Les Garanties Publiques au service du développement international des Entreprises

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les Garanties Publiques au service du développement international des Entreprises"

Transcription

1 COFACE Les Garanties Publiques au service du développement international des Entreprises Corinne MARTINEZ GUADELOUPE EXPORT 19 et 20 novembre 2009

2 L offre de produits gérés par Coface pour le compte de l Etat Coface gère pour le compte de l Etat une large gamme de garanties destinées à favoriser et soutenir les exportations françaises. Ces garanties prennent en charge les risques, non assurés par le marché privé, que les entreprises supportent en prospectant les marchés à l exportation, en commercialisant des produits et services et/ou en investissant à l étranger Coface est rémunéré par une commission de gestion. Primes et indemnités vont à l Etat, qui définit également la politique de souscription. D autres garanties sont présentées sur le site Coface.fr rubriques «procédures publiques»

3 L ASSURANCE PROSPECTION et son FINANCEMENT Procédure gérée pour le compte de l Etat

4 LE PRINCIPE La prospection des marchés étrangers implique des dépenses spécifiques qui, même en cas de succès, ne s amortissent que progressivement, au fur et à mesure du développement du chiffre d'affaires qu elle a généré. Le principe de l'assurance prospection est de prendre en charge une partie des frais de prospection engagés par l'entreprise qui n ont pu être amortis par un niveau suffisant des ventes sur la zone garantie. Ľ assurance prospection présente un double intérêt : Alléger la charge financière de l entreprise Une garantie contre la perte subie en cas d échec commercial.

5 BENEFICIAIRE Ľ assurance prospection s adresse aux entreprises, ou groupements d'entreprises, françaises (industrielles, commerciales ou de services) ayant l'intention d'établir ou de développer un courant d'exportation de biens et de services français. Sont éligibles les entreprises dont le chiffre d'affaires global n excède pas 500 millions ďeuros. Sont exclues : les opérations de négoce international

6 FONCTIONNEMENT PRINCIPES GENERAUX Le contrat comporte deux périodes successives : la période de garantie dont la durée varie de 1 à 4 ans Durant la période de garantie Coface peut indemniser jusqu à 80% des dépenses de prospection non amorties. la période d'amortissement dont la durée est supérieure d'au moins un an à celle de la période de garantie En période d amortissement l entreprise rembourse les indemnités perçues, au prorata de ses recettes Les reversements sont limités au montant des indemnités perçues. A l issue du contrat les indemnités non remboursées restent définitivement acquises à l Entreprise.

7 FONCTIONNEMENT DEPENSES COUVERTES - Toutes dépenses de prospection mais limitation de certaines dépenses (Frais de séjour, salon, honoraires de conseil export, ) Glossaire disponible sur site internet Coface - Compatibilité avec autres aides publiques La QUOTITE GARANTIE (nouveau) CA 300M Prime : 2% du budget garanti (nouveau) CA 300M à CA 400M CA 400M à CA 500M Droit commun 65% 45% 25%. Entreprises innovantes. Entreprises ayant une expérience AP réussie 80% 60% 40% 7

8 Les dépenses prises en compte Frais de voyages des salariés de l entreprise Frais de séjour et déplacement locaux des salariés de l entreprise Rémunération de ces salariés pendant la durée de leurs séjours Frais de recrutement et de formation du personnel dans le cadre de la création ou du renforcement d un service export pour la prospection de la zone garantie Salaires et charges patronales du personnel du service export nouvellement recruté pour les besoins de la prospection de la zone garantie Frais d études de marché Frais et honoraires versés à des tiers au titre de conseil ou de gestion Frais de mission collective acceptée par la Compagnie Frais de participation à des manifestations commerciales professionnelles acceptées par la compagnie Frais de participation à des manifestations commerciales professionnelles à caractère international, hors zone garantie, acceptée par la Compagnie

9 Les dépenses prises en compte Frais d exposition, de démonstration ou de dégustation Frais d interprète Frais de dépôt de marques ou de brevets sur la zone garantie Frais d adaptation du produit aux normes et exigences des marchés prospectés Frais de fonctionnement des bureaux commerciaux ou des filiales commerciales de l Assuré ( à hauteur de sa participation dans le capital de ladite filiale ) dans la zone garantie Frais fixes d agents à l étranger, à l exclusion de toute commission Frais de publicité sous toutes ses formes Frais de collection Frais de réception et de stages en France d agents ou de clients étrangers Frais de conseils juridiques Frais d études, d avant-projets gratuits et de remises d offres Surprime d assurance «responsabilité civile» ( prime fixe) Frais de télécommunication Frais de création et de développement d un site internet Frais de financement de l action de prospection Frais d échantillons gratuits

10 Exemple d application d un contrat d assurance prospection (taux d amortissement : 7 % sur les ventes de produits) Exercices (a) Dépenses garanties (b) Primes (a x 2 %) (c) Dépenses réellement engagées (d) Dépenses prises en compte (e) Recettes (exportation sur zone garantie) (f) Amortissement (e) x (7 %) (g) Solde (d f) (h) Quotité garantie (e) Indemnités (+) (g x h) Période de garantie 1 ère année 2 ème année % 65 % Bilan à l issue de la période de garantie Période d amortissement 3 ème année 4 ème année 5 ème année Les dépenses cessent d être prises en compte Reversements Bilan de la période d amortissement Bilan final N.B. :dans le cas envisagé ci-dessus, le chiffre d affaires réalisé par l Assuré sur la zone ne permet pas un remboursement intégral des indemnités perçues. Le solde des indemnités, soit , reste acquis à l Assuré. En aucun cas, le remboursement ne peut excéder le montant des indemnités perçues.

11 DEPOT DE LA DEMANDE DE GARANTIE Dépôt des demandes : par Internet (www.coface.fr) + de 90 % des demandes Nouveau : Accès Banque par , par fax, par courrier, Délais d instruction à compter de la réception de la demande conforme : 48h pour un bugdet annuel inferieur ou égal à eur Dans le mois qui suit le dépôt de la demande pour les autres dossiers

12

13 SOUTIEN FINANCIER Avance sur indemnité (50 % de la QG) Entreprises avec CAG < 1,5 ME sans limitation pour les entreprises innovantes Choix à la signature du contrat pour toute la durée La prime passe de 2% à 4% Indemnité intermédiaire Budgets annuels garantis à Liquidation en cours d exercice demandée par Assuré Avance plus prospection (AP + Financement FAP) NOUVEAU

14 Depuis Juillet 2008 GARANTIE FINANCEMENT ASSURANCE PROSPECTION FAP Procédure gérée pour le compte de l Etat

15 Financement Assurance Prospection (FAP) OBJECTIFS 1 Pour les entreprises : faciliter le préfinancement de leur développement à l international 2 Pour les banques : garantir le risque de défaillance de l entreprise pas d engagement pluriannuel 3 Pour l État étendre la diffusion de l A.P. via les réseaux bancaires

