Plan. Concurrents. Partenaires. Le Rafale. Historique Principaux Produits. Historique Composantes Principales Arborescence de fabrication

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Plan. Concurrents. Partenaires. Le Rafale. Historique Principaux Produits. Historique Composantes Principales Arborescence de fabrication"

Transcription

1 Marketing Sectoriel

2 Plan I. Constructeur. Historique Principaux Produits II. III. IV. Concurrents. Partenaires. Le Rafale. Historique Composantes Principales Arborescence de fabrication V. Mix Marketing.

3 I. Présentation du Constructeur Historique Dassault Aviation est un constructeur aéronautique basé en France. Il construit surtout des avions d'affaires mais également des avions militaires. La société a été fondée par Marcel Dassault et est actuellement dirigée par Charles Edelsten. Le groupe fut fondée par l ingénieur Marcel Dassault et s appelait «Société Nationale de Constructions aéronautiques du Sud-Ouest».

4 Apres plusieurs dénomination la société adopte le nom Dassault Aviation Le 27 juin 1967, la Société rachète Breguet Aviation qui garde son individualité juridique, technique, industrielle et commerciale. Son bureau d'études travaille avec celui de Dassault mais il conserve son homogénéité. Les Principaux actionnaires de Dassault aviation sont: Groupe Dassault (50,01 %) EADS (45,76 %)

5 Principaux Produits: Militaires: Mirage F1: Premier Vol: 1966 Mise en service:1973 Prix Unitaires:16-20 millions de $ Nombre d exemplaires:720, 11 Pays Mirage 2000: Premier Vol: 1978 Mise en service:1984 Prix Unitaires:30-40 millions de $ Nombre d exemplaires:601, 9 pays Rafale: Premier Vol: 1986 Mise en service: 2001 Prix Unitaires:76-84 millions de $ Nombre d exemplaires:65/294, 1 Pays

6 II. Concurrence Les principaux concurrents de Dassault et du Rafale sont: Le constructeur Américain LockHeed Martin avec le F-16. Premier Vol:1974 Mise en service:1978 Prix unitaire:30-40 Millions de $ Nombre d exemplaire:4300, 20 Pays

7 Le constructeur Russe Sukhoi avec le SU-27/30: Premier Vol: 1977 Mise en Service: 1984 Prix Unitaire: millions de $ Nombre d exemplaires: 680, 14 Pays Le consortium Européen avec le EF-2000 Premier Vol:1994 Mise en service: 2004 Prix Unitaire:80-90 millions de $ Nombre d exemplaire: 163/707, 6 Pays

8 Le constructeur Russe Mikoyan-Gurevich avec le Mig-29: Premier Vol:1977 Mise en Service:1983 Prix Unitaire:35-40 Millions $ Nombre d exemplaires:1100,

9 Comparatif Rafale: Premier Vol: 1986 Mise en service: 2001 Prix Unitaires:76-84 millions de $ Nombre d exemplaires:65, 1 Pays le F-16. Premier Vol:1974 Mise en service:1978 Prix unitaire:30-40 Millions de $ Nombre d exemplaire:4300, 20 Pays Mig-29: Premier Vol:1977 Mise en Service:1983 Prix Unitaire:25-35 Millions $ Nombre d exemplaires:1100 SU-27/30: Premier Vol: 1977 Mise en Service: 1984 Prix Unitaire: 35 millions de $ Nombre d exemplaires: 680, 14 Pays

10 III. Partenaires Œuvrant dans un secteur hautement compétitif, relevant de la sécurité nationale, le groupe Dassault porte la plus grande importance au choix de ses partenaires. Ces partenaires sont non seulement choisie en fonction d aspect techniques mais aussi en tenant compte de considérations politiques. Pour son activité militaire Dassault a toujours prêche le concept du produit purement français

11 C est pour cela que la société limite le nombre d intervenant étranger au maximum. Les Principaux partenaires de la société sont: Giat Groupe Safran Groupe Thales

12 IV. Le Rafale Historique: L Armée de l air et, dans une moindre mesure, la Marine nationale françaises ont toujours rêvé d acquérir un avion de combat lourd biréacteur, au fil des années les besoins changeaient sans pour autant émettre une demande claire. Au cours des années , Dassault-Bréguet (aujourd hui Dassault Aviation), le seul constructeur aéronautique français dans le domaine des avions de combat, réalise plusieurs prototypes sans pouvoir répondre aux souhaits versatiles de l État français. 1983,Dassault présenta un prototype d avion multi-rôle. Le Rafale était né.

13 Composantes Majeures: 1. Cellule. 2. Cockpit. 3. Système de Propulsion. 4. Capteurs Electroniques. 5. Armement.

14 1. Cellule

15 La cellule du Rafale est constituée en partie de matériaux conventionnels très largement éprouvés, tous métalliques. C est le cas notamment des alliages en aluminium. Mais incorpore en très grande partie des alliages composite La cellule est Fabrique en France par Dassault Aviation.

16 2. Cockpit A. Siege Ejectable: MK F16F 0/0 mis au point et fabriqué au Royaume Unis par la société «Martin-Baker». B. Tableau de Bord:

17 Fabriqué Par Thales Avionics filiale du Groupe Français Thales

18 3. Système de Propulsion: Le moteur M88-2 est un turboréacteur conçu pour l'avion de combat Dassault Rafale par la Snecma et fabriqué par un sous-traitant en Pologne. Snecma est une société française du groupe Safran.

19 4. Capteurs Electroniques: RBE 2 : Le radar de bord,fabriqué par THALES Airborne Systems filiale de la société Thales. O.S.F : Fabriqué par Sagem Défense Sécurité société du groupe Safran. SPECTRA : Fabriqué Conjointement par THALES et BAE.

20 5. Armement: L armement du Rafale est principalement réalisé par Nexter Filiale du Groupe français GIAT. Raytheon Company société Américaine défense. de système de BAE est une société britannique spécialisée dans l'aérospatial, et la défense. I.M.I société israélienne spécialisé dans l industrie de l armement.

