LA RÉFÉRENCE VIRTUELLE. de nouveaux outils, une nouvelle approche, des compétences à développer. Patrice Viau

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LA RÉFÉRENCE VIRTUELLE. de nouveaux outils, une nouvelle approche, des compétences à développer. Patrice Viau"

Transcription

1 LA RÉFÉRENCE VIRTUELLE de nouveaux outils, une nouvelle approche, des compétences à développer Patrice Viau

2 1 Le développement rapide des technologies de l information et la consolidation progressive des outils Internet amènent les spécialistes de l information à réviser leur rôle d intermédiaire entre le contenu des documents et les usagers. Si la référence traditionnelle continue d exister pour certaines demandes effectuées sur place ou par téléphone, Internet permet déjà aux techniciens en documentation, aux archivistes et aux bibliothécaires d étendre leur champ d action et de rejoindre une clientèle extra-muros qui ne fréquente pas a priori leurs institutions. La Bibliothèque nationale du Québec (BNQ), en se dotant d un système de référence virtuelle, interviendra là où les mandats des bibliothèques municipales, universitaires ou de recherche s arrêtent en offrant un accès gratuit à ses services à l ensemble des Québécois, quelle que soit leur région d origine. La création d un tel système, s il décuple la praxis des techniciens en documentation, nous amène à réfléchir sur l émergence de leurs nouveaux rôles et sur les fonctions qui en découlent. À ce jour, les recherches relatives à ce sujet portent notamment sur les outils et les connaissances nécessaires à son implantation, la création d un réseau efficace entre praticiens et les nouvelles compétences ad hoc à développer pour mener à bien le projet. Un service de référence virtuelle nécessite l utilisation de ressources informatiques durables. Déclaration un peu paradoxale devant l apparente fugacité des développements technologiques! Un bref retour en 1996 nous apprend que les bibliothécaires de référence des universités employaient déjà comme principaux outils Internet le courriel, les catalogues en ligne, les forums de discussion, le protocole de transfert de fichiers (FTP) et l autoroute électronique (World Wide Web) dans le cadre de

3 2 leur fonction. On découvre également que les Gophers, Veronica, Archie et le WAIS, utilisés couramment à l époque, font désormais partie intégrante de l autoroute électronique 1. Aujourd hui s ajoutent, comme technologies utiles à la référence virtuelle, les documents PDF développés par Adobe, la messagerie instantanée, la technologie du pousser-tirer et la webcam. Il s agit de bien choisir nos instruments car, à plus ou moins long terme, un degré d interactivité comparable à celui de la référence traditionnelle devra être atteint 2. Apprendre à manipuler une partie ou la totalité de ces outils, for mer les futurs usagers ou d autres techniciens et prévoir les outils à privilégier pour certains types de clientèles, voilà en quoi consiste le premier rôle des techniciens en documentation. En effet, de plus en plus de gens désirent s initier à ces instruments, alors que d autres, comme les étudiants universitaires, ne savent pas toujours comment les utiliser efficacement. Grâce à la technologie du pousser-tirer, les techniciens prendront le contrôle de l écran à distance et inculqueront les rudiments méthodologiques aux usagers sans qu ils aient à se présenter sur place. La messagerie instantanée et la webcam, quant à elles, permettront de répondre à des questions factuelles, de transférer certains fichiers et de passer une entrevue interactive avec le client. Afin d être réellement efficace, un service de référence virtuelle à l échelle du Québec doit pouvoir compter sur un solide réseau de professionnels à travers toutes les bibliothèques du territoire, qu elles soient municipales, de recherche ou universitaires. À cet effet, le groupe de réflexion sur les services de la bibliothèque virtuelle de la CREPUQ avance l idée d un consortium de bibliothèques à l échelle internationale 1 Denis Levasseur dresse une liste de ces «anciens» outils et de leur application dans son article «L Internet et les services de référence : une enquête dans les établissements universitaires du Québec». Les références complètes ainsi que celles des prochaines notes sont disponibles dans la médiagraphie.

4 3 offrant un service à une clientèle restreinte en permanence, 24 heures par jour, 7 jours par semaine. S il n appartient pas aux techniciens de déterminer les paramètres des futures ententes interinstitutionnelles, il n en demeure pas moins que la mise en commun de leur expérience individuelle leur permettra de transférer une demande vers la ressource appropriée au Québec. En instaurant, par exemple, un groupe de discussion à l échelle provinciale, les techniciens à la référence pourront partager leur expertise et cerner les besoins des clientèles selon les régions. Le second rôle majeur des techniciens sera donc de créer un solide réseau de contacts permettant de gérer le savoir associé à des personnes-ressources, non seulement des spécialistes de l information, mais également des professionnels avec lesquels un protocole d échange d informations serait à déterminer 3. Si l entreprise privée privilégie la capitalisation de la connaissance, une institution publique devra plutôt s orienter vers une structure ouverte permettant une diffusion élargie de l information, le tout faisant fi des distances géographiques. Les techniciens devront acquérir de nouvelles compétences pour participer à l essor de la grande bibliothèque virtuelle québécoise. Outre l apprentissage des outils Internet, ils devront s initier à la maintenance et à l animation du site de la BNQ, à la numérisation de documents et à la mise en ligne de certaines ressources de l autoroute électronique. En tant que nouveaux gestionnaires habilités aux documents numériques, ils mettront à la disposition de la clientèle la partie de la collection de domaine public et en promouvront la richesse. À cet effet, un service de base en veille technologique pourrait 2 Le groupe de réflexion sur les services de la bibliothèque virtuelle de la CREPUQ encourage la mise en place de l interactivité virtuelle pour la référence tout en privilégiant une approche par étape dans l atteinte de cet objectif, et notamment en ce qui concerne la mise en place d un consortium de bibliothèques, dont nous parlerons un peu plus loin. 3 Dans son article «Penser l Infopolis pour organiser, ensemble, la société de l information» (p. 50), Bernadette Ferchaud mentionne que «le SIG [i.e. système d information géographique], dans un contexte participatif, suppose un partage de l information commune, d où l importance d investir dans la création de référentiels communs qui permettent l échange effectif des connaissances».

