Préparer une mission de prospection. Service du Commerce Extérieur Mardi 31 mai 2011

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Préparer une mission de prospection. Service du Commerce Extérieur Mardi 31 mai 2011"

Transcription

1 Préparer une mission de prospection Service du Commerce Extérieur Mardi 31 mai 2011

2 Le voyage professionnel est considéré aujourd'hui comme l'un des outils les plus efficaces de la prospection export. Le voyage d'affaires représente un investissement dont le coût est élevé; c'est pourquoi il faut préparer les déplacements de manière rigoureuse, afin d'éviter les frais inutiles. Une bonne préparation peut conditionner le succès de la mission. Il permet à l'entreprise de s'ouvrir sur des marchés extérieurs, de rechercher des nouveaux partenaires commerciaux et d'établir des contrats avec des entreprises étrangères. L'organisation d'un voyage professionnel s'oriente en trois phases essentielles : la préparation du départ, l'organisation sur place et le suivi de la mission.

3 Préparation de la mission Rétro planning Exécution Actions sur place Retour de mission Bilan

4 Avant tout Diagnostiquer ses capacités à l exportation Vérifier sa trésorerie Avoir minimum 3 mois pour la préparation de la mission Valider ses objectifs Vous aider à maîtriser les conditions de succès d une mission de prospection : être plus rentable, atténuer certaines incertitudes et vous aider à prévoir certains risques liés aux voyages internationaux

5 Préparation de la mission

6 a) La logistique - La réservation de votre billet d'avion doit se faire le plus rapidement possible, afin d obtenir les meilleurs tarifs. Dans certains cas, il faut prévoir d'arriver un à deux jours à l'avance (pendant le week-end par exemple), afin de pouvoir se remettre du décalage horaire et de préparer ses rendezvous. - L'hébergement est aussi important que le voyage. En effet, la réservation de l'hôtel doit, elle aussi s'effectuer à l'avance. Il faut savoir que pendant la période des salons ou des foires commerciales, les hôtels sont souvent complets. Le choix de l'hôtel n'est pas une décision à prendre à la légère. Il faut vérifier s'il y a une possibilité d'organiser des réunions, de recevoir des fax, si l'emplacement est approprié par rapport aux rendez-vous, particulièrement dans les grandes villes.

7 b) Déterminer son marché-cible en fonction : - de ses objectifs commerciaux : ce que vous souhaitez accomplir en vous rendant sur ce marché ( ex : action de communication, trouver un importateur, rechercher un partenaire, ) - de ses ressources financières : ce que vous allez dépenser et le CA minimum (commandes, contrat car pas de vente directe) à réaliser et aussi les sources d aides que vous pouvez solliciter

8 Il s agit de déterminer son marché-cible en fonction : - d une étude de marché et de la concurrence via des ouvrages spécialisés, de la veille sur internet, des études ( Missions économiques, CCI, associations de professionnels, ), Profitez de l expérience des sociétés polynésiennes et étrangères qui ont réussi sur le marché ciblé

9 c) Déterminer son type de mission : - soit une mission de prospection personnalisée organisée par les missions économiques ou des chambres de commerce franco-étrangères ou préparé soi-même ( identification des prospects, prise de RDV en direct, ) - soit une mission de prospection collective organisée par la CCISM ou le SCE

10 c) Établir une liste de prospects : - soit des clients directs ( ex : Grossistes, Distributeurs, Détaillants, ) - soit des partenaires en fonction de critères que vous aurez établis ( ex : Agent, franchisé, filiale, ) Vous pouvez faire appel à des organismes spécialisés comme les missions économiques permettant de cibler les prospects selon vos objectifs, leur sérieux ou solvabilité.

11 d ) L argumentaire commercial Il suppose une réflexion sur : les points forts de l entreprise et des produits ex : avantage naturel ou aspect «bio», créativité, qualité des matières premières, pérennité de la société, renommée des clients, = Différenciez votre offre => Le marché n attend personne, personne n a n a besoin de rien. Il faut que vous proposiez une offre différente de vos concurrents et interpelliez l interlocuteur l sur ce point, sans trop vous étaler. L offre s entend s de manière globale : pensez au produit mais aussi au «plus-produit» (proximité géographique avec la clientèle, le, SAV ).

12 Il suppose une réflexion sur : les besoins du client du marché-cible et ses critères de décision De quoi a-t-il besoin? Quelles sont les tendances? Le produit est-il adapté? Que cherchera-t-il à négocier? Quels sont les facteurs les plus importants (prix, quantité, livraison, SAV, )? L argumentaire, les pratiques commerciales diffèrent selon les cultures et le client appréciera les efforts que vous ferez pour vous renseigner sur son pays et sa culture

13 d ) L argumentaire commercial Il suppose une réflexion sur : les réponses aux objections que l on pourrait vous faire ( produits, conditions, disponibilité, ) l évaluation d un changement de position (coût d une baisse des prix, modalités de paiement modifiés, délais de livraison révisés, )

14 d ) L argumentaire commercial Il suppose une réflexion sur : Ce que vous allez dire, comment,dans quel ordre vous allez dérouler vos arguments et les réactions de vos clients Préparez votre négociation et répétez-la Faîtes attention aux erreurs d interprétation Faîtes des phrases courtes, utilisez des mots simples et revalidez fréquemment Évitez de vouloir tout présenter, privilégiez les nouveautés et maîtrisez leurs arguments

15 e) Adapter vos outils de communication en fonction des prospects - Carte de visite traduite - une documentation traduite par des professionnels - un catalogue brochure CD ROM - les conditions générales de vente, liste de prix - les supports de communication : échantillons, pin s, stylos, petits cadeaux L image de l entreprise passe par la qualité des documents présentés. Une identité visuelle claire laisse une bonne impression.

16 f) L aspect financier : Les aides financières 1. Le soutien de la Polynésie française à l exportation du Service du commerce extérieur ( Procédure de 4 à 6 mois - ) 2. L Assurance prospection de la Coface 3. ( ) Le budget prévisionnel : Coûts d exportation Le budget prévisionnel : Coûts d exportation Voir la fiche n 5 : Mission de prospection

17 II. RETROPLANNING

18 -> > 3 mois de préparation pour un maximum d efficacité! -12 semaines constituer un dossier sur l entreprise établir un projet de voyage, définir vos objectifs contacter les organismes susceptibles de fournir des informations sur le marché considéré (SCE, CCISM, ME, ) et/ou d établir pour vous un programme de rendez-vous (formuler votre demande le plus clairement possible sinon vous risquez des RDV pas assez ciblés et une perte de temps et d argent) -8 semaines décider du voyage à la suite des avis recueillis repérer les jours fériés, fêtes nationales, vacances, examiner les éventuels marchés dans la même zone géographique contacter plusieurs agences de voyage, les mettre en concurrence élaborer un budget avec vos premiers devis collecter des informations pratiques sur la destination demander une aide à la prospection (SCE et Coface)

