Le marché. Définitions Le marché. Définitions Le marché du produit

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le marché. Définitions Le marché. Définitions Le marché du produit"

Transcription

1 Le marché Le marché Le marché du produit Classification de C. MATRICON Les marchés amont et aval Parts de marché Les composantes du marché La demande L offre L environnement Définition Critères Techniques Le marché Le marché est le lieu de rencontre entre l offre et la demande Le marché se caractérise donc par : un lieu de rencontre : magasin, espace de vente, etc. des offreurs : producteurs, distributeurs des demandeurs : clients Le marché du produit Le marché du produit est le lieu de rencontre entre l offre et la demande correspondant à un besoin. En raisonnant à partir du produit, on parle de : marché actuel : consommation du produit (de l entreprise et des concurrents) marché potentiel : clients pouvant être intéressés par le produit 1

2 Le marché du produit En mercatique on parle de couple «produit-marché», c est : le marché d un besoin satisfait par un produit donné. un même produit pouvant répondre à plusieurs types de besoins, par exemple : le téléviseur : en utilisation personnelle en surveillance en formation etc. Classification de C. Matricon C. MATRICON classe le marché en 4 catégories : Marché principal : marché du produit et de ses concurrents directs Marché environnant : marché des produits pouvant se substituer au produit principal Marché support : marché des produits nécessaires à l utilisation du produit principal Marché générique : ensemble des produits satisfaisant les mêmes besoins marché principal et marché environnant) Marchés amont et aval Le marché «amont» est constitué : des fournisseurs de l entreprise des financiers (banques, assurances, etc.) du marché du travail Ce sont les marchés sur lesquels l entreprise s approvisionne. 2

3 Marchés amont et aval Le marché «aval» est constitué : des clients «finaux» (utilisateurs du produit) des distributeurs et revendeurs des produits de l entreprise Ce sont les marchés sur lesquels l entreprise écoule ses produits. Parts de marché La part de marché représente le «poids» des ventes d un produit de l entreprise sur la marché global. On l évalue en : valeur = ventes du produit / consommation globale en valeur volume = nombre de produits vendus / consommation globale en volume Le marché Le marché Le marché du produit Classification de C. MATRICON Les marchés amont et aval Parts de marché Les composantes du marché La demande L offre L environnement Définition Critères Techniques 3

4 Les composantes du marché La demande Les intervenants de la demande sont : le consommateur qui a un besoin a satisfaire l acheteur qui décide des achats (en entreprise) le prescripteur qui a une compétence particulière le payeur qui règle les achats effectués (en entreprise) Pour développer les ventes il faut s adresser à ces différents intervenants. Les composantes du marché La demande Pour évaluer la demande on utilise les ratios : Taux de pénétration = nombre de consommateurs du produit / nombre total de consommateurs Taux d équipement = nombre de produits en service / nombre total de ménages Taux de renouvellement = achats de remplacement / volume total des ventes Les composantes du marché L offre L importance de l offre varie selon les phases de vie du produit 1. Lancement 2. Croissance 3. Maturité 4. Déclin en lancement : l offre est supérieure à la demande en croissance : la demande est supérieure à l offre en maturité : l offre et la demande s équilibrent en déclin : l offre redevient supérieure à la demande 4

5 Les composantes du marché L offre Selon le nombre d offreurs sur le marché on parle de : Monopole : un seul offreur (les monopoles doivent disparaître en Union Européenne) Oligopole : un petit nombre d offreurs (électricité, téléphonie, etc.) Concurrence : un grand nombre d offreurs Les composantes du marché L offre L adaptation de l offre à la demande se mesure à partir du coefficient d élasticité : e p = Variation de la demande Variation du prix e p = coefficient d élasticité de la demande par rapport aux prix. Les composantes du marché L offre Si : e p > 0 e p < 0 e p 0 La demande varie dans le même sens que le prix (si le prix augmente, la demande augmente) : cas des produits de luxe ou lorsque le prix psychologique n est pas atteint La demande varie dans le sens inverse au prix (si le prix augmente, la demande diminue) : cas le plus fréquent La demande ne dépend pas du prix (si le prix augmente, la demande est inchangée) : cas des produits de première nécessité 5

6 Les composantes du marché L environnement L environnement influence directement le marché. Il est composé de : l environnement politique l environnement économique l environnement juridique l environnement socioculturel l environnement démographique l environnement technologique Le marché Le marché Le marché du produit Classification de C. MATRICON Les marchés amont et aval Parts de marché Les composantes du marché La demande L offre L environnement Définition Critères Techniques Définition La segmentation est le découpage du marché en groupes (segments) homogènes. Ils constituent des cibles distinctes sur lesquelles l entreprise peut agir. La segmentation a pour objectif de : adapter l offre à la demande de chaque segment atteindre les cibles commerciales par des actions spécifiques 6

7 Définition Il existe 3 types de segmentation : de l offre : regroupement des produits en familles, groupes homogènes de la demande (ou du marché) : regroupement des clients en groupes homogènes géographique : découpage du marché en secteurs (utilisé pour définir les secteurs des vendeurs) Définition La segmentation permet d identifier des «groupes» de clients qui : ont des besoins identiques ont des démarches et attitudes identiques sont très différents d un groupe à l autre sont assez nombreux pour justifier d une action commerciale Définition Les segments (groupes de clients) obtenus doivent être : distincts : ils doivent être différents les uns des autres identifiables : ils doivent pouvoir être repérés facilement, par des critères simples accessibles : on doit pouvoir les atteindre par des actions commerciales fertiles : ils doivent permettre de dégager un volume de ventes suffisant 7

