Rédaction du publipostage Prospection des restaurateur spécialisés dans la nouvelle cuisine

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Rédaction du publipostage Prospection des restaurateur spécialisés dans la nouvelle cuisine"

Transcription

1 Aubenas Le I0 avriln De I'assistante) de gestion À Étoise Chatle Rédaction du publipostage Prospection des restaurateur spécialisés dans la nouvelle cuisine Suite à votre demande, je vous propose les critères de rédaction de ce publipostage. l. Les éléments constitutifs Le publipostage se présente sous la forme d'un courrier personnalisé qui s'adresse directement à notre cible.ii doit comporter cinq éléments et respecter les quatre étapes de Ia méthode AIDA : Attention, Intérêt, Désir, Achat ou Action. L'enveloppe porteuse Le courrier personnalisé Le dépliant Le coupon-réponse L'enveloppe-réponse Attrayante, elle incite notre prospect à lire le courrier. EIle attire son attention avec le I togo des Chutneys d'éloïse, une accroche, : des couleurs et un format original. Il permet d'individualiser le message. Il suscite I'intérêt avec une offre et une promesse claires développant les avantages, de nos produits. C'est Ia vitrine de notre PME. On peut y visualiser nos produits, notre offre,la qualité de notre savoir-faire.il est construit comme un document publicitaire, ii rappelle les caractéristiques de l'offre. II incite nos prospects à répondre au message et ii facilite le suivi de l'action par Ia comptabilisation des retours. Il peut prendre les formes suivantes : demande de documentation, proposition de rendezvous, bon de commande, guestionnaire, invitation à une manifestation... L enveloppe T) affranchie par la PME comporte notre logro et notre adresse.elle facilite le retour du coupon-réponse. ffiffiw

2 Ia rédaction du courrier courrier doit être personnalisé.li est commercial, ce qui implique une préattractive et soignée. fua paraqaphes doivent être courts, le style et Ie langage simples et clairs. Les verbes direés sont des verbes d'action conjugués au présent..ù'*'ie u "-û Les Chutneys d'élotse 24 rue des 0iseaux O72OO AUBENAS <Nom> < Adresse > ---t < Titre de civilité > lntroduction 0ffre /'?ré"iur, \a àurée Promesse + preuve d" I'offr" limirée \. arnu let',empe) Formule de politesse PS: reformulation de lbffre. Mme Chatle Signature *<'...;.. [oupon-réponse L'assistante) de gestion Alors qu'il coûte cher en frais d'expédition, cet outil de mercatique est trop souvent réalisé sur un coin de table. D'où de nombreuses bourdes qui ne pardonnent pas. Voici les principales. l. L'accroche bâclée Un texte trop long, trop vague et difficile à déchiffrer L'accrochest déterminante car c'est le premier message que lit le client. Elle doit être courte une phrase, pas plus), percutant et claire. Le but : convaincre votre client de poursuivre sa lecture. ll faudrait donc y consacrer 50 o/o du temps de préparation du publipostage. Nos conseils pour une visibilité optimale : la faire figurer sur l'enveloppe ou bien en haut à gauche de la lettre, éventuellement biais, avec une typographiet une couleur spécifiques. Par exemple : < M. Untel, une offre exceptionnelle vous est réservée,, écrit en grand format. 2. Le fichier mal qualifié.. Monsieur Séverine Barnier...,' Le pire est d'avoir une adresserronée ou mal libellée. Vous aurez dépensé un timbre pour rien. Tout aussi compromettantes pour votre image et votre crédibilité donc pour le succès O" i";t; Chapitre 2. Prospecter

3 ffiffiffi l'erreurquant la fauted'orthographedansle prénomou le nom du destinataire, publipostage),, prénom féminin.la.. un devant monsieur du type la coquille ou occupe que celui-ci poste au spécialiste. par un fait qualité ou de maison fichier? Un! solution 3. La personnalisation à manier avec des pincettes.. Cher MonsieurBarnier..." bien votre c'estmieux.celamontre que vousconnaissez Adresserun courrierpersonnalisé, leslettres attention, client... MonsieurUntel,vous qui habitezcondé-sur-noireau... " Mais personnala la poubelle. à creusesse repèrenten quelquessecondeset finissentgénéralement du type " Cher lisationest un plussi le clienty trouveson intérêt.parexemple,lesexpressions foisau coursdu publipostageà conditionqu'elles MonsieurX o peuventêtre répétéesplusieurs précèdentla mention d'une offre commerciale.votreclient auraainsile sentimentque l'offre destinée.vousdevezégalementajusterle niveaude personnalisation iui est particulièrement du courrier. du publipostageà la naturede la relationque vousentretenezavecle destinataire Si c'est un nouveauclient,adaptezvotre discours.dansce cas,lesformulesde proximitésont à utiliseravecmodération. 4. Un texte trop court ou trop long ll n'y a pas de règles. à proposerà votre client. Uneévidence: rienne sertde fairelong si vousn'avezpasgrand-chose premièrecampagne d'une le cadre ldéaldans essentiel. au message Dansce cas,limitez-vous pasforcément pages, ne rebutent de proximité.maislescourriersrectoverso,voirede plusieurs de la contenant des courriers lesclients.ll est parfoissurprenantde constaterle taux de retour l'obiectif car l'offre commerciale sur documentationannexe.ljimportant,c'estd'axerle message est de faireaffaire. 5. Un discourscompliqué Le texte doit être compris par tous. Votrediscoursdoit être limpide.n'abusezpasdestermestechniquesliésà votre activité,excepté doit être comprispar est un acheteuren informatique.le publipostage si votre destinataire avecdes termes son courrier rédiger et les négations tous : de l'enfantau P-DC.ll faut éviter >>, <<llousvoulons,r,.. prix imbattables < des à découvrir positifs: une réductionexceptionnelle indémodables classiques sont des offres de nos que voussoyezl'un des premiersà bénéficier " et efficaces. 6. l.e graphisme : trop d'effets tue I'effet Mieux vaut faire sobre. À chacunson métier.sivous n'avezpasde talentde graphiste,faitessobre.évitezde multiplier lestailles,lescouleurs...ne forcezni sur l'italiqueni sur le gras,sinon lespolicesde caractères, simplementd'habituervos lecteursà une chartegraphiquetoujours Essayez rien ne ressortira. si vous à l'autre.en revanche, d'un publipostage identique,de façonqu'ilsaientdes r,epères maîtrisezleslogicielsgraphiques,c'estun bon moyen de susciterl'intérêtde votre lecteur.les de presse,par exemple.mais de couvertures groupesde presse" habillent" leurspublipostages àttention,toujoursresterdansle sobrechic. Évitezle clinquantkitch. 7. L'oubli du post-scriptum Le mot de la fin sert à délivrer le messageclé. Le post-scriptumest primordialcar lesgenslisentsouventlescourriersen diagonale.aussi,les sur le mot de la fin. Le P.-S.doit délivrerun messageclé yeux se posent-ilssystématiquement Ainsi,le pour incitervotre lecteurà passerà l'action.un peu comme une pédaled'accélérateur. P.-S.est l'occasionde rajouterune prime de rapidité: " Sivousnousrépondezdansles7 jours,,' d'une offreexceptionnelle. vous bénéficierez Tranchant, O KelloBouinet Sébastien L'Entreprise.c om, Thème 1. Recherche de clientèie et contact