19 -6 semaines Prise de contact avec les prospects : Prise de rendez-vous en direct : Contact téléphonique, Mailing OU Demande de prise de RDV par un organisme spécialisé ( M.E. ) moyennant finance. Communiquer des informations sur l entreprise, les produits. Préciser vos objectifs, les circuits de distribution souhaité, etc. => liste de prospects communiqué avec un planning de RDV. 1er contact avec les prospects en direct : Il a en général lieu par écrit (courrier, fax, ), soignez votre texte, «vendez» l intérêt que le client aura à vous recevoir. Objectif : obtenir un rendez-vous sur place avec les agents, les clients, le responsable commercial ou des achats,... Conseils : Par téléphone : attention aux langues étrangères! Préparer son argumentaire de vente Bien connaître les caractéristiques des produits vendus (+/-) afin de contrer les objections ( cf. argumentaire )

20 Démarche : Appel téléphonique + envoi de documentation + relance téléphonique Cette combinaison permet de limiter les envois de documentation aux prospects sensibles à votre offre. 1. Commencez par téléphoner. Posez 2 ou 3 questions pour sonder le potentiel du futur client, puis demandez-lui son consentement pour lui envoyer de la documentation. 2. Envoyer une documentation complète sur votre entreprise, vos produits 3. Fixer ou confirmer le RDV Phrases types : -Préférez «Bonjour, je suis Monsieur Untel, spécialisé dans la vente de bijoux etc..» à «bonjour, j ai créé une petite entreprise il n y a pas longtemps» - écoutez et cernez le potentiel et les attentes de votre client puis dîtes plutôt «ce que j ai c est qui permettra de répondre à vos besoin de, je vous propose de se rencontrer pour en discuter», s il dit non, dîtes «je vous propose tout de même de vous envoyer de la documentation» puis relancer «suite à la documentation que je vous ai envoyée»

21 -6 semaines actualiser les tarifs des produits ( liste de prix, conditions dégressives, ) vérifier la validité du passeport ( demande de visa si nécessaire ) -5 semaines demander les réservations à l agence de voyages (avion, hôtels, autres) demander à la banque les allocations de devises et un peu de monnaie du pays pour l arrivée se procurer un permis de conduire international souscrire une assurance

22 II. RETROPLANNING - EXECUTION -4 semaines acheter un dictionnaire et un manuel pour apprendre le cas échéant quelques mots et phrases dans la langue du pays prospecté vérifier les vaccinations et la validité des cartes de crédit préparer une éventuelle opération de relations publiques établir un contrat de représentation dans les 2 langues -3 semaines établir une check-list détaillée des questions à résoudre

23 II. RETROPLANNING EXECUTION -1 semaine passer les consignes à la personne assurant l intérim établir une liste des bagages à emporter réunir la documentation à emporter: dossier de l entreprise, lettres de recommandation, articles de presse, copies de courriers, contrat de représentation, informations sur le pays, fiches client... Retirer et remplir le carnet ATA pour l importation d échantillons (si marché cible est un des pays signataire) collecter le petit matériel de bureau utile rassembler les documents personnels (visas, certificat de vaccination, passeport, permis de conduire, planning du déplacement, billets et réservations, travellers chèques, cartes de crédit, monnaie locale, cartes de visite...)

24 Prévoir du temps libre pour glisser des RDV imprévus, du repérage ou démarchage supplémentaire Évaluer le temps nécessaire de déplacement entre 2 RDV Chaque soir, faites un récapitulatif des RDV de la journée en notant les informations concrètes recueillies, vos impressions pour les communiquer plus tard à vos partenaires

25 III. ACTIONS SUR PLACE

26 III. ACTIONS SUR PLACE 1. Agir! Si le travail en amont est bien préparé, il sera beaucoup plus facile de trouver la motivation de prospecter (confiance en soi) donc oser y aller! 2. Se fixer des objectifs réalistes Si vous foncez tête baissée dans la prospection avec comme seule idée en tête de vendre, votre prospect se sent comme agressé et n a plus aucune envie de vous écouter. Sachez écouter votre client (besoins, contraintes, ) 3. Le rendez-vous La mise en scène de vos produits (échantillons) : Attention à «l effet quincaillerie»: VOUS NE POUVEZ PAS TOUT MONTRER!!! Privilégiez les nouveautés Adapter votre argumentaire de vente de base à votre prospects ( selon ses besoins, son profil, ) Pensez aux réponses «types» face aux objections

27 Lors du RDV, faire remplir une fiche contact, échanger des cartes de visite, prenez le temps de la réflexion avant de signer un contrat-type. Un visiteur se souvient mieux de vous si vous lui offrez un cadeau (symbole de votre culture, argument de l offre globale = Tahiti) 4. Bilan d étape Chaque soir, effectuer un bilan d étape avec les points positifs et négatifs de vos entretiens, les intuitions et impressions => Adapter votre argumentaire et votre proposition commerciale dans la limite du possible. Soyez réactif et professionnel en traitant rapidement les demandes complémentaires des clients rencontrés afin de démontrer votre sérieux et votre volonté de travailler avec eux. Prenez des initiatives : contacter les organismes locaux pour rencontrer de nouveaux prospects => Osez!

28 IV. RETOUR DE MISSION BILAN

29 C est une erreur de considérer le retour du voyage comme la fin de la mission, c est là au contraire que commence les choses sérieuses! Rédigez à chaud une synthèse du voyage : vous devez être capable d élaborer une stratégie de commercialisation (profils des clients, préférences, façon dont les décisions sont prises, etc) en fonction des informations obtenues Faîtes un bilan : remettez en question vos compétences sur le marché, vérifiez votre gamme de produits et le besoin de les adapter. Comptabilisez vos fiches clients, vos contrats et bons de commande afin de calculer votre retour sur investissement

30 Effectuez un bilan chiffré, même si la rentabilité d une prospection n est pas toujours mesurable immédiatement. Vous pouvez vérifier si votre participation est amortie selon les 3 ratios suivants : 1. Coût total de la mission nombre de contacts utiles = Coût du contact utile 2. Ventes + Contrats + Montant des devis Coût total de la mission = Le retour sur investissement de chaque franc dépensé 3. montant des ventes conclues * Coût total = la rentabilité * ( 6 mois à 1 an après la mission )

31 Dans les meilleurs délais : 1. Réalisez un mailing aux prospects intéressés en les remerciant de leur accueil et leur indiquant qu ils recevront le complément d information désiré dans quelques jours. 2. Envoyez vos échantillons, vos tarifs et études sur mesure 3. Envoyez un courrier à ceux qui ont pris le temps de vous recevoir, même ceux avec qui vous ne pensez pas travailler! 4. Si vous avez travaillé avec un organisme (ME, CCI ), informez votre contact de vos résultats et faites le point avec lui. Afin de montrer que vous êtes réactif et professionnel, traitez rapidement les demandes (au-delà de 2 à 3 semaines, votre démarche commerciale et le sérieux de votre entreprise seront remis en cause ). N oubliez pas que votre retour de voyage n est que le début d une relation équilibrée et durable avec les prospects rencontrés

32 Contacts utiles Mission économique : CCI de Paris : Union des CCI françaises à l'étranger : Annuaires d'entreprises à l'étranger Europages : Kompass : France export :

REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre certifié de Niveau II (J.O du 09 Août 2014 - code NSF : 312)

REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre certifié de Niveau II (J.O du 09 Août 2014 - code NSF : 312) REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre certifié de Niveau II (J.O du 09 Août 2014 - code NSF : 312) REFERENTIEL DE FORMATION CHEF(FE) DE PROJETS MARKETING ET COMMERCIAL TITRE CERTIFIE

Plus en détail

Baccalauréat professionnel vente (prospection - négociation - suivi de clientèle) ANNEXE I RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES

Baccalauréat professionnel vente (prospection - négociation - suivi de clientèle) ANNEXE I RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES ANNEXE I RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES 6 I. CHAMP D ACTIVITÉ I.1. DÉFINITION Baccalauréat professionnel vente (prospection - négociation - suivi de clientèle) Le titulaire du baccalauréat

Plus en détail

Baccalauréat professionnel vente (prospection - négociation - suivi de clientèle) RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION

Baccalauréat professionnel vente (prospection - négociation - suivi de clientèle) RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION 16 I. COMPÉTENCES C1. PROSPECTER C11. Élaborer un projet de prospection C12. Organiser une opération de prospection C13. Réaliser une opération de prospection C14. Analyser

Plus en détail

PROGRAMME DE FORMATION SAVOIR VENDRE AVEC EFFICACITÉ

PROGRAMME DE FORMATION SAVOIR VENDRE AVEC EFFICACITÉ CV315 SAVOIR VENDRE AVEC EFFICACITÉ 1. Identifier les objectifs commerciaux Les 4 objectifs clés du commercial L esprit de conquête, clé de la performance La psychologie du vendeur face à l acheteur 2.

Plus en détail

PROGRAMME DE FORMATION PERFORMANCE COMMERCIALE

PROGRAMME DE FORMATION PERFORMANCE COMMERCIALE PROGRAMME DE FORMATION Objectif de la Formation : Accroître l'utilité des outils de pilotage et suivi commercial. Distinguer les indicateurs pertinents selon le type d'activité commerciale. Diagnostiquer

Plus en détail

Document réalisé par Yannick Maffone BACCALAUREAT PROFESSIONNEL SECRETARIAT. Compétences Professionnelles

Document réalisé par Yannick Maffone BACCALAUREAT PROFESSIONNEL SECRETARIAT. Compétences Professionnelles BACCALAUREAT PROFESSIONNEL SECRETARIAT Compétences Professionnelles 1 I. Compétences du secrétariat SOMMAIRE GENERAL 1. Communication 1.1. Accueil internes externes 1.2. Communication écrite interne externe

Plus en détail

REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre Bac+4 certifié Niveau II J.O du 09 Août 2014 - code NSF 312

REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre Bac+4 certifié Niveau II J.O du 09 Août 2014 - code NSF 312 REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre Bac+4 certifié Niveau II J.O du 09 Août 2014 - code NSF 312 1 REFERENTIEL DE FORMATION CHEF(FE) DE PROJETS MARKETING ET COMMERCIALE TITRE CERTIFIE

Plus en détail

BUSINESS PLAN FINANCIER A L EXPORT. Mardi 28 juin 2011 FORMATEUR : Isabelle MARIN

BUSINESS PLAN FINANCIER A L EXPORT. Mardi 28 juin 2011 FORMATEUR : Isabelle MARIN BUSINESS PLAN FINANCIER A L EXPORT Mardi 28 juin 2011 FORMATEUR : Isabelle MARIN Pour le Chef d entreprise, l enjeu du Business Plan Financier (B.P.F.) est de structurer sa démarche et de convaincre ses

Plus en détail

MISSION DE PROSPECTION RUSSIE, MOSCOU

MISSION DE PROSPECTION RUSSIE, MOSCOU MISSION DE PROSPECTION RUSSIE, MOSCOU DU 20 AU 24 OCTOBRE 2014 1 P a g e [ RUSSIE ] Chiffres clés Capitale : Moscou Taux de croissance : 3,7% en 2013 Superficie : 17 075 400 Km² Population : 141,9 millions

Plus en détail

QUELLE STRATÉGIE METTRE EN PLACE (QUAND, COMMENT, OÙ)?

QUELLE STRATÉGIE METTRE EN PLACE (QUAND, COMMENT, OÙ)? STRATÉGIE COMMERCIALE : DÉMARCHER SA CLIENTÈLE Cette fiche vous propose des conseils pratiques sur la prospection d une clientèle ainsi que sur la prospection commerciale, et vous guide pour la concrétisation

Plus en détail

quelle stratégie mettre en place (quand, comment, où)?

quelle stratégie mettre en place (quand, comment, où)? stratégie commerciale : démarcher sa clientèle Cette fiche vous propose des conseils pratiques sur la prospection d une clientèle ainsi que sur la prospection commerciale, et vous guide pour la concrétisation

Plus en détail

Sommaire Module téléphone

Sommaire Module téléphone Sommaire Module téléphone I. Programme 1 page 3 II. Programme 2 page5 III. Programme 3 page 7 IV. Programme 4 page 9 1 Exemple de programme de formation Toutes nos informations sont réalisées sur-mesure.

Plus en détail

anapec Prestations aux Chercheurs d Emploi Ateliers de Recherche d emploi Documents Participants Atelier 5 : Prospecter les Entreprises par Télephone

anapec Prestations aux Chercheurs d Emploi Ateliers de Recherche d emploi Documents Participants Atelier 5 : Prospecter les Entreprises par Télephone Prestations aux Chercheurs d Emploi Ateliers de Recherche d emploi anapec Documents Participants Atelier 5 : Prospecter les Entreprises par Télephone Des compétences pour l emploi des emplois pour les

Plus en détail

1. Assurance prospection smaex 2. le financement de la prospection

1. Assurance prospection smaex 2. le financement de la prospection 1 Introduction Chapitre 1 : Les modes de prospection I- Les critères de choix II- Les modes de prospection Chapitre 2 : La préparation à la prospection I- le profil de prospect : II- La constitution du

Plus en détail

DIRECTION REGIONALE NORD PICARDIE Professionnalisation de nos actions d extériorisations

DIRECTION REGIONALE NORD PICARDIE Professionnalisation de nos actions d extériorisations DIRECTION REGIONALE NORD PICARDIE Professionnalisation de nos actions d extériorisations Sommaire Les actions d extériorisation possibles Le rétroplanning Les bonnes pratiques Le suivi des actions d extériorisation

Plus en détail

EXPORT : Quelques questions à se poser. Calcul du prix de vente export. Puis-je consacrer du temps et du personnel?

EXPORT : Quelques questions à se poser. Calcul du prix de vente export. Puis-je consacrer du temps et du personnel? EXPORT : Quelques questions à se poser Ai-je un produit commercialisable à l'étranger? Mes produits peuvent-ils s exporter, correspondent-ils à un besoin réel et quels arguments puis-je présenter pour

Plus en détail

JE VEUX COMMERCIALISER MON PROJET OU MON PRODUIT : TRAVAILLER AVEC LES PROFESSIONNELS DU VOYAGE

JE VEUX COMMERCIALISER MON PROJET OU MON PRODUIT : TRAVAILLER AVEC LES PROFESSIONNELS DU VOYAGE JE VENDS MON PRODUIT JE VEUX COMMERCIALISER MON PROJET OU MON PRODUIT : TRAVAILLER AVEC LES PROFESSIONNELS DU VOYAGE Les professionnels du voyage : qui sont-ils? Où les rencontrer? Comment les fidéliser?

Plus en détail

PLAN D ACTIONS COMMERCIALES La feuille de route de l'entreprise

PLAN D ACTIONS COMMERCIALES La feuille de route de l'entreprise PLAN D ACTIONS COMMERCIALES La feuille de route de l'entreprise Note préliminaire : Le plan d'actions commerciales est un document interne à l'entreprise, ayant pour objectif de présenter et de rationaliser

Plus en détail

Douze règles pour fidéliser la clientèle.