8 Critères Pour segmenter, on utilise des critères : Ce sont des paramètres qui permettent de délimiter les groupes de clients, comme : critères socio-démographiques (âge, sexe, situation de famille) critères économiques (revenu, CSP, propriétaire ou locataire) critères géographiques (ville, région, type d habitat) types d achats (fréquence, volume, lieu d achat) etc. Critères Les critères doivent être : pertinents : doit correspondre au couple produitmarché mesurables:ils doivent pouvoir être quantifiés opératoires : ils doivent permettre d atteindre les segments par des actions commerciales Techniques La segmentation se fait par des «requêtes» sur des «bases de données». Les critères sont les paramètres de la requête. C est la technique utilisée pour faire un ciblage avant un publipostage par exemple. Il existe 2 approches pour la segmentation du marché : 1. Méthode agrégative ou ascendante 2. Méthode traditionnelle ou descendante 8

9 Techniques Méthode agrégative ou ascendante (utilisée pour segmenter l offre) : 1. On part de groupes les plus petits possibles : les produits de l entreprise 2. On les regroupe à partir d un 1e critère, puis un 2e, etc. 3. On arrête le regroupement lorsque le segment obtenu devient substantiel. NB : les critères sont classé par ordre d importance Techniques Méthode traditionnelle ou descendante (utilisée pour segmenter la demande) : 1. On part de l ensemble du marché 2. On le divise à partir d un 1e critère, puis un 2e, etc. 3. On arrête la segmentation lorsque le segment obtenu n est plus assez important (substantiel), on revient alors au critère précédent. NB : les critères sont classé par ordre d importance Le marché FIN 9

Cartographie de compétences : conception d un plan d affaire

Cartographie de compétences : conception d un plan d affaire Cartographie de compétences : conception d un plan d affaire Processus Activité Attitudes / comportements Capacités Connaissances Définition de l idée Utilise des méthodes et des techniques d évaluation

Plus en détail

UE Marketing Responsable : Anne-Sophie Cases

UE Marketing Responsable : Anne-Sophie Cases UE Marketing Responsable : Anne-Sophie Cases LICENCE Sciences de Gestion LICENCE Management Technico-Commercial Objectifs du cours de Marketing Objectif vous initier aux concepts fondamentaux du Marketing

Plus en détail

Segmenter le marché et choisir ses cibles

Segmenter le marché et choisir ses cibles Segmenter le marché et choisir ses cibles Objectifs du chapitre Dans ce chapitre, nous répondrons à quatre questions : Quels sont les différents types de segmentation du marché? Comment une entreprise

Plus en détail

Cours de Marketing. Gestion du Patrimoine

Cours de Marketing. Gestion du Patrimoine Cours de Marketing Gestion du Patrimoine Sommaire CH I Qu est-ce que le Marketing CH II Les études de marché CH III La stratégie marketing CH IV Le marketing-mix 2 CH I Qu est-ce que le Marketing 1.1/

Plus en détail

Chapitre 1 : Le plan média (media planning)

Chapitre 1 : Le plan média (media planning) Chapitre 1 : Le plan média (media planning) Introduction Cela consiste à sélectionner les médias et à définir leurs modes d utilisation. Objectif : rechercher l efficacité maximum des médias dans la contrainte

Plus en détail

Indications de contenus, commentaires, recommandations pédagogiques

Indications de contenus, commentaires, recommandations pédagogiques Document d accompagnement du référentiel de formation Inspection de l'enseignement Agricole Mercatique Objectif général du module : Participer à la démarche mercatique de l entreprise Indications de contenus,

Plus en détail

Le concept de marketing

Le concept de marketing Le concept de marketing Le concept de marketing englobe à la fois les techniques d étude des attentes du consommateur, la proposition d une offre répondant à ces attentes et la mise en œuvre de moyens

Plus en détail

INTRODUCTION AU MARKETING Professeur : Abdellah KOMAT

INTRODUCTION AU MARKETING Professeur : Abdellah KOMAT 1- Tout produit fait partie d une hiérarchie que l on peut décomposer en plusieurs échelons (la hiérarchie des produits). Exposez ces différents échelons en illustrant votre présentation par un exemple

Plus en détail

Cours de Marketing Approfondi

Cours de Marketing Approfondi Cours de Marketing Approfondi Présenté par: Le marché industriel Caractéristiques du marché industriel: - Le marché industriel est composé des entreprises et organisations publiques qui achètent les biens

Plus en détail

Baccalauréat sciences et technologies de l hôtellerie et de la restauration (STHR) Programme d économie et gestion hôtelière CLASSE DE SECONDE

Baccalauréat sciences et technologies de l hôtellerie et de la restauration (STHR) Programme d économie et gestion hôtelière CLASSE DE SECONDE Baccalauréat sciences et technologies de l hôtellerie et de la restauration (STHR) Programme d économie et gestion CLASSE DE SECONDE La série technologique hôtellerie-restauration présente des particularités

Plus en détail

Ce diagnostic interne consiste à passer en revue les fonctions principales d une entreprise

Ce diagnostic interne consiste à passer en revue les fonctions principales d une entreprise Les fonctions et leur évolution 2. Le diagnostic par les fonctions jscilien@u-paris10.fr Ce diagnostic interne consiste à passer en revue les fonctions principales d une entreprise L analyse se fonde sur

Plus en détail

Community Consulting. Recommandations sur le projet de Madame RD. Partenaire de vos projets. Groupe projet : Chef de projet : Laura Henry

Community Consulting. Recommandations sur le projet de Madame RD. Partenaire de vos projets. Groupe projet : Chef de projet : Laura Henry Community Consulting Partenaire de vos projets Recommandations sur le projet de Madame RD Groupe projet : Chef de projet : Laura Henry Responsable journal de bord du projet : Léonie Delcourt Chargées de