16 Financement Assurance Prospection (FAP) 1) Que comprend la Garantie? - une Assurance Prospection (AP) délivrée par Coface à l entreprise - le préfinancement de l A.P. (FAP), garanti par Coface et mis en place par la Banque AP + FAP = AVANCE PROSPECTION 2) Banques éligibles : Les banques installées en France signataires d une convention avec Coface Ces banques se sont engagées à proposer cette offre à leur clientèle. 3) Entreprises éligibles : Les entreprise dont le CAG est > à 1,5 ME et < à 500 ME 4) Modalités : Financement annuel Montant du financement = 100 % budget A.P. comprenant les intérêts bancaires

17 Financement Assurance Prospection (FAP) OBJET DE LA GARANTIE : Couverture du risque de non remboursement par l entreprise, en cas de carence ou d insolvabilité de droit, du crédit accordé par la banque pour financer son A.P. QUOTITE GARANTIE à La Banque % si budget annuel garanti < % si budget annuel garanti >

18 Financement Assurance Prospection (FAP) Un Exemple AP sur 3 ans Budget eur : Demande A.P. déposée par entreprise Demande FAP sous 20 jours maxi : projet AP budget 1 er ex avenant transfert + Agrément FAP QG =100% O9 : déblocage financement pour O9 : déblocage financement pour : remise des comptes par l entreprise assurée (dépenses= recettes= ) : versement indemnité AP à la banque ( x 7%) x 65%= : échéance du prêt paiement de l entreprise ou échéance du prêt non paiement de l entreprise : déclaration menace de sinistre de la banque à Coface : délai de carence 3 mois impayé constitué Déclaration d impayé par la banque : paiement indemnité FAP 100% =

19 Garanties publiques Gérées par COFACE Pour toute information Contact Corinne Martinez Direction des Garanties Publiques Développement International des PME Mail : ou

20 SITE COFACE 20

21 . RISQUE EXPORTATEUR Garantie des CAUTIONS Garantie des PREFINANCEMENTS Procédure gérée pour le compte de l Etat

22 Assurances Risque Exportateur Objectif : PROTEGER et FAVORISER l exportation par la couverture du risque exportateur, (défaillance financière de l Entreprise, carence ou insolvabilité) Pour l EMETTEUR (l assuré) L assurance permet de transférer une partie des risques à Coface L émetteur peut alors Conserver ses limites mais émettre davantage Sécuriser les créances en cas d appel de la caution ou de mise en place d un préfinancement Pour l EXPORTATEUR (sur lequel porte le risque) Plus de présence à l export

23 Assurance Caution / Risque Exportateur CAUTION Opération commerciale EXPORTATEUR Besoins d émission de caution Problème Solution Saturation lignes COFACE Coface ÉMETTEUR Si CA < 150 M 85 % du risque couvert Autres cas 65 %

24 Assurance Caution / Risque Exportateur : Qui peut-être assuré? Tout Emetteur français ou installé en France et/ou dans l UE signataire d une police cadre avec Coface Quels engagements? Cautions «classiques» libellées en toutes devises sauf les cautions "offset Critères d éligibilité? Les engagements doivent concerner l activité EXPORT d entreprises françaises SAUF les opérations de NEGOCE international Part française minimale 50 % si CA > 75 M Validité de la garantie? Main levée de chaque engagement Coût? Sans surcoût pour l entreprise

25 Assurance Caution / Risque Exportateur L Entreprise définit ses besoins ❶ COFACE ANALYSE du RISQUE ❷ EXPORTATEUR ENVELOPPE REPARTITION LIGNES / Emetteurs ❸ EMETTEURS UTILISATIONS ENGAGEMENTS garantis

26 Assurance Préfinancement / Risque Exportateur PREFINANCEMENT Opération commerciale EXPORTATEUR Besoins de financement PRETEUR Engagement de remboursement Lignes de Trésorerie insuffisantes Dispositif inspiré de la garantie CAUTION/Risque Exportateur, s agissant du même type de risque Critères d éligibilité : ceux du produit «CAUTION» Préfinancement en euro dédié à 1 contrat export

27 Assurance Préfinancement / Risque Exportateur Principales caractéristiques 1 ENVELOPPE pour définir les besoins (un préfinancement dédié à un contrat export) 1 LIGNE / opération commerciale REPORTING : tirages sur le crédit consenti Commission de l émetteur partagée avec Coface à hauteur de la QG (10% de la marge conservée par la banque)

28 . RISQUE DE CHANGE Garantie NEGOCIATION Garantie CONTRAT Procédure gérée pour le compte de l Etat

29 INTERET DE L OFFRE EN DEVISE Pour être compétitif Remise d une offre en devise car LE RISQUE DE CHANGE NE DISPARAIT JAMAIS il est supporté soit par l acheteur soit par le vendeur Une offre de EUR peut représenter pour un importateur américain Si EUR 1 = USD 1,55 USD EUR 1 = USD 1,10 USD EUR 1 = USD 0,86 USD

30 ASSURANCE CHANGE NEGOCIATION PROJET COMMERCIAL INDIVIDUALISE En concurrence commerciale avérée Libellé dans une devise éligible: USD, CAD, JPY, GBP, CHF, DKK, SEK, NOK, HKD, SGD au cas par cas : AUD, PLN, HUF, CZK. Signature du contrat?. Évolution de la devise? Engagement uniquement si l offre est retenue Montants couverts : Pas de montant minimum de projet Minimum de prime de 150 EUR

31 ASSURANCE CHANGE NEGOCIATION NEGOCIATION Pour garantir un cours à terme FIXE A chaque échéance : constat cours en vigueur PERTE DE CHANGE INDEMNISEE à 100% BENEFICE DE CHANGE REVERSE à 100%

32 ASSURANCE CHANGE NEGOCIATION NEGOCIATION AVEC INTERESSEMENT Pour fixer un cours à terme garanti MINIMAL et profiter de 50 ou 70 % de l appréciation de la devise pendant la période de négociation Neutraliser le RISQUE Améliorer la COMPETITIVITE Sécuriser la MARGE bénéficiaire

33 ASSURANCE CHANGE CONTRAT CONTRAT. Signature d un contrat de gré à gré?. Aléa sur l entrée en vigueur d un contrat?. Difficultés d accès au marché à terme Engagement uniquement Si le contrat entre en vigueur

34 ASSURANCE CHANGE DEVISES GARANTIES : USD et GBP Contrevaleur de contrats de 15 MEUR maximum Dépôt de la demande : au choix avant la signature du contrat commercial ou au + tard 15 jours après la conclusion COURS GARANTI = cours à terme calculé en fonction de la durée de validité et du point moyen des paiements DUREE DE VALIDITE : 6, 9, ou 12 mois pour obtenir l entrée en vigueur du contrat PRIME : due dès la fixation du cours garanti calculée en fonction de la durée de validité A chaque échéance : constat cours en vigueur PERTE DE CHANGE INDEMNISEE à 100 % BENEFICE DE CHANGE REVERSE à 100 %

