DOSSIER DE PRESSE LANCEMENT DU PROGRAMME DE MENTORAT. 15 novembre 2006

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "DOSSIER DE PRESSE LANCEMENT DU PROGRAMME DE MENTORAT. 15 novembre 2006"

Transcription

1 DOSSIER DE PRESSE LANCEMENT DU PROGRAMME DE MENTORAT 15 novembre 2006

2 Sommaire 1. Les jeunes en rupture à Genève 2. Programme de mentorat de l'oseo Genève 2.1 Le programme de mentorat à Genève 2.2 Objectifs du mentorat 2.3 A qui s adresse le programme du mentorat? 2.4 Qui sont les mentors? 2.5 Campagne de communication 3. Le semo de l'oseo Genève 3.1 Lancement d'un semestre de motivation (semo) 3.2 Objectifs du semo 4. Portrait et descriptif des programmes de l'oseo Genève 5. Contact

3 1. LES JEUNES EN RUPTURE A GENEVE Le problème du chômage des jeunes est aujourd hui préoccupant. A Genève, on dénombre actuellement chômeurs (statistiques OCE), dont environ 1800 jeunes de moins de 25 ans. De plus, environ un millier d entre eux, n a pas de formation professionnelle ou a arrêté sa scolarité obligatoire. Cette situation représente un réel handicap pour le futur de notre canton. 2.PROGRAMME DE MENTORAT DE L OSEO GENEVE 2.1 Le programme de mentorat à Genève Le programme de mentorat, lancé dans le cadre de l ouverture du semestre de motivation (semo) en janvier 2007, est unique en son genre à Genève. Le mentorat est un programme de collaboration entre un adulte bénévole et un jeune qui souhaite s insérer dans la vie professionnelle. Le mentor partage son savoir et son expérience avec le jeune pour l aider à développer ses projets de vie. Des programmes de mentorat ont déjà fait leurs preuves, notamment au Québec. C est d ailleurs à travers l expérience réussie de ceux-ci que l OSEO Genève a mis en place des outils de gestion, d intégration et de formation des futurs mentors. 2.2 Objectifs du mentorat Dans le cadre du semestre de motivation, l OSEO s engage à: 1. proposer une relation entre un mentor et un jeune de 16 à 25 ans sans projet de formation ou travail régulier, basée sur le respect, la confiance et la volonté d apprendre et de partager des expériences de vie et de parcours professionnel. 2. former des mentors, des personnes significatives qui accompagneront bénévolement et volontairement des jeunes dans un processus de remotivation dans le but de reprendre une formation ou de s insérer sur le marché de l emploi. Les relations entre jeunes et mentors seront construites en fonction des intérêts et des expériences de chacun. Il s agit véritablement d un partage. Les mentors aideront les jeunes à mieux comprendre les exigences du marché actuel, en constante évolution; ils les soutiendront dans l élaboration d un projet de formation ou d insertion professionnelle. Le programme du mentorat s inscrit dans l objectif global du semo qui est d offrir un support et un accompagnement à des jeunes sans projet de formation ou travail régulier afin de leur redonner de la confiance et de l espoir. 2.3 A qui s adresse le programme de mentorat? Le programme de mentorat s adresse à des jeunes, âgés de 16 à 25 ans, sortis de la scolarité obligatoire, et qui ne s inscrivent pas dans un projet de formation ou ne bénéficient pas d un emploi régulier. Ils suivent la mesure du semo (semestre de motivation) soutenu par l Office cantonal de l emploi. Ces jeunes sont motivés à échanger, partager et apprendre du parcours de vie d un mentor.

4 2.4 Qui sont les mentors? Les mentors sont des adultes issus des entreprises partenaires de l OSEO Genève, du monde associatif, de professionnels et de personnes à la retraite qui considèrent que soutenir les jeunes c est construire l avenir. Les mentors doivent être prêts à donner un peu de leur temps à un jeune de façon régulière et bénévolement. Ils doivent avoir envie de partager leurs expériences et leurs connaissances. 2.5 Campagne de communication La campagne de communication du mentorat se déroule en trois temps principaux : 1) La Cité des Métiers - 13 au 19 novembre 2006 Durant la cité des métiers, des flyers seront distribués et deux affiches seront exposées sur le stand de l OSEO Genève, Espace Jeunesse Halle 6. Une conférence de presse sur le lancement du programme de mentorat est organisée le mercredi 15 novembre à 10h00 sur le stand de l OSEO Genève. 2) Novembre à janvier 2007 Durant ces mois, un courriel (lettre d information sur le mentorat et flyers) sera envoyé aux diverses entreprises et autres associations et syndicats de la place genevoise, afin de faire connaître le programme de mentorat et de démarcher des mentors. 3) 15 au 31 janvier 2007 Lancement de l affichage publicitaire sur le programme de mentorat à travers la ville de Genève. Des affiches format mondial seront exposées dans la ville et les agglomérations ; des affiches A4 seront exposées dans les bus/trams TPG. 3. LE SEMO DE L OSEO GENEVE 3.1 Lancement d un semestre de motivation (semo) Le semestre de motivation est un dispositif d orientation et de réinsertion professionnelle, d une durée de 6 mois. Il débutera en janvier Il est destiné à des jeunes, âgés de 16 à 25 ans, sans activité ni projet professionnel clair, sans formation de base et libérés de la scolarité obligatoire. Le semo contient différents modules de formation: Acquisition de connaissances remise à niveau : français, calcul, culture générale, informatique et bureautique; Orientation professionnelle: techniques de recherche d emploi, coaching individuel, groupes de recherche, visites d entreprises et rencontres avec des professionnels; Mentorat de carrière et/ou de vie: encadrement personnalisé par un mentor bénévole Création et loisirs: sports, arts plastiques, multimédias, expression orale; Ateliers pratiques (à l interne et chez des partenaires sociaux): jardinage, cuisine, menuiserie, vente, sérigraphie, bureautique, etc; Stages d orientation, d observation et d insertion en entreprise. 3.2 Objectifs du semo Les objectifs du semo sont : une remise à niveau des connaissances en français, en calcul et en culture générale