Plus en détail

GESTION DE LA RELATION CLIENTS / FOURNISSEURS. Recherche de clientèle et contact BTS AG PME PMI

GESTION DE LA RELATION CLIENTS / FOURNISSEURS. Recherche de clientèle et contact BTS AG PME PMI GESTION DE LA RELATION CLIENTS / FOURNISSEURS Recherche de clientèle et contact 1 BTS AG PME PMI LA DEMARCHE MERCATIQUE Passer d une logique «produit» à une logique «client» Le client est au centre des

Plus en détail

1. La prise en compte des coûts

1. La prise en compte des coûts Terminale STG Mercatique Chapitre 3 : Construire l'offre Séquence 4. La fixation du prix - Les facteurs explicatifs d'un prix Le prix est une variable mercatique déterminante. Il est la base des revenus

Plus en détail

B ETUDES ET VEILLES COMMERCIALES

B ETUDES ET VEILLES COMMERCIALES B ETUDES ET VEILLES COMMERCIALES 1) PRÉSENTATION DU MARKETING INTERNATIONAL APPROCHE STRATÉGIQUE DE L ENTREPRISE À L INTERNATIONAL DÉFINITION Ensemble des actions qui consistent à détecter les besoins

Plus en détail

Par : Dr. Math Mazra

Par : Dr. Math Mazra Chapitre II : L analyse stratégique L analyse stratégique est un prérequis incontournable à la prise de décision managériale et à la mise en œuvre de stratégies efficaces qui visent à optimiser la performance

Plus en détail

Les critères de segmentation Critères Variables retenues Description Exemple Pays, région, ville, Chauffage,

Les critères de segmentation Critères Variables retenues Description Exemple Pays, région, ville, Chauffage, SYNTHÈSE DU CHAPITRE 11 : LA SEGMENTATION DE LA DEMANDE. La segmentation. La segmentation de la demande consiste à définir des groupes de clients (des segments de clientèle) ayant des comportements homogènes

Plus en détail

Décision n 10-DCC-127 du 23 septembre 2010 relative à la prise de contrôle exclusif de la société Comtrade par le groupe DCC

Décision n 10-DCC-127 du 23 septembre 2010 relative à la prise de contrôle exclusif de la société Comtrade par le groupe DCC RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Décision n 10-DCC-127 du 23 septembre 2010 relative à la prise de contrôle exclusif de la société Comtrade par le groupe DCC L Autorité de la concurrence, Vu le dossier de notification

Plus en détail

Chapitre II. L'analyse de la demande

Chapitre II. L'analyse de la demande Chapitre II. L'analyse de la demande La demande existe s'il y a un besoin associé à des moyens (pouvoir d'achat). La demande se définit comme l'ensemble des acheteurs d'un produit ou d'un service, dans

Plus en détail

Chapitre II : Gestion des stocks :

Chapitre II : Gestion des stocks : Chapitre II : Gestion des stocks : Section I : Présentation générale de la problématique des stocks I. 1. DEFINITION DES STOCKS : Un stock est une quantité de biens ou d articles mis en réserve pour une

Plus en détail

UE Marketing Opérationnel

UE Marketing Opérationnel UE Marketing Opérationnel La politique Prix Séance 2 Les 4 variables d action marketing MARKETING Mix Produit Qualité Caractéristiques Style Marque Conditionnement Garantie SAV Prix Tarif Remise Rabais

Plus en détail

Décision n 10-DCC-197 du 30 décembre 2010 relative à la prise de contrôle d un fonds de commerce par la société Ho Hio Hen Investissements Outre Mer

Décision n 10-DCC-197 du 30 décembre 2010 relative à la prise de contrôle d un fonds de commerce par la société Ho Hio Hen Investissements Outre Mer RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Décision n 10-DCC-197 du 30 décembre 2010 relative à la prise de contrôle d un fonds de commerce par la société Ho Hio Hen Investissements Outre Mer L Autorité de la concurrence, Vu

Plus en détail

I. Les entreprises concernées et l opération

I. Les entreprises concernées et l opération RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Décision n 13-DCC-40 du 27 mars 2013 relative à la prise de contrôle conjoint de deux fonds de commerce d articles de bricolage par les sociétés La Boîte à Outils SAS et Mr. Bricolage

Plus en détail

Chapitre 1 : La stratégie marketing

Chapitre 1 : La stratégie marketing Chapitre 1 : La stratégie marketing SECTION 1 : la segmentation stratégique La démarche marketing : - Analyse : marketing Etudes (diagnostic externe et interne : environnement, marché, concurrence) - Elaboration

Plus en détail

BACCALAUREAT PROFESSIONNEL VENTE PROSPECTION NEGOCIATION SUIVI CLIENTELE

BACCALAUREAT PROFESSIONNEL VENTE PROSPECTION NEGOCIATION SUIVI CLIENTELE LYCEE SAINTE CROIX SAINT EUVERTE 28, rue de l Etelon 45000 ORLEANS 02.38.52.27.05 ltp.tertiaire@stecroix-steuverte.org BACCALAUREAT PROFESSIONNEL VENTE PROSPECTION NEGOCIATION SUIVI CLIENTELE GUIDE DESTINE

Plus en détail

Entreprises touristiques (12/10/11)

Entreprises touristiques (12/10/11) Entreprises touristiques (12/10/11) 7 et 14 décembres 18, 19, 24 janvier 09, 15 février 14 mars 3h, 27 mars 3h, 28 mars soutenance 4h Les acteurs clés Identifications et mécanismes OFFRE DEMANDE Fournisseurs

Plus en détail

LE PROJET D ETUDE COMMERCIALE

LE PROJET D ETUDE COMMERCIALE LE PROJET D ETUDE COMMERCIALE 1. Les objectifs de la recherche commerciale 2. Les types d étude en Amont et en Aval 3. Les sources d informations primaires et secondaires 4. Le projet d étude commerciale

