DIFF AVANCÉE. Samy.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "DIFF AVANCÉE. Samy. samy@via.ecp.fr"

Transcription

1 DIFF AVANCÉE Samy

2 I. RETOUR SUR QUELQUES PROTOCOLES

3 COUCHE FONCTIONS Protocoles 7 Application 6 Présentation 5 Session 4 Transport 3 Réseau 2 Liaison 1 Physique Interface entre l utilisateur (application) et le réseau Manière dont les données sont chiffrées, compressés, codés, Gestion de l établissement et du maintien de la connexion Fiabilité de la réception d un message, découpage et recollage des messages Détermination de la (meilleure) route à employer pour transmettre un message Adressage en local, détection d erreurs Déplacement de bits entres les équipements Couches du modèle OSI HTTP, DNS, SMTP, DHCP, SSL, JPEG, ASCII, TCP, UDP, IP (IPv4 et IPv6), ICMP Ethernet, Wi-Fi, USB, Bluetooth, coaxial

4 1. LES BOUCLES OU TEMPÊTES DE BROADCAST Problématique Exemple : On relie trois équipements réseaux de manière à former une boucle Switch Réseau formant une boucle

5 1. LES BOUCLES OU TEMPÊTES DE BROADCAST Paquets avec une adresse MAC inconnue (ou mal formée)

6 1. LES BOUCLES OU TEMPÊTES DE BROADCAST 1 BROADCAST!

7 1. LES BOUCLES OU TEMPÊTES DE BROADCAST 1

8 1. LES BOUCLES OU TEMPÊTES DE BROADCAST 1

9 1. LES BOUCLES OU TEMPÊTES DE BROADCAST 1

10 1. LES BOUCLES OU TEMPÊTES DE BROADCAST 1

11 1. LES BOUCLES OU TEMPÊTES DE BROADCAST 2

12 1. LES BOUCLES OU TEMPÊTES DE BROADCAST 2

13 1. LES BOUCLES OU TEMPÊTES DE BROADCAST 2

14 1. LES BOUCLES OU TEMPÊTES DE BROADCAST 2

15 1. LES BOUCLES OU TEMPÊTES DE BROADCAST 2

16 1. LES BOUCLES OU TEMPÊTES DE BROADCAST 3

17 1. LES BOUCLES OU TEMPÊTES DE BROADCAST Problèmes relevés Ordinateurs bombardés de paquets

18 1. LES BOUCLES OU TEMPÊTES DE BROADCAST Problèmes relevés Ordinateurs bombardés de paquets Réseau surchargé

19 1. LES BOUCLES OU TEMPÊTES DE BROADCAST Problèmes relevés Ordinateurs bombardés de paquets Réseau surchargé En quelques secondes, tout un réseau peut se retrouver hors-service!

20 1. LES BOUCLES OU TEMPÊTES DE BROADCAST Autre source de problème Prise hermaphrodite!

21 1. LES BOUCLES OU TEMPÊTES DE BROADCAST Les prises hermaphrodites Deux câbles hermaphrodites connectés

22 1. LES BOUCLES OU TEMPÊTES DE BROADCAST Les prises hermaphrodites Deux câbles hermaphrodites connectés Un câble hermaphrodite déconnecté

23 1. LES BOUCLES OU TEMPÊTES DE BROADCAST Les prises hermaphrodites Deux câbles hermaphrodites connectés Un câble hermaphrodite déconnecté BOUCLE! On revient à la situation précédente

24 1. LES BOUCLES OU TEMPÊTES DE BROADCAST Solutions Protocole STP (Spanning Tree Protocol)

25 1. LES BOUCLES OU TEMPÊTES DE BROADCAST Solutions Protocole STP (Spanning Tree Protocol) Permet de supprimer les boucles en coupant un lien.

26 1. LES BOUCLES OU TEMPÊTES DE BROADCAST Solutions Protocole STP (Spanning Tree Protocol) Permet de supprimer les boucles en coupant un lien. Pour le problème des boucles créées par les câbles hermaphrodites Communiquer en Half-Duplex résout le problème. (Pourquoi?)

27 2. RETOUR SUR LA COMMUNICATION PAR IP Communication dans un réseau A B C Switch Routeur Sous-Réseau

28 2. RETOUR SUR LA COMMUNICATION PAR IP Communication dans un réseau A B C Switch Routeur Sous-Réseau A Communication entre réseaux B Switch Routeur Routeur C Sous-Réseau 1 Sous-Réseau 2

29 2. RETOUR SUR LA COMMUNICATION PAR IP Communication dans un réseau A B C Switch Routeur Sous-Réseau Requêtes ARP (Adress Resolution Protocol) : connaître la MAC avec l IP?

30 2. RETOUR SUR LA COMMUNICATION PAR IP Communication dans un réseau A B C Switch Sous-Réseau Routeur Requêtes ARP (Adress Resolution Protocol) : connaître la MAC avec l IP? Dans un sous-réseau, un équipement broadcast pour demander à quelle MAC correspond une adresse IP. «L»équipement possédant cette adresse IP répondra en indiquant son adresse MAC.

31 2. RETOUR SUR LA COMMUNICATION PAR IP Communication dans un réseau A B C Switch Sous-Réseau Routeur Requêtes ARP (Adress Resolution Protocol) : connaître la MAC avec l IP? Dans un sous-réseau, un équipement broadcast pour demander à quelle MAC correspond une adresse IP. «L»équipement possédant cette adresse IP répondra en indiquant son adresse MAC. Pour voir sa table ARP : arp a (Windows), arp (Linux, Mac), show iparp (Routeurs ExtremeXOS)

32 2. RETOUR SUR LA COMMUNICATION PAR IP A Communication entre réseaux B Switch Routeur Routeur C Sous-Réseau 1 Sous-Réseau 2 Dans chaque sous-réseau, un paquet qui souhaite sortir du réseau «sait» par où sortir : il connait l adresse IP de la gateway du réseau.

33 2. RETOUR SUR LA COMMUNICATION PAR IP A Communication entre réseaux B Switch Routeur Routeur C Sous-Réseau 1 Sous-Réseau 2 Dans chaque sous-réseau, un paquet qui souhaite sortir du réseau «sait» par où sortir : il connait l adresse IP de la gateway du réseau. Ce paquet sera marqué comme d une MAC de destination correspondant à la MAC de la gateway (connue par une requête ARP).

34 2. RETOUR SUR LA COMMUNICATION PAR IP A Communication entre réseaux B Switch Routeur Routeur C Sous-Réseau 1 Sous-Réseau 2 Dans chaque sous-réseau, un paquet qui souhaite sortir du réseau «sait» par où sortir : il connait l adresse IP de la gateway du réseau. Ce paquet sera marqué comme d une MAC de destination correspondant à la MAC de la gateway (connue par une requête ARP). Les routeurs : modifient les MAC de destination (et la MAC source)

35 2. RETOUR SUR LA COMMUNICATION PAR IP A Communication entre réseaux TTL : 64 TTL : 63 TTL : 62 B Switch Routeur Routeur C Sous-Réseau 1 Sous-Réseau 2 Dans chaque sous-réseau, un paquet qui souhaite sortir du réseau «sait» par où sortir : il connait l adresse IP de la gateway du réseau. Ce paquet sera marqué comme d une MAC de destination correspondant à la MAC de la gateway (connue par une requête ARP). Les routeurs : modifient les MAC de destination (et la MAC source) décomptent le nombre de modifications (TTL : Time to Live)

36 3. CONFIGURATION IP D UN ÉQUIPEMENT Quelle configuration est nécessaire pour communiquer par IP? Chaque équipement dans un réseau possède les informations suivantes :

37 3. CONFIGURATION IP D UN ÉQUIPEMENT Quelle configuration est nécessaire pour communiquer par IP? Chaque équipement dans un réseau possède les informations suivantes : Son adresse IP :

38 3. CONFIGURATION IP D UN ÉQUIPEMENT Quelle configuration est nécessaire pour communiquer par IP? Chaque équipement dans un réseau possède les informations suivantes : Son adresse IP : Le masque de sous-réseau (explications après) dans lequel l équipement est situé : xxx (ou /24 ou masque )

39 Sous-réseau 3. CONFIGURATION IP D UN ÉQUIPEMENT Quelle configuration est nécessaire pour communiquer par IP? Chaque équipement dans un réseau possède les informations suivantes : Son adresse IP : Le masque de sous-réseau (explications après) dans lequel l équipement est situé : xxx (ou /24 ou masque ) L adresse IP de l équipement permettant de sortir du réseau (gateway) : A B Switch Routeur Vers d autres sous-réseaux C IP de la gateway :

40 3. CONFIGURATION IP D UN ÉQUIPEMENT A propos des sous-réseaux Un sous-réseau est une plage continue d adresse IP :

41 3. CONFIGURATION IP D UN ÉQUIPEMENT A propos des sous-réseaux Un sous-réseau est une plage continue d adresse IP : Dire qu une IP appartient au sous-réseau : de masque /21 (que l on écrit aussi ) signifie que : IP ET Masque = Adresse réseau IP Masque de sous-réseau Adresse réseau noté "/21"

42 3. CONFIGURATION IP D UN ÉQUIPEMENT A propos des sous-réseaux Un sous-réseau est une plage continue d adresse IP : Dire qu une IP appartient au sous-réseau : de masque /21 (que l on écrit aussi ) signifie que : IP ET Masque = Adresse réseau IP Masque de sous-réseau Adresse réseau Trois IP «réservées» dans un sous-réseau : L adresse réseau : ici, (la première) noté "/21" L adresse de broadcast : ici, (la dernière) L adresse de la gateway : (la deuxième ou l avant-dernière)

43 4. TABLES DE ROUTAGE Quels protocoles pour définir les tables de routage? Rappel : permet de router les paquets entre différents réseaux selon certains critères

44 4. TABLES DE ROUTAGE Quels protocoles pour définir les tables de routage? Rappel : permet de router les paquets entre différents réseaux selon certains critères Protocole RIP (Routing Information Protocol) : échelle locale Pour aller de A vers B, un paquet doit passer par un minimum de routeurs, quel que soit l état des liens (la bande passante) entre les routeurs.

