«Malentendants et appareils auditifs»

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "«Malentendants et appareils auditifs»"

Transcription

1 «Malentendants et appareils auditifs» Contact UNSAF : Benoît ROY Contacts TNS Healthcare : Nadia AUZANNEAU Céline LEROY ID 52 cly/nau Conférence de presse du 20 Mars 2006

2 PARTIE A : Profil des malentendants PARTIE B : Vécu PARTIE C : Motivations et freins PARTIE D : Bénéfices produit PARTIE E : Satisfaction, image et attentes 4 Malentendants et appareils auditifs 78ID52 Mars 2006

3 Prévalence des problèmes auditifs Q Personnellement, souffrez-vous de problèmes auditifs? Base : 806 individus de 5 ans et plus individu sur 0 déclare souffrir de problèmes auditifs. Cette proportion est significativement supérieure sur les populations des hommes (2%), des plus de 65 ans (26%), des inactifs (5%) et des foyers de ou 2 personnes (4%). 90% NON OUI 0% 5 Malentendants et appareils auditifs 78ID52 Mars 2006

4 Ancienneté des problèmes auditifs Q2 Depuis combien de temps souffrez-vous de problèmes auditifs? Base : 809 individus souffrant de problèmes auditifs 6 individus souffrant de problèmes auditifs sur 0 en souffrent depuis au moins 5 ans. Sous-total moins de 5 ans : 39% Sous-total 5 ans et plus : 60% 6% 23% 7% 6% 27% % Moins de 2 ans Entre 2 et 4 ans Entre 5 et 9 ans Entre 0 et 5 ans Plus de 5 ans Non réponse 6 Malentendants et appareils auditifs 78ID52 Mars 2006

5 Niveau de surdité Q3 Comment qualifieriez-vous votre niveau de surdité? Diriez-vous que vous souffrez d une surdité Base : 809 individus souffrant de problèmes auditifs La majorité des individus déclare souffrir de surdité légère Logiquement plus la surdité est ancienne (surtout à partir de 0 ans), plus son niveau est sévère 53% 3% 5% Légère Modérée Sévère Non réponse % 7 Malentendants et appareils auditifs 78ID52 Mars 2006

6 Port d un appareil auditif Q4 Etes-vous porteur d un appareil auditif Base : 809 individus souffrant de problèmes auditifs 7% des individus souffrant de problèmes auditifs sont porteurs d appareil (sur ou 2 oreilles). Cette proportion est significativement supérieure sur les populations des plus de 65 ans (27%), les femmes (20% vs 6% pour les hommes) et les inactifs (23%). Les porteurs souffrent depuis plus longtemps que les non porteurs et ont des problèmes d audition plus importants Porteurs : 7% 83% 6% % Sur une oreille Sur 2 oreillles Non porteur 8 Malentendants et appareils auditifs 78ID52 Mars 2006

7 Prévalence des problèmes auditifs et porteurs d appareils (résumé) 806 individus interrogés 00% 0% déclarent avoir des problèmes auditifs 809=00% 7% portent un appareil auditif 83% ne portent pas d appareil auditif n = 43 n = 666 6% sur une oreille % sur 2 oreilles n = 5 n = 92 9 Malentendants et appareils auditifs 78ID52 Mars 2006

8 PARTIE A : Profil des malentendants PARTIE B : Vécu PARTIE C : Motivations et freins PARTIE D : Bénéfices produit PARTIE E : Satisfaction, image et attentes 0 Malentendants et appareils auditifs 78ID52 Mars 2006

9 Source de recommandation du port d un appareil auditif Q5 Qui vous a recommandé de porter un appareil auditif? Base : 43 individus souffrant de problèmes auditifs et porteurs d un appareil L ORL, premier initiateur du port d un appareil Au moins une citation 93 L'ORL 55 Le médecin traitant Moi-même La famille / l'entourage L'audio prothésiste 8 Le médecin du travail Une autre personne appareillée Autre 3 Nombre moyen de citations :,2 Non réponse 7 Malentendants et appareils auditifs 78ID52 Mars 2006

10 Ancienneté de l appareil auditif actuel Q6 L appareil auditif que vous portez actuellement date-t-il Base : 43 individus souffrant de problèmes auditifs et porteurs d un appareil Globalement, l appareil auditif porté est récent : moins de 5 ans dans 7 cas sur 0. Sous-total moins de 5 ans : 7% Sous-total 5 ans et plus : 20% 37% 34% 3% 2% 5% 9% Moins de 2 ans Entre 2 et 4 ans Entre 5 et 9 ans Entre 0 et 5 ans Plus de 5 ans Non réponse 2 Malentendants et appareils auditifs 78ID52 Mars 2006

11 Changement d appareil auditif Q7 Combien de fois en avez-vous changé? Base : 43 individus souffrant de problèmes auditifs et porteurs d un appareil 6 porteurs d appareil auditif sur 0 ne l ont jamais changé. «A déjà été changé» : 33% 60% % 7% 5% 7% Jamais fois 2 fois 3 fois et plus Non réponse 3 Malentendants et appareils auditifs 78ID52 Mars 2006

12 PARTIE A : Profil des malentendants PARTIE B : Vécu PARTIE C : Motivations et freins PARTIE D : Bénéfices produit PARTIE E : Satisfaction, image et attentes 4 Malentendants et appareils auditifs 78ID52 Mars 2006

13 Motivations des porteurs d appareil auditif Q8 Quelles sont toutes les raisons pour lesquelles vous avez décidé de porter un appareil auditif? Base : 43 individus souffrant de problèmes auditifs et porteurs d un appareil Pouvoir entendre en société : première raison du port d un appareil auditif Au moins une citation 94 Pouvoir entendre en société 69 Pouvoir recevoir/voir des amis/famille 45 Stabiliser ou réduire mon déficit auditif Eviter le repli sur soi, ne pas être seul Pouvoir sortir (restaurant, sepctacles, ) Conduire, se déplacer en sécurité Limiter les pertes de mémoire 3 7 Nombre moyen de raisons citées : 2,2 Autre 6 Non réponse 6 5 Malentendants et appareils auditifs 78ID52 Mars 2006

14 Freins au port d un appareil auditif auprès des non porteurs Q9 Quelles sont toutes les raisons pour lesquelles vous ne portez pas d appareil auditif? Base : 666 individus souffrant de problèmes auditifs et NON porteurs d un appareil er frein cité : l absence de nécessité perçue d un appareil auditif Au moins une raison citée 96 Pas nécessaire 6 Prix 8 Pas envie Mal/peu remboursé 8 0 Inconfortable Déconseillé par mon médecin Inesthétique Inefficace Difficile à utiliser/régler Nombre moyen de raisons citées :,3 Autre 2 Non réponse 4 6 Malentendants et appareils auditifs 78ID52 Mars 2006

15 PARTIE A : Profil des malentendants PARTIE B : Vécu PARTIE C : Motivations et freins PARTIE D : Bénéfices produit PARTIE E : Satisfaction, image et attentes 7 Malentendants et appareils auditifs 78ID52 Mars 2006