Plus en détail

10 étapes pour s attaquer à la contrefaçon en ligne

10 étapes pour s attaquer à la contrefaçon en ligne Guide des bonnes pratiques CSC 0 étapes pour s attaquer À mesure que le monde devient de plus en plus connecté et que l intérêt suscité par les marques grandit dans les économies à forte croissance, le

Plus en détail

1. DÉFINITION DU MARKETING

1. DÉFINITION DU MARKETING 1. DÉFINITION DU MARKETING 1.1 DÉFINITIONS 1.2 PRÉDOMINANCE DU CLIENT 1.3 ÉLARGISSEMENT DU CHAMP D APPLICATION 1.4 SATISFACTION DU CLIENT ET CRM 1 1.1 DÉFINITIONS 1. Marketing 2. Acteurs du marketing 3.

Plus en détail

Décision n 10-DCC-77 du 9 juillet 2010 relative à la prise de contrôle exclusif de la société Afibel SAS par la société Damartex SA

Décision n 10-DCC-77 du 9 juillet 2010 relative à la prise de contrôle exclusif de la société Afibel SAS par la société Damartex SA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Décision n 10-DCC-77 du 9 juillet 2010 relative à la prise de contrôle exclusif de la société Afibel SAS par la société Damartex SA L Autorité de la concurrence, Vu le dossier de notification

Plus en détail

" La démarche stratégique :

 La démarche stratégique : ECOLE DES HAUTES ETUDES COMMERCIALES Module : Marketing Fondamental Année Académique : 2014/2015 Niveau : 1 ère année Master (TC) Enseignant : KHERRI Abdenacer Groupes : 12, 13, 14, 15 et 16 Site web :

Plus en détail

LE CONSOMMATEUR PATISSERIE RESTAURATION RAPIDE LA FAIM REPAS GASTRONOMIQUE

LE CONSOMMATEUR PATISSERIE RESTAURATION RAPIDE LA FAIM REPAS GASTRONOMIQUE 1. LE CONSOMMATEUR ET LE BESOIN Le besoin est une tension provoquée par un manque physiologique (faim, soif) ou psychologique ( affection, statut...). Il peut être conscient ou inconscient. Le desir est

Plus en détail

Décision n 13-DCC-177 du 5 décembre 2013 relative à la prise du contrôle exclusif de la société Lafuma par Calida France

Décision n 13-DCC-177 du 5 décembre 2013 relative à la prise du contrôle exclusif de la société Lafuma par Calida France RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Décision n 13-DCC-177 du 5 décembre 2013 relative à la prise du contrôle exclusif de la société Lafuma par Calida France L Autorité de la concurrence, Vu le dossier de notification

Plus en détail

ETUDE TERRAIN Projet marketing 2 ème Année ESG 2 ème Semestre 2008. COORDINATEUR : Alain Kruger

ETUDE TERRAIN Projet marketing 2 ème Année ESG 2 ème Semestre 2008. COORDINATEUR : Alain Kruger ETUDE TERRAIN Projet marketing 2 ème Année ESG 2 ème Semestre 2008 COORDINATEUR : Alain Kruger mail : akruger@esg.fr RAPPEL DES DELAIS : Constitution des équipes et des projets Semaine du 21 janvier 2008

Plus en détail

Documents mis à disposition par : http://www.marketing-etudiant.fr. Attention

Documents mis à disposition par : http://www.marketing-etudiant.fr. Attention Documents mis à disposition par : http://www.marketing-etudiant.fr Attention Ce document est un travail d étudiant, il n a pas été relu et vérifié par Marketing-etudiant.fr. En conséquence croisez vos

Plus en détail

Présentation Gipéblor FCBA -15 mars 2012

Présentation Gipéblor FCBA -15 mars 2012 Promotion Marketing Vente Quels outils stratégiques et opérationnels pour les entreprises de la filière bois? Pierre Bonfils Responsable Développement et Formation - FCBA Présentation Gipéblor FCBA -15

Plus en détail

Chapitre 5 : La politique de distribution

Chapitre 5 : La politique de distribution Chapitre 5 : La politique de distribution (Extraits du support des cours de MM. Berset et Di Meo) 1. Notion de distribution Ensemble des opérations qui permettent d acheminer un produit du lieu de production

Plus en détail

CONTRÔLE DE GESTION. DCG - Session 2008 Corrigé indicatif

CONTRÔLE DE GESTION. DCG - Session 2008 Corrigé indicatif CONTRÔLE DE GESTION DCG - Session 2008 Corrigé indicatif DOSSIER 1 MISE EN PLACE D OUTILS D AIDE A LA DECISION Question 1 : Rédiger une note d environ une page destinée au directeur général visant à lui

Plus en détail

MAR A KE K TI T N I G

MAR A KE K TI T N I G MARKETING 4 éléments du marketing I. LE PRODUIT II. LA DISTRIBUTION III. LE PRIX IV. LA COMMUNICATION Fournir un produit / service de façon efficiente au consommateur et communiquer leurs caractéristiques

Plus en détail

LE DISPOSITIF DUFLOT

LE DISPOSITIF DUFLOT LE DISPOSITIF DUFLOT La loi de finances pour 2013 créé un nouveau dispositif d investissement locatif dit «Duflot». Applicable à des opérations réalisées entre le 1 er janvier 2013 et le 31 décembre 2016,

Plus en détail

Comment réaliser une enquête par questionnaire?