Douze règles pour fidéliser la clientèle. Douze règles pour fidéliser la clientèle. Il n'y a pas de plus puissante arme marketing que le bouche à oreille (BAO). Pour que vos clients deviennent vos apôtres évangélistes, il faut commencer par les

Plus en détail

GUIDE POUR AGIR. Comment FAIRE. des candidatures SPONTANÉES JE DÉMARCHE LES ENTREPRISES. Avec le soutien du Fonds social européen

GUIDE POUR AGIR. Comment FAIRE. des candidatures SPONTANÉES JE DÉMARCHE LES ENTREPRISES. Avec le soutien du Fonds social européen GUIDE POUR AGIR Comment FAIRE des candidatures SPONTANÉES JE DÉMARCHE LES ENTREPRISES Avec le soutien du Fonds social européen Pourquoi faire des candidatures spontanées? Tous les emplois créés, tous les

Plus en détail

MISSION DE PROSPECTION 10EME EDITION DES JOURNEES PARTENARIALES TUNISO- FRANCAISES

MISSION DE PROSPECTION 10EME EDITION DES JOURNEES PARTENARIALES TUNISO- FRANCAISES MISSION DE PROSPECTION 10EME EDITION DES JOURNEES PARTENARIALES TUNISO- FRANCAISES Du 21 / 22 Novembre 2011 En partenariat avec la Chambre Tuniso-Française de Commerce et d Industrie La Tunisie d aujourd

Plus en détail

LES STAGES ET LES MISSIONS DES ETUDIANTS EN BTS COMMUNICATION

LES STAGES ET LES MISSIONS DES ETUDIANTS EN BTS COMMUNICATION LES STAGES ET LES MISSIONS DES ETUDIANTS EN BTS COMMUNICATION Les étudiants sont engagés dans les missions, soit : - avec des responsabilités directes et complètes d exécution - avec un rôle d observateur

Plus en détail

Comment assurer une bonne relation commerciale? 17 Avril 2015 CCI Christophe Chéneau

Comment assurer une bonne relation commerciale? 17 Avril 2015 CCI Christophe Chéneau Comment assurer une bonne relation commerciale? 17 Avril 2015 CCI Christophe Chéneau Sommaire : Quelques idées reçues à tailler en brèche dès maintenant Le préalable à toute action soignez chaque jour

Plus en détail

Dossier de suivi de stage d observation en entreprise en classe de 3 ème

Dossier de suivi de stage d observation en entreprise en classe de 3 ème Année scolaire 20 20 Dossier de suivi de stage d observation en entreprise en classe de 3 ème STAGE 3 ème Du././20.. au././20.. Nom et prénom de l élève : Classe de : Projet d orientation : Nom et adresse

Plus en détail

Optimisez votre participation à un salon

Optimisez votre participation à un salon Optimisez votre participation à un salon LE MEDIA SALON Vecteur commercial Support commercial Support de communication Veille marché Veille concurrentielle Ouverture sur l international (coût réduit par

Plus en détail

Générer du chiffre d affaires

Générer du chiffre d affaires Générer du chiffre d affaires L entreprise est un système d interactions entre trois secteurs : gestion Production Commercialisation Générer du chiffre d affaires Un système qui doit interagir avec son

Plus en détail

MiniKonf 2007 Marketing: Passer d un produit technologique à un produit marketing

MiniKonf 2007 Marketing: Passer d un produit technologique à un produit marketing MiniKonf 2007 Marketing: Passer d un produit technologique à un produit marketing Stéphanie MICHEL AMATO Consultante AJEM Consultants Avec le témoignage de François CHALUMEAU Directeur GlobaWare International

Plus en détail

Ouvrir les portes de votre club pour quel objectif?

Ouvrir les portes de votre club pour quel objectif? Ouvrir les portes de votre club pour quel objectif? amener de plus en plus de joueurs à la pratique de notre sport favori : le bridge leur faire découvrir l univers du bridge à travers votre club accueillir

Plus en détail

La Suite du livret de Formation J Recrute e-recrutement

La Suite du livret de Formation J Recrute e-recrutement J Recrute Sur inter net La Suite du livret de Formation J Recrute e-recrutement POINTS ABORDÉS 1.1 LE E-RECRUTEMENT Notions de Base 1.2 SITE INTERNET Les différents sites 1.3 VOTRE SITE Méthode de parrainage

Plus en détail

LES BASES DU COMMERCIAL J-M R. D-BTP

LES BASES DU COMMERCIAL J-M R. D-BTP LES BASES DU COMMERCIAL J-M R. D-BTP 2006 1 Notions de base du commercial Principe de base Exercices Méthodologie Chronologie de l entretien 2 Notions de base du commercial Une personne fonctionne sur

Plus en détail

CHECK LIST "EXPOSITION SALON"

CHECK LIST EXPOSITION SALON CHECK LIST "EXPOSITION SALON" Document à adapter, à personnaliser PLANIFIER SA PARTICIPATION À UN SALON. Intitulé des rubriques : - Quoi : inscrire les tâches - Qui : inscrire le nom des personnes concernées

Plus en détail

notre agence TOUT OUTIL DE COMMUNICATION DOIT ÊTRE PENSÉ EN AMONT ET ADAPTÉ À DES BESOINS PRÉCIS.

notre agence TOUT OUTIL DE COMMUNICATION DOIT ÊTRE PENSÉ EN AMONT ET ADAPTÉ À DES BESOINS PRÉCIS. agencerkdz.com C O M M U N I C A T ICONSEIL,STRATÉGIE O N & É V É N E M E N TCOMMUNICATION I E L & ÉVÉNEMENTIEL TEL.: 021 63 0412-02163 03 97-021 63 21 94 - FAX: 02163 11 17 E-mail: info@agencerkdz.com

Plus en détail

L EXPORTATION : un défi pour les TPE-PME

L EXPORTATION : un défi pour les TPE-PME L EXPORTATION : un défi pour les TPE-PME Vendre à l export : savoir-faire Maîtriser le produit Argumentaires produits Univers concurrentiel Comprendre le pays ciblé Etude du marché Identification des opérateurs

Plus en détail

La prospection. La prospection. La prospection

La prospection. La prospection. La prospection Le repérage des prospects Le fichier, base de la prospection La sélection des prospects Les outils d aide à la prospection A. Le repérage des prospects 1. La notion de prospect Au sens strict : Client

Plus en détail

1ÈRE ETAPE : LA PREPARATION DE L ENTRETIEN DE 2EME ETAPE : LA PRISE DE CONTACT 3EME ETAPE : LA DECOUVERTE DES BESOINS

1ÈRE ETAPE : LA PREPARATION DE L ENTRETIEN DE 2EME ETAPE : LA PRISE DE CONTACT 3EME ETAPE : LA DECOUVERTE DES BESOINS Secrétaire commerciale Module 1 : Fiches de commerce Chapitre 28 : L entretien d achat-vente Plan du Chapitre 28 : L entretien d achat-vente 1ÈRE ETAPE : LA PREPARATION DE L ENTRETIEN DE VENTE 2EME ETAPE

Plus en détail

S INFORMER ENTREPRISES

S INFORMER ENTREPRISES GUIDE POUR AGIR Comment S INFORMER sur les métiers et les ENTREPRISES J ORGANISE MA RECHERCHE Avec le soutien du Fonds social européen Pourquoi vous informer? Pour être efficace, une recherche d emploi

Plus en détail

CQP Inter-branches Vente Conseil en magasin

CQP Inter-branches Vente Conseil en magasin CQP Inter-branches Vente Conseil en magasin Guide de repérage des compétences du candidat Candidat Nom :... Prénom :........ Entreprise :... Le document original est conservé par l entreprise Une copie

Plus en détail

Présentation de l'ouvrage

Présentation de l'ouvrage Présentation de l'ouvrage L'ouvrage Études de cas propose 12 études de cas inédites de niveau croissant de complexité pour préparer l'étudiant(e) dès la 1 re année au BTS Assistant de Gestion de PME-PMI.