35 Garanties publiques Gérées par COFACE Pour toute information Contacts Corinne Martinez Direction des Garanties Publiques Développement International des PME Mail : ou

36 Site Coface 36

37 Complément d Assurance-crédit Public (CAP) CAP est un dispositif gouvernemental, mis en place en novembre Il vise à apporter un complément de garantie à un fournisseur lorsque le niveau des couvertures souhaitées sur un acheteur (son client) est supérieur à la garantie délivrée par l assureur-crédit. CAP, en agissant sur la garantie délivrée au fournisseur, favorise l accès au crédit fournisseur pour l entreprise cliente, source de financement importante en période de conjoncture défavorable. CAP+, annoncé le 27 mars 2009, complète le dispositif. L Etat français souhaite garantir jusqu au 31 décembre 2009 jusqu à 5Mds de crédit interentreprises au bénéfice d entreprises qui perdent la totalité de leur couverture d assurance-crédit. 37

38 Charte Transparence En novembre 2008, suite aux dispositifs du Complément d Assurance-crédit (CAP) lancé par le Gouvernement français, Coface s est engagée à donner des éléments d explications complémentaires supplémentaires sur son évaluation des risques, au travers d une Charte transparence destinée à l ensemble des entreprises française. Coface s engage à: communiquer à chaque entreprise, gratuitement et sur simple demande, sa note Coface, son avis de crédit et les informations qui ont servi à les justifier; 1. communiquer ensuite gratuitement à l entreprise en temps réel toute révision de sa note et de son avis de crédit qui pourrait advenir; 2. vérifier auprès de l entreprise, et préalablement à toute décision, tout incident de paiement la concernant dont Coface aurait eu connaissance, pour en vérifier la réalité et la gravité; 3. analyser en toute confidentialité toute information financière envoyée par la société avant diffusion publique, et à lui communiquer, préalablement à toute décision, l impact éventuel sur sa notation. Un numéro de téléphone (0,15 TTC/mn) et une adresse dédiés sont mis à la disposition des entreprises. 38

Coface et les soutiens publics à l Exportation

Coface et les soutiens publics à l Exportation Coface et les soutiens publics à l Exportation LES OPPORTUNITES D AFFAIRES AUX EMIRATS ARABES UNIS Financer sa démarche de prospection, Son projet export. 16 décembre 2014 / Saint Denis de La Réunion Les

Plus en détail

Kit produits «Garanties Publiques» Direction des Garanties Publiques

Kit produits «Garanties Publiques» Direction des Garanties Publiques Kit produits «Garanties Publiques» 03 02 2011 Direction des Garanties Publiques Les soutiens publics à l exportation + nouveaux visuels 2 Vos besoins / Notre offre Développer votre chiffre d affaires à

Plus en détail

«garanties publiques» Direction des garanties publiques Marie-Claire SARLIEVE

«garanties publiques» Direction des garanties publiques Marie-Claire SARLIEVE «garanties publiques» 25 05 2012 Direction des garanties publiques Marie-Claire SARLIEVE Profil de Coface Coface commercialise des solutions pour gérer les créances commerciales que les entreprises détiennent

Plus en détail

Kit produits garanties publiques. Direction des garanties publiques

Kit produits garanties publiques. Direction des garanties publiques Kit produits garanties publiques Direction des garanties publiques 09 04 2013 Les soutiens publics à l exportation Vos besoins / Notre offre Développer votre chiffre d affaires à l international sans craindre

Plus en détail

Coface et les soutiens publics à l Exportation

Coface et les soutiens publics à l Exportation Coface et les soutiens publics à l Exportation Béatrice Langella 15 Février 2013 Vos besoins, notre offre 1. L Assurance Prospection 2. L Assurance- Crédit ( >2 ans) 3. Les Assurances Risque Exportateur

Plus en détail

Sécuriser et gérer le risque de change à l export. Les solutions Coface. Clermont Ferrand - 11 Décembre 2014

Sécuriser et gérer le risque de change à l export. Les solutions Coface. Clermont Ferrand - 11 Décembre 2014 Sécuriser et gérer le risque de change à l export Les solutions Coface Clermont Ferrand - 11 Décembre 2014 Sommaire Le risque de change la problématique les alternatives Les produits d assurance de Coface

Plus en détail

votre développement à l international :

votre développement à l international : 15h30 à 16h30 Financer votre développement à l international : des outils à votre dispositioniti Salle N 4-5 Financer votre développement à l international Financer votre développement à l international

Plus en détail

Panorama des produits gérés par Coface pour le compte de l État

Panorama des produits gérés par Coface pour le compte de l État Garanties publiques Coface gère, pour le compte et avec la garantie de l État, une large gamme de produits destinés à faciliter les exportations françaises, en accompagnant les entreprises tout au long

Plus en détail

01. Qu est ce que Bpifrance? 03. 04.

01. Qu est ce que Bpifrance? 03. 04. 01. Qu est ce que Bpifrance? 02. A qui nous adressons-nous? 03. Quelles sont nos solutions à l international? 04. Quels sont nos partenariats brésiliens? 2 01. Qu est ce que Bpifrance? a. Pourquoi créer

Plus en détail

CRÉDIT PROSPECTION INTERNATIONAL. Le financement de votre prospection à l international

CRÉDIT PROSPECTION INTERNATIONAL. Le financement de votre prospection à l international ENTREPRISES COMMERCE INTERNATIONAL CRÉDIT PROSPECTION INTERNATIONAL Le financement de votre prospection à l international CRÉDIT PROSPECTION INTERNATIONAL UNE ENTREPRISE, POUR DÉVELOPPER SON ACTIVITÉ À

Plus en détail

ASSURANCE PROSPECTION - GLOSSAIRE DES DÉPENSES

ASSURANCE PROSPECTION - GLOSSAIRE DES DÉPENSES Direction des garanties publiques ASSURANCE PROSPECTION - GLOSSAIRE DES DÉPENSES Sont garanties en assurance prospection les dépenses nouvelles, non récurrentes, par opposition aux dépenses engagées régulièrement

Plus en détail

«Les financements exports» ou comment en bénéficier, comment s y retrouver?

