Les principales difficultés rencontrées par les P.M.E. sont : «La prospection et le recouvrement des créances» Petit déjeuner du 26 juin 2012

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les principales difficultés rencontrées par les P.M.E. sont : «La prospection et le recouvrement des créances» Petit déjeuner du 26 juin 2012"

Transcription

1 Les principales difficultés rencontrées par les P.M.E. sont : «La prospection et le recouvrement des créances» Petit déjeuner du 26 juin 2012

2 Tour de table d une dizaine d indépendants et gérants de P.M.E. de tous secteurs : «Quelles sont les principales difficultés rencontrées par les P.M.E. à l heure actuelle.» Nous avons réuni autour de la table des indépendants et gérants de P.M.E. venant de tous horizons : domaine du marketing, associatif, expert comptable, coaching, créateur de plateforme internet, gestion immobilière, services administratifs aux entreprises et nettoyage industriel. La discussion, menée par un consultant spécialisé en la matière, s est déroulée sur base d un questionnaire dont nous avons débattu les réponses afin de découvrir d une part quelles étaient les principales difficultés rencontrées et partagées par les P.M.E. à l heure actuelle et d autre part, si elles se faisaient aider voire conseiller pour aplanir ces difficultés.

3 Quelles sont les principales difficultés rencontrées par les P.M.E. à l heure actuelle : 1. La prospection : C est la première difficulté évoquée. Commentaires : - j ai fait de la pub : annuaires locaux, magazines spécialisés mais cela ne sert à rien, je n ai pas de retour, - je sais que je devrais le faire mais je n ai pas le temps et puis c est difficile, - c est plutôt le bouche à oreille qui fonctionne, les contacts, le networking, - quand on gagne un client, on en perd un autre, - je ne sais pas comment m y prendre, quelles sociétés contacter, - ce serait bien d avoir un représentant indépendant payé au rendement, - aller chercher un nouveau client coûte de l argent, - j ai perdu un client qui représente 80% de mon chiffre d affaires, il faut absolument que j en trouve des nouveaux.

4 Il en ressort que : - Il est important de faire une distinction entre «prospection» et «publicité». «J ai fait de la pub : annuaires locaux, magazines spécialisés mais cela ne sert à rien, je n ai pas de retour» Mettre une publicité dans un magazine ou un annuaire, ce n est pas prospecter. Lorsque nous prospectons, nous allons vers un client potentiel et vendons notre service ou produit. Lorsque nous insérons une publicité, nous attendons que le client vienne vers nous de lui-même. Pour qu une publicité ait un impact, il faut une stratégie de communication : - l insérer dans des endroits judicieux en fonction de la cible à atteindre, - l insérer à plusieurs reprises afin qu elle finisse par attirer un client éventuel. Pour la prospection, il est bon : - d avoir une plaquette de présentation, - de cibler la clientèle : envoi d un courrier, avoir un scénario d appel pour rendezvous, aller vendre son produit ou service.

5 - Nous ne prenons pas le temps de prospecter, c est difficile. «Je sais que je devrais le faire mais je n ai pas le temps et puis c est difficile» Pour rendre les choses plus faciles, quelques conseils : - avoir une base de données de prospects, - avoir une stratégie de contact, - planifier la prospection car dans le cas contraire, la «production» prendra toujours le pas sur cette tâche en général pas trop appréciée par les indépendants (sauf ceux qui sont des vendeurs dans l âme!). - Nous pensons que le bouche à oreille et le networking fonctionnent mieux. «C est plutôt le bouche à oreille qui fonctionne, les contacts, le networking» Il est clair que le référencement est une des meilleures opportunités d acquérir de nouveaux clients et il faut bien le dire - la plus facile : - elle ne prend pas de temps ni d énergie, - il est plus facile de rentrer en contact avec un client via une connaissance. Inconvénient : cela prend beaucoup de temps et n est donc efficace qu à long terme. - Le turnover des clients est une réalité : «Quand on gagne un client, on en perd un autre» C est pourquoi il est conseillé de prospecter en permanence afin de renouveler et agrandir constamment sa clientèle, ce qui représente une des clés importante de la réussite d une entreprise.

6 - Mettre en place une stratégie de prospection n est pas chose aisée : «Je ne sais pas comment m y prendre, quelles sociétés contacter» Il est donc important de mettre au point une stratégie de prospection : - réfléchir à la cible, - trouver des listes d entreprises qui correspondent à la cible, - instaurer la méthode adéquate pour aborder la cible, - prévoir un scénario de prospection téléphonique et de présentation devant le client. - Il serait plus facile de sous-traiter la prospection : «Ce serait bien d avoir un représentant indépendant payé au rendement» Ceci est une solution envisageable, le souci étant de ne pas payer «pour rien» : ce pourquoi ce désir de payer uniquement au rendement. Or, trouver un vendeur indépendant uniquement payé au rendement n est pas chose aisée à trouver : il a des frais d appel, de déplacements, etc Cette possibilité dépend donc beaucoup du produit ou service que vous offrez. - Nous avons la perception que prospecter coûte cher : «Aller chercher un nouveau client coûte de l argent» Il est vrai que la prospection prend du temps et de l énergie et qu il est important de la budgétiser et d en évaluer la rentabilité.

7 Cependant, il est facile de faire un calcul de rentabilité : Nombre de prospects à visiter pour avoir un client Exemple : 10 prospects pour 1 client gagné Combien vous rapporte en moyenne un client par an - Exemple : 5000 /an Combien vous ont coûté les 10 prospections - Exemple : 1500 /10 Bénéfice : 3500! A ne pas oublier : la possibilité que ce client vous en apporte d autres par bouche à oreille et qu il peut vous servir de référence pour vous ouvrir des portes auprès de nouveaux clients, ce qui augmente encore le «retour sur prospection». - Nous attendons en général qu il y ait un gros problème avant de partir à la chasse aux clients. «J ai perdu un client qui représente 80% de mon chiffre d affaires, il faut absolument que j en trouve de nouveaux» Avoir des résultats tangibles en prospection nécessite un temps de démarrage : - mettre la stratégie au point, - trouver les listes d entreprises correspondantes, - téléphoner pour prendre des rendez-vous, - décrocher des contrats. Il est donc impératif de prospecter continuellement même et surtout quand tout va bien! - afin d assurer la pérennité de son entreprise.