Plus en détail

CDC 14 Pack vendre +

CDC 14 Pack vendre + CDC 14 Pack vendre + COMPOSITION DU PACK : Durée : 100 heures, soit 91 heures en collectif et 9 heures en accompagnement individuel. TC 14/1 - Faire connaître son entreprise : 14 heures Objectifs : choisir

Plus en détail

COMMUNICATION ET ORGANISATION COMPTABILITÉ ÉCONOMIE DROIT LES ACHATS (SUITE) UTILISER LES OUTILS DE COMMUNICATION

COMMUNICATION ET ORGANISATION COMPTABILITÉ ÉCONOMIE DROIT LES ACHATS (SUITE) UTILISER LES OUTILS DE COMMUNICATION STRATÉGIE GLOBALE DE FORMATION 1ère et Terminale Baccalauréat Professionnel SECRÉTARIAT LE PLAN DE FORMATION EST À LIRE DE FACON TRANSVERSALE PROMOTION 2009 COMMUNICATION ET ORGANISATION COMPTABILITÉ ÉCONOMIE

Plus en détail

MISSION DE PROSPECTION EN RUSSIE ET EN UKRAINE

MISSION DE PROSPECTION EN RUSSIE ET EN UKRAINE MISSION DE PROSPECTION EN RUSSIE ET EN UKRAINE TEXTILE : DISTRIBUTION, INDUSTRIE, PRET-A-PORTER, DECORATION INTERIEUR Du 25 au 30 septembre 2011 BUT DE LA MISSION Découvrir les opportunités du marché Connaître

Plus en détail

GUIDE POUR AGIR. Comment RÉDIGER. une lettre de MOTIVATION JE RECHERCHE DES OFFRES D EMPLOI ET J Y RÉPONDS. Avec le soutien du Fonds social européen

GUIDE POUR AGIR. Comment RÉDIGER. une lettre de MOTIVATION JE RECHERCHE DES OFFRES D EMPLOI ET J Y RÉPONDS. Avec le soutien du Fonds social européen GUIDE POUR AGIR Comment RÉDIGER une lettre de MOTIVATION JE RECHERCHE DES OFFRES D EMPLOI ET J Y RÉPONDS Avec le soutien du Fonds social européen A quoi sert une lettre de motivation? Lorsque vous faites

Plus en détail

CQP Inter-branches Vente Conseil en magasin. Préparation de l évaluation des compétences par le candidat

CQP Inter-branches Vente Conseil en magasin. Préparation de l évaluation des compétences par le candidat CQP Inter-branches Vente Conseil en magasin Préparation de l évaluation des compétences par le candidat Vous souhaitez obtenir le Certificat de Qualification Professionnelle Inter-branches (CQPI) «Vente

Plus en détail

PROGRAMME DE FORMATION

PROGRAMME DE FORMATION PROGRAMME DE FORMATION BGE Provence Alpes Méditerranée ACCES CONSEIL Siège social 7 rue Gaston FLOTTE 13012 MARSEILLE Tél. : 04 91 90 88 66 Siret : 33447279200103 www.acces-conseil.com REPARTITION DU STAGE

Plus en détail

Fiches Pratiques Secrets de Miel Votre réussite point par point!

Fiches Pratiques Secrets de Miel Votre réussite point par point! Fiches Pratiques Secrets de Miel Votre réussite point par point! Mes bonnes résolutions pour réussir en Vente Directe - L engagement o Engagement avec soi : Je vais réussir La Vente directe est comme une

Plus en détail

Entretien professionnel : Guide de l évaluateur

Entretien professionnel : Guide de l évaluateur Entretien professionnel : Guide de l évaluateur REFERENCES JURIDIQUES Loi n 84-53 du 26 janvier 1984 portant dispositions statutaires relatives à la fonction publique territoriale notamment l article 76-1,

Plus en détail

Mieux vous connaître pour mieux vous accompagner

Mieux vous connaître pour mieux vous accompagner Mieux vous connaître pour mieux vous accompagner 2 cours Monseigneur Roméro - CS 50135 91004 EVRY Cedex Tel: 01.60.79.91.29- Fax : 01.64.97.94.98 Mel : crea-911 Page @essonne.cci.fr 0 www.essonne.cci.fr

Plus en détail

Aucun prérequis Toute personne devant prendre en charge les missions d Assistant(e) Commercial(e) Assistant(e) Commercial(e) déjà en poste

Aucun prérequis Toute personne devant prendre en charge les missions d Assistant(e) Commercial(e) Assistant(e) Commercial(e) déjà en poste REUSSIR SA FONCTION ASSISTANT(E) 2015 COMMERCIAL(E) DUREE 5 jours (35 Heures) COUT 1290 HT par personne OBJECTIFS Connaître les missions de l Assistant(e) Commercial(e) Savoir communiquer Optimiser son

Plus en détail

Dossier de suivi de stage d observation en entreprise en classe de 3 ème

Dossier de suivi de stage d observation en entreprise en classe de 3 ème Année scolaire 2014 2015 Dossier de suivi de stage d observation en entreprise en classe de 3 ème STAGE 3 ème Du 02/02/2015 au 06/02/2015 Nom et prénom de l élève : Classe de : Projet d orientation : Nom

Plus en détail

Créer son institut de Beauté Esthétique à domicile

Créer son institut de Beauté Esthétique à domicile Créer son institut de Beauté Esthétique à domicile Vous souhaitez créer votre institut ou devenir indépendante en réalisant des soins à domicile? Vous ne savez pas quelles démarches entreprendre et quelles

Plus en détail

Conseils pour votre recherche d entreprise

Conseils pour votre recherche d entreprise Conseils pour votre recherche d entreprise BPC-ESC Freyming BPC-ESC Metz 2 rue de Savoie 57800 FREYMING-MERLEBACH 03 87 94 54 98 06 19 73 07 63 www.bpc-esc.com contact@bpc-esc.fr Suivez notre page :Bpc-esc

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE DE COMMUNICATION A DESTINATION DES EXPOSANTS

GUIDE PRATIQUE DE COMMUNICATION A DESTINATION DES EXPOSANTS GUIDE PRATIQUE DE COMMUNICATION A DESTINATION DES EXPOSANTS Ce guide est à votre disposition pour planifier vos actions de communication en tant qu exposant, avant, pendant et après Transports Publics

Plus en détail

Conseils pour rédiger votre CV et lettre de motivation Conseils pour votre recherche de stage Planning à suivre

