COMMENT EXPLOITER LA TENDANCE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "COMMENT EXPLOITER LA TENDANCE"

Transcription

1 COMMENT EXPLOITER LA TENDANCE APPARTENANCE, RESEAUX ET COMMUNAUTES? François Buan Emilien Coget Stéphane Magnier Abdelhafid Mebarkia Cédric Vennat M1 Marketing Vente

2 Sommaire Introduction :... 3 I. Définitions des termes de la problématique (Communauté, réseau)... 4 La tendance appartenance :... 4 Communauté :... 4 Réseau :... 4 II. Présentation du mapping... 5 III. Explication et présentation du choix (marketing virtuel)... 7 Qu es-ce que le marketing virtuel?... 7 Exemples d entreprises implantées dans le monde virtuel de SL... 8 IV. Présentation du concept de Second Life L interface Le marché Un marché réel : De nouvelles perspectives : Chiffres Clés : Législation : Avantages et limites de second life pour les entreprises Les différents positionnements d identité des utilisateurs de Second Life V. Projet : comment exploiter l univers Second Life pour une entreprise? (travailler avec SLPro) Conclusion

3 Introduction Le marketing est une matière qui tend à comprendre et à expliquer les besoins des individus en vue d optimiser les contacts et/ou de multiplier les ventes. Le marketing doit faire face à une certaine connaissance de la population sur ses façons de procéder. C est pourquoi, le marketing est de plus en plus orienté vers de nouvelles techniques (marketing alternatif) et notamment vers celles qui permettent une interactivité avec le consommateur ou prospect. C est dans l optique de comprendre ces nouvelles façons de faire du marketing que nous avons choisi d étudier la problématique : «Comment explorer la tendance appartenance, réseau et communautés?». Nous reprenons ici les différentes étapes qui nous ont permis d aborder le sujet. Premièrement nous expliquons à partir de définitions simples et concises les termes majeurs de notre problématique. Ensuite, en vue de présenter notre travail de recherche, nous représentons nos différentes idées sous la forme d une carte mentale. A partir de cette carte mentale, l axe de travail sur le marketing virtuel nous est apparu. Nous tentons donc d expliquer ce néo-marketing toujours de la manière la plus claire possible. Pour illustrer nos propos nous avons choisi de présenter différentes entreprises exploitant ce mode de marketing. Afin de centrer notre dossier, nous avons décidé de nous baser uniquement sur le phénomène : Second Life. Nous expliquons donc dans cette partie ce qu est Second Life. Enfin, dans le but de donner une valeur opérationnelle à nos recherches, nous donnons un moyen d exploiter un univers virtuel (exemple de Second Life) pour une entreprise. 3

4 I. Définitions des termes de la problématique (Communauté, réseau) La tendance appartenance : Aujourd hui, les individus portent de plus en plus attention au fait d appartenir à des ensembles, à des groupes. Le sentiment d appartenance apparaît comme un besoin, Maslow l avait notamment démontré avec sa théorie pyramidale. L appartenance implique donc la création de réseaux sociaux et de communautés, de plus en plus nombreux au fil du temps. Communauté : La communauté est un concept qui désigne un collectif de personnes possédant et jouissant de façon indivise d'un patrimoine en commun. Au contraire de la société et de l association, elle est formée par la volonté de ses membres, décidant personnellement de leur implication. Par extension, la communauté désigne uniquement les biens qui sont communs à plusieurs personnes, sans évoquer l'existence d'une personnalité juridique commune. On peut distinguer plus en adéquation avec la problématique, le terme de communauté virtuelle. La communauté virtuelle est formée d'une mosaïque de groupes aux comportements sociolinguistiques et identitaires hétérogènes, entrant parfois en conflit les uns avec les autres. Réseau : Un réseau social est un ensemble d'entités sociales tel que des individus ou des organisations sociales reliées entre elles par des liens créés lors des interactions sociales. Des réseaux sociaux peuvent être créés stratégiquement pour agrandir ou rendre plus efficient son propre réseau social (professionnel, amical). Il existe des applications Internet aidant à se créer un cercle d'amis, à trouver des partenaires commerciaux, un emploi ou autres. 4

5 II. Présentation du mapping «Comment exploiter la tendance appartenance, réseaux et communauté pour une entreprise?» Cette problématique vise en quelques sortes à demander : «Comment une entreprise peut tirer bénéfice des sentiments d appartenance à des réseaux et des communautés? Comment une entreprise peut, à l intérieur d un groupe de personnes, se montrer, vendre ses produits, améliorer sa notoriété?» A partir de ce problème nous avons dégagé différentes branches et sous branches. Nous allons donc vous expliquer notre processus de réflexion. «Représenter par des valeurs communes» : Beaucoup d entreprises lancent des produits destinés à des groupes, des communautés qui défendent certaines valeurs ou qui sont imprégnés de certaines valeurs. On retrouve donc par exemple le «Corsica Cola» ou le «Breizh Cola» qui affirment avec force le sentiment d appartenance à une identité régionale. On pourrait encore citer la marque agro-alimentaire «Isla delice», spécialisée dans la vente de nourriture Hallal. Cette marque exploite le marché de la communauté musulmane. La marque «Fanta» essaie de développer une attitude «cool fun» pour se rapprocher de l attitude de son cœur de cible : la communauté des adolescents. 5

6 Afin d impliquer les membres d une communauté dans une prise de décision, dans une création les entreprises peuvent demander l avis des communautaires (avant le lancement d un produit), peuvent leur demander une participation financière (devenir producteur de chanteurs, exemple : Grégoire), leur demander de co créer (IKEA). Une entreprise peut exploiter les communautés formées sur le web en étant présent sous formes de liens, de conseils de spécialistes sur des sites réunissant des groupes de personnes partageant les mêmes valeurs, intérêts et normes. Toujours dans l idée de profiter des attraits d un réseau ou d une communauté, les entreprises peuvent s impliquer dans des associations ou événements qui tiennent à cœur les membres. On retrouve donc ici les opérations de mécénat, de sponsoring ou de partenariat. Une entreprise peut exploiter le sentiment d appartenance des communautés et des réseaux, peut se servir de leurs membres pour tester leurs produits, et ainsi pour faire de la veille concurrentielle. On peut utiliser ces fonctionnalités par exemple sur l espace virtuel de second life en observant les réactions des ventes aux avatars. Les objectifs, pour une entreprise souhaitant implanter sa marque, notamment en termes de communication, seront de familiariser le communautaire avec la marque et accroître son capital sympathie, de distinguer l entreprise de sa concurrence, de sensibiliser autour de ses valeurs auprès d une communauté spécifique, de faire connaître ses produits. Mais les objectifs peuvent également être de montrer l originalité et la créativité de la marque, de faire essayer le produit, de le tester avant de le lancer au grand public, de susciter des retombées presses et des contacts et enfin d impliquer le consommateur. Enfin, en se plaçant du côté d une entreprise qui cherche à exploiter la tendance appartenance à un réseau ou à une communauté, nous avons distingué différents modes de marketing qui permettent d aborder le consommateur d une nouvelle façon. C est le cas des sociétés qui, pour le lancement d un produit, organiseront le street marketing : la société a réussi à créer du buzz sur le net, sur des réseaux, en organisant des actions en pleine rue avant le lancement de la marque. Pour notre part, nous avons choisi d étudier l avantage pour une entreprise d utiliser le marketing virtuel afin d exploiter au mieux la tendance appartenance aux réseaux en ligne et aux communautés de «gamers». Cette manière de faire du marketing est en plein essor. C est pourquoi nous avons pensé que cela serait intéressant de l étudier. 6