21

22 Récapitulatif des intervenants Dassault Aviation(Fr) Martin-Baker(Uk) Giat(Fr): Nexter BAE(Uk) Groupe Safran(Fr): Snecma Raytheon(USA) Sagem Défense Sécurité Groupe Thales(Fr): I.M.I (IL) Thales Avionics Thales Airborne PZL KALISZ (PL)

23 V.Mix Marketing Produit: Le RAFALE, est décliné en trois versions : RAFALE M :monoplace pour les opérations à partir d'un porte-avions. RAFALE B :monoplace pour les opérations à partir d'une base terrestre. RAFALE C :Biplace pour les opérations à partir d'une base terrestre. Ces trois versions ont 80% d'éléments en commun, avec une seule et même plate-forme, un seul et même système d'armes.

24 L état Français commanda à l origine 336 exemplaires, nombre qui fut ramené à 294 suite à des restrictions budgétaires. Bien qu ayant été jugée très performant et adopté par l armée française le Rafale a été jusqu à présent un échec à l export. Il a été détrôné sur les marchés suivants: L Arabie Saoudite par l EF-2000 en L Algérie par le SU-27/30 en Le Maroc par le F-16 en 2007.

25 Prix : Le coût du programme Rafale, qui était de 33,274 milliards d'euros pour 294 avions (études, production, soutien, etc.) en 2005, est revu à la hausse en 2008 à 39,6 milliards d'euros. Le prix d un Rafale est varie entre millions de $ ce qui en fait l un des avions les plus chers de sa catégorie.

26 Communication: La communication, comme pour tout les autres produit de cette activité se fait essentiellement à travers les foires et expositions internationales mais aussi a traves des commissions gouvernementales ou interne a la société. Certains voient en les raisons de l échecs du Rafale à l export une mauvaise coordination entre ces deux instances.

27 Distribution: La commande de l état français qui correspond à 294 appareils à commencé en 2001 et devrait s étendre jusqu à l horizon La livraison se fait à raison d une escadrille par an en moyenne soit 12 appareils.

Résultats annuels 2014 Conférence de presse du 11 mars 2015 Éric Trappier, Président-Directeur Général

Résultats annuels 2014 Conférence de presse du 11 mars 2015 Éric Trappier, Président-Directeur Général Résultats annuels 2014 Conférence de presse du 11 mars 2015 Éric Trappier, Président-Directeur Général Événement significatif postérieur à la clôture : RAFALE Égypte Signature le 16 février 2015 avec l

Plus en détail

SYSTÈMES DE ROQUETTES À INDUCTION Lance-roquettes Roquettes. www.tda-armements.com

SYSTÈMES DE ROQUETTES À INDUCTION Lance-roquettes Roquettes. www.tda-armements.com SYSTÈMES DE ROQUETTES À INDUCTION Lance-roquettes Roquettes www.tda-armements.com Intégration : un précieux savoir-faire Dialogue avec les roquettes Conforme à toutes les normes OTAN Intégré sur LH10 ELLIPSE

Plus en détail

Les technologies Thales à bord du Rafale

Les technologies Thales à bord du Rafale Les technologies Thales à bord du Rafale Un avion de combat omnirôle Le Rafale est l avion de combat le plus avancé de sa génération. Il offre des capacités multimission qui lui permettront de rester pleinement

Plus en détail

L INDUSTRIE DE DÉFENSE EN EUROPE. Aéronautique et électronique de défense

L INDUSTRIE DE DÉFENSE EN EUROPE. Aéronautique et électronique de défense L INDUSTRIE DE DÉFENSE EN EUROPE par Burkard SCHMITT (*) 2001 fut une année de transition pour l industrie d armement en Europe. Dans les domaines de l aéronautique et de l électronique de défense, les

Plus en détail

«L année 2013 a été marquée par le lancement du FALCON 5X, qui enrichit la gamme FALCON, et par la consolidation du socle France du RAFALE.

«L année 2013 a été marquée par le lancement du FALCON 5X, qui enrichit la gamme FALCON, et par la consolidation du socle France du RAFALE. Prises de commandes 64 FALCON contre 58 en 2012 Livraisons 77 FALCON et 11 RAFALE contre 66 FALCON et 11 RAFALE en 2012 Chiffre d'affaires 4 593 millions d'euros, en hausse de 17% Résultat Net ajusté(*)

Plus en détail

Airbus Group publie de bons résultats pour le premier trimestre 2015

Airbus Group publie de bons résultats pour le premier trimestre 2015 Airbus Group publie de bons résultats pour le premier trimestre Solides performances opérationnelles soutenant le bénéfice par action et le flux de trésorerie, également renforcées par des cessions d actifs

Plus en détail

Bonjour,voici votre synthèse de presse du 30/05/2007

Bonjour,voici votre synthèse de presse du 30/05/2007 1 sur 5 11/07/2007 08:45 Bonjour,voici votre synthèse de presse du 30/05/2007 47ème Salon International de l'aéronautique et de l'espace Paris - Le Bourget, du 18 au 24 juin 2007 : l'aéronautique mondiale

Plus en détail

COUR DES COMPTES. Avril 2013

COUR DES COMPTES. Avril 2013 COUR DES COMPTES Synthèse du Rapport public thématique Avril 2013 Les faiblesses de l État actionnaire d entreprises industrielles de défense Avertissement Cette synthèse est destinée à faciliter la lecture

Plus en détail

SAFRAN UN GROUPE INTERNATIONAL DE HAUTE TECHNOLOGIE

SAFRAN UN GROUPE INTERNATIONAL DE HAUTE TECHNOLOGIE SAFRAN UN GROUPE INTERNATIONAL DE HAUTE TECHNOLOGIE EQUIPEMENTIER DE PREMIER RANG Aéronautique Défense Sécurité CONFIDENTIEL / NOVEMBRE 2011 CHIFFRES CLES Répartition du chiffre d affaires 2010 Equipements

Plus en détail

L état de l industrie aérospatiale canadienne

L état de l industrie aérospatiale canadienne Le 2013 rapport Report 2014 L état de l industrie aérospatiale canadienne Survol de la présentation Contexte L écosystème aérospatial canadien L impact économique L innovation (R et D) La production d

Plus en détail

Eads : c est le moment de se Bourget!

Eads : c est le moment de se Bourget! Christophe Quarante + 33 1 42 21 59 99 christophe.quarante@natexisblr.fr 15 juin 2007 Eads : c est le moment de se Bourget! Acheter, FV : 28 Important: Les éventuels conflits d intérets et les avertissements

Plus en détail

ETUDE SECTORIELLE L INDUSTRIE de DEFENSE. en région Centre

ETUDE SECTORIELLE L INDUSTRIE de DEFENSE. en région Centre ETUDE SECTORIELLE L INDUSTRIE de DEFENSE J U I N 2 0 1 2 en région Centre S O M M A I R E PAGE 03 PAGE 04 PAGE 05 PAGE 05 PAGE 06 PAGE 06 PAGE 07 PAGE 08 PAGE 11 PAGE 11 PAGE 13 PAGE 14 PAGE 15 PAGE 15

Plus en détail

Quelle base industrielle de défense européenne?