Comment réaliser une enquête par questionnaire? Comment réaliser une enquête par questionnaire? 1. L objectif d une enquête : L enquête de satisfaction est un baromètre qui permet de prendre le pouls de la clientèle. Simple et peu coûteuse, elle révèle

Plus en détail

Le résumé : Réservée à la vente des produits de luxe ou de haute technicité, la distribution sélective est le contrat par lequel le fabricant s engage à approvisionner dans un secteur donné, un ou plusieurs

Plus en détail

Journée d étude ADL Comment réaliser une étude de marché 7 juin 2010

Journée d étude ADL Comment réaliser une étude de marché 7 juin 2010 Journée d étude ADL Comment réaliser une étude de marché 7 juin 2010 PLAN 1. Définition du marketing 2. L étude de marché 1. Marketing: définition C est quoi les 5 P en marketing?. LES 5 P Produit: ai-je

Plus en détail

Cas M.7336 -CARREFOUR FRANCE / DIA FRANCE

Cas M.7336 -CARREFOUR FRANCE / DIA FRANCE FR Cas M.7336 -CARREFOUR FRANCE / DIA FRANCE Le texte en langue française est le seul disponible et faisant foi. RÈGLEMENT (CE) n 139/2004 SUR LES CONCENTRATIONS Article 4(4) date: 18.8.2014 COMMISSION

Plus en détail

IDENTIFICATION DE L ÉTABLISSEMENT DE FORMATION

IDENTIFICATION DE L ÉTABLISSEMENT DE FORMATION IDENTIFICATION DE L ÉTABLISSEMENT DE FORMATION Nom : Lycée Sainte Croix Saint Euverte Adresse : 28 rue de l elon 45000 ORLEANS Téléphone : 02 38 52 27 00 Fax : Responsable des stages : Mme POISSON Téléphone

Plus en détail

Guillaume comprend que le marché est composé de 3 composantes, mais desquelles s agit-il?

Guillaume comprend que le marché est composé de 3 composantes, mais desquelles s agit-il? Thème 1 : Mercatique et consommateur Question de gestion : La mercatique cherche-t-elle à répondre aux besoins des consommateurs ou à les influencer? Chapitre 4 : Sur quel(s) marché(s) agir et comment

Plus en détail

LES RATIOS. 1) définition Un ratio est un rapport entre 2 valeurs économiques qui permet des comparaisons dans le temps et/ou l espace.

LES RATIOS. 1) définition Un ratio est un rapport entre 2 valeurs économiques qui permet des comparaisons dans le temps et/ou l espace. LES RATIOS 1) GENERALITES 1) définition Un ratio est un rapport entre 2 valeurs économiques qui permet des comparaisons dans le temps et/ou l espace. 2) utilité Illustrer des informations Mesurer des objectifs

Plus en détail

et de la communication

et de la communication CHAPITRE 17.1 Les technologies de l information et de la communication Objectif : être capable de rechercher, sélectionner et exploiter les informations nécessaires au contact ; déterminer le mode de transmission

Plus en détail

Programme détaillé BTS MANAGEMENT DES UNITES COMMERCIALES. Objectifs de la formation. Les métiers. Durée des études DIPLÔME D ETAT

Programme détaillé BTS MANAGEMENT DES UNITES COMMERCIALES. Objectifs de la formation. Les métiers. Durée des études DIPLÔME D ETAT Objectifs de la formation Le BTS Management des unités commerciales a pour perspective de vous permettre de prendre la responsabilité de tout ou partie d une unité commerciale. Une unité commerciale est

Plus en détail

Décision n 15-DCC-71 du 17 juin 2015 relative à la prise de contrôle exclusif de la société Papeteries Pichon par la société Manutan International

Décision n 15-DCC-71 du 17 juin 2015 relative à la prise de contrôle exclusif de la société Papeteries Pichon par la société Manutan International RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Décision n 15-DCC-71 du 17 juin 2015 relative à la prise de contrôle exclusif de la société Papeteries Pichon par la société Manutan International L Autorité de la concurrence, Vu

Plus en détail

Étude sur la distribution de viande en Aveyron

Étude sur la distribution de viande en Aveyron Commercialisation: Étude sur la distribution de viande en Aveyron Une enquête a été réalisée en 2012 sur le fonctionnement de l aval de la filière viande aveyronnaise afin de mieux comprendre les attentes

Plus en détail

BTS MUC Epreuve ACRC Les savoirs associés à cette épreuve S4 - MERCATIQUE

BTS MUC Epreuve ACRC Les savoirs associés à cette épreuve S4 - MERCATIQUE BTS MUC Epreuve ACRC Les savoirs associés à cette épreuve S4 - MERCATIQUE SAVOIRS S41- Les bases de la mercatique 411- La démarche mercatique la démarche globale de prise en compte du marché LIMITES DE

Plus en détail

Une approche pour améliorer la qualité de données dans les systèmes socio-techniques

Une approche pour améliorer la qualité de données dans les systèmes socio-techniques Une approche pour améliorer la qualité de données dans les systèmes socio-techniques Alexandre SAVA, Kondo ADJALLAH, Yves KOLEGAIN Ecole Nationale d Ingénieurs de METZ Laboratoire LCOMS école nationale

Plus en détail

Pas d installations ou d équipement particuliers.