5 4 être mis de l avant par les techniciens du Québec afin de diffuser le patrimoine documentaire régional régulièrement auprès des clientèles intéressées. Cela correspond d ailleurs aux objectifs de la nouvelle BNQ, qui entend notamment «renforcer la coopération et les échanges entre les bibliothèques, en agissant comme catalyseur auprès des institutions documentaires québécoises, et stimuler la participation québécoise au développement de la bibliothèque virtuelle 4». Si beaucoup de gens, du moins à une certaine époque, affirmaient qu Internet mettait en péril la fonction d intermédiaire entre l information et le public, il n en demeure pas moins que la méthodologie de recherche à l aide d outils électroniques, surtout en ce qui a trait à la validation des sources, nécessite une initiation. Afin de satisfaire aux exigences de la référence virtuelle, le technicien en documentation devra s acquitter du rôle de formateur et consolider ses habiletés en ce sens. Ce n est pas une mince tâche, mais la clientèle n en est pas moins constamment renouvelée d année en année, notamment à cause des étudiants de niveau supérieur. Toutes ces compétences, un peu mises à l écart jusqu à récemment, devront désormais faire partie du CV des techniciens. Le téléphone, le fax et le courriel ont permis au cours des dernières années un certain degré de référence à distance. Toutefois, Internet s avère un outil prédisposé à cet effet, la plupart des étudiants et des travailleurs utilisant désormais l informatique dans le cadre de leurs diverses fonctions. Les outils Internet comme la messagerie instantanée amènent une nouvelle approche intéressante au niveau de l interactivité. Si la tâche de mettre en place le réseau approprié revient aux bibliothécaires et aux informaticiens, l animation d une page interactive de référence, la formation en ligne des usagers et la 4 Bibliothèque nationale du Québec. «BNQ-Mission». c2003 [Réf. du 10 mai 2003]. Accès : <http://www.bnquebec.ca/fr/qui/qui_mission.htm>

6 5 mise à sa disposition de ressources numérique s appartiendront aux techniciens. Cela nécessitera l apprentissage d outils par autodidaxie, à l aide de cours complémentaires ou encore grâce aux formations offertes par les associations professionnelles (l AAQ, l APTDQ ou l ASTED). Toutefois, la création d un réseau de techniciens, initiée par la BNQ, faciliterait grandement la mise en commun des connaissances nécessaires à l avancée de ce projet fédérateur. Il ne faut pas oublier cependant que la référence virtuelle ne deviendra effective que si un consortium de bibliothèques publiques et de recherche québécoises, voire internationales, est créé afin de partager les coûts et les expertises nécessaires à une telle entreprise. Malgré le dynamisme potentiel relié au projet, il reste aux initiateurs du projet à évaluer l utilisation que pourra en faire la population. Car au-delà de la plus -value pour l institution, la bibliothèque virtuelle doit avant tout répondre aux besoins d informations réels des Québécois.

7 6 GLOSSAIRE Les définitions qui suivent sont toutes tirées du Dictionnaire de l internaute de Lillian Arsenault d'ibm Canada Ltée (http://www.can.ibm.com/francais/dico/). Archie : Développé par l'université McGill, outil de navigation et de recherche d'informations articulé autour d'une base de données qui assure l'indexage et le catalogage des fichiers sur les ordinateurs reliés au réseau internet. Note La désignation «Archie» provient du mot «archives» et fait référence à l'un des personnages de la bande dessinée américaine du même nom, créée par Henry Scarpelli. Autoroute électronique (web) : Système réparti de recherche documentaire en mode hypertexte de type client-serveur qui tourne sur le réseau Internet, comprenant les ressources telle s que Gopher, FTP, HTTP, Telnet, Usenet, WAIS, etc. Gopher : Dans l'exploitation d'un réseau Internet, programme de recherche documentaire piloté par menu qui permet à l'internaute de naviguer sur le réseau et d'en consulter les ressources. Note - Terme emprunté à l'anglais pour désigner le petit rongeur, appelé spermophile en français, qui est la mascotte officielle de l'état du Minnesota (Gopher State) et de l'université du Minnesota (Golden Gopher), institution où a été conçu ce logiciel. Il s'agit aussi d'un jeu de mots anglais à partir duquel «go for» signifie «"aller chercher"». Technologie du pousser-tirer : Désigne les deux techniques de transmission des informations commerciales sur le réseau Internet dont la distinction se fonde sur l'initiateur de la transaction. On parle de technologie «pousser» lorsque le fournisseur web (le côté serveur) livre des informations à l'internaute sans qu'il y ait eu de demande de la part de celui-ci. On parle de technologie «tirer» lorsque la transmission des informations fait suite à une demande expresse de la part de l'internaute (côté client) à partir d'une navigation ou d'une recherche sur le web. Protocole de transfert de fichier (FTP) : Dans l'exploitation d'un réseau Internet, protocole de communication TCP/IP qui assure la transmission de fichiers sans perte de données entre deux ordinateurs reliés au réseau Internet, c'est-à-dire entre deux sites internet. Protocole Telnet : Dans le cadre de l'exploitation du réseau Internet, protocole d'émulation de terminal TCP/IP qui permet aux utilisateurs reliés à un ordinateur hôte de se connecter aux ressources matérielles et logicielles d'un autre ordinateur hôte. Veronica (Very Easy Rodent Oriented Netwide Index To Computerized Archives) : Conçu dans le cadre de l'exploitation du réseau Internet, utilitaire créé à l'université du Nevada qui permet de simplifier la recherche documentaire par l'utilisation de mots-clés associés à des menus affichés sur des serveurs Gopher. Webcam : Appareil-photo conçu pour numériser et enregistrer les photos sous forme de fichier graphique en vue de les transmettre sur un site web, ce qui en permet l'affichage et le téléchargement depuis n'importe quel site Internet à l'échelle mondiale. Wide Area Information Server (WAIS) : Dans le cadre de l'exploitation du réseau Internet, système client-serveur destiné à la recherche documentaire à partir de bases de données indexées grâce au protocole de communication TCP/IP.

8 7 MÉDIAGRAPHIE Bibliothèque nationale du Québec. «BNQ-Mission». c2003 [Réf. du 10 mai 2003]. Accès : <http://www.bnquebec.ca/fr/qui/qui_mission.htm> CREPUQ. Groupe de réflexion sur les services de la bibliothèque virtuelle. «Le service de référence dans le contexte de la bibliothèque du XXIe siècle : pour une approche interactive dans un espace virtuel». Janvier 2001 [Réf. du 30 avril 2003]. Accès : <http://crepuq.qc.ca/documents/bibl/bibvirtuelle/refbib.htm> DROLET, Gaëtan. «La bibliothèque universitaire québécoise à l aube des fichiers de données numériques». Documentation et bibliothèques. V. 38, no 1 (janv. mars 1992). P FERCHAUD, Bernadette. «Penser l Infopolis pour organiser, ensemble, la société de l information». Documentaliste Sciences de l information. V. 39, no 1-2 (avril 2002). P GIRARD, Luc. «Pratique de référence et changements technologiques». Argus. V. 21, no 3 (hiver 2002). P LEVASSEUR, Denis. «L Internet et les services de référence : une enquête dans les établissements universitaires du Québec». Argus. V. 25, no 1 (janv.-avril 1996). P MICHEL, Jean. «Information et documentation : des métiers à redéfinir». Problèmes économiques. No 2690 (29 nov. 2000). P SAINT-ONGE, Jacques. «Les services de référence et l accès libre aux sources électroniques dans une bibliothèque de recherche». Documentation et bibliothèques. V. 40, no 3 (juill.-sept. 1999). P WILSON, Myoung C. «Evolution or Entropy? Changing Reference/User Culture and the Future of Reference Librarians». Reference & User Services Quarterly. V. 39, no 4 (été 2002). P

Logiciels serveurs et outils d'administration pour le Web

Logiciels serveurs et outils d'administration pour le Web Introduction Le World Wide Web ou WWW, littéralement «toile d'araignée mondiale», est un système d'informations ouvert qui a été conçu spécifiquement pour simplifier l'utilisation et l'échange de documents.