7 III. Explication et présentation du choix (marketing virtuel) Nous avons donc choisi d étudier une branche du marketing alternatif qui est représenté sur notre carte mentale. Qu es-ce que le marketing virtuel? Ce que nous allons étudier précisément est le marketing virtuel. Celui-ci a été créé depuis l apparition des réseaux virtuels. Les récentes évolutions du Web, dont les contenus créés par les utilisateurs sont la principale résultante, témoignent de la nécessaire évolution du marketing. Les marques doivent intégrer le consommateur beaucoup plus en amont de la phase de commercialisation d'un produit ou d'un service. Le consommateur est devenu consomm"acteur" : les marques commencent à intégrer que pour avoir un attractif fort entre la marque et ses clients, le client ne doit plus seulement être celui qui achète mais également être celui qui crée. Le marketing virtuel est donc tout simplement l application du marketing dans des univers parallèles composant le virtuel. Nous avons étudié certains articles des revues académiques de RAM (Recherche et application en Marketing), et notamment un des travaux de Michael Haenlein et Andreas M.Kaplan. Ceux-ci ont démontré que les mondes virtuels de façon générale ont bénéficié d un certain intérêt depuis ces dernières années, ils ont pris en exemple le fait qu une revue spécialement dédiée sur ce sujet est apparue en De plus, pour démontrer le développement du sujet, le cabinet d études marketing Gartner, estime que d ici 2012, 70% des entreprises auront créés leurs propres mondes virtuels. Ce marketing est utilisé pour toucher les personnes utilisant des mondes virtuels, les jeux vidéo en réseau ou non, en sont l illustration. Ainsi, l entreprise Adidas va promouvoir sa marque et ses produits via Pro evolution soccer ou FIFA pour ne citer qu eux dans le monde des jeux vidéo de football, sous forme de sponsoring, à l image de ce qu elle fait dans le monde réel. Ces jeux vidéo peuvent également être assimilés en l univers des jeux en réseau. Les jeux les plus en vogue actuellement dans ce milieu virtuel en réseau sont pour les plus connus : - Project entropia - Habbo hotel - Cyworld - Second Life 7

8 Exemples d entreprises implantées dans le monde virtuel de SL Pour cibler Second Life, puisque c est notre outil de travail pour répondre à la problématique qui nous est proposée, on peut citer l exemple de certaines entreprises utilisant cet univers virtuel comme réel outil marketing : - Le Crédit agricole "est la où sont ses clients" : Il existe plusieurs îles «Crédit agricole» avec l'institut mutualiste et 5 caisses régionales qui se sont installées peu à peu. - IBM crée des magasins dans lesquels l entreprise met en vente des ordinateurs que les internautes peuvent commander, payer via Second Life et les recevoir chez eux, dans la vraie vie. - Toyota teste un nouveau modèle de voiture : la Scion XB. - American Apparel ouvre une boutique afin de tester la popularité de ses produits. - La Fox projette en avant première le film X-Men 3. - Orange propose un calendrier d'évènements tournés vers l'innovation (pédagogie, débats, recherche, concerts live...) et offre un support à l'élaboration de projets dans Second Life. - L'Oréal Paris organise un défilé Miss L'Oréal Glamour (20 candidates retenues sur 250 candidatures internationales) (la cérémonie a eu lieu le 31 mars 2007). - Le Groupe Galeries Lafayette y a déployé une sorte de jeu vidéo couplé à un jeu concours pour le lancement de sa marque Lafayette Beauté, faisant gagner aux résidents un voyage aux Maldives, des nouveaux produits et des dollars Linden. Sur son île, la marque organise également des cours de changement d'images pour avatar et propose des tutoriaux de création d'avatars. (Du 01/09 au 30/09/2007) 8

9 - Jean-Paul Gaultier y a organisé le lancement de son nouveau parfum Les Fleurs du Mâle. - Research International a commencé en 2007 à tester avec certaines grandes marques des études de marketing qualitatives exclusivement réalisées auprès d'avatars. - La Seine-Saint-Denis, a créé son île pour promouvoir le département et valoriser son image. Elle propose aux professionnels de l'immobilier de promouvoir leurs projets localisés sur son territoire. 9

10 IV. Présentation du concept de Second Life L interface Second Life (SL) est un univers virtuel en 3D, gratuit, massivement multi joueurs, jouable uniquement sur internet. Il n est pas considéré comme un jeu vidéo étant donné qu il n y a pas de but ou mission fixée. Cet univers permet à ses utilisateurs d'incarner des personnages virtuels (avatar) dans un monde créé par les résidants eux-mêmes, d où l originalité du concept. Lors de son passage dans le monde virtuel, l individu doit se construire une identité en opérant un transfert, partiel ou total de son identité réelle à son identité virtuel. Les résidants développent de nombreuses relations sociales et se regroupent en communautés de manière libre et international. Ils créent leurs avatars et leurs environnements, collaborent dans des activités de loisirs et, ou d affaires, formant ainsi une communauté de nouveaux consommateurs. Vous pouvez ainsi vous fabriquer votre personnage avec une centaine de paramètres de base permettant de définir sa taille, son poids, son visage, ses vêtements etc. L avatar peut entreprendre une multitude d actions dans cette univers, comme créer une entreprise, des objets, plantes, faire du shopping, faire du sport, acquérir des parcelles de terrain, ouvrir un cinéma, appartenir à un groupe ayant des objectifs communs (ex : des elfes, des vampires) etc. Mais vous pouvez également créer des événements, comme se marier, faire des conférences et réunions sur un thème, réaliser des concerts, des expositions, ce sont des événements devenu courant sur Second Life. Second life est une véritable économie où les diverses actions sont rendues possible grâce à une monnaie virtuelle, le dollar Linden, convertible en dollars US auprès de bourses d'échange gérées par Linden Lab ou indépendantes. Vous pouvez obtenir 250 Lindens en échange d'un dollar. Il est donc possible de s enrichir en «jouant». Par exemple, en faisant payer des loyers, en réalisant des ventes Les entreprises investissent également dans cet univers, en créant par exemple de la communication ou encore de transférer leur point de vente réel en point de vente virtuel. Ceci permet de créer une relation d'un type nouveau avec leurs clients. 10

11 Le marché Un marché réel : En 2009, plus de 13 millions d avatars (30ans, CSP+) 1,8 million de $ échangés chaque jour connexions simultanées De nombreuses sociétés déjà présentes, grandes entreprises, PME, TPE. (IBM, Dell, Mercedes, Renault, Veolia, Accenture, JP Gaultier, ING, l'oréal, Dior...). De nouvelles perspectives : Cet univers virtuel est un des visages du web de demain, les possibilités offertes par Second Life sont infinies 80% des internautes utiliseront un univers 3D en 2011 En 2018, un milliard d individus pourrait fréquenter les mondes virtuels Chiffres Clés : $ dépensés le 22 novembre $ pour une ile de m² 9,95$ pour devenir un membre premium 5$ / mois pour la location d'un appartement de 500 m² 3$ pour un petit yacht Législation : Pour devenir propriétaire d un espace il faut adhérer au forfait payant qui est de 5$ par mois par contre on peut essayer cette simulation gratuitement.on est juridiquement propriétaire de nos biens dans Second Life grâce aux licences Créatives Commons qui régissent le jeu. On peut donc vendre toutes nos créations. Le seul souci est que le Fisc américain est en train de travailler à l'établissement d'une taxe. Une sorte de TVA virtuel. 11

12 Avantages et limites de second life pour les entreprises Ces informations ont été obtenues à partir des sources suivantes : internet, articles presses, études et de revues académiques. Avantages -Nouveau canal de distribution qui devient très convoité. -Second life permet de tester des nouveaux produits et services avant son potentiel lancement dans le marché réel. -Augmenter sa notoriété -Un résultat obtenu par une étude nous montre qu il existe une relation significative et positive entre l attitude d un utilisateur envers un magasin phare sur Second Life et son attitude envers la marque dans la vie réelle. De plus, l utilisation des produits dans le monde virtuel conduit à des attitudes plus favorables et des intentions d achat plus élevées grâce à une plus grande interactivité avec le produit. -Permet de toucher un nouveau segment de la population. -Second Life réunit tous les médias disponibles dans un environnement 3D ludique. -Une étude montre également que la publicité en ligne peut conduire à des évolutions positives de la marque et que son efficacité est même supérieure à la publicité traditionnelle. Limites -D après la théorie de Schau et Gilly, les consommateurs ne séparent pas leurs activités en ligne de leurs activités dans la vie réelle, les entreprises doivent donc faire attention à leur cohérence en termes de communication. -Les ventes de produits et services des entreprises intégrant Second Life ne compensent pas le coût de la mise en place d un magasin virtuel. -Les produits et services mis en place dans le virtuel ne correspondent pas au prix dans le monde réel. Ils sont beaucoup moins cher dans le virtuel, par exemple : location d un appartement de 500m² = 5 par mois. Un avatar peut très bien porter un produit dans l univers et non en réel à cause du décalage de prix. -Des attentes insatisfaites : il n est pas difficile d offrir des gammes de couleurs ou des fonctionnalités qui ne peuvent pas exister en vie réelle. Ainsi les entreprises accroissent artificiellement les attentes impossibles à satisfaire. -D un autre coté, la simple reproduction de produits ou services d une réelle entreprise dans Second Life peut être perçue comme un manque d imagination et ennuyeuse par les résidants. -Accessible à toute les entreprises (pme et grandes entreprises) 12