«Les financements exports» ou comment en bénéficier, comment s y retrouver? «Les financements exports» ou comment en bénéficier, comment s y retrouver? Mme BLEYER et M. LEMESRE (Banque Populaire) M. BREHIER (Oséo) M. BRUN (Coface) M. HAM (DIRRECTE) Sommaire 1. Je m informe Grâce

Plus en détail

L INTERVENTION DE COFACE EN FINANCEMENT DE PROJET

L INTERVENTION DE COFACE EN FINANCEMENT DE PROJET L INTERVENTION DE COFACE EN FINANCEMENT DE PROJET 1 Sommaire 1) La Coface 2) Les conditions d intervention de Coface 3) Les règles OCDE en Financement de Projet 4) Les risques couverts 5) Rôle de Coface

Plus en détail

ASSURANCE PROSPECTION AVANCE PROSPECTION. Guide d utilisation

ASSURANCE PROSPECTION AVANCE PROSPECTION. Guide d utilisation ASSURANCE PROSPECTION AVANCE PROSPECTION Guide d utilisation / 2 SOMMAIRE ASSURANCE PROSPECTION... page 4 Bénéficiaires... page 5 Pays couverts... page 5 Fonctionnement, principes généraux... page 5 Durée

Plus en détail

Dépenses garanties en Assurance prospection

Dépenses garanties en Assurance prospection NOTICE EXPLICATIVE Dépenses garanties en Assurance prospection Les dépenses garanties en Assurance prospection sont des frais spécifiques et doivent correspondre à des dépenses nouvelles (par opposition

Plus en détail

La Quinzaine de l International en Rhône-Alpes FINANCER SON DEVELOPPEMENT A L INTERNATIONAL

La Quinzaine de l International en Rhône-Alpes FINANCER SON DEVELOPPEMENT A L INTERNATIONAL La Quinzaine de l International en Rhône-Alpes FINANCER SON DEVELOPPEMENT A L INTERNATIONAL Introduction de la CCI locale La Chambre de Commerce et d Industrie, le contact de proximité pour les PME Information

Plus en détail

1. Garanties accordées sur les interventions en matière d innovation et d investissement

1. Garanties accordées sur les interventions en matière d innovation et d investissement Fiche N : 504 Version : 20/06/2014 Les interventions de Bpifrance en garantie des financements bancaires Mots clés : Bpifrance, financements, investissements, international, garantie Objet : présenter

Plus en détail

Assurance prospection Avance prospection

Assurance prospection Avance prospection Assurance prospection Avance prospection Guide d utilisation - 1 - - 2 - SOMMAIRE Assurance prospection... page 04 Bénéficiaires... page 05 Pays couverts... page 05 Fonctionnement, principes généraux...

Plus en détail

SOCIETE MAROCAINE D ASSURANCE A L EXPORTATION

SOCIETE MAROCAINE D ASSURANCE A L EXPORTATION SOCIETE MAROCAINE D ASSURANCE A L EXPORTATION LA SMAEX, INSTRUMENT DE SÉCURISATION DES EXPORTATIONS Nezha LAHRICHI Présidente Directrice Générale 02 Novembre 2009 1 A propos de la SMAEX: Exporter c est

Plus en détail

Société Marocaine d assurance à l exportation CONSORTIUM D EXPORTATION. jeudi 12 janvier 2012 1

Société Marocaine d assurance à l exportation CONSORTIUM D EXPORTATION. jeudi 12 janvier 2012 1 Société Marocaine d assurance à l exportation CONSORTIUM D EXPORTATION jeudi 12 janvier 2012 1 La SMAEX Un outil d accompagnement des Consortiums d exportation dans un monde en profonde mutation 2 Conséquences

Plus en détail

Dopez votre développement par l'international!

Dopez votre développement par l'international! Dopez votre développement par l'international! 2 avril 2015 Franck CHAULVET 1 Qui suis-je? Background Méthodologie suivie pendant cette session Situations concrètes opérationnelles 2 Objectifs de cette

Plus en détail

L assurance à l exportaton : Cas de la SMAEX 2009/2010

L assurance à l exportaton : Cas de la SMAEX 2009/2010 Dans ce document, on a essayé de mettre la lumière davantage sur la compagnie assureuse de toute entreprise visant à exporter vers l étranger. Pour ce faire, on va commencer dans un premier lieu par une

Plus en détail

ASSURANCE PROSPECTION AVANCE PROSPECTION. Guide d utilisation

ASSURANCE PROSPECTION AVANCE PROSPECTION. Guide d utilisation ASSURANCE PROSPECTION AVANCE PROSPECTION Guide d utilisation SOMMAIRE ASSURANCE PROSPECTION... page 4 Bénéficiaires... page 5 Pays couverts... page 5 Fonctionnement, principes généraux... page 5 Durée

Plus en détail

Le PARI de l International Du projet à la mise en place d une démarche optimisée

Le PARI de l International Du projet à la mise en place d une démarche optimisée Le PARI de l International Du projet à la mise en place d une démarche optimisée Atelier ATLANPOLE 9 avril 2013 Florence CROSSAY Conseiller International - Responsable de Pôle Conseil CCI International

Plus en détail

Catégories Pays OCDE 1 2 3 4 5 6 7 SOUV+ SOUV/CCO SOUV+ SOUV/CCO. CC1 de BBB+ à BBB- CC1 de BB+ à BB CC2 CC2 BB- de BB+ à BB CC3 CC3 BB- CC4 B+ CC4 B

Catégories Pays OCDE 1 2 3 4 5 6 7 SOUV+ SOUV/CCO SOUV+ SOUV/CCO. CC1 de BBB+ à BBB- CC1 de BB+ à BB CC2 CC2 BB- de BB+ à BB CC3 CC3 BB- CC4 B+ CC4 B ASSURANCE-CRÉDIT Calcul de prime SEPTEMBRE 2011 I - PRINCIPES GÉNÉRAUX Chaque risque couvert donne lieu à perception d une prime, dont le taux exprimé en % varie en fonction d un classement des pays en

Plus en détail

Les différentes solutions d'assurance-crédit

Les différentes solutions d'assurance-crédit Les différentes solutions d'assurance-crédit Saviez-vous que 40% de l'actif bilan non sécurisé représenté par les créances clients 26% des dépôts bilan dus à la défaillance de clients. L'assurance-crédit

Plus en détail

Lancement de bpifrance export

Lancement de bpifrance export PIERRE MOSCOVICI MINISTRE DE L ECONOMIE ET DES FINANCES Communiqué de presse www.economie.gouv.fr NICOLE BRICQ MINISTRE DU COMMERCE EXTERIEUR Communiqué de presse www.commerce-exterieur.gouv.fr Soutenir

Plus en détail

CGA EXPRESS. Le financement de vos besoins ponctuels de trésorerie

CGA EXPRESS. Le financement de vos besoins ponctuels de trésorerie ENTREPRISES CYCLE D EXPLOITATION CGA EXPRESS Le financement de vos besoins ponctuels de trésorerie CGA Express > VOTRE BESOIN Vous avez des besoins de trésorerie ponctuels insuffisamment couverts par vos

Plus en détail

Préfinancement. Tout prévoir pour l imprévu

Préfinancement. Tout prévoir pour l imprévu *Notre savoir au service de votre réussite Préfinancement Tout prévoir pour l imprévu * 4 bénéfices clés 4 bénéfices clés 1 Une trésorerie et une rentabilité préservées Vous n avez plus à constituer de

Plus en détail

SOMMAIRE. 2-1. Déduction de l impôt sur le revenu à partir de 120 jours à l étranger