16 Avantages liés aux appareils auditifs Q0 Tout d abord, quels sont tous les avantages que vous retirez du port de votre appareil auditif? Base : 43 individus souffrant de problèmes auditifs et porteurs d un appareil Des avantages principalement liés au gain d audition d une façon générale mais aussi lors d occasions spécifiques (conversation, télévision, ). Base 43 Au moins un avantage cité 93% Gain d'audition, dont principalement : 5% J'entends mieux (sans précision) / Efface la surdité / J'entends bien 40% Activités / Occasions citées, dont principalement : 36% J'entends mieux lorsque l'on me parle / je peux suivre une conversation 5% J'entends mieux en regardant la télévision / je peux entendre la radio / je baisse le son de la télé % Je peux participer à une conversation 9% Avantages perçus 22% L'appareil 3% Aucun avantage / Eléments négatifs 7% Non réponse 7% Nombre moyen d'avantages cités,6 8 Malentendants et appareils auditifs 78ID52 Mars 2006

17 Opinion sur l amélioration apportée par le port d un appareil auditif Q Et sur une échelle allant de 0 à 0, depuis que vous utilisez des appareils auditifs, à combien évaluez-vous l amélioration de La note 0 indique qu il n y a eu aucune amélioration et la note 0, une très forte amélioration. Les notes intermédiaires servent à nuancer votre jugement. Base : 43 individus souffrant de problèmes auditifs et porteurs d un appareil En note moyenne Qualité de vie globale 7, Vie sociale, vos loisirs Vie familiale et affective Sécurité dans les déplacements Moral, humeur 6,9 6,7 6,4 6,3 Forme, santé 5,7 Mémoire Vie sentimentale 4,6 4,9 Vie professionnelle 3,9 9 Malentendants et appareils auditifs 78ID52 Mars 2006

18 Bénéfices auditifs liés au port d un appareil Q2 Quels sont, selon vous, les bénéfices auditifs apportés par le port d un appareil? Base : 43 individus souffrant de problèmes auditifs et porteurs d un appareil Principaux bénéfices auditifs : mieux entendre en société et écouter plus facilement les médias Au moins un bénéfice cité 92 Je fais moins répéter mes interlocuteurs 78 J ai moins de difficultés à entendre la radio ou la télévision Je comprends mieux les discussions lors de réunions de famille et des sorties dans des endroits publics Je me sens plus en sécurité dans mes déplacements (automobile, vélo, piéton) 38 Je prends plus d initiatives pour aller vers les autres 27 Je me sens en meilleure forme / santé 25 Nombre moyen de bénéfices cités : 3,3 Autre Non réponse 8 20 Malentendants et appareils auditifs 78ID52 Mars 2006

19 PARTIE A : Profil des malentendants PARTIE B : Vécu PARTIE C : Motivations et freins PARTIE D : Bénéfices produit PARTIE E : Satisfaction, image et attentes 2 Malentendants et appareils auditifs 78ID52 Mars 2006

20 Satisfaction de l appareil auditif Q3 Diriez-vous de votre appareil auditif que vous en êtes Base : 43 individus souffrant de problèmes auditifs et porteurs d un appareil Un très bon niveau de satisfaction «Satisfait» : 79% «Non satisfait» : 2% 4% 38% 9% 3% 9% Tout à fait satisfait Plutôt satisfait Plutôt pas satisfait Pas du tout satisfait Non réponse 22 Malentendants et appareils auditifs 78ID52 Mars 2006

21 Recommandation de l appareil auditif à un malentendant Q4 Conseilleriez-vous le port d appareils auditifs à quelqu un qui souffre de problèmes de malaudition? Base : 43 individus souffrant de problèmes auditifs et porteurs d un appareil Corrélée à la satisfaction vis-à-vis de l appareil, un taux de recommandation très élevé «Oui» : 84% «Non» : 9% 63% 2% 5% 4% 7% Certainement Probablement Probablement pas Certainement pas Non réponse 23 Malentendants et appareils auditifs 78ID52 Mars 2006

22 Impact de la malaudition sur la vie en société Q5 Je vais tout d abord vous citer un certain nombre d affirmations concernant l impact de vos problèmes d audition sur votre vie en société. Pour chacune, vous me direz si vous êtes tout à fait d accord, plutôt d accord, plutôt pas d accord ou pas du tout d accord. Base : 809 individus souffrant de problèmes auditifs Un impact important de la malaudition sur la vie en société Pas du tout d accord Plutôt pas d accord NSP Plutôt d accord Tout à fait d accord ST D accord Je suis souvent détendu et je n évite pas le contact avec les autres Je ne me sens pas exclu ni mis à l écart % 58% Je fais semblant de comprendre ce que les gens disent % Pour les situations difficiles, je me sens dépendant des autres, de mon entourage % Mon entourage a du mal à accepter que je puisse avoir des difficultés de compréhension % En raison de mes problèmes d audition, il y a des tensions familiales % Mes relations affectives sont perturbées % On se moque de moi, on médit sur mon compte % 24 Malentendants et appareils auditifs 78ID52 Mars 2006

23 Impact de la malaudition sur le moral Q6 Et concernant l impact de vos problèmes d audition sur votre moral, je vais maintenant vous citer un certain nombre d affirmations. Pour chacune de ces affirmations, vous me direz si elle vous arrive souvent, de temps en temps, rarement ou jamais. Base : 809 individus souffrant de problèmes auditifs Un impact non négligeable sur le moral et la vie en société Jamais Rarement NSP De temps en temps Souvent ST De temps en temps / Souvent Je n aime pas parler en public % Je n accepte pas mes problèmes d audition % Je me sens fatigué, j ai moins de dynamisme % Je n aime pas sortir en société % Je me sens tendu et nerveux % Je me sens inquiet et angoissé % Je me sens frustré % Je ne me sens pas en sécurité lorsque je me déplace % Je me sens agressé % 25 Malentendants et appareils auditifs 78ID52 Mars 2006

24 Mise en place d un dépistage systématique Q8 Et selon vous, la mise en place d un dépistage systématique des troubles auditifs est-elle souhaitable? Base : 809 individus souffrant de problèmes auditifs Un dépistage systématique souhaité par une très grande majorité des malentendants et davantage encore par les porteurs d appareil, les plus jeunes et ceux dont le niveau de surdité est important «Oui» : 8% «Non» : 5% 47% 34% 9% 6% 4% Oui, tout à fait Oui, plutôt Non, plutôt pas Non, pas du tout Non réponse 26 Malentendants et appareils auditifs 78ID52 Mars 2006

25 Caractéristiques de l'échantillon interrogé Ensemble des interviewés 806 = 00 % % Sexe Hommes Femmes Age Moins de 50 ans ans ans et plus Régions UDA5 Paris... 9 Ouest Nord-Est Sud-Ouest... Sud-Est Ensemble des interviewés 806 = 00 % % Nombre de personnes au foyer... ou 2 personnes personnes et plus PCS de l interviewé Actif PCS Agriculteur, Artisan, commerçant... 4 Cadre supérieur... 7 Profession intermédiaire... PCS Employé... 6 Ouvrier... 5 Inactif Catégories d agglomération Rural à habitants à habitants... 3 Plus de habitants Agglomération parisienne Malentendants et appareils auditifs 78ID52 Mars 2006