5 de mobiliser et valider les compétences sociales d expérimenter divers domaines professionnels de développer un réseau d employeurs de se familiariser avec les techniques de recherche d emploi de finaliser et valider un projet professionnel d entrer en formation à la sortie du semo 4. PORTRAIT ET DESCRIPTIF DES PROGRAMMES DE L'OSEO GENEVE L OSEO Genève offre des services en matière de formation d adultes et d insertion professionnelle. Son objectif est également de lutter contre toutes formes de préjugés souvent attribués aux chômeurs. Créer en 2002, l OSEO Genève compte aujourd hui cinq «programmes» différents : Parcours est le premier projet à avoir été mis sur pied par l OSEO Genève. Ce dispositif est destiné à un public non francophone et faiblement qualifié. Son originalité se traduit par un savant mélange de cours de français, d informatique et de techniques de recherche d emploi. De plus, la formation est complétée par un cours de Citoyenneté sociale axé sur la connaissance des institutions et du réseau social. Enfin, des stages en entreprise sont proposés afin de confronter les participants avec le marché du travail. Asafi : l Atelier de français et d intégration socio-culturelle (ASAFI) a été créé en 2004 afin de faciliter l apprentissage du français mais en axant l enseignement sur des situations pratiques et des mises en situation. ASAFI collabore avec de nombreux partenaires associatifs et institutionnels afin d atteindre cet objectif. La Bourse à l emploi est une agence de placement à but non lucratif. Ce projet est une plateforme entre les demandeurs d emploi et le marché du travail. Sa mission est de favoriser l intégration professionnelle de personnes qui se trouvent exclues du marché du travail et des réseaux traditionnels de placement en leur proposant des emplois rémunérés à durée déterminée. Analyse-Conseil: cette cellule a pour objectif d accompagner les demandeurs d emploi dans un processus de soutien personnalisé. Des stages sont organisés et des conseils en matière d emploi sont prodigués. - Le semo est un dispositif d orientation et de réinsertion professionnelle pour les jeunes en rupture de 16 à 25 ans. Il ouvrira ses portes en janvier CONTACTS OSEO Genève 34 bis, rue du Môle CH-1201 Genève 022/

SEMO CROIX-ROUGE CONDITIONS GÉNÉRALES

SEMO CROIX-ROUGE CONDITIONS GÉNÉRALES SEMO CROIX-ROUGE CONDITIONS GÉNÉRALES A QUI S ADRESSE LE SEMO A des jeunes dynamiques qui ont envie de travailler et de réussir! CADRE GÉNÉRAL Le Semestre de Motivation (SEMO) est une prestation de la

Plus en détail

INSERTION SOCIALE DES JEUNES EN RUPTURE A GENEVE

INSERTION SOCIALE DES JEUNES EN RUPTURE A GENEVE INSERTION SOCIALE DES JEUNES EN RUPTURE A GENEVE AVANT-PROPOS Les auteurs du présent document sont les membres, individuels et collectifs, de l association «Accroche», visant à la promotion, au renforcement

Plus en détail

En tant que réseau d échanges et de solidarités, ACCROCHE se propose de :

En tant que réseau d échanges et de solidarités, ACCROCHE se propose de : Genève, 12 décembre 2014 ACCROCHE est une association qui regroupe des organisations publiques et des acteurs clés du travail social genevois visant à la promotion, au renforcement d une action préventive

Plus en détail

GUIDE DES ÉTUDES. MASTER MEÉF Métiers de l Enseignement, de l Éducation et de la Formation. Master 2. Mention Encadrement Éducatif

GUIDE DES ÉTUDES. MASTER MEÉF Métiers de l Enseignement, de l Éducation et de la Formation. Master 2. Mention Encadrement Éducatif École Supérieure du Professorat et de l Éducation Lille Nord de France GUIDE DES ÉTUDES Master 2 MASTER MEÉF Métiers de l Enseignement, de l Éducation et de la Formation Mention Encadrement Éducatif Année

Plus en détail

Dossier de presse 17 février 2015. Insertion professionnelle et sociale des jeunes Ville de Genève

Dossier de presse 17 février 2015. Insertion professionnelle et sociale des jeunes Ville de Genève Dossier de presse 17 février 2015 Insertion professionnelle et sociale des jeunes Ville de Genève Campagne d affichage en ville de Genève, février-mars 2015 Conférence de Presse Mardi 17 février 2015 10

Plus en détail

Assemblée générale. Comité. Bureau. Accueil. inscription. Suivi global, accompagnement individuel, travail en réseau

Assemblée générale. Comité. Bureau. Accueil. inscription. Suivi global, accompagnement individuel, travail en réseau Permanence santé-sociale Accueil mère-ado Assemblée générale Mars 2016 Comité Bureau Servette Direction Carouge Espace - Enfants Formation et intégration Cours Français Alpha TIC CALE AQB Ateliers Couture

Plus en détail

Brevet Professionnel de la jeunesse, de l education Populaire et du sport. Animation Sociale

Brevet Professionnel de la jeunesse, de l education Populaire et du sport. Animation Sociale BPJEPS Brevet Professionnel de la jeunesse, de l education Populaire et du sport Animation Sociale UCC : Direction d un accueil collectif de mineurs LA FORMATION UN DROIT POUR TOUS La Ligue de l Enseignement,

Plus en détail

Licence Sciences politiques Parcours Sociologie politique

Licence Sciences politiques Parcours Sociologie politique Licence Sciences politiques Parcours Sociologie politique Responsable de la formation : Mme Muriel Tapie-Grime Secrétariat Faculté de Droit Sciences Politiques et Sociales Bureau H 208 99, avenue JB Clément

Plus en détail

Les métiers de l animation et du sport

Les métiers de l animation et du sport Livret d information Les métiers de l animation et du sport Les métiers de l animation et du sport Pour celles et ceux qui sont attirés par les champs professionnels de l animation et du sport, les nombreux

Plus en détail

STAGES POUR PROFESSEURS DE FRANCAIS 2015 PROGRAMME DE FORMATION «MOTIVER POUR AGIR»

STAGES POUR PROFESSEURS DE FRANCAIS 2015 PROGRAMME DE FORMATION «MOTIVER POUR AGIR» STAGES POUR PROFESSEURS DE FRANCAIS 2015 PROGRAMME DE FORMATION «MOTIVER POUR AGIR» Participants : professeurs de l enseignement primaire, secondaire ou supérieur, enseignant le français langue étrangère