4 La mise en æuvre de la prospection La prospection est la phase préliminaire à la vente. Elle consiste à chercher de nouveaux clients potentiels. C'est un travail coûteux pour la PME, néanmoins indispensable à sa survie. IJassistante) de gestion doit définir quels segments de prosfects il faut atteindre, quelle est Ia cible et qui désire acheter ses produits' I - Le plan de prospection Avant de commencer son action de prospection,l'assistante) de gestion construit son plan de prospection afin de pouvoir collecter les données de façon exhaustive et rigoureuse. Pour cela,la méthode du QQOQCC lui fournit la trame d'une démarche d'analyse couramment utilisée. Quettest [a cibte visée? Quet sont les produits ou services concernés? Sur quets secteurs géographiques prospecter? À quetl.e date? Sur quette durée? Quels sont [es moyens util.isés? combien de rendez-vous de commandes peut obtenir La PME? il - L'identification des Prospects Les sources d'information ilassistante) de gestion dispose des fichiers de I'entreprise information interne) mais aussi des annuaires et des banques de données externes qui lui permettent de rechercher de nouveaux clients prospects). Les différents types de ProsPects L-assistante) de gestion ne s'adressera pas de Ia même façon à tous les prospects, il elle) adaptera son message selon sa qualité. En effet, on distingue plusieurs types de prospects : - le suspect : entreprise, organisme. ou personne dont on connaît I'existence mais dont on ignore f intérêt pour les produits de la PME ; - le prospect : entreprise, organisme ou personne dont on connaît I'eiistence et qui manifeste un intérêt pour les produits de la PME ; - Ie client : il achète déjà des produits à l'entreprise. On peut répartir les clients en deux grandes catégories : I les ménages, qui achètent des produits pour la satisfaction de leurs besoins. La PME est alors dans une relation de B to c Business to consumer), I ies professionnels entreprises privées ou publiques). La PME est alors dans une relation de B to B Business to Business). Les méthodes de Prospection Le choix d'une méthode de prospection dépend de la nature des produits et des caractéristiques des clients. On distingue Ia prospection active et la prospection passive. Chapitre 2. Prospecter

5 A La prospection active La prospection active consiste à prospecter la cible par publipostage, ing, téléphone, visite, etc. La prospection passive La prospection passive consiste à faciliter la visite du site Internet de I'entreprise, les visites de stand lors d'expositions ou de foires. L'entreprise doit veiller à garder une trace de ces visites pour les quantifier et pour procéder à des relances. Ëx*mpi*: la fiche prcspeci ff - Les outils de prospecticin E A E A La télécopie La télécopie, ou fax mailing,, est un envoi en grand nombre de messages à des cibles identifrées et à des heures sélectionnées durant la nuit pour réduire les coûts ou dans la journée au moment où la cible est Ia plus réceptive). Le publipostage Le publipostage est un courrier personnalisé qui permet à I'assistante) de gestion d'entrer en contact directement avec sa cible de clients ou de prospects afin de les relancer, de les inviter à une manifestation, de les informer du lancement de nouveaux produits, par exemple. L' ing Avec le développement d'lnternet, beaucoup de PME utilisent leur logiciel de messagerie pour envoyer des publipostages ou des neu.rsletters aussi bien en B to B qu'en B to C. Cet outil permet de faire des envois de masse evou personnalisés. Les règles de réalisation d'un ing sont les mêmes que celles du publipostage classique. Toutefois, Ia PME doit veiller à respecter Ie nouveau cadre juridique pour Internet défini dans la LCEN loi pour Ia confiance dans l'économie numérique), parue aujournal offi.cielle 22 juin2004, qui complète Ia loi Informatique et Libertés CNIL) qui précise que. I'informatique doit respecter I'identité humaine, Ies droits de I'homme,la vie privée et les libertés,. La relance téléphonique La relance téléphonique permet de prospecter, de concrétiser des rendez-vous, d'assurer le suivi d'une action mercatique. Il est indispensable de rédiger un argumentaire téléphonique afin d'être performant et de répondre aux objections. tr Les visites Les visites font I'objet de déplacements de la part des collaborateurs de la PME dans les locaux des clients. Exemple : les visiteurs parapharmaceutiques Ce mode de prospection est efficace mais représente un coût important pour I'entreprise. Afin de réduire ces coûts, il faut rationaliser les visites et organiser les tournées. On remplace de plus en plus les visites par des outils moins onéreux. Exemple : la prosp*ction téiéphonique E La participation à des manifestations commerciales Participer à une manifestation, une foire ou un Salon est un moyen privilégié pour recueillir des données sur les prospects, notamment dans le cas de prospection dans des pays étrangers. Exemple :[e Salsn de ['agriculture à Paris Thème 1. Recherche de clientèle et contact

6 L'utilisation d'une base de données - Élaborer une base de données Les éléments d'une base de données L assistante) de gestion qui souhaite prospecter doit élaborer une base de données f,chier) de prospects à contacter. Elle doit comporter de nombreux éléments tels que le nom de la personne ou la raison sociale de l'entreprise à contacter, I'adresse complète, etc. Le cadre juridique Pour pouvoir utiliser des fichiers à titre commercial, il faut en avoir l'autorisation et n'utiliser que des informations exactes qui ne portent pas atteinte aux droits et libertés des personnes. Pour ce faire, tout fichier doit être déclaré à la CNIL Commission nationale de I'informatique et des libertés, sous peine d'une sanction d'emprisonnement de cinq ans et de d'amende arr du code pénal). L'acquisition ou la création d'une base de données Ce type de fichier peut être : - loué ou acheté auprès de société spécialisées ; ExernpLes : ldéactif! s*r Mailsva slin www"rneileva.ccrn - créé par I'assistante) de gestion en utilisant un traitement de texte, un tableur ou un système de gestion de bases de données relationnelles SGBDR). C'est alors lui elle) qui devra effectuer les démarches pour déposer son f,chier à la CNIL. Exemple ; base ds dnnnées relatianne.le créée snus Access lrlonsie$ Rltl4 Jries \2A tug de trlonsieur METAL Viclrr '14 ioulb de6 Bsâux Ade 3353û, BAISENS -,3..lt1idine ]LÀFôNTAINE, Adeline l:aenus Grâmûnt ûRh{A}.,17 4rlll-adeûoiselle CûLIN Virginie :{6 b0ulfwr des taplciner m REIGI,IAC 5 Mon$ieur IU]CHA!oN.Yann..,--.10 bou,eêd Samflylàdin.3:Wû HGURTIN 6 Monsieuf...!!qA!À,Stupt""" - :37 rue Lalan tiiæ fgéegsfel lmad?mg.._vfllqf :ElodÊ :l0ruelaeoisier :. Z2tr$LOIJTJEA. ÛJrladame..ÂûAM :Ftgiitg. 24avenueduGenÉrarlecle'c :?!!q:q!!]:j.4!et.9:mademoisllepûrïhêneï:jenniler22boù e1âddupod lq:mglsiqur fêrlvleleù Ludgùp :1??vgtqq Ftqqd, BW.ûUiMpÊR I 1:l!4idsme ÀRCAtrtÀ FânnT 143 awnue Pâsl Vsléry 33Bm BORDEAIJI - Formuler des requêtes dans une base de données Pour sa prospection,l'assistante) de gestion peut ne sélectionner qu'une partie de sa base. Pour cela, il elle) doit effectuer des requêtes. Une requête va servir à afficher uniquement certaines données contenues dans la table en fonction de critères choisis. Dans l'exemple présenté ci-dessus, on ne veut sélectionner que les personnes qui habitent dans le département de la Gironde tsrhh., dws lù{fre&rdd4æbm Ptu &rdils 33). Comment créer cette requête? 6 9&o âù dè.e td s h k F6 & rdê *hr cds à&f N br àmé *6*daFe Sous Excel Si la base de données est sous Excel, et après avoir préparé la lettre type sous Word, afflcher Ia liste des destinataires et cliquer sur la flèche près de l'en-tête de colonne du code postal puis sélectionner Avancées...). '. ft, I lbm : 6se - e ;.cdtud : ffit4 vidd lt rde de,, 8À5s6 3ffi g,,; tl:::. C4lh 3tP lzilru.,. {6We,ô,. LoRMM &IGMC 3$s F! F : tsi. vw NTIN À!,sLé std'& F v!11... tu l0'ù.1è,.. Lù$rÀC )àoq, AW tuiênê n â1æ.., nqsêfi 2i7iû t I M hae. zb*r!.. "Pa6A5. I FÉ Ldv r2ôr'êtuê.. QljWÊ :_::!o aac... rà1ny l{l*du... EN.. lt Chapitre 2. Prospecter