Plus en détail

RIHANE Abdelhamid Maitre de conférences Université de Constantine (ALGERIE) Abde_abd25@yahoo.fr

RIHANE Abdelhamid Maitre de conférences Université de Constantine (ALGERIE) Abde_abd25@yahoo.fr Pour la mise en place d une bibliothèque numérique au sein de la Faculté des Nouvelles Technologies de l Information et de la Communication à l Université de Constantine (Algérie) RIHANE Abdelhamid Maitre

Plus en détail

EDU 1030. présentation du cours

EDU 1030. présentation du cours Design pédagogique en formation d adultes présentation du cours PRÉSENTATION DU COURS Introduction Le cours est une introduction au design pédagogique en formation d adultes. C est par la mise en pratique

Plus en détail

COMMUNICATION ET LA GESTION DE L INFORMATION CE QUE JE DOIS RETENIR

COMMUNICATION ET LA GESTION DE L INFORMATION CE QUE JE DOIS RETENIR 6 - Les en TECHNOLOGIE 6 ème Nom : Prénom : groupe : page 1/5 CONNAISSANCES : Serveurs. Postes de travail. Terminaux mobiles. Périphériques. Logiciels. Acquisition et restitution des données. Stockage

Plus en détail

Définition. Caractéristiques. - Du partage des ressources : espace de stockage, imprimantes, lignes de communication.

Définition. Caractéristiques. - Du partage des ressources : espace de stockage, imprimantes, lignes de communication. CONNECTER LES SYSTEMES ENTRE EUX L informatique, au cœur des tâches courantes, a permis de nombreuses avancées technologiques. Aujourd hui, la problématique est de parvenir à connecter les systèmes d information

Plus en détail

MANUEL DE GESTION GESTION DU CENTRE DE DOCUMENTATION

MANUEL DE GESTION GESTION DU CENTRE DE DOCUMENTATION SCECR-DIR-07-01 MANUEL DE GESTION TITRE : GESTION DU CENTRE DE DOCUMENTATION TYPE DE DOCUMENT : DIRECTIVE ET PROCÉDURE Expéditeur : Conseillère-cadre à l évaluation, aux communications et à la recherche

Plus en détail

Le client/serveur repose sur une communication d égal à égal entre les applications.

Le client/serveur repose sur une communication d égal à égal entre les applications. Table des matières LES PRINCIPES DE BASE... 1 Présentation distribuée-revamping...2 Présentation distante...3 Traitements distribués...3 données distantes-rd...4 données distribuées-rda distribué...4 L'ARCHITECTURE

Plus en détail

Les services proposés par Internet

Les services proposés par Internet Les services proposés par Internet PASSADE Service Commun Formation Continue Université Stendhal Copyright mai 03 - SCFC - Université Stendhal - Grenoble 3 1 Les principaux services d Internet Services

Plus en détail

Plan stratégique 2015-2017. Horizon 2017

Plan stratégique 2015-2017. Horizon 2017 Service des bibliothèques et archives Plan stratégique 2015-2017 Horizon 2017 Mise en contexte L environnement dans lequel évoluent les bibliothèques universitaires est en mutation depuis plusieurs années.

Plus en détail

Séminaire INTERNET. Nom de votre société. Séminaire Votre entreprise et INTERNET 1

Séminaire INTERNET. Nom de votre société. Séminaire Votre entreprise et INTERNET 1 Séminaire INTERNET Nom de votre société Séminaire Votre entreprise et INTERNET 1 Présentation du séminaire Introduction Historique Définitions Quelques chiffres Présentation d INTERNET Les composantes

Plus en détail

Plan du travail. 2014/2015 Cours TIC - 1ère année MI 86

Plan du travail. 2014/2015 Cours TIC - 1ère année MI 86 Plan du travail Chapitre 1: Internet et le Web Chapitre 2: Principes d Internet Chapitre 3 : Principaux services d Internet Chapitre 4 : Introduction au langage HTML 2014/2015 Cours TIC - 1ère année MI

Plus en détail

Les approches d enseignement supporté dans l ingénierie

Les approches d enseignement supporté dans l ingénierie Les approches d enseignement supporté dans l ingénierie Jan Bujnak Université de Zilina Slovaquie La parole dite et le texte écrit sur papier étaient la base ainsi que le seul moyen de transférer les informations

Plus en détail

RÔLES ET RESPONSABILITÉS SUGGÉRÉES POUR LE COORDONNATEUR COMMUNAUTAIRE DU SISA

RÔLES ET RESPONSABILITÉS SUGGÉRÉES POUR LE COORDONNATEUR COMMUNAUTAIRE DU SISA RÔLES ET RESPONSABILITÉS SUGGÉRÉES POUR LE COORDONNATEUR COMMUNAUTAIRE DU SISA Le présent document a pour but de servir de guide pour ce qui est des rôles et des responsabilités du coordonnateur communautaire

Plus en détail

De la production collaborative à la capitalisation des connaissances Le rôle des documentalistes

De la production collaborative à la capitalisation des connaissances Le rôle des documentalistes De la production collaborative à la capitalisation des connaissances Le rôle des documentalistes Le 13 mars 2008 Introduction 2 Le développement de la pratique collaborative dans les entreprises et les

Plus en détail

(PROJET) POLITIQUE DE GESTION DOCUMENTAIRE

(PROJET) POLITIQUE DE GESTION DOCUMENTAIRE (PROJET) POLITIQUE DE GESTION DOCUMENTAIRE I ORIENTATIONS GÉNÉRALES La Bibliothèque joue un rôle fondamental en étant au cœur même des activités pédagogiques du Cégep de l Abitibi Témiscamingue (CAT) et

Plus en détail

B.I.I (2) Fiches inspirées des feuilles de synthèse (Xynops) et actualisées

B.I.I (2) Fiches inspirées des feuilles de synthèse (Xynops) et actualisées Tout d'abord, qu'est-ce qu'internet? Internet est l'ensemble de milliers de réseaux d'ordinateurs. Ces ordinateurs sont reliés par le réseau téléphonique existant. Pour pouvoir communiquer entre eux les