45 4. TABLES DE ROUTAGE Quels protocoles pour définir les tables de routage? Rappel : permet de router les paquets entre différents réseaux selon certains critères Protocole RIP (Routing Information Protocol) : échelle locale Pour aller de A vers B, un paquet doit passer par un minimum de routeurs, quel que soit l état des liens (la bande passante) entre les routeurs. Protocole OSPF (Open Shortest Path First) : échelle métropolitaine Au sein d une même aire de routage, pour aller de A vers B, un paquet passe par les liens offrant la meilleure connectivité.

46 4. TABLES DE ROUTAGE Quels protocoles pour définir les tables de routage? Rappel : permet de router les paquets entre différents réseaux selon certains critères Protocole RIP (Routing Information Protocol) : échelle locale Pour aller de A vers B, un paquet doit passer par un minimum de routeurs, quel que soit l état des liens (la bande passante) entre les routeurs. Protocole OSPF (Open Shortest Path First) : échelle métropolitaine Au sein d une même aire de routage, pour aller de A vers B, un paquet passe par les liens offrant la meilleure connectivité. Protocole BGP (Border Gateway Protocol) : échelle mondiale Permet de relier des aires de routage OSPF.

47 4. TABLES DE ROUTAGE Quels protocoles pour définir les tables de routage? Rappel : permet de router les paquets entre différents réseaux selon certains critères Protocole RIP (Routing Information Protocol) : échelle locale Pour aller de A vers B, un paquet doit passer par un minimum de routeurs, quel que soit l état des liens (la bande passante) entre les routeurs. Protocole OSPF (Open Shortest Path First) : échelle métropolitaine Au sein d une même aire de routage, pour aller de A vers B, un paquet passe par les liens offrant la meilleure connectivité. Protocole BGP (Border Gateway Protocol) : échelle mondiale Permet de relier des aires de routage OSPF. Voir les tables de routage : route print (Windows), netstat -rn (Linux, Mac) show iproute (Routeurs ExtremeXOS)

48 4. TABLES DE ROUTAGE Quels protocoles pour définir les tables de routage? Rappel : permet de router les paquets entre différents réseaux selon certains critères Protocole RIP (Routing Information Protocol) : échelle locale Pour aller de A vers B, un paquet doit passer par un minimum de routeurs, quel que soit l état des liens (la bande passante) entre les routeurs. Protocole OSPF (Open Shortest Path First) : échelle métropolitaine Utilisé à VIA Au sein d une même aire de routage, pour aller de A vers B, un paquet passe par les liens offrant la meilleure connectivité. Protocole BGP (Border Gateway Protocol) : échelle mondiale Permet de relier des aires de routage OSPF. Voir les tables de routage : route print (Windows), netstat -rn (Linux, Mac) show iproute (Routeurs ExtremeXOS)

49 5. LE PROTOCOLE ICMP ICMP : Internet Message Control Protocol Protocole (couche 4 Transport) assurant le diagnostic d une communication par IP. Exemple : routeur inaccessible, message erroné, TTL dépassé, etc.

50 5. LE PROTOCOLE ICMP ICMP : Internet Message Control Protocol Protocole (couche 4 Transport) assurant le diagnostic d une communication par IP. Exemple : routeur inaccessible, message erroné, TTL dépassé, etc. Le ping : permet de tester si un équipement réseau distant répond. Exemple : ping google.fr renvoie PING google.fr ( ) 56(84) bytes of data. 64 bytes from par10s09-in-f23.1e100.net ( ): icmp_req=1 ttl=54 time=2.45 ms

51 5. LE PROTOCOLE ICMP ICMP : Internet Message Control Protocol Protocole (couche 4 Transport) assurant le diagnostic d une communication par IP. Exemple : routeur inaccessible, message erroné, TTL dépassé, etc. Le ping : permet de tester si un équipement réseau distant répond. Exemple : ping google.fr renvoie PING google.fr ( ) 56(84) bytes of data. 64 bytes from par10s09-in-f23.1e100.net ( ): icmp_req=1 ttl=54 time=2.45 ms Le traceroute : permet de suivre un paquet IP, en indiquant son chemin. Exemple : tracert google.fr (Windows) ou traceroute google.fr

52 6. AUTRES COMMANDES UTILES Analyser les ports ouverts sur une machines : nmap Exemple : nmap -A zen.via.ecp.fr p 22 (Linux, Mac)

53 6. AUTRES COMMANDES UTILES Analyser les ports ouverts sur une machines : nmap Exemple : nmap -A zen.via.ecp.fr p 22 (Linux, Mac) Interroger les serveurs DNS (Domain Name Server) : Auto-configurés par le DHCP : host google.fr (Linux, Mac) Renvoie adresses IPv4/IPv6, serveur mail, nslookup google.fr (Windows) Renvoie adresses IPv4/IPv6, Un serveur DNS quelconque d IP ou de reverse DNS SERVEUR_DNS : google.fr (Linux, Mac) nslookup google.fr SERVEUR_DNS (Windows)

54 6. AUTRES COMMANDES UTILES Analyser les ports ouverts sur une machines : nmap Exemple : nmap -A zen.via.ecp.fr p 22 (Linux, Mac) Interroger les serveurs DNS (Domain Name Server) : Auto-configurés par le DHCP : host google.fr (Linux, Mac) Renvoie adresses IPv4/IPv6, serveur mail, nslookup google.fr (Windows) Renvoie adresses IPv4/IPv6, Un serveur DNS quelconque d IP ou de reverse DNS SERVEUR_DNS : google.fr (Linux, Mac) nslookup google.fr SERVEUR_DNS (Windows) Voir des informations sur les routeurs de marque Extreme : Table FDB : show fdb <ports? MAC> Table ARP : show iparp <MAC IP> Configuration d un port : show ports <?> information detail

55 II. GESTION DE PLUSIEURS RÉSEAUX

56 1. PROBLÉMATIQUE Comment créer des réseaux isolés à travers un même support physique? A B C Objectifs sur cet exemple : Créer un sous-réseau reliant uniquement les ordinateurs de différentes couleurs. Utiliser un minimum de supports physiques. Équipement 1? D Équipement 2 E F G

57 1. PROBLÉMATIQUE Comment créer des réseaux isolés à travers un même support physique? A B C Objectifs sur cet exemple : Créer un sous-réseau reliant uniquement les ordinateurs de différentes couleurs. Utiliser un minimum de supports physiques. Il n est pas possible de : N utiliser qu un seul lien physique et tous les réseaux entre eux ; D Équipement 1 Les réseaux ne sont pas isolés! A peut parler à E Équipement 2 E F G

58 1. PROBLÉMATIQUE Comment créer des réseaux isolés à travers un même support physique? A B C Objectifs sur cet exemple : Créer un sous-réseau reliant uniquement les ordinateurs de différentes couleurs. Équipement 1 Utiliser un minimum de supports physiques. Il n est pas possible de : N utiliser qu un seul lien physique et tous les réseaux entre eux ; Coûteux! Et si 4 réseaux? Utiliser un lien physique par réseau à isoler D Équipement 2 E F G

59 2. SOLUTION : UTILISER DES VLAN Pourquoi devrait-on nécessairement séparer physiquement des réseaux distincts? Nous allons utiliser des VLAN (Virtual Local Area Network)

60 2. SOLUTION : UTILISER DES VLAN Pourquoi devrait-on nécessairement séparer physiquement des réseaux distincts? Nous allons utiliser des VLAN (Virtual Local Area Network) Permet de définir des réseaux de manière logique et non physique.