Plan. Présentation de l étude. Résultats détaillés. Contexte et Objectifs. Fatigue et profil des personnes fatiguées

Plan. Présentation de l étude. Résultats détaillés. Contexte et Objectifs. Fatigue et profil des personnes fatiguées FATIGUE ET SOMMEIL Conférence de presse du 21 Mars 2007 LJ COM Pénélope BRUET / Delphine ERIAU Contact TNS Healthcare Nadia AUZANNEAU / Céline LEROY 01 40 92 45 57 / 24 15 nadia.auzanneau@tns-global.com

Plus en détail

Centre d Analyse Stratégique

Centre d Analyse Stratégique Centre d Analyse Stratégique Choix d une complémentaire santé Le regard des Assurés et des Entreprises 7 juillet 2009 Centre d Analyse Stratégique Tristan KLEIN Perrine FREHAUT Contacts TNS Sofres Emmanuel

Plus en détail

FD/FACD N 1-6598 Contacts IFOP : Frédéric Dabi / Flore-Aline Colmet Daâge

FD/FACD N 1-6598 Contacts IFOP : Frédéric Dabi / Flore-Aline Colmet Daâge FD/FACD N 1-6598 Contacts IFOP : Frédéric Dabi / Flore-Aline Colmet Daâge Les Français et les médecines naturelles Résultats détaillés Novembre 2007 Sommaire Pages - 1 - La méthodologie...1-2 - Les résultats

Plus en détail

Le succès professionnel, les réseaux sociaux et les femmes

Le succès professionnel, les réseaux sociaux et les femmes Le succès professionnel, les réseaux sociaux et les femmes 4 Octobre 2012 Pourquoi cette étude? 1 Appréhender les aspirations des femmes et leur évolution dans le temps 2 Identifier leur définition du

Plus en détail

Etude auprès des seniors sur leurs perceptions, leurs pratiques et retours d expérience Picardie / France

Etude auprès des seniors sur leurs perceptions, leurs pratiques et retours d expérience Picardie / France Etude auprès des seniors sur leurs perceptions, leurs pratiques et retours d expérience Picardie / France Juillet 2015 - Occurrence pour CCMO mutuelle Sommaire Contexte et méthodologie 3 1. Préparation

Plus en détail

La vérité sur le soutien scolaire en 10 tableaux

La vérité sur le soutien scolaire en 10 tableaux La vérité sur le soutien scolaire en 10 tableaux 1. Objectifs et méthodologie Cette étude, mise en place par l IFOP pour cadomia, a pour objectif d identifier et de cerner : - le profil des familles qui

Plus en détail

Accouchement Rapport. Baby'bus. Décembre 2005. PARENTS Catherine LELIÈVRE / Gaëlle GUERNALEC-LEVY clelievre@hfp.fr / gguernalec@hfp.

Accouchement Rapport. Baby'bus. Décembre 2005. PARENTS Catherine LELIÈVRE / Gaëlle GUERNALEC-LEVY clelievre@hfp.fr / gguernalec@hfp. Accouchement Rapport Baby'bus Décembre 2005 PARENTS Catherine LELIÈVRE / Gaëlle GUERNALEC-LEVY clelievre@hfp.fr / gguernalec@hfp.fr Contact TNS Sofres : Pascale GRELOT-GIRARD / Sandrine CLARY Consumer

Plus en détail

Personnes âgées et accidents domestiques Rapport

Personnes âgées et accidents domestiques Rapport Personnes âgées et accidents domestiques Rapport Version n 1 Date : 27 Juillet 2011 De: Nadia AUZANNEAU A: Florent CHAPEL et Guillaume ALBERT OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris. Tél : 01

Plus en détail

Image et attachement des Français à la profession de pharmacien Enquête quantitative réalisée pour l Ordre national des pharmaciens.

Image et attachement des Français à la profession de pharmacien Enquête quantitative réalisée pour l Ordre national des pharmaciens. Image et attachement des Français à la profession de pharmacien Enquête quantitative réalisée pour l Ordre national des pharmaciens 10 Novembre 2009 1 Sommaire Dispositif méthodologique p3 Résultats détaillées

Plus en détail

Les seniors et les réseaux sociaux. Rapport d étude. www.lh2.fr

Les seniors et les réseaux sociaux. Rapport d étude. www.lh2.fr Les seniors et les réseaux sociaux Anne-Laure GALLAY Directrice de clientèle Département Opinion Institutionnel 01 55 33 20 90 anne-laure.gallay@lh2.fr Rapport d étude Domitille HERMITE Chef de groupe

Plus en détail

Observatoire des loisirs des Français

Observatoire des loisirs des Français Observatoire des loisirs des Français 8 e édition avril 2015 Rapport d étude Les loisirs, créateurs de lien social TNS 2015 Sommaire 1 Présentation de l étude 3 2 Principaux enseignements 5 3 Résultats

Plus en détail

Deux ans après le dégonflement de la bulle spéculative, où en sont les actionnaires individuels?

Deux ans après le dégonflement de la bulle spéculative, où en sont les actionnaires individuels? Deux ans après le dégonflement de la bulle spéculative, où en sont les actionnaires individuels? Novembre 2003 DEXIA Françoise LEFEBVRE / Marie-Anne DELOEIL Contacts TNS Sofres : Département Communication

Plus en détail

e-mail : Etude «les Français et leur pharmacien»

e-mail : Etude «les Français et leur pharmacien» Contacts Ipsos : Patrick KLEIN Tél : 01 41 98 97 20 e-mail : patrick.klein@ipsos.com Sonia BENCHIKER Tél : 01 41 98 95 08 e-mail : Etude «les Français et leur pharmacien» sonia.benchiker@ipsos.com Rapport

Plus en détail

Baromètre On-Off-Mobile de PagesJaunes

Baromètre On-Off-Mobile de PagesJaunes Baromètre On-Off-Mobile de PagesJaunes Étude barométrique sur la communication multicanal auprès des décideurs et des consommateurs Vague 2 Mars 2009 TNS Sofres 138, Avenue Marx Dormoy 92129 Montrouge

Plus en détail

LES FRANCAIS ET L ARRET CARDIAQUE

LES FRANCAIS ET L ARRET CARDIAQUE LES FRANCAIS ET L ARRET CARDIAQUE Contacts TNS Healthcare Yves Morvan Directeur de clientèle téléphone : 01 40 92 24 31 e-mail : yves.morvan@tns-global.com Nilam GOULAMHOUSSEN Chargée d études senior téléphone

Plus en détail

Les enseignants, acteurs majeurs du développement personnel

Les enseignants, acteurs majeurs du développement personnel Les enseignants, acteurs majeurs du développement personnel Contact : Julien Goarant Directeur de clientèle Département Opinion 15, place de la République 75003 PARIS Tel : 01 80 48 30 80 Fax : 01 78 94