Plus en détail

PLAN DE FORMATION 1000 Jeunes bénévoles futurs dirigeants CDOS de la SOMME

PLAN DE FORMATION 1000 Jeunes bénévoles futurs dirigeants CDOS de la SOMME - SOMMAIRE 1. LE CONTEXTE GENERAL... 2 2. LES MODALITES PEDAGOGIQUES D ORGANISATION... 2 3. LES MODALITES D APPRENTISSAGE... 3 3.1 L articulation apports théoriques et mise en situation pratique... 3 3.2

Plus en détail

Le secteur jeunes / ados Sens, missions et objectifs. Steve Chambovey et Jérémie Lugari

Le secteur jeunes / ados Sens, missions et objectifs. Steve Chambovey et Jérémie Lugari Le secteur jeunes / ados Sens, missions et objectifs Steve Chambovey et Jérémie Lugari CLCM, le 26 janvier 2010 Sommaire 1. Introduction page 3 2. La place du secteur jeune/ados à Martigny page 3 3. Le

Plus en détail

Formation Master professionnel de Science politique Mention : Gestion des collectivités territoriales

Formation Master professionnel de Science politique Mention : Gestion des collectivités territoriales UNIVERSITE PARIS X NANTERRE Formation Master professionnel de Science politique Mention : Gestion des collectivités territoriales PRÉSENTATION Diplôme national Le master Gestion des collectivités territoriales

Plus en détail

DE PRATICIENNE FORMATRICE ET PRATICIEN FORMATEUR

DE PRATICIENNE FORMATRICE ET PRATICIEN FORMATEUR CERTIFICATE OF ADVANCED STUDIES (CAS) HES-SO DE PRATICIENNE FORMATRICE ET PRATICIEN FORMATEUR DOMAINES DE LA SANTE ET DU TRAVAIL SOCIAL Janvier 2012 www.hes-so.ch SOMMAIRE Cadre général 1 Buts de la formation

Plus en détail

Scène active : l art au service de la réinsertion

Scène active : l art au service de la réinsertion Scène active : l art au service de la réinsertion Version 3.4 07.09.2015 A INTRODUCTION La question des jeunes adultes en rupture de formation et/ou sans projet personnel et professionnel est un sujet

Plus en détail

COLLOQUE PEDAGOGIE ET PROFESSIONNALISATION 28, 29 et 30 mars 2012 IUT de MONTPELLIER

COLLOQUE PEDAGOGIE ET PROFESSIONNALISATION 28, 29 et 30 mars 2012 IUT de MONTPELLIER COLLOQUE PEDAGOGIE ET PROFESSIONNALISATION 28, 29 et 30 mars 2012 IUT de MONTPELLIER Pédagogie de l alternance en DUT Carrières Sociales : quelle spécificité pour la professionnalisation des intervenants

Plus en détail

Notre engagement à Genève

Notre engagement à Genève Notre engagement à Genève Mission et principes fondamentaux La Croix-Rouge genevoise (CRG) est une association cantonale de la Croix-Rouge suisse, membre du Mouvement international de la Croix-Rouge et

Plus en détail

OFFRE D EMPLOI / VOIE EXTERNE

OFFRE D EMPLOI / VOIE EXTERNE M A I S O N S D E Q U A R T I E R Nos réf. : EC/SD/GRH-2016 La Roche-sur-Yon, le 19 janvier 2016 DE QUARTIER B ourg- s o u s - L a R o c h e OFFRE D EMPLOI / VOIE EXTERNE La Coordination des Maisons de

Plus en détail

Qui sommes-nous? Deux médiatrices artistiques

Qui sommes-nous? Deux médiatrices artistiques Qui sommes-nous? Deux médiatrices artistiques Corinne Mathieu et Béatrice Pedraza alliant pratiques artistiques et expériences dans les domaines du médico-social, de la formation et de l insertion depuis

Plus en détail

«Parcours IEJ Picardie Maritime» Accompagnement renforcé de 4 mois des jeunes NEET

«Parcours IEJ Picardie Maritime» Accompagnement renforcé de 4 mois des jeunes NEET «Parcours IEJ Picardie Maritime» Accompagnement renforcé de 4 mois des jeunes NEET CAHIER DES CHARGES Prestation NTIC Traduction de l engagement de l UE à s engager en faveur de l emploi des jeunes, l

Plus en détail

ANI jeunes article n 1 «jeunes décrocheurs Recueil de pratiques auprès de 35 Missions Locales

ANI jeunes article n 1 «jeunes décrocheurs Recueil de pratiques auprès de 35 Missions Locales ANI jeunes article n 1 «jeunes décrocheurs Recueil de pratiques auprès de 35 Missions Locales Rappel du cadre de ce recueil : Lors du Comité de Pilotage technique paritaire ANI «jeunes décrocheurs» du

Plus en détail

Zones Urbaines Sensibles de Laval Agglomération Plan pour l emploi Priorité aux jeunes

Zones Urbaines Sensibles de Laval Agglomération Plan pour l emploi Priorité aux jeunes Zones Urbaines Sensibles de Laval Agglomération Plan pour l emploi Priorité aux jeunes Alertes sur la dégradation de la situation de l emploi dans les ZUS En juillet 2012, l augmentation du chômage dans

Plus en détail

RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SÉCURITÉ SOCIALE

RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SÉCURITÉ SOCIALE RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SÉCURITÉ SOCIALE La question de l emploi, notamment des jeunes, constitue une des préoccupations majeures de tous

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Emplois d avenir : signature de 4 contrats à la mairie de Castelnau-le-Lez le 14 mai 2013 à 15 h 30

DOSSIER DE PRESSE Emplois d avenir : signature de 4 contrats à la mairie de Castelnau-le-Lez le 14 mai 2013 à 15 h 30 PREFET DE L HERAULT DOSSIER DE PRESSE Emplois d avenir : signature de 4 contrats à la mairie de Castelnau-le-Lez le 14 mai 2013 à 15 h 30 Les Emplois d'avenir en Languedoc-Roussillon en quelques chiffres

Plus en détail

Yverdon-les-Bains. Programme d intégration communal

Yverdon-les-Bains. Programme d intégration communal Yverdon-les-Bains Programme d intégration communal 2014-2017 L intégration, un enjeu social, politique et économique Yverdon-les-Bains accueille chaque année de nouveaux habitants, suisses ou étrangers.