7 )JeluoJ lê alqtuatl) ep sqjlar{)au't euqqj nualqo ]ellnsgu ']lns al rnb salqljelej ap alquou êl lros anb Iênb g red luê)uaururoj rnb saauuop ap aseq el ap sluaurarlsr8aruê sal snol Jêqr -Jaq)al ap leru-rad anbsr,r9tse,1 '< *tf aururo) " uorssa-rdxa,1 ;agpads,., dd,, dueqt np sa/?tu:) auoz el suep 'ta sdureqr sêl tauuoq)al9s '.SISSTUCV alqel el laqjuje 'uoqea-r3 apour ua elanba; êun lanljajja 'ssajjv snos ]sê sêguuop ap aseq el rs ssarrv snos z 1I 'tff,! '^e 0tr8â ti {u- J ç 066 A ubjnoq " noq ûi uw,r, It^l n t CI SE 'urrol."aabzl zutt+ç..vf n f _ rïç "sssq lnor b.i "Ép!l\ " 4"J â û4{.!rï!: odapof '^ Â^ 'FV^.rd.N. : strqelqê4 p 4sI 'galqeuts p Je'rddre m r qm8 5d sqæq çq rc rql$ q ffiel q ælon.ruqo ap q*+,1 ap æd EtfJAJ et ire za.{qtt 'E A il\rè e-e0rs m e e:9,6 eg44ge sarqaqsap èp rqlw q B.{'W/ trd Adord& s$qe Bp qa-e,l rre zæ91:.qq1 q rq4 rcd 'apuorrd el ap slrad -so,rd sa1 enb ;ru -alqou -rnod :au1 lney p,nb lelsod apoj al rns ]sa.) 'l)i 'ljl ap sal?l -rj) sal rrldurag nuatqo lellnsgu

8 L'évaluation et le suivi de la prospection Lorsque le choix de I'outil de prospection a été effectué, il est important pour I'assistante) de gestion d'analyser les résultats de son travail. Après Ie premier contact, le suspect devient prospect et entre alors dans une chaîne de prospection. Exemple de chaîne de prospecticn : 5OO?Y2s?eots reçolvewt wwl,"cbll- Tostage swlvl d'vcw apeltélshowlqwe Towr prlse de rewdez- L évaluation de la prospection te coût de la prospection Pour qu'une prospection soit efficace,l'assistante) de gestion doit connaître Ie coût d'a-cquisition d'un client afrn d'ajuster la stratégie de la PME tout en respectant son budget. La création de valeur se fait en fidélisant un client car fidéliser coûte moins cher que prospecter. Le coût d'attrition est Ie coût qu'engendre Ia perte d'un client. Les indicateurs des efforts de prospection L'assistante) de gestion doit garder des traces des contacts obtenus à I'aide de simples fiches clients ou prospects, de rapports de visite ou par la mise à jour de la base de données clients pour effectuer un suivi. Il elle) complète son travail par Ie calcul de ratios d'efficacité. Taux de prospection Efficacité de [a prospection Efficacité du prospecteur Taux de réussite de [a prospection Nombre de visites de prospection \r x 4 ^ 100 Nombre de prospects contactés v 2\ 1nn IUU. Nombre de prospects intéressés _,,, Nombre d. prorp.ffi,t.ë x 1oo Nombre de nouveaux ctients Nombre de visites de prospection suivi d'une action de prospection [assistante) de gestion doit évaluer le coût de son action de prospection afin de le comparer aux résultats obtenus et d'évaluer sa rentabilité. Si la rentabilité est itive, il elle) peut renouveler I'opération. Exemple : l'envoi des 100û ccurriels a coûté à f EURL Les Chutneys d'éisise 3/*5 HT. Les 93 ctients qui ont passé commande ont généré un CA de 1 û26 HT. La rentabitité de t'action d' ing est de : 1 û2ô * 681 HT. Le coût de l'e-maiiing lles f rais engagésl représente 33,6 % du CA obtenu, ce qui est ccrrect. Chapitre 2. Prospecter

9 I rreruo) ra êrqruarr èp ar{rrêqrou.r euqqr iiiif##,fii,.ljififiittril el ap allteur lolsai lrop uoïlsas ap a)luejsrsse.l,rrrnr ëf,tuj rr ër rrrud,^^,.^^,,-.'uoqes-ro^uoj djutrtdj aulerljold aun Ja-redg-Id ap uge SroUnoJ.rèlsal ap lueuodl].ll lsê Ir'alreJ uorlrsodotd el luêuralqelone; sed puodg; au ltadso;d e1 anbs-ro1 JIf 8gu uapanua un arnlruo) A 'tuou uos anb isure asuda;1ua,1 ap selalduo) sèêuuoproo) sal gssrel lro^e rnl sq-rde auuos;ad el arj-raurat etta) tl 'uoees-rê^uoj el ]uaunsg; rnb 'sa1du;rs sourla] ua 'nualqo plo)je,l ap uoeelnur -lojal aun;ed assed elad 'lnêtnjopalul,l ]uesunf,as ua arnl)uoj lo uoqesta^uoj el ralalre rro^es lrop uoqso8 ap a)ruelsrsse.l 'Juralle 1sa 1adde,1 ap;qrafqo,1 anbs-ro1 Jlllsod uaqa4ua un arnl)uod êâne8gu nci aâtlts*d uorsnlluûr et - Iffi ffi '1rnpo-rd np uoq tlsuourgp aun aliej "rnod snon -zêpuat un'alduraxa;ed';tua1qo,p la uorledosgu el subp ]uarualaljuoj.ralluap a;]leu;ed rnl e^ enbgljgds uoqtafqo a]]ad 'luarlj al f,a^e laljuof, l)eluof,;artua-rd un -IIIqela,p uoqsab ap a)luetsrsse.l ç a;]lauuad ezr uoqrefqo,l'. xnata8uep lsa,) > no laqj do-t1 1s4,3 "'aldtuaxa -red'puod9; lradso-rd al rs : a^rljêfqo uorl;afqo,1 - Z SUOSrel sallanb -rnod) : ed& êp aua^no uoqsanb êun -rns laureqjua slole 'ltadso_rd ]ne; 11 np uorlrefqo,l -raladar sed au ap uros lueua;d ua snjal êl uorlelgprsuo) ua a;pua_rd ap lueuoduli lsa II '" sed assalolul,tu eu e) > no sdural e1 sed te,u a > : -rnalnj -ol.ralur.l êp rasseileqgp as e no sdtuel np _rau8e8 p t_ras a1xe1e;d uorlrefqo,l - suoq)arqo.p seuotglet xnap sat a 'raurnojuoj sal sues ralrerl sal ap uge suorljafqo sa1 uoilelgprsuof, ua e"rpua;d 1a a)gueluods;a1sa_r lrop e11a) 11 'sadd1 sasuoda; ap an8o1e1ej un lrua^ap sed lrop au rnb asnangrd apre 'suorllafqo xne sasuoda; ap êlsrl aun;e;eda-rd lrop uorlsa8 ap a)luersrssej 'alduaxa -red'sno^-zapuat un a:pua-rd no lrnpord un lêluasatd a-iip-p-]sa,c tqtafqo uos ]uaurêlrelj-rrugap 1a iadde uos ap uosrel el ;asna;d ]1opa11e) II'êllqe]9 lsa uoqelat e1 anbs;o1 '"'len.rauuoj lnaljatrp,sleqte sap alqesuodsa-r) aglql) auuos;ad e1 p -ra1-red ap aressa 1e'" [a19nos] ap,[urou 'tuoua;d] srns af ") lreluor ap esud el lsê,j : aluase;d as uorlsa8 ap a)ruersrsse,-i 3afqO,l sosuodar sap uoperedgrd e1 tr ï)adso-rd np sucir1;êfqo xne êsuodêj ËT I êp lê âïxuos-îad e1 êp uciq--lijs1i* iq Ë ï 'anbruoqdalgt uoeesla^uoj el ap slueyodurr sluaurglo sai êsrf,otd rnb uarlolluê.p eprns un'lajjê 1ê) e 'JroÀaJUO) lrop uorlses ap a)ruersrsse,.i '1adde,1 ap ]gr9lur,l Jns sr^e un ]lej as lnalnf,ollalur,l'sapuojas sa_iarura;d sal sqc.aldutor lour anbeq3 'sed asrno-rdrur,s eu ladde un'enbruoqdglgr uorlradso-rd aun,p s-ro1 enbruoqdgtgt arleluaurntre un,p uopesllegr et