Quelle base industrielle de défense européenne? Quelle base industrielle de défense européenne? Par Hélène Masson, Chargée de recherche à la Fondation pour la Recherche Stratégique (FRS) Aujourd hui, les six Etats signataires de la LoI (Allemagne, France,

Plus en détail

La délivrance des visas aux étrangers

La délivrance des visas aux étrangers La délivrance des visas aux étrangers La délivrance des visas aux étrangers comprend les visas de court séjour Schengen, valables pour le territoire européen de la France et, sauf rares exceptions, pour

Plus en détail

Document de Référence 2011

Document de Référence 2011 www.thalesgroup.com Document de Référence 2011 RAPPORT FINANCIER ANNUEL SOMMAIRE ATTESTATION DU RESPONSABLE DU DOCUMENT DE RÉFÉRENCE 2 PRÉSENTATION DU GROUPE 3 HISTORIQUE 4 CHIFFRES CLÉS 5 1. ÉLÉMENTS

Plus en détail

PRESENTATION ESPACE PARTENAIRES

PRESENTATION ESPACE PARTENAIRES PRESENTATION ESPACE PARTENAIRES Introduction Le projet Portail de l armement Un volet bien connu : la Place de marchés service public défense Les portails ixarm.com et achats.defense.gouv.fr La Salle d

Plus en détail

Dossier de Presse 2013

Dossier de Presse 2013 Dossier de Presse 2013 - CCA, plus grosse entreprise industrielle de Corse, développe actuellement 4 sous-ensembles complexes pour les avions nouveaux (les Trappes de train avant et les Karmans de mâts

Plus en détail

Bienvenue sur le site de THALES Avionics à Chatellerault

Bienvenue sur le site de THALES Avionics à Chatellerault www.thalesgroup.com Bienvenue sur le site de THALES Avionics à Chatellerault www.thalesgroup.com Présentation Groupe et THALES Avionics 26 Octobre 2011 This document is the property of Thales Group and

Plus en détail

Découpe de la première tôle du Tonnerre

Découpe de la première tôle du Tonnerre Communiqué de presse Découpe de la première tôle du Tonnerre Brest, 13 décembre 2002 Le vendredi 13 décembre 2002, DCN a procédé, à Brest, à la découpe de la première tôle du second Bâtiment de Projection

Plus en détail

I. Les entreprises concernées et l opération

I. Les entreprises concernées et l opération RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Décision n 12-DCC-148 du 18 octobre 2012 relative à la prise de contrôle exclusif par la société Renault Trucks Defense de la société Auverland Général Défense L Autorité de la concurrence,

Plus en détail

Standardisation et interopérabilité

Standardisation et interopérabilité Standardisation et interopérabilité Projet S.E.I.N.E. (Standards pour l Entreprise Innovante Numérique Etendue) Jacques Michel, After Sales and Information Technologies Director, GIFAS jacques.michel@gifas.asso.fr

Plus en détail

Le futur se prépare aujourd hui

Le futur se prépare aujourd hui future now Le futur se prépare aujourd hui sommaire Dassault aviation 06 DÉFENSE 08 Dassault falcon jet 10 Dassault falcon service 12 Sogitec 14 Sabca 16 dassault systèmes 18 groupe Figaro 22 Immobilière

Plus en détail

Le PLM collaboratif, facteur clef de succès des nouvelles générations de FALCON

Le PLM collaboratif, facteur clef de succès des nouvelles générations de FALCON Les entreprises françaises gagnent collectivement grâce au numérique Le PLM collaboratif, facteur clef de succès des nouvelles générations de FALCON Jacques PELLAS Secrétaire Général, Dassault Aviation

Plus en détail

Deuxième Guerre mondiale

Deuxième Guerre mondiale Musée de la Défense aérienne de Bagotville Premier cycle du primaire Nom : Deuxième Guerre mondiale FICHES D HISTOIRE Cher élève, Je m appelle Charles. Je vis au Canada avec ma soeur Charlotte et nos parents.

Plus en détail

Métiers et Opportunités d emplois

Métiers et Opportunités d emplois Ensemble, plus vite, plus haut La filière aéronautique et spatiale en Poitou-Charentes Présentation AEROTEAM Métiers et Opportunités d emplois 6 et 7 mai à Rochefort & Niort Agnès Galas 1 SOMMAIRE La filière

Plus en détail

SKF DANS LE MONDE. 2007-11-20 SKF Slide 2 SKF [Communication] SKF (Communicat

SKF DANS LE MONDE. 2007-11-20 SKF Slide 2 SKF [Communication] SKF (Communicat SKF DANS LE MONDE 2007-11-20 SKF Slide 2 SKF [Communication] SKF (Communicat Implantation dans le monde Sites de fabrication Unités de ventes SKF est un groupe international avec des sociétés de vente

Plus en détail

ASSEMBLÉE GÉNÉRALE MIXTE ORDINAIRE ET EXTRAORDINAIRE DU 24 SEPTEMBRE 2014. 9, Rond-Point des Champs-Elysées Marcel Dassault 75008 Paris à 15 heures

ASSEMBLÉE GÉNÉRALE MIXTE ORDINAIRE ET EXTRAORDINAIRE DU 24 SEPTEMBRE 2014. 9, Rond-Point des Champs-Elysées Marcel Dassault 75008 Paris à 15 heures ASSEMBLÉE GÉNÉRALE MIXTE ORDINAIRE ET EXTRAORDINAIRE DU 24 SEPTEMBRE 2014 9, Rond-Point des Champs-Elysées Marcel Dassault 75008 Paris à 15 heures Document en conformité avec les articles R.225-76 et R.225-81

Plus en détail

www.thalesgroup.com l intelligence à bord

www.thalesgroup.com l intelligence à bord www.thalesgroup.com l intelligence à bord notre univers thales, L une des préoccupations majeures de Thales est de se rapprocher de ses clients, pour mieux les connaître, mieux comprendre leurs besoins

Plus en détail

Vos partenaires sur les marchés étrangers

Vos partenaires sur les marchés étrangers Secrétaire d Etat chargé du Commerce extérieur Direction générale du Trésor et de la Politique économique ACFCI UBIFRANCE Missions Economiques UCCIFE partenaires OSEO COFACE CNCCEF partenaires ENTREPRISES

Plus en détail

EADS contribue-t-il à l émergence d une identité européenne?

