Corrigé du Baccalauréat S Nouvelle-Calédonie Mars 2016

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Corrigé du Baccalauréat S Nouvelle-Calédonie Mars 2016"

Transcription

1 Corrigé du Baccalauréat S Nouvelle-Calédonie Mars 0 A. P. M. E. P. EXERCICE Commun à tous les candidats points Partie A Une boite contient 00 médailles souvenir dont 50 sont argentées, les autres dorées. Parmi les argentées 0 % représentent le château de Blois, 0 % le château de Langeais, les autres le château de Saumur. Parmi les dorées 0 % représentent le château de Blois, les autres le château de Langeais. On tire au hasard une médaille de la boite. Le tirage est considéré équiprobable et on note : A l évènement «la médaille tirée est argentée» ; D l évènement «la médaille tirée est dorée» ; B l évènement «la médaille tirée représente le château de Blois» ; L l évènement «la médaille tirée représente le château de Langeais» ; S l évènement «la médaille tirée représente le château de Saumur».. On peut représenter les données de l exercice sous forme d un arbre pondéré : 0 00 B A L S 0 L 00 a. L événement «la médaille tirée est argentée et représente le château de Langeais» est A L. PA L)=PA) P A L)= 0 00 = 0 b. On cherche PL) ; d après la formule des probabilités totales : PL)=PA L)+PD L)= PA) P A L)+PD) P D L)= = = 0 c. Sachant que la médaille tirée représente le château de Langeais, la probabilité que celle-ci soit dorée est P L D) : PD L) P L D)= = 8 0 = 0 = 8 PL) = Il n y a pas de médaille dorée représentant le château de Saumur donc la probabilité que la médaille tirée soit argentée sachant qu elle représente le château de Saumur est de. D 0 00 B

2 Partie B Une médaille est dite conforme lorsque sa masse est comprise entre 9,9 et 0, grammes. On dispose de deux machines M et M pour produire les médailles.. Après plusieurs séries de tests, on estime qu une machine M produit des médailles dont la masse X en grammes suit la loi normale d espérance 0 et d écart-type 0,0. On note C l évènement «la médaille est conforme». La probabilité qu une médaille soit conforme ) est PC) = P9,9 X 0,) et la probabilité qu une médaille soit non conforme est P C = PC). ) D après la calculatrice, PC)=P9,9 X 0,) 0,90. Donc P C 0,09.. La proportion des médailles non conformes produites par la machine M étant jugée trop importante, on utilise une machine M qui produit des médailles dont la masse Y en grammes suit la loi normale d espérance µ=0 et d écart-type σ. a. Soit Z la variable aléatoire égale à Y 0 σ. D après le cours, on peut dire que la variable Z suit la loi normale centrée réduite. b. Cette machine produit % de pièces non conformes, ce qui veut dire que P C ) = 0,0. Une médaille est non conforme si Y < 9,9) ou Y > 0,) ; la variable aléatoire Y est de moyenne 0 donc, par symétrie, PY < 9, 9) = PY > 0, ). Il faut donc chercher l écart type σ pour que PY < 9,9)= 0,0, autrement dit pour que PY < 9,9)=0,0. 0,0 0,9 0,0 9,9 0 0, Y < 9,9 Y 0<9,9 0 Y 0 < 9,9 0 Z < 0, car σ>0 σ σ σ Donc PY < 9,9)=0,0 P Z < 0, ) = 0, 0 où Z suit la loi normale centrée réduite. σ On cherche β tel que PZ < β)=0,0 à la calculatrice, et on trouve β,8808. Donc 0, =,8808 σ 0,05 σ Pour que la machine M produise % de pièces non conformes, il faut que σ 0,05. EXERCICE Commun à tous les candidats points On considère les fonctions f et g définies sur l intervalle [0 ; ] par f x)=lnx+ ) et g x)=lnx+ )+ cosx) Dans un repère du plan O, ı, ) j, on note C f et C g les courbes représentatives des fonctions f et g. Ces courbes sont données en annexe. Pour tout x, cosx) donc cosx) 0 ; on en déduit que g x) f x) pour tout x de [0 ; ]. Corrigé - Nouvelle-Calédonie Wallis-et-Futuna Mars 0

3 On cherche les abscisses des points A et B ; comme ce sont des points d intersection des courbes C f et C g, ces abscisses sont solutions de l équation f x)= g x) : f x)= g x) lnx+ )=lnx+ )+ cosx) cosx)= x = kπ avec k Z Les solutions de l équation f x)= g x) dans [0; ] sont 0, π et π. On en déduit que x A = π et x B = π. Comme sur [0; ], g x) f x) : xa [ ] l aire de la surface est donnée par A = g x) f x) dx = x O xb [ ] l aire de la surface est donnée par A = g x) f x) dx = x A g x) f x)= cosx) qui a pour primitive x x sinx). Donc : π 0 π A = [x sinx)] π 0 = [π sinπ)] [0 sin0)]=π A = [x sinx)] π π = [π sinπ)] [π sinπ)]=π π=π Les deux surfaces hachurées sur le graphique ont donc la même aire égale à π. π [ g x) f x) ] dx [ g x) f x) ] dx EXERCICE Commun à tous les candidats points Dans le repère orthonormé O, ı, j, ) k de l espace, on considère pour tout réel m, le plan P m d équation m x+ m )y+ mz =0.. Le point A ; ; ) appartient au plan P m si et seulement si m x A +m )y A + mz A =0 m + m )+ m =0 m + m =0 m + m =0 =+=00 donc cette équation admet solutions m = +0 Le point A appartient au plan P m pour m= ou m= 8.. Le plan P a pour équation x+ z =0 ou encore x+ z =0. Le plan P a pour équation x 5y z = 0. = et m = 0 = 8. On cherche l intersection de ces deux plans : { { { x+ z = 0 x 5y z = 0 x = z x = z 5y = z)+z+ 5y = 8+8z+ z+ { { x = z x = z 5y = 5+0z y = 9 z En posant z = t, on peut dire que les plans P et P sont sécants selon la droite d) de représentation paramétrique y = 9 t avec t R x = t z = t. a. Le plan P 0 a pour équation y =0. Pour déterminer l intersection du plan P 0 et de la droite d), on résout le système : x = t x = t x = t x = 0 y = 9 t = 9 t t = y = z = t z = t z = t z = y = 0 y = y = t = L intersection du plan P 0 et de la droite d) est donc le point B 0; ; ). Corrigé - Nouvelle-Calédonie Wallis-et-Futuna Mars 0