13 Les différents positionnements d identité des utilisateurs de Second Life La duplication : Le résidant possède un avatar qui est physiquement proche de son apparence dans le monde réel, et qui reflète selon lui sa personnalité. Il considère son avatar comme une république fidèle de lui-même. Le transfert est total si l avatar et l individu représentent une copie conforme physiquement et mentalement. L amélioration : L individu considère l avatar comme une extension de lui-même et ne transfère qu une partir de lui-même, en général l aspect est positif. Il possède un avatar qui diffère physiquement de son apparence dans le monde réel et qui est très proche de sa personnalité. Ses comportements sont partiellement les mêmes. Transformation : Il s agit de gommer dans la personnalité de l avatar tout ce que l utilisateur rejette dans la sienne ou tout ce qu il lui est difficile d assumer. Un timide ne le sera plus dans le monde virtuel. L amélioration obtenue dans le monde virtuel est difficilement transféré dans le monde réel. Métamorphose : L individu considère l avatar comme un autre lui-même. Les comportements de l avatar seront les actions d un autre imaginaire. Les résidants créent leur avatar de telle sorte qu il ne leur ressemble pas physiquement et mentalement. Réponse d un répondant «J ai créé mon avatar de toutes pièces, je suis beau, sympa et très riche, avec des oreilles et une queue de chat». Duplication Amélioration Transformation Métamorphose Apparence et comportement identique. Evolution d appartenance. Même comportement Evolution d appartenance. Evolution du Changement d appartenance. Changement de Frontière entre réel et virtuel légère. Frontière entre réel et virtuel légère. comportement. Frontière entre réel et virtuel forte. comportement. Frontière entre réel et virtuel forte. Activité entrepreneuriale. Activité très large avec une prédominance de rencontrer, shopping et de loisirs. Activité de rencontres, shopping et de loisirs. Activité entrepreneuriale, de création et roleplay. 13

14 V. Projet : Comment exploiter l univers Second Life pour une entreprise? Afin de donner une idée créative, nous avons décidé d imaginer l implantation d une jeune entreprise de prêt-à-porter. Nous avons déjà effectué un travail sur cette entreprise auparavant, il s agit de G=9.8. L entreprise G=9.8 a été créée en septembre 2006 par Sophie Young. Elle commercialise de la lingerie bio, pour femme, homme et enfants. Son chiffre d affaires durant l année 2008 a été de Elle commercialise ses produits via son site internet : et par référencement dans des boutiques de prêt-à-porter. Elle souhaite un développement international pour sa marque et donc vend ses produits en France mais aussi en Australie, en Amérique, Ses résultats sont en constante augmentation depuis sa création, néanmoins, Sophie Young cherche aujourd hui de nouveaux moyens pour développer son entreprise. Dans cette optique de développement, elle avait contacté l ensemble des élèves de notre promotion de Master 1 Marketing-vente, afin d obtenir le maximum d idées. Une idée de développement aurait pu être la création de boutiques au nom propre de la marque. Ce canal de distribution n a pas été utilisé à l heure actuelle par Sophie Young, car elle ne croit pas forcément en la réussite future de petite boutique de prêt-à-porter, et plus particulièrement dans le secteur des sous-vêtements. Pourtant, ce type de vente permettrait sans doute un développement rapide de la marque. Nous pensons donc qu il serait intéressant pour l entreprise d implanter un premier magasin propre à la marque G=9.8 à l intérieur du monde virtuel de Second Life. L intérêt pourrait y être relativement conséquent pour l entreprise, car elle pourrait par le biais de second Life, avoir une idée du succès des magasins de la marque. Comme nous l avons démontré dans les objectifs, et les avantages notamment, de Second Life, celui-ci permet de tester des nouveaux produits et services avant son potentiel lancement dans le marché réel. Un résultat obtenu par une étude d article cité plus haut, nous montre qu il existe une relation significative et positive entre l attitude d un utilisateur envers un magasin phare sur Second Life et son attitude envers la marque dans la vie réelle. Pour ce faire nous avons tenté de démontrer les démarches que devrait réaliser G=9.8 pour réussir à s implanter. Le principe pour elle est d acheter une île à Linden Lab. Linden Lab est un éditeur américain chargé du développement commercial sur second life. Pour une implantation commerciale, le principe est d acheter une île, de la nommer au nom de l entreprise et d y implanter un magasin. 14

15 Les utilisateurs de second life pourront donc visiter le magasin, découvrir les produits, les essayer et même les acheter pour leurs avatars. G=9.8 pourra ainsi mesurer sa côte de popularité auprès des consommateurs du monde entier, et plus particulièrement voir si un magasin propre à la marque serait bénéfique à l entreprise. Pour pouvoir acheter une île, il faut au préalable obtenir une licence auprès de Liden Lab. Pour l obtenir, il faut remplir un formulaire qui aidera l éditeur à juger de l attribution ou non de la licence. Voici le questionnaire demandé : DEMANDE DE PROPOSITION QUESTIONNAIRE Ces questions sont destinées à nous aider à comprendre votre offre de produit et des besoins. S'il vous plaît fournir autant de détails que vous pouvez. * = Champs obligatoires COORDONNEES * Nom réel: Titre: * Société: Téléphone: * Adresse 1: Adresse 2: Ville: Etat: Code postal: * Pays: 15

16 États-Unis Second Life Nom: * Comment avez-vous entendu parler de nous? - Choisissez -- PRODUIT * Quel genre de produit? * Durée de vie attendue? * Quand allez-vous commencer à travailler sur des produits et de sortie? * Comment allez-vous distribuer votre produit? * Ce qu'il ne fait? Quelles sont les caractéristiques clés? La limite est de 1000 caractères. * Modifications Qu'allez-vous faire? La limite est de 1000 caractères. REVENU * Quel est votre point de prix? * Quel est votre marché visé? * Comment allez-vous créer des revenus? La limite est de 1000 caractères. * Comment allez-vous faire connaître et commercialiser vos produits? 16

17 La limite est de 1000 caractères. * Quel est votre plan pour fournir une assistance technique et un support client pour votre produit? La limite est de 1000 caractères. BUSINESS / INFORMATION SUR L'ORGANISATION * A votre équipe d'ingénieurs a travaillé sur notre code open source Viewer? (Si oui, s'il vous plaît fournir JIRA représentant # s.) * Y at-il d'autres entreprises / organisations impliqués dans ce projet? Oui Non Si oui, s'il vous plaît nom de toutes les sociétés concernées: Fournir un lien vers un fichier décrivant votre produit ou votre proposition: Quoi, le cas échéant, des projets majeurs en utilisant Second Life as-tu participé? La limite est de 1000 caractères. Autre chose que vous voulez nous le faire savoir? La limite est de 1000 caractères. Envoyer 17

18 Linden Lab étudiera au cas par cas chaque demande pour fixé un prix. En général, les prix fixés sont de 1290 euros pour l achat d une île de m². Le prix mensuel pour la maintenance est de 227 euros. Afin de visualiser au mieux ce que pourrait donner le magasin de G=9.8 dans Second Life, nous avons reconstitué une image de l univers virtuel. Ceci permet de s imaginer concrètement l implantation de la marque. Voila donc l intérieur du magasin : 18