EADS contribue-t-il à l émergence d une identité européenne? EADS contribue-t-il à l émergence d une identité européenne? SA et NZ * Janvier 2005 : l A380, le plus gros avion civil du monde et vaisseau amiral d Airbus, est présenté pour la première fois au public.

Plus en détail

RAPPORT FINANCIER ANNUEL

RAPPORT FINANCIER ANNUEL 2013 RAPPORT FINANCIER ANNUEL Sommaire GÉNÉRALITÉS Déclaration de la personne responsable 2 du rapport Structure et actionnariat du Groupe 3 Conseil d Administration / Comité de 4 Direction RAPPORT DE

Plus en détail

60% de la retraite Agirc du défunt, condition : avoir 60 ans, on peut toucher à 55 ans avec une forte minoration.

60% de la retraite Agirc du défunt, condition : avoir 60 ans, on peut toucher à 55 ans avec une forte minoration. En cas de décès.que va toucher votre moitié 54% de la retraite (Cnav) de base du défunt à condition que ses ressources ne dépassent pas environ 1500 euros par mois et à condition d avoir au moins 55 ans.

Plus en détail

neuron Une coopération européenne efficace

neuron Une coopération européenne efficace DIRECTION GÉNÉRALE INTERNATIONALE Décembre 2012 neuron Une coopération européenne efficace I - INTRODUCTION 2 II - LES OBJECTIFS DU PROGRAMME neuron 3 III - L ORGANISATION DU PROGRAMME 4 IV - UN SCHEMA

Plus en détail

Commission des participations et des transferts. Avis n 2004 - A. - 11 du 8 juin 2004

Commission des participations et des transferts. Avis n 2004 - A. - 11 du 8 juin 2004 Commission des participations et des transferts Avis n 2004 - A. - 11 du 8 juin 2004 relatif à l ouverture minoritaire du capital de la SNECMA La Commission, Vu la lettre en date du 22 mars 2004 par laquelle

Plus en détail

INGÉNIEUR DEVELOPPEMENT LOGICIEL POLE Aéronautique Spatial Défense.

INGÉNIEUR DEVELOPPEMENT LOGICIEL POLE Aéronautique Spatial Défense. INGÉNIEUR DEVELOPPEMENT LOGICIEL POLE Aéronautique Spatial Défense. Domaines de Compétences Domaines INFORMATIQUE INDUSTRIELLE TECHNOLOGIES DU WEB Méthodologies Normes Référentiels C/C++, Java, ADA, C#

Plus en détail

Finance internationale : 04 Analyse d un cas concret : EADS Romain BAYLE Page n 2 / 10

Finance internationale : 04 Analyse d un cas concret : EADS Romain BAYLE Page n 2 / 10 FIN-INTER-05 ANALYSE D UN CAS CONCRET : EADS Public concerné : Etudiants niveau Bac + 2. Durée indicative : 8 heures. Objectifs : o Utiliser les acquis des cours précédents sur un cas concret. Pré requis

Plus en détail

Nancy MALEO Snecma (Groupe Safran) Chef de Programme

Nancy MALEO Snecma (Groupe Safran) Chef de Programme - La Fondation C.Génial qui œuvre à la promotion de la culture scientifique et technique et a signé une convention avec Elles bougent pour agir ensemble dans certaines régions ; - L association Elles bougent,

Plus en détail

RAPPORT FINANCIER ANNUEL

RAPPORT FINANCIER ANNUEL 2012 RAPPORT FINANCIER ANNUEL Sommaire Déclaration de la personne responsable du rapport... page 2 Structure du Groupe... page 3 Conseil d'administration / Comité de Direction... page 4 Rapport de gestion

Plus en détail

Résultats annuels 2014

Résultats annuels 2014 Paris La Défense, le 26 février 2015 Résultats annuels 2014 Le conseil d administration de Thales (Euronext Paris : HO) s est réuni le 25 février 2015 pour arrêter les comptes de l'exercice 2014 1. A cette

Plus en détail

SOMMAIRE DOSSIER DE PRESSE COMMUNIQUE DE PRESSE LISTE DES EXPOSANTS L INDUSTRIE AUTOMOBILE AU MAROC

SOMMAIRE DOSSIER DE PRESSE COMMUNIQUE DE PRESSE LISTE DES EXPOSANTS L INDUSTRIE AUTOMOBILE AU MAROC DOSSIER DE PRESSE SOMMAIRE COMMUNIQUE DE PRESSE LISTE DES EXPOSANTS L INDUSTRIE AUTOMOBILE AU MAROC 1. Un cadre sectoriel prometteur 4 2. Principaux indicateurs 4 3. Chiffres clés du secteur 5 3.1. Une

Plus en détail

Une stratégie globale en faveur des PME et ETI. Pacte Défense PME - Diapositive n

Une stratégie globale en faveur des PME et ETI. Pacte Défense PME - Diapositive n Une stratégie globale en faveur des PME et ETI Pacte Défense PME - Diapositive n Prise en compte des problématiques des PME et ETI avec l ensemble des acteurs de leur développement économique Accès àla

Plus en détail

STRATÉGIE NATIONALE DE DÉVELOPPEMENT DE LA COMPÉTITIVITÉ LOGISTIQUE

STRATÉGIE NATIONALE DE DÉVELOPPEMENT DE LA COMPÉTITIVITÉ LOGISTIQUE STRATÉGIE NATIONALE DE DÉVELOPPEMENT DE LA COMPÉTITIVITÉ LOGISTIQUE Contrat programme 2010-2015 entre l Etat et le secteur privé, signé en avril 2010, sous la Présidence Effective de Sa Majesté le Roi

Plus en détail

DOCUMENT DE RÉFÉRENCE 2013

DOCUMENT DE RÉFÉRENCE 2013 DOCUMENT DE RÉFÉRENCE 2013 SAFRAN EN 2013 Sommaire PROFIL DU GROUPE 1 1 PRÉSENTATION GÉNÉRALE DU GROUPE 8 1.1 Présentation de Safran 10 1.2 La stratégie du Groupe 14 1.3 Les activités 15 1.4 Position concurrentielle