Plus en détail

Sources de financement

Sources de financement Financement Club Subventions Service civique Dons Sponsoring Fondations Sources de financement Autres idées Subventions .Conseil Régional http://www.picardie.fr/img/pdf/f/f/4/ politique_sportive_2014.pdf

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Contacts : Ville/CCAS de Besançon REUNICA Contact Délégation Sociale Réunica Besançon :

DOSSIER DE PRESSE Contacts : Ville/CCAS de Besançon REUNICA Contact Délégation Sociale Réunica Besançon : DOSSIER DE PRESSE Convention de partenariat CCAS/Ville de Besançon /REUNICA Contacts : Ville/CCAS de Besançon Danielle DARD Première Adjointe chargée de la Solidarité Tél. 03 81 41 56 80 Contact presse

Plus en détail

DOSSIER D INFORMATION CANDIDATURE DEAMP

DOSSIER D INFORMATION CANDIDATURE DEAMP A la frontière de l éducatif et du soin, l Aide Médico-Psychologique accompagne des personnes en situation de handicap ou de dépendance. L Aide Médico-Psychologique les aide dans tous les gestes de la

Plus en détail

Licence professionnelle Technicien coordinateur de l aide psycho-sociale à l aidant

Licence professionnelle Technicien coordinateur de l aide psycho-sociale à l aidant Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Technicien coordinateur de l aide psycho-sociale à l aidant Université de Bordeaux Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations

Plus en détail

Profil d enseignement

Profil d enseignement Profil d enseignement Catégorie économique Bachelier en Immobilier Secteur Domaine Sciences humaines et sociales 9 : Sciences économiques et de gestion Niveau CFC Bachelier professionnalisant, niveau 6

Plus en détail

POUR L ETE PROCHAIN, RECRUTEZ EN DIRECT. OPERATION «JOBS D ETE» - 23 mars 2016 - De 9h30 à 12h30 & de 13h30 à 17h

POUR L ETE PROCHAIN, RECRUTEZ EN DIRECT. OPERATION «JOBS D ETE» - 23 mars 2016 - De 9h30 à 12h30 & de 13h30 à 17h POUR L ETE PROCHAIN, RECRUTEZ EN DIRECT OPERATION «JOBS D ETE» De 9h30 à 12h30 & de 13h30 à 17h A la MJC Maison Pour Tous 215 rue d Arleux - DOUAI Organisée par le Point Info Jeunes de Douai en partenariat

Plus en détail

Interface Entreprises. Rapport d'activité 2009. www.ge.ch/interface-entreprises

Interface Entreprises. Rapport d'activité 2009. www.ge.ch/interface-entreprises Interface Entreprises Rapport d'activité 2009 Département de la solidarité et de l emploi Département de l instruction publique, de la culture et du sport Interface Entreprises www.ge.ch/interface-entreprises

Plus en détail

Le référentiel mission et Profil de Poste de. l d et de contre les. Animateur Insertion Lutte. Exclusions

Le référentiel mission et Profil de Poste de. l d et de contre les. Animateur Insertion Lutte. Exclusions Le référentiel mission et Profil de Poste de l d et de contre les Animateur Insertion Lutte Exclusions Préambule 1. La jeunesse, le Département du Nord et la Fédération des centres sociaux du Nord : Une

Plus en détail

Chapitre 2 La reconnaissance et la validation des acquis

Chapitre 2 La reconnaissance et la validation des acquis Chapitre 2 La reconnaissance et la validation des acquis Qualifications + 14 I. Obtenir une attestation de qualifications 14 Qui est concerné? 14 Comment s y prendre? 14 Quel est le coût d une procédure?

Plus en détail

CERTIFICATES OF ADVANCED STUDIES HES-SO PROGRAMME ROMAND HES-SO DE FORMATION À L INSERTION PROFESSIONNELLE (PROFIP)

CERTIFICATES OF ADVANCED STUDIES HES-SO PROGRAMME ROMAND HES-SO DE FORMATION À L INSERTION PROFESSIONNELLE (PROFIP) DOMAINE TRAVAIL SOCIAL DOMAINE ÉCONOMIE ET SERVICES CERTIFICATES OF ADVANCED STUDIES HES-SO PROGRAMME ROMAND HES-SO DE FORMATION À L INSERTION PROFESSIONNELLE (PROFIP) édition 2016-2017 CAS SPÉCIALISTE

Plus en détail

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX TECHNICIENS DE L INTERVENTION SOCIALE ET FAMILIALE

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX TECHNICIENS DE L INTERVENTION SOCIALE ET FAMILIALE LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX TECHNICIENS DE L INTERVENTION SOCIALE ET FAMILIALE 1. RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL DE TECHNICIEN DE L INTERVENTION SOCIALE ET FAMILIALE 2. RÉFÉRENTIEL ACTIVITÉS 3. RÉFÉRENTIEL

Plus en détail

GUIDE POUR LE DÉPÔT DE PROJET STAGES ET PROJETS ÉTUDIANTS

GUIDE POUR LE DÉPÔT DE PROJET STAGES ET PROJETS ÉTUDIANTS GUIDE POUR LE DÉPÔT DE PROJET STAGES ET PROJETS ÉTUDIANTS Version 1 I mars 2014 1 Stages et projets étudiants 1 Formulaire de dépôt de projet 2 Description du projet 2 Profil des participants 2 Objectifs

Plus en détail

1 STAGES ET PROJETS ÉTUDIANTS

1 STAGES ET PROJETS ÉTUDIANTS STAGES ET PROJETS ÉTUDIANTS VERSION 1 I MARS 2014 1 STAGES ET PROJETS ÉTUDIANTS 1 FORMULAIRE DE DÉPÔT DE PROJET 2 Description du projet 2 Profil des participants 2 Objectifs et retombées attendues 3 Préparation

Plus en détail

STID. Utilisation du Zoom Métiers de la Statistique. dans le cadre du Parcours d Insertion. en 1 ère année du DUT STID en alternance

STID. Utilisation du Zoom Métiers de la Statistique. dans le cadre du Parcours d Insertion. en 1 ère année du DUT STID en alternance Utilisation du Zoom Métiers de la Statistique dans le cadre du Parcours d Insertion en 1 ère année du DUT STID en alternance Hélène Chanvillard, Resp. du Département STID, LYON Le DUT STID forme en 2 ans,

Plus en détail

dut carrières sociales

dut carrières sociales université sciences humaines et sociales - lille 3 année universitaire 2014-2015 dut carrières sociales Option : Gestion Urbaine présentation générale Si l amélioration du cadre de vie des habitants d

Plus en détail

Coordonnées postale, téléphonique et courriel

Coordonnées postale, téléphonique et courriel Coordonnées postale, téléphonique et courriel Allée des tabacs 47200 MARMANDE Téléphone : 05.53.79.12.87 - Télécopie : 05.53.79.00.17. Courriel : contact@adesformations.fr Site : www.adesformations.fr

Plus en détail

Bachelor en Travail social

Bachelor en Travail social Bachelor en Travail social Education sociale Service social Animation socioculturelle Le travail social vise à prévenir et combattre les problèmes sociaux tels que l exclusion, l isolement, la précarité.