4 b. Le plan P m a pour équation m x+ m )y+ mz =0. On regarde si les coordonnées du point B vérifient l équation du plan P m : m x B + m )y B + mz B =0+m ) )+ m = m+ +m = 0 Donc le point B appartient au plan P m, quelle que soit la valeur du réel m. c. Soit H a ; b ; c) un point qui appartient au plan P m pour tout réel m. Cela signifie que les coordonnées du point H vérifient l équation du plan pour tout réel m : m a+ m )b+ mc =0 On donne à m des valeurs particulières : Pour m= 0, on obtient b =0 donc b=. Pour m=, on obtient a+ ) )+c =0, soit a+ c =. Pour m=, on obtient a+ ) ) c =0, soit a c =. { { { a+ c = a = 0 a = 0 On résout le système a c = a+ c = c = Le point H a donc pour coordonnées 0; ; ) donc c est le point B. Le point B est l unique point appartenant à tous les plans P m quelle que soit la valeur de m. Autre méthode géométrique : L existence du point a été montrée en. b. Nous allons montrer son unicité. On sait question ) que les plans P et P sont sécants selon la droite d). On sait question. a.) que P 0 et d) sont sécants en B. Le point B est donc l unique point appartenant à P 0, P et P. Si un point appartient à P m quel que soit m réel, alors il appartient en particulier à P 0,P et P. C est donc l unique point B.. Dans cette question, on considère deux entiers relatifs m et m tels que 0 m 0 et 0 m 0 On souhaite déterminer les valeurs de m et de m pour lesquelles P m et P m sont perpendiculaires. a. Le plan P a pour équation x+ z =0 donc pour vecteur normal n ; 0; ). Le plan P a pour équation x 5y z = 0 donc pour vecteur normal n ; 5; ). n. n = +0+ )= 0 donc les vecteurs sont orthogonaux. Les plans P et P sont donc perpendiculaires. b. Le plan P m a pour équation m x+ m )y+ mz =0 donc pour vecteur normal n m ; m ; ) m. Le plan P m a pour équation m x+ m )y + m z = 0 donc pour vecteur normal n m ; m ; ) m. les deux plans sont perpendiculaires si et seulement si leurs vecteurs normaux sont orthogonaux : P m P m n n n. n = 0 m m + m )m )+ m m = 0 mm ) + m ) m ) + mm = 0 c. On donne l algorithme suivant : Corrigé - Nouvelle-Calédonie Wallis-et-Futuna Mars 0

5 Variables : m et m entiers relatifs Traitement : Pour m allant de 0 à 0 : Pour m allant de 0 à 0 : Si mm ) + m ) m ) + mm = 0 Alors Afficher m ; m ) Fin du Pour Fin du Pour Cet algorithme affiche tous les couples m ; m ) d entiers compris entre 0 et 0 pour lesquels +m ) m ) + mm = 0, c est-à-dire pour lesquels les plans P m et P m sont mm ) perpendiculaires. d. Cet algorithme affiche six couples d entiers dont ; ), 0 ; ) et 5 ; ). Le nombres m et m jouant le même rôle, les autres couples seront ; ), ; 0) et ; 5). Les six couples seront affichés dans cet ordre : ; ) ; ; 5) ; 0 ; ) ; ; ) ; ; 0) ; 5 ; ) EXERCICE Candidats n ayant pas suivi l enseignement de spécialité 5 points ) On considère les nombres complexes z n définis, pour tout n, par z 0 = et z n+ = + i z n. On note A n le point d affixe z n dans le repère orthonormé O, u, ) v de l annexe. L objet de cet exercice est d étudier la construction des points A n. ). a. +i = + = donc +i = ) ; +i = + i cosθ = On cherche θ tel que sinθ = donc θ= π + kπ k Z) On a donc + i = e i π. ) ) b. z = + i z 0 = + i =+ i = e i π ) ) ) z = + i z = + i + i = e i π e i π = e i π ) n. a. Soit P n la propriété z n = e in π ) 0 Pour n= 0 : z 0 = et e i 0 π = ; donc P 0 est vraie. ) p On suppose P p vraie pour p 0, c est-à-dire z p = e ip π ) z p+ = + i z p = ) e i π p ) e ip π p+ = e ip+) π La propriété es vraie au rang 0 et elle est héréditaire, donc elle est vraie pour tout n 0. Corrigé - Nouvelle-Calédonie Wallis-et-Futuna 5 Mars 0

6 ) n Pour tout entier naturel n, z n = e in π. b. Les points O d affixe 0, et A 0 d affixe z 0 = sont situés sur l axe des réels ; donc les points O, A 0 et A n sont alignés si le point A n est sur l axe des réels, autrement dit si son affixe est réelle, donc si son argument vaut kπ avec k Z. Un argument de z n est n π ; on doit donc avoir : n π = kπ ce qui équivaut à n= k. Les points O, A 0 et A n sont alignés si n est un multiple de.. Pour tout entier naturel n, on pose d n = z n+ z n. a. d n = z n+ z n donc d n représente la distance entre les points A n et A n+ : d n = A n A n+ b. d 0 = z z 0 = + i = i = ) c. Pour tout n z n+ = + i z n+ ) z n+ = + i z n ) Par soustraction z n+ z n+ = + i z n+ z n ) d. On en déduit que : ) d n+ = z n+ z n+ = + i z n+ z n ) = + i z n+ z n = d n On sait que d 0 = donc on peut dire que la suite d n) est géométrique de premier terme d 0 = et de raison q =. ) n D après les propriétés des suites géométriques, d n = d 0 q n = pour tout n.. a. D après les questions précédentes, pour tout n : ) z n = n ) e in π n = e in π = ) n+ De même z n+ = donc ) n+ ) n+ z n+ = )= = d n = ) n donc dn = z n + d n = ) n + ) n = ) n = ) ) n = ) n ) ) n ) ) n ) = = ) n = z n+ b. On sait que z n+ =O A n+, que z n = O A n et que d n = A n A n+ ) n ) n donc z n = ) n Donc z n+ = z n + d n équivaut à O A n+ = O A n + A n A n+ D après la réciproque du théorème de Pythagore, le triangle O A n A n+ est rectangle en A n. c. Voir construction de A 5 en annexe. d. Le triangle O A A 5 est rectangle en A donc le point A 5 est sur la droite d perpendiculaire à O A ) passant par A. On trace cette perpendiculaire d comme médiatrice du segment ayant pour extrémités deux points i et j de la droite O A ) symétriques autour de A. voir la figure) Corrigé - Nouvelle-Calédonie Wallis-et-Futuna Mars 0

7 z 5 a pour argument 5π et z a pour argument π ; donc l angle O A, O ) A 5 a pour mesure π. On trace donc le triangle équilatéral direct O A A et le point A 5 appartient à O A ). Le point A 5 est à l intersection des droites d et O A ). On peut également construire ce point A 5 à l intersection de la droite O A ) et du cercle de diamètre [OA ]. EXERCICE Candidats ayant suivi l enseignement de spécialité 5 points Les parties A et B peuvent être traitées de manière indépendante Partie A Afin de crypter un message, on utilise un chiffrement affine. Chaque lettre de l alphabet est associée à un nombre entier comme indiqué dans le tableau ci-dessous : A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z Soit x le nombre associé à la lettre à coder. On détermine le reste y de la division euclidienne de 7x+ 5 par, puis on en déduit la lettre associée à y c est elle qui code la lettre d origine).. La lettre L correspond à x = ; = 8 qui a pour reste dans la division par. Le nombre correspond à E donc la lettre L est codée E.. a. Soit k un entier relatif ; k 7x [] = 5k 5 7x [] Or 5 7=05= + donc 05 [] et 05x x [] Donc k 7x [] = 5k x [] b. Soit k un entier relatif ; 5k x [] = 7 5k 7x [] Or, on a vu que 7 5=05 [] donc 05k k [] Donc 5k x [] = k 7x [] On a donc démontré que : 5k x [] k 7x [] c. y 7x+ 5 [] y 5 7x [] 5y 5) x [] voir question précédente avec k = 7y 5 5y 75 x [] Or 75= )+ donc 75 [] et donc 5y 75 5y+ [] On en déduit que 5y 75 x [] 5y+ x [] et donc que y 7x+ 5 [] 5y+ x []. D après les questions précédentes, pour décoder une lettre, on cherche à quel nombre y elle correspond, puis on détermine x entre 0 et 5 tel que y 7x+ 5 [] donc tel que x 5y+ []. La lettre F correspond à y = 5 ; 5y+ =78 qui a pour reste 0 dans la division par. Le nombre 0 correspond à la lettre A donc le décodage de la lettre F donne la lettre A. Corrigé - Nouvelle-Calédonie Wallis-et-Futuna 7 Mars 0