8 2. Le recouvrement : La deuxième difficulté évoquée par les indépendants est le recouvrement des créances. Commentaires : - Les délais de paiement sont de plus en plus longs : on passe de 30 jours à 60 jours, à 90 jours, et les banques ne suivent pas - Problème de trésorerie, de fond de roulement car les factures sont non payées ou payées très en retard, - Je n arrive plus à payer mes fournisseurs : problème de confiance, ils ne veulent plus travailler avec moi, - Je n ose pas trop faire des rappels car je crains d entrer en conflit avec mon client.

9 Il en ressort que : - Il est important de mettre en place des procédures strictes de recouvrement des créances car les retards posent de graves problèmes de trésorerie surtout dans les petites structures : «Les délais de paiement sont de plus en plus longs : on passe de 30 jours à 60 jours, à 90 jours, et les banques ne suivent pas» «Problème de trésorerie, de fond de roulement car les factures sont non payées ou payées très en retard» Nous sommes malheureusement tous confrontés à cette réalité : «Nous constatons que les retards et défauts de paiement sont en nette augmentation : 57% des entreprises sont confrontées à des problèmes de liquidités en raison de paiements tardifs : moyenne de paiement en Belgique 54 jours». Source «European Payment Index 2012». D où la nécessité de mettre au point une procédure de contrôle et suivi des paiements : - Etablir un listing des factures établies, - Noter les dates des paiements effectués, - Analyser les «bons» et les «mauvais» payeurs, - Mettre au point une procédure de rappel téléphonique systématique et sympathique - des rappels de paiements : les clients savent très bien qui va réclamer ses paiements ou non. Ceux qui ne font pas de rappels seront payés systématiquement plus tard que les autres ou pas du tout - En cas de non succès par téléphone, prévoir une série de lettres de rappel : d une lettre conviviale à une lettre stricte.

10 - Les problèmes de retards de paiement entraînant des problèmes de fonds de roulement ont d autres conséquences fâcheuses. «Je n arrive plus à payer mes fournisseurs : problème de confiance, ils ne veulent plus travailler avec moi» C est typiquement un problème provoqué par les retards ou non paiement de ses clients : nous n arrivons plus à payer nos fournisseurs. Les fournisseurs préfèrent travailler avec des «bons payeurs» plutôt que des «mauvais payeurs». Et le fait qu ils ne veuillent plus travailler pour vous peut entraîner de lourds problèmes de gestion et production. N hésitez pas à les tenir informer de la situation afin de garder un climat de confiance. En finale, nous sommes tous dans le même bateau. - Bien que la procédure soit stricte, cela n empêche pas qu elle soit amicale et ce, afin de garder une relation privilégiée avec son client. «Je n ose pas trop faire des rappels car je crains d entrer en conflit avec mon client» Il est évident qu il faille garder des relations harmonieuses avec ses clients. Il est toutà-fait possible de mettre au point une procédure tout en gardant une bonne entente avec son client. Il ressort également comme un avantage le fait que ce soit une tierce personne, ayant une bonne sensibilité commerciale, qui procède aux démarches de recouvrement. Le fait d avoir une personne entre le gérant et le client, permet au client de percevoir autrement le rappel et d ainsi sauvegarder une bonne relation commerciale.

11 Qui se fait aider et par qui? Pour la plupart : - j ai un comptable, - j ai un informaticien, - j ai de l aide de mon épouse, Les P.M.E. n ont pas le reflexe de se faire conseiller, aider ou assister : 99% des P.M.E. essaient de tout faire tout seul. A part un comptable, elles ne font pratiquement appel à personne d autre. Pour 3 entreprises sur 10 en difficulté, c est vraiment la crise. Les 7 autres vont mal car elles n ont pas établi de stratégie, sont mal entourées, ont pris de mauvaises décisions, ne sont pas conseillées. Olivier Kahn Consultant - Accompagnement de société en difficulté

12 En conclusion. Nous pouvons constater : - Que le développement de la prospection et le suivi des recouvrements sont des points stratégiques du développement et de la viabilité des P.M.E. car ils touchent au fondamental de sa survie : la rentrée d argent. - Que les P.M.E. vivent toutes les mêmes difficultés et qu il est important pour elles de recevoir un service adapté à leurs besoins précis : tant au niveau du service qu au niveau du budget, - Que les P.M.E. gagneraient à s organiser et à utiliser des ressources «comme les grands» : - conseil en communication, - conseil en organisation, - en stratégie commerciale, afin d assurer leur avenir. A votre service! Martine Pyck Participer à un de ces déjeuners gratuit - est l occasion de se retrouver entre indépendants : débat et discussion sur un thème mais aussi l occasion de networker et faire de nouveaux contacts professionnels. Si participer aux prochains déjeuners vous intéresse, n hésitez pas à vous inscrire sur notre site : Nous vous tiendrons au courant des prochaines dates.

Créer un site internet?

Créer un site internet? WebexpR Communication digitale des PME 249 rue Irène Joliot Curie 60610 La Croix Saint Ouen contact@webexpr.fr Créer un site internet? Qui? Quoi? Pour qui? Pourquoi? Quand? Comment? Combien? Rédaction

Plus en détail

Le markéting en ligne. Joanie Mailhot Agente aux communications chez Mon Réseau Plus

Le markéting en ligne. Joanie Mailhot Agente aux communications chez Mon Réseau Plus Le markéting en ligne Joanie Mailhot Agente aux communications chez Mon Réseau Plus Plan de la présentation Introduction Naissance des réseaux sociaux L influence des relations en ligne L importance d

Plus en détail

Les mécanismes d aides et de financement proposés par l Ifcic et Coface

Les mécanismes d aides et de financement proposés par l Ifcic et Coface Compte-rendu de la réunion organisée par le Bureau Export et le CNV 8 novembre 2006 Les mécanismes d aides et de financement proposés par l Ifcic et Coface Intervenants : Mathieu de Seauve, Directeur Crédit

Plus en détail

1 er guide PDF. Comment démarrer?