Elle permet de connaître le nombre de messages qui ont été ouverts ;

Elle permet de connaître le nombre de messages qui ont été ouverts ; Chap 16 : L élaboration des plans de prospection et de fidélisation I. Le plan de prospection A. Les outils de prospection 1. Le fichier client Le fichier clients est la base de toute prospection réussie.

Plus en détail

Communiquer avec l'emailing: comment préparer une campagne de communication efficace?

Communiquer avec l'emailing: comment préparer une campagne de communication efficace? Communiquer avec l'emailing: comment préparer une campagne de communication efficace? Les campagnes emailing en quelques chiffres? Usage pour les particuliers (email attitude BTC SNCD) Les consultations

Plus en détail

BTS NRC Session 2009 MGAC Corrigé ALTICLIC

BTS NRC Session 2009 MGAC Corrigé ALTICLIC BTS NRC Session 2009 MGAC Corrigé ALTICLIC Partie 1 : Évaluer le marché (21 points) 1. Établir un diagnostic de ces deux segments de marché. Conclure. (11 points) Diagnostic : 8 points. Marché du bâtiment

Plus en détail

Cours du Marketing approfondi

Cours du Marketing approfondi Cours du Marketing approfondi Le marketing direct Le marketing direct est un marketing interactif qui utilise un ou plusieurs médias en vue d obtenir une réponse et / ou une transaction. «Le marketing

Plus en détail

LA RELATION CLIENT BOOSTEZ VOTRE DEVELOPPEMENT AVEC RING OUTSOURCING EN FRANCE ET A L INTERNATIONAL

LA RELATION CLIENT BOOSTEZ VOTRE DEVELOPPEMENT AVEC RING OUTSOURCING EN FRANCE ET A L INTERNATIONAL LA RELATION CLIENT BOOSTEZ VOTRE DEVELOPPEMENT AVEC RING OUTSOURCING AGENCE LA SEYNE SUR MER 159 chemin de Bremond 83500 La Seyne Sur Mer 06 25 601 602 09 54 39 03 07 www.ringoutsourcing.fr contact@ringoutsourcing.com

Plus en détail

Le publipostage Word 2007

Le publipostage Word 2007 Le publipostage Word 2007 Définition Qu'est-ce que le publipostage? A quoi ça sert? S'il vous arrive de devoir envoyer un même courrier à un grand nombre de destinataires, le publipostage est fait pour

Plus en détail

Aide Plan de communication local, Comment le créer?

Aide Plan de communication local, Comment le créer? Aide Plan de communication local, Comment le créer? L objectif de ce document est de vous aider lors de la création et la mise en place de votre plan de communication local. Sommaire Sommaire... 1 1 Quels

Plus en détail

Le Marketing Direct et la relation client

Le Marketing Direct et la relation client Introduction au MD Le Marketing Direct et la relation client Définition du Marketing direct. Il consiste à gérer une offre et une transaction personnalisée à partir de l utilisation d informations individuelles

Plus en détail

GUIDE DE PRISE EN MAIN DE CAREO

GUIDE DE PRISE EN MAIN DE CAREO GUIDE DE PRISE EN MAIN DE CAREO Sommaire Vocabulaire P 2 Environnement P 3 Assistant de configuration P 4 Configuration des données P 5 Importation d'un fichier existant P 7 Création d'une fiche par l'assistant

Plus en détail

ELABORATION D UN PLAN MARKETING EN VUE D UNE CAMPAGNE DE MARKETING DIRECT

ELABORATION D UN PLAN MARKETING EN VUE D UNE CAMPAGNE DE MARKETING DIRECT Institut National des Sciences de Gestion Département de Marketing Marketing et Stratégies Commerciales ELABORATION D UN PLAN MARKETING EN VUE D UNE CAMPAGNE DE MARKETING DIRECT MARKETING DIRECT Rédigé

Plus en détail

LE MARKETING DIRECT DEFINITIONS

LE MARKETING DIRECT DEFINITIONS LE MARKETING DIRECT Laye_bamba DEFINITIONS Mercatique directe : ensemble des techniques qui visent à établir un contact personnalisé et mesurable entre l entreprise et ses cibles à partir d une base de

Plus en détail

DPAS n 3 Les recettes d un bon Mailing

DPAS n 3 Les recettes d un bon Mailing DPAS n 3 Les recettes d un bon Mailing Le Mailing est un outil marketing, qui est utilisé pour faire la promotion d un produit, d un service, d une entreprise. Le mailing est un support papier comme par

Plus en détail

XIII. Préface. Introduction 1. de marketing direct

XIII. Préface. Introduction 1. de marketing direct Préface XIII Introduction 1 PREMIÈRE PARTIE - Intégrer l'e-mail dans votre stratégie de marketing direct CHAPITRE 1 Pourquoi faire de l'e-mail marketing? 7 Le marché de l'e-mail marketing en France et

Plus en détail

Tout savoir pour optimiser votre campagne d'e-mailing B to B

Tout savoir pour optimiser votre campagne d'e-mailing B to B Tout savoir pour optimiser votre campagne d'e-mailing B to B Sommaire Comment créer votre propre base d'e-mails B to B?... 2 Comment développer votre base de données existante?... 3 Comment sélectionner

Plus en détail

Le Marketing Direct : une communication qui fait vendre

Le Marketing Direct : une communication qui fait vendre Le Marketing Direct : une communication qui fait vendre C est quoi le marketing direct? Pourquoi est-ce la technique la plus adaptée? Comment la mettre en œuvre? Comment créer des documents efficaces?

Plus en détail

SYNTHÈSE DOSSIER 1 Introduction à la prospection

SYNTHÈSE DOSSIER 1 Introduction à la prospection SYNTHÈSE DOSSIER 1 Introduction à la prospection La prospection est une activité indispensable pour développer le nombre de clients, mais aussi pour contrecarrer la perte de clients actuels. Elle coûte

Plus en détail

En partenariat avec. et sa solution e-mailing

En partenariat avec. et sa solution e-mailing En partenariat avec et sa solution e-mailing A quoi sert une campagne e-mailing? A quoi sert un e-mailing? Faites la distinction entre la communication de masse et la communication ciblée Notoriété Communication

Plus en détail

Sommaire Module téléphone

Sommaire Module téléphone Sommaire Module téléphone I. Programme 1 page 3 II. Programme 2 page5 III. Programme 3 page 7 IV. Programme 4 page 9 1 Exemple de programme de formation Toutes nos informations sont réalisées sur-mesure.