61 2. SOLUTION : UTILISER DES VLAN Pourquoi devrait-on nécessairement séparer physiquement des réseaux distincts? Nous allons utiliser des VLAN (Virtual Local Area Network) Permet de définir des réseaux de manière logique et non physique. Exemple 1 : on délimite le réseau virtuel (VLAN) par les numéros de ports d un équipement réseau. A B C Équipement On configure l équipement réseau tel que : Ports 1, 2 et 5 : «relie-les» par un VLAN rouge Ports 3, 6 et 7 : «relie-les» par un VLAN vert E F G Exemple 1 : VLAN par ports (couche 1)

62 2. SOLUTION : UTILISER DES VLAN Pourquoi devrait-on nécessairement séparer physiquement des réseaux distincts? Nous allons utiliser des VLAN (Virtual Local Area Network) Permet de définir des réseaux de manière logique et non physique. Exemple 2 : on délimite le réseau virtuel (VLAN) par les adresses MAC des machines branchés à l équipement A B C Équipement On configure l équipement réseau tel que : Adresses MAC de A, B et G : sur un VLAN rouge Adresses MAC de C, E et F : sur un VLAN vert E F G On peut intervertir A et C, le VLAN n est délimité que par les adresses MAC! Exemple 2 : VLAN par MAC (couche 2)

63 2. SOLUTION : UTILISER DES VLAN Pourquoi devrait-on nécessairement séparer physiquement des réseaux distincts? Nous allons utiliser des VLAN (Virtual Local Area Network) Permet de définir des réseaux de manière logique et non physique. Exemple 3 : on délimite le réseau virtuel (VLAN) par les adresses IP des machines branchés à l équipement A B C Équipement On configure l équipement réseau tel que : Adresses IP de A, B et G : sur un VLAN rouge Adresses IP de C, E et F : sur un VLAN vert E F G On peut intervertir A et C, le VLAN n est délimité que par les adresses IP! Exemple 3 : VLAN par IP (couche 3)

64 3. RETOUR À LA PROBLÉMATIQUE A B C Équipement 1 D Équipement 2 E F G

65 3. RETOUR À LA PROBLÉMATIQUE A B C Équipement 1 On crée les 3 VLAN sur les deux équipements D Équipement 2 E F G

66 3. RETOUR À LA PROBLÉMATIQUE A B C Équipement 1 Comment gérer les VLAN à ce niveau? D Équipement 2 E F G

67 4. NOTION DE TAG SUR UN VLAN Comment marquer l appartenance d une trame à un VLAN?

68 4. NOTION DE TAG SUR UN VLAN Comment marquer l appartenance d une trame à un VLAN? Chaque VLAN est identifié par un tag : numéro de 0 à 4094

69 4. NOTION DE TAG SUR UN VLAN Comment marquer l appartenance d une trame à un VLAN? Chaque VLAN est identifié par un tag : numéro de 0 à 4094 Deux possibilités pour configurer le port d un équipement réseau : Si le port est dit Tagged pour un VLAN : Si le port est dit Untagged pour un VLAN :

70 4. NOTION DE TAG SUR UN VLAN Comment marquer l appartenance d une trame à un VLAN? Chaque VLAN est identifié par un tag : numéro de 0 à 4094 Deux possibilités pour configurer le port d un équipement réseau : Si le port est dit Tagged pour un VLAN : o Le tag du VLAN est inséré dans la trame ; o L interface distante sur le lien doit être paramétrée pour comprendre les trames taguées ; o Les «ordinateurs» ne comprennent pas les trames taguées. Si le port est dit Untagged pour un VLAN :

71 4. NOTION DE TAG SUR UN VLAN Comment marquer l appartenance d une trame à un VLAN? Chaque VLAN est identifié par un tag : numéro de 0 à 4094 Deux possibilités pour configurer le port d un équipement réseau : Si le port est dit Tagged pour un VLAN : o Le tag du VLAN est inséré dans la trame ; o L interface distante sur le lien doit être paramétrée pour comprendre les trames taguées ; o Les «ordinateurs» ne comprennent pas les trames taguées. Si le port est dit Untagged pour un VLAN : o Le tag n est pas inséré dans la trame. o On ne peut configurer un port qu avec un VLAN untagged au maximum S il y avait deux VLAN untagged configurés sur le même port, il ne serait pas possible de les distinguer

72 4. NOTION DE TAG SUR UN VLAN Comment configurer les ports? A B C Équipement D Équipement E F G

73 4. NOTION DE TAG SUR UN VLAN Comment configurer les ports? On configure les ports reliés aux ordinateurs A à G en Untagged : configure ports 1,13 add vlan "rouge" untagged configure ports 2,16 add vlan "jaune" untagged configure ports 3,14,15 add vlan "vert" untagged A B C Équipement D Équipement E F G

74 4. NOTION DE TAG SUR UN VLAN Comment configurer les ports? On configure les ports reliés aux ordinateurs A à G en Untagged : configure ports 1,13 add vlan "rouge" untagged configure ports 2,16 add vlan "jaune" untagged configure ports 3,14,15 add vlan "vert" untagged On configure les ports reliant les équipements 1 et 2 en Tagged, afin que le lien puisse accueillir plusieurs VLAN : A B C Équipement configure ports 6,10 add vlan "rouge" tagged configure ports 6,10 add vlan "jaune" tagged configure ports 6,10 add vlan "vert" tagged D Équipement E F G

75 5. RÉSUMÉ DU FONCTIONNEMENT A B C U U U Équipement 1 Comment A communique avec G? T T T D U T T T Équipement 2 U U U E F G

76 5. RÉSUMÉ DU FONCTIONNEMENT A B C U U U Équipement 1 Comment A communique avec G? T T T D U T T T Équipement 2 U U U E F G

77 5. RÉSUMÉ DU FONCTIONNEMENT A B C U U U Équipement 1 Comment A communique avec G? T T T Ici une trame venant de A, relié au VLAN rouge par un port untagged D U T T T Équipement 2 U U U E F G

78 5. RÉSUMÉ DU FONCTIONNEMENT A B C U U U Équipement 1 Comment A communique avec G? T T T D U T T T Équipement 2 U U U E F G

79 5. RÉSUMÉ DU FONCTIONNEMENT A B C U U U Équipement 1 Comment A communique avec G? D U U T T T T T T Équipement 2 U Le port est tagged : La trame venant du VLAN rouge, et est donc tagué avec le tag du VLAN rouge U E F G

80 5. RÉSUMÉ DU FONCTIONNEMENT A B C U U U Équipement 1 Comment A communique avec G? D U U T T T T T T Équipement 2 U Le port est tagged : La trame venant du VLAN rouge, et est donc taguée avec le tag du VLAN rouge U E F G

81 5. RÉSUMÉ DU FONCTIONNEMENT A B C U U U Équipement 1 Comment A communique avec G? T T T D U T T T Équipement 2 U U U E F G

82 5. RÉSUMÉ DU FONCTIONNEMENT A B C U U U Équipement 1 Comment A communique avec G? D U U T T T T T T Équipement 2 U Le port est tagged : La trame est taguée avec le VLAN rouge, donc il n a accès qu au VLAN rouge U E F G

83 5. RÉSUMÉ DU FONCTIONNEMENT A B C U U U Équipement 1 Comment A communique avec G? T T T D U T T T Équipement 2 U U U E F G

84 5. RÉSUMÉ DU FONCTIONNEMENT A B C U U U Équipement 1 Comment A communique avec G? D U U Équipement 2 U T T T Le port est untagged : La trame arrive taguée avec le VLAN rouge sur un port untagged du VLAN rouge, donc on enlève le tag de la trame T T T U E F G

85 5. RÉSUMÉ DU FONCTIONNEMENT A B C U U U Équipement 1 Comment A communique avec G? D U U Équipement 2 U T T T Le port est untagged : La trame arrive taguée avec le VLAN rouge sur un port untagged du VLAN rouge, donc on enlève le tag de la trame T T T U E F G

86 5. RÉSUMÉ DU FONCTIONNEMENT A B C U U U Équipement 1 Comment A communique avec G? T T T D U T T T Équipement 2 U U U E F G

87 III. ET VIA DANS TOUT ÇA?

88 1. PETIT APERÇU

89 2. CONNEXION EXTÉRIEURE Internet Freebox v6 Internet Rubis CTI Pare-Feu (Tempest) Cœur de réseau (2 x460) Fourni par RENATER École Centrale Paris VIA Centrale Réseaux

90 3. RÉSEAU INTERNE DE VIA Vers l extérieur, Cœur de réseau (2 x460) derrière un pare-feu Routeur n 1 Routeur n 2 Bâtiment A

91 3. RÉSEAU INTERNE DE VIA Système de redondance : structure des bâtiments Cœur de réseau (2 x460) Routeur n 1 Routeur n 2 vlip-a1 vlip-a2

92 3. RÉSEAU INTERNE DE VIA Système de redondance : structure des bâtiments Cœur de réseau (2 x460) vlip-bda1 vlip-bda2 Routeur n 1 Routeur n 2 vlip-a1 vlip-a2