1 er guide PDF. Comment démarrer? 1 er guide PDF Comment démarrer? Bonjour, vous avez décidé de faire carrière dans les Relations Humaines. Et vous avez choisi Kapler Magazine. Bravo, c est le meilleur choix. Voyons maintenant comment

Plus en détail

BGE ADIL Agence pour le Développement de l Initiative Locale. Accompagner vos projets de création et de consolidation d entreprise

BGE ADIL Agence pour le Développement de l Initiative Locale. Accompagner vos projets de création et de consolidation d entreprise BGE ADIL Agence pour le Développement de l Initiative Locale Accompagner vos projets de création et de consolidation d entreprise La création d entreprise : Un axe majeur de développement professionnel

Plus en détail

Mémoire Présenté au Ministère des Finances et au Ministère de la Famille et des Aînés du Québec

Mémoire Présenté au Ministère des Finances et au Ministère de la Famille et des Aînés du Québec MÉMOIRE SUR LE PROJET DE LOI 8 ÉLARGISSANT LA VENTE D ASSURANCES FUNÉRAIRES AU QUÉBEC Mémoire Présenté au Ministère des Finances et au Ministère de la Famille et des Aînés du Québec Septembre 2007 15 avril

Plus en détail

Voici un extrait du guide de rédaction. Le guide complet est téléchargeable sur le lien suivant

Voici un extrait du guide de rédaction. Le guide complet est téléchargeable sur le lien suivant Voici un extrait du guide de rédaction. Le guide complet est téléchargeable sur le lien suivant Guide de rédaction d un BUSINESS PLAN dans la restauration Auteur : Amandine Prat Conseils en création et

Plus en détail

Gestion prospection Suivi commercial

Gestion prospection Suivi commercial 4. GESTION PROSPECTION SUIVI COMMERCIAL q PRINCIPE Le but des différentes fonctions qui suivent est de suivre efficacement vos prospects et clients. 4.1 Les évènements 4.2 Les clés de classement 4.3 Les

Plus en détail

LES MEILLEURES TECHNIQUES DE PROSPECTION

LES MEILLEURES TECHNIQUES DE PROSPECTION Appelez nous au 04 78 89 54 43 contact@ceresdeveloppement.fr LES MEILLEURES TECHNIQUES DE PROSPECTION Livre blanc Vous êtes gérant, indépendant ou commercial ; vous savez qu une partie de votre travail

Plus en détail

3. Le pilotage par le cash

3. Le pilotage par le cash Cependant, l allocation du capital engagé ne peut pas toujours être opérée à des niveaux très fins. Il est néanmoins intéressant de tenter de le répartir sur de plus grands périmètres (diverses activités

Plus en détail

Une offre performante, la clé du succès Techniques Marketing pour PME, TPE et Indépendant

Une offre performante, la clé du succès Techniques Marketing pour PME, TPE et Indépendant Les clés de la Réussite Une offre performante, la clé du succès Techniques Marketing pour PME, TPE et Indépendant E-learning 14 heures Tarif : 490 Le manque d approche Marketing pénalise les petites structures.

Plus en détail

Route d Illins 38200 Luzinay Vienne 04.74.57.05.01 06.89.23.26.82. La communication : un outil de vente ouvert à tous

Route d Illins 38200 Luzinay Vienne 04.74.57.05.01 06.89.23.26.82. La communication : un outil de vente ouvert à tous Route d Illins 38200 Luzinay Vienne 04.74.57.05.01 06.89.23.26.82 La communication : un outil de vente ouvert à tous jeudi 6 mars 2008 Go Between - Christian Fabre Plan de la présentation Pourquoi communiquer?

Plus en détail

LES ETAPES DE LA CREATION

LES ETAPES DE LA CREATION LES ETAPES DE LA CREATION LES ETAPES DE LA CREATION DE VOTRE ENTREPRISE L ELABORATION DU PROJET p. 13 A/ L étude commerciale p. 13 B/ L étude financière p. 18 C/ L étude juridique p. 27 LES FORMALITES

Plus en détail

Le recouvrement de créances

Le recouvrement de créances Le recouvrement de créances 008 Note Ce dossier s adresse aux indépendants, dirigeants de petites et moyennes entreprises, ainsi qu à leurs conseillers. Les termes abordés ont été volontairement vulgarisés

Plus en détail

Fiche VENDRE. Devenir commercial Qualité principale : la gestion du temps / On est patron de ses clients.

Fiche VENDRE. Devenir commercial Qualité principale : la gestion du temps / On est patron de ses clients. Fiche VENDRE Devenir commercial Qualité principale : la gestion du temps / On est patron de ses clients. La négociation n est qu une partie de la vente qui demande une contrepartie. Le processus classique

Plus en détail

Comment réussir la succession de son entreprise familiale?

Comment réussir la succession de son entreprise familiale? Comment réussir la succession de son entreprise familiale? Contenu Service : Démarrer mon projet... 2 Service : Evaluer mon entreprise... 3 Service : Réaliser un diagnostic de mon entreprise... 4 Service

Plus en détail

Assises de l éducation prioritaire Collège BARBUSSE-VAULX EN VELIN Document 6 : Demi-journée de concertation, partie 2 : leviers d évolution proposés

Assises de l éducation prioritaire Collège BARBUSSE-VAULX EN VELIN Document 6 : Demi-journée de concertation, partie 2 : leviers d évolution proposés Assises de l éducation prioritaire Collège BARBUSSEVAULX EN VELIN Document 6 : Demijournée de concertation, partie 2 : leviers d évolution proposés Synthèse des échanges sur la mise en œuvre des leviers

Plus en détail

Les revenus de l activité professionnelle

Les revenus de l activité professionnelle Comment ne pas se tromper quand on commence, et surtout faut-il ne pas se tromper? À chacun de trouver la réponse à cette question, ô combien personnelle. Le but de cet ouvrage est de débroussailler un

Plus en détail

10 clés pour (mieux) réussir. son développement commercial.

10 clés pour (mieux) réussir. son développement commercial. 10 clés pour (mieux) réussir son développement commercial. 1 8 2 4 6 3 9 7 10 5 2 10 clés pour (mieux) réussir son développement commercial /// décembre 2013 Comment mieux vendre? Vendre c est à la fois

Plus en détail

Organisez votre prospection

Organisez votre prospection BÂTIMENT ACTUALITÉ N 13 16 JUILLET 2013 DÉMARCHE COMMERCIALE : ALLEZ À LA RENCONTRE DU CLIENT 3 SUPPLÉMENT «Prospection : ensemble d actions qui visent à identifier, contacter et capter de nouveaux clients,

Plus en détail

entrepreneur chevronné et expert-comptable diplômé expert-comptable, commissaire aux comptes manager de bureau d expertise comptable

entrepreneur chevronné et expert-comptable diplômé expert-comptable, commissaire aux comptes manager de bureau d expertise comptable 4 fois 35 minutes de formation vidéo 40 questions et réponses commentées pour valider vos connaissances Acquérir les techniques pour vous faire connaître et conquérir de nouveaux clients Savoir accueillir

Plus en détail

Conseiller relation client à distance - Titre Professionnel Agrément JS n 1393-011. Sommaire

Conseiller relation client à distance - Titre Professionnel Agrément JS n 1393-011. Sommaire Conseiller relation client à distance - Titre Professionnel Agrément JS n 1393-011 Sommaire Cadre de la formation... 2 1. L entretien d'achat vente... 3 2. Préparation de l'entretien de vente... 3 3. Les

Plus en détail

REJOIGNEZ UN RÉSEAU D AGENTS-CO EN IMMOBILIER VRAIMENT INDÉPENDANT!