Plus en détail

Nous vous proposons de remplir ce livret pour faire le bilan des compétences que vous avez développées à l occasion de votre parcours bénévole.

Nous vous proposons de remplir ce livret pour faire le bilan des compétences que vous avez développées à l occasion de votre parcours bénévole. Valoriser les acquis d une expérience bénévole Projet pilote à ARIA 2003-2006 Avec le soutien de l Action sociale des armées (ASA) et du Fonds social européen (FSE) Contexte Valoriser les acquis de leur

Plus en détail

Certificat de qualification professionnelle Gestionnaire conseil de la Sécurité sociale

Certificat de qualification professionnelle Gestionnaire conseil de la Sécurité sociale Certificat de qualification professionnelle Gestionnaire conseil de la Sécurité sociale CQP gestionnaire conseil de la Sécurité sociale - CPNEFP 13 juin 2012 1 Sommaire 1. Origine de la demande 2. Opportunité

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE SOMMAIRE. Novembre 2012 : le mois de l économie sociale et solidaire P.2

DOSSIER DE PRESSE SOMMAIRE. Novembre 2012 : le mois de l économie sociale et solidaire P.2 Visite à Montpellier de Benoît HAMON, Ministre délégué auprès du ministre de l'economie et des Finances, chargé de l'economie sociale et solidaire et de la Consommation DOSSIER DE PRESSE SOMMAIRE Novembre

Plus en détail

SECRÉTARIAT. Dynamique, actuelle et axée sur la réussite! cemeq.qc.ca. Pour une utilisation optimale des guides d apprentissage de votre collection

SECRÉTARIAT. Dynamique, actuelle et axée sur la réussite! cemeq.qc.ca. Pour une utilisation optimale des guides d apprentissage de votre collection SECRÉTARIAT Dynamique, actuelle et axée sur la réussite! Pour une utilisation optimale des guides d apprentissage de votre collection Organisme à but non lucratif, le CEMEQ développe du matériel pédagogique

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITE 2015

RAPPORT D ACTIVITE 2015 RAPPORT D ACTIVITE 2015 RAPPORT D ACTIVITE 2015 SOMMAIRE Le message du Président du Comité 4 Le bilan de la Direction 5 7 10 Notre organisation Notre mission Notre méthodologie 11 13 Nos candidats Nos

Plus en détail

Jeunes Entreprises & Les grandes entreprises s engagent à investir durablement dans la formation et l emploi des jeunes

Jeunes Entreprises & Les grandes entreprises s engagent à investir durablement dans la formation et l emploi des jeunes Jeunes Entreprises & Les grandes entreprises s engagent à investir durablement dans la formation et l emploi des jeunes Jeunes & Entreprises Les grandes entreprises s engagent à investir durablement dans

Plus en détail

L ILLETTRISME EN MOTS ET EN CHIFFRES

L ILLETTRISME EN MOTS ET EN CHIFFRES DISPOSITIF D ACCOMPAGNEMENT DES JEUNES DE 16 A 25 ANS EN SITUATION D ILLETTRISME L ILLETTRISME EN MOTS ET EN CHIFFRES Situation de personnes de plus de 16 ans ayant été scolarisées en France au moins 5

Plus en détail

conférence des ministres de la jeunesse et des sports des états et gouvernements ayant le français en partage RAPPORT GENERAL

conférence des ministres de la jeunesse et des sports des états et gouvernements ayant le français en partage RAPPORT GENERAL Agir ensemble avec les jeunes conférence des ministres de la jeunesse et des sports des états et gouvernements ayant le français en partage Secrétariat général Promouvoir la participation des Jeunes pour

Plus en détail

Projet éducatif de territoire 2014-2020

Projet éducatif de territoire 2014-2020 Projet éducatif de territoire 2014-2020 SOMMAIRE Édito : Bien grandir à Nantes p. 3 Un socle de valeurs communes : la Charte nantaise de la réussite éducative p. 4 Favoriser la réussite éducative en réduisant

Plus en détail

Appel à projets de l AFSSU 1 pour 2011. Dossier de candidature

Appel à projets de l AFSSU 1 pour 2011. Dossier de candidature Appel à projets de l AFSSU 1 pour 2011 Dossier de candidature La prévention de l école à l université réalisée par une équipe pluridisciplinaire 2 Titre : REUSSIR AU COLLEGE Auteurs : APPONA-68 - Association

Plus en détail

PROJET ASSOCIATIF. 11, ch. de l Avenir / 1213 Petit-Lancy Tél : 022 / 793.52.07 Site web : www.villatacchini.ch Email : mq.tacchini@fase.

PROJET ASSOCIATIF. 11, ch. de l Avenir / 1213 Petit-Lancy Tél : 022 / 793.52.07 Site web : www.villatacchini.ch Email : mq.tacchini@fase. PROJET ASSOCIATIF 11, ch. de l Avenir / 1213 Petit-Lancy Tél : 022 / 793.52.07 Site web : www.villatacchini.ch Email : mq.tacchini@fase.ch Introduction Le projet associatif a pour but de définir le fonctionnement

Plus en détail

Bien dans. son sport. le parcours pour se sentir bien dans sa tête et dans son corps. Livret des acteurs du dispositif. sports.