8 Partie B On considère les suites a n ) et b n ) telles que a 0 et b 0 sont des entiers compris entre 0 et 5 inclus et pour tout entier naturel n, a n+ = 7a n + 5 et b n+ = 5b n +. Soit P n la propriété : a n = a ) 7 n 5 Pour n= 0, a ) = a = a 0 ; donc P 0 est vérifiée. ) On suppose la propriété vraie au rang p 0 ; c est-à-dire a p = a p+ = 7a p + 5=7 a ) 7 p 5 ) + 5= a = a ) 7 p+ 5 Donc la propriété est vraie au rang p+. a p 5 ) 7 p = a ) 7 p La propriété est vraie au rang 0 et elle est héréditaire, donc elle est vraie pour tout n 0. On admet pour la suite du problème que pour tout entier naturel n, b n = b 0 + ) 5 n. Partie C Déchiffrer un message codé avec un chiffrement affine ne pose pas de difficulté on peut tester les couples de coefficients possibles). Afin d augmenter cette difficulté de décryptage, on propose d utiliser une clé qui indiquera pour chaque lettre le nombre de fois où on lui applique le chiffrement affine de la partie A. Par exemple pour coder le mot MATH avec la clé --5-, on applique fois le chiffrement affine à la lettre M cela donne E), fois le chiffrement à la lettre A, «5» fois le chiffrement à la lettre T et enfin fois le chiffrement à la lettre H. Dans cette partie, on utilisera la clé On veut décoder la lettre Q dans le mot IYYQ. Première méthode On cherche une lettre qui codée fois de suite donne la lettre Q. Autrement dit, il suffit de décoder fois de suite la lettre Q pour obtenir le résultat demandé. Donc la lettre Q se décode en E. lettre y 5y + reste x lettre Q 9 J J I I 8 9 T T 9 88 C C 7 H H 7 08 E Deuxième méthode On peut utiliser les résultats de la partie B. On doit appliquer fois la fonction x 5x+ successivement au nombre correspondant à Q), puis à son image, puis à l image de l image, etc. On cherche donc, avec les notations de la partie B, le nombre b sachant que b 0 =. b = + ) 5 = Le reste de la division de par est qui correspond bien à E. Remarque Le mot IYYQ se décode en CODE par le processus détaillé dans la partie C. Corrigé - Nouvelle-Calédonie Wallis-et-Futuna 8 Mars 0

9 Cg C f ANNEXE de l exercice À RENDRE AVEC LA COPIE ANNEXE de l exercice A B Corrigé - Nouvelle-Calédonie Wallis-et-Futuna 9 Mars 0

10 j A A5 i A π v A O A A u A A0 Corrigé - Nouvelle-Calédonie Wallis-et-Futuna 0 Mars 0

Baccalauréat S Amérique du Nord 2 juin 2015

Baccalauréat S Amérique du Nord 2 juin 2015 Durée : 4 heures Baccalauréat S Amérique du Nord 2 juin 2015 Exercice 1 Commun à tous les candidats 5 points Dans l espace, on considère ( une pyramide SABCE à base carrée ABCE de centre O. Soit D le point

Plus en détail

Baccalauréat S Centres étrangers 12 juin 2014

Baccalauréat S Centres étrangers 12 juin 2014 Durée : 4 heures Baccalauréat S Centres étrangers juin 04 A. P. M. E. P. Dans l ensemble du sujet, et pour chaque question, toute trace de recherche même incomplète, ou d initiative même non fructueuse,

Plus en détail

Contrôle commun : 4 heures

Contrôle commun : 4 heures Exercice 1 (5 points) Contrôle commun : 4 heures PARTIE A On considère la fonction f définie sur l intervalle ]0 ; + [ par f(x) = ln x + x. 1. Déterminer les limites de la fonction f en 0 et en +.. Étudier

Plus en détail

Sujet Métropole 2013 EXERCICE 1. [4 pts] Probabilités

Sujet Métropole 2013 EXERCICE 1. [4 pts] Probabilités Sujet Métropole 01 EXERIE 1. [4 pts] Probabilités Une jardinerie vend de jeunes plants d arbres qui proviennent de trois horticulteurs : 5% des plants proviennent de l horticulteur H 1, 5% de l horticulteur

Plus en détail

[ Baccalauréat S Nouvelle-Calédonie \ 19 novembre 2015

[ Baccalauréat S Nouvelle-Calédonie \ 19 novembre 2015 Durée : 4 heures [ Baccalauréat S Nouvelle-Calédonie \ 19 novembre 015 A. P. M. E. P. EXERCICE 1 7 points Une usine produit de l eau minérale en bouteilles. Lorsque le taux de calcium dans une bouteille

Plus en détail

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2014 MATHÉMATIQUES. Série S ÉPREUVE DU JEUDI 19 JUIN 2014. Durée de l épreuve : 4 heures Coefficient : 7

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2014 MATHÉMATIQUES. Série S ÉPREUVE DU JEUDI 19 JUIN 2014. Durée de l épreuve : 4 heures Coefficient : 7 BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2014 MATHÉMATIQUES Série S ÉPREUVE DU JEUDI 19 JUIN 2014 Durée de l épreuve : 4 heures Coefficient : 7 ENSEIGNEMENT OBLIGATOIRE Les calculatrices électroniques de poche sont

Plus en détail

Baccalauréat ES/L Métropole 21 juin 2013 (sujet dévoilé)

Baccalauréat ES/L Métropole 21 juin 2013 (sujet dévoilé) Baccalauréat ES/L Métropole 21 juin 2013 (sujet dévoilé) EXERCICE 1 4 points Cet exercice est un questionnaire à choix multiples (QCM). Pour chacune des questions posées, une seule des quatre réponses

Plus en détail

Baccalauréat Série S Métropole, juin 2014

Baccalauréat Série S Métropole, juin 2014 Baccalauréat Série S Métropole, juin 4 Sujet et Corrigé Stéphane PASQUET Disponible sur http://www.mathweb.fr juin 4 Exercice (5 points) - Commun à tous les candidats Partie A Dans le plan muni d un repère

Plus en détail

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR SOUS ÉPREUVE : MATHÉMATIQUES. Le GROUPEMENT Agencement de l environnement architectural de 2001 à 2011

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR SOUS ÉPREUVE : MATHÉMATIQUES. Le GROUPEMENT Agencement de l environnement architectural de 2001 à 2011 BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR A. P. M. E. P. SOUS ÉPREUVE : MATHÉMATIQUES Le GROUPEMENT Agencement de l environnement architectural de 2001 à 2011 Métropole 2001..........................................