REJOIGNEZ UN RÉSEAU D AGENTS-CO EN IMMOBILIER VRAIMENT INDÉPENDANT! REJOIGNEZ UN RÉSEAU D AGENTS-CO EN IMMOBILIER VRAIMENT INDÉPENDANT! Présent sur internet depuis 2007 Parce qu e-mobilier.fr existe depuis l origine des réseaux de mandataires en France, nous avons acquis

Plus en détail

Douze règles pour fidéliser la clientèle.

Douze règles pour fidéliser la clientèle. Douze règles pour fidéliser la clientèle. Il n'y a pas de plus puissante arme marketing que le bouche à oreille (BAO). Pour que vos clients deviennent vos apôtres évangélistes, il faut commencer par les

Plus en détail

DOSSIER SPECIAL sur la fidélisation et les fichiers clients!

DOSSIER SPECIAL sur la fidélisation et les fichiers clients! MAG locaux, PME, Indépendants et entrepreneurs Numéro 2 - Juin - Juillet - Aout 2012 DOSSIER SPECIAL sur la fidélisation et les fichiers clients! Pourquoi et comment fidéliser sa clientèle à l aide d internet?

Plus en détail

Programme IMPACT BOUSSOLE

Programme IMPACT BOUSSOLE Prendre le temps de réfléchir au long terme lorsqu on est pris dans la gestion de son organisation au quotidien n est pas chose aisée. Il faut pourtant s assurer que la stratégie de développement soit

Plus en détail

Limites. Problèmes trouvés et propositions de solutions

Limites. Problèmes trouvés et propositions de solutions Conclusion Limites Pour faciliter la compréhension de la conclusion et pour qu elle soit plus utile aux entreprises, la rédaction de chaque point abordé sera analysée sur deux axes importants. D un côté,

Plus en détail

Pour bien démarrer et pour durer!

Pour bien démarrer et pour durer! oseo.fr OSEO Document non contractuel Conception-Réalisation : W & CIE Réf. : 6522-04 Septembre 2009 Ce document est imprimé sur du papier fabriqué à 100 % à base de fibres provenant de forêts gérées de

Plus en détail

ENTREVUE D EMBAUCHE : COMMENT S Y PRÉPARER?

ENTREVUE D EMBAUCHE : COMMENT S Y PRÉPARER? ENTREVUE D EMBAUCHE : COMMENT S Y PRÉPARER? 1 PRÉPARATION GÉNÉRALE : Bien connaître son C.V. et en amener des copies supplémentaires (si plusieurs employeurs ou si celui-ci l a perdu). Ne pas plier son

Plus en détail

COLLECTION ÊTRE COPROPRIÉTAIRE. Ce que tout propriétaire ou copropriétaire doit connaître Union des Syndicats de l Immobilier

COLLECTION ÊTRE COPROPRIÉTAIRE. Ce que tout propriétaire ou copropriétaire doit connaître Union des Syndicats de l Immobilier COLLECTION Ce que tout propriétaire ou copropriétaire doit connaître Union des Syndicats de l Immobilier ÊTRE COPROPRIÉTAIRE DROITS, OBLIGATIONS, RAPPORTS AVEC LE SYNDIC Notre métier, c est votre garantie

Plus en détail

CRM et GRC, la gestion de la relation client R A LLER PL US L OI

CRM et GRC, la gestion de la relation client R A LLER PL US L OI 3 R A LLER PL US L OI CRM et GRC, la gestion de la relation client Comment exploiter et déployer une solution de relation client dans votre entreprise? Les usages d une CRM Les fonctionnalités d une CRM

Plus en détail

TIRER PROFIT DU WEB 2.0 ET DES RÉSEAUX SOCIAUX

TIRER PROFIT DU WEB 2.0 ET DES RÉSEAUX SOCIAUX TAMENTO Agence de Webmarketing TIRER PROFIT DU WEB 2.0 ET DES INBOUND MARKETING REFERENCEMENT COMMUNICATION VISUELLE DEVELOPPEMENT WEB 2 Christophe MENANI Associé Responsable du développement Responsable

Plus en détail

Stratégies marketing. Augmenter sa créativité en période de changement. Journée d information sur les cultures ornementales en serre Novembre 2009

Stratégies marketing. Augmenter sa créativité en période de changement. Journée d information sur les cultures ornementales en serre Novembre 2009 Stratégies marketing Augmenter sa créativité en période de changement Journée d information sur les cultures ornementales en serre Novembre 2009 La présentation Marketing en temps de crise Quelques principes

Plus en détail

La lettre. La Gestion des comptes clients : les mesures à adopter très vite. Le poste client : l investissement le plus important à l actif du bilan

La lettre. La Gestion des comptes clients : les mesures à adopter très vite. Le poste client : l investissement le plus important à l actif du bilan Dossier : Gestion d entreprise 43 Direction financière à la demande La Gestion des comptes clients : les mesures à adopter très vite La gestion des comptes clients, est-ce seulement le boulot de la compta?

Plus en détail

Prospection. Laurent Dorey

Prospection. Laurent Dorey Prospection Laurent Dorey Mercredi 17 Sep 2014 Programme : Appel ca. 05 Concepts abordés Prospection Calcom CI processus commercial données empiriques raisons de fidéliser philosophie types de clients

Plus en détail

SCHANOO. Télémarketing & Gestion de Comptes. Présentation Christelle Favaud

SCHANOO. Télémarketing & Gestion de Comptes. Présentation Christelle Favaud SCHANOO Télémarketing & Gestion de Comptes Présentation Christelle Favaud Qui est Schanoo? Société de Télémarketing dirigée par Christelle Favaud 15 ans d expérience dans le télémarketing, la vente et

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE HOTEL D ENTREPRISE

DOSSIER DE CANDIDATURE HOTEL D ENTREPRISE DOSSIER DE CANDIDATURE HOTEL D ENTREPRISE 1 Le dossier de candidature proposé par l Ecopôle Périgord Aquitaine ne constitue pas un cadre rigide et doit bien entendu être adapté au projet de votre entreprise.

Plus en détail

Crédits. Trésorerie, Financement, Création et Rachat d entreprise... Des solutions de crédit pointues et adaptées à vos besoins!