93 3. RÉSEAU INTERNE DE VIA Système de redondance : structure des bâtiments Cœur de réseau (2 x460) Permettre à un paquet de changer de VLAN : ipforwarding vlip-bda1 vlip-bda2 Routeur n 1 Routeur n 2 vlip-a1 vlip-a2

94 3. RÉSEAU INTERNE DE VIA Vers l extérieur, Cœur de réseau (2 x460) derrière un pare-feu Routeur n 1 Routeur n 2 Bâtiment A

95 3. RÉSEAU INTERNE DE VIA Vers l extérieur, Cœur de réseau (2 x460) derrière un pare-feu Routeur n 1 Routeur n 2 Bâtiment A

96 3. RÉSEAU INTERNE DE VIA Vers l extérieur, Cœur de réseau (2 x460) Salle serveur derrière un pare-feu Routeur n 1 Routeur n 2 Bâtiment A

97 3. RÉSEAU INTERNE DE VIA Vers l extérieur, derrière un pare-feu Cœur de réseau (2 x460) Salle serveur AOB (Administration routeurs) Routeur n 1 Routeur n 2 Bâtiment A

98 4. QUELQUES VLAN VLAN des bâtiments (vlip-a1, vlip-a2, ) : réseau par demi-bâtiment VLAN d interconnexion cœur de réseau routeur de bâtiment (vlip-bda1, ) VLAN pour le Wi-Fi : vlip-wifi VLAN pour les serveurs : vlip-admin, vlip-via, VLAN ipv6 : vlip6, vlip6-via, vlip6-perms

99 4. QUELQUES VLAN VLAN des bâtiments (vlip-a1, vlip-a2, ) : réseau par demi-bâtiment VLAN d interconnexion cœur de réseau routeur de bâtiment (vlip-bda1, ) VLAN pour le Wi-Fi : vlip-wifi VLAN pour les serveurs : vlip-admin, vlip-via, VLAN ipv6 : vlip6, vlip6-via, vlip6-perms Plan IP

Diff Avancée. Retour sur la couche 2: -Les boucles et le STP. Retour sur la couche 3: -Quelques infos sur l adressage -Protocoles de Routage

Diff Avancée. Retour sur la couche 2: -Les boucles et le STP. Retour sur la couche 3: -Quelques infos sur l adressage -Protocoles de Routage Diff Avancée Retour sur la couche 2: -Les boucles et le STP Retour sur la couche 3: -Quelques infos sur l adressage -Protocoles de Routage Sous réseaux virtuels Commandes utiles L architecture à VIA Retour

Plus en détail

DIFF DE BASE. Serendip serendip@via.ecp.fr. Samy samy@via.ecp.fr

DIFF DE BASE. Serendip serendip@via.ecp.fr. Samy samy@via.ecp.fr DIFF DE BASE Serendip serendip@via.ecp.fr Samy samy@via.ecp.fr I. INTRODUCTION AU RÉSEAU RÉSEAU : /ʁE.ZO/ N.M. DÉR., AU MOYEN DU SUFF. -EAU, DE L'A. FR. REIZ, REZ «FILET» (RETS); RÉSEAU A ÉTÉ EN CONCURRENCE

Plus en détail

Formation Réseaux : Notions de base

Formation Réseaux : Notions de base Formation x Formation Réseaux : Notions Jean-Philippe André (), p2009 3. Couche Septembre 2007 Que sont les x? Formation x Wikipedia.org : Un est un ensemble de nœuds (ou pôles) reliés entre eux par des

Plus en détail

L3 informatique Réseaux : Configuration d une interface réseau

L3 informatique Réseaux : Configuration d une interface réseau L3 informatique Réseaux : Configuration d une interface réseau Sovanna Tan Septembre 2009 Révision septembre 2012 1/23 Sovanna Tan Configuration d une interface réseau Plan 1 Introduction aux réseaux 2

Plus en détail

Ces cartes sont aussi appelées : NIC (Network Interface Card). Les cartes réseaux les plus courantes sont de type Ethernet.

Ces cartes sont aussi appelées : NIC (Network Interface Card). Les cartes réseaux les plus courantes sont de type Ethernet. 1. Introduction La connexion entre ordinateurs nécessite une carte réseau implantée dans chaque ordinateur (PC ou autre) et éléments de réseau (commutateur, routeurs,...). Ces cartes sont aussi appelées

Plus en détail

Présentation et portée du cours : CCNA Exploration v4.0

Présentation et portée du cours : CCNA Exploration v4.0 Présentation et portée du cours : CCNA Exploration v4.0 Profil des participants Le cours CCNA Exploration s adresse aux participants du programme Cisco Networking Academy diplômés en ingénierie, mathématiques

Plus en détail

Protocoles réseaux. Abréviation de Binary Digit. C'est la plus petite unité d'information (0, 1).

Protocoles réseaux. Abréviation de Binary Digit. C'est la plus petite unité d'information (0, 1). Chapitre 5 Protocoles réseaux Durée : 4 Heures Type : Théorique I. Rappel 1. Le bit Abréviation de Binary Digit. C'est la plus petite unité d'information (0, 1). 2. L'octet C'est un ensemble de 8 bits.

Plus en détail

Profil des participants Le cours CCNA Exploration s adresse aux participants du programme Cisco

Profil des participants Le cours CCNA Exploration s adresse aux participants du programme Cisco Présentation et portée du cours : CNA Exploration v4.0 Networking Academy Profil des participants Le cours CCNA Exploration s adresse aux participants du programme Cisco diplômés en ingénierie, mathématiques

Plus en détail

Plan. Programmation Internet Cours 3. Organismes de standardisation

Plan. Programmation Internet Cours 3. Organismes de standardisation Plan Programmation Internet Cours 3 Kim Nguy ên http://www.lri.fr/~kn 1. Système d exploitation 2. Réseau et Internet 2.1 Principes des réseaux 2.2 TCP/IP 2.3 Adresses, routage, DNS 30 septembre 2013 1

Plus en détail

Programme Formation INES

Programme Formation INES Programme Formation INES Le cheminement des données de l'abonné à un serveur sur Internet Infrastructures et protocoles. Objectifs et présentation L'objectif principal est d'acquérir les connaissances

Plus en détail

Réseaux - Cours 3. IP : introduction et adressage. Cyril Pain-Barre. Semestre 1 - version du 13/11/2009. IUT Informatique Aix-en-Provence

Réseaux - Cours 3. IP : introduction et adressage. Cyril Pain-Barre. Semestre 1 - version du 13/11/2009. IUT Informatique Aix-en-Provence Réseaux - Cours 3 IP : introduction et adressage Cyril Pain-Barre IUT Informatique Aix-en-Provence Semestre 1 - version du 13/11/2009 1/32 Cyril Pain-Barre IP : introduction et adressage 1/24 TCP/IP l

Plus en détail

Présentation et portée du cours : CCNA Exploration v4.0

Présentation et portée du cours : CCNA Exploration v4.0 Présentation et portée du cours : CCNA Exploration v4.0 Dernière mise à jour le 3 décembre 2007 Profil des participants Le cours CCNA Exploration s adresse aux participants du programme Cisco Networking

Plus en détail

Rappel: Le routage dans Internet. Contraintes. Environnement et contraintes. La décision dans IP du routage: - Table de routage:

Rappel: Le routage dans Internet. Contraintes. Environnement et contraintes. La décision dans IP du routage: - Table de routage: Administration d un Intranet Rappel: Le routage dans Internet La décision dans IP du routage: - Table de routage: Adresse destination (partie réseau), netmask, adresse routeur voisin Déterminer un plan

Plus en détail

Chapitre 1 Comment se connecter à Internet... 13

Chapitre 1 Comment se connecter à Internet... 13 Chapitre 1 Comment se connecter à Internet... 13 1.1 Adresse IP permanente ou temporaire... 16 1.2 Débit d une connexion... 16 1.3 Utilisation occasionnelle (RTC, Numéris)... 20 RTC... 20 RNIS... 24 1.4

Plus en détail

Administration Système

Administration Système Administration Système Nadi Tomeh 10 mars 2015 Conception du réseau Configuration/installation d une station de travail Switching Hub Ether 10/100 COL 12345678 100 1236 125080! 10 Power Intégration dans

Plus en détail

DESCRIPTION DU CONCOURS QUÉBÉCOIS 2014 39 INFORMATIQUE (GESTION DE RÉSEAUX)

DESCRIPTION DU CONCOURS QUÉBÉCOIS 2014 39 INFORMATIQUE (GESTION DE RÉSEAUX) DESCRIPTION DU CONCOURS QUÉBÉCOIS 2014 39 INFORMATIQUE (GESTION DE RÉSEAUX) 1. DESCRIPTION DU CONCOURS 1.1. But de l épreuve La compétition permet aux étudiants 1 de mettre à l épreuve leurs connaissances