Pas d installations ou d équipement particuliers. COURS FIN1010 : Niveau : Préalable : Description : Paramètres : INFORMATION FINANCIÈRE PERSONNELLE Débutant Aucun L élève explore les concepts qui touchent aux finances des particuliers, y compris le code

Plus en détail

Décision n 15-DCC-101 du 30 juillet 2015 relative à la prise de contrôle exclusif de GrosBill SA par mutares AG

Décision n 15-DCC-101 du 30 juillet 2015 relative à la prise de contrôle exclusif de GrosBill SA par mutares AG RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Décision n 15-DCC-101 du 30 juillet 2015 relative à la prise de contrôle exclusif de GrosBill SA par mutares AG L Autorité de la concurrence, Vu le dossier de notification adressé

Plus en détail

ACQUERIR LES FONDAMENTAUX DU MARKETING

ACQUERIR LES FONDAMENTAUX DU MARKETING ACQUERIR LES FONDAMENTAUX DU MARKETING Définir les notions de base du marketing : besoin, marché, segmentation, positionnement Diagnostiquer la position de son entreprise dans son environnement concurrentiel

Plus en détail

Bulletin Officiel de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes

Bulletin Officiel de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes Bulletin Officiel de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes N 3 bis du 23 mars 2007 C2007-02 / Lettre du ministre de l économie, des finances et de l industrie du 5 février

Plus en détail

Cours de Marketing. Gestion Logistique et Transport. Semestre 1

Cours de Marketing. Gestion Logistique et Transport. Semestre 1 Cours de Marketing Gestion Logistique et Transport Semestre 1 CH I Qu est-ce que le Marketing 1.1/ Un peu d Histoire Fin 19 ème - Début 20 ème : Primauté de la fonction de production. Après la crise de

Plus en détail

Séance 9. Vue d ensemble du système financier. 1- Fonctions du système financier

Séance 9. Vue d ensemble du système financier. 1- Fonctions du système financier Séance 9 Vue d ensemble du système financier 1- Fonctions du système financier Fonction : transférer des fonds des agents économiques : intermédiaire entre les agnets à besoin de financement (emprunteur)

Plus en détail

Recommandations relatives à l autoconsommation de l énergie solaire photovoltaïque. Groupe de travail de la DGEC 16 avril 2014

Recommandations relatives à l autoconsommation de l énergie solaire photovoltaïque. Groupe de travail de la DGEC 16 avril 2014 Recommandations relatives à l autoconsommation de l énergie solaire photovoltaïque Groupe de travail de la DGEC 16 avril 2014 Le SER Présentation 8 filières, 380 adhérents, 2/3 de PME et d ETI 20 permanents

Plus en détail

Dirigeant. http://www.coachachats-consulting.com. bpierre@coachachats-consulting.com. Coach Achats and Consulting

Dirigeant. http://www.coachachats-consulting.com. bpierre@coachachats-consulting.com. Coach Achats and Consulting Benjamin PIERRE Dirigeant CESA ACHATS 2010 http://www.coachachats-consulting.com Siège Social : 253 Bd Le Leeds 59777 Lille Téléphone : 09 70 44 95 80 Contact commercial : 06 29 89 11 14 bpierre@coachachats-consulting.com

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE. La comptabilité par activité 1

FICHE TECHNIQUE. La comptabilité par activité 1 FICHE TECHNIQUE La comptabilité par activité 1 La comptabilité par activité (CPA) est une méthode comptable popularisée particulièrement par les travaux de Kaplan, Cooper et Turney à la fin des années

Plus en détail

Etude de marché. Idée de depart. Etude de l environnement et des offres existantes. Clients. actuels. Choix de la cible précise

Etude de marché. Idée de depart. Etude de l environnement et des offres existantes. Clients. actuels. Choix de la cible précise Etude de marché Selon l Agence Pour la Création d Entreprise (APCE), 70% des cas de défaillance ont pour origine la mauvaise qualité des études de marché, que celles-ci soient mal réalisées ou de manière

Plus en détail

Chapitre 3 : Les secteurs

Chapitre 3 : Les secteurs Chapitre 3 : Les secteurs Le Découpage des secteurs. Un secteur de vente correspond au territoire octroyé à un vendeur par son entreprise pour commercialiser ses produits. Il doit être clairement défini

Plus en détail

La fidélisation client

La fidélisation client La fidélisation client Auteur : Jean-Marc Lehu - Universitaire français conseil en marketing et communication Volume : 480 pages Date de parution : octobre 1999 Editeur : éditions d organisation INTERET(S)

Plus en détail

LE PETIT CONTRÔLE DE GESTION. Les notions clés en 21 fiches. Charles-Édouard Godard Séverine Godard

LE PETIT CONTRÔLE DE GESTION. Les notions clés en 21 fiches. Charles-Édouard Godard Séverine Godard LE PETIT 2014 CONTRÔLE DE GESTION Les notions clés en 21 fiches Charles-Édouard Godard Séverine Godard Table des matières Fiche 1 Définition et objectifs du contrôle de gestion Fiche 2 Le modèle des centres

Plus en détail

I. La fixation des prix :

I. La fixation des prix : THEME 8. LA POLITIQUE DU PRIX Le prix est élément important d action sur le marché, il doit être en cohérence avec les autres variables marketing. Il a une incidence forte pour l entreprise : il procure

Plus en détail

SECTION 2 : LES NOTIONS VOISINES : LA CLAUSE S EXCLUSIVITE ET LA CONCURRENCE DELOYALE.