Crédits. Trésorerie, Financement, Création et Rachat d entreprise... Des solutions de crédit pointues et adaptées à vos besoins! Pour en savoir plus sur les solutions CRÉDITS du Crédit Mutuel, appelez votre conseiller au : Connaissez-vous Bail-Immo-Nord? Filiale spécialisée dans le Crédit Bail Immobilier, Bail Immo Nord vous apporte

Plus en détail

UN REVENU QUOI QU IL ARRIVE

UN REVENU QUOI QU IL ARRIVE UN REVENU QUOI QU IL ARRIVE Bienvenue chez P&V En vous confiant à P&V, vous choisissez un assureur qui recherche avant tout l intérêt de ses assurés. Depuis son origine, en 1907, P&V s appuie sur des valeurs

Plus en détail

COMMENT AMÉLIORER LA VISIBILITÉ DE SON SITE WEB?

COMMENT AMÉLIORER LA VISIBILITÉ DE SON SITE WEB? COMMENT AMÉLIORER LA VISIBILITÉ DE SON SITE WEB? Sommaire Le trafic sur son site web Le référencement naturel Comment marche un moteur de recherche? Le positionnement Mise en garde Pour aller plus loin

Plus en détail

Elle permet de connaître le nombre de messages qui ont été ouverts ;

Elle permet de connaître le nombre de messages qui ont été ouverts ; Chap 16 : L élaboration des plans de prospection et de fidélisation I. Le plan de prospection A. Les outils de prospection 1. Le fichier client Le fichier clients est la base de toute prospection réussie.

Plus en détail

Recommandation Plan d actions Communication interne et externe SODRACO

Recommandation Plan d actions Communication interne et externe SODRACO Recommandation Plan d actions Communication interne et externe SODRACO Avant-propos Le cabinet d expertise-comptable SODRACO existe depuis 1974 et fêtera donc en 2014 ses 40 ans. Il a été fondé par Alain

Plus en détail

Programme. «Union des Villes et Communes de Wallonie» «Accompagner le porteur de projet» Mise en œuvre de partenariats. Namur 14 juin 2010

Programme. «Union des Villes et Communes de Wallonie» «Accompagner le porteur de projet» Mise en œuvre de partenariats. Namur 14 juin 2010 Programme «Union des Villes et Communes de Wallonie» «Accompagner le porteur de projet» Mise en œuvre de partenariats Namur 14 juin 2010 Partie 1 : Comment mettre en œuvre un partenariat et le faire vivre?

Plus en détail

Conseils pour votre recherche d entreprise

Conseils pour votre recherche d entreprise Conseils pour votre recherche d entreprise BPC-ESC Freyming BPC-ESC Metz 2 rue de Savoie 57800 FREYMING-MERLEBACH 03 87 94 54 98 06 19 73 07 63 www.bpc-esc.com contact@bpc-esc.fr Suivez notre page :Bpc-esc

Plus en détail

www.abcp-formation.fr LES 6 MOTIVATIONS CLIENT DU S.O.N.C.A.S SECURITE Vocabulaire adapté :

www.abcp-formation.fr LES 6 MOTIVATIONS CLIENT DU S.O.N.C.A.S SECURITE Vocabulaire adapté : SECURITE Solidité de l'entreprise (le fournisseur souhaité) Fiabilité de ses Produits Fiabilité du Vendeur, de ses conseils Références - Garantie Démonstrations, échantillons SAV, Etc... Réfléchit à 2

Plus en détail

Bernier Léa 3 1. Rapport de stage. Sallard immobilier. Photo de Sallard immobilier

Bernier Léa 3 1. Rapport de stage. Sallard immobilier. Photo de Sallard immobilier Bernier Léa 3 1 Rapport de stage Sallard immobilier Photo de Sallard immobilier 1 Sommaire 1 e partie : Enquête sur l entreprise 1) Présentation de l entreprise... p.3 2) Situation de l entreprise... p3-4

Plus en détail

8 bonnes raisons d utiliser un CRM pour une PME

8 bonnes raisons d utiliser un CRM pour une PME 8 bonnes raisons d utiliser un CRM pour une PME Résumé Analytique : En tant que PME, l utilisation d une solution CRM présente de multiples avantages. En premier lieu, elle vous permettra d accroître votre

Plus en détail

COMMENT AMELIORER LA VISIBILITE DE SON SITE WEB?

COMMENT AMELIORER LA VISIBILITE DE SON SITE WEB? Le grand nombre d utilisateurs d Internet, «professionnels», «particuliers», et le développement du haut débit, transforment la vision des sites Internet. De par sa couverture mondiale, de l étendue de

Plus en détail

Gérer les excédents de trésorerie Épargnes et placements

Gérer les excédents de trésorerie Épargnes et placements Gérer les excédents de trésorerie Épargnes et placements SÉRIE PARTENAIRES EN AFFAIRES Établir un plan Mettre votre plan à exécution Penser à long terme SÉRIE PARTENAIRES EN AFFAIRES Votre argent doit

Plus en détail

Tout savoir sur nos activités de Gestion de COMMUNICATION de CRISE

Tout savoir sur nos activités de Gestion de COMMUNICATION de CRISE Tout savoir sur nos activités de Gestion de COMMUNICATION de CRISE COMMUNICATION de CRISE La Foire aux Questions COMMUNICATION de CRISE C est quoi? La communication de crise représente l ensemble des techniques

Plus en détail

Livre blanc. CRM: Quels sont les bénéfices pour votre entreprise?

Livre blanc. CRM: Quels sont les bénéfices pour votre entreprise? Livre blanc CRM: Quels sont les bénéfices pour votre entreprise? Longtemps considéré comme un outil de luxe exclusivement réservé aux grands groupes, le CRM a su démontrer au fil du temps, que son efficacité

Plus en détail

BTS NRC Session 2009 MGAC Corrigé ALTICLIC

BTS NRC Session 2009 MGAC Corrigé ALTICLIC BTS NRC Session 2009 MGAC Corrigé ALTICLIC Partie 1 : Évaluer le marché (21 points) 1. Établir un diagnostic de ces deux segments de marché. Conclure. (11 points) Diagnostic : 8 points. Marché du bâtiment