Plus en détail

SUR LE PLAN COMMUNAUTAIRE

SUR LE PLAN COMMUNAUTAIRE Description de programme PROMOUVOIR L AUTONOMIE ÉCONOMIQUE SUR LE PLAN COMMUNAUTAIRE 1125, promenade Colonel By, Ottawa (Ontario) K1S 5B6 Tél. : (613) 520-2600, poste1588 Téléc. : (613) 529-3561 Courriel

Plus en détail

EMPRUNTER OU RÉSERVER UN LIVRE NUMÉRIQUE AVEC LA PLATEFORME PRETNUMERIQUE.CA

EMPRUNTER OU RÉSERVER UN LIVRE NUMÉRIQUE AVEC LA PLATEFORME PRETNUMERIQUE.CA EMPRUNTER OU RÉSERVER UN LIVRE NUMÉRIQUE AVEC LA PLATEFORME PRETNUMERIQUE.CA RÈGLEMENTS Maximum de livres numériques : 3 Durée du prêt : 21 jours Retour anticipé et réservation disponibles ÉTAPES À SUIVRE

Plus en détail

Politique de gestion des archives. Adoptée le 11 octobre 2011 par le conseil d administration (289 e assemblée résolution n o 2479)

Politique de gestion des archives. Adoptée le 11 octobre 2011 par le conseil d administration (289 e assemblée résolution n o 2479) Politique de gestion des archives Adoptée le 11 octobre 2011 par le conseil d administration (289 e assemblée résolution n o 2479) TABLE DES MATIÈRES PRÉAMBULE... 3 1. OBJECTIFS DE LA POLITIQUE... 3 2.

Plus en détail

LA BIBLIOTHÈQUE VIRTUELLE DE LA SHQ : contraintes, défis, occasions

LA BIBLIOTHÈQUE VIRTUELLE DE LA SHQ : contraintes, défis, occasions LA BIBLIOTHÈQUE VIRTUELLE DE LA SHQ : contraintes, défis, occasions PLAN DE LA PRÉSENTATION Congrès des milieux documentaires 25 novembre 2013 1. Introduction 2. Le SDIH de la Société d habitation du Québec

Plus en détail

Chapitre II : Les Réseaux Informatiques. Smii_adn@yahoo.fr 1

Chapitre II : Les Réseaux Informatiques. Smii_adn@yahoo.fr 1 Chapitre II : Les Réseaux Informatiques Smii_adn@yahoo.fr 1 I- Introduction : Un réseau informatique est un ensemble d appareils(ordinateurs et périphériques)reliés entre eux dans le but de permettre à

Plus en détail

- A - B - La documentation en ligne > Glossaire internet. Vous trouverez ici un glossaire des termes les plus souvent utilisés sur Internet.

- A - B - La documentation en ligne > Glossaire internet. Vous trouverez ici un glossaire des termes les plus souvent utilisés sur Internet. La documentation en ligne > Glossaire internet Vous trouverez ici un glossaire des termes les plus souvent utilisés sur Internet. @ FTP PAQUET ASCII HOTE PING BACKBONE HTML PPP BANDE PASSANTE HTTP PROVIDER

Plus en détail

UNIVERSITÉ DE SHERBROOKE. SERVICE DES BIBLIOTHÈQUES ET ARCHIVES Mission, mandat, structure

UNIVERSITÉ DE SHERBROOKE. SERVICE DES BIBLIOTHÈQUES ET ARCHIVES Mission, mandat, structure UNIVERSITÉ DE SHERBROOKE SERVICE DES BIBLIOTHÈQUES ET ARCHIVES Mission, mandat, structure Novembre 2008 SERVICE DES BIBLIOTHÈQUES ET ARCHIVES Mission, mandat, structure I MISSION Le Service des bibliothèques

Plus en détail

Indicateurs de performance et méthodes de calcul

Indicateurs de performance et méthodes de calcul Indicateurs de performance et méthodes de calcul Le personnel des bibliothèques peut consulter dans StatBib des indicateurs de performance pour évaluer l utilisation des ressources et des services qu elles

Plus en détail

Contribuer à la formation des géomètres francophones par la formation à distance

Contribuer à la formation des géomètres francophones par la formation à distance Contribuer à la formation des géomètres francophones par la formation à distance Annick Jaton Université Laval Québec, Canada Séminaire d évaluation des besoins en formation des géomètres en Afrique de

Plus en détail

FRYDMAN Réouven Année 2012-2013 Option : SISR. Fiche N 4 PPE

FRYDMAN Réouven Année 2012-2013 Option : SISR. Fiche N 4 PPE BTS SIO Services Informatiques aux Organisations Session 2012 2013 FRYDMAN Réouven Année 2012-2013 Option : SISR Fiche N 4 PPE NATURE DE L'ACTIVITE : Approche aux différentes plateformes collaboratives

Plus en détail

DÉCLARATION DE PRINCIPES SUR LE SYSTÈME ONTARIEN DE TRANSFERT DES CRÉDITS 2011

DÉCLARATION DE PRINCIPES SUR LE SYSTÈME ONTARIEN DE TRANSFERT DES CRÉDITS 2011 DÉCLARATION DE PRINCIPES SUR LE SYSTÈME ONTARIEN DE TRANSFERT DES CRÉDITS 2011 VISION De nos jours, l éducation postsecondaire offre plus de choix et de possibilités qu auparavant. En outre, les besoins

Plus en détail

Comment obtenir Internet?

Comment obtenir Internet? Historique A la fin des années 60, le département américain de la Défense crée Internet (baptisé Arpanet à l époque) afin d établir entre tous les centres stratégiques des liens qui resteraient opérationnels,

Plus en détail

Partie Réseaux TD 1 : Théorie des réseaux

Partie Réseaux TD 1 : Théorie des réseaux Partie Réseaux TD 1 : Théorie des réseaux 1 Les réseaux 1.1 Qu est-ce qu un réseau? Un réseau est un ensemble d ordinateurs pouvant communiquer entre eux. 1.1.1 Types de réseaux Il y a deux types de réseaux

Plus en détail

Module des Technologies de l'information et de la Communication en Education

Module des Technologies de l'information et de la Communication en Education CENTRES REGIONAUX DES METIERS DE L EDUCATION ET DE LA FORMATION Module des Technologies de l'information et de la Communication en Education Unité Centrale de la Formation des Cadres Juillet 2012 Introduction

Plus en détail

12.2.5. La Banque de données santé publique (BDSP)

12.2.5. La Banque de données santé publique (BDSP) 12. Approfondir ses connaissances autour d un sujet droit ou qu un accord avec l éditeur autorise les gestionnaires de la base à pointer vers le document original. Les bases de données bibliographiques

Plus en détail

INTERNET. Réalisé par : Mme CHIFA Nawal

INTERNET. Réalisé par : Mme CHIFA Nawal INTERNET Réalisé par : Mme CHIFA Nawal Plan Introduction Les services de l'internet Les moteurs de recherche, annuaires Google Outlook INTRODUCTION Définition: le mot internet vient de la contraction des

Plus en détail

Les outils du Web* : comment ça marche et à quoi ça sert?

