et d action Préciser l origine ionique de ces

Plus en détail

Quizz s é c u r i t é

Quizz s é c u r i t é Quizz s é c u r i t é r o u t i è r e Selon vous, le nombre de personnes tuées sur les routes dans le monde chaque année représente environ : A. La population de l Estonie B. C. Les populations des villes

Plus en détail

Chapitre 2 : De la rétine au cerveau

Chapitre 2 : De la rétine au cerveau Chapitre 2 : De la rétine au cerveau Document illusions d optique Les illusions d'optique nous montrent que l'image que nous percevons ne correspond pas toujours à la réalité. En fait, l'œil reçoit les

Plus en détail

Thème 3-B Neurone et fibre musculaire : la communication nerveuse Chapitre 1 : Le réflexe myotatique, un exemple de commande réflexe du muscle

Thème 3-B Neurone et fibre musculaire : la communication nerveuse Chapitre 1 : Le réflexe myotatique, un exemple de commande réflexe du muscle Thème 3-B Neurone et fibre musculaire : la communication nerveuse Chapitre 1 : Le réflexe myotatique, un exemple de commande réflexe du muscle La posture, ou position de notre corps dans l espace, est

Plus en détail

Les dangers de l alcool et la conduite

Les dangers de l alcool et la conduite Les dangers de l alcool et la conduite Sciences de la vie et de la Terre 4e - 3e Compétences du Répertoire des connaissances et des comportements des usagers de l espace routier Connaître les risques.

Plus en détail

Sommaire de la séquence 11

Sommaire de la séquence 11 Sommaire de la séquence 11 «Tu as vu Pierre, depuis son accident? Oui, son casque lui a sauvé la vie, mais il risque d être bloqué sur un fauteuil roulant. Mais comment est-ce arrivé? Eh bien, en fait,

Plus en détail

La transmission de l influx nerveux

La transmission de l influx nerveux La transmission de l influx nerveux 1 1. Découverte de l activité éléctrique des neurones 2 Luigi Galvani (1737 / 1798) Montre qu un courant électrique appliqué à un nerf provoque la contraction des muscles

Plus en détail

Baccalauréat STL B Épreuve de physique chimie Proposition de correction Session de juin 2015 Métropole. 24/06/2015 www.udppc.asso.

Baccalauréat STL B Épreuve de physique chimie Proposition de correction Session de juin 2015 Métropole. 24/06/2015 www.udppc.asso. Baccalauréat STL B Épreuve de physique chimie Proposition de correction Session de juin 2015 Métropole 24/06/2015 www.udppc.asso.fr Si vous repérez une erreur, merci d envoyer un message à : pa_besancon[at]udppc.asso.fr

Plus en détail

Biologie. Objectif disciplinaire : objectif sécurité routière :

Biologie. Objectif disciplinaire : objectif sécurité routière : Biologie 47 L Alcool Objectif disciplinaire : absorption de l alcool par le corps humain action de l alcool sur la commande des mouvements comprendre le processus de l élimination de l alcool objectif

Plus en détail

OUTILS SECURITE ROUTIERE

OUTILS SECURITE ROUTIERE OUTILS SECURITE ROUTIERE Le simulateur deux roues motorisé Le simulateur deux roues motorisé est un outil pédagogique permettant d'illustrer le bon comportement à adopter en scooter, d'engager le débat

Plus en détail

D I P L Ô M E N AT I O N A L D U B R E V E T

D I P L Ô M E N AT I O N A L D U B R E V E T REPÈRE 15DNBGENMATMEAG1 D I P L Ô M E N AT I O N A L D U B R E V E T SESSION 2015 Épreuve de : MATHÉMATIQUES SÉRIE GÉNÉRALE Durée de l épreuve : 2 h 00 Coefficient : 2 Le candidat répond sur une copie

Plus en détail

Connaissances à retenir

Connaissances à retenir Connaissances à retenir Le cyclomoteur et sa réglementation : Le cyclomoteur est un véhicule à deux roues équipé d'un moteur ne dépassant pas cm3. La vitesse maximale autorisée est 45 Km/h. Les cyclomoteurs

Plus en détail

Décret n 2007-429 du 25 mars 2007 - art. 1 JORF 27 mars 2007

Décret n 2007-429 du 25 mars 2007 - art. 1 JORF 27 mars 2007 MATHEMATIQUES L éducation à la sécurité routière est présente de la maternelle au lycée. Son inscription obligatoire dans les horaires et programmes de différentes disciplines vise à une meilleure appréhension

Plus en détail

SE DÉPLACER EN TOUTE SÉCURITÉ, LE PLUS LONGTEMPS POSSIBLE

SE DÉPLACER EN TOUTE SÉCURITÉ, LE PLUS LONGTEMPS POSSIBLE SE DÉPLACER EN TOUTE SÉCURITÉ, LE PLUS LONGTEMPS POSSIBLE C est quoi ce panneau? La journée Sécurité Routière de Philippe 8:30 Encore tous ces médicaments! /// CONDUITE ET MÉDICAMENTS /// Sur plus de 9000