Plus en détail

Les Français et l accession à la propriété

Les Français et l accession à la propriété Les Français et l accession à la propriété Sondage Ifop pour CAFPI Le 30 juin 2015 La méthodologie Etude réalisée par l'ifop pour CAFPI Echantillon Méthodologie Mode de recueil L enquête a été menée auprès

Plus en détail

Les micro-entrepreneurs, les travailleurs non-salariés, la crise et l assurance

Les micro-entrepreneurs, les travailleurs non-salariés, la crise et l assurance Septembre 2013 Contact: Frédéric Dabi 01 45 84 14 44 Frederic.dabi@ifop.com Les micro-entrepreneurs, les travailleurs non-salariés, la crise et l assurance pour Note méthodologique Etude réalisée pour:

Plus en détail

Etude nationale sur l audition Résultats

Etude nationale sur l audition Résultats Etude nationale sur l audition Résultats 18 février 2013 Partenaires de l étude: Contenu Résumé Introduction Objectif Méthodologie de l étude Raisons pour lesquelles aucun appareil auditif n a été porté

Plus en détail

Baromètre AUDIO 2000 / Senior Strategic AUDITION @45plus 2014

Baromètre AUDIO 2000 / Senior Strategic AUDITION @45plus 2014 1 Baromètre AUDIO 2000 / Senior Strategic AUDITION @45plus 2014 Senior Strategic AUDIO 2000 AUDIO 2000 Enseigne d audioprothèse créée en 1999, membre du Groupe Optic 2ooo 274 magasins en France au 1 er

Plus en détail

Observatoire des Moyens de Communication (OMC) Rapport de résultats - Vague 1 Mars 2010

Observatoire des Moyens de Communication (OMC) Rapport de résultats - Vague 1 Mars 2010 Observatoire des Moyens de Communication (OMC) Rapport de résultats - Vague 1 Mars 2010 Sommaire 1. Présentation de l'étude p. 3 2. Résultats détaillés p. 6 3. Le contexte : attitudes envers les marques

Plus en détail

FD/AM N 1-18325 Contacts IFOP : Frédéric Dabi / Adeline Merceron Tél : 01 45 84 14 44 adeline.merceron@ifop.com. pour

FD/AM N 1-18325 Contacts IFOP : Frédéric Dabi / Adeline Merceron Tél : 01 45 84 14 44 adeline.merceron@ifop.com. pour FD/AM N 1-18325 Contacts IFOP : Frédéric Dabi / Adeline Merceron Tél : 01 45 84 14 44 adeline.merceron@ifop.com pour Les Français et leur de santé Résultats détaillés Février 2010 Sommaire - 1 - La méthodologie...

Plus en détail

Les Français et le recours à un courtier en immobilier

Les Français et le recours à un courtier en immobilier Les Français et le recours à un courtier en immobilier Octobre 2015 15 place de la République 75003 Paris Frédéric Micheau Directeur des études d opinion Directeur de département Tel: 01 78 94 90 00 fmicheau@opinion-way.com

Plus en détail

LES FRANÇAIS ET L UTILISATION DE LEUR. - Sondage de l'institut CSA - VOITURE DEPUIS LA HAUSSE DU PRIX DU CARBURANT. N 0501176B Septembre 2005

LES FRANÇAIS ET L UTILISATION DE LEUR. - Sondage de l'institut CSA - VOITURE DEPUIS LA HAUSSE DU PRIX DU CARBURANT. N 0501176B Septembre 2005 LES FRANÇAIS ET L UTILISATION DE LEUR VOITURE DEPUIS LA HAUSSE DU PRIX DU CARBURANT - Sondage de l'institut CSA - N 0501176B Septembre 2005 22, rue du 4 Septembre BP 6571 75065 Paris cedex 02 CSA Opinion-Institutionnel

Plus en détail

Baromètre AramisAuto.com. Les Français et l Automobile. Vague 4 - Mai 2013. Baromètre «Les Français & l automobile» - Vague 4 TNS

Baromètre AramisAuto.com. Les Français et l Automobile. Vague 4 - Mai 2013. Baromètre «Les Français & l automobile» - Vague 4 TNS Baromètre AramisAuto.com Les Français et l Automobile Vague 4 - Mai Sommaire 1 L attachement aux marques Françaises 2 Les nouvelles offres de mobilité 3 Les critères impactant l achat & l expérience d

Plus en détail

Les femmes et l entretien automobile

Les femmes et l entretien automobile Les femmes et l entretien automobile Contacts Presse : Mediabook Christine Pecastaing : 01 79 62 13 75 Mylène Ebrard : 01 79 62 13 73 christine.mediabook@leoburnett.fr/mylene.mediabook@leoburnett.fr CONTEXTE,

Plus en détail

Les Français et le don d organes

Les Français et le don d organes Les Français et le don d organes Rapport Version n 2 Date : 8 Février 2011 De: Nadia AUZANNEAU et Stéphanie CHARDRON A: Jean-Pierre SCOTTI et Saran SIDIBE OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris.

Plus en détail

A PLUS FINANCE. Les épargnants sont-ils prêts à investir dans les PME? Quel impact pour les mesures «Breton»? 27 septembre 2005. Département Finance

A PLUS FINANCE. Les épargnants sont-ils prêts à investir dans les PME? Quel impact pour les mesures «Breton»? 27 septembre 2005. Département Finance Les épargnants sont-ils prêts à investir dans les PME? Quel impact pour les mesures «Breton»? 27 septembre 2005 Philippe TABOUIS / Niels COURT-PAYEN Contacts TNS Sofres Frédéric CHASSAGNE / Gaspard VERDIER

Plus en détail

Les dossiers de l Observatoire des Métiers et de l Emploi. juin 2013. Regards croisés sur l intérim

Les dossiers de l Observatoire des Métiers et de l Emploi. juin 2013. Regards croisés sur l intérim Les dossiers de l Observatoire des Métiers et de l Emploi juin 2013 Regards croisés sur l intérim regards croisés sur l intérim L Observatoire des Métiers et de l Emploi s est vu confier, depuis 2008,

Plus en détail

Les Français et le courrier publicitaire. Rapport

Les Français et le courrier publicitaire. Rapport Les Français et le courrier publicitaire Rapport Sommaire 1. Présentation de l'étude 2. Principaux enseignements 3. Résultats détaillés 4. Les habitudes en termes de courrier 5. Appréciation des différents

Plus en détail

Image de la carte bancaire auprès des porteurs - France

Image de la carte bancaire auprès des porteurs - France Image de la carte bancaire auprès des porteurs - France Rapport d étude 7 novembre 2005 Contacts TNS SOFRES : Florence de MARIEN 01.40.92.45.59 Benjamine DUROUCHOUX 01.40.92.45.14 BDX R_42GV07_01 Département

Plus en détail

les travailleurs non-salari

les travailleurs non-salari Septembre 2013 Contact: Frédéric Dabi 01 45 84 14 44 Frederic.dabi@ifop.com Les micro-entrepreneurs, les travailleurs non-salari salariés, s, la crise et l assurancel pour Note méthodologique Etude réalisée

Plus en détail

Les Français et les délais de livraison

Les Français et les délais de livraison Les Français et les délais de livraison Mai 2015 Contact : Frédéric MICHEAU Directeur des études d opinion Tel : 01 78 94 90 00 Email : fmicheau@opinion-way.com 1 La méthodologie La méthodologie Echantillon