Les outils du Web* : comment ça marche et à quoi ça sert? Sites Web Les outils du Web* : comment ça marche et à quoi ça sert? Sites marchands, e-commerce Forums Blogs Réseaux sociaux grand public : Facebook, Twitter Réseaux sociaux professionnels : Linkedin,

Plus en détail

Le travail collaboratif et l'intelligence collective

Le travail collaboratif et l'intelligence collective THÈME INFORMATION ET INTELLIGENCE COLLECTIVE Pour l organisation, l information est le vecteur de la communication, de la coordination et de la connaissance, tant dans ses relations internes que dans ses

Plus en détail

Plan de transfert de connaissance sur l intervention de proximite en CSSS

Plan de transfert de connaissance sur l intervention de proximite en CSSS Plan de transfert de connaissance sur l intervention de proximite en CSSS Communauté de pratique sur l intervention de quartier du CSSS-IUGS et les interventions de proximité en CSSS Auteurs : Jean-François

Plus en détail

Modules de langues, langages et techniques de communication

Modules de langues, langages et techniques de communication Cadre Européen Commun de Référence en Langues (CECRL) Echelle globale MODULES NIVEAU DESCRIPTIF anglais français expérimenté expérimenté C2 Peut comprendre sans effort pratiquement tout ce qu il/elle lit

Plus en détail

Cours CCNA 1. Exercices

Cours CCNA 1. Exercices Cours CCNA 1 TD3 Exercices Exercice 1 Enumérez les sept étapes du processus consistant à convertir les communications de l utilisateur en données. 1. L utilisateur entre les données via une interface matérielle.

Plus en détail

Chapitre 6. 6.1 Internet. 6.1.1 L histoire d Internet

Chapitre 6. 6.1 Internet. 6.1.1 L histoire d Internet CHAPITRE 6 P. 1 Chapitre 6 6.1 Internet 6.1.1 L histoire d Internet A la fin des années 6O, "au beau temps de la guerre froide!", le Pentagone s'est aperçu qu'il ne fallait pas grand-chose pour couper

Plus en détail

CHAPITRE 1 : CONCEPTS DE BASE

CHAPITRE 1 : CONCEPTS DE BASE CHAPITRE 1 : CONCEPTS DE BASE 1.1 C est quoi l INTERNET? C est le plus grand réseau télématique au monde, créé par les Américains et issu du réseau ARPANET (Advanced Research Projects Agency ). Ce dernier

Plus en détail

Fonctionnement d Internet

Fonctionnement d Internet Fonctionnement d Internet internet Fonctionnement d Internet Code: internet Originaux url: http://tecfa.unige.ch/guides/tie/html/internet/internet.html url: http://tecfa.unige.ch/guides/tie/pdf/files/internet.pdf

Plus en détail

MODULE 2 : L échange et le partage de fichiers numériques

MODULE 2 : L échange et le partage de fichiers numériques MODULE 2 : L échange et le partage de fichiers numériques Introduction Définition Actions à mettre en œuvre Bonnes pratiques Introduction Introduction Production- Vente - Consommation Télévision Documents

Plus en détail

Travaux pratiques. avec. WordPress. Karine Warbesson

Travaux pratiques. avec. WordPress. Karine Warbesson Travaux pratiques avec WordPress Karine Warbesson Toutes les marques citées dans cet ouvrage sont des marques déposées par leurs propriétaires respectifs. Mise en pages réalisée par ARCLEMAX Illustration

Plus en détail

LA FÉDÉRATION FRANCO-TÉNOISE. Appel d offres. Refonte du site Web de la Fédération franco-ténoise et ses services

LA FÉDÉRATION FRANCO-TÉNOISE. Appel d offres. Refonte du site Web de la Fédération franco-ténoise et ses services LA FÉDÉRATION FRANCO-TÉNOISE Appel d offres Refonte du site Web de la Fédération franco-ténoise et ses services Date de lancement : le 17 décembre 2015 Date limite de soumission : le 17 janvier 2016 Page

Plus en détail

Architecture client/serveur

Architecture client/serveur Architecture client/serveur Table des matières 1. Principe du client/serveur...2 2. Communication client/serveur...3 2.1. Avantages...3 2.2. Inconvénients...3 3. HTTP (HyperText Transfer Protocol)...3

Plus en détail

Edito : Cybersudoe Innov : Un réseau d experts en innovation par le numérique du Sud-Ouest européen

Edito : Cybersudoe Innov : Un réseau d experts en innovation par le numérique du Sud-Ouest européen Edito : Cybersudoe Innov : Un réseau d experts en innovation par le numérique du Sud-Ouest européen Un des objectifs principaux du projet européen Cybersudoe innov est la création d une base de données

Plus en détail

Objectifs de la séquence Contenus de la séquence Méthode d accompagnement pédagogique Matériels, ressources, outils - Présentation des

Objectifs de la séquence Contenus de la séquence Méthode d accompagnement pédagogique Matériels, ressources, outils - Présentation des Nom de l organisme : AXE PRO FORMATION Intitulé de la formation : Savoir utiliser Internet Réf :MIIN Nbre d heures : 20 Nom du (des) intervenant(s) : BINOS Jean-Philippe Horaires proposés : 8h30/12h30

Plus en détail

RCDR PLAN STRATÉGIQUE 2013-2016

RCDR PLAN STRATÉGIQUE 2013-2016 RCDR PLAN STRATÉGIQUE 2013-2016 MISSION Le Réseau canadien de documentation pour la recherche (RCDR) est un partenariat d universités canadiennes qui se consacre à étendre l accès au contenu numérique

Plus en détail

FIC/Inf.1 15 juin 2011. Le Cap, Afrique du Sud

FIC/Inf.1 15 juin 2011. Le Cap, Afrique du Sud FIC/Inf.1 15 juin 2011 Le Cap, Afrique du Sud ELABORATION D EXPOSES DIDACTIQUES POUR LE FORUM DES PARTENARIATS 2012 Note : ce document d information sera présenté dans la rubrique «Questions diverses»

Plus en détail

Mode d emploi du Bureau Virtuel (BV) à destination des étudiants en Formation À Distance (FAD)

Mode d emploi du Bureau Virtuel (BV) à destination des étudiants en Formation À Distance (FAD) Mode d emploi du Bureau Virtuel (BV) à destination des étudiants en Formation À Distance (FAD) Inscrit(e) comme étudiant(e) à l Université Michel de Montaigne Bordeaux 3, vous avez à votre disposition

Plus en détail

Fiche: UTILISER UN LOGICIEL DE CARTOGRAPHIE EN LIGNE (STATPLANET)

Fiche: UTILISER UN LOGICIEL DE CARTOGRAPHIE EN LIGNE (STATPLANET) Fiche: UTILISER UN LOGICIEL DE CARTOGRAPHIE EN LIGNE (STATPLANET) Objectif : Réaliser une carte interactive et comprendre comment une carte représente des données statistiques et influence leur analyse.