SECTION 2 : LES NOTIONS VOISINES : LA CLAUSE S EXCLUSIVITE ET LA CONCURRENCE DELOYALE. La pratique de la clause de non-concurrence Page 17 SECTION 2 : LES NOTIONS VOISINES : LA CLAUSE S EXCLUSIVITE ET LA CONCURRENCE DELOYALE. Les juristes utilisent souvent la méthode comparative pour compléter

Plus en détail

" L environnement et le marché "

 L environnement et le marché ECOLE DES HAUTES ETUDES COMMERCIALES Module : Marketing fondamental Année Académique : 2015/2016 Niveau : 1 ère année Master (TC) Enseignant : KHERRI Abdenacer Groupes : 1, 2, 3 et 4 Site web : www.mf-ehec.jimdo.com

Plus en détail

doit être personnelle authentique qu un seul produit une ligne famille de produits CHOIX IMPORTANT

doit être personnelle authentique qu un seul produit une ligne famille de produits CHOIX IMPORTANT Cette épreuve repose sur une action d animation (promotionnelle ou non), réalisée par le candidat au cours de sa formation en milieu professionnel. Cette action doit être personnelle et revêtir un caractère

Plus en détail

Simulation d un marché concurrentiel

Simulation d un marché concurrentiel Simulation d un marché concurrentiel Partie 1 : le jeu (1h) Règles du jeu expliqué par le professeur Support fourni par le professeur : chaque vendeur et chaque acheteur doit avoir un document pour marquer

Plus en détail

Plan. Bachiri Mehdi. Travail réalisé par : Bachisse Mohamed Filali Amine Mtioui Amine. Master Sciences de gestion

Plan. Bachiri Mehdi. Travail réalisé par : Bachisse Mohamed Filali Amine Mtioui Amine. Master Sciences de gestion Université Mohammed V - Agdal Faculté des Sciences Juridiques, Economiques et Sociales Rabat Master Sciences de gestion Travail encadré par : Mr.Lahbouss Mohammed Travail réalisé par : Bachiri Mehdi Bachisse

Plus en détail

RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES. Brevet de technicien supérieur Négociation et relation client

RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES. Brevet de technicien supérieur Négociation et relation client I APPELLATION DU DIPLÔME II. CHAMP D'ACTIVITÉ II.1. DÉFINITION RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES Brevet de technicien supérieur Négociation et relation client L activité du titulaire du brevet

Plus en détail

Segmentation et sélection des publics cibles. Qui vous donnera le meilleur rendement sur le capital investi

Segmentation et sélection des publics cibles. Qui vous donnera le meilleur rendement sur le capital investi Segmentation et sélection des publics cibles Qui vous donnera le meilleur rendement sur le capital investi La segmentation du marché et les ressources limitées mènent à la sélection du public cible...

Plus en détail

Chapitre 1. Le marché, lieu de rencontre entre l offre et la demande

Chapitre 1. Le marché, lieu de rencontre entre l offre et la demande Chapitre 1. Le marché, lieu de rencontre entre l offre et la demande La notion de marché, dans les économies industrialisées contemporaines, est devenue pour une large majorité d économistes la référence

Plus en détail

La voiture électrique : un rêve écologique?

La voiture électrique : un rêve écologique? uestion 1 (4 points) La voiture électrique : un rêve écologique?.. Les conclusions de la dernière étude du cabinet Oliver Wyman sur les perspectives du marché de l'électromobilité en 2025 contrastent violemment

Plus en détail

Annexe à l usage des candidats individuels

Annexe à l usage des candidats individuels Objectifs Annexe à l usage des candidats individuels E2 - NÉGOCIATION - VENTE (U 2) Cette épreuve orale et pratique vise à apprécier la maîtrise par le candidat des techniques de vente et son aptitude

Plus en détail

TEST CONFORMITE PDUC

TEST CONFORMITE PDUC TEST CONFORMITE PDUC C31 C32 Concevoir le projet 311- Définir le projet - qualité et actualité de l'analyse des spécificités de l'uc - Qualité la démarche (actualité pertinence, variété et des sources)-

Plus en détail

Gestion des opérations. et de la logistique. Séance 7 4-530-03. La gestion de l approvisionnement

Gestion des opérations. et de la logistique. Séance 7 4-530-03. La gestion de l approvisionnement Gestion des opérations et de la logistique Séance 7 4-530-03 La gestion de l approvisionnement 1 2011, 2011 Service Service d enseignement d enseignement de la de Gestion la Gestion des Opérations des

Plus en détail

Partie 1 : Le nouveau rôle du marketing

Partie 1 : Le nouveau rôle du marketing Partie 1 : Le nouveau rôle du marketing Chapitre 1 : Le marketing dans l entreprise et dans l économie Plan du cours - Les fondements idéologiques du marketing. - Le rôle du marketing dans l économie.

Plus en détail

LA LETTRE DU CIO VOUS INFORME

LA LETTRE DU CIO VOUS INFORME LA LETTRE DU CIO VOUS INFORME NUMERO 1 Octobre 2009 LE CIO : centre d information et d orientation Une équipe, un service public au service des jeunes et des adultes LE DOSSIER DU MOIS : La mission générale

Plus en détail

20 ans d expertise dans le domaine de la Direction du Développement Marketing & Commercial d entreprises en France et à l étranger

20 ans d expertise dans le domaine de la Direction du Développement Marketing & Commercial d entreprises en France et à l étranger 1 Michel Amossé 20 ans d expertise dans le domaine de la Direction du Développement Marketing & Commercial d entreprises en France et à l étranger Directeur Commercial & Marketing, de sociétés implantées

Plus en détail

CALCULS COMMERCIAUX Chapitre 5 Analyser un compte de résultat

CALCULS COMMERCIAUX Chapitre 5 Analyser un compte de résultat CALCULS COMMERCIAUX Chapitre 5 Analyser un compte de résultat Le compte de résultat est un document comptable qui permet de savoir si les recettes de l entreprise (les produits) ont permis de faire face

Plus en détail

I. Les entreprises concernées et l opération

I. Les entreprises concernées et l opération RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Décision n 12-DCC-59 du 4 mai 2012 relative à la prise de contrôle exclusif des sociétés Socolam, Somacom et René Lancry (actifs du Groupe Lancry) par la société Socohold (Groupe Parfait)

Plus en détail

INTRODUCTION GENERALE AU MARKETING

INTRODUCTION GENERALE AU MARKETING INTRODUCTION GENERALE AU MARKETING 1. La notion de marché 2. La définition du Marketing et du Marketing - Mix 3. Les fonctions de l entreprise 4. La stratégie push ( fonction de production ) 5. La stratégie