19 Et voici la vue extérieure du magasin : 19

20 Conclusion En vue de répondre à la problématique : «comment exploiter la tendance appartenance, réseaux et communautés», nous avons recherché toutes les possibilités qui s offrent aux entreprises grâce à la construction d une carte mentale. De cette étude, nous avons isolé un moyen de tirer profit d une communauté ou d un réseau : le marketing alternatif, et plus précisément, le marketing virtuel. En expliquant les démarches que G=9.8 doit suivre pour implanter un magasin propre à la marque dans le monde virtuel de Second Life, nous démontrons que par le marketing virtuel, une entreprise peut tester à moindre coût et dans de brefs délais ses produits, son image de marque, A l heure actuelle, nous entrons dans une phase de post-modernisme où les classes sociales ont tendance à diminuer, d où la naissance de plus en plus de réseaux et de communautés (facebook, Myspace, ) permettant aux individus de se distinguer par l appartenance à un groupe de référence. Les entreprises ont donc tout intérêt aujourd hui à utiliser ce marketing virtuel pour se rapprocher au plus près des consommateurs. 20

Partie 2 : Des leçons pour l entrepreneur

Partie 2 : Des leçons pour l entrepreneur Partie 2 : Des leçons pour l entrepreneur 5.6 De nouveaux métiers Le développement des communautés et des univers virtuels a favorisé la création de nouveaux métiers «online», spécifiques à la gestion

Plus en détail

Grégory Bressolles L E-MARKETING

Grégory Bressolles L E-MARKETING Grégory Bressolles L E-MARKETING Conseiller éditorial : Christian Pinson Dunod, Paris, 2012 ISBN 978-2-10-057045-4 SOMMAIRE Avant-propos 5 CHAPITRE 1 Qu est-ce que l e-marketing? I COMMENT INTERNET A-T-IL

Plus en détail

Le guide du Branded Content

Le guide du Branded Content Le guide du Branded Content Avril 2015 Adresse : Performance Consumer Group 192 Avenue Charles De Gaulle 92200 Neuilly-sur-Seine Contact : Yann Lejas (Sales Executive) Email : yann.lejas@performance-cg.com

Plus en détail

Partie 2 : Des leçons pour l entrepreneur

Partie 2 : Des leçons pour l entrepreneur Partie 2 : Des leçons pour l entrepreneur 5.1 Comprendre la génération de valeur en environnement réseau En analysant le fonctionnement des mondes virtuels et leurs environnements réseau, nous allons voir

Plus en détail

Mondes Virtuels : une nouvelle forme de sociabilité

Mondes Virtuels : une nouvelle forme de sociabilité Mai 2008 P. 1 / 6 Mondes Virtuels : une nouvelle forme de sociabilité Cet article a été écrit pour la revue «Centraliens» (Revue des anciens de l école Centrale) à paraître en août 2008. Avec son mélange

Plus en détail

La rencontre des mondes virtuels et du web au service de puissantes applications accessibles à tous

La rencontre des mondes virtuels et du web au service de puissantes applications accessibles à tous Montrer ce qui existe ce qui n existe plus ce qui existera La rencontre des mondes virtuels et du web au service de puissantes applications accessibles à tous la-visite-virtuelle.immersivelab.fr Avec la

Plus en détail

Mais comment diable utilise-t-on les réseaux virtuels?

Mais comment diable utilise-t-on les réseaux virtuels? Une initiative de l Ordre des experts-comptables région Paris Ile-de-France Mais comment diable utilise-t-on les réseaux virtuels? Passer du «je remplis des cases» à «j atteins mon objectif» Au travers

Plus en détail

LES MUSEES & LES APPLICATIONS CULTURELLES SUR SMARTPHONES ETUDE DE MARCHE

LES MUSEES & LES APPLICATIONS CULTURELLES SUR SMARTPHONES ETUDE DE MARCHE LES MUSEES & LES APPLICATIONS CULTURELLES SUR SMARTPHONES ETUDE DE MARCHE SOMMAIRE 1) L étude en quelques mots....p 3 Qui? Quoi? Quand? Comment? Pourquoi? 2) Quid des applications mobiles & des musées..p

Plus en détail

Enquête sur la formation initiale dans l industrie du jeux vidéo en France. Résultats

Enquête sur la formation initiale dans l industrie du jeux vidéo en France. Résultats Enquête sur la formation initiale dans l industrie du jeux vidéo en France Résultats Le jeu vidéo est, à travers le monde, la première industrie culturelle devant les secteurs du cinéma et de la musique.

Plus en détail

DÉPARTEMENT COMMERCIAL & MARKETING COMMUNICATION & MARKETING COMMUNICATION INSTITUTIONNELLE OU D ENTREPRISE COMMUNICATION EXTERNE DÉFINITION MARKETING

DÉPARTEMENT COMMERCIAL & MARKETING COMMUNICATION & MARKETING COMMUNICATION INSTITUTIONNELLE OU D ENTREPRISE COMMUNICATION EXTERNE DÉFINITION MARKETING COMMUNICATION & MARKETING COMMUNICATION INSTITUTIONNELLE OU D ENTREPRISE Ensemble des actions de communication qui visent à promouvoir l image de l entreprise vis-à-vis de ses clients et différents partenaires.

Plus en détail

Promouvoir sur le web la destination Maroc à travers la valorisation de l artisanat t de qualité

Promouvoir sur le web la destination Maroc à travers la valorisation de l artisanat t de qualité Promouvoir sur le web la destination Maroc à travers la valorisation de l artisanat t de qualité Apporter aux acteurs locaux du tourisme (hôtels, agences de voyage, loueurs de voiture, artisans,...) des

Plus en détail

Jeudi 20 Octobre. 17h30 19h30 Hôtel «Les Bartavelles» à EMBRUN. «Quel est le juste prix pour un site Internet rentable»

Jeudi 20 Octobre. 17h30 19h30 Hôtel «Les Bartavelles» à EMBRUN. «Quel est le juste prix pour un site Internet rentable» Jeudi 20 Octobre 17h30 19h30 Hôtel «Les Bartavelles» à EMBRUN «Quel est le juste prix pour un site Internet rentable» Olivier HERLENT Fondateur et Dirigeant de MeilleurArtisan.com et MeilleurEvasion.com

Plus en détail

Web 2.0 : Terme Marketing Interfaces ergonomiques, intégration (Ajax, Flash) Vidéo Communautaires (spécialisé) Flux RSS API (Google Map, Piclens )

Web 2.0 : Terme Marketing Interfaces ergonomiques, intégration (Ajax, Flash) Vidéo Communautaires (spécialisé) Flux RSS API (Google Map, Piclens ) Buzz Web 2.0 : Terme Marketing Interfaces ergonomiques, intégration (Ajax, Flash) Vidéo Communautaires (spécialisé) Flux RSS API (Google Map, Piclens ) les internautes deviennent les principaux acteurs

Plus en détail

Le marketing digital

Le marketing digital François SCHEID Renaud VAILLANT Grégoire DE MONTAIGU Le marketing digital Développer sa stratégie à l ère numérique, 2012 ISBN : 978-2-212-55343-7 Introduction Bienvenue dans un monde connecté et interactif!

Plus en détail

A quoi sert un plan de communication

A quoi sert un plan de communication Séminaire-atelier Bujumbura 8-9 Octobre 2014 La Communication Parlementaire A quoi sert un plan de communication 1. La communication c est quoi? Même si ces concepts sont connus il n est pas inutile de

Plus en détail

«LA FRANCE EST CAPABLE DE GRANDS ÉVÉNEMENTS. LA FRANCE A BESOIN DE SE PROJETER»

«LA FRANCE EST CAPABLE DE GRANDS ÉVÉNEMENTS. LA FRANCE A BESOIN DE SE PROJETER» 28/04/15 1 «LA FRANCE EST CAPABLE DE GRANDS ÉVÉNEMENTS. LA FRANCE A BESOIN DE SE PROJETER» Le 6 novembre 2014, le Président de la République a officiellement annoncé la candidature de la France à l organisation

Plus en détail

BAROMÈTRE DE L ÉCONOMIE NUMERIQUE

BAROMÈTRE DE L ÉCONOMIE NUMERIQUE BAROMÈTRE DE L ÉCONOMIE NUMERIQUE Chaire Économie numérique de Paris-Dauphine Réalisé par Médiamétrie Première édition - 4 e trimestre 2011 Un nouvel outil : Initié par la chaire Économie numérique de

Plus en détail

«Mieux communiquer. avec internet» Rentrée 2010. Intervenants. Jeudi 16 septembre 2010

«Mieux communiquer. avec internet» Rentrée 2010. Intervenants. Jeudi 16 septembre 2010 Jeudi 16 septembre 2010 Rentrée 2010 «Mieux communiquer avec internet» Intervenants Olivier Cartieri, Animateur, Conseil Technologies de l Information et de la Communication Maître Frédéric Bourguet, Cabinet

Plus en détail

Web-to-Store 12 septembre 2013

Web-to-Store 12 septembre 2013 Contacts BVA Marie Laurence GUENA marie-laurence.guena@bva.fr +33 1 71 16 89 70 CONTEXTE ET METHODOLOGIE Objectifs Le concept s inscrit comme une tendance forte des 10 prochaines années, mais reste à définir.