Plus en détail

La création d un environnement virtuel pour l apprentissage au Loyalist College

La création d un environnement virtuel pour l apprentissage au Loyalist College La création d un environnement virtuel pour l apprentissage au Loyalist College L occasion d innover Le Loyalist College, situé à Belleville, crée depuis 2006 des simulations pour l apprentissage en utilisant

Plus en détail

Etude de cas sur Le réseau universitaire en Tunisie

Etude de cas sur Le réseau universitaire en Tunisie recherche et d éducation en Afrique (AFUNET), Genève, 25-27 septembre 2005. Etude de cas sur Le réseau universitaire en Tunisie Septembre 2005 Préparé par ELEUCHI Nawfel webmaster@univ7nc.rnu.tn Université

Plus en détail

Futurs profs: Des ressources pour la formation à l'utilisation des TIC pour les enseignants futurs et actuels du réseau collégial

Futurs profs: Des ressources pour la formation à l'utilisation des TIC pour les enseignants futurs et actuels du réseau collégial Futurs profs: Des ressources pour la formation à l'utilisation des TIC pour les enseignants futurs et actuels du réseau collégial Bruno Poellhuber et Réjean Jobin Présentation au réseau des reptic le 29

Plus en détail

La gestion intégrée des images institutionnelles au Jardin botanique de Montréal. Céline Arseneault Botaniste et bibliothécaire

La gestion intégrée des images institutionnelles au Jardin botanique de Montréal. Céline Arseneault Botaniste et bibliothécaire La gestion intégrée des images institutionnelles au Jardin botanique de Montréal Céline Arseneault Botaniste et bibliothécaire Investir le monde numérique novembre 2009 La gestion intégrée des images institutionnelles

Plus en détail

Mission de pédagogie universitaire Université Saint-Joseph Glossaire 1

Mission de pédagogie universitaire Université Saint-Joseph Glossaire 1 glossaire Les définitions succinctes, présentées dans ce glossaire, sont, en grande partie, tirées des chapitres du Manuel. Elles sont en harmonie avec les références relatives au Processus de Bologne.

Plus en détail

Introduction @ 1. La gamme Microsoft Expression

Introduction @ 1. La gamme Microsoft Expression La gamme Microsoft Expression Microsoft propose déjà dans son catalogue des outils orientés graphisme ou destinés à la création de sites web. Avec l arrivée de Vista et plus précisément d une couche nommée

Plus en détail

PRESENTATION GENERALE

PRESENTATION GENERALE PRESENTATION GENERALE Contexte Dans le cadre du partenariat entre l Agence universitaire de la Francophonie (AUF) via son Bureau Caraïbe et l Université d Etat d Haïti (UEH), une série de quatre formations

Plus en détail

bookmark), sachant qu'à chaque favori est associée une adresse web ; o suivre un hyperlien, sachant qu'à chaque hyperlien est associée une

bookmark), sachant qu'à chaque favori est associée une adresse web ; o suivre un hyperlien, sachant qu'à chaque hyperlien est associée une Introduction : On appelle «Web», contraction de «World Wide Web» (d'où l'acronyme www), une des possibilités offertes par le réseau Internet de naviguer entre des documents reliés par des liens hypertextes.

Plus en détail

SECTION 3 LE PROGRAMME D ACTIVITES PEDAGOGIQUES A L ORDINATEUR

SECTION 3 LE PROGRAMME D ACTIVITES PEDAGOGIQUES A L ORDINATEUR SECTION 3 LE PROGRAMME D ACTIVITES PEDAGOGIQUES A L ORDINATEUR Le programme ordinateur consiste à utiliser l ordinateur comme outil d apprentissage lors des interventions en soutien scolaire réalisées

Plus en détail

QU EST-CE QUE LA VISIOCONFERENCE?

QU EST-CE QUE LA VISIOCONFERENCE? Cet équipement combine les technologies de l audiovisuel, de l informatique et des télécommunications pour permettre à des personnes situées dans des lieux différents de dialoguer, de se voir et éventuellement

Plus en détail

Dream Report. Dream Report vs Reporting Services

Dream Report. Dream Report vs Reporting Services Dream Report Dream Report vs Reporting Services Date : Mars 2015 A propos de Dream Report Dream Report est le 1 er logiciel d édition de rapport prêt à l emploi offrant aux utilisateurs la possibilité

Plus en détail

Une plate-forme e-learning pour l'ue et les pays d'afrique Roopesh Kevin SUNGKUR Visham HURBUNGS

Une plate-forme e-learning pour l'ue et les pays d'afrique Roopesh Kevin SUNGKUR Visham HURBUNGS Une plate-forme e-learning pour l'ue et les pays d'afrique Roopesh Kevin SUNGKUR Visham HURBUNGS Chargés de Cours Département Informatique, Faculté d Ingénierie Université de Maurice 03.11.10 1 Agenda

Plus en détail

Adéquation entre formation et emploi : le rôle des universités québécoises

Adéquation entre formation et emploi : le rôle des universités québécoises Adéquation entre formation et emploi : le rôle des universités québécoises 27 mai 2011 CREPUQ ADÉQUATION ENTRE FORMATION ET EMPLOI : LE RÔLE DES UNIVERSITÉS QUÉBÉCOISES TABLE DES MATIÈRES Introduction...

Plus en détail

FAD, existe depuis plus d un siècle : FOAD : C est un dispositif qui s appuie sur des processus d apprentissage.