Plus en détail

Cours de Réseau et communication Unix n 6

Cours de Réseau et communication Unix n 6 Cours de Réseau et communication Unix n 6 Faculté des Sciences Université d Aix-Marseille (AMU) Septembre 2013 Cours écrit par Edouard Thiel, http://pageperso.lif.univ-mrs.fr/~edouard.thiel. La page du

Plus en détail

Internet Protocol. «La couche IP du réseau Internet»

Internet Protocol. «La couche IP du réseau Internet» Internet Protocol «La couche IP du réseau Internet» Rôle de la couche IP Emission d un paquet sur le réseau Réception d un paquet depuis le réseau Configuration IP par l administrateur Noyau IP Performance

Plus en détail

Présentation du modèle OSI(Open Systems Interconnection)

Présentation du modèle OSI(Open Systems Interconnection) Présentation du modèle OSI(Open Systems Interconnection) Les couches hautes: Responsables du traitement de l'information relative à la gestion des échanges entre systèmes informatiques. Couches basses:

Plus en détail

TP SIMULATION RESEAU Logiciel PACKET TRACER

TP SIMULATION RESEAU Logiciel PACKET TRACER TP SIMULATION RESEAU Logiciel PACKET TRACER Objectif du TP : Choix du matériel pour faire un réseau Comprendre l adressage IP Paramétrer des hôtes sur un même réseau pour qu ils communiquent entre eux

Plus en détail

TP routage statique Réalisation du TP routage statique. Damien Varea, Imad Benchikh, David Tran LYCEE CHARLES PEGUY

TP routage statique Réalisation du TP routage statique. Damien Varea, Imad Benchikh, David Tran LYCEE CHARLES PEGUY TP routage statique Réalisation du TP routage statique Damien Varea, Imad Benchikh, David Tran LYCEE CHARLES PEGUY Table des matières I Schéma Réseau... 2 II Configuration IP... 3 III Paramétrage... 4

Plus en détail

Cisco Certified Network Associate

Cisco Certified Network Associate Cisco Certified Network Associate Version 4 Notions de base sur les réseaux Chapitre 5 01 Dans un environnement IPv4, quelles informations un routeur utilise-t-il pour transmettre des paquets de données

Plus en détail

Réseaux Couche Réseau

Réseaux Couche Réseau Réseaux Couche Réseau E. Jeandel Partiel Mercredi 10 novembre 14h Salle 001 Tout le cours jusqu aujourd hui, compris Cours non autorisé 1 Un routeur Un routeur Un routeur relie plusieurs réseaux entre

Plus en détail

RE53 TP3 Routage dynamique avec RIPv2 et OSPF

RE53 TP3 Routage dynamique avec RIPv2 et OSPF RE53 TP3 Routage dynamique avec RIPv2 et OSPF GLATIGNY Jérôme ANDRES Gilles SCHLERET Mikael Pour la première partie de ce TP, nous allons travailler sur le même réseau que le TP2. Pour rappel voici le

Plus en détail

II/ Le modèle OSI II.1/ Présentation du modèle OSI(Open Systems Interconnection)

II/ Le modèle OSI II.1/ Présentation du modèle OSI(Open Systems Interconnection) II/ Le modèle OSI II.1/ Présentation du modèle OSI(Open Systems Interconnection) II.2/ Description des couches 1&2 La couche physique s'occupe de la transmission des bits de façon brute sur un canal de

Plus en détail

! "# Exposé de «Nouvelles Technologies Réseaux»

! # Exposé de «Nouvelles Technologies Réseaux» ! "# Exposé de «Nouvelles Technologies Réseaux» 1 $ $ $ $ 2 ! Définition : Virtual Local Area Network Utilité : Plusieurs réseaux virtuels sur un même réseau physique = VLAN B LAN A LAN B 3 ! % $ +%,&&-%&

Plus en détail

Protocoles TCP/UDP Les VLAN s Les bridges Les tunnels Les VPN. Réseaux Logiques. Raphaël-David Lasseri. Cachan Réseau à Normale Sup

Protocoles TCP/UDP Les VLAN s Les bridges Les tunnels Les VPN. Réseaux Logiques. Raphaël-David Lasseri. Cachan Réseau à Normale Sup Réseaux Logiques Raphaël-David Lasseri Cachan Réseau à Normale Sup Mardi 26 Novembre 2013 Raphaël-David Lasseri (Cr@ns) Réseaux Logiques 26/11/2013 1 / 38 Sommaire 1 Protocoles TCP/UDP User Datagram Protocol

Plus en détail

Réseaux Couche Réseau Adresses

Réseaux Couche Réseau Adresses Réseaux Couche Réseau Adresses E. Jeandel Résumé des épisodes précédents Comment un ensemble de machines, reliées physiquement entre elles, peuvent communiquer Problématique Internet = Interconnexion de

Plus en détail

Rappel sur Ethernet commuté

Rappel sur Ethernet commuté Les VLAN sur les commutateurs Alain AUBERT alain.aubert@telecom-st-etienne.fr Rappel sur Ethernet commuté Un commutateur ne diffuse pas les trames, contrairement à un concentrateur (si la table de commutation

Plus en détail

Internet. PC / Réseau

Internet. PC / Réseau Internet PC / Réseau Objectif Cette présentation reprend les notions de base : Objectif, environnement de l Internet Connexion, fournisseurs d accès Services Web, consultation, protocoles Modèle en couches,

Plus en détail

CHAPITRE 9 : LE ROUTAGE de PAQUETS ou DATAGRAMMES IP

CHAPITRE 9 : LE ROUTAGE de PAQUETS ou DATAGRAMMES IP CHAPITRE 9 : LE ROUTAGE de PAQUETS ou DATAGRAMMES IP I. Théorie : a. Objectif :.l adressage de niveau 3 permet de regrouper des interfaces physiques au sein de réseaux logiques..le routage permet, en fonction

Plus en détail

UFR de Mathématiques et Informatique Année 2009/2010. Réseaux Locaux TP 04 : ICMP, ARP, IP

UFR de Mathématiques et Informatique Année 2009/2010. Réseaux Locaux TP 04 : ICMP, ARP, IP Université de Strasbourg Licence Pro ARS UFR de Mathématiques et Informatique Année 2009/2010 1 Adressage IP 1.1 Limites du nombre d adresses IP 1.1.1 Adresses de réseaux valides Réseaux Locaux TP 04 :

Plus en détail

Réseaux - Cours 4. IP : introduction et adressage. Cyril Pain-Barre. version du 18/2/2013. IUT Informatique Aix-en-Provence

Réseaux - Cours 4. IP : introduction et adressage. Cyril Pain-Barre. version du 18/2/2013. IUT Informatique Aix-en-Provence Réseaux - Cours 4 : introduction et adressage Cyril Pain-Barre IUT Informatique Aix-en-Provence version du 18/2/2013 1/34 Cyril Pain-Barre : introduction et adressage 1/26 TCP/ l architecture d Internet

Plus en détail

TD2 : CORRECTION. Exercice 1 : 1. Quel est l avantage de la séparation de l adressage en deux parties dans l adressage Internet?

TD2 : CORRECTION. Exercice 1 : 1. Quel est l avantage de la séparation de l adressage en deux parties dans l adressage Internet? TD2 : CORRECTION I. connaître son environnement réseau a. Quelle est l adresse IPv4 de votre PC? l adresse IPv6? ipconfig : Adresse IPv4..............: 192.168.1.13 Masque de sous-réseau.... : 255.255.255.0

Plus en détail

Semaine 4 : le protocole IP

Semaine 4 : le protocole IP Semaine 4 : le protocole IP Séance 1 : l adressage... 1 Séance 2 : le protocole IP... 8 Séance 3 : l adresse IP... 16 Séance 1 : l adressage Introduction Au cours de cette séance, nous allons parler de

Plus en détail

2. DIFFÉRENTS TYPES DE RÉSEAUX

2. DIFFÉRENTS TYPES DE RÉSEAUX TABLE DES MATIÈRES 1. INTRODUCTION 1 2. GÉNÉRALITÉS 5 1. RÔLES DES RÉSEAUX 5 1.1. Objectifs techniques 5 1.2. Objectifs utilisateurs 6 2. DIFFÉRENTS TYPES DE RÉSEAUX 7 2.1. Les réseaux locaux 7 2.2. Les

Plus en détail

BAC PRO Système Electronique Numérique. Nom : Le routage Date : LE ROUTAGE

BAC PRO Système Electronique Numérique. Nom : Le routage Date : LE ROUTAGE 1. Sommaire LE ROUTAGE 1. Sommaire... 1 2. Un routeur, pour quoi faire?... 1 3. Principe de fonctionnement du routage.... 2 4. Interfaces du routeur... 3 4.1. Côté LAN.... 3 4.2. Côté WAN.... 3 5. Table