Bien dans. son sport. le parcours pour se sentir bien dans sa tête et dans son corps. Livret des acteurs du dispositif. sports. Bien dans le parcours pour se sentir bien dans sa tête et dans son corps Livret des acteurs du dispositif Rennes Office des sports 1 Bien dans Livret des acteurs du dispositif Sommaire Préambule Pourquoi

Plus en détail

TITRE : ENGAGEMENT DU DÉPARTEMENT POUR LES EMPLOIS D'AVENIR

TITRE : ENGAGEMENT DU DÉPARTEMENT POUR LES EMPLOIS D'AVENIR RAPPORT DU PRÉSIDENT AU CONSEIL GÉNÉRAL 2ème Commission Solidarités, innovation sociale et lutte contre les discriminations N 2012-02-0023 SÉANCE DU 17 DÉCEMBRE 2012 POLITIQUE : INSERTION SOCIALE SECTEUR

Plus en détail

Charte du. Proximité. Expertise. Partenariat

Charte du. Proximité. Expertise. Partenariat Proximité Expertise Partenariat Charte du Le Point A est le service d information, d orientation professionnelle et d appui aux entreprises pour le développement de l alternance et l emploi des jeunes

Plus en détail

Mission d Insertion des Jeunes. «Quelles démarches pour un premier emploi?»

Mission d Insertion des Jeunes. «Quelles démarches pour un premier emploi?» Mission d Insertion des Jeunes «Quelles démarches pour un premier emploi?» La MIJ c est: Accueillir, écouter, informer, accompagner les jeunes de 16 à 26 ans, dans leur parcours d insertion socioprofessionnelle.

Plus en détail

Je suis sportif Et aussi bénévole dans mon club! Fichier pédagogique de sensibilisation au bénévolat

Je suis sportif Et aussi bénévole dans mon club! Fichier pédagogique de sensibilisation au bénévolat Je suis sportif Et aussi bénévole dans mon club! Fichier pédagogique de sensibilisation au bénévolat Sommaire Introduction I. C est quoi être bénévole? II. Pourquoi être bénévole? III. Pour faire quoi?

Plus en détail

Fiche de poste PSYCHOLOGUE EN INSERTION

Fiche de poste PSYCHOLOGUE EN INSERTION Fiche de poste PSYCHOLOGUE EN INSERTION La fiche de fonction est un outil d organisation du travail. Elle a pour but de répertorier les missions et les principales activités associées à la fonction de

Plus en détail

LR SET. Programme collectif régional de formation 2013. AGEFOS PME Secteur Sport

LR SET. Programme collectif régional de formation 2013. AGEFOS PME Secteur Sport LR SET Programme collectif régional de formation 2013 AGEFOS PME Secteur Sport ÉDITO Le programme collectif régional AGEFOS PME de formation Branche Sport : un programme adapté aux besoins de la branche

Plus en détail

Aide aux élèves en difficulté par petits groupes de 3 ou 4 ou : J aime bien qu on s occupe de moi.

Aide aux élèves en difficulté par petits groupes de 3 ou 4 ou : J aime bien qu on s occupe de moi. Aide aux élèves en difficulté par petits groupes de 3 ou 4 ou : J aime bien qu on s occupe de moi. Académie de Poitiers Nom et adresse complète de l établissement : Collège François Truffaut - 16 rue de

Plus en détail

Programme et informations du Master 1 - Etudes internationales & européennes

Programme et informations du Master 1 - Etudes internationales & européennes Ecole de Gouvernance Européenne Programme et informations du Master 1 - Etudes internationales & européennes Enseignement à distance Responsable (Enseignement à distance) : Yann Echinard, Maître de conférences,

Plus en détail

MODULE DE LUTTE CONTRE L ILLETTRISME

MODULE DE LUTTE CONTRE L ILLETTRISME INSTITUT REGIONAL DE FORMATION SANITAIRE ET SOCIALE 71 Chemin des Capelles 31300 TOULOUSE 05.61.31.56.73 Email : annemarie.khallouki@croix-rouge.fr Site : irfss-midi-pyrenees.croix-rouge.fr MODULE DE LUTTE

Plus en détail

Devenir une force au servir du plus faible Proposition de mécénat

Devenir une force au servir du plus faible Proposition de mécénat Devenir une force au servir du plus faible Proposition de mécénat Contribuer à former des jeunes au métier d ambulancier Contact : Catherine Scordia - Direction des formations c.scordia@ordredemaltefrance.org

Plus en détail

PROJETS FINANCES DANS LE CADRE DU PROGRAMME D'INTEGRATION CANTONAL THEMATIQUE "LANGUE ET FORMATION" EN 2014

PROJETS FINANCES DANS LE CADRE DU PROGRAMME D'INTEGRATION CANTONAL THEMATIQUE LANGUE ET FORMATION EN 2014 REPUBLIQUE ET CANTON DE GENEVE Département de la sécurité et de l'économie Office cantonal de la population et des migrations Bureau de l'intégration des étrangers PROJETS FINANCES DANS LE CADRE DU PROGRAMME

Plus en détail

Devenir musicien intervenant

Devenir musicien intervenant Devenir musicien intervenant Musicien intervenant : une formation novatrice pour un acteur engagé dans le développement culturel, un métier de passion pour un musicien prêt au partage de la musique. Vous

Plus en détail

imaginateur Jeu de création en ligne

imaginateur Jeu de création en ligne imaginateur Jeu de création en ligne Présentation du jeu Le but de ce jeu pédagogique est de stimuler l imaginaire de l animateur multimédia pour qu il puisse proposer des animations autour de l'informatique

Plus en détail

Projet Progredir. Formation professionnelle pour femmes migrantes. 13 e Assises de l immigration. Fondation ECAP Avenches, 29 août 2015

Projet Progredir. Formation professionnelle pour femmes migrantes. 13 e Assises de l immigration. Fondation ECAP Avenches, 29 août 2015 Projet Progredir Formation professionnelle pour femmes migrantes 13 e Assises de l immigration Fondation ECAP Avenches, 29 août 2015 Déroulement de la présentation 1) Brève présentation de la fondation

Plus en détail

SOMMAIRE. Projet Éducatif Local 2010-2014 5 Ville de Bourg-en-Bresse

SOMMAIRE. Projet Éducatif Local 2010-2014 5 Ville de Bourg-en-Bresse SOMMAIRE Préambule...2 Principes...6 Finalités et valeurs éducatives...7 Axes de développement...10 Synthèse du diagnostic PEL mené en 2009...10 4 axes de développement pour 2010-2014...11 Instances de

Plus en détail

PROJET D ETABLISSEMENT

PROJET D ETABLISSEMENT Rue Grimard, 175, 6061 Montignies/Sambre PROJET D ETABLISSEMENT Notre école s adresse à des jeunes filles de 13 à 21 ans TYPES D ENSEIGNEMENT ORGANISES Le type 1 Adapté aux besoins éducatifs des adolescents

Plus en détail

Guide pédagogique du stage. Je suis étudiant à l Esban et j effectue un stage page 3

Guide pédagogique du stage. Je suis étudiant à l Esban et j effectue un stage page 3 1 Guide pédagogique du stage Le stage est une étape essentielle de votre parcours de formation. Il vous permet de vous familiariser avec l univers professionnel et d y mettre en application vos connaissances.