Plus en détail

I. La communication commerciale

I. La communication commerciale I. Dans un sens large la communication de l'entreprise comprend tous les signaux émis par l'entreprise en direction de son environnement et qui contribuent à forger l'image de l'entreprise et de ses produits

Plus en détail

Réduire les coûts de communication. Votre guide SMS

Réduire les coûts de communication. Votre guide SMS Réduire les coûts de communication Votre guide SMS Le SMS face à l e-mail Rentabiliser la communication est un enjeu important pour les entreprises, qu il s agisse de multinationales ou de PME. Le défi

Plus en détail

matthieumarce.com - Fiches pratiques - Emailing Emailing

matthieumarce.com - Fiches pratiques - Emailing Emailing Emailing Cette fiche pratique tente de répondre aux questions suivantes : - Qu est-ce qu un emailing? - Comment réaliser une campagne emailing auprès de mes contacts? - Comment fidéliser mes clients? L

Plus en détail

2Les clés pour réussir

2Les clés pour réussir 2Les clés pour réussir vos campagnes e-mailing Téléchargez également les autres guides de la collection Les Clés pour réussir sur : www.microsoft.com/france/entrepreneur Microsoft France - SAS au capital

Plus en détail

TD1 Gestion de la relation clientèle

TD1 Gestion de la relation clientèle TD1 Gestion de la relation clientèle Prof. Christophe Sempels Plan des TD TD1 : le mailing et les outils alternatifs TD2 : l ACP et l analyse typologique méthodes d analyses utiles à la segmentation et

Plus en détail

INTRODUCTION I- RÔLE DU PUBLIPOSTAGE. 1 / Réalisation et composition d un publipostage

INTRODUCTION I- RÔLE DU PUBLIPOSTAGE. 1 / Réalisation et composition d un publipostage INTRODUCTION Le publipostage ou mailing est une technique marketing qui vise à établir un contact personnalisé et mesurable entre l entreprise et des clients potentiels sélectionnés selon divers critères

Plus en détail

SIEBEL CRM ON DEMAND MARKETING

SIEBEL CRM ON DEMAND MARKETING SIEBEL CRM ON DEMAND MARKETING Grâce à Siebel CRM On Demand Marketing, vous disposez des outils intégrés qui vous permettront d'améliorer la façon dont vous et votre équipe marketez vos produits sur votre

Plus en détail

Fonction 2 : Conseil et relation annonceur

Fonction 2 : Conseil et relation annonceur Situation : Sit 2.1.1 Réalisation d'outils commerciaux Compétence : C21.1 - Préparer les outils de vente Description : J'ai appris à identifier les besoins de la prospection en matière d'outils de vente

Plus en détail

COMMENT ENVOYER UN EMAILING?

COMMENT ENVOYER UN EMAILING? L e-mailing est l équivalent électronique du marketing direct, consistant à prospecter et/ou fidéliser ses clients, via l émission groupée et automatique de courriels (emails). L e-mailing montre un peu

Plus en détail

Medias & Diffusion. Information & Bases de données. Conseil & Support. Fulfillment Management

Medias & Diffusion. Information & Bases de données. Conseil & Support. Fulfillment Management Medias & Diffusion distribution d imprimés et d échantillons envois adressés e-mailings Information & Bases de données location d adresses privées B2C et professionnelles B2B location de fichiers de comportement

Plus en détail

Présentations de E-Mailing

Présentations de E-Mailing E-Mailing Présentations de E-Mailing L'E-mailing est la plus économique des solutions en marketing direct. Elle est particulièrement bien adaptée à la recherche de client ciblé, à l'envoi de newsletter,

Plus en détail

Des Canaux Complémentaires & Non Parallèles!

Des Canaux Complémentaires & Non Parallèles! Le Marketing Multicanal : Des Canaux Complémentaires & Non Parallèles! Préambule Une campagne de communication réussie ne se limite plus à s'adresser à la bonne personne, au bon moment, avec le bon message

Plus en détail

ASSISTANCE. jdscenter. Centre d Affaires. jdscenter

ASSISTANCE. jdscenter. Centre d Affaires. jdscenter Centre d Affaires ASSISTANCE accueil@.com jdslink Relation client Gestion commerciale Communication visuelle Création Visuelle Site Internet E-mailing Référencement Assistance administrative Vous avez

Plus en détail

LE COUT DU MARKETING DIRECT, D'UNE CAMPAGNE D'EMAILING, DE FAX MAILING, D' ENVOI DE SMS, LES TARIFS DES FICHIERS A LA LOCATION OU A LA VENTE

LE COUT DU MARKETING DIRECT, D'UNE CAMPAGNE D'EMAILING, DE FAX MAILING, D' ENVOI DE SMS, LES TARIFS DES FICHIERS A LA LOCATION OU A LA VENTE LE COUT DU MARKETING DIRECT, D'UNE CAMPAGNE D'EMAILING, DE FAX MAILING, D' ENVOI DE SMS, LES TARIFS DES FICHIERS A LA LOCATION OU A LA VENTE Il n'est pas possible N'hésitez de vous pas donner à les tarifs

Plus en détail

Baccalauréat professionnel vente (prospection - négociation - suivi de clientèle) RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION

Baccalauréat professionnel vente (prospection - négociation - suivi de clientèle) RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION 16 I. COMPÉTENCES C1. PROSPECTER C11. Élaborer un projet de prospection C12. Organiser une opération de prospection C13. Réaliser une opération de prospection C14. Analyser

Plus en détail

RELATION CLIENT, E-MAILING,

RELATION CLIENT, E-MAILING, RELATION CLIENT, E-MAILING, PROSPECTION, SITE WEB... : COMMENT NE PAS ALLER TROP LOIN? La loi Informatique & Libertés : contraintes et opportunités pour les entreprises 8 novembre 2012 FILS CONDUCTEURS!

Plus en détail

Présentation de l outil

Présentation de l outil Présentation de l outil Communiquer en temps réel avec vos clients Solutions SMS, marketing mobile, numérique et social 1 Notre offre Application web paramétrable pour l envoi et la réception de SMS personnalisés

Plus en détail

Atelier Fichier Client

Atelier Fichier Client Atelier Fichier Client Comment constituer son fichier? (sources internes) Comment récupérer les informations des clients? Proposer à vos prospects l envoi de catalogue, Newsletters, offres promotionnelles

Plus en détail

ACROCRM SOLUTION POUR GESTION COMMERCIALE. Gagnez du temps sur vos opérations de gestion commerciale. Tracez l historique détaillé de vos ventes

ACROCRM SOLUTION POUR GESTION COMMERCIALE. Gagnez du temps sur vos opérations de gestion commerciale. Tracez l historique détaillé de vos ventes Page 1 Spécialisée depuis plusieurs années dans le développement, la commercialisation, la mise en place et le soutien technique de logiciels de gestion spécialisés. ACROSOFT connait une grande stabilité

Plus en détail

7 ACTIONS MARKETING POUR VENDRE PLUS AVEC

7 ACTIONS MARKETING POUR VENDRE PLUS AVEC 7 ACTIONS MARKETING POUR VENDRE PLUS AVEC SOMMAIRE EDITO... 3 1. Visez à décrocher des ventes récurrentes... 5 2. Envoyez des newsletters ciblées... 6 3. Ciblez selon des critères géographiques... 8 4.

Plus en détail

LA GESTION DE LA RELATION CLIENT

LA GESTION DE LA RELATION CLIENT Conquérir un prospect coûte beaucoup plus cher que de fidéliser un client. C est la raison pour laquelle un grand nombre d entreprises orientent leur stratégie autour des services proposés à leurs clients.