Plus en détail

SESP 1100 - Economie Politique Résumé du livre "Fondements d'économie politique"

SESP 1100 - Economie Politique Résumé du livre Fondements d'économie politique SESP 1100 - Economie Politique Résumé du livre "Fondements d'économie politique" Introduction : le problème économique fondamental Chapitre 1 : qu est-ce que l économie politique? Section 1.1 : la conception

Plus en détail

PROGRAMME DÉTAILLÉ DU BTS MUC

PROGRAMME DÉTAILLÉ DU BTS MUC PROGRAMME DÉTAILLÉ DU BTS MUC I - Gestion de la relation commerciale MODULE 1 : LA RELATION COMMERCIALE ET SON CONTEXTE La relation commerciale et les unités commerciales L unité commerciale physique La

Plus en détail

Consultation publique

Consultation publique Consultation publique BEPS ACTION 10: PROJET DE RAPPORT RELATIF AUX PRIX DE TRANSFERT PRATIQUES DANS LES TRANSACTIONS TRANSFRONTALIERES PORTANT SUR DES PRODUITS DE BASE 6 décembre 2014 6 février 2015 PROJET

Plus en détail

Chapitre 11 : Démarrer son activité

Chapitre 11 : Démarrer son activité Chapitre 11 : Démarrer son activité Lorsque l on démarre une entreprise, les premiers mois sont très chargés : il faut lancer son activité, attaquer la partie commerciale (lorsqu elle n a pas débuté en

Plus en détail

Le Géomarketing 1 - Généralités 2 Exemple d utilisation pratique 3 Outils et données du Géomarketing.

Le Géomarketing 1 - Généralités 2 Exemple d utilisation pratique 3 Outils et données du Géomarketing. Le Géomarketing 1 Le Géomarketing 1 - Généralités 2 Exemple d utilisation pratique Etude du maillage d un territoire Diagnostic qualité du maillage Principes de l étude Objectifs de l étude 3 Outils et

Plus en détail

CORRIGÉ. Delos France

CORRIGÉ. Delos France BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SESSION 2014 SÉRIE : SCIENCES ET TECHNOLOGIES DU MANAGEMENT ET DE LA GESTION ÉPREUVE ÉCRITE DE LA SPÉCIALITÉ : MERCATIQUE Durée : 4 heures Coefficient : 6 CORRIGÉ Delos France

Plus en détail

LES FONCTIONS LINEAIRES ET AFFINES

LES FONCTIONS LINEAIRES ET AFFINES LES FONCTIONS LINEAIRES ET AFFINES I) Les fonctions linéaires : 1) Activité: 2) Définition : Une fonction linéaire f est une fonction définie par f(x) = ax ( ou f : x ax ) où a est un nombre réel et x

Plus en détail

L éco prêt à taux zéro :

L éco prêt à taux zéro : L éco prêt à taux zéro : - Description et objectif : Destiné à financer les rénovations thermiques représentant des montants importants, c est l une des principales mesures financières du Grenelle Environnement

Plus en détail

Première partie. Maîtriser les pratiques d achat fondamentales

Première partie. Maîtriser les pratiques d achat fondamentales Introduction! Dans un contexte de mondialisation croissante des affaires et de forte demande de création de valeur de la part des dirigeants, l acheteur doit non seulement parfaitement maîtriser ses techniques

Plus en détail

Cahier des charges pour la conception des sujets pour l ECE en TS Évaluation des Compétences Expérimentales

Cahier des charges pour la conception des sujets pour l ECE en TS Évaluation des Compétences Expérimentales Cahier des charges pour la conception des sujets pour l ECE en TS Évaluation des Compétences Expérimentales Sommaire Définition et objectifs de l épreuve.. p1 Compétences à évaluer.. p2 Conception du sujet..

Plus en détail

GESTION DE PRODUCTION GENERALITES

GESTION DE PRODUCTION GENERALITES L ENTREPRISE ET L ENVIRONNEMENT ECONOMIQUE Chaque société possède des fournisseurs, des clients et apporte une valeur ajoutée à un produit. Achat Production de Valeur Ajouté Vente La valeur ajoutée est

Plus en détail

COURS DE MARKETING LE MERCHANDISING

COURS DE MARKETING LE MERCHANDISING COURS DE MARKETING LE MERCHANDISING Disponible en PPT sur www.layebamba.com DEFINITIONS ET CONCEPTS CLE DU MERCHANDISING L Institut français du merchandising définit le merchandising comme «un ensemble

Plus en détail

Chapitre 4 Les outils de la connaissance client

Chapitre 4 Les outils de la connaissance client Chapitre 4 Les outils de la connaissance client NRC - Gestion de clientèle - 1ère année Document Étudiant Jean-Alain LARREUR 1.0 Table des matières Objectifs 3 I - Du fichier clients aux progiciels de

Plus en détail

Chapitre III : Les modalités de développement de l'entreprise. Exemple d'intégration verticale : l'industrie de la laine

Chapitre III : Les modalités de développement de l'entreprise. Exemple d'intégration verticale : l'industrie de la laine Chapitre III : Les modalités de développement de l'entreprise Ce sont des décisions qui relèvent de la sphère stratégique. Ex : Danone : 3 combinaisons : produits laitiers, eaux, biscuits = diversification.

Plus en détail

Position d origin sur le futur de la PAC

Position d origin sur le futur de la PAC Position d origin sur le futur de la PAC Ce document constitue la position d origin, Organisation pour un Réseau International d'indications Géographiques, aux questions posées par Dacian Cioloș, Commissaire

Plus en détail