Plus en détail

Formations professionnelles. De la création à la production transmedia

Formations professionnelles. De la création à la production transmedia Formations professionnelles De la création à la production transmedia Le savoir-faire du Transmedia Lab Le Transmedia Lab Nous avons la conviction que d ici 5 ans, 50% des productions audiovisuelles auront

Plus en détail

LE MARKETING DU CINEMA et de l AUDIOVISUEL. Présentation du Marketing appliqué au cinéma & à l audiovisuel

LE MARKETING DU CINEMA et de l AUDIOVISUEL. Présentation du Marketing appliqué au cinéma & à l audiovisuel LE MARKETING DU CINEMA et de l AUDIOVISUEL Présentation du Marketing appliqué au cinéma & à l audiovisuel Sommaire PRESENTATION GENERALE DU MARKETING: Qu est-ce que le Marketing? Introduction et définition

Plus en détail

... tu me trouves! mon site web pour être plus visible sur internet et créer du trafic dans mon commerce. www.achat-loire.com

... tu me trouves! mon site web pour être plus visible sur internet et créer du trafic dans mon commerce. www.achat-loire.com ... tu me trouves! mon site web pour être plus visible sur internet et créer du trafic dans mon commerce www.achatloire.com PourQuoi communiquer sur internet? les chiffres clés du ecommerce en France ÉVOLUTION

Plus en détail

E-commerce et gestion de la relation client 26 Mars, 8H30 Xavier Masclaux Pôle Numérique xmasclaux@pole-numerique.fr @xmasclaux

E-commerce et gestion de la relation client 26 Mars, 8H30 Xavier Masclaux Pôle Numérique xmasclaux@pole-numerique.fr @xmasclaux E-commerce et gestion de la relation client 26 Mars, 8H30 Xavier Masclaux Pôle Numérique xmasclaux@pole-numerique.fr @xmasclaux Un Pôle de ressources en Drôme Un Pôle de ressources et d'échanges pour :

Plus en détail

BACHELOR COMMERCE ET MARKETING

BACHELOR COMMERCE ET MARKETING BACHELOR COMMERCE ET MARKETING Institut Supérieur JUVENTHERA Esthétique Parfumerie Hygiène Diététique Produits de luxe 254 rue du Faubourg Saint Martin 75010 PARIS Tél. 01.53.32.85.70 Fax 01.42.09.65.85

Plus en détail

Mythes et Légendes du Social Shopping

Mythes et Légendes du Social Shopping Mythes et Légendes du Social Shopping Agnès Teissier Consultante, Fondatrice Agence Conseil E-Commerce Mars 2012 Facebook et surtout ses boutons J aime, Partager, Commenter ont révolutionné les comportements

Plus en détail

SPORTS MANAGEMENT SCHOOL. Le meilleur chemin vers le business du sport

SPORTS MANAGEMENT SCHOOL. Le meilleur chemin vers le business du sport SPORTS MANAGEMENT SCHOOL Le meilleur chemin vers le business du sport L univers du SPORT BUSINESS Aujourd hui, le sport est un univers de business, aux mains de spécialistes du droit, de la finance, de

Plus en détail

Livre Blanc Virtua 2012

Livre Blanc Virtua 2012 Livre Blanc Virtua 2012 LES SECRETS D UNE CAMPAGNE DIGITALE DE NOËL RÉUSSIE Suivez-nous sur Twitter Virtua 021 544 28 00 info@virtua.ch Stratégies et créations digitales 2 Table des matières Préparez votre

Plus en détail

conception de site web production vidéo stratégie internet catalogue de services

conception de site web production vidéo stratégie internet catalogue de services conception de site web stratégie internet production vidéo catalogue de services NEXION.BIZ Imprimé sur du papier recyclé NOTRE EXPERTISE Chez Nexion, nous possédons une solide expertise dans le domaine

Plus en détail

Partager ses photos sur Flickr

Partager ses photos sur Flickr Flickr est un service en ligne de stockage et partage de photos racheté par yahoo en 2005. En 2010, le site hébergerait plus de 4 milliards de photos. Un grand nombre de photographes professionnels utilise

Plus en détail

achat shopping fidèlisation animation magnétic communication magnétic communication magnéti CENTRES COMMERCIAUX VILLAGES trafic DE MARQUES

achat shopping fidèlisation animation magnétic communication magnétic communication magnéti CENTRES COMMERCIAUX VILLAGES trafic DE MARQUES achat animation fidèlisation shopping CENTRES COMMERCIAUX & DE MARQUES VILLAGES trafic Partenaire des Centres Commerciaux La promesse d un centre de vie Aujourd hui, les centres commerciaux évoluent dans

Plus en détail

" Internet : Comment communiquer? Visibilité, Promotion, Communication... " Intervenants. Mercredi 16 juin 2010

 Internet : Comment communiquer? Visibilité, Promotion, Communication...  Intervenants. Mercredi 16 juin 2010 Mercredi 16 juin 2010 " Internet : Comment communiquer? Intervenants Visibilité, Promotion, Communication... " Olivier Cartieri, Animateur, Conseil Technologies de l Information et de la Communication

Plus en détail

Agence Conseil en Marketing et communication Numerique. Implantation : France & Espagne

Agence Conseil en Marketing et communication Numerique. Implantation : France & Espagne Agence Conseil en Marketing et communication Numerique Implantation : France & Espagne Optimise la notoriété et les performances de votre marque sur internet. Notre Métier ROI Media accompagne ses clients

Plus en détail

To buzz or not to buzz?

To buzz or not to buzz? Georges CHÉTOCHINE To buzz or not to buzz? Comment lancer une campagne de buzz marketing Groupe Eyrolles, 2007 ISBN : 978-2-212-53812-0 CHAPITRE 5 Recruter, former, animer les évangélistes Les vecteurs

Plus en détail

Copyright 2008 Patrick Marie.

Copyright 2008 Patrick Marie. 2008 Par Patrick Marie et Supply Money En vous procurant cet ebook Supply Money vous donne l'autorisation de le donner uniquement par le moyen de votre choix, à vos abonnés clients etc... A le seul condition

Plus en détail

Documents mis à disposition par : http://www.marketing-etudiant.fr. Attention

Documents mis à disposition par : http://www.marketing-etudiant.fr. Attention Documents mis à disposition par : http://www.marketing-etudiant.fr Attention Ce document est un travail d étudiant, il n a pas été relu et vérifié par Marketing-etudiant.fr. En conséquence croisez vos

Plus en détail

SYNTHÈSE. Quelles sont les perspectives du marché des services en ligne?

SYNTHÈSE. Quelles sont les perspectives du marché des services en ligne? SYNTHÈSE Le marché des contenus et des services payants en ligne, historiquement fort en France sur la téléphonie fixe autour de Télétel puis d Audiotel s est développé autour de nouveaux canaux de diffusion

Plus en détail

COMMENT CONDUIRE SON PROJET DE SITE WEB?

COMMENT CONDUIRE SON PROJET DE SITE WEB? COMMENT CONDUIRE SON PROJET DE SITE WEB? Lorraine Pour être efficace, un site web doit être réfléchi et en adéquation avec la stratégie de l entreprise. Cette notice présente les différentes possibilités

Plus en détail

Perfectionnez vos ventes en formation linguistique

Perfectionnez vos ventes en formation linguistique Perfectionnez vos ventes en formation linguistique public Responsables commerciaux, commerciaux conseillers expérimentés et directeurs généraux des organismes de formation professionnelle en langues étrangères.