Plus en détail

Chapitre I. La couche réseau. 1. Couche réseau 1. Historique de l Internet

Chapitre I. La couche réseau. 1. Couche réseau 1. Historique de l Internet Chapitre I La couche réseau 1. Couche réseau 1 Historique de l Internet Né 1969 comme projet (D)ARPA (Defense) Advanced Research Projects Agency; US Commutation de paquets Interconnexion des universités

Plus en détail

Rapport de laboratoires INFO-H-507: Réseaux d ordinateurs II

Rapport de laboratoires INFO-H-507: Réseaux d ordinateurs II Rapport de laboratoires INFO-H-507: Réseaux d ordinateurs II Thierry MBARGA Tuan-Tu TRAN 2008-2009 1 Laboratoire 1: pré-requis 1.1 Modules de mémoire des routeurs Cisco 25XX Les différents modules de mémoire

Plus en détail

Commandes utiles à connaître

Commandes utiles à connaître La commande ping Commandes utiles à connaître La commande ping sert à tester les fonctions de transmission et de réception de la carte réseau, la configuration TCP/IP et la connectivité réseau. Les différentes

Plus en détail

Informatique Générale. Partie 3 - TD Les réseaux. Travaux dirigés associés au CM 3. Informatique, G. KEMBELLEC

Informatique Générale. Partie 3 - TD Les réseaux. Travaux dirigés associés au CM 3. Informatique, G. KEMBELLEC Informatique Générale Partie 3 - TD Les réseaux Travaux dirigés associés au CM 3 1 Chef de projet en ingénierie documentaire Les réseaux et internet Travaux dirigés 2 Réseaux locaux, étendus, Internet

Plus en détail

Travaux Pratiques n 1 Principes et Normes des réseaux.

Travaux Pratiques n 1 Principes et Normes des réseaux. Travaux Pratiques n 1 Principes et Normes des réseaux. Objectifs Connaitre le matériel de base (switch, hub et routeur) Savoir configurer une machine windows et linux en statique et dynamique. Connaitre

Plus en détail

Table des matières. 1 Vue d ensemble des réseaux... 5. 2 Transmission des données : comment fonctionnent les réseaux... 23. Introduction...

Table des matières. 1 Vue d ensemble des réseaux... 5. 2 Transmission des données : comment fonctionnent les réseaux... 23. Introduction... Table des matières Introduction 1 Structure du livre 2 Nouveautés par rapport à la 3 e édition 2 Conventions typographiques 3 1 Vue d ensemble des réseaux 5 Qu est-ce qu un réseau? 6 Pourquoi créer un

Plus en détail

Couche réseau : autour d IP. Claude Chaudet

Couche réseau : autour d IP. Claude Chaudet Couche réseau : autour d IP Claude Chaudet 2 ICMP : Signalisation dans IP Positionnement et rôle d'icmp IP est, en soi, un mécanisme simple dédié à l'acheminement de trames Il ne définit pas de messages

Plus en détail

TP2 Configuration de niveau 2

TP2 Configuration de niveau 2 TP2 Configuration de niveau 2 1. Configuration de SWITCHS VLAN La configuration des switchs se fait par l'intermédiare d'un terminal passif. Comme nous n'en avons pas à disposition, il existe des programmes

Plus en détail

Les Réseaux. Par THOREZ Nicolas

Les Réseaux. Par THOREZ Nicolas Les Réseaux Par THOREZ Nicolas V - Description des protocoles de la couche Internet @ et MSR L'adresse est l'adresse d'un poste sur un réseau. Elle est noté pas une suite de 4 nombres décimaux compris

Plus en détail

SOMMAIRE : CONFIGURATION RESEAU SOUS WINDOWS... 2 INSTRUCTIONS DE TEST DE CONNECTIVITE... 5

SOMMAIRE : CONFIGURATION RESEAU SOUS WINDOWS... 2 INSTRUCTIONS DE TEST DE CONNECTIVITE... 5 SOMMAIRE : CONFIGURATION RESEAU SOUS WINDOWS... 2 INTRODUCTION... 2 CONFIGURATION DE L INTERFACE RESEAU... 3 INSTRUCTIONS DE TEST DE LA CONNECTIVITE.... 5 INTRODUCTION... 5 INSTRUCTIONS DE TEST DE CONNECTIVITE...

Plus en détail

1 Commandes DOS de test du réseau.

1 Commandes DOS de test du réseau. VSE_COM Vidéo surveillance sur réseau ETHERNET : Commandes réseaux Système : Système de vidéo surveillance Durée : 3 heures Travail individuel Savoirs associés : Réseaux locaux industriels On utilise le

Plus en détail

Intérêt du NAT (Network Address Translation) Administration Réseau Niveau routage. Exemple d Intranet. Principe NAT

Intérêt du NAT (Network Address Translation) Administration Réseau Niveau routage. Exemple d Intranet. Principe NAT Administration Réseau Niveau routage Intérêt du NAT (Network Address Translation) Possibilité d utilisation d adresses privées dans l 4 2 1 Transport Réseau Liaison Physique Protocole de Transport Frontière

Plus en détail

LE RESEAU INFORMATIQUE

LE RESEAU INFORMATIQUE Sommaire LE RESEAU INFORMATIQUE Introduction Objectifs 1. Pourquoi mettre en place un réseau? 2. Définitions 3. Les modes de réseau 4. Les types de réseaux I- Configuration d un réseau LAN. 1. Outils et

Plus en détail

Stage Linux-SambaÉdu Module 2. Structure d'un réseau d'eple et révisions sur IP

Stage Linux-SambaÉdu Module 2. Structure d'un réseau d'eple et révisions sur IP Stage Linux-SambaÉdu Module 2 Structure d'un réseau d'eple et révisions sur IP Réseau administré : principes Tous les ordinateurs sont regroupés dans un domaine, sorte de zone sécurisée, sur lequel on

Plus en détail

http://adminrezo.fr Nicolas Dewaele Généralités sur les réseaux informatiques Encapsulation

http://adminrezo.fr Nicolas Dewaele Généralités sur les réseaux informatiques Encapsulation Encapsulation Demande de page par HTTP Client : 9.68.0.99 Serveur :.8.0.86 Get 00 OK L encapsulation Détails de cette requête HTTP : Niveau application, infos lisibles par l utilisateur : HTTP : Get www.google.fr

Plus en détail

EXAMEN BLANC CCNA CORRECTION

EXAMEN BLANC CCNA CORRECTION EXAMEN BLANC CCNA CORRECTION BLOG : WWW.REUSSIRSONCCNA.FR CONTACT : REUSSIRSONCCNA@GMAIL.COM CLIQUEZ ICI POUR TELECHARGEZ LE TEST BLANC QUESTION 1 C est le protocole TCP Transport Control Protocol qui

Plus en détail

Architectures de communication. «Architecture protocolaire réseau» «protocolaire»

Architectures de communication. «Architecture protocolaire réseau» «protocolaire» Architectures de communication C. Pham Université de Pau et des Pays de l Adour Département Informatique http://www.univ-pau.fr/~cpham Congduc.Pham@univ-pau.fr «Architecture protocolaire réseau» Architecture

Plus en détail

IPv6. ARGOS - Mars 2010. Olivier Morel. Université Paris Sud 11

IPv6. ARGOS - Mars 2010. Olivier Morel. Université Paris Sud 11 IPv6 ARGOS - Mars 2010 Olivier Morel 1 Plan de l exposé Le point sur IPv6 Un peu de technique Le déploiement Exemple de configuration 2 Le point sur IPv6 L IANA a attribuée ses derniers blocs d adresse

Plus en détail

Correspondance entre Modèle OSI et Modèle TCP/IP. 6 octets 6 octets 2 octets 46 à 1500 octets 4 octets

Correspondance entre Modèle OSI et Modèle TCP/IP. 6 octets 6 octets 2 octets 46 à 1500 octets 4 octets RES2 Savoirs associés : Réseaux locaux industriels Les réseaux informatiques : Encapsulation G.COLIN Objectifs : Analyser une trame ETHERNET Utilisation du logiciel WIRESHARK 1) Présentation Le modèle

Plus en détail

Introduction. Adresses

Introduction. Adresses Architecture TCP/IP Introduction ITC7-2: Cours IP ESIREM Infotronique Olivier Togni, LE2I (038039)3887 olivier.togni@u-bourgogne.fr 27 février 2008 L Internet est basé sur l architecture TCP/IP du nom

Plus en détail

Partagez plus avec Christie Brio

Partagez plus avec Christie Brio Partagez plus avec Christie Brio Plus de productivité. Plus de travail en équipe. Plus de choix Sommaire Christie Brio Enterprise Guide de déploiement Présentation..2 Où installer le boitier sur le réseau..

Plus en détail

Exercice 1 - Décrivons les commandes I) Je vérifie que j ai toujours accès à mon dossier privé grâce la commande ping.