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Sécurité routière. Rencontres de la sécurité

DOSSIER DE PRESSE Sécurité routière. Rencontres de la sécurité DOSSIER DE PRESSE Sécurité routière Rencontres de la sécurité du 16 au 19 octobre 2013 I - Accidentalité du Finistère en 2013 Le département du Finistère connaît un bilan très contrasté depuis le début

Plus en détail

L USAGE DE LA CALCULATRICE N EST PAS AUTORISE

L USAGE DE LA CALCULATRICE N EST PAS AUTORISE NOM : CORRECTION 1 / 5 PRENOM :.. 1 ère ES Devoir d enseignement scientifique Vendredi 28 septembre 2012 Durée : 1h30 L USAGE DE LA CALCULATRICE N EST PAS AUTORISE Dans ce devoir, il est fortement conseillé

Plus en détail

Présentation de l épisode sécurité routière de la web série

Présentation de l épisode sécurité routière de la web série Présentation de l épisode sécurité routière de la web série L@-Kolok.com un dispositif transmédia responsable et citoyen L@-Kolok.com est une websérie interactive destinée aux 14-20 ans qui aborde de manière

Plus en détail

Les effets de l alcool sur l embryon et le fœtus

Les effets de l alcool sur l embryon et le fœtus Les effets de l alcool sur l embryon et le fœtus I/ L alcool, ennemi du fœtus p2 II/ Les dommages causés par l alcool sur l embryon et le fœtus III/ L atteinte du système nerveux IV/ Les structures cérébrales

Plus en détail

Ministère des Affaires étrangères et européennes

Ministère des Affaires étrangères et européennes Ministère des Affaires étrangères et européennes Direction de la coopération culturelle et du français Regards VI, DVD 2 Sciences et techniques Réalisation Isabelle Barrière, Thomas Sorin (CAVILAM) Rédaction

Plus en détail

Contrôle C8 STATISTIQUES DESCRIPTIVES (1h05) Calculatrice autorisée Répondez par des phrases. Relisez-vous! Note attendue :

Contrôle C8 STATISTIQUES DESCRIPTIVES (1h05) Calculatrice autorisée Répondez par des phrases. Relisez-vous! Note attendue : Contrôle C8 STATISTIQUES DESCRIPTIVES (1h05) Calculatrice autorisée Répondez par des phrases. Relisez-vous! Note attendue : Bon courage! Exercice n 1 (.... / 4 points) : Maths et sécurité routière : Analyse

Plus en détail

QUESTIONNAIRE ASSR 2 LES PIETONS LES CYCLISTES. 1 ) La circulation des cyclistes peut se faire sur les trottoirs si j ai :

QUESTIONNAIRE ASSR 2 LES PIETONS LES CYCLISTES. 1 ) La circulation des cyclistes peut se faire sur les trottoirs si j ai : LES PIETONS 1 ) Quels sont les usagers des trottoirs? (citez-en 8) Adultes, enfants, animaux, utilisateurs en rollers, patins à roulettes, planches à roulettes, personnes handicapées en fauteuil roulant,

Plus en détail

Dans le document «Attestation de maîtrise des connaissances et compétences du socle commun au palier 3»

Dans le document «Attestation de maîtrise des connaissances et compétences du socle commun au palier 3» PRÉPARER UNE «SITUATION COMPLEXE DISCIPLINAIRE», SITUATION D APPRENTISSAGE ET/OU D ÉVALUATION TITRE : Consommation d alcool et le système nerveux. classe : 4ème durée : 30 minutes I - Choisir des objectifs

Plus en détail

La maladie de Parkinson

La maladie de Parkinson La maladie de Parkinson La maladie de Parkinson (MP) est une maladie dégénérative qui se caractérise par une dégénérescence progressive, accélérée et prématurée des neurones dopaminergiques d une région

Plus en détail

Baccalauréat Mathématiques informatique Amérique du Sud novembre 2007

Baccalauréat Mathématiques informatique Amérique du Sud novembre 2007 Baccalauréat Mathématiques informatique Amérique du Sud novembre 2007 EXERCICE 1 12 points Dans la feuille de calcul en annexe I on a répertorié 39 pays européens en indiquant pour chacun d eux dans la

Plus en détail

Les perturbations de la communication nerveuse

Les perturbations de la communication nerveuse Chapitre 2. Les perturbations de la communication nerveuse La réalisation de mouvements coordonnés, adaptés à la situation, nécessite un bon fonctionnement du système nerveux. La conduite ou l escalade

Plus en détail

LE SYSTEME NERVEUX EN PLONGEE

LE SYSTEME NERVEUX EN PLONGEE LE SYSTEME NERVEUX EN PLONGEE Dans les prérogatives du niveau 4 figure la possibilité d amener des plongeurs jusqu à la zone lointaine. Sur un plan de la sécurité, cela requiert de nouvelles contraintes.