Plus en détail

5 Comment utiliser des noms de domaine supplémentaires?...9

5 Comment utiliser des noms de domaine supplémentaires?...9 Tables des matières 1 Qu est ce qu un nom de domaine?...2 2 Comment choisir son nom de domaine?...3 3 Comment créer un nouveau nom de domaine?...7 4 Comment utiliser un nom de domaine déjà existant?...7

Plus en détail

La publicité sur Internet, un gage de réussite

La publicité sur Internet, un gage de réussite 1 La publicité sur Internet, un gage de réussite mondiales, qui, plus encore qu à travers leur langue, ont le pouvoir de faire ou défaire une marque en un clin d oeil. Peu onéreuse, rapide, réactive, polyvalente,

Plus en détail

CONFÉRENCE-ATELIER : BRUNCHEZ VOS AFFAIRES AVEC LA CDEC. Le commerce électronique : un enjeu stratégique pour votre entreprise

CONFÉRENCE-ATELIER : BRUNCHEZ VOS AFFAIRES AVEC LA CDEC. Le commerce électronique : un enjeu stratégique pour votre entreprise CONFÉRENCE-ATELIER : BRUNCHEZ VOS AFFAIRES AVEC LA CDEC Le commerce électronique : un enjeu stratégique pour votre entreprise À PROPOS DU CONFÉRENCIER MIRZET KADRIC Co-fondateur d une agence numérique

Plus en détail

>> Comment conquérir de nouveaux clients grâce à Internet?

>> Comment conquérir de nouveaux clients grâce à Internet? Intégrer le webmarketing dans sa stratégie de développement touristique Pourquoi se lancer dans le webmarketing? Pour répondre à un consommateur qui utilise désormais Internet pour préparer, organiser

Plus en détail

Bibliothèque nationale de France L Oréal Fondation d entreprise

Bibliothèque nationale de France L Oréal Fondation d entreprise L Oréal Fondation d entreprise Bourse de recherche sur l art de l être et du paraître 2011-2012 Date limite de dépôt de dossier de candidature : le 30 mars 2011 Pour toutes informations complémentaires

Plus en détail

Création de site internet

Création de site internet Création de site internet [Nom de votre société / collectivité] - Cahier des Charges - Sommaire : 1. Présentation... 2 1.1. Les coordonnées... 2 1.2. Description de l établissement... 2 1.3. Contexte...

Plus en détail

Comment capitaliser sur votre audience pour activer intelligemment vos plans médias et marketing?

Comment capitaliser sur votre audience pour activer intelligemment vos plans médias et marketing? Comment capitaliser sur votre audience pour activer intelligemment vos plans médias et marketing? AUTEURS : Daniel BRETON, Directeur Général DATE : 05/06/2015 DATA MANAGEMENT & CRM MULTICANAL QUI SOMMES

Plus en détail

Charte One Heart Spots

Charte One Heart Spots Charte One Heart Spots Bienvenue sur les One Heart Spots Merci d avoir choisi notre application mobile. Ce service est fourni par la SAS One Heart Communication (OHC), implantée à Paris (75009), au 2 rue

Plus en détail

Société de Développement de Solutions Informatiques

Société de Développement de Solutions Informatiques Making Great Software Development Société de Développement de Solutions Informatiques OFFRE DE SERVICE Site Web > Logiciels > E-marketing > Conception & Design graphique 27, Lotissement Djillali Bounaama,

Plus en détail

M a s t e r p r o f e s s i o n n e l. Communication. des Entreprises et Marketing COMMUNICATION CORPORATE. Marketing intégré

M a s t e r p r o f e s s i o n n e l. Communication. des Entreprises et Marketing COMMUNICATION CORPORATE. Marketing intégré M a s t e r p r o f e s s i o n n e l En Communication des Entreprises et Marketing COMMUNICATION CORPORATE Marketing intégré OBJECTIFS Maîtriser la complexité du fonctionnement et des pratiques de la

Plus en détail

Les clients puissance cube

Les clients puissance cube LETTRE CONVERGENCE Les clients puissance cube L intelligence artificielle au service du marketing des services N 28 To get there. Together. A PROPOS DE BEARINGPOINT BearingPoint est un cabinet de conseil

Plus en détail

Booster son e-réputation : quels sont les enjeux pour son entreprise? Gauthier Blin

Booster son e-réputation : quels sont les enjeux pour son entreprise? Gauthier Blin Booster son e-réputation : quels sont les enjeux pour son entreprise? Gauthier Blin Activités de la Société Argaus est une société de Conseil et Stratégie spécialiste du numérique. Argaus vous accompagne

Plus en détail

Mag. Solution marketing sur application mobile. Communiquez directement dans la poche de vos clients!

Mag. Solution marketing sur application mobile. Communiquez directement dans la poche de vos clients! http5000 Mag Communiquez directement dans la poche de vos clients! Solution marketing sur application mobile Retrouvez ce magazine et tous les autres numéros sur notre application mobile Tapez http5000

Plus en détail

Est-ce que les coopératives d habitations sont des résidences universitaires traditionnelles?

Est-ce que les coopératives d habitations sont des résidences universitaires traditionnelles? FAQ // coopératives d habitations étudiante Est-ce que les coopératives d habitations sont des résidences universitaires traditionnelles? Pas du tout! Mise à part qu elles soient dédiées à la population

Plus en détail

Amadeus e-travel Management Solution. Ventes & e-commerce. Managez vos voyages simplement. & relaxez-vous

Amadeus e-travel Management Solution. Ventes & e-commerce. Managez vos voyages simplement. & relaxez-vous Amadeus e-travel Management Solution Ventes & e-commerce Managez vos voyages simplement & relaxez-vous 0 Amadeus e-travel Management Solution Sommaire Amadeus e-travel Management en un coup d œil 3 La

Plus en détail

:Réalisé par BELHASSAN Selma

:Réalisé par BELHASSAN Selma :Réalisé par BELHASSAN Selma Introduction Le Plan Première partie: Présentation de l entreprise 1) Bref aperçu 2) Historique 3) Répartition géographique 4) Le développement durable Deuxième partie: L étude

Plus en détail

Lisez ATTENTIVEMENT ce qui suit, votre avenir financier en dépend grandement...

Lisez ATTENTIVEMENT ce qui suit, votre avenir financier en dépend grandement... Bonjour, Maintenant que vous avez compris que le principe d'unkube était de pouvoir vous créer le réseau virtuel le plus gros possible avant que la phase d'incubation ne soit terminée, voyons COMMENT ce

Plus en détail

Générer du chiffre d affaires

Générer du chiffre d affaires Générer du chiffre d affaires L entreprise est un système d interactions entre trois secteurs : gestion Production Commercialisation Générer du chiffre d affaires Un système qui doit interagir avec son

Plus en détail

La segmentation et le ciblage : principaux piliers de la stratégie Marketing de l entreprise Par M.B

La segmentation et le ciblage : principaux piliers de la stratégie Marketing de l entreprise Par M.B La segmentation et le ciblage : principaux piliers de la stratégie Marketing de l entreprise Par M.B Pour bien servir son marché, une entreprise doit mettre en œuvre une démarche en trois temps : segmentation,

Plus en détail

CONFÉRENCE DE PRESSE LUNDI 31 MAI 2010 PARIS

CONFÉRENCE DE PRESSE LUNDI 31 MAI 2010 PARIS CONFÉRENCE DE PRESSE LUNDI 31 MAI 2010 PARIS ACADÉMIES COUV ÉVÉNEMENTS REPRÉSENTATION CONSULTING CONFÉRENCE DE PRESSE I LUNDI 31 MAI 2010 I PARIS I SLIDE I 2 ACADÉMIES REPRÉSENTATION ÉVÉNEMENTS CONSULTING

Plus en détail

ENQUÊTE. Quels sont les impacts du personnage de Julie auprès des @mbassadeurs de la Manche?