Plus en détail

RAPPORT FINANCIER ANNUEL

RAPPORT FINANCIER ANNUEL 2014 RAPPORT FINANCIER ANNUEL Sommaire GÉNÉRALITÉS Déclaration de la personne responsable 2 du rapport Structure et actionnariat du Groupe 3 Conseil d Administration / Comité de 4 Direction RAPPORT DE

Plus en détail

LIVRET DE VISITE. Textes en grands caractères

LIVRET DE VISITE. Textes en grands caractères LIVRET DE VISITE Textes en grands caractères 1 PRÉSENTATION DU MUSÉE À proximité de l usine d assemblage de l Airbus A380, le musée aeroscopia accueille une collection de plus de 25 avions mythiques dont

Plus en détail

L évolution de l ENSC en 2015

L évolution de l ENSC en 2015 L évolution de l ENSC en 2015 Ce projet s inscrit dans le cadre de la profession de foi du 27 août 2014 pour l élection à la direction de l ENSC du 6 octobre 2014. Il concerne l avenir de l école et son

Plus en détail

note n 09/12 EADS - BAE Systems défis, contraintes et opportunités d'un rapprochement Hélène Masson (8 octobre 2012)

note n 09/12 EADS - BAE Systems défis, contraintes et opportunités d'un rapprochement Hélène Masson (8 octobre 2012) note n 09/12 Hélène Masson Maître de recherche à la Fondation pour la Recherche Stratégique EADS - BAE Systems défis, contraintes et opportunités d'un rapprochement (8 octobre 2012) Cette note propose

Plus en détail

MGL 804 Maintenance du logiciel au sein de Marinvent Corporation

MGL 804 Maintenance du logiciel au sein de Marinvent Corporation MGL 804 Maintenance du logiciel au sein de Marinvent Corporation Davy Hausser MGL804 Améliorer la maintenance du logiciel Projet de session Professeur : Dr Alain April Hiver 2011 REMERCIEMENTS Mes remerciements

Plus en détail

CONTRIBUTION DE JEAN RENE JECKO GROUPEMENT DES INDUSTRIES FRANCAISES AERONAUTIQUE ET SPATIALES (GIFAS)

CONTRIBUTION DE JEAN RENE JECKO GROUPEMENT DES INDUSTRIES FRANCAISES AERONAUTIQUE ET SPATIALES (GIFAS) CONTRIBUTION DE JEAN RENE JECKO GROUPEMENT DES INDUSTRIES FRANCAISES AERONAUTIQUE ET SPATIALES (GIFAS) INTRODUCTION «Le secteur aéronautique se porte bien». Cette déclaration assez unanime dans les médias

Plus en détail

Opérationnels. Soutien Logistique Défense Sécurité SPÉCIAL ADS SHOW. Un dossier dédié au MCO Rafale avec les témoignages de : Colonel Bellanger,

Opérationnels. Soutien Logistique Défense Sécurité SPÉCIAL ADS SHOW. Un dossier dédié au MCO Rafale avec les témoignages de : Colonel Bellanger, SPÉCIAL ADS SHOW Opérationnels Un dossier dédié au MCO Rafale avec les témoignages de : Colonel Bellanger, Commandant de la Base de Saint-Dizier Capitaine de vaisseau Fabre, Responsable flotte Rafale,

Plus en détail

Safran : croissance du chiffre d'affaires de 6,8 % au T3 2014, grâce à une forte dynamique dans les activités de propulsion

Safran : croissance du chiffre d'affaires de 6,8 % au T3 2014, grâce à une forte dynamique dans les activités de propulsion Safran : croissance du chiffre de 6,8 % au T3 2014, grâce à une forte dynamique dans les activités de propulsion Les perspectives pour l'exercice 2014 sont confirmées Toutes les données chiffrées de ce

Plus en détail

BIOGRAPHIES DES AUTEURS

BIOGRAPHIES DES AUTEURS Philippe ACHILLEAS Philippe Achilleas est maître de conférences à l Université Paris Sud. Docteur en droit public de l Université Paris I, il a rédigé une thèse sur la télévision par satellite et s est

Plus en détail

M. Jean-Yves Le Drian, Ministre de la défense. Discours pour les vingt ans du lancement du satellite Hélios IA

M. Jean-Yves Le Drian, Ministre de la défense. Discours pour les vingt ans du lancement du satellite Hélios IA MINISTÈRE DE LA DÉFENSE M. Jean-Yves Le Drian, Ministre de la défense Discours pour les vingt ans du lancement du satellite Hélios IA A Toulouse, le 9 juillet 2015 Seul le prononcé fait foi Page 1 sur

Plus en détail

Document de référence

Document de référence Document de référence 2010 Éléments financiers Activités Information des actionnaires www.thalesgroup.com Le document de référence a été déposé auprès de l Autorité des Marchés Financiers le 5 avril 2011

Plus en détail

École Nationale Supérieure de Techniques Avancées Bretagne. École d ingénieurs et centre de recherche pluridisciplinaires. www.ensta-bretagne.

École Nationale Supérieure de Techniques Avancées Bretagne. École d ingénieurs et centre de recherche pluridisciplinaires. www.ensta-bretagne. École Nationale Supérieure de Techniques Avancées Bretagne École d ingénieurs et centre de recherche pluridisciplinaires www.ensta-bretagne.fr L e s p r i t «G r a n d L a r g e» > > > > > > > > > > >

Plus en détail

Journée Portes Ouvertes Dimanche 19 avril 2015 LE PROGRAMME

Journée Portes Ouvertes Dimanche 19 avril 2015 LE PROGRAMME Journée Portes Ouvertes Dimanche 19 avril 2015 10h00-17h00 LE PROGRAMME Aérodrome de Saint-Cyr-l Ecole - 78210 Saint-Cyr-l Ecole SOMMAIRE Aviation générale Les aéroclubs ouvrent leurs hangars! Baptêmes

Plus en détail

Plaquette Produits & Solutions

Plaquette Produits & Solutions Concepteur de Solutions de Blindage Hyperfréquences Plaquette Produits & Solutions Solutions exclusives Conseils & expertise Assurance qualité www.getelec.com Notre implantation internationale permet aux