Plus en détail

Métropole juin 2009 Brevet Corrigés Page 1 sur 7

Métropole juin 2009 Brevet Corrigés Page 1 sur 7 Métropole juin 2009 Brevet Corrigés Page 1 sur 7 Exercice 1 : sur 2 points 1. (1 pt) A = 8 + 3 4 1 + 2 1, A = 8 + 12 1 + 3 A = 20 4 A = 4 4 1 A = Activité numérique 2. (1 pt) En l absence de parenthèses,

Plus en détail

T ES/L DEVOIR SURVEILLE 4 23 JANVIER 2013

T ES/L DEVOIR SURVEILLE 4 23 JANVIER 2013 T ES/L DEVOIR SURVEILLE 4 23 JANVIER 2013 Durée : 2h NOM : Prénom : Calculatrice autorisée «Le candidat est invité à faire figurer sur la copie toute trace de recherche, même incomplète ou non fructueuse,

Plus en détail

Sujet n 1. Sujet n 2

Sujet n 1. Sujet n 2 Exercices d oraux Consignes : L oral comporte deux questions dont une de spécialité pour le candidats concernés. L épreuve est constituée d une préparation d une vingtaine de minutes suivie d un entretien

Plus en détail

Baccalauréat ES La Réunion 19 juin 2009

Baccalauréat ES La Réunion 19 juin 2009 Baccalauréat ES La Réunion 9 juin 9 EXERCICE points Cet exercice est un questionnaire à choix multiples. Pour chaque question, trois réponses sont proposées. Une seule de ces réponses est exacte. Aucune

Plus en détail

Exercices de rentrée MPSI-PCSI

Exercices de rentrée MPSI-PCSI Exercices de rentrée MPSI-PCSI Lycée Saint-Louis 015-016 Introduction Cette feuille d exercices s adresse aux élèves rentrant en MPSI ou en PCSI au lycée Saint- Louis Il s agit d exercices qui sont entièrement

Plus en détail

Recueil d annales en Mathématiques. Terminale S Enseignement obligatoire. Intégrales

Recueil d annales en Mathématiques. Terminale S Enseignement obligatoire. Intégrales Recueil d annales en Mathématiques Terminale S Enseignement obligatoire Frédéric Demoulin Dernière révision : 3 juin 2 Document diffusé via le site www.bacamaths.net de Gilles Costantini 2. frederic.demoulin

Plus en détail

Lycée Marlioz - Aix les Bains. Bac Blanc 2012. Mathématiques - Terminale ES. 16 mai 2012

Lycée Marlioz - Aix les Bains. Bac Blanc 2012. Mathématiques - Terminale ES. 16 mai 2012 Lycée Marlioz - Aix les Bains Bac Blanc 2012 Mathématiques - Terminale E Candidats n ayant pas choisi la spécialité maths 16 mai 2012 Pour cette épreuve, la rédaction, la clarté et la précision des explications

Plus en détail

MT18 A 2012 Variables aléatoires à valeurs réelles Aleth Chevalley Loi binomiale, loi de Poisson, loi normale

MT18 A 2012 Variables aléatoires à valeurs réelles Aleth Chevalley Loi binomiale, loi de Poisson, loi normale MT8 A 0 Variables aléatoires à valeurs réelles Aleth Chevalley Loi binomiale, loi de Poisson, loi normale. Fonction de répartition.. Variable aléatoire à valeurs réelles Définition : Soit un ensemble fondamental

Plus en détail

Soutien illimité 7j/7 en maths: Coach, profs, exercices & annales, cours. Sujet de Bac 2013 Maths S Obligatoire & Spécialité - Liban

Soutien illimité 7j/7 en maths: Coach, profs, exercices & annales, cours. Sujet de Bac 2013 Maths S Obligatoire & Spécialité - Liban Sujet de Bac 2013 Maths S Obligatoire & Spécialité - Liban EXERCICE 1 : 4 Points Cet exercice est un questionnaire à choix multiples. Aucune justification n est demandée. Pour chacune des questions, une

Plus en détail

Bac ES La Réunion juin 2009

Bac ES La Réunion juin 2009 Bac ES La Réunion juin 2009 Exercice 1 (4 points) Commun à tous les candidats Cet exercice est un questionnaire à choix multiples. Pour chaque question, trois réponses sont proposées. Une seule de ces

Plus en détail

Inde, avril 2014, exercice 1

Inde, avril 2014, exercice 1 Sujet 1 Inde, avril 2014, exercice 1 4 points Dans cet exercice, sauf indication contraire, les résultats seront arrondis au centième. 1 La durée de vie, exprimée en années, d un moteur pour automatiser

Plus en détail

Expérimentation 2007

Expérimentation 2007 Mathématiques série S Épreuve pratique au baccalauréat Expérimentation 2007 - Banque de sujets - Ce document peut être utilisé librement dans le cadre des activités de l'enseignement scolaire, de la formation

Plus en détail

ENTRÉE EN TS. Exercice 1 Second degré - les aspects élémentaires.

ENTRÉE EN TS. Exercice 1 Second degré - les aspects élémentaires. 1 ENTREE EN CLASSE DE TERMINALE S. FEUILLE D EXERCICES 2015 1. Pour qui est ce document. Ce document est destiné à tous les élèves entrant en Terminale S, quelle qu ait été leur moyenne dans la discipline

Plus en détail

concours externe de recrutement de professeurs certifiés et concours d accès à des listes d aptitude (CAFEP)

concours externe de recrutement de professeurs certifiés et concours d accès à des listes d aptitude (CAFEP) SESSION DE 2005 concours externe de recrutement de professeurs certifiés et concours d accès à des listes d aptitude (CAFEP) section : mathématiques deuxième composition de mathématiques (épreuve de remplacement)

Plus en détail

Corrigé du baccalauréat ES Asie 19 juin 2014

Corrigé du baccalauréat ES Asie 19 juin 2014 Corrigé du baccalauréat ES Asie 9 juin 4 EXERCICE 4 points Commun à tous les candidats Proposition : fausse f (4) est le coefficient directeur de la tangente à la courbe au point C ; cette droite passe

Plus en détail

Soutien illimité 7j/7 en maths: Coach, profs, exercices & annales, cours. Sujet de Bac 2013 Maths S Obligatoire & Spécialité - Amérique du Nord

Soutien illimité 7j/7 en maths: Coach, profs, exercices & annales, cours. Sujet de Bac 2013 Maths S Obligatoire & Spécialité - Amérique du Nord Sujet de Bac 2013 Maths S Obligatoire & Spécialité - Amérique du Nord EXERCICE 1 : 5 points On se place dans l espace muni d un repère orthonormé. On considère les points,, et. 1. Démontrer que les points,

Plus en détail

OLYMPIADES ACADÉMIQUES DE MATHÉMATIQUES

OLYMPIADES ACADÉMIQUES DE MATHÉMATIQUES OLYMPIADES ACADÉMIQUES DE MATHÉMATIQUES ACADÉMIE DE RENNES SESSION 2005 CLASSE DE PREMIERE DURÉE : 4 heures Le sujet s adressait à tous les élèves de première quelle que soit leur série. Il comportait

Plus en détail

Fonctions affines Exercices corrigés

Fonctions affines Exercices corrigés Fonctions affines Exercices corrigés Sont abordés dans cette fiche : Exercice 1 : antécédent, image, résolution d équation, représentation graphique d une fonction affine (coefficient directeur et ordonnée

Plus en détail

Baccalauréat S Métropole 21 juin 2011

Baccalauréat S Métropole 21 juin 2011 Baccalauréat S Métropole 1 juin 011 EXERCICE 1 Les deux parties A et B peuvent être traitées indépendamment. 4 points Les résultats seront donnés sous forme décimale en arrondissant à 10 4. Dans un pays,

Plus en détail

ET - FONCTIONS D ONDE DANS LES ETATS LIES D UN PUITS DE POTENTIEL

ET - FONCTIONS D ONDE DANS LES ETATS LIES D UN PUITS DE POTENTIEL ET - FONCTIONS D ONDE DANS LES ETATS LIES D UN PUITS DE POTENTIEL Dans ce qui suit on adopte les notations suivantes : désigne une constante universelle h = π = 6,60 34 Joules par seconde est la constante