Plus en détail

Les palmarès du bonheur professionnel

Les palmarès du bonheur professionnel Les palmarès du bonheur professionnel Viavoice Le Nouvel Observateur Octobre 2013 Viavoice Paris. Études Viavoice & conseil 9 rue Huysmans, 75 006 Mieux Paris. comprendre + 33 (0)1 40 l opinion 54 13 90

Plus en détail

Les Français et le handicap visuel

Les Français et le handicap visuel Janvier 015 Enquête TNS Sofres pour la Fédération des Aveugles de France Rapport de résultats 48UA53 Rappel méthodologique Echantillon Enquête réalisée par téléphone auprès d un échantillon de 1005 personnes

Plus en détail

«Les propriétaires français et le logement chez l habitant» Résultats de l enquête Ifop pour Chambrealouer.com Réalisée du 4 au 22 juillet 2014

«Les propriétaires français et le logement chez l habitant» Résultats de l enquête Ifop pour Chambrealouer.com Réalisée du 4 au 22 juillet 2014 «Les propriétaires français et le logement chez l habitant» Résultats de l enquête Ifop pour Chambrealouer.com Réalisée du 4 au 22 juillet 2014 Sommaire Introduction P. 2 Profil des personnes interrogées

Plus en détail

Observatoire des loisirs des Français

Observatoire des loisirs des Français Observatoire des loisirs des Français 8 e édition Rapport d étude TNS 2014 Sommaire 1 Présentation de l étude 3 2 Principaux enseignements 5 3 Résultats 8 TNS 2014 2 1 Présentation de l étude TNS 2014

Plus en détail

Quelle efficacité du diagnostic électrique obligatoire? Rapport d étude 2012 réalisé par TNS Sofres

Quelle efficacité du diagnostic électrique obligatoire? Rapport d étude 2012 réalisé par TNS Sofres Quelle efficacité du diagnostic électrique obligatoire? Rapport d étude 2012 réalisé par TNS Sofres Cliquez Sommaire pour modifier le style du titre 1. Contexte et objectifs 2. Principaux enseignements

Plus en détail

Analyse des besoins sociaux

Analyse des besoins sociaux La commune de Le Verger réalise une analyse sur les besoins sociaux de sa population. Afin d améliorer la qualité de vie et de services sur notre commune, nous vous remercions par avance de remplir ce

Plus en détail

Les séjours en hébergement marchand et non marchand en Picardie

Les séjours en hébergement marchand et non marchand en Picardie Les séjours en hébergement marchand et non marchand en Suivi de la Demande Touristique 2007 Novembre 2008 Contact TNS Sofres Département Sésame, pôle Tourisme Béatrice Guilbert 01 40 92 44 00 beatrice.guilbert@tns-sofres.com

Plus en détail

Les Français et les sites de rencontre

Les Français et les sites de rencontre 13 février 2012 Présentation des résultats N 110 080 Contacts : François Kraus francois.kraus@ifop.com 01 72 34 94 64 / 06 61 00 37 76 Les Français et les sites de rencontre Sondage réalisé à l occasion

Plus en détail

FM N 18076 Contact Ifop : Frédéric Micheau Tél : 01 45 84 14 44 frederic.micheau@ifop.com. pour

FM N 18076 Contact Ifop : Frédéric Micheau Tél : 01 45 84 14 44 frederic.micheau@ifop.com. pour FM N 18076 Contact Ifop : Frédéric Micheau Tél : 01 45 84 14 44 frederic.micheau@ifop.com pour Les Internautes et la protection des informations personnelles sur les réseaux sociaux Résultats détaillés

Plus en détail

Qui sont les primo-accédants d aujourd hui et de demain?

Qui sont les primo-accédants d aujourd hui et de demain? Qui sont les primo-accédants d aujourd hui et de demain? Etude de l Institut CSA pour Guy Hoquet L immobilier Mars 2015 Fiche technique Interrogation Echantillon national représentatif de 2000 personnes

Plus en détail

LES FRANÇAIS, LA VIDEOSURVEILLANCE ET LES RADARS. - Sondage de l'institut CSA - N 0700961 Août 2007

LES FRANÇAIS, LA VIDEOSURVEILLANCE ET LES RADARS. - Sondage de l'institut CSA - N 0700961 Août 2007 LES FRANÇAIS, LA VIDEOSURVEILLANCE ET LES RADARS - Sondage de l'institut CSA - N 0700961 Août 2007 2, rue de Choiseul BP 6571 75065 Paris cedex 02 CSA Opinion-Corporate Tél. (33)01 44 94 59 10 / 11 Fax.

Plus en détail

Les Français et les nuisances sonores

Les Français et les nuisances sonores Les Français et les nuisances sonores Sondage Ifop pour le Ministère de l Ecologie, du Développement Durable et de l Energie Contact Ifop : Romain Bendavid / Marion Chasles-Parot Département Opinion et

Plus en détail

Étude Pré-salon auprès des investisseurs décideurs actifs

Étude Pré-salon auprès des investisseurs décideurs actifs Étude Pré-salon auprès des investisseurs décideurs actifs L investissement boursier - Octobre 2011 - A: INFOPRO Communications De: OpinionWay Charles-Henri d Auvigny / Philippe Le Magueresse / Pascal Novais

Plus en détail

CECOP. Centre d études et de connaissances sur l opinion publique. Les Français, leur épargne et leur retraite

CECOP. Centre d études et de connaissances sur l opinion publique. Les Français, leur épargne et leur retraite CECOP Centre d études et de connaissances sur l opinion publique Les Français, leur épargne et leur retraite FD/EP N 113015 Contacts Ifop : Frédéric Dabi / Esteban Pratviel Département Opinion et Stratégies

Plus en détail

Contact Ifop : Frédéric ALBERT. Les Français et leur budget automobile

Contact Ifop : Frédéric ALBERT. Les Français et leur budget automobile Contact Ifop : Frédéric ALBERT Les Français et leur budget automobile Note méthodologique Etude réalisée pour : Direct Assurance Dates de terrain : Du 24 au 29 janvier 2008. Echantillon : Échantillon de

Plus en détail

Résultats détaillés. La personne est capable de donner un coût pour sa santé? Oui... 49%... 49% Non... 51%... 51%

Résultats détaillés. La personne est capable de donner un coût pour sa santé? Oui... 49%... 49% Non... 51%... 51% Résultats détaillés Pour l ensemble des questions traitées, on trouvera deux colonnes de pourcentages : - la première est sur la base des effectifs totaux (total inférieur à 100% pour les questions filtrées)

Plus en détail

Les Français et la réforme du permis de conduire

Les Français et la réforme du permis de conduire Les Français et la réforme du permis de conduire Institut CSA pour Ornikar Février 20 Fiche technique Interrogation Echantillon national représentatif de 00 personnes âgées de ans et plus Constitution