Plus en détail

Safran, Créateur de valeur, développeur de talents

Safran, Créateur de valeur, développeur de talents Safran, Créateur de valeur, développeur de talents Logo humain formé par 3 000 ingénieurs et cadres rassemblés le 6 juin 2012 pour la journée d intégration Safran. document de référence 2012 Sommaire Profil

Plus en détail

pro Unité de formation de sciences de l ingénieur Maintenance aéronautique

pro Unité de formation de sciences de l ingénieur Maintenance aéronautique Licence pro Unité de formation de sciences de l ingénieur Maintenance aéronautique Carte d identité de la formation Diplôme Licence professionnelle Mention Maintenance des systèmes pluritechniques Spécialité

Plus en détail

DÉFENSE & SÉCURITÉ. sdv.com

DÉFENSE & SÉCURITÉ. sdv.com DÉFENSE & SÉCURITÉ sdv.com SDV, UN SERVICE DE PROXIMITÉ ET UNE PERFORMANCE ASSURÉE La puissance de notre réseau : Notre présence dans 102 pays garantit un service de proximité auprès de tous nos clients

Plus en détail

Journées REX-PLM '08 les 19 et 20 Mars 2008 à l'ensam Chalons en Champagne

Journées REX-PLM '08 les 19 et 20 Mars 2008 à l'ensam Chalons en Champagne Présentation du Projet S.E.I.N.E. E jean.brange@boost-plm.com guy.forax@boost-plm.com Journées REX-PLM '08 les 19 et 20 Mars 2008 à l'ensam Chalons en Champagne Page : 1 Rappel sur le Programme TIC-PME

Plus en détail

Réalisation d un automate industriel sous Linux

Réalisation d un automate industriel sous Linux Réalisation d un automate industriel sous Linux Patrick LALLA Responsable Marketing Contexte de l entreprise Témoignage de l expérience Conclusions Concepteur et fabricant de produits d automatisme pour

Plus en détail

nos clients dans l exploitation de nos solutions technologiques sont nos deux engagements les plus forts. Raphaël Gorgé Président du Groupe ECA

nos clients dans l exploitation de nos solutions technologiques sont nos deux engagements les plus forts. Raphaël Gorgé Président du Groupe ECA Depuis 1936, le Groupe ECA produit des solutions technologiques pour la sécurité des hommes et des biens. Diffusées dans le monde entier, ces solutions sont destinées aux secteurs de la défense, de l industrie,

Plus en détail

Ministère de l'économie, de l'industrie et de l'emploi TIC&PME 2010 Journée Bilan & perspecaves 14 octobre 2010

Ministère de l'économie, de l'industrie et de l'emploi TIC&PME 2010 Journée Bilan & perspecaves 14 octobre 2010 Ministère de l'économie, de l'industrie et de l'emploi TIC&PME 2010 Journée Bilan & perspecaves 14 octobre 2010 Ministère de l'économie, de l'industrie et de l'emploi TIC&PME 2010 Journée Bilan & perspecaves

Plus en détail

Table Ronde PLM. Concevoir ensemble : une nouvelle révolution industrielle. Les entreprises françaises gagnent collectivement grâce au numérique

Table Ronde PLM. Concevoir ensemble : une nouvelle révolution industrielle. Les entreprises françaises gagnent collectivement grâce au numérique Les entreprises françaises gagnent collectivement grâce au numérique Table Ronde PLM Concevoir ensemble : une nouvelle révolution industrielle Tabel Ronde PLM - animée par Jean-Michel Yolin Enjeux Les

Plus en détail

Sommaire. 5 Objet des résolutions 55 6 Conclusion et perspectives d avenir 58. 1 Gouvernement de l entreprise 72. 1 Groupe DASSAULT AVIATION 9

Sommaire. 5 Objet des résolutions 55 6 Conclusion et perspectives d avenir 58. 1 Gouvernement de l entreprise 72. 1 Groupe DASSAULT AVIATION 9 RAPPORT ANNUEL 2014 Sommaire RAPPORT FINANCIER ANNUEL 2014 Déclaration de la personne responsable 5 du rapport Structure et actionnariat du Groupe 6 Conseil d Administration / Comité de 7 Direction RAPPORT

Plus en détail

RAPPORT FINANCIER ACTIVITÉS INFORMATION DES ACTIONNAIRES DOCUMENT DE RÉFÉRENCE

RAPPORT FINANCIER ACTIVITÉS INFORMATION DES ACTIONNAIRES DOCUMENT DE RÉFÉRENCE THALES RAPPORT FINANCIER ACTIVITÉS INFORMATION DES ACTIONNAIRES RAPPORT ANNUEL 2006 DOCUMENT DE RÉFÉRENCE Le présent document de référence a été déposé auprès de l Autorité des Marchés Financiers le 25

Plus en détail

http://www.societeoffshore.fr - http://www.societeoffshore.fr - http://www.societeoffshore.fr Situation générale

http://www.societeoffshore.fr - http://www.societeoffshore.fr - http://www.societeoffshore.fr Situation générale République des Seychelles Situation générale 1. Géographie La Républiques des Seychelles est un archipel composé de 115 îles, situé au nord-est de Madagascar. L île la plus importante est l île de Mahé.

Plus en détail

Projet ITGDO AeroSpace Filière Stratégique Aéronautique & RFID

Projet ITGDO AeroSpace Filière Stratégique Aéronautique & RFID Projet ITGDO AeroSpace Filière Stratégique Aéronautique & RFID 1 LA VISION DU PROGRAMME Outillage Pièce Moyens indus. Moyens de Servitude Capteurs sans fil Container T R T D O N N E E S Non Flyable Flyable

Plus en détail

La norme ABD100 Qualitysource et Chroma présentent leur combinaison "Produit & logiciel de tests associé"

La norme ABD100 Qualitysource et Chroma présentent leur combinaison Produit & logiciel de tests associé La norme ABD100 Qualitysource et Chroma présentent leur combinaison "Produit & logiciel de tests associé" Les nouvelles normes : L industrie aéronautique et avionique soumet tous les équipements intégrés

Plus en détail

La détention par les non-résidents des actions des sociétés françaises du CAC 40 à fin 2011

La détention par les non-résidents des actions des sociétés françaises du CAC 40 à fin 2011 La détention par les non-résidents des actions des sociétés françaises du CAC 40 à fin 2011 Julien LE ROUX Direction de la Balance des paiements Service des Titres Au 31 décembre 2011, la capitalisation

Plus en détail

Une expertise et des solutions à votre service...