Plus en détail

Quelques éléments pour réviser l ASSR

Quelques éléments pour réviser l ASSR Quelques éléments pour réviser l ASSR En 2007, en moyenne, chaque jour en France, plus de 13 personnes sont décédées des suites d un accident de la route. Si l on prend uniquement en considération le nombre

Plus en détail

CERTIFICATION INTERMÉDIAIRE

CERTIFICATION INTERMÉDIAIRE CERTIFICATION INTERMÉDIAIRE BEP CAP Mathématiques Sciences LOGO LYCÉE SESSION.. Séquence Nom:... Prénom:... Date:...Classe:...Heure:... Professeur examinateur:... Durée: min Note: / Thématique: Prévention

Plus en détail

Diplôme intermédiaire BEP MSA/ MRCU

Diplôme intermédiaire BEP MSA/ MRCU Session 2011 Diplôme intermédiaire BEP MSA/ MRCU CCF de MATHEMATIQUES N 1 Classe : 2 nde Période : 2 ème Semestre 2009-2010 LP Les Charmilles BAC PRO Comptabilité Secrétariat Commerce/Vente Service/Accueil

Plus en détail

LA REGULATION DE LA PRESSION ARTERIELLE

LA REGULATION DE LA PRESSION ARTERIELLE Niveau de classe: 2 nde Partie de programme : Corps humain et santé : l exercice physique LA REGULATION DE LA PRESSION ARTERIELLE Durée : 1h30 pour la démarche expérimentale et la communication des résultats

Plus en détail

Accueillir 10 de Conduite Jeune dans son établissement

Accueillir 10 de Conduite Jeune dans son établissement Accueillir 10 de Conduite Jeune dans son établissement Une pédagogie innovante pour identifier et maîtriser les risques Une méthode d animation interactive, théorique et pratique Une formation s adressant

Plus en détail

LE SYSTEME NERVEUX ET LA COMMANDE DU MOUVEMENT :

LE SYSTEME NERVEUX ET LA COMMANDE DU MOUVEMENT : LE SYSTEME NERVEUX ET LA COMMANDE DU MOUVEMENT : INTRODUCTION : Pour effectuer un mouvement, divers organes fonctionnent ensemble dont des muscles qui se contractent. Comment le système nerveux assure-t-il

Plus en détail

GFA : Le nouvel enseignement des SCIENCES en classes de premières littéraire et économique et sociale.

GFA : Le nouvel enseignement des SCIENCES en classes de premières littéraire et économique et sociale. GFA : Le nouvel enseignement des SCIENCES en classes de premières littéraire et économique et sociale. Proposition de progression commune SVT/SPC sur le thème commun «Représentation visuelle» (en 12 séances)

Plus en détail

ADDICTION SUISSE 07.11.2012. Dépistage alcool et drogues: une bonne idée?

ADDICTION SUISSE 07.11.2012. Dépistage alcool et drogues: une bonne idée? ADDICTION SUISSE 07.11.2012 Dépistage alcool et drogues: une bonne idée? L expérience des CFF Dr méd. Pierre-Albert Voumard Responsable et médecin-chef MedicalService CFF Contenu de la présentation 1.

Plus en détail

I. Transmission du message nerveux de neurone à neurones grâce aux synapses

I. Transmission du message nerveux de neurone à neurones grâce aux synapses PARTIE I : REPRESENTATION VISUELLE CHAPITRE 4 : LA CHIMIE DE LA PERCEPTION La prise de différentes substances peut modifier le fonctionnement du système nerveux et provoquer des hallucinations. Leur mode

Plus en détail

ALCOOLOMÉTRIE ALCOOLOMETRIE

ALCOOLOMÉTRIE ALCOOLOMETRIE ALCOOLOMÉTRIE ALCOOLOMETRIE... Gardez la mesure! www.cramif.fr LES BOISSONS ALCOOLIQUES Elles contiennent de l'éthanol (C2 H5 OH) qui se présente sous la forme d'un liquide incolore d'odeur faible obtenu

Plus en détail

CONTRÔLE TECHNIQUE D UN VÉHICULE : AMORTISSEURS ET PNEUMATIQUES

CONTRÔLE TECHNIQUE D UN VÉHICULE : AMORTISSEURS ET PNEUMATIQUES Sujet 0 Groupements 2 et 5 Page de garde Épreuve scientifique et technique Sous- Épreuve de SCIENCES PHYSIQUES ET CHIMIQUES SUJET 0 Groupements 2 et 5 Le dossier-sujet est constitué : De documents destinés

Plus en détail

LES SENIORS ET LA ROUTE

LES SENIORS ET LA ROUTE N 24 OCTOBRE 2009 LES SENIORS ET LA ROUTE Alors que les seniors représentent aujourd hui 16 % de la population, ce chiffre devrait presque doubler d ici 2050 : la question de la mobilité des seniors est

Plus en détail

Le risque routier. 1. Quelques données chiffrées : des progrès mais qui ne placent la France que dans la moyenne européenne

Le risque routier. 1. Quelques données chiffrées : des progrès mais qui ne placent la France que dans la moyenne européenne Le risque routier 1. Quelques données chiffrées : des progrès mais qui ne placent la France que dans la moyenne européenne Sécurité routière : les jeunes et les femmes? Pierre GUENEBAUT 1 Et pour le travail?