Plus en détail

BASES DE DONNEES EMAILING NOMINATIVES ENTREPRISES UTILISATRICES DE SAP (END USERS SAP)

BASES DE DONNEES EMAILING NOMINATIVES ENTREPRISES UTILISATRICES DE SAP (END USERS SAP) FICHIERS BTOB SAP BASES DE DONNEES EMAILING NOMINATIVES ENTREPRISES UTILISATRICES DE SAP (END USERS SAP) BASE INSTALLEE SAP Périmètre : France Entière Offre de sourcing qualifié de contacts BtoB : location

Plus en détail

FOIRE AUX QUESTIONS ACT! 2009

FOIRE AUX QUESTIONS ACT! 2009 FOIRE AUX QUESTIONS ACT! 2009 Informations générales sur ACT! 1. Quelles sont les principales fonctionnalités d ACT!? - Gérer tous vos contacts et vos clients en toute simplicité - Communiquer avec vos

Plus en détail

> imprimés publicitaires. > mailings adressés. > e-mailings

> imprimés publicitaires. > mailings adressés. > e-mailings > imprimés publicitaires > mailings adressés > e-mailings CONSEIL > Stratégie orientée aux objectifs > Segmentation clientèle & potentiel de marché > Ciblage & modalités de diffusion > Géomarketing INFORMATIQUE

Plus en détail

Utiliser Access ou Excel pour gérer vos données

Utiliser Access ou Excel pour gérer vos données Page 1 of 5 Microsoft Office Access Utiliser Access ou Excel pour gérer vos données S'applique à : Microsoft Office Access 2007 Masquer tout Les programmes de feuilles de calcul automatisées, tels que

Plus en détail

Module de gestion de la relation commerciale avec les prospects candidats et les entreprises d accueil

Module de gestion de la relation commerciale avec les prospects candidats et les entreprises d accueil Win CFA Recrutement Placement Module de gestion de la relation commerciale avec les prospects candidats et les entreprises d accueil ***********************************************************************************

Plus en détail

Communiqué de presse ALTER PERFORMANCE, un modèle de start up qui a le vent en poupe

Communiqué de presse ALTER PERFORMANCE, un modèle de start up qui a le vent en poupe Dossier de presse Communiqué de presse ALTER PERFORMANCE, un modèle de start up qui a le vent en poupe ALTER PERFORMANCE est une nouvelle société de conseil qui a fait le choix d'accompagner les TPE-PME

Plus en détail

«Marketing /site web et la protection des données à caractère personnel»

«Marketing /site web et la protection des données à caractère personnel» «Marketing /site web et la protection des données à caractère personnel» Incidence de la réforme de la loi «Informatique et libertés» et de la loi «Économie Numérique» Emilie PASSEMARD, Chef du service

Plus en détail

Le fichier de prospection commerciale. Jeudi 4 Décembre 2014-9h

Le fichier de prospection commerciale. Jeudi 4 Décembre 2014-9h Le fichier de prospection commerciale Jeudi 4 Décembre 2014-9h Constat N 1 : les PME ont du mal à prospecter Etude «Portail des PME» 2009 Constat N 2 : les PME organisent mal leurs démarches commerciales

Plus en détail

Plan d action commercial

Plan d action commercial 3 Plan d action commercial Le plan d action commercial regroupe l ensemble des actions commerciales et marketing à entreprendre sur une période donnée pour atteindre les objectifs commerciaux de l entreprise.

Plus en détail

A. Introduction. B. Un petit rappel législatif

A. Introduction. B. Un petit rappel législatif Chapitre 3 : La base de contacts 71 A. Introduction Chapitre 3 : La base de contacts E-mailing Comme nous l'avons déjà évoqué, la réussite ou non d'une campagne e-mail se fonde sur deux éléments clés :

Plus en détail

LE PUBLIPOSTAGE OU MAILING

LE PUBLIPOSTAGE OU MAILING LE PUBLIPOSTAGE OU MAILING 1 Envoi en nombre par voie postale(mailing) ou électronique (e-mailing) Planning 1.Fichier prospect 2. Préparation/Rédaction 3.Affranchissement/Envoi 4.Analyse 1. Fichier prospect

Plus en détail

autres prestations page 5

autres prestations page 5 Nos prestations e-mailing page 2 La plus économique de toutes les solutions du marketing direct Particulièrement adapté aux mailings de masse pour démarcher une large clientèle. fax-mailing page 3 Un taux

Plus en détail

MARKETING INTERNET ET IMPRIMÉ STRATÉGIE, CONSEILS, CRÉATION ET DÉVELOPPEMENT

MARKETING INTERNET ET IMPRIMÉ STRATÉGIE, CONSEILS, CRÉATION ET DÉVELOPPEMENT MARKETING INTERNET ET IMPRIMÉ STRATÉGIE, CONSEILS, CRÉATION ET DÉVELOPPEMENT CONCEPTION DE SITE WEB Rien qu au Canada, 160 millions de recherches se font à chaque jour sur internet! 86% des Canadiens visitent

Plus en détail

Envoyer un e-mailing personnalisé

Envoyer un e-mailing personnalisé Envoyer un e-mailing personnalisé Créer sa liste de contacts Avec Excel, vous pouvez créer facilement la liste des personnes à qui vous souhaitez envoyer votre e-mailing personnalisé. 1. Dans Excel, créez

Plus en détail

Livre blanc. CRM: Quels sont les bénéfices pour votre entreprise?

Livre blanc. CRM: Quels sont les bénéfices pour votre entreprise? Livre blanc CRM: Quels sont les bénéfices pour votre entreprise? Longtemps considéré comme un outil de luxe exclusivement réservé aux grands groupes, le CRM a su démontrer au fil du temps, que son efficacité

Plus en détail

Fidéliser ses clients, Pourquoi? Comment? 17 AVRIL 2014

Fidéliser ses clients, Pourquoi? Comment? 17 AVRIL 2014 Fidéliser ses clients, Pourquoi? Comment? 17 AVRIL 2014 1 FIDELISER, POURQUOI? Les actions de promotion/communication peuvent être classées en deux grandes catégories. LA CONQUETE S adresse à un large

Plus en détail

Étiquettes, enveloppes et publipostage

Étiquettes, enveloppes et publipostage Chapitre 10 Étiquettes, enveloppes et publipostage Vous vous mariez ou vous organisez un baptême? Récupérez votre liste d adresses à partir de votre téléphone portable ou des contacts de votre messagerie

Plus en détail

CRM et GRC, la gestion de la relation client R A LLER PL US L OI

CRM et GRC, la gestion de la relation client R A LLER PL US L OI 3 R A LLER PL US L OI CRM et GRC, la gestion de la relation client Comment exploiter et déployer une solution de relation client dans votre entreprise? Les usages d une CRM Les fonctionnalités d une CRM

Plus en détail

PREPARATION OPERATIONNELLE A L EMPLOI COLLECTIVE. Commerciaux Itinérants

PREPARATION OPERATIONNELLE A L EMPLOI COLLECTIVE. Commerciaux Itinérants PREPARATION OPERATIONNELLE A L EMPLOI COLLECTIVE Commerciaux Itinérants Pays de Loire Poitou Charente Mai - Juillet 2015 Contexte et enjeux La pénurie de commerciaux itinérants au niveau national, et l

Plus en détail

L efficacité de la relation client!

L efficacité de la relation client! L efficacité de la relation client! Eudonet, nouvelle génération Cibler, attirer et conserver les bons clients sont les facteurs déterminants du succès de nombreuses entreprises. Aujourd hui, l enjeu est

Plus en détail

TD3 Gestion de la relation clientèle

TD3 Gestion de la relation clientèle TD3 Gestion de la relation clientèle Prof. Christophe Sempels Rappel des consignes du travail Choisissez un secteur d activité particulier et collectez au moins 5 supports communicationnels de MD dans

Plus en détail

Prospecter de nouveaux clients. Cela commence par le recensement de clients potentiels

Prospecter de nouveaux clients. Cela commence par le recensement de clients potentiels Prospecter de nouveaux clients. Cela commence par le recensement de clients potentiels Comment prospecter? 1- Si elle est mal préparée, la prospection conduit très vite à l échec et au découragement. Elle

Plus en détail

CRM. Gérez efficacement vos contacts et clients ACT! by Sage. Simple. Pratique. Efficace

CRM. Gérez efficacement vos contacts et clients ACT! by Sage. Simple. Pratique. Efficace CRM Gérez efficacement vos contacts et clients ACT! by Sage Simple Pratique Efficace ACT! by Sage Organisez toutes les étapes de votre cycle de vente au travers du suivi détaillé de vos relations commerciales.