ENQUÊTE. Quels sont les impacts du personnage de Julie auprès des @mbassadeurs de la Manche? ENQUÊTE Quels sont les impacts du personnage de Julie auprès des @mbassadeurs de la Manche? La stratégie «ambassadeur» de Manche Tourisme La stratégie «ambassadeur»de Manche Tourisme Dans son schéma de

Plus en détail

Etre présent sur le Web sans site Web. 29 septembre 2014

Etre présent sur le Web sans site Web. 29 septembre 2014 Etre présent sur le Web sans site Web 29 septembre 2014 Présence sur le Web : une absolue nécessité pour le commerce de proximité Le Web-to-Store est un concept déjà bien ancré chez les internautes acheteurs

Plus en détail

MICROSOFT FRANCE ANNONCE L ARRIVEE DE NOUVEAUX GRANDS NOMS DU DIVERTISSEMENT SUR XBOX

MICROSOFT FRANCE ANNONCE L ARRIVEE DE NOUVEAUX GRANDS NOMS DU DIVERTISSEMENT SUR XBOX MICROSOFT FRANCE ANNONCE L ARRIVEE DE NOUVEAUX GRANDS NOMS DU DIVERTISSEMENT SUR XBOX 360 Le meilleur du divertissement Internet Français bientôt accessible sur Xbox 360 Issy-les-Moulineaux, le 5 octobre

Plus en détail

BusinessHIGHLIGHT MULTICANALITÉ : L EXPÉRIENCE CLIENT SANS COUTURE EST-ELLE POSSIBLE? Préconiser. n 5122011 .../... SOMMAIRE INTRODUCTION

BusinessHIGHLIGHT MULTICANALITÉ : L EXPÉRIENCE CLIENT SANS COUTURE EST-ELLE POSSIBLE? Préconiser. n 5122011 .../... SOMMAIRE INTRODUCTION BusinessHIGHLIGHT Préconiser MULTICANALITÉ : L EXPÉRIENCE CLIENT SANS COUTURE EST-ELLE POSSIBLE? SOMMAIRE Aborder la connaissance client sous l angle des canaux Maîtriser les outils de communication et

Plus en détail

e-crm Augmentez vos revenus grâce au e-crm

e-crm Augmentez vos revenus grâce au e-crm e-crm Augmentez vos revenus grâce au e-crm 2015 Ceci n est pas une n ième présentation sur les bienfaits du CRM, ni une présentation théorique, ni un plaidoyer pour un outil précis. Certaines recommandations

Plus en détail

«Marketing viral ou ramdam marketing» BUZZ MARKETING

«Marketing viral ou ramdam marketing» BUZZ MARKETING «Marketing viral ou ramdam marketing» BUZZ MARKETING NOTIONS DE BASE «Quizz» Street marketing Tribal marketing Ethno marketing Guerrilla marketing Marketing direct Marketing viral ROI UGC KPI SML BAO RS

Plus en détail

La société Figures Libres - agence de communication - lance ipaoo.fr, générateur de site internet professionnel.

La société Figures Libres - agence de communication - lance ipaoo.fr, générateur de site internet professionnel. La société Figures Libres - agence de communication - lance ipaoo.fr, générateur de site internet professionnel. ipaoo.fr est un service en ligne qui permet aux entrepreneurs, auto-entrepreneurs, TPE,

Plus en détail

Le rôle d un CRM dans la gestion intégrée des services à la clientèle

Le rôle d un CRM dans la gestion intégrée des services à la clientèle LIVRE BLANC Le rôle d un CRM dans la gestion intégrée des services à la clientèle Quels sont les avantages d adopter uneapproche intégrée à la gestion de service. INTRODUCTION Lorsque vous pensez CRM,

Plus en détail

«Les outils Web au service du B2B» INFOPRESSE Octobre 2007

«Les outils Web au service du B2B» INFOPRESSE Octobre 2007 INFOPRESSE Octobre 2007 1 2 Brève présentation Gesca Investissements Numériques Ltée est une société spécialisée dans l investissement de capitaux dans des entreprises du secteur des nouveaux médias et

Plus en détail

Chap 3 : La connaissance du client. I. Les fondements de la connaissance du client. Les principales évolutions sont résumées dans le tableau suivant :

Chap 3 : La connaissance du client. I. Les fondements de la connaissance du client. Les principales évolutions sont résumées dans le tableau suivant : Chap 3 : La connaissance du client I. Les fondements de la connaissance du client A. D une société de consommation à une société de consommateurs Depuis les années 1980, les mutations sociales ont eu d

Plus en détail

PROSPECTION R.C.P.A. Principe de prospection du R.C.P.A. 1. Prise de RDV par téléphone 2. RDV Terrain

PROSPECTION R.C.P.A. Principe de prospection du R.C.P.A. 1. Prise de RDV par téléphone 2. RDV Terrain PROSPECTION R.C.P.A. Principe de prospection du R.C.P.A. 1. Prise de RDV par téléphone 2. RDV Terrain PROSPECTION TELEPHONIQUE POUR PRISE RDV Barrage secrétaire Interlocuteur PREPARATION DU RDV Etape 1

Plus en détail

LE GUIDE COMPLET DES SÉMINAIRES POUR LES CLIENTS

LE GUIDE COMPLET DES SÉMINAIRES POUR LES CLIENTS LE GUIDE COMPLET DES SÉMINAIRES POUR LES CLIENTS La croissance de votre entreprise dépend du succès que vous remporterez dans trois domaines d activité précis : 1. les recommandations de clients; 2. les

Plus en détail

Du Web to Store au Digital in Store

Du Web to Store au Digital in Store Livre blanc Du Web to Store au Digital in Store Quand votre audience online se transforme en acheteurs offline www.kontestapp.com Introduction Le commerce digital et le commerce traditionnel évoluent de

Plus en détail

les solutions TPE/PME Octobre 2011

les solutions TPE/PME Octobre 2011 Présentation de toutes les solutions TPE/PME Octobre 2011 Cegid en bref Cegid en bref Création en 1983 1 er Éditeur français de solutions de gestion Une présence dans 65 pays CA 2010 249,6 M Cotée en bourse

Plus en détail

Agence de communication 3D

Agence de communication 3D Agence de communication 3D QUI SOMMES-NOUS? ora Concept est une agence bordelaise spécialisée dans la communication Hdigitale 3D. Nous sommes une équipe d experts en Communication, en Infographie 2D/3D,

Plus en détail

QUEL EST LE JOUR D ENVOI LE PLUS PERFORMANT EN EMAIL MARKETING EN BtoC?

QUEL EST LE JOUR D ENVOI LE PLUS PERFORMANT EN EMAIL MARKETING EN BtoC? QUEL EST LE JOUR D ENVOI LE PLUS PERFORMANT EN EMAIL MARKETING EN BtoC? Evolution des principaux indicateurs par secteur d activité 1 ère édition V1.0 - Septembre 2008 Cabestan 4-6 rue Gambetta 93583 Saint-Ouen

Plus en détail

Stratégies marketing. Augmenter sa créativité en période de changement. Journée d information sur les cultures ornementales en serre Novembre 2009

Stratégies marketing. Augmenter sa créativité en période de changement. Journée d information sur les cultures ornementales en serre Novembre 2009 Stratégies marketing Augmenter sa créativité en période de changement Journée d information sur les cultures ornementales en serre Novembre 2009 La présentation Marketing en temps de crise Quelques principes

Plus en détail

Brive 100 % Gaillard

Brive 100 % Gaillard Brive 100 % Gaillard Il était une fois. Une marque née des réseaux sociaux Hier Aujourd'hui Vers une nouvelle façon de communiquer Brive 100% Gaillarde Ou comment créer une Marque partie du Web 2.0 la

Plus en détail

Mag. à la carte de fidélité virtuelle? Solution de fidélisation sur application mobile. Et si vous passiez

Mag. à la carte de fidélité virtuelle? Solution de fidélisation sur application mobile. Et si vous passiez http5000 Mag Et si vous passiez à la carte de fidélité virtuelle? Solution de fidélisation sur application mobile Retrouvez ce magazine et tous les autres numéros sur notre application mobile! Tapez http5000

Plus en détail

Les Français, leurs entrepreneurs et le crowdfunding

Les Français, leurs entrepreneurs et le crowdfunding Sondage exclusif Les Français, leurs entrepreneurs et le crowdfunding Un sondage exclusif mené par l Institut Think pour Sondage «Les Français, leurs entrepreneurs et le crowdfunding» mené par l Institut

Plus en détail

Jour 1. Origines et évolution du marketing

Jour 1. Origines et évolution du marketing Jour 1 Origines et évolution du marketing Origines et évolution du marketing Jour 1 Cette journée est consacrée à la présentation de la discipline au travers de trois sous-thèmes : l histoire du marketing,