Plus en détail

Activité 33 : Recherche de facteurs influençant le taux d ozone atmosphérique (B2i)

Activité 33 : Recherche de facteurs influençant le taux d ozone atmosphérique (B2i) Activité 33 : Recherche de facteurs influençant le taux d ozone atmosphérique (B2i) 1. EXTRAITS REFERENTIELS DU BO Partie : Fonctionnement de l organisme et besoin en énergie Notions - contenus Compétences

Plus en détail

Sciences de la nature

Sciences de la nature Sciences de la nature VISÉES PRIORITAIRES Se représenter, problématiser et modéliser des situations et résoudre des problèmes en construisant et en mobilisant des notions, des concepts, des démarches et

Plus en détail

Hyperactivité avec déficit de l'attention et de la concentration, un syndrôme à grand risque d'addiction

Hyperactivité avec déficit de l'attention et de la concentration, un syndrôme à grand risque d'addiction Résumé Hyperactivité avec déficit de l'attention et de la concentration, un syndrôme à grand risque d'addiction Dr Jean-Jacques Déglon Médecin-directeur de la Fondation Phénix Le syndrome d hyperactivité

Plus en détail

ASSR MATHEMATIQUES 3EME

ASSR MATHEMATIQUES 3EME Réussir l attestation de sécurité routière (ASSR) Les cyclomoteurs Exercices Enchaînement d opérations 1. Bruno consent à acheter un scooter à sa fille Éva, si cela ne lui revient pas à plus de 100 par

Plus en détail

Accidents et mortalité:

Accidents et mortalité: Vous trouverez divers questionnaires pour tester vos connaissances en matière de sécurité routière. En dessous de chaque questionnaire, un lien vous dirigera vers les réponses. Accidents et mortalité:

Plus en détail

Livret de sécurité routière 5 ème.

Livret de sécurité routière 5 ème. Page 1 sur 36 Page 1 sur 36 Page 2 sur 36 ASSR, ASR, BSR L'attestation scolaire de sécurité routière comporte : une attestation scolaire de sécurité routière (ASSR) de premier niveau qui se passe en cinquième

Plus en détail

LIVRET. La prévention des risques routiers professionnels pour les dirigeants des PME-TPE

LIVRET. La prévention des risques routiers professionnels pour les dirigeants des PME-TPE LIVRET La prévention des risques routiers professionnels pour les dirigeants des PME-TPE Club Entreprises Sécurité routière du Rhône Mail : contact@clubesr69.fr www.clubesr69.com FICHE 1 ASPECTS HUMAINS

Plus en détail

CONFERENCE, SENSIBILISATION & FORMATION à l ÉCO 2 MOBILITE

CONFERENCE, SENSIBILISATION & FORMATION à l ÉCO 2 MOBILITE CONFERENCE, SENSIBILISATION & FORMATION à l ÉCO 2 MOBILITE GIP INSERR Pôle Formation 122 rue des Montapins BP 15 58 028 NEVERS CEDEX www.inserr.fr 2 Contexte L objectif visant à changer sa façon de conduire

Plus en détail

La route et son code. La route et son code. La route et son code. La route et son code. Prénom : Prénom : Prénom : Prénom :

La route et son code. La route et son code. La route et son code. La route et son code. Prénom : Prénom : Prénom : Prénom : CC by-sa http://bdemauge.free.fr Cette série de petits tests quotidiens te servira d entraînement pour te repérer et saisir rapidement les informations importantes dans un document. Note chaque fois ton

Plus en détail

Sécurité routière : Alcool : Quand on tient à quelqu'un, on le retient!

Sécurité routière : Alcool : Quand on tient à quelqu'un, on le retient! 29/08/2014 Dossier de presse Sécurité routière : Alcool : Quand on tient à quelqu'un, on le retient! En cette fin de période estivale, le préfet souhaite que tous les acteurs restent pleinement mobilisés

Plus en détail

L alcoolémie au volant (AAV) en Finlande. Paris 14 Septembre 2010 Matti Järvinen Liikenneturva

L alcoolémie au volant (AAV) en Finlande. Paris 14 Septembre 2010 Matti Järvinen Liikenneturva L alcoolémie au volant (AAV) en Finlande Paris 14 Septembre 2010 Matti Järvinen Liikenneturva Faits sur la Finlande 5,3 millions d habitants 2,5 millions de véhicules motorisés 300 morts sur la route 6,5

Plus en détail

Programme. Énergie liée au mouvement Distance de freinage Choc et deformation. Objectifs disciplinaires