SOMMAIRE. 2-1. Déduction de l impôt sur le revenu à partir de 120 jours à l étranger SOMMAIRE Cap Export : Pour Mieux Exporter 1. Favoriser l emploi des jeunes à l export Un crédit d impôt export étendu 2. Partir gagner des marchés à l étranger 2-1. Déduction de l impôt sur le revenu à

Plus en détail

Le crédit lombard Une passerelle vers la flexibilité financière

Le crédit lombard Une passerelle vers la flexibilité financière Le crédit lombard Une passerelle vers la flexibilité financière Private Banking Investment Banking Asset Management Le crédit lombard. Une solution de financement flexible et intéressante. Vous avez besoin

Plus en détail

Lernskript zur Vorlesung. Maitrise des Risques Internaionaux. an der Ecole Supérieur de Commerce Extérieur Paris WS 2001

Lernskript zur Vorlesung. Maitrise des Risques Internaionaux. an der Ecole Supérieur de Commerce Extérieur Paris WS 2001 Lernskript zur Vorlesung Maitrise des Risques Internaionaux an der Ecole Supérieur de Commerce Extérieur Paris WS 2001 Maitrise des Risques Internaionaux...2 Introduction...2 La Coface...2 La Coface...2

Plus en détail

L Assurance-crédit. Qu est-ce que l assurance-crédit? l Assurance-crédit

L Assurance-crédit. Qu est-ce que l assurance-crédit? l Assurance-crédit L Assurance-crédit Qui ne désire pas éviter que sa société doive constituer des provisions, ou pire encore, passer en perte des créances sur clients? Vous pouvez y arriver à peu de frais en souscrivant

Plus en détail

LES G AR ANTIES INTERNATIONALES

LES G AR ANTIES INTERNATIONALES E N T R E P R I S E S C O M M E R C E I N T E R N A T I O N A L LES G AR ANTIES INTERNATIONALES Facilitez vos échanges internationaux 2 GARANTIES À L EXPORT Face à un environnement commercial international

Plus en détail

ASSURANCE CHANGE EXPORT

ASSURANCE CHANGE EXPORT ASSURANCE CHANGE EXPORT Demande d assurance change Demande initiale Complément à la garantie N Renouvellement de la garantie N 1 - EXPORTATEUR Raison sociale / Nom : N SIRET (14 chiffres) : Adresse (siège

Plus en détail

RISQUES Risque de change

RISQUES Risque de change Les devises sont désignées par une abréviation standardisée. Ce code ISO est constitué de 3 lettres dont les deux premières correspondent au pays et la troisième à la devise (CAD pour Dollar Canadien).

Plus en détail

Introduction. I)-Les modes de financement des exportations

Introduction. I)-Les modes de financement des exportations Présenté par Introduction I)-Les modes de financement des exportations 1)-Financement à court terme : 2)- Financement à moyen et long terme : II)-Les modes de paiement à l exportation 1)-Crédit fournisseur

Plus en détail

Les soutiens publics à l exportation

Les soutiens publics à l exportation Les soutiens publics à l exportation Développer le chiffre d affaires à l international sans craindre l échec commercial et avec un soutien financier A3P - Assurance prospection - Avance prospection Négocier

Plus en détail

Les moyens de financement du commerce international :

Les moyens de financement du commerce international : Les moyens de financement du commerce international : CREDIT DE PRE FINANCEMENT : C est un crédit contracter par l exportateur au prés de sa banque pendant la période de fabrication parce que les acomptes

Plus en détail

Le Crédit d Impôt pour la Compétitivité et l Emploi (CICE)

Le Crédit d Impôt pour la Compétitivité et l Emploi (CICE) Le Crédit d Impôt pour la Compétitivité et l Emploi (CICE) Le crédit d impôt compétitivité emploi (CICE) est la première mesure prévue par le Pacte national pour la croissance, la compétitivité et l emploi

Plus en détail

Chap 1 : Risques liées aux opérations du commerce international

Chap 1 : Risques liées aux opérations du commerce international Chap 1 : Risques liées aux opérations du commerce international Il faut prendre en compte : -l objet du risque, son impact -la réalisation du risque -la nature du risque I] Risques liés à l international

Plus en détail

FINANCER ET SECURISER VOTRE DEVELOPPEMENT A L INTERNATIONAL. En partenariat avec :

FINANCER ET SECURISER VOTRE DEVELOPPEMENT A L INTERNATIONAL. En partenariat avec : FINANCER ET SECURISER VOTRE DEVELOPPEMENT A L INTERNATIONAL En partenariat avec : INTERVENANTS Claudine ATTANASIO, Responsable du Programme Relations Internationales CCIT de la Savoie Chantal GARNIER,

Plus en détail

L Office du Ducroire, un acteur-clé des entreprises luxembourgeoises dans leurs opérations à l export. M. Arsène JACOBY 23 septembre 2014

L Office du Ducroire, un acteur-clé des entreprises luxembourgeoises dans leurs opérations à l export. M. Arsène JACOBY 23 septembre 2014 L Office du Ducroire, un acteur-clé des entreprises luxembourgeoises dans leurs opérations à l export M. Arsène JACOBY 23 septembre 2014 VOTRE SECURITE A L EXPORT! L Office du Ducroire : Etablissement

Plus en détail

Contact Presse : Eric Thiercelin 01 53 70 88 30 ethiercelin@fieec.fr. Actualité fiscale et financement des PME

Contact Presse : Eric Thiercelin 01 53 70 88 30 ethiercelin@fieec.fr. Actualité fiscale et financement des PME Contact Presse : Eric Thiercelin 01 53 70 88 30 ethiercelin@fieec.fr Actualité fiscale et financement des PME Sommaire Le CICE et son financement Préfinancement du Crédit d Impôt Recherche et la question

Plus en détail

TABLEAU COMPARATIF. Texte adopté par l Assemblée nationale PREMIÈRE PARTIE PREMIÈRE PARTIE PREMIÈRE PARTIE

TABLEAU COMPARATIF. Texte adopté par l Assemblée nationale PREMIÈRE PARTIE PREMIÈRE PARTIE PREMIÈRE PARTIE 65 TABLEAU COMPARATIF Texte du projet de loi Texte adopté par l Assemblée nationale Propositions de la Commission PREMIÈRE PARTIE PREMIÈRE PARTIE PREMIÈRE PARTIE CONDITIONS GÉNÉRALES DE L ÉQUILIBRE FINANCIER

Plus en détail

International : Vers qui se tourner? Pour quelles aides?

International : Vers qui se tourner? Pour quelles aides? International : Vers qui se tourner? Pour quelles aides? Mercredi 24 octobre 2012 La Chambre de Commerce et d Industrie, le contact de proximité pour les PME Information marchés, réglementation, secteurs

Plus en détail

DEMANDE D ASSURANCE CHANGE CONTRAT

DEMANDE D ASSURANCE CHANGE CONTRAT ASSURANCE CHANGE EXPORT DEMANDE D ASSURANCE CHANGE 1 - EXPORTATEUR Raison sociale / Nom : N SIRET (14 chiffres) : Adresse (siège social) : Personne chargée de suivre le dossier : M. / Mme Tél. fixe : Tél.