Plus en détail

Laurent Garcin MPSI Lycée Jean-Baptiste Corot. (a, b) + (c, d) = (a + c, b + d) (a, b) (c, d) = (ac bd, ad + bc) (a, 0) (b, 0) = (ab, 0)

Laurent Garcin MPSI Lycée Jean-Baptiste Corot. (a, b) + (c, d) = (a + c, b + d) (a, b) (c, d) = (ac bd, ad + bc) (a, 0) (b, 0) = (ab, 0) NOMBRES COMPLEXES 1 Corps C des nombres complexes 1.1 Construction de C Construction de C On munit R de deux lois internes + et de la manière suivante. Pour (a, b, c, d) R 4, on pose (a, b) + (c, d) =

Plus en détail

I. ÉTUDE DES FONCTIONS SIN ET COS

I. ÉTUDE DES FONCTIONS SIN ET COS I. ÉTUDE DES FONCTIONS SIN ET COS Les propriétés mises en évidence au thème précédent vont permettre d étudier les fonctions trigonométriques { { R R R R cos : et sin : x cosx) x sinx). On fixe un repère

Plus en détail

ÉCOLE POLYTECHNIQUE ÉCOLE NORMALE SUPÉRIEURE DE CACHAN ÉCOLE SUPÉRIEURE DE PHYSIQUE ET DE CHIMIE INDUSTRIELLES FILIÈRE MP HORS SPÉCIALITÉ INFO

ÉCOLE POLYTECHNIQUE ÉCOLE NORMALE SUPÉRIEURE DE CACHAN ÉCOLE SUPÉRIEURE DE PHYSIQUE ET DE CHIMIE INDUSTRIELLES FILIÈRE MP HORS SPÉCIALITÉ INFO ÉCOLE POLYTECHNIQUE ÉCOLE NORMALE SUPÉRIEURE DE CACHAN ÉCOLE SUPÉRIEURE DE PHYSIQUE ET DE CHIMIE INDUSTRIELLES CONCOURS D ADMISSION 2012 FILIÈRE MP HORS SPÉCIALITÉ INFO FILIÈRE PC COMPOSITION D INFORMATIQUE

Plus en détail

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL. MATHÉMATIQUES Série ES/L

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL. MATHÉMATIQUES Série ES/L BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2015 MATHÉMATIQUES Série ES/L Durée de l épreuve : 3 heures Coefficient : 5 (ES), 4 (L) ES : ENSEIGNEMENT OBLIGATOIRE L : ENSEIGNEMENT DE SPECIALITE Les calculatrices électroniques

Plus en détail

Baccalauréat ES Polynésie 10 juin 2016

Baccalauréat ES Polynésie 10 juin 2016 Baccalauréat ES Polynésie 0 juin 06 EXERCICE Les parties A et B sont indépendantes On s intéresse à l ensemble des demandes de prêts immobiliers auprès de trois grandes banques. Une étude montre que %

Plus en détail

Baccalauréat ES/L Amérique du Sud 21 novembre 2013 Corrigé

Baccalauréat ES/L Amérique du Sud 21 novembre 2013 Corrigé Baccalauréat ES/L Amérique du Sud 2 novembre 2 Corrigé A. P. M. E. P. EXERCICE Commun à tous les candidats 5 points. Diminuer le budget de 6 % sur un an revient à multiplier par 6 =,94. Diminuer le budget

Plus en détail

Un cercle trigonométrique est un cercle de rayon 1 sur lequel on définit un sens de

Un cercle trigonométrique est un cercle de rayon 1 sur lequel on définit un sens de Première S Chapitre 7 : Angles orientés. Trigonométrie. Année scolaire 01/013 I) Rappels de seconde : 1) Définition d'un cercle trigonométrique Un cercle trigonométrique est un cercle de rayon 1 sur lequel

Plus en détail

Baccalauréat Blanc 10 février 2015 Corrigé

Baccalauréat Blanc 10 février 2015 Corrigé Exercice Commun à tous les candidats Baccalauréat Blanc février 25 Corrigé. Réponse d. : e Le coefficient directeur de la tangente est négatif et n est manifestement pas 2e 5,4. 2. Réponse b. : positif

Plus en détail

BACCALAURÉAT BLANC DE MATHÉMATIQUES. Terminales ES (Spécialité)

BACCALAURÉAT BLANC DE MATHÉMATIQUES. Terminales ES (Spécialité) BACCALAURÉAT BLANC DE MATHÉMATIQUES Terminales ES (Spécialité) Vendredi 7 février 0 8h - h coefficient : 7 Les calculatrices sont autorisées Le sujet est composé de exercices indépendants. Le candidat

Plus en détail

Amérique du Sud, novembre 2006

Amérique du Sud, novembre 2006 Exercice 1 ( 5 points) Commun à tous les candidats Un hôpital est composé de trois services : service de soins A, service de soins B, service de soins C. On s intéresse aux prises de sang effectuées dans

Plus en détail

Sujet de Bac 2012 Maths ES Obligatoire & Spécialité - Métropole

Sujet de Bac 2012 Maths ES Obligatoire & Spécialité - Métropole Sujet de Bac 2012 Maths ES Obligatoire & Spécialité - Métropole Exercice 1 : 5 points Sur le site http: //www.agencebio.org, on a extrait des informations concernant l agriculture en France métropolitaine.

Plus en détail

Chapitre 1.1 Fonctions trigonométriques.

Chapitre 1.1 Fonctions trigonométriques. Chapitre. Fonctions trigonométriques. Exercice. Formules de somme et de différence En remplaçant a et b par des valeurs particulières complèter le tableau suivant avec les résultats donnés ci-après : cos

Plus en détail

Correction du BAC BLANC TECHNOLOGIQUE - Epreuve E4 MATHEMATIQUES ET TECHNOLOGIES INFORMATIQUES ET MULTIMEDIA

Correction du BAC BLANC TECHNOLOGIQUE - Epreuve E4 MATHEMATIQUES ET TECHNOLOGIES INFORMATIQUES ET MULTIMEDIA Correction du BAC BLANC TECHNOLOGIQUE - Epreuve E4 MATHEMATIQUES ET TECHNOLOGIES INFORMATIQUES ET MULTIMEDIA Exercice 1 (4 points) Dans une classe de terminale STAV de 5 élèves, chaque élève possède une

Plus en détail

2 nde CORRIGE : DEVOIR COMMUN DE

2 nde CORRIGE : DEVOIR COMMUN DE 2 nde CORRIGE : DEVOIR COMMUN DE MATHEMATIQUES Exercice 1 : (4 points) 1. Compléter le tableau à double entrée ci-dessous. Elèves vaccinés Elèves non vaccinés Total Elèves ayant eu la grippe 14 133 147

Plus en détail

Correction du baccalauréat STMG Centres étrangers 17 juin 2014

Correction du baccalauréat STMG Centres étrangers 17 juin 2014 orrection du baccalauréat STMG entres étrangers 17 juin 2014 EXERIE 1 4 points On considère une fonction f définie sur l intervalle [ 5 ; 3] dont la représentation graphique f est donnée ci-dessous. Soit

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE MATHÉMATIQUES. Spécialité : BIOTECHNOLOGIES

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE MATHÉMATIQUES. Spécialité : BIOTECHNOLOGIES BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE Session 2015 Jeudi 18 juin 2015 MATHÉMATIQUES Série : SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LABORATOIRE Spécialité : BIOTECHNOLOGIES Durée de l épreuve : 4 heures Coefficient : 4 Calculatrice

Plus en détail

Exercices types Algorithmique et simulation numérique Oral Mathématiques et algorithmique Arts & Métiers Filière PSI

Exercices types Algorithmique et simulation numérique Oral Mathématiques et algorithmique Arts & Métiers Filière PSI Exercices types Algorithmique et simulation numérique Oral Mathématiques et algorithmique Arts & Métiers Filière PSI Ces exercices portent sur les items 2, 3 et 5 du programme d informatique des classes

Plus en détail

Corrigé du baccalauréat ES Pondichéry 16 avril 2015

Corrigé du baccalauréat ES Pondichéry 16 avril 2015 Corrigé du baccalauréat ES Pondichéry 16 avril 2015 Exercice 1 Commun à tous les candidats 5 points Partie A On appelle B l événement «la batterie est défectueuse» ; l événement «le disque dur est défectueux».