Plus en détail

Les Français et le stockage de données numériques

Les Français et le stockage de données numériques Les Français et le stockage de données numériques Contact : Frédéric MICHEAU Directeur des études d opinion Tel : 01 78 94 90 00 Email : fmicheau@opinion-way.com Mai 2015 1 La méthodologie opinionway La

Plus en détail

Les Français et le pouvoir d achat

Les Français et le pouvoir d achat Contacts CSA Pôle Opinion Corporate : Jérôme Sainte-Marie, Directeur général adjoint Yves-Marie Cann, Directeur d études Les Français et le pouvoir d achat Sondage CSA pour Cofidis Septembre 2012 Sommaire

Plus en détail

Les enjeux du quotidien

Les enjeux du quotidien Les enjeux du quotidien LES FRANCAIS ET LES JEUX D ARGENT EN LIGNE Sondage réalisé pour : La Presse quotidienne Nationale, Régionale, Urbaine Gratuite et la Presse Hebdomadaire Régionale ATTENTION EMBARGO

Plus en détail

JF/YMC N 1-6661 Contacts IFOP : Jérôme Fourquet / Yves-Marie Cann

JF/YMC N 1-6661 Contacts IFOP : Jérôme Fourquet / Yves-Marie Cann JF/YMC N 1-6661 Contacts IFOP : Jérôme Fourquet / Yves-Marie Cann Les internautes et les réseaux sociaux en ligne Résultats Décembre 2007 Sommaire Pages 1 - La méthodologie... 1 2 - Les principaux enseignements

Plus en détail

Contact : Frédéric Micheau Directeur des études d opinion Directeur de département Tel : 01 78 94 90 00 fmicheau@opinion-way.com

Contact : Frédéric Micheau Directeur des études d opinion Directeur de département Tel : 01 78 94 90 00 fmicheau@opinion-way.com EcoScope Vague 8 Juin 2015 Contact : Frédéric Micheau Directeur des études d opinion Directeur de département Tel : 01 78 94 90 00 fmicheau@opinion-way.com http://www.opinion-way.com 1 La méthodologie

Plus en détail

LES FRANÇAIS, LEUR BANQUE ET LEUR MOBILE Novembre 2011. BVA Opinion 01 71 16 88 34 Céline BRACQ Directrice adjointe Pierre ALBERT Chargé d études

LES FRANÇAIS, LEUR BANQUE ET LEUR MOBILE Novembre 2011. BVA Opinion 01 71 16 88 34 Céline BRACQ Directrice adjointe Pierre ALBERT Chargé d études LES FRANÇAIS, LEUR BANQUE ET LEUR MOBILE Novembre 2011 BVA Opinion 01 71 16 88 34 Céline BRACQ Directrice adjointe Pierre ALBERT Chargé d études Méthodologie Recueil Enquête réalisée par l Institut BVA

Plus en détail

Les Français et la banque en ligne

Les Français et la banque en ligne Les Français et la banque en ligne 11 Objectifs et Méthodologie Objectifs : Analyse du profil sociodémographique des clients des banques en ligne Historique et détention de produits financiers dans des

Plus en détail

LA BANQUE POSTALE / LES ECHOS

LA BANQUE POSTALE / LES ECHOS LA BANQUE POSTALE / LES ECHOS Baromètre Epargne - Vague 17 8 janvier 2013 TNS 2012 Sommaire LA BANQUE POSTALE / LES ECHOS Baromètre Epargne - Vague 17 1 Les Français et l'epargne 2 Les Français et la préparation

Plus en détail

Regards croisés sur l auto-entrepreunariat

Regards croisés sur l auto-entrepreunariat Regards croisés sur l auto-entrepreunariat Septembre 2013 Toute publication totale ou partielle doit impérativement utiliser la mention complète suivante : «Sondage OpinionWay pour l Union des Auto-Entrepreneurs

Plus en détail

Les lieux de travail d hier, d aujourd hui et de demain, vus par les salariés

Les lieux de travail d hier, d aujourd hui et de demain, vus par les salariés Les lieux de travail d hier, d aujourd hui et de demain, vus par les salariés Rapport rédigé par : Jean-Daniel Lévy, Directeur du Département Opinion & Corporate Marion Desreumaux, Chargée d études au

Plus en détail

Les Français et la banque en ligne

Les Français et la banque en ligne Les Français et la banque en ligne Rapport d étude réalisé pour monabanq. Décembre 2010 CREDOC / 17 mai 2011 1 Synthèse 1 Internet a modifié la relation des Français avec leurs banques en s imposant comme

Plus en détail

Grossesse et incontinence urinaire

Grossesse et incontinence urinaire Point sur la connaissance et la perception des femmes Femmes enceintes âgées de 20 à 45 ans 1er Juin 2005 Conférence de presse 68 GJ 31 TNS Sofres Healthcare 1 Échantillon 300 femmes enceintes âgées de

Plus en détail

EcoScope. Vague 9 Juillet 2015

EcoScope. Vague 9 Juillet 2015 EcoScope Vague 9 Juillet 2015 Contact : Frédéric Micheau Directeur des études d opinion Directeur de département Tel : 01 78 94 90 00 fmicheau@opinion-way.com http://www.opinion-way.com 1 La méthodologie

Plus en détail

Baromètre Image des Assureurs

Baromètre Image des Assureurs Contacts : Alain RENAUDIN / Frédéric ALBERT Shanghai Paris Toronto Buenos Aires 2005-5 édition www.ifop.com Baromètre Image des Assureurs Introduction 1 Les objectifs et la méthodologie Cette 5ème édition

Plus en détail

JF/EP N 110670 Contacts IFOP : Jérôme Fourquet / Esteban Pratviel Tél : 01 45 84 14 44 jerome.fourquet@ifop.com. pour

JF/EP N 110670 Contacts IFOP : Jérôme Fourquet / Esteban Pratviel Tél : 01 45 84 14 44 jerome.fourquet@ifop.com. pour JF/EP N 110670 Contacts IFOP : Jérôme Fourquet / Esteban Pratviel Tél : 01 45 84 14 44 jerome.fourquet@ifop.com pour Les Français et la fin de vie Résultats détaillés Septembre 2012 Sommaire - 1 - La méthodologie...