Plus en détail

Assurance-crédit. Maîtriser les défauts de paiement/

Assurance-crédit. Maîtriser les défauts de paiement/ Assurance-crédit Maîtriser les défauts de paiement/ Souvent, la confiance ne paie pas/ A toute facture en souffrance est associé un risque de perte. Tout se passe bien pendant un temps, jusqu à ce qu un

Plus en détail

POLITIQUE 5.1 EMPRUNTS, PRIMES, HONORAIRES D INTERMÉDIATION ET COMMISSIONS

POLITIQUE 5.1 EMPRUNTS, PRIMES, HONORAIRES D INTERMÉDIATION ET COMMISSIONS POLITIQUE 5.1 EMPRUNTS, PRIMES, HONORAIRES D INTERMÉDIATION ET COMMISSIONS Champ d application de la politique La présente politique expose les politiques de la Bourse relatives aux emprunts contractés

Plus en détail

Plan de soutien à l élevage Mise en œuvre des mesures d urgence 22/09/2015

Plan de soutien à l élevage Mise en œuvre des mesures d urgence 22/09/2015 Plan de soutien à l élevage Mise en œuvre des mesures d urgence 22/09/2015 1 Mesures d urgence du PSE Annonces du 22 juillet : 1. Prix : mobilisation de chaque filière sur le respect des engagements 2.

Plus en détail

Librairies francophones à l étranger

Librairies francophones à l étranger Centre national du livre Hôtel d Avejan - 53, rue de Verneuil - 75343 Paris Cedex 07 Tél. 00 33 (0)1 49 54 68 43 Fax 00 33 (0)1 45 49 10 21 site Internet : http://www.centrenationaldulivre.fr Librairies

Plus en détail

Solution Citi pour les comptes de paiement internationaux (IPA) Activé pour la globalisation

Solution Citi pour les comptes de paiement internationaux (IPA) Activé pour la globalisation Solution Citi pour les comptes de paiement internationaux (IPA) Activé pour la globalisation Pour les sociétés multinationales qui opèrent dans différents marchés du monde, il est essentiel de pouvoir

Plus en détail

CONDITIONS D ADMISSION A LA BVMAC

CONDITIONS D ADMISSION A LA BVMAC PROJET D INSTRUCTION N 1 CONDITIONS D ADMISSION A LA BVMAC DEPARTEMENT OPERATIONS & DEVELOPPEMENT DU MARCHE Page 1 DEPARTEMENT DES OPERATIONS DU MARCHE Version Date Auteurs Description 1 Novembre Les services

Plus en détail

en 10 questions Tout savoir pour faire une demande de préfinancement en ligne www.prets.caissedesdepots.fr

en 10 questions Tout savoir pour faire une demande de préfinancement en ligne www.prets.caissedesdepots.fr en 10 questions Tout savoir pour faire une demande de préfinancement en ligne Annoncé par le Président de la République et détaillé par le Premier ministre Manuel Valls le 8 avril, le dispositif de préfinancement

Plus en détail

De l Assurance-Crédit. Principes Généraux et Principales Etapes de la Mise en œuvre

De l Assurance-Crédit. Principes Généraux et Principales Etapes de la Mise en œuvre De l Assurance-Crédit Principes Généraux et Principales Etapes de la Mise en œuvre 1 Principes Généraux de l Assurance Crédit 2 L Assurance Crédit : Réduire vos risques commerciaux Impayés Le client L

Plus en détail

Le rôle de Bpifrancedans le Pacte national pour la croissance, la compétitivité et l emploi. Le 24 Septembre 2013 CMA Melun

Le rôle de Bpifrancedans le Pacte national pour la croissance, la compétitivité et l emploi. Le 24 Septembre 2013 CMA Melun Le rôle de Bpifrancedans le Pacte national pour la croissance, la compétitivité et l emploi Le 24 Septembre 2013 CMA Melun PRÉSENTATION DE LA Créée par la loi du 31 décembre 2012, le groupe Bpifrance est

Plus en détail

49 ème petit-déjeuner ADVANCITY Octobre 2013. Bruno Villeneuve Carole Picquet

49 ème petit-déjeuner ADVANCITY Octobre 2013. Bruno Villeneuve Carole Picquet 49 ème petit-déjeuner ADVANCITY Octobre 2013 Bruno Villeneuve Carole Picquet 01. Présentation de Bpifrance 02. Soutenir les entreprises innovantes 03. Les dispositifs 2013 Titre de la présentation 30/10/2013

Plus en détail

Comment financer sa participation individuelle sur des foires et salons spécialisés à l étranger?

Comment financer sa participation individuelle sur des foires et salons spécialisés à l étranger? Comment financer sa participation individuelle sur des foires et salons spécialisés à l étranger? Mme Simone JOACHIM 26 mars 2012 GUICHET UNIQUE POUR LES EXPORTATEURS Etablissement public crée en 1961,

Plus en détail

Assurance prospection premiers pas (A3P)

Assurance prospection premiers pas (A3P) 12, cours Michelet La Défense 10 92800 Puteaux. France Adresse postale 92065 Paris La Défense Cedex Garanties publiques gérées par Direction des garanties publiques Assurance prospection premiers pas (A3P)

Plus en détail

LES DISPOSITIFS D AIDE EN CAS DE DIFFICULTES DE TRESORERIE

LES DISPOSITIFS D AIDE EN CAS DE DIFFICULTES DE TRESORERIE N 156 - MARCHES n 35 En ligne sur le site www.fntp.fr / extranet le 24 novembre 2009 ISSN 1769-4000 LES DISPOSITIFS D AIDE EN CAS DE DIFFICULTES DE TRESORERIE L essentiel En réponse à la crise financière,

Plus en détail

Mobilisation de crédoc export confirmé. Le paiement immédiat de vos crédits documentaires export confirmés

Mobilisation de crédoc export confirmé. Le paiement immédiat de vos crédits documentaires export confirmés ENTREPRISES CommERCE INTERNaTIoNal Mobilisation de crédoc export confirmé Le paiement immédiat de vos crédits documentaires export confirmés Mobilisation de crédoc export confirmé Une entreprise, pour

Plus en détail

Programmes Opérationnels Européens 2007-2013 CADRE D INTERVENTION (FEDER)

Programmes Opérationnels Européens 2007-2013 CADRE D INTERVENTION (FEDER) Axe 2 La compétitivité de l économie : développer l économie réunionnaise dans l environnement international Service instructeur Conseil Régional Direction des Affaires Economiques Dates agréments CLS

Plus en détail

Service de la promotion économique et du commerce (SPECo) aides financières. création, implantation et développement d entreprises

Service de la promotion économique et du commerce (SPECo) aides financières. création, implantation et développement d entreprises Service de la promotion économique et du commerce (SPECo) aides financières création, implantation et développement d entreprises x TABLE DES MATIERES 2 1. PRÉAMBULE 1.1. PRINCIPES GÉNÉRAUX 3 2. SOUTIEN

Plus en détail

Pacte de responsabilité et de solidarité. Réunion du 17/06/2014 Angoulême

Pacte de responsabilité et de solidarité. Réunion du 17/06/2014 Angoulême Pacte de responsabilité et de solidarité Réunion du 17/06/2014 Angoulême 1 Le Pacte : quel contexte? Contexte national: la reprise économique se dessine, mais le chômage frappe encore trop fort notre pays.