Plus en détail

2 nde Corrigé de l évaluation n 3 de mathématiques Lundi 13 Mai 2013. Lectures graphiques (9 points) Les 2 parties sont indépendantes Partie A

2 nde Corrigé de l évaluation n 3 de mathématiques Lundi 13 Mai 2013. Lectures graphiques (9 points) Les 2 parties sont indépendantes Partie A nde Corrigé de l évaluation n 3 de mathématiques Lundi 13 Mai 013 Lectures graphiques (9 points) Les parties sont indépendantes Partie A Tous les clients d un petit restaurant ont opté pour la formule

Plus en détail

mathématiques mathématiques mathématiques mathématiques mathématiques mathématiques SÉRIE ES ANNALES D EXERCICES REGROUPÉS PAR THÈME

mathématiques mathématiques mathématiques mathématiques mathématiques mathématiques SÉRIE ES ANNALES D EXERCICES REGROUPÉS PAR THÈME mathématiques mathématiques mathématiques mathématiques mathématiques mathématiques mathématiques mathématiques mathématiques mathématiques mathématiques mathématiques mathématiques mathématiques mathématiques

Plus en détail

Mathématique - Cours

Mathématique - Cours Mathématique - Cours Filière STAV 2014-2015 Centre de Formation aux Métier de la Montagne Marine Estorge Le programme se compose ainsi : partie seconde partie 1/3 partie 2/3 partie 3/3 Sommaire 1 Ensemble

Plus en détail

Cours de mathématiques pour la Terminale S. Savoir-Faire par chapitre avec corrigé

Cours de mathématiques pour la Terminale S. Savoir-Faire par chapitre avec corrigé Cours de mathématiques pour la Terminale S Savoir-Faire par chapitre avec corrigé Florent Girod Année scolaire 205 / 206. Eternat Notre Dame - Grenoble Table des matières I Savoir-Faire 2 ) Suites numériques.................................

Plus en détail

Baccalauréat ST2S Métropole 17 juin 2014 Correction

Baccalauréat ST2S Métropole 17 juin 2014 Correction Baccalauréat ST2S Métropole 17 juin 2014 Correction EXERCICE 1 6 points On mesure la fréquence cardiaque d un athlète courant sur un tapis roulant dont la vitesse peut être modifiée. Les résultats sont

Plus en détail

TD Dérivation n 2 : étude des variations de fonctions

TD Dérivation n 2 : étude des variations de fonctions 1) f (x) = 7x+3 TD Dérivation n : étude des variations de fonctions Étude de variations f est une fonction affine, de coefficient directeur négatif, on sait donc qu elle est décroissante surê. Le calcul

Plus en détail

Centres étrangers 2014. Enseignement spécifique

Centres étrangers 2014. Enseignement spécifique Centres étrangers 214. Enseignement spécifique EXERCICE 3 (7 points) (commun à tous les candidats) Les parties A et B sont indépendantes Une image numérique en noir et blanc est composée de petits carrés

Plus en détail

Baccalauréat ES Amérique du Sud 16 novembre 2011

Baccalauréat ES Amérique du Sud 16 novembre 2011 Baccalauréat ES Amérique du Sud 16 novembre 2011 L utilisation d une calculatrice est autorisée. EXERCICE 1 Commun à tous les candidats 4 points Soit u une fonction définie et dérivable sur l intervalle

Plus en détail

Agrégation externe de mathématiques, texte d exercice diffusé en 2012 Épreuve de modélisation, option informatique

Agrégation externe de mathématiques, texte d exercice diffusé en 2012 Épreuve de modélisation, option informatique Agrégation externe de mathématiques, texte d exercice diffusé en 2012 Épreuve de modélisation, option informatique Résumé : A partir du problème de la représentation des droites sur un écran d ordinateur,

Plus en détail

Institution Stanislas Brevet Blanc de Mathématiques Mai 2010 1

Institution Stanislas Brevet Blanc de Mathématiques Mai 2010 1 BREVET BLANC DE MATHEMATIQUES Mai 2010 La calculatrice est autorisée. Le soin et la qualité de la rédaction seront pris en compte dans la notation. N candidat : Observations Présentation et rédaction :

Plus en détail

(a) Déterminer la probabilité que le chocolat choisi soit blanc et garni de praliné.

(a) Déterminer la probabilité que le chocolat choisi soit blanc et garni de praliné. Eercice / 5 points Une boîte de chocolats contient 50 % de chocolats au lait, 30 % de chocolats noirs et 0 % de chocolats blancs. Tous les chocolats de la boîte sont de même forme et d emballage identique.

Plus en détail

Suites numériques. Sommaire :

Suites numériques. Sommaire : Suites numériques I Activité n o 2 page 295 Sommaire : II Généralités sur les suites numériques III Variations et bornes IV Suites arithmétiques V Suites géométriques VI Suites convergentes VII Représentation

Plus en détail

3D Compléments de cours. Guy GREISEN

3D Compléments de cours. Guy GREISEN 3D Compléments de cours Guy GREISEN 14 septembre 2009 3D 3 Table des matières 1 SECOND DEGRÉ 6 1.1 Introduction................................................ 6 1.2 Formule générale.............................................

Plus en détail

Chapitre 1 Second degré. Table des matières. Chapitre 1 Second degré TABLE DES MATIÈRES page -1

Chapitre 1 Second degré. Table des matières. Chapitre 1 Second degré TABLE DES MATIÈRES page -1 Chapitre 1 Second degré TABLE DES MATIÈRES page -1 Chapitre 1 Second degré Table des matières I Exercices I-1 1................................................ I-1................................................

Plus en détail

Baccalauréat STMG Polynésie 12 septembre 2014 Correction

Baccalauréat STMG Polynésie 12 septembre 2014 Correction Baccalauréat STMG Polynésie 1 septembre 014 Correction Durée : 3 heures EXERCICE 1 6 points Pour une nouvelle mine de plomb, les experts d une entreprise modélisent le chiffre d affaires (en milliers d

Plus en détail

Baccalauréat STL Biotechnologies juin 2014 Polynésie Correction

Baccalauréat STL Biotechnologies juin 2014 Polynésie Correction Baccalauréat STL Biotechnologies juin 014 Polynésie Correction EXERCICE 1 Les trois parties de cet exercice peuvent être traitées de manière indépendante. Les résultats seront arrondis, si nécessaire,

Plus en détail

CHAPITRE I TRIGONOMETRIE

CHAPITRE I TRIGONOMETRIE CHAPITRE I TRIGONOMETRIE ) Le cercle trigonométrique Un cercle trigonométrique est un cercle C de rayon qui est orienté, ce qui veut dire qu on a choisi un sens positif (celui des ronds-points) et un sens

Plus en détail

Eléments de correction du Bac Blanc n 2 de Mathématiquesdu Lundi 8 Avril2013. Calculatrice autorisée - Aucun document n'est autorisé.