Plus en détail

Action vente !! " %& "'()*""'( +,#$ - .(/"( ( 1232425 0,0. Page 1

Action vente !!  %& '()*'( +,#$ - .(/( ( 1232425 0,0. Page 1 !! " #$ %& "'()*""'( %& "'()*""'( +,#$ -.(/"( *" 0,0 0 ( 1232425 25 0((*("(67( 8 0 0(*(* 0(*(6(7( 9 Page 1 I UN CONTEXTE COMMERCIAL TRES AGRESSIF I.1 Contexte général Mon entreprise Orwell située à Vitrolles

Plus en détail

PROFITEZ DE DONNÉES DE CLASSE MONDIALE. Creditsafe lance une suite de solutions conçues pour accompagner votre développement à l international

PROFITEZ DE DONNÉES DE CLASSE MONDIALE. Creditsafe lance une suite de solutions conçues pour accompagner votre développement à l international PROFITEZ DE DONNÉES DE CLASSE MONDIALE Creditsafe lance une suite de solutions conçues pour accompagner votre développement à l international Nous sommes fiers de vous présenter la nouvelle gamme de solutions

Plus en détail

CALENDRIER 2015-2016 Ateliers et conférences

CALENDRIER 2015-2016 Ateliers et conférences ACTIVITÉS À VENIR Dernière mise à jour : le 2 juillet 2015 Atelier Date Région Positionnement d une entreprise : Comment se démarquer de ses concurrents Gestion du temps et des priorités : Comment faire

Plus en détail

Communauté d Agglomération du Grand Villeneuvois 1

Communauté d Agglomération du Grand Villeneuvois 1 Communauté d Agglomération du Grand Villeneuvois 1 Les chiffres clés de la création d entreprise 549 138 entreprises créées en France en 2011 Soit 1 nouvelle entreprise par minute 29 455 en Aquitaine 2

Plus en détail

b. Détermination du coût de Production------------------------------------------------14

b. Détermination du coût de Production------------------------------------------------14 I. INTRODUCTION ----------------------------------------------------------------------------------- 3 II. LA PAGE DE COUVERTURE ------------------------------------------------------------------ 5 III.

Plus en détail

Document réalisé par Yannick Maffone BACCALAUREAT PROFESSIONNEL SECRETARIAT. Compétences Professionnelles

Document réalisé par Yannick Maffone BACCALAUREAT PROFESSIONNEL SECRETARIAT. Compétences Professionnelles BACCALAUREAT PROFESSIONNEL SECRETARIAT Compétences Professionnelles 1 I. Compétences du secrétariat SOMMAIRE GENERAL 1. Communication 1.1. Accueil internes externes 1.2. Communication écrite interne externe

Plus en détail

Présentation. Eleven Business. La Parade Niepce 104 1600 rte des milles 13090 Aix-en-Provence. Tél : 06.64.92.19.83 contact@eleven-business.

Présentation. Eleven Business. La Parade Niepce 104 1600 rte des milles 13090 Aix-en-Provence. Tél : 06.64.92.19.83 contact@eleven-business. Présentation Eleven Business La Parade Niepce 104 1600 rte des milles 13090 Aix-en-Provence Tél : 06.64.92.19.83 contact@eleven-business.com www.eleven-business.com Sommaire Sommaire... 2 1. Eleven Business...

Plus en détail

«Créer et gérer son entreprise»

«Créer et gérer son entreprise» FORMATION CREATION D ENTREPRISE Vous voulez créer ou reprendre une entreprise? (services, commerce, artisanat, activité libérale...) Vous souhaitez vous préparer à votre futur métier de chef d entreprise?

Plus en détail

ASSISTANCE. jdscenter. Centre d Affaires. jdscenter

ASSISTANCE. jdscenter. Centre d Affaires. jdscenter Centre d Affaires ASSISTANCE accueil@.com jdslink Relation client Gestion commerciale Communication visuelle Création Visuelle Site Internet E-mailing Référencement Assistance administrative Vous avez

Plus en détail

Les Fiches thématiques Jur@tic. ecommerce. Bien préparer son projet de site de vente en ligne

Les Fiches thématiques Jur@tic. ecommerce. Bien préparer son projet de site de vente en ligne Les Fiches thématiques Jur@tic ecommerce Bien préparer son projet de site de vente en ligne Les Fiches thématiques Jur@TIC? 1. Pourquoi passer le cap du e-commerce? (e-commerce signifiant commerce électronique)

Plus en détail

Gestion des liquiditøs ElØments pratiques et conseils

Gestion des liquiditøs ElØments pratiques et conseils Gestion des liquiditøs ElØments pratiques et conseils PrØsentation au Petit døjeuner du SELT Yverdon le 19.11.2010 Trésor...erie Liquid..ité 1 er cas La bonne vieille méthode de mon père Patron d une entreprise

Plus en détail

RECRUTER ET INTÉGRER UN NOUVEAU COLLABORATEUR GÉRER LES RISQUES PSYCHO-SOCIAUX GÉRER LES RESSOURCES HUMAINES : LES BONNES PRATIQUES

RECRUTER ET INTÉGRER UN NOUVEAU COLLABORATEUR GÉRER LES RISQUES PSYCHO-SOCIAUX GÉRER LES RESSOURCES HUMAINES : LES BONNES PRATIQUES 2 ème semestre 2009 GÉRER LES RISQUES PSYCHO-SOCIAUX Salarié du secteur privé Objectif : Comprendre la nécessité de mise en œuvre d une prévention des risques psycho-sociaux. Connaître ces risques psycho-sociaux.

Plus en détail

Ce qui fera la réussite de votre entreprise, c est votre capacité à attirer des clients et à les garder.

Ce qui fera la réussite de votre entreprise, c est votre capacité à attirer des clients et à les garder. PACK COMMERCIAL 7 jours de collectif + 1 journée individuelle Lorsque l on fait du travail de qualité, on peut penser que le bouche à oreille suffira pour avoir du succès. La plupart du temps, malheureusement,

Plus en détail

Nos produits et services permettent à nos clients de se concentrer sur leur cœur d'activité et de laisser leur talent s'épanouir sans contrainte.