Plus en détail

Publipostage avec Microsoft WORD

Publipostage avec Microsoft WORD Septembre 2014 révision février 2015 Publipostage avec Microsoft WORD Présentation Le logiciel Elite vous offre la possibilité d effectuer des courriers automatiques avec Microsoft Word. La technique utilisée

Plus en détail

BROCHURE DE PRESENTATION

BROCHURE DE PRESENTATION MS -sms Introduction Le SMS Marketing est l outil de communication one-to-one idéal. vous offre la possibilité de : Communiquer en temps réal avec vos clients Promouvoir une offre Diffuser des informations

Plus en détail

Plus de prospects, plus de clients, plus de chiffre d affaires DEVELOPPEMENT COMMERCIAL DES ENTREPRISES

Plus de prospects, plus de clients, plus de chiffre d affaires DEVELOPPEMENT COMMERCIAL DES ENTREPRISES Plus de prospects, plus de clients, plus de chiffre d affaires DEVELOPPEMENT COMMERCIAL DES ENTREPRISES PLUS DE PROSPECTS? De l étude préalable au plan d action, musclez votre organisation commerciale

Plus en détail

vos envois Direct Mail définition & exemples

vos envois Direct Mail définition & exemples vos envois Direct Mail définition & exemples le Direct Mail, un outil efficace à un tarifavantageux... Un outil efficace, c est prouvé Vous avez décidé d utiliser le Direct Mail comme média de communication.

Plus en détail

à la bonne gestion du courrier guide pratique pour les professionnels

à la bonne gestion du courrier guide pratique pour les professionnels à la bonne gestion du courrier guide pratique pour les professionnels Introduction Dans un contexte où foisonnent informations et communication, le courrier est un média essentiel de la relation client.

Plus en détail

PRÉPAREZ VOTRE COMMUNICATION SALON ET DECOUVREZ TOUS LES OUTILS POUR CREER DU TRAFIC SUR VOTRE STAND ET VOTRE SITE

PRÉPAREZ VOTRE COMMUNICATION SALON ET DECOUVREZ TOUS LES OUTILS POUR CREER DU TRAFIC SUR VOTRE STAND ET VOTRE SITE + SALON ZEN & BIO 11 au 13 octobre 2013 SALON ARTEMISIA 25 au 27 octobre 2013 La régie du Bien-être, de la Bio, de la Santé au naturel, du Durable SALON NATURABIO 29 au 1er décembre 2013 PRÉPAREZ VOTRE

Plus en détail

Tous les outils de prospection disponibles avec le logiciel PIKADELLI MARKETING

Tous les outils de prospection disponibles avec le logiciel PIKADELLI MARKETING Le nouveau concept pour vos E-Mailings et vos Fax-Mailings La réussite pour toute votre prospection La gestion de vos NewsLetters L analyse complète avec l @udimat de vos campagnes Présentation du Logiciel

Plus en détail

CORRIGÉ LES BONBONS BARNIER Proposition de barème sur 70 points Questions à traiter Travaux demandés. 24 points 3 points. 4 points.

CORRIGÉ LES BONBONS BARNIER Proposition de barème sur 70 points Questions à traiter Travaux demandés. 24 points 3 points. 4 points. CORRIGÉ LES BONBONS BARNIER Proposition de barème sur 70 points Questions à traiter Travaux demandés Dossier 1 LA MISE EN PLACE DES VISITES D ENTREPRISE 1.1 Pourquoi peut-on dire que les visites d entreprise

Plus en détail

JE VEUX COMMERCIALISER MON PROJET OU MON PRODUIT : TRAVAILLER AVEC LES PROFESSIONNELS DU VOYAGE

JE VEUX COMMERCIALISER MON PROJET OU MON PRODUIT : TRAVAILLER AVEC LES PROFESSIONNELS DU VOYAGE JE VENDS MON PRODUIT JE VEUX COMMERCIALISER MON PROJET OU MON PRODUIT : TRAVAILLER AVEC LES PROFESSIONNELS DU VOYAGE Les professionnels du voyage : qui sont-ils? Où les rencontrer? Comment les fidéliser?

Plus en détail

ACCUEILLIR SON INTERLOCUTEUR

ACCUEILLIR SON INTERLOCUTEUR ACCUEILLIR SON INTERLOCUTEUR Tout public Se présenter en respectant la charte d accueil de l'entreprise et identifier leur interlocuteur Encourager l'expression de l'interlocuteur pour identifier et comprendre

Plus en détail

FORMATION GRC EOLE.COM

FORMATION GRC EOLE.COM FORMATION GRC EOLE.COM Support Technique. 04 75 45 37 96 tech@grc-eole.com -- SOMMAIRE FORMATION Eole.com -- Présentation de l Environnement 1. Portefeuille Fiche Historique Intervention Renseignements

Plus en détail

Planificateur de campagne de publipostage

Planificateur de campagne de publipostage www.postescanada.ca Planificateur de campagne de publipostage Postes Canada 6-640 (11 04) Un guide par étapes pour vous aider à planifier et à créer votre prochaine campagne de publipostage Utilisez votre

Plus en détail

Introduction. La stratégie «pull» : la stratégie de gain sur Internet

Introduction. La stratégie «pull» : la stratégie de gain sur Internet Introduction La stratégie «pull» : la stratégie de gain sur Internet Un principe simple mais imparable : «Attirez votre cible vers vos offres» La stratégie «pull», ou stratégie d attraction, consiste à

Plus en détail

Fonctionnalités de Prosp@ction

Fonctionnalités de Prosp@ction Fonctionnalités de Prosp@ction Les relances du jour Relances du jour Après le lancement du programme, un système de priorités de tâches rappelle chaque jour aux commerciaux toutes les relances et actions

Plus en détail

OFFRE DE SERVICES CONCEPTION ET DIFFUSION D UNE NEWSLETTER MENSUELLE/PONCTUELLE A VOS PROSPECTS & CLIENTS TOUT EN REDUISANT VOS COUTS

OFFRE DE SERVICES CONCEPTION ET DIFFUSION D UNE NEWSLETTER MENSUELLE/PONCTUELLE A VOS PROSPECTS & CLIENTS TOUT EN REDUISANT VOS COUTS OFFRE DE SERVICES CONCEPTION ET DIFFUSION D UNE NEWSLETTER MENSUELLE/PONCTUELLE A VOS PROSPECTS & CLIENTS DOPEZ VOS PROSPECTIONS COMMERCIALES RELANCER VOS CLIENTS & PROSPECTS FIDELISER VOS CLIENTS AUGMENTEZ

Plus en détail

Référentiel du diplôme

Référentiel du diplôme Baccalauréat professionnel VENTE Prospection - Négociation - Suivi de clientèle Référentiel du diplôme DOCUMENT DE TRAVAIL Baccalauréat professionnel VENTE Référentiel du diplôme Document de travail page

Plus en détail

Logiciel SuiviProspect Version Utilisateur

Logiciel SuiviProspect Version Utilisateur Logiciel SuiviProspect Version Utilisateur 1 Le logiciel SuiviProspect permet le suivi des prospects, mais aussi des clients et fournisseurs; il s agit des contacts. Le logiciel permet l envoi de courrier,

Plus en détail

Prestations de communication réservées aux membres de. Le Clust R Numérique

Prestations de communication réservées aux membres de. Le Clust R Numérique Prestations de communication réservées aux membres de Communication gratuite sur les médias Publication d'un communiqué : - Par la plateforme collaborative, une annonce «Actus membres» sera publiée sur