Plus en détail

CERTIFICAT DE QUALIFICATION PROFESSIONNELLE EDUCATEUR DE VIE SCOLAIRE

CERTIFICAT DE QUALIFICATION PROFESSIONNELLE EDUCATEUR DE VIE SCOLAIRE EDUCATEUR DE VIE SCOLAIRE Le Certificat de Qualification Professionnelle Educateurs de Vie Scolaire a pour objectif de proposer une certification pour les personnels qui ont une activité spécifique dans

Plus en détail

Lire à Darnétal Du 5 au 28 mai 2014

Lire à Darnétal Du 5 au 28 mai 2014 Dossier de presse Lire à Darnétal Du 5 au 28 mai 2014 Et le samedi 24 mai 2014 De 10 h à 17 h Dans le Jardin des couleurs (Mairie de Darnétal) Sommaire Lire à Darnétal....p.3 Le programme...p.4 Les lectures

Plus en détail

Club Qualité Apprentissage

Club Qualité Apprentissage Club Qualité Apprentissage DOSSIER DE PRESSE Lundi 16 juin 2003 Contact presse : Valérie Charrière-Villien Tél. 04 72 40 58 37 charriere@lyon.cci.fr SOMMAIRE Communiqué de presse 3 Le Club Qualité Apprentissage

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Signature de deux emplois d avenir Entre l Etat (Sous préfet de Mamers) et la Communauté de communes des Alpes Mancelles.

DOSSIER DE PRESSE. Signature de deux emplois d avenir Entre l Etat (Sous préfet de Mamers) et la Communauté de communes des Alpes Mancelles. DOSSIER DE PRESSE Signature de deux emplois d avenir Entre l Etat (Sous préfet de Mamers) et la Communauté de communes des Alpes Mancelles. Mise en œuvre d une action de Parrainage par le Sous préfet de

Plus en détail

Le Centre de Loisirs Associé à l Ecole (C.L.A.E) Fédération des Œuvres Laïque du Maine et Loire

Le Centre de Loisirs Associé à l Ecole (C.L.A.E) Fédération des Œuvres Laïque du Maine et Loire Le Centre de Loisirs Associé à l Ecole (C.L.A.E) Page 1 sur 8 Le CLAE, «centre de loisirs associé à l école», est une forme particulière d accueil de loisirs, imaginé dans les années 1970 par des enseignants

Plus en détail

Dossier de presse Espace Volontariats Sénégal

Dossier de presse Espace Volontariats Sénégal Dossier de presse Espace Volontariats Sénégal 1 Sommaire France Volontaires France Volontaires Les Volontaires de France Volontaires dans le monde France Volontaires au Sénégal 3 4 5 Les volontariats français

Plus en détail

CERTIFICAT (CAS), DIPLÔME (DAS) & MASTER (MAS) EN MANAGEMENT DES INSTITUTIONS DE SANTÉ 2014/2015 SANTE.UNIGE.CH

CERTIFICAT (CAS), DIPLÔME (DAS) & MASTER (MAS) EN MANAGEMENT DES INSTITUTIONS DE SANTÉ 2014/2015 SANTE.UNIGE.CH CERTIFICAT (CAS), DIPLÔME (DAS) & MASTER (MAS) EN MANAGEMENT DES INSTITUTIONS DE SANTÉ 2014/2015 SANTE.UNIGE.CH SOMMAIRE > OBJECTIFS 04 > STRUCTURE / FORMATION MODULAIRE 05 > DÉTAIL DU PROGRAMME 06 > CORPS

Plus en détail

Présentation des formations de l Espace Associatif Parisien destinées aux associations et aux porteurs de projet associatif parisiens

Présentation des formations de l Espace Associatif Parisien destinées aux associations et aux porteurs de projet associatif parisiens Présentation des formations de l Espace Associatif Parisien destinées aux associations et aux porteurs de projet associatif parisiens Pour vous procurer le programme des formations l Accueil-Information

Plus en détail

LICENCE CINEMA ET AUDIOVISUEL

LICENCE CINEMA ET AUDIOVISUEL LICENCE CINEMA ET AUDIOVISUEL Mention : Arts du spectacle et audiovisuel Contacts Composante : Scolarité, UFR Humanités Enseignant(s) responsable(s) : Sandrine Dubouilh- Frechet En bref Présentation La

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES DU CONTRAT LOCAL D'ACCOMPAGNEMENT A LA SCOLARITE 2015/2016

CAHIER DES CHARGES DU CONTRAT LOCAL D'ACCOMPAGNEMENT A LA SCOLARITE 2015/2016 1 CAHIER DES CHARGES DU CONTRAT LOCAL D'ACCOMPAGNEMENT A LA SCOLARITE 2015/2016 La procédure de l appel à projet change à compter de 2015. Nous vous invitons à prendre connaissance de la nouvelle procédure

Plus en détail

Moniteur et éducateur spécialisé

Moniteur et éducateur spécialisé 2.77 [3 ème trimestre 2015] Moniteur et éducateur spécialisé Sommaire 1. Le moniteur-éducateur 2. L éducateur spécialisé 3. L éducateur technique spécialisé Les fiches «Actuel» complètent les fiches nationales

Plus en détail

rapport d activité 2010

rapport d activité 2010 rapport d activité 2010 Formation Orientation Santé Emploi Logement Mobilité 22/23 emploi La Mission Locale : un accompagnement spécifique à la recherche d emploi. Plusieurs constats s imposent. Le public

Plus en détail

Compte rendu de la première réunion de travail - 16 octobre 2012 -

Compte rendu de la première réunion de travail - 16 octobre 2012 - Compte rendu de la première réunion de travail - 16 octobre 2012 - ATELIER 4 : Cohésion sociale entre les territoires et les générations L atelier se déroule à la Résidence des Personnes Agées Charles

Plus en détail

Programme Pédagogique National du DUT «hygiène-sécuritéenvironnement

Programme Pédagogique National du DUT «hygiène-sécuritéenvironnement Programme Pédagogique National du DUT «hygiène-sécuritéenvironnement» Présentation des semestres 1/7 Tableau A : tableau synthétique des modules et des Unités d'enseignement (UE) par semestre UE Thème+

Plus en détail

EDITO. Le parti de la jeunesse

EDITO. Le parti de la jeunesse EDITO Le parti de la jeunesse Ils twittent, ils zappent, ils bougent, ils rêvent, ils espèrent et ils doutent La génération Y, celle des 19/29 ans, née avec l avènement de technologies anciennes dans leurs

Plus en détail

APPEL À PROJETS 2013. Le parrainage de proximité des enfants en difficulté.