Programme. Énergie liée au mouvement Distance de freinage Choc et deformation. Objectifs disciplinaires Energie et chocs Ce que l élève doit retenir L énergie d un objet en mouvement de translation est proportionnelle à sa masse et au carré de sa vitesse. La distance de freinage est proportionnelle au carré

Plus en détail

ETE 2012 PAS DE VACANCES POUR LA VIGILANCE

ETE 2012 PAS DE VACANCES POUR LA VIGILANCE PRÉFET DU CHER SECURITE ROUTIERE ETE 2012 PAS DE VACANCES POUR LA VIGILANCE DOSSIER DE PRESSE Le samedi 7 juillet 2012 à 10H Péage de Vierzonsens Paris vers province SOMMAIRE A / PREVENTION SECURITE ROUTIERE

Plus en détail

cyclomoteur Non autorisé En général non autorisé sinon 45 45 45

cyclomoteur Non autorisé En général non autorisé sinon 45 45 45 L ATTESTATION SCOLAIRE DE SECURITE ROUTIERE NIVEAU 3 L attestation scolaire de sécurité routière comporte : - une attestation scolaire de sécurité routière (ASSR) de premier niveau qui se passe en 5 e

Plus en détail

L ALCOOL. Connaître les effets de l alcool et ses conséquences sur la conduite et connaître des solutions pour éviter les risques.

L ALCOOL. Connaître les effets de l alcool et ses conséquences sur la conduite et connaître des solutions pour éviter les risques. Fiche 13 L ALCOOL Evaluation specifique Questions Connaissez-vous des effets de l alcool sur le conducteur? Quelles peuvent être les conséquences? Dans quel cas? Quelles solutions connaissez vous pour

Plus en détail

CONSTRUCTION DES COMPETENCES DU SOCLE COMMUN CONTRIBUTION DES SCIENCES PHYSIQUES

CONSTRUCTION DES COMPETENCES DU SOCLE COMMUN CONTRIBUTION DES SCIENCES PHYSIQUES CONSTRUCTION DES COMPETENCES DU SOCLE COMMUN CONTRIBUTION DES SCIENCES PHYSIQUES Compétence du socle : Compétence 4 : La maîtrise des techniques usuelles de l information et de la communication Contribution

Plus en détail

L ASSR. Le BSR. Les accidents de la route

L ASSR. Le BSR. Les accidents de la route L ASSR L'ASSR de premier niveau est obligatoire pour pouvoir conduire un cyclomoteur. Pour conduire un cyclomoteur, il faut en effet avoir quatorze ans et posséder le brevet de sécurité routière (BSR).

Plus en détail

TISSU NERVEUX. Sommaire : CELLULES - Histologie. CELLULES NERVEUSES - Anatomie - Physiologie. CELLULES GLIALES - Anatomie - Physiologie

TISSU NERVEUX. Sommaire : CELLULES - Histologie. CELLULES NERVEUSES - Anatomie - Physiologie. CELLULES GLIALES - Anatomie - Physiologie TISSU NERVEUX Sommaire : CELLULES - Histologie CELLULES NERVEUSES - Anatomie - Physiologie CELLULES GLIALES - Anatomie - Physiologie SUBSTANCE GRISE et BLANCHE - Anatomie - Physiologie NEURONES et NERFS

Plus en détail

10. Transforme l équation : a = V f - V i, pour trouver : t a) le temps; b) la vitesse finale; c) la vitesse initiale. Vitesse initiale (m/s)

10. Transforme l équation : a = V f - V i, pour trouver : t a) le temps; b) la vitesse finale; c) la vitesse initiale. Vitesse initiale (m/s) Physique 51211(2) Nom : Module 2 : Chapitre 5 Mouvement uniformément accéléré 1. La nouvelle voiture de Claude peut passer de 0 m/s à 36 m/s en 9 secondes. Trouve l accélération de cette voiture. ( 4 m/s

Plus en détail

LYcee Farhat Hached M' Saken Devoir de contrôle n 3 Prof. : Mr. Lajili. Sciences de la vie et de la terre

LYcee Farhat Hached M' Saken Devoir de contrôle n 3 Prof. : Mr. Lajili. Sciences de la vie et de la terre LYcee Farhat Hached M' Saken Devoir de contrôle n 3 Prof. : Mr. Lajili Classe : 4 Sc.2 Première partie : 12 points. Sciences de la vie et de la terre Durée : 2 Heures Exercice n 1: (7 points) On utilise

Plus en détail

LYCEE : NOM Prénom : Classe : MATHEMATIQUES EVALUATION DES COMPETENCES A L ENTREE DE LA CLASSE DE SECONDE DE LYCEE GENERAL ET TECHNOLOGIQUE 2013-2014

LYCEE : NOM Prénom : Classe : MATHEMATIQUES EVALUATION DES COMPETENCES A L ENTREE DE LA CLASSE DE SECONDE DE LYCEE GENERAL ET TECHNOLOGIQUE 2013-2014 Académie de Montpellier LYCEE : NOM Prénom : Classe : MATHEMATIQUES EVALUATION DES COMPETENCES A L ENTREE DE LA CLASSE DE SECONDE DE LYCEE GENERAL ET TECHNOLOGIQUE 2013-2014 CAHIER DE L ELEVE La calculatrice