FAD, existe depuis plus d un siècle : FOAD : C est un dispositif qui s appuie sur des processus d apprentissage. FAD, existe depuis plus d un siècle : cours par correspondance, télévision média de formation, EAO, cassettes, vidéo, cédéroms des outils construits par une masse, pas pour des individus. FOAD : C est

Plus en détail

JASPERSOFT ET LE PAYSAGE ANALYTIQUE. Jaspersoft et le paysage analytique 1

JASPERSOFT ET LE PAYSAGE ANALYTIQUE. Jaspersoft et le paysage analytique 1 JASPERSOFT ET LE PAYSAGE ANALYTIQUE Jaspersoft et le paysage analytique 1 Ce texte est un résumé du Livre Blanc complet. N hésitez pas à vous inscrire sur Jaspersoft (http://www.jaspersoft.com/fr/analyticslandscape-jaspersoft)

Plus en détail

MODULE D INITIATION À INFORMATIQUE LYCEE

MODULE D INITIATION À INFORMATIQUE LYCEE Module I INITIATION A L INFORMATIQUE, SYSTEME D EXPLOITATION ET WINDOWS CONTENU du Programme de formation : INTRODUCTION INFORMATIQUE 1 Notion de matériel Informatique et logiciel Informatique 2 Notion

Plus en détail

Fiche Compétences en action : une boîte à outils en ligne

Fiche Compétences en action : une boîte à outils en ligne Fiche Compétences en action : une boîte à outils en ligne Centre de formation communautaire de la Mauricie CFCM Depuis sa création en 1988, le Centre de formation communautaire de la Mauricie (CFCM) se

Plus en détail

POLITIQUE D'INFORMATION DE COMMUNICATION. Secrétariat général et direction de l information et des communications 2007-09-18

POLITIQUE D'INFORMATION DE COMMUNICATION. Secrétariat général et direction de l information et des communications 2007-09-18 POLITIQUE D'INFORMATION ET DE COMMUNICATION Secrétariat général et direction de l information et des communications 2007-09-18 PRÉAMBULE En raison de son caractère public et de sa mission, la Commission

Plus en détail

INTERNET est un RESEAU D ORDINATEURS RELIES ENTRE EUX A L ECHELLE PLANETAIRE. Internet : interconnexion de réseaux (anglais : net = réseau)

INTERNET est un RESEAU D ORDINATEURS RELIES ENTRE EUX A L ECHELLE PLANETAIRE. Internet : interconnexion de réseaux (anglais : net = réseau) CS WEB Ch 1 Introduction I. INTRODUCTION... 1 A. INTERNET INTERCONNEXION DE RESEAUX... 1 B. LE «WEB» LA TOILE, INTERCONNEXION DE SITES WEB... 2 C. L URL : LOCALISER DES RESSOURCES SUR L INTERNET... 2 D.

Plus en détail

MINISTÈRE DE L ÉDUCATION POLITIQUE 309 Page 1 de 7

MINISTÈRE DE L ÉDUCATION POLITIQUE 309 Page 1 de 7 POLITIQUE 309 Page 1 de 7 Objet : Programmes de français langue seconde En vigueur : Le 21 avril 1994 Révisions : Le 25 octobre 2001; juillet 2009 1.0 OBJET La présente politique établit les normes relatives

Plus en détail

ORIENTATIONS POUR LA CLASSE DE TROISIÈME

ORIENTATIONS POUR LA CLASSE DE TROISIÈME 51 Le B.O. N 1 du 13 Février 1997 - Hors Série - page 173 PROGRAMMES DU CYCLE CENTRAL 5 e ET 4 e TECHNOLOGIE En continuité avec le programme de la classe de sixième, celui du cycle central du collège est

Plus en détail

Cyberadministration et e-gouvernement en Internet mobile

Cyberadministration et e-gouvernement en Internet mobile HEG - Genève Campus Battelle unité F Route de Drize 7 CH-1227 Genève Tél. : (022) 705 99 99 Fax. (022) 705 99 98 Genève, le 15 septembre 2000 JPT Cyberadministration et e-gouvernement en Internet mobile

Plus en détail

Rappel sur FTP Relation entre un site Web et FTP Préparation et Installation de FTP. Edy Joachim,

Rappel sur FTP Relation entre un site Web et FTP Préparation et Installation de FTP. Edy Joachim, Rappel sur FTP Relation entre un site Web et FTP Préparation et Installation de FTP Gestion de site FTP Edy Joachim, FTP, c est quoi? File Transfer Protocol (protocole de transfert de fichiers) Protocole

Plus en détail

Cisco Certified Network Associate

Cisco Certified Network Associate Cisco Certified Network Associate Version 4 Notions de base sur les réseaux Chapitre 3 01 Quel protocole de la couche application sert couramment à prendre en charge les transferts de fichiers entre un

Plus en détail

Formation documentaire Chercher avec Ariane

Formation documentaire Chercher avec Ariane Formation documentaire Chercher avec Ariane DES-2300 Illustration d édition MARIANNE DEMERS-DESMARAIS CONSEILLÈRE À LA DOCUMENTATION FÉVRIER 2015 Plan de la présentation Présentation de la Didacthèque

Plus en détail

Chef de file dans le développement de solutions de gestion de contenu

Chef de file dans le développement de solutions de gestion de contenu Chef de file dans le développement de solutions de gestion de contenu Depuis 1997, Groupe EBI s est donné comme mission de proposer des solutions de gestion du patrimoine informationnel des organisations

Plus en détail

Transition vers une bibliothèque virtuelle dans une compagnie pharmaceutique

Transition vers une bibliothèque virtuelle dans une compagnie pharmaceutique Transition vers une bibliothèque virtuelle dans une compagnie pharmaceutique Meredith Giffin CREPUQ 30 novembre 2011 Congrès des milieux documentaires du Québec Société pharmaceutique mondiale Siège social:

Plus en détail

Installer Joomla. 2013 Pearson France Joomla! Le guide officiel Jennifer Marriott, Elin Waring

Installer Joomla. 2013 Pearson France Joomla! Le guide officiel Jennifer Marriott, Elin Waring 3 Installer Joomla Dans ce chapitre, nous procéderons au téléchargement et à l installation manuelle de Joomla, et nous expliquerons la configuration de base. Les captures d écran et les instructions font

Plus en détail

Architecture client - serveur

Architecture client - serveur Le modèle client-serveur De nombreuses applications fonctionnent selon un environnement client-serveur, cela signifie que des machines clientes contactent un serveur, une machine généralement très puissante

Plus en détail

Partage des connaissances

Partage des connaissances Nations Unies Département des opérations de maintien de la paix Département de l appui aux missions Réf. 2009.4 Directive Partage des connaissances Approbation de : Alain Le Roy, SGA aux opérations de

Plus en détail

Les bibliothèques et les centres de documentation de l'enseignement tertiaire

Les bibliothèques et les centres de documentation de l'enseignement tertiaire Réunion d'experts sur Les bibliothèques et les centres de documentation de l'enseignement tertiaire organisée par le Programme pour la construction et l'équipement de l'éducation et le Programme pour la