APPEL À PROJETS 2013. Le parrainage de proximité des enfants en difficulté. APPEL À PROJETS 2013 Le parrainage de proximité des enfants en difficulté. Dotation : 375 000 sur trois ans. Date limite de réception des dossiers : 4 janvier 2013 en collaboration avec Argumentaire sur

Plus en détail

CATALOGUE DE FORMATIONS CATALOGUE DE FORMATIONS POUR LES CENTRES SOCIAUX FRANCILIENS. Année 2012-2013. Fondamentaux du travail en centre sociale

CATALOGUE DE FORMATIONS CATALOGUE DE FORMATIONS POUR LES CENTRES SOCIAUX FRANCILIENS. Année 2012-2013. Fondamentaux du travail en centre sociale CATALOGUE DE FORMATIONS CATALOGUE DE FORMATIONS POUR LES CENTRES SOCIAUX FRANCILIENS Année 2012-2013 2013 L accueil, une affaire d équipe Co-constuire une action de vacances familiales Fondamentaux du

Plus en détail

Maîtriser les bases de la gestion financière

Maîtriser les bases de la gestion financière Gestion financière Maîtriser les bases de la gestion financière Objectifs Identifier les principales étapes du cycle de gestion financière, identifier les outils financiers associés au cycle de gestion

Plus en détail

DOSSIER DE PRÉSENTATION. Plateforme de partenariat 18 Juillet 2015

DOSSIER DE PRÉSENTATION. Plateforme de partenariat 18 Juillet 2015 DOSSIER DE PRÉSENTATION Plateforme de partenariat 18 Juillet 2015 L ASSOCIATION L association tous à table anime depuis mai 2011 des repas solidaires, pour permettre aux restaurateurs amis de l association

Plus en détail

Infodoc. n 95. Février 2015. Législation/Réglementation. Réforme de la Formation Professionnelle

Infodoc. n 95. Février 2015. Législation/Réglementation. Réforme de la Formation Professionnelle Infodoc Législation/Réglementation Réforme de la Formation Professionnelle Février 2015 n 95 michele.wendling@univ-paris-diderot.fr Service de la Formation Continue, Professionnelle et Permanente (SeFoCoPP)

Plus en détail

Qui sommes-nous? A qui s adresse notre programme de formation?

Qui sommes-nous? A qui s adresse notre programme de formation? Qui sommes-nous? Depuis plus de 10 ans, le Centre Universitaire de Charleroi ASBL (CUNIC) organise des formations pour formateurs tant à destination des demandeurs d emploi que des salariés des organisations

Plus en détail

Master Management et administration des entreprises

Master Management et administration des entreprises Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Management et administration des entreprises Université Savoie Mont Blanc - USMB Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE D AGRÉMENT pour la formation des représentants du personnel membres du CHSCT. Identification de l organisme demandeur

DOSSIER DE DEMANDE D AGRÉMENT pour la formation des représentants du personnel membres du CHSCT. Identification de l organisme demandeur PRÉFET DE LA RÉGION AQUITAINE (Pièce n 1) Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l emploi d Aquitaine Direccte Aquitaine Pôle travail Service Santé

Plus en détail

Une organisation territoriale concertée au service du salarié. Un défi majeur pour favoriser une insertion durable dans le monde du travail

Une organisation territoriale concertée au service du salarié. Un défi majeur pour favoriser une insertion durable dans le monde du travail LES ATOUTS D UNE RÉUSSITE RÉGIONALE Trois lignes d actions communes à tous les territoires de la Région : > Mobilisation des employeurs Les employeurs sont mobilisés sur la question de la formation des

Plus en détail

AGENCE DU SERVICE CIVIQUE CHARTE IDENTITÉ VISUELLE

AGENCE DU SERVICE CIVIQUE CHARTE IDENTITÉ VISUELLE AGENCE DU SERVICE CIVIQUE CHARTE IDENTITÉ VISUELLE AGENCE DU SERVICE CIVIQUE CHARTE IDENTITÉ VISUELLE 2 SOMMAIRE I. IDENTITÉ II. SUPPORTS DE COMMUNICATION 1- IDENTITÉ VISUELLE a. Structure / b. Déclinaisons

Plus en détail

Construction d un centre d accueil communautaire et de formation professionnelle pour les jeunes en situation d exclusion sociale de Ribeirào Preto

Construction d un centre d accueil communautaire et de formation professionnelle pour les jeunes en situation d exclusion sociale de Ribeirào Preto Construction d un centre d accueil communautaire et de formation professionnelle pour les jeunes en situation d exclusion sociale de Ribeirào Preto Un partenariat entre le CIAF et le Groupe Développement

Plus en détail

Projet pédagogique Chantier école «Métiers du son & connexes»

Projet pédagogique Chantier école «Métiers du son & connexes» Association Insertion Musique et Son Projet pédagogique Chantier école «Métiers du son & connexes» Les objectifs de la formation Faciliter l accès à une formation qualifiante, un contrat en alternance

Plus en détail

Moniteur et éducateur spécialisé

Moniteur et éducateur spécialisé 2.77 [3 ème trimestre 2014] Moniteur et éducateur spécialisé Sommaire 1. Le moniteur-éducateur 2. L éducateur spécialisé 3. L éducateur technique spécialisé Les fiches «Actuel» complètent les fiches nationales

Plus en détail

De l initiative à l autonomie : des compétences pour demain.»

De l initiative à l autonomie : des compétences pour demain.» Ce projet, encadré par une équipe pluridisciplinaire, est construit autour de l élaboration d un dossier de candidature pour obtenir une bourse de voyage. Outre les objectifs fixés par l accompagnement

Plus en détail