Conseils pour rédiger votre CV et lettre de motivation Conseils pour votre recherche de stage Planning à suivre Conseils pour rédiger votre CV et lettre de motivation Conseils pour votre recherche de stage Planning à suivre La recherche d un stage est un travail, cela demande du sérieux et du temps. Les CV et les

Plus en détail

Technico-commercial en Packaging et façonnages papetiers (étiquettes, articles de papeterie, sacs)

Technico-commercial en Packaging et façonnages papetiers (étiquettes, articles de papeterie, sacs) ANNEXE III COMMISSION PARITAIRE NATIONALE FORMATION INTER-SECTEURS PAPIERS-CARTONS Certificat de Qualification Professionnelle Technico-commercial en Packaging et façonnages papetiers (étiquettes, articles

Plus en détail

Formations & Conseil. Catalogue

Formations & Conseil. Catalogue Formations & Conseil Catalogue Formations & Conseil Exposez-nous votre besoin, A-STEP élaborera avec vous une réponse adaptée. La formation à votre service. De l analyse de votre besoin à la réalisation

Plus en détail

MISSION DE PROSPECTION COMMERCIALE AGRO-ALIMENTAIRE PRODUITS DE LA MER, NUTRITION, GOURMET, BRASSEURS, VINS & SPIRITUEUX

MISSION DE PROSPECTION COMMERCIALE AGRO-ALIMENTAIRE PRODUITS DE LA MER, NUTRITION, GOURMET, BRASSEURS, VINS & SPIRITUEUX MISSION DE PROSPECTION COMMERCIALE AGRO-ALIMENTAIRE Du 23 au 28 septembre 2012 OBJECTIFS DE LA MISSION Prospecter de nouveaux marchés Connaître les circuits de distribution Rencontrer des partenaires locaux

Plus en détail

COMMENT VENDRE ORANGE EN SITUATION DE CONCURENCE

COMMENT VENDRE ORANGE EN SITUATION DE CONCURENCE COMMENT VENDRE ORANGE EN SITUATION DE CONCURENCE POSER LE CONTEXTE PROBLEMATIQUE: Faire parler les vendeurs dans un premier temps pour connaître leurs difficultés à vendre ORANGE et quelles sont les principales

Plus en détail

MISSION DE PROSPECTION BIENS D EQUIPEMENT / ENVIRONNEMENT MEXIQUE

MISSION DE PROSPECTION BIENS D EQUIPEMENT / ENVIRONNEMENT MEXIQUE MISSION DE PROSPECTION MEXIQUE Du 26 au 30 novembre 2012 LE MEXIQUE, UN GEANT MECONNU BUTS DE LA MISSION Rencontrer des partenaires commerciaux ou industriels potentiels Prospecter un pays à fort potentiel

Plus en détail

CQP Inter-branches Vente Conseil en magasin

CQP Inter-branches Vente Conseil en magasin CQP Inter-branches Vente Conseil en magasin Livret de suivi du parcours de développement des compétences Ce livret est obligatoire pour les contrats de professionnalisation conclus dans une entreprise

Plus en détail

Voici un extrait du guide de rédaction. Le guide complet est téléchargeable sur le lien suivant

Voici un extrait du guide de rédaction. Le guide complet est téléchargeable sur le lien suivant Voici un extrait du guide de rédaction. Le guide complet est téléchargeable sur le lien suivant Guide de rédaction d un BUSINESS PLAN dans la restauration Auteur : Amandine Prat Conseils en création et

Plus en détail

ANNEXE I RÉFÉRENTIELS DU DIPLÔME. Mention complémentaire Organisateur de réceptions 5

ANNEXE I RÉFÉRENTIELS DU DIPLÔME. Mention complémentaire Organisateur de réceptions 5 ANNEXE I RÉFÉRENTIELS DU DIPLÔME Mention complémentaire Organisateur de réceptions 5 RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES Définition Le titulaire de la mention complémentaire Organisateur de réceptions

Plus en détail

CONSEILS : CRÉER SON ENTREPRISE. Votre entreprise en Suisse

CONSEILS : CRÉER SON ENTREPRISE. Votre entreprise en Suisse CONSEILS : CRÉER SON ENTREPRISE Votre entreprise en Suisse TABLES DES MATIÈRES TABLES DES MATIÈRES... 2 GÉNÉRALITÉS... 3 INTRODUCTION... 3 SB SWISSBUSINESS LLC... 3 L entreprise... 3 Votre partenaire...

Plus en détail

Formation pré-départ. Qui êtes-vous? Formation pré-départ. Avant de partir: en 10 étapes. 2. Chercher un projet. 1. Définir vos objectifs

Formation pré-départ. Qui êtes-vous? Formation pré-départ. Avant de partir: en 10 étapes. 2. Chercher un projet. 1. Définir vos objectifs Formation pré-départ Formation pré-départ Cécile Aenishaenslin, DMV, MSc Formation pré-départ Samedi 10 avril 2010 Qui êtes-vous? Avant de partir: En 10 étapes Santé et sécurité à l étranger: quelques

Plus en détail

Présentation. Eleven Business. La Parade Niepce 104 1600 rte des milles 13090 Aix-en-Provence. Tél : 06.64.92.19.83 contact@eleven-business.

Présentation. Eleven Business. La Parade Niepce 104 1600 rte des milles 13090 Aix-en-Provence. Tél : 06.64.92.19.83 contact@eleven-business. Présentation Eleven Business La Parade Niepce 104 1600 rte des milles 13090 Aix-en-Provence Tél : 06.64.92.19.83 contact@eleven-business.com www.eleven-business.com Sommaire Sommaire... 2 1. Eleven Business...

Plus en détail

E T U D E D E F A I S A B I L I T E DE PROJET

E T U D E D E F A I S A B I L I T E DE PROJET E T U D E D E F A I S A B I L I T E DE PROJET AIDE & METHODE 1 SOMMAIRE 1/ PRESENTATION GENERALE DU PROJET Les grandes lignes du projet Historique et motivations 2/ PRESENTATION DU CREATEUR Le créateur

Plus en détail

Les Foires et Salons vecteurs de communication efficace dans la prospection de nouveaux marchés

Les Foires et Salons vecteurs de communication efficace dans la prospection de nouveaux marchés Les Foires et Salons vecteurs de communication efficace dans la prospection de nouveaux marchés Quoi? Lequel? Comment? Jean Thomas Leplat Directeur général Artexis Expo Groupe basé à Bruxelles, 340 collaborateurs

Plus en détail

Conception des éditions d'information et de promotion touristique 2014

Conception des éditions d'information et de promotion touristique 2014 MARCHE DE FOURNITURES ET SERVICES Office Municipal de Tourisme de Gréoux-les-Bains 7, Place de l'hôtel de Ville 04800 Gréoux-les-Bains Conception des éditions d'information et de promotion touristique

Plus en détail

COMMERCIALISATION D UN CONCEPT DE RECEPTION

COMMERCIALISATION D UN CONCEPT DE RECEPTION COMMERCIALISATION D UN CONCEPT DE RECEPTION Objectifs Accueillir et prendre en charge le client. Écouter le client, repérer ses attentes et ses besoins. Repérer avec le client les impératifs liés à la