Plus en détail

L AVENIR MULTI MÉ DIA

L AVENIR MULTI MÉ DIA L AVENIR MULTI MÉ DIA INFORMER, ALERTER, RECRUTER, FIDÉLISER... Vos options sont multiples. XCITE est le partenaire idéal pour répondre à vos besoins en vous proposant une gamme de produits et de solutions

Plus en détail

Créateurs, repreneurs, une formation pour réussir. stage financé par le fonds social européen en et la DGCIS

Créateurs, repreneurs, une formation pour réussir. stage financé par le fonds social européen en et la DGCIS Créateurs, repreneurs, une formation pour réussir stage financé par le fonds social européen en et la DGCIS Une action de communication ne s engage pas n importe quand, n importe comment et à n importe

Plus en détail

Référentiel du diplôme

Référentiel du diplôme Baccalauréat professionnel VENTE Prospection - Négociation - Suivi de clientèle Référentiel du diplôme DOCUMENT DE TRAVAIL Baccalauréat professionnel VENTE Référentiel du diplôme CREG page 1/66 Baccalauréat

Plus en détail

Guide d initiation GexosBusiness

Guide d initiation GexosBusiness Guide d initiation GexosBusiness Sommaire Qu est-ce que GexosBusiness Le bureau de GexosBusiness Qu est-ce que le bureau Mode basic et mode expert Comment personnaliser le bureau Recherche rapide à partir

Plus en détail

RÉUSSIR VOTRE SALON. 2012 Encourage inc.

RÉUSSIR VOTRE SALON. 2012 Encourage inc. RÉUSSIR VOTRE SALON 2012 Encourage inc. OPTIMISEZ VOTRE PARTICIPATION À UN SALON Réussir votre salon, c est non seulement réserver un emplacement et monter un kiosque mais c est aussi, et surtout, bien

Plus en détail

COM 300 / CHAPITRE 5: COMMUNICATION HORS. Mme. Zineb El Hammoumi

COM 300 / CHAPITRE 5: COMMUNICATION HORS. Mme. Zineb El Hammoumi COM 300 / CHAPITRE 5: COMMUNICATION HORS MEDIAS Mme. Zineb El Hammoumi Communication hors médias Marketing direct Définition Objectifs Moyens Outils SOMMAIRE PLV (Publicité sur lieu de Vente) Définition

Plus en détail

Partie 1 : Évaluer le marché

Partie 1 : Évaluer le marché Partie 1 : Évaluer le marché 1.1 Établir un diagnostic de ces 2 segments. Conclure Remarques préliminaires : Forces : Faiblesses : utiliser la matrice SWOT la conclusion doit tendre vers un élargissement

Plus en détail

Dans une stratégie de fidélisation, l emailing comprend notamment l envoi d emails d informations, d offres spéciales et de newsletters.

Dans une stratégie de fidélisation, l emailing comprend notamment l envoi d emails d informations, d offres spéciales et de newsletters. L email, vers une communication électronique. Que ce soit à la maison ou au travail, presque tous les internautes utilisent l email pour communiquer. Aujourd hui encore, l email reste le seul moyen de

Plus en détail

Communiquer. Sur l événementiel. odi C tourisme - 13/11/08

Communiquer. Sur l événementiel. odi C tourisme - 13/11/08 Communiquer Sur l événementiel LA COMMUNICATION SUR VOTRE ÉVÉNEMENT IDENTIFIER DES MOYENS RÉALISER DES ACTIONS Elaboration d'un plan de communication Le plan de communication est basé sur trois actions

Plus en détail

Certificat de bureautique appliquée

Certificat de bureautique appliquée Certificat de bureautique appliquée Constat De manière générale, les logiciels bureautiques offrent des fonctionnalités en constante augmentation. Les utilisateurs n'en utilisent qu'une très faible partie,

Plus en détail

VOTRE CANAL MARKETING

VOTRE CANAL MARKETING LE LIVRE BLANC DE L EMAIL MARKETING FAITES DE L E-MAIL VOTRE CANAL MARKETING LE PLUS DYNAMIQUE TABLE DES MATIÈRES Introduction Les atouts de l emailing Les clés d un emailing réussi! Mesurer son retour

Plus en détail

Envoyez un courrier unitaire

Envoyez un courrier unitaire Création du courrier Téléchargez depuis le site www.asterion.fr/clicdoc, le modèle de courrier Clic doc. Il détermine la position des marges minimum requises (1cm), bloc adresse, zones techniques. Créez

Plus en détail

Module de gestion des contacts et échanges avec les clients et fournisseurs (CRM)

Module de gestion des contacts et échanges avec les clients et fournisseurs (CRM) bmi-fact+ Module de gestion des contacts et échanges avec les clients et fournisseurs (CRM) Module commun aux applications bmi-fact, bmi-compta, POWERGES et Gest-Office. Qu est-ce qu un CRM (Customer Relationship

Plus en détail

Méthodes et techniques de la Prospection commerciale

Méthodes et techniques de la Prospection commerciale Méthodes et techniques de la Prospection commerciale Maison de l'entreprise de l'yonne 6 route de Monéteau - BP 303 89005 AUXERRE Cedex Tél. : 03 86 49 26 00 Fax : 03 86 46 47 00 Nom de l émetteur 09/2006

Plus en détail

LA PROSPECTION. www.layebamba.com

LA PROSPECTION. www.layebamba.com Les cibles Le publipostage Les autres supports imprimés La téléprospection La prospection terrain MODULE 1 LES CIBLES La prospection a pour but d augmenter la valeur du portefeuille de clients en vendant,

Plus en détail

FUSION. La ligne des noms de champs doit être saisie dans la première ligne de la feuille de calcul (ligne 1)

FUSION. La ligne des noms de champs doit être saisie dans la première ligne de la feuille de calcul (ligne 1) PUBLIPOSTAGE Le publipostage consiste à créer un même courrier ou des étiquettes, des enveloppes, des catalogues à partir d enregistrements provenant d une base de données. Celui ci se fait donc en trois

Plus en détail

IUT Info-Com 2 ème année LE MARKETING DIRECT. Sandrine Michel. Formation 2012. sandrine.michel@gmail.com

IUT Info-Com 2 ème année LE MARKETING DIRECT. Sandrine Michel. Formation 2012. sandrine.michel@gmail.com Sandrine Michel 1 LE MARKETING DIRECT Formation 2012 sandrine.michel@gmail.com Objectifs : Comprendre ce qu est le marketing direct Comprendre comment il s inscrit dans le secteur de la communication Connaître

Plus en détail

VENTES A DISTANCE 31/07/2015

VENTES A DISTANCE 31/07/2015 VENTES A DISTANCE 31/07/2015 Aux termes de l article L121-16 du code de la consommation, constitue un "contrat à distance" tout contrat conclu entre un professionnel et un consommateur, dans le cadre d'un

Plus en détail

PRÉPAREZ VOTRE COMMUNICATION SALON ET DECOUVREZ TOUS LES OUTILS POUR CREER DU TRAFIC SUR VOTRE STAND ET VOTRE SITE

PRÉPAREZ VOTRE COMMUNICATION SALON ET DECOUVREZ TOUS LES OUTILS POUR CREER DU TRAFIC SUR VOTRE STAND ET VOTRE SITE + SALON ZEN 3 au 7 octobre 2013 La régie du Bien-être, de la Bio, de la Santé au naturel, du Durable PRÉPAREZ VOTRE COMMUNICATION SALON ET DECOUVREZ TOUS LES OUTILS POUR CREER DU TRAFIC SUR VOTRE STAND

Plus en détail

commercial de ses clients

commercial de ses clients 6Les clés pour améliorer le suivi commercial de ses clients Téléchargez également les autres guides de la collection Les Clés pour réussir sur : www.microsoft.com/france/entrepreneur/plus Microsoft France

Plus en détail