Exercice 1 - Décrivons les commandes I) Je vérifie que j ai toujours accès à mon dossier privé grâce la commande ping. Exercice 1 Décrivons les commandes I) Je vérifie que j ai toujours accès à mon dossier privé grâce la commande ping. Avec la commande ping «134.206.90.196», nous essayons de vérifier la connexion au réseau

Plus en détail

Chapitre VIII : Introduction aux réseaux. Motivations. Notion de système distribué. Motivations Différents types de SE

Chapitre VIII : Introduction aux réseaux. Motivations. Notion de système distribué. Motivations Différents types de SE Chapitre VIII : Introduction aux réseaux Eric.Leclercq@u-bourgogne.fr Département IEM http://ufrsciencestech.u-bourgogne.fr http://ludique.u-bourgogne.fr/~leclercq 4 mai 2006 1 Structures de Systèmes distribués

Plus en détail

IPCONFIG affiche un résumé des propriétés IP des cartes réseaux

IPCONFIG affiche un résumé des propriétés IP des cartes réseaux 1. IPCONFIG La commande réseau ipconfig permet d'afficher les propriétés IP de l'ordinateur. Sous Win98, cette commande est équivalente à winipcfg sous Windows. Il n'y a pas d'équivalence Windows sous

Plus en détail

Administration réseau Introduction

Administration réseau Introduction Administration réseau Introduction A. Guermouche A. Guermouche Cours 1 : Introduction 1 Plan 1. Introduction Organisation Contenu 2. Quelques Rappels : Internet et le modèle TCP/ Visage de l Internet Le

Plus en détail

LE RPV DE NIVEAU RÉSEAU AVEC TINC

LE RPV DE NIVEAU RÉSEAU AVEC TINC LE RPV DE NIVEAU RÉSEAU AVEC TINC L entreprise Ilog est une petite entreprise de services informatiques située à La Défense. Les chefs de projet de l entreprise sont souvent en déplacement à travers toute

Plus en détail

FORMATION RESEAUX INITIATION + APPROFONDISSEMENT

FORMATION RESEAUX INITIATION + APPROFONDISSEMENT FORMATION RESEAUX INITIATION + APPROFONDISSEMENT Aziz Da Silva WWW.AZIZDASILVA.NET Sommaire du Document Formation Réseaux Initiation + Approfondissement... 2 Profils Stagiaires et Prérequis... 2 Prérequis

Plus en détail

SÉCURITÉ ET ACCÈS DISTANT UTILISATION DU SIMULATEUR RÉSEAU

SÉCURITÉ ET ACCÈS DISTANT UTILISATION DU SIMULATEUR RÉSEAU SÉCURITÉ ET ACCÈS DISTANT UTILISATION DU SIMULATEUR RÉSEAU I LES OUTILS NÉCESSAIRES Pour réaliser ce TP, vous devez installer le simulateur réseau de Pierre Loisel (version transmise). II LE CONTEXTE D

Plus en détail

ROUTAGE SOUS LINUX Et Vlan avec ESXi

ROUTAGE SOUS LINUX Et Vlan avec ESXi ROUTAGE SOUS LINUX Et Vlan avec ESXi.server Justin mbongueng projet Semestre 2010-2011 page 1 Table des matières Introduction..3 Matériel.3 Routage sous Linux 4 Routage statique sous ubunbtu 8 Routage

Plus en détail

Réseau - VirtualBox. Sommaire

Réseau - VirtualBox. Sommaire Réseau - VirtualBox 2015 tv - v.1.0 - produit le 10 mars 2015 Sommaire Le réseau virtuel 2 Introduction.............................................. 2 Modes réseaux............................................

Plus en détail

TCP/IP, NAT/PAT et Firewall

TCP/IP, NAT/PAT et Firewall Année 2011-2012 Réseaux 2 TCP/IP, NAT/PAT et Firewall Nicolas Baudru & Nicolas Durand 2e année IRM ESIL Attention! Vous devez rendre pour chaque exercice un fichier.xml correspondant à votre simulation.

Plus en détail

Programme formation pfsense Mars 2011 Cript Bretagne

Programme formation pfsense Mars 2011 Cript Bretagne Programme formation pfsense Mars 2011 Cript Bretagne I.Introduction : les réseaux IP...2 1.A.Contenu pédagogique...2 1.B....2 1.C...2 1.D....2 II.Premiers pas avec pfsense...2 2.A.Contenu pédagogique...2

Plus en détail

INFO 3020 Introduction aux réseaux d ordinateurs

INFO 3020 Introduction aux réseaux d ordinateurs INFO 3020 Introduction aux réseaux d ordinateurs Philippe Fournier-Viger Département d informatique, U.de M. Bureau D216, philippe.fournier-viger@umoncton.ca Automne 2014 1 Introduction Au dernier cours

Plus en détail

PRINCIPES DU ROUTAGE IP PRINCIPES DU ROUTAGE IP IP ROUTING PRINCIPALS

PRINCIPES DU ROUTAGE IP PRINCIPES DU ROUTAGE IP IP ROUTING PRINCIPALS PRINCES DU ROUTAGE ROUTING PRINCALS securit@free.fr Slide n 1 TABLE DES MATIERES PLAN PROBLEMATIQUES PRINCES DU ROUTAGE PROTOCOLES DE ROUTAGE ROUTAGE STATIQUE ROUTAGE DYNAMIQUE DISTANT VECTOR vs LINK STATE

Plus en détail

NFA083 Réseau et Administration Web TCP/IP

NFA083 Réseau et Administration Web TCP/IP NFA083 Réseau et Administration Web TCP/IP Sami Taktak sami.taktak@cnam.fr Centre d Étude et De Recherche en Informatique et Communications Conservatoire National des Arts et Métiers Rôle de la Couche

Plus en détail

Clément Prudhomme, Emilie Lenel

Clément Prudhomme, Emilie Lenel Clément Prudhomme, Emilie Lenel Cycle ingénieur EIT Année 1 (bac+3) Année 2 (bac+4) Année 3 (bac+5) Module 1 Module 1 Module 1 Séance 1 Séance 2 Séance 3 Module 2 Module 3 Module 2 Module 3 Module 2 Module

Plus en détail

RESEAUX ARCHITECTURES EN COUCHES. J.L Damoiseaux ; Dpt R&T 1

RESEAUX ARCHITECTURES EN COUCHES. J.L Damoiseaux ; Dpt R&T 1 RESEAUX ARCHITECTURES EN COUCHES J.L Damoiseaux ; Dpt R&T 1 Plan Notions sur les réseaux Couche/Service/Protocole Le modèle OSI Le modèle TCP/IP J.L Damoiseaux ; Dpt R&T 2 Problématique J.L Damoiseaux

Plus en détail

Cours CCNA 1. Exercices

Cours CCNA 1. Exercices Cours CCNA 1 TD2 Exercices Exercice 1 : Dressez la liste des 5 périphériques finaux, 6 périphériques intermédiaires et 3 formes de support réseau. Périphériques finaux (hôtes): ordinateur de bureau, ordinateur

Plus en détail

Cours réseaux Modèle OSI

Cours réseaux Modèle OSI Cours réseaux Modèle OSI IUT 1 Université de Lyon Introduction: le modèle OSI Un modèle théorique : le modèle OSI (Open System Interconnection) A quoi ça sert: Nécessité de découper/classifier l ensemble

Plus en détail

Services d infrastructure réseaux

Services d infrastructure réseaux Services d infrastructure réseaux Cours de Réseaux Tuyêt Trâm DANG NGOC Université de Cergy-Pontoise 2012-2013 Tuyêt Trâm DANG NGOC Services d infrastructure réseaux 1 / 30 Plan 1 Adressage

Plus en détail

Université Pierre Mendès France U.F.R. Sciences de l Homme et de la Société Licence MIASS. TP sur IP

Université Pierre Mendès France U.F.R. Sciences de l Homme et de la Société Licence MIASS. TP sur IP Université Pierre Mendès France U.F.R. Sciences de l Homme et de la Société Licence MIASS TP sur IP L objectif de ce second TP est de vous faire comprendre : l adressage IP, la fragmentation IP le fonctionnement

Plus en détail

Dossier de réalisation d'un serveur DHCP et d'un Agent-Relais SOMMAIRE. I. Principe de fonctionnement du DHCP et d'un Agent-Relais

Dossier de réalisation d'un serveur DHCP et d'un Agent-Relais SOMMAIRE. I. Principe de fonctionnement du DHCP et d'un Agent-Relais SOMMAIRE I. Principe de fonctionnement du DHCP et d'un Agent-Relais II. Plan d'adressage et maquettage du réseau III. Dossier de réalisation IV. Tests de validation VIALAR Yoann Page 1 I. Principe de fonctionnement

Plus en détail

Protocoles IP (2/2) M. Berthet. Les illustrations sont tirées de l ouvrage de Guy Pujolle, Cours réseaux et Télécom Contributions : S Lohier

Protocoles IP (2/2) M. Berthet. Les illustrations sont tirées de l ouvrage de Guy Pujolle, Cours réseaux et Télécom Contributions : S Lohier Protocoles IP (2/2) M. Berthet. Les illustrations sont tirées de l ouvrage de Guy Pujolle, Cours réseaux et Télécom Contributions : S Lohier Plan 1. ARP 2. DHCP 3. ICMP et ping 4. DNS 5.Paquet IPv4 1.