Eléments de correction du Bac Blanc n 2 de Mathématiquesdu Lundi 8 Avril2013. Calculatrice autorisée - Aucun document n'est autorisé. TES/spé TL Eléments de correction du Bac Blanc n 2 de Mathématiquesdu Lundi 8 Avril2013 Calculatrice autorisée - Aucun document n'est autorisé. Vous apporterez un grand soin à la présentation et à la rédaction

Plus en détail

Baccalauréat STG Mercatique Pondichéry 21 avril 2010

Baccalauréat STG Mercatique Pondichéry 21 avril 2010 Baccalauréat STG Mercatique Pondichéry 21 avril 2010 La calculatrice (conforme à la circulaire N 99-186 du 16-11-99) est autorisée. Le candidat est invité à faire figurer sur la copie toute trace de recherche,

Plus en détail

Etude des fonctions trigonométriques

Etude des fonctions trigonométriques Chapitre Dans ce chapitre, nous continuons le travail sur les fonctions usuelles en introduisant les fonctions trigonométriques. Si celles sont définies à partir de la géométrie euclidienne, elles permettent

Plus en détail

Un corrigé de l épreuve de mathématiques du baccalauréat blanc

Un corrigé de l épreuve de mathématiques du baccalauréat blanc Terminale ES Un corrigé de l épreuve de mathématiques du baccalauréat blanc EXERCICE ( points). Commun à tous les candidats On considère une fonction f : définie, continue et doublement dérivable sur l

Plus en détail

Baccalauréat ES Antilles Guyane juin 2009

Baccalauréat ES Antilles Guyane juin 2009 Baccalauréat ES Antilles uyane juin 2009 EXERCICE PARTIE A : aucune justification n est demandée 4 points Cette partie est un questionnaire à choix multiples. Pour chacune des questions, trois réponses

Plus en détail

Mathématique - Cours

Mathématique - Cours Mathématique - Cours Filière PRO 2014-2015 Centre de Formation aux Métier de la Montagne Marine Estorge Le programme se compose ainsi : partie seconde PRO partie première PRO partie terminale PRO Sommaire

Plus en détail

f (x 2 ) f (x 1 ) x 2 x 1 = a = ax 2+ b ax 1 b x 2 x 1 x 2 x 1 Soit a= 1 5 3+6 = 2 3

f (x 2 ) f (x 1 ) x 2 x 1 = a = ax 2+ b ax 1 b x 2 x 1 x 2 x 1 Soit a= 1 5 3+6 = 2 3 I FONCTION AFFINE ÉFINITION Soit a et b deu réels. La fonction f définie sur R par f() = a + b est une fonction affine. EXEMPLES La fonction f définie surrpar f()= 2 3 est une fonction affine avec a= 2

Plus en détail

Pour tout nombre réel x, la valeur absolue de x est égale à la distance de ce nombre à 0. Elle est notée x. x si x 0. x =

Pour tout nombre réel x, la valeur absolue de x est égale à la distance de ce nombre à 0. Elle est notée x. x si x 0. x = 3 septembre 4 FONCTIONS ASSOCIÉES re STID I VALEUR ABSOLUE FONCTION VALEUR ABSOLUE VALEUR ABSOLUE D UN NOMBRE Pour tout nombre réel, la valeur absolue de est égale à la distance de ce nombre à. Elle est

Plus en détail

Bac Blanc de Mathématiques Correction Durée : 3 heures

Bac Blanc de Mathématiques Correction Durée : 3 heures Terminale STG Mercatique Jeudi 1 avril 2010 Bac Blanc de Mathématiques Correction Durée : 3 heures L usage de la calculatrice est autorisé. Le sujet comporte 6 pages. EXERCICE 1 3 points Cet eercice est

Plus en détail

Baccalauréat S Nouvelle-Calédonie 17 novembre 2014

Baccalauréat S Nouvelle-Calédonie 17 novembre 2014 Durée : 4 heures Baccalauréat S Nouvelle-Calédonie 17 novembre 2014 A. P. M. E. P. EXERCICE 1 Commun à tous les candidats Les trois parties A, B et C sont indépendantes Une fabrique de desserts glacés

Plus en détail

Diplôme National du Brevet Métropole - La Réunion - Mayotte - Session 2009

Diplôme National du Brevet Métropole - La Réunion - Mayotte - Session 2009 Diplôme National du Brevet Métropole - La Réunion - Mayotte - Session 2009 L usage de la calculatrice est autorisé, dans le cadre de la réglementation en vigueur. I - Activités numériques II - Activités

Plus en détail

Les paraboles. x ax 2 + bx + c.

Les paraboles. x ax 2 + bx + c. 1ES Résumé du cours sur le second degré. Les paraboles. On appelle fonction du second degré une fonction de la forme x ax 2 + bx + c. Bien sûr a doit être différent de 0 sinon ce n est pas une fonction

Plus en détail

Fonctions Nombre Dérivé Fonction dérivée

Fonctions Nombre Dérivé Fonction dérivée Fonctions Nombre Dérivé Fonction dérivée Ce chapitre est le chapitre central de la classe de Terminale STG. Il permet (en partie) de clore ce qui avait été entamé dés le collège avec les fonctions affines

Plus en détail

Exercice 1 Partie A Soit f la fonction définie, sur R, par :

Exercice 1 Partie A Soit f la fonction définie, sur R, par : Exercice Partie A Soit f la fonction définie, sur R, par : f (x)= ex e x +. On ( appelle (C ) sa courbe représentative dans le plan muni d un repère orthonormal O, ı, ) j ( unité graphique : cm).. a. Déterminer

Plus en détail

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2010 MATHÉMATIQUES Série : ES DURÉE DE L ÉPREUVE : 3 heures. COEFFICIENT : 5 Ce sujet comporte 7 pages numérotées de 1 à 7 dont une page en annexe à rendre avec la copie. L

Plus en détail

2. Si x désigne le prix d un article, exprimer en fonction de x le prix de cet article après une baisse de 20%.

2. Si x désigne le prix d un article, exprimer en fonction de x le prix de cet article après une baisse de 20%. 3 ème REVISIONS BREVET EXERCICE 1 : Soit P = (x 2) (2x + 1) (2x + 1)² 1. Développer et réduire P. 2. Factoriser P. 3. Résoudre l équation (2x + 1) (x + 3) = 0 4. Pour x = 3, écrire P sous forme fractionnaire.