Plus en détail

Créer Un site Web pour la classe

Créer Un site Web pour la classe Créer Un site Web pour la classe Sommaire : P. 1 Introduction 1 Introduction Avec l avènement des nouvelles technologies de l information et de la communication, le Web est devenu un média incontournable

Plus en détail

Initiation à la recherche documentaire en architecture

Initiation à la recherche documentaire en architecture Initiation à la recherche documentaire en architecture Formation offerte aux étudiantes et étudiants du cours ARC 1050 - Travaux pratiques Joë Bouchard, bibliothécaire Marc Lortie, technicien en documentation

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social NATIONS UNIES E Conseil économique et social Distr. GÉNÉRALE ECE/MP.PP/2005/2/Add.4 8 juin 2005 Original: ANGLAIS, FRANÇAIS, RUSSE COMMISSION ÉCONOMIQUE POUR L EUROPE Réunion des Parties à la Convention

Plus en détail

Blog dans l enseignement des langues vivantes (BLOGS)

Blog dans l enseignement des langues vivantes (BLOGS) Blog dans l enseignement des langues vivantes (BLOGS) Une plate-forme d'écriture coopérative en ligne pour l'apprentissage des langues Description de projet Mise à jour le 29 novembre 2006 Coordinateur:

Plus en détail

Manuel de configuration des fonctions de numérisation

Manuel de configuration des fonctions de numérisation Manuel de configuration des fonctions de numérisation WorkCentre M123/M128 WorkCentre Pro 123/128 701P42171_FR 2004. Tous droits réservés. La protection des droits de reproduction s applique à l ensemble

Plus en détail

LE SYSTÈME TÉLÉINFORMATION DE L INEM

LE SYSTÈME TÉLÉINFORMATION DE L INEM LE SYSTÈME TÉLÉINFORMATION DE L INEM Par un collectif de l INEM Instituto National de Emples (Institut National de l Emploi), Madrid, Espagne L intégration des technologies dans la société de l information

Plus en détail

PROJET NOMAD 2005-2008

PROJET NOMAD 2005-2008 PROJET NOMAD 2005-2008 1. CONTEXTE DU PROJET L apport des technologies de l information et de la communication (TIC) pour l apprentissage des adultes. En 2005, il n était plus nécessaire de justifier l

Plus en détail

Emprunter un livre numérique et le transférer sur une liseuse Kobo (PC)

Emprunter un livre numérique et le transférer sur une liseuse Kobo (PC) Guide de démarrage Emprunter un livre numérique et le transférer sur une liseuse Kobo (PC) Sections Créer un identifiant Adobe Installer et autoriser Adobe Digital Editions Choisir un livre dans la collection

Plus en détail

LES OUTILS DE TRAVAIL COLLABORATIF EN ARS. Rendez-vous en conférence web dans 10 minutes. D accord, je me connecte. Réunion. Martinique.

LES OUTILS DE TRAVAIL COLLABORATIF EN ARS. Rendez-vous en conférence web dans 10 minutes. D accord, je me connecte. Réunion. Martinique. Rendez-vous en conférence web dans 10 minutes @ D accord, je me connecte Martinique Réunion @ Guadeloupe Mayotte Guyane LES OUTILS DE TRAVAIL COLLABORATIF EN ARS Agence Régionale desanté Des outils utiles

Plus en détail

Catalogue de formations. Leadership & développement durable

Catalogue de formations. Leadership & développement durable Catalogue de formations Leadership & développement durable Table des matières La formatrice 3 L Art de prendre de bonnes décisions 4 Mieux communiquer pour mieux collaborer 5 Développer sa capacité d influence

Plus en détail

Académie mondiale de l OMPI

Académie mondiale de l OMPI PROGRAMME PRINCIPAL 14 WO/PBC/4/2 page 134 Académie mondiale de l OMPI 14.1 Enseignement à distance et sensibilisation du public 14.2 Formation professionnelle 14.3 Élaboration des politiques Résumé 215.

Plus en détail

Gestionnaires. Parcoursd apprentissage

Gestionnaires. Parcoursd apprentissage Gestionnaires Parcoursd apprentissage V2 VOTRE PARTENAIRE EN APPRENTISSAGE L École de la fonction publique du Canada offre des produits d apprentissage et de formation qui contribuent au renouvellement

Plus en détail

Un service collaboratif de bibliothèques publiques. Chantal Brodeur, Ville de Repentigny Membre du projet-pilote 21 mars 2014

Un service collaboratif de bibliothèques publiques. Chantal Brodeur, Ville de Repentigny Membre du projet-pilote 21 mars 2014 Un service collaboratif de bibliothèques publiques Chantal Brodeur, Ville de Repentigny Membre du projet-pilote 21 mars 2014 Contexte du projet En 2010-2011: Journée d échange sur la référence virtuelle

Plus en détail

Stages en documentation pendant l apprentissage d agent-e en information documentaire liste de contrôle

Stages en documentation pendant l apprentissage d agent-e en information documentaire liste de contrôle Stages en documentation pendant l apprentissage d agent-e en information documentaire liste de contrôle De nombreux documentalistes se sont déjà interrogés sur la manière d organiser un stage en documentation

Plus en détail

Prière de présenter votre candidature en toute confidence d ici le 10 octobre 2014 à l adresse suivante : cliberbaum@cea-ace.ca

Prière de présenter votre candidature en toute confidence d ici le 10 octobre 2014 à l adresse suivante : cliberbaum@cea-ace.ca Prière de présenter votre candidature en toute confidence d ici le 10 octobre 2014 à l adresse suivante : cliberbaum@cea-ace.ca TITRE DE POSTE : RELÈVE DE : EN LIAISON AVEC: Responsable du marketing numérique

Plus en détail

Atelier 1.2. Le renforcement du dynamisme culturel, des capacités d innovation, de création et de savoir

Atelier 1.2. Le renforcement du dynamisme culturel, des capacités d innovation, de création et de savoir Atelier 1.2 Le renforcement du dynamisme culturel, des capacités d innovation, de création et de savoir 1. LA PROPOSITION Montréal est une ville de savoir et une métropole culturelle et internationale

Plus en détail

Statistiques des bibliothèques publiques du Québec : reflet actualisé d un réseau en constante évolution

Statistiques des bibliothèques publiques du Québec : reflet actualisé d un réseau en constante évolution Statistiques des bibliothèques publiques du Québec : reflet actualisé d un réseau en constante évolution Prendre la mesure de sa bibliothèque 9 mars 2012 Benoit Allaire, Observatoire de la culture et des

Plus en détail

1. Processus management et stratégie. Retour

1. Processus management et stratégie. Retour Retour Les principales fonctions du Siège social sont définies suivant un ensemble de processus dont la responsabilité est assurée par le Directeur Général de l Association. La mise en œuvre des activités

Plus en détail