Plus en détail

Octobre 2009. Les outils de soutien au financement des entreprises

Octobre 2009. Les outils de soutien au financement des entreprises Octobre 2009 Les outils de soutien au financement des entreprises Les outils de soutien au financement des entreprises Les produits AFD et OSEO Les fonds de garantie AFD : Permettent d apporter des garanties

Plus en détail

Note mensuelle des TCN Février 2014

Note mensuelle des TCN Février 2014 Nombre de jours Nombre de jours DIRECTION GÉNÉRALE DES OPÉRATIONS DIRECTION DE LA STABILITÉ FINANCIÈRE SERVICE DES TITRES DE CRÉANCES NÉGOCIABLES Paris, le 14 mars 14 DIFFUSION EXTERNE Contact : stcn.publi@banque-france.fr

Plus en détail

CONTRAT D ASSURANCE PROSPECTION PREMIERS PAS (A3P)

CONTRAT D ASSURANCE PROSPECTION PREMIERS PAS (A3P) CONTRAT D ASSURANCE PROSPECTION PREMIERS PAS (A3P) N ASSURÉ : Adresse : N de siren : Le contrat d assurance prospection premiers pas ci-après dénommé «le contrat», est régi par le droit commun des contrats.

Plus en détail

GARANTIE PURE INCONDITIONNELLE AIRBUS

GARANTIE PURE INCONDITIONNELLE AIRBUS CIRCULAIRE Mai 2002 A l'attention de Mesdames et Messieurs les responsables du financement des exportations d'airbus GARANTIE PURE INCONDITIONNELLE AIRBUS Référence : Concerne : Objet : Direction Moyen

Plus en détail

Assurer mon cre dit immobilier

Assurer mon cre dit immobilier Assurer mon cre dit immobilier Pour concrétiser votre projet immobilier, vous avez besoin d obtenir un crédit immobilier ainsi qu une assurance emprunteur. L assurance emprunteur sera mise en jeu lorsqu

Plus en détail

DEMANDE DE CREDIT A RENSEIGNER PAR LE CLIENT

DEMANDE DE CREDIT A RENSEIGNER PAR LE CLIENT DEMANDE DE CREDIT A RENSEIGNER PAR LE CLIENT Réf. Dossier : (A remplir par la Direction du Crédit & Risque) Afin de faciliter l étude de votre demande de crédit et d écourter les délais de réponse, nous

Plus en détail

GUIDE DE L AFFACTURAGE. Travailler en toute sécurité...

GUIDE DE L AFFACTURAGE. Travailler en toute sécurité... GUIDE DE L AFFACTURAGE Travailler en toute sécurité... Édition 2009 GUIDE DE L AFFACTURAGE Sommaire 1 Histoire de l affacturage 2 Qu est-ce que l affacturage 3 Les étapes de l affacturage 4 Le prix de

Plus en détail

Journée régionale de l optique photonique 18 octobre 2011

Journée régionale de l optique photonique 18 octobre 2011 Journée régionale de l optique photonique 18 octobre 2011 Entreprises innovantes et en croissance Les outils d OSEO Innovation Investissement International Trésorerie Création Transmission oseo.fr Une

Plus en détail

Principaux tarifs bancaires au 1 er mars 2016

Principaux tarifs bancaires au 1 er mars 2016 Principaux tarifs bancaires au 1 er mars 2016 COMPTES COURANTS Comptes courants classiques Frais de gestion de compte : Commission d arrêté de compte : EUR 2,50 / trimestre Frais d envoi : - extrait mensuel

Plus en détail

Le CICE Le Crédit d impôt pour la Compétitivité et l Emploi

Le CICE Le Crédit d impôt pour la Compétitivité et l Emploi Agnès BRICARD Présidente d Honneur du Conseil Supérieur Expert-comptable Commissaire aux comptes 11 bis Rue d Edimbourg 75008 PARIS Tél 01.44.69.06.06 Port. 06 61 64 57 00 Email : abcec@wanadoo.fr Site

Plus en détail

PERFORMANCE DAILLY EXPORT CES SION EN GARANTIE. Le financement de vos créances clients à l international libellées en toutes devises

PERFORMANCE DAILLY EXPORT CES SION EN GARANTIE. Le financement de vos créances clients à l international libellées en toutes devises Développement à l international PERFORMANCE DAILLY EXPORT CES SION EN GARANTIE Le financement de vos créances clients à l international libellées en toutes devises www.entreprises.societegenerale.fr Les

Plus en détail

CONVENTION DE GESTION ET DE REGLEMENT (CORRESPONDANT)

CONVENTION DE GESTION ET DE REGLEMENT (CORRESPONDANT) CONVENTION DE GESTION ET DE REGLEMENT (CORRESPONDANT) à partir du 1 er août 2014 Entre le BCF des sociétés d assurances contre les accidents d automobile, 1 Rue Jules Lefebvre, 75431 PARIS CEDEX 09, et,

Plus en détail

Performance Dailly Export Cession Escompte

Performance Dailly Export Cession Escompte Développement à l'international Performance Dailly Export Cession Escompte V Le financement de vos créances clients à l international libellées en euros www.entreprises.societegenerale.fr Vous pouvez être

Plus en détail

La garantie. Quels sont les bénéficiaires?

La garantie. Quels sont les bénéficiaires? La garantie Avec la garantie d OSEO, vous conservez 100 % de la trésorerie tout en réduisant significativement votre risque. La garantie est donc très utile dans les phases risquées de la vie de l entreprise

Plus en détail

Le guide du crédit d Actebis

Le guide du crédit d Actebis Le guide du crédit d Actebis Au delà de la classique ligne de crédit associée à un paiement à terme (en général 30 jours nets), il existe différentes options pour vous aider à mieux optimiser la gestion

Plus en détail

Atlansèvre Entreprises Le club des usagers

Atlansèvre Entreprises Le club des usagers Compte-rendu Réunion du 12 février 2008 Sur le thème «Les aides économiques» Les domaines abordés : Emploi, formation, gestion des compétences Innovation et R&D Qualité et sécurité Environnement, énergie

Plus en détail

CIRCULAIRE AUX BANQUES ET AUX INTERMEDIAIRES AGREES N 2002-07 *****

CIRCULAIRE AUX BANQUES ET AUX INTERMEDIAIRES AGREES N 2002-07 ***** Tunis, le 12 Juin 2002 CIRCULAIRE AUX BANQUES ET AUX INTERMEDIAIRES AGREES N 2002-07 ***** OBJET : Financement des biens et services d origine italienne en faveur des petites et moyennes entreprises (PME)