Plus en détail

Mathématiques pour. l informatique

Mathématiques pour. l informatique Xavier Chanet Patrick Vert Mathématiques pour l informatique Pour le BTS SIO Toutes les marques citées dans cet ouvrage sont des marques déposées par leurs propriétaires respectifs. Illustration de couverture

Plus en détail

TES-sujets de révisions BAC Amérique du sud nov. 2009

TES-sujets de révisions BAC Amérique du sud nov. 2009 TES-sujets de révisions BAC Amérique du sud nov. 009 Exercice 3 points Cet exercice est un questionnaire à choix multiples (QCM). Pour chaque question, une seule des trois réponses est exacte. Indiquer

Plus en détail

1 S Le produit scalaire Exercices. Diverses expressions du produit scalaire et calcul de grandeurs.

1 S Le produit scalaire Exercices. Diverses expressions du produit scalaire et calcul de grandeurs. S e produit scalaire Eercices Diverses epressions du produit scalaire et calcul de grandeurs. Eercice. est un triangle et I est le milieu de []. Données : I 6, I I et I. alculer : ) (introduire le point

Plus en détail

T ES/L DEVOIR SURVEILLE 3 16 JANVIER 2015

T ES/L DEVOIR SURVEILLE 3 16 JANVIER 2015 T ES/L DEVOIR SURVEILLE 3 16 JANVIER 2015 Durée : 3h NOM : Prénom : Calculatrice autorisée «Le candidat est invité à faire figurer sur la copie toute trace de recherche, même incomplète ou non fructueuse,

Plus en détail

Baccalauréat ES Asie 19 juin 2013 Corrigé

Baccalauréat ES Asie 19 juin 2013 Corrigé accalauréat E sie 19 juin 201 orrigé EXERIE 1 ommun à tous les candidats On ne demandait aucune justification dans cet exercice. 4 points 1. b. 2. a.. c. 4. c. La longueur de l intervalle [ 1; 1] est 2

Plus en détail

Lycée Municipal d Adultes de la ville de Paris Mardi 22 avril 2014 BACCALAURÉAT BLANC DE MATHÉMATIQUES. obligatoire SÉRIE S

Lycée Municipal d Adultes de la ville de Paris Mardi 22 avril 2014 BACCALAURÉAT BLANC DE MATHÉMATIQUES. obligatoire SÉRIE S Lycée Municipal d Adultes de la ville de Paris Mardi avril 014 BACCALAURÉAT BLANC DE MATHÉMATIQUES SÉRIE S Durée de l épreuve : 4 HEURES Les calculatrices sont AUTRISÉES obligatoire Coefficient : 7 Le

Plus en détail

Baccalauréat STG C.G.R.H. Polynésie 5 septembre 2013 Correction

Baccalauréat STG C.G.R.H. Polynésie 5 septembre 2013 Correction Baccalauréat STG C.G.R.H. Polynésie 5 septembre 2013 Correction EXERCICE 1 8 points La société Bonbon.com commercialise des confiseries. On utilise une feuille de calcul d un tableur pour observer l évolution

Plus en détail

Exo7. Développements limités. 1 Calculs. 2 Applications. Corrections d Arnaud Bodin.

Exo7. Développements limités. 1 Calculs. 2 Applications. Corrections d Arnaud Bodin. Exo7 Développements ités Corrections d Arnaud Bodin. Calculs Exercice Donner le développement ité en 0 des fonctions :. cosx expx à l ordre 2. ln + x)) 2 à l ordre 4 shx x. x à l ordre 6 4. exp sinx) )

Plus en détail

Une année de Mathématiques en classe de Première S

Une année de Mathématiques en classe de Première S Une année de Mathématiques en classe de Première S Freddy Mérit Année scolaire 2012-2013 Ce manuel, à destination des élèves de Première S, a été en partie réalisé à partir de la consultation des ouvrages

Plus en détail

Fonctions Affines Problèmes du premier degré

Fonctions Affines Problèmes du premier degré Fonctions Affines Problèmes du premier degré Christophe ROSSIGNOL Année scolaire 2015/2016 Table des matières 1 Fonctions Affines 2 1.1 Définition Représentation graphique.................................

Plus en détail

Baccalauréat ES Amérique du Nord 4 juin 2009

Baccalauréat ES Amérique du Nord 4 juin 2009 Baccalauréat ES Amérique du Nord 4 juin 009 EXERCICE 4 points Commun à tous les candidats Cet exercice constitue un questionnaire à choix multiples. Les questions sont indépendantes les unes des autres.

Plus en détail

Préparation oral de rattrapage Série S

Préparation oral de rattrapage Série S Préparation oral de rattrapage Série S Vous venez de télécharger les corrigés... IMPRIMEZ-LES! Ces corrigés sont imprimables, mais vous ne pourrez pas sauvegarder le fichier... Imprimez dès que possible

Plus en détail

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2011 OBLIGATOIRE MATHÉMATIQUES. Série S. Durée de l épreuve : 4 heures Coefficient : 7 ENSEIGNEMENT OBLIGATOIRE

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2011 OBLIGATOIRE MATHÉMATIQUES. Série S. Durée de l épreuve : 4 heures Coefficient : 7 ENSEIGNEMENT OBLIGATOIRE BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 011 MATHÉMATIQUES Série S Durée de l épreuve : 4 heures Coefficient : 7 ENSEIGNEMENT OBLIGATOIRE Les calculatrices électroniques de poche sont autorisées, conformément à la

Plus en détail

EQUATIONS, INEQUATIONS

EQUATIONS, INEQUATIONS 1 sur 13 EQUATIONS, INEQUATIONS I. Résolution d équations Activité conseillée p126 activité1 : Notion d équation et d inéquation Activité conseillée p60 activité1 : Notion d équation et d inéquation -p140

Plus en détail

Entrée des équations et tracé des graphiques : 1 Exemple : On étudie les fonctions f : xa x². + x 2 et g : xa x + 2, définies sur [-10 ; 10]

Entrée des équations et tracé des graphiques : 1 Exemple : On étudie les fonctions f : xa x². + x 2 et g : xa x + 2, définies sur [-10 ; 10] FICHE MÉTHODE CALCULATRICE Casio : Fonctions Nous allons voir comment tracer des graphiques avec la calculatrice. Nous verrons ensuite comment : - Déterminer l extrémum (le minimum ou le maximum) d une

Plus en détail

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL. MATHÉMATIQUES Série ES/L

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL. MATHÉMATIQUES Série ES/L BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2015 MATHÉMATIQUES Série ES/L Durée de l épreuve : 3 heures Coefficient : 5 (ES), 4 (L) ES : ENSEIGNEMENT OBLIGATOIRE L : ENSEIGNEMENT DE SPECIALITE Les calculatrices électroniques

Plus en détail

DIPLÔME NATIONAL DU BREVET PONDICHÉRY - SESSION 2007

DIPLÔME NATIONAL DU BREVET PONDICHÉRY - SESSION 2007 1 sur 7 http://www.ilemaths.net/maths_3-sujet-brevet-07-01-correction.php#c... DIPLÔME NATIONAL DU BREVET PONDICHÉRY - SESSION 2007 L'emploi de la calculatrice est autorisé. La rédaction et la présentation

Plus en détail

Sujet de Bac 2010 Maths ES Obligatoire & Spécialité Amérique du Nord

Sujet de Bac 2010 Maths ES Obligatoire & Spécialité Amérique du Nord Sujet de Bac 2010 Maths ES Obligatoire & Spécialité Amérique du Nord EXERCICE 1 : 5 points Commun à tous les candidats On sait que la courbe C passe par les points A( 2; 0,5), B(0; 2), C(2; 4,5), D(4,5;

Plus en détail

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2011 MATHÉMATIQUES Série : ES DURÉE DE L ÉPREUVE : 3 heures. COEFFICIENT : 5 Ce sujet comporte 5 pages numérotées de 1 à 5. Du papier millimétré est mis à la disposition des

Plus en détail

Fonctions à deux variables

Fonctions à deux variables Fonctions à deux variables ECE Lcée Carnot 5 janvier Aspect graphique Définition. Une fonction à deux variables est une application f : D R, où D est une sous-ensemble du plan R appelé domaine de définition

Plus en détail