Plus en détail

BTS NRC. Négociations Relations Commerciales

BTS NRC. Négociations Relations Commerciales Unités contenu pédagogique commun contenu pédagogique spécifique Communication écrite et orale, économie, droit, mathématiques appliquées à l économie, informatique. Mercatique (études de marché, études

Plus en détail

Représentant des ventes Un portrait

Représentant des ventes Un portrait Représentant des ventes Un portrait Un représentant des ventes est un employé du service des ventes dont la fonction est de promouvoir et de vendre les produits et les services d une entreprise tels que

Plus en détail

PROSPECTION R.C.P.A. Principe de prospection du R.C.P.A. 1. Prise de RDV par téléphone 2. RDV Terrain

PROSPECTION R.C.P.A. Principe de prospection du R.C.P.A. 1. Prise de RDV par téléphone 2. RDV Terrain PROSPECTION R.C.P.A. Principe de prospection du R.C.P.A. 1. Prise de RDV par téléphone 2. RDV Terrain PROSPECTION TELEPHONIQUE POUR PRISE RDV Barrage secrétaire Interlocuteur PREPARATION DU RDV Etape 1

Plus en détail

Certificat de Spécialisation «RESPONSABLE TECHNICO-COMMERCIAL : AGRO-FOURNITURES»

Certificat de Spécialisation «RESPONSABLE TECHNICO-COMMERCIAL : AGRO-FOURNITURES» Certificat de Spécialisation «RESPONSABLE TECHNICO-COMMERCIAL : AGRO-FOURNITURES» S appuyant sur le Brevet de Technicien Supérieur Agricole : Analyse et conduite des systèmes d exploitation Arrêté du 27

Plus en détail

Chap 14 : La fidélisation de la clientèle et la mercatique après-vente. I. La fidélisation. A. Les enjeux de la fidélisation

Chap 14 : La fidélisation de la clientèle et la mercatique après-vente. I. La fidélisation. A. Les enjeux de la fidélisation Chap 14 : La fidélisation de la clientèle et la mercatique après-vente I. La fidélisation A. Les enjeux de la fidélisation B. La mesure de la satisfaction des clients dans les unités commerciales physiques

Plus en détail

DOSSIER MISSION. Opération soutenue par le Ministère Délégué au Commerce Extérieur

DOSSIER MISSION. Opération soutenue par le Ministère Délégué au Commerce Extérieur DOSSIER MISSION PROSPECTION EN ISRAËL du 04 au 08 Juillet 2010 Opération soutenue par le Ministère Délégué au Commerce Extérieur SUD INTERNATIONAL (Fédération Régionale des Associations du Commerce Extérieur

Plus en détail

Définition des objectifs Caractéristiques de l offre définitive Marché cible positionnement. Evaluation du potential de vente

Définition des objectifs Caractéristiques de l offre définitive Marché cible positionnement. Evaluation du potential de vente Chapitre 3 Lancement et développement de la jeune entreprise Une fois, l étude de marché réalisée, le créateur doit maintenant l explorer, c'est-à-dire en tirer les éléments qui serviront à la rédaction

Plus en détail

Vendre à l international: comment sécuriser vos contrats?

Vendre à l international: comment sécuriser vos contrats? 11h00 DE LA REDACTION A LA SECURISATION La sécurisation de son process contractuel : c est gérer en amont les risques de la relation avec le partenaire Rédiger un contrat: c est se protéger - TOUT EST

Plus en détail

SOMMAIRE. 1/ Les organisateurs de séjours : qui sontils

SOMMAIRE. 1/ Les organisateurs de séjours : qui sontils SOMMAIRE Pour attirer de nouvelles clientèles, vous pouvez communiquer directement vers le grand public ou travailler avec des professionnels du voyage. Ainsi, vous multipliez les canaux de commercialisation

Plus en détail

Cours du Marketing approfondi

Cours du Marketing approfondi Cours du Marketing approfondi Le marketing direct Le marketing direct est un marketing interactif qui utilise un ou plusieurs médias en vue d obtenir une réponse et / ou une transaction. «Le marketing

Plus en détail

LA DEMARCHE DE GESTION DE PROJET POUR L EPREUVE DU CPPC

LA DEMARCHE DE GESTION DE PROJET POUR L EPREUVE DU CPPC LA DEMARCHE DE GESTION DE PROJET POUR L EPREUVE DU CPPC La gestion de projet ne présente pas de difficultés particulières mais une méthodologie qui va demander énormément de précisions tout au long de

Plus en détail

DPAS n 3 Les recettes d un bon Mailing

DPAS n 3 Les recettes d un bon Mailing DPAS n 3 Les recettes d un bon Mailing Le Mailing est un outil marketing, qui est utilisé pour faire la promotion d un produit, d un service, d une entreprise. Le mailing est un support papier comme par

Plus en détail

DOSSIER 1 : Mesurer l'efficacité d'une campagne d'e-mailing. 1.1 Justifier le recours à un prestataire extérieur pour réaliser la campagne d emailing.

DOSSIER 1 : Mesurer l'efficacité d'une campagne d'e-mailing. 1.1 Justifier le recours à un prestataire extérieur pour réaliser la campagne d emailing. SESSION 2 BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR NÉGOCIATION ET RELATION CLIENT Corrigé E5 : MANAGEMENT ET GESTION D ACTIVITÉS COMMERCIALES VOCALISIS INFORMATIQUE Version 7 mai 2 DOSSIER : Mesurer l'efficacité

Plus en détail

MISSION DE PROSPECTION COMMERCIALE HÔTELLERIE / PARCS DE LOISIRS EMIRATS ARABES UNIS OBJECTIFS DE LA MISSION EMIRATS ARABES UNIS

MISSION DE PROSPECTION COMMERCIALE HÔTELLERIE / PARCS DE LOISIRS EMIRATS ARABES UNIS OBJECTIFS DE LA MISSION EMIRATS ARABES UNIS MISSION DE PROSPECTION COMMERCIALE HÔTELLERIE / PARCS DE LOISIRS Du 06 au 08 avril 2015 OBJECTIFS DE LA MISSION Prospecter un nouveau marché en pleine croissance Rencontrer des partenaires locaux Se positionner

Plus en détail

1. LA STRUCTURE DE LA FONCTION COMMERCIALE 3. DEFINITION DES EMPLOIS COMMERCIAUX TYPES

1. LA STRUCTURE DE LA FONCTION COMMERCIALE 3. DEFINITION DES EMPLOIS COMMERCIAUX TYPES Secrétaire commerciale Module 1 : Fiches de commerce Chapitre 2 : Les métiers commerciaux Plan du Chapitre 2 : Les métiers commerciaux 1. LA STRUCTURE DE LA FONCTION COMMERCIALE 2. ANALYSE D'UNE OFFRE

Plus en détail

Les techniques d'entretien d'une vente

Les techniques d'entretien d'une vente d'une vente Il était une fois un commercial Thierry Piron Sommaire Introduction I/ Préparation d'un entretien de vente II/ Les phases d'un entretien de vente La prise de contact La recherche des besoins

Plus en détail

EQUIPEMENTS ET SERVICES POUR LES INDUSTRIES AGRICOLE ET AGROALIMENTAIRE, PRODUITS ALIMENTAIRES SEMI-FINIS ET FINIS

EQUIPEMENTS ET SERVICES POUR LES INDUSTRIES AGRICOLE ET AGROALIMENTAIRE, PRODUITS ALIMENTAIRES SEMI-FINIS ET FINIS MISSION DE PROSPECTION au BRESIL SECTEUR AGROLIMENTAIRE EQUIPEMENTS ET SERVICES POUR LES INDUSTRIES AGRICOLE ET AGROALIMENTAIRE, PRODUITS ALIMENTAIRES SEMI-FINIS ET FINIS 10 15 mars 2013 Organisée par