Plus en détail

Justification et audits sur projets Européens. Suivi budgétaire et financier des contrats

Justification et audits sur projets Européens. Suivi budgétaire et financier des contrats Justification et audits sur projets Européens Suivi budgétaire et financier des contrats Gestion budgétaire et financière du contrat 1 Le principe de la gestion à l avancement 2 Règle spécifique pour les

Plus en détail

La convention AERAS. s Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé. Centre de documentation et d information de l assurance DEP 479

La convention AERAS. s Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé. Centre de documentation et d information de l assurance DEP 479 Centre de documentation et d information de l assurance DEP 479 Janvier 2007 La convention AERAS s Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé Fédération française des sociétés d assurances Centre

Plus en détail

Principaux tarifs bancaires au 1 er juillet 2015

Principaux tarifs bancaires au 1 er juillet 2015 Principaux tarifs bancaires au 1 er juillet 2015 COMPTES COURANTS Comptes courants classiques Frais de gestion de compte : Commission d arrêté de compte : EUR 2,50 / trimestre Frais d envoi : - extrait

Plus en détail

Guide pratique des aides publiques pour le développement international des entreprises

Guide pratique des aides publiques pour le développement international des entreprises DIRECCTE POITOU-CHARENTES Service Entreprises et Territoires Guide pratique des aides publiques pour le développement international des entreprises 1 er février 2013 Ref J:/ex-drce/themes/aides financieres

Plus en détail

Crédit d impôt en faveur de la compétitivité et de l emploi (CICE) 24 avril 2013

Crédit d impôt en faveur de la compétitivité et de l emploi (CICE) 24 avril 2013 Crédit d impôt en faveur de la compétitivité et de l emploi (CICE) 24 avril 2013 Les étapes de la création du crédit d impôt en faveur de la compétitivité et de l emploi (CICE) Pacte national pour la croissance,

Plus en détail

Dispositif d appui au financement des entreprises

Dispositif d appui au financement des entreprises Dispositif d appui au financement des entreprises L offre de l AFD s inscrit dans le mandat que l Etat lui a donné d opérateur des plans de soutien et de relance de l économie. Pour remplir cette fonction,

Plus en détail

Les principaux outils de soutien public à l export

Les principaux outils de soutien public à l export Les principaux outils de soutien public à l export Panorama des grands outils disponibles Un ensemble d instruments financiers couvrant la totalité du cycle et coordonnés entre eux PROSPECTION DU MARCHE

Plus en détail

MasterCard Corporate Card Régler efficacement les dépenses commerciales

MasterCard Corporate Card Régler efficacement les dépenses commerciales MasterCard Corporate Card Régler efficacement les dépenses commerciales Une entreprise du Groupe Aduno www.aduno-gruppe.ch Gain de temps et économies dans la gestion des frais Courir après les notes de

Plus en détail

Recommandation sur la commercialisation auprès des particuliers de prêts comportant un risque de change

Recommandation sur la commercialisation auprès des particuliers de prêts comportant un risque de change Recommandation sur la commercialisation auprès des particuliers de prêts comportant un risque de change 2015-R-04 du 2 mars 2015 1. Contexte de la recommandation 2012-R-01 publiée le 6 avril 2012 Des établissements

Plus en détail

TARIFS ET CONDITIONS - ENTREPRISES

TARIFS ET CONDITIONS - ENTREPRISES TARIFS ET CONDITIONS - ENTREPRISES Novembre 2014 SERVICES DISPONIBLES SUR LA PLATEFORME FX4BIZ Exécution de virements vers comptes de tiers.... Réception de virements en provenance de comptes de tiers........

Plus en détail

Conditions financières du prêt flexible de la BIRD (IFL)

Conditions financières du prêt flexible de la BIRD (IFL) 1. Informations sur le prêt Instructions pour compléter le formulaire de sélection des conditions du prêt Conditions financières du prêt flexible de la BIRD (IFL) 1a. Nom du pays : le nom officiel du pays

Plus en détail

L affacturage : trois services

L affacturage : trois services L affacturage : trois services Toute entreprise cherche à optimiser ses résultats. Il est clair que l affacturage y contribue efficacement en proposant des réponses aux 3 principaux besoins générés par

Plus en détail

TARIFS ET CONDITIONS APPLICABLES A LA CLIENTELE

TARIFS ET CONDITIONS APPLICABLES A LA CLIENTELE TARIFS ET CONDITIONS APPLICABLES A LA CLIENTELE 1 er JUILLET 2015 OUVERTURE, FONCTIONNEMENT ET SUIVI DE VOTRE COMPTE OUVERTURE TRANSFORMATION CLOTURE Ouverture d'un compte avec remise de la Convention

Plus en détail

Crédit d impôt en faveur de la compétitivité et de. Chambre d'agriculture - Moulins - 18 juin 2013

Crédit d impôt en faveur de la compétitivité et de. Chambre d'agriculture - Moulins - 18 juin 2013 Crédit d impôt en faveur de la compétitivité et de l emploi (CICE) Chambre d'agriculture - Moulins - 18 juin 2013 Les étapes de la création du crédit d impôt en faveur de la compétitivité et de l emploi

Plus en détail

Pour bien démarrer et pour durer!

Pour bien démarrer et pour durer! oseo.fr OSEO Document non contractuel Conception-Réalisation : W & CIE Réf. : 6522-04 Septembre 2009 Ce document est imprimé sur du papier fabriqué à 100 % à base de fibres provenant de forêts gérées de

Plus en détail

ETUDE DE PROJET DE POLICE EUREXEL PLUS

ETUDE DE PROJET DE POLICE EUREXEL PLUS ASSURANCE - CREDIT FRANCE - EXPORT Cachet courtier ou DR Coface ETUDE DE PROJET DE POLICE EUREXEL PLUS Présentation de l entreprise Raison sociale : Siège social : Téléphone : Télécopie : Adresse commerciale

Plus en détail

Le Prêt Pour l Export

Le Prêt Pour l Export Direction du Développement et du Marketing V 2011/02 Le Prêt Pour l Export De 20 000 à 150 000 pour soutenir les PME engageant un programme de développement à l international en partenariat avec Innovation

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE D AIDE

DOSSIER DE DEMANDE D AIDE Cadre réservé Cadre réservé Code dossier DOSSIER DE DEMANDE D AIDE dans le cadre d un projet d action individuelle : développement des entreprises régionales à l international Contrat d'accompagnement

Plus en détail

Règlement d intervention du Fonds de coopération régionale de Mayotte

Règlement d intervention du Fonds de coopération régionale de Mayotte Règlement d intervention du Fonds de coopération régionale de Mayotte Le Comité de gestion du Fonds de coopération régionale de Mayotte (FCR) décide de se doter d un règlement d intervention précisant

Plus en détail