Plus en détail

Les Français et l économie Les journées de l économie 2014. Patrick Haas 13 novembre 2014

Les Français et l économie Les journées de l économie 2014. Patrick Haas 13 novembre 2014 Les Français et l économie Les journées de l économie 2014 Patrick Haas 13 novembre 2014 Rappel de la méthodologie Échantillon Mode de recueil Dates de terrain 959 individus âgés de 18 ans et plus Interviews

Plus en détail

«Les Français et les professionnels de l immobilier : perception, usages et attentes»

«Les Français et les professionnels de l immobilier : perception, usages et attentes» «Les Français et les professionnels de l immobilier : perception, usages et attentes» Sondage Ifop pour OPTIMHOME CONFERENCE DE PRESSE 19 MAI 2015 Le réseau immobilier OptimHome Un acteur français incontournable

Plus en détail

Baromètre Prévoyance Dépendance La Banque Postale Prévoyance La Croix Vague 5 : Dépendance

Baromètre Prévoyance Dépendance La Banque Postale Prévoyance La Croix Vague 5 : Dépendance Baromètre Prévoyance Dépendance La Banque Postale Prévoyance La Croix Vague 5 : Dépendance Sommaire 1 Contexte / préoccupations des Français 2 Des Français concernés par la dépendance des personnes âgées

Plus en détail

Les Français et les moyens de paiement. Mai 2015. Présentation synthétique

Les Français et les moyens de paiement. Mai 2015. Présentation synthétique MINISTERE DES FINANCES ET DES COMPTES PUBLICS MINISTERE DE L ÉCONOMIE, DE L INDUSTRIE ET DU NUMÉRIQUE Les Français et les moyens de paiement Etude de l Institut CSA pour le Ministère des Finances et des

Plus en détail

INFOGRAPHIES REC+ DECEMBRE 2013

INFOGRAPHIES REC+ DECEMBRE 2013 INFOGRAPHIES REC+ DECEMBRE 2013 DONNEES SOUS EMBARGO JUSQU AU 20 DECEMBRE 2013 A 05H00 GfK 2013 GfK 2013 REC+ Décembre 2013 1 Activités culturelles pratiquées GfK 2013 REC+ Décembre 2013 2 Les Français

Plus en détail

Etude de Satisfaction auprès des acquéreurs & vendeurs des réseaux adhérents Février 2013

Etude de Satisfaction auprès des acquéreurs & vendeurs des réseaux adhérents Février 2013 Etude de Satisfaction auprès des acquéreurs & vendeurs des réseaux adhérents Février 2013 Contacts BVA Xavier PACILLY Emilie CHARASSON Contacts SYREMI Jean LAVAUPOT Gabriel PACHECO Introduction 2 Contexte

Plus en détail

Complémentaire Santé. Assurance Santé, Prévoyance, Retraite : risques perçus, risques assurés

Complémentaire Santé. Assurance Santé, Prévoyance, Retraite : risques perçus, risques assurés Complémentaire Santé 9 Français sur 10 estiment être bien couverts alors même qu ils ne connaissent pas exactement les frais de santé restant réellement à leur charge 9 Français sur 10 déclarent être couverts

Plus en détail

Sondage Émission TV «Combien çà coûte» Émission Février 2005 Les Français et la Saint-Valentin

Sondage Émission TV «Combien çà coûte» Émission Février 2005 Les Français et la Saint-Valentin Sondage Émission TV «Combien çà coûte» Émission Février 005 Les Français et la Saint-Valentin Contexte et méthodologie Dans le cadre d une nouvelle émission télévisée «Combien çà coûte» animée par Jean-Pierre

Plus en détail

Les Français et les déclencheurs d acte d achat Septembre 2015

Les Français et les déclencheurs d acte d achat Septembre 2015 Les Français et les déclencheurs d acte d achat Septembre 2015 Frédéric Micheau, Directeur des études d opinion OpinionWay Hervé Grelet, General Manager Retail Wincor Nixdorf France Nicolas Pelletier,

Plus en détail

Observatoire de l Auto-Entrepreneur

Observatoire de l Auto-Entrepreneur Observatoire de l Auto-Entrepreneur Avec la participation de : Vague 8 - Juin 2012 Contexte Plus de 3 ans après le lancement du régime de l Auto-Entrepreneur, plus d un million d autoentreprises ont été

Plus en détail

Le tourisme responsable en 2008

Le tourisme responsable en 2008 Le tourisme responsable en 2008 Avril 2008 Contact TNS Sofres : Département Sésame Catherine Sabatier / Thibault Martinerie 01-40-92-27-62 / 47-36 Catherine.sabatier@tns-sofres.com / Thibault.martinerie@tns-sofres.com

Plus en détail

Baromètre des courtiers de proximité APRIL/OpinionWay

Baromètre des courtiers de proximité APRIL/OpinionWay Baromètre des courtiers de proximité APRIL/OpinionWay Edition 2012 Toute publication, même partielle de cette étude, est soumise à autorisation de la part d APRIL Courtage Contactez Nathalie RAVET nravet@april.fr

Plus en détail

EURONEXT.LIFFE. Options et Futures : usage et attitudes des investisseurs individuels. Principaux résultats. Département Finance EURONEXT.

EURONEXT.LIFFE. Options et Futures : usage et attitudes des investisseurs individuels. Principaux résultats. Département Finance EURONEXT. EURONEXT.LIFFE Options et Futures : usage et attitudes des investisseurs individuels Principaux résultats EURONEXT.LIFFE Contacts TNS Sofres Département Finance Frédéric CHASSAGNE / Gaspard VERDIER / Véronique

Plus en détail

Observatoire UFF / IFOP de la clientèle patrimoniale Perception du risque et comportement d investissement 2011 (point 3)

Observatoire UFF / IFOP de la clientèle patrimoniale Perception du risque et comportement d investissement 2011 (point 3) Observatoire UFF / IFOP de la clientèle patrimoniale Perception du risque et comportement d investissement (point 3) 12 octobre 2010 Pourquoi un Observatoire UFF-IFOP de la Clientèle Patrimoniale? Parce

Plus en détail

Etude Assurance emprunteur : connaissance de la réforme

Etude Assurance emprunteur : connaissance de la réforme Juin 2011 MACIF PRESENTATION DES RESULTATS N 23976 Elodie Van Cuyck Le Millénaire 2 35 rue de la Gare 75019 Paris Tél : 01 45 84 14 44 Fax : 01 45 85 59 39 Etude Assurance emprunteur : connaissance de

Plus en détail

Les Français et le projet de loi de déremboursement des médicaments. Ifop pour Groupe PHR

Les Français et le projet de loi de déremboursement des médicaments. Ifop pour Groupe PHR Les Français et le projet de loi de déremboursement des médicaments FD/GM N 113338 Contacts Ifop : Frédéric Dabi / Guillaume Marchal Département Opinion et Stratégies d'entreprise TEL : 01 45 84 14 44

Plus en détail

Le profil des acheteurs à distance et en ligne. Enquête quantitative par téléphone. Auprès de 1005 adultes âgés de 18 ans et plus

Le profil des acheteurs à distance et en ligne. Enquête quantitative par téléphone. Auprès de 1005 adultes âgés de 18 ans et plus Le profil des acheteurs à distance et en ligne Étude réalisée pour le compte de La FEVAD, La Poste et Move et Reed Exposition Octobre 2010 Présentation de l'enquête Enquête quantitative par téléphone Auprès

Plus en détail

ÉTUDE SUR LA PERCEPTION DES NOUVEAUX PROGRAMMES DE L'ÉCOLE PRIMAIRE PAR LES PARENTS D'ÉLÈVES. - Avril 2008 -

ÉTUDE SUR LA PERCEPTION DES NOUVEAUX PROGRAMMES DE L'ÉCOLE PRIMAIRE PAR LES PARENTS D'ÉLÈVES. - Avril 2008 - ÉTUDE SUR LA PERCEPTION DES NOUVEAUX PROGRAMMES DE L'ÉCOLE PRIMAIRE PAR LES PARENTS D'ÉLÈVES - Avril 2008 - SOMMAIRE FICHE TECHNIQUE 3 L'OPINION À L'ÉGARD DU NIVEAU DE PRÉPARATION DES ÉLÈVES À L'ENTRÉE

Plus en détail

1. Présentation de l étude 1.1 Contexte 1.2 Méthodologie

1. Présentation de l étude 1.1 Contexte 1.2 Méthodologie Sommaire 1. Présentation de l étude 1.1 Contexte 1.2 Méthodologie 2. Résultats détaillés 2.1 Les pratiques en matière de contraception 2.2 Satisfaction et utilisation des moyens de contraception 2.3 L

Plus en détail

A PLUS FINANCE. A 7 mois des Présidentielles, Réforme fiscale 2007 : Quel accueil par les particuliers? Quelle place pour la fiscalité dans le débat?