Plus en détail

«Twitter : un outil éducatif dans le cadre scolaire?» (Enquête 2013)

«Twitter : un outil éducatif dans le cadre scolaire?» (Enquête 2013) 1 «Twitter : un outil éducatif dans le cadre scolaire?» (Enquête 2013) ANALYSE DES RESULTATS : DOCUMENT DE TRAVAIL Enquête INJEP, réalisée en 2013 1 : questionnaire en ligne auprès de 130 répondants (dont

Plus en détail

Ce n est qu en dégustant le vin lentement et avec modération que ses qualités gustatives pourront vraiment être ressenties et appréciées.

Ce n est qu en dégustant le vin lentement et avec modération que ses qualités gustatives pourront vraiment être ressenties et appréciées. Brochure Wine in moderation Le vin: la culture de la modération La production et la consommation de vin font partie du patrimoine européen depuis des millénaires. L Union européenne est le plus grand producteur,

Plus en détail

Vous trouverez ci-dessous les résultats des réponses qui nous paraissent les plus intéressantes : Pour quelles raisons consommez-vous du cannabis?

Vous trouverez ci-dessous les résultats des réponses qui nous paraissent les plus intéressantes : Pour quelles raisons consommez-vous du cannabis? Nous sommes quatre élèves de Terminale STT en option Administration. Nous avons choisi comme projet pour notre baccalauréat de réaliser une réunion d information sur le cannabis. Pour cela, une classe

Plus en détail

1.2. les schémas 2 et 3 1.3. Etude énergétique : pour cette étude, on utilisera le schéma 1 1.3.1. 1.3.2. 1.3.3. 1.3.4. 1.3.1 1.3.

1.2. les schémas 2 et 3 1.3. Etude énergétique : pour cette étude, on utilisera le schéma 1 1.3.1. 1.3.2. 1.3.3. 1.3.4. 1.3.1 1.3. Le sujet comporte 8 pages numérotées de 1/8 à 8/8. / Texte inspiré d un article de journal régional relatant un accident de la route Le temps de réaction est la durée écoulée entre l instant où un conducteur

Plus en détail

Avec AlcooTel, transformez votre téléphone en éthylotest!

Avec AlcooTel, transformez votre téléphone en éthylotest! Communiqué de presse Juin 2009 Avec AlcooTel, transformez votre téléphone en éthylotest! AlcooTel, le test d alcoolémie pour mobile le plus performant du marché, simple ergonomique et gratuit est désormais

Plus en détail

LYCEE professionnel : NOM Prénom : Classe : MATHEMATIQUES

LYCEE professionnel : NOM Prénom : Classe : MATHEMATIQUES Académie de Montpellier LYCEE professionnel : NOM Prénom : Classe : MATHEMATIQUES EVALUATION DES COMPETENCES A L ENTREE DE LA CLASSE DE SECONDE DE LYCEEE PROFESSIONNEL 2013-2014 CAHIER DE L ELEVE La calculatrice

Plus en détail

Programme de prévention de la prise de risque sur la route des jeunes lycéens chalonnais. Programme inter-établissement.

Programme de prévention de la prise de risque sur la route des jeunes lycéens chalonnais. Programme inter-établissement. Programme de prévention de la prise de risque sur la route des jeunes lycéens chalonnais Programme inter-établissement Evaluation Sommaire 1 - Résultats de l enquête par questionnaire : début de programme...

Plus en détail

Mettre en place une démarche d'investigation pour résoudre un défi

Mettre en place une démarche d'investigation pour résoudre un défi Mettre en place une démarche d'investigation pour résoudre un défi École élémentaire Eiffel Classe de CM1/CM2 Céline Rocoplan CDRS 21 ESIREM Les objets techniques: Du ruban correcteur au VTT. Sciences

Plus en détail

Autobus scolaire. Pour des écoliers en sécurité

Autobus scolaire. Pour des écoliers en sécurité Autobus scolaire Pour des écoliers en sécurité Parents et enfants Les autorités scolaires constatent souvent que l imprudence de parents trop pressés met en danger la vie des jeunes qui circulent dans

Plus en détail

EPREUVE DE CONTRÔLE DES CONNAISSANCES Session du 5 septembre 2007

EPREUVE DE CONTRÔLE DES CONNAISSANCES Session du 5 septembre 2007 MINISTERE DE L ECOLOGIE, J. 7001249 DU DEVELOPPEMENT ET DE L AMENAGEMENT DURABLES BEPECASER : EPREUVE DE CONTRÔLE DES CONNAISSANCES Session du 5 septembre 2007 Question n 1 Parmi les organes du véhicule

Plus en détail

RELATION A L ENVIRONNEMENT ET ACTIVITE NERVEUSE DUREE : 7 HEURES.