Nos produits et services permettent à nos clients de se concentrer sur leur cœur d'activité et de laisser leur talent s'épanouir sans contrainte. d Affaires Lomé Business Center Le centre des affaires Créateurs d'entreprise Télétravail PME/PMI Grands groupes Solutions d'entreprise Nous travaillons à votre façon Nos produits et services permettent

Plus en détail

Idées reçues et autres contre-vérités

Idées reçues et autres contre-vérités Idées reçues et autres contre-vérités "Juger, c'est de toute évidence, ne pas comprendre ; si l'on comprenait, on ne pourrait plus juger." Citation d'andré Malraux A l occasion des prochaines manifestations

Plus en détail

A quoi sert un plan de communication

A quoi sert un plan de communication Séminaire-atelier Bujumbura 8-9 Octobre 2014 La Communication Parlementaire A quoi sert un plan de communication 1. La communication c est quoi? Même si ces concepts sont connus il n est pas inutile de

Plus en détail

MODÈLE DE PRÉSENTATION PLAN D AFFAIRES

MODÈLE DE PRÉSENTATION PLAN D AFFAIRES MODÈLE DE PRÉSENTATION PLAN D AFFAIRES (Nom de l entreprise) PRÉPARÉ PAR : (Nom du ou des promoteurs) EN COLLABORATION AVEC : CDEC ROSEMONT PETITE-PATRIE (Mois et année) POURQUOI UN PLAN D AFFAIRES? Le

Plus en détail

QUEL EXEMPLE DONNEZ-VOUS À VOS ENFANTS?

QUEL EXEMPLE DONNEZ-VOUS À VOS ENFANTS? manifester d intérêt à l égard de l argent. Vous devez donc faire en sorte que le sujet soit pertinent pour eux, en profitant des moments propices offerts par la vie quotidienne. Vous n avez pas à prévoir

Plus en détail

Customer feedback management Management de la satisfaction client

Customer feedback management Management de la satisfaction client Customer feedback management Management de la satisfaction client La meilleure des publicités est un client satisfait. Vos clients les plus mécontents sont votre plus grande source d'enseignement. Bill

Plus en détail

L art de trouver le logement de ses rêves

L art de trouver le logement de ses rêves L art de trouver le logement de ses rêves Introduction Etudes obligent, il n est pas toujours aisé de trouver un logement décent à prix réduit d autant plus que les villes étudiantes sont des villes où

Plus en détail

LES CLES D UNE BONNE STRATEGIE A L EXPORT

LES CLES D UNE BONNE STRATEGIE A L EXPORT LES CLES D UNE BONNE STRATEGIE A L EXPORT CCI TOURAINE, pour le Colloque Techniloire, le 09/07/2009 Une bonne stratégie à l export ne s improvise pas CCI TOURAINE, pour le Colloque Techniloire, le 09/07/2009

Plus en détail

SEPA : ÊTES-VOUS PRÊT POUR LE1 ER FÉVRIER 2014?

SEPA : ÊTES-VOUS PRÊT POUR LE1 ER FÉVRIER 2014? SEPA : ÊTES-VOUS PRÊT POUR LE1 ER FÉVRIER 2014? Mode d emploi www.btp-banque.fr Virements, prélèvements : les règles changent, êtes-vous prêts pour le 1 er février 2014? Qu est-ce que le SEPA? Le SEPA

Plus en détail

Méthodes et techniques de la Prospection commerciale

Méthodes et techniques de la Prospection commerciale Méthodes et techniques de la Prospection commerciale Maison de l'entreprise de l'yonne 6 route de Monéteau - BP 303 89005 AUXERRE Cedex Tél. : 03 86 49 26 00 Fax : 03 86 46 47 00 Nom de l émetteur 09/2006

Plus en détail

Quelle attitude face aux devises? Conseils aux hôteliers-restaurateurs

Quelle attitude face aux devises? Conseils aux hôteliers-restaurateurs Quelle attitude face aux devises? Conseils aux hôteliers-restaurateurs L hôtellerie-restauration suisse souffre depuis belle lurette de la cherté du franc suisse. Ces derniers mois tout particulièrement,

Plus en détail

F.A.Q. Ce taux est supérieur d environ 50% à la moyenne nationale des entreprises créées. Démarrer en pépinière permet de prendre le bon départ!

F.A.Q. Ce taux est supérieur d environ 50% à la moyenne nationale des entreprises créées. Démarrer en pépinière permet de prendre le bon départ! F.A.Q. Qu est ce qu une pépinière d entreprise? «Une pépinière d'entreprises est un organisme de développement économique local généralement soutenue par un organisme public (communes, communautés d agglomération,

Plus en détail

S OMMAIRE. Introduction. Créer son entreprise de télésecrétariat 11. Préparer son démarrage 15

S OMMAIRE. Introduction. Créer son entreprise de télésecrétariat 11. Préparer son démarrage 15 S OMMAIRE 5 Introduction Créer son entreprise de télésecrétariat 11 Préparer son démarrage 15 1. Les qualités et compétences 15 Les qualités d une télésecrétaire 15 Le sens de la communication 15 La maîtrise

Plus en détail

RECOMMANDATIONS PROPOSÉES

RECOMMANDATIONS PROPOSÉES SYNDICAT CANADIEN DE LA FONCTION PUBLIQUE RECOMMANDATIONS PROPOSÉES (Ce guide doit être utilisé avec le Programme de vérification des syndics) **Ce n est pas nécessaire de le retourner au Bureau national**

Plus en détail

COMMENT CONDUIRE SON PROJET DE SITE WEB?

COMMENT CONDUIRE SON PROJET DE SITE WEB? COMMENT CONDUIRE SON PROJET DE SITE WEB? Lorraine Pour être efficace, un site web doit être réfléchi et en adéquation avec la stratégie de l entreprise. Cette notice présente les différentes possibilités

Plus en détail

Copyright 2008 Patrick Marie.

Copyright 2008 Patrick Marie. 2008 Par Patrick Marie et Supply Money En vous procurant cet ebook Supply Money vous donne l'autorisation de le donner uniquement par le moyen de votre choix, à vos abonnés clients etc... A le seul condition

Plus en détail

Vous êtes à la tête d une petite entreprise et vous souhaitez booster votre business?