Plus en détail

7 étapes pour répondre concrètement à un marché public

7 étapes pour répondre concrètement à un marché public 7 étapes pour répondre concrètement à un marché public 1. LES ACTEURS PUBLICS : COMMENT LES APPROCHER? Deux possibilités s offre à votre entreprise 1.1 Par relation directe Faites-vous connaître et faites

Plus en détail

~AISSE D'EPARGNE D'ALSACE

~AISSE D'EPARGNE D'ALSACE ~AISSE D'EPARGNE D'ALSACE DEFINITION D'EMPLOI: Gestionnaire de Clientèle Patrimoniale Code emploi: Filière d'activité: Métier: Rôle: Ventes et Services -- Gestionnaire de Clientèle Spécialiste Clients

Plus en détail

Que doit-il savoir-faire? Prospecter Conseiller le client et vendre des prestations traiteur réception. Préparer la prestation

Que doit-il savoir-faire? Prospecter Conseiller le client et vendre des prestations traiteur réception. Préparer la prestation FICHE MÉTIER TECHNICO- COMMERCIAL «TRAITEUR DE RÉCEPTION» Il propose et vend des prestations traiteur réception en fonction de la demande des clients. Il prépare et organise la prestation (réception, évènements).

Plus en détail

EMIRATS ARABES UNIS- DUBAÏ / ABU DHABI

EMIRATS ARABES UNIS- DUBAÏ / ABU DHABI MISSION D AFFAIRES PRET A PORTER DECORATION- AMEUBLEMENT ACCESSOIRES - TEXTILE TECHNIQUE - DUBAÏ / ABU DHABI Du 27/02/2012 au 29/02/2012 OBJECTIFS DE LA MISSION Découvrir et cerner le fonctionnement du

Plus en détail

MALAISIE & SINGAPOUR TEXTILE INNOVANT MISSION DE PROSPECTION COMMERCIALE. Singapour. Malaisie OBJECTIFS DE LA MISSION

MALAISIE & SINGAPOUR TEXTILE INNOVANT MISSION DE PROSPECTION COMMERCIALE. Singapour. Malaisie OBJECTIFS DE LA MISSION MISSION DE PROSPECTION COMMERCIALE TEXTILE INNOVANT Du 10 au 14 décembre 2012 OBJECTIFS DE LA MISSION Prospecter de nouveaux marchés Rencontrer des partenaires locaux Se positionner sur des marchés très

Plus en détail

Votre Partenaire depuis 1987. CLE Location. Intégré de gestion. Un seul logiciel pour tout gérer! Contacter. Louer. Planifier.

Votre Partenaire depuis 1987. CLE Location. Intégré de gestion. Un seul logiciel pour tout gérer! Contacter. Louer. Planifier. C L E Votre Partenaire depuis 1987 CLE Location Intégré de gestion Un seul logiciel pour tout gérer! Contacter Louer Planifier Vendre & Acheter Une solution adaptée à vos besoins Une Solution Adaptée La

Plus en détail

SYNTHÈSE DOSSIER 1 Introduction à la prospection

SYNTHÈSE DOSSIER 1 Introduction à la prospection SYNTHÈSE DOSSIER 1 Introduction à la prospection La prospection est une activité indispensable pour développer le nombre de clients, mais aussi pour contrecarrer la perte de clients actuels. Elle coûte

Plus en détail

Catalogue des formations

Catalogue des formations Catalogue des formations S FORMATIONS OPÉRATIONNELLES POUR LES ARTISANS ET LES ENTREPRENEURS Une nouveauté CAPBOX 2012 370 DU MANAGEMENT Animer et motiver son équipe Recruter et intégrer un nouveau collaborateur

Plus en détail

DEVELOPPEMENT COMMERCIAL AUX ETATS-UNIS : 10 ERREURS A NE PAS COMMETTRE. SOMMAIRE

DEVELOPPEMENT COMMERCIAL AUX ETATS-UNIS : 10 ERREURS A NE PAS COMMETTRE. SOMMAIRE DEVELOPPEMENT COMMERCIAL AUX ETATS-UNIS : 10 ERREURS A NE PAS COMMETTRE. Nous souhaitons, avec ce document, vous faire partager les écueils que nous constatons chez les PME françaises qui abordent le marché

Plus en détail

Formation en CONTINUE EEA : Encadrant d Entreprise Artisanale niveau IV

Formation en CONTINUE EEA : Encadrant d Entreprise Artisanale niveau IV Formation en CONTINUE EEA : Encadrant d Entreprise Artisanale niveau IV Programme de Formation MODULE GESTION ECONOMIQUE ET FINANCIERE D UNE ENTREPRISE ARTISANALE Durée totale : 84 heures Sur la base du

Plus en détail

Aide Plan de communication local, Comment le créer?

Aide Plan de communication local, Comment le créer? Aide Plan de communication local, Comment le créer? L objectif de ce document est de vous aider lors de la création et la mise en place de votre plan de communication local. Sommaire Sommaire... 1 1 Quels

Plus en détail

GESTION ADMINISTRATIVE, COMPTABLE ET COMMERCIALE. Session 2003 PROTECTION PLUS CORRIGÉ L INTRODUCTION

GESTION ADMINISTRATIVE, COMPTABLE ET COMMERCIALE. Session 2003 PROTECTION PLUS CORRIGÉ L INTRODUCTION GESTION ADMINISTRATIVE, COMPTABLE ET COMMERCIALE Session 2003 PROTECTION PLUS CORRIGÉ INTRODUCTION ET CONCLUSION, FORME GÉNÉRALE Pour l introduction et la conclusion, tout plan peut être admis dès lors

Plus en détail

Rapport de stage en entreprise

Rapport de stage en entreprise Rapport de stage en entreprise Logo et/ou photo de l entreprise Nom, prénom de l élève : Classe : 3 e Stage du : au : 2015 Ecole Place Saint-Pierre 38204 VIENNE Collège Impasse de l Eglise 69560 Sainte-Colombe

Plus en détail

Depuis 2007 je suis la correspondante de l'association d'entreprises "Bretagne Commerce International" en Allemagne.

Depuis 2007 je suis la correspondante de l'association d'entreprises Bretagne Commerce International en Allemagne. Je propose des services d accompagnement aux entreprises françaises souhaitant se développer sur le marché allemand. A l écoute de mes clients, je leur apporte une aide personnalisée et mes prestations

Plus en détail

GESTION DE TRÉSORERIE: GUIDE D AUTO-APPRENTISSAGE Cours de base. Cadre stratégique de la gestion de trésorerie

GESTION DE TRÉSORERIE: GUIDE D AUTO-APPRENTISSAGE Cours de base. Cadre stratégique de la gestion de trésorerie Leçon 2: GESTION DE TRÉSORERIE: GUIDE D AUTO-APPRENTISSAGE Cours de base Cadre stratégique de la gestion de trésorerie Objectifs d apprentissage À la fin de cette leçon, vous devriez: savoir faire la différence

Plus en détail