RELATION A L ENVIRONNEMENT ET ACTIVITE NERVEUSE DUREE : 7 HEURES. RELATION A L ENVIRONNEMENT ET ACTIVITE NERVEUSE DUREE : 7 HEURES. Comment l organisme réagit-il aux stimulations de son environnement? Séquence 1 Activité 1 : Réinvestir ses connaissances pour compléter

Plus en détail

a) COMPARAISON des accidents, tués et blessés entre le mois de novembre 2010 et le mois de novembre 2011

a) COMPARAISON des accidents, tués et blessés entre le mois de novembre 2010 et le mois de novembre 2011 PREFET DES DEUX-SEVRES LA SECURITE ROUTIERE EN DEUX-SEVRES SYNTHESE GENERALE : Jeudi 14 décembre 2011 à 11 h - augmentation du nombre d accidents, de tués, de blessés et de blessés hospitalisés depuis

Plus en détail

CHAPITRE 16 LE CORTEX SENSORIEL ET LA PLASTICITÉ DU SYSTÈME NERVEUX CENTRAL

CHAPITRE 16 LE CORTEX SENSORIEL ET LA PLASTICITÉ DU SYSTÈME NERVEUX CENTRAL CHAPITRE 16 LE CORTEX SENSORIEL ET LA PLASTICITÉ DU SYSTÈME NERVEUX CENTRAL Malgré la mise en place d un plan d organisation du système nerveux commun à tous les vertébrés (2 nd ) et le contrôle génétique

Plus en détail

Vision zéro : les routes les plus sûres du monde

Vision zéro : les routes les plus sûres du monde Vision zéro : les routes les plus sûres du monde janvier 2016 TABLE DES MATIÈRES 1 SOMMAIRE...3 2 INTRODUCTION...3 3 STRATÉGIE DE SÉCURITÉ ROUTIÈRE 2025...4 3.1 La vision... 5 3.2 Objectifs stratégiques...

Plus en détail

CATALOGUE FORMATIONS EN PREVENTION DES RISQUES ROUTIERS

CATALOGUE FORMATIONS EN PREVENTION DES RISQUES ROUTIERS CATALOGUE FORMATIONS EN PREVENTION DES RISQUES ROUTIERS VERSION 2010 STRESS ET CONDUITE Apprendre à connaître les origines, le fonctionnement et les stratégies de gestion du stress et de l agressivité

Plus en détail

B i o l o gist e OBSERVATIONS SUR TON ANIMAL FAMILIER. 4 Peser les quantités d excréments. 1 Animal et matériel. 5 Cahier d observation

B i o l o gist e OBSERVATIONS SUR TON ANIMAL FAMILIER. 4 Peser les quantités d excréments. 1 Animal et matériel. 5 Cahier d observation Expérimenter OBSERVATIONS SUR TON ANIMAL FAMILIER B i o l o gist e Tu peux faire des observations sur ton animal en relation avec ce que tu apprends en classe. Pour connaître le devenir des aliments consommés

Plus en détail

Les Qualités Physiques

Les Qualités Physiques Les Qualités Physiques Introduction : Tantôt qualifiées de capacités motrices ou physiques, d aptitudes ou de potentialités, les qualités physiques, de par leurs interrelations internes mais aussi de par

Plus en détail

Intervention du ministre de l'intérieur. sur la sécurité routière. 5 janvier 2012

Intervention du ministre de l'intérieur. sur la sécurité routière. 5 janvier 2012 Intervention du ministre de l'intérieur sur la sécurité routière 5 janvier 2012 La lutte contre l insécurité routière constitue une grande cause nationale. C est une priorité majeure pour le Gouvernement

Plus en détail

Jeunes au volant. les principaux facteurs de risques

Jeunes au volant. les principaux facteurs de risques Livret d information Jeunes au volant les principaux facteurs de risques Jeunes au volant les principaux facteurs de risques «Sur la route, chaque prise de liberté avec la règle, chaque comportement à

Plus en détail

Chapitre 1 : L œil et ses caractéristiques

Chapitre 1 : L œil et ses caractéristiques Chapitre 1 : L œil et ses caractéristiques Notre organisme est en relation avec le milieu extérieur par l intermédiaire des organes sensoriels. Ce sont des organes qui contiennent des cellules spécialisées

Plus en détail

PREVENTION DES RISQUES LIES A L ABSORPTION D ALCOOL

PREVENTION DES RISQUES LIES A L ABSORPTION D ALCOOL PREVENTION DES RISQUES LIES A L ABSORPTION D ALCOOL Anne Marie LANUSSE Éducatrice Spécialisée à l ADAPEI des Pyrénées Atlantiques INTERVENTION A LA 3ème JOURNEE SCIENTIFIQUE DE REZOPAU LES OBJECTIFS Mener

Plus en détail

Exercices lecture graphique

Exercices lecture graphique Exercices lecture graphique Exercice 1 : Lecture d une courbe A partir de la courbe suivante : 1) Lire l image de 2 : f (2). 2) Lire l image de 7 : f (7). 3) Résoudre l équation : f (x) = 45 4) Résoudre