Plus en détail

Comment être reconnue comme la meilleure entreprise de votre région

Comment être reconnue comme la meilleure entreprise de votre région Comment être reconnue comme la meilleure entreprise de votre région SOYEZ LES LEADERS DE VOTRE RÉGION Après la période estivale, le retour à la vie normale est parfois difficile. Tout le monde aimerait

Plus en détail

Avis d Appel d Offres Ouvert : Campagne Publicitaire pour l American English Language Program

Avis d Appel d Offres Ouvert : Campagne Publicitaire pour l American English Language Program Introduction : l Ambassade des Etats Unis au Niger est heureuse d annoncer l ouverture d un appel d offres ouvert pour une campagne publicitaire pour son programme d anglais qui vient juste d être transféré

Plus en détail

CARTES INNOVANTES 2013

CARTES INNOVANTES 2013 ÉTUDE PUBLI-NEWS CARTES INNOVANTES 2013 8 e édition identifie pour vous les tendances majeures en matière de cartes bancaires innovantes n Une couverture mondiale : 500 cartes bancaires «pures», co-brandées

Plus en détail

D O S S I E R D E P R E S S E 1 2 J U I N 2 0 1 5

D O S S I E R D E P R E S S E 1 2 J U I N 2 0 1 5 D O S S I E R D E P R E S S E 1 2 J U I N 2 0 1 5 GÉANT CASINO FAIT PEAU NEUVE Après une baisse des tarifs sans précédent qui a permis à Géant Casino de devenir leader des prix bas, l enseigne d hypermarchés

Plus en détail

Sommaire. Rentabilité du retour d une franchise de baseball de la Ligue majeure de baseball à Montréal (les «Expos»)

Sommaire. Rentabilité du retour d une franchise de baseball de la Ligue majeure de baseball à Montréal (les «Expos») Sommaire Rentabilité du retour d une franchise de baseball de la Ligue majeure de baseball à Montréal (les «Expos») Novembre 2013 Table des matières 1. CONTEXTE ET OBJECTIFS... 3 2. MÉTHODES DE RECHERCHE...

Plus en détail

Le Spam sonne-t-il le glas du marketing relationnel?

Le Spam sonne-t-il le glas du marketing relationnel? Le Spam sonne-t-il le glas du marketing relationnel? «Emailing,done right can be a solution to direct marketing. Done wrong, it can be ruinous!» Rick Bruner,IMT Strategy 1 From B2C Email Marketing In Europe:

Plus en détail

L analyse de la gestion de la clientèle

L analyse de la gestion de la clientèle chapitre 1 - La connaissance du client * Techniques utilisées : observation, recherche documentaire, études de cas, études qualitatives (entretiens de groupes ou individuels, tests projectifs, analyses

Plus en détail

Barack Obama a gagné la bataille... sur les médias sociaux aussi!

Barack Obama a gagné la bataille... sur les médias sociaux aussi! Think... Edition Spéciale Barack Obama a gagné la bataille... sur les médias sociaux aussi! Le 4 avril 2011, Barack Obama annonçait sa candidature à l élection présidentielle américaine de 2012 sur Youtube.

Plus en détail

Formation PME Etude de marché

Formation PME Etude de marché Formation PME Etude de marché Fit for Business (PME)? Pour plus de détails sur les cycles de formation PME et sur les business-tools, aller sous www.banquecoop.ch/business L étude de marché ou étude marketing

Plus en détail

Campagne de Communication Prévisionnelle. Web Intelligence & Réputation Internet

Campagne de Communication Prévisionnelle. Web Intelligence & Réputation Internet Campagne de Communication Prévisionnelle Web Intelligence & Réputation Internet 1 Sommaire 1. Introduction... 3 2. Détail de la prestation de gestion de réputation online... 5 2.1 Sélection des mots, thématiques

Plus en détail

sommaire PAGE 2 CCMBenchmark - Toute reproduction interdite

sommaire PAGE 2 CCMBenchmark - Toute reproduction interdite sommaire L étude....page 3 Le groupe CCM Benchmark...Page 4 Les femmes et leur mobile...page 5 A chacune son mobile...page 7 Les Françaises et la personnalisation de leur mobile....page 8 Le mobile : le

Plus en détail

SECTEUR BANCAIRE ETAT DES LIEUX DE L EXPERIENCE OMNICANAL EN LIGNE

SECTEUR BANCAIRE ETAT DES LIEUX DE L EXPERIENCE OMNICANAL EN LIGNE SECTEUR BANCAIRE ETAT DES LIEUX DE L EXPERIENCE OMNICANAL EN LIGNE Copyright Eptica 2014 1/ ETAT DES LIEUX 2014 LE SECTEUR BANCAIRE Dans son étude 2014, Eptica a étudié la qualité du Service Client en

Plus en détail

Les secrets d'un bon business plan

Les secrets d'un bon business plan Les secrets d'un bon business plan Elie Curetti McKinsey & Company octobre 00 TABLE DES MATIÈRES. Positionnement dans la chaîne de valeur. Illustration d un business plan PRODUIT ET PROPOSITION DE VALEUR

Plus en détail

SAGEMCOM VALORISE SES PARTENAIRES

SAGEMCOM VALORISE SES PARTENAIRES PROGRAMME DE PARTENARIAT SAGEMCOM VALORISE SES PARTENAIRES PROGRAMME DE PARTENARIAT 1 CONNAÎTRE VOTRE ENTREPRISE Sagemcom place ses partenaires commerciaux au centre de son programme. Nous sommes déterminés

Plus en détail

La 3D, un outil de communication que les designers maîtrisent!

La 3D, un outil de communication que les designers maîtrisent! Wallonie Design confie une thématique pour la réalisation d un «focus» mensuel à des spécialistes. Chaque article est réalisé par un expert, une agence, un designer ou un enseignant dans le domaine du

Plus en détail

Travel Service & Bonviva Concierge Description des services

Travel Service & Bonviva Concierge Description des services Travel Service & Bonviva Concierge En tant que client Bonviva Platinum, vous pouvez profiter, grâce à votre Bonviva American Express Platinum Card, des prestations exclusives Travel Service & Bonviva Concierge.

Plus en détail

S e r v i r l e s clients actuels de maniè r e e f f ic a ce grâce a u «Co n s u m er Insight»

S e r v i r l e s clients actuels de maniè r e e f f ic a ce grâce a u «Co n s u m er Insight» Siège mondial : 5 Speen Street Framingham, MA 01701 États-Unis P.508.935.4400 F.508.988.7881 www.idc-ri.com S e r v i r l e s clients actuels de maniè r e e f f ic a ce grâce a u «Co n s u m er Insight»

Plus en détail

plus 10 fois Le Monde.fr nouvelle version, c est : Une rédaction bi-média pour CRÉATION de nouvelles chaînes thématiques

plus 10 fois Le Monde.fr nouvelle version, c est : Une rédaction bi-média pour CRÉATION de nouvelles chaînes thématiques Mars 2012 Impossible d afficher l image. Impossible d afficher l image. Le Monde.fr nouvelle version, c est : Une rédaction bi-média pour 10 fois plus CRÉATION de nouvelles chaînes thématiques RENFORCEMENT

Plus en détail

MES BESOINS ET MES VALEURS

MES BESOINS ET MES VALEURS MES BESOINS ET MES VALEURS Besoins : C est ce qu il faut pour me sentir bien avec moi-même. Exemples : - Pour me sentir bien, j ai besoin d être assuré d une grande sécurité d emploi. - Pour me sentir

Plus en détail

passion et compétences managériales au service des organisations de sport

passion et compétences managériales au service des organisations de sport passion et compétences managériales au service des organisations de sport Mastère Spécialisé MANAGEMENT des ORGANISATIONS de SPORT www.audencia.com Préface Une année pour faire la différence sur le plan

Plus en détail

Communiqué de presse gratuit : écrire, publier et diffuser gratuitement son communiqué de presse.

Communiqué de presse gratuit : écrire, publier et diffuser gratuitement son communiqué de presse. Page 1 sur 6 Accueil À propos Contact 1. Ecrire un communiqué de presse 2. Publier un communiqué de presse Tapez un mot et appuyez sur Entrée Recevoir les CP par RSS Recevoir les CP par email Recevoir

Plus en détail