A PLUS FINANCE. A 7 mois des Présidentielles, Réforme fiscale 2007 : Quel accueil par les particuliers? Quelle place pour la fiscalité dans le débat? A PLUS FINANCE A Plus Finance A 7 mois des Présidentielles, Réforme fiscale 2007 : Quel accueil par les particuliers? Quelle place pour la fiscalité dans le débat? 26 septembre 2006 Philippe TABOUIS :

Plus en détail

Les Français et l utilisation de leurs véhicules

Les Français et l utilisation de leurs véhicules Les Français et l utilisation de leurs véhicules Sondage de l Institut CSA pour France Nature Environnement Etude N 1300411 Mars 2013 Titre du projet Sommaire 1. 2. Fiche technique du sondage Les principaux

Plus en détail

Observatoire des Services Clients 2014

Observatoire des Services Clients 2014 Observatoire des Services Clients 2014 Septembre 2014 Contact BVA Marie-Laure SOUBILS - marie-laure.soubils@bva.fr 06 20 26 22 50 Contact Viséo Conseil Ludovic NODIER lnodier@viseoconseil.com 00 33 1 71

Plus en détail

Etude auprès des seniors sur leurs perceptions, leurs pratiques et retours d expérience Picardie / France

Etude auprès des seniors sur leurs perceptions, leurs pratiques et retours d expérience Picardie / France Etude auprès des seniors sur leurs perceptions, leurs pratiques et retours d expérience Picardie / France Juillet 2015 - Occurrence pour CCMO mutuelle Sommaire Contexte et méthodologie 3 4. Et la santé?

Plus en détail

BAROMETRE 2014 L INDICATEUR DE LA FRANCHISE CAISSE D EPARGNE. Etude réalisée par l'indicateur de la Franchise

BAROMETRE 2014 L INDICATEUR DE LA FRANCHISE CAISSE D EPARGNE. Etude réalisée par l'indicateur de la Franchise BAROMETRE 2014 L INDICATEUR DE LA FRANCHISE CAISSE D EPARGNE Etude réalisée par l'indicateur de la Franchise Etude réalisée du 01/08/2013 au 31/07/2014 Nombre de franchisés répondants : 1027 1 Sommaire

Plus en détail

Baromètre SMACL le moral des fonctionnaires

Baromètre SMACL le moral des fonctionnaires Baromètre SMACL le moral des fonctionnaires Vague 1 Avril 2007 Contacts TNS SOFRES Département Stratégies d'opinion Eric Chauvet / Sophie Champenois 01 40 92 45 49 / 01 40 92 28 39 ECT/SCS/MVN - 48KF92

Plus en détail

GROUPAMA BANQUE. 6 juin 2006. Département Finance. GROUPAMA Sylvie GUEDON. Contacts TNS Sofres. Département Finance

GROUPAMA BANQUE. 6 juin 2006. Département Finance. GROUPAMA Sylvie GUEDON. Contacts TNS Sofres. Département Finance GROUPAMA BANQUE 6 juin 2006 GROUPAMA Sylvie GUEDON Contacts TNS Sofres Département Finance Marie-Laurence GUENA / Frédéric CHASSAGNE Département Finance FICHE TECHNIQUE Dates de réalisation : 11 au 12

Plus en détail

Les préoccupations des enseignants en 2014

Les préoccupations des enseignants en 2014 Les préoccupations des enseignants en 204 Une profession en quête de valorisation Date Rapport rédigé par : Jean-Daniel Lévy, Directeur du Département Politique Opinion Magalie Gérard, Directrice de clientèle

Plus en détail

Les Français et la chute de cheveux

Les Français et la chute de cheveux Les Français et la chute de cheveux Sondage Ifop pour Oxygen et Norgil Contacts Ifop : Romain Bendavid - Directeur de Clientèle Thomas Simon Chargé d Etudes Département Opinion et Stratégies d Entreprise

Plus en détail

FD/JF N 110979 Contacts IFOP : Jérôme Fourquet / Laure Bonneval Tél : 01 45 84 14 44 jerome.fourquet@ifop.com. pour

FD/JF N 110979 Contacts IFOP : Jérôme Fourquet / Laure Bonneval Tél : 01 45 84 14 44 jerome.fourquet@ifop.com. pour FD/JF N 110979 Contacts IFOP : Jérôme Fourquet / Laure Bonneval Tél : 01 45 84 14 44 jerome.fourquet@ifop.com pour Les Français et les écrans numériques Résultats détaillés Décembre 2012 Sommaire - 1 -

Plus en détail

«Perception des utilisateurs de Vélo v»

«Perception des utilisateurs de Vélo v» «Perception des utilisateurs de Vélo v» JCDecaux a mandaté BVA pour mener une enquête sur la «Perception des utilisateurs de Vélo v». Ce service unique au monde de vélos en libre service a été mis en place

Plus en détail

L image du statut d auto-entrepreneur Principaux résultats du sondage. Sondage TNS Sofres pour la Fondapol Juin 2010

L image du statut d auto-entrepreneur Principaux résultats du sondage. Sondage TNS Sofres pour la Fondapol Juin 2010 L image du statut d auto-entrepreneur Principaux résultats du sondage Sondage TNS Sofres pour la Fondapol Juin 2010 Sommaire p. 4 L'image du statut d'autoentrepreneur Présenta)on des résultats - Juin 2010

Plus en détail

Utilité des stages de perfectionnement à la conduite Juin 2015

Utilité des stages de perfectionnement à la conduite Juin 2015 Utilité des stages de perfectionnement à la conduite Juin 2015 Sondage réalisé par pour LEVEE D EMBARGO IMMEDIATE Objectifs et méthodologie Objectifs La Fondation BMW a mandaté l institut d études BVA

Plus en détail

FHM. Sondage sur les Hommes de 16 ans et plus. Média. Contact TNS Sofres : Département Média Romain BENDAVID / Marion FELIX 01 40 92 45 48

FHM. Sondage sur les Hommes de 16 ans et plus. Média. Contact TNS Sofres : Département Média Romain BENDAVID / Marion FELIX 01 40 92 45 48 FHM Sondage sur les Hommes de 16 ans et plus Contact TNS Sofres : Département Média Romain BENDAVID / Marion FELIX 01 40 92 45 48 Média Contexte et méthodologie ÉCHANTILLON / CIBLE : 515 hommes âgés de

Plus en détail