Une expertise et des solutions à votre service... Une expertise et des solutions à votre service... Ingénierie électronique, informatique industrielle et mécanique Machines spéciales et systèmes clé en mains Equipements de test industriel Conversion d

Plus en détail

ÉNERGIES PROPRES L ESSENTIEL EN

ÉNERGIES PROPRES L ESSENTIEL EN ÉNERGIES PROPRES 10 L ESSENTIEL EN POINTS 1 MIX ÉNERGÉTIQUE 32 %, c est l objectif que s est fixé la France pour la part des énergies renouvelables dans la consommation finale brute d énergie en 2030.

Plus en détail

TRANSMITTING POWER, PUSHING LIMITS* * MAÎTRISER LA PUISSANCE, AU-DELÀ DES LIMITES

TRANSMITTING POWER, PUSHING LIMITS* * MAÎTRISER LA PUISSANCE, AU-DELÀ DES LIMITES TRANSMITTING POWER, PUSHING LIMITS* * MAÎTRISER LA PUISSANCE, AU-DELÀ DES LIMITES HISPANO-SUIZA, L EXPERT Hispano-Suiza Hispano-Suiza Polska Colombes FRANCE DE VOTRE PUISSANCE MÉCANIQUE Sedziszow POLOGNE

Plus en détail

Gestion de projet collaborative et sociale avec les solutions Microsoft

Gestion de projet collaborative et sociale avec les solutions Microsoft Gestion de projet collaborative et sociale avec les solutions Microsoft Management de projet et Management collaboratif Xavier Trottin Jeudi 4 décembre 2014 V 01.00 Le contenu suivant est la propriété

Plus en détail

Conditions internationales de crédit et de paiement Information, V4.0, version 20 février 2014

Conditions internationales de crédit et de paiement Information, V4.0, version 20 février 2014 Conditions internationales de crédit et de paiement Information, V4.0, version 20 février 2014 Généralités Les crédits à l exportation assurés par la SERV doivent être conformes aux règles de l'arrangement

Plus en détail

SEINE - AÉRONAUTIQUE FICHE SIGNALÉTIQUE

SEINE - AÉRONAUTIQUE FICHE SIGNALÉTIQUE SEINE - AÉRONAUTIQUE FICHE SIGNALÉTIQUE FILIÈRE AERONAUTIQUE ET DEFENSE PORTEUR Thématique(s) GIFAS Co-design PLM SCM Traçabilité Dématérialisation standards PLM et démonstrateur de Portail collaboratif

Plus en détail

RAPPORT FINANCIER DU 1 ER SEMESTRE 2014

RAPPORT FINANCIER DU 1 ER SEMESTRE 2014 RAPPORT FINANCIER DU 1 ER SEMESTRE 2014 Sommaire GÉNÉRALITÉS Déclaration de la personne responsable 2 du rapport Structure du Groupe 3 RAPPORT D ACTIVITÉ 1 Résultats consolidés et évènements importants

Plus en détail

NAVIGABILITE et CERTIFICATION. des avions étatiques. RACAM 4-8 juin 2010

NAVIGABILITE et CERTIFICATION. des avions étatiques. RACAM 4-8 juin 2010 NAVIGABILITE et CERTIFICATION des avions étatiques RACAM 4-8 juin 2010 Navigabilité et certification des avions étatiques Contexte réglementaire Elaboration du certificat de type Suivi de navigabilité

Plus en détail

CHARLES MULLENDERS Fiche d identité

CHARLES MULLENDERS  Fiche d identité CHARLES MULLENDERS 6, rue du Lorisberg F 67470 Eberbach-Seltz France (Alsace) Téléphone : +33 (0) 3 88 86 57 52 Mobile : +33 6 14 70 50 16 E-mail : charles.mullenders@live.fr Fiche d identité Né le 12

Plus en détail

L industrie automobile au Maroc

L industrie automobile au Maroc المملكة المغربية Royaume du Maroc Département des Statistiques des Echanges Extérieurs L industrie automobile au Maroc -Performance à l export- -Décembre 203- Introduction L ouverture commerciale et la

Plus en détail

LE RÔLE CLÉ DE LA BITD DANS LES EXPORTATIONS CIVILES ET MILITAIRES DE LA FRANCE

LE RÔLE CLÉ DE LA BITD DANS LES EXPORTATIONS CIVILES ET MILITAIRES DE LA FRANCE #68 SEPT. 2014 (SGA/DAF/QEFI/OED) LE RÔLE CLÉ DE LA BITD DANS LES EXPORTATIONS CIVILES ET MILITAIRES DE LA FRANCE Résumé : Les entreprises de la Base industrielle et technologique de Défense (BITD) sont

Plus en détail

Restructuration de la supply chain Safran La supply chain Safran au Maroc

Restructuration de la supply chain Safran La supply chain Safran au Maroc Restructuration de la supply chain Safran La supply chain Safran au Maroc 0 Safran Présence majeure Aéronautique Défense Sécurité sur les plus grands programmes 1 Propulsion la gamme la plus étendue (1)

Plus en détail

RESSOURCES HUMAINES TABLEAUX DE BORD CIGREF DES. Indicateurs RH de la DSI

RESSOURCES HUMAINES TABLEAUX DE BORD CIGREF DES. Indicateurs RH de la DSI 2007 TABLEAUX DE BORD CIGREF DES RESSOURCES HUMAINES «Promouvoir l'usage des systèmes d'information comme facteur de création de valeur et source d'innovation pour l'entreprise» Publications du CIGREF

Plus en détail

LES MÉTIERS DE L INDUSTRIE AÉRONAUTIQUE &SPATIALE

LES MÉTIERS DE L INDUSTRIE AÉRONAUTIQUE &SPATIALE LES MÉTIERS DE L INDUSTRIE AÉRONAUTIQUE &SPATIALE & SOMMAIRE 4 L'INDUSTRIE AÉRONAUTIQUE & SPATIALE FRANÇAISE 6 PANORAMA DES MÉTIERS 8 10 > 19 20 > 23 24 > 25 26 > 43 LES FAMILLES DE MÉTIERS CONCEPTION

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Mercredi 21 mai 2014. De 9h à 21h au centre commercial de Confluence

DOSSIER DE PRESSE. Mercredi 21 mai 2014. De 9h à 21h au centre commercial de Confluence DOSSIER DE PRESSE Mercredi 21 mai 2014 2ème édition de la Journée du Marin à Lyon De 9h à 21h au centre commercial de Confluence CONTACT PRESSE Cellule de communication de l OGZDS-SE LTT Héloïse HABLOT

Plus en détail

Nous sommes fiers de votre attention. Vérins de sécurité... 3 Vérins de sécurité à verrouillage mécanique... 4 Ressorts hydrauliques...