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SÉRIE ST2S SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LA SANTÉ ET DU SOCIAL ÉPREUVE DE SCIENCES PHYSIQUES ET CHIMIQUES

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SÉRIE ST2S SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LA SANTÉ ET DU SOCIAL ÉPREUVE DE SCIENCES PHYSIQUES ET CHIMIQUES SESSION 2014 BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SÉRIE ST2S SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LA SANTÉ ET DU SOCIAL ÉPREUVE DE SCIENCES PHYSIQUES ET CHIMIQUES Durée de l épreuve : 2 heures Coefficient : 3 L usage de

Plus en détail

La phase pédagogique

La phase pédagogique LES LUNETTES ALCOOLÉMIE Le but : Les «lunettes Alcool» simulent ou reproduisent les sensations qu'a une personne en état d'alcoolémie et permettent de faire appréhender par le public les effets de l'alcool

Plus en détail

www.ma-prepa-concours.com Corrigé Biologie Berck 2009

www.ma-prepa-concours.com Corrigé Biologie Berck 2009 Première partie : QCM sur 12,5 points 1. e 2. d e f 3. a b f 4. c d f 5. a c d e 6. e 7. a c e 8. b f 9. a c d e 10. e 11. a c e 12. a e 13. b c d 14. b 15. d 16. f 17. e 18. a b c f 19. c d 20. b d f

Plus en détail

Réunions et entretiens

Réunions et entretiens Réunions et entretiens Quelques conseils! Introduction Notre métier de consultant s inscrit essentiellement dans une dynamique relationnelle entre les divers acteurs de l entreprise concernés par les Systèmes

Plus en détail

Département des Ardennes. Alcool et sécurité routière Période 2008-2012

Département des Ardennes. Alcool et sécurité routière Période 2008-2012 Département des Ardennes Alcool et sécurité routière Période 2008-2012 Département des Ardennes Alcool et sécurité routière Période 2008-2012 Observatoire Départemental de la Sécurité Routière DDT des

Plus en détail

Activité 34 : Réalisation d une digestion «in vitro»

Activité 34 : Réalisation d une digestion «in vitro» Activité 34 : Réalisation d une digestion «in vitro» 1. EXTRAITS REFERENTIELS DU BO Partie : Fonctionnement de l organisme et besoin en énergie 2. PLACE DE L ACTIVITE DANS UNE PROGRESSION Chapitre I :

Plus en détail

T es cuit. tu as combiné alcool et cannabis. protéger lors de ton dernier rapport. trop saoul, tu as oublié de te. t as pas appelé les secours

T es cuit. tu as combiné alcool et cannabis. protéger lors de ton dernier rapport. trop saoul, tu as oublié de te. t as pas appelé les secours t as pas mangé + 2 verres sur l échelle tu es encore saoul de la veille Passe 1 tour tu te crois drôle mais en fait tu es lourd Passe 1 tour t es fatigué + 1 verre sur l échelle tu as oublié d alterner

Plus en détail

LIVRET DE SUIVI DES PERIODES DE FORMATION EN MILLIEU PROFESSIONNEL

LIVRET DE SUIVI DES PERIODES DE FORMATION EN MILLIEU PROFESSIONNEL «LYCEE PROFESSIONNEL LA TRINITE» : Cité scolaire, Quartier Beauséjour, 97220 La TRINITE. Mél : ce.97204304@ac-martinique.fr : 0596/65/74/64 : 0596/58/37/51 Certificat d Aptitude Professionnelle Maintenance

Plus en détail

PREVENTION ROUTIERE: aptitude médicale à la conduite automobile. Pr M.L. SOW et collaborateurs FMPOS, UCAD

PREVENTION ROUTIERE: aptitude médicale à la conduite automobile. Pr M.L. SOW et collaborateurs FMPOS, UCAD PREVENTION ROUTIERE: aptitude médicale à la conduite automobile Pr M.L. SOW et collaborateurs FMPOS, UCAD Eléments de rappels Rappel épidémiologique A chaque minute qui s écoule, 2 personnes dans le monde

Plus en détail

SÉNAT PROPOSITION DE LOI

SÉNAT PROPOSITION DE LOI N 78 SÉNAT SESSION ORDINAIRE DE 2015-2016 Enregistré à la Présidence du Sénat le 14 octobre 2015 PROPOSITION DE LOI instaurant une formation complémentaire obligatoire après l'obtention du permis de conduire,

Plus en détail

/30. Objectifs méthodologiques : Savoir tirer des informations de documents et les relier à un problème posé.

/30. Objectifs méthodologiques : Savoir tirer des informations de documents et les relier à un problème posé. ACTIVITÉ Influence de différents facteurs perturbateurs sur le système nerveux. NOM : Prénom : 4 ème _ NOTE PERSONNELLE : Note minimale : /30 Note maximale : Moyenne classe : À réaliser et à remettre au

Plus en détail