Plus en détail

TP : STATION BLANI 2000 SIMULATION DU RESEAU INFORMATIQUE

TP : STATION BLANI 2000 SIMULATION DU RESEAU INFORMATIQUE SIN STI2D - Système d'information et Numérique TD TP Cours Synthèse Devoir Evaluation Projet Document ressource TP : STATION BLANI 2000 SIMULATION DU RESEAU INFORMATIQUE 1 MISE EN SITUATION Le plan réseau

Plus en détail

TD séance n 12 Réseau Linux

TD séance n 12 Réseau Linux 1 Introduction Avant de nous lancer dans la compréhension des réseaux informatiques, nous allons essayer de prendre un peu de recul quant à la notion même de réseau. En effet, les réseaux sont omniprésents

Plus en détail

Administration des ressources informatiques

Administration des ressources informatiques 1 2 Cours réseau Supports de transmission Les câbles Coaxial Ethernet RJ45 Fibre optique Supports de transmission 3 Les câbles Ethernet RJ45 Supports de transmission 4 Les câbles Coaxial Type BNC Cours

Plus en détail

2. MAQUETTAGE DES SOLUTIONS CONSTRUCTIVES. 2.2 Architecture fonctionnelle d un système communicant. http://robert.cireddu.free.

2. MAQUETTAGE DES SOLUTIONS CONSTRUCTIVES. 2.2 Architecture fonctionnelle d un système communicant. http://robert.cireddu.free. 2. MAQUETTAGE DES SOLUTIONS CONSTRUCTIVES 2.2 Architecture fonctionnelle d un système communicant Page:1/9 http://robert.cireddu.free.fr/sin LA SEGMENTATION VIRTUELLE DES DOMAINES DE DIFFUSION : LES VLANs

Plus en détail

LA COMMUNICATION DE L INFORMATION EN RESEAUX

LA COMMUNICATION DE L INFORMATION EN RESEAUX LA COMMUNICATION DE L INFORMATION EN RESEAUX A LES RESEAUX Un réseau est un ensemble d objets connectés entre eux. Il permet de faire circuler un certain nombre d information entre ces objets selon des

Plus en détail

1 Généralités sur les réseaux informatiques. 2 Organisation de l'internet. 3 Les services de l'internet. 4 Les protocoles TCP IP

1 Généralités sur les réseaux informatiques. 2 Organisation de l'internet. 3 Les services de l'internet. 4 Les protocoles TCP IP 1 sur les réseaux informatiques 2 Organisation de l'internet 3 Les services de l'internet 4 Les protocoles TCP IP 5 Moyens de connexion à l'internet 6 Sécurité sur l'internet 89 4 Les protocoles TCP IP

Plus en détail

2. MAQUETTAGE DES SOLUTIONS CONSTRUCTIVES. 2.2 Architecture fonctionnelle d un système communicant RÉSEAUX INFORMATIQUES

2. MAQUETTAGE DES SOLUTIONS CONSTRUCTIVES. 2.2 Architecture fonctionnelle d un système communicant RÉSEAUX INFORMATIQUES RÉSEAUX INFORMATIQUES Page:1/13 Objectifs de l activité pratique : Réseau Ethernet : - câblage point à point, test d écho ; commandes «mii-tool» et «linkloop» Commutation Ethernet : - câblage d un commutateur

Plus en détail

Travaux pratiques 9.2.7 Dépannage à l aide d utilitaires réseau

Travaux pratiques 9.2.7 Dépannage à l aide d utilitaires réseau Travaux pratiques 9.2.7 Dépannage à l aide d utilitaires réseau Objectifs Utiliser les utilitaires réseau et l interface graphique utilisateur du routeur intégré pour déterminer les configurations des

Plus en détail

1. Normes et protocoles

1. Normes et protocoles 1. Normes et protocoles 1.1. Protocoles Modèles OSI et TCP/IP La réussite d une communication entre des hôtes sur un réseau requiert l interaction de nombreux protocoles (règles de communication) différents.

Plus en détail

Document réponse 2 : Connexion de la caméra IP à un PC (point à point)

Document réponse 2 : Connexion de la caméra IP à un PC (point à point) CORRECTION du TP2 TCP-IP Document réponse 1 : Généralités sur la caméra IP Wanscam Q1) Une caméra IP est autonome. Elle se connecte au réseau par un port Ethernet ou en wifi. Q2) Caractéristiques de la

Plus en détail

Les LANs virtuels (VLANs)

Les LANs virtuels (VLANs) C h a p i t r e 7 : L e s V L A N s Slide 1 Les LANs virtuels (VLANs) Génaël VALET Version 1.21 Jan 2011 C h a p i t r e 7 : L e s V L A N s Slide 2 Sommaire Dans ce chapitre, nous aborderons : Qu est-ce

Plus en détail

1.Introduction - Modèle en couches - OSI TCP/IP

1.Introduction - Modèle en couches - OSI TCP/IP 1.Introduction - Modèle en couches - OSI TCP/IP 1.1 Introduction 1.2 Modèle en couches 1.3 Le modèle OSI 1.4 L architecture TCP/IP 1.1 Introduction Réseau Télécom - Téléinformatique? Réseau : Ensemble

Plus en détail

SOMMAIRE Thématique : Réseaux et télécommunications

SOMMAIRE Thématique : Réseaux et télécommunications SOMMAIRE Thématique : Réseaux et télécommunications Rubrique : Réseaux - Télécommunications... 2 1 SOMMAIRE Rubrique : Réseaux - Télécommunications Evolution et perspective des réseaux et télécommunications...

Plus en détail

Internet - Outils. Nicolas Delestre. À partir des cours Outils réseaux de Paul Tavernier et Nicolas Prunier

Internet - Outils. Nicolas Delestre. À partir des cours Outils réseaux de Paul Tavernier et Nicolas Prunier Plan Internet - Outils Nicolas Delestre 1 DHCP 2 Firewall 3 Translation d adresse et de port 4 Les proxys 5 DMZ 6 VLAN À partir des cours Outils réseaux de Paul Tavernier et Nicolas Prunier 7 Wake On Line

Plus en détail

Travaux pratiques 9.2.7 Dépannage à l aide d utilitaires réseau

Travaux pratiques 9.2.7 Dépannage à l aide d utilitaires réseau Travaux pratiques 9.2.7 Dépannage à l aide d utilitaires réseau Objectifs Utiliser les utilitaires réseau et l interface graphique utilisateur du routeur intégré pour déterminer les configurations des

Plus en détail

IT- NETWORK SYSTEMS ADMINISTRATION TI - GESTION DE RÉSEAUX POST- SECONDARY NIVEAU POSTSECONDAIRE

IT- NETWORK SYSTEMS ADMINISTRATION TI - GESTION DE RÉSEAUX POST- SECONDARY NIVEAU POSTSECONDAIRE CONTEST DESCRIPTION DESCRIPTION DE CONCOURS IT- NETWORK SYSTEMS ADMINISTRATION TI - GESTION DE RÉSEAUX POST- SECONDARY NIVEAU POSTSECONDAIRE 1. L'importance des compétences essentielles dans les métiers

Plus en détail

Lisez l exposé. Quelles affirmations décrivent la conception du réseau représenté dans le schéma? (Choisissez trois réponses.)

Lisez l exposé. Quelles affirmations décrivent la conception du réseau représenté dans le schéma? (Choisissez trois réponses.) Lisez l exposé. Quelles affirmations décrivent la conception du réseau représenté dans le schéma? (Choisissez trois réponses.) Cette conception n évoluera pas facilement. Le nombre maximal de VLAN pouvant

Plus en détail

VI - La couche réseau : adresse IP. LPSIL ADMIN 2014 M.A. Peraldi-Frati - IUT Nice Côte d Azur

VI - La couche réseau : adresse IP. LPSIL ADMIN 2014 M.A. Peraldi-Frati - IUT Nice Côte d Azur VI - La couche réseau : adresse IP LPSIL ADMIN 2014 M.A. Peraldi-Frati - IUT Nice Côte d Azur 86 La couche réseau Achemine les données entre l émetteur et le destinataire au travers de différents réseaux

Plus en détail

LES RESEAUX SOUS LINUX

LES RESEAUX SOUS LINUX LES RESEAUX SOUS LINUX AVERTISSEMENT : Les commendes utilisées dans ce document ne sont toutes valables que pour les distributions LINUX de type DEBIAN PROGRAMME DE FORMATION I. GENERALITES SUR LES RESEAUX

Plus en détail