Nous sommes fiers de votre attention. Vérins de sécurité... 3 Vérins de sécurité à verrouillage mécanique... 4 Ressorts hydrauliques... D a n s l e s a i r s, s u r t e r r e e t s u r t o u s l e s o c é a n s. L a p a s s i o n n o u s a n i m e. L a p a s s i o n v o u s s u r p r e n d r a! S appuyant sur 50 années d expérience dans

Plus en détail

Région Haute-Normandie. Plan régional pour l internationalisation des entreprises en Haute-Normandie

Région Haute-Normandie. Plan régional pour l internationalisation des entreprises en Haute-Normandie Région Haute-Normandie Plan régional pour l internationalisation des entreprises en Haute-Normandie Novembre 2013 ! "# $"% &%'' $ (')#!*+,*'-#&+,./ 0 $1&/2+,(.'1&/2+,(.'' 3,/,// 4 (553 5#+' 2 '+ 0 6 #

Plus en détail

GROUPE VOLVO - VEHICULES INDUSTRIELS

GROUPE VOLVO - VEHICULES INDUSTRIELS Communiqué de presse GROUPE VOLVO - VEHICULES INDUSTRIELS Rapport du 3ème trimestre 2015 Amélioration de la rentabilité Ø Reprise en Europe, tassement de la demande en Amérique du Nord et faiblesse persistante

Plus en détail

/// COMMUNIQUÉ DE PRESSE

/// COMMUNIQUÉ DE PRESSE 22 avril 2015 /// www.id-logistics.com /// COMMUNIQUÉ DE PRESSE Poursuite de la croissance au 1 er trimestre 2015 Chiffre d affaires de 214,3M en hausse de 6,1% (5,1% à données comparables) Croissance

Plus en détail

LA REVUE DE PRESSE DE L ASPA DCNS. Energies marines : la France tente de rattraper son retard

LA REVUE DE PRESSE DE L ASPA DCNS. Energies marines : la France tente de rattraper son retard DCNS Energies marines : la France tente de rattraper son retard Basta! http://www.bastamag.net/article899.html DCNS (résultat de la fusion entre la Direction des constructions navales et une filiale de

Plus en détail

PRESENTATION DES ACTIVITES

PRESENTATION DES ACTIVITES PRESENTATION DES ACTIVITES Octobre 2008 ACCOMPAGNEMENT DES ENTREPRISES À L INTERNATIONAL EN MATIÈRE DE SÛRETÉ ET DE SÉCURITÉ SECURITE SANS FRONTIERES, FILIALE DE SOFEMA Société Française d Exportation

Plus en détail

Écoles d officiers de l Armée de l air. Présentation du cours de l École de l air et des métiers d officiers

Écoles d officiers de l Armée de l air. Présentation du cours de l École de l air et des métiers d officiers Écoles d officiers de l Armée de l air Présentation du cours de l École de l air et des métiers d officiers 1 SSOMMAIRE PRÉSENTATION GÉNÉRALE 2 TOUS LES COURS 3 FORMATION DU CHEF ET DU COMBATTANT 3 FORMATION

Plus en détail

Le tourisme international en France

Le tourisme international en France Le tourisme international en France Le tourisme international en France 6 L enquête auprès des visiteurs venant de l étranger (EVE) L enquête Dgcis - Banque de France auprès des visiteurs venant de l

Plus en détail

L Onera investit 30 millions d euros dans ses souffleries, moyens d expérimentation uniques au monde, pour évaluer une rupture technologique

L Onera investit 30 millions d euros dans ses souffleries, moyens d expérimentation uniques au monde, pour évaluer une rupture technologique Châtillon, le 4 février 2011 Communiqué de presse L Onera investit 30 millions d euros dans ses souffleries, moyens d expérimentation uniques au monde, pour évaluer une rupture technologique Depuis plus

Plus en détail

LES AVIONS MILITAIRES

LES AVIONS MILITAIRES COMAERO COMITE POUR L HISTOIRE DE L AERONAUTIQUE UN DEMI-SIÈCLE D AÉRONAUTIQUE EN FRANCE LES AVIONS MILITAIRES Ouvrage coordonné par Jacques Bonnet TOME II Ouvrage édité par le Centre des hautes études

Plus en détail

(a) Pourcentage du solde des créances forfaitaires et des créances sur factures par rapport aux créances totales.

(a) Pourcentage du solde des créances forfaitaires et des créances sur factures par rapport aux créances totales. LA PLACE DE LA FRANCE PARMI LES CREANCIERS EUROPEENS EN MATIERE DE SOINS DE SANTE AU SEIN DE L UNION EUROPENNE ENTRE LE 31.12.1999 ET LE 31.12.2008 (REGLEMENTS CEE 1408/71 et 574/72) Les prestations versées

Plus en détail

WORKING PAPERS DOCUMENTS DE TRAVAIL

WORKING PAPERS DOCUMENTS DE TRAVAIL Research Network on Innovation Réseau de Recherche sur l Innovation WORKING PAPERS DOCUMENTS DE TRAVAIL N 30 / 2012 L INNOVATION DANS LES INDUSTRIES DE DEFENSE : UNE ETUDE DE CAS Pierre BARBAROUX 1 L INNOVATION

Plus en détail

NORD PAS DE CALAIS LORRAINE BELGIQUE

NORD PAS DE CALAIS LORRAINE BELGIQUE NAMUR - BELGIQUE Du 27 au 28 novembre 2013 À l initiative de Total Développement Régional, CCI International Nord de France organise, en partenariat avec CCI International Lorraine et AGORIA (Fédération

Plus en détail

Découvrir l Auvergne Aéronautique

Découvrir l Auvergne Aéronautique Visite d AIRBUS Découvrir l Auvergne Aéronautique Les représentants d Airbus ont été invités par le président du Conseil régional d Auvergne, René Souchon, à venir en Auvergne pour «prendre l ampleur de

Plus en détail