Vous êtes à la tête d une petite entreprise et vous souhaitez booster votre business? présente Vous êtes à la tête d une petite entreprise et vous souhaitez booster votre business? Vous avez créé récemment votre start-up et vous cherchez des soutiens pour accélérer votre croissance? Vous

Plus en détail

Viadeo, prêt à l emploi. livret de formation pour les particuliers

Viadeo, prêt à l emploi. livret de formation pour les particuliers Viadeo, prêt à l emploi livret de formation pour les particuliers sommaire Objectifs de la formation Cette formation, dispensée par Viadeo et Orange, poursuit un triple objectif : vous aider à comprendre

Plus en détail

MiniKonf 2007 Marketing: Passer d un produit technologique à un produit marketing

MiniKonf 2007 Marketing: Passer d un produit technologique à un produit marketing MiniKonf 2007 Marketing: Passer d un produit technologique à un produit marketing Stéphanie MICHEL AMATO Consultante AJEM Consultants Avec le témoignage de François CHALUMEAU Directeur GlobaWare International

Plus en détail

Créer son institut de Beauté Esthétique à domicile

Créer son institut de Beauté Esthétique à domicile Créer son institut de Beauté Esthétique à domicile Vous souhaitez créer votre institut ou devenir indépendante en réalisant des soins à domicile? Vous ne savez pas quelles démarches entreprendre et quelles

Plus en détail

Avec la D.A.S. gardez toujours la tête hors de l eau

Avec la D.A.S. gardez toujours la tête hors de l eau Avec la D.A.S. gardez toujours la tête hors de l eau Pourquoi une assurance Protection juridique? LES QUESTIONS LES PLUS SOUVENT POSÉES 1. Que faire lorsque votre véhicule est déclaré en perte totale à

Plus en détail

Chapitre I : Introduction

Chapitre I : Introduction Chapitre I : Introduction 1.1) Problématique A partir des années soixante, l environnement des entreprises a connu une mutation capitale, sans précédant historique dans le climat des affaires. Ces changements

Plus en détail

AAEGE ISRAEL (http://aaege-israel.org/)

AAEGE ISRAEL (http://aaege-israel.org/) AAEGE ISRAEL (http://aaege-israel.org/) QUI SOMMES- NOUS? L AAEGE ISRAEL (http://aaege-israel.org/ ) est l Association des Anciens & Elèves des Grandes Ecoles et d Universités pour Israel. Cette Association

Plus en détail

4 étapes pour lancer et réussir

4 étapes pour lancer et réussir 4 étapes pour lancer et réussir votre E-business au Cameroun. Ce document vous est offert gratuitement par le Cabinet Ebusiness Consulting Inc. Offrez le librement à vos clients et prospects imprimez le

Plus en détail

De ces définitions qui précèdent, Quels liens pouvons nous relever entre ces deux notions? La force de vente et la communication

De ces définitions qui précèdent, Quels liens pouvons nous relever entre ces deux notions? La force de vente et la communication De nos jours, la force de vente et la communication apparaissent comme des fers de lance de toute entreprise. En effet leur prise en compte engendre des chiffres d affaires notoires. La force de vente

Plus en détail

CREATIVE WORK VALORISATION DE LA PI

CREATIVE WORK VALORISATION DE LA PI CREATIVE WORK VALORISATION DE LA PI ORDRE DES EXPERTS-COMPTABLES REGION TOULOUSE MIDI-PYRENEES Julien DUFFAU, Expert-Comptable Les facteurs de croissance et de compétitivité de nos PME se déplacent aujourd

Plus en détail

Le Contrat de construction de maison individuelle (CCMI)

Le Contrat de construction de maison individuelle (CCMI) Le Contrat de construction de maison individuelle (CCMI) Cadre réglementaire Le CCMI entre dans le cadre des dispositions des articles L. 231-1 à L. 231-13 et R. 231-1 à R. 231-14 (art. L. 232-1 ; L. 232-2

Plus en détail

PHP 2 Pratique en santé publique fondée sur des données probantes

PHP 2 Pratique en santé publique fondée sur des données probantes PHP 2 Pratique en santé publique fondée sur des données probantes But Les professionnels de la santé publique suivent de plus en plus une approche fondée sur des données probantes lorsqu il s agit de planifier,

Plus en détail

AdWords Guide de survie

AdWords Guide de survie AdWords Guide de survie Avril 2011 Guide de survie AdWords. Ce guide liste dix des astuces les plus utiles pour gérer une campagne AdWords efficacement, et sans gaspiller d argent. Plan de référencement

Plus en détail

Enquête nationale sur le développement commercial des PME. Etude réalisée du 15 juin au 15 août 2009 sur un panel de 240 PME de moins de 250 salariés

Enquête nationale sur le développement commercial des PME. Etude réalisée du 15 juin au 15 août 2009 sur un panel de 240 PME de moins de 250 salariés Enquête nationale sur le développement commercial des PME Etude réalisée du 15 juin au 15 août 2009 sur un panel de 240 PME de moins de 250 salariés 1 Sommaire INTRODUCTION... 4 1. SYNTHESE DE L ENQUÊTE...

Plus en détail

Etude de marché. Idée de depart. Etude de l environnement et des offres existantes. Clients. actuels. Choix de la cible précise

Etude de marché. Idée de depart. Etude de l environnement et des offres existantes. Clients. actuels. Choix de la cible précise Etude de marché Selon l Agence Pour la Création d Entreprise (APCE), 70% des cas de défaillance ont pour origine la mauvaise qualité des études de marché, que celles-ci soient mal réalisées ou de manière

Plus en détail

CONTROLE DE GESTION Prix de Cession Internes Centres de Responsabilité et Centres de Profit

CONTROLE DE GESTION Prix de Cession Internes Centres de Responsabilité et Centres de Profit PCI -TD _ Centres Resp et Profit_Correction CAS.doc 1 / 28 CONTROLE DE GESTION Prix de Cession Internes Centres de Responsabilité et Centres de Profit INTRODUCTION SOMMAIRE INTRODUCTION... 1 1 NOTIONS

Plus en détail

GESTION DE TRÉSORERIE: GUIDE D AUTO-APPRENTISSAGE Cours de base. Cadre stratégique de la gestion de trésorerie

GESTION DE TRÉSORERIE: GUIDE D AUTO-APPRENTISSAGE Cours de base. Cadre stratégique de la gestion de trésorerie Leçon 2: GESTION DE TRÉSORERIE: GUIDE D AUTO-APPRENTISSAGE Cours de base Cadre stratégique de la gestion de trésorerie Objectifs d apprentissage À la fin de cette leçon, vous devriez: savoir faire la différence

Plus en détail

Et comment ça fonctionne? http://www.marketingtouten1.com

Et comment ça fonctionne? http://www.marketingtouten1.com Et comment ça fonctionne? 1 Qu est-ce qu un auto-répondeur? Quel type de mailings vais-je pouvoir envoyer? Pourquoi choisir l auto-répondeur Weesoo? Concrètement, qu est-ce que je vais pouvoir faire? Créer

Plus en détail

Introduction. Les articles de la presse spécialisée tendent à nous laisser penser que c est en effet le cas :

Introduction. Les articles de la presse spécialisée tendent à nous laisser penser que c est en effet le cas : Introduction Le CRM se porte-t-il si mal? Les articles de la presse spécialisée tendent à nous laisser penser que c est en effet le cas : «75 % de projets non aboutis» «La déception du CRM» «Le